Principales réalisations durant la période

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principales réalisations durant la période 2007-2010"

Transcription

1 TRANSPORTS TERRESTRES Principales réalisations durant la période Achèvement des travaux d extension du réseau de métro léger vers Elmourouj et Manouba et la mise en exploitation de ces deux nouvelles lignes respectivement en 12 Novembre 2008 et en Octobre Poursuite des travaux de réhabilitation et d électrification de la ligne ferroviaire Tunis-Borj cédria dont l exploitation est prévue début Création en Juillet 2007 d une nouvelle société dénommée TRANSFER pour la réalisation du projet RFR. Lancement d un appel d offres international pour l exécution des travaux de la ligne D du RFR ( Tunis- Goubaa) et de la ligne E ( Tunis- Bougatfa). L acquisition de 39 rames métro pour renforcer le parc et exploiter les nouvelles lignes (Elmourouj et Manouba). L acquisition de 10 nouveaux trains express. Conclusion d un contrat pour l acquisition de 20 trains express pour le transport de voyageurs sur les grandes lignes. L acquisition de 16 trains électriques pour la ligne Tunis-Borj cédria et 3 trains pour la ligne du Sahel qui sont entrés en exploitation en Août L'acquisition de 1000 autobus et autocars pour les sociétés de transport. Signature des contrats pour l'acquisition de 1000 bus supplémentaires destinés au renouvellement et à l extension du parc des sociétés de transport au cours de l année Lancement d un dossier d appel d offres international par la Société de Transport de Tunis pour l acquisition de 100 autobus fonctionnant au gaz naturel. Les orientations du 12ème Plan Les principales orientations du 12ème plan sont les suivantes : Promotion du transport public collectif urbain : Assurer le renouvellement et l'extension du parc des entreprises publiques de transport dans les délais opportuns et avec les spécifications demandées. Développer les réseaux de transport public collectif dans les grandes villes en développant le transport collectif en site propre (transport ferroviaire, métro léger, site propre bus) et en assurant l intégration des réseaux et des tarifs. Consolider la participation des privés dans le secteur du transport public collectif en confiant davantage aux privés l'exploitation de certaines lignes dans les grandes villes comme Tunis, Sousse et Sfax.

2 Faciliter la circulation des bus dans les grandes villes au moyen de couloirs réservés et en leur octroyant la priorité de circuler. Consolidation du transport public collectif interurbain : Adapter l'offre de transport public collectif interurbain à la demande et améliorer la qualité de service. Consolider le transport ferroviaire sur les grandes lignes. Consolider la participation des privés dans le secteur du transport public interurbain par autocars. Continuer à concéder aux privés l exploitation des gares routières et ce, en vue d améliorer la qualité de services au niveau de ces gares. Rationaliser l octroi des autorisations de transport public non régulier de personnes et encourager le groupement des professionnels dans le secteur du "louage" pour l'exploitation de minicars. Promotion du transport de marchandises avec l octroi d une place plus important au transport ferroviaire : Faire bénéficier les entreprises de transport routier de marchandises du programme de mise à niveau des entreprises. Encourager la création de centrales de fret et inciter les transporteurs et les chargeurs à y adhérer. Etablir un partenariat avec des tiers dans le domaine de création des centrales de fret. Consolider le transport ferroviaire et augmenter sa part de 3% actuellement à 6% en 2014 et ce, en reliant le réseau de transport ferroviaire avec les différents unités de production et ports et en transférant une partie du volume du transport routier au transport ferroviaire. Qualité et sécurité : Elargir le champ du système qualité adopté par les sociétés de transport afin qu il couvre l ensemble de leur activité. Adopter le système intégré : qualité -sécurité -environnement et le généraliser auprès des sociétés de transport. Renforcer le contrôle et le suivi des différents aspects de la qualité de service. Poursuivre l aménagement des espaces réservés à l accueil des citoyens afin d améliorer la qualité de service. Généraliser la formation dans le domaine de la conduite rationnelle des véhicules. Développer le système d entretien du parc de transport public et améliorer le contrôle technique des véhicules. Améliorer les caractéristiques techniques du parc de transport public et ce, par l équipement des bus par les systèmes de freinage ABS et ASR.

3 Limiter la vitesse maximale des bus de transport urbain à 70 km/h. Transport économe en énergie et ami de l environnement : Consolider le développement de transport collectif et en particulier le transport ferroviaire en l adoptant comme une option alternative à l utilisation des moyens de transport individuel surtout dans les grandes villes. Encourager l'utilisation du GNC comme carburant alternatif pour les véhicules notamment dans le transport collectif. Encourager l'utilisation des moyens de transport fonctionnant avec des énergies propres. Renforcer les cycles de formation dans le domaine de l entretien préventif au profit des agents des entreprises de transport. Continuer à mettre en œuvre le programme d audit énergétique adopté par les entreprises de transport et l Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie. Elaborer les plans de déplacements urbains prévus par la loi n du 09 février 2009 modifiant et complétant la loi n du 2 Août 2004, relative à la maîtrise de l énergie et ce, dans le but d assurer un équilibre durable entre la satisfaction de la demande de déplacement et l assurance de la fluidité de circulation d une part, et la maîtrise de l énergie et la préservation de l environnement d autre part. Actualiser les plans de circulation dans les grandes villes en donnant aux moyens de transport public la priorité de circuler et de stationner au centre ville. Développement du transport intelligent : Adopter le système d aide à l exploitation et le généraliser sur l ensemble du parc des entreprises de transport. Mettre en place un système pour la maitrise du carburant. Mettre en place un système électronique de perception dans les gares routières. Généraliser le système central d organisation du trafic sur tout le réseau ferroviaire de la SNCFT ainsi que le GSM-R Mise en place d un système d information de voyageurs à bord des bus et dans les gares. Consolidation du parc national Transport ferroviaire : Acquisition de 39 voitures métro pour consolider le parc et exploiter les nouvelles lignes (El Mourouj et Manouba). Acquisition de 10 trains express. Ces trains qui sont économes en énergie ont contribué à

4 l amélioration de la qualité de services de la SNCFT. Acquisition de 3 trains électriques qui sont entrées en exploitation à partir du 17 Août 2010 sur la ligne métro du Sahel. Acquisition de 16 trains électriques pour la ligne de Banlieue sud de Tunis (Tunis-Borj cedria) dont l exploitation est prévue début Transport routier : Conclusion d un marché cadre pour l acquisition de 1000 autocars supplémentaires pour couvrir les besoins des entreprises de transport pour la période Environ 250 autocars ont été livrés aux entreprises publiques de transport au cours de l année Lancement d un appel d offres international pour l acquisition de 100 bus fonctionnant au GNC (gaz naturel comprimé) pour le compte de TRANSTU. Les investissements programmés pour la période du 12ème plan L enveloppe d investissements allouée aux transports terrestres pour la période du 12ème Plan s élève à 4364 MD contre 3830 MD alloués pour le 11ème Plan, soit une augmentation de 13,9%. Cette enveloppe se répartit entre le transport routier et le transport ferroviaire comme suit : Mode de transport Montant en MD STT (Bus) 190,5 Transport routier 42,4% SRTG 336,8 SNTRI 37,7 ATTT 58,5 Privés 1227,5 S/total Transport ferroviaire 57,6% STT (Métro + TGM) 303,4 SNCFT 1060,3 RFR 1146,3 Métro Sfax 3 S/total TOTAL 4364 Les investissements de transport routier concernent essentiellement les projets suivants : Acquisition par les entreprises publiques de transport de 1647 autobus et autocars dont 448 unités pour la STT, 1099 unités pour les SRTG et 100 unités pour la SNTRI, pour un montant total de 378

5 MD. Aménagement et construction par l ATTT de gares routières, de centres de visite technique et de directions régionales pour un montant total de 58,5 MD. Acquisition de matériel roulant par les opérateurs privés pour le renouvellement et l extension de leur parc de bus, de camions, de taxis, de louages et de transport rural, pour un montant total de 1227,5 MD. Quant aux investissements de transport ferroviaire, ils concernent essentiellement les projets suivants : Société Projets Coût En MD Paiement En MD Mise à niveau de la ligne Tunis-Kasserine et ses antennes 162,3 83,3 Electrification de la ligne de Banlieue de Tunis ,2 SNCFT Renouvellement de la voie ferrée et modernisation de l entretien Acquisition de 16 trains électriques pour la ligne de Banlieue de Tunis Acquisition de matériel roulant pour le transport de phosphate Acquisition de matériel roulant pour les deux lignes Tunis-Kalaa Khasba 69,5 63,3 159, , ,2 118,2 Aménagement du tronçon central 53,2 47,2 Renouvellement de la ligne TGM 38,5 37,5 STT Acquisition de 16 rames métro Entretien général du parc métro et TGM Renouvellement de la voie et mise à niveau de l infrastructure Equipement annexe à l infrastructure 276,2 276,2 Acquisition de matériel roulant RFR Ligne D (Tunis-Gobaâ) 108,1 108,1 Ligne E (Tunis-Bougatfa) 88,5 88,5 Dépôt d entretien des trains

ORIENTATIONS GENERALES POUR LA PERIODE DU XIEME PLAN 2007-2011 ET PRINCIPALES REALISATIONS 2007-2008 :

ORIENTATIONS GENERALES POUR LA PERIODE DU XIEME PLAN 2007-2011 ET PRINCIPALES REALISATIONS 2007-2008 : ORIENTATIONS GENERALES POUR LA PERIODE DU XIEME PLAN 2007-2011 ET PRINCIPALES REALISATIONS 2007-2008 : Orientations générales du secteur du transport durant la période du XIéme Plan (2007-2011) : L élaboration

Plus en détail

LE TRANSPORT URBAIN EN TUNISIE

LE TRANSPORT URBAIN EN TUNISIE LE TRANSPORT URBAIN EN TUNISIE Thème présenté par Mounira Yahyaoui Directrice Générale de la Planification et des Etudes Ministère du Transport 11 Décembre 2012 1 Le transport urbain de voyageurs comporte

Plus en détail

PROJET DES RESEAUX DE TRANSPORT EN COMMUN DANS LE GRAND TUNIS MINISTERE DU TRANSPORT

PROJET DES RESEAUX DE TRANSPORT EN COMMUN DANS LE GRAND TUNIS MINISTERE DU TRANSPORT PROJET DES RESEAUX DE TRANSPORT EN COMMUN DANS LE GRAND TUNIS MINISTERE DU TRANSPORT 1 PRESENTATION Le Grand Tunis - Population 1994 : 1,8 million 2004 : 2,3 millions - Taux de croissance annuel sur les

Plus en détail

LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DU TRANSPORT COLLECTIF

LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DU TRANSPORT COLLECTIF Colloque sur le transport des personnes à mobilité réduite France Dompierre Direction du transport terrestre des personnes Boucherville, le 20 septembre 2006 1 Contexte Clientèles visées Secteurs visés

Plus en détail

Journées nationales sur le transport urbain durable. Le transport urbain en Tunisie

Journées nationales sur le transport urbain durable. Le transport urbain en Tunisie Journées nationales sur le transport urbain durable Tunis, le 11-13 décembre 2012 Le transport urbain en Tunisie Présenté par Fraj ALI Directeur Général des Transports Terrestres Ministère du Transport

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS TERRESTRES

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS TERRESTRES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU TRANSPORT DIRECTION GENERALE DES TRANSPORTS TERRESTRES EuroMed Transport RRU Les tendances et l économie des transports (WP.5) Palais des Nations Genève le 9 septembre

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2 Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013 Données énergies-climat 1/2 Données énergies-climat 2/2 Données économiques Données physiques sur les infrastructures et

Plus en détail

Le RFID et la SNCFT SNCFT : Organisation. Contents. Histoire RFT 1. SNCFT. 2. Les projets RFID. 3. Les Problématiques. 4.

Le RFID et la SNCFT SNCFT : Organisation. Contents. Histoire RFT 1. SNCFT. 2. Les projets RFID. 3. Les Problématiques. 4. Contents Le et la SNCFT 1. SNCFT 2. Les projets 3. Les Problématiques www.sncft.com.tn 4. La Demarche Histoire SNCFT : الشرآة الوطنية للسكك الحديدية التونسية En 1870, Mancardi obtient la concession d'un

Plus en détail

TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS... 5 L'ACTIVITÉ DU TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS... 9 LES POINTS

Plus en détail

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014

Pré-projet de PDU Document de synthèse. décembre 2014 Pré-projet de PDU Document de synthèse décembre 2014 Sommaire 1. Cadre légal du PDU 2015/2025 2. PDU 2015/2025 : Territoire et déplacements 3. Objectifs et actions du PDU 2015/2025 2 Plan de de Déplacements

Plus en détail

- 23 - TABLEAU COMPARATIF

- 23 - TABLEAU COMPARATIF - 23 - TABLEAU COMPARATIF Le Sénat, Vu l article 88 4 de la Constitution, Vu le traité instituant la Communauté européenne et notamment ses articles 5 et 16, Le Sénat, Vu l article 88 4 de la Constitution,

Plus en détail

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE

REOUVERTURE DE LA VOIE DE VALDONNE Historique de la Voie de Valdonne La voie de Valdonne : la ligne du bassin minier 82 ans de trafic voyageurs, 120 ans de trafic marchandises 1868 : mise en service de la voie sur la section Aubagne-Valdonne

Plus en détail

Objet : Questionnaire Transport Bordeaux, le 26 novembre 2015

Objet : Questionnaire Transport Bordeaux, le 26 novembre 2015 TDIE 9 rue du Berri 75008 PARIS A l attention de Philippe DURON et Louis NEGRE Objet : Questionnaire Transport Bordeaux, le 26 novembre 2015 Messieurs, Suite à l envoi de votre questionnaire, vous trouverez

Plus en détail

Stratégie National en Matière de lutte contre la pollution de l air

Stratégie National en Matière de lutte contre la pollution de l air المملكة المغربية Royaume du Maroc Secrétariat d État Chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement Stratégie National en Matière de lutte contre la pollution de l air Abdellah Yacoubi

Plus en détail

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Provenant du transfert d une partie des revenus de la taxe fédérale d accise sur l essence

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Comité de suivi départemental Rennes, le 17 mai 2013. Présentation des principales procédures à venir. Réunion du 22 septembre 2010

Comité de suivi départemental Rennes, le 17 mai 2013. Présentation des principales procédures à venir. Réunion du 22 septembre 2010 Comité de suivi départemental Rennes, le 17 mai 2013 Présentation des principales procédures à venir Réunion du 22 septembre 2010 Ordre du jour Rappel général Point sur l avancement opérationnel des travaux

Plus en détail

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009

COUR DES COMPTES. Synthèse. du Rapport public thématique Novembre 2009 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2009 Le transfert aux régions du transport express régional (TER) : un bilan mitigé et des évolutions à poursuivre Avertissement La présente

Plus en détail

OUTIL D AIDE À LA DÉCISION

OUTIL D AIDE À LA DÉCISION OUTIL D AIDE À LA DÉCISION TRANSPORT DE VOYAGEURS OAD Mai 212 1953 salariés Transports ferroviaires et routiers de voyageurs Transport ferroviaire interurbain Autres transports terrestres de voyageurs

Plus en détail

TGV EST EUROPEEN ET GARE D INTERCONNEXION TGV LORRAINE

TGV EST EUROPEEN ET GARE D INTERCONNEXION TGV LORRAINE Conseil de Communauté du 19 Décembre 2014 COMMUNICATION TGV EST EUROPEEN ET GARE D INTERCONNEXION TGV LORRAINE Préambule : Le Conseil Régional de Lorraine a souhaité engager une consultation des Lorrains

Plus en détail

Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie

Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie Perspectives d utilisation des carburants propres en Tunisie Marzouki Abderrazak Direction Générale de l environnement et de la Qualité Vie Ministère de l Agriculture et de l Environnement Tunisie Atelier

Plus en détail

La réforme des transports urbains à Dakar : bilan et perspectives, après quinze ans d'activités

La réforme des transports urbains à Dakar : bilan et perspectives, après quinze ans d'activités SESSION SPÉCIALE : «DÉVELOPPEMENT URBAIN ET COORDINATION DE L OFFRE DE TRANSPORT» La réforme des transports urbains à Dakar : bilan et perspectives, après quinze ans d'activités Alioune THIAM Directeur

Plus en détail

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel LES TRANSPORTS A MONTPELLIER Planification & cadre institutionnel Marc le Tourneur Consultant Groupe Transdev Directeur Général de TaM jusqu'au 21/03/2010 SOMMAIRE Présentation de Montpellier... p 3 Partie

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section H Division 49

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section H Division 49 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section H Division 49 49 TRANSPORTS TERRESTRES ET TRANSPORT PAR CONDUITES Cette division couvre les activités de transport de passagers et de marchandises par

Plus en détail

Plan stratégique métropolitain de Barcelona

Plan stratégique métropolitain de Barcelona Plan stratégique métropolitain de Barcelona Séminaire de dissémination des stratégies de développement urbain durable Séance 2 Sfax, 03 Juillet 2013 Joan Campreciós Directeur Adjoint du Plan Stratégique

Plus en détail

En savoir plus. sur. le réseau. magistral. le réseau. principal

En savoir plus. sur. le réseau. magistral. le réseau. principal En savoir plus sur le réseau magistral et le réseau principal En savoir plus sur le réseau magistral et le réseau principal La loi prescrit que l'aménagement et l'exploitation du réseau principal de voirie

Plus en détail

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives

La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives La mobilité urbaine à Sfax: réalité et perspectives Mohamed Eleuch: Directeur régional du Transport à Sfax Dr. Riadh Haj Taieb: Spécialiste en transport urbain 25 Septembre 2014 Casablanca Plan de l exposé

Plus en détail

Les rendez-vous des métiers de l environnement

Les rendez-vous des métiers de l environnement Technicien d exploitation secteur Énergie Responsabilités, travail en équipe, diversité des missions, autonomie. Le technicien d exploitation Énergie intègre une équipe qui assure la maintenance préventive

Plus en détail

VII - Tables d information

VII - Tables d information VII - Tables d information Une compréhension aisée des termes techniques, sigles employés et une identification rapide du positionnement des cartes Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d'agglomération

Plus en détail

Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016

Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016 Soirée de consultation publique du mardi 12 janvier 2016 Axe 1 : transports collectifs et actifs Définition Les transports collectifs comprennent l ensemble des modes favorisant le déplacement de plusieurs

Plus en détail

LE FER ET LA ROUTE :

LE FER ET LA ROUTE : LE FER ET LA ROUTE : UNE COMPLEMENTARITE NECESSAIRE EN REGION MIDI-PYRENEES Extrait «www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf» www.ortmidipyrenees.com/img/pdf/tla_2007ecran_cle0b63a1.pdf

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.5/2002/1/Add.13 7 août 2002 FRANÇAIS SEULEMENT COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail

Plus en détail

CHRONOGRAMME DES PROJETS MAJEURS DU MINISTERE DES TRANSPORTS DANS LE CADRE DU PTG 2013.

CHRONOGRAMME DES PROJETS MAJEURS DU MINISTERE DES TRANSPORTS DANS LE CADRE DU PTG 2013. CHRONOGRAMME DES PROJETS MAJEURS DU MINISTERE DES TRANSPORTS DANS LE CADRE DU PTG 2013. LES PROJETS DE HAUTE PRIORITE N PROJETS Réf. PTG Coût Emplois à créer Démarrage 1 2 Mise en place du système de gestion

Plus en détail

Observatoire de la mobilité 2014

Observatoire de la mobilité 2014 Observatoire de la mobilité 2014 Sondage réalisé par l IFOP en septembre 2014. 2000 Français âgés de 18 ans contactés et 1000 utilisateurs interrogés Echantillon représentatif de la population française

Plus en détail

une desserte améliorée!

une desserte améliorée! Transports publics : une desserte améliorée! 13 Il y a un an, le Conseil général de la Loire lançait le réseau TIL et débutait ainsi une grande campagne de modernisation des transports publics ligériens.

Plus en détail

L ETUDE URGENTE SUR LE TRANSPORT URBAIN A BUJUMBURA RAPPORT FINAL, FEVRIER 2008 TABLE DE MATIÈRES TABLE DE MATIERES

L ETUDE URGENTE SUR LE TRANSPORT URBAIN A BUJUMBURA RAPPORT FINAL, FEVRIER 2008 TABLE DE MATIÈRES TABLE DE MATIERES TABLE DE MATIERES Page CHAPITRE 1 INTRODUCTION ------------------------------------------------------------------------- 1-1 1-1 ARRIERE-PLAN ----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement

Lexique - Glossaire -Vocabulaire du déplacement Glossaire - Lexique Vocabulaire du déplacement AOT : une Autorité Organisatrice de Transports est une collectivité publique à laquelle la loi d'orientation pour les transports intérieurs no 82-1153 du

Plus en détail

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues

Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial. 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues Comité de ligne n 4 Lyon Paray Le Monial 27 avril 2015 Lamure Sur Azergues 1 Ordre du jour Coordonnées nouvelle associations d usagers de la ligne Lyon-Paray Politiques de mobilité à l échelle régionale

Plus en détail

Le poids des infrastructures dans la question des transports

Le poids des infrastructures dans la question des transports Le poids des infrastructures dans la question des transports Les transports et leurs infrastructures entretiennent une relation dialectique complexe avec l urbanisme, l aménagement du territoire, les modes

Plus en détail

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 19 Transports Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 dans le transport routier de marchandises (TRM) et 1 560 dans le transport routier de voyageurs.

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF DANS LA GRANDE RÉGION DE MONTRÉAL. Forum sur l état des infrastructures

LE TRANSPORT COLLECTIF DANS LA GRANDE RÉGION DE MONTRÉAL. Forum sur l état des infrastructures LE TRANSPORT COLLECTIF DANS LA GRANDE RÉGION DE MONTRÉAL Forum sur l état des infrastructures Le transport collectif : Une responsabilité partagée Des responsabilités assumées par trois paliers : Palier

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT LISTE DES PROJETS OBJET DE RECHERCHE DE FINANCEMENT

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT LISTE DES PROJETS OBJET DE RECHERCHE DE FINANCEMENT REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT LISTE DES PROJETS OBJET DE RECHERCHE DE FINANCEMENT Avril 2013 1 LISTE DES PROJETS OBJET DE RECHERCHE DE FINANCEMENT Projet Coût estimatif Page TRANSPORT FERROVIAIRE

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 16h30 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Ordre du jour 1. 1er bilan suite à la mise en œuvre des nouveaux horaires cadencés depuis le 9 décembre

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE

PROGRAMME REGIONAL DE MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE PROGRAMME REGIONAL DE MAITRISE DE L'ENERGIE CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE AGENCE DE L'ENVIRONNEMENT ET DE LA MAITRISE DE L'ENERGIE Délégation Régionale de Martinique ETUDE DE FAISABILITE DES VEHICULES

Plus en détail

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité Dossier de presse - Lundi 21 octobre 2013 1 La ligne nouvelle Provence Côte d Azur (carte en annexe) Le contexte de la

Plus en détail

Vos gares TER Bretagne se modernisent

Vos gares TER Bretagne se modernisent Vos gares TER Bretagne se modernisent Un programme indispensable au développement du TER Bretagne La Région Bretagne s engage dans un programme de modernisation de son réseau TER afin de favoriser résolument

Plus en détail

Sommaire / Table des matières

Sommaire / Table des matières Sommaire / Table des matières 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. DESCRIPTION DES DEPOTS EXISTANTS...3 2.1. GENERALITES...3 2.2. DEPOT DE CRONENBOURG...3 2.3. DEPOT D ELSAU...4 2.4. DEPOT DE KIBITZENAU...5 3.

Plus en détail

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période 2008 2012 Publié février 2008 ASSOCIATION CANADIENNE DU TRANSPORT URBAIN 55 RUE YORK, BUREAU 1401, TORONTO (ON) M5J 1R7 Tél: (416)

Plus en détail

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST

GPSO GPSO GPSO. l essentiel à retenir FERROVIAIRE FERROVIAIRE GRAND PROJET DU SUD-OUEST GRAND PROJET DU SUD-OUEST DU SUD-OUEST GRAND PROJET FERROVIAIRE l essentiel à retenir GRAND PROJET FERROVIAIRE GRAND PROJET FERROVIAIRE : un projet responsable : un projet utile Pour la conception des deux lignes nouvelles, RFF a pris des engagements

Plus en détail

Contournement Ferroviaire de l agglomération Lyonnaise

Contournement Ferroviaire de l agglomération Lyonnaise Contournement Ferroviaire de l agglomération Lyonnaise Avis de la CRCI Rhône Alpes Juillet 2005 Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Rhône-Alpes 75 Cours Albert Thomas 69447 Lyon Cedex 03 Tél.

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

P a g e 1 P a g e 2 P a g e 3 - - - - P a g e 4 P a g e 5 P a g e 6 P a g e 7 P a g e 8 P a g e 9 P a g e 10 - - - P a g e 11 - P a g e 12 P a g e 13 P a g e 14 P a g e 15 P a g e 16 P a g e 17 P a g e

Plus en détail

CONSULTATIONS PUBLIQUES LIGNE VAUDREUIL HUDSON. 20 avril 2015

CONSULTATIONS PUBLIQUES LIGNE VAUDREUIL HUDSON. 20 avril 2015 CONSULTATIONS PUBLIQUES LIGNE VAUDREUIL HUDSON 20 avril 2015 RÔLES ET RESPONSABILITÉS DE L AMT RÔLE ET RESPONSABILITÉS DE L AMT NOS MANDATS MÉTROPOLITAINS Nos mandats Planifier, coordonner, intégrer et

Plus en détail

ANALYSE PAR RFF DES PROPOSITIONS DU COLLECTIF Union pour la Sauvegarde des Villages Tronçon du raccordement à la ligne existante en Haute-Garonne

ANALYSE PAR RFF DES PROPOSITIONS DU COLLECTIF Union pour la Sauvegarde des Villages Tronçon du raccordement à la ligne existante en Haute-Garonne ANALYSE PAR RFF DES PROPOSITIONS DU COLLECTIF Union pour la Sauvegarde des Villages Tronçon du raccordement à la ligne existante en Haute-Garonne Comité de Pilotage Bordeaux, le 31 mai 2010 Comité de Pilotage

Plus en détail

Le pôle d échanges d Antibes. Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010

Le pôle d échanges d Antibes. Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010 Le pôle d échanges d Antibes Dossier de concertation 2 novembre / 26 novembre 2010 1 1/INTRODUCTION La Communauté d Agglomération Sophia Antipolis a le projet d aménager prochainement un pôle d échanges

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2013-2023 Annexe 1

PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2013-2023 Annexe 1 Communauté Intercommunale du NOrd de la Réunion PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS 2013-2023 Annexe 1 CONCLUSIONS MOTIVEES DE L ENQUETE PUBLIQUE CONCLUSIONS MOTIVEES Enquête Publique sur le projet de Plan de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SNCF S ENGAGE AUX CÔTÉS DE L ÉDUCATION NATIONALE ET PROPOSE UN NOUVEAU DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NUMÉRIQUE POUR LES ENSEIGNANTS

DOSSIER DE PRESSE SNCF S ENGAGE AUX CÔTÉS DE L ÉDUCATION NATIONALE ET PROPOSE UN NOUVEAU DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NUMÉRIQUE POUR LES ENSEIGNANTS DOSSIER DE PRESSE DOSSIER N 03 PARIS, LE 20 JANVIER 2014 SNCF S ENGAGE AUX CÔTÉS DE L ÉDUCATION NATIONALE ET PROPOSE UN NOUVEAU DISPOSITIF PÉDAGOGIQUE NUMÉRIQUE POUR LES ENSEIGNANTS L ENGAGEMENT DE SNCF

Plus en détail

J aimerais d abord remercier les organisateurs de ce colloque

J aimerais d abord remercier les organisateurs de ce colloque Le transport des personnes au cœur des priorités gouvernementales, par Jacques Gagnon, sous-ministre adjoint, ministère des Transports du Québec (MTQ) J aimerais d abord remercier les organisateurs de

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS SECTEUR CENTRE-VILLE Privilégier l offre à disposition de la clientèle des commerces et services du centre-ville (vitalité économique à préserver). Maintenir une offre adéquate pour les habitants du centre-ville.

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Renouvellement de l engagement aux 10 principes du Pacte Mondial. Je renouvelle l engagement de la SNCF au respect des 10 principes du Pacte Mondial.

Renouvellement de l engagement aux 10 principes du Pacte Mondial. Je renouvelle l engagement de la SNCF au respect des 10 principes du Pacte Mondial. Engagement Paris, le 10 décembre 2008 Renouvellement de l engagement aux 10 principes du Pacte Mondial Je renouvelle l engagement de la SNCF au respect des 10 principes du Pacte Mondial. Guillaume Pepy

Plus en détail

Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1

Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1 Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1 Huit fiches de synthèse pour un diagnostic partagé La Ville de Paris a lancé son Agenda

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 17 février 2015 TEXTE SUR LEQUEL LE GOUVERNEMENT ENGAGE SA RESPONSABILITÉ

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 17 février 2015 TEXTE SUR LEQUEL LE GOUVERNEMENT ENGAGE SA RESPONSABILITÉ Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 17 février 2015

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009.

Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger. COTITA 18 novembre 2009. Aménagements multimodaux des grandes voiries urbaines : exemples en France et à l étranger COTITA 18 novembre 2009 Sandrine ROUSIC Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé :

Lors de sa séance du 13 juillet 2012, le conseil communautaire a décidé : Rapport de présentation sur les caractéristiques essentielles de la délégation de service public de transports en commun (article L.1411-4 du Code général des collectivités territoriales) page 1/9 Introduction

Plus en détail

PAQUET «UNION DE L'ÉNERGIE» ANNEXE FEUILLE DE ROUTE POUR L'UNION DE L'ÉNERGIE. accompagnant la

PAQUET «UNION DE L'ÉNERGIE» ANNEXE FEUILLE DE ROUTE POUR L'UNION DE L'ÉNERGIE. accompagnant la COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 25.2.2015 COM(2015) 80 final ANNEX 1 PAQUET «UNION DE L'ÉNERGIE» ANNEXE FEUILLE DE ROUTE POUR L'UNION DE L'ÉNERGIE accompagnant la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU

Plus en détail

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT Séminaire urbanisme commercial L Aménagement commercial dans le SCoT Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial

Plus en détail

Commune de Weiswampach MODIFICATION PONCTUELLE DU PLAN D AMENAGEMENT GENERAL DE LA COMMUNE DE WEISWAMPACH

Commune de Weiswampach MODIFICATION PONCTUELLE DU PLAN D AMENAGEMENT GENERAL DE LA COMMUNE DE WEISWAMPACH 1 Commune de Weiswampach Administration communale de Weiswampach Om Lehmpudel L-9991 Weiswampach Tél.: 97 80 75-1 MODIFICATION PONCTUELLE DU PLAN D AMENAGEMENT GENERAL DE LA COMMUNE DE WEISWAMPACH Localité

Plus en détail

EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE

EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE MOBILITÉ HYDROGÈNE EN NORMANDIE Les Rencontres Internationales du Havre Le 25 mars 2016 Hubert Dejean de la Bâtie Vice président de la Région Normandie Projet sous la

Plus en détail

Communication : *** GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE SECTEUR DE LA ROUTE ET DU TRANSPORT ROUTIER

Communication : *** GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE SECTEUR DE LA ROUTE ET DU TRANSPORT ROUTIER Communication : *** GESTION AXEE SUR LES RESULTATS (GAR) DANS LE SECTEUR DE LA ROUTE ET DU TRANSPORT ROUTIER Dossier présent senté par Sourou G. CODJA DPP/MDCTTP-PR PR SOMMAIRE ENONCE DE PRINCIPES APPLICATIONS

Plus en détail

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11

1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire p.4. 2. Strasbourg veut passer en «zone 30»! p.5. 3. La grande consultation p.11 Strasbourg veut passer à 30km/h Dossier de presse Février 2011 Contact presse Suzy Boulmedais / +33 (0)3 88 60 93 89 suzy.boulmedais@strasbourg.eu 2 SOMMAIRE 1. Mobilité durable : Strasbourg exemplaire

Plus en détail

METTIS. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010

METTIS. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010. Etats Généraux du Commerce 1er février 2010 METTIS La situation actuelle Le contexte des déplacements Une croissance du trafic automobile (doublement du trafic en 25 ans) Une agglomération étendue et une population concentrée Des pénétrantes urbaines

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Ce document a été réalisé par l auat

Ce document a été réalisé par l auat Ce document a été réalisé par l auat SOMMAIRE 1 - ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ET OBJECTIFS DU PDU 2 2 - DEMARCHE D ELABORATION RETENUE POUR OPTIMISER LA MAITRISE DES DEPLACEMENTS VP : ETUDE MULTIMODALE 4 2.1

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants

Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants RÉSULTATS DE L ENUÊTE IPSOS POUR TRANSDEV France - Février 2015 Les enjeux de la mobilité dans les territoires : plus d intermodalité et des opérateurs plus innovants Ipsos a réalisé pour Transdev une

Plus en détail

Dossier du débat public LIAISON ENTRE FICHES THÉMATIQUES COMPLÉMENTAIRES GRENOBLE & SISTERON

Dossier du débat public LIAISON ENTRE FICHES THÉMATIQUES COMPLÉMENTAIRES GRENOBLE & SISTERON Dossier du débat public LIAISON ENTRE FICHES THÉMATIQUES COMPLÉMENTAIRES Dossier du débat public LIAISON ENTRE SOMMAIRE Le débat public de la liaison Grenoble-Sisteron est organisé en deux périodes entre

Plus en détail

Déplacements Citoyens

Déplacements Citoyens Déplacements Citoyens Association Loi 1901 Adresse postale : chez Jean Murard - 110, rue Hénon - 69 004 - LYON Trésorier : R. Diot, 22, avenue Condorcet - 69 100 - Villeurbanne Contacts téléphoniques :

Plus en détail

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015 Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Agenda. 1. Changement d horaire du 13.12.2015 2. Evolution de notre environnement 3. Modèles de RER S-Bahn en Suisse

Plus en détail

Le Plan de transport. À l échelle des citoyens. 21 chantiers pour réinventer Montréal en dix ans!

Le Plan de transport. À l échelle des citoyens. 21 chantiers pour réinventer Montréal en dix ans! À l échelle des citoyens 21 chantiers pour réinventer Montréal en dix ans! - 2 - À l échelle des citoyens Par son Plan de transport, Montréal veut assurer les besoins de mobilité de sa population en faisant

Plus en détail

VIVE LES INFRA- STRUCTURES «PROPRES»! L ESSENTIEL EN

VIVE LES INFRA- STRUCTURES «PROPRES»! L ESSENTIEL EN VIVE LES INFRA- STRUCTURES «PROPRES»! 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LE TRAIN, CHAMPION DES TRANSPORTS EN COMMUN Le transport ferroviaire, avec 10,4 % du total des voyageurs, est le premier mode de transport

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE

DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE DIAGNOSTIC TERRITORIAL STRATEGIQUE PROGRAMMES EUROPEENS 2014-2020 REGION CORSE Type de la fiche : fiche thématique territoriale (Corse) liée à l Annexe I G Thème de la FICHE : Objectif thématique n 7 correspondant

Plus en détail

ASPECTS FINANCIERS ET FISCAUX DES TRANSPORTS ROUTIERS. Politique de tarification routière Réaffirmation de la position de principe de la CEMT

ASPECTS FINANCIERS ET FISCAUX DES TRANSPORTS ROUTIERS. Politique de tarification routière Réaffirmation de la position de principe de la CEMT CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS EUROPEAN CONFERENCE OF MINISTERS OF TRANSPORT 2 rue André Pascal, F-75775 PARIS CEDEX 16 TEL. 33 (0)1 45 24 97 10 / FAX: 33 (0)1 45 24 97 42 ecmt.contact@oecd.org

Plus en détail

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension Véhicules ferroviaires du type train-tram à technique polytension 1 Généralités Dans le cadre de la réalisation du projet de raccordement ferroviaire de Kirchberg et de Findel, la Société Nationale des

Plus en détail

Réunion Club TGV Rhin- Rhône 01.10.2009

Réunion Club TGV Rhin- Rhône 01.10.2009 Réunion Club TGV Rhin- Rhône 01.10.2009 Les 3 Branches de la LGV Rhin- Rhône : une ouverture vers l Europe Une première mise en service en décembre 2011 : 140 km de ligne nouvelle La Branche Sud Elle permettra

Plus en détail

MÉMOIRE AU MINISTÈRE DU TRANSPORT

MÉMOIRE AU MINISTÈRE DU TRANSPORT MÉMOIRE AU MINISTÈRE DU TRANSPORT Dans le cadre de la consultation sur la politique québécoise de la mobilité durable LibrOTO 13 juin 2013 www.libroto.ca TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... 2 LIBROTO APPUIE

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

Contrat de développement territorial commun Sud Bourgogne 2007-2013. Fiche Action N 7. Une offre de transport développée, optimisée et durable

Contrat de développement territorial commun Sud Bourgogne 2007-2013. Fiche Action N 7. Une offre de transport développée, optimisée et durable Contrat de développement territorial commun Sud Bourgogne 2007-203 Programme d'action pluriannuel Fiche Action N 7 Une offre de transport développée, optimisée et durable Référence à l Axe de la Charte

Plus en détail

Logistiques et transport fluviaux : quelle gouvernance publique en France?

Logistiques et transport fluviaux : quelle gouvernance publique en France? Logistiques et transport fluviaux : quelle gouvernance publique en France? Didier Baudry Cerema direction territoriale Nord-Picardie Le transport fluvial de marchandises participe au développement d'un

Plus en détail

Les infrastructures de transport face aux risques technologiques Un exemple d étude

Les infrastructures de transport face aux risques technologiques Un exemple d étude Les infrastructures de transport face aux risques technologiques Un exemple d étude Les problématiques Les effets redoutés sur les personnes Les effets de surpression Les effets thermiques Les effets toxiques

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains

Plan de Déplacements Urbains 2434 plaquettea4 PDU 27/02/07 13:56 Page 1 Expositions permanentes Nice : Forum de l Urbanisme, Maison des projets, 1 place Pierre Gautier, (à proximité du Cours Saleya). Autres communes de l'agglomération

Plus en détail