SOMMAIRE PANORAMA DE LA PRÉSENCE ÉCONOMIQUE FRANÇAISE... 9

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE PANORAMA DE LA PRÉSENCE ÉCONOMIQUE FRANÇAISE... 9"

Transcription

1 Page 7 SOMMAIRE PANORAMA DE LA PRÉSENCE ÉCONOMIQUE FRANÇAISE INVESTISSEMENTS DIRECTS ETRANGERS A SINGAPOUR ET PLACE DE LA FRANCE Singapour, un pays exceptionnellement ouvert aux IDE La concurrence grandissante des pays voisins altère peu l attractivité de Singapour L important stock d IDE français témoigne du dynamisme de nos sociétés CARACTÉRISTIQUES DES ENTREPRISES FRANÇAISES À SINGAPOUR Un nombre d entreprises en forte croissance Des acteurs majeurs de l économie singapourienne Des employeurs importants, tant de salariés locaux que de personnels expatriés Des sociétés opérant dans un cadre essentiellement régional PRINCIPAUX SECTEURS D ACTIVITÉ DES SOCIÉTÉS FRANÇAISES IMPLANTÉES À SINGAPOUR Les sociétés du secteur secondaire Les sociétés du secteur tertiaire...14 REPERTOIRE DES SOCIETES FRANÇAISES IMPLANTEES A SINGAPOUR MISSION ECONOMIQUE DE SINGAPOUR LES GUIDES REPERTOIRES DES MISSIONS ECONOMIQUES

2 Page 13 - Schneider Electric South East Asia (composants électriques) ; - Silicomp (conseils en systèmes informatiques) ; - Simah (commerce de gros de parfumerie et de produits de beauté) ; - Steria Asia (conseil en systèmes informatiques) ; - ST Microelectronics Asia Pacific (semiconducteurs) ; - Thalès International Asia (aéronautique) ; - Thales Security Asia (traitement de données) ; - Thomson Asia Pacific Holdings (systèmes de l acquisition et du traitement de l image); - Veolia Water Solutions & Technologies (captage, traitement et distribution d eau). 1.3 PRINCIPAUX SECTEURS D ACTIVITÉ DES SOCIÉTÉS FRANÇAISES IMPLANTÉES À SINGAPOUR Les sociétés du secteur secondaire Les entreprises du secteur secondaire constituent près de 45 % du nombre total d entités françaises à Singapour et se répartissent de façon quasi-uniforme entre les principales divisions d activités du secteur manufacturier. L industrie chimique et pharmaceutique Le secteur de l industrie chimique et pharmaceutique est composé d une trentaine d entités, soit un peu plus de 6% de notre implantation. Le secteur chimique et pétrochimique, dans lequel opèrent notamment Air Liquide, Rhodia et Total, tire fortement partie des ambitions singapouriennes dans ce domaine. Le secteur de la santé, de la pharmacie et des biotechnologies compte pour 3,3 % des implantations françaises à Singapour. Celles-ci ont ouvert un bureau de représentation ou une filiale, qui est souvent en charge de la zone Asie du Sud-est. Dans les produits pharmaceutiques, on peut citer Sanofi-Aventis, Fournier et Servier. Enfin, la société Merial est également présente dans le secteur des produits vétérinaires. La fabrication d équipements électriques et électroniques Les principaux intervenants français du secteur de la fabrication des équipements électriques (Schneider Electric, Legrand ) sont présents à Singapour. Les sociétés spécialisées dans la électronique (Alcatel-Lucent, le principal fournisseur de l opérateur historique singapourien «Singtel» en technologie ADSL, Thomson/Grassvalley, FCI, Orange Business Services, STMicroelectronics, Thalès ) et la technologie des cartes à puces (Gemalto, Ingenico, Oberthur) sont particulièrement dynamiques et comptent, à l image de STMicroelectronics et de Gemalto, parmi les entreprises les plus importantes de la cité-etat. La construction et le BTP Les entreprises de la construction et du BTP représentent près de 5 % de la totalité des implantations françaises à Singapour et la présence de grands groupes (Bachy Soletanche, Bouygues, Lafarge, Saint Gobain ) confirme le potentiel du secteur.

3 Page 14 La fabrication de matériel de transport Le secteur des matériels de transports comporte l essentiel de l offre française dans ce domaine (Alstom, EADS, Messier ). Alstom est ainsi leader sur le marché singapourien tant sur le secteur des transports publics (fourniture de la signalisation et des rames pour la ligne de métro Circle Line en cours de réalisation), que sur la construction de centrales de cogénération. La fabrication d instruments médicaux, de précision, d optique et d horlogerie Une vingtaine de filiales rattachées à la France sont présentes dans la fabrication d instruments médicaux. Essilor a installé un site de production (le plus important en Asie en nombre de verres produits) à partir de produits semi-finis Les sociétés du secteur tertiaire Le secteur tertiaire regroupe plus de la moitié (56%) des filiales de sociétés françaises établies à Singapour, avec une forte présence dans le domaine des services financiers, du commerce et de la distribution, ainsi que dans les activités informatiques. Les services financiers Un peu moins de 70 entités françaises opèrent à Singapour dans le domaine des services financiers, qui représente à lui seul 15% de nos filiales. La plupart des établissements financiers français, notamment bancaires, ont fait de Singapour leur centre régional, en concurrence avec Hong Kong. La réorganisation du secteur bancaire hexagonal et l essor des activités de banque privée et de gestion d actif ont influencé l évolution récente des implantations financières françaises à Singapour. Les banques françaises n ont pas d activité de guichet destinée aux particuliers et se concentrent sur des activités de marché et de banque privée. BNP Paribas et Calyon possèdent des licences bancaires étendues les autorisant à pratiquer un grand nombre d activités d intermédiation financière. La Société Générale détient une licence plus restreinte de banque d affaires, tandis que CIC, Natixis et l UBAF ont des licences de banques off-shore. Le groupe franco-belge Dexia est également actif localement. Dans le domaine des assurances, AXA est un acteur important du marché domestique de l assurance générale. Le premier assureur français a aussi des activités en assurance-vie, en réassurance ainsi que des ambitions en matière de capital-risque. SCOR est très active dans le domaine de la réassurance tandis que la COFACE, présente dans le secteur de l assurance générale, s affirme au travers de sa filiale Kompass comme un acteur majeur des services d informations financières sur les entreprises. Il faut en outre noter la présence de quelques intermédiaires d assurance, à l instar de Diot ou de GMC. La Monetary Authority of Singapore souhaite consolider la position de Singapour comme place financière en Asie. Pour ce faire, différentes mesures d aide à l investissement, principalement des incitations fiscales consistant en un taux plus ou moins réduit d imposition sur les revenus tirés d une activité de services financiers, ont été introduites. La place est particulièrement recherchée pour ses activités de trésorerie, de gestion d actif et de banque privée ainsi que des activités de service et conseil associés.

4 Page 15 Le commerce et la distribution Les entités relevant du secteur du commerce et de la distribution représentent 12% des implantations françaises, ce qui constitue, après les services financiers, la seconde catégorie d entreprises françaises la plus importante dans la cité-etat. Dans le domaine du commerce et de la distribution des biens de consommation, les grandes marques françaises sont très appréciées par les consommateurs singapouriens : des représentants de l art de vivre français comme Christofle, Daum, Baccarat, aux grandes entreprises du secteur de la mode et des cosmétiques (Chanel, Hermès, Cartier, L Oréal ou LVMH), toutes sont présentes à Singapour. Les cosmétiques sont le secteur où existe la plus forte demande. Les objets de décoration intérieure sont aussi un segment porteur. Dans le commerce et la distribution agroalimentaire, la France est bien représentée car Singapour joue le rôle de plaque tournante dans la région. Les principaux acteurs sont Denis Frères avec la marque Ayam, Pernod Ricard, Moet Hennessey, Remy Cointreau et Danone. Le premier potentiel de développement de l offre française dans ce secteur revient aux vins. Les services informatiques et de télécommunications De nombreux acteurs français de l intégration de systèmes (Silicomp, Steria, Atos Origin ), des services satellitaires (Sport Asia, Globecast et Istar), des logiciels (Ilog, Business Objects, Murex et GL Trade ) sont présents. On note parmi eux un important tissu de PME dynamiques (Infovista, Genesys, Awox, Winmedia, Axway). Les transports et services auxiliaires de transport Le secteur des transports compte 6 % de la totalité des implantations françaises à Singapour, avec notamment la présence des groupes Dreyfus, Delmas et SDV. Le tourisme, l hôtellerie et la restauration Le secteur du tourisme, de l hôtellerie et de la restauration rassemble moins de 2% de nos filiales. Il s agit notamment de Club Med, qui y a implanté son centre régional, et du groupe Accor ; les sociétés françaises de restauration collective, telles que Sodexho et de ses filiales, sont également présentes. Les autres types de services L immobilier, la location et les services aux entreprises demeurent des secteurs dynamiques pour nos implantations, en particulier dans l ingénierie. Malgré l exiguïté du marché local, les entreprises françaises sont bien implantées dans le secteur de la publicité, à l image des agences Euro-RSCG et Publicis. Dans le domaine de l éducation, Singapour accueille les campus asiatiques de l INSEAD et de l ESSEC. On dénombre également deux cabinets permanents d avocats d origine française (Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral, DS Avocats).

5 Page 61 MEDIA CONTACTS 3 Anson road #06-01 Springleaf Tower Singapore Téléphone : Site Web : Secteurs : Audiovisuel, multimédia, photo, jeux vidéo MEDIAGERANCE ASIA PTE LTD 230 Orchard Road # Faber House Singapore Téléphone : Fax : Site Web : Secteurs : Publicité, marketing, relation clients, sponsoring MEGTEC SYSTEMS ASIA PACIFIC 31 Kaki Bukit Road 3 #06-02 TechLink SINGAPORE Téléphone : Fax : Code NAF : 29.5L - fabrication de machines d'imprimerie Secteurs : Papeterie, imprimerie MERIAL ASIA PTE LTD 11 BIOPOLIS WAY # 12-10/ SINGAPORE Téléphone : Fax : Site Web : Code NAF : 85.2Z - activités vétérinaires Secteurs : Pharmacie MESSIER BUGATTI SYSTEMS PTE LTD 30 LOYANG WAY #04-14/ SINGAPORE Téléphone : Fax : Site Web : Code NAF : 35.3B - construction de cellules d'aéronefs Secteurs : Défense, sécurité civile MESSIER DOWTY SINGAPORE PTE LTD c/o Messier Services Asia Pte Ltd 21 Loyang Crescent SINGAPORE Téléphone : Fax : Site Web : Code NAF : construction aéronautique et spatiale Secteurs : Construction aéronautique & spatiale

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN - Octobre 2012 - Commanditaires et définitions Commanditaires de l enquête Cette enquête a été

Plus en détail

L observatoire neonn des délais de publication 2013

L observatoire neonn des délais de publication 2013 L observatoire neonn des délais de publication 2013 Etude menée sur les résultats annuels consolidés des cotations du CAC 40 et du SBF120 GLOBAL CONSOLIDATION SOLUTIONS 1 SOMMAIRE OBJET DE L ETUDE & CONSTATS

Plus en détail

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Premiers éléments à partir des sociétés cotées au CAC 40 Marseille - Septembre 2005 1 Présentation générale

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances pour Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances Juin 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A La perception globale du changement B Le vécu du changement au

Plus en détail

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Introduction Les informations présentes dans ce baromètre sont issues de la base

Plus en détail

Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012?

Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012? 2012 Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012? INCLUT LA RECOMMANDATION AMF sur les comptes 2013 Pour tout

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2010, la capitalisation

Plus en détail

Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012

Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012 12 JUIN 2013 1 Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012 Sociétés du CAC 40 12 JUIN 2013 2 / 19 Eléments de contexte Rappel sur la norme IAS 36 L entité doit apprécier, à chaque arrêté comptable,

Plus en détail

De plus en plus d entreprises s engagent : la fixation d objectifs chiffrés a doublé en 5 ans!

De plus en plus d entreprises s engagent : la fixation d objectifs chiffrés a doublé en 5 ans! 7 ème BAROMÈTRE ANNUEL CAPITALCOM 2012 SUR LA MIXITÉ De plus en plus d entreprises s engagent : la fixation d objectifs chiffrés a doublé en 5 ans! Officialisée par les Nations-Unies en 1982, la Journée

Plus en détail

Profil financier du CAC 40

Profil financier du CAC 40 Profil financier du CAC 4 Présentation du 23 juin 29 23 JUIN 29 1 Avertissement/préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 4» sont issues des rapports annuels des sociétés du

Plus en détail

Chiffres & textes clés. Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40

Chiffres & textes clés. Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 Chiffres & textes clés Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 EMLYON I.F.G.E. - CHIFFRES & TEXTES CLÉS Les administrateurs salariés dans les entreprises du CAC 40 Quelle est l ampleur

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2011, la capitalisation

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20121221_11152_EUR DATE: 21/12/2012

Plus en détail

FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de

FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de ISIN Nom Type FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de SIIC et autres formes de sociétés foncières

Plus en détail

L évaluation financière des marques

L évaluation financière des marques L évaluation financière des marques Guy Jacquot Expert Judiciaire pré la Cour d Appel de Paris, Associé Sorgem Evaluation SFEV 13 mars 2014 Sorgem Evaluation 11, rue Leroux 75116 PARIS www.sorgemeval.com

Plus en détail

Profil financier du CAC 40

Profil financier du CAC 40 Profil financier du CAC 4 Présentation du 28 juin 21 28 JUIN 21 1 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 4» sont issues des rapports annuels des sociétés

Plus en détail

EVOLUTION DE LA COMMUNICATION FINANCIERE DANS UN CONTEXTE D EURO FORT

EVOLUTION DE LA COMMUNICATION FINANCIERE DANS UN CONTEXTE D EURO FORT EVOLUTION DE LA COMMUNICATION FINANCIERE DANS UN CONTEXTE D EURO FORT Tous droits réservés Mazars Juillet 2014 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de

Plus en détail

Etude sur la gouvernance des entreprises du CAC 40 Eclairages sur le SBF 120

Etude sur la gouvernance des entreprises du CAC 40 Eclairages sur le SBF 120 Etude sur la gouvernance des entreprises du CAC 40 Eclairages sur le SBF 120 Septembre 2010 Une étude réalisée par : Russell Reynolds Associates Objectifs de l étude Assurer un suivi Apporter un outil

Plus en détail

Répartition géographique finale des investissements directs : une approche par les groupes de sociétés

Répartition géographique finale des investissements directs : une approche par les groupes de sociétés Répartition géographique finale des investissements directs : une approche par les groupes de sociétés Pierre CAUSSÉ Direction de la Balance des paiements Les investissements directs recensés lors de l

Plus en détail

Promotion 1991 : que sont devenus les diplômés du cycle ingénieur 20 ans plus tard? «Taux de réponse» : 70%

Promotion 1991 : que sont devenus les diplômés du cycle ingénieur 20 ans plus tard? «Taux de réponse» : 70% Promotion 1991 : que sont devenus les diplômés du cycle ingénieur 20 ans plus tard? «Taux de réponse» : 70% Avez-vous suivi une formation complémentaire après l École? Oui (46%) Non (54%) 2 Si oui, précisez

Plus en détail

Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile

Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2012 Avec Wedia, le Crédit Agricole de Bretagne industrialise sa communication mobile Paris, le 27 septembre 2012 WEDIA, éditeur de solutions logicielles dédiées

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 27 JUIN 2013 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 27 juin 2013 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 40» sont issues des rapports annuels et documents

Plus en détail

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Contacts : Ziryeb MAROUF Directeur de l Observatoire ziryeb.marouf@orange.com 05 Juin 2012 Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Accès aux médias sociaux publics à partir des postes

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2008 François SERVANT Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2008, les non-résidents détenaient

Plus en détail

Bilan quantitatif et qualitatif des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles (mars 2009)

Bilan quantitatif et qualitatif des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles (mars 2009) Bilan quantitatif et qualitatif des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles (mars 2009) Introduction : Une obligation légale de négocier sur l égalité

Plus en détail

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 1 er septembre 2015).

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 1 er septembre 2015). Equinoxe Janvier 2026 Equinoxe Janvier 2026 est une obligation de droit français émise par Natixis* offrant à l échéance une protection à 90 % du capital initial. Equinoxe Janvier 2026 présente un risque

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 24 JUIN 2014 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 24 juin 2014 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 40» sont issues des rapports annuels et documents

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2012, la capitalisation

Plus en détail

L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences

L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences L électronique en France Mutations et évolutions des besoins en emplois et en compétences Synthèse - Juin 2014 a bataille au sein de l écosystème numérique se L joue à l échelle mondiale au sein d une

Plus en détail

Les profits des groupes du CAC 40 : quelle contribution des revenus d investissements directs à l étranger? Une évaluation sur la période 2005-2011

Les profits des groupes du CAC 40 : quelle contribution des revenus d investissements directs à l étranger? Une évaluation sur la période 2005-2011 Les profits des groupes du CAC 40 : quelle contribution des revenus d investissements directs à l étranger? Une évaluation sur la période 2005-2011 Dominique NIVAT Direction des Enquêtes et des Statistiques

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 26 JUIN 2012 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 26 juin 2012 Sommaire Présentation générale «Profil CAC 40» 4 Indicateurs clés 8 Structure financière 14 Valorisation boursière 17 Analyse des

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

IAS 12 : impôt sur le résultat

IAS 12 : impôt sur le résultat IAS 12 : impôt sur le résultat Applications comptables et gestion fiscale Analyse illustrée par l étude des états financiers des sociétés du CAC 40 Landwell & Associés, PricewaterhouseCoopers 1 Cette étude

Plus en détail

Malgré l'absence actuelle de appuyé assurance-dépôts du gouvernement, MAS envisage d'établir un tel système dans un proche avenir.

Malgré l'absence actuelle de appuyé assurance-dépôts du gouvernement, MAS envisage d'établir un tel système dans un proche avenir. Singapour est l'un des centres financiers de premier plan dans le monde entier et important centre de distribution de la finance en Asie du Sud. Il n'est pas surprenant, le pays a un des systèmes bancaires

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres À la fi n de l année 2009, les non-résidents

Plus en détail

Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises

Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises Universum Student Survey 2010 Édition française Résultats 2010 - Classements Universum des Employeurs Idéaux des Étudiants des Grandes Écoles Françaises Plus de 68 000 évaluations individuelles d employeurs

Plus en détail

Les experts du changement comportemental

Les experts du changement comportemental Les experts du changement comportemental Nos consultants Vos interlocuteurs La triple compétence des consultants IFAS : Des professionnels de haut niveau soumis à un système de supervision rigoureux. 1.

Plus en détail

Opérations de croissance externe des sociétés du CAC 40

Opérations de croissance externe des sociétés du CAC 40 Opérations de croissance externe des sociétés du CAC 40 Analyse de la communication financière relative à la comptabilisation (IFRS 3R et IAS 27R) et au suivi (IAS 36) des acquisitions Sociétés analysées

Plus en détail

Benchmark des rapports annuels des sociétés du CAC 40

Benchmark des rapports annuels des sociétés du CAC 40 Benchmark des rapports annuels des sociétés du CAC 40 13 septembre 2012 Présentation Entreprises & médias Occurrence est certifiée ISO 9001 depuis 2004 A retenir [1/2] Dispositif : > Des dispositifs éditoriaux

Plus en détail

Le GRI ou GLOBAL REPUTATION IMPACT INDEX

Le GRI ou GLOBAL REPUTATION IMPACT INDEX Le GRI ou GLOBAL REPUTATION IMPACT INDEX LE PALM ARES DES 100 EN TREPRISES M O N DIALES LES PLUS M ARQ UAN TES pour les Français Ce sondage est réalisé par et Publié dans le mardi 19 Mai LEVEE D EMBARGO

Plus en détail

Créée en 1996, TRAD EST est aujourd hui l une des principales agences d ingénierie linguistique dédiées aux entreprises.

Créée en 1996, TRAD EST est aujourd hui l une des principales agences d ingénierie linguistique dédiées aux entreprises. Qui sommes-nous? Créée en 1996, TRAD EST est aujourd hui l une des principales agences d ingénierie linguistique dédiées aux entreprises. À l origine, nous réalisions uniquement des traductions vers les

Plus en détail

XXXX XXXXXXXXXX, PDG 57. XXXX XXXXXXXXXX, Animateur 59 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 61 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 63 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 65

XXXX XXXXXXXXXX, PDG 57. XXXX XXXXXXXXXX, Animateur 59 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 61 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 63 XXXX XXXXXXXXXX, PDG 65 Pour découvrir l'identité des Top 100 et accéder à l'ensemble des informations proposées, commandez le guide "France : Le Top 100 de l'intelligence économique" édition 2006 http://www.intelligenceonline.fr/top100/p_top100.asp

Plus en détail

DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGE NT

DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGE NT Souscription du 8 janvier au 28 janvier 203 7h (sauf clôture anticipée sans préavis au gré de l émetteur) Éligible au comptes-titres et à l assurance vie lcl Objectif France (JANVier 203) Un placement

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 18 AU 25 JANVIER 2007 - Numéro 9 DÉFINITION DE LA SEMAINE : - Marché primaire/ marché secondaire - Marché gré à gré p1 ANALYSE DE PORTEFEUILLE p2 REPORTAGE DE LA SEMAINE : Bloomberg p4 NOUVELLE DE

Plus en détail

Bérangère PAGÈS Directeur des Relations avec les Entreprises 4 novembre 2010

Bérangère PAGÈS Directeur des Relations avec les Entreprises 4 novembre 2010 Petit-déjeuner Fundraising Enseignement Supérieur - 1 Bérangère PAGÈS Directeur des Relations avec les Entreprises 2 1 Etatdes lieux: Les relations avec les entreprises sont relativement codées Les entreprises

Plus en détail

Paris, le 17 juillet 2009

Paris, le 17 juillet 2009 Paris, le 17 juillet 2009 Etude sur les honoraires versés aux commissaires aux comptes et à leur réseau au titre de la période 2008 par les groupes du CAC 40 et de l EUROSTOXX 50 Une étude relative aux

Plus en détail

Deuxième baromètre Hopscotch de l e-réputation. Jérôme Lascombe / 01 58 65 00 00 / jlascombe@hopscotch.fr

Deuxième baromètre Hopscotch de l e-réputation. Jérôme Lascombe / 01 58 65 00 00 / jlascombe@hopscotch.fr Deuxième baromètre Hopscotch de l e-réputation Jérôme Lascombe / 01 58 65 00 00 / jlascombe@hopscotch.fr 19 octobre 2010 Jerome Lascombe Entrepreneur de la communication et du web: Hopscotch, Blogspirit,

Plus en détail

Sujet Investir selon Markowitz

Sujet Investir selon Markowitz Sujet Investir selon Markowitz On veut introduire un logiciel qui teste un comportement d'investissement à la Markowitz. Pour préciser, on veut savoir si un acteur qui investit en reconfigurant périodiquement

Plus en détail

Découverte des secteurs d activité

Découverte des secteurs d activité Fiche d animation Compétence B Découverte des secteurs d activité Objectif Familiariser les élèves avec la notion de secteur d activité (au sens de la NES : nomenclature économique de synthèse adoptée

Plus en détail

Le dossier du Comité de Gestion

Le dossier du Comité de Gestion Le dossier du Comité de Gestion «Un fonds commun de placement interactif et transparent» du vendredi 25 septembre 2015 Acer Finance Actualités & Macro économie Acer Finance 24/09/2015 Les cours du pétrole

Plus en détail

IAS Indice boursier de lactionnariat SalariØ

IAS Indice boursier de lactionnariat SalariØ IAS Indice boursier de lactionnariat SalariØ Code ISIN FR0003999598 äla MESURE CREDIBLE, PERENNE de l INNOVATION ECONOMIQUE et SOCIALE représentée par l ACTIONNARIAT SALARIE N. VOYEUX 004, 006 1 IAS :

Plus en détail

Contact presse 01 42 75 88 16 presse-droitsdesfemmes@pm.gouv.fr

Contact presse 01 42 75 88 16 presse-droitsdesfemmes@pm.gouv.fr Contact presse 01 42 75 88 16 presse-droitsdesfemmes@pm.gouv.fr 3 édito Les chiffres ne manquent pas pour nous rappeler l urgente nécessité de résorber les inégalités professionnelles entre les femmes

Plus en détail

Le Baromètre Etudiants 2007 - Edition Commerciaux L'enquête Méthodologie A propos de l'institut trendence, partenaire de L'Expansion :

Le Baromètre Etudiants 2007 - Edition Commerciaux L'enquête Méthodologie A propos de l'institut trendence, partenaire de L'Expansion : - Edition Commerciaux trendence Institut 2007 L'enquête Avec plus de 11000 réponses provenant de 94 établissements d'enseignement supérieur francais, est la plus grande enquête Emploi et Carrière en Europe

Plus en détail

Les fonds souverains dans le capital d une entreprise internationale, enjeux et perspectives

Les fonds souverains dans le capital d une entreprise internationale, enjeux et perspectives Les fonds souverains dans le capital d une entreprise internationale, enjeux et perspectives Institut de l Entreprise 8 avril 2011 Jérôme Schmitt Frédéric Lucand Christophe Roques Sommaire TOTAL: un portefeuille

Plus en détail

Annexe Actualité fiscale

Annexe Actualité fiscale Annexe Actualité fiscale Sommaire Impôt société (LFR II 2012 PLF 2013) Dispositifs anti-abus concernant le régime mère-fille et autres distributions exonérées suivies de pertes ou provisions déductibles

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

TNS Sofres Grandes Ecoles 2014

TNS Sofres Grandes Ecoles 2014 TNS Sofres Grandes Ecoles 2014 Abstract pour Le Figaro Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain! 2 025 étudiants interrogés dont : 805 en Ecoles de commerce et 1220 en Ecole d Ingénieurs!

Plus en détail

LES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS RESTENT CONFIANTS EN 2012!

LES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS RESTENT CONFIANTS EN 2012! 7EME BAROMÈTRE ANNUEL CAPITALCOM DES ATTENTES DES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS DU CAC 40 A L APPROCHE DES ASSEMBLEES GENERALES 2012 LES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS RESTENT CONFIANTS EN 2012! La perception croissante

Plus en détail

Droit d un CEE à consultation et assistance d Experts FETBB

Droit d un CEE à consultation et assistance d Experts FETBB Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre de Paris/Ile-de-France Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel

Plus en détail

en 48h Rédaction Traduction Badges personnalisés technique Vote électronique temps réel comptes rendus

en 48h Rédaction Traduction Badges personnalisés technique Vote électronique temps réel comptes rendus synthèses Rédaction temps réel comptes rendus Traduction juridique au service de vos rencontres professionnelles technique Interprétariat Informatique événementielle gestion des participants éco-conçus

Plus en détail

TABLEAU N 11 - VALEURS EN PORTEFEUILLE. Etat détaillé des titres de participations détenus au 31 décembre

TABLEAU N 11 - VALEURS EN PORTEFEUILLE. Etat détaillé des titres de participations détenus au 31 décembre Etat détaillé des titres de participations détenus au 31 décembre I - TITRES DE PARTICIPATIONS COMPTE 261 (annexe 1) 5 100 321,08 II - CREANCES RATTACHEES A DES PARTICIPATIONS COMPTE 2671 (annexe 2) 3

Plus en détail

Welcome to Hong Kong. Opportunités générales liées à une implantation à Hong Kong

Welcome to Hong Kong. Opportunités générales liées à une implantation à Hong Kong Welcome to Hong Kong Opportunités générales liées à une implantation à Hong Kong Laurent Sansoucy Représentant pour la France, InvestHK Paris, 23 mars 2012 A propos de InvestHK Invest Hong Kong, au service

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Secteur d'activité Aéronautique Aéronautique Agriculture, agroalimentaire Automobile Automobile Automobile Autres Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de

Plus en détail

LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014

LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014 LA ROUMANIE en bref Mars - Avril 2014 Une économie dynamique 7ème pays de l UE en termes de population 2ème dans l Europe Centrale et orientale PRINCIPAUX INDICATEURS Population : 19 millions habitants

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de vente piano Décoratrice Chargé de mission Responsable de la communication externe consultante informatique chef de

Plus en détail

Etude de la Gouvernance des sociétés du CAC 40

Etude de la Gouvernance des sociétés du CAC 40 Etude de la Gouvernance des sociétés du CAC 40 Septembre 2014 Executive Summary L indice CAC 40, considéré comme une référence pour la gestion de nombreux portefeuilles boursiers, est constitué de sociétés

Plus en détail

1 PORTAGE SALARIAL p 3 2 PROCÉDURE p 4 3 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p 4 4 GARANTIE FINANCIÈRE p 5 5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p 5 6

1 PORTAGE SALARIAL p 3 2 PROCÉDURE p 4 3 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p 4 4 GARANTIE FINANCIÈRE p 5 5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p 5 6 1 PORTAGE SALARIAL p 3 2 PROCÉDURE p 4 3 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p 4 4 GARANTIE FINANCIÈRE p 5 5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p 5 6 LÉGISLATION p 6 7 VENTORIS p 6 8 RÉFÉRENCES p 7 1 - INTÉGREZ

Plus en détail

Le devenir des Diplômés Programme Grande Ecole Bac+5

Le devenir des Diplômés Programme Grande Ecole Bac+5 Le devenir des Diplômés Programme Grande Ecole Bac+5 Synthèse de l enquète annuelle réalisée auprès des trois dernières promotions Juin 2015 Ecole reconnue par l Etat Créée en 1961 Diplôme Bac+5 Visé -

Plus en détail

COMPAGNIE PARISIENNE DE CHAUFFAGE URBAIN-CPCU

COMPAGNIE PARISIENNE DE CHAUFFAGE URBAIN-CPCU UT en charge du suivi Nom de la structure Code postal Type d'accord ACTICALL 009 Entreprise AEROPORTS DE PARIS 014 Entreprise AG2R 014 Entreprise AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT 012 Entreprise AIR LIQUIDE

Plus en détail

Banque et Finance. 6, Rue Duret - 75116 Paris T. : 33 (0)1. 53. 67. 50. 00 F : 33 (0)1. 53. 67. 50.01

Banque et Finance. 6, Rue Duret - 75116 Paris T. : 33 (0)1. 53. 67. 50. 00 F : 33 (0)1. 53. 67. 50.01 Banque et Finance PARIS LYON BORDEAUX LILLE LA REUNION BRUXELLES BARCELONE MILAN STUTTGART TUNIS BUENOS AIRES QUEBEC MONTREAL PEKIN SHANGHAI CANTON HANOI HO CHI MINH VILLE SINGAPOUR 6, Rue Duret - 75116

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2015 Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2015 Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2015 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20141230_09792_EUR DATE: 30/12/2014

Plus en détail

Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom

Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom Communiqué de presse, Le 15 mai 2008 Le Club des Trente attribue le «Grand Prix de l année 2007» à l opération Lafarge - Orascom La cérémonie de remise du Prix du Club des Trente qui couronne les meilleures

Plus en détail

Comprendre vos exigences, Répondre à vos attentes, Intégrer les contraintes locales

Comprendre vos exigences, Répondre à vos attentes, Intégrer les contraintes locales En association avec W. J. Co Ltd & WTW Taipei Commercial Law Firm Comprendre vos exigences, Répondre à vos attentes, Intégrer les contraintes locales COMPRENDRE VOS EXIGENCES, RÉPONDRE À VOS ATTENTES,

Plus en détail

Etude de la Gouvernance des sociétés du CAC 40

Etude de la Gouvernance des sociétés du CAC 40 Etude de la Gouvernance des sociétés du CAC 40 Octobre 2013 Executive Summary L indice CAC 40, considéré comme une référence pour la gestion de nombreux portefeuilles boursiers, est constitué de sociétés

Plus en détail

Un investissement au cœur de l innovation. Dexia Equities L Europe Innovation Compartiment de la Sicav de droit luxembourgeois Dexia Equities L

Un investissement au cœur de l innovation. Dexia Equities L Europe Innovation Compartiment de la Sicav de droit luxembourgeois Dexia Equities L Un investissement au cœur de l innovation Dexia Equities L Europe Innovation Compartiment de la Sicav de droit luxembourgeois Dexia Equities L Aujourd hui, aucun pays européen ne figure dans le top 10

Plus en détail

LE CAC 40 À LA CONQUÊTE DU MONDE SOCIAL

LE CAC 40 À LA CONQUÊTE DU MONDE SOCIAL Reputation in Action LE CAC 40 À LA CONQUÊTE DU MONDE SOCIAL Comment les entreprises du CAC 40 exportent-elles leur réputation au travers des réseaux sociaux? www.augure-corp.fr Le CAC 40 et la conquête

Plus en détail

GLOBAL MOBILE NETWORK Inc. THE CONCEPTS FACTORY

GLOBAL MOBILE NETWORK Inc. THE CONCEPTS FACTORY GLOBAL MOBILE NETWORK Inc. THE CONCEPTS FACTORY 1.0 GLOBAL MOBILE NETWORK Inc 2.0 BUSINESS CONCEPTS - GMN - Multi Virtual Franchise - wor(l)d communicate - wor(l)d technology 3.0 CORPORATE STRUCTURE -

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES 1 2 3 4 5 6 7 8 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p4 GARANTIE DES SALAIRES p5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p5 LÉGISLATION p6 VENTORIS p6 RÉFÉRENCES p7 1 - INTÉGREZ LE PORTAGE

Plus en détail

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE LPA UNE PRESENCE FORTE EN CHINE Shanghai Francfort PARIS Guangzhou Hong Kong AlgER CASABLANCA Créé il y a 25 ans, Lefèvre Pelletier & associés (LPA)

Plus en détail

DHS Club. Jamila ESSOURI. PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011

DHS Club. Jamila ESSOURI. PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011 DHS Club Jamila ESSOURI PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011 Tél. 00 216 28 40 76 79 SKYPE : jamila essouri Email: essouri.jamila@laposte.net www.glocalincome.com/cgi/appx.cgi/5357711 www.glocalgeneration.com/business/houta.club

Plus en détail

Situation capitalistique et pérennité des entreprises

Situation capitalistique et pérennité des entreprises Situation capitalistique et pérennité des entreprises L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr 2 Objet de l étude La pérennité et la capacité de développement des PME et des ETI sont-elles

Plus en détail

Universum French Student Survey 2008

Universum French Student Survey 2008 Universum French Student Survey 00 Édition Française Le classement Universum des employeurs les plus plébiscités par les étudiants français s étoffe en 00 afin d une part, de recueillir les avis des étudiants

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Geneva. Dubai. Hong Kong. Singapour

Geneva. Dubai. Hong Kong. Singapour GUGGENHEIM & ASSOCIÉS SA 15, rue du Jeu-de-l Arc, Case Postale 6397, CH-1211 Genève 6 Suisse T +41 (0)22 707 91 91 F +41 (0)22 707 91 99 GUGGENHEIM & ASSOCIATES DMCC Jumeirah Lake Towers, Cluster I, Platinum

Plus en détail

Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier

Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier Yohan Baillieul* Le quart des groupes de sociétés recensés en France exercent leur activité principale dans les services

Plus en détail

22 bonnes pratiques pour améliorer durablement votre rapport annuel

22 bonnes pratiques pour améliorer durablement votre rapport annuel SUSTAINABILITY SERVICES 22 bonnes pratiques pour améliorer durablement votre rapport annuel AUDIT & ADVISORY Avant-propos Témoignages de la prise de conscience et de l implication croissante des Groupes

Plus en détail

Samira Benabdellah-Demaria, Robert Teller. To cite this version: HAL Id: halshs-00266119 https://halshs.archives-ouvertes.

Samira Benabdellah-Demaria, Robert Teller. To cite this version: HAL Id: halshs-00266119 https://halshs.archives-ouvertes. L évaluation des immobilisations corporelles et des immeubles de placement en IFRS : La convention coût historique va-t-elle résister à la juste valeur? Samira Benabdellah-Demaria, Robert Teller To cite

Plus en détail

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 Conclusion Jean-Luc Thérond Directeur Marketing et Développement CEDICAM Filiale Flux et Paiements du Groupe Crédit Agricole 1 Sommaire SEPA : calendrier et instruments SWIFTNET

Plus en détail

Atelier A N 9. Contribution du Risk Manager à la maîtrise des risques RH

Atelier A N 9. Contribution du Risk Manager à la maîtrise des risques RH Atelier A N 9 Contribution du Risk Manager à la maîtrise des risques RH Intervenants Gilles BÉNÉPLANC Président Directeur Général Gilles.Bénéplanc@mercer.com Paolo MARINI Director Sales, Marketing & Communication

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

LES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF DU GROUPE LVMH

LES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF DU GROUPE LVMH LES MEMBRES DU COMITE EXECUTIF DU GROUPE LVMH LVMH 2015 BERNARD ARNAULT PRESIDENT-DIRECTEUR GENERAL Né le 5 mars 1949 en France. Après des études au lycée de Roubaix et au lycée Faidherbe à Lille, il intègre

Plus en détail

16 ème FORUM DE L'ALTERNANCE Offres classées par diplômes ou qualification préparés de niveau I (Bac+5) au 2 mai 2011

16 ème FORUM DE L'ALTERNANCE Offres classées par diplômes ou qualification préparés de niveau I (Bac+5) au 2 mai 2011 Tableau des secteurs d'activité et codes correspondants A : Agriculture, espaces verts, élevage et soins des animaux B : Bâtiment, Travaux Publics, Travail du bois : Commerce, Transport et Gestion (administration

Plus en détail