Guide d Interopérabilité Intra-hospitalier (GII)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide d Interopérabilité Intra-hospitalier (GII)"

Transcription

1 Guide d Interopérabilité Intra-hospitalier (GII) Présentation à la communauté e-health Suisse Paris, le 15 janvier 2015! Isabelle GIBAUD - SIB -

2 Le constat Les équipes techniques connaissent peu IHE et ont des difficultés à appréhender les Technical Frameworks IHE. Pour ceux qui connaissent IHE, il est difficile d avoir une vision d ensemble des profils IHE. C est déjà compliqué pour un ingénieur, c est encore plus compliqué pour un utilisateur (Professionnels de santé, directeurs, etc) Les décideurs, les médecins, les cadres de santé au sein de l hôpital ne comprennent généralement pas quel est l impact de leurs décisions sur l évolution du SI et inversement comment le SI peut améliorer les organisations et les processus métier. 2 / 10

3 Les objectifs du Guide Expliquer comment une gouvernance d établissement peut s appuyer sur le SI pour mettre en œuvre sa stratégie et atteindre les objectifs qui en découlent. Aider à comprendre comment l organisation des métiers détermine l évolution du SI, et inversement comment le SI peut accompagner les nouvelles organisations grâce à une urbanisation et une interopérabilité efficace. Volet organisationnel Sensibiliser le lecteur à l importance de la mise en œuvre de flux interopérables et positionner les standards/profils IHE sur une cartographie fonctionnelle d établissement. Volet cartographie fonctionnelle 3 / 10

4 A qui s adresse le Guide? Services informatiques des établissements Vendeurs et équipes techniques Tous les professionnels de santé intéressés par la description de cas d usage qui nécessitent la mise en œuvre de l interopérabilité Directions d établissements 4 / 10

5 La cartographie fonctionnelle 5 / 10

6 Les domaines couverts 6 / 10

7 Les besoins d interopérabilité 7 / 10

8 Le domaine identités/mouvements 8 / 10

9 Le domaine identités/mouvements N Pam-30 Pam-31 PIX-8 PIX-10 PDQ-21 PDQ-22 Emetteur Gestion identification Récepteur Description Production clinique et Transmission des éléments medico-technique d identités des s Pilotage et supervision Gestion localisation Production clinique et mouvements medico-technique Pilotage et supervision Gestion identification Transmission des mouvements du :Admission, Transfert, Sortie du et informations sur le dossier administratif Administration de l identité du Alimentation du serveur de rapprochement des identités (rapprochement identités multiples, gestion des doublons, des homonymes) Administration de Gestion identification Notification d un rapprochement l identité du d identités concernant un même Production clinique Gestion identification Interrogation de la fonction et medico émettrice pour ramener les technique éléments démographiques du Production clinique Gestion localisation/ et medicomouvements technique Interrogation de la fonction émettrice pour ramener les éléments démographiques et les éléments concernant la venue du Profils/Standard Profil IHE-ITI PAM IHE-ITI-TF-Vol1 Transaction IHE PAM ITI-30 (Patient Identity Feed) IHE-ITI-Vol2b Conformité aux annexes françaises PAM et types de données HL7 IHE-PAM-AF Profil IHE-ITI PAM IHE-ITI-TF-Vol1 Transaction IHE PAM ITI-31(Patient Encounter Management) IHE-ITI-Vol2b Conformité aux annexes françaises PAM et types de données HL7 IHE-PAM-AF Profil IHE-ITI PIX IHE-ITI-TF-Vol1 Transaction IHE PIX ITI-8 ( Identity Feed) ITI_TF_Vol2a (cf note 1) Profil IHE-ITI PIX IHE-ITI-TF-Vol1 Transaction IHE PIX ITI-10 (PIX update notification) ITI_TF_Vol2a (cf Note1) Profil IHE-ITI PDQ IHE-ITI-TF-Vol1 Transaction IHE PDQ ITI-21 (Patient demographic Query) ITI_TF_Vol2a (cf Note 2) IHE-ITI PDQ IHE-ITI-TF-Vol1 Transaction IHE PDQ ITI-22 (Patient demographics and Visit Query) ITI_TF_Vol2a (cf Note 2) 9 / 10

10 C est à vous Q&R! 10 / 10

INTEGRATING THE HEALTHCARE ENTERPRISE

INTEGRATING THE HEALTHCARE ENTERPRISE INTEGRATING THE HEALTHCARE ENTERPRISE IHE-France 2012 Isabelle Gibaud Frédéric Laurent Philippe Puech 1 IHE-France IHE-France 21 members declared 14 vendors 1 consultant 7 Healthacare professional associations

Plus en détail

Les identités du patient dans les profils IHE

Les identités du patient dans les profils IHE Les identités du patient dans les profils IHE 1 ère Journée Nationale de l Identito-Vigilance Besançon, 27 janvier 2009 François Macary - GMSIH Sommaire Positionnement et apports d IHE La gestion des identités

Plus en détail

Profils IHE. Retour d expérience CHU BESANCON

Profils IHE. Retour d expérience CHU BESANCON Profils IHE Retour d expérience CHU BESANCON Contexte Centre Hospitalier Universitaire de BESANCON 4800 agents 1200 lits sur deux sites Parc applicatif composite nécessitant des interfaces multiples :

Plus en détail

Identité et Sécurité des patients? 3 novembre 2015 La Commanderie, Dole

Identité et Sécurité des patients? 3 novembre 2015 La Commanderie, Dole Identité et Sécurité des patients? 3 novembre 2015 La Commanderie, Dole Identito-Vigilance Régionale dans les systèmes d information de santé premier maillon de la sécurité des parcours de soins Olivier

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Les origines Interop Santé est une association loi 1901 créée en 1990 sous le nom d H.PR.I.M. (Harmoniser PRomouvoir les Informatiques Médicales) En 2004, devient l affiliée française

Plus en détail

Rôle d un ambassadeur Hôpital Numérique

Rôle d un ambassadeur Hôpital Numérique Centre Jean Perrin Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - Rôle d un ambassadeur Hôpital Numérique Séminaire AUDIPOG 9 Avril 2015 Anne Doly, DSI Centre Jean Perrin Déclaration

Plus en détail

Laetitia Messner. Programme hôpital numérique une feuille de route à cinq ans pour les SIH. RIR ASIP 19 juin 2012

Laetitia Messner. Programme hôpital numérique une feuille de route à cinq ans pour les SIH. RIR ASIP 19 juin 2012 Programme hôpital numérique une feuille de route à cinq ans pour les SIH RIR ASIP 19 juin Laetitia Messner DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l Offre de Soins

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0

La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 La solution IdéoSanté une suite Web 2.0 SQLI et la santé : Une Histoire Des engagements dans la durée Etapes clés de l industrialisation de la suite Idéo santé Conseil SIS MOA, Urbanisation Réseaux de

Plus en détail

Les profils d'intégration du domaine ITI

Les profils d'intégration du domaine ITI Les profils d'intégration du domaine ITI Présentation des profils LES GRANDS CLASSIQUES Profils élaborés s lors des cycles précédents et déjàd testés s au connectathon LES NOUVELLES SORTIES Profils élaborés

Plus en détail

Appel à projets 2013. Contexte. Présentation de MyLocal Project

Appel à projets 2013. Contexte. Présentation de MyLocal Project Appel à projets 2013 Contexte Les pays occidentaux n ont plus le monopole de l aide au développement et les pays du Sud connaissent une mobilisation de plus en plus grande de leur société civile. Imprégnés

Plus en détail

Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD)

Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD) Dossier de demande de financement des expérimentations de services polyvalents d aide et de soins à domicile (SPASAD) La Loi n 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l adaptation de la société au vieillissement

Plus en détail

(DMP) Journée nationale H12 - SI production de soins ANAP Paris, le 15 septembre 2011

(DMP) Journée nationale H12 - SI production de soins ANAP Paris, le 15 septembre 2011 Le Dossier Médical Personnel (DMP) Journée nationale H12 - SI production de soins ANAP Paris, le 15 septembre 2011 Sommaire Déploiement du DMP : situation au 15/09/11 Mener le projet DMP en établissement

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 Table des matières Introduction............................................

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Hôpital Riviera-Chablais, Vaud-Valais. Description de fonction : directeur(trice) des projets et organisation

Hôpital Riviera-Chablais, Vaud-Valais. Description de fonction : directeur(trice) des projets et organisation Hôpital Riviera-Chablais, Vaud-Valais Description de fonction : directeur(trice) des projets et organisation Contexte 2 Contexte Depuis plusieurs années, les Cantons de Vaud et du Valais ont planifié la

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE CELLULE DE REFORME DU SECTEUR

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE CELLULE DE REFORME DU SECTEUR MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE CELLULE DE REFORME DU SECTEUR TERMES DE REFERENCE POUR LA RATIONALISATION DES STRUCTURES DU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Introduction Origines

Plus en détail

REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS

REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins REGLEMENT DES FORMATIONS POST-DIPLÔMES SPECIALISEES EN SOINS pour les spécialisations en soins d anesthésie EPD ES

Plus en détail

Interopérabilité du domaine Anatomie et Cytologie Pathologiques (ACP)

Interopérabilité du domaine Anatomie et Cytologie Pathologiques (ACP) Interopérabilité du domaine Anatomie et Cytologie Pathologiques (ACP) Christel Daniel : cochair IHE anatomic pathology, INSERM, ADICAP,, AP-HP, ASIP Santé/PRAS François Macary : contributeur IHE anatomic

Plus en détail

Les profils d'intégration du domaine ITI

Les profils d'intégration du domaine ITI Les profils d'intégration du domaine ITI Présentation des profils LES GRANDS CLASSIQUES Profils élaborés s lors des cycles précédents et déjàd testés s au connectathon qu'ils soient intégr grés s dans

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER PILOTAGE COMPTABLE BANCAIRE Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER SOMMAIRE Principales abréviations... 11 Préface de Jean-Paul Caudal... 13 Directeur

Plus en détail

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique

Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Présentation du cadre technique de mise en œuvre d un Service d Archivage Electronique Isabelle GIBAUD Consultante au Syndicat Interhospitalier de Bretagne Co-chair vendor IHE-FRANCE Sommaire 1 Périmètre

Plus en détail

Situation professionnelle

Situation professionnelle Annexe 1 Dossier personnel Situation professionnelle Prénom : Nom : Date de naissance : Lieu de naissance : Fonction actuelle : Adresse professionnelle : Téléphone professionnel : Courrier électronique

Plus en détail

DIRECTEUR DE PROJET DIGITAL / DESIGN MANAGER

DIRECTEUR DE PROJET DIGITAL / DESIGN MANAGER Design interactif DIRECTEUR DE PROJET DIGITAL / DESIGN MANAGER Design d expérience utilisateur et management de projet digital 8 Cette formation de niveau Bac + 5 a pour vocation d apporter des compétences

Plus en détail

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-071039-3 Table des matières Avant-propos................................................................ IX Chapitre

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 5. Synthèse - diagnostic et conseil patrimonial global. Durée : 3 heures 30.

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 5. Synthèse - diagnostic et conseil patrimonial global. Durée : 3 heures 30. Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

BTS 2. Les systèmes d informations

BTS 2. Les systèmes d informations cterrier.com 11/09/07 1 / 9 BTS 2. Les systèmes d informations Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre dans un cadre non commercial

Plus en détail

SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS

SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel des Secrétariats Médicaux. Cette offre de formation constitue

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Liège, le 25 janvier 2016. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/011

Liège, le 25 janvier 2016. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/011 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 25 janvier 2016

Plus en détail

On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier,

On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier, On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier, à organiser leur mutation. Les films de ce DVD, qui racontent la mutation impressionnante et réussie d une PME vacillante (ex

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F)

CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F) CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F) CENTRE DE RECHERCHE LILLE NORD EUROPE PHASE D ADMISSION : EPREUVE ECRITE DUREE : 2 HEURES

Plus en détail

Management Certification des Établissements de santé

Management Certification des Établissements de santé Management Certification des Établissements de santé FORMER GESTION DES RISQUES ACCOMPAGNER Qualité et sécurité de la prise en charge du patient AUDITER ÉVALUATION Patient traceur Certification V2014 Pilotage

Plus en détail

Comment intégrer MSSANTE avec la plateforme Microsoft. Stéphane MAURAT Microsoft Mathieu BELLAIZE - GHPG Eric MESERE - MIPIH

Comment intégrer MSSANTE avec la plateforme Microsoft. Stéphane MAURAT Microsoft Mathieu BELLAIZE - GHPG Eric MESERE - MIPIH Comment intégrer MSSANTE avec la plateforme Microsoft Stéphane MAURAT Microsoft Mathieu BELLAIZE - GHPG Eric MESERE - MIPIH 1 Agenda Pourquoi une Messagerie Sécurisée dans votre ES? Les solutions Microsoft

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Procédures d appel. Orthodontie

Procédures d appel. Orthodontie Procédures d appel Orthodontie 170 Conseils pratiques pour bien préparer une demande d appel 171 Ce qui devrait être inclus dans la lettre d appel 172 Premier niveau d appel 173 Deuxième niveau d appel

Plus en détail

Hôpital et kinésithérapie : l attractivité en question(s) Activité-stratégie-performance : une triade pour l attractivité

Hôpital et kinésithérapie : l attractivité en question(s) Activité-stratégie-performance : une triade pour l attractivité Hôpital et kinésithérapie : l attractivité en question(s) Activité-stratégie-performance : une triade pour l attractivité Eric Roussel Directeur des soins Paris (75) La séquence activité-stratégie-performance

Plus en détail

La migration d'un Core Banking

La migration d'un Core Banking La migration d'un Core Banking Par Florent WATRIN Le 02/10/2014 CALIS CONSEIL - 110, rue Réaumur - 75002 PARIS - Tél.: 01.42.86.03.47 Site internet : http://www.calis-conseil.com - Courriel : infos@calis-conseil.com

Plus en détail

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI fggsf G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI Guide pratique d application de la G4 à l attention des utilisateurs Juillet 2013 Note préliminaire Les

Plus en détail

La télémédecine en action

La télémédecine en action La télémédecine en action Recommandations pour la mise en œuvre d un projet de télémédecine Déploiement technique : Urbanisation et infrastructure ANAP Jeudi 10 mai 2012 Bruno Grossin ASIP Santé Recommandations

Plus en détail

s o m m a i r e I-L ADHESION 1. Modalités : 2. Frais

s o m m a i r e I-L ADHESION 1. Modalités : 2. Frais s o m m a i r e I-L ADHESION 1. Modalités : 2. Frais II- LES ATOUTS 1. Le dossier de gestion personnalisé 2. Le programme de formation 3. La prévention économique et fiscale 4. Les abattements fiscaux

Plus en détail

Journée stratégie santé 2009

Journée stratégie santé 2009 Journée stratégie santé 2009 Intégration orientée SOA des outils médico administratifs du Groupe Hospitalier Saint Vincent Paris - 9 avril 2009 JF DURELLE Responsable Informatique - GHSV Intégration orientée

Plus en détail

PLAN DE CONTINUITÉ DES OPÉRATIONS DES OFFICES PROVINCIAUX DE MISE EN MARCHÉ

PLAN DE CONTINUITÉ DES OPÉRATIONS DES OFFICES PROVINCIAUX DE MISE EN MARCHÉ PLAN DE CONTINUITÉ DES OPÉRATIONS DES OFFICES PROVINCIAUX DE MISE EN MARCHÉ Mars 2008 DM127189 Plan de continuité des opérations de nom de l office provincial de mise en marché 1 Coordonnées Organisation

Plus en détail

DPC. De la certification V2014 à l amélioration de la prise en soin du patient

DPC. De la certification V2014 à l amélioration de la prise en soin du patient De la certification V2014 à l amélioration de la prise en soin du patient CERTIFICATION HAS V2014 La procédure de certification HAS V2014 Au cœur de ce dispositif, il s agit bien d accompagner les établissements

Plus en détail

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS Une fonction Achats créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS «Heureusement, la commande publique n est pas qu une question publique» L

Plus en détail

Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France

Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France SOMMET ANTILOPE ZONE FRANCE SUISSE 20 MAI 2014 Les tests d'interopérabilité pour la e-santé en France François Macary ASIP Santé L'agence des systèmes d'information partagés de santé L ASIP Santé est l

Plus en détail

Les avancées sur l'interopérabilité des systèmes informatiques des laboratoires

Les avancées sur l'interopérabilité des systèmes informatiques des laboratoires Les avancées sur l'interopérabilité des systèmes informatiques des laboratoires Journée régionale de la biologie médicale hospitalière Centre Val de Loire 30 juin 2015 François Macary, ASIP Santé / Pôle

Plus en détail

5 ème session : chantier «accompagnement des établissements de santé»

5 ème session : chantier «accompagnement des établissements de santé» 5 ème session : chantier «accompagnement des établissements de santé» Accompagnement des établissements à l atteinte des pré-requis Anne-Alexandra Babu, Mission systèmes d information des acteurs de l

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail

Développer une culture qualité et sécurité dans les établissements de santé

Développer une culture qualité et sécurité dans les établissements de santé Développer une culture qualité et sécurité dans les établissements de santé Jeanne Loyher Octobre 2011 Un engagement Journée régionale «risques cliniques» Le groupe CLINIFUTUR s est engagé dans une démarche

Plus en détail

Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape )

Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape ) Altaïr Conseil QUALITE - ORGANISATION - CHANGEMENT Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape ) Altaïr Conseil - 2007-33, Rue Vivienne 75 002 Paris - 01 47 33 03 12 Présentation

Plus en détail

Présentation Guide d Interopérabilité Intrahospitalier

Présentation Guide d Interopérabilité Intrahospitalier Présentation Guide d Interopérabilité Intrahospitalier Les origines Interop Santé : association créée en 1990 sous le nom d H.PR.I.M. (Harmoniser PRomouvoir les Informatiques Médicales) 2004 : devient

Plus en détail

Cahier des charges. Expérimentation de tutorat des étudiants en soins infirmiers dans les cabinets d infirmiers libéraux

Cahier des charges. Expérimentation de tutorat des étudiants en soins infirmiers dans les cabinets d infirmiers libéraux Cahier des charges Expérimentation de tutorat des étudiants en soins infirmiers dans les cabinets d infirmiers libéraux Sommaire I. Contexte et objectifs de l expérimentation...3 II. Critères d éligibilité...3

Plus en détail

L implication du patient : -Pour réduire les risques d erreur d identité -Pour améliorer la sécurité des soins

L implication du patient : -Pour réduire les risques d erreur d identité -Pour améliorer la sécurité des soins Préparation à la Semaine de la Sécurité des Patients Novembre 2013 L implication du patient : -Pour réduire les risques d erreur d identité -Pour améliorer la sécurité des soins. Anne-Marie de SARASQUETA

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

I q Le système d information

I q Le système d information [ Manager le système d information I q Le système d information Au sein d une organisation, les équipements informatiques matériels et les logiciels qui les animent ne constituent que la partie visible

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

Conseil et Solutions Intelligentes en Gestion des Risques pour votre entreprise

Conseil et Solutions Intelligentes en Gestion des Risques pour votre entreprise Conseil et Solutions Intelligentes en Gestion des Risques pour votre entreprise Janvier 2011 : profil & métier Profil Créé en 2001, résulte d un spin-off émanant de l un des acteurs majeurs du marché mondial

Plus en détail

d information u Le système Travaux dirigés C2i Où j en suis dans la préparation

d information u Le système Travaux dirigés C2i Où j en suis dans la préparation 01Le système d information La connaissance des systèmes d information est devenue indispensable pour comprencre le fonctionnement des entreprises. Ce cha- d information u Le système pitre présente une

Plus en détail

Propulsion. Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME

Propulsion. Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME Propulsion Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME Ce programme vise à développer les compétences en gestion et supervision des équipes de gestion, principalement en milieu

Plus en détail

Soins palliatifs en EHPAD

Soins palliatifs en EHPAD Soins palliatifs en EHPAD Dr Astrid AUBRY aaubry@ch-aix.fr Centre Hospitalier du Pays d Aix Aix en Provence le 16 mai 2006 Les soins palliatifs en EHPAD Les EHPAD : le domicile des personnes qui y résident,

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

NOR: DEVP1238562A. Version consolidée au 2 juillet 2014

NOR: DEVP1238562A. Version consolidée au 2 juillet 2014 Le 2 juillet 2014 Arrêté du 19 février 2013 encadrant la certification des prestataires en géoréférencement et en détection des réseaux et mettant à jour des fonctionnalités du téléservice «reseaux-et-canalisations.gouv.fr»

Plus en détail

CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE).

CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE). CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE). Page 1 Sommaire Informations générales. Réglementation.. 3 Conditions pour obtenir une VAE 3 Conditions

Plus en détail

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle.

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Objectifs : - Comprendre le métier et analyser les éléments structurants la situation professionnelle, les classes de situation,

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Transmissions ciblées. & Dossier du patient informatisé

Transmissions ciblées. & Dossier du patient informatisé Transmissions ciblées & Dossier du patient informatisé formation continue courte 20, 21 et 24 juin 2016 Délai d inscription 9 mai 2016 LES TRANSMISSIONS CIBLÉES : UNE MÉTHODE DE TRAVAIL COMMUNE POUR TRADUIRE

Plus en détail

IHE et le workflow d'un service d'imagerie

IHE et le workflow d'un service d'imagerie IHE et le workflow d'un service d'imagerie C. Bertini (1), E. Cordonnier (2) Présentation préparée avec l aide précieuse de : JF Lahaye (3) (1) CHU Bordeaux, (2) ETIAM, (3) CHU Lille 13/04/2010 1 Problèmes

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

CADRE D URBANISATION DES SIPS REGION PAYS DE LA LOIRE. Région Pays de la Loire

CADRE D URBANISATION DES SIPS REGION PAYS DE LA LOIRE. Région Pays de la Loire CADRE D URBANISATION DES SIPS REGION PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire Version 1.1 du 14 mars 2013 Avis Ce document a été soumis à consultations : - Aux membres du Comité Stratégique des Systèmes

Plus en détail

Comment Mettre en Oeuvre les Profils d Intd. Intégration IHE? Jean-Christophe Cauvin, Medasys Co-chair Vendor, IHE-France

Comment Mettre en Oeuvre les Profils d Intd. Intégration IHE? Jean-Christophe Cauvin, Medasys Co-chair Vendor, IHE-France Comment Mettre en Oeuvre les Profils d Intd Intégration IHE? Jean-Christophe Cauvin, Medasys Co-chair Vendor, IHE-France Processus de Développement D IHE ISO/DTR 28380 (approuvé) Le processus de développement

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION ESPACE RECRUTEUR

GUIDE D UTILISATION ESPACE RECRUTEUR GUIDE D UTILISATION ESPACE RECRUTEUR SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS DE L AUTOMOBILE 2 GUIDE D UTILISATION

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES AUDITS INTERNES

PROCEDURE DE GESTION DES AUDITS INTERNES Page 1 sur 6 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence /V01 /V02 /V03 /V04 /V05 /V06 /V07 /V08 /V09 Titre et objet de la révision PROCEDURE DE GESTION DES réactualisation des activités de suivi

Plus en détail

AP-HP et l international : bilan et perspectives

AP-HP et l international : bilan et perspectives AP-HP et l international : bilan et perspectives CME du 9 septembre 2014 Actions basées sur la notoriété des travaux des médecins de l AP-HP depuis très longtemps Une DAEI de 1990 à 2003 De 2003-2012 :

Plus en détail

Polymères Fonctionnels (PF) du master Chimie et Matériaux

Polymères Fonctionnels (PF) du master Chimie et Matériaux UNIVERSITE PARIS EST CRETEIL Rentrée de septembre 2011 Polymères Fonctionnels (PF) du master Chimie et Matériaux Finalité : Professionnelle Recherche NOM : NOM DE JEUNE FILLE : Photo Prénom : Date de naissance

Plus en détail

Le processus PRE - ANALYTIQUE Maîtrise des risques. : un laboratoire de ville

Le processus PRE - ANALYTIQUE Maîtrise des risques. : un laboratoire de ville Le processus PRE - ANALYTIQUE Maîtrise des risques : un laboratoire de ville Le processus PRE - ANALYTIQUE: Maîtrise des risques dans un laboratoire privé 1. Présentation du laboratoire 2. Introduction

Plus en détail

Un outil informatique pour la gestion d une plateforme de biologie délocalisée: exigences pour répondre à l accréditation et la norme ISO 22870

Un outil informatique pour la gestion d une plateforme de biologie délocalisée: exigences pour répondre à l accréditation et la norme ISO 22870 ACNBH 42 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Strasbourg, 1 4 octobre 2013 Un outil informatique pour la gestion d une plateforme de biologie délocalisée: exigences pour répondre à l accréditation

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Déclaration environnementale. Avril 2008

Déclaration environnementale. Avril 2008 Déclaration environnementale Avril 2008 Date de la vérification : x x 2008 Date de la prochaine déclaration simplifiée : x 2009 S O M M A I R E 1 Glossaire p. 1 2 Présentation de SOFIBUS p. 2 3 Politique

Plus en détail

Rapporteur : Louis VILLARET RAPPORT 1.2 ADMINISTRATION GENERALE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES : RESEAU REVMED PARTICIPATION AU RESEAU REVMED, RESEAU MEDITERRANEEN DE COLLECTIVITES POUR L EVALUATION

Plus en détail

2 pts 4 pts. 4 pts 4 pts 2 pts. 2 pts. 2 pts 1 pt. 30 pts 4 pts 4 pts 4 pts 2.2. 2 pts 3 pts. 3 pts/exp. 3 pts

2 pts 4 pts. 4 pts 4 pts 2 pts. 2 pts. 2 pts 1 pt. 30 pts 4 pts 4 pts 4 pts 2.2. 2 pts 3 pts. 3 pts/exp. 3 pts TERMES DE REFERENCE Recrutement d'un consultant (cabinet) pour la réalisation d un Audit Informatique et d un Schéma Directeur de l Information, puis l élaboration d un cahier de charges en vue de la mise

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU CONTRÔLE DE L EFFECTIF SCOLAIRE EN FORMATION GÉNÉRALE ADULTE

PROCÉDURE RELATIVE AU CONTRÔLE DE L EFFECTIF SCOLAIRE EN FORMATION GÉNÉRALE ADULTE En vigueur : 2014-2015 2015-06-23 Approbation : Directeur général PROCÉDURE RELATIVE AU CONTRÔLE DE L EFFECTIF SCOLAIRE EN FORMATION GÉNÉRALE ADULTE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP 1.

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Promoteur(s) : Nom du projet : Date :

PLAN D AFFAIRES. Promoteur(s) : Nom du projet : Date : PLAN D AFFAIRES Promoteur(s) : Nom du projet : Date : Résumé du projet (Faites un court résumé d environ une demi-page de votre projet. Dans cette section, on devrait retrouver tous les éléments permettant

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL POUR L AUTO EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES EN HOMEOPATHIE. Février 2007

RÉFÉRENTIEL POUR L AUTO EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES EN HOMEOPATHIE. Février 2007 Société Française d Homéopathie RÉFÉRENTIEL POUR L AUTO EVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES EN HOMEOPATHIE Février 2007 Page 1 sur 8 I. PROMOTEURS - Société Française d Homéopathie [SFH] - Société

Plus en détail

Animateur d'équipe - École de Management UIMM

Animateur d'équipe - École de Management UIMM Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 28/05/2016. Fiche formation Animateur d'équipe - École de Management UIMM - N : 9302 - Mise à jour : 20/04/2016 Animateur d'équipe -

Plus en détail

Réunion annuelle IHE France 14/12/2009

Réunion annuelle IHE France 14/12/2009 Réunion annuelle IHE France 14/12/2009 10h00-10h05 : accueil des participants par la SFR 10h05-10h15 : intégration d IHE-France dans Interop Santé (JC Cauvin) 10h15-10h45 : travaux 2009 et 2010 (JC Cauvin

Plus en détail

Annexe : Tableau de fonctionnalités La présente Annexe décrit les fonctionnalités du progiciel que l organisation de santé pluriprofessionnelle souhaite mettre en place au sein de l entité. Le progiciel

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif. www.oodrive.com

Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif. www.oodrive.com Solution sécurisée de partage de fichiers et de travail collaboratif www.oodrive.com Collaborer efficacement et en temps réel avec des collaborateurs nomades, des filiales, des clients, des prestataires

Plus en détail

Dossier de candidature à la mise en œuvre d un projet d école

Dossier de candidature à la mise en œuvre d un projet d école Dossier de candidature à la mise en œuvre d un projet d école Ministère de l Education Nationale, de la Formation Professionnelle et des Sports École de Commune/Ville de Octobre 003 A Informations générales

Plus en détail

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest

Projet d Appui pour une Formation Technique. et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest O.N.G.. accréditée auprès d Institutions de l Organisation des Nations Unies Projet d Appui pour une Formation Technique et Professionnelle Qualifiante, en Afrique de l Ouest Plan du Projet (Résumé) Introduction

Plus en détail

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1

Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH. Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Champs référentiel couvert 111/31/32/33/36 SIH Dr Marc CUGGIA Faculté de Médecine Université de Rennes 1 Définitions Objectifs d un SIH Description : architecture structurelle fonctionnelle Technique Enjeux

Plus en détail

C.H.U. DE FORT DE FRANCE

C.H.U. DE FORT DE FRANCE DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE C.H.U. DE FORT DE FRANCE PROJET D ETABLISSEMENT VOLET PROJET QUALITE GESTION DES RISQUES 2006 2010 VOLUME 4 Euro Conseil Santé 91, rue du Faubourg Saint Honoré 75 008 PARIS

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION

DESCRIPTION DE FONCTION 28.09.2015 DESCRIPTION DE FONCTION IDENTIFICATION DE LA FONCTION Niveau A : Attaché TIC Direction générale des Finances, des Ressources humaines et des Affaires générales Filière de métiers : Technologie

Plus en détail