Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012"

Transcription

1 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2012

2 Le contexte Liffréen et le public reçu

3 Contexte Liffréen et public reçu La population légale de la commune au 1 er janvier 2013 s établit à habitants. Mais c est une population en 2012 : PLUS TOUCHÉ PAR LE CHÔMAGE : Augmentation en % Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Demandeurs d'emploi 21,4% 32,5% Dont demandeurs non indemnisables 43,1% Au 31 décembre 2012, selon les chiffres de pôle emploi, le nombre de demandeurs d emploi était de 291 contre 229 en 2011, soit une augmentation de plus de 27% mais qui atteint 32,5% pour les femmes.

4 Contexte Liffréen et public reçu DES BÉNÉFICIAIRES DE MINIMA SOCIAUX EN HAUSSE : Augmentation en% Allocation Handicapé Adulte RSA 12,9% 25,4% Dont RSA activité ENVIRON UN NOMBRE NON NÉGLIGEABLE DE BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT : Aide Personnalisée au logement 181 Aide au Logement Social 157 Aide au Logement Familial 91

5 Contexte Liffréen et public reçu La population reçue au C.C.A.S. en entretien Nombre de personnes différentes reçues Augmentation en % 14% Nombre de personnes reçues pour la % première fois Nombre d entretiens 18,7%

6 Contexte Liffréen et public reçu LES FAMILLES MONOPARENTALES ET LES COUPLES SANS ENFANT SOLLICITANT LE CCAS SONT EN AUGMENTATION

7 Contexte Liffréen et public reçu AINSI QUE LA TRANCHE D ÂGE DES ANS

8 Contexte Liffréen et public reçu LA POPULATION REÇUE AU CCAS HABITE DAVANTAGE EN LOGEMENT PUBLIC.MAIS LES LOCATAIRES EN LOGEMENTS PRIVÉS SONT EN AUGMENTATION SENSIBLE

9 Contexte Liffréen et public reçu SALARIÉS ET RETRAITÉS SONT MAJORITAIRES AU NIVEAU DES PERSONNES REÇUES

10 Contexte Liffréen et public reçu Etude auprès des personnes âgées de plus de 80 ans vivant seule à leur domicile Les points qui sont à améliorer concernent : L isolement social des personnes les plus âgées et les plus éloignées du centre (visites, participation aux activités, amélioration de leur possibilité de déplacements), L insécurité exprimée par les personnes si elles sont victimes de malaises ou chutes à leur domicile (information sur la téléalarme), Amélioration des logements (remplacement de baignoire par une douche, installation de volets électriques), Les réponses alternatives à la maison de retraite (accueil familial, résidence service ).

11 Les actions du C.C.A.S. Aides et accompagnement des ménages en difficulté

12 Les actions : aides et accompagnement Implication dans la lutte contre les exclusions Les entretiens pour des informations ou une aide aux démarches demeurent importants Nombre de personnes reçues en Informations, accès aux droits : - logement - RSA 33 - CMU - retraite. 19,41 % 14,7% Situations administratives, aides aux démarches : - constitution de dossiers : R.S.A., C.M.U., dossiers aide sociale, obligations alimentaires 55 32,35 % 29,8 %

13 Les actions : aides et accompagnement Implication dans la lutte contre les exclusions Le nombre de personnes reçues pour des problèmes financiers reste stable Nombre de personnes reçues Problèmes financiers : - demandes d'aides auprès d'organismes - relations avec les banques - dossiers de surendettement - dettes Eau, EDF ,47% (des personnes reçues) 27,5% (des personnes reçues)

14 Les actions : aides et accompagnement Implication dans la lutte contre les exclusions Les avances remboursables restent nécessaires pour pouvoir proposer une solution aux personnes qui ne peuvent prétendre au microcrédit. Montant 2012 Montant 2011 Personnes concernées Motifs Aides alimentaires sous forme de chèques service personnes seules 2 couples sans enfants 5 familles monoparentales Aides financières sous forme de secours ,43 6 personnes seules 3 familles monoparentales 4 couples sans enfants 2 couples avec enfants Faciliter l accès aux loisirs (départ en vacances), paiement de factures d énergie, soutien scolaire, aide aux transports, aide à la prise en charge d auxiliaire de vie Aide financière sous forme d avance remboursable personnes seules, 1 couple avec enfants 5 familles monoparentales Paiement de formation, de frais d étude, de stage, de factures énergétiques, d entrée dans un logement

15 Les actions : aides et accompagnement Les chèques Cad hoc à Noël complètent ponctuellement les aides aux familles à bas revenus. Ainsi, 2060 de chèques cadeaux ont été remis pour Noël 2012 (une augmentation de 39,19 % par rapport à 2011 où le montant s élevait à 1480 ). Ils ont concernés : 36 familles dont 23 familles monoparentales 38 enfants de moins de 10 ans 42 enfants de 11ans et plus.

16 Les actions : aides et accompagnement Actions d insertion sociale Dispositif d accès aux activités sportives culturelles et de loisirs En 2012, 39 ménages ont ainsi bénéficié du dispositif : 5 personnes seules 24 familles monoparentales 11 couples avec enfants 20 ménages ont un quotient inférieur à ont un quotient entre 501 et ménages ont un quotient supérieur à 601

17 Les actions : aides et accompagnement Actions d insertion sociale Dispositif d accès aux activités sportives culturelles et de loisirs Des places de spectacles ou événements ont été à nouveau mises à disposition gratuitement. 10 personnes ont pu bénéficier de places pour un match de foot La troupe de théâtre LIVRE VIVANT a remis 47 places La troupe ART SCENE a également proposé des places pour son spectacle Le cinéma Saint Michel a remis 110 places gratuites au CCAS

18 Les actions : reconnaissance de l expertise des usagers Une reconnaissance de l expertise des usagers Comité consultatif 8 réunions Travail sur le thème de la précarité 1 er thème dégagé : L accès à l information sur les droits Mise en place d une formation à l utilisation du site Infos sociales en ligne

19 Les actions : reconnaissance de l expertise des usagers Actions d insertion sociale Groupe de préparation au banquet des anciens 3 réunions Choix de l animation Prise en charge de l envoi des invitations, des inscriptions et de l installation de la salle

20 Les actions : logement La gestion des demandes de logements publics et soutien en matière d aide au logement et d hébergement La gestion des demandes de logements publics Demande de logement Logements libérés T2 42 T2 11 T3 54 T T T4 10 dont 3 pavillons T5 13 T5 3 dont 2 pavillons La pression de la demande en logement social est 3,77

21 Les actions : logement La gestion des demandes de logements publics et soutien en matière d aide au logement et d hébergement La gestion des demandes de logements publics 11 logements concernent des demandes de logements adaptées : T2 4 demandes retraités T3 4 demandes 2 handicaps 2 retraités T4 3 demandes 1 retraité 1 problème santé 1 handicap (plus 2 enfants handicapés)

22 Les actions : logement La gestion des demandes de logements publics et soutien en matière d aide au logement et d hébergement La gestion des demandes de logements publics Parmi les personnes reçues en entretien par le travailleur social pour une question de logement, elle concernait : Nombre de personnes risque d'expulsion - demande d'hébergement - besoin de logement suite séparation 23 11% 23,4%

23 Les actions : logement La gestion des demandes de logements publics et soutien en matière d aide au logement et d hébergement Logement d urgence (Rue de Fougères) Une jeune femme enceinte, un homme seul et un homme avec deux enfants en garde alternée ont ainsi été accueillis cette année Le logement a été occupé pendant 326 jours cette année

24 Les actions : logement La gestion des demandes de logements publics et soutien en matière d aide au logement et d hébergement Autres possibilités de logements d urgence Le T1 bis situé au KANATA a été occupé pendant 8 mois en attente d un logement Le pavillon a également été occupé durant 11 mois par un couple âgé dont la maison a été incendiée. La réflexion est amorcée pour des solutions d hébergement en direction des jeunes et travailleurs mobiles de 16 à 30 ans

25 Le soutien en matière d aide au logement et d hébergement Travail avec les bailleurs sociaux Les actions : logement Aiguillon Construction pour le Chêne Micault - Mise en place d un repas de quartier - Spectacles chez l habitant ( en collaboration avec le centre culturel) Archipel Habitat pour les 72 et 74 rue de Fougères - Rencontres mensuelles - Animations autour des plantations

26 Le soutien en matière d aide au logement et d hébergement Evaluation du Kanata Les actions : logement Adaptation de l équipement à l évolution de l état de santé des occupants Environnement de vie Conditions de vie Suivi des locataires En conclusion, l évaluation montre une satisfaction des locataires par rapport à leur cadre de vie

27 Les actions Le soutien à l autonomie des personnes

28 Les actions : le soutien à l autonomie L aide pour le maintien à domicile Le Kanata L accompagnement - dans les démarches - vers les services proposés par le C.I.A.S - pour l utilisation de la Coccinelle : prise en charge financière à 50 %

29 Les actions : le soutien à l autonomie Les actions d animation, de prévention, de coordination territoriale Participation au groupe gérontologique Semaine du goût Semaine des énergies Banquet et goûter à l E.P.H.A.D

30 Le budget

31 Compte Administratif 2012 Fonctionnement Dépenses Charges à caractère général Charges de personnel Autres charges ,60 d aides financières subvention C.I.A.S. et portage de repas (Vivre chez soi) Dont Kanata Charges à caractère général Charges financières (intérêt emprunt)

32 Compte Administratif 2012 Fonctionnement Recettes Subvention de la commune Allocations logement temporaire Concessions funéraires Dons CDC Dont Kanata Charges locatives Loyers des immeubles

33 Compte Administratif 2012 Investissement Dépenses Prestations remboursables Kanata Emprunts Recettes Prestations remboursables Kanata FCTVA

34 Merci de votre attention

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2017

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2017 RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2017 CONSEIL D ADMINISTRATION DU 28 FÉVRIER 2017 C.C.A.S. de CARQUEFOU Rapport sur les Orientations Budgétaires Février 2017-1 - Les objectifs du rapport d orientation

Plus en détail

Eric FINE. Intervention à la Journée régionale CREAI Languedoc Roussillon Handicap Psychique et Logement Décembre 2011

Eric FINE. Intervention à la Journée régionale CREAI Languedoc Roussillon Handicap Psychique et Logement Décembre 2011 Eric FINE Intervention à la Journée régionale CREAI Languedoc Roussillon Handicap Psychique et Logement Décembre 2011 Le logement : outil contraint L utilisation du logement de droit commun comme lieu

Plus en détail

Guide des Aides individuelles d action sociale 2012

Guide des Aides individuelles d action sociale 2012 Guide des Aides individuelles d action sociale 2012 Caisse d allocations familiales des Hautes-Alpes 10 Boulevard G. Pompidou BP 145 05008 GAP cedex Caf des Hautes-Alpes Page 1 sur 16 Sommaire PRINCIPES

Plus en détail

L âge L APA est une prestation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus.

L âge L APA est une prestation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus. Direction des services aux personnes âgées et aux personnes handicapées Service accueil - information 01.43.99.75.75 OBJET : (APA) Texte de référence : Règlement Départemental d Aide Sociale du Val de

Plus en détail

GRILLE DE PRIMO-ENTRETIEN

GRILLE DE PRIMO-ENTRETIEN CARSAT CAF CCAS Conseil Général Association(s) :... GRILLE DE PRIMO-ENTRETIEN DATE APPEL OU VISITE NOM : Prénom : Date de naissance ADRESSE : Lieu de naissance : Dep. : Code postal / / / / / / Ville Téléphone

Plus en détail

Le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Reims

Le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Reims Le guide des aides Le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Reims Le CCAS intervient après que les dispositifs légaux aient été sollicités. Il attribue ses aides (aide financière sous forme de Chèque

Plus en détail

Guide de. l Action Sociale. Solidarité. Familles. Mobilité. Personnes âgées. Centre Communal d Action Sociale. Aide alimentaire.

Guide de. l Action Sociale. Solidarité. Familles. Mobilité. Personnes âgées. Centre Communal d Action Sociale. Aide alimentaire. Centre Communal d Action Sociale Guide de l Action Sociale Familles Mobilité Solidarité Accompagnement Aide alimentaire Personnes âgées Logement Editorial Avec cette nouvelle édition du Guide de l Action

Plus en détail

Dossier de candidature en appartements relais Partie renseignements administratifs. NOM :. Prénoms : Né(e) le : à :...

Dossier de candidature en appartements relais Partie renseignements administratifs. NOM :. Prénoms : Né(e) le : à :... Dossier de candidature en appartements relais Partie renseignements administratifs Date de la demande : Votre état-civil NOM :. Prénoms :..... Sexe :.. Né(e) le :. à... Nationalité :.. Validité de la carte

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «MÉLUSINE» À MULHOUSE

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «MÉLUSINE» À MULHOUSE DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «MÉLUSINE» À MULHOUSE Mercredi 6 juillet 2011 à 11h00 Adoma - Résidence sociale «Mélusine» 21 rue d Ensisheim, 68000 Mulhouse Adoma, société d économie

Plus en détail

Dossier de candidature en appartements relais Partie renseignements administratifs

Dossier de candidature en appartements relais Partie renseignements administratifs Dossier de candidature en appartements relais Partie renseignements administratifs Date de la demande : Numéro unique d enregistrement de la demande de logement social (obligatoire). Indiquez le numéro

Plus en détail

L action sociale de la Caf. service de familles. L offre. aux 20 mars 2012

L action sociale de la Caf. service de familles. L offre. aux 20 mars 2012 L action sociale de la Caf L offre service de familles aux 1 Programme 1. L offre globale de service 2. Les domaines d intervention La famille Le logement La solidarité 2 2 1. l offre globale de service

Plus en détail

Le RMI. Des droits qui vous sont garantis, des obligations nécessaires à votre parcours d insertion.

Le RMI. Des droits qui vous sont garantis, des obligations nécessaires à votre parcours d insertion. Le RMI Des droits qui vous sont garantis, des obligations nécessaires à votre parcours d insertion. LE RMI DANS VOTRE DÉPARTEMENT Qu est-ce que le RMI? Le RMI est un ensemble de droits et d obligations

Plus en détail

2.1. Composition des ménages Ages Ressources des ménages à l entrée dans les logements Orientation des ménages...

2.1. Composition des ménages Ages Ressources des ménages à l entrée dans les logements Orientation des ménages... BILAN D ACTIVITE 2016 AIDE AU LOGEMENT TEMPORAIRE - ALT - SAINT-BRIEUC Janvier 2017 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU POLE LOGEMENT HEBERGEMENT ET DU DISPOSITIF ALT... 3 2. RAPPORT QUANTITATIF DE L ACTION...

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE MAIRIE D ISSOU RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Département des Yvelines Annexe n 12 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Règlement des aides sociales CCAS d Issou Mise à jour du 08 février 2016 Introduction Le présent

Plus en détail

La précarité à La Réunion : une situation hors

La précarité à La Réunion : une situation hors 22 octobre 2013 La précarité à La Réunion : une situation hors norme face à laquelle le Département a déjà fait 20 propositions et appelle à une mobilisation de tous (Livre Blanc de l Urgence Sociale)

Plus en détail

COMED CCAPEX CESI Obligatoire. Obligatoire Outil du PDALPD.

COMED CCAPEX CESI Obligatoire. Obligatoire Outil du PDALPD. Mise en place de la Autorité créatrice COMED CCAPEX CESI Obligatoire. Obligatoire Outil du PDALPD. Préfet par arrêté. Comité responsable du Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées

Plus en détail

SOlidarité ENfants FAmilles (SOL EN FA)

SOlidarité ENfants FAmilles (SOL EN FA) SOlidarité ENfants FAmilles (SOL EN FA) Toutes les demandes sont présentées de façon anonyme, aux membres de la Commission Sociale. La solidarité enfant : intervient en cas de décès Hors Service Commandé,

Plus en détail

Le RSA mode d emploi. > Édition 2016. Le guide du revenu de solidarité active (RSA) en Ille-et-Vilaine. Pour connaître vos droits et devoirs lorsque

Le RSA mode d emploi. > Édition 2016. Le guide du revenu de solidarité active (RSA) en Ille-et-Vilaine. Pour connaître vos droits et devoirs lorsque Le RSA mode d emploi Le guide du revenu de solidarité active (RSA) en Ille-et-Vilaine > Édition 2016 Pour connaître vos droits et devoirs lorsque vous percevez le RSA Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Plus en détail

Précarité énergétique Comment les CCAS/CIAS agissent, de l accès aux droits à l accompagnement global Principaux résultats de l enquête 2016/2017

Précarité énergétique Comment les CCAS/CIAS agissent, de l accès aux droits à l accompagnement global Principaux résultats de l enquête 2016/2017 Précarité énergétique Comment les CCAS/CIAS agissent, de l accès aux droits à l accompagnement global Principaux résultats de l enquête 2016/2017 15 mars 2017 Les enjeux de l enquête Le contexte de l enquête

Plus en détail

RSA. Obligations? et vos. Droits. Quels sont. revenu de Solidarité active. vos SOLIDARITÉ ET FAMILLE. à l usage des particuliers et professionnels

RSA. Obligations? et vos. Droits. Quels sont. revenu de Solidarité active. vos SOLIDARITÉ ET FAMILLE. à l usage des particuliers et professionnels RSA revenu de Solidarité active Quels sont Droits vos Obligations? et vos SOLIDARITÉ ET FAMILLE à l usage des particuliers et professionnels 2 Vous êtes allocataire du RSA, ou, vous venez d en faire la

Plus en détail

TECHNOLOGIES pour un vieillissement actif &USAGES et en bonne santé dans la cité

TECHNOLOGIES pour un vieillissement actif &USAGES et en bonne santé dans la cité «Une politique de l habitat au service de l innovation et du maintien à domicile» Rémi TROCME Directeur de l habitat et de l aménagement durable au Conseil Départemental du Bas-Rhin (67) Je vais essayer

Plus en détail

Comité AcHILE présentation du diagnostic 360 du sans abrisme au mal logement. 20 juin 2014

Comité AcHILE présentation du diagnostic 360 du sans abrisme au mal logement. 20 juin 2014 Comité AcHILE présentation du diagnostic 360 du sans abrisme au mal logement 20 juin 2014 1 Le diagnostic territorial 360 Est une des mesures du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BLANC SEAU. 5 mai 2011

CONSEIL DE QUARTIER BLANC SEAU. 5 mai 2011 CONSEIL DE QUARTIER BLANC SEAU Du 5 mai 2011 1 Thérèse KOZLOWSKI, Présidente du conseil de quartier, ouvre la séance et remercie les habitants et les participants pour leur présence. Elle rappelle ainsi

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES DES COTES D ARMOR FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Volet ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE AU LOGEMENT BILAN ANNEE 2015 Nom de l ASSOCIATION

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES

LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES NOVEMBRE 2014 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES Enquête typologique 2013 Analyses nationale et régionale Sommaire INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble

Plus en détail

2, allée du Vercors CS 80002 33306 Lormont Cedex 05.57.77.21.60 05.56.74.60.29 @ : www.fsl33.org

2, allée du Vercors CS 80002 33306 Lormont Cedex 05.57.77.21.60 05.56.74.60.29 @ : www.fsl33.org 2, allée du Vercors CS 80002 33306 Lormont Cedex 05.57.77.21.60 05.56.74.60.29 @ : www.fsl33.org APPLICABLE AU 1 ER JANVIER 2016 REGLEMENT DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT VISAS VU la loi du 6-01-1978 -article

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DP Microcrédit social

DOSSIER DE PRESSE DP Microcrédit social DOSSIER DE PRESSE DP 05-2017 Microcrédit social Signature de la convention CCAS de Challans et Parcours Confiance pour le renouvellement du microcrédit social et la mise en place d un microcrédit de restructuration

Plus en détail

A N N E X E aux titres II, III, IV, V du Règlement municipal des prestations d'aide sociale facultative

A N N E X E aux titres II, III, IV, V du Règlement municipal des prestations d'aide sociale facultative A N N E X E aux titres II, III, IV, V du Règlement municipal des prestations d'aide sociale facultative Applicable à compter du 1 er juin 2016 II - Personnes âgées PRESTATIONS ARTICLES b/4 Couple 900 1

Plus en détail

Convention relative à la prévention du surendettement dans le cadre du Fonds de Solidarité pour le Logement

Convention relative à la prévention du surendettement dans le cadre du Fonds de Solidarité pour le Logement Convention pour la prévention du surendettement (dépenses) Convention relative à la prévention du surendettement dans le cadre du Fonds de Solidarité pour le Logement Entre d une part, le Département des

Plus en détail

ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

ACTION SANITAIRE ET SOCIALE ACTION SANITAIRE ET SOCIALE Prestations extra-légales MSA Loire-Atlantique - Vendée www.msa44-85.fr 2014 Sommaire 1 Appréciation des ressources... 5 2 Enfance et Familles... 7 2.1 Aides à domicile Familles...

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

Fonds d aide aux jeunes Parisiens (FAJP) Dossier de demande d aide

Fonds d aide aux jeunes Parisiens (FAJP) Dossier de demande d aide Fonds d aide aux jeunes Parisiens (FAJP) Dossier de demande d aide Le Fonds d aide aux jeunes Parisiens (FAJP) est destiné à favoriser l insertion sociale et professionnelle des Parisiens en difficulté,

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2017 DU CCAS

NOTE DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2017 DU CCAS NOTE DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2017 DU CCAS Cette note de synthèse a pour objet de présenter les principaux axes du budget primitif du CCAS pour 2017 qui prend en compte les orientations et les

Plus en détail

PERSONNES AGEES BP 2015

PERSONNES AGEES BP 2015 CONSEIL GENERAL DU JURA Réunion du : 4ème trimestre 2014 Type : BP 2015 Service : DSSD Thème : ACTIONS SOCIALES Commission : Act. Sociales : Personnes Agées/Handicapées PERSONNES AGEES BP 2015 Avec 65

Plus en détail

.. Demande d aide financière..

.. Demande d aide financière.. Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du CALVADOS Quartier Lorge - Rue Neuve Bourg l Abbé - B.P. 20528 14036 CAEN Cédex 1 Tél. : 02.31.38.47.80 Fax : 02.31.38.47.87

Plus en détail

ACCÈS - ÉLECTRICITÉ ET GAZ

ACCÈS - ÉLECTRICITÉ ET GAZ IMPRIMÉ DE DEMANDE D AIDE FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT ACCÈS - ÉLECTRICITÉ ET GAZ FSL énergie : l aide est limitée à un montant maximum de 800 par année de date à date FSL accès : l aide est limitée

Plus en détail

HABITAT ET VIEILLISSEMENT : Expériences atypiques

HABITAT ET VIEILLISSEMENT : Expériences atypiques HABITAT ET VIEILLISSEMENT : Expériences atypiques Vous présente trois réalisations de «résidences séniors» ou logements pour personnes âgées non dépendantes : La résidence du Cédre à Saint Uze (26) La

Plus en détail

Qu est-ce que le RSA?

Qu est-ce que le RSA? Guide du parcours d insertion pour les bénéficiaires du RSA Mise à jour 2013 Qu est-ce que le RSA? GUIDE D INFORMATION RSA Le revenu de solidarité active (RSA) est entré en vigueur le 1 er juin 2009. Le

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS Place Antoine Merle 06330 Roquefort les Pins Tél : 04.92.60.35.06 Télécopie : 04.92.60.35.01 Email : ccas@ville-roquefort-les-pins.fr REGLEMENT INTERIEUR DES AIDES

Plus en détail

La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat

La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat Vendredi 22 janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Communauté d agglomération aide ses habitants à améliorer ou rénover leur habitat La Communauté d agglomération Saint-Dizier, Der & Blaise, engage un Programme

Plus en détail

LE MAINTIEN DANS UN LOGEMENT FOURNITURES DE FLUIDES

LE MAINTIEN DANS UN LOGEMENT FOURNITURES DE FLUIDES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES DEMANDE D AIDE(S) FINANCIERE(S) POUR LE MAINTIEN DANS UN LOGEMENT FOURNITURES DE FLUIDES COMPLETEZ ou COCHEZ TOUTES LES ZONES GRISEES RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Fonds de Solidarité pour le Logement (F.S.L) Secrétariat du FSL à Marseille : tel : / fax :

Fonds de Solidarité pour le Logement (F.S.L) Secrétariat du FSL à Marseille : tel : / fax : Logement Fonds de Solidarité pour le Logement (F.S.L) Secrétariat du FSL à Marseille : tel : 04 91 05 54 77 / fax : 04 91 02 82 04 Compétences du fonds de solidarité pour le logement (FSL) : Il permet

Plus en détail

Aides financières : «Faire valoir ses droits»

Aides financières : «Faire valoir ses droits» QUELQUES EXPLICATIONS Ne sont listées, ci-après, que les aides financières, les droits sont identiques à titre de rappel indicatif Le choix a été fait de lister les aides suivant la situation de l usager

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur L ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

Plus en détail

Logement. Domaine d'intervention

Logement. Domaine d'intervention Domaine d'intervention Bénéficiaires Objectifs de l'action et rappel de la stratégie départementale Critères de sélection des dossiers Logement Les aides à la construction sont destinées aux bailleurs

Plus en détail

- 6 - Les aides financières facultatives de prévention et de lutte contre les exclusions

- 6 - Les aides financières facultatives de prévention et de lutte contre les exclusions INSERTION ET - 6 - Les aides financières facultatives de prévention et de lutte contre les exclusions Règlement départemental d aide sociale - Mise à jour 2012 - Insertion et lutte contre les exclusions

Plus en détail

Thème Aide Critères Autres Informations Où faire la demande? Emploi

Thème Aide Critères Autres Informations Où faire la demande? Emploi Thème Aide Critères Autres Informations Où faire la demande? Emploi 1 Allocation d aide au retour à l emploi Allocation spécifique de solidarité Allocation spécifique de reclassement Allocation différentielle

Plus en détail

LE MAINTIEN DANS UN LOGEMENT FOURNITURES DE FLUIDES

LE MAINTIEN DANS UN LOGEMENT FOURNITURES DE FLUIDES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES DEMANDE D AIDE(S) FINANCIERE(S) POUR LE MAINTIEN DANS UN LOGEMENT FOURNITURES DE FLUIDES COMPLETEZ ou COCHEZ TOUTES LES ZONES GRISEES RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

mal isolés AIDES POUR FINANC DES Contacter l Espace Information Energie Hélianthe au 04 74 45 16 46

mal isolés AIDES POUR FINANC DES Contacter l Espace Information Energie Hélianthe au 04 74 45 16 46 ments e g lo x u a! P O ST mal isolés AIDES POUR X U A V A R T S O V R E FINANC DES Contacter l Espace Information Energie de l Ain au 04 74 45 16 46 LES COMMUNES DE BOURG-EN-BRESSE AGGLOMÉRATION Bourg-en-bresse

Plus en détail

1. PRESENTATION DU POLE LOGEMENT HEBERGEMENT ET DU DISPOSITIF ALT DESCRIPTIFS DES MENAGES OU PERSONNES ENTRES AU COURS DE L ANNEE

1. PRESENTATION DU POLE LOGEMENT HEBERGEMENT ET DU DISPOSITIF ALT DESCRIPTIFS DES MENAGES OU PERSONNES ENTRES AU COURS DE L ANNEE BILAN D ACTIVITE 2014 AIDE AU LOGEMENT TEMPORAIRE - ALT - SAINT-BRIEUC Janvier 2015 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU POLE LOGEMENT HEBERGEMENT ET DU DISPOSITIF ALT... 3 2. DESCRIPTIFS DES MENAGES OU PERSONNES

Plus en détail

DRJSCS Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Midi-Pyrénées

DRJSCS Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Midi-Pyrénées N 1 Septembre 2011 LesCahiers de la J e u n e s s e DRJSCS Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Midi-Pyrénées S p o r t s C o h é s i o n s o c i a l e Les centres d'hébergement

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA REUNION. Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale de la Réunion

PRÉFECTURE DE LA REUNION. Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale de la Réunion PRÉFECTURE DE LA REUNION Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale de la Réunion Le 10 juillet 2014 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE À LA RÉUNION APPEL À PROJETS GESTION

Plus en détail

DOSSIER CLLAJ 43 SITUATION FAMILIALE ENFANTS A CHARGE

DOSSIER CLLAJ 43 SITUATION FAMILIALE ENFANTS A CHARGE DOSSIER CLLAJ 43 Entretien le : Reçu par : Orientation par : Mesure de protection : NOM DEMANDEUR CO-DEMANDEUR PRENOM SEXE DATE DE NAISSANCE et lieu ADRESSE N TEL NATIONALITE N D ALLOCATAIRE N D ASSURE

Plus en détail

d accuteiilopenrsonnalisé et de pro

d accuteiilopenrsonnalisé et de pro e r t n e C Le al n u m m le ximité co a i c o s d accuteiilopenrsonnalisé et de pro Un ac 1 AU CŒUR DE LA SOLIDARITÉ Face aux difficultés économiques et sociales, le Centre communal d action sociale (CCAS)

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2009

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2009 Centre Communal d Action Sociale 1 Rapport d activités 2009 Le CCAS, un établissement public 2 L organisation 8 membres élus : 8 membres nommés par le Maire : dont un représentant parmi les : Conseil Municipal

Plus en détail

Guide d'accompagnement à l'application du du Règlement Intérieur 2016 à l'usage des des partenaires

Guide d'accompagnement à l'application du du Règlement Intérieur 2016 à l'usage des des partenaires PRÉSENTATION Guide d'accompagnement à l'application du du Règlement Intérieur 2016 2016 à l'usage des des partenaires Juin 2016 page 1/9 PLAN DU Juin 2016 page 2/9 GÉNÉRALITÉS Qu'est-ce que le FSL? Comment

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIERE

DEMANDE D AIDE FINANCIERE Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental : Important : Il est rappelé à tout demandeur que les aides de l ONACVG sont subsidiaires des aides de droit commun.

Plus en détail

CALCUL DU QUOTIENT FAMILIAL

CALCUL DU QUOTIENT FAMILIAL CALCUL DU QUOTIENT FAMILIAL 2015 201 M. MME DEMANDEUR NOM Nom de jeune fille..... PRENOM. Date de naissance. Lieu de naissance. Titre de séjour.. Date d expiration.. Situation matrimoniale C M S D V P

Plus en détail

Ce rapport présente un aperçu des résultats engrangés par les OFS au cours de l exercice

Ce rapport présente un aperçu des résultats engrangés par les OFS au cours de l exercice Les «organismes de logement à finalité sociale» (OFS) regroupent les régies des quartiers (RDQ), les agences immobilières sociales (AIS) et les associations de promotion du logement (APL). Ils sont constitués

Plus en détail

La lettre de l habitat et du logement

La lettre de l habitat et du logement LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente La lettre de l habitat et du logement interactive N 3 Avril 2013 Sommaire Questions pratiques DAAP 42 : le Dispositif d Accompagnement pour les Accédants à la Propriété

Plus en détail

Nom Prénom Lien de parenté Date de naissance

Nom Prénom Lien de parenté Date de naissance 1 DEMANDE DE LOGEMENT LOCATIF 2016 Le dossier doit être intégralement rempli pour être pris en compte par nos services Nom du Demandeur : Nom du Conjoint : Prénom : Prénom : Adresse actuelle : Adresse

Plus en détail

Organiser. Penser, dépenser, contrôler, rectifier son budget

Organiser. Penser, dépenser, contrôler, rectifier son budget LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Penser, dépenser, Organiser contrôler, rectifier son budget Sommaire Organiser son budget avec Finances & Pédagogie... 2-3 Finances & Pédagogie me propose une

Plus en détail

BILAN 2012 du FONDS LOGEMENT UNIQUE de la Loire

BILAN 2012 du FONDS LOGEMENT UNIQUE de la Loire UN LOGEMENT POUR TOUS PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES BILAN 2012 du FONDS LOGEMENT UNIQUE de la Loire Conseil Général de la Loire Délégation à la Vie Sociale, Service

Plus en détail

F / Questionnaire service d accueil et d orientation

F / Questionnaire service d accueil et d orientation F / Questionnaire service d accueil et d orientation Mise à jour mars 2009 Etablissement conventionné à l aide sociale à l hébergement Etablissement non conventionné à l aide sociale à l hébergement I.

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Ploeren. Budget Prévisionnel Année 2015

Centre Communal d Action Sociale Ville de Ploeren. Budget Prévisionnel Année 2015 Centre Communal d Action Sociale Ville de Ploeren Budget Prévisionnel Année 2015 Le Cadre réglementaire Le DOB est obligatoire pour les CCAS des communes de plus de 3500 habitants. Les membres du Conseil

Plus en détail

DEMANDE D HÉBERGEMENT OU DE LOGEMENT ADAPTÉ

DEMANDE D HÉBERGEMENT OU DE LOGEMENT ADAPTÉ Nous ne pouvons pas afficher l image. DOUBS HAUTE-SAÔNE JURA TERRITOIRE de BELFORT X DEMANDE D HÉBERGEMENT OU DE LOGEMENT ADAPTÉ GRILLE D ENTRETIEN S.I.A.O. «INSERTION» A lire au(x) demandeur(s) avant

Plus en détail

EVALUATION DU PARCOURS AVDL

EVALUATION DU PARCOURS AVDL PRESCRIPTEUR DU DIAGNOSTIC : EVALUATION DU PARCOURS AVDL Date de mise à jour : Circonstances : Diagnostic sans accompagnement Diagnostic avec accompagnement Proposition de logement Transfert d accompagnement

Plus en détail

DOSSIER CLLAJ 43. Entretien le : Reçu par : Orientation par : NOM PRENOM SEXE. DATE DE NAISSANCE et lieu ADRESSE N TEL

DOSSIER CLLAJ 43. Entretien le : Reçu par : Orientation par : NOM PRENOM SEXE. DATE DE NAISSANCE et lieu ADRESSE N TEL DOSSIER CLLAJ 43 Entretien le : Reçu par : Orientation par : NOM PRENOM SEXE DATE DE NAISSANCE et lieu ADRESSE DEMANDEUR CO-DEMANDEUR N TEL NATIONALITE Si titre de séjour - Date N D ALLOCATAIRE N D ASSURE

Plus en détail

CHRS des Capucins RAPPORT D ACTIVITE 2014

CHRS des Capucins   RAPPORT D ACTIVITE 2014 CHRS des Capucins RAPPORT D ACTIVITE 214 LE CHRS DES CAPUCINS Le Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale des Capucins est agréé pour l accueil de tout public : personnes seules ou en couple, familles

Plus en détail

ANNEXE 2 DIAGNOSTIC ET EVALUATION DE LA FAMILLE MODELE TYPE

ANNEXE 2 DIAGNOSTIC ET EVALUATION DE LA FAMILLE MODELE TYPE ANNEXE 2 DIAGNOSTIC ET EVALUATION DE LA FAMILLE MODELE TYPE 0 DEMANDE D INTERVENTION A DOMICILE 1 ère partie ELEMENTS A RECUEILLIR LORS DE LA FORMULATION DE LA DEMANDE (par téléphone ou au cours d un entretien

Plus en détail

Pour l établissement d un dossier social : Liste des pièces à fournir Prendre rdv avec le service social de la mairie munis de vos justificatifs.

Pour l établissement d un dossier social : Liste des pièces à fournir Prendre rdv avec le service social de la mairie munis de vos justificatifs. Aides Sociales Pour l établissement d un dossier social : Liste des pièces à fournir Prendre rdv avec le service social de la mairie munis de vos justificatifs. 1. Aides mises en place par la commune -

Plus en détail

INFORMATIONS MAINTIEN A DOMICILE

INFORMATIONS MAINTIEN A DOMICILE INFORMATIONS MAINTIEN A DOMICILE Le maintien à domicile a pour vocation de permettre à une personne dépendante et/ou âgée de vivre chez elle tout en conservant ses repères et les souvenirs de sa vie. Lieux

Plus en détail

Bilan d activité 2013. Centre Communal d Action Sociale. Joigny

Bilan d activité 2013. Centre Communal d Action Sociale. Joigny Bilan d activité 2013 Centre Communal d Action Sociale Joigny SOMMAIRE Introduction I- Présentation du CCAS de Joigny 1.1 Localisation 1.2 L Organisation 1.3 Le Statut 1.4 Le Rôle du CCAS 1.5 Les Missions

Plus en détail

DEMANDE D AIDE. Organisme : Cachet et Signature :

DEMANDE D AIDE. Organisme : Cachet et Signature : DEMANDE D AIDE Date de la demande : Destinataire : Nature de la demande : o Prêt Montant : Remboursement : / mois o Secours Montant : o Secours d urgence Montant : o Versement à un tiers o Accompagnement

Plus en détail

Annexe 1 - Mode de détermination des bases et des taux d imposition

Annexe 1 - Mode de détermination des bases et des taux d imposition Annexe 1 - Mode de détermination des bases et des taux d imposition A- Détermination des bases d imposition Pour plus de détails, voir «l Inventaire général des impôts locaux» et «Le guide budgétaire communal,

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES AIDES FINANCIERES

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES AIDES FINANCIERES REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES AIDES FINANCIERES Article 1 : Définition Les aides financières accordées par le Président du Conseil général, sont destinées aux personnes résidant en Seine-Saint-Denis qui

Plus en détail

4 Recensement de la population. Voir 4.1. 4 Logement. Au sens du recensement de la population,

4 Recensement de la population. Voir 4.1. 4 Logement. Au sens du recensement de la population, 62 Au recensement de la population de 2009, on comptait 81 700 logements essentiellement localisés en province Sud (76%, dont 88% dans le Grand Nouméa). 17% se situaient en province Nord et 7% dans les

Plus en détail

DEMANDE DE FONDS D AIDE D URGENCE

DEMANDE DE FONDS D AIDE D URGENCE DEMANDE DE FONDS D AIDE D URGENCE FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DOSSIER A RENSEIGNER IMPERATIVEMENT PAR UN TRAVAILLEUR SOCIAL et à déposer en ligne avec les autres pièces constitutives du dossier sur

Plus en détail

Cadre d application du supplément de loyer de solidarité 2009-2015

Cadre d application du supplément de loyer de solidarité 2009-2015 Cadre d application du supplément de loyer de solidarité - Adopté par le conseil de communauté le décembre Préambule I- Rappel de l esprit de la loi Engagement National pour le Logement et de La loi de

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE COUPVRAY REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE COUPVRAY REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE COUPVRAY REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES 2012 1 REGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans l ensemble des dispositifs

Plus en détail

Fonds Logement Unique Commission Logement Unique du Gier-Pilat 31 rue de la République ST Chamond

Fonds Logement Unique Commission Logement Unique du Gier-Pilat 31 rue de la République ST Chamond Fonds Logement Unique Commission Logement Unique du Gier-Pilat 31 rue de la République 42400 ST Chamond Eléments d Analyse - Bilan 2010 Activité globale Août 2011 Dossiers étudiés Dossiers étudiés en CLU

Plus en détail

LE FONDS UNIQUE LOGEMENT EN ARDÈCHE (FUL) PRÉSENTATION ET BILAN 2015

LE FONDS UNIQUE LOGEMENT EN ARDÈCHE (FUL) PRÉSENTATION ET BILAN 2015 PRÉSENTATION ET BILAN 2015 LE FONDS UNIQUE LOGEMENT EN ARDÈCHE (FUL) En partenariat avec les financeurs : CAF, MSA, CCAS/CIAS, Communes/Communautés de Communes, bailleurs sociaux, SDE 07, distributeurs

Plus en détail

L ADIL 75 VOUS INFORME

L ADIL 75 VOUS INFORME L ADIL 75 VOUS INFORME DOSSIER LOGEMENT ET HANDICAP Voici les principales mesures concernant le logement des personnes handicapées : normes à respecter, financement des travaux ou d une acquisition, fiscalité,

Plus en détail

Le Tarn-et-Garonne au sein de la région Midi-Pyrénées

Le Tarn-et-Garonne au sein de la région Midi-Pyrénées Pauvreté et précarité : éléments de diagnostic pour Midi-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne (Présentation assurée par P BERTRAND, de la DDCSPP) Sources : INSEE, DRJSCS de Midi-Pyrénées et Banque de France

Plus en détail

BILAN DU PROJET PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILLEURS MIGRANTS VERS UN MIEUX VIEILLIR PAGE 1

BILAN DU PROJET PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILLEURS MIGRANTS VERS UN MIEUX VIEILLIR PAGE 1 BILAN DU PROJET PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILLEURS MIGRANTS VERS UN MIEUX VIEILLIR PAGE 1 PERSONNES ÂGÉES EN FOYER DE TRAVAILL Identification des besoins en matière d accès aux droits sociaux, aux

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DELEGATION A LA POLITIQUE DE LA VILLE ET A L INTEGRATION 2012 DPVI 152 - Subventions à 5 associations (15.385 euros) menant des actions au titre de la Politique de la Ville sur le Quartier de la Goutte

Plus en détail

Quelle Précarité dans la région

Quelle Précarité dans la région Quelle Précarité dans la région Nord-Pas-de-Calais? Carte publiée en 2008 Avec 16,8% de sa population vivant sous le seuil de pauvreté en 2004, le Nord-Pas-de-Calais est la troisième région française la

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

CV R DEMANDE DE LOGEMENT

CV R DEMANDE DE LOGEMENT République Française CV R Communauté de Communes du Vendômois Rural DEMANDE DE LOGEMENT Communes de MAZANGE 9 rue du commerce - Maison de ville T4 de 111,15 m 2 (au rez-de-chaussée : entrée, cuisine, séjour,

Plus en détail

Information des 28 et 30 mars 2017

Information des 28 et 30 mars 2017 Information des 28 et 30 mars 2017 Réformes des Prestations Les Offres de Services de la Caf Touraine Aides Financières Individuelles de l Action Sociale www.caf.fr Blog Partenaires Conditions Générales

Plus en détail

Année 2015 QUOTIENTS Lettre QF

Année 2015 QUOTIENTS Lettre QF Année QUOTIENTS Lettre QF 334 et 452 et 574 et 696 et 816 et 935 et 1056 et 1179 et à 1302 J hors

Plus en détail

PARTENAIRES DISPOSITIFS TYPE DE TRAVAUX FONCTIONNEMENTS TERRITOIRES COUVERTS

PARTENAIRES DISPOSITIFS TYPE DE TRAVAUX FONCTIONNEMENTS TERRITOIRES COUVERTS AGE D OR (13 HABITAT) 10/12/2003) avenant signé le 06/05/2009 CD 13 Carsat-Sud-Est : SOLIHA PROVENCE Aide financière attribuée par la Carsat et le Conseil Départemental 200 dossiers maxi traités par an

Plus en détail

INC document LE SURLOYER FICHE PRATIQUE J. 188/01-08 QUELS LOGEMENTS SONT CONCERNÉS PAR LE SUPPLÉMENT DE LOYER DE SOLIDARITÉ?

INC document LE SURLOYER FICHE PRATIQUE J. 188/01-08 QUELS LOGEMENTS SONT CONCERNÉS PAR LE SUPPLÉMENT DE LOYER DE SOLIDARITÉ? INC document FICHE PRATIQUE J. 188/01-08 annule et remplace la fiche J. 188/04-99 LE SURLOYER OU SUPPLÉMENT DE LOYER DE SOLIDARITÉ Le supplément de loyer de solidarité (SLS), plus connu sous le terme de

Plus en détail

Création de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions locatives (CCAPEX) Par la loi du 25 mars 2009 ( loi Molle) portant

Création de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions locatives (CCAPEX) Par la loi du 25 mars 2009 ( loi Molle) portant PDALPD 25 juin 2013 La prévention des expulsions locatives en Loir-et-Cher Création de la Commission de Coordination des Actions de Prévention des Expulsions locatives (CCAPEX) Par la loi du 25 mars 2009

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT PLAN DEPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DEFAVORISEES DES COTES D ARMOR FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Volet ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE AU LOGEMENT BILAN ANNEE 212 Nom de l ASSOCIATION

Plus en détail

5 AUTRES IDÉES POUR RÉDUIRE SES IMPÔTS

5 AUTRES IDÉES POUR RÉDUIRE SES IMPÔTS 5 AUTRES IDÉES POUR RÉDUIRE SES IMPÔTS Il existe de multiples aides fiscales liées à la famille, d autres aux personnes dépendantes ou encore aux dons et cotisations. Revue de détail. 1- SE FAIRE AIDER

Plus en détail

dossier de presse Nantes, le 9 mars 2010

dossier de presse Nantes, le 9 mars 2010 Cabinet du président Direction de la citoyenneté et de l information Contacts presse Jérôme Alemany 02 40 99 12 46 Virginie Brindeau 02 40 99 11 18 Nantes, le 9 mars 2010 dossier de presse Impayés de loyer,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Aides au logement : la Ville de Paris crée un nouveau service en ligne. pour connaître ses droits sur paris.fr

DOSSIER DE PRESSE. Aides au logement : la Ville de Paris crée un nouveau service en ligne. pour connaître ses droits sur paris.fr DOSSIER DE PRESSE Paris, le 31 mai 2011 Aides au logement : la Ville de Paris crée un nouveau service en ligne pour connaître ses droits sur paris.fr Contact presse Service de presse : 01 42 76 49 61 -

Plus en détail

Licence professionnelle Management du logement social

Licence professionnelle Management du logement social Promotion 2/22 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management du logement social Objectif de cette licence professionnelle : Cette formation, organisée en collaboration

Plus en détail