LES ARCHIVES DES ASSOCIATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ARCHIVES DES ASSOCIATIONS"

Transcription

1 N 18 - DÉCEMBRE 2011 LES ARCHIVES DES ASSOCIATIONS GROS PLAN La blanchisserie du refuge VIE PRATIQUE Registre spécial, le livret de famille de l association

2 édito 2011, l année européenne du bénévolat et du volontariat se termine mais votre mobilisation continue. Organiser la conservation des documents est sans nul doute une préoccupation des dirigeants associatifs. La présence d une cinquantaine d associations le 18 octobre dernier à l apéro assos organisé aux Archives départementales du Doubs avec le Centre 1901, en témoigne. Les archives des associations est d ailleurs le thème repris dans le dossier de ce B Rêves d Assos et pour la première fois, vous trouverez dans ce numéro un tiré à part. Celui-ci détaille les délais de conservation des documents. Mis en évidence dans votre association, le tableau sera utile pour vous assurer avant de jeter un document si celui-ci est d archivage obligatoire, s il présente un intérêt ou si vous pouvez vous en débarrasser sans regret. Vos archives sont aussi une part de la mémoire locale parce que les associations sont des acteurs essentiels de la vie communale. L histoire de la Ville de Besançon est indissociable de celle de ses associations. Je tiens à le souligner. Ce mois de décembre me donne l occasion de faire le bilan de l année écoulée à vos côtés. Cette année 2011 a été riche de rencontres et de convivialité. Le forum en février puis la première édition des Assos c est Fort en juin et enfin la journée du 10 décembre. Cette dernière, organisée conjointement par la CPCA - Conférence permanente des coordinations associatives et le Centre 1901, donne l opportunité à chacun de bénéficier de quelques expériences, d échanger lors de débats et ateliers sur le thème «Générations, engagement et bénévolat», d envisager de nouvelles formes de coopérations associatives. SOMMAIRE P2 édito 2011, l année européenne du bénévolat et du volontariat se termine mais votre mobilisation continue. P3 actu Dernières infos du Centre 1901 P4 dossier Les archives des associations Tiré à part : les délais de conservation des documents P6 vie pratique Registre spécial, le livret de famille de l association P7 mémo des associations La licence de débits de boissons, votre compte association sur service-public.fr, la Sacem simplifie les démarches P8 gros plan sur... La blanchisserie du refuge Je souhaite que 2012 soit également riche en événements qui permettront à leurs tours de valoriser vos actions et engagements. Belle année 2012! Danielle Poissenot Adjointe au Maire, déléguée à la Vie associative LE CENTRE 1901 EST OUVERT P2 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011 DU LUNDI AU JEUDI de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00 LE VENDREDI de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 16 h 30 PENDANT LES VACANCES SCOLAIRES DU LUNDI AU VENDREDI de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 16 h 30 B REVES D ASSOS Trimestriel Centre 1901, service Vie associative de la Ville de Besançon 35 rue du Polygone Besançon Tél Fax Directeur de publication : Jean-Louis Fousseret Co-directrice : Danielle Poissenot Comité de rédaction : Service Vie associative Conception graphique : Céline Boyer Equipe rédactionnelle : Céline Boyer, Dominique Clidière, Danièle Gouffon, Nelly Hoang, Christine Soressi, Mireille Tilagone. Photographies : Céline Boyer Tirages : exemplaires Impression : Imprimerie municipale de la Ville de Besançon sur papier PEFC

3 Actu DU NOUVEAU BIENTÔT AU 35 RUE DU POLYGONE Afin de créer un centre de ressources pour les associations, une première phase de travaux a débuté en novembre, au rez-de-chaussée de la maison Centre Cet espace deviendra un lieu d information, de travail, de rencontres et de convivialité entre bénévoles. L équipe du service Vie associative œuvre actuellement aux modalités futures de son fonctionnement. Nous aurons l occasion de vous présenter ce projet plus en détails en début d année prochaine. Mais d ores et déjà sachez que vous pourrez consulter et emprunter de la documentation, vous aurez la possibilité d y travailler autour d un café ou de donner rendez-vous à d autres associations en journée et en soirée. Une seconde phase de travaux sera réalisée au cours de l année Elle aboutira à la conception, au 1 er étage cette fois, de bureaux mutualisés pour les associations qui pourront ainsi organiser des permanences, des temps de travail... Grâce à ces nouveaux espaces, le Centre 1901 prendra encore plus sa dimension de maison des associations qui vivra avec et pour les associations. Votre présence au quotidien, aux côtés du service Vie associative, renforcera les liens et permettra de faire évoluer nos projets. TOUS LES MERCREDIS UN TEMPS DÉDIÉ AUX ASSOCIATIONS À LA CYBER-BASE BATTANT LES COUPS DE POUCE DU CENTRE 1901 Le Tango du kiosque propose la découverte et la pratique du tango argentin à Besançon. Pour une meilleure visibilité de son activité, le Centre 1901 a réalisé un banner up à découvrir à l occassion de leurs milongas et practicas et notamment l été le lundi soir, de 20 h 00 à 22 h 00 au kiosque Granvelle. tango du kiosque Découvrir pratiquer le tango argentin à Besançon Le mercredi de 14 h 00 à 17 h 00 les animateurs de la cyber-base Battant proposent une permanence en direction des associations. Les bénévoles associatifs prennent déjà contact pour exprimer leurs difficultés et bénéficier de démonstrations individuelles. Après discussion avec les personnes intéressées, la cyber-base mettra ensuite en place des ateliers thématiques pour répondre aux besoins spécifiques : > > démonstrations de logiciels (les outils disponibles pour réaliser une affiche, gérer les membres d une association, créer et héberger facilement un site...), > > petits ateliers pratiques (mise en forme d un courrier en traitement de texte, création d étiquettes en publipostage...), > > assistance personnalisée afin de résoudre des problèmes particuliers (utiliser un tableur pour faire un graphique, redimensionner des photos, faire une liste de diffusion mail...). Cyber-base Battant Espace associatif et d animation des Bains Douches 1 rue de l École Besançon Tél besancon.cyber-base.org «On peut discuter le tango, et nous le discutons, mais il renferme, comme tout ce qui est authentique, un secret» Jorge Luis Borgès tango.du.kiosque.free.fr GÉNÉRATIONS, ENGAGEMENT ET BÉNÉVOLAT Une journée d échanges et de réflexion organisée le samedi 10 décembre à l Irts par la CPCA de Franche-Comté - Conférence régionale de la vie associative et le service Vie associative. Cette journée doit permettre au milieu associatif, aux élus et aux représentants de l Etat de mieux travailler ensemble et de prendre en compte la parole et l expérience des acteurs de terrain. P3 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011

4 dossier LES ARCHIVES LE DES FORUM ASSOCIATIONS Une association accumule au cours de son existence toutes sortes de documents qu elle conserve et qui prennent une place importante dans son quotidien. Remplissant diverses fonctions, ils ont chacun un rôle spécifique mais d inégale importance. Doit-on conserver l intégralité de ces documents? Est-il possible de se démunir de certains d entre eux? Ce dossier présente un tour d horizon des enjeux relatifs à la conservation des archives associatives et propose les modalités pratiques pour s organiser. Les archives d une association sont tous les documents produits ou reçus dans le cadre de l activité de l association, quels que soient leur date ou leur support. Cette définition inspirée du Code du patrimoine indique que le document d archive n est pas forcément ancien et peut être sur tous supports (papier, vidéo, photo, numérique ). Il est d usage de distinguer : > > les archives courantes : document ou dossier en cours, le plus souvent conservé dans un bureau pour les besoins de la gestion ; > > les archives intermédiaires : document ou dossier clos, conservé pour des raisons juridiques, fiscales ou techniques, il est parfois conservé dans un local spécifique ; > > les archives historiques : document conservé définitivement pour sa valeur patrimoniale et sa qualité de témoignage historique. Les archives des associations sont entièrement privées, exception faite pour celles produites dans le cadre d une mission de service public. Les règles spécifiques des archives publiques sont alors applicables. P4 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011 Organiser ses archives, un bénéfice pour l association Si les archives témoignent des activités passées, leur utilité est réelle au présent et au futur. Une bonne gestion des archives apporte en effet de multiples avantages. Gain de temps et performance Archiver facilite la gestion au quotidien : les documents sont retrouvés plus rapidement et le montage d un événement s inspire des précédentes actions. Cela améliore également le fonctionnement de l association : une meilleure transmission de l information au sein de l association et des décisions prises plus démocratiquement. Sauvegarde des documents essentiels Pour des raisons administratives et juridiques, avoir des archives bien classées permet de faire valoir ses droits en cas de litige et de disposer des preuves nécessaires dans ses rapports avec des tiers (administration, salariés ). Construction de l identité Les archives contribuent à la mémoire interne de l association. Elles témoignent et concourent à comprendre dans quel contexte est née l association, comment elle a évolué. De même, leur conservation permet de valoriser l activité et le rôle des membres, notamment des dirigeants, au moment où ils passent le relais. Contribution à la mémoire locale Enfin, grâce aux traces du passé, des historiens et autres scientifiques pourront mieux comprendre et étudier le rôle de l association dans son environnement sociogéographique.

5 Les étapes pour conserver ses archives Constituer ses archives est donc une tâche fondamentale pour une association. Comment procéder? Il est possible de gérer efficacement ses archives sans surplus de travail, cela nécessite cependant une réflexion à la base et une certaine rigueur au quotidien. Trier et éliminer Un certain nombre de documents n ont pas vocation à être conservés définitivement. Le tri s appuie sur des principes directeurs : le respect de la loi (délais de prescription applicables, périodes pendant lesquelles les administrations peuvent effectuer des contrôles), la sécurisation juridique (qui exige parfois une conservation dépassant les délais légaux), l efficacité de l activité et la contribution à la mémoire de l association. Un tri interne au dossier, portant sur les doubles et les brouillons, peut être fait régulièrement (au moment du passage à l âge intermédiaire, par exemple). Classer Des dossiers sont créés et nommés de manière parlante et cohérente en privilégiant deux niveaux de classement : par fonction (fonctionnement, comptabilité, activité, locaux ) puis par année. Sur chaque boîte, contenu et dates extrêmes sont indiqués. Inventorier Un répertoire des documents conservés organisé par fonctions et dates, reprenant le numéro des boîtes, facilite la recherche. Stocker Craignant la lumière, la chaleur et l humidité, les documents sont à conserver de préférence dans un local où l hygrométrie et la température sont constantes, sur des étagères métalliques accessibles. Il convient également d éviter les trombones, épingles, grosses agrafes, élastiques ou pochettes plastique et de privilégier des chemises ou sous-chemises neutres, ou du moins non colorées. Tous les documents appartiennent à l association, il est donc préférable, dans la mesure du possible, de les conserver au siège de l association. Dédier une personne L archiviste a pour fonction de veiller à ce que les documents soient bien classés et conservés après leur production ou utilisation. Cette tâche est souvent assurée conjointement par le secrétaire et par le trésorier. L aide des professionnels des archives publiques Information et conseils Pour trouver un complément d information ou des conseils adaptés à des situations particulières, les associations peuvent contacter les professionnels qui travaillent au sein des services d archives des collectivités. Les solliciter permet à l association de bénéficier de conseils pour le tri, le classement et l indexation. Collecte de fonds Les services publics d archives ont pour mission première la conservation des archives des administrations. Dans leur seconde mission de recueil et de communication des archives privées, ils peuvent conserver certains documents des associations présentant un intérêt local. Une convention régit l entrée de ces fonds aux archives municipales ou départementales sous la forme d un don ou d un dépôt. les services d archives publiques Archives municipales de Besançon 1 rue de la Bibliothèque Tél Fax Archives départementales du Doubs rue Marc Bloch Tél Fax Tiré à part dans ce numéro, un tableau des délais de conservation à afficher. Qu en est-il de l archivage numérique? La conservation de documents informatisés est confrontée au problème de la pérennité et de l accessibilité des supports. Il est donc conseillé de donner une existence physique à tout document réellement intéressant en l imprimant (mail important par exemple, bulletins de salaire ). P5 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011

6 Tableau des délais de conservation des documents B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011 Fonction Nature des documents Durée de conservation minimale règlementaire Durée de conservation conseillée Utilité Existence de l'association statuts (version initiale et versions modifiées) récépissés de déclaration de création et de modification à la préfecture numéros du Journal officiel concernant la création et les modifications de dénomination, d objet ou de siège social registre spécial Fonctionnement juridique procès verbaux des instances statutaires (assemblée générale, conseil d administration, bureau) feuilles de présence liste des adhérents rapports produits par les instances statutaires et le commissaire aux comptes Comptabilité comptes annuels (livre journal, grand livre, livre d inventaire) livres comptables (bilan, compte de résultat et annexes) pièces justificatives (documents bancaires, factures émises et reçues) Fiscalité listes de donateurs et montants de leurs versements déclarations d impôt, de TVA, d impôt sur les bénéfices, de taxe sur les salaires Gestion du personnel registre du personnel doubles des bulletins de paie et des certificats de travail déclarations sociales déclarations de retraite complémentaire dossiers individuels du personnel (contrats de travail, liquidation de retraite ) Activité et communication correspondances, articles de presse, bulletins d information, affiches, programmes, flyers pendant toute la durée d existence de l association * Illimitée ** 5 ans Illimitée ** 10 ans Illimitée ** 10 ans 6 ans 6 ans 6 ans 6 ans 3 ans 10 ans / / 50 ans / jusqu aux 90 ans du salariés Illimitée ** (à conserver en deux exemplaires) Ces documents peuvent à tout moment être réclamés par divers interlocuteurs. Il est prudent d'en faire des photocopies de façon à bien conserver les originaux au sein de l'association. Le registre spécial est la mémoire de l'association (voir le Vie pratique de ce B'Rêves d'assos' n 18). Il est conservé pendant toute la vie de la structure. Ils prouvent le fonctionnement réel de l'association et attestent des décisions qui ont été prises. Pour la mémoire de l'association, ces documents méritent d'être conservés. Les factures courantes peuvent êtres éliminées au bout de 10 ans. Les budgets et comptes sont à conserver de manière illimitée. Permet à l'administration fiscale de vérifier si les réductions d'impôt accordées aux donateurs sont justifiées. Il est conseillé d archiver ces éléments de façon illimitée pour répondre aux sollicitations d'anciens salariés qui pourraient avoir besoin de tout justificatif utile à la suite de leur carrière ou à la préparation de leur départ en retraite. Il est conseillé de garder trace des principales actions et manifestations organisées tout au long de la vie de l'association. Ce patrimoine peut avoir un intérêt historique. * «Pendant toute la durée d existence de l association» inclut, même après dissolution, la durée réglementaire de conservation des documents. En cas de contrôle, en effet, même si l association n a plus d existence juridique, elle doit pouvoir rendre compte de ses activités passées. ** «Durée illimitée» implique une conservation de certains documents pendant toute la vie de l association y compris après sa dissolution. Ces documents peuvent alors être confiés à un service d archives publiques.

7 vie pratique REGISTRE SPÉCIAL, LE LIVRET DE FAMILLE Un cahier d écolier où sont recopiés à la main les changements intervenus tout au long de la vie de l association, de sa création à sa dissolution, peut apparaître désuet à l heure des nouvelles technologies. Simple, non coûteux et accessible, le registre spécial est une nécessité. Forme et contenu du registre spécial Toute association déclarée a l obligation de consigner dans un registre que la loi du 1 er juillet 1901 dénomme << registre spécial >> les modifications statutaires et les changements des personnes chargées de l administration. > > Des feuilles non détachables et manuscrites Le registre spécial est un simple cahier avec des pages numérotées. La personne «habilitée à représenter l association», en général le président, signe chaque bas de page du cahier. La personne en charge de la tenue du registre, souvent le secrétaire, y reporte dans l ordre chronologique de manière manuscrite tous les événements de la vie associative ayant donné lieu à une formalité de déclaration en préfecture (changement de dirigeants ou d adresse du siège, création d établissement et acquisition d immeuble, modifications statutaires), en faisant figurer les références des récépissés délivrés par la préfecture. > > Le registre spécial n est pas le registre des délibérations Composé des procès-verbaux de réunion des différentes instances collégiales de l association (assemblée générale, conseil d administration, bureau), le registre des délibérations n est pas rendu obligatoire par la loi mais peut l être par les statuts de l association ou son règlement intérieur. Il présente un intérêt évident pour la gestion interne de l association. > > L absence de registre spécial Dans l hypothèse où le registre n existe pas, le plus simple consiste à ouvrir un registre en y portant la date du jour et en le faisant signer par le représentant légal. Toutes les modifications intervenues depuis la création peuvent alors y être reportées. Utilité du registre spécial La loi du 1 er juillet 1901 pose une obligation et prévoit des sanctions administratives, civiles et pénales. Dans la pratique, même si cette obligation est peu respectée, la tenue de ce registre n est pas à négliger pour plusieurs raisons. > > Respecter la loi et assurer la sécurité juridique de l association Il incombe aux dirigeants de respecter loi et réglementation. Les formalités en préfecture sont obligatoires. De même, reporter dans le cahier ces informations fondamentales permet d apprécier la régularité du fonctionnement juridique de l association. > > Mettre en place des règles de bonne gouvernance Le registre, conservé au siège de l association, doit être présenté aux autorités administratives et judiciaires qui en font la demande. Outil de transparence, il peut être mis à la disposition de toutes les parties prenantes du projet associatif, les adhérents notamment. > > Constituer l histoire de l association Véritable livret de famille de l association : identité des personnes en charge de l administration et de la gestion, siège géographique de l association, modifications des statuts, patrimoine immobilier ; ces éléments permettent de retracer l historique de l association et de conserver sa mémoire. Ils facilitent la transmission des informations entre anciens et nouveaux dirigeants. L article 5 de la loi du 1 er juillet 1901 et les articles 6 et 31 du décret du 16 août 1901 relatifs au registre spécial sont consultables sur P6 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011

8 Mémo des associations > A SAVOIR LA LICENCE DE DÉBITS DE BOISSONS DE 1 ÈRE CATÉGORIE SUPPRIMÉE PAR LA LOI DU 22 MARS 2011 NE MODIFIE EN RIEN LA RÉGLEMENTATION EN VIGUEUR POUR LES ASSOCIATIONS En effet, concernant la licence 1 (sans alcool) et la licence 2 (vins et bières) qui ont un caractère temporaire (organisation de manifestations ponctuelles), il n y a aucune modification réglementaire. Pour la Ville de Besançon, une demande d autorisation est à adresser à la Police Municipale au moins 15 jours avant la manifestation lorsqu il s agit d une manifestation publique ouverte sans restriction. Il est à noter que la commune ne peut autoriser un débit de boissons temporaire à s installer à proximité de zones protégées (établissements scolaires, édifices consacrés à un culte, hôpitaux...) ; une liste très exhaustive est d ailleurs fixée par arrêté préfectoral. Il est rappelé enfin que même en possession d une autorisation en bonne et due forme, les contrôles de la Gendarmerie, de la Police Nationale et de la Direction des Douanes restent possibles. En cas de doute ou pour obtenir des renseignements sur ces questions très spécifiques, n hésitez pas à contacter : Carole Lacroix ou Christine Robert Direction de la Police Municipale 6 rue Mégevand Entrée 3 Tél ou VOTRE COMPTE ASSOCIATION LE COMPTE DES DÉMARCHES EN LIGNE POUR LES ASSOCIATIONS L administration met à la disposition des associations un espace personnalisé sur le portail service-public.fr. Dans << Votre profil >>, vous renseignez les données administratives de votre association et vous bénéficiez du pré-remplissage lors de vos démarches en ligne (création, modification et dissolution d association, demande de subvention, demande d agrément). L onglet << Vos documents >> vous permet de stocker les documents administratifs et des documents personnels au format PDF pour les conserver en toute sécurité et les réutiliser lors de vos démarches en ligne (budget prévisionnel, statuts de l association, PV de la dernière assemblée générale, RIB, historique des démarches ). LA SACEM SIMPLIFIE LES DÉMARCHES POUR LES ASSOCIATIONS À COMPTER DU 1 ER OCTOBRE 2011 https://compteasso.service-public.fr/ Une association organisant une manifestation occasionnelle peut désormais bénéficier d une procédure simplifiée. En une seule démarche, elle déclare l événement, prend connaissance du montant de la redevance des droits d auteur et s en acquitte. La Sacem a en effet mis en place une tarification forfaitaire. Ces forfaits reposent sur deux critères différents en fonction de la nature de la manifestation : > > budget des dépenses (inférieur ou égal à ) et prix d entrée ou prix de la consommation la plus vendue (ne dépassant pas 20 ) pour bal, soirée dansante, concert, spectacle de variétés ; > > nombre prévisionnel de convives (200 au plus) et prix unitaire (jusqu à 40 ) pour les repas en musique (hors réveillon). Les associations pourront ainsi intégrer, en amont de l événement, le montant définitif des droits d auteur dans le budget prévisionnel. Le paiement du forfait avant la manifestation libère l association de toute autre formalité Sacem. Les forfaits réduits s appliquent dans un premier temps aux associations adhérentes à une fédération signataire d un protocole avec la Sacem et aux associations agréées «Éducation populaire» et seront étendus à tous les bénévoles organisateurs de manifestations musicales. Pour en savoir plus Sacem - Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique P7 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011

9 gros plan sur... LA BLANCHISSERIE DU REFUGE Gérée par l association Jean Eudes, La blanchisserie du refuge facilite l insertion professionnelle d un public essentiellement féminin au travers d activités de blanchisserie, de repassage et de travaux de couture. L origine de la création de La blanchisserie du refuge remonte aux environs de 1886, période où des sœurs accueillaient des femmes dans l ancien cloître Bacchus rue de la Vieille Monnaie : logement et nourriture leur étaient octroyés en échange d un travail. En 1986, cette mission est reprise par l association Jean Eudes qui devient un atelier et chantier d insertion. En 2008, la blanchisserie quitte son local de la rue Lecourbe devenu trop petit et s installe au 101 rue de Vesoul, dans un espace plus vaste et plus fonctionnel qui lui permet d assurer sa mission sociale et professionnelle dans des conditions techniques modernes tout en restant fidèle à la tradition et à l exigence de qualité d autrefois. C est avec beaucoup d enthousiasme que Mary Patton, la directrice, explique le fonctionnement de cette structure. «La mission actuelle est restée identique à celle de départ. La blanchisserie du refuge est un outil pédagogique visant à intégrer ou réintégrer des personnes ayant eu un accident de parcours. Elle propose aux particuliers et aux collectivités des services de blanchisserie, de repassage, de travaux de couture». L activité de la blanchisserie s appuie sur une équipe de 5 permanents comprenant une directrice, une accompagnante socioprofessionnelle, une secrétaire-comptable et deux techniciens en charge de la formation des personnes sur le terrain : accueil, buanderie, repassage, couture, livraison, entretien des locaux. Cette équipe accompagne, par jour, 35 personnes en insertion, des femmes éloignées de l emploi pour la plupart. Sélectionnées sur des critères socioprofessionnels (quartier de résidence, demandeurs d emploi, bénéficiaires de minima sociaux...), elles sont employées 20 h 00 par semaine. D abord recrutées sur un contrat initial de 6 mois, l emploi peut être prolongé sur une période totale allant jusqu à 24 mois durant laquelle un accompagnement de qualité permet d aboutir à une orientation ultérieure dans le milieu professionnel plus traditionnel. P8 B RÊVES D ASSOS DÉCEMBRE 2011 Sur une année, environ 60 personnes bénéficient de cette mesure pour assurer un service équivalent à 600 kg de linge par jour. Différents partenaires institutionnels sont étroitement associés à cette démarche : la Ville de Besançon, le Conseil général, le Conseil régional, l Etat, Franche-Comté Active et le Plie - Plan Local pour l Insertion et l Emploi. Si en apparence la blanchisserie du refuge peut ressembler à une petite entreprise, c est en réalité le lien permanent, la complémentarité, la recherche de cohérence entre la direction et le conseil d administration, présidé par Marie-Claude Bastien, qui a pu donner à cette association la force qu elle déploie aujourd hui. La blanchisserie du refuge s adresse aux particuliers, aux entreprises, associations et collectivités locales et leur propose toute une gamme de services : nettoyage du linge par voie humide ou sèche, pliage et repassage du linge de façon artisanale, repassage du linge seul, travaux de couture, ramassage et livraison du linge. La blanchisserie du refuge 101 rue de Vesoul Besançon Tél :

TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS. Janvier 2008

TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS. Janvier 2008 TABLEAU D ARCHIVAGE MODELE A DESTINATION DES LIGUES, COMITES ET CLUBS Janvier 2008 Ce document a pour objectif de donner des indications sur les durées de des principaux documents susceptibles d être produits

Plus en détail

Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives

Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives DE L'ARIEGE Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives Mercredi 26 octobre 2011 9h - 12h 4 Rue Raoul Lafagette 09000 FOIX Tél : 05.34.09.32.40 Fax : 05.34.09.30.88 www.cdg09.fr

Plus en détail

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome.

autonome loi 1901 A. CREATION DE L ASSOCIATION Une Coopérative scolaire peut se constituer en Association autonome. INFORMATIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES EN MATIERE DE FONCTIONNEMENT D'UNE COOPERATIVE SCOLAIRE SELON LA FORME JURIDIQUE (Circ. n 2008-095 du 23/07/2008) Association : ce que dit la loi 1901 La Constitution

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON»

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» TITRE 1 : DEFINITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination Il est fondé entre toutes les personnes morales ou physiques qui adhèrent aux présents statuts une

Plus en détail

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations

Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Forum associatif Coulounieix Chamiers 7 septembre 2013 Aspects juridiques et droit des associations Centre de Ressources et d Information des Bénévoles Ce que l on va aborder Propos introductifs : l esprit

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Association SYNADEC Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16

Plus en détail

CREER UNE ASSOCIATION : MODE D EMPLOI

CREER UNE ASSOCIATION : MODE D EMPLOI CREER UNE ASSOCIATION : MODE D EMPLOI Selon l'article 2 de la loi de 1901, les associations peuvent «se former librement sans autorisation ni déclaration». Pour exister officiellement, il convient néanmoins

Plus en détail

ASSOCIATION HISTORIQUE DU TEMPLE DE PARIS. www.templedeparis.fr

ASSOCIATION HISTORIQUE DU TEMPLE DE PARIS. www.templedeparis.fr ASSOCIATION HISTORIQUE DU TEMPLE DE PARIS 40 rue des Blancs Manteaux - 75004 Paris www.templedeparis.fr STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 Titre Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier

1 - Les bonnes règles du classement des documents papier Dans cette FICHE PRATIQUE, retrouvez : 1. Les bonnes règles du classement des documents papier 2. Les bonnes règles du classement informatique 3. Les durées légales d archivage 1 - Les bonnes règles du

Plus en détail

ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION

ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION - STATUTS DE L ASSOCIATION LOI 1901 - ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Les soussignées, Isabelle SERVANT (née le 13/10/1970) Florence NANDE (née le 05/12/1969)

Plus en détail

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime)

256 J. M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME 256 J M.R.I.F.E.N. 76 (Mutuelle Retraite des Instituteurs et des Fonctionnaires de l Education Nationale de Seine-Maritime) Répertoire numérique détaillé Etabli

Plus en détail

DOSSIER TYPE. pour une demande de financement départemental pour l organisation d une éco-manifestation. Nom de l association ou de la collectivité :

DOSSIER TYPE. pour une demande de financement départemental pour l organisation d une éco-manifestation. Nom de l association ou de la collectivité : DOSSIER TYPE pour une demande de financement départemental pour l organisation d une éco-manifestation Nom de l association ou de la collectivité : Nom et Date de la manifestation : Pour les associations,

Plus en détail

Comité des Fêtes d Oulins

Comité des Fêtes d Oulins Comité des Fêtes d Oulins Association loi 1901- Statuts du COMITE DES FETES D OULINS ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par

Plus en détail

All Boards Family Association loi 1901 Statuts

All Boards Family Association loi 1901 Statuts Statuts ARTICLE 1: Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts et une association régie par la loi du 1 er Juillet 1901 et le décrêt du 16 Août 1901, ayant pour titre All Boards Family ARTICLE

Plus en détail

L ORGANISATION D UN ÉVÉNEMENT EN 7 ÉTAPES

L ORGANISATION D UN ÉVÉNEMENT EN 7 ÉTAPES N 17 - SEPTEMBRE 2011 L ORGANISATION D UN ÉVÉNEMENT EN 7 ÉTAPES GROS PLAN Habitat et humanisme VIE PRATIQUE Faire vivre le projet associatif édito La première édition des «Assos c est Fort» qui s est déroulée

Plus en détail

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard Statuts 1 Article 1 er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget?

1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables. 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? Sommaire 1. Quelles sont les nécessités et obligations comptables 2. Pourquoi établir un bilan, un compte de résultat, un budget? 3. Quels outils? 4. Quelle fiscalité? 5. Quels documents conserver? Introduction

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

Guide pratique sur les débits de boissons

Guide pratique sur les débits de boissons Guide pratique sur les débits de boissons page 1 Les différentes catégories de boissons (article L.3321-1 du code de la santé publique) Le code de la santé publique classifie les boissons en 5 groupes

Plus en détail

Clôture des comptes de la coopérative scolaire OCCE Liste des opérations à effectuer

Clôture des comptes de la coopérative scolaire OCCE Liste des opérations à effectuer Clôture des comptes de la coopérative scolaire OCCE Liste des opérations à effectuer I - Comptes établis avec le cahier de comptabilité 1. Calculer la situation générale (colonne 14). 2. Totaliser les

Plus en détail

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration.

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration. Association loi 1901 ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour

Plus en détail

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :.

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :. Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal : Commune : Téléphone :. Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande Le dossier

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Année 2016 Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Pour les subventions de fonctionnement : date limite de dépôt : 31 Octobre 2015 Pour les subventions exceptionnelles :

Plus en détail

CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE ET DEROULEMENT D UNE ASSEMBLEE GENERALE Sources : Legifrance, Mémento Lefebvre Associations, URSSAF

CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE ET DEROULEMENT D UNE ASSEMBLEE GENERALE Sources : Legifrance, Mémento Lefebvre Associations, URSSAF CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE ET DEROULEMENT D UNE ASSEMBLEE GENERALE Sources : Legifrance, Mémento Lefebvre Associations, URSSAF LA CREATION D UNE ASSOCIATION SPORTIVE Une association est définie

Plus en détail

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS COUDEKERQUE-BRANCHE Siége administratif : 33 rue Arago, 59210 Coudekerque branche Association loi 1901 n 6356 Affiliation Fédération Française de Triathlon n 02021 Agrée Jeunesse et Sports n 59S1875 N

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS Article préliminaire Il est rappelé que l association «Les Hippocampes de Paris» a été créée le 25 mai 1934 sous la dénomination «Les Hippocampes». Elle a été déclarée

Plus en détail

Office Central de la Coopération à l Ecole Association 1901 reconnue d utilité publique

Office Central de la Coopération à l Ecole Association 1901 reconnue d utilité publique , 22, rue des Sablières 33800 BORDEAUX Tel : 05 56 91 67 55 - Fax : 05 56 92 87 67 - Courriel : ad33@occe.coop Site Internet : http://www.occe33.net/ QUESTIONS posées à l OCCE lors de la FORMATION des

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Débits de boissons et J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Ce qu il faut savoir Débits de boissons? Sous cette dénomination, on trouve des établissements aussi divers que les cafés, les bars,

Plus en détail

T'N DANSE. association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS

T'N DANSE. association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS T'N DANSE association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS ARTICLE PREMIER - DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Framasoft c/o Locaux Motiv 10 bis rue Jangot 69007 Lyon

Framasoft c/o Locaux Motiv 10 bis rue Jangot 69007 Lyon Article 1er Dénomination Statuts de l association Framasoft TITRE 1 CONSTITUTION Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY Article 1 : Constitution et siège social Il est fondé, le 12 mai 1998, entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Direction des Affaires Culturelles Sous-Direction de la Création Artistique BUREAU DE LA MUSIQUE 31, rue des Francs Bourgeois 75188 Paris cedex 04 01 42 76 67 84 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION MUSIQUE

Plus en détail

La création d'une association est une démarche relativement simple qui nécessite cependant le respect de certaines procédures.

La création d'une association est une démarche relativement simple qui nécessite cependant le respect de certaines procédures. I- CREER SON ASSOCIATION LOI 1901 Si vous êtes là c est que vous avez en tête un projet associatif. Vous rejoindrez certainement le monde des associations qui compte environ 1 million d intervenants. Grâce

Plus en détail

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès

Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports. Service des Sports Bâtiment Pyrène 1, place Jean Jaurès Nom de l association Sigle Numéro SIRET APE DEMANDE DE SUBVENTION ORDINAIRE ANNEE 2016 Dossier à renvoyer à : Ou à déposer à : Mairie de Tarbes Service des Sports Service des Sports Bâtiment Pyrène 1,

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE Entre les parties soussignées : A.1. L association des copropriétaires de la résidence inscrite à la BCE sous le n dont le siège est situé Ici représentée par agissant

Plus en détail

Pour une première demande :

Pour une première demande : Cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement Fonctionnement ¹ Projet ² NOM DE L ASSOCIATION :. Documents à fournir : Pour une première demande : Les statuts régulièrement

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

SKI - CLUB - EST STATUTS

SKI - CLUB - EST STATUTS SKI - CLUB - EST STATUTS TITRE I : Intitulé - Objet social - Siège social - Durée - Affiliation Article 1 : Intitulé L association ayant pour titre «SKI-CLUB-EST» (abréviation de SKI CLUB des Cheminots

Plus en détail

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL

APPEL À PROJETS FDVA NATIONAL Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Fonds pour le développement de la vie

Plus en détail

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts AGE du 23 janvier 2014 FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA Statuts Titre 1 : dénomination, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution Il est fondé entre les organisations professionnelles

Plus en détail

04 67 67 37 50 missionarchives@cdg34.fr. Tenue des registres des actes administratifs

04 67 67 37 50 missionarchives@cdg34.fr. Tenue des registres des actes administratifs Tenue des registres des actes administratifs Depuis le 11 juillet 2010, les registres des actes administratifs font l objet d une nouvelle réglementation qui précise les contenus des registres et les modalités

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse

PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse PROCEDURE DE DEPÔT DE DOSSIER Interreg IV A France-Suisse Avant toute démarche, envoyez au Secrétariat Technique Conjoint (STC) une fiche de présentation succincte de votre projet de coopération transfrontalière,

Plus en détail

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS Les soussignés Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE Membres ayant adhéré aux présents statuts de l association

Plus en détail

LA TENUE DES ARCHIVES

LA TENUE DES ARCHIVES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU BAS-RHIN Mise à jour : Avril 2013 GUIDE PRATIQUE POUR LA TENUE DES ARCHIVES RAPPEL DES NOTIONS ET PRINCIPES Tous les documents produits par un service constituent, quelle que

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet SAINT DENIS UNION SPORTS 2, bd Anatole France 93200 SAINT DENIS REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS PREAMBULE Le présent règlement intérieur de Saint Denis Union Sports annule et remplace celui

Plus en détail

CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION

CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION DOSSIER DE CANDIDATURE DE L APPEL A PROJET CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION Nom de la structure candidate : Pour les associations, si vous le connaissez, numéro d identifiant

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Fédération des étudiants de l UCL. Soirée formation à la passation d associations

Fédération des étudiants de l UCL. Soirée formation à la passation d associations Fédération des étudiants de l UCL Soirée formation à la passation d associations Le 28 avril 2010 1 En quoi consiste la méthode records management? [Pages 3-5] Nos conseils pour la mise en œuvre du RM

Plus en détail

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair NOM DE L ASSOCIATION : Veuillez cocher la case correspondant

Plus en détail

Code du Patrimoine. Loi du 15 juillet 2008. Décembre 2009. Archives courantes

Code du Patrimoine. Loi du 15 juillet 2008. Décembre 2009. Archives courantes FICHE ARCHIVES N 2 LE CLASSEMENT DES ARCHIVES COURANTES Archives courantes Conseils en matière de classement (principalement pour les communes) 1. Choisir le bon conditionnement 2. Quelques conseils de

Plus en détail

Rédiger le Projet Associatif avec les Membres Fondateurs

Rédiger le Projet Associatif avec les Membres Fondateurs Rédiger le Projet Associatif avec les Membres Fondateurs Il est vivement conseillé d avoir un Projet Associatif Ecrit et Partagé par les membres fondateurs de l Association. En effet, il permet de structurer

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION Article 1.1 : Dénomination Il est formé entre les soussignés adhérents aux présents statuts une Association régie par

Plus en détail

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE

BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE Paris, le 5 février 2008 BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE Le dispositif consiste dans la prise en charge par la commune d une partie du coût du permis de conduire en échange d une activité bénévole d intérêt

Plus en détail

Commission Structures

Commission Structures Commission Structures Et si la FFCT vous aidait à créer de nouveaux clubs POURQUOI? La mission du Comité départemental est notamment de promouvoir le sport de loisir et de santé qu est le Cyclotourisme,

Plus en détail

Accompagnement des organisations syndicales dans leurs obligations comptables

Accompagnement des organisations syndicales dans leurs obligations comptables Vos interlocuteurs : Christine GERARD Philippe LOPEZ DE RODAS Tel : 06 86 91 28 52 Christian LOPEZ DE RODAS Tel : 06 71 23 21 33 Accompagnement des organisations syndicales dans leurs obligations comptables

Plus en détail

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES Les chambres d hôtes sont des chambres meublées situées chez l habitant en vue d accueillir des touristes, à titre onéreux, pour une ou plusieurs nuitées,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL.

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL. Juin 2015 2 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L ASSOCIATON AMIÉNOISE DE FLOORBALL. Article 1 : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur. Le présent règlement intérieur entrera en vigueur à compter

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à renvoyer complet avant le 30 septembre 2015 à Mairie de Chassieu Monsieur le Maire 60 rue de la République 69680 CHASSIEU NOM DE L'ASSOCIATION q Première

Plus en détail

Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts

Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts Association Catalogue Ouvert du Cinéma Statuts Le 1 janvier 2013, il est fondé entre les adhérents par les présents statuts une association, régie par la Loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août

Plus en détail

Dossier de demande de subvention 2016

Dossier de demande de subvention 2016 Nous sommes là pour vous aider D après CERFA N 12156*03 Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Associations sportives NOM DE L ASSOCIATION

Plus en détail

QUE SAVEZ-VOUS SUR LES ASSOCIATIONS?

QUE SAVEZ-VOUS SUR LES ASSOCIATIONS? QUE SAVEZ-VOUS SUR LES ASSOCIATIONS? Ces questions concernent toutes les associations loi de 1901. Concernant les associations sportives, des exigences particulières peuvent être demandées par vos fédérations

Plus en détail

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS 1 ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS ARTICLE 1 - DENOMINATION La présente Association a pour dénomination : «Habiter Enfin!». ARTICLE 2 - SIEGE Le siège de l association est fixé au : 14

Plus en détail

BULLETIN D ADHESION SLA SL00 SMART LIGHITING ALLIANCE. Association Loi 1901 30, place Antigone, Parc de la BAOU 83 110 SANARY / MER

BULLETIN D ADHESION SLA SL00 SMART LIGHITING ALLIANCE. Association Loi 1901 30, place Antigone, Parc de la BAOU 83 110 SANARY / MER BULLETIN D ADHESION SLA SL00 SMART LIGHITING ALLIANCE Association Loi 1901 30, place Antigone, Parc de la BAOU 83 110 SANARY / MER contact@smartlightingalliance.org www.smartlightingalliance.org [Texte]

Plus en détail

STATUTS DE THEATRE IN LOVE

STATUTS DE THEATRE IN LOVE ARTICLE 1-FORME ET DENOMINATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour dénomination : THEATRE

Plus en détail

STATUTS DE L AROEVEN DE PARIS TITRE I BUT ET COMPOSITION

STATUTS DE L AROEVEN DE PARIS TITRE I BUT ET COMPOSITION STATUTS DE L AROEVEN DE PARIS TITRE I BUT ET COMPOSITION ARTICLE 1 : Création et dénomination L Association laïque dite «Association Régionale des Œuvres Educatives et de Vacances de l Education Nationale

Plus en détail

DROITS ET DEVOIRS DU MANDATAIRE

DROITS ET DEVOIRS DU MANDATAIRE DROITS ET DEVOIRS DU MANDATAIRE PROBLÈMES POSÉS Quels sont les droits et les devoirs du mandataire de coopérative scolaire, de quartier ou de foyer coopératif? STATUT ET DROITS DU MANDATAIRE Le mandataire

Plus en détail

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE

LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE LES PROCEDURES DE LA POLITIQUE D ARCHIVAGE La mise en place d une politique d archivage offre des solutions pour assurer une gestion pérenne des archives. Ce guide de procédure doit : - servir de base

Plus en détail

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION 1 TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION Une association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

ASSOCIATION RENCONTRES AFRICAINES ASSOCIATION LOI 1901 Sous-Préfecture de Grasse n 91/09753 STATUTS

ASSOCIATION RENCONTRES AFRICAINES ASSOCIATION LOI 1901 Sous-Préfecture de Grasse n 91/09753 STATUTS ASSOCIATION RENCONTRES AFRICAINES ASSOCIATION LOI 1901 Sous-Préfecture de Grasse n 91/09753 STATUTS ARTICLE 1 DÉNOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

Comment remplir le dossier de demande subvention?

Comment remplir le dossier de demande subvention? Comment remplir le dossier de demande subvention? Ville de Suresnes année 2015 Le dossier de demande de subvention est à déposer en 3 exemplaires avant le 5 décembre 2014 Au service Vie Associative 6 rue

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi 1901, ayant pour titre :...

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la Loi 1901, ayant pour titre :... Statuts d'association : exemple de statuts type Si l'on s'en tient strictement aux termes de la loi 1901, il n'y a pas de statuts modèles. Cependant,l'utilisation de statuts-type facilite la création d'une

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ ET LES DOCUMENTS DE FIN D ANNÉE

LA COMPTABILITÉ ET LES DOCUMENTS DE FIN D ANNÉE N 14 - DÉCEMBRE 2010 LA COMPTABILITÉ ET LES DOCUMENTS DE FIN D ANNÉE GROS PLAN Questions de goût VIE PRATIQUE Aide à l emploi associatif d utilité sociale édito J ai le plaisir de vous présenter la quinzième

Plus en détail

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV)

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) I. But et composition de l Association Article 1 : Nom Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

Niger. Régime général des mutuelles de santé

Niger. Régime général des mutuelles de santé Régime général des mutuelles de santé Loi n 2008-10 du 30 avril 2008 [NB - Loi n 2008-10 du 30 avril 2008 portant régime général des mutuelles de santé en République du ] Titre 1 - Dispositions générales

Plus en détail

L engagement associatif : tout savoir sur le bénévolat

L engagement associatif : tout savoir sur le bénévolat L engagement associatif : tout savoir sur le bénévolat Les intervenants : Véronique ROSETTI Responsable département association Cabinet Aliantis- Lyon Benoît PARIS Expert Comptable Diplômé Responsable

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR 2014 - CHARTRES DE BRETAGNE Tout dossier incomplet vous sera automatiquement retourné. Nom de votre association : Votre dossier complet (dossier rempli et pièces

Plus en détail

Comment tenir une comptabilité associative simple?

Comment tenir une comptabilité associative simple? Comment tenir une comptabilité associative simple? SAVA - 2010 1 Sommaire PARTIE I : Organisation de la comptabilité Classement des documents comptables Les factures Les notes de frais PARTIE II : Fonctionnement

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL

DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES TABLEAU D ARCHIVAGE GESTION DU PERSONNEL Dossiers des agents titulaires 90 ans à compter de la date de naissance

Plus en détail

Association Dossier de demande de subvention 2016

Association Dossier de demande de subvention 2016 Association Dossier de demande de subvention 2016 A adresser au plus tard le 31 DECEMBRE 2015 à : Monsieur le Président du Conseil Départemental Hôtel du Département 1 rue du Pont Moreau CS 11096 57036

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Statuts de SNL Paris

Statuts de SNL Paris Statuts de SNL Paris ( dernière mise à jour consécutivement à l Assemblée Générale du 12 juin 2005 ) Préambule En 1988, des personnes décident d agir ensemble afin «d ouvrir l accès au logement à des personnes

Plus en détail

Les mentions et abréviations employées se lisent donc de la façon suivante :

Les mentions et abréviations employées se lisent donc de la façon suivante : CIRCULAIRE AD 94-2 DU 18 JANVIER 1994 Tri et conservation des archives des établissements publics de santé : documents produits après 1968 par les services administratifs chargés de la gestion des hospitalisations

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail