Guide du citoyen. Les permis de construire. N o MINISTÈRE DES AFFAIRES MUNICIPALES ET DU LOGEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide du citoyen. Les permis de construire. N o MINISTÈRE DES AFFAIRES MUNICIPALES ET DU LOGEMENT"

Transcription

1 Les permis de construire N o 8 de la série mise à jour 2010 MINISTÈRE DES AFFAIRES MUNICIPALES ET DU LOGEMENT

2 Introduction L aménagement du territoire touche presque toutes les facettes de la vie en Ontario. Il permet de déterminer où l on construira des maisons et des usines, où l on aménagera des parcs et des écoles et où seront offerts les services essentiels de la collectivité comme les hôpitaux, les écoles, les routes, les égouts. L aménagement du territoire consiste à exploiter judicieusement nos terres et nos richesses naturelles. Il permet à chaque collectivité de se fixer des objectifs quant à la façon dont elle veut se développer et de trouver des moyens de réaliser ces objectifs, tout en tenant compte des importantes considérations sociales, économiques et environnementales. L aménagement du territoire permet d assurer un équilibre entre les intérêts des propriétaires et ceux, plus vastes, de la collectivité. Une bonne planification mène à une croissance méthodique et permet de fournir des services efficacement. Elle nous concerne tous et nous aide à bâtir le type de collectivité que nous voulons. Mais nous saisissons souvent mal les effets que l aménagement du territoire a sur notre vie de tous les jours et sur nos biens. Le processus semble souvent complexe. La présente série de «Guides du citoyen» a été conçue pour vous aider à comprendre le processus d aménagement de l Ontario. Chaque guide contient des renseignements généraux et n interprète pas la Loi sur l aménagement du territoire ni aucune autre loi. Consultez les lois pertinentes pour connaître les exigences et les procédures précises. La série contient les titres suivants : 1. La Loi sur l aménagement du territoire 2. Les plans officiels 3. Les règlements de zonage 4. Le lotissement 5. Le morcellement des terres 6. La Commission des affaires municipales de l Ontario 7. Le nord de l Ontario 8. Les permis de construire 9. Le processus de révision et d approbation des demandes d aménagement Qu est-ce qu un permis de construire? L organisme chargé d appliquer le Code du bâtiment de l Ontario dans votre région délivre des permis pour la construction, la rénovation, la démolition et l affectation à certains nouveaux usages de bâtiments ainsi que pour l installation, la transformation, l agrandissement et la réparation de systèmes septiques individuels. L application du Code du bâtiment relève généralement du service du bâtiment municipal, mais dans le cas des systèmes septiques individuels, l application dans certaines régions relève du conseil de santé ou de l office de protection de la nature. Pourquoi vous faut-il un permis de construire? Les permis de construire permettent à la municipalité de protéger les intérêts des particuliers et de la collectivité dans son ensemble. La municipalité, en révisant et en approuvant les plans de construction avant le début des travaux, s assure que les bâtiments érigés satisfont aux exigences prévues par: le Code du bâtiment, qui contient les normes de conception et de construction des bâtiments visant la réalisation d objectifs comme la santé, la sécurité, la protection contre l incendie, l accessibilité et la conser - vation des ressources; le règlement de zonage local et d autres mécanismes de contrôle de l aménagement des bâtiments; les autres textes législatifs applicables, y compris les approbations de l office de protection de la nature et certaines exigences de la Loi sur la protection de l environnement. Quand avez-vous besoin d un permis de construire? Vous devez obtenir un permis de construire pour effectuer les travaux suivants : érection d un nouveau bâtiment d une superficie 2 supérieure à 10 m ou d une construction (par ex., une maison mobile) sur votre propriété; rénovation, réparation ou agrandissement d un bâti - ment; excavation ou pose de fondations; érection d un bâtiment saisonnier. Il faut aussi obtenir un permis pour l installation, la 2 Les permis de construire

3 transformation, l agrandissement ou la réparation d un système septique individuel. Communiquez avec votre municipalité si vous avez des questions sur les travaux qui nécessitent un permis de construire. Comment obtenir un permis de construire? Vous pouvez vous procurer une formule de demande de permis de construire auprès de votre municipalité ou sur le site Web du ministère des Affaires municipales et du Logement portant sur le Code du bâtiment, dans la section «publications». (Voir ontario.ca/buildingcode, en anglais seulement.) Cependant, il est recommandé de discuter avec le personnel de votre municipalité avant de faire une demande. Il pourra vous indiquer les renseignements, les dessins et les plans à inclure dans votre demande ainsi que les autres permis ou autorisations dont vous pourriez avoir besoin. Remarque : la demande de permis est présentée à la municipalité et non au gouvernement provincial. Des dessins, plans et d autres documents doivent accompagner votre demande. Vous devrez peut-être aussi payer des droits. Comment votre demande est-elle traitée? Le personnel de votre municipalité examine votre demande pour s assurer que les travaux projetés sont conformes au Code du bâtiment et aux autres textes législatifs précisés dans le Code, notamment le règlement de zonage local. Il peut aussi transmettre la demande à d autres employés locaux ou municipaux pour obtenir leurs commentaires. Les demandes ne visant qu une simple modification ou addition sont traitées assez rapidement, alors que les demandes plus complexes peuvent exiger plus de temps. Le Code du bâtiment exige que la municipalité examine la demande de permis dans un certain délai lorsque la demande satisfait aux critères prévus dans le Code. Par exemple, le délai prévu pour une demande de permis relatif à une maison est de 10 jours, alors que 30 jours sont accordés pour un bâtiment plus complexe, comme un hôpital. Dans ce délai, la municipalité doit délivrer le permis ou le refuser et donner ses motifs. Pour qu un permis soit délivré, la construction proposée doit être conforme au Code du bâtiment et aux autres textes législatifs applicables précisés dans le Code. Si vous avez besoin d une modification de zonage ou d une dérogation mineure du règlement de zonage municipal (qui est considéré comme un texte législatif applicable), ou si la construction proposée n est pas conforme au Code du bâtiment, un permis ne sera pas accordéavant que la modification de zonage ou la dérogation mineure ait été obtenue ou que la construction proposée soit conforme au Code. Si un règlement municipal sur les plans d implantation s applique à votre propriété, vous n obtiendrez un permis de construire que si la municipalité approuve les plans et les dessins. Consultez le troisième guide de la série, intitulé Les règlements de zonage, pour obtenir plus de renseignements sur le zonage, les dérogations mineures et la réglementation des plans d implantation. Que pouvez-vous faire si votre demande est rejetée? Si votre municipalité rejette votre demande, on vous dira pourquoi. S il vous est impossible de résoudre les problèmes auprès de la municipalité, vous pouvez interjeter appel de la décision de différentes façons. Si le problème concerne les exigences techniques que précise le Code du bâtiment, vous pouvez présenter une requête à la Commission du code du bâtiment. La Commission du code du bâtiment est un tribunal administratif indépendant du gouvernement provincial qui a pour mandat d entendre les différends relatifs à la conformité aux exigences techniques du Code. Si vous voulez présenter une requête à la Commission du code du bâtiment afin d obtenir une audience, vous trouverez son adresse à la fin du présent guide. Vous trouverez aussi les formules de demande de la Commission du code du bâtiment et ses lignes directrices, politiques et procédures sur le site Web du Code du bâtiment (ontario.ca/buildingcode, en anglais seulement), dans la section «Appeals and Approvals». Si le problème concerne la conformité à d autres textes législatifs applicables, par exemple l interprétation du règlement de zonage, vous pouvez faire appel à un juge de la Cour supérieure de justice, qui examinera le zonage et décidera si votre demande se conforme au règlement à cet égard. Nous vous suggérons de discuter de la question avec un avocat avant de déposer votre appel. Les permis de construire 3

4 Processus d obtention d un permis de construire 1 Avant de faire une demande consultez le service du bâtiment municipal 2 Présentez votre demande au service du bâtiment, accompagnée des renseignements à l appui, des plans et du paiement des droits 3 Votre demande est examinée afin de vérifier qu elle est complète et conforme au Code du bâtiment de l Ontario et aux lois applicables D autres représentants municipaux peuvent faire part de leurs commentaires 4 Décision d approuver ou de refuser votre demande Appels 5 Si le permis est délivré, la construction commence 6 Un inspecteur du bâtiment vérifie la réalisation des principales étapes de la construction 7 Construction menée à terme Ce diagramme illustre le processus de base certaines étapes sont omises. 4 Les permis de construire

5 Que se passe-t-il durant la construction? Le Code du bâtiment énonce les étapes de la construction auxquelles les divers types de bâtiments et de systèmes septiques doivent être inspectés. Il incombe au titulaire du permis de communiquer avec la municipalité pour organiser une inspection lorsque le projet atteint les étapes de la construction fixées dans le Code du bâtiment. Le responsable du service du bâtiment de la municipalité doit faire l inspection dans les deux jours ouvrables suivant la réception de l avis. Dans le cas de la construction d un système septique, l inspecteur a cinq jours ouvrables pour faire l inspection. Pendant celle-ci, l inspecteur en bâtiment examine les travaux pour déterminer s ils sont exécutés conformément au Code, à votre permis et aux plans approuvés. Vous devrez également : afficher votre permis dans une fenêtre ou un autre endroit bien en vue; garder des copies des plans sur les lieux; aviser la municipalité de tout changement à la construction proposée, qu elle doit aussi approuver. L inspecteur doit avoir accès aux travaux en tout temps. S ils diffèrent de ceux qui ont été approuvés, il vous demandera de rectifier la situation, sauf si vous avez obtenu l autorisation de modifier vos plans. Si vous refusez, la municipalité peut prendre des mesures d exécution, comme donner des ordres autorisés en vertu de la Loi de 1992 sur le code du bâtiment. Qu en est-il de la démolition? Avant de procéder à la destruction de la totalité ou d une partie d un bâtiment, vous devez obtenir un permis de démolir de votre municipalité. Le processus est pratiquement le même que pour une demande de permis de construire, mais des situations particulières peuvent influer sur votre demande. Par exemple, dans une zone de démolition réglementée, il vous sera interdit de démolir une propriété résidentielle avant d avoir obtenu un permis de démolir délivré par le conseil municipal. En raison de sa valeur historique ou architecturale, un bâtiment peut être désigné ou faire l objet d une désignation future comme bâtiment du patrimoine en vertu de la Loi sur le patrimoine de l Ontario. Dans ce cas, la démolition du bâtiment sera assujettie à l approbation du conseil municipal et des négociations peuvent avoir lieu en vue de préserver le caractère particulier du bâtiment. Que faire si vous voulez modifier l utilisation d un bâtiment? Si vous désirez modifier l utilisation d une partie ou de la totalité d un bâtiment, vous devrez peut-être obtenir un permis de changement d utilisation, même si vous ne prévoyez pas faire de construction. Il faudra peut-être aussi évaluer le bâtiment afin de déterminer s il convient à l utilisation envisagée. À chaque utilisation correspondent des exigences différentes du Code du bâtiment. Communiquez avec le service du bâtiment de votre municipalité afin de savoir si vous devez obtenir un permis de changement d utilisation. Que se passe-t-il si vous contrevenez à la Loi de 1992 sur le code du bâtiment? Quiconque est accusé et déclaré coupable d une infraction prévue par la Loi de 1992 sur le code du bâtiment (par exemple, d avoir bâti sans permis) est passible d une amende maximale de $ pour la première infraction et de $ pour les infractions subséquentes. Dans le cas d une personne morale, la première infraction est punissable d une amende maximale de $ et les infractions subséquentes, d une amende maximale de $. Le défaut de se conformer à un ordre donné par le service du bâtiment de la municipalité constitue aussi une infraction aux termes de la Loi de 1992 sur le code du bâtiment. Quelles autres approbations devez-vous obtenir? Outre les approbations relatives à l aménagement et au permis de construire, d autres permis ou approbations peuvent être nécessaires dans des circonstances particulières, par exemple des approbations de l office de protection de la nature ou du ministère des Transports. Ces approbations constituent des textes législatifs applicables qui sont précisés dans le Code du bâtiment et doivent être respectés pour qu un permis soit délivré. Les permis de construire 5

6 Si vous désirez en savoir davantage Pour obtenir plus de renseignements sur l aménagement du territoire dans votre collectivité, communiquez avec la greffière ou le greffier ou le service d aménagement de votre municipalité. Pour obtenir plus de renseignements sur l aménagement du territoire en Ontario ou des exemplaires des Guides du citoyen, consultez le site Web du ministère des Affaires municipales et du Logement à ontario.ca/aml ou le bureau des services aux municipalités de votre localité : Bureaux des services aux municipalités du Centre 2e étage, 777, rue Bay Toronto ON M5G 2E5 Renseignements généraux : (416) Numéro sans frais : aux municipalités de l Ouest 2e étage, 659 Exeter Road London ON N6E 1L3 Renseignements généraux: (519) Numéro sans frais: aux municipalités du Nord-Ouest Bureau , rue James Sud Thunder Bay ON P7E 6S7 Renseignements généraux : (807) Numéro sans frais : Thunder Bay, Kenora et Rainy River aux municipalités de l Est 8 Estate Lane Rockwood House Kingston ON K7M 9A8 Renseignements généraux: (613) Frontenac, Leeds et Grenville, Lennox et Addington Numéro sans frais: Ottawa, Prescott-Russell, Prince Edward, Stormont, Dundas et Glengarry, Kawartha Lakes, Renfrew, Peterborough, Haliburton, Hastings, Lanark et Northumberland aux municipalités du Nord-Est Bureau , rue Cedar Sudbury ON P3E 6A5 Renseignements généraux: (705) Numéro sans frais: Cochrane, Algoma, Manitoulin, Sudbury, Parry Sound, Nippissing et Timiskaming Commission du code du bâtiment Ministère des Affaires municipales et du Logement 777, rue Bay, 2e étage Toronto, ON M5G 2E5 (416) Renseignements supplémentaires : MINISTÈRE DES AFFAIRES MUNICIPALES ET DU LOGEMENT Direction des politiques provinciales d aménagement, Site Web : ontario.ca/aml On peut se procurer des exemplaires de cette publication : En ligne à serviceontario.ca/publications Produit par le ministère des Affaires municipales et du Logement, Direction des politiques provinciales d aménagement Par téléphone au Centre de service de ServiceOntario Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h (ATS) Sans frais au Canada ATS Sans frais en Ontario ISBN (PDF) ISBN (Imprimé) ISBN (HTML) Imprimeur de la Reine pour l Ontario, M/03/10 Available in English SW-COC Les permis de construire

GUIDE. à l intention des propriétaires

GUIDE. à l intention des propriétaires GUIDE à l intention des propriétaires Pour faciliter la construction, l agrandissement ou la rénovation d un bâtiment sur votre propriété, p. ex., une nouvelle maison, une terrasse, un garage ou l exécution

Plus en détail

Programme Canada-Ontario de logement abordable Guide sur le paiement d abordabilité Initiatives Bâtir pour l avenir et Nouveau programme

Programme Canada-Ontario de logement abordable Guide sur le paiement d abordabilité Initiatives Bâtir pour l avenir et Nouveau programme Programme Canada-Ontario de logement abordable Guide sur le paiement d abordabilité Initiatives Bâtir pour l avenir et Nouveau programme Préparé par le ministère des Affaires municipales et du Logement

Plus en détail

RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS

RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS Le ministère du Développement du Nord et des Mines (MDNM) se fait un devoir de réduire les effets des activités d exploration et d exploitation des ressources

Plus en détail

Guide de demande d un permis de livraison d alcool

Guide de demande d un permis de livraison d alcool Commission des alcools et des jeux de l Ontario 90 AV SHEPPARD E BUREAU 200 TORONTO ON M2N 0A4 Téléc. : 416 326.8711 Tél. : 416 326.8700 ou 1 800 522.2876 (interurbains sans frais en Ontario) Guide de

Plus en détail

Statistiques sur les hôtels de l'ontario, 2008

Statistiques sur les hôtels de l'ontario, 2008 mars 2009 Statistiques sur les hôtels de l'ontario, 2008 **Point de 2008 2007 pourcentage 2008 2007 Variation* 2008 2007 Variation* ONTARIO 61,4% 62,5% -1,0 $127,15 $126,39 0,6% $78,12 $78,96-1,1% Région

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

Les rapports d inspection

Les rapports d inspection Introduction Les rapports d inspection et la Loi sur l accès à l information municipale et la protection de la vie privée Projet conjoint de la ville de Newmarket et du Bureau du commissaire à l information

Plus en détail

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne VILLE DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 763 RELATIF AUX PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE APPLICABLES À LA ZONE H-8. ATTENDU

Plus en détail

Les services en français. droit de la famille. Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. flew. fodf. Renseignez-vous sur vos droits

Les services en français. droit de la famille. Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. flew. fodf. Renseignez-vous sur vos droits 14 Les services en français et le droit de la famille FR 014 Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit de la famille Le dro i t

Plus en détail

Guide de clôtures de piscine

Guide de clôtures de piscine Guide de clôtures de piscine ottawa.ca/enceintesdepiscine Le présent guide vous aidera à obtenir un permis pour l enceinte qui entoure votre piscine (voir la définition plus bas). En vertu du Règlement

Plus en détail

Division de la petite enfance. Ministère de l Éducation. Ministère de l Éducation

Division de la petite enfance. Ministère de l Éducation. Ministère de l Éducation Ministry of Education Early Years Division Ministère de l Éducation 900 Bay Street 900, rue Bay 24 th Floor, Mowat Block Édifice Mowat, 24 e étage Queen s Park Queen s Park Toronto ON M7A 1L2 Toronto (Ontario)

Plus en détail

Planification stratégique 2016-2021 : sondage auprès des membres

Planification stratégique 2016-2021 : sondage auprès des membres Planification stratégique 2016-2021 : sondage auprès des membres Cher membre, Nous vous demandons de prendre le temps de répondre à notre sondage anonyme et confidentiel. Votre participation au sondage

Plus en détail

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée Demander un placement dans une maison de soins de longue durée CASC du Nord-Ouest Présenter une demande de placement dans une maison de soins de longue durée Après avoir décidé de demander un placement

Plus en détail

Formulaire de demande d enquête

Formulaire de demande d enquête Annexe D Formulaire de demande d enquête (Vous trouverez une version électronique du formulaire sur le site du CEO.) Demande d enquête Article 74, Charte des droits environnementaux de 1993 Renseignements

Plus en détail

Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement

Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement Renseignements brochure La Loi de 2006 sur la location à usage d habitation (la Loi) renferme un certain nombre de règles sur ce qu on peut

Plus en détail

Trousse de demande d inscription à l examen théorique Préposé aux soins médicaux spécialisés d urgence (PSMSU) Automne 2011

Trousse de demande d inscription à l examen théorique Préposé aux soins médicaux spécialisés d urgence (PSMSU) Automne 2011 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Direction des services de santé d urgence Trousse de demande d inscription à l examen théorique Préposé aux soins médicaux spécialisés d urgence (PSMSU)

Plus en détail

Règlement de lotissement

Règlement de lotissement Règlement de lotissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la commodité du lecteur. Toute erreur ou omission relevée devrait

Plus en détail

Introduction. Enquêtes pré-embauche : vous pouvez respecter les droits de la personne dans l embauche

Introduction. Enquêtes pré-embauche : vous pouvez respecter les droits de la personne dans l embauche Introduction Enquêtes pré-embauche : vous pouvez respecter les droits de la personne dans l embauche Ce que vous pouvez faire Ce que vous pouvez demander Lignes directrices pour les employeurs concernant

Plus en détail

Conformément à l article 41 de la Loi sur l aménagement du territoire, L.R.O. 1990, CHAPITRE P. 13 (modifiée)

Conformément à l article 41 de la Loi sur l aménagement du territoire, L.R.O. 1990, CHAPITRE P. 13 (modifiée) N o de la demande : N o du reçu : N o du rapport : DEMANDE POUR LA RÉGLEMENTATION DU PLAN D IMPLANTATION Conformément à l article 41 de la Loi sur l aménagement du territoire, L.R.O. 1990, CHAPITRE P.

Plus en détail

Projet de loi n o 42. Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude. Présentation

Projet de loi n o 42. Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude. Présentation PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 42 Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude Présentation Présenté par Madame Julie Boulet

Plus en détail

Entretien et réparations

Entretien et réparations Entretien et réparations Renseignements fournis dans cette brochure La Loi sur la location à usage d'habitation (la «Loi») établit des règles relatives à l entretien des logements locatifs et aux réparations

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

Tribunal des anciens combattants (révision et appel)

Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Votre droit d être entendu Cette publication est disponible dans d autres formats, sur demande. Audiences de révision et d appel Site Web : www.vrab-tacra.gc.ca

Plus en détail

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-006

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-006 ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-006 En vertu de la Loi sur l'urbanisme et des autres pouvoirs qui lui sont dévolus, le conseil du Village de Cap-Pelé dûment réuni, adopte ce qui suit : 1.1 Le présent arrêté peut

Plus en détail

LE DROIT DE SAVOIR. par Hélène Lauzon

LE DROIT DE SAVOIR. par Hélène Lauzon LE DROIT DE SAVOIR Droit de l environnement et des ressources Juin 2000 Les droits acquis ou les diverses autorisations à obtenir en matière de captage de l eau de source ou de l eau minérale Au terme

Plus en détail

Objet : Plaintes sur des réunions à huis clos réunions extraordinaires à huis clos du Conseil le 24 septembre 2012 et le 9 juillet 2013

Objet : Plaintes sur des réunions à huis clos réunions extraordinaires à huis clos du Conseil le 24 septembre 2012 et le 9 juillet 2013 Le 8 novembre 2013 Glenn Miller, préfet Judy Kosowan, CA/secrétaire-trésorière Canton de Ryerson R.R. 1, 28, chemin Midlothian Burks Falls (Ontario) P0A 1C0 Objet : Plaintes sur des réunions à huis clos

Plus en détail

Parole Board of Canada. Guide pour les victimes Services d information

Parole Board of Canada. Guide pour les victimes Services d information Parole Board of Canada Parole Board of Canada Guide pour les victimes Services d information Produit et publié par : Pour obtenir des exemplaires supplémentaires, veuillez vous adresser à : Division des

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

Mise en application de la Loi sur les pesticides

Mise en application de la Loi sur les pesticides Chapitre 8 Mise en application de la Loi sur les pesticides Dans ce chapitre Mots-clés Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Décrire les pouvoirs des agents provinciaux

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

GUIDE DU DEMANDEUR Rénovations Ontario Collectivités éloignées du Nord

GUIDE DU DEMANDEUR Rénovations Ontario Collectivités éloignées du Nord GUIDE DU DEMANDEUR Rénovations Ontario Collectivités éloignées du Nord Au sujet du programme Le volet Rénovations Ontario Collectivités éloignées du Nord du Programme d investissement dans le logement

Plus en détail

Inscription à l OCRCVM «Qualités requises» pour les personnes autorisées

Inscription à l OCRCVM «Qualités requises» pour les personnes autorisées Avis relatif à l administration Généralités Destinataires à l interne: Affaires juridiques et conformité Inscription Personne-ressource : Rossana Di Lieto Vice-présidente à l inscription et aux plaintes

Plus en détail

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille

Guide des. procédures. à la Cour de. la famille. 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille Dans ce guide 1 Renseignements utiles avant d introduire une cause de droit de la famille 2 Introduire une cause de droit de la famille Requête générale Requête individuelle pour divorce seulement Requête

Plus en détail

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES DÉROGATIONS MODALITÉS ET CONDITIONS DÉCISIONS SUR LA COMPATIBILITÉ DES USAGES USAGES TEMPORAIRES Demandes présentées

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Lignes directrices du OBJECTIF Inciter les infirmières et infirmiers des régions rurales et éloignées à pratiquer dans des collectivités admissibles de

Plus en détail

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Commission de révision des paiements effectués aux médecins Secrétariat des conseils de santé Politique sur l accessibilité (onglet 1) 1.

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51)

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51) Tribunaux de l environnement et de l'aménagement du territoire Ontario Commission des affaires municipales de L Ontario 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: Sans Frais: Télécopieur: Site

Plus en détail

Manuel de consultation publique sur les plans d aménagement forestier intégré et les plans d aménagement spéciaux

Manuel de consultation publique sur les plans d aménagement forestier intégré et les plans d aménagement spéciaux Manuel de consultation publique sur les plans d aménagement forestier intégré et les plans d aménagement spéciaux Dernière mise à jour : 15 mars 2016 i Table des matières Introduction 1 Mise en contexte

Plus en détail

Lignes directrices relatives au financement offert par. le Programme d aide à l intendance des lacs

Lignes directrices relatives au financement offert par. le Programme d aide à l intendance des lacs Lignes directrices relatives au financement offert par le Programme d aide à l intendance des lacs Contexte Le Groupe consultatif sur les lacs a vu le jour en 2005 en qualité de projet pilote. On lui a

Plus en détail

Réintégrer son logement

Réintégrer son logement Accès au logement interdit illégalement Mon locateur peut-il m empêcher d entrer dans Aux termes de la loi, qui peut m obliger à quitter mon logement? Il est illégal pour votre locateur de vous empêcher

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME

RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME Octobre 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME AVIS DE MOTION : ADOPTION :

Plus en détail

NORME D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION

NORME D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION NORME D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Politiques, programmes et procédures de protection de l'environnement aux installations nucléaires de catégorie I et aux mines et usines de concentration d'uranium

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 814 CONCERNANT LA GESTION DES SOLS ET DES EAUX DE RUISSELLEMENT Considérant

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac doit se conformer aux dispositions du schéma d aménagement révisé de la MRC de la Jacques-Cartier.

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac doit se conformer aux dispositions du schéma d aménagement révisé de la MRC de la Jacques-Cartier. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 11100-2016 RELATIF AUX PLANS D'IMPLANTATION ET D'INTÉGRATION ARCHITECTURALE POUR ÉTABLIR DES OBJECTIFS ET DES

Plus en détail

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les portails de financement

Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les portails de financement Guide de financement participatif des entreprises en démarrage pour les portails de financement Au Canada, l émission de titres dans le public est assujettie à des obligations légales. Ces obligations

Plus en détail

Site Web du conseil scolaire Plan pour l enfance en difficulté (année et lien) Lien vers le guide des parents

Site Web du conseil scolaire Plan pour l enfance en difficulté (année et lien) Lien vers le guide des parents Plans des conseils s pour l enfance en difficulté, guides des parents Nous invitons les conseils s à afficher sur leur site Web les plans pour l enfance en difficulté de l année en cours ainsi que le guide

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Version 1.00, 2015 CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 8 DÉCEMBRE 2015 Préface 1. La présente charte a été adoptée par le conseil d administration (le «Conseil

Plus en détail

Gestion des urgences nucléaires

Gestion des urgences nucléaires POLITIQUE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Gestion des urgences nucléaires P 325 Mai 2006 GENRES DE DOCUMENTS D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Les documents d application de la réglementation appuient

Plus en détail

CONSTITUTION DU SERVICE

CONSTITUTION DU SERVICE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT Ce document est une codification administrative et n a aucune valeur officielle À jour au 14 juillet 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 611 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CONSTITUTION

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 814 CONCERNANT LA GESTION DES SOLS ET DES EAUX DE RUISSELLEMENT Considérant que Considérant que Considérant

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL RÈGLEMENT NUMÉRO 169-11 SUR LES USAGES CONDITIONNELS DE LA VILLE DE CAUSAPSCAL MODIFIÉ PAR : Règlement numéro 192-13 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 LES DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.1

Plus en détail

Réductions de loyer automatiques et diminutions des impôts fonciers

Réductions de loyer automatiques et diminutions des impôts fonciers Réductions de loyer automatiques et diminutions des impôts fonciers Quand un loyer est-il automatiqueme nt réduit? La plupart des locataires ne paient pas les impôts fonciers séparément de leur loyer.

Plus en détail

AU SERVICE DES CANADIENS DEMANDE DE RÉVISION D UNE CONDAMNATION

AU SERVICE DES CANADIENS DEMANDE DE RÉVISION D UNE CONDAMNATION AU SERVICE DES CANADIENS DEMANDE DE RÉVISION D UNE CONDAMNATION Introduction Le Code criminel confère au ministre de la Justice du Canada le pouvoir de réviser une condamnation pour une infraction à une

Plus en détail

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES Révisé Avril 2011 Table des matières Définitions 2 Qu est-ce que le Curateur public du Manitoba? 2 Quelles sont les fonctions du Curateur public? 2

Plus en détail

Règlement de citation du site patrimonial du Phare de Pointe Mitis

Règlement de citation du site patrimonial du Phare de Pointe Mitis PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MÉTIS-SUR-MER RÈGLEMENT NUMÉRO 13-83 Règlement de citation du site patrimonial du Phare de Pointe Mitis CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel (LRQ, c.

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses

Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses Q1. Pourquoi les personnes morales doivent-elles déposer un rapport annuel selon la Loi sur les renseignements

Plus en détail

La Financial Supervisory Commission de La République de Corée. et la. Commission Bancaire de la République française

La Financial Supervisory Commission de La République de Corée. et la. Commission Bancaire de la République française La Financial Supervisory Commission de La République de Corée et la Commission Bancaire de la République française Considérant le fait que certaines banques et autres établissements financiers constitués

Plus en détail

Demandes de permis : régions nouvellement désignées. Ressources en pétrole et en agrégats

Demandes de permis : régions nouvellement désignées. Ressources en pétrole et en agrégats Objet : Politique n o : Nouvelle : Ministry of Natural Resources Ministère des Richesses naturelles Demandes de permis : régions nouvellement désignées R.A. 2.01.01 Révisée Rédigé par Direction : Section

Plus en détail

GUIDE DU PROCESSUS D APPROBATION DES ACTIVITÉS MINIÈRES AU NOUVEAU-BRUNSWICK

GUIDE DU PROCESSUS D APPROBATION DES ACTIVITÉS MINIÈRES AU NOUVEAU-BRUNSWICK GUIDE DU PROCESSUS D APPROBATION DES ACTIVITÉS MINIÈRES AU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. COMITÉ PERMANENT DES MINES ET DE L ENVIRONNEMENT... 1 3. LE PROCESSUS D APPROBATION...

Plus en détail

Chambre des huissiers de justice du Québec

Chambre des huissiers de justice du Québec Chambre des huissiers de justice du Québec 507, Place d Armes, bureau 970 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone: (514) 721-1100 Télécopieur: (514) 721-7878 chjq@chjq.ca TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE

Plus en détail

Tests de dépistage d alcool et de drogues au travail. Quand peut-on faire des tests de dépistage Ce dont il faut tenir compte. www.manitoba.

Tests de dépistage d alcool et de drogues au travail. Quand peut-on faire des tests de dépistage Ce dont il faut tenir compte. www.manitoba. Pour obtenir plus de renseignements sur ces lignes directrices basées sur le Code des droits de la personne, veuillez communiquer avec le bureau de la Commission des droits de la personne du Manitoba de

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE ET DE GOUVERNANCE D'ENTREPRISE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC.

CHARTE DU COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE ET DE GOUVERNANCE D'ENTREPRISE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. CHARTE DU COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE ET DE GOUVERNANCE D'ENTREPRISE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. Adoptée le 28 septembre 2009 (Modification la plus récente : novembre 2013) La présente

Plus en détail

Comment un locataire peut résilier une location

Comment un locataire peut résilier une location Comment un locataire peut résilier une location Renseignements fournis dans cette brochure L entente de location conclue entre un locateur et un locataire s appelle une convention de location. La Loi sur

Plus en détail

Loi sur la sécurité privée

Loi sur la sécurité privée PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 88 Loi sur la sécurité privée Présentation Présenté par M. Jacques Chagnon Ministre de la Sécurité publique Éditeur officiel du Québec 2004

Plus en détail

MÉMORANDUM D19-10-3. En résumé. Ottawa, le 15 janvier 2010

MÉMORANDUM D19-10-3. En résumé. Ottawa, le 15 janvier 2010 Ottawa, le 15 janvier 2010 MÉMORANDUM D19-10-3 En résumé ADMINISTRATION DE LA LOI SUR LES LICENCES D'EXPORTATION ET D'IMPORTATION (EXPORTATIONS) 1. Ce présent mémorandum a été révisé afin de faire état

Plus en détail

SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES

SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE RELATIVE À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Numéro du document : 1209-04 Adoptée par la résolution : 109 1209 En date du : 8 décembre 2009 Remplacée

Plus en détail

Projet de loi n o 74. Loi visant à prévenir les cancers de la peau causés par le bronzage artificiel. Présentation

Projet de loi n o 74. Loi visant à prévenir les cancers de la peau causés par le bronzage artificiel. Présentation DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 74 Loi visant à prévenir les cancers de la peau causés par le bronzage artificiel Présentation Présenté par M. Yves Bolduc Ministre de la

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

A BORDABILITÉ ET CHOIX TOUJOURS (A C T) PROJET D ÉTUDE DE CAS

A BORDABILITÉ ET CHOIX TOUJOURS (A C T) PROJET D ÉTUDE DE CAS A BORDABILITÉ ET CHOIX TOUJOURS (A C T) PROJET D ÉTUDE DE CAS Étude de cas Entente normalisée de lotissement Cantons d Ernestown, de Kingston et de Pittsburgh (Ontario) Préparé pour : La Fédération canadienne

Plus en détail

Signaler les cas d enfants victimes de mauvais traitements et de négligence : c est votre devoir

Signaler les cas d enfants victimes de mauvais traitements et de négligence : c est votre devoir Pour les commandes par téléphone : 1 800 668-9938 ATS : 1 800 268-7095 Ou visiter www.serviceontario.ca/publications Pour en savoir davantage, rendez-vous sur www.ontario.ca/enfants This document is also

Plus en détail

Politique/Programmes Note n o 148

Politique/Programmes Note n o 148 Ministère de l Éducation Politique/Programmes Date d émission : Le 22 avril 2009 En vigueur : Jusqu à abrogation ou modification Objet : POLITIQUE RÉGISSANT L ADMISSION À L ÉCOLE DE LANGUE FRANÇAISE EN

Plus en détail

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration

MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT. Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration MANDAT ET CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I Mandat du comité d audit établi par le conseil d administration 1. Le conseil d administration (le conseil) est responsable de la gérance de La Société Canadian Tire

Plus en détail

Examen des pratiques d inscription de

Examen des pratiques d inscription de L ORDRE DES ARPENTEURS-GÉOMÈTRES DE L ONTARIO, 2007 Le présent examen a été rédigé par le Bureau du commissaire à l équité (BCE). Nous vous encourageons à le citer et à le diffuser à des fins non commerciales,

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

FORMATION SUR LE PROCESSUS À LA

FORMATION SUR LE PROCESSUS À LA FORMATION SUR LE PROCESSUS À LA COUR DE LA FAMILLE EN ONTARIO Formation offerte grâce au soutien financier de : Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement la position officielle du gouvernement

Plus en détail

Demande de changement de désignation du sexe sur l enregistrement de naissance et le certificat de naissance

Demande de changement de désignation du sexe sur l enregistrement de naissance et le certificat de naissance Instructions : Demande de changement de désignation du sexe sur l enregistrement de naissance et le certificat de naissance 1. Ce formulaire de demande peut être rempli seulement par un demandeur dont

Plus en détail

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE) Services à la famille et Logement Manitoba Programme de garde d enfants du Manitoba Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Plus en détail

Durée - Dix ans à compter de la date de délivrance. Quantité - 1 200 GWh par année

Durée - Dix ans à compter de la date de délivrance. Quantité - 1 200 GWh par année Dossier : 6200-D059-1 Le 16 mai 2002 M me Mary Breitling Dynegy Power Marketing, Inc. Suite 5800 1000 Louisiana Street Houston, Texas 77002-5050 U.S.A. Télécopieur : (713) 507-6504 Madame, Demande de permis

Plus en détail

ARTICLE 1 : DÉFINITIONS

ARTICLE 1 : DÉFINITIONS MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE MRC DE KAMOURASKA RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-3 RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-3 RELATIF AUX COMMERÇANTS NON-RÉSIDENTS (COLPOR- TEURS) ATTENDU QUE le Conseil désire adopter un règlement

Plus en détail

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES

CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES CONNAÎTRE VOS RISQUES ET RESPONSABILITÉS HYPOTHÉCAIRES L obtention d un prêt hypothécaire est souvent l engagement financier le plus important qu un Canadien prendra. Les prêts hypothécaires présentent

Plus en détail

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire A-0506-CF (05-07) Note : Afin d alléger le texte, les termes et expressions utilisés englobent les deux genres grammaticaux. Comment remplir

Plus en détail

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision relativement à Promoteur AREVA Resources Canada Incorporated Objet Examen environnemental préalable du projet de production de sulfate de

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER JURIDIQUE ÉTRANGER EN VERTU DU RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O 14

DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER JURIDIQUE ÉTRANGER EN VERTU DU RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O 14 BARREAU DU HAUT-CANADA LSFORMS@LSUC.ON.CA NORMES ADMINISTRATIVES 130, RUE QUEEN EST, TORONTO ON M5H 2N6 TÉLÉPHONE : 416 947-3315 1 800 668-7380 P. 3315 BARREAU DU HAUT-CANADA DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER

Plus en détail

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT AVIS DE MOTION : ADOPTION : ENTRÉE EN VIGUEUR : Numéro du règlement

Plus en détail

Règlements administratifs de l Ordre des psychothérapeutes autorisés et des thérapeutes autorisés en santé mentale de l Ontario

Règlements administratifs de l Ordre des psychothérapeutes autorisés et des thérapeutes autorisés en santé mentale de l Ontario Règlements administratifs de l Ordre des psychothérapeutes autorisés et des thérapeutes autorisés en santé Pris par le Conseil le 17 septembre 2013 Modifié par le Conseil le 24 avril 2015 S il y a des

Plus en détail

GUIDE POUR LES MAGASINS DE DÉTAIL DE DISTILLERIES

GUIDE POUR LES MAGASINS DE DÉTAIL DE DISTILLERIES Commission des alcools et des jeux de l'ontario Alcohol and Gaming Commission of Ontario Inscription et délivrance des permis Licensing and Registration 90 AV SHEPPARD E 90 SHEPPARD AVE E BUREAU 200 SUITE

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES ACCÈS SUR LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT LES SITES ET LES ÉQUIPEMENTS EXPLOITÉS PAR L'AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14-CA(AMT)-15 Politique relative à la gestion des accès sur les sites

Plus en détail

Lignes directrices sur la vidéosurveillance

Lignes directrices sur la vidéosurveillance Lignes directrices sur la vidéosurveillance Introduction La surveillance des lieux publics a rapidement augmenté au cours des dernières années. Cette croissance est en grande partie attribuable aux progrès

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT RÈGLEMENT DE # 2008-272 M UNICIPALITE DE S AINT C LAUDE Amendements intégrés Règlements Entrée en vigueur Date 2011-272 272-01 22 juin 2011 19 juillet 2011 2012-272 272-02 10 mai 2012 17 octobre 2012 RÈGLEMENT

Plus en détail

Avis d approbation. 33. Le présent règlement entre en vigueur le 4 juin 2014.

Avis d approbation. 33. Le présent règlement entre en vigueur le 4 juin 2014. 1966 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 4 juin 2014, 146 e année, n o 23 Partie 2 sans qu il n ait exercé dans ce domaine doit compléter avec succès le programme de mise à niveau déterminé par l Ordre. Ce programme

Plus en détail

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée?

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? CASC du Nord-Ouest Vous pensez avoir besoin de soins de longue durée? Il peut arriver un moment où vous avez besoin d aide pour vos soins de santé ou

Plus en détail

questions concernant le programme ou le processus de demande, communiquez avec l agente de programme dont les coordonnées figurent ci-dessous.

questions concernant le programme ou le processus de demande, communiquez avec l agente de programme dont les coordonnées figurent ci-dessous. LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20 INTRODUCTION Le plan d aménagement municipal se veut l'outil de travail de premier ordre qui permettra au village de Maisonnette de mieux planifier la façon dont va s'orienter le développement au cours

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600. Août 2013. Ville de Lac-Brome Service du greffe

RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600. Août 2013. Ville de Lac-Brome Service du greffe RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600 Août 2013 Ville de Lac-Brome Service du greffe TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I : DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES... 2 SECTION

Plus en détail