Le diabète. Qu est- ce que le

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le diabète. Qu est- ce que le"

Transcription

1 Le diabète Le diabète est une maladie insidieuse et sournoise. La plupart des personnes qui entendent le mot diabète pensent tout de suite aux conséquences négatives que le diabète non contrôlé apporte. Mais si vous contrôlez votre diabète, vous pouvez très bien vivre avec le diabète, mais cela demande beaucoup de changements dans votre manière de vivre au quotidien. Qu est- ce que le CITATION MES ACTIONS D AUJOURD HUI CRÉENT MES RÉACTIONS DE DEMAIN. Ø Le diabète consiste en un dysfonctionnement du métabolisme du sucre dans l organisme, qui va provoquer sa trop grande accumulation dans le sang. Lors de la digestion, les aliments sont dégradés en petites molécules, en particulier du glucose (sucre) qui passe dans la circulation sanguine et augmente alors la glycémie (taux de glucose dans le sang). À ce signal, le pancréas sécrète une hormone, l insuline, qui va permettre l utilisation du sucre par les cellules pour les besoins énergétiques immédiats ou pour son stockage dans les réserves de l organisme. La glycémie revient alors à un niveau normal. Dans le cas du diabète, le pancréas sécrète insuffisamment ou pas du tout d insuline. Pour le diabète de type 2, on trouve aussi une situation où le pancréas sécrète normalement de l insuline, mais son action au niveau des tissus (foie ou muscles) est inadéquate. On parle ici d «insulino- résistance» : il n y a plus de clé pour permettre au sucre son passage du sang vers le muscle. Le sucre s accumule dans le sang et cause l hyperglycémie. Ø Il existe 2 grands types de diabète. Dans le cas du diabète dit de type 1, le pancréas ne fabrique plus du tout d insuline. Ce type de diabète concerne 10 % des personnes diabétiques. Il touche plus particulièrement de jeunes enfants, des adolescents ou des jeunes adultes, les astreignant à s injecter de l insuline quotidiennement. Ø

2 Ø Pour les personnes qui sont diabétiques de type 2, le pancréas produit de l insuline, mais pas assez en quantité suffisante ou l organisme n est pas réceptif. Une partie du sucre transportée dans le sang ne va plus dans les muscles et reste dans le sang pour s accumuler, qui provoque des désordres qui se manifestent progressivement. Ce type de diabète souvent non déclarer touche 90 % de la population atteint de la maladie, qui se déclare chez les personnes de plus de 45 ans, sédentaires et qui ont un surpoids. Normalement, ses personnes sont sujettes à l hypertension artérielle, et à un excès de gras dans le sang (cholestérol). Ajouter ses troubles au diabète, et vous avez un patient qui est devenu à haut risque de provoquer des complications au cœur, du cerveau (ACV), des artères et des reins. Notons qu il existe aussi une troisième forme de diabète appelé «diabète gestationnel» qui peut toucher la femme enceinte, diabète transitoire lié à la grossesse, et enfin des diabètes dits «secondaires», provoqués par une autre maladie comme le cancer du pancréas ou par certains médicaments. Facteurs de risque Ø On parle souvent des facteurs de risque pour les diabétiques de type 2, car pour les diabétiques de type 1, car ils sont déjà pris en charge par un médecin dès la découverte du diabète que ce soit par injection d insuline ou sous pompe à insuline, car ils sont des origines ou des prédispositions que l on ne peut anticiper ni prévenir. Ø Le principal facteur de risque pour le diabétique de type 2, est en général l alimentation trop abondante dans nos repas (trop de nourriture pour ce que l on a de besoin), la mal bouffe y contribue beaucoup, trop de sucres raffinés, de graisses végétales ou animales (surtout saturées) et une pauvreté en fibres alimentaires. Ce qui se traduit par un surplus de poids qui va jusqu à l obésité dans certains cas. On remarque aussi un phénomène grandissant de la sédentarité liée en partie par l urbanisation. Déséquilibre alimentaire, obésité et sédentarité sont autant de facteurs déclenchants sur un terrain prédisposé puisque, dans plus de la moitié des cas, le diabète de type 2 survient dans des familles où existent des antécédents de la maladie. On peut donc considérer le diabète de type 2 comme une maladie héréditaire autant qu environnementale. Mais ce sont les changements environnementaux qui expliquent en profondeur l épidémie actuelle.

3 Symptômes du diabète Ø Le symptôme classique, commun aux diabètes de type 1 et type 2, est l apparition d une soif importante, liée au fait que le patient se trouve contraint d uriner fréquemment, en particulier la nuit. Dans le cas du diabète de type 1, les symptômes sont aigus et se manifestent par une faim importante, une perte de poids et une grosse fatigue. Dans le cas du diabète de type 2, la maladie est souvent insidieuse, elle s installe dans l organisme sans symptômes marqués. On dit du diabète de type 2 qu il est asymptomatique à ses débuts. En effet, les symptômes ne se manifestent que lorsque le sucre apparaît dans les urines, alors que la glycémie dépasse (1,80 g/l mesure en France et 10 mmol/l au Québec). Aussi, contrairement au diabète de type 1, le diabète de type 2 est souvent découvert par hasard, lors d un bilan de routine ou lorsque les complications se déclarent.

4 Taux de sucre Ø LE SAVIEZ- VOUS Ø L auto surveillance de la glycémie consiste à mesurer soi- même sa glycémie. Elle est réalisée à partir d une goutte de sang prélevée à l extrémité d un doigt. Ø Taux de sucre (glucose dans le sang (4 à 7 mml/l au Québec et 0,72 à 1,26 g/l en France). Ø La glycémie est la concentration de glucose dans le sang qui apparait sur votre lecteur de glycémie à chaque fois que vous ferez un test à chaque période de la journée. Ø L hémoglobine glyquée ou HbA1c, c est une prise de sang prescrit par un médecin qui est fait soit dans un laboratoire ou à l hôpital, révèlent au médecin les marqueurs du contrôle du diabète. À partir de ce test le médecin va adapter la dose d insuline nécessaire pour le diabétique de type 1 et avec l auto surveillance de la glycémie, le diabétique pourra mieux contrôler les ajustements à faire durant la journée de son insuline. Pour le type 1 la méthode d injection de l insuline peut ce faire soi avec un stylo à injection, il aura deux sortes d insuline, la rapide et la lente ou une seule insuline avec une pompe à insuline. Ø Pour le diabétique de type 2, le médecin selon le résultat de l hémoglobine glyqué peut prescrire selon le taux, tous simplement envoyer consulter une diététicienne pour changer ses habitudes alimentaires, faire baisser le taux de cholestérol et inclure de l activité physique ce qui peut être une marche à un certain rythme et pour une heure à tous les jours. Ou bien commencer un traitement avec des comprimés et même de l insuline selon les cas. À noter : de bonnes habitudes alimentaires et de l activité physique sont recommandées pour les deux types de diabétiques.

5 Conclusion Statistiques Ø Afin de ne pas faire partie des statistiques qui grimpe en flèche chaque année, il est important de faire un test de dépistage pour le diabète, car pris au début du diabète vous aurez plus de chance d avoir le bon traitement et d éviter les conséquences que tout le monde redoute. Ø La maladie rénale imputable au diabète (néphropathie diabétique) est la cause identifiable la plus répandue d insuffisance rénale dans le monde ; elle requiert une dialyse ou une greffe de rein. Ø La néphropathie diabétique est une des complications les plus fréquentes et les plus redoutables du diabète sucré, qui fait craindre l évolution vers une insuffisance rénale chronique. Une alimentation équilibrée est un facteur de bonne santé pour tous. Pour les patients diabétiques, de type 1 comme de type 2, c est un atout indispensable pour limiter les conséquences de la maladie sur l organisme. L obésité est un fléau mondial : les 3/4 des diabétiques de type 2 ont une obésité. André Gaudreau auteur et diabétique de type 2 vous délivre ses conseils sur le parcours de vie dans un ouvrage disponible sur

Prévention. Le diabète. Conseils. Mutuelle des agents des services publics

Prévention. Le diabète. Conseils. Mutuelle des agents des services publics Prévention Le diabète Conseils Mutuelle des agents des services publics Le diabète 3,5 millions de personnes touchées par le diabète en France, dont 500 000 ignorent qu elles sont diabétiques. Ces chiffres

Plus en détail

Qu est-ce que. diabète?

Qu est-ce que. diabète? Association Française des Diabétiques 88, rue de la Roquette, 75544 Paris Cedex 11 Tél. : 01 40 09 24 25 - E-mail : afd@afd.asso.fr Qu est-ce que le? Qu est-ce que le? ➊ ➋ Le, c est quand on a trop de

Plus en détail

Chapitre 3 : Défauts de régulation de la glycémie et diabètes

Chapitre 3 : Défauts de régulation de la glycémie et diabètes 1 Thème 3 : Glycémie et diabète Chapitre 3 : Défauts de régulation de la glycémie et diabètes Enseignement de spécialité SVT Terminale S 2017/2018 M.IMBERT 2 Rappels sur l homéostasie glucidique è glycémie

Plus en détail

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Voici une infographie pour tout savoir sur le diabète! Retrouvez toutes nos infographies dans la médiathèque de Sucre-Info. Définition Le diabète se caractérise

Plus en détail

Acidocétose diabétique. Dr Brahim RAHFANI

Acidocétose diabétique. Dr Brahim RAHFANI Acidocétose diabétique Dr Brahim RAHFANI Définition C est une Complication aigue du diabète résultant de la carence sévère d'insuline Elle se définit de façon arbitraire par un ph < à 7,2 et une hyperglycémie

Plus en détail

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies)

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies) Contrôles biologiques en pratique Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques 1.2 FICHE soignants Objectifs de contrôle glycémique selon le profil du patient Pour la plupart des patients

Plus en détail

Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque?

Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque? Diabète? Le diabète de type 2 : Quels sont les facteurs de risque? Le diabète de type 2 est une maladie de plus en plus fréquente et aux conséquences graves si elle n est pas correctement soignée. Environ

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Le diabète de l enfant Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Définition Le diabète c'est avoir trop de sucre dans le sang. On dit que c'est un diabète sucré Attention! On n'a pas un diabète sucré parce qu'on

Plus en détail

Prévenir... l excès de cholestérol

Prévenir... l excès de cholestérol Prévenir... l excès de cholestérol 11 Apprenons à connaître cet ennemi : le cholestérol... Qu est-ce que c est? C est une graisse naturelle, indispensable à l organisme. En particulier, c est un constituant

Plus en détail

1.1. Définition du diabète. Des informations partagées pour gérer le diabète. Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques.

1.1. Définition du diabète. Des informations partagées pour gérer le diabète. Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques. Définition du diabète Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques 1.1 FICHE soignants Définition «Le diabète sucré est une affection chronique due soit à une insuffisance génétique ou acquise

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R E E La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent Comprendre comment gérer sa santé avec un diabète de type 1 Oc tobre 2006 Votre

Plus en détail

Qu est-ce qu un facteur de risque?

Qu est-ce qu un facteur de risque? Edito Cette enquête est le fruit d une collaboration exemplaire de l Union Régionale des Médecins Libéraux et de l Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie de Corse. Elle témoigne de la volonté

Plus en détail

L anémie et l insuffisance rénale chronique

L anémie et l insuffisance rénale chronique L anémie et l insuffisance rénale chronique L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 L anémie et l insuffisance rénale chronique Qu est-ce que l anémie? Une anémie est une diminution du

Plus en détail

Gérer le diabète de type 1

Gérer le diabète de type 1 Gérer le diabète de type 1 Qu est-ce que le diabète de type 1? Le diabète de type 1, c est quand l organisme ne produit plus d insuline. Cette situation perturbe l équilibre du glucose (sucre) dans l organisme.

Plus en détail

Les Diabète. Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant...

Les Diabète. Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant... Les Diabète Diabète insipide, diabète gras, diabète insulinodépendant... Il y a de nombreux diabètes. Le mot diabète, d'origine grecque, signifie «je passe au travers». Ce titre est sans doute dû à l une

Plus en détail

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE Document destiné aux enseignants Sommaire Définition du diabète page 5 Traitement page 6 Glycémie page 7 Administration d insuline page 8 Alimentation pages

Plus en détail

Quels sont les traitements du diabète de type 2?

Quels sont les traitements du diabète de type 2? Quels sont les traitements du diabète de type 2? Le diabète est une maladie dont la prise en charge est globale. Elle ne consiste pas seulement à normaliser la glycémie, mais aussi à diminuer les facteurs

Plus en détail

Glycémie et diabète. aliment = source d'énergie et de carbone pour les organismes hétérotrophes

Glycémie et diabète. aliment = source d'énergie et de carbone pour les organismes hétérotrophes Glycémie et diabète! PLAN 1 La digestion et les enzymes A) Le rôle de la digestion aliment = source d'énergie et de carbone pour les organismes hétérotrophes digestion : permet la transformation de glucides

Plus en détail

Diabetes Mellitus. Définition:

Diabetes Mellitus. Définition: Diabetes Mellitus Diabète sucré Définition: Le diabète dit sucré est une maladie liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie, la glycémie étant la concentration de glucose

Plus en détail

Glycémie. Bernard Page Septembre 2011

Glycémie. Bernard Page Septembre 2011 Glycémie Bernard Page Septembre 2011 Glycémie Valeurs normales Glucose Comment mesurer la glycémie Régulation de la glycémie Insuline Hypoglycémie Diabètes Valeurs normales de la glycémie Glycémie : taux

Plus en détail

Les cas où la consommation de fer est souhaitable

Les cas où la consommation de fer est souhaitable Le fer Le rôle du fer dans le corps humain Le fer est un minéral important pour notre organisme. Il joue un rôle clé dans le transport de l oxygène vers les organes et les tissus. De plus, il intervient

Plus en détail

Diabète et grossesse

Diabète et grossesse Diabète et grossesse I. Définition du diabète gestationnel Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

LE DIABÈTE DE VOTRE ANIMAL. le traitement n a jamais été aussi simple

LE DIABÈTE DE VOTRE ANIMAL. le traitement n a jamais été aussi simple LE DIABÈTE DE VOTRE ANIMAL le traitement n a jamais été aussi simple Comment apparaît un diabète? Lors de la digestion, les nutriments sont décomposés en éléments de petite taille, de sorte qu ils puissent

Plus en détail

TD. Régulation de la glycémie

TD. Régulation de la glycémie TD. Régulation de la glycémie 1. Mise en évidence de la régulation de la glycémie A - Evolution de la glycémie A.1 A jeune, quelle est la valeur de la glycémie? Qu observe-t-on lors de l ingestion de glucose

Plus en détail

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016 Régulation de la glycémie et diabètes Maestris - 2015/2016 La glycémie Glycémie : taux sanguin de glucose A jeûn : 0,8 à 1g /L de sang (glycémie normale 1g/L) Après un repas : hyperglycémie 1,2 g/l En

Plus en détail

Diabète sucré. Dr: N.MOSBAH Réanimation médicale

Diabète sucré. Dr: N.MOSBAH Réanimation médicale Diabète sucré Dr: N.MOSBAH Réanimation médicale Rappel Physiologique La glycémie à jeun normale chez l'homme est statistiquement comprise entre 0,80 et 1,10 g/l. La régulation de la glycémie met en jeu

Plus en détail

Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde.

Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde. ETUDE PERSONNELLE : Thyroïdectomie et prise de poids Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde. Cette glande s apparente à notre «Bouclier du bien-être» quotidien

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Comprendre comment gérer sa santé avec un diabète de type 2 Octobre 2006 Votre médecin traitant vous a remis

Plus en détail

Le diabète. Problème de santé publique

Le diabète. Problème de santé publique Le diabète Problème de santé publique Plan I. Rappels diabète II. Epidémiologie du diabète III. Coût du diabète IV. Prévention du diabète Primaire Secondaire Tertiaire Le diabète : définition Le diabète

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L

Plus en détail

Indications de correction exercices du chapitre 2

Indications de correction exercices du chapitre 2 Nos choix alimentaires et leurs conséquences RÉINVESTIR Indications de correction exercices du chapitre ➊ La ou les bonnes propositions sont cochées ci-dessous. a) La part de lipides dans l alimentation

Plus en détail

Aujourd hui, nous allons apprendre, comme

Aujourd hui, nous allons apprendre, comme et uniquement votre graisse Aujourd hui, nous allons apprendre, comme dans l exercice du jour, à éliminer de la graisse. Remarquez que lorsque vous êtes en surpoids, il est inutile (voire idiot) de se

Plus en détail

Stage EPS Liban Formation Continue

Stage EPS Liban Formation Continue Stage EPS Liban Formation Continue 1 ENSEIGNER LA COURSE EN DURÉE CP5 Connaissances pour une Enseigner la CD CP5 Liban 2016 Cyril Peyre Connaissances pour une 1- Quantité de sucre quotidienne è Attention

Plus en détail

Document réalisé par F. LABROSSE ADAMUS - en m inspirant de la production

Document réalisé par F. LABROSSE ADAMUS - en m inspirant de la production Document réalisé par F. LABROSSE ADAMUS - en m inspirant de la production de : Marie Marion - Francis Bergé - Lycée Claude Lebois - 42400 Saint-Chamond Disponible sur le site académique de lyon : http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/eps/article.php3?id_article=166

Plus en détail

Prévenir... les complications du diabète

Prévenir... les complications du diabète Prévenir... les complications du diabète 25 Le diabète a une évolution sournoise Le diabète est une maladie due à un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) En France, plus de deux millions de personnes

Plus en détail

Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications

Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications Faire le ramadan avec un diabète : indications et contre-indications 1. Que se passe-t-il dans l organisme lorsque l on jeûne (d un point de vue physiologique)? Le glucose est indispensable à la vie, puisque,

Plus en détail

mon taux d HbA1c pour gérer mon diabète?

mon taux d HbA1c pour gérer mon diabète? Diabète de type 2?? Pourquoi dois-je connaître mon taux d HbA1c pour gérer mon diabète?????? Merck Serono Diabétologie Merck Serono est une division de Merck ? L HbA1c est aussi appelée hémoglobine glyquée

Plus en détail

Glossaire sur le diabète

Glossaire sur le diabète Glossaire sur le diabète Si vous avez le diabète, voici certains termes que votre médecin ou votre diététiste est susceptible d utiliser. Le fait de savoir ce que ces termes signifient peut vous aider

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail

Qu est-ce qu un diabète de type 2?

Qu est-ce qu un diabète de type 2? Qu est-ce qu un diabète de type 2? 1 L OMS a révisé en 2006 les critères diagnostiques du diabète ; le diagnostic de diabète peut être porté dans trois circonstances : Si la glycémie à jeun est égale ou

Plus en détail

Thème 1 : Corps humain et santé. Glycémie et Diabète. Chapitre 1 : Les diabètes

Thème 1 : Corps humain et santé. Glycémie et Diabète. Chapitre 1 : Les diabètes Thème 1 : Corps humain et santé. Glycémie et Diabète. Chapitre 1 : Les diabètes Feuille d activité Activité 1 : diagnostiquer le diabète Deux individus A et B consultent leur médecin qui, soupçonnant un

Plus en détail

MEDICAMENTS DES METABOLISMES

MEDICAMENTS DES METABOLISMES MEDICAMENTS DES METABOLISMES I. Le métabolisme phosphocalcique Le phosphate de calcium : substance des os Hydroxyapatite de Ca : Ca 10(PO 4) 6(OH) 2 98% du calcium se trouve dans les os. 1. Le calcium

Plus en détail

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Vers une mode de vie plus saine Adopting A Healthy Lifestyle

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

E. Grelier Lycée J. Moulin. La régulation de la glycémie

E. Grelier Lycée J. Moulin. La régulation de la glycémie La régulation de la glycémie Introduction Rappeler ce qu est la glycémie et l homéostasie. On mesure la glycémie à jeun chez un individu en bonne santé durant une semaine Question : Analyser le tableau

Plus en détail

Anatomie et physiologie du système endocrinien

Anatomie et physiologie du système endocrinien Anatomie et physiologie du système endocrinien Glandes endocrines = elles déversent directement dans le sang leur produit de sécrétion ; les hormones. Les sécrétions diffusent ensuite dans des vaisseaux

Plus en détail

Sommaire. Préface... 10

Sommaire. Préface... 10 Sommaire Préface... 10 Qu est-ce le diabète? Qu est-ce que le diabète?... 11 Que se passe-t-il quand on a le diabète de type 1?... 11 Que se passe-t-il quand on a le diabète de type 2?... 13 Est-ce que

Plus en détail

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com Connaitre ses chiffres 1 Gérer Sa Santé? Connaitre Ses Chiffres! Des numéros et chiffres importants font partie de notre vie au quotidien... Mais connaissez-vous les chiffres liés à votre SANTE? Tension

Plus en détail

Diabète gestationnel Informations pour un déroulement optimal de la grossesse.

Diabète gestationnel Informations pour un déroulement optimal de la grossesse. Diabète gestationnel Informations pour un déroulement optimal de la grossesse. Plus de liberté. Plus de confiance. Avec mylife. Diabète gestationnel Le diabète lié à la grossesse Fait pour la vie. Le diabète

Plus en détail

Cours-premièreS - Homéostat glycémique Année 2010 / 2011

Cours-premièreS - Homéostat glycémique Année 2010 / 2011 LA GLYCÉMIE ET LES DIABÈTES... 2 CHAPITRE I LA GLYCÉMIE... 2 1/ découverte de l homéostat glycémique... 2 A/ L homéostat glycémique... 2 B / Modèle hypothétique de l homéostat glycémique... 2 2/ Les organes

Plus en détail

SUIVI DU STATUT EN VITAMINE D

SUIVI DU STATUT EN VITAMINE D SUIVI DU STATUT EN VITAMINE D PHYSIOLOGIE DE LA VITAMINE D ET INTERÊTS CLINIQUES Leila LAMANUZZI, PhD Métabolisme de la Vitamine D http://www.jci.org Volume 116 Number 8 August 2006 2/60 Métabolisme de

Plus en détail

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI L hypoglycémie Docteur Brahim RAHFANI Définition L hypoglycémie c est diminution du taux de glucose dans le sang au-dessous des valeurs normales Une hypoglycémies définie par une glycémie inférieure à

Plus en détail

Mots clés : insulinothérapie fonctionnelle, diabète, insuline, diététique INTRODUCTION

Mots clés : insulinothérapie fonctionnelle, diabète, insuline, diététique INTRODUCTION Article de synthèse L insulinothérapie fonctionnelle (I.F.) ou Une approche différente du traitement du diabète de type I Nathalie Manderlier, diététicienne. Nancy Chique, infirmière d éducation du diabète.

Plus en détail

Document de référence. L obésité

Document de référence. L obésité Document de référence L obésité Table des matières Introduction 2 Définition 2 Diagnostiquer l obésité 2 Les facteurs favorisant l obésité 3 Les conséquences 3 La prévention 3 Les traitements 4 Conclusion

Plus en détail

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher «Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans Dr. Luc Radermacher Plan Les reins sains. Les reins malades. Les symptômes. Les traitements. La prévention de l insuffisance

Plus en détail

Zuccarin Contrôle les taux de sucre dans le sang!

Zuccarin Contrôle les taux de sucre dans le sang! Zuccarin Contrôle les taux de sucre dans le sang! Nouvelle formule! Sucre Le gras et les sucres (biscuits, chocolats, pâtisseries ) apportés en trop grande quantité participent à la prise de poids car

Plus en détail

BNP NT-proBNP. Pour comprendre. Indications pour l ECN. Étiologies. Points clés

BNP NT-proBNP. Pour comprendre. Indications pour l ECN. Étiologies. Points clés BNP NT-proBNP Normes BNP : < 100 pg/ml NT-proBNP : < 400 pg/ml Pour comprendre Le BNP (Brain Natriuretic Peptide ou peptide natriurétique de type B) est une protéine libérée principalement par les ventricules

Plus en détail

J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan?

J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan? J ai du diabète : comment gérer le jeûne du Ramadan? SMIT Hôpital Delafontaine Adresse du site : www.docvadis.fr/smit-hopital-delafontaine Validé par le Comité Scientifique Endocrinologie Le Ramadan est

Plus en détail

Document 3 : dosage du glucose au niveau des veines porte hépatique et sushépatique. Dosage du glucose dans la Dosage du glucose dans les

Document 3 : dosage du glucose au niveau des veines porte hépatique et sushépatique. Dosage du glucose dans la Dosage du glucose dans les Document 1 : situation anatomique du foie 1STS veine cave inférieure (circulation générale) veine sus-hépatique aorte foie artère hépatique veine porte hépatique intestin grêle artère mésentérique Document

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011

Le diabète de l enfant. Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011 Le diabète de l enfant Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011 Groupe de réflexion co-piloté par : Dr Joël Agenor Mme Vanessa Nicol Synthèse présentée par : Problématiques et enjeux Beaucoup à faire au

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin.

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. À quelle fréquence surveiller sa glycémie? L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. Résumez les règles dont vous avez convenues avec votre médecin, dans ce tableau : Date Nom du médecin

Plus en détail

VASCULAIRES et ce, au moins aux périodes clés de la vie de la femme : - Première contraception - Grossesse - Ménopause

VASCULAIRES et ce, au moins aux périodes clés de la vie de la femme : - Première contraception - Grossesse - Ménopause Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de mortalité chez la femme dans le monde occidental. C est la raison pour laquelle il faut favoriser : 1 la PRÉVENTION CARDIOVASCULAIRE CHEZ LA FEMME.

Plus en détail

une personne ne sachant pas nager tombe dans l eau puis coule par insuffisance technique après s être débattue dans une lutte intense pour la vie.

une personne ne sachant pas nager tombe dans l eau puis coule par insuffisance technique après s être débattue dans une lutte intense pour la vie. Page 1 sur 5 Société Internationale de Sauvetage du Léman Les dossiers techniques de la SISL La noyade Introduction En Suisse, en 2003, 89 personnes sont mortes des suites d une noyade. En France, chaque

Plus en détail

13 erreurs sur la perte de poids

13 erreurs sur la perte de poids 13 erreurs sur la perte de poids Vous désirez perdre du poids? Vous cherchez la solution durable? Vous avez déjà apporté quelques changements à votre mode de vie mais ne savez plus à quel saint vous vouer

Plus en détail

Insuffisance surrénale

Insuffisance surrénale Insuffisance surrénale Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié. Consultez un professionnel de la santé pour savoir

Plus en détail

Pour vous à qui Toujeo a été prescrit

Pour vous à qui Toujeo a été prescrit IN F O R M ATI O N S D E S TI N É E S AU PAT I ENT Pour vous à qui Toujeo a été prescrit Cette brochure a été rédigée pour vous car vous êtes diabétique et votre médecin vous a prescrit Toujeo (insuline

Plus en détail

Comprendre Trulicity. Un guide sur le traitement du diabète

Comprendre Trulicity. Un guide sur le traitement du diabète Comprendre Trulicity MC Un guide sur le traitement du diabète Commencez ici pour en apprendre plus sur Trulicity Le diabète de type 2 est une maladie qui survient lorsque votre organisme ne produit pas

Plus en détail

Programme d enseignement pour la clientèle diabétique Généralités Glycémie capillaire Alimentation de la personne diabétique

Programme d enseignement pour la clientèle diabétique Généralités Glycémie capillaire Alimentation de la personne diabétique Programme d enseignement pour la clientèle diabétique 1 Généralités Glycémie capillaire Alimentation de la personne diabétique Inv.: 0-6-10006 (Hôtel-Dieu, Hôpital Fleurimont) Version révisée par les membres

Plus en détail

Coma hyper osmolaire

Coma hyper osmolaire Coma hyper osmolaire Définition Il se définit par - une hyperglycémie > 6g/l, - une osmolarité plasmatique > 350mOsmol/kg et - l'absence d'acidocétose En cas de diabète de type 2, non traité par l'insuline,

Plus en détail

4- Activités physiques

4- Activités physiques 4- Activités physiques Prévenir les parents en cas d activité physique inhabituelle, intense et/ou prolongée (ex : piscine, sortie ) Avoir du sucre N 4 et des collations à portée de main ou autre produit

Plus en détail

Prépa scientifique Drépanocytose, mucoviscidose, cancers et diabètes (E 03)

Prépa scientifique Drépanocytose, mucoviscidose, cancers et diabètes (E 03) Maestris 201-2017 Mardi 15 Novembre 201 Durée : 1 heure Exercice 1-7 points Prépa scientifique Drépanocytose, mucoviscidose, cancers et diabètes (E 03) page 1/ Exercice 2 - QCM - points - reporter la ou

Plus en détail

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque Diabétique, je m'informe sur les signes et les conséquences d'une hypoglycémie L hypoglycémie n est pas une maladie, mais un manque de sucre dans le sang. Elle est fréquente chez les diabétiques traités

Plus en détail

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Maigrir avec le sport Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 5 A propos de l auteur... 6 Changer son Corps... 8 PREMIÈRE PARTIE : MAIGRIR... 10 Introduction...

Plus en détail

Diabète. Changez son évolution

Diabète. Changez son évolution Diabète Changez son évolution REPÈRES Dans le monde 150 millions de personnes sont diabétiques. On estime qu il y en aura 300 millions en 2025. En France Plus de 2 millions de personnes sont traitées actuellement

Plus en détail

Tout savoir sur l insuline

Tout savoir sur l insuline Tout savoir sur l insuline QU EST-CE QUE L INSULINE ET COMMENT DOIT-ON L UTILISER? (Langue Française) L ABC dell insulina Lilly Pourquoi dois-je fabriquer de l insuline? Dans la plupart des cas, le diabète

Plus en détail

les phénotypes diabétiques [poly]

les phénotypes diabétiques [poly] 1 ère S, SVT, 05-06 1/5 II. les phénotypes diabétiques [poly] Problème : quelles sont les causes et conséquences de dérèglements de la régulation de la glycémie? 2.1.deux types de diabète 2.1.1. définition

Plus en détail

Fiche élève Pour une période de 30mn:

Fiche élève Pour une période de 30mn: Fiche élève Pour une période de 30mn: Nom du Coureur : Nom de l Observateur : Objectif : 1 2 3 Objectif : 1 2 3 VMA : Coureur Observateur Coureur Travail effectivement réalisé Séquences de courses - Allure

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

S Lemoine-Morel. Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb

S Lemoine-Morel. Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb S Lemoine-Morel Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie

Plus en détail

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial Quatrième partie Le jeune diabétique hors de son milieu familial Chapitre 51 1 À la garderie Caroline Boucher L entrée d un enfant diabétique à la garderie peut s avérer traumatisante pour certains parents.

Plus en détail

«insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient

«insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient «insulinothérapie : un travail d équipe» La place de l Education Thérapeutique du Patient Aurélie Macret - Cadre de Santé Médecine Interne HS - CHRU Tours 19/11/2014 1 L éducation thérapeutique du patient

Plus en détail

TD. Régulation de la glycémie

TD. Régulation de la glycémie TD. Régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un certain

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie = charbon 75% chaleur 25% mouvement train 25%

Plus en détail

Diabète Couv FFC2.indd 11 10/11/09 15:05

Diabète Couv FFC2.indd 11 10/11/09 15:05 Diabète BR56B_bro_ffc:22961_BR56B_Diabete_mutualite 26/03/09 14:14 Page2 REPÈRES Dans le monde 150 millions de personnes sont diabétiques. On estime qu il y en aura 300 millions en 2025. En France Plus

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION DESTINEE AUX PATIENTS SEVELAMER CARBONATE 800 mg, comprimé pelliculé

BROCHURE D INFORMATION DESTINEE AUX PATIENTS SEVELAMER CARBONATE 800 mg, comprimé pelliculé BROCHURE D INFORMATION DESTINEE AUX PATIENTS SEVELAMER CARBONATE 800 mg, comprimé pelliculé Quel est l'objectif de cette brochure? Votre médecin vous a prescrit Sevelamer Carbonate. Ce document est destiné

Plus en détail

DIABETE SUCRE : Ce qu il faut savoir

DIABETE SUCRE : Ce qu il faut savoir DIABETE SUCRE : Ce qu il faut savoir Dr Opoko Althel Pharel Endocrinologie, Diabétologie, Nutrition Faculté de Médecine et de pharmacie de Rabat CHU Ibn Sina, Rabat- Salé, maroc www.congomed.com 1. Qu

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION INFORMATION PATIENTS Sévélamer Carbonate Sandoz 800 mg comprimé pelliculé BROCHURE D INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS QUEL EST L OBJECTIF DE CETTE BROCHURE? Votre médecin vous a prescrit SEVELAMER CARBONATE

Plus en détail

Ne fermez pas les yeux sur le cancer de la prostate.

Ne fermez pas les yeux sur le cancer de la prostate. Ne fermez pas les yeux sur le cancer de la prostate. MDS_503041_Depl-FR.indd 1-2 30/03/07 15:48:56 Le cancer de la prostate Les maladies de la prostate comptent parmi les plus fréquentes chez l homme.

Plus en détail

Chez des patients traités par injection d insuline.

Chez des patients traités par injection d insuline. Chez des patients traités par injection d insuline. Comment prévenir les hypoglycémies? Lorsque les symptômes de l hypoglycémie ont disparu, il est important que vous le notiez dans votre carnet de surveillance

Plus en détail

Le diabète. Comprendre pour mieux se prémunir et agir. Le guide qui préserve votre capital Bien-être.

Le diabète. Comprendre pour mieux se prémunir et agir. Le guide qui préserve votre capital Bien-être. www.reperessante.mu Le guide qui préserve votre capital Bien-être Le diabète Comprendre pour mieux se prémunir et agir Numéro proposé gratuitement par : Avec le soutien de : Message Dr Sunil Gunness Président

Plus en détail

http://www.herbajovis.com/informations-cles-nutritionnelles-de-la-menopause-pxl-14_18.html Clés nutritionnelles de la ménopause

http://www.herbajovis.com/informations-cles-nutritionnelles-de-la-menopause-pxl-14_18.html Clés nutritionnelles de la ménopause http://www.herbajovis.com/informations-cles-nutritionnelles-de-la-menopause-pxl-14_18.html Clés nutritionnelles de la ménopause Clés nutritionnelles de la ménopause La nutrition est un des éléments du

Plus en détail

Entre 1993 et 1997, l Unité de recherche en santé

Entre 1993 et 1997, l Unité de recherche en santé Entre 1993 et 1997, l Unité de recherche en santé publique du CHUQ (Québec), en collaboration avec le Centre hospitalier régional de Sept-Îles, le Centre de santé de la Minganie et la Direction régionale

Plus en détail

L utilisation de l atomoxétine (Strattera ) chez les enfants et les adolescents

L utilisation de l atomoxétine (Strattera ) chez les enfants et les adolescents L utilisation de l atomoxétine (Strattera ) chez les enfants et les adolescents Aperçu L atomoxétine (Strattera ) est un médicament non stimulant utilisé pour traiter les troubles d'hyperactivité avec

Plus en détail

Enquête auprès des personnes ayant participé au dépistage des maladies rénales en Mai 2015

Enquête auprès des personnes ayant participé au dépistage des maladies rénales en Mai 2015 Enquête auprès des personnes ayant participé au dépistage des maladies rénales en 2014 Mai 2015 2 Sommaire 1. Contexte... 4 2. Présentation et objectifs de l exploitation des questionnaires relatifs au

Plus en détail

LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT

LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT N 2 SEPTEMBRE 2017 «MIEUX COMPRENDRE VOTRE ENFANT» LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT LE RYTHME ALIMENTAIRE DES TOUT PETITS LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT Les besoins de chacun et le «Train du sommeil» Selon leur âge

Plus en détail

Marqueurs biochimiques du remodelage osseux. Dr Bafghi-Caruba Céline CHU Nice DCEM1 - octobre 2010

Marqueurs biochimiques du remodelage osseux. Dr Bafghi-Caruba Céline CHU Nice DCEM1 - octobre 2010 Marqueurs biochimiques du remodelage osseux Dr Bafghi-Caruba Céline CHU Nice DCEM1 - octobre 2010 PLAN 1 - Tissu osseux 2 - Régulation du remodelage osseux 3 - Marqueurs biochimiques du remodelage osseux

Plus en détail

N 1. Le vocabulaire. du diabète

N 1. Le vocabulaire. du diabète B I E N C O N N A Î T R E S O N D I A B È T E, C E S T E S S E N T I E L c est-à- dire N 1 Le vocabulaire du diabète Chacun s accorde à le dire, l information et l éducation sont des facteurs essentiels

Plus en détail