Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Psoriasis. Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées."

Transcription

1 Psoriasis Comment reconnaître le psoriasis? Le psoriasis est une dermatose érythematosquameuse chronique évoluant par poussées. La lésion élémentaire est une plaque érythematosquameuse arrondie ou ovalaire, bien limitée. Les squames sont soit petites et fines (pityriasiques), soit larges et épaisses (ostréacées), elles sont adhérentes donnant l aspect de «la tache de bougie» après grattage superficiel et le signe de «la rosée sanglante» après grattage plus appuyé Sous l hyperkératose, l épiderme est inflammatoire et infiltré de façon variable. Selon la taille on distingue les lésions en gouttes, nummulaires, en plaques, en nappes pouvant confluer jusqu à l érythrodermie. Topographie des lésions (sièges de prédilection) :

2 faces d extension des articulations, convexités, zones exposées aux contacts extérieurs : coudes, genoux, faces d extensions des membres des mains, région lombosacrée, thorax. cuir chevelu : cette atteinte peut être isolée, inaugurale. ongles : érosions ponctuées cupuliformes, stries transversales sur les sièges de traumatismes cutanés (phénomène de Kobner)., dos L'atteinte peut être ubiquitaire, parfois diffuse sur plusieurs régions du tégument et parfois même être généralisée (psoriasis universalis). Chez l enfant : - Le psoriasis débute dans 15% des cas avant l age de 10 ans.il existe une légère prédominance féminine dans les formes infantiles et des antécédents familiaux sont retrouvés dans la moitié des cas (signalons la fréquence du psoriasis chez les enfants traités par l hormone de croissance). - Il apparaît plus fréquemment au cours de la deuxième enfance et de l adolescence. Il est exceptionnel au cours de la première enfance. - Il est souvent éruptif, psoriasis aigu en gouttes de l enfant. Il succède fréquemment à une infection rhinopharyngée parfois à une vaccination. - Il s agit d une éruption brutale, monomorphe et souvent fébrile qui s étend rapidement puis se stabilise et peut régresser au bout de quelques semaines à quelques mois. Cette régression peut être définitive (ce sont les seuls cas de «guérison» de psoriasis) et serait favorisée par une antibiothérapie

3 prolongée. - Le psoriasis des langes du nourrisson «Napkin psoriasis», débute vers l âge de quelques semaines à quelques mois et atteint la zone des langes ( plis et convexités en culotte). Il se présente comme une dermite de siège et peut s associer à une atteinte du cuir chevelu. Le diagnostic est souvent rétrospectif devant la persistance des lésions et l apparition de lésions de psoriasis vulgaire à distance. - L atteinte du visage n est pas rare chez l enfant. Elle réalise des lésions en gouttes ou nummulaires (lésions annulaires), avec atteinte du cuir chevelu et aspect de pseudo teigne amiantacée. Elle entraîne un retentissement psychologique important. - L atteinte du conduit auditif externe est souvent associée. - Le psoriasis spinulosique réalise des placards de kératose pilaire qui hérissent les coudes et les genoux, il peut être confondu avec un lichen ou un pityriasis rubra pilaire. - L acropulpite sèche (orteils en «balle de ping-pong») et la dermatose plantaire ne sont pas spécifiques. Formes cliniques graves:le psoriasis pustuleux,

4 le psoriasis érythrodermique et le psoriasis arthropathique sont des formes graves, rares chez l enfant et à prendre en charge en milieu spécialisé. Comment Confirmer? - Le diagnostic de psoriasis est clinique : aspect et siège des lésions. - La biopsie faite uniquement dans les cas litigieux montre une hyperkératose parakératosique avec acanthose, micro abcès sous-cornés, œdème des papilles dermiques et infiltration lymphocytaire. Ne pas confondre avec : Le Pityriasis rosé de Gibert : taches rosées finement squameuses. Rechercher le médaillon initial au tronc et à la racine des membres. L évolution est de 6 semaines.

5 Les eczématides (dartres du visage): contexte de dermatite atopique. Dermites séborrhéique du visage: localisations typiques des lésions érythémateuses aux sillons nasogéniens, à la racine du nez, aux sourcils et au cuir chevelu. Les squames sont grasses, jaunâtres. Rechercher l existence de lésions psoriasiques à distance. Le pityriasis rubra pilaire (PRP): dermatose rare. Il s agit de papules cornées folliculaires. Le visage prend un aspect «plâtreux». L histologie permet de redresser le diagnostic. Le psoriasis des langes pose des problèmes diagnostic avec :La dermite séborrhéique, les candidoses. Comment traiter? Le psoriasis est une maladie habituellement chronique (sauf pour le psoriasis éruptif en goutte chez l enfant où il existe des cas de guérison), évoluant par poussées. Le traitement s adresse aux poussées et aucun traitement t entretien n est nécessaire. Traitement local à visée kératolytique ou kératoréductrice (vaseline salicylée, huiles de cade ) L acide salicylique est contre indiqué chez le nouveau né et le nourrisson. Chez l enfant les concentrations doivent être réduites à 0,5 ou 1% d acide salycilique. Les kératolytiques ne sont pas utiles dans le psoriasis des plis et des muqueuses.

6 Les émollients peuvent être associés. Traitement local à visée anti-inflammatoire : dermocorticoïdes niveau III ou IV (Dermosone*, Locatop*, Locapred*, pommade hydrocortisone*, ). La forme pommade sera indiquée pour les lésions sèches, crème pour les plis, lotion pour le cuir chevelu. Certaines spécialités associent corticoïdes et acide salicylique (Derosalic*, Diprosalic*) Le calcipotriol (dérivé de la vitamines D par voie locale) : constitue une alternative thérapeutique intéressante. Les doses sont à adapter chez le jeune enfant. Il est peut être associé aux dermocorticoides. Pour en savoir plus : Nouv dermatol 1998, 17(8) : Ann Dermatol Venereol 2003,130: Haut

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF

Psoriasis chez l enfant. u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant u Dr. Daphné Delplace u Service de Dermatologie CHU St-Pierre/Brugmann/HUDERF Psoriasis chez l enfant Page 2 u Epidémiologie u Physiopathologie u Présentations Cliniques u Traitements

Plus en détail

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle

18 ème de la STPI. B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle 18 ème Congrès National de la STPI Les Pityrosporoses B Fazaa Service de Dermatologie Hôpital Charles Nicolle Définition Mycoses superficielles à Malassezia (Pityrosporon ovale) Levures lipophiles commensales

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique

Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Item 232 : Dermatoses faciales : Dermatite séborrhéique Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic positif...

Plus en détail

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner

Définition. Physio-Pathologie. épidémiologie. Phénomène de Koebner Définition Le Psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse chronique Formes cliniques et traitement épidémiologie Physio-Pathologie 1.5 a 6.5% Ratio homme : femme = 1:1 Association statistique Psoriasis

Plus en détail

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 152 alphabétique Chapitre 8: Mycoses image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 8: Mycoses page: 152 Mycoses Dermatophyties page: 153 8.1 Dermatophyties Tinea corporis Macule érythémateuse; Squames Lésion arrondie ou ovalaire comme dans le cas présent dont la bordure nettement

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal C as n 1 Cette femme présente de multiples petites papules au niveau des deux paupières inferieures depuis plusieurs années.

Plus en détail

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 204 alphabétique Chapitre 10: Psoriasis image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 10: Psoriasis page: 204 Psoriasis Aspects cliniques page: 205 10.1 Aspects cliniques Psoriasis vulgaire Forme érythémateuse Psoriasis très extensif. Grands placards confluents, essentiellement

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 22 juillet 2009 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l'arrêté du

Plus en détail

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax

INTOLERANCE AUX COSMETIQUES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax INTOLERANCE AUX COSMETIQUES Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax Introduction Utilisation des cosmétiques valorise l'apparence, parfumer, protéger,nettoyer (peau, phanères) On y inclue

Plus en détail

DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER

DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER DERMATO-PEDIATRIE PARTIE 2 JEUDI 21 JANVIER 2015 BOULOGNE-SUR-MER Dermatite atopique Gale Teigne Pediculose Molluscum contagiosum CAS CLINIQUE PRISE EN CHARGE Diagnostic retenu : ECZEMA HERPETICUM Début

Plus en détail

Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003

Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003 Le psoriasis (123) Professeur Jean-Claude BEANI Octobre 2003 Pré-requis : QCM (bonne réponse) Le psoriasis est : A - une dermatose érythémato-squameuse B - Fréquente C - Pouvant être traité par les bêta-bloquants

Plus en détail

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005)

Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Orientations diagnostiques devant un érythème (314) Professeur Jean-Claude BEANI Avril 2004 (Mise à jour juin 2005) Pré-Requis : Lésions élémentaires en dermatologie. Résumé : L'érythème est une rougeur

Plus en détail

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ

PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ. Joëlle OTZ PATHOLOGIES DE LA PEAU CHEZ Joëlle OTZ SOMMAIRE Introduction Examen dermatologique Cas cliniques INTRODUCTION médecine générale est telle que seules les plus fréquente seront traitées dans ce diaporama

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

Introduction. Cours APEPPU Psoriasis. Clinique. Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques

Introduction. Cours APEPPU Psoriasis. Clinique. Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques Introduction Cours APEPPU Psoriasis Dr Cécile Perrigouard Dermatologie, Hôpital Civil de Strasbourg Pathologie fréquente : 2 % population générale Cause inconnue Facteurs étiologiques Médicamenteux Prédisposition

Plus en détail

Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires

Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Enseignement National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Psoriasis J.-J. GUILHOU (Montpellier), L. DUBERTRET (Paris, St Louis), B. CRICKX (Paris, Bichat),

Plus en détail

Psoriasis. Pr Alain Dupuy. Service de Dermatologie CHU Rennes

Psoriasis. Pr Alain Dupuy. Service de Dermatologie CHU Rennes Psoriasis Pr Alain Dupuy Service de Dermatologie CHU Rennes Avertissement Ces diapositives sont un support à un cours oral. Elles ne sont pas conçues pour se suffire à elles-mêmes Les photographies sont

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Cà gratte partout - cas 2. La dermatite atopique. Pré-test 1 CAS CLINIQUE 2 CAS CLINIQUE 2. Pré-test 2 (fin)

Cà gratte partout - cas 2. La dermatite atopique. Pré-test 1 CAS CLINIQUE 2 CAS CLINIQUE 2. Pré-test 2 (fin) CAS CLINIQUE 2 Pré-test 1 Cà gratte partout - cas 2 La dermatite atopique F. Leclercq X. Lefebvre EPU Amiens Sud -25 Avril 2014 Question 1. Le prurit est un critère diagnostique facultatif dans la dermatite

Plus en détail

Quizz de Dermatologie Pédiatrique

Quizz de Dermatologie Pédiatrique Quizz de Dermatologie Pédiatrique Juliette Mazereeuw-Hautier Services de Dermatologie Toulouse IXème Journée toulousaine de Pneumo-Allergologie Pédiatrique 16 Novembre 2006 -Age: 2 mois -Int libre / naissance

Plus en détail

Erythèmes fessiers. On distingue : L atteinte primitive des convexités et l'atteinte primitive des plis. 1. Atteinte primitive des convexités

Erythèmes fessiers. On distingue : L atteinte primitive des convexités et l'atteinte primitive des plis. 1. Atteinte primitive des convexités Erythèmes fessiers Pathologies fréquentes et transitoires. Souvent bénignes mais peuvent être le signe d'appel de maladies systémiques. On distingue : L atteinte primitive des convexités et l'atteinte

Plus en détail

Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée

Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée Item 232 : Dermatoses faciales : Rosacée Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 3 I Diagnostic... 4 I.1 Diagnostic positif...

Plus en détail

Conférence FLASH DERMATO

Conférence FLASH DERMATO Conférence FLASH DERMATO Item 109: Acné Séborrhée + kératinisation infundibulaire + propionibacterium acnes => inflammation chronique follicule pilosébacée Diagnostic clinique: Séborrhée Lésions rétentionnelles:

Plus en détail

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu.

Complications Le Tinea capitis peut entraîner des plaques d alopécie permanente du cuir chevelu. TINEA CAPITIS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition Le Tinea capitis est une infection mycotique (fongique) du cuir chevelu communément appelée teigne. Le champignon Trichophyton tonsurans en est la cause

Plus en détail

PSORIASIS. Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population.

PSORIASIS. Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population. Page 1 sur 8 PSORIASIS Le psoriasis est une dermatose érythémato-squameuse d'évolution chronique qui atteint environ 2 % de la population. 1. DIAGNOSTIC POSITIF 1.1. DANS LES FORMES HABITUELLES 1.1.1.

Plus en détail

Objectif général. Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006

Objectif général. Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006 Objectif général Analyser les spécificités de l abord dermatologique en médecine générale E.D. MG 01 03 2006 Prévalence 4% des résultats de consultations selon le CREDES Selon la SFMG: dermatoses: 32ème

Plus en détail

Item 123 : Psoriasis

Item 123 : Psoriasis Item 123 : Psoriasis Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières OBJECTIFS... 4 I Diagnostic... 6 I.1 Forme commune de psoriasis... 6 I.1.1

Plus en détail

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue

Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Le Psoriasis : le point de vue du dermatologue Nathalie Quiles Tsimaratos Service de Dermatologie Hôpital Saint Joseph Marseille Les formes cliniques cutanées En plaques : dermatose érythématosquameuse

Plus en détail

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin

DERMATOQUIZZ JUMGA 2010. Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin DERMATOQUIZZ JUMGA 2010 Dr Anne-Sophie Marchesseau-Merlin Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Cas 1 A-Syndrome de Gianotti- Crosti B-Psoriasis C-Purpura rhumatoide Acrodermatite

Plus en détail

10/04/2015 MUCITE : Effets secondaires cutanés des traitements utilisés en oncologie ERUPTIONS CUTANEES CYTOTOXIQUES

10/04/2015 MUCITE : Effets secondaires cutanés des traitements utilisés en oncologie ERUPTIONS CUTANEES CYTOTOXIQUES Effets secondaires cutanés des traitements utilisés en oncologie Effets cytotoxiques dose-dépendants : Eruptions disséminées Erythème acral Mucite Anomalies unguéales Syndrome main-pied Réactions d hypersensibilité

Plus en détail

Stage de médecine générale DCEM3 21 Septembre 2010 YOGESPARAN Kirushaanthy

Stage de médecine générale DCEM3 21 Septembre 2010 YOGESPARAN Kirushaanthy Stage de médecine générale DCEM3 21 Septembre 2010 YOGESPARAN Kirushaanthy Cas clinique 1 Ce nourrisson de 6 mois présente depuis l'âge de 2 mois ces lésions très prurigineuses des convexités faciales,

Plus en détail

Item 152: candida, dermatophytes

Item 152: candida, dermatophytes Item 87 Item 152: candida, dermatophytes Facteur favorisant (DB, macération, obésité, défaut d hygiène) à rechercher et à traiter Candida: pathogène peau; saprophyte muqueuse Enduit blanchâtre, détachable,

Plus en détail

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses

Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses Annales de dermatologie et de vénéréologie (2008) 135S, F168 F174 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Module 11 : Synthèse clinique et thérapeutique Item 181 Iatrogénie. Diagnostic et prévention.

Plus en détail

Diagnotic différentiel

Diagnotic différentiel CEC Labial Lésion ulcérée plus ou moins infiltrante, saignotante persistante: biopsie+++ 90% de cancers de la lèvre Plus fréquent sur la lèvre inférieure H>F Après 60 ans 2 étiologies Chéliite actinique

Plus en détail

Aspects cliniques du mélanome cutané

Aspects cliniques du mélanome cutané MONOGRAPHIE ATLAS Aspects cliniques du mélanome cutané Marie-Françoise Avril* Les aspects du mélanome cutané sont nombreux et souvent trompeurs. Une exérèse cutanée doit donc être facilement pratiquée

Plus en détail

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies

Dermatologie Délai d'apparition des différentes toxidermies ü Délai d'apparition des différentes toxidermies Quelques minutes à quelques heures : urticaire De 24 à 48h : - Pustulose éxanthémateuse aiguë généralisée - Erythème pigmenté fixe J7-J21 : - Exanthème

Plus en détail

Diagnostic? Cas courants en dermatologie. Acné légère. Acné légère. Acné modérée. Diagnostic? Quel traitement serait votre premier choix?

Diagnostic? Cas courants en dermatologie. Acné légère. Acné légère. Acné modérée. Diagnostic? Quel traitement serait votre premier choix? Diagnostic? Cas courants en dermatologie Françoise Giard, m.d., f.r.c.p.c. Dermatologue C.S.S.S.G 2 février 2007 Acné légère Quel traitement serait votre premier choix? 1. Stievamycin rég. gel top. die

Plus en détail

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se

Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se Le psoriasis est une maladie fréquente Le psoriasis est une maladie qui touche environ 2 à 3 % de la population et qui se traduit le plus souvent par des plaques rouges sur la peau, légèrement surélevées

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 juin 2015 DAIVOBET 50 µg/0,5 mg/g, gel applicateur 60 g en cartouche (polypropylène) avec applicateur (plastique) (CIP : 34009 279 460 7 3) Laboratoire LEO PHARMA DCI

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 22 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 22 juillet 2009 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 4 novembre 2004 (JO du 7 février 2007) DEXERYL, crème tube de 250 g (CIP

Plus en détail

I. Dermatite (ou eczéma)

I. Dermatite (ou eczéma) I. Dermatite (ou eczéma) 1. Dermatite atopique Définition : lésion chronique prurigineuse. Epidémiologie : forte prédisposition génétique souvent associée à l asthme ou la rhinite petite enfance dans 60

Plus en détail

Dermatologie et Rhumatologie

Dermatologie et Rhumatologie 3ème Colloque Interface 14 mars 2006 Dermatologie et Rhumatologie Deux disciplines soeurs Le contenu de ces pages est rédigé sous la seule responsabilité de ses auteurs Mastocytoses cutanées Bernard Cribier

Plus en détail

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de douleurs rebelles et sa fréquence augmente avec l âge après

Plus en détail

Renseignements posologiques. Taro-Clobetasol

Renseignements posologiques. Taro-Clobetasol Renseignements posologiques Taro-Clobetasol Pr Propionate de clobétasol crème USP, 0,05 % p/p Taro-Clobetasol Pr Propionate de clobétasol pommade USP, 0,05 % p/p Classe thérapeutique Corticostéroïde topique

Plus en détail

L érythème fessier du nourrisson

L érythème fessier du nourrisson L érythème fessier du nourrisson Problématique : Comment traiter un érythème fessier? Comment faire la différence entre un érythème fessier? -dermite irritative -candidosique Quels traitements? Mots Clefs

Plus en détail

Quel est votre diagnostic?

Quel est votre diagnostic? Quel est votre diagnostic? Anik Lepage, résidente IV, dermatologie, Montréal as n 1 e jeune homme présente des placards brunâtres au cou, aux aisselles et aux aines depuis quelques années. Il s agit d

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

page: 35 alphabétique Chapitre 3: Eczémas image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante

page: 35 alphabétique Chapitre 3: Eczémas image causes lésions élémentaires recherche contenu imprimer dernière page vue précédente suivante Chapitre 3: Eczémas page: 35 Eczémas Eczémas de contact allergiques et dermatites d'irritation page: 36 3.1 Eczémas de contact allergiques et dermatites d'irritation Macule érythémateuse; Vésicules Eczéma

Plus en détail

QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES

QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES REUNION DE CONSENSUS SUR LA MALADIE DE CROHN QUELLE ATTITUDE ADOPTER DANS LES MANIFESTATIONS CUTANEES Alger 25 /26 Septembre 2013 F. AIT BELKACEM Clinique de Dermatologie CHU Mustapha Alger- Introduction

Plus en détail

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT.

ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. ITEM 114 : ALLERGIES CUTANEO-MUQUEUSES CHEZ L ADULTE ET L ENFANT. Classification des hypersensibilités selon Gell et Coombs Type Mécanisme Pathologies I Hypersensibilité immédiate (anaphylaxie) - Sensibilisation

Plus en détail

Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 Copyright CMIT ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX

Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 Copyright CMIT ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX Module 7 - Edition 2006 - Item 94 page 1 ITEM N 94 : MALADIES ERUPTIVES DE L ENFANT LES OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer et distinguer une rougeole, une rubéole, un herpès, un mégalérythème épidémique,

Plus en détail

Item n o 123 : Psoriasis

Item n o 123 : Psoriasis Enseignement National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réaction inflammatoire Item n o 123 : Psoriasis MISE A JOUR Objectifs Diagnostiquer un psoriasis. Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 à 4 semaines.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 2 à 4 semaines. Produit BETNELAN V 0,1% crème / BETNELAN V 0,1 % pommade Société pharmaceutique (GLAXOSMITHKLINE) Notice : information de l utilisateur Betnelan V 0,1% crème Betnelan V 0,1% pommade Bétaméthasone Veuillez

Plus en détail

L'APPLICATION DU TRAITEMENT LOCAL.

L'APPLICATION DU TRAITEMENT LOCAL. 1 L'APPLICATION DU TRAITEMENT LOCAL. Les traitements locaux à mettre sur la peau (aussi appelés topiques dans le milieu médical) sont au premier plan dans bon nombre de traitements dermatologiques. Les

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!"# $ Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Dermite associée à l incontinence

Dermite associée à l incontinence Dermite associée à l incontinence Dr Juliette Fontaine Unité Gériatrie Plaies et Cicatrisation Service de Gériatrie Hôpital Rothschild, APHP Paris Juliette.fontaine@rth.aphp.fr Peau normale : fonction

Plus en détail

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses

pemphigoïdes, dermatite herpétiforme et dermatose à IgA linéaire, érythème polymorphe, porphyries, épidermolyses bulleuses DIAGNOSTIC HISTOLOGIQUE DES DERMATOSES BULLEUSES ET PUSTULEUSES I BULLES INTRA-EPIDERMIQUES AVEC ACANTHOLYSE : pemphigus et dermatoses avec acantholyse SANS ACANTHOLYSE : toxidermies, bulles virales, eczéma

Plus en détail

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES

PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES Transverse : Dermatologie PATHOLOGIES DERMATOLOGIQUES I/- Introduction : La peau est un lieu de maladies spécifiques et le mode de révélation de nombreuses maladies internes. Au contact direct des patients

Plus en détail

Les eczémas: l approche au cabinet

Les eczémas: l approche au cabinet Les eczémas: l approche au cabinet Dr H. Brandstätter Dr J. Sommer-Bülher Prof. V. Piguet Plan Comment analyser une lésion? Différentes formes d eczémas Traitement Quand référer chez le dermatologue? 1

Plus en détail

Item 149 Tumeurs cutanées épithéliales et mélaniques : carcinomes cutanés

Item 149 Tumeurs cutanées épithéliales et mélaniques : carcinomes cutanés 1 Item 149 Tumeurs cutanées épithéliales et mélaniques : carcinomes cutanés COMPLICATIONS INDUITES PAR L'EXPOSITION REPETEE AUX UV CARCINOME BASOCELLULAIRE CARCINOME ÉPIDERMOÏDE Objectifs pédagogiques

Plus en détail

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes

40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes Évaluez vous 40 cas cliniques dermato : maladies de peau courantes IFMT IFMT-MS-2006-dermatologie 1 1 Impetigo (pyoderma) Enfant Localisation IFMT-MS-2006-dermatologie 2 2 eczema atopique Enfant Localisation

Plus en détail

LES MYCOSES CUTANEO- MUQUEUSES F FRAOUA ABDELMOULA L M KOURDA LES MYCOSES Infections cutanées superficielles dues à des champignons Fréquentes Incidence hospitalière 15 % Prévalence dans la population

Plus en détail

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères

Item 87 Infections cutanéo-muqueuses bactériennes et mycosiques : infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A47 A51 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles Item

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Item 87 : Infections cutanéomuqueuses. mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères

Item 87 : Infections cutanéomuqueuses. mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Item 87 : Infections cutanéomuqueuses bactériennes et mycosiques : Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Collège National des Enseignants de Dermatologie Date de création

Plus en détail

Item 288 Troubles des phanères : onyxis

Item 288 Troubles des phanères : onyxis Item 288 Troubles des phanères : onyxis PATHOLOGIE UNGUÉALE DES DOIGTS Objectif pédagogique Recueillir les données sémiologiques d un onyxis et orienter le diagnostic étiologique. La pathologie unguéale

Plus en détail

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané

Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané Énoncés Unité d enseignement 4 : Perception/système nerveux/revêtement cutané N 109 Dermatoses faciales : acné, rosacée, dermatite séborrhéique Diagnostiquer l acné, la rosacée, la dermatite séborrhéique.

Plus en détail

Examen National Classant

Examen National Classant Examen National Classant Module transdisciplinaire 7 : Santé et environnement, maladies transmissibles MISE A JOUR Infections à dermatophytes de la peau glabre, des plis et des phanères Item n o 87 : Infections

Plus en détail

Maladies virales. Chapitre 5: alphabétique. image. causes. lésions élémentaires. page: 83

Maladies virales. Chapitre 5: alphabétique. image. causes. lésions élémentaires. page: 83 Chapitre 5: Maladies virales page: 83 Maladies virales Groupe des herpès virus page: 84 5.1 Groupe des herpès virus Macule érythémateuse; Vésicules Herpès de type I Herpès du visage Vésicules multiples

Plus en détail

Tables des matières. Dermatologie 1

Tables des matières. Dermatologie 1 Module I : Introduction à la dermatologie 1- Structure et fonction de la peau a. Fonctions de la peau b. Écologie cutanée c. Anatomie et physiologie de la peau d. Cycle du poil Tables des matières 2- Approche

Plus en détail

1 gramme de crème/pommade/pommade grasse contient 1 mg de valérate de diflucortolone.

1 gramme de crème/pommade/pommade grasse contient 1 mg de valérate de diflucortolone. Résumé des caractéristiques du produit 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Nerisona 1mg/g crème/pommade/pommade grasse 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 1 gramme de crème/pommade/pommade grasse contient

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis!"# $ Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau Un été de prévention gustaveroussy.fr Suivez-nous sur ET VOUS, COMBIEN DE GRAINS DE BEAUTÉ AVEZ-VOUS DANS LE DOS? QU EST-CE QUE LE MÉLANOME? Le mélanome est une tumeur de la peau de l adulte (rare chez

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte

Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte Examen National Classant Module transdisciplinaire 8 : Immunopathologie. Réactions inflammatoires Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte Eczéma de contact M. BAGOT (Créteil), E. GROSSHANS

Plus en détail

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie

Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Obésité Cushing et corticothérapie Sd néphrotique Anasarque Grossesse préeclampsie Réaction allergique systémique Iatrogénie Motif non rare de consultation. Urgence diagnostique et thérapeutique. Pronostic

Plus en détail

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Qu est que c est? pourquoi? Évolution possible et risque? Ulcération chronique de la face plantaire des pieds - Apparait aux points d appuis

Plus en détail

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu

Comprendre. son Psoriasis du Cuir Chevelu Comprendre son Psoriasis du Cuir Chevelu Vous avez un psoriasis du cuir chevelu ou une personne de votre entourage en est atteinte. Cette brochure vous est destinée. Grâce aux informations transmises,

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES

DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES DERMATOSES ECZEMATIFORMES LICHENOIDES ET ERYTHEMATO-SQUAMEUSES I ECZEMA ET LESIONS ECZEMATIFORMES II LICHEN PLAN III LICHEN SCLERO-ATROPHIQUE IV MALADIE LUPIQUE V PSORIASIS VI AUTRES Parapsoriasis Kératodermies

Plus en détail

Traitements en dermatologie

Traitements en dermatologie UE : Revêtement cutané Pharmacologie Date : 14/03/2011 Promo : PCEM2 Plage horaire : 14h-16h Enseignant : M.S. Doutre Ronéistes : Netter Pierre Jeannière Marion Traitements en dermatologie I. Traitements

Plus en détail

Boutons, plaques, prurit & Grossesse. Dr Marion FENOT Dermatologue CHD Vendée

Boutons, plaques, prurit & Grossesse. Dr Marion FENOT Dermatologue CHD Vendée Boutons, plaques, prurit & Grossesse Dr Marion FENOT Dermatologue CHD Vendée Objectifs Connaitre l évolution des dermatoses préexistantes à la grossesse Connaitre les étiologies d un prurit au cours de

Plus en détail

La dermatite de contact

La dermatite de contact La dermatite de contact En collaboration avec la Commission des spécialités de la Société Suisse d Allergologie et d Immunologie (SSAI) Auteur Préface La dermatite ou eczéma de contact, une réaction inflammatoire

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

EXAMEN P2 21 mai 2012 UE revêtement cutané

EXAMEN P2 21 mai 2012 UE revêtement cutané 25 QCM divers + 20 QCM-cas cliniques EXAMEN P2 21 mai 2012 UE revêtement cutané QCM divers (indiquez les réponses justes) 1) Histologie de la peau A. Cette coupe histologique de peau se situe au niveau

Plus en détail

DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE

DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE Cliniques Universitaires Saint-Luc Docteur D. TENNSTEDT DOCTEUR MON ENFANT SE GRATTE WSL nov. 2010 Prof.. Tennstedt Service de Dermatologie Cliniques universitaires Saint Luc Quelle(s) est(sont) l (les)

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Les dermatoses ^^ Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé

Les dermatoses ^^ Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé Les dermatoses ^^ Définition : Sont celles dont la cause peut résulter en tout ou en partie des conditions dans lesquelles le travail est exercé I. Dermites d irritation : Lésions cutanées peuvent être

Plus en détail

Psoriasis (123) Professeur Philippe Berbis Mars 2005

Psoriasis (123) Professeur Philippe Berbis Mars 2005 Psoriasis (123) Professeur Philippe Berbis Mars 2005 1. Introduction Le psoriasis est une dermatose fréquente, touchant en France environ 2% de la population. Il s'agit d'une dermatose chronique, évoluant

Plus en détail

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : eczéma de contact

Item 114 Allergies cutanéo-muqueuses chez l enfant et l adulte : eczéma de contact Annales de dermatologie et de vénéréologie (2012) 139, A78 A84 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com I. MODULES TRANSDISCIPLINAIRES Module 8 : Immunopathologie, réaction inflammatoire Item 114

Plus en détail

Rash sous télaprévir : quelle prise en charge?

Rash sous télaprévir : quelle prise en charge? Rash sous télaprévir : quelle prise en charge? A rash under telaprevir, how to manage? N. Dupin 1, B. Milpied 2, L. Allanore 3, N. Wallet-Faber 1, V. Mallet 4, S. Pol 4 ( 1 Service de dermatologie, hôpital

Plus en détail

Varicelle. Cause : Épidémiologie :

Varicelle. Cause : Épidémiologie : Varicelle La varicelle classique sous sa forme de maladie infantile éruptive fréquente, en milieu tempéré, touche plus tardivement l'adulte en milieu tropical où elle est tout aussi caractérisée par sa

Plus en détail

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis

Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis! " Ce produit pédagogique numérisé est la propriété exclusive de l'uvt. Il est strictement

Plus en détail

LES ONYCHOPATHIES. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE

LES ONYCHOPATHIES. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE LES ONYCHOPATHIES Mohamed Denguezli Service de Dermatologie C.H.U SOUSSE Ä Examen clinique des ongles : DIAGNOSTIC POSITIF Ä analyse par le dermatologue des lésions élémentaires unguéales ; Ä iconographie

Plus en détail

Dermatologie topographique

Dermatologie topographique Chapitre 12: Dermatologie topographique page: 332 Dermatologie topographique Alopécies page: 333 12.1 Alopécies Pelade La pelade du cuir chevelu est caractérisée par l'apparition de plaques lisses et brillantes

Plus en détail

Rosacée. A fleur de peau. Questions et réponses à propos de la rosacée

Rosacée. A fleur de peau. Questions et réponses à propos de la rosacée Rosacée A fleur de peau Questions et réponses à propos de la rosacée QU EST-CE QUE LA ROSACÉE? La rosacée (communément appelée «couperose») désigne une inflammation chronique de la peau du visage, qui

Plus en détail

Avis 17 octobre 2012

Avis 17 octobre 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 17 octobre 2012 BETESIL 2,25 mg, emplâtre médicamenteux Boite de 8 emplâtres médicamenteux en sachets (CIP : 34009 377 977 4 0) Laboratoire GENEVRIER DCI Code ATC (2012)

Plus en détail

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor

LES DERMATOPHYTIES. Dr Foulet Hôpital H. Mondor LES DERMATOPHYTIES Dr Foulet Hôpital H. Mondor DEFINITION Mycoses cosmopolites touchant l épiderme et les phanères. Liées à des champignons filamenteux : les dermatophytes possédant une affinité particulière

Plus en détail

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique

Classification des eczémas. Eczéma. Eczéma au quotidien clinique. Distribution des lésions eczéma constitutionnel - eczéma atopique Classification des eczémas Eczéma au quotidien clinique Dr Jann Lübbe PD, Faculté de Médecine UniGe Clinique Genolier Clinique Matignon Suisse Cabinet Dermatopédiatrie Pt. Saconnex Eczémas constitutionnels

Plus en détail

FORMES CLINIQUES DES ALLERGIES DE CONTACT OCULAIRES ET PALPEBRALES

FORMES CLINIQUES DES ALLERGIES DE CONTACT OCULAIRES ET PALPEBRALES FORMES CLINIQUES DES ALLERGIES DE CONTACT OCULAIRES ET PALPEBRALES E Collet, M Castelain, C Creuzot-Garcher Les dermatites de contact sont fréquemment localisées à l œil et aux paupières (1-7). Dans la

Plus en détail