Le Conseil Municipal,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Conseil Municipal,"

Transcription

1 MF/EG SEANCE DU 14 SEPTEMBRE /475 - PROPOSITION D'UNE NOUVELLE RÉGLEMENTATION DU STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIRIE (DIRECTION DE LA POLICE MUNICIPALE ET DÉPLACEMENTS URBAINS) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 6 septembre 2001 par lequel M. le Maire : A/- Expose ce qui suit : «Je vous rappelle que le stationnement est un volet important de la politique des déplacements. C est un outil qui influe sur l usage de la voiture particulière et notre action doit permettre d atteindre les objectifs généraux définis dans le cadre du Plan des Déplacements Urbains de l agglomération lyonnaise adopté en 1997, lequel cherche à mieux équilibrer la répartition entre les différents modes de déplacements. Par ailleurs, l adoption de l euro comme monnaie unique en 2002 impose à toutes les villes des modifications techniques sur les horodateurs, qui seront pour la Ville de Lyon l occasion de repenser globalement la cohérence des tarifs de stationnement. 1. Le fonctionnement Le paiement par les usagers de la redevance s'effectue soit au moyen d'horodateurs implantés sur le domaine public dans chaque zone de stationnement payant, soit au moyen de parcmètres individuels portatifs (PIAF) et de cartes de pré-paiement spécialement éditées pour la Ville de Lyon. Les premiers appareils délivrent, en contrepartie du paiement, des tickets qui sont apposés par les automobilistes derrière le pare-brise de manière à être visibles de l'extérieur du véhicule. 2. Les objectifs Le principe général du stationnement payant sur voirie est une nécessité pour décongestionner le centre de l'agglomération : il est l'outil primordial de toute politique de déplacements urbains, car il oriente et structure le choix du mode de transport ainsi que les durées. Les objectifs visés sont de deux ordres :! généraux : Simplifier les règles de fonctionnement et la lisibilité pour l'usager, assurer un niveau de contrôle permettant le respect de la réglementation,

2 2001/475 2 dégager une recette pour la collectivité permettant de couvrir les investissements et le fonctionnement du service.! en termes de déplacements : Favoriser le stationnement de longue durée des résidents pour qu'ils se déplacent prioritairement en transports en commun, sans être incités à l'usage de leur automobile, accueillir les visiteurs et les actes de courte durée nécessaires au fonctionnement urbains des quartiers centraux, inciter les usagers de moyenne durée à utiliser les parcs publics, dissuader les usagers "pendulaires" à accéder en voiture de l'extérieur au centre, notamment pour les longues durées, au profit soit d'un changement de mode de transport, soit du recours aux parcs-relais situés en périphérie. L ETAT ACTUEL DE LA REGLEMENTATION L offre totale de stationnement sur voirie à Lyon est estimée à plus de places. Les tarifs actuels sont issus de la réglementation adoptée avec le PDU en 1998 : il existe cinq zones tarifaires pour environ places payantes. 1. Stationnement horaire! Zone 1 : courte durée hypercentre (orange) offrir des capacités de stationnement sur voirie aux usagers de courte durée (clients, visiteurs) orienter les demandes de durée supérieure à 1 H 30 ou 2 H vers les parkings en ouvrages ou les transports en commun dissuader les "pendulaires" inciter au transfert modal pour accéder à la zone ne pas pénaliser les résidents places zones avec alignement commercial dense, activités économiques, touristiques et culturelles importantes bonne desserte par les transports en commun existence de parcs publics de stationnement (Presqu'île, Vieux Lyon)

3 2001/475 3 Durée maximale autorisée 1 H H pour les résidents Période de paiement de 9 H à 19 H payant tous les jours ouvrables payant au mois d août 15 F/H, soit 22 F 50 pour 1H30 paiement minimum : 5 F, soit 20 minutes! Zone 2 : moyenne durée (bleu) Assurer une rotation pour les visiteurs dissuader les "pendulaires" favoriser le stationnement des résidents gérer les "effets de bord" autour des zones de courte durée places secteurs mixtes (résidents, activités économiques, commerces diffus) secteurs à double demande (résidents et "pendulaires", ou "pendulaires" et visiteurs) secteurs non desservis ou peu desservis par des parcs de stationnement, desserte en transports en commun existante Durée maximale autorisée 3 H 24 H pour les résidents Période de paiement 9 H 12 H / 14 H 18 H payant les jours ouvrables gratuit possible le samedi (selon demande de stationnement) gratuit au mois d août

4 2001/475 4 LPA le coût horaire doit être supérieur ou égal à celui des parcs publics 9 F/H, soit 27 F pour 3 H paiement minimum : 2 F, soit 13 minutes! Zone 3 : longue durée (vert) générer des capacités de stationnement dans des secteurs où la demande est très forte et spécifique ("pendulaires" avec horaires spéciaux, consultants des centres hospitaliers, etc.) demande à la demi-journée ou journée complète gérer les "effets de bords" pour éviter la saturation des secteurs gratuits limitrophes éviter les voitures ventouses les résidents sont autorisés limitation du nombre de places concernées places à proximité des grands équipements zones mal desservies par les transports en commun et sans parcs de stationnement, avec soit une demande très forte, soit des demandes conflictuelles Durée maximale autorisée 24 H Période de paiement 9 H 12 H / 14 H 18 H gratuit possible la samedi (selon demande de stationnement) gratuit au mois d août (possible en juillet et septembre selon demande de stationnement) horaire avec tarif constant 4 F/H, soit 28 F pour la journée

5 2001/475 5 paiement minimum : 2 F, soit 30 minutes! Zone 5 : centre de quartier (violet) Générer des capacités d'accueil sur voirie pour la clientèle des activités économiques (aide au maintien des commerces) Atteindre un bon taux de rotation avec un nombre restreint de places et une limitation de la durée de stationnement autorisée 250 places centres de quartiers périphériques disposant de commerces de proximité (par exemple : Grande rue de Vaise, Point du Jour, etc.) Durée maximale autorisée 1 H H pour les résidents Période de paiement 9 H 12 H / 14 H 18 H payant les jours ouvrables (samedi compris) gratuit au mois d août 10 F/H, soit 15 F pour 1 H 30 paiement minimum : 2 F, soit 12 minutes! Zone 6 : stationnement nocturne Offrir des capacités de stationnement pour absorber la demande ponctuelle des résidents Eviter le débordement du stationnement nocturne sur voirie dans les secteurs centraux festifs (limiter double et même triple file) Gestion par barrière fixe et exploitation par LPA

6 2001/ places quai Romain Rolland (Vieux Lyon) Période de paiement 20 H / 4 H payant tous les jours payant au mois d août 15 F / nuit paiement minimum : 15 F 1. Forfait résidents Maintenir l offre de stationnement destinée aux visiteurs, pour préserver l attractivité économique des zones centrales et des centres de quartier Maintenir une population diversifiée en améliorant l offre de stationnement pour les résidents, y compris dans le centre ville Limiter le recours à l automobile par les "pendulaires", dès lors que ceux-ci peuvent bénéficier de modes de déplacements alternatifs performants Quartiers résidentiels et mixtes concernés par le stationnement payant sur voirie à l exclusion des axes les plus commerçants : Saxe, Vitton, Roosevelt, Herriot, Brest, Jacobins, Gde rue de la Croix Rousse,... (environ 500 places) Fonctionnement affichage d une vignette résident derrière le pare-brise, valable uniquement dans l arrondissement de résidence achat d un ticket résident aux horodateurs

7 2001/475 7 Durée du stationnement, période de paiement et tarif sans limite, par tranche entière de 24 H consécutives non divisibles tous les jours sauf dimanche et jours fériés forfait : 15 F / jour Conditions d attribution des vignettes et modalités de distribution les vignettes sont délivrée par la mairie de l arrondissement de résidence, sur présentation de différents justificatifs : taxe d habitation bail, acte notarié pour les nouveaux arrivants ou contrat de location justificatif de domicile datant de moins de 3 mois (quittance EDF- GDF, téléphone, etc.) carte grise du véhicule pour les véhicules de location : contrat de location au nom du demandeur attribution possible depuis 1998 d une 2 e vignette par foyer les vignettes sont valables pour 2 années civiles 1. Stationnement en cas d'alerte pollution (niveau 3) limiter la circulation automobile lorsque le seuil d'alerte à la pollution de niveau 3 est atteint ou risque de l'être (mesures COPARLY) le Préfet décide la mise en œuvre de restrictions de la circulation des véhicules possibilité d'accéder gratuitement au réseau de transports en commun limitation des vitesse de circulation autorisées périmètre fixé par l arrêté préfectoral (en principe l ensemble de l agglomération)

8 2001/475 8 doublement des tarifs horaires du stationnement payant sur voirie gratuité du stationnement sur voirie pour les résidents, les véhicules non autorisés à circuler et les véhicules électriques Durée maximale autorisée durée fixée par l arrêté préfectoral 1. Stationnement des personnes handicapées favoriser les déplacements et faciliter le stationnement des personnes à mobilité réduite dont le véhicule affiche soit le macaron Grand Invalide Civil (GIC) ou Grand Invalide de Guerre (GIG), soit carte de stationnement de modèle communautaire pour personne handicapée tous les emplacements de stationnement réservés GIC-GIG tous les emplacements de stationnement payant de la Ville de Lyon stationnement gratuit Durée maximale autorisée 24 H

9 2001/475 9 PROPOSITIONS D UNE NOUVELLE REGLEMENTATION DU STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIRIE 1. Stationnement horaire! Principes généraux Les nouveaux tarifs sont établis uniquement en euro et applicables dès le 2 janvier 2002, simplification de l'exploitation (collecte de la recette des horodateurs), en ne gérant que trois unités de pièces de monnaie : 0,5, 1 et 2, introduction de la gratuité pour le premier quart d'heure, contrôlable par ticket de stationnement retiré à l'horodateur, progressivité des tarifs sur les zones limitées à 1 h 30, afin de favoriser la rotation des véhicules, suppression de la zone longue durée (favorable aux "pendulaires"), suppression des tarifs spécifiques (gratuité le samedi, en juillet et septembre, entre 12 h et 14 h sur la zone 1,...), maintien de la gratuité au mois d'août (sauf sur la zone 1 - courte durée "hypercentre").! Zone 1: courte durée "hypercentre" Paiement les jours ouvrables de 9 H à 19 H ; payant au mois d août. Durée maximale autorisée : 1 H 30. progressif : 15 premières minutes gratuites ; de 15 minutes à 1 H : 0,5 par tranche de 15 minutes ; de 1 h à 1 h 30 : 0,5 par tranche de 5 minutes ; paiement minimum : 1, soit 30 minutes ; paiement maximum : 5.! Zone 2 : courte durée "centre de quartier" Paiement les jours ouvrables de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H ; gratuit au mois d août. Durée maximale autorisée : 1 H 30. progressif : 15 premières minutes gratuites ; de 15 minutes à 1 H : 0,5 par tranche de 15 minutes ; de 1 h 00 à 1 h 30 : 0,5 par tranche de 10 minutes ; paiement minimum : 0,5, soit 30 minutes ; paiement maximum : 3.! Zone 3 : moyenne durée Paiement les jours ouvrables de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H ; gratuit au mois d août. Durée maximale autorisée : 3 H. constant : 15 premières minutes gratuites ; de 15 minutes à 3 H : 0,5 par tranche de 20 minutes ; paiement minimum : 0,5, soit 35 minutes ; paiement maximum : 4.

10 2001/475 10! Zone 4 : nocturne Paiement tous les jours de 18 H à 8 H et le samedi de 18 H à 4 H ; payant au mois d août. Forfait pour une nuit : 2,5. 1. Forfaits résidents Quartiers résidentiels et mixtes concernés par le stationnement payant sur voirie à l exclusion des axes les plus commerçants Fonctionnement affichage d une vignette résident derrière le pare-brise, valable uniquement dans l arrondissement de résidence achat d un ticket résident, apposé par les automobilistes derrière le pare-brise de manière à être visible de l'extérieur du véhicule Période de paiement tous les jours sauf dimanche et jours fériés Conditions d attribution des vignettes et modalités de distribution (inchangé) les vignettes sont délivrée par la mairie de l arrondissement de résidence, sur présentation de différents justificatifs : taxe d habitation bail, acte notarié pour les nouveaux arrivants ou contrat de location justificatif de domicile datant de moins de 3 mois (quittance EDF-GDF, téléphone, etc.) carte grise du véhicule pour les véhicules de location : contrat de location au nom du demandeur attribution possible depuis 1998 d une 2 e vignette par foyer les vignettes sont valables pour 2 années civiles

11 2001/ et durée de stationnement forfait journée : 2 (24 heures) forfait hebdomadaire : 8 (7 jours consécutifs) forfait mensuel : 24 (1 mois calendaire) Modalités d'acquisition les forfaits journée et hebdomadaire peuvent être délivrés sous forme de ticket par un horodateur le titre mensuel sera délivré sur un support durable Ces dispositions restent soumises au Code de la Route (article R ) et au Règlement Général de la Circulation (RGC) de la Ville de Lyon, à savoir : ARTICLE 2-6 : stationnement abusif Est considéré comme abusif, tout stationnement d'un véhicule excédant une durée de 24 H, après la mise en place d'une signalisation de police modifiant les conditions de stationnement consécutive à la prise d'un arrêté de circulation et/ou de stationnement par l'autorité compétente. En l'absence d'une modification des conditions de stationnement, ce dont les usagers devront s'assurer toutes les 24 heures, sera considéré comme abusif tout stationnement ininterrompu sur le même emplacement pendant une durée excédant sept jours. Est considéré comme abusif le stationnement d'un véhicule réduit à l'état d'épave - qu'il soit identifiable ou non - d'une remorque, d'une caravane ou d'un animal, en un point quelconque de la voie publique pendant plus de 24 heures. 1. Stationnement en cas d'alerte à la pollution (niveau 3) Les modalités sont inchangées : par arrêté préfectoral, doublement des tarifs horaires du stationnement payant sur voirie et gratuité du stationnement sur voirie pour les résidents, les véhicules non autorisés à circuler et les véhicules électriques. 2. Stationnement des personnes handicapées La politique de gratuité favorisant les déplacements des personnes à mobilité réduite est inchangée.

12 2001/ Au-delà des emplacements réservés aux titulaires d'un macaron GIC- GIG ou de la carte européenne de stationnement pour personnes handicapées, la gratuité du stationnement sur l'ensemble des places payantes est un acquis à conserver, tant qu'un nombre conséquent de places de stationnement sur voirie, aménagées selon les plus récentes normes d'accessibilité en vigueur, n'est pas réalisé dans les proportions réglementaires (1 place accessible pour 50).» B/- demande, ces propositions ayant fait l objet d une présentation et d une discussion avec chaque Maire d arrondissement, d accepter cette nouvelle réglementation et de fixer les tarifs du stationnement payant horaires et résidentiels sur voirie ; Vu le Code de la Route (article R ) ; Vu le Règlement général de la circulation de la Ville de Lyon ; Vu les avis favorables émis par les 9 Conseils d arrondissements ; Ouï l avis de sa Commission Urbanisme Développement Durable Cadre de Vie et Environnement Sécurité et Déplacements Urbains ; DELIBERE voirie. Est acceptée la nouvelle réglementation du stationnement payant sur Les tarifs du stationnement payant horaires et résidentiels sur voirie sont fixés aux montants désignés ci-dessus. Ces dispositions seront appliquées à partir du 1 er janvier (Et ont signé les membres présents) Pour extrait conforme, L Adjoint délégué,

2009/2044 - TARIFICATION DU STATIONNEMENT SUR VOIRIE (DIRECTION DÉPLACEMENTS URBAINS) Le Conseil Municipal,

2009/2044 - TARIFICATION DU STATIONNEMENT SUR VOIRIE (DIRECTION DÉPLACEMENTS URBAINS) Le Conseil Municipal, MF/MM SEANCE DU 14 DECEMBRE 2009 2009/2044 - TARIFICATION DU STATIONNEMENT SUR VOIRIE (DIRECTION DÉPLACEMENTS URBAINS) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 30 novembre 2009 par lequel M. le Maire

Plus en détail

Le Conseil Municipal, Principe général

Le Conseil Municipal, Principe général MF/MB SEANCE DU 30 JUIN 2003 2003/2787 - AVENANT AU CONTRAT D'EXPLOITATION DU STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIE PUBLIQUE DU 25 NOVEMBRE 1974 CONCLU AVEC LA SOCIÉTÉ LYON PARC AUTO, RELATIF À LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

PLAN DE CIRCULATION : ELABORATION DES REGLEMENTS RELATIFS A LA ZONE PIETONNE ET AU STATIONNEMENT PAYANT

PLAN DE CIRCULATION : ELABORATION DES REGLEMENTS RELATIFS A LA ZONE PIETONNE ET AU STATIONNEMENT PAYANT PLAN DE CIRCULATION : ELABORATION DES REGLEMENTS RELATIFS A LA ZONE PIETONNE ET AU STATIONNEMENT PAYANT Le Maire, Vu la loi n 82-213 du 02 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des communes,

Plus en détail

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé.

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Conseil communal du 28 septembre 2015 Le règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé se lira désormais comme suit : Article

Plus en détail

Cette délibération abroge les délibérations 2014-0385 du Conseil municipal du 8 décembre 2014 et 2015-0058 du Conseil municipal du 16 février 2015.

Cette délibération abroge les délibérations 2014-0385 du Conseil municipal du 8 décembre 2014 et 2015-0058 du Conseil municipal du 16 février 2015. 622 N : 33 Date réception Préfecture : Conseil du 29/06/2015 Identifiant : 2015-0222 Titre : 70 - Produits des services, du domaine et ventes diverses : tarifs dans les parcs de stationnement Hôtel de

Plus en détail

POLE ETUDES METZ, le 16 décembre 2010 FR/AO/NM RAPPORT

POLE ETUDES METZ, le 16 décembre 2010 FR/AO/NM RAPPORT POLE ETUDES METZ, le 16 décembre 2010 FR/AO/NM 11 RAPPORT OBJET : CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIRIE A METZ : AVENANT N 2 Par délibération en date du 28 janvier

Plus en détail

Il vous est ainsi proposé de :

Il vous est ainsi proposé de : MF/EG SEANCE DU 8 JUIN 2009 2009/1472 - MODIFICATION DES CONDITIONS D ENTREE ET DE VISITE DANS LES MUSEES DE LA VILLE DE LYON (DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en

Plus en détail

les déplacements urbains les villes italiennes

les déplacements urbains les villes italiennes les déplacements urbains les villes italiennes ORT PACA Colloque Transports & Environnement 2 Décembre 2008 aller voir. 2 3 4 5 6 Ferrare: l adjoint mobilité avec l adjoint environnement 7 l usage du vélo

Plus en détail

COMMUNE DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN

COMMUNE DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN COMMUNE DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN RÈGLEMENT DE LA TAXE DU STATIONNEMENT PAYANT RÈGLEMENT-TAXE RELATIF À LA TAXE SUR LA CARTE OU VIGNETTE COMMUNALE DE STATIONNEMENT RÈGLEMENT-TAXE RELATIF AU STATIONNEMENT

Plus en détail

APRES L ART. 5 N 20 ASSEMBLEE NATIONALE. 4 mai 2005. DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233)

APRES L ART. 5 N 20 ASSEMBLEE NATIONALE. 4 mai 2005. DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233) ASSEMBLEE NATIONALE 4 mai 2005 DROIT COMMUNAUTAIRE DANS LE DOMAINE DE LA JUSTICE - (n 2233) AMENDEMENT N 20 présenté par M. BLESSIG, rapporteur au nom de la commission des lois, MM. BIGNON, LAGARDE, MARIANI

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE COMMISSION PERMANENTE DU 25 JUILLET 2014 COMMISSION DE L'EDUCATION Direction Générale Adjointe Aménagement Direction des Transports RAPPORT DU PRESIDENT TRANSPORTS INTERURBAINS

Plus en détail

L accès en zone piétonne réglementation. La zone piétonne est réservée à

L accès en zone piétonne réglementation. La zone piétonne est réservée à Dans la zone piétonne L accès en zone piétonne réglementation La zone piétonne est réservée à la circulation des piétons et cyclistes. C est pourquoi des bornes escamotables d entrée et de sortie limitent

Plus en détail

STATIONNEMENT MODE D EMPLOI

STATIONNEMENT MODE D EMPLOI P STATIONNEMENT MODE D EMPLOI Pourquoi un nouveau plan de stationnement à Lille? Quotidiennement, des dizaines de milliers d automobilistes circulent dans Lille. Plus de 76 000 places de stationnement

Plus en détail

4- L HORODATEUR : COMMENT ÇA MARCHE?

4- L HORODATEUR : COMMENT ÇA MARCHE? 1 2- à CHACUN SON STATIONNEMENT DANS UN CENTRE VILLE PLUS ACCESSIBLE 4- L HORODATEUR : COMMENT ÇA MARCHE? 5- INFOS PRATIQUES 6- PLAN DE STATIONNEMENT 8- NUMÉROS UTILES 06 12 65 39 65 dépliant A5 parking.indd

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE STATIONNEMENT DE TASSIN LA DEMI-LUNE NOUVEAU 2016

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE STATIONNEMENT DE TASSIN LA DEMI-LUNE NOUVEAU 2016 DOSSIER DE PRESSE PLAN DE STATIONNEMENT DE TASSIN LA DEMI-LUNE NOUVEAU 2016 Laurence BARCET, Directrice de la communication 04 72 59 22 15 lbarcet@villetassinlademilune.fr Communiqué de presse A compter

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/MB SEANCE DU 13 DECEMBRE 2010 2010/3109 - REVISION DE TARIFS ET APPROBATION DE NOUVEAUX TARIFS - ARCHIVES MUNICIPALES (DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date

Plus en détail

CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS»

CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS» CONFERENCE-DEBAT DU 22 NOVEMBRE 2013 PRESENTATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU «PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS» PDU PRESENTATION DE LA DEMARCHE La Communauté d Agglomération du Beauvaisis a lancé en février 2009,

Plus en détail

Infrastructure publique liée à la mobilité électrique

Infrastructure publique liée à la mobilité électrique Infrastructure publique liée à la mobilité électrique Règlement grand-ducal du 3 décembre 2015 relatif à l'infrastructure publique liée à la mobilité électrique. Règlement grand-ducal du 3 décembre 2015

Plus en détail

A L ECHELLE DU PORT HOTEL DE VILLE : L OFFRE PUBLIQUE

A L ECHELLE DU PORT HOTEL DE VILLE : L OFFRE PUBLIQUE A L ECHELLE DU PORT HOTEL DE VILLE : L OFFRE PUBLIQUE OFFRE DE STATIONNEMENT SUR VOIRIE DU PORT HOTEL DE VILLE OFFRE ET OCCUPATION DU STATIONNEMENT EN PARKINGS PUBLICS PORT HOTEL DE VILLE : 4 PARKINGS

Plus en détail

DELIBERATION N CR 14-14

DELIBERATION N CR 14-14 1 DELIBERATION N DU 13 FEVRIER 2014 POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DES NOUVEAUX VEHICULES URBAINS LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU Le Code Général de Collectivités Territoriales et

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : INTS1426978A Intitulé du texte : Arrêté modifiant l arrêté du 28 novembre 2003 fixant les tarifs maxima des frais de fourrière pour véhicules dans les

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION

PROJET DE DELIBERATION PROJET DE DELIBERATION OBJET : GESTION MUNICIPALE - DELEGATION AU MAIRE Secrétariat général RAPPORTEUR : Madame Patricia BORDAS, Premier adjoint Le conseil municipal a la possibilité de déléguer directement

Plus en détail

La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC)

La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC) Certu La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC) > CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CRÉER UN SPANC Intérêt de l assainissement non collectif Les eaux utilisées pour satisfaire

Plus en détail

UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE

UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 14 DECEMBRE 2012 UN NOUVEAU STATIONNEMENT POUR SE FACILITER LA VILLE Jean-Christophe Boyer, maire de Laval et Xavier Heulin Directeur général d'urbis Park, ont inauguré aujourd'hui

Plus en détail

REDEVANCE DE STATIONNEMENT PAYANT. Le règlement sera effectif au 1er jour de sa publication et ce, pour un terme expirant le 31 décembre 2018.

REDEVANCE DE STATIONNEMENT PAYANT. Le règlement sera effectif au 1er jour de sa publication et ce, pour un terme expirant le 31 décembre 2018. N 1455/1 REDEVANCE DE STATIONNEMENT PAYANT. Art. 1.- Il est établi, au profit de la Ville de Verviers, une redevance sur le stationnement sur la voie publique d un véhicule à moteur à l exception des véhicules

Plus en détail

Le stationnement à Vichy

Le stationnement à Vichy Communiqué de presse VILLE DE VICHY Le stationnement à Vichy Vichy compte un peu plus de 10 000 places de stationnement gratuit et 1 377 places payantes de surface, réparties en deux zones : - Zone verte

Plus en détail

Grilles tarifaires. Stationnement payant de surface. Zone Orange (hypercentre)

Grilles tarifaires. Stationnement payant de surface. Zone Orange (hypercentre) Grilles tarifaires Stationnement payant de surface Zone Orange (hypercentre) maximum de stationnement autorisée : 2 heures Minimum de perception par carte 0,40 20 min 0,00 24 min 0,40 30 min 0,50 36 min

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS SECTEUR CENTRE-VILLE Privilégier l offre à disposition de la clientèle des commerces et services du centre-ville (vitalité économique à préserver). Maintenir une offre adéquate pour les habitants du centre-ville.

Plus en détail

COMMUNE D ANDERLECHT REGLEMENT-TAXE RELATIF AU STATIONNEMENT SUR LA VOIE PUBLIQUE.

COMMUNE D ANDERLECHT REGLEMENT-TAXE RELATIF AU STATIONNEMENT SUR LA VOIE PUBLIQUE. COMMUNE D ANDERLECHT REGLEMENT-TAXE RELATIF AU STATIONNEMENT SUR LA VOIE PUBLIQUE. Article 1 : Assiette Il est établi à partir du 1 er juillet 2011 au profit de la Commune d Anderlecht pour un terme expirant

Plus en détail

Synthèse des questions/réponses relatives au stationnement

Synthèse des questions/réponses relatives au stationnement Synthèse des questions/réponses relatives au stationnement Stationnement voirie L utilisation de la carte de stationnement : La carte de stationnement ne donne pas le droit de bénéficier de manière privilégiée

Plus en détail

Le guide du stationnement à Libourne

Le guide du stationnement à Libourne Le guide du stationnement à Libourne Pourquoi un nouveau plan de stationnement à Libourne? A Libourne, l organisation du stationnement est un des leviers essentiels de la politique de déplacement urbain.

Plus en détail

Le projet de Plan de Stationnement présenté

Le projet de Plan de Stationnement présenté mobilité NOUVEAU PLAN DE STATIONNEMENT P Le projet de Plan de Stationnement présenté en octobre 2004 n a pas fait que des heureux, la Ville en est consciente. Après avoir décortiqué et analysé les critiques

Plus en détail

Délibération n 21 Conseil municipal du 2 juillet 2010

Délibération n 21 Conseil municipal du 2 juillet 2010 Direction Générale Vie Sociale Direction des Sports Délibération n 21 Conseil municipal du 2 juillet 2010 Equipements sportifs Diverses dispositions tarifaires Mise en place d un abonnement internet pour

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

PROVINCE DE HAINAUT ---------- Arrondissement d Ath ----- VILLE D ATH

PROVINCE DE HAINAUT ---------- Arrondissement d Ath ----- VILLE D ATH PROVINCE DE HAINAUT ---------- Arrondissement d Ath ----- VILLE D ATH Du registre aux délibérations du Conseil communal de cette Ville a été extrait ce qui suit: Séance publique du 04 mai 2015 Présents

Plus en détail

Atelier de concertation n 4 Eléments de cadrage. Direction des espaces publics et naturels-service Aménagement Espace Public Strasbourg

Atelier de concertation n 4 Eléments de cadrage. Direction des espaces publics et naturels-service Aménagement Espace Public Strasbourg Atelier de concertation n 4 Eléments de cadrage Direction des espaces publics et naturels-service Aménagement Espace Public Strasbourg Quel impact sur le stationnement? 2 Le stationnement = gestion d un

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

Hotline: 75 03 11-1. Ville de Grevenmacher - service de la circulation E-mail: info@grevenmacher.lu

Hotline: 75 03 11-1. Ville de Grevenmacher - service de la circulation E-mail: info@grevenmacher.lu Les différents régimes de stationnement et de parcage Questions fréquemment posées 2 ème édition - octobre 2014 Indice I) Généralités. II) Informations pour non-résidents. III) Informations pour résidents.

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

LES TARIFS ZONES PAYANTES ZONE ROUGE. ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure

LES TARIFS ZONES PAYANTES ZONE ROUGE. ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure LES TARIFS ZONES PAYANTES Du lundi au samedi inclus de 9h à 12h30 et de 14h à 19h ZONE ROUGE Courte durée 2 heures maximum 0.50 pour 15 mn minimum 2.20 pour 1 heure ZONE VERTE Courte durée 2 heures maximum

Plus en détail

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé :

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé : Rapport de présentation sur les caractéristiques essentielles de la délégation de service public de transports en commun (article L.1411-4 du Code général des collectivités territoriales) page 1/9 Introduction

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Loi de modernisation de l économie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008

Loi de modernisation de l économie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 Septembre 2008 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE FICHE TECHNIQUE - MISE À JOUR MARS ARS 2010 Avant-propos Cette fiche ne traite pas des dispositifs dépendant des concessions municipales d affichage ou apposés sur des éléments de mobilier urbain. Depuis

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway. Stationnement

Observatoire des effets du tramway. Stationnement Observatoire des effets du tramway Stationnement Méthodologie Le stationnement constitue l un des leviers les plus importants pour le choix modal, il occupe donc une place privilégiée dans la politique

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

Hausse des tarifs pour l année 2013

Hausse des tarifs pour l année 2013 Hausse des tarifs pour l année 2013 Mise en œuvre du complément de parcours Dézonage des forfaits Améthyste le week-end et les jours fériés Extension de l application des avantages tarifaires accordés

Plus en détail

Nbr de membres en exercice : 53 Quorum : 27 Date de la convocation : 07/11/2012 Affichée le : 11/12/2012

Nbr de membres en exercice : 53 Quorum : 27 Date de la convocation : 07/11/2012 Affichée le : 11/12/2012 En vertu de l'article L.2131-1 du CGCT, le Maire de Poitiers atteste que le présent acte a été affiché, transmis en Préfecture le.. et/ou notifié le.. et qu'il est donc exécutoire. Pour le Maire, Par délégation

Plus en détail

Le nouveau plan de stationnement de Villeurbanne

Le nouveau plan de stationnement de Villeurbanne Direction générale du développement urbain Le nouveau plan de stationnement de Villeurbanne Réunion publique 27 juin 2012 Le stationnement à Villeurbanne retour en arrière Rue des Charmettes 2 Le stationnement

Plus en détail

COMMUNE DE MARCHAUX Département du Doubs

COMMUNE DE MARCHAUX Département du Doubs COMMUNE DE MARCHAUX Département du Doubs Séance de conseil municipal du 16 décembre 2014 A 20h30 Convocation : 11 décembre 2014 Président de séance : CORNE Patrick Secrétaire de séance : POMARO Marie-Ange

Plus en détail

Réforme de la fiscalité de l aménagement

Réforme de la fiscalité de l aménagement Réforme de la fiscalité de l aménagement Présentation aux maires de l Isère (à Colombe) Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL www.developpement-durable.gouv.fr Introduction Réforme de la fiscalité de l

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

Nbr de membres en exercice : 53 Quorum : 27 Date de la convocation : 02/06/2015 Affichée le : 03/07/2015

Nbr de membres en exercice : 53 Quorum : 27 Date de la convocation : 02/06/2015 Affichée le : 03/07/2015 En vertu de l'article L.2131-1 du CGCT, le Maire de Poitiers atteste que le présent acte a été affiché, transmis en Préfecture le.. et/ou notifié le.. et qu'il est donc exécutoire. Pour le Maire, Par délégation

Plus en détail

Stationnement, mode d emploi. Conférence de presse 22 octobre 2013

Stationnement, mode d emploi. Conférence de presse 22 octobre 2013 Stationnement, mode d emploi Conférence de presse 22 octobre 2013 SOMMAIRE 1] : une mise au point sur différentes idées reçues qui ont circulé sur le stationnement 2] Une nouvelle campagne de communication

Plus en détail

Une Voirie Pour Tous. La politique stationnement de la ville de Toulouse

Une Voirie Pour Tous. La politique stationnement de la ville de Toulouse Une Voirie Pour Tous «Une politique de stationnement adaptée pour rendre les centre-villes plus agréables et attractifs» La politique stationnement de la ville de Toulouse Sylvain VIDAL François JULIEN

Plus en détail

I - STATIONNEMENT SUR VOIRIE

I - STATIONNEMENT SUR VOIRIE CONDITIONS TARIFAIRES DU STATIONNMENT PAYANT SUR FREJUS I - STATIONNEMENT SUR VOIRIE PAIEMENT PAR HORODATEURS A - CENTRE VILLE (Annexe 1) A - CENTRE VILLE Emplacement Du 01/01/2014 au 31/12/14 Du 01/01/2015

Plus en détail

Stationnement et livraison dans Paris

Stationnement et livraison dans Paris les infos DAEJ - n 066 du 11 mai 2015 Stationnement et livraison dans Paris Paris compte près de 145 000 places de stationnement en surface. En 2014, la Ville a décidé de refondre complètement le régime

Plus en détail

Considérant l entrée en service des aires techniques le 12 juin 2012

Considérant l entrée en service des aires techniques le 12 juin 2012 EXTRAIT DU REGISTRE DES ARRETES MUNICIPAUX ARRETE N 472-2012/07 Le Maire de PLENEUF-VAL-ANDRE, Vu le Code des Ports Maritimes Vu le Code des Transports Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

STATIONNEMENT RESIDENT

STATIONNEMENT RESIDENT STATIONNEMENT RESIDENT * * * * * * * * * - 1 - Stationnement Résident Règlement But du stationnement résident : Offrir aux Rouennais un tarif stationnement de leur véhicule à proximité de leur domicile.

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports.

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports. Qui sommes-nous? L a DDE et la DRE sont des services déconcentrés du ministère de l Équipement, des transports et du logement, l un au niveau départemental et l autre au niveau régional. Ils emploient

Plus en détail

Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques

Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques Le Système d Information au Service la Mobilité Urbaine «clé en main» Service Grand Public -- Service aux Entreprises

Plus en détail

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2014 DVD 1011 Voie réservée aux taxis et bus sur les autoroutes A1 et A6a Conventions avec l Etat de délégation de maîtrise d ouvrage et d exploitation / maintenance

Plus en détail

Les dérogations préfectorales dans les communes ou zones touristiques

Les dérogations préfectorales dans les communes ou zones touristiques DGT/RT3 09/09/2009 Les dérogations préfectorales dans les communes ou zones touristiques L article 2 de la loi du 10 août 2009 réaffirmant le principe du repos dominical et visant à adapter les dérogations

Plus en détail

ANNEXE «PRINCIPALES CLAUSES DU CAHIER DES CHARGES DE CONCESSION DE DISTRIBUTION PUBLIQUE APPLICABLES AU FOURNISSEUR»

ANNEXE «PRINCIPALES CLAUSES DU CAHIER DES CHARGES DE CONCESSION DE DISTRIBUTION PUBLIQUE APPLICABLES AU FOURNISSEUR» ANNEXE «PRINCIPALES CLAUSES DU CAHIER DES CHARGES DE CONCESSION DE DISTRIBUTION PUBLIQUE APPLICABLES AU FOURNISSEUR» aux dispositions générales d accès au Réseau Public de Distribution (RPD), annexée au

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. ACCUEIL PERISCOLAIRE (Garderies éducatives, restauration scolaire, NAP, garderies, transports scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR. ACCUEIL PERISCOLAIRE (Garderies éducatives, restauration scolaire, NAP, garderies, transports scolaires) Mairie de Fagnières Règlement à conserver par les parents 4 rue du Général Dautelle 51510 FAGNIÈRES Tél. : 03.26.68.15.31 Fax. : 03.26.66.41.53 www. mairie-de-fagnieres.com REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL

Plus en détail

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement Cadre et objectifs La stratégie de la gestion du stationnement est un des éléments clé de la problématique

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE Principes fondateurs L es communes de BAUGE, MONTPOLLIN, PONTIGNE, SAINT MARTIN D ARCE, LE VIEIL- BAUGE, sont situées au centre du canton de Baugé. Partageant un passé historique

Plus en détail

Votre avis nous intéresse.

Votre avis nous intéresse. HORODATEURS, Votre avis nous intéresse. La municipalité de Lacanau a mis en place un nouveau schéma de stationnement au cours de l été 2015. Reposant principalement sur des emplacements de parkings de

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 DÉCEMBRE 2003 2003/3336 - ACTUALISATION DES TARIFS D'ENTRÉE DANS LES PISCINES MUNICIPALES DE LA VILLE DE LYON À COMPTER DU 1ER JANVIER 2004 (DIRECTION DES SPORTS) Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Fiche n 2 Mode de calcul de la réduction

Fiche n 2 Mode de calcul de la réduction Fiche n 2 Mode de calcul de la réduction La réduction est au plus égale à 26 % de la rémunération, maximum obtenu au niveau du salaire minimum de croissance. Ce taux d exonération décroît ensuite pour

Plus en détail

ll Directive relative à l attribution et à l utilisation des abonnements de parking pour les personnels de l aéroport

ll Directive relative à l attribution et à l utilisation des abonnements de parking pour les personnels de l aéroport ll Directive relative à l attribution et à l utilisation des abonnements de parking pour les personnels de l aéroport D181_64I Version du : 22.07.2014 Auteur : VMA/PSE Approuvé : RDE édictée par Genève

Plus en détail

INTRODUCTION Octobre 2015 1

INTRODUCTION Octobre 2015 1 INTRODUCTION 1 PRINCIPALES ÉTAPES Second semestre 2019 : fin théorique de l expérimentation, déploiement et redéploiement Fin 2017 : bilan intermédiaire i Second semestre 2016 : lancement de l expérimentation

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT

TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT PROJET DE LOI Version nor : mtsx0813468l/bleue-1 CE QUI CHANGE COMMENTAIRES DE LA CFDT ARTICLE 16 I. - L article

Plus en détail

Organisation PDU. des trafics 2012-2022. Orientation N 2

Organisation PDU. des trafics 2012-2022. Orientation N 2 DU 2012-2022 Orientation N 2 Organisation des trafics Le lan de Déplacements Urbains (DU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes de déplacement

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION Règlement no. 2015-01 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Eve Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE NUITÉES DES PAILLERS DE GHIGNU

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE NUITÉES DES PAILLERS DE GHIGNU CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE NUITÉES DES PAILLERS DE GHIGNU Exploitant : Département de la Haute Corse Direction des Interventions Départementales Service Départemental des Terrains Côtiers Rond point

Plus en détail

Projet de redéveloppement du site de la gare-hôtel Viger

Projet de redéveloppement du site de la gare-hôtel Viger Projet de la gare Viger Doc. 5.1 Projet de redéveloppement du site de la gare-hôtel Viger Présenté à la commission chargée de mener la consultation publique Par : Marc Breton Contexte Vente du site par

Plus en détail

Un cœur de ville plus accessible

Un cœur de ville plus accessible Guide du stationnement Numéros utiles Renseignements pratiques relatifs au stationnement SAGS (société d assistance et de gestion du stationnement) Parking marché Beaux-Arts Tel : 03.81.21.32.60 Police

Plus en détail

Togo. Loi portant organisation des services publics de l eau potable

Togo. Loi portant organisation des services publics de l eau potable Loi portant organisation des services publics de l eau potable Loi n 2010-006 du 18 juin 2010 modifiée [NB - Loi n 2010-006 du 18 juin 2010 portant organisation des services publics de l eau potable et

Plus en détail

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 6/07/57 RÈGLEMENT RELATIF À LA REDEVANCE PORTANT SUR LE PLAN DE STATIONNEMENT Le Conseil,

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

ARRÊT DU PLAN LOCAL D URBANISME EN COURS DE REVISION

ARRÊT DU PLAN LOCAL D URBANISME EN COURS DE REVISION Délibération n 2009.34 ARRÊT DU PLAN LOCAL D URBANISME EN COURS DE REVISION Monsieur ROBIN, Adjoint chargé de l environnement et du développement urbain, rappelle au Conseil Municipal les conditions dans

Plus en détail

Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 20 juin 2013

Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 20 juin 2013 Règlement tarifaire relatif à la fourniture de gaz naturel par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Version du 0 juin 0 (état au er juillet 04) Objet et champ d application Art. Objet

Plus en détail

PREEMPTION COMMERCIALE

PREEMPTION COMMERCIALE PREEMPTION COMMERCIALE CONSTAT : Le droit de préemption urbain permet à une collectivité territoriale de se substituer à l acquéreur lors de la vente de biens. Seuls, les biens immobiliers sont visés.

Plus en détail

ARTICLE 1. GENERALITES

ARTICLE 1. GENERALITES CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE TITRES DE TRANSPORT SUR REMONTEES MECANIQUES Société GRAND MASSIF DOMAINES SKIABLES (GMDS), Société Anonyme au capital de 6 697 620,00, immatriculée au RCS d Annecy sous

Plus en détail

STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIRIE : EMPLACEMENTS, HORAIRES, TARIFS

STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIRIE : EMPLACEMENTS, HORAIRES, TARIFS STATIONNEMENT PAYANT SUR VOIRIE : EMPLACEMENTS, HORAIRES, TARIFS Dans le cadre de la reprise en régie de la gestion du stationnement payant sur voirie, il vous est proposé un certain nombre de modifications

Plus en détail

ARRÊTÉ MUNICIPAL portant RÈGLEMENT INTÉRIEUR du PARKING SOUTERRAIN de l HÔTEL de VILLE

ARRÊTÉ MUNICIPAL portant RÈGLEMENT INTÉRIEUR du PARKING SOUTERRAIN de l HÔTEL de VILLE ARRÊTÉ MUNICIPAL portant RÈGLEMENT INTÉRIEUR du PARKING SOUTERRAIN de l HÔTEL de VILLE Le Maire de la Ville d ELNE, VU les dispositions du Code Général des Collectivité locales, CONSIDERANT la nécessité

Plus en détail

Le régime des délégations Délégations de pouvoir Délégations de fonction Délégations de signature

Le régime des délégations Délégations de pouvoir Délégations de fonction Délégations de signature NOTE JURIDIQUE AVRIL 2014 Le régime des délégations Délégations de pouvoir Délégations de fonction Délégations de signature Sommaire Quelques principes généraux : p. 1 Délégation de pouvoir : p. 2 Délégation

Plus en détail

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11 Strasbourg veut passer à 30km/h Dossier de presse Février 2011 Contact presse Suzy Boulmedais / +33 (0)3 88 60 93 89 suzy.boulmedais@strasbourg.eu 2 SOMMAIRE 1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire

Plus en détail

Déclinaison locale d une politique de stationnement, intégration des nouveaux modes

Déclinaison locale d une politique de stationnement, intégration des nouveaux modes Déclinaison locale d une politique de stationnement, intégration des nouveaux modes Un objectif, des objectifs? Gestion du stationnement = levier pour atteindre des objectifs qui se combinent ou s opposent

Plus en détail

VILLE D AMIENS. Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

VILLE D AMIENS. Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES VILLE D AMIENS Direction du Développement Pôle Mobilité Service Circulation & Stationnement MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES APPEL D OFFRES OUVERT COMMUNAUTAIRE FOURNITURE, POSE & MISE EN SERVICE D HORODATEURS

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE TECHNIQUE - FÉVRIER 2009 ÉVRIER 2009 Depuis le 1 er janvier, cette taxe (1) (la TLPE) remplace la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches, réclames et enseignes), la TSE (taxe sur les emplacements

Plus en détail

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012;

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIOPOLIS RÈGLEMENT N 2012-06 RÈGLEMENT N 2012-06 RELATIF AU STATIONNEMENT ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance

Plus en détail