LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA ROUMANIE en bref. Mars - Avril 2014"

Transcription

1 LA ROUMANIE en bref Mars - Avril 2014

2 Une économie dynamique 7ème pays de l UE en termes de population 2ème dans l Europe Centrale et orientale PRINCIPAUX INDICATEURS Population : 19 millions habitants PIB : 140 Mds.d`euros (2012) Taux de croissance : +0,7%(2012), +2,7 (p 2013) Taux d'inflation : 1,55% (2013, le plus bas depuis 1990) Exportations vers la France : 4,25 Mds.d`euros Importations françaises: 3,3 Mds.d`euros Position de la France : 3ème partenaire commercial IDE : 7 Mds.d`euros (en 2012)

3 Une économie dynamique Troisième croissance de l Union européenne en 2013 Croissance basée sur les exportations : Fin mld euros, 13 fois plus qu en Le principal exportateur en 2013 a été Automobile Dacia, suivie par Rompetrol et Renault Industrie Roumanie

4 Le poids des secteurs dans le PIB 19% 6% 9% Agriculture Construction Industrie 28% Commerce

5 2013 L évolution du chômage et de l inflation Salaire moyen brut 2014: lei (~500 EUR) (p) Inflation ,1 7,4 7,6 8 4,7 6,9 4,4 6,3 4 6,5 4,8 5,2 Chomage

6 Les investissements étrangers Pays 2012 Stock IDE Pays Bas 18,9 MLD Autriche 16,8 MLD France 5,7 (7) MLD Source INSSE, BNR

7 Les investissements français 5,7 MLD EUR - stock des investissements français 3500 de entreprises actives à capital français salariés 14,4 MLD EUR chiffre d affaires cumulé 129 entreprises ayant un chiffre d affaires supérieur à 10 M EUR Répartition sectorielle Industrie 39% Commerce 34 % Construction 13,9% Télécoms 11%

8 Les investissements français Industrie automobile : Renault, Michelin, Faurecia, Valeo, Hutchinson Banques et assurances : SocGén, Credit Agricole, Groupama, Axa Telecom : Orange, Alcatel Agroalimentaire : Danone, Lactalis Soufflet Malt, Roquette, Euralis Vêtements/ équipements sportifs : Camaïeu, La Redoute, Décathlon Pharma : Sanofi-aventis, Servier Tourisme : Accor Energie, environnement : GDF SUEZ, Alstom, Veolia Mat. de construction : Lafarge, Saint Gobain GSB : Mr Bricolage, Leroy Merlin Retail : Carrefour, Auchan, Cora Bucarest-Ilfov :1523 sociétés ( 53%)

9 Les échanges commerciaux Exportations françaises vers la Roumanie (%) Importations françaises en provenance de Roumanie (%) 15 2,26 11,32 Produits agricoles et agroalimentaires Equipements mecaniques et electriques Materiels de transport 9 5,7 4,7 8,65 Produits agricoles et agroalimentaires Equipements mecaniques et electriques Materiels de transport 9,9 18,11 Textiles Textiles Produits chimiques 7 Produits chimiques 7,83 7, ,32 Produits metallurgiques Produits pharmaceutiques Divers 8,8 7,7 14 Produits metallurgiques Produits pharmaceutiques Divers

10 SECTEURS PORTEURS 2014

11 AUTOMOBILE CHIFFRES CLES Le 4e constructeur de véhicules de l Europe centrale et orientale; Plus de 500 équipementiers automobiles Roumanie - membre de l'ue dans la proximité des principaux marchés européens Plus de 50 ans de tradition automobile, principalement orientée vers l export; Main-d œuvre qualifiée et des coûts d'exploitation concurrentiels; 22% de croissance en 2013 par rapport à 2012 (la production auto en Roumanie a dépassé le seuil psychologique de unités grâce aux deux constructeurs les plus actifs Dacia et Ford) Formation : 11 universités techniques- une forte intégration dans l'industrie automobile nationale AVANTAGES COMPETITIFS: acteur clé de l Europe du Sud-Est pour les activités de recherche et développement automobile Aides d Etat pour les PME et investissements importants Réduction de 20% des dépenses éligibles pour les activités de recherche et développement

12 ENERGIE PETROLE & GAZ CHIFFRES CLES Le 1er producteur de pétrole en Europe centrale et orientale; Le 1er industriel pétrolier de l Europe du Sud - détient 8 de 11 de la région raffineries; Le 1er producteur de gaz naturel en Europe centrale et orientale (assure plus de 60% de la consommation) Le 3 e pays de l'ue en termes des réserves de pétrole millions de barils; Un des plus importants producteurs de l UE avec 4 millions de tonnes de pétrole par an; Un emplacement stratégique géopolitique en termes d'accès aux marchés et des routes, y compris par la mer Noire; AVANTAGES COMPETITIFS GrNabucco project: transport gaz (pipeline) Aides d Etat pour les grands investissements Accès fonds européens Réductions fiscales

13 ENERGIE RENOUVELABLE & DEVELOPPEMENT DURABLE CHIFFRES CLES Signataires du protocole Kyoto Parmi les 13 les plus importants marchés du monde du point de vue des investissements dans l`énergie renouvelable. Projets de 18 Mld EUR dans le secteur avant 2020 L énergie verte produite actuellement s élève à 35,24% du total de la consommation d électricité. Système de Certificats verts pour les technologies renouvelables. Aide de l Etat : 95 mil. EUR /2011, 300 mil. EUR /2012 Principaux acteurs : Hidroelectrica, Ibrdrola, Energias de Portugal, CEZ, Monsonn Grou, Martifer (éolienne, biodiesel), GDF Suez Energy. Investisseurs internationaux : GDF Suez Energy Romania, Filasa, CEZ, Enel

14 NOUVELLES TECHNOLOGIES CHIFFRES CLES Le marché le plus dynamique de la zone PECO en termes de croissance ; 2012 : 8 Mds. d euros. 9 millions d utilisateurs d Internet à présent, 13 millions attendus en % de la main d œuvre active dans les 8000 entreprises du secteur. Importants financements disponibles soit par les fonds européens (383 mil d euros jusqu en 2013), soit par les programmes de soutien de R&D du gouvernement. Leader européen et 6ème place dans le monde du point de vue du nombre de spécialistes IT certifiés. le 2eme rang mondial pour la vitesse d`internet. PRINCIPAUX ACTEURS: Siemens, Alcatel-Lucent, Intel, Infineon, ORACLE, Microsoft, GENPACT, HP, WIPRO, Freescale, Accenture, Ericsson, IBM,Orange, Vodafone, Cosmote, RCS-RDS, Romtelecom etc

15 Commerce électronique CHIFFRES CLES Plus de magasins virtuels 10 millions d`internautes (1 million de plus par rapport à 2012) 1,2 millions personnes font des achats en ligne croissance soutenue pour les payements en ligne, avec : 127 millions d`euros en 2010, 157 millions d`euros en 2011, 220 millions d`euros en 2012 et 260 millions prévus pour 2013 La valeur du marché en 2013 : 600 millions d`euros E-commerce Share du total Retail en Roumanie : approximativement 2% AVANTAGES COMPETITIFS le 2eme rang mondial pour la vitesse d`internet. leader européen et 6ème place dans le monde du point de vue du nombre de spécialistes IT certifiés. l existence d une bonne tradition autochtone dans les industries électroniques et électrotechniques ;

16 L`agroalimentaire Agriculture production agricole record en 2013 avec mil. tonnes/ha. 94 mil ha de terre arable, de bonne qualité (40% de la surface du pays) 2ème producteur européen de maïs, parmi les 10 premiers producteurs de lait, 6ème position en Europe en ce qui concerne la surface horticole. Contribution de 7-10% au PIB Le prix du terrain agricole varie entre euros/ha Les investissements étrangers en 2012 : 1,4 Mds.d`euros. Secteur Alimentaire : les produits alimentaires représentent 43 % des aliments achetés investissions étrangers ,2 Mds.d`euros Contribution de 8% au PIB. Investisseurs étrangers : SOFIPROTECT, EXPUR, BUNGE, CARGILL (huile), RIZO SCOTTI (riz), SMITHFIELD FOODS, REINERT (industrie de la viande), HAME, ORKLA, NESTLE, BONDUELLE.

17 2014 L ANNEE DE L IMPLANTATION 1.Domiciliation virtuelle (boite à lettre, ligne téléphonique redirigée, etc) 2.Domiciliation de siège social 3.Hébergement collaborateur / salle de réunion (une infrastructure étudiée pour vous) 4.Services RH 5.Formation 6.Evénements dédiés

18 En 2014, nous proposons : Année de l implantation : développer le programme entrepreneur et le promouvoir en France et en Roumanie Créer des nouveaux formats Développer le sens inverse/ croisé : identifier les opportunités sur la Roumanie et les emmener à l international Développer l approche consulting : la CCIFER plate-forme de mise en relation

19 KIT ENTREPRENEUR 2014 ANNEE DE L IMPLANTATION Création de structure Clé en main 6 mois d accompagnement; INCUBATEUR - Domiciliation de siège social/ Hébergement de collaborateurs / VIE Assistance au recrutement Coaching commercial Commercial à temps partagé + Services marketing + Formation

20 Principaux événements 2014

21 Principaux événements 2014

22

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE GARANTIE DES SALAIRES ASSURANCE RAPATRIEMENT LÉGISLATION RÉFÉRENCES 1 2 3 4 5 6 7 8 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE p4 GARANTIE DES SALAIRES p5 ASSURANCE RAPATRIEMENT p5 LÉGISLATION p6 VENTORIS p6 RÉFÉRENCES p7 1 - INTÉGREZ LE PORTAGE

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN - Octobre 2012 - Commanditaires et définitions Commanditaires de l enquête Cette enquête a été

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

DOSSIER SPÉCIAL RÉPUBLIQUE TCHÈQUE DOSSIER SPÉCIAL RÉPUBLIQUE TCHÈQUE EDITORIAL La deuxième moitié de 2008 et le début de 2009 représentent pour la République tchèque et la France un moment d exception. En effet, après les six mois de la

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL HONGRIE RÉUSSIR EN HONGRIE

DOSSIER SPECIAL HONGRIE RÉUSSIR EN HONGRIE DOSSIER SPECIAL HONGRIE RÉUSSIR EN HONGRIE N 82 1/17 Octobre 2011 SOMMAIRE EDITO... 3 LA HONGRIE EN CHIFFRES... 4 I PRESENTATION DE LA HONGRIE D UN POINT DE VUE ECONOMIQUE... 5 II - LES ECHANGES COMMERCIAUX

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Juin 2009 Sommaire La société L offre spécialisée SIG DATACEP, filiale du Groupe Altran Altran, innover pour ses clients Un groupe Chiffres Groupe Le groupe

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir?

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? L Autriche Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? Hans Nagl ABA-Invest in Austria Carrefour Europe, 06.11.2013 Folie 1 Voilà sûrement votre vision de l Autriche Folie 2 Mais

Plus en détail

Accompagner, susciter et faciliter les échanges économiques et commerciaux entre la France et Bénin * Association pour la création de la CCI-FB

Accompagner, susciter et faciliter les échanges économiques et commerciaux entre la France et Bénin * Association pour la création de la CCI-FB Lancement de la CCI France-Bénin Programme -mots d accueil -présentation de la CCIFB -présentation du Bénin -opportunités d affaires au bénin -relations économiques France-Bénin -Cocktail Accompagner,

Plus en détail

FEDERATION DE RUSSIE Bureau de Moscou 2014

FEDERATION DE RUSSIE Bureau de Moscou 2014 FEDERATION DE RUSSIE RUSSIE : quelques repères Généralités et principaux indicateurs économiques: v Superficie : 17 millions km2 v Nombre d habitants : 143 Millions v Agglomérations principales : Ø Moscou,

Plus en détail

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE CONTRAT DE TRAVAIL FRAIS PROFESSIONNELS AUTRES AVANTAGES OFFRES DE MISSIONS RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

PORTAGE SALARIAL PROCÉDURE CONTRAT DE TRAVAIL FRAIS PROFESSIONNELS AUTRES AVANTAGES OFFRES DE MISSIONS RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 PORTAGE SALARIAL p3 PROCÉDURE p4 CONTRAT DE TRAVAIL p5 FRAIS PROFESSIONNELS p5 AUTRES AVANTAGES p5 EXTRANET p6 OFFRES DE MISSIONS p6 RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie

Banque Européenne. pour la Reconstruction et le Développement. Tunisie Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement Tunisie Marie-Alexandra Veilleux Chef du Bureau de la BERD en Tunisie Sommaire 1. à la BERD 2. Les opérations de la BERD 3. 25 avril 2014 Banque

Plus en détail

Bilan quantitatif et qualitatif des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles (mars 2009)

Bilan quantitatif et qualitatif des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles (mars 2009) Bilan quantitatif et qualitatif des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles (mars 2009) Introduction : Une obligation légale de négocier sur l égalité

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

La distribution : vue à la TV Les résultats du 1er janvier au 9 septembre 2007 (semaine 36)

La distribution : vue à la TV Les résultats du 1er janvier au 9 septembre 2007 (semaine 36) La distribution : vue à la TV Les résultats du 1er janvier au 9 septembre 2007 (semaine 36) La famille distribution-vad se classe en 7 e position des annonceurs de la TV hertzienne. Elle totalise 5,7 %

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 26 JUIN 2012 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 26 juin 2012 Sommaire Présentation générale «Profil CAC 40» 4 Indicateurs clés 8 Structure financière 14 Valorisation boursière 17 Analyse des

Plus en détail

En 2011, l investissement corporel brut

En 2011, l investissement corporel brut 4.1 Investissement En 211, l investissement corporel brut hors apport des entreprises des secteurs principalement marchands non financiers et non agricoles s élève à 196 milliards d euros. Il s est redressé

Plus en détail

Mission de prospection multisectorielle JAPON

Mission de prospection multisectorielle JAPON en partenariat avec organise une : Mission de prospection multisectorielle Du lundi 27 au vendredi 31 octobre 2014 A Tokyo et Kobe JAPON [Tapez un texte] 3 ème PIB mondial en 2014 Zoom sur le Japon Superficie

Plus en détail

Juin 2005 ADISTAR. lance ECOMMERCE SOLUTION. Dossier de presse

Juin 2005 ADISTAR. lance ECOMMERCE SOLUTION. Dossier de presse Juin 2005 ADISTAR lance ECOMMERCE SOLUTION Dossier de presse SOMMAIRE I. La nouvelle entité d ADISTAR I.1 ADISTAR : spécialiste des métiers tournés vers les nouvelles technologies I.2 La naissance d Ecommerce

Plus en détail

Rencontre programme d aide à la création d entreprises innovantes en Méditerranée Paris, 6, 7 et 8 mars 2012

Rencontre programme d aide à la création d entreprises innovantes en Méditerranée Paris, 6, 7 et 8 mars 2012 Rencontre programme d aide à la création d entreprises innovantes en Méditerranée Paris, 6, 7 et 8 mars 2012 Investir en Algérie : Mode opératoire Ahmed BERRiCHI, Directeur d Etudes Agence Nationale de

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires octobre 2014 octobre 2014 Industries agroalimentaires Tableau de bord Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Sommaire Production en

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

Concurrents, partenaires et clients

Concurrents, partenaires et clients Concurrents, partenaires et clients FRANÇOISE LEMOINE * LL intégration des pays d Europe centrale et orientale à l économie de l Union est déjà largement réalisée, à la fois par les échanges et par les

Plus en détail

SOMMAIRE. 2. Administration centralisée des domaines NT, 2000 & 2003

SOMMAIRE. 2. Administration centralisée des domaines NT, 2000 & 2003 SOMMAIRE 1. Présentation d Ideal Administration v4 Descriptif général du logiciel Présentation visuelle du logiciel 2. Administration centralisée des domaines NT, 2000 & 2003 3. Prise de contrôle à distance

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

BARTLE BUSINESS CONSULTING

BARTLE BUSINESS CONSULTING Octobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 9 e ÉDITION BARTLE BUSINESS CONSULTING SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET BARTLE BUSINESS

Plus en détail

Climat des investissement et développement des entreprises pour l Emergence

Climat des investissement et développement des entreprises pour l Emergence Climat des investissement et développement des entreprises pour l Emergence Mamadou Lamine BA, Directeur Environnement des Affaires APIX Promoteur African Investment Academy 3 ème Salon international des

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 18 AU 25 JANVIER 2007 - Numéro 9 DÉFINITION DE LA SEMAINE : - Marché primaire/ marché secondaire - Marché gré à gré p1 ANALYSE DE PORTEFEUILLE p2 REPORTAGE DE LA SEMAINE : Bloomberg p4 NOUVELLE DE

Plus en détail

Le devenir des Diplômés

Le devenir des Diplômés Le devenir des Diplômés Synthèse de l enquète annuelle réalisée auprès des trois dernières promotions Juin 2013 Ecole reconnue par l Etat Créée en 1961 Diplôme Bac+5 visé Association à but non lucratif

Plus en détail

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international

/ SEPTEMBRE 2015. Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international / SEPTEMBRE 2015 Charte de mobilisation des entreprises agroalimentaires à l international ENSEMBLE A L INTERNATIONAL Les industries agroalimentaires exportent 43,4 Milliards d euros soit 27% du chiffre

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités

Groupe SOEXIMEX. Secteur d activité. SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international. Histoire Chiffres clés Activités SOEXIMEX Un acteur majeur du commerce international La SOEXIMEX a été fondée en 1963. Son siège social se situe à Saint-Denis, au nord de Paris. Aujourd hui considérée comme un acteur majeur du commerce

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne. Agence de Promotion de l Investissement Extérieur

Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne. Agence de Promotion de l Investissement Extérieur Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne Agence de Promotion de l Industrie Agence de Promotion de l Investissement Extérieur Centre de Promotion

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

La réputation des entreprises se joue-t-elle sur les réseaux sociaux?

La réputation des entreprises se joue-t-elle sur les réseaux sociaux? La réputation des entreprises se joue-t-elle sur les réseaux sociaux? Principaux résultats de l étude TNS SOFRES Top Com muriel.humbertjean@tns-sofres.com Réseaux Sociaux vs. Real Life 3 sources La plus

Plus en détail

groupesolucom Devenez architecte d infrastructure

groupesolucom Devenez architecte d infrastructure groupesolucom Devenez architecte d infrastructure Sommaire Le Groupe SoluCom en bref 2 Une approche globale des Infrastructures de Système d Information 6 Un Groupe structuré pour mener des projets complexes

Plus en détail

Guide export Le marché russe en toute simplicité avec la CCIFR!

Guide export Le marché russe en toute simplicité avec la CCIFR! Guide export Le marché russe en toute simplicité avec la CCIFR! LE MARCHÉ RUSSE EN TOUTE SIMPLICITÉ AVEC LA CCIFR! Vous êtes une société française en quête d opportunités de croissance à l international?

Plus en détail

Droit d un CEE à consultation et assistance d Experts FETBB

Droit d un CEE à consultation et assistance d Experts FETBB Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre de Paris/Ile-de-France Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel

Plus en détail

Invest, Innovate, Create. Euratechnologies 18 février 2015

Invest, Innovate, Create. Euratechnologies 18 février 2015 Invest, Innovate, Create Euratechnologies 18 février 2015 Paris&Co: Incubation Une offre d incubation Incubation Amorçage Incubation Décollage CA* 403M Fonds levés* 49M Emplois créés* 4329 Taux de survie*

Plus en détail

d apprentissage 2012

d apprentissage 2012 Ensemble, formons les managers de demain Taxe d apprentissage 2012 DIPLOME VISÉ (Bac +5) par le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche - Grade de Master MEMBRE DE LA CONFERENCE DES GRANDES

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION Professionnalisation de la gestion de projet 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT Une grande économie au cœur de l Europe, une porte d accès vers la Méditerranée et l Afrique : 5 e économie

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012)

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) 1 CATÉGORIE : ETUDE D AUDIENCE BALmétrie : LA MESURE D AUDIENCE DU MEDIA COURRIER 1. Introduction Création, en 2011, d un GIE qui réunit les principales parties

Plus en détail

Distribution. Baromètre du Commerce/ Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008

Distribution. Baromètre du Commerce/ Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008 Baromètre du Commerce/ Distribution Quels investissements informatiques pour faire face aux enjeux métiers? 24 octobre 2008 Copyright 2007 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr

eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Juillet 2013 eni.com/fr eni gas & power en France Avec plus de 50 ans d expérience dans le secteur gazier, eni est l un des premiers opérateurs de gaz naturel en Europe, où elle

Plus en détail

2009-2010 Directeurs Achat, décapsulez les relations fournisseurs!

2009-2010 Directeurs Achat, décapsulez les relations fournisseurs! 2009-2010 Directeurs Achat, décapsulez les relations fournisseurs! Pour prendre contact : + 33 (0) 6 15 57 48 82 francoise.odolant@neuf.fr AFM Performance Booster Sarl 113 rue de Courcelles 75017 Paris

Plus en détail

INNOVONS ENSEMBLE. Méthodes. Management. d Information. Produits & Procédés. Nos services aux entreprises. & Organisation Industrielle.

INNOVONS ENSEMBLE. Méthodes. Management. d Information. Produits & Procédés. Nos services aux entreprises. & Organisation Industrielle. INNOVONS ENSEMBLE Nos services aux entreprises Méthodes & Organisation Industrielle Systèmes d Information Innovation Produits & Procédés Management & Sciences Humaines Enseignement supérieur Formation

Plus en détail

Fiche-Pays : République de l Italie

Fiche-Pays : République de l Italie Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique

Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Besoin d approfondissement des méthodologies d évaluation Le cas de la voiture électrique Fabien Leurent, Elisabeth Windisch Laboratoire Ville Mobilité Transport (LVMT) Ecole des Ponts, ParisTech Journée

Plus en détail

Universum French Student Survey 2008

Universum French Student Survey 2008 Universum French Student Survey 00 Édition Française Le classement Universum des employeurs les plus plébiscités par les étudiants français s étoffe en 00 afin d une part, de recueillir les avis des étudiants

Plus en détail

Différents types d organisation et de centres de décision

Différents types d organisation et de centres de décision Les groupes régionaux occupent une place importante dans l emploi du Nord-Pas-de-Calais et contrôlent de nombreux salariés dans les autres régions françaises. Ce fort rayonnement se concentre essentiellement

Plus en détail

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012 Réunion SFAF Présentation des résultats annuels 2011/12 clos le 31 mars 2012 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité de l'exercice 2011/12 3. Résultats financiers 2011/12 4. Alturia

Plus en détail

Laurent Blanchard est nommé Directeur général de Cisco France

Laurent Blanchard est nommé Directeur général de Cisco France INFORMATION PRESSE Cisco France Véronique Jaffro vejaffro@cisco.com Tel : 01 58 04 31 90 Hill & Knowlton Caroline Langlais caroline.langlais@hillandknowlton.com Tel : 01 41 05 44 23 Laurent Blanchard est

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master de l'ecole de Management de Normandie

Insertion des diplômés du Master de l'ecole de Management de Normandie Insertion des diplômés du Master de l'ecole de Management de Normandie ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre Master EMN Date de génération du rapport 31/05/2012 09:16:00 CCI de

Plus en détail

atouts action formation entrepren innovants Bachelor Programme MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME

atouts action formation entrepren innovants Bachelor Programme MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME utrement expertises formation Programme innovants Bachelor MANAGEMENT INTERNATIONAL ET INNOVANT DU TOURISME entrepren atouts action GROUPE SUP DE CO MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL supdeco-montpellier.com

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

La nouvelle grande révolution. pure energy

La nouvelle grande révolution. pure energy La nouvelle grande révolution pure energy Scénario mondiale 1998 Protocole de Kyoto Obligation pour 184 Nations les pays Objectif Réduire les émissions de gaz participants: à effet de serre dans le monde.

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature 1 Dossier de Candidature Fiche signalétique d inscription Votre projet Contexte Objectifs du projet Technologies et solutions mises en œuvre Descriptif du projet Résultats obtenus Innovation du projet

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER MANAGEMENT ET COMMERCE INTERNATIONAL (MCI) MANAGEMENT ET MARKETING A L INTERNATIONAL (MMI) www.univ-littoral.

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER MANAGEMENT ET COMMERCE INTERNATIONAL (MCI) MANAGEMENT ET MARKETING A L INTERNATIONAL (MMI) www.univ-littoral. DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER MANAGEMENT ET COMMERCE INTERNATIONAL (MCI) MANAGEMENT ET MARKETING A L INTERNATIONAL (MMI) www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Former des cadres supérieurs compétents

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier 100% garanti en capital à l échéance Durée d investissement conseillée : 8 ans Moteur automobile à deux-temps 189 Karl

Plus en détail

Trends Finance Day 2014. Le Portefeuille Modèle de Leleux Associated Brokers

Trends Finance Day 2014. Le Portefeuille Modèle de Leleux Associated Brokers Trends Finance Day 2014 Le Portefeuille Modèle de Leleux Associated Brokers Stratégie actions Où en sont les indices en Europe? Remontée des valorisations Il faut donc que les bénéfices soient au rendez-vous

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE PORTE D ENTRÉE DE LA ZONE PECO DOSSIER SPÉCIAL. Chambre de commerce franco-tchèque Services d appui aux entreprises

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE PORTE D ENTRÉE DE LA ZONE PECO DOSSIER SPÉCIAL. Chambre de commerce franco-tchèque Services d appui aux entreprises RÉPUBLIQUE TCHÈQUE PORTE D ENTRÉE DE LA ZONE PECO DOSSIER SPÉCIAL Chambre de commerce franco-tchèque Services d appui aux entreprises IBC, Pobřežní 3, 186 00 Prague 8 République tchèque Tél +420 224 833

Plus en détail

www.grenoble-ecobiz.biz

www.grenoble-ecobiz.biz Réseau d entreprises Rencontres Site web Réseau social Partenariat BOUGEZ avec Ecobiz, le 1 er réseau des entreprises de l Isère. Ateliers, conférences, news locales, dossiers de fond, partage d expériences

Plus en détail

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot.

Ineum Consulting. Pourquoi le PLM. Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» Frédéric Morizot. Ineum Consulting Pourquoi le PLM Soirée Innovation industrielle «Usage des TIC en mode collaboratif & Industrie» 3 Mai 2010 et votre vision devient entreprise 1 Problématiques de l Innovation et du Développement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN?

CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS 2015 TANGO&SCAN LE CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN P 2 ANNEXE - POURQUOI TANGO&SCAN? P 7 1 CAHIER DES CHARGES DES APPELS A PROJETS TANGO&SCAN

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

Les experts du changement comportemental

Les experts du changement comportemental Les experts du changement comportemental Nos consultants Vos interlocuteurs La triple compétence des consultants IFAS : Des professionnels de haut niveau soumis à un système de supervision rigoureux. 1.

Plus en détail

Simplifiez votre implantation a l etranger

Simplifiez votre implantation a l etranger Vous accompagner à chaque étape de votre projet international VOUS INFORMER, NOUS CONTACTER Une expertise reconnue de l aide à l implantation dans tous les secteurs d activités Une connaissance approfondie

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée é en 2012 Focus sur les investissements t européens au Liban 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation

INVESTIR EN FRANCE : Réalisation INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT En 2014, 1 014 décisions d investissement en France ont créé ou maintenu 26 535 emplois. 1 er pays en Europe

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter 28.04.2010 0 Profile de l entreprise Project Finance International Entreprise de conseil

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20121221_11152_EUR DATE: 21/12/2012

Plus en détail

CHARGÉ DE PROJETS COMMERCIAUX ET MARKETING À L INTERNATIONAL. Vous postulez pour une :

CHARGÉ DE PROJETS COMMERCIAUX ET MARKETING À L INTERNATIONAL. Vous postulez pour une : Dossier de candidature BACHELOR OF INTERNATIONAL BUSINESS ADMINISTRATION (BIBA) CHARGÉ DE PROJETS COMMERCIAUX ET MARKETING À L INTERNATIONAL CONCOURS NATIONAL (POUR LES TITULAIRES D UN DIPLÔME FRANÇAIS)

Plus en détail

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française Les 5 à 7 du SYRPA Photographie et évolution de la population Quels enseignements en tirer pour vos actions de communication? Christophe SEMONT 1. Hyltel en quelques mots 2. Les concepts du recensement

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Réussir en Roumanie. de savoir faire

Réussir en Roumanie. de savoir faire Réussir en Roumanie La Roumanie et la sortie de crise L Évolution des principaux indicateurs Le début de la concurrence pour la croissance économique - comment s y adapter? Les investissements français

Plus en détail

RNCP NIVEAU 3 PAR APPRENTISSAGE

RNCP NIVEAU 3 PAR APPRENTISSAGE utrement expertises formation innovants Responsable D ÉTABLISSEMENT TOURISTIQUE entrepren BAC+2 TOURISME TITRE RNCP NIVEAU 3 PAR APPRENTISSAGE montpellier-bs.com NOS VALEURS Éthique, Ouverture et Diversité

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE

GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE GRILLE DES SALAIRES 2013 FRANCE INTERNATIONAL RECRUITMENT SPECIALISTS www.approachpeople.com QUI NOUS SOMMES Approach People Recruitment est un cabinet de recrutement créé en 2000 à Dublin et qui a rapidement

Plus en détail

Les aides régionales pour les ENTREPRISES

Les aides régionales pour les ENTREPRISES Les aides régionales pour les ENTREPRISES Regroupement Développement Financement Immobilier Embauche Conseil Difficulté Export Reprise Cession Création Accompagner l entreprise dans les différentes phases

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Compétitivité des entreprises et maîtrise des consommations d énergie sont-elles conciliables?

Compétitivité des entreprises et maîtrise des consommations d énergie sont-elles conciliables? Fiches extraites du dossier du participant remis à l'occasion du Débat national sur les énergies lors de la rencontre de Nice, le 15 avril 2003. Le thème de cette rencontre était " Énergie, entreprises

Plus en détail