INVESTIR DANS L IMMOBILIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INVESTIR DANS L IMMOBILIER"

Transcription

1 INVESTIR DANS L IMMOBILIER

2 Table des matières 1. PRINCIPES GéNéRAUX Diversifier son portefeuille Rendement sur capital investi Rendement locatif Plus-value Stabilité du marché immobilier belge Sécurité 4 2. TREVI RENCONTRE VOS ATTENTES Notre expérience de 30 ans de vente nous l a démontré, l investisseur immobilier souhaite Nous vous proposons pour répondre à vos attentes Une opportunité exclusive de Trevi Group! 5 3. ASSURER VOTRE AVENIR ET CELUI DE VOS PROCHES Achat en nom propre ou en société Un achat en nom propre Constitution d une société patrimoniale Achat en nue-propriété et usufruit Un acquisition par démembrement tréfonds et emphythéose 8 4. A QUOI DOIS-JE FAIRE ATTENTION AVANT D INVESTIR? 9 5. INVESTIR DANS UN BIEN NEUF : VOS AVANTAGES L achat d un bien immobilier neuf recèle 5 avantages fort importants : Quelques formules spécifiques à Trevi Formule SIRE ( Safe Investement in Real Estate ) Formule TREVI DYNAMIC INVESTMENT INVESTIR EN VIAGER CONCLUSIONS 17 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST P.2

3 1. PRINCIPES GéNéRAUX 1.1. Diversifier son portefeuille En matière d investissement, la diversité reste un élément important comme l ont démontré les dernières années. Nous observons que la norme utilisée par les conseillers suisses, réputés pour leur prudence, affecte 40 à 50 % des actifs dans l immobilier Rendement sur capital investi Le calcul de rendement en immobilier doit se comprendre par la juxtaposition de 2 éléments : le rendement locatif + la plus-value Rendement locatif Le rendement se calcule par la formule : Loyer annuel Prix d achat + frais d acquisition Exemple : Loyer : /mois soit /an. Prix d achat : frais de notaire et droits d enregistrement. Rendement : = 5,28% D une manière générale, le rendement d un bien se calcule en fonction de plusieurs critères : localisation type de locataires pérennité des contrats état de l immeuble vide locatif. Il est généralement compris en immobilier résidentiel entre 3,5 % et 5,5 % et peut même atteindre 6 % ou 7 % dans le cas de location pour des biens meublés Plus-value Un bien immobilier s apprécie au fur et à mesure que les années passent. La plus-value moyenne annuelle sur les 30 dernières années s est élevée à 5 %! Nous pensons que la plus-value sur les prochaines années se maintiendra aux alentours de ces chiffres. A titre d exemple, en page 4, voici le graphique d augmentation des prix depuis 1973 jusqu au premier semestre On peut donc résumer les 2 points précédents : RENDEMENT SUR CAPITAL + PLUS-VALUE SUR CAPITAL (valeur moyenne) = RENDEMENT TOTAL 4,5 % (moyenne) 5 % 9,5 % P.3 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST

4 Evolution du prix moyen des appartements-flats-studios et des maisons : de er semestre 2011 source I.N.S Evolution du prix moyen en Prix moyen en ( ) Périodes prises en compte 1.3. Stabilité du marché immobilier belge La crise que nous connaissons depuis 2008 a eu des effets fort intéressants car elle a démontré l exceptionnelle stabilité du marché immobilier belge. Alors que bon nombre de pays européens ont connu une baisse de 15, 20 % voire même 30 ou 40 % comme l Irlande ou l Espagne, l immobilier belge a démontré sa stabilité en ayant baissé au plus fort de la crise de 3 à 4 % environ. Baisse d ailleurs largement compensée par les 2 années de hausse que nous avons connues en 2010 et En dehors de cet exemple ponctuel, vous constaterez sur la courbe des valeurs reprises ciavant que les diminutions de valeur restent toujours marginales Sécurité Si la crise a eu pour effet de démontrer la volatilité extrême du marché boursier, mais aussi le côté extrêmement spéculatif de l or, on comprend mieux pourquoi bon nombre d investisseurs ont préféré la prudence en optant pour l immobilier. Les perspectives du marché locatif ne peuvent d ailleurs qu enthousiasmer les investisseurs. Une récente étude du BUREAU DU PLAN fait état des besoins évalués à logements sur la seule Région Bruxelloise pour les années L immobilier est enfin un rempart naturel contre l inflation grâce à l indexation des loyers liés à l indice santé. I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.4

5 2. TREVI RENCONTRE VOS ATTENTES 2.1. Notre expérience de 30 ans de vente nous l a démontré, l investisseur immobilier souhaite : Sécuriser son patrimoine Obtenir un rendement correct Acquérir un bien de bonne qualité dont la pérennité est garantie Eviter le plus possible les tracas liés à la gestion immobilière qui devient de plus en plus complexe Nous vous proposons pour répondre à vos attentes : Une sélection sévère des biens proposés. Une localisation offrant de belles perspectives de croissance Des biens correspondant à la demande locative Une estimation prudente du revenu locatif Conseils de mise en valeur du bien Enfin un service Gestion Patrimoniale qui prend en main la totalité de la location du bien. Ce service connaît une forte croissance par égard à la complexité croissante de l encadrement juridique de la relation propriétaire/locataire. Le professionnalisme d un gestionnaire de biens permet aussi de mieux appréhender les coûts de rénovation, l intérêt de tels travaux, le/les procédure(s) routinière(s), les sommes dues etc En résumé, le département Gestion Privative assure : La location Le suivi technique (travaux) Le suivi administratif et juridique Conseils de mise en valeur. Le coût de cette intervention reste fort abordable et se calcule entre 6 % et 10 % + TVA du loyer avec un minimum de 75 /mois/lot Une opportunité exclusive de Trevi Group! Garantie des loyers impayés : en marge de notre service gestion, nous pouvons vous proposer une assurance visant à garantir au propriétaire le remboursement total de loyers impayés! P.5 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST

6 ASSURER VOTRE AVENIR ET CELUI DE VOS PROCHES 3. Parce qu investir dans l immobilier doit être considéré comme l opposé de la spéculation il faut le comprendre dans une vision à long terme, c est-à-dire une période de 10 ans au moins, voire 20 ou 30. Pour cette raison, un certain nombre de clients se posent à juste titre la question : Comment intégrer l optimisation fiscale dans mon achat immobilier? Notre but ici n est évidemment pas de nous substituer aux notaires ou aux spécialistes fiscaux mais de vous informer sur quelques possibilités simples qui découlent de la loi belge Achat en nom propre ou en société Un achat en nom propre Dans ce cas le revenu locatif résidentiel ne subit pas de taxation directe. Nous rappellerons qu il y a lieu d intégrer le revenu cadastral multiplié par un coefficient de 1,40 dans votre déclaration de revenus. A cet égard, il est bon de réfléchir à la prise en charge d un prêt hypothécaire et surtout au type d emprunt sollicité. (PH classique, bullet-crédit, prêt avec intérêts dégressifs, ) puisque les dispositions fiscales permettent de déduire la totalité des intérêts du montant du revenu cadastral majoré (comme expliqué ci-avant). Notons à cet effet que les revenus immobiliers qui font l objet d une déduction fiscale dans le chef du locataire (bureau, commerce, profession libérale, ) entraîne une augmentation de la fiscalité dans le chef du propriétaire. En effet 60% des revenus locatifs de ce type s ajouteront à la masse imposable du contribuable. Un avantage substantiel complémentaire d acquérir en nom propre est également d éviter l impôt sur la plus-value après 5 ans de propriété. Dans la première période de 5 ans, rappelons que l impôt sur la plus-value immobilière se calcule comme suit : Paramètres de calcul : Prix d achat + 25 % (frais forfaitisés) = X Amortissement de 5 % du montant = Y x Nombre d années. Prix de vente total payé/année fiscale écoulée Méthode de calcul : Prix de vente (X + Y x Nombre d années) = base de taxation. Le taux appliqué sur cette somme s élève à 16,5% majoré des traditionnels centimes additionnels. Rappelons que cet impôt n est pas dû sur les biens immobiliers dans lesquels les contribuables sont domiciliés. I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.6

7 Exemple pratique : Pour un bien dans lequel le contribuable n est pas domicilié : a) Prix d achat : b) Revente du bien après 2 années fiscales pleines : 2 x 5 % de plus-value acceptée soit c) 25 % de frais forfaitaires calculés sur le prix d achat : Prix de vente : Calcul de l impôt : Prix d achat : (a) Amortissement : (b) 25 % forfaitaires : (c) Total prix de revente : = Prix de vente : Impôt : = x 16,5 % = Constitution d une société patrimoniale Vous y trouverez 2 grands avantages : Intégrer vos frais réels sur le patrimoine (travaux, assurance, précompte immobilier) Cession de votre patrimoine à vos proches par simple cession d actions ou donation. Mais aussi 2 grands inconvénients : Taxation du revenu locatif (dont auront été déduits les frais exposés c est-à-dire les travaux, assurances, précompte immobilier, ). Taxation à concurrence de 33,99 % sur la plus-value réalisée lors de la revente. Si les années 80 et 90 ont été très souvent l occasion de constituer un patrimoine immobilier à travers une société patrimoniale, force est de constater que cette tendance s est inversée. Bien entendu, il restera possible de céder les parts de la société détentrice des immeubles pour éviter l impôt sur la plus-value mais nous laisserons le soin aux spécialistes de vous informer des conséquences fiscales qui en découlent et dont vous devriez apprécier la portée. P.7 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST

8 3.2. Achat en nue-propriété et usufruit Voilà une formule qui recueille de plus en plus de succès auprès des investisseurs et ce pour 2 raisons principales : 1) En matière successorale : acquérir l usufruit d un appartement par un parent et la nue-propriété par les enfants offrent la possibilité à ceux-ci de devenir plein propriétaire du bien en cas de décès du parent et sans devoir payer un euro d impôt de succession. 2) En matière fiscale : il vous est loisible pour un certain nombre d entre vous d acquérir la nue-propriété en nom propre et de faire acheter l usufruit par une société (ex : une société de management). Grâce aux règles fiscales qui lui donnent un cadre clair, ce type de montage est parfaitement appréhendable par chacun et permet donc au terme de la période d usufruit (minimum 15 ans) de glisser votre patrimoine de la société vers vous en personne privée! Nous attirons l attention de l investisseur sur un point très important : faites vous guider par un fiscaliste averti dans cette matière pour rester parfaitement dans l épure fiscale imposée. Nous pouvons vous conseiller des spécialistes si vous le souhaitez. Un acquisition par démembrement tréfonds et emphythéose 3.3. Ce type de démembrement de propriété a été plus long à intégrer dans la gestion du patrimoine «bon père de famille» que la formule précédente malgré qu il recèle le même type d avantages. Une des raisons, sans doute, était l absence de «ruling» - (accord fiscal préalable) jusqu il y a peu. Sans vouloir rentrer dans le détail, les principes sont identiques à un démembrement de propriété «usufruit nue-propriété» mais offrent une avantage substantiel : le droit d emphytéose n est frappé que d un taux de 0,2 %. Comme il représente l essentiel du prix payé, vous pourriez éviter le paiement des droits d enregistrement de 12,5 % sur la plus grande partie du prix (± 95 % du prix) en respectant les règles imposées par le fisc. Mais, toute médaille à son revers : Un grand inconvénient : la durée minimale légale d un droit d emphytéose doit être compris entre 27 et 99 ans. Vous ne pouvez donc l envisager qu à très long terme. Compte tenu de la relative complexité de ce type de montage, nous ne pouvons que vous inviter à consulter un de nos spécialistes en la matière pour étudier la possibilité d y avoir recours. I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.8

9 4. A QUOI DOIS-JE FAIRE ATTENTION AVANT D INVESTIR? Quatre éléments fondamentaux : a) Potentiel locatif du bien : En d autre terme, suis-je sûr de trouver un locataire pour ce type d appartement situé à cet endroit-là? L adéquation du bien acquis par rapport au potentiel du marché est bien évidemment un élément clé de la réussite d un investissement immobilier. Rappelons aussi l importance de cibler son bien immobilier en fonction du type de clients visés : experts, clientèle traditionnelle, étudiants, cadres de sociétés multinationales. b) Rendement locatif : Etablir son plan financier sur base d une estimation raisonnable du revenu locatif en n oubliant pas de soustraire les frais incontournables : précompte immobilier, travaux d entretien, assurance propriétaire, remise en état locatif (compter environ 10 % du revenu locatif à affecter à cette dépense) et enfin les honoraires de l agent immobilier et/ou le gestionnaire de votre bien. c) Plus-value : Le rendement locatif est généralement proportionnel à la qualité de la localisation dans laquelle se situe le bien. Selon vos aspirations, vous pouvez envisager trois types de localisation : Localisation «bon père de famille» : vous achetez un bien immobilier dans un environnement stable socialement et urbanistiquement. Vous en connaissez immédiatement les paramètres tout en tablant sur une situation du même type pour les années futures. Votre plus-value sera progressive et conforme aux augmentations moyennes du marché. Localisation «précurseur» : vous investissez dans un quartier pour lequel vous pressentez un engouement croissant et une demande immobilière accrue. Toutes les villes ont connu et connaîtront encore des développements urbains dans des zones auxquelles on prêtait moins d attention quelques années avant. Vous pouvez dans ce cas espérer doper votre plus-value en doublant ce potentiel de hausse ou rester en deçà si vos prévisions ne sont pas avérées. Localisation «Prestige» : vous achetez un bien sis dans une «top location» sur lequel vous ne comptez pas une rendement fort attractif (il variera de 2 à 3 %) mais pour lequel vous misez sur la plus-value à terme eu égard à la très bonne localisation et sa rareté. La rareté entraine toujours une demande exacerbée et donc des perspectives de plus-value plus forte que la moyenne mais avec un risque avéré sur le potentiel plus limité du marché visé. P.9 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST

10 d) Actualiser son bien immobilier : Dès le départ, vous devez intégrer un des paramètres essentiels à une location réussie : il faut offrir un bien de bonne qualité. Votre candidat locataire choisit votre appartement à condition que vous lui offriez un bien agréable au juste prix. Ne perdons jamais de vue que le choix d un lieu repose en bonne partie sur des critères émotionnels et non rationnels. Il faut donc que votre bien immobilier dégage une plus-value émotionnelle, un charme particulier, une fraîcheur, bref que ce soit un endroit dans lequel le candidat locataire et sa famille éventuelle se sentiront bien. N oubliez-pas que votre intérêt de propriétaire repose sur la longévité d une relation locataire/propriétaire stable. Etre exigeant quand aux obligations que le locataire doit respecter est une chose, lui donner un espace agréable et motivant en est une autre. INVESTIR DANS UN BIEN NEUF : VOS AVANTAGES 5. L achat d un bien immobilier neuf recèle 5 avantages fort importants : ) La garantie décennale : Vous bénéficierez en effet d une garantie de 10 ans fournie solidairement par le promoteur, l architecte et l entrepreneur pour toute défaillance en matière de stabilité ou d étanchéité. Parallèlement, vous bénéficierez aussi de la garantie fournie par les différentes prestations (plomberie-robinetterie, chauffage, cuisine, appareils ménagers, ) qui variera de 1 à 3 ans selon les intervenants. 2) La garantie de bonne fin : La loi Breyne impose au promoteur de fournir au moment de l acquisition une garantie bancaire de bonne fin qui vous garantit le bon achèvement du bien aux conditions financières convenues. En résumé, vous ne payez que les travaux exécutés sur base d un échéancier préétabli et vous bénéficiez de la certitude de livraison de vos appartements. Trevi veille toujours à ce que ces garanties soient parfaitement respectées avant de s engager à toute mise en vente. 3) Choix de vos finitions aux tendances actuelles : Le bien que vous choisirez sera fini selon vos goûts bien sûr (vous bénéficierez du choix du parquet, carrelage, cuisine, salle de bains, ) mais aussi selon la technicité et le design d aujourd hui. Il est vrai qu un appartement de 20 ans doit souvent faire l objet d une actualisation des prestations en matière de salle de bains et cuisine. I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.10

11 4) Les gros travaux : inexistants! Voilà un aspect souvent minimisé par les investisseurs : l obligation de conserver son bien en bon état locatif. En achetant un appartement de 20 ou 30 ans d âge, vous serez généralement tenu de participer au remplacement de la toiture, le rafraîchissement de certaines parties communes, la mise en conformité des ascenseurs, la réfection des terrasses, le changement de la chaudière, Dans l immobilier neuf, rien de tout cela. Les techniques utilisées vous permettent d éviter ces sources de tracas et de dépenses pendant 20 à 30 ans. Cela vaut la peine d être pris en considération. 5) Energétique : Trop peu d investisseurs le savent, trop peu d investisseurs en mesurent l impact mais la qualité énergétique imposée aux promoteurs par les pouvoirs publics devient draconienne. Et c est tant mieux! Etre propriétaire d un bien neuf aujourd hui, c est être sûr que l appartement, la maison correspond à des normes strictes : un certificat PEB (Performance Energétique du Bâtiment) avec un E = 70 signifie que votre locataire supportera des coûts énergétiques PLUS FAIBLES et que pour vous en tant que propriétaire vous éviterez des dépenses pour mettre l immeuble aux futures normes généralisées sur tous les biens immeubles. PEB? Un petit mot d explication : La législation impose dans les 3 régions de fournir l audit énergétique pour toute vente ou location. Vous comprendrez aisément qu un locataire, pour une même surface, sera plus attiré par un bien qui lui coûtera moins cher à chauffer Quelques formules d investissement spécifiques à Trevi Formule SIRE ( Safe Investement in Real Estate ) Nous vous offrons, grâce à la collaboration de certains promoteurs, un cadre optimalisé, sécurisé et sans souci de gestion. SIRE vous apporte aussi la certitude d investir dans un bien immobilier de qualité qui offrira de réelles perspectives de plus-value. CADRE OPTIMALISÉ : L acquéreur d un bien immobilier S.I.R.E. aura la pleine propriété de son appartement. Il en fera ce qu il veut, quand il le veut. L acquisition est parfaitement comparable à n importe quelle autre acquisition traditionnelle en immobilier. Le choix d un bien neuf vous fait bénéficier de la garantie décennale (10 ans de protection!), le choix des finitions de votre appartement, un bien conforme aux nouvelles normes énergétiques et enfin la certitude d éviter pendant 15 ou 20 ans les grandes dépenses de copropriété (façade, toiture, ascenseur, chaudière, ) P.11 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST

12 CADRE SÉCURISÉ : Garantir du rendement de 4,5 % TTC (sur l ensemble de votre investissement!) pendant 3 ans! Comment imaginer meilleure garantie qu un bien tangible et neuf en comparaison des valeurs papiers (produits boursiers ou dérivés). Comment enfin ne pas rappeler que la Loi Breyne offre toutes les garanties aux acquéreurs. AUCUN SOUCI DE GESTION : Vous signez un contrat de gestion privative qui vous offre le service d un Professionnel - TREVI GESTION - : celui-ci vous remplace et se comportera comme vous en prenant toutes les initiatives nécessaires à la bonne marche de votre appartement. Nous citerons par exemple : Mise en location. Visite avec les candidats locataires. Signature des baux en parfait respect de la législation. Etat des lieux. Maintenance de l appartement (envoi et surveillance des corps de métiers). Décompte de charges. Vérification des paiements des loyers. Bref tout ce qu un propriétaire doit, mais n a pas toujours, ni le temps ou l envie, de faire! Nous avons requis 3 principes de collaboration avec les promoteurs désireux de voir leurs produits repris dans la liste S.I.R.E. 1) Qualité des espaces TREVI détermine et agrée les appartements mis en vente S.I.R.E. afin de présenter uniquement les appartements les plus qualitatifs, les mieux agencés. 2) Vision à long terme TREVI sélectionne les appartements qui offriront le maximum de garantie de rendement locatif à long terme en analysant les produits tant pour leur situation géographique, leur superficie, leur potentiel de marché, leur architecture, leur qualité technique et leur potentiel énergétique (Certificat Energétique). 3) Qualité de la construction TREVI reprendra les appartements des promoteurs qui, par leur expérience et les intervenants (architecte, ingénieur et entrepreneur) offriront la meilleure pérennité possible aux propriétaires (garantie décennale, ) GARANTIE DE PROPRIÉTÉ : Enfin et c est un point très important, vous êtes 100 % propriétaire de votre appartement, comme n importe quel autre appartement ou maison que vous achèteriez. Vous décidez seul pour tout ce qui concerne le bien : Nous avons voulu vous éviter tout éventuel souci lié à des placements boursiers ou assimilés sur lesquels vous n avez pas la possibilité de décider seul! I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.12

13 Formule TREVI DYNAMIC INVESTMENT La Formule TDI vous offre la possibilité d une augmentation important du revenu locatif de votre appartement. Applicable pour certaines promotions seulement, la Formule TDI consiste à : Ameublement soigné complet de votre appartement par un architecte décorateur. Surveillance du chantier «ameublement» dans sa totalité : outre la peinture indispensable et les meubles, seront également fournis la vaisselle, électro ménager, TV, DVD recorder, machine à laver, stores ou tentures, cadres décoratifs. Contrat de gestion «clé en mains» : un gestionnaire professionnel s occupe de toute la vie quotidienne du bien : location, état des lieux, surveillance des paiements, décompte des charges le gestionnaire vous envoie un décompte trimestriel et les fonds dus sur votre compte bancaire Durée : le contrat TDI s applique pour une durée de 3 ans renouvelable à votre convenance pour un nouveau triennat COÛT DE LA FORMULE TDI La formule TDI se fera en deux parties : 1) Ameublement/architecte d intérieur Un forfait comprenant la totalité des prestations mais surtout de tout le mobilier dont une liste détaillée est jointe à la présente pour un total de à TVA. Ce montant est ferme et irrévocable et comprend la totalité du mobilier nécessaire à une location de 1 ère qualité. 2) Gestion et location de votre appartement (option) Une somme forfaitaire et complète de /an payable annuellement anticipativement. Elle comprend toutes les prestations liées à la gestion journalière de votre bien. Total général pour la 1 ère année : ( ) + TVA soit Nous intégrons, en général, un vide locatif équivalant à 1 mois (2.000 ) dans le cadre du meublé. P.13 INVESTIR DANS L IMMOBILIER / TREVI INVEST

14 EXEMPLE CHIFFRÉ DE L INTÉRÊT DE LA FORMULE TDI Appt 2ch - ±100m² TVA 21% Investissement classique Investissement TDI Acte Raccordement Acte de base TDI formule Total Rendement locatif annuel Rendement final (1.250 x 12) (2.000 x 11) 3,50% 4,74% Soit une augmentation de ±35% du rendement locatif! La location d un bien meublé est taxée différemment d un bien résidentiel traditionnel. Dans un contrat de bail non enregistré ou sans mention distincte la ventilation d un bien meublé la proportion à tenir est de 60 % immeuble et 40 % mobilier (location uniquement à usage privé), Lorsque le bail a été soumis à l enregistrement et qu il prévoit un fractionnement entre la partie du loyer afférente à la location du bien immobilier et la partie du loyer relative à la location de biens meubles situés à l intérieur de cet immeuble, l administration fiscale doit obligatoirement respecter la proportion prévue dans le bail à loyer. La base de taxation pour la partie mobilier code déclaration 1156 ou 1157 est le loyer brut afférent au mobilier 50 % de frais forfaitaires ou possibilité de frais réels. Le revenu ainsi obtenu est frappé d un impôt de 15 %. Exemple : Revenu meublé total : Quote part mobilier forfaitaire : 40 % soit 400 Déduction de 50 % d amortissement soit Solde 200 Taxation de 15 % soit 30 I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.14

15 6. INVESTIR EN VIAGER Ce dispositif ancien, qui permet d investir à moindre coût dans l immobilier, ne manque pas d attraits très actuels. C est même un principe qui revient totalement à la mode. Et pour cause : tout le monde y trouve son compte. Grâce à la somme payée à la signature et au versement d une rente mensuelle, la personne âgée vendeuse peut compléter sa pension ou faire face financièrement à des problèmes de dépendance. L acheteur, lui, investit dans l immobilier à un coût raisonnable, sans avoir à payer le bien comptant. Le viager permet en effet de se constituer un patrimoine immobilier avec une mise de départ réduite, ou alors diversifier un portefeuille déjà existant. Il est bien pensant d acquérir différents types de biens immobiliers, mais aussi de le faire sous diverses formes. Ici, le principe est simple : on devient propriétaire en versant un bouquet de l ordre de 10 à 20% de la valeur du bien, auquel s ajoute une rente indexée versée jusqu au décès du vendeur. L investissement initial est raisonnable et la rente s apparente à un crédit sans intérêt ni formalité. Bien sûr, l imprévisible aléa lié à la durée de vie du vendeur est à considérer. Mais cette durée est régie par la limitation coutumière (à 15 ou 20 ans) du payement de la rente, permettant ainsi à l investisseur de calculer au plus juste le montant maximum versé dans cette acquisition. Quant au type de viager, le bouquet et la rente étant plus faibles, un viager occupé est en effet plus accessible. Occupé par le vendeur, il continue d être entretenu de la même manière, sans surprise ni frais de gestion locative. A l inverse, un viager libre peut être occupé par l acquéreur ou loué, les loyers amortissant alors la rente pour un prix de revient attractif. Des avantages des deux côtés donc. P.15 I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T

16 EXEMPLE : une dame de 75 ans vend une Villa en viager avec une rente limitée à 15 ans Valeur vénale du bien : Bouquet : Viager occupé par le vendeur : rente de /mois Viager libre de toute occupation : rente de /mois Coût total de l acquisition avec une venderesse qui vit dans le bien jusqu au terme des 15 ans (indexation de la rente non intégrée) : frais d acte Le viager est donc une solution financière et fiscale, restant peu connue, mais qui a tout à gagner à l être, car intéressante aussi bien pour le crédirentier que pour le débirentier. Pour ce dernier, cette forme intelligente d acquisition lui permet de devenir propriétaire à des conditions financières incomparables, le crédirentier étant le «banquier» de l acquéreur, lui faisant crédit sur une certaine durée. Même si en tant qu investisseur vous avez les moyens de payer comptant, ce n est pas forcément la solution la plus avantageuse pour vous. Acheter un bien immobilier en viager, c est réaliser un placement sécurisé et judicieux. Sans frais de gestion ni fiscalité supplémentaire, sans emprunt ni intérêts bancaires. En achetant plusieurs viagers, le débirentier-investisseur peut annuler le risque de payer plus longtemps que prévu et profiter du financement de ses viagers comme levier pour se constituer un patrimoine immobilier exceptionnel. Quant au crédirentier, il perçoit toute sa vie, des mensualités non-taxables et indexées sur le coût de la vie (ce qui est unique) avec en garantie du paiement de la rente, la possibilité de redevenir propriétaire en cas de non paiement (clause résolutoire) et de conserver toutes les sommes perçues avant la résolution (bouquet et la totalité des rentes). Il évite de plus la taxation en cas de décès et peut aussi régler de son vivant son héritage. I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T P.16

17 7. CONCLUSIONS Vous avez compris tout l intérêt du placement immobilier qui se caractérise par un rendement intéressant (quand on y intègre la notion de plus-value), une sécurité optimale, une palette de choix la plus diversifiée (maison, appartement, studios meublés, commerces, bureaux, ). Mais vous avez, sans doute, également pris conscience de la complexité des problèmes à appréhender en matière fiscale, successorale ou patrimoniale. Qu à cela ne tienne, il vous suffira de vous entourer d une équipe capable de vous apporter les réponses adéquates. Votre notaire, bien sûr, mais aussi TREVI GROUP qui à travers sa structure sans égal vous permet de conserver un interlocuteur unique pour toutes les étapes de votre acquisition. TREVI pourra vous aider à acquérir un bien, vous apporter une solution «sur mesure» en matière fiscale et successorale, le louer, le gérer et pourquoi pas un jour le revendre. L importance de cet investissement doit vous motiver à recourir à des professionnels établis de longue date sur le marché belge et dont les notaires, avocats, institutions bancaires, reconnaissent la compétence. Voilà pourquoi TREVI est devenu le N 1 du marché immobilier résidentiel. Voilà pourquoi nous espérons que vous viendrez nous voir et acquérir un de nos biens comme plus de clients. P.17 I N V E S T I R D A N S L I M M O B I L I E R / T R E V I I N V E S T

18 NOS AUTRES METIERS IMMOBILIER NEUF IMMOBILIER D ENTREPRISE VENTE / LOCATION GESTION PRIVATIVE SYNDIC D IMMEUBLE EXPERTISE TREVI INVEST Rue J. Hazard 35 Bruxelles 1180 (Uccle) (0) (0) U

INVESTIR DANS L IMMOBILIER

INVESTIR DANS L IMMOBILIER INVESTIR DANS L IMMOBILIER TABLE DES MATIÈRES 1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 1.1. DIVERSIFIER SON PORTEFEUILLE 3 1.2. RENDEMENT SUR CAPITAL INVESTI 3 1.2.1. RENDEMENT LOCATIF 3 1.2.2. PLUS-VALUE 3 1.3. 4 STABILITÉ

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET

PRÉSENTATION DU PROJET PRÉSENTATION DU PROJET S.I.R.E (SAFE INVESTMENT IN REAL STATE) Ce nouveau produit a été mis au point avec les acteurs intervenant dans le marché immobilier pour répondre à la volonté de tout un chacun

Plus en détail

offre non fiscale 123viager L immobilier autrement... SICAV contractuelle

offre non fiscale 123viager L immobilier autrement... SICAV contractuelle offre non fiscale viager L immobilier autrement... SICAV contractuelle de viager mutualisé viager SICAV contractuelle de viager mutualisé Un investissement SOCIALEMENT RESPONSABLE Permettre aux retraités

Plus en détail

Investissez dans l'immobilier

Investissez dans l'immobilier Investissez dans l'immobilier 1 Investissez dans l'immobilier Visitez : www.immo-topics.fr 2 Investissez dans l'immobilier Sommaire Est-ce que l immobilier est fait pour vous?... 3 Pourquoi vous avez tout

Plus en détail

Table des matières. Sommaire... 2

Table des matières. Sommaire... 2 Table des matières Sommaire... 2 Introduction... 4 1. L évolution historique... 4 a) Une origine ancienne... 4 b) L avènement du financement bancaire... 5 c) La perspective d une recrudescence... 5 2.

Plus en détail

LE VIAGER EN QUESTION

LE VIAGER EN QUESTION LE VIAGER EN QUESTION VIAGER PATRIMOINE Muriel TRENQUIER Responsable du secteur PACA Ouest Spécialisé en ventes viagères. Vous présente ce qu est le Viager. Le groupe Viager Patrimoine à une grande expérience

Plus en détail

DÉCOUVREZ L INNOVATION DU VIAGER MUTUALISÉ

DÉCOUVREZ L INNOVATION DU VIAGER MUTUALISÉ DÉCOUVREZ L INNOVATION DU VIAGER MUTUALISÉ PRÉSENTATION Société en Commandite par Actions, la SCA FRANCE INVEST VIAGER propose un fonds d investissement strictement orienté vers le secteur immobilier ancien,

Plus en détail

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location 1Louer, construire, acheter ou rénover? Quelle est la situation la plus intéressante: louer, construire, acheter ou rénover? Le choix est toujours d ordre personnel mais une comparaison approfondie des

Plus en détail

Actualités Juridiques

Actualités Juridiques À savoir Actualités Juridiques Investir dans la pierre : une garantie pour la retraite Louez bien, louez meublé? Etat des lieux : une précaution indispensable! Investir dans la pierre : une garantie pour

Plus en détail

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION 1. Acheter Vendre 2. Payer 3. Assurance Vie 4. Habiter 1. Acheter Vendre A. Acheter avec applications des droits d enregistrement B. Acheter avec TVA C. Vendre avec TVA

Plus en détail

Chapitre II - Acquisition par une personne physique

Chapitre II - Acquisition par une personne physique Table des matières Chapitre I - La vente en général 1. Définition............................................... 3 2. Compromis de vente................................... 4 2.1. Offre d achat... 4 2.2.

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 SOMMAIRE Comportement de l immobilier belge Qui sommes-nous? Structure et méthodologie L investissement immobilier en

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

La rente viagère. I. Définition et principes. 1. La vente en viager est un contrat aléatoire

La rente viagère. I. Définition et principes. 1. La vente en viager est un contrat aléatoire La rente viagère I. Définition et principes 1. La vente en viager est un contrat aléatoire La vente en viager est la vente d'un bien dont le vendeur (le crédirentier) cède la pleine ou la nue-propriété

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 1. LE VIAGER DANS NOTRE TEMPS...3 2. CONCEPTION DE L OUVRAGE...5 PARTIE I : VIAGER ET GESTION DE PATRIMOINE

TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 1. LE VIAGER DANS NOTRE TEMPS...3 2. CONCEPTION DE L OUVRAGE...5 PARTIE I : VIAGER ET GESTION DE PATRIMOINE TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 1. LE VIAGER DANS NOTRE TEMPS...3 2. CONCEPTION DE L OUVRAGE...5 PARTIE I : VIAGER ET GESTION DE PATRIMOINE CHAPITRE 1 : Sources de rentes viagères...9 Raymond LE GUIDEC

Plus en détail

Immobilier professionnel

Immobilier professionnel Immobilier professionnel Les atouts de la SCI QUILVEST FAMILY OFFICE Introduction La détermination du mode de détention des locaux professionnels constitue un choix important, auquel sont confrontés les

Plus en détail

Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP)

Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP) Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP) Je vous propose un feuilleton 2007 sur les thèmes relatifs à l investissement immobilier ; pour ce premier volet, je vous emmène ce trimestre, à la découverte

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

Prospectus Crédit d investissement hypothécaire

Prospectus Crédit d investissement hypothécaire Prospectus Crédit d investissement hypothécaire ÉDITION N 1 D APPLICATION A PARTIR DU 18 AOUT 2015 Elantis, votre spécialiste du crédit hypothécaire Quels sont les buts admis? Les crédits hypothécaires

Plus en détail

Adaptation du loyer selon le critère du rendement net (269 CO) Cas pratiques Daniel Ferrier 04/2011

Adaptation du loyer selon le critère du rendement net (269 CO) Cas pratiques Daniel Ferrier 04/2011 Contrat de bail à loyer Adaptation du loyer selon le critère du rendement net (269 CO) Cas pratiques Daniel Ferrier 04/2011 Bases légales Art. 269 CO Les loyers sont abusifs lorsqu ils permettent au bailleur

Plus en détail

Groupe Société Générale La Société Générale est l un des tout premiers groupes de services financiers de la zone euro. Avec 92 000 personnes dans le

Groupe Société Générale La Société Générale est l un des tout premiers groupes de services financiers de la zone euro. Avec 92 000 personnes dans le Paris, le 2 mai 2005 INFORMATION PRESSE CONTACTS La Société Générale lance GENE-, nouvelle SCPI à capital variable investie dans l immobilier d entreprise Pour un placement minimum de 7800, soit 6 parts

Plus en détail

Brochure explicative sur la Vente en Viager en Belgique

Brochure explicative sur la Vente en Viager en Belgique Brochure explicative sur la Vente en Viager en Belgique I. Qu est-ce que le Viager? «Viage» en vieux français signifie Temps de Vie. Le contrat du viager est défini par l article 1964 du code civil comme

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI en contrepartie d'une durée de blocage des parts de 14 ans et d'un risque de perte en capital SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI

Plus en détail

Guide 2013. de la nue-propriété

Guide 2013. de la nue-propriété Guide 2013 de la nue-propriété 2 Sommaire Le principe - La notion de nue-propriété - Le nu-propriétaire / L usufruitier Les bénéfices - Une acquisition à moindre coût - Exonération des charges - Zéro impôt

Plus en détail

Investissement immobilier

Investissement immobilier Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC* *Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) EXAMEN

Plus en détail

Le démembrement de propriété. Stratégie

Le démembrement de propriété. Stratégie Conseils Stratégie Le Alors que, jusqu à présent, le démembrement à titre onéreux de la propriété d un immeuble avec constitution d usufruit temporaire restait une pratique marginale, la prise en compte

Plus en détail

LES CLÉS DE LA RÉUSSITE BIEN RÉUSSIR SES INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS EN FONCTION DE SON ÂGE, DE SA SITUATION FAMILIALE ET FINANCIÈRE

LES CLÉS DE LA RÉUSSITE BIEN RÉUSSIR SES INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS EN FONCTION DE SON ÂGE, DE SA SITUATION FAMILIALE ET FINANCIÈRE LES CLÉS DE LA RÉUSSITE BIEN RÉUSSIR SES INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS EN FONCTION DE SON ÂGE, DE SA SITUATION FAMILIALE ET FINANCIÈRE SOMMAIRE I PREMIERS INVESTISSEMENTS IMMOBILIERS : 20/40 ans Acheter

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

Comment le chef d entreprise doit-il aborder l optimalisation fiscale de son patrimoine immobilier?

Comment le chef d entreprise doit-il aborder l optimalisation fiscale de son patrimoine immobilier? Comment le chef d entreprise doit-il aborder l optimalisation fiscale de son patrimoine immobilier? Jean-Luc Wuidard Avocat 8 octobre 2009 Colloque Etudes et Expansion «L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU TRAVERS

Plus en détail

Opportunité d investissement Nantes Rue de Coulmiers

Opportunité d investissement Nantes Rue de Coulmiers Opportunité d investissement Nantes Rue de Coulmiers EN BREF Objectif de collecte : 66 000 Montant de la part : 1 000 Nombre de parts : 66 Rendement annuel avant impôt: 5,5 % Type de bien : T1-22m² Localisation

Plus en détail

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 L actualité du Loueur Meublé Non Professionnel Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 1 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER Objectif de cette présentation Découvrir

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est :

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est : COMPAGNIE NATIONALE DES EXPERTS IMMOBILIERS * 1 Alain MANZON Expert Immobilier-Consultant JANVIER 2013 N d agrément - 1004 - Diplômé de l Enseignement Supérieur RD559 Beauvallon Guerre vieille 83310 GRIMAUD

Plus en détail

Aperçu juridique sur l acquisition et la vente d un immeuble

Aperçu juridique sur l acquisition et la vente d un immeuble Table des matières Introduction... I Chapitre I Aperçu juridique sur l acquisition et la vente d un immeuble 1. Vendre ou acheter d abord?... 3 1.1. Les avantages de vendre en premier... 3 1.2. Les avantages

Plus en détail

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO COMMERCE Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER COMMERCIAL Patrimmo Commerce a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier

Plus en détail

Fondation d Utilité Publique ASPECTS FISCAUX

Fondation d Utilité Publique ASPECTS FISCAUX ASPECTS FISCAUX Ce document est divisé en deux parties distinctes. Dans la première partie, quelques aspects fiscaux généraux propres à la Fondation Josefa seront exposés. Ensuite, nous examinerons les

Plus en détail

Tarif général (gérance, PPE, mise en valeur)

Tarif général (gérance, PPE, mise en valeur) Tarif général (gérance, PPE, mise en valeur) Chapitre premier : Dispositions générales Article premier : Principe Les rémunérations prévues par le présent tarif constituent des rémunérations recommandées.

Plus en détail

Ususphère en quelques mots

Ususphère en quelques mots Ususphère en quelques mots Que faisons-nous? Ususphère est une plateforme de mise en relation entre investisseurs à la recherche d un placement démembré en SCPI. Les demandes des investisseurs en usufruit

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

Modification des modalités d imposition de la cession à titre onéreux d usufruit temporaire @EFI

Modification des modalités d imposition de la cession à titre onéreux d usufruit temporaire @EFI Sources rapports Sénat Modification des modalités d imposition de la cession à titre onéreux d usufruit temporaire Article 15 de loi de finances rectificative pour 2012 (n 403), Le présent article vise

Plus en détail

Guide Dispositif Duflot

Guide Dispositif Duflot Guide Dispositif Duflot Le dispositif Duflot, édicté à l article 199 novovices du Code général des impôts, est entré en vigueur le 1er janvier 2013 et remplace le régime Scellier. Ce nouveau dispositif

Plus en détail

L investissement Immobilier en nue-propriété

L investissement Immobilier en nue-propriété L investissement Immobilier en nue-propriété L investissement Immobilier en nue-propriété L acquisition d un bien immobilier comporte de nombreux risques pour un investisseur (vacance locative, loyers

Plus en détail

Les activités immobilières du marchand de biens : Aspects pratiques au regard de la TVA et des droits d enregistrement

Les activités immobilières du marchand de biens : Aspects pratiques au regard de la TVA et des droits d enregistrement SYNTHESE Fiscal Textes et références Article 1115 du Code général des impôts Les activités immobilières du marchand de biens : Aspects pratiques au regard de la TVA et des droits d enregistrement Juin

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Qu est-ce qu une SCI?

Qu est-ce qu une SCI? CHAPITRE 1 Qu est-ce qu une SCI? Aussi surprenant que cela soit, il n existe pas de définition légale de la SCI. Le terme de SCI est né de la pratique, la loi ne connaissant que les sociétés civiles en

Plus en détail

Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex. Promoteur certifié ISO 9001

Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex. Promoteur certifié ISO 9001 Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex Promoteur certifié ISO 9001 SOGEPROM - SA au capital de 54 450 000. Siège social : Immeuble Ile de France 3,

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

5.8. Acheter ou vendre un parking

5.8. Acheter ou vendre un parking une petite surface peut être louée à titre de résidence secondaire ou en location saisonnière. Dans ce cas en effet, les normes de décence ne s appliquent pas. Attention! Le règlement sanitaire de la commune

Plus en détail

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT L investissement Pinel, un Investissement immobilier Le site est édité par un groupement de conseillers en gestion

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 PREMELY Habitat 2 SCPI de type Scellier Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 Sommaire Avertissement page 3 SCPI PREMELY Habitat 2, tout le dispositif «Scellier» dans une SCPI page 4 Professionnalisez

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 18 MAI 2010 3 G-1-10

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 18 MAI 2010 3 G-1-10 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 18 MAI 2010 3 G-1-10 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE NON PERCUE RECUPERABLE (TVA NPR) APPLICABLE DANS LES DOM (C.G.I., art. 295 A ) NOR : ECE L 10 30014J

Plus en détail

Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise

Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise Par Olivier D AOUT Avocat aux barreaux de Liège et de Charleroi Co-directeur de la licence spéciale en fiscalité des FUCaM

Plus en détail

Vente immobilière Mode d emploi

Vente immobilière Mode d emploi Vente immobilière Mode d emploi Quels documents dois-je fournir? Dès qu un accord est trouvé avec l acquéreur, je remets au notaire Les documents portant sur ma situation personnelle Si je suis un particulier

Plus en détail

INVESTIR INTELLIGEMMENT AUX USA

INVESTIR INTELLIGEMMENT AUX USA INVESTIR INTELLIGEMMENT AUX USA AVEC CREATING WEALTH WITHOUT BORDERS SOMMAIRE 3 POURQUOI INVESTIR AUX USA AVEC IPS? 4 5 EN QUOI CONSISTENT LES INVESTISSEMENTS QUE NOUS PROPOSONS? 6 7 NOTRE OBJECTIF POURQUOI

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

Reximmo Patrimoine 3. SCPI de type «Malraux» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques

Reximmo Patrimoine 3. SCPI de type «Malraux» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Reximmo Patrimoine 3 SCPI de type «Malraux» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013 La deuxième période de commercialisation

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

Le vieillissement de la population: une évolution génératrice d opportunités d investissement!

Le vieillissement de la population: une évolution génératrice d opportunités d investissement! LA SILVER ECONOMY UNE OPPORTUNITE DE MARCHE Les retraités de demain seront de plus en plus nombreux à rechercher des logements adaptés au vieillissement: des résidences services séniors Le vieillissement

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE VOS PROJETS IMMOBILIERS AU LUXEMBOURG ET À L ÉTRANGER. Nos services de banque privée

LE FINANCEMENT DE VOS PROJETS IMMOBILIERS AU LUXEMBOURG ET À L ÉTRANGER. Nos services de banque privée fr LE FINANCEMENT DE VOS PROJETS IMMOBILIERS AU LUXEMBOURG ET À L ÉTRANGER Nos services de banque privée Résidence principale ou secondaire, ou immeuble de rapport, l immobilier est une composante majeure

Plus en détail

Table des matières. Préface VII. Table des matières. Introduction 1

Table des matières. Préface VII. Table des matières. Introduction 1 Préface Table des matières V VII Introduction 1 1. Historique du Code du logement de la Région de Bruxelles-Capitale 1 1.1. La compétence fédérale 1 1.2. Le début de la régionalisation 1 1.3. Les objectifs

Plus en détail

INVESTMENT MANAGEMENT PIERRE AVENIR. Société Civile de Placement Immobilier. Communication à caractère promotionnel

INVESTMENT MANAGEMENT PIERRE AVENIR. Société Civile de Placement Immobilier. Communication à caractère promotionnel INVESTMENT MANAGEMENT PIERRE AVENIR Société Civile de Placement Immobilier Communication à caractère promotionnel Avertissement Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier», vous devez tenir

Plus en détail

Reximmo Patrimoine 3

Reximmo Patrimoine 3 G E S T I O N D E P A T R I M O I N E Reximmo Patrimoine 3 SCPI DE TYPE MALRAUX Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20 décembre

Plus en détail

Lettre Tecnic Patrimoine n 20 (Avril 2013)

Lettre Tecnic Patrimoine n 20 (Avril 2013) Lettre Tecnic Patrimoine n 20 (Avril 2013) Loi de finance 2013 SOMMAIRE 1. Impôt sur le revenu... 2 2. ISF... 4 3. Réforme sur l immobilier... 4 4. Autres taxes.... 7 1 1. Impôt sur le revenu 1.1 Règles

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT REIM P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT A S S E T M A N A G E M E N T La gestion d un portefeuille d actifs consiste avant tout en la valorisation et la sécurisation des investissements

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI Corum Patrimoine La SCPI : un placement immobilier La Société Civile de Placement Immobilier a

Plus en détail

VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG

VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG VOTRE PROMOTEUR DE RÉFÉRENCE AU LUXEMBOURG Pourquoi choisir Envie de vous sentir bien chez vous? Envie de faire un bon investissement? Le promoteur Luxembourgeois Prodomos conçoit et réalise des espaces

Plus en détail

Nos prêts hypothécaires. Edifiez votre logement sur des fondations solides

Nos prêts hypothécaires. Edifiez votre logement sur des fondations solides Nos prêts hypothécaires Edifiez votre logement sur des fondations solides Vous rêvez d un logement bien à vous? La Banque Migros vous soutient avec des solutions attrayantes. Du financement de votre premier

Plus en détail

Par Yahia AMNACHE- Société d Avocats BOZETINE AMNACHE-HALLAL du 19 au 25 mai 2008.

Par Yahia AMNACHE- Société d Avocats BOZETINE AMNACHE-HALLAL du 19 au 25 mai 2008. LA FINANCE ISLAMIQUE : IMPACT FISCAL Par Yahia AMNACHE- Société d Avocats BOZETINE AMNACHE-HALLAL du 19 au 25 mai 2008. Economie La finance islamique a été considérée pendant des années comme un épiphénomène

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR SUR LES REFORMES RECENTES DANS L IMMOBILIER

COUP DE PROJECTEUR SUR LES REFORMES RECENTES DANS L IMMOBILIER COUP DE PROJECTEUR SUR LES REFORMES RECENTES DANS L IMMOBILIER PREAMBULE INFLATION DES REFORMES CES DERNIERES ANNEES et INSTABILITE DES STRATEGIES D INVESTISSEMENT - Loi du 9 mars 2010 portant réforme

Plus en détail

I. ACHETER POUR SE LOGER

I. ACHETER POUR SE LOGER I. ACHETER POUR SE LOGER 1. Acheter dans le neuf collectif Le rôle central du promoteur Le promoteur prend en charge toutes les démarches financières, Administratives et techniques, et s engage à réaliser

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

LE GRAND GUIDE DE L IMMOBILIER. Marthe GALLOIS Nathalie GIRAUD Valérie SAMSEL Laurent LAMIELLE. sous la direction de Jean-Michel GUERIN

LE GRAND GUIDE DE L IMMOBILIER. Marthe GALLOIS Nathalie GIRAUD Valérie SAMSEL Laurent LAMIELLE. sous la direction de Jean-Michel GUERIN LE GRAND GUIDE DE L IMMOBILIER Marthe GALLOIS Nathalie GIRAUD Valérie SAMSEL Laurent LAMIELLE sous la direction de Jean-Michel GUERIN Groupe Eyrolles, 2006 De Particulier à Particulier, 2006 ISBN : 2-7081-3608-9

Plus en détail

La vente d immeuble en l état futur d achèvement

La vente d immeuble en l état futur d achèvement La vente d immeuble en l état futur d achèvement La Vente en l état futur d achèvement (VEFA), communément appelée «achat sur plan», ce qui résume son objet, est le contrat par lequel une personne, l acquéreur,

Plus en détail

Pour une fiscalité au service du développement des villes

Pour une fiscalité au service du développement des villes 1 Pour une fiscalité au service du développement des villes Force est de constater que la fiscalité actuelle en Belgique connaît un certain nombre de mécanismes qui sont défavorables au développement des

Plus en détail

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1 CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1. La SCI en bref L essentiel sur la société civile immobilière (SCI) Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine Immobilier. La

Plus en détail

Création d entreprise & locaux

Création d entreprise & locaux Création d entreprise & locaux 1. Achat ou location Achat d'un local Le droit de propriété offre un avantage évident pour l'entrepreneur : celui d'être chez lui! Sous réserve des réglementations telles

Plus en détail

Investir dans l immobilier

Investir dans l immobilier Investir dans l immobilier avec la loi Duflot Pour vous constituer un patrimoine immobilier en toute sérénité Investissement locatif Constituez-vous un patrimoine immobilier Préparer l avenir w Acheter

Plus en détail

Etats-Unis / USA Opportunité d investissement avec des rendements de 15 %

Etats-Unis / USA Opportunité d investissement avec des rendements de 15 % Etats-Unis / USA Opportunité d investissement avec des rendements de 15 %, fourni à titre informatif uniquement Un investissement au rendement de 10 % net! Aujourd'hui, l'assurance-vie, les livrets et

Plus en détail

LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE. Les aspects fiscaux propres à la création de l entreprise individuelle

LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE. Les aspects fiscaux propres à la création de l entreprise individuelle CHAPITRE 1 LA CRÉATION DE L ENTREPRISE COMMERCIALE 022- Lorsqu il décide de créer une entreprise, un entrepreneur a le choix d adopter la forme juridique la mieux adaptée à sa situation. Soit il crée une

Plus en détail

La nue-propriété temporaire en parts de SCPI

La nue-propriété temporaire en parts de SCPI ET SI NOUS AVIONS LA SOLUTION POUR VOTRE RETRAITE? Dans le dernier dossier que nous avons mis à votre disposition sont établis tous les critères auxquels un produit retraite doit satisfaire pour être efficace

Plus en détail

PROSPECTUS CREDITS HYPOTHECAIRES A USAGE PRIVE CREAFIN N.V. DUWIJCKSTRAAT 17-2500 LIER REGISTRE DES PERSONNES MORALES MALINES 455.731.

PROSPECTUS CREDITS HYPOTHECAIRES A USAGE PRIVE CREAFIN N.V. DUWIJCKSTRAAT 17-2500 LIER REGISTRE DES PERSONNES MORALES MALINES 455.731. PROSPECTUS CREDITS HYPOTHECAIRES A USAGE PRIVE CREAFIN N.V. DUWIJCKSTRAAT 17-2500 LIER REGISTRE DES PERSONNES MORALES MALINES 455.731.338 2 SOMMAIRE 1. Qu est-ce qu un crédit hypothécaire? 2. Qui peut

Plus en détail

Âge et trimestres. L âge de départ à la retraite et le montant de la pension dépendent de l année de naissance et du nombre de trimestres cotisés.

Âge et trimestres. L âge de départ à la retraite et le montant de la pension dépendent de l année de naissance et du nombre de trimestres cotisés. RETRAITE Vos droits à la retraite Face à la multiplication des réformes, il est difficile de savoir quand partir à la retraite et comment évaluer sa future pension. Pour y voir plus clair, suivez le guide.

Plus en détail

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info Aspects fiscaux de l assurance vie Brochure d info 2 Aspects fiscaux de l assurance vie Préambule La rédaction de cette brochure a été achevée au 31/01/2015 et tient compte de la législation fiscale telle

Plus en détail

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014

Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au 31 mars 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE INFORMATION RÉGLEMENTÉE EMBARGO 15 mai 2014 17h40 CREATING VALUE IN REAL ESTATE Déclaration intermédiaire du Conseil d administration portant sur la période du 1 er janvier 2014 au

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente L acte de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LʼACTE DE VENTE Toute vente immobilière doit être constatée par acte notarié. Après la signature de l avant-contrat

Plus en détail

SCI. Outil de gestion patrimoniale

SCI. Outil de gestion patrimoniale SCI Outil de gestion patrimoniale Sommaire I. Définition II. Pourquoi opter pour la création d une SCI? III. Obligations IV. Fiscalité I- Définition La Société Civile Immobilière de location est une société

Plus en détail

dossier Les changements Loi de finances pour 2009 Loi de finances rectificative pour 2008 (2 e partie)

dossier Les changements Loi de finances pour 2009 Loi de finances rectificative pour 2008 (2 e partie) dossier Publiées dans les derniers jours de décembre 2008, la loi de finances et la loi de finances rectificative comportent, de nombreuses mesures qui modifient la fiscalité du particulier et des entreprises.

Plus en détail

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations p1 Article 1 Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations Dans les limites des crédits budgétaires dûment approuvés, un prêt sous seing privé

Plus en détail

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch hypotheque24.ch, hypotheque24.ch membre du groupe PréviaConsult, CP 185, 1630 Bulle Edition 2013 Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail