LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014"

Transcription

1 LA ROUMANIE en bref Mars - Avril 2014

2 Une économie dynamique 7ème pays de l UE en termes de population 2ème dans l Europe Centrale et orientale PRINCIPAUX INDICATEURS Population : 19 millions habitants PIB : 140 Mds.d`euros (2012) Taux de croissance : +0,7%(2012), +2,7 (p 2013) Taux d'inflation : 1,55% (2013, le plus bas depuis 1990) Exportations vers la France : 4,25 Mds.d`euros Importations françaises: 3,3 Mds.d`euros Position de la France : 3ème partenaire commercial IDE : 7 Mds.d`euros (en 2012)

3 Une économie dynamique Troisième croissance de l Union européenne en 2013 Croissance basée sur les exportations : Fin mld euros, 13 fois plus qu en Le principal exportateur en 2013 a été Automobile Dacia, suivie par Rompetrol et Renault Industrie Roumanie

4 Le poids des secteurs dans le PIB 19% 6% 9% Agriculture Construction Industrie 28% Commerce

5 2013 L évolution du chômage et de l inflation Salaire moyen brut 2014: lei (~500 EUR) (p) Inflation ,1 7,4 7,6 8 4,7 6,9 4,4 6,3 4 6,5 4,8 5,2 Chomage

6 Les investissements étrangers Pays 2012 Stock IDE Pays Bas 18,9 MLD Autriche 16,8 MLD France 5,7 (7) MLD Source INSSE, BNR

7 Les investissements français 5,7 MLD EUR - stock des investissements français 3500 de entreprises actives à capital français salariés 14,4 MLD EUR chiffre d affaires cumulé 129 entreprises ayant un chiffre d affaires supérieur à 10 M EUR Répartition sectorielle Industrie 39% Commerce 34 % Construction 13,9% Télécoms 11%

8 Les investissements français Industrie automobile : Renault, Michelin, Faurecia, Valeo, Hutchinson Banques et assurances : SocGén, Credit Agricole, Groupama, Axa Telecom : Orange, Alcatel Agroalimentaire : Danone, Lactalis Soufflet Malt, Roquette, Euralis Vêtements/ équipements sportifs : Camaïeu, La Redoute, Décathlon Pharma : Sanofi-aventis, Servier Tourisme : Accor Energie, environnement : GDF SUEZ, Alstom, Veolia Mat. de construction : Lafarge, Saint Gobain GSB : Mr Bricolage, Leroy Merlin Retail : Carrefour, Auchan, Cora Bucarest-Ilfov :1523 sociétés ( 53%)

9 Les échanges commerciaux Exportations françaises vers la Roumanie (%) Importations françaises en provenance de Roumanie (%) 15 2,26 11,32 Produits agricoles et agroalimentaires Equipements mecaniques et electriques Materiels de transport 9 5,7 4,7 8,65 Produits agricoles et agroalimentaires Equipements mecaniques et electriques Materiels de transport 9,9 18,11 Textiles Textiles Produits chimiques 7 Produits chimiques 7,83 7, ,32 Produits metallurgiques Produits pharmaceutiques Divers 8,8 7,7 14 Produits metallurgiques Produits pharmaceutiques Divers

10 SECTEURS PORTEURS 2014

11 AUTOMOBILE CHIFFRES CLES Le 4e constructeur de véhicules de l Europe centrale et orientale; Plus de 500 équipementiers automobiles Roumanie - membre de l'ue dans la proximité des principaux marchés européens Plus de 50 ans de tradition automobile, principalement orientée vers l export; Main-d œuvre qualifiée et des coûts d'exploitation concurrentiels; 22% de croissance en 2013 par rapport à 2012 (la production auto en Roumanie a dépassé le seuil psychologique de unités grâce aux deux constructeurs les plus actifs Dacia et Ford) Formation : 11 universités techniques- une forte intégration dans l'industrie automobile nationale AVANTAGES COMPETITIFS: acteur clé de l Europe du Sud-Est pour les activités de recherche et développement automobile Aides d Etat pour les PME et investissements importants Réduction de 20% des dépenses éligibles pour les activités de recherche et développement

12 ENERGIE PETROLE & GAZ CHIFFRES CLES Le 1er producteur de pétrole en Europe centrale et orientale; Le 1er industriel pétrolier de l Europe du Sud - détient 8 de 11 de la région raffineries; Le 1er producteur de gaz naturel en Europe centrale et orientale (assure plus de 60% de la consommation) Le 3 e pays de l'ue en termes des réserves de pétrole millions de barils; Un des plus importants producteurs de l UE avec 4 millions de tonnes de pétrole par an; Un emplacement stratégique géopolitique en termes d'accès aux marchés et des routes, y compris par la mer Noire; AVANTAGES COMPETITIFS GrNabucco project: transport gaz (pipeline) Aides d Etat pour les grands investissements Accès fonds européens Réductions fiscales

13 ENERGIE RENOUVELABLE & DEVELOPPEMENT DURABLE CHIFFRES CLES Signataires du protocole Kyoto Parmi les 13 les plus importants marchés du monde du point de vue des investissements dans l`énergie renouvelable. Projets de 18 Mld EUR dans le secteur avant 2020 L énergie verte produite actuellement s élève à 35,24% du total de la consommation d électricité. Système de Certificats verts pour les technologies renouvelables. Aide de l Etat : 95 mil. EUR /2011, 300 mil. EUR /2012 Principaux acteurs : Hidroelectrica, Ibrdrola, Energias de Portugal, CEZ, Monsonn Grou, Martifer (éolienne, biodiesel), GDF Suez Energy. Investisseurs internationaux : GDF Suez Energy Romania, Filasa, CEZ, Enel

14 NOUVELLES TECHNOLOGIES CHIFFRES CLES Le marché le plus dynamique de la zone PECO en termes de croissance ; 2012 : 8 Mds. d euros. 9 millions d utilisateurs d Internet à présent, 13 millions attendus en % de la main d œuvre active dans les 8000 entreprises du secteur. Importants financements disponibles soit par les fonds européens (383 mil d euros jusqu en 2013), soit par les programmes de soutien de R&D du gouvernement. Leader européen et 6ème place dans le monde du point de vue du nombre de spécialistes IT certifiés. le 2eme rang mondial pour la vitesse d`internet. PRINCIPAUX ACTEURS: Siemens, Alcatel-Lucent, Intel, Infineon, ORACLE, Microsoft, GENPACT, HP, WIPRO, Freescale, Accenture, Ericsson, IBM,Orange, Vodafone, Cosmote, RCS-RDS, Romtelecom etc

15 Commerce électronique CHIFFRES CLES Plus de magasins virtuels 10 millions d`internautes (1 million de plus par rapport à 2012) 1,2 millions personnes font des achats en ligne croissance soutenue pour les payements en ligne, avec : 127 millions d`euros en 2010, 157 millions d`euros en 2011, 220 millions d`euros en 2012 et 260 millions prévus pour 2013 La valeur du marché en 2013 : 600 millions d`euros E-commerce Share du total Retail en Roumanie : approximativement 2% AVANTAGES COMPETITIFS le 2eme rang mondial pour la vitesse d`internet. leader européen et 6ème place dans le monde du point de vue du nombre de spécialistes IT certifiés. l existence d une bonne tradition autochtone dans les industries électroniques et électrotechniques ;

16 L`agroalimentaire Agriculture production agricole record en 2013 avec mil. tonnes/ha. 94 mil ha de terre arable, de bonne qualité (40% de la surface du pays) 2ème producteur européen de maïs, parmi les 10 premiers producteurs de lait, 6ème position en Europe en ce qui concerne la surface horticole. Contribution de 7-10% au PIB Le prix du terrain agricole varie entre euros/ha Les investissements étrangers en 2012 : 1,4 Mds.d`euros. Secteur Alimentaire : les produits alimentaires représentent 43 % des aliments achetés investissions étrangers ,2 Mds.d`euros Contribution de 8% au PIB. Investisseurs étrangers : SOFIPROTECT, EXPUR, BUNGE, CARGILL (huile), RIZO SCOTTI (riz), SMITHFIELD FOODS, REINERT (industrie de la viande), HAME, ORKLA, NESTLE, BONDUELLE.

17 2014 L ANNEE DE L IMPLANTATION 1.Domiciliation virtuelle (boite à lettre, ligne téléphonique redirigée, etc) 2.Domiciliation de siège social 3.Hébergement collaborateur / salle de réunion (une infrastructure étudiée pour vous) 4.Services RH 5.Formation 6.Evénements dédiés

18 En 2014, nous proposons : Année de l implantation : développer le programme entrepreneur et le promouvoir en France et en Roumanie Créer des nouveaux formats Développer le sens inverse/ croisé : identifier les opportunités sur la Roumanie et les emmener à l international Développer l approche consulting : la CCIFER plate-forme de mise en relation

19 KIT ENTREPRENEUR 2014 ANNEE DE L IMPLANTATION Création de structure Clé en main 6 mois d accompagnement; INCUBATEUR - Domiciliation de siège social/ Hébergement de collaborateurs / VIE Assistance au recrutement Coaching commercial Commercial à temps partagé + Services marketing + Formation

20 Principaux événements 2014

21 Principaux événements 2014

22

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique www.ccfgb.co.uk POURQUOI LE ROYAUME-UNI? Marché de proximité de plus de 61 millions de consommateurs

Plus en détail

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE POURQUOI INVESTIR EN FRANCE UN PAYS SITUÉ AU CŒUR DU MARCHÉ EUROPÉEN AVEC UNE PORTE D ACCÈS À LA ZONE EMEA 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UNE PUISSANCE ÉCONOMIQUE DE RANG MONDIAL La France est la 2 e puissance

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Industrie & Services. Soutien aux Projets Multi-Pays. Juin 2015 PUBLIC

Industrie & Services. Soutien aux Projets Multi-Pays. Juin 2015 PUBLIC Industrie & Services Soutien aux Projets Multi-Pays Juin 2015 PUBLIC Industrie & Services représente environ 11% des engagements de la BERD Répartition de notre portefeuille par secteur fin 2014 Transport

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international / SEPTEMBRE 2015 Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international ENSEMBLE A L INTERNATIONAL Les industries agroalimentaires exportent 43,4 Milliards d euros soit 27% du chiffre

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q )

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) Programme d Appui et de Soutien aux Accords de Partenariat Economique (PASAPE) 1- RAPPELS La suppression

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Les zones franches Une stratégie de développement spatiale réfléchie. Marwane Mansouri

Les zones franches Une stratégie de développement spatiale réfléchie. Marwane Mansouri Les zones franches Une stratégie de développement spatiale réfléchie Marwane Mansouri. Les zones franches Des espaces déterminés du territoire douanier où les activités industrielles et de service qui

Plus en détail

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie

Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Economie et opportunités d affaires en Tanzanie Présentation àla Chambre de Commerce et d Industrie de la Réunion 17 décembre 2014 Un positionnement stratégique Des disparités territoriales Des potentiels

Plus en détail

Charles Sirois. Bagoré Bathily

Charles Sirois. Bagoré Bathily ENABLIS SENEGAL Charles Sirois Président Fondateur d Enablis Global Le monde ne peut se passer de l Afrique; les cultures, le talent, les richesses naturelles que l on retrouve en Afrique, l humanité

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente»

Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente» Forum économique Canada CCG- Maghreb ------ «TUNISIE: Avantages Comparatifs d une Economie Emergente» ----- Présentation faite par S.E Mouldi SAKRI Ambassadeur de Tunisie au Canada ( Palais des Congrès

Plus en détail

l EGYPTE l DONNÉES GÉNÉRALES DONNÉES ÉCONOMIQUES

l EGYPTE l DONNÉES GÉNÉRALES DONNÉES ÉCONOMIQUES DONNÉES GÉNÉRALES Nom officiel : RÉPUBLIQUE ARABE D EGYPTE Superficie : 1.002.000 km 2 Nature du régime : Régime présidentiel Président : Abdel-Fattah Al SISSI (élu le 8 juin 2014) Capitale : Le Caire

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Casablanca Juin 2014 INTERNATIONAL RETAIL BANKING CORPORATE BANKING 3 ans après la révolution (14/01/2011), la Tunisie dispose: - d un Gouvernement d indépendants

Plus en détail

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Médiateur des Entreprises / CroissancePlus Hugues Cazenave / Yacine Redjdal MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

CBI La garantie d un partenariat sur mesure

CBI La garantie d un partenariat sur mesure CBI La garantie d un partenariat sur mesure CBI, l expert pour la promotion des exportations en provenance des pays en développement L achat de produits ou l externalisation d activités dans des pays en

Plus en détail

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin Gabriel Croissance Titre de créance présentant un risque de perte en capital Le prospectus d émission des titres de créances complexes proposés a été approuvé par la BaFin, régulateur Allemand, en date

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local. L expérience de CzechInvest

Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local. L expérience de CzechInvest Ancrer les investisseurs étrangers dans le tissu économique local L expérience de CzechInvest Eva Tomanová Chef de la section projets stratégiques 25. 3. 2009 SOMMAIRE 1. La République tchèque 2. CzechInvest

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international La SOEXIMEX a été fondée en 1963. Son siège social se situe à Saint-Denis, au nord de Paris. Aujourd hui considérée comme un acteur majeur du commerce

Plus en détail

Grouiez Pascal. MCF, Université de Nantes pascal.grouiez@gmail.com. LADYSS, 18 février 2013

Grouiez Pascal. MCF, Université de Nantes pascal.grouiez@gmail.com. LADYSS, 18 février 2013 Une analyse sectorielle et territoriale des transformations des exploitations agricoles en Russie postsoviétique : un questionnement sur lesfrontières économiques et sociétales des firmes à l'heure de

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Un programme financé par l Union européenne POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS

Un programme financé par l Union européenne POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne LA VEILLE STRATÉGIQUE EN ENTREPRISE POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS MOUNIR ROCHDI CONSULTANT

Plus en détail

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE CCIP - Juin 2007 INFRASTRUCTURE LE MARCHE Taux croissance 2006 : 5.4% Prévision de croissance annuelle en 2007 > 900 milliards de MXP soit environ 65 milliards

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Les opportunités sur le marché des énergies renouvelables en Irlande

Les opportunités sur le marché des énergies renouvelables en Irlande Les opportunités sur le marché des énergies renouvelables en Irlande Après les technologies de l information et les biotechnologies, les énergies renouvelables sont la troisième matière de recherche gratifiée

Plus en détail

Commerce électronique et impact économique

Commerce électronique et impact économique Commerce électronique et impact économique 11 juin 2015 En collaboration avec : Croissance des ventes au détail La valeur des ventes au détail 2013 (en milliards) 2014 (en milliards) Total des ventes au

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

BARTLE BUSINESS CONSULTING

BARTLE BUSINESS CONSULTING Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION BARTLE BUSINESS CONSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET BARTLE BUSINESS

Plus en détail

L investissement direct étranger au Portugal en 2013

L investissement direct étranger au Portugal en 2013 L investissement direct étranger au Portugal en 2013 DG Trésor Janvier 2015 Le Portugal est traditionnellement récepteur d investisseurs étrangers depuis les années 1990. Les flux d IDE au Portugal ont

Plus en détail

La recherche au Maroc

La recherche au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières La recherche au Maroc Octobre 1997 Document de travail n 23 La recherche au Maroc Octobre 1997 2 1- Etat des lieux Les dépenses en matière

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT En 2014, 1 014 décisions d investissement en France ont créé ou maintenu 26 535 emplois. 1 er pays en Europe

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-

!  # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,- !" $%&!'&!''(!&!&)!(!! *+,,- !"! "$"%&& " ( './ )'.0 12!''.3 *+$", &-'.3 **+$ " &., '.3 *+$" "&/'.1, *'+$"- 0%&1'.11 +$)2 2%/3," 1"3'.14 *+$45 2'.1- +$&& )&& ".'.15 '+$ ) &.".'.16 '.13 63'.+, +2!"2('.+1

Plus en détail

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois *

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * Dans 50 ans, le secteur agricole restera stratégique même dans nos pays développés et il faudra toujours autant de

Plus en détail

OPTIMISER SES RESSOURCES HUMAINES À L INTERNATIONAL. Mardi 25 février 2014. Bienvenue à l UE35!

OPTIMISER SES RESSOURCES HUMAINES À L INTERNATIONAL. Mardi 25 février 2014. Bienvenue à l UE35! OPTIMISER SES RESSOURCES HUMAINES À L INTERNATIONAL Mardi 25 février 2014 Bienvenue à l UE35! OPTIMISER SES RESSOURCES HUMAINES À L INTERNATIONAL Mardi 25 février 2014 Intervenants Ouverture de la session

Plus en détail

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Sommaire 1. 2. 17 mars 2015 European Bank for Reconstruction and Development 2015 2 À propos

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE Contexte et conjoncture nationale

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

Présentation Marché du Capital

Présentation Marché du Capital Présentation Marché du Capital investissement au Maroc Alger, le 14 Novembre 2007 Jaloul AYED, Administrateur Directeur Général de BMCE Bank Président du Directoire de BMCE Capital Plan de la présentation

Plus en détail

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009

Royaume du Maroc. Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Royaume du Maroc Présentation du Rapport sur les dépenses fiscales 2009 Introduction Définition Avantages fiscaux accordés par l Etat en vue d encourager des personnes physiques ou morales, en renonçant

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN CORSE Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire des

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion

Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion Sommaire I. Présentation du Club Export Réunion II. Présentation générale de l économie réunionnaise III. Boites à outils I. Présentation

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement Tunisie Marie-Alexandra Veilleux Chef du Bureau de la BERD en Tunisie Sommaire 1. à la BERD 2. Les opérations de la BERD 3. 25 avril 2014 Banque

Plus en détail

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014

VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 VOYAGE D AFFAIRES EN ANGOLA DU LUANDA PROGRAMME (PROVISOIRE) 7 AU 11 AVRIL 2014 Angola fait partie des marchés en croissance les plus rapides dans le monde. Selon la Banque africaine de développement (BAD),

Plus en détail

Panorama Economique de l Etat de Rio de Janeiro

Panorama Economique de l Etat de Rio de Janeiro Panorama Economique de l Etat de Rio de Janeiro Une économie en croissance de nombreuses opportunités d affaires : Eric FAJOLE Conseiller Economique et Commercial Chef de la Mission Economique de Rio de

Plus en détail

Simplifiez votre implantation a l etranger

Simplifiez votre implantation a l etranger Vous accompagner à chaque étape de votre projet international VOUS INFORMER, NOUS CONTACTER Une expertise reconnue de l aide à l implantation dans tous les secteurs d activités Une connaissance approfondie

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

Promotion 1991 : que sont devenus les diplômés du cycle ingénieur 20 ans plus tard? «Taux de réponse» : 70%

Promotion 1991 : que sont devenus les diplômés du cycle ingénieur 20 ans plus tard? «Taux de réponse» : 70% Promotion 1991 : que sont devenus les diplômés du cycle ingénieur 20 ans plus tard? «Taux de réponse» : 70% Avez-vous suivi une formation complémentaire après l École? Oui (46%) Non (54%) 2 Si oui, précisez

Plus en détail

Manuel Moreno Responsable Dpt. Etudes & Implantations Chambre Franco-Espagnole de Commerce et d'industrie C/ Capitán Haya, 18, 4ª Planta - Edificio

Manuel Moreno Responsable Dpt. Etudes & Implantations Chambre Franco-Espagnole de Commerce et d'industrie C/ Capitán Haya, 18, 4ª Planta - Edificio Manuel Moreno Responsable Dpt. Etudes & Implantations Chambre Franco-Espagnole de Commerce et d'industrie C/ Capitán Haya, 18, 4ª Planta - Edificio Cuzco II - 28042 Madrid Tél: +34 91 307 21 00 - Fax +34

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine

Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine Contacts: Matthieu.garcia@ubifrance.fr Bertrand.jimenez@ubifrance.fr QU EST-CE QUE LE V.I.E? UNE FORMULE FLEXIBLE

Plus en détail

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS

LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS LE NOUVEAU CODE DES INVESTISSSEMENTS I) CONTEXTE II) LES GRANDS CHANGEMENTS III) DISPOSITIF DE GESTION DU CODE REGIMES: BENEFICE DES AVANTAGES PLUS FAVORABLES MECANISME DE CONTRÔLE ET DE SUIVI EVALUATI

Plus en détail

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES Avant-propos ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES En France, il y a 4 500 d aides fiscales aux entreprises! Il me paraît impossible de les passer toutes en revue,

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 0 1 SOMMAIRE Les opportunités du 12 ème plan quinquennal pour les entreprises françaises La situation des PME françaises en

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2015 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2008, l Observatoire analyse l

Plus en détail

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité L économie française dans l Europe du tout-compétitivité Michel Husson Fédération CGT des services d études Journée «Compétitivité», 11 décembre 2014 La compétitivité : définition et mesures Capacité (d

Plus en détail

Sommaire. Présentation du groupe GDF-SUEZ Analyse SWOT Recommandations Conclusion

Sommaire. Présentation du groupe GDF-SUEZ Analyse SWOT Recommandations Conclusion Sommaire Présentation du groupe GDF-SUEZ Analyse SWOT Recommandations Conclusion GAZ DE FRANCE : Le Groupe Gaz de France est un acteur majeur de l'énergie en Europe. Numéro Un européen de la distribution

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN RHÔNE-ALPES Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

16 Mars 2009. www.casainvest.ma

16 Mars 2009. www.casainvest.ma Bilan du Centre Régional d Investissement Conférence de Presse 16 Mars 2009 Plan de la présentation 1. Bilan des 6 ans du C.R.I du Grand Casablanca 2. Zoom sur le bilan 2008 3. Rappel des enjeux économiques

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Stabilisation de l activité. Perspectives de reprise. Enjeux énergétiques

Stabilisation de l activité. Perspectives de reprise. Enjeux énergétiques 2012 Stabilisation de l activité 2013 Perspectives de reprise Enjeux énergétiques Paris, le 21 mars 2013 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49

Plus en détail

Chapitre 3. La répartition

Chapitre 3. La répartition Chapitre 3. La répartition 1. La répartition de la valeur ajoutée La valeur ajoutée (1) Valeur ajoutée : solde du compte de production = > VA = P CI = > Richesse effectivement créée par les organisations

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN NORD-PAS-DE-CALAIS Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c

Plus en détail

L agence pour le développement économique du Land de Bade-Wurtemberg

L agence pour le développement économique du Land de Bade-Wurtemberg L-Bank : bénéficiant d une garantie explicite L agence pour le développement économique du Land de Bade-Wurtemberg depuis le 1 er décembre 1998 www.l-bank.de Bloomberg : LBANK Téléphone : +49-721-150-3644

Plus en détail