Tout à propos de l hypertension, de la maladie, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Saisissez cette chance... pour votre santé!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout à propos de l hypertension, de la maladie, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Saisissez cette chance... pour votre santé!"

Transcription

1 L hypertension Tout à propos de l hypertension, de la maladie, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Saisissez cette chance... pour votre santé! Cette information vous est offerte par le laboratoire Sandoz sa

2 Table des matières Qu'est-ce que la tension artérielle? 5 Comment mesure-t-on la tension artérielle? 6 Comment pouvez-vous mesurer vous-même votre tension artérielle? 7 La tension artérielle est-elle toujours constante? 8 Quand parle-t-on d'hypertension artérielle? 9 Une tension artérielle trop élevée se remarque-t-elle? 10 Qu'est-ce qui provoque l hypertension artérielle? 11 Calculez votre risque d'hypertension! 12 Pourquoi l'hypertension artérielle est-elle si dangereuse? 16 Comment traite-t-on l'hypertension artérielle? 18 Liste de contrôle concernant les facteurs de risque 19 Des médicaments contre l hypertension 29 Glossaire 36 Adresse de Sandoz 38

3 Cette information vous est présentée par:

4 Qu'est-ce que la tension artérielle? Pour que le sang puisse atteindre tous les organes et même les plus petits capillaires, il doit être propulsé par le cœur avec une certaine pression. Chaque fois que le cœur se contracte, il chasse le sang dans les artères et la tension artérielle s'élabore. Lorsque le cœur s'est contracté au maximum, la valeur la plus élevée de la tension artérielle est atteinte. On appelle cette valeur (supérieure) la tension artérielle systolique. Ensuite, le cœur se relâche et il n'envoie plus de sang dans les artères. De ce fait, la tension artérielle retombe à la valeur la plus basse. Cette valeur (inférieure) s'appelle la tension artérielle diastolique. Cela explique pourquoi deux valeurs sont toujours indiquées lors de la mesure de la tension artérielle (par exemple 120/80). La tension artérielle est exprimée en mm Hg, prononcé: "millimètres de mercure". 120 = tension artérielle systolique = valeur supérieure 80 = tension artérielle diastolique = valeur inférieure

5 Comment mesure-t-on la tension artérielle? La mesure de la tension artérielle est la base de tout traitement relatif à la tension. Un tensiomètre se compose d'un brassard (= manchette) gonflable et d'un manomètre, le tensiomètre proprement dit. Le brassard est appliqué sur le bras. Lorsque l'on pompe de l'air dans celui-ci, la pression dans le brassard augmente, il se dilate et comprime le bras de plus en plus, jusqu'à ce qu'il ne passe plus de sang dans l'artère, du bras vers l'avant-bras. On laisse ensuite l'air s'échapper lentement jusqu'à ce que l'on atteigne la pression à laquelle le sang passe juste à nouveau dans l'artère. Le médecin perçoit ces ondes de pression comme un battement bruyant à travers son stéthoscope appliqué à la face interne du coude. Au moment où les bruits de battement apparaissent et où le sang parvient donc juste à nouveau dans l'avant-bras, le manomètre indique la valeur supérieure ou systolique de la tension artérielle. On continue à laisser l'air s'échapper jusqu'à ce que le sang puisse passer librement à nouveau dans le bras avec la pression la plus basse. Le battement bruyant dans le stéthoscope disparaît. À ce moment, le manomètre indique la valeur inférieure ou diastolique de la tension artérielle.

6 Comment pouvez-vous mesurer vous-même votre tension artérielle? La mesure de la tension artérielle par soi-même est recommandée en tant que complément utile à la mesure effectuée par le médecin. Vous disposez de différents appareils pour mesurer vous-même la tension artérielle. Il faut utiliser de préférence des appareils de mesure qui effectuent la mesure de manière semi-automatique ou entièrement automatique, en général au niveau du poignet. Pour utiliser correctement votre appareil, lisez attentivement le mode d'emploi du fabricant. Nous vous recommandons en outre d'effectuer une mesure avec votre médecin ou votre pharmacien. Tenez compte des remarques suivantes pour la mesure de la tension artérielle: Mesurez la tension artérielle si possible régulièrement à heure fixe et toujours au même bras. Demandez à votre généraliste à quelle heure et avec quelle fréquence vous devez effectuer les mesures. Avant la mesure, détendez-vous pendant quelques minutes en position assise, afin d'être au calme du point de vue physique et psychique. Pendant la mesure, maintenez le point de mesure de la tension (par exemple le poignet) à peu près à hauteur du cœur. Attendez au moins 30 secondes avant d'effectuer une nouvelle mesure. Notez toutes les valeurs de la tension artérielle dans un passeport de tension artérielle (passeport de tension artérielle)

7 La tension artérielle est-elle toujours constante? La tension artérielle n'est pas toujours la même, mais subit des variations au cours de la journée. C'est ainsi que les valeurs les plus élevées de la tension artérielle surviennent pendant la journée lors de sollicitations physiques ou psychiques (par exemple le stress). Pendant le sommeil, la tension artérielle tombe aux valeurs les plus basses et le cœur peut récupérer pendant cette période. C'est pourquoi votre médecin effectuera plusieurs mesures réparties sur différents jours à différentes heures, avant de diagnostiquer une hypertension artérielle. il effectuera peut-être en outre une mesure de 24 heures pour voir comment votre tension artérielle évolue pendant la journée. Pour ce faire, vous recevrez un appareil à porter à même le corps et qui mesure automatiquement la tension artérielle à intervalles réguliers. Une tension artérielle élevée une seule fois ne signifie donc pas encore que vous êtes malade. Seule une tension artérielle fréquemment élevée est pathologique et doit être traitée.

8 Quand parle-t-on d'hypertension artérielle? Des valeurs inférieures à 120 mm Hg pour la tension artérielle systolique et à 80 mm Hg pour la tension artérielle diastolique chez un adulte sont considérées comme optimales. Les médecins ne parlent de tension artérielle élevée (hypertension) qu'en cas de tension artérielle systolique supérieure à 140 mm Hg et de tension artérielle diastolique supérieure à 90 mm Hg pendant une période prolongée. Le tableau ci-après présente la subdivision des différents degrés de gravité de l'hypertension artérielle selon les recommandations des ligues contre l'hypertension et l'organisation Mondiale de la Santé. Veuillez tenir compte que les valeurs de la tension artérielle peuvent augmenter avec l'âge sans qu'il existe nécessairement une hypertension artérielle pathologique. Classification TA systolique (mmhg) TA diastolique (mmhg) Optimale < 120 < 80 Normale < 130 < 85 "Encore normale" Hypertension légère (degré de gravité 1) Hypertension modérée (degré de gravité 2) Hypertension sévère (degré de gravité 3) > 180 > 110

9 Une tension artérielle trop élevée se remarque-t-elle? L'hypertension artérielle n'occasionne aucune douleur et bien souvent aucun symptôme avertisseur précoce. L'hypertension artérielle représente au contraire un "danger silencieux", car de nombreuses personnes se sentent tout à fait bien et performantes, malgré une tension artérielle élevée. C'est pourquoi l'hypertension artérielle passe souvent inaperçue pendant longtemps et qu elle n'est décelée que fortuitement, à l'occasion d'un examen de routine. 10

10 Qu'est-ce qui provoque l hypertension artérielle? Il n'existe une cause connue telle qu'une maladie des reins, une maladie du cœur ou un déséquilibre hormonal que chez environ cinq pour cent des personnes hypertendues. On ne connaît toutefois généralement pas la cause d'une tension artérielle élevée et on parle alors d'hypertension primaire ou essentielle. Un grand nombre de facteurs peuvent favoriser l'apparition d'une hypertension artérielle. En plus des facteurs sur lesquels il n'est pas possible d'agir, tels qu'une prédisposition héréditaire, l'âge, des maladies telles que le diabète et des troubles du métabolisme des graisses, il en existe également un grand nombre sur lesquels le patient peut agir. Ces facteurs sont principalement le tabagisme, la surcharge pondérale, une alimentation riche en sel, un manque d exercice physique, une consommation d'alcool élevée et un stress excessif. 11

11 Calculez ici votre risque d'hypertension âge et sexe Âge jusqu'à à à 65 plus de 65 Masculin Féminin, ne prenant pas la pilule Féminin, prenant la pilule Mon score: Hérédité et consommation de sel Peu de sel Beaucoup de sel Pas d'hypertension dans la famille 0 10 Un des parents souffrant d'hypertension Les deux parents souffrant d'hypertension Mon score: Poids IMC Moins de à à à 35 plus de Mon score: (voir page 17 pour calculer votre IMC) 12

12 Mode de vie et comportements Activité physique Mon score: Au travail En sport intense intense = 0 modérée modérée = 15 peu d'activité peu d'activité = 40 intense modérée = 10 modérée intense = 5 modérée inactif = 30 peu d activité intense = 15 peu d activité modérée = 25 intense inactif = 15 intense modérée = 10 intense inactif = 30 modérée inactif = 35 peu d activité inactif = 45 Consommation d'alcool Verres par semaine jusqu'à 7 7 à à 28 plus de 28 Mon score: Tabagisme Cigarettes/jour aucune moins de 5 5 à 10 plus de Ancien fumeur ou fumeur de cigares/pipe (n'inhalant pas la fumée) = 5 Mon score: 13

13 Consommation de café Tasses/jour moins de 3 3 à 6 plus de 6 Mon score: Facteurs de stress Stress chronique (de longue durée) Au travail Par exemple sur-sollicitation/ surmenage, pressé par le temps, harcèlement professionnel, chômage Dans la famille Par exemple divorce, séparation, décès Autres facteurs tels que maladie grave, fortes contrariétés, problèmes financiers /existentiels, etc. Oui Oui Oui = 60 Non Non Non = 0 Oui Non Non = 20 Oui Oui Non = 40 Non Oui Oui = 40 Non Non Oui = 20 Non Oui Non = 20 Oui Non Oui = 40 Mon score: Mon score total 14

14 Interprétation: Moins de 50 points Faible probabilité d'hypertension/faible risque Recommandation: contrôle de la tension artérielle de temps à autre, maintien d'un mode de vie sain 50 à 100 points Risque modéré d'hypertension Attention: contrôle régulier de la tension artérielle 100 à 200 points Risque élevé d'hypertension Attention: contrôle régulier de la tension artérielle Changement de mode de vie et de comportements Plus de 200 points Risque très élevé d'hypertension Attention: contrôle régulier de la tension artérielle Changement radical de mode de vie et de comportements, mesures en vue de faire baisser la tension artérielle 15

15 Pourquoi l'hypertension artérielle est-elle si dangereuse? En cas de tension artérielle trop élevée, c'est l'ensemble du système vasculaire qui est fortement sollicité, les vaisseaux devant résister à une pression accrue. De ce fait, il peut se produire des micro-fissures dans la paroi interne des vaisseaux. Les sites de ces lésions sont le siège de toute une série de processus métaboliques destinés à épaissir et durcir les parois artérielles. Les médecins parlent alors de formation d'une athérosclérose (appelée artériosclérose dans le langage familier). L'hypertension artérielle est le facteur de risque le plus important d apparition de l'athérosclérose. Flux sanguin Flux sanguin Plaque 16

16 L'athérosclérose entraîne une obturation partielle ou complète des artères concernées et ainsi un apport de sang (une irrigation) insuffisant aux organes situés en aval. Si l'athérosclérose concerne les vaisseaux coronariens (coronaires), il peut se produire des crises d'angine de poitrine ou la formation d'une maladie coronarienne. L'obturation complète d'un vaisseau entraîne un infarctus du myocarde. Si les artères rénales sont touchées, les reins ne peuvent plus remplir leur tâche consistant à filtrer le sang et à éliminer de celui-ci les produits du métabolisme. Il se produit ce que l'on appelle une insuffisance rénale voire d'autres complications plus graves. Au niveau du cerveau, un apport de sang insuffisant dû à l'athérosclérose peut entraîner une attaque d'apoplexie. Toutefois, l'hypertension artérielle peut encore avoir d'autres conséquences: Étant donné que le cœur doit propulser le sang dans les artères au prix d'une plus grande dépense d'énergie, il travaille en permanence à plein régime. Cette sur-sollicitation constante entraîne une faiblesse du muscle cardiaque (en termes médicaux: une insuffisance cardiaque) et le cœur ne peut plus remplir entièrement sa fonction. 17

17 Comment traite-t-on l'hypertension artérielle? Tout traitement de l'hypertension vise à obtenir une baisse fiable et durable de la tension artérielle à des valeurs inférieures à 140/90 mm Hg. Chez certains patients, cette tension peut être atteinte uniquement en changeant de mode de vie. Vous pouvez agir positivement sur la tension artérielle par les mesures suivantes: Réduction de poids en cas de surcharge pondérale Arrêt du tabagisme Réduction de la consommation d'alcool Augmentation de l'activité physique Réduction de la consommation de sel ou changement d'alimentation Diminution du stress Si ces mesures ne vous permettent pas de ramener votre tension artérielle à des valeurs normales, le recours à un traitement médicamenteux devient inévitable. Les médicaments les plus fréquemment utilisés sont les inhibiteurs de l'eca (enzyme de conversion de l'angiotensine), les diurétiques, les bêta-bloquants, les antagonistes calciques et les antagonistes de l'angiotensine II; c'est au médecin qu'il appartient de décider quel médicament convient le mieux à votre cas individuel. 18

18 Liste de contrôle concernant les facteurs de risque Facteur de risque: surcharge pondérale La surcharge pondérale est un des facteurs de risque reconnus de l'hypertension, de l'infarctus du myocarde et de l'attaque d'apoplexie. Plus le poids normal est dépassé, plus le cœur doit fournir d efforts, car il doit alimenter en sang une masse corporelle plus grande. A cela s ajoute le fait que de nombreuses personnes obèses ne se sentent plus à l'aise pour faire de l'exercice physique, en raison de leur embonpoint. Aussi bougent-elles moins et deviennent-elles inactives. Selon les statistiques, le risque d'être victime d'un infarctus du myocarde ou d'une attaque d'apoplexie est multiplié par deux pour un dépassement du poids normal de 20 % seulement. Les obèses présentent bien plus fréquemment une hypertension artérielle ou des taux de cholestérol plus élevés, ce qui majore encore le risque de maladies cardiaques; c'est déjà une raison suffisante de se débarrasser de son excès de poids. Efforcez-vous d'atteindre votre poids normal. Ne vous fixez pas des objectifs d'amaigrissement trop élevés, mais tentez d'atteindre progressivement votre poids idéal. En cas de surcharge pondérale légère, une réduction de poids d'environ un demi-kilo par semaine est réaliste. Pour une surcharge pondérale importante, une réduction constante du poids à raison d'un kilo par semaine est préconisée. Les trois principes de base d'une normalisation du poids réussie sont: Privilégier une alimentation de qualité, équilibrée et pauvre en matières grasses Changer son comportement alimentaire Bouger suffisamment augmenter l'activité physique 19

19 Facteur de risque: surcharge pondérale Suis-je en surcharge pondérale? Depuis quelques années, le poids corporel est de plus en plus évalué à l'aide de ce que l'on appelle l'indice de masse corporelle (en abrégé IMC). Cet indice peut être calculé à l'aide de la formule suivante: poids corporel en kilogrammes IMC = taille en mètre x taille en mètre On parle de surcharge pondérale, si l'indice de masse corporelle dépasse la valeur de 25. Comment devez-vous vous alimenter? Dans de nombreux cas, vous pouvez contribuer dans une large mesure au traitement de votre maladie par une alimentation correcte. C'est précisément par la réduction d'une surcharge pondérale existante que de nombreuses maladies cardiovasculaires peuvent être améliorées. C'est ainsi que la tension artérielle peut baisser de 2 à 4 mm Hg par kilo de poids perdu. Efforcez-vous par conséquent d'atteindre et de maintenir votre poids optimal. Toutefois, ce ne sont pas les cures radicales ou les régimes recommandés dans de nombreux magazines qui permettent d'obtenir un résultat durable, mais c'est au contraire l'adoption d'une alimentation équilibrée et consciente qui est nécessaire; si elle n'apporte pas de résultat rapide, elle permet toutefois d'obtenir une baisse de poids durable. Si vous faites attention à la teneur en calories des aliments et si vous vous efforcez d'adopter sciemment une alimentation pauvre en sel et en matières grasses, et de privilégier les aliments riches en vitamines et en substances de lest, vous constaterez non seulement une influence favorable sur votre cœur et vos vaisseaux, mais vous vous sentirez également globalement mieux. 20

20 De manière générale, donnez la préférence aux légumes, aux salades, aux fruits et aux pommes de terre et mangez peu de viande et de mets gras. Des plats de poisson une à deux fois par semaine peuvent également apporter une contribution positive, précisément en cas d'athérosclérose ou de taux de cholestérol élevé. En ce qui concerne les boissons, faites particulièrement attention à la teneur en calories. Préférez l'eau ou le thé à la limonade, car cette dernière et les autres boissons rafraîchissantes contiennent énormément de sucre. Les jus de fruits renferment certes des vitamines et des substances de lest, mais bien souvent aussi beaucoup de sucre. Aussi, donnez la préférence aux jus fraîchement pressés ou aux jus de fruits sans sucre ajouté. Efforcez-vous en outre de saler le moins possible vos mets et d'utiliser pour ce faire davantage d'épices et de fines herbes fraîches, car de nombreux aliments contiennent déjà beaucoup de sel par eux-mêmes. Évitez autant que possible les aliments particulièrement salés tels que les conserves de poisson ou de viande, le jambon, les fromages fondus ou de nombreux plats préparés. Après une brève "phase d'adaptation", vous constaterez que vos mets sont non seulement plus sains, mais qu'ils ont également un goût bien plus raffiné. Faire baisser le taux de cholestérol aucun problème Vous pouvez également influer positivement sur le taux de cholestérol trop élevé via l'alimentation. Le cholestérol absorbé avec les aliments ne joue pas un rôle aussi important qu'on le pensait auparavant. Pour la plupart des 21

21 patients, il n'est pas indispensable d'éviter strictement les aliments riches en cholestérol, tels que les œufs ou le foie; une légère réduction de l'absorption de cholestérol est généralement suffisante. Les acides gras saturés, qui sont surtout présents dans les graisses animales, mais aussi dans de nombreuses huiles végétales telles que les huiles de palme ou de coco, revêtent une importance bien plus grande. Ces matières grasses font augmenter le taux de cholestérol. Par contre, le taux de cholestérol est positivement influencé par ce que l'on appelle les acides gras insaturés, tels que l'acide oléique ou linoléique, qui se trouvent essentiellement dans l'huile d'olive, l'huile de graines de maïs ou l'huile de tournesol, mais aussi dans les noix. Efforcez-vous donc d'adopter une alimentation aussi pauvre en matières grasses que possible et à remplacer les acides gras saturés par les acides gras insaturés. Évitez également les aliments qui présentent une teneur élevée en "acides gras trans" tels que les fritures (par exemple les pommes frites), les chips ou les margarines de médiocre qualité, car les acides gras trans provoquent également une augmentation du taux de cholestérol. Aliments appropriés et non appropriés pour s'alimenter en tenant compte du cholestérol Appropriés Non appropriés Lait ou produits laitiers Oeufs Lait pauvre en matières grasses, lait écrémé, petit-lait, babeurre, fromage blanc maigre, fromage blanc granuleux, fromage du Harz, fromage maigre avec moins de 10 % de matières grasses dans la matière sèche Blanc Lait entier, crème, crème fraîche, lait condensé riche en matières grasses, yoghourt au lait entier, variétés de fromage avec plus de 30 % de matières grasses dans la matière sèche Jaune, œufs brouillés, œuf sur le plat, omelette 22

22 Poisson Charcuterie Viande Pommes de terre Sauces Plats sucrés, sucreries Gâteaux/ pâtisseries Poissons maigres tels que cabillaud, plie, truite, saumon de mer Variétés de saucisses possédant une teneur en matières grasses inférieure à 20 %, jambon cuit sans couenne, jambon de dinde, saucisse de volaille Viande de veau, lapin, gibier, volaille sauvage, poulet (sans la peau) Pommes de terre cuites ou en robe des champs, boulettes de pommes de terre, purée Sauces pauvres en matières grasses, sauces au citron ou au yoghourt maigre, vinaigrettes préparées, pauvres en matières grasses Pudding au lait pauvre en matières grasses, pudding aux fruits, plats en gelée Produits sans jaune d'œuf, préparés avec du lait pauvre en matières grasses et des graisses végétales Anguille, anguille fumée, boulette de poisson, carpe engraissée, poisson pané Variétés de saucisses possédant une teneur en matières grasses supérieure à 20 %, saucisson sec, pâté de foie en saucisson, saucisse fumée Viande grasse de porc, bœuf ou mouton, abats, lard de jambon, oie, canard Pommes de terre sautées, pommes frites, pommes de terre chips Mayonnaise, rémoulade, vinaigrettes à base de crème, sauces au beurre, à la crème et au fromage Desserts au beurre, à la crème ou au lait entier, crème de nougat, tablettes de chocolat, pralines Tartes, produits cuits dans la graisse et dans l'huile, biscuits au beurre, gâteaux salés et au fromage Boissons Café filtre, thé, eau minérale, jus de fruits rafraîchissants et de légumes non sucrés Limonades et jus contenant du sucre, crème et liqueur à la crème et aux œufs, café non filtré, Irish coffee Aliments appropriés et non appropriés pour s'alimenter en tenant compte du cholestérol (modèle d'après la Deutsche Gesellschaft für Ernährung e.v.) 23

23 Les patients cardiaques peuvent-ils faire du sport? Le sport sous une forme adaptée améliore vos performances et peut avoir une influence positive sur votre cœur et votre circulation. La pratique régulière d'un sport constitue de plus un bon moyen de se débarrasser des kilos superflus. Toutefois, avant d'entamer votre programme personnel de remise en forme, vous devez demander à votre médecin quel est le type d'entraînement qui convient dans votre cas. Les sports d'endurance conviennent bien: ils exercent non seulement un effet d'entraînement favorable sur le système cardiovasculaire, mais l'intensité et la charge peuvent en outre être facilement adaptés aux besoins individuels. Si votre maladie est assez grave, le choix du type d'entraînement approprié à votre cas est particulièrement important. Il peut également être avantageux de pratiquer un sport au sein d'un groupe de sport cardiaque surveillé, sous la supervision d'un médecin du sport. 24

24 Types de sport appropriés et inappropriés Jogging Vélo Promenade ou randonnée en montagne Marche athlétique ou marche nordique Ski de fond Natation Il est déconseillé de pratiquer les types de sports impliquant des efforts importants, une sollicitation maximale et une tension nerveuse, dont font partie: Les sports de force, l'haltérophilie, les exercices aux agrès Le squash La plongée Toute forme de sport de performance ou de compétition Le tir L'escrime Conseils pour un entraînement d'endurance La régularité est le plus important: environ 30 minutes 3 à 4 fois par semaine Il vaut mieux pratiquer plus lentement et, en revanche, plus longtemps Pas de sollicitation maximale: ne pas dépasser la limite de charge individuelle Intégrez votre programme d'exercice dans votre emploi du temps Trouvez des partenaires d'entraînement Ne vous entraînez pas avec le ventre plein, attendez au moins deux heures après un repas Buvez suffisamment pendant l'entraînement Les médecins du sport recommandent le schéma d'entraînement suivant: échauffement, étirement des muscles sollicités, entraînement d'endurance, phase de récupération active à un rythme réduit 25

25 Facteur de risque: le stress un phénomène de notre époque Les facteurs typiques du stress auquel nous sommes confrontés tous les jours sont par exemple le bruit, le fait d'être pressé par le temps, les exigences en matière de performances ou les problèmes familiaux. Dans les situations de stress, le système nerveux végétatif est activé et l organisme sécrète des hormones de stress. Après qu'une telle situation a été maîtrisée, les fonctions corporelles se normalisent et il se produit une détente. Toutefois, si les sollicitations négatives de stress perdurent ou se répètent fréquemment, l'équilibre entre la tension et la détente est de plus en plus rompu. Cela entraîne l'émission de signaux d'avertissement typiques tels que nervosité et irritabilité, réactions excessives aux sollicitations quotidiennes ou diminution de la faculté de concentration. Sous les sollicitations de stress, la tension artérielle s'élève toutefois également et le rythme cardiaque s'accélère, ce qui finit par occasionner des lésions au cœur et aux vaisseaux. Le stress peut toutefois également avoir des effets négatifs sur certaines habitudes. Les personnes stressées ont tendance à majorer leur consommation d'alcool et de cigarettes et à manger davantage. 26

26 Facteur de risque: stress Apprenez à vous détendre! Les personnes soumises à un stress important dans leur milieu familial et professionnel doivent veiller à s'accorder suffisamment de repos, de sommeil et de loisirs. Par ailleurs, certaines techniques de relaxation peuvent contribuer à une détente rapide après des situations de stress. Les exercices respiratoires spécifiques, la relaxation musculaire et l'entraînement autogène ont fait leurs preuves. Le yoga ou la méditation contribuent également à une réduction efficace du stress. Il existe à présent une littérature abondante sur les différents exercices de relaxation, qui, en général, contient également des instructions pour apprendre à se relaxer de façon autonome. Des cours d'apprentissage de certaines techniques de relaxation sont également proposés par des universités populaires, des mutualités ou des associations sportives. Une très bonne méthode pour réduire le stress réside toutefois également dans la pratique d'une activité physique, sous la forme de mouvement et de sport. 27

27 Facteur de risque: stress Principes simples qui contribuent à éviter le stress N'assumez pas trop de tâches à la fois. Classez les tâches à accomplir selon un ordre de priorité; qu'est-ce qui doit être réglé d'urgence et qu'est-ce qui n'est pas si urgent? Ne prévoyez pas trop de rendez-vous sur une seule journée. Parlez des choses qui vous mettent sous pression. Accordez-vous le droit à l'erreur. Apprenez à dire NON. N'essayez pas de contenter tout le monde et détendez-vous, aussi bien de façon active, en bougeant et en faisant du sport que de manière passive, en lisant un bon livre ou en surélevant les jambes. 28

28 Des médicaments contre l hypertension Quel est le mode d'action des différents médicaments? La plupart des maladies cardiovasculaires peuvent être bien stabilisées actuellement grâce aux médicaments modernes. Le choix du médicament que votre médecin vous prescrira est tout à fait fonction de votre cas individuel. Des facteurs tels que votre âge, la gravité de votre maladie ou l'existence de certaines affections concomitantes jouent un rôle dans ce choix. Le médecin choisit souvent également une association de différents médicaments dont l'action se complète bien. Vous trouverez ci-après un bref aperçu des principaux groupes de médicaments et de leur principe d'action respectif. Les inhibiteurs de l'eca (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine) Ces substances actives inhibent une enzyme propre à l'organisme, qui contribue de façon prépondérante à la formation de l'angiotensine II. Cette dernière est une hormone qui entraîne une constriction des vaisseaux, ainsi qu'une élévation de la tension artérielle. La diminution de la production de cette substance propre à l'organisme entraîne une baisse de la tension artérielle. Actuellement, les inhibiteurs de l'eca sont également utilisés dans le traitement de l'insuffisance cardiaque car, en dilatant les vaisseaux, ils facilitent la circulation sanguine et soulagent ainsi le cœur. Pour ces deux indications, les inhibiteurs de l'eca font partie des médicaments de premier choix en raison de leur bonne tolérance. 29

29 Les antagonistes de l'angiotensine II (les sartans) Ces substances actives réduisent l'action de l'hormone angiotensine II, en provoquant ainsi une dilatation des vaisseaux sanguins et une baisse de la tension artérielle. Les antagonistes des récepteurs à l'angiotensine sont très similaires aux inhibiteurs de l'eca, tant par leur mode d'action qu'en ce qui concerne la survenue d'effets indésirables. Ils constituent une solution de rechange en cas d'intolérance aux inhibiteurs de l'eca. Les anti-arythmiques De nombreux médicaments différents qui sont utilisés dans le cas de troubles du rythme cardiaque font partie du groupe des anti-arythmiques. Ces substances actives influent de manière variable sur la formation et la conduction des stimulations électriques dans le cœur. Lors de l'instauration d'un traitement par des anti-arythmiques, il faut notamment tenir compte de la fréquence et de la gravité des troubles du rythme, ainsi que de la nature et de l'ampleur de l'affection cardiaque sous-jacente. Les bêta-bloquants Les bêta-bloquants bloquent ce que l'on appelle les récepteurs bêta du cœur et des parois vasculaires et inhibent ainsi l'action des hormones de stress, l adrénaline et la noradrénaline. Ce traitement entraîne un soulagement du cœur en ralentissant la succession des battements cardiaques et une diminution de la force avec laquelle le muscle cardiaque se contracte. Le cœur travaille pour ainsi dire avec "ménagement". Les bêta-bloquants induisent une dilatation des vaisseaux sanguins. Actuellement, les bêta-bloquants sont utilisés avec succès dans le traitement de l'hypertension artérielle, des maladies coronariennes et de certains troubles du rythme cardiaque. Depuis peu, ils sont également utilisés pour le traitement de l'insuffisance cardiaque, après que de grandes études scientifiques ont mis en évidence une amélioration de l'espérance de vie sous bêta-bloquants. Le traitement doit toutefois être entamé très prudemment et à faible dose. 30

LES FACTEURS DE RISQUE

LES FACTEURS DE RISQUE LES FACTEURS DE RISQUE C EST QUOI UN FACTEUR DE RISQUE? C est une caractéristique lié à une personne, à son environnement à sa culture, à son mode de vie qui entraine pour elle une probabilité plus importante

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

OUTILS ÉDUCATIFS SUR L HYPERTENSION ARTÉRIELLE

OUTILS ÉDUCATIFS SUR L HYPERTENSION ARTÉRIELLE OUTILS ÉDUCATIFS SUR L HYPERTENSION ARTÉRIELLE 1 er OUTIL Qu est ce que l hypertension artérielle et pourquoi devrais je m en préoccuper? 2 e OUTIL Qu est ce que je peux faire contre la haute pression?

Plus en détail

Hypertension artérielle. Des chiffres qui comptent

Hypertension artérielle. Des chiffres qui comptent Hypertension artérielle Des chiffres qui comptent REPÈRES 7 500 000 d hypertendus (15 à 20 % des adultes en 1990). La fréquence de l hypertension artérielle (HTA) augmente avec l âge. Mais sur 8 personnes

Plus en détail

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT!

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! SANTÉ stop cholesterol diabete hypertension E-BOOK équilibre Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! un peu d histoire... Il y a 200 ans, un Français faisait en moyenne entre

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant phénylcétonurique Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de phénylcétonurie. Aujourd'hui votre enfant va bien mais vous

Plus en détail

Si votre vie vous tient à COEUR

Si votre vie vous tient à COEUR Si votre vie vous tient à COEUR L E S M A L A D I E S C A R D I O VA S C U L A I R E S Le coeur est une pompe musculaire puissante et formidable: il pompe le sang oxygéné à travers les vaisseaux sanguins

Plus en détail

L HYPERTENSION ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE PRESSION ARTÉRIELLE ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE

L HYPERTENSION ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE PRESSION ARTÉRIELLE ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE LA TROUSSE COEUR EN SANTÉ L HYPERTENSION ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE PRESSION ARTÉRIELLE ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : Cochez s il y a lieu Contrôlez votre poids.

Plus en détail

éviter UNE RÉCIDIVE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

éviter UNE RÉCIDIVE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC éviter UNE RÉCIDIVE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR SES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur ses connaissances 3 Vrai Faux Rappel 4 Un AVC peut-il

Plus en détail

Automesure de la tension artérielle

Automesure de la tension artérielle Automesure de la tension artérielle Pour mieux surveiller votre santé Illustration Imothep M.-S. Être bien informé, mieux se prendre en charge Souhaitez-vous mesurer vous-même votre tension? Comprendre

Plus en détail

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE La médication est importante, elle aidera à améliorer le travail du cœur et à éliminer le surplus d'eau. Il est important de prendre la médication

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

Femmes, prenez soin de votre cœur! LIVRET DE PREVENTION

Femmes, prenez soin de votre cœur! LIVRET DE PREVENTION LIVRET DE PREVENTION Femmes, prenez soin de votre cœur! TOUT SAVOIR SUR LA SANTE DU CŒUR DES FEMMES, par la Fondation Cœur et Artères, reconnue d utilité publique Introduction Ce livret s adresse à toutes

Plus en détail

Quel est cholestérol?

Quel est cholestérol? Quel est cholestérol? Le cholestérol est une substance trouvée dans les graisses présentes dans votre corps. Vous avez besoin de cholestérol pour construire et conserver des cellules saines. Cependant,

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Hypertension et maladie rénale chronique. (Pour les personnes atteintes de MRC aux stades 1 4)

Hypertension et maladie rénale chronique. (Pour les personnes atteintes de MRC aux stades 1 4) Hypertension et maladie rénale chronique (Pour les personnes atteintes de MRC aux stades 1 4) Initiative de qualité relative aux conséquences des maladies du rein de la National Kidney Foundation (NKF-KDOQI

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Cholestérol : ça bouchonne dans les artères!

Cholestérol : ça bouchonne dans les artères! Cholestérol : ça bouchonne dans les artères! Thierry Monasse L E C H O L E S T É R O L Substance indispensable à notre organisme, le cholestérol est pourtant doté d une connotation plutôt négative. L excès

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 6 : La régulation nerveuse de la pression artérielle. Thème : Corps humain, sport et santé Chapitre : La régulation nerveuse de la pression artérielle. - La notion de pression artérielle : La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Hôpital Privé d Antony LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Livret d information Hôpital Privé d Antony - OPC/KINE/268 Page 1 sur 5 Intervenants Rédigé par : C.DUPUY M.CERISIER Masseur Kinésithérapeute Masseur

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Etude clinique pilote. du taux de cholestérol

Etude clinique pilote. du taux de cholestérol Etude clinique pilote sur la diminution naturelle du taux de cholestérol Documentation sur les applications réussies des recommandations du Dr Rath pour une meilleure Santé cellulaire Editeur: MR Publishing

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PERSONNE ATTEINTE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

ÉVALUATION DE LA PERSONNE ATTEINTE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE ÉVALUATION DE LA PERSONNE ATTEINTE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE PRISE EN CHARGE SYSTÉMATISÉE DES PERSONNES ATTEINTES D HYPERTENSION ARTÉRIELLE SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE D HYPERTENSION ARTÉRIELLE 23 ÉVALUATION DE

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

PREMIERE CAUSE DE MORTALITE: 180.000/an

PREMIERE CAUSE DE MORTALITE: 180.000/an DEFINITION APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE Buts : apporter aux organes ce dont ils ont besoin(o2 ) eliminer les déchets(co2.) APPAREIL : Pompe=cœur Tuyaux=artéres/veines PREMIERE CAUSE DE MORTALITE: 180.000/an

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

Tout à propos du cholestérol, de la maladie, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Saisissez cette chance... pour votre santé!

Tout à propos du cholestérol, de la maladie, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Saisissez cette chance... pour votre santé! Tenez votre cholestérol à l œil! Tout à propos du cholestérol, de la maladie, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Saisissez cette chance... pour votre santé! TABLE DES MATIERES Introduction

Plus en détail

Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch

Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company Tout ce qu il faut savoir sur le cholestérol. Sommaire Qu est-ce que

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

Le Cholestérol. Jacques MANSOURATI CHU BREST

Le Cholestérol. Jacques MANSOURATI CHU BREST Vrai ou Faux Le cholestérol est inutile à l organisme humain L alimentation est la principale source de cholestérol Seul le taux de cholestérol total est important dans la prévention des maladies cardiovasculaires

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des

Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des principaux ennemis de nos artères, le «mauvais» cholestérol

Plus en détail

La constipation occasionnelle chez l adulte

La constipation occasionnelle chez l adulte Laconstipationoccasionnellechezl adulte Laconstipationsedéfinitparladiminutiondelafréquencedessellesendessousde3parsemaine. Cette définition ne constitue pas une règle absolue, la fréquence des selles

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Cholestérol. agir contre le cholestérol Pour réduire les risques cardiovasculaires

Cholestérol. agir contre le cholestérol Pour réduire les risques cardiovasculaires Cholestérol agir contre le cholestérol Pour réduire les risques cardiovasculaires La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité

Plus en détail

Vivre avec le cholestérol Cholestérol et vie saine

Vivre avec le cholestérol Cholestérol et vie saine Vivre avec le cholestérol Cholestérol et vie saine fmcoeur.ca Fondation des maladies du cœur Cholestérol et vie saine Qu est-ce que le cholestérol? Le mot «cholestérol» peut décrire à la fois le cholestérol

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Type d aliments Conditions particulières Microbes potentiels ou altérations

Type d aliments Conditions particulières Microbes potentiels ou altérations ++ FA1 CHARCUTERIES RISQUES POTENTIELS Conditions particulières Microbes potentiels ou 1.1. Charcuteries fraîches - Pâtés - Jambons cuits - Saucisses Toutes charcuteries humides et peu salées : toutes

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.»

«Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» «Boire un verre de vin par jour augmente la longévité.» Boire peu pour boire longtemps. Marcel Aymé Le vin est dans notre pays synonyme de plaisir (gastronomique) ou de déchéance (alcoolique). Le débat

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Garder votre cœur en bonne santé

Garder votre cœur en bonne santé Garder votre cœur en bonne santé Ce que vous devez savoir sur les lipides Lorsque vous êtes atteint de maladie rénale chronique (Stades 1 4) Initiative de qualité relative aux conséquences des maladies

Plus en détail

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom :

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : LA TROUSSE COEUR EN SANTÉ LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : Cochez s il y a lieu Consommez moins de gras et

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

AGIR CONTRE LE CHOLESTÉROL POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIOVASCULAIRES

AGIR CONTRE LE CHOLESTÉROL POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIOVASCULAIRES CHOLESTÉROL AGIR CONTRE LE CHOLESTÉROL POUR RÉDUIRE LES RISQUES CARDIOVASCULAIRES La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème La fibrillation auriculaire : au cœur du problème Cette brochure a été spécialement conçue pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), un trouble souvent décrit comme un rythme cardiaque

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie? CLSC Ahuntsic Mini-quiz Questionnaire sur l hypercholestérolémie Statistiques 1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

Plus en détail

Biochimie Cours de Baudry Erlich Le 29/10/2007 à 13h30 Ronéotypeurs : David FIDAHOUSSEN et Marianne LANGLOIS. ED n 4 CONDUITE À TENIR DEVANT

Biochimie Cours de Baudry Erlich Le 29/10/2007 à 13h30 Ronéotypeurs : David FIDAHOUSSEN et Marianne LANGLOIS. ED n 4 CONDUITE À TENIR DEVANT Biochimie Cours de Baudry Erlich Le 29/10/2007 à 13h30 Ronéotypeurs : David FIDAHOUSSEN et Marianne LANGLOIS ED n 4 CONDUITE À TENIR DEVANT UNE DYSLIPIDEMIE 1 Conduite à tenir devant une dyslipidémie PLAN

Plus en détail

3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France

3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France 3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France Etude conduite chez des étudiants dans 3 villes (Montpellier, Bordeaux, Grenoble) Age : 19 à 26 ans Année

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Information pour les patients dialysés qui prennent du chlorhydrate de sévélamer (RENAGEL)

Information pour les patients dialysés qui prennent du chlorhydrate de sévélamer (RENAGEL) Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament RENAGEL de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimalisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

Sachez mesurer vous-même votre tension

Sachez mesurer vous-même votre tension Fiche rédigée, en octobre 2000, par le service d hypertension artérielle de l hôpital européen Georges Pompidou (Paris), et le service de santé publique de la faculté Broussais Hôtel-Dieu (Paris). Ce texte

Plus en détail

Le VIH et votre apparence physique

Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Les personnes séropositives subissent-elles souvent des changements de l apparence physique? Il est difficile de dire avec exactitude

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Accidents cardiaques chez les athlètes de 35 à60ans

Accidents cardiaques chez les athlètes de 35 à60ans Accidents cardiaques chez les athlètes de 35 à60ans Karl Cernovitch Alex C. Samak Jay Brophy MD, PhD, Mark Goldberg PhD Hôpital Royal Victoria Division d'épidémiologie clinique C est arrivé à un Pro. Pourquoi

Plus en détail

Le cœur et les artères des femmes sont en danger

Le cœur et les artères des femmes sont en danger Le cœur et les artères des femmes sont en danger Dossier de presse Contact Luc-Michel Gorre Association de Cardiologie Nord Pas de Calais Coordination et Communication 03 20 21 07 58 06 16 48 13 35 luc-michel.gorre@orange.fr

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Cazenove & Stédo. départ pour : RCV. Nous ne sommes pas que des super héros, nous sommes avant tout des Hommes comme les autres! Scénario.

Cazenove & Stédo. départ pour : RCV. Nous ne sommes pas que des super héros, nous sommes avant tout des Hommes comme les autres! Scénario. Cazenove & Stédo départ pour : RCV Nous ne sommes pas que des super héros, nous sommes avant tout des Hommes comme les autres! Scénario Cazenove Dessins Stédo Couleurs Christian Favrelle et Pierre Schelle

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7 1/7 Avant la compétition Détends-toi, le soir avant la compétition, avec de la relaxation (voir fiche en annexe) Le matin mange un petit déjeuner équilibré: Fruits, Laitage, Pain ou céréales (ex: crème

Plus en détail

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne.

Annuaire des consultations spécialisées de médecine d altitude : http://www.ffme.fr/uploads/medical/documents/liste-cs-medecine-montagne. Pathologies chroniques et séjour en altitude : Recommandations pour le médecin généraliste D après la thèse du Dr Gilles de Taffin Les recommandations d usage à rappeler : Éviter l arrivée directe à des

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

Prévenir UN AUTRE AVC

Prévenir UN AUTRE AVC 3 Prévenir UN AUTRE AVC Wayne VOTRE CHEMINEMENT APRÈS UN AVC 3. Prévenir un autre AVC 33 3. Prévenir UN AUTRE AVC Le fait d avoir subi un AVC ou un AIT augmente vos risques d en subir un deuxième. Vous

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

Conseils aux patients* Lutter activement. *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou

Conseils aux patients* Lutter activement. *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou Conseils aux patients* Lutter activement contre la thrombose *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou 2 Mentions légales Directeur de la publication : Bayer

Plus en détail

Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice!

Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice! L aide d aujourd hui. L espoir de demain... MD Faites marcher votre cerveau, il a besoin d exercice! Ce qu il faut savoir sur la santé du cerveau, l Alzheimer et les maladies apparentées Votre cerveau

Plus en détail