Mercredi 26 mars 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mercredi 26 mars 2014"

Transcription

1 Mercredi 26 mars h30 9h30 : Accueil, 9h30 10h15 : 10h15 11h 00: Systèmes dynamiques de second ordre en théorie des jeux Rida Laraki CNRS, Lamsade et Polytechnique (Université Paris Dauphine) Session : Jeux et économie, présentée par J. Renault, 11h00 11h30 : Antoine Hochart... 1 Points fixes d opérateur de Shapley sans paiement et propriétés structurelles des jeux à paiement moyen 11h30 12h00 : Bruno Ziliotto... 1 Jeux répétés à somme nulle : contre-exemples à l'existence de la valeur asymptotique et à la conjecture maxmin = lim Vn 12h00 12h30 : Cheng WAN... 2 Délégation dans les jeux de congestion 12h30 13h00 : Joon Kwon... 3 Stratégies minimisant le regret et liens avec l'optimisation convexe 11h00 11h30 : Xavier Dupuis... 4 Analyse numérique d'un problème de contrôle optimal avec retard distribué 11h30 12h00 : Maxime Penet... 4 Contrôle prédictif non linéaire robuste et régulation artificielle de la glycémie chez un patient diabétique de type1 12h00 12h30 : Antonin Monteil... 5 Estimations d énergie pour une approximation du transport branché de type Modica-Mortola 12h30 13h00 : Teresa Scarinci... 5 Sensivity relation with differential inclusions and some applications 13h00 14h15 : Déjeuner, Restaurant de l INSA-Rennes 14h15 15h : Résultats d'existence en transport optimal et applications Thierry Champion (Toulon) Session : Optimisation de formes, présentée par V. Bonnaillie et M. Pierre, 15h 15h30 : Jimmy Lamboley... 6 Optimisation de forme sous contrainte de convexité 15h30 16h : Fabien Caubet... 7 Méthodes d'optimisation de forme pour un problème inverse de détection d'obstacles

2 15h 15h30 : Athena Picarelli... 9 State-constrained stochastic optimal control problems via reachability approach 15h30 16h : Cristopher Hermosilla Infinite Horizon problems of stratifiable state constraints sets 16h 16h45 : Session : Optimisation de formes (suite), 16h45 17h15: Jérémy Dalphin... 7 Etude théorique de la fonctionnelle de Helfrich par des méthodes d'optimisation de formes 17h15 17h45: Lorenzo Brasco... 8 Stabilité de la fréquence fondamentale d'un tambour rond 17h45 18h15: Loic Le treust... 9 Problèmes d'optimisation de formes en mécanique quantique relativiste 16h45 17h15 : Alpár Richárd Meszaros Stationary Mean Field Games with density constraints A variational approach 17h15 17h45 : Riadh Omheni Méthodes de pénalisation quadratique et de Lagrangien augmenté primales-duales pour l'optimisation avec contraintes d'égalité 17h45 18h15: Guillaume Garrigos Convergence de méthodes de descente avec métrique variable en optimisation non-lisse non-convexe 18h15 : Assemblée générale du groupe MODE,

3 Jeudi 27 mars h45 9h30 : Convexity constraints and Jordan - Kinderlehrer - Otto gradient flow Edouard Oudet (Grenoble) Session : Optimisation Stochastique, présentée par A. Lisser, 09h30 10h00 : Mina Mostoufi The concept of individually rational Pareto optima in risk sharing 10h00 10h30 : Jessie Birman Quantification et propagation d'incertitude dans les phases amont de projets de conception d'avions : de l'optimisation déterministe à l'optimisation sous contraintes probabilistes 09h30 10h00 : Salomé Oudet Equations d'hamilton-jacobi associées à des problèmes de contrôle optimal définis sur un réseau 10h00 10h30 : Daniela Tonon Un principe du maximum du second-ordre dans le contrôle optimal sous contraintes d'état 10h30 11h15 : Session : Optimisation Stochastique(suite), 11h15 11h45 : Vincent Leclère On the convergence of Uzawa algorithm in L (Ω,F, P) 11h45 12h15 : Mohamed Abdelwahed Optimization of Lakes Aeration Process 11h15 11h45 : David Sossa Communication principle for varioational problems on Euclidean Jordan algebras 11h45 12h15 : Chadi Nour Interior sphere condition for the graph of a multifunction 12h15 13h30 : Déjeuner, Restaurant de l INSA-Rennes 13h30 14h15 : Relaxation Valeur-propre d'un problème d'optimisation de portefeuilles en présence d'asymétrie des rendements François Oustry (Raise Partner) Session Industrielle présentée par M. Camar-Eddine et M. Haddou, 14h15 14h45 : Arnaud Lenoir (EDF) A stochastic zonal decomposition algorithm for network energy management problems

4 14h45 15h15 : 15h15 15h45 : 15h45 16h15 : Adam Ourou (ORANGE) Alexandre Marié (ARTELYS) Frédéric Gardi (INNOVATION 24, LOCAL SOLVER) 14h15 14h45 : Satafa Sanogo Optimisation topologique pour la conception de circuits magnétiques avec l'approche SIMP 14h45 15h15 : Phan Thanh Viet Sup-Inf explicit formulas for minimal Lipschitz extensions for 1-fields on R n 15h15 15h45 : Lalaina Rakotonindrainy Existence of equilibrium in OLG economies with durable goods 15h45 16h15 : Stéphane Gonzalez Solutions multicoalitionnelles 16h15 17h15 : 17h15 18h15 : Conférence Grand Public, amphithéâtre D Objets convexes avez-vous donc une âme? Jean-Baptiste Hiriart-Urruty (Toulouse) Dîner de Gala, Restaurant L'Amiral

5 8h45 9h30 : Vendredi 28 mars 2014 Sensitivity relations for the minimum time problem with differential inclusions Piermarco Cannarsa (Rome) Session : Contrôle et Contrôle optimal, présentée par P. Bettiol et A. Briani 9h30 10h : Loïc Bourdin Principe du maximum de Pontryagin pour des problèmes de contrôle optimal non linéaires définis sur time scale 10h 10h30 : Olivier Cots Méthodes géométriques et numériques pour le problème de contraste par saturation en IRM 9h30 10h : Xavier Venel Stochastic games with partial observation 10h 10h30 : Noé Biheng Regular economies and ambiguity aversion 10h30 11h15 : Session : Contrôle et Contrôle optimal (suite) 11h15 11h45: Adriano Festa Domain decomposition based parallel Howard's algorithm 11h45 12h15 : Hayk Sedrakyan Averaging problem for weakly coupled nonexpansive control system 12h15 12h45 : Vinh Duc Nguyen Comportement asymptotique des solutions de systèmes d'edp et son interprétation en terme de contrôle 11h15 11h45 : Xiaoxi Li A Tauberian Theorem in recursive games 11h45 12h15 : Thomas Pradeau Algorithm for the Multiclass Network Equilibrium Problem 12h15 12h45 : Cheng Jianqiang A modified sample approximation method for chance constrained problems 12h45 14h15 : Déjeuner, Restaurant de l INSA-Rennes Session : Mathématiques pour l Image, présentée par R. Gribonval 14h15 14h45 : Olivier Chabiron Toward Fast Transform Learning 14h45 15h15 : Zaid Harchaoui 15h15 15h45 : Gabriel Peyré 15h45 16h00 : Pierre Vandergheynst

6 14h15 14h45 : Alexandre Cabot Formules sans condition de qualification pour le cône normal à des ensembles de sous-niveau 14h45 15h15 : Térence Bayen Etude d'un problème de contrôle optimal avec commandes dans un triangle 15h15 15h45 : Michel Volle Sur la propriété min-sup en optimisation convexe infinie 15h45 16h00 : Jean-Baptiste Caillau Sur les optima locaux en temps min du problème restreint des trois corps 16h00 Remise du prix Jean-Claude Dodu (autour d un café)

Optimisation. 1 Petite taxinomie des problèmes d optimisation 2

Optimisation. 1 Petite taxinomie des problèmes d optimisation 2 Table des matières Optimisation 1 Petite taxinomie des problèmes d optimisation 2 2 Optimisation sans contraintes 3 2.1 Optimisation sans contrainte unidimensionnelle........ 3 2.1.1 Une approche sans

Plus en détail

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs

Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I. Code Unités Devoirs Code Unités Devoirs 1 re secondaire 2 e secondaire Les quatre opérations sur les nombres entiers Statistiques et probabilités I MAT-1005-2 2 3 MAT-2008-2 2 3 (+, -, x, ) dans l ensemble des entiers Z. Ce premier cours portant

Plus en détail

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1

La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La Licence Mathématiques et Economie-MASS Université de Sciences Sociales de Toulouse 1 La licence Mathématiques et Economie-MASS de l Université des Sciences Sociales de Toulouse propose sur les trois

Plus en détail

Mathématique et Automatique : de la boucle ouverte à la boucle fermée. Maïtine bergounioux Laboratoire MAPMO - UMR 6628 Université d'orléans

Mathématique et Automatique : de la boucle ouverte à la boucle fermée. Maïtine bergounioux Laboratoire MAPMO - UMR 6628 Université d'orléans Mathématique et Automatique : de la boucle ouverte à la boucle fermée Maïtine bergounioux Laboratoire MAPMO - UMR 6628 Université d'orléans Maitine.Bergounioux@labomath.univ-orleans.fr Plan 1. Un peu de

Plus en détail

Chp. 4. Minimisation d une fonction d une variable

Chp. 4. Minimisation d une fonction d une variable Chp. 4. Minimisation d une fonction d une variable Avertissement! Dans tout ce chapître, I désigne un intervalle de IR. 4.1 Fonctions convexes d une variable Définition 9 Une fonction ϕ, partout définie

Plus en détail

Le Master Mathématiques et Applications

Le Master Mathématiques et Applications Le Master Mathématiques et Applications Franck BOYER franck.boyer@univ-amu.fr Institut de Mathématiques de Marseille Aix-Marseille Université Marseille, 20 Mai 2014 1/ 16 Structure générale Vue d ensemble

Plus en détail

Master de Recherche première année. Programme de cours 2008-2011

Master de Recherche première année. Programme de cours 2008-2011 Master de Recherche première année Mention : Mathématiques et Applications Spécialité : Mathématiques fondamentales et appliquées Responsable : Xue Ping WANG Programme de cours 2008-2011 Module M1 : Analyse

Plus en détail

IdR Trading et Microstructure CA Cheuvreux. Charles-Albert Lehalle

IdR Trading et Microstructure CA Cheuvreux. Charles-Albert Lehalle IdR Trading et Microstructure CA Cheuvreux Charles-Albert Lehalle 2010-2014 Crédit Agricole Cheuvreux Kepler Cheuvreux L objectif de cette IdR «trading et microstructure des marchés» est de stimuler la

Plus en détail

Dual decomposition methods and parallel computing

Dual decomposition methods and parallel computing Dual decomposition methods and parallel computing Jonas Koko LIMOS UMR 6158 Université Blaise Pascal - CNRS Dijon 29/06/2015 Jonas Koko (LIMOS) Dual decomposition methods Dijon 29/06/2015 1 / 18 Plan 1

Plus en détail

ALEATOIRE - Les enjeux du cours de Probabilités en première année de l Ecole Polytechnique

ALEATOIRE - Les enjeux du cours de Probabilités en première année de l Ecole Polytechnique ALEATOIRE - Les enjeux du cours de Probabilités en première année de l Ecole Polytechnique Télécom ParisTech, 09 mai 2012 http://www.mathematiquesappliquees.polytechnique.edu/ accueil/programmes/cycle-polytechnicien/annee-1/

Plus en détail

2.1 Rapport scientifique concis

2.1 Rapport scientifique concis 2.1 Rapport scientifique concis On se contentera de donner les directions générales dans lesquelles les membres du Lamav ont obtenu des résultats durant les quatre dernières années. Pour plus de détails,

Plus en détail

Francisco José Silva Álvarez

Francisco José Silva Álvarez Francisco José Silva Álvarez Né le 22 Juillet 1982 Nationalité chilienne Célibataire. Coordonnées professionnelles Dipartimento di Matematica Guido Castelnuovo, Università La Sapienza Piazzale Aldo Moro,

Plus en détail

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP250-97157 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-2013 LE MASTER NOM DU DOMAINE STS

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP250-97157 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-2013 LE MASTER NOM DU DOMAINE STS UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE Campus de Fouillole BP20-9717 Pointe-à-Pitre Cedex CONTRAT 2010-201 LE MASTER NOM DU DOMAINE STS Mention : Mathématiques Implantation : Guadeloupe FICHES DESCRIPTIVES

Plus en détail

Master of Science en mathématiques 2013-2014

Master of Science en mathématiques 2013-2014 Remarques liminaires : 1 Ce master à (3 semestres) permet 2 orientations distinctes : 1) Un master général en mathématiques 2) Un master qui permet de choisir des mineurs en finance, statistique, informatique

Plus en détail

Maîtrise universitaire ès sciences en mathématiques 2012-2013

Maîtrise universitaire ès sciences en mathématiques 2012-2013 1 / 6 Remarques liminaires : Ce master à (3 semestres) permet 2 orientations distinctes : - Un master général : "Mathématiques, Systèmes dynamiques et phénomènes d'évolution" - Un master qui permet de

Plus en détail

Master of Science en mathématiques 2015-2016

Master of Science en mathématiques 2015-2016 Remarques liminaires : 1/9 Ce master à 90 ECTS (3 semestres) permet 2 orientations distinctes : - Un master général en mathématiques - Un master qui permet de choisir des mineurs en finance, statistique

Plus en détail

La notion de dualité

La notion de dualité La notion de dualité Dual d un PL sous forme standard Un programme linéaire est caractérisé par le tableau simplexe [ ] A b. c Par définition, le problème dual est obtenu en transposant ce tableau. [ A

Plus en détail

Filtrage stochastique non linéaire par la théorie de représentation des martingales

Filtrage stochastique non linéaire par la théorie de représentation des martingales Filtrage stochastique non linéaire par la théorie de représentation des martingales Adriana Climescu-Haulica Laboratoire de Modélisation et Calcul Institut d Informatique et Mathématiques Appliquées de

Plus en détail

MASTER MENTION MATHEMATIQUES. Objectifs et programme

MASTER MENTION MATHEMATIQUES. Objectifs et programme MASTER MENTION MATHEMATIQUES Objectifs et programme Responsable de la formation : Jörg Wildeshaus Secrétariat Bureau D 203 Tél. : 01 49 40 44 58 master-math@galilee.univ-paris13.fr Institut Galilée 99

Plus en détail

I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11. 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique... 13 1.2 Le plan... 18 1.3 Problème...

I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11. 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique... 13 1.2 Le plan... 18 1.3 Problème... TABLE DES MATIÈRES 5 Table des matières I Stabilité, Commandabilité et Observabilité 11 1 Introduction 13 1.1 Un exemple emprunté à la robotique................... 13 1.2 Le plan...................................

Plus en détail

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013 Projet ANR SAMOGWAS Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies Journée de lancement officielle Nantes - vendredi 11 octobre 2013 1 Les partenaires LINA Nantes GIGA-R Liège INSERM Nantes

Plus en détail

Echantillonnage Non uniforme

Echantillonnage Non uniforme Echantillonnage Non uniforme Marie CHABERT IRIT/INP-ENSEEIHT/ ENSEEIHT/TéSASA Patrice MICHEL et Bernard LACAZE TéSA 1 Plan Introduction Echantillonnage uniforme Echantillonnage irrégulier Comparaison Cas

Plus en détail

Programme de mathématiques TSI1

Programme de mathématiques TSI1 Programme de mathématiques TSI1 1. PROGRAMME DE DÉBUT D ANNÉE I. Nombres complexes et géométrie élémentaire 1. Nombres complexes 1 2. Géométrie élémentaire du plan 3 3. Géométrie élémentaire de l espace

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

Programme détaillé des enseignements

Programme détaillé des enseignements Programme détaillé des enseignements SEMESTRE S1 commun aux spécialités (MSIR, IDL, TechMed) Type d'u.e. (1) OP Intitulé et descriptif des U.E. GENIE LOGICIEL AVANCE Gestion de projets. Qualité logicielle.

Plus en détail

Chapitre 1. L algorithme génétique

Chapitre 1. L algorithme génétique Chapitre 1 L algorithme génétique L algorithme génétique (AG) est un algorithme de recherche basé sur les mécanismes de la sélection naturelle et de la génétique. Il combine une stratégie de survie des

Plus en détail

Optimisation et programmation mathématique. Professeur Michel de Mathelin. Cours intégré : 20 h

Optimisation et programmation mathématique. Professeur Michel de Mathelin. Cours intégré : 20 h Télécom Physique Strasbourg Master IRIV Optimisation et programmation mathématique Professeur Michel de Mathelin Cours intégré : 20 h Programme du cours d optimisation Introduction Chapitre I: Rappels

Plus en détail

CONSERVATOIRE NAT. DES ARTS ET METIERS Référence GALAXIE : 4094

CONSERVATOIRE NAT. DES ARTS ET METIERS Référence GALAXIE : 4094 CONSERVATOIRE NAT. DES ARTS ET METIERS Référence GALAXIE : 4094 Numéro dans le SI local : 0206 Référence GESUP : 0206 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique

Plus en détail

Reconstruction d images binaires par l estimation moindres carrés et l optimisation valeur propre

Reconstruction d images binaires par l estimation moindres carrés et l optimisation valeur propre Reconstruction d images binaires par l estimation moindres carrés et l optimisation valeur propre Stéphane Chrétien & Franck Corset Université de Franche-Comté, UMR6623, Département Mathématiques 16 route

Plus en détail

Quelques points de traitement du signal

Quelques points de traitement du signal Quelques points de traitement du signal Introduction: de la mesure au traitement Source(s) BRUIT BRUIT Système d acquisition Amplitude (Pa) Temps (s) Amplitude (Pa) Mesure Opérations mathématiques appliquées

Plus en détail

4.2 Unités d enseignement du M1

4.2 Unités d enseignement du M1 88 CHAPITRE 4. DESCRIPTION DES UNITÉS D ENSEIGNEMENT 4.2 Unités d enseignement du M1 Tous les cours sont de 6 ECTS. Modélisation, optimisation et complexité des algorithmes (code RCP106) Objectif : Présenter

Plus en détail

Quelques modèles financiers utilisant les EDSR et EDSPR avec grossissement de filtration

Quelques modèles financiers utilisant les EDSR et EDSPR avec grossissement de filtration Quelques modèles financiers utilisant les EDSR et EDSPR avec grossissement de filtration Anne EYRAUD-LOISEL ISFA, Université Lyon 1 Séminaire Lyon - Le Mans 3 Mai 2012, Le Mans 1 / 40 Outline 1 Problèmes

Plus en détail

Figure 3.1- Lancement du Gambit

Figure 3.1- Lancement du Gambit 3.1. Introduction Le logiciel Gambit est un mailleur 2D/3D; pré-processeur qui permet de mailler des domaines de géométrie d un problème de CFD (Computational Fluid Dynamics).Il génère des fichiers*.msh

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Février 2009 LA CHAIRE FINANCE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE «Mission statement» Une communauté de recherche scientifique de premier plan, motivée et soudée nourrissant une ambition d

Plus en détail

Algorithme de recherche locale pour la résolution d un problème réel de tournées d inventaires

Algorithme de recherche locale pour la résolution d un problème réel de tournées d inventaires Algorithme de recherche locale pour la résolution d un problème réel de tournées d inventaires Thierry Benoist Frédéric Gardi Antoine Jeanjean Bouygues e-lab, Paris { tbenoist, fgardi, ajeanjean }@bouygues.com

Plus en détail

Théorie des Jeux Et ses Applications

Théorie des Jeux Et ses Applications Théorie des Jeux Et ses Applications De la Guerre Froide au Poker Clément Sire Laboratoire de Physique Théorique CNRS & Université Paul Sabatier www.lpt.ups-tlse.fr Quelques Définitions de la Théorie des

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES

LICENCE DE MATHÉMATIQUES COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE DE MATHÉMATIQUES Parcours Mathématiques (Metz et Nancy) Parcours Mathématiques-Économie (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence de Mathématiques vise à donner

Plus en détail

Optimisation non linéaire Irène Charon, Olivier Hudry École nationale supérieure des télécommunications

Optimisation non linéaire Irène Charon, Olivier Hudry École nationale supérieure des télécommunications Optimisation non linéaire Irène Charon, Olivier Hudry École nationale supérieure des télécommunications A. Optimisation sans contrainte.... Généralités.... Condition nécessaire et condition suffisante

Plus en détail

Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012

Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012 CONFIDENTIEL - Copyright 2012 Clean Horizon Consulting 1 Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012 Source: Clean Horizon CONFIDENTIEL - Copyright 2012 Clean Horizon Consulting

Plus en détail

Grandes lignes ASTRÉE. Logiciels critiques. Outils de certification classiques. Inspection manuelle. Definition. Test

Grandes lignes ASTRÉE. Logiciels critiques. Outils de certification classiques. Inspection manuelle. Definition. Test Grandes lignes Analyseur Statique de logiciels Temps RÉel Embarqués École Polytechnique École Normale Supérieure Mercredi 18 juillet 2005 1 Présentation d 2 Cadre théorique de l interprétation abstraite

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

Cours STAT 2150. "Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage"

Cours STAT 2150. Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage Cours STAT 2150 "Statistique non paramétrique: Méthodes de lissage" Année académique 2008-2009 Séance 1 1 Table de matière du cours 1. Introduction (Fonction de répartition, histogramme, propriétés d un

Plus en détail

Optimisation globale avec application pour les fonctions de hölder

Optimisation globale avec application pour les fonctions de hölder MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITÉ MOULOUD MAMMERI, TIZI-OUZOU FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE MATHÉMATIQUES MÉMOIRE DE MAGISTER SPÉCIALITÉ : MATHÉMATIQUES

Plus en détail

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options

Activités d encadrement et de recherche - Membre du projet PREMIA (1999-2003), logiciel d évaluation d options Stéphane VILLENEUVE Né le 25 Février 1971 Marié, 2 enfants GREMAQ Université des Sciences Sociales Manufacture des Tabacs 21 allée de Brienne 31000 TOULOUSE Tél: 05-61-12-85-67 e-mail: stephane.villeneuve@univ-tlse1.fr

Plus en détail

FICHE UE Licence/Master Sciences, Technologies, Santé Mention Informatique

FICHE UE Licence/Master Sciences, Technologies, Santé Mention Informatique NOM DE L'UE : Algorithmique et programmation C++ LICENCE INFORMATIQUE Non Alt Alt S1 S2 S3 S4 S5 S6 Parcours : IL (Ingénierie Logicielle) SRI (Systèmes et Réseaux Informatiques) MASTER INFORMATIQUE Non

Plus en détail

Fermat Science www.voyage-mathematique.com [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants

Fermat Science www.voyage-mathematique.com [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants Exposition Voyage en Mathématique Fermat Science www.voyage-mathematique.com,,,, [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 PRESENTATION DE L EXPOSITION... 2 HISTORIQUE

Plus en détail

Coup de Projecteur sur les Réseaux de Neurones

Coup de Projecteur sur les Réseaux de Neurones Coup de Projecteur sur les Réseaux de Neurones Les réseaux de neurones peuvent être utilisés pour des problèmes de prévision ou de classification. La représentation la plus populaire est le réseau multicouche

Plus en détail

Continuité d une fonction de plusieurs variables

Continuité d une fonction de plusieurs variables Chapitre 2 Continuité d une fonction de plusieurs variables Maintenant qu on a défini la notion de limite pour des suites dans R n, la notion de continuité s étend sans problème à des fonctions de plusieurs

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

Modélisation aléatoire en fiabilité des logiciels

Modélisation aléatoire en fiabilité des logiciels collection Méthodes stochastiques appliquées dirigée par Nikolaos Limnios et Jacques Janssen La sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques est aujourd hui un enjeu économique et sociétal majeur.

Plus en détail

Quantification et hiérarchisation des incertitudes dans un processus de simulation numérique

Quantification et hiérarchisation des incertitudes dans un processus de simulation numérique Proposition de thèse CIFRE CERMICS-EDF Quantification et hiérarchisation des incertitudes dans un processus de simulation numérique 13 Janvier 2015 1 Contexte industriel et problématique En tant qu équipement

Plus en détail

Pi, poker et informatique ; une «épuisante» alliance pour des projets en mathématiques

Pi, poker et informatique ; une «épuisante» alliance pour des projets en mathématiques Pi, poker et informatique ; une «épuisante» alliance pour des projets en mathématiques Jean Fradette et Anik Trahan, Cégep de Sherbrooke Résumé Dans un cours intégrateur en mathématiques, des étudiants

Plus en détail

Probabilités. Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements. Julian Tugaut. 15 janvier 2015

Probabilités. Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements. Julian Tugaut. 15 janvier 2015 Indépendance de deux évènements Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements 15 janvier 2015 Sommaire 1 Indépendance de deux évènements 2 Indépendance de deux évènements Approche intuitive

Plus en détail

ParMat : Parallélisation pour la simulation des Matériaux.

ParMat : Parallélisation pour la simulation des Matériaux. : Parallélisation pour la simulation des Matériaux. G. Bencteux (EDF) 3 septembre 2008 Outline 1 2 Un algorithme d ordre N pour les calculs ab initio (DFT/HF) 3 Simulation du dommage d irradiation par

Plus en détail

SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES

SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES RENCONTRE des Espaces Culture Multimédia SOLIDARITÉS NUMÉRIQUES proposée par le Ministère de la culture et de la communication (Délégation au développement et aux affaires internationales) en partenariat

Plus en détail

Introduction au datamining

Introduction au datamining Introduction au datamining Patrick Naïm janvier 2005 Définition Définition Historique Mot utilisé au départ par les statisticiens Le mot indiquait une utilisation intensive des données conduisant à des

Plus en détail

Modélisation prédictive et incertitudes. P. Pernot. Laboratoire de Chimie Physique, CNRS/U-PSUD, Orsay pascal.pernot@u-psud.fr

Modélisation prédictive et incertitudes. P. Pernot. Laboratoire de Chimie Physique, CNRS/U-PSUD, Orsay pascal.pernot@u-psud.fr Modélisation prédictive et incertitudes P. Pernot Laboratoire de Chimie Physique, CNRS/U-PSUD, Orsay pascal.pernot@u-psud.fr Le concept de Mesure Virtuelle mesure virtuelle résultat d un modèle visant

Plus en détail

La programmation linéaire : une introduction. Qu est-ce qu un programme linéaire? Terminologie. Écriture mathématique

La programmation linéaire : une introduction. Qu est-ce qu un programme linéaire? Terminologie. Écriture mathématique La programmation linéaire : une introduction Qu est-ce qu un programme linéaire? Qu est-ce qu un programme linéaire? Exemples : allocation de ressources problème de recouvrement Hypothèses de la programmation

Plus en détail

Master Recherche Science Technologie Santé Mention : Informatique Spécialité : Informatique Fondamentale

Master Recherche Science Technologie Santé Mention : Informatique Spécialité : Informatique Fondamentale Master Recherche Science Technologie Santé Mention : Informatique Spécialité : Informatique Fondamentale E. Fleury Eric.Fleury@inria.fr http://perso.ens-lyon.fr/eric.fleury/ Présentation générale 3 parcours

Plus en détail

UNIVERSITE DE TOULON (VAR) Référence GALAXIE : 4118

UNIVERSITE DE TOULON (VAR) Référence GALAXIE : 4118 UNIVERSITE DE TOULON (VAR) Référence GALAXIE : 4118 Numéro dans le SI local : 27MCF0333 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 33 Chaire : Non Section 1 : 27-Informatique Section 2 :

Plus en détail

Ecole thématique CNRS Etudier les réseaux sociaux : espaces, mobilités Programme

Ecole thématique CNRS Etudier les réseaux sociaux : espaces, mobilités Programme Ecole thématique CNRS Etudier les réseaux sociaux : espaces, mobilités Programme DIMANCHE 20 SEPTEMBRE 2015 Soir : arrivée des participants. LUNDI 21 SEPTEMBRE 2015 10h00-12h00 : Accueil, introduction

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Quelqu un aurait-il vu passer un polynôme?

Exercices Alternatifs. Quelqu un aurait-il vu passer un polynôme? Exercices Alternatifs Quelqu un aurait-il vu passer un polynôme? c 2004 Frédéric Le Roux, François Béguin (copyleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: polynome-lagrange/. Version

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Quelqu un aurait-il vu passer un polynôme?

Exercices Alternatifs. Quelqu un aurait-il vu passer un polynôme? Exercices Alternatifs Quelqu un aurait-il vu passer un polynôme? c 2004 Frédéric Le Roux, François Béguin (copyleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: polynome-lagrange/. Version

Plus en détail

Calculer avec Sage. Revision : 417 du 1 er juillet 2010

Calculer avec Sage. Revision : 417 du 1 er juillet 2010 Calculer avec Sage Alexandre Casamayou Guillaume Connan Thierry Dumont Laurent Fousse François Maltey Matthias Meulien Marc Mezzarobba Clément Pernet Nicolas Thiéry Paul Zimmermann Revision : 417 du 1

Plus en détail

overmind La solution précède le problème 2008 Overmind - All rights reserved

overmind La solution précède le problème 2008 Overmind - All rights reserved La solution précède le problème Société Overmind vous propose des solutions d optimisation, d anticipation, de pilotage global capables de prendre en compte l interdépendance des variables en terme de

Plus en détail

Résolution d équations non linéaires

Résolution d équations non linéaires Analyse Numérique Résolution d équations non linéaires Said EL HAJJI et Touria GHEMIRES Université Mohammed V - Agdal. Faculté des Sciences Département de Mathématiques. Laboratoire de Mathématiques, Informatique

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. Les quanta s invitent

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I. Les quanta s invitent TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS III CHAPITRE I Les quanta s invitent I-1. L Univers est en constante évolution 2 I-2. L âge de l Univers 4 I-2.1. Le rayonnement fossile témoigne 4 I-2.2. Les amas globulaires

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Joseph ABDOU

CURRICULUM VITAE. Joseph ABDOU CURRICULUM VITAE Joseph ABDOU Section du CNU 26 Nationalité française Adresse professionnelle: Centre d Economie de la Sorbonne Université de Paris 1, CNRS 106-112 boulevard de l'hôpital 75647 Paris Cedex

Plus en détail

MCMC et approximations en champ moyen pour les modèles de Markov

MCMC et approximations en champ moyen pour les modèles de Markov MCMC et approximations en champ moyen pour les modèles de Markov Gersende FORT LTCI CNRS - TELECOM ParisTech En collaboration avec Florence FORBES (Projet MISTIS, INRIA Rhône-Alpes). Basé sur l article:

Plus en détail

Souad EL Bernoussi. Groupe d Analyse Numérique et Optimisation Rabat http ://www.fsr.ac.ma/ano/

Souad EL Bernoussi. Groupe d Analyse Numérique et Optimisation Rabat http ://www.fsr.ac.ma/ano/ Recherche opérationnelle Les démonstrations et les exemples seront traités en cours Souad EL Bernoussi Groupe d Analyse Numérique et Optimisation Rabat http ://www.fsr.ac.ma/ano/ Table des matières 1 Programmation

Plus en détail

Communications collectives et ordonnancement en régime permanent pour plates-formes hétérogènes

Communications collectives et ordonnancement en régime permanent pour plates-formes hétérogènes Loris MARCHAL Laboratoire de l Informatique du Parallélisme Équipe Graal Communications collectives et ordonnancement en régime permanent pour plates-formes hétérogènes Thèse réalisée sous la direction

Plus en détail

Correction du baccalauréat ES/L Métropole 20 juin 2014

Correction du baccalauréat ES/L Métropole 20 juin 2014 Correction du baccalauréat ES/L Métropole 0 juin 014 Exercice 1 1. c.. c. 3. c. 4. d. 5. a. P A (B)=1 P A (B)=1 0,3=0,7 D après la formule des probabilités totales : P(B)=P(A B)+P(A B)=0,6 0,3+(1 0,6)

Plus en détail

«Modélisation et traitement des données»

«Modélisation et traitement des données» PROGRAMME DE FORMATION «Modélisation et traitement des données» Coordonné par Patrice ROUSSEL Professeur à l IAE Université de Toulouse 1 Directeur CRM UT1-CNRS Toulouse, 31 mars (soir) au 2 avril 2010

Plus en détail

Comité d Orientation 2010

Comité d Orientation 2010 Initiative de Recherche Crédit Agrciole Cheuvreux Collège de France «Microstructure des marchés» Initiative de recherche de la Fondation Institut Europlace de Finance Comité d Orientation 2010 L'année

Plus en détail

Formation Actuaire Data Scientist. Programme au 24 octobre 2014

Formation Actuaire Data Scientist. Programme au 24 octobre 2014 Formation Actuaire Data Scientist Programme au 24 octobre 2014 A. Eléments logiciels et programmation Python 24h Objectif : Introduction au langage Python et sensibilisation aux grandeurs informatiques

Plus en détail

MABioVis. Bio-informatique et la

MABioVis. Bio-informatique et la MABioVis Modèles et Algorithmes pour la Bio-informatique et la Visualisation Visite ENS Cachan 5 janvier 2011 MABioVis G GUY MELANÇON (PR UFR Maths Info / EPI GRAVITE) (là, maintenant) - MABioVis DAVID

Plus en détail

Sites web éducatifs et ressources en mathématiques

Sites web éducatifs et ressources en mathématiques Sites web éducatifs et ressources en mathématiques Exercices en ligne pour le primaire Calcul mental élémentaire : http://www.csaffluents.qc.ca/wlamen/tables-sous.html Problèmes de soustraction/addition

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

Programme Luminy 2014!

Programme Luminy 2014! Programme Luminy 2014 Lundi 21 Avril Lundi 10h45 Richard Lassaigne Université Paris Diderot Introduction à la théorie de la complexité. Lundi 14h Thierry Dumont Math-Info Paris 10 Utilisation de logiciels

Plus en détail

Équation de Langevin avec petites perturbations browniennes ou

Équation de Langevin avec petites perturbations browniennes ou Équation de Langevin avec petites perturbations browniennes ou alpha-stables Richard Eon sous la direction de Mihai Gradinaru Institut de Recherche Mathématique de Rennes Journées de probabilités 215,

Plus en détail

PLAN DE COURS. Automne 2014 MAT145 : Calcul différentiel et intégral (4 crédits)

PLAN DE COURS. Automne 2014 MAT145 : Calcul différentiel et intégral (4 crédits) École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Responsable(s) de : Robert Michaud Gilles Picard PLAN DE COURS Automne 2014 MAT145 : Calcul différentiel et intégral (4 crédits) Préalables

Plus en détail

Intelligence Artificielle Jeux

Intelligence Artificielle Jeux Intelligence Artificielle Jeux Bruno Bouzy http://web.mi.parisdescartes.fr/~bouzy bruno.bouzy@parisdescartes.fr Licence 3 Informatique UFR Mathématiques et Informatique Université Paris Descartes Programmation

Plus en détail

Prédiction et Big data

Prédiction et Big data Prédiction et Big data Mitra Fouladirad Institut Charles Delaunay - UMR CNRS 6281 Université de Technologie de Troyes 29 avril 2015 1 1 Sujet Motivation Le pronostic ou la prédiction du comportement futur

Plus en détail

Analyse de programmes par interprétation abstraite

Analyse de programmes par interprétation abstraite Analyse de programmes par interprétation abstraite Marc PEGON marc.pegon@ensimag.imag.fr Ensimag - Grenoble INP Encadrants David MONNIAUX Matthieu MOY 1 / 21 Analyse statique : obtenir automatiquement

Plus en détail

Table des matières. I Mise à niveau 11. Préface

Table des matières. I Mise à niveau 11. Préface Table des matières Préface v I Mise à niveau 11 1 Bases du calcul commercial 13 1.1 Alphabet grec...................................... 13 1.2 Symboles mathématiques............................... 14 1.3

Plus en détail

Professeur de Mathématiques à l Université de Toulouse 1 depuis septembre 2000.

Professeur de Mathématiques à l Université de Toulouse 1 depuis septembre 2000. Jean-Paul DÉCAMPS Adresse Professionnelle Toulouse School of Economics (CRM-IDEI) Université de Toulouse 1 Manufacture des Tabacs - Aile J.J Laffont 21, Allée de Brienne Tel.: (33) 05.61.12.85.99 e-mail

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE FRANÇAIS JURIDIQUE. Année 2012

PROGRAMME DES COURS DE FRANÇAIS JURIDIQUE. Année 2012 PROGRAMME DES COURS DE FRANÇAIS JURIDIQUE Année 2012 La Maison du droit propose, à nouveau en 2012, un programme d enseignement approfondi contenant des modules théoriques et pratiques. Ces cours sont

Plus en détail

Élue Correspondant le 25 avril 1994, puis Membre le 30 novembre 2004 dans la section Sciences mécaniques et informatiques

Élue Correspondant le 25 avril 1994, puis Membre le 30 novembre 2004 dans la section Sciences mécaniques et informatiques Odile Macchi Élue Correspondant le 25 avril 1994, puis Membre le 30 novembre 2004 dans la section Sciences mécaniques et informatiques Odile Macchi est directeur de recherche émérite au CNRS. Formation

Plus en détail

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Alexandre Nassiopoulos et al. Journée d inauguration de Sense-City, 23/03/2015 Croissance de la demande énergétique et

Plus en détail

Sujet 4: Programmation stochastique propriétés de fonction de recours

Sujet 4: Programmation stochastique propriétés de fonction de recours Sujet 4: Programmation stochastique propriétés de fonction de recours MSE3313: Optimisation Stochastiqe Andrew J. Miller Dernière mise au jour: October 19, 2011 Dans ce sujet... 1 Propriétés de la fonction

Plus en détail

La tarification d options

La tarification d options La tarification d options Proposition pour une approche déterministe Pierre Bernhard 1 Stéphane Thiery 2 Marc Deschamps 3 Nous proposons ici une théorie de la tarification d options sur la base d un modèle

Plus en détail

Jeux à somme nulle : le cas fini

Jeux à somme nulle : le cas fini CHAPITRE 2 Jeux à somme nulle : le cas fini Les jeux à somme nulle sont les jeux à deux joueurs où la somme des fonctions de paiement est nulle. Dans ce type d interaction stratégique, les intérêts des

Plus en détail

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007 Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses Guillaume Martinez 17 décembre 2007 1 Table des matières 1 Le projet 3 1.1 Objectif................................ 3 1.2 Les choix techniques.........................

Plus en détail

Contrôle stochastique d allocation de ressources dans le «cloud computing»

Contrôle stochastique d allocation de ressources dans le «cloud computing» Contrôle stochastique d allocation de ressources dans le «cloud computing» Jacques Malenfant 1 Olga Melekhova 1, Xavier Dutreilh 1,3, Sergey Kirghizov 1, Isis Truck 2, Nicolas Rivierre 3 Travaux partiellement

Plus en détail

Info0804. Cours 6. Optimisation combinatoire : Applications et compléments

Info0804. Cours 6. Optimisation combinatoire : Applications et compléments Recherche Opérationnelle Optimisation combinatoire : Applications et compléments Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 17 février 2014 Plan de

Plus en détail

NOTICE DOUBLE DIPLÔME

NOTICE DOUBLE DIPLÔME NOTICE DOUBLE DIPLÔME MINES ParisTech / HEC MINES ParisTech/ AgroParisTech Diplômes obtenus : Diplôme d ingénieur de l Ecole des Mines de Paris Diplôme de HEC Paris Ou Diplôme d ingénieur de l Ecole des

Plus en détail

Objectifs. Calcul scientifique. Champ d applications. Pourquoi la simulation numérique?

Objectifs. Calcul scientifique. Champ d applications. Pourquoi la simulation numérique? Objectifs Calcul scientifique Alexandre Ern ern@cermics.enpc.fr (CERMICS, Ecole des Ponts ParisTech) Le Calcul scientifique permet par la simulation numérique de prédire, optimiser, contrôler... le comportement

Plus en détail

J. Franco *1, O. Vasseur 2, B. Corre 1, M. Sergent 3. Communication orale 1. INTRODUCTION

J. Franco *1, O. Vasseur 2, B. Corre 1, M. Sergent 3. Communication orale 1. INTRODUCTION Un nouveau critère basé sur les arbres de longueur minimale pour déterminer la qualité de la répartition spatiale des points d un plan d expériences numériques en phase exploratoire. J. Franco *1, O. Vasseur

Plus en détail

Quantification Scalaire et Prédictive

Quantification Scalaire et Prédictive Quantification Scalaire et Prédictive Marco Cagnazzo Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech 7 Décembre 2012 M. Cagnazzo Quantification Scalaire et Prédictive 1/64 Plan Introduction

Plus en détail

APPORT DES RESEAUX BAYESIENS DANS LA PREVENTION DE LA DELINQUANCE

APPORT DES RESEAUX BAYESIENS DANS LA PREVENTION DE LA DELINQUANCE SûretéGlobale.Org La Guitonnière 49770 La Meignanne Téléphone : +33 241 777 886 Télécopie : +33 241 200 987 Portable : +33 6 83 01 01 80 Adresse de messagerie : c.courtois@sureteglobale.org APPORT DES

Plus en détail