Rapport annuel 2014 NORD EUROPE ASSURANCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel 2014 NORD EUROPE ASSURANCES"

Transcription

1 Rapport annuel 2014 NORD EUROPE ASSURANCES

2 Rapport d activités

3 Sommaire AVANT PROPOS INSTANCES DIRIGEANTES 6 IDENTITÉ NEA 14 22

4 ACTIVITÉS RESSOURCES HUMAINES NOS ENGAGEMENTS 42 46

5

6 Avant Propos

7 Édito Philippe Vasseur et Éric Charpentier L année 2014 s est déroulée dans un climat relativement morose. L économie atone et les taux bas n ont pas créé de conditions particulièrement favorables à l activité bancaire. Parallèlement, la spirale des mutations s est accélérée : le développement rapide de la banque à distance, les nouveaux comportements des clients, le renforcement de la réglementation, notamment prudentielle, sont autant d éléments qui ont imposé aux banques de s adapter rapidement. Dans cet environnement complexe, les résultats commerciaux et financiers du Groupe Crédit Mutuel Nord Europe sont restés tout à fait satisfaisants. Le dynamisme commercial de nos collaborateurs, l engagement de nos élus et la confiance de notre 1,6 million de clients et sociétaires ont largement contribué au développement du Groupe. L année a été particulièrement bonne pour NEA, qui affiche un résultat en nette progression à 74,3 millions d euros. Le Pôle Assurances est actuellement confronté au double défi des taux d intérêt bas et de la mise en application de Solvabilité 2. Pour le relever, une nouvelle organisation a été mise en place. L année a également été marquée par l acquisition des activités belges de MetLife Inc, rebaptisée North Europe Life Belgium (NELB), qui permet à NEA de renforcer ses activités sur le marché belge, en particulier dans le domaine de la prévoyance. Ces résultats mettent en évidence notre capacité à mener à bien des projets structurants et nous donnent des atouts pour faire face aux défis de demain. Nous avons entamé fin 2014 les réflexions concernant notre prochain plan stratégique. L année 2015 sera celle du lancement de ce Plan à Moyen Terme (PMT) à l horizon Avec ce nouveau plan, nous voulons avoir une vision dynamique et confiante de notre développement. Nous devrons relever de multiples défis : celui des taux bas, celui de la réglementation, et celui de l évolution des technologies et des mentalités de nos clients, qui bouleversent la relation bancaire et assurance. Dans un monde où tout s accélère, nous avons l obligation de la performance et de l efficacité : nous devons faire de l adaptabilité notre quotidien. Les enjeux nous imposent de ne pas relâcher nos efforts, en travaillant en synergie dans tous les pôles, en faisant cohabiter les différents canaux au service de nos clients et sociétaires. Le passé nous a montré que nous savions relever de nouveaux défis avec succès ; l année 2015 et les suivantes le confirmeront. Dans un monde où tout s accélère, nous avons l obligation de la performance et de l efficacité : nous devons faire de l adaptabilité notre quotidien. 8

8 9

9 Entretien avec Tristan Guerlain Quel regard posez-vous sur la conjoncture en France et en Belgique? 2014 a été une bonne année pour le marché de l assurance vie en France. Après le retour d une collecte nette positive en 2013, la dynamique s est accélérée en 2014, profitant du niveau historiquement bas des rendements servis par les livrets réglementés, du taux d épargne des ménages élevé, et d un besoin de protection accru. 10

10 La Belgique voit son activité se redresser nettement après une année 2013 particulièrement complexe. Le marché dommages a confirmé un ralentissement de sa croissance en 2014, conséquence directe de la situation économique difficile que traverse le pays. Les contraintes imposées par la réglementation européenne et nationale aux assureurs sont de plus en plus exigeantes, et les risques à maîtriser évoluent sans cesse : évolutions sociétales, crise économique, chocs de marchés, taux de rendement obligataires historiquement bas, Solvabilité 2, protection du consommateur accrue (loi Hamon), évolutions technologiques et digitales L assurance, industrie de long-terme traditionnellement peu habituée aux changements, doit désormais apprendre à s adapter à des rythmes extrêmement rapides! Comment s est comportée NEA dans ce contexte? NEA, holding Assurances du CMNE, a su profiter de la bonne tenue du marché de l assurance en La plupart des chiffres d activité ressortent très positifs. Le résultat consolidé du pôle assurances (normes IFRS) est excellent, puisqu il atteint près de 75 millions d euros, en hausse de 35 % par rapport à 2013! Le chiffre d affaires d ACMN VIE s inscrit à 871 millions d euros. Les contrats distribués par le Groupe Crédit Mutuel Nord Europe (Crédit Mutuel Nord Europe, BKCP et CD Partenaires) représentent désormais plus de 80 % de la collecte. La part en unités de compte dans la collecte s élève à 15 %, notamment grâce au succès des lancements de produits structurés avec le CMNE. L encours géré dépasse 11 milliards d euros (+ 2 %) et le résultat net social (CNC) s établit à 37,7 millions d euros. L année a été également très bonne pour ACMN IARD avec un chiffre d affaires de 149 millions d euros, en hausse de 5 % par rapport à 2013, et un résultat net en forte croissance à 15,7 millions d euros (12 millions d euros en 2013). Nord Europe Life Luxembourg a connu une année 2014 exceptionnelle avec un chiffre d affaires qui ressort à 173 millions d euros, en hausse de 98 %. Le résultat s élève à 2,7 millions d euros (2 millions d euros en 2013). À noter, la forte progression de la production réalisée avec la BKCP, entité bancaire belge du Groupe : 59,6 millions d euros (+ 126 %). 11

11 Quels ont été les temps forts de l année pour NEA? Grâce à la forte mobilisation des collaborateurs de NEA, de nombreux projets ont été menés à bien. L activité a été riche au niveau de l évolution de la gamme des produits proposés aux assurés et de l accompagnement des réseaux : campagnes EMTN, opération Bonus Fonds Euros sur versement et sur encours pour le réseau CMNE, sans oublier la relance de l activité BKCP en Belgique, qui a profité aussi bien à ACMN VIE qu à NELL, sans oublier les succès d ACMN IARD avec les nouvelles offres santé collective et MRH. L année a aussi été marquée par l acquisition de MetLife Belgium, devenue North Europe Life Belgium, qui va permettre à NEA de développer son activité sur le marché belge, en travaillant notamment avec BeoBank, qui avait intégré le Groupe Crédit Mutuel Nord Europe en Au niveau financier, ACMN VIE a émis des Titres Subordonnés Remboursables (TSR) pour la première fois afin de renforcer ses fonds propres. Concernant les Ressources Humaines, la qualité du dialogue social et l accompagnement individualisé et personnalisé des collaborateurs ont été renforcés. Enfin, le pôle Assurances a poursuivi les grands projets de migrations informatiques vers les systèmes communautaires du Crédit Mutuel et les travaux de mise en conformité avec la réglementation Solvabilité 2. Quels sont les principaux atouts du pôle assurances dans ce contexte complexe pour les assureurs? NEA dispose d un appui considérable du Crédit Mutuel Nord Europe, notamment du potentiel commercial de ses réseaux de distribution dans le nord de la France et de l Europe. NEA a aussi la chance de pouvoir s appuyer sur l excellente solvabilité du Groupe Crédit Mutuel, reconnue par les stress tests réalisés par la Banque Centrale Européenne. Le Crédit Mutuel dispose aussi d une image exceptionnelle, d une marque unique dont bénéficie la Compagnie. Depuis 2009, NEA a réussi à recentrer son activité sur le Groupe (76 % de l activité en 2014 contre 69 % en 2009). Notre chiffre d affaires est aujourd hui plus concentré, et il repose sur un redéploiement opéré sur les réseaux du Groupe CMNE en France et en Belgique, plus rentables, plus «maîtrisables» et beaucoup moins consommateurs en capital, une collecte en unités de compte améliorée et un développement continu de la prévoyance, des assurances de personnes et des assurances dommages, qui représentent aujourd hui 20 % de l activité de NEA. La Belgique participe pour approximativement 20 % de toutes les activités de NEA, et a vocation à se développer. Ce recentrage est amené à se poursuivre ces prochaines années. 12

12 Dans quel état d esprit abordez-vous l année 2015? 2015 sera une année de transition. Les priorités de la compagnie seront de faire évoluer l offre produits, améliorer la qualité de gestion, renforcer les relations avec les distributeurs, et concevoir le plan stratégique (PMT) Notre objectif est de faire avant tout de NEA une compagnie d assurance agile, capable de s adapter sans délais aux demandes de ses réseaux de distribution et de leurs clients. Car à l avenir, nous n aurons pas le choix : nous devrons être encore plus proches de nos distributeurs et de nos clients, en renforçant notamment la personnalisation des services. Nous devrons aussi leur apporter en permanence les réponses pertinentes en termes d offres de produits et de services, d aide à la vente, d accompagnement et de suivi dans cet environnement complexe. 13

13

14 identité nea

15 Nord Europe Assurances Crédit Mutuel Nord Europe Créé en 2004, le groupe Nord Europe Assurances est une holding qui rassemble toutes les compétences du Groupe Crédit Mutuel Nord Europe en matière d assurance vie, de prévoyance, d assurance santé, automobile et habitation. 233 collaborateurs NEA s adresse aussi bien aux particuliers qu aux entreprises, artisans, commerçants, professions libérales, agriculteurs qu aux associations. Sur ces différents marchés, le groupe a su s adapter pour offrir à ses clients une gamme complète de produits innovants et répondant à leurs besoins spécifiques : épargne retraite, transmission, dépendance, santé, prévoyance, protection des biens... En 2014, NEA, c est : trois sociétés d assurance vie (ACMN VIE, Nord Europe Life Luxembourg et North Europe Life Belgium), une compagnie d assurance IARD (ACMN IARD), une société de réassurance (CPBK-Ré), et deux sociétés de courtage (CCMNE, Vie Services). Le CMNE, c est Un pionnier et un leader de la bancassurance, sur les marchés des particuliers, professionnels, entreprises, associations. Une conception originale de la relation bancaire, une organisation coopérative qui associe étroitement administrateurs et collaborateurs. Un groupe structuré en 5 pôles de compétences, Bancassurance France, Belgique, Entreprises, Assurances et Gestion pour Compte de tiers. Une banque de proximité présente dans 3 pays : France (7 départements sur 3 régions : Nord - Pas-de-Calais, Picardie, Champagne-Ardenne), Belgique, Luxembourg. 16

16 CHIFFRES CLÉS CMNE au 31 décembre Collaborateurs dans 3 pays Administrateurs bénévoles M Produit Net Bancaire 557 Points de vente 670 Guichets automatiques Le Groupe Crédit Mutuel Troisième banque de détail en France, le groupe Crédit Mutuel comprend le réseau du Crédit Mutuel et l ensemble de ses filiales, dont le CIC, la Banque du Luxembourg, Cofidis, Fortuneo, Targo Bank et BeoBank. Groupe mutualiste et non coté, il met ses salariés et ses points de vente au service de ses 30,1 millions de clients et sociétaires. En 2014, le groupe Crédit Mutuel, porté par la vitalité de ses réseaux, a poursuivi son développement tout en améliorant la qualité du service aux sociétaires-clients. Son fort dynamisme commercial et son expertise technologique lui ont permis d améliorer ses performances dans tous les métiers (banque, assurances, services) à travers une offre toujours plus adaptée et diversifiée. Acteur majeur de la bancassurance, il a participé au soutien de l économie sur l ensemble du territoire français, tout en développant ses partenariats à l international. Avec un résultat net part du groupe de millions (+ 11,5 %) et un résultat net total de millions d euros (+ 11,4 %), millions de capitaux propres (+ 9,1 %) et un ratio CET1 de 15,5 %, il affiche un solide bilan financier. Ses compétences ont été une fois de plus saluées par la presse et le public : il a été reconnu «Meilleur groupe bancaire français» par le magazine britannique World Finance et «Banque de l année en France» par le magazine international The Banker en 2014, et meilleur groupe bancaire français par le magazine Global Finance en Preuve de l attention qu il porte à l ensemble de ses clientèles, il est également N 1 du secteur Banque/Podium de la relation clients TNS Sofres. 17

17 Chiffres clés et principaux résultats Répartition du chiffre d affaires par réseaux Répartition du chiffre d affaires par activités (hors NELB) 1,2 Md 24% 10% 10% Chiffre d affaires NEA +11% 1% 8% 12% 56% 80% 76 % de l activité NEA est réalisée en 2014 auprès du Groupe CMNE CMNE BKCP BeoBank CD Partenaires Autres Groupe CMNE Épargne vie et capi Prévoyance Assurance de biens 18

18 Répartition de l activité France / Belgique 12,2 74,3 M Résultat (IFRS) NEA (+35 %) Md Encours géré NEA 15,7 % Taux d unités de compte dans la production épargne FRANCE BELGIQUE Nombre de contrats épargne NEA au 31 décembre Nombre de contrats Auto/MRH NEA au 31 décembre 78 % 22 % Nombre de contrats de prévoyance NEA au 31 décembre Nombre de contrats Emprunteurs NEA au 31 décembre 19

19 ENTITÉS DU PÔLE ASSURANCES NEA 185 % 871 M Chiffre d affaires ACMN VIE +2% 11 Md Encours géré ACMN VIE 800 M 700 M 600 M 500 M 400 M 300 M 200 M 100 M 375 Marge de solvabilité ACMN VIE (Solvabilité 1) 127% 117% % % % % % M Résultat (IFRS) ACMN VIE 0 M Marge de solvabilité ACMN VIE Besoin de marge de solvabilité 20

20 ENTITÉS DU PÔLE ASSURANCES NEA 173 M Chiffre d affaires NELL (+ 98 %) 2,7 M Résultat NELL 753 M Encours géré NELL 149 M Chiffre d affaires ACMN IARD (+ 5 %) 15,7 M Résultat ACMN IARD 21

21

22 instances Dirigeantes (au 1 er mars 2015)

23 Conseil de Surveillance NEA Président du Conseil de surveillance : Philippe VASSEUR Vice-président du Conseil de surveillance : Éric CHARPENTIER Membres : Nicolas SALMON, Catherine LETELLIER, Jean-Marc BRUNEAU, Fabienne RIGAUT, Patrick LIMPENS, Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Nord Europe, représentée par Christian NOBILI. Comité de direction NEA 24 Tristan GUERLAIN Président du Directoire NEA Directeur Général ACMN VIE Odile EZERZER Membre du Directoire NEA Directrice Générale Adjointe ACMN VIE et Directrice Générale ACMN IARD Nathalie CHAPELLE Directrice Finance, Solvabilité et Pilotage de la Performance Christian ROZE Directeur Services Clients et Distributeurs

24 Directoire NEA Président du Directoire : Tristan GUERLAIN Membre : Odile EZERZER Bruno WIERZBICKI Directeur des Relations Humaines et des Moyens Généraux Hervé BERNARD Directeur Agréé de NELL LUXEMBOURG Myriam BILLENS Directrice Générale de NELB BRUXELLES Jacques NOIZE Directeur Général CCMNE LILLE 25

25

26 activités 2014

27 North Europe Life Belgium, un nouveau relais de croissance Le 24 avril 2014, NEA signait un accord portant sur l acquisition de la société d assurance belge MetLife Belgium. La transaction définitive a été signée le 30 octobre, après accord de la Banque Nationale Belge. Cette société fait donc désormais partie de Nord Europe Assurances, sous le nom de North Europe Life Belgium. Ce nouveau nom reflète l intégration de la structure au Groupe Crédit Mutuel et à ses valeurs coopératives et mutualistes. Il illustre aussi la participation active de la société au développement de l activité du Crédit Mutuel Nord Europe en Belgique. La reprise concerne l ensemble de l activité de MetLife Belgium, partenaire historique de la société de bancassurance belge Beobank, qui avait été acquise par le CMNE en avril

28 99 % de l activité avec Beobank NORTH EUROPE LIFE BELGIUM : Créée en 1957 North Europe Life Belgium distribue ses produits exclusivement au travers des points de vente et agents délégués de Beobank, et compte une vingtaine de collaborateurs à Bruxelles. 78 % des encours de crédits de Beobank sont assurés. Spécialisée en assurance des emprunteurs, elle commercialise également des contrats d assurance vie épargne (branche 21). Depuis 2005, son chiffre d affaires annuel s est élevé de 43 à 78 M en 2012 avec un accroissement sensible en 2010 suite au développement des produits d épargne. NEA renforce ainsi sa position en Belgique : cette démarche permettra d y développer notre activité, en particulier pour les contrats d assurance emprunteurs. Cette acquisition consolidera également l offre produits de Beobank : elle permettra de répondre aux attentes des réseaux belges du Groupe BKCP et BeoBank et de leurs clients et conforte la stratégie globale de développement du CMNE en Belgique (CMNE Belgium) clients contrats en portefeuille Coeur de métier : l assurance prévoyance 18 collaborateurs 29

29 Une offre financière enrichie dans un contexte complexe UN CONTEXTE FINANCIER COMPLEXE La baisse des rendements des fonds en euros s est accentuée en 2014, reflétant la forte diminution, sur un an, des taux servis par les placements obligataires (de 2,50 % à 0,90 % pour les emprunts d État à 10 ans). Plus que jamais, ACMN VIE considère que son éthique d assureur lui impose de proposer à ses clients des solutions alternatives de qualité sur le moyen et le long terme, prenant en compte les besoins et l horizon de placement des assurés. L assurance vie est un placement qui doit s envisager sur un horizon minimum de 8 ans. Sur cette durée, les unités de compte constituent toujours une solution financière susceptible d accroitre les performances contrats. Afin d inciter les clients les plus concernés à diversifier leurs placements, ACMN VIE a mis en place différents mécanismes. L objectif : proposer aux clients des solutions de diversification offrant le meilleur compromis entre sécurité et performance sur le long terme. DE NOUVELLES SOLUTIONS EN UNITÉS DE COMPTE ACMN VIE a continué en 2014 à rationaliser son offre en unités de compte afin d offrir au client un catalogue pertinent et complet, aussi bien en termes de secteurs géographiques et d activités. ACMN VIE a lancé en partenariat avec le Crédit Mutuel Nord Europe deux nouveaux fonds structurés : CMNE Stratégie Février 2014 et CMNE Stratégie Juin De nouveaux supports pour les contrats Diade Évolution et Diade Évolution Capitalisation. 30

30 Dix nouveaux supports sont disponibles sur Diade Évolution et Diade Évolution Capitalisation depuis le 3 juin Sur ces dix supports, six sont des supports qui n étaient pas encore disponibles chez ACMN VIE. Trois sont gérés par le groupe LFAM et deux sont gérés par la société CBT Gestion, nouvellement référencée. A noter également l intégration d une nouvelle SCPI, Épargne Foncière, l une des plus importantes SCPI du marché français. Elle est composée d immobilier de bureaux, d entrepôts et de commerces, essentiellement situés en région Ile de France (70 %). En contrepartie de ces ajouts, dix supports qui étaient peu ou pas souscrits ont été fermés aux nouveaux investissements. DES «BONUS» SUR LES FONDS EN EUROS En ligne avec les orientations données par la Banque de France et le régulateur, l ACPR, ACMN VIE a choisi en 2014 de préserver les rendements futurs de ses contrats en renforçant significativement ses réserves, tout en conservant une rémunération annuelle des fonds en euros qui représente plus de 5 fois le niveau de l inflation annuelle. Ces réserves atteignent ainsi désormais plus de 2 % de l encours des provisions mathématiques, soit près d une année de rémunération dans les conditions actuelles de marché. ACMN VIE a en parallèle mis en place cette année un «bonus fonds en euros», attribué aux assurés qui investissent ou détiennent une part minimale d Unités de Compte. Grâce à ce mécanisme, les assurés peuvent bénéficier du potentiel de performance des Unités de Compte, et leur investissement sur le fonds en euros leur apporte un rendement majoré. Sur les versements libres effectués jusqu au 30 juin 2015 Pour bénéficier d un bonus de 0,20 % annuel en complément du taux de rendement servi sur le fonds en euros, les assurés doivent investir un minimum de 20 % de leurs versements sur un ou des supports en Unités de Compte référencés sur leur contrat. L offre est valable jusqu au 30 juin 2015 pour tout versement exceptionnel d un montant minimum de sur les contrats ACMN Avenir, ACMN Horizon Patrimoine et ACMN Horizon Patrimoine Capitalisation, NEA Patrimoine et NEA Patrimoine Capitalisation. +0,30 % de rendement 2014 sur les fonds en euros Avec le bonus Euro Plus, le fonds en euros du contrat multisupports des assurés a bénéficié au 1 er janvier 2015 d une majoration de rémunération de 0,30 % appliquée au rendement Pour en profiter, l encours de leur contrat devait être, au 31 décembre 2014, de au minimum et être investi au moins à hauteur de 25 % sur un ou plusieurs supports en Unités de Compte. La majoration de 0,30 % s est alors appliquée à la totalité de l encours présent sur leur fonds en euros. LES RÉCOMPENSES DE NOS PRODUITS Avec six récompenses reçues en 2014, ACMN VIE confirme sa position incontournable sur le marché de l assurance vie. La pertinence des produits et leur parfaite adéquation aux besoins de nos clients nous ont permis d être de nouveau récompensés par la presse patrimoniale et financière. 31

31 NELL : Une année exceptionnelle Nord Europe Life Luxembourg a connu une année 2014 exceptionnelle avec un chiffre d affaires qui ressort à 173 M, en hausse de 98 %. Le résultat s élève à 2,7 M (2 M en 2013). À noter, la forte progression de la production réalisée avec la BKCP 59,6 M soit %, et le bon niveau de la collecte en unités de compte, qui place NELL comme référent pour ACMN VIE en la matière. UNE FORTE RELANCE DE L ACTIVITÉ DE BKCP EN BELGIQUE En cohérence avec la stratégie de NEA de recentrage sur le groupe Crédit Mutuel Nord Europe, NELL a fortement relancé son activité avec la BKCP en 2014 : 59,6 M en 2014, soit % par rapport à 2013! Cette relance est liée à la création en 2013 de la succursale de distribution ACMN Belgium et à un énorme travail de terrain, au plus près des besoins des réseaux. UNE AUGMENTATION CONSIDÉRABLE DE LA PART UC DANS LA COLLECTE Le taux d unités de compte dans la collecte de NELL s est élevé à 32 % en Grâce à la refonte de la gamme de fonds, et notamment à la création de BKCP Core Fund, NELL a atteint ses objectifs. 32

32 BKCP CORE FUND SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE Lancé il y a un an, BKCP Core Fund, ce fonds de fonds diversifié investi dans différentes classes d actifs a pleinement répondu à sa promesse de flexibilité. Proposé dans les contrats BKCP Opportunities et BKCP Patrimonial, il offre un accès simple aux avantages de la multigestion diversifiée. La gestion du fonds repose sur la flexibilité et la diversification et permet d accéder à trois classes d actifs : actions, obligations et matières premières. 33

33 IARD : des nouveautés au service du client et des réseaux! L année a été de nouveau très bonne pour ACMN IARD avec un chiffre d affaires de 149 M, en hausse de 5 % par rapport à 2013, et un résultat net en forte hausse à 15,7 M (12 M en 2013). Les nouvelles offres Santé et MRH ont connu un grand succès commercial : grâce à sa proximité avec le réseau du Crédit Mutuel Nord Europe, ACMN IARD a développé une grande agilité, qui lui permet de lancer, rapidement et au meilleur prix, des offres et des services répondant parfaitement aux besoins des clients. En 2014, ACMN IARD a aussi bénéficié d une sinistralité favorable en Auto et MRH. Les produits de prévoyance et santé représentent désormais 22 % de la production annuelle, avec un total de 32,9 M (+ 9 % par rapport à 2013). Le nombre de nouveaux contrats majeurs souscrits s élève à plus de en assurance automobile et plus de en assurance multirisques habitation. Le nombre global de contrats majeurs en portefeuille s élève à , en hausse de 2,1 %. 34

34 NOUVELLE OFFRE MRH Depuis le 1 er avril 2014, une nouvelle offre MRH simplifiée, dénommée «Contrat Habitation», est proposée aux assurés propriétaires et locataires occupants. Ce contrat habitation est composé d un socle de garanties essentielles (assistance, dommages aux biens, évènements climatiques et responsabilité) et peut être complété avec : des options de «finition» (casse du mobilier, extension de garantie 5 ans, rééquipement à neuf, tous risques immobiliers), des équipements complémentaires (protection juridique, extra-scolaire, assurance accidents de la vie, avec une nouveauté : le dépannage électrique-plomberie et à partir de septembre, la télésurveillance). NOUVEAU CONTRAT SANTÉ COLLECTIVE : PLAN SANTÉ ENTREPRISE Depuis mai 2014, la compagnie ACMN IARD (en collaboration avec le CMNE et les ACM) est présente sur le marché des professionnels avec une nouvelle offre en assurance santé collective, le Plan Santé Entreprise. Ce contrat construit en collaboration avec le CMNE et les ACM est destiné aux employeurs des petites et moyennes entreprises. Il s inscrit dans le cadre de l ANI, et la généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés. Le Plan Santé Entreprise est composé du socle de base de l ANI et a été complété, en septembre, par les formules Essentiel Plus et Privilège. LANCEMENT D UN CONTRAT VÉHICULE DE COLLECTION Depuis le 17 avril 2014, un nouveau contrat est proposé aux clients du Crédit Mutuel Nord Europe pour assurer les véhicules de plus de vingt ans, utilisés en usage collection quelle que soit la catégorie (auto, moto, remorque ). Les Plus de cette offre véhicule de collection : un seul contrat pour garantir plusieurs véhicules, un tarif dégressif en fonction du nombre de véhicules, un tarif unique pour l ensemble des véhicules sur la garantie Dommages Corporels Conducteur, et une assistance dédiée. 35

35 36 Des outils optimisés et des synergies renforcées NEA s attache depuis trois ans à adopter, progressivement, un maximum d outils communautaires. L objectif : disposer des outils et des logiciels du Groupe Crédit Mutuel, à l efficacité et à la solidité reconnues, et renforcer encore les synergies existantes dans le Groupe. Sans oublier un point essentiel : simplifier le travail du réseau du Crédit Mutuel Nord Europe. En 2014, les équipes ont ainsi mené à bien la migration des contrats CD Partenaires et des CGPI sur le système d information du groupe Crédit Mutuel, Euro Information. La société a également adopté les outils comptables communautaires et a procédé à la migration des serveurs de fichiers. ACMN VIE peut ainsi bénéficier plus que jamais de tout le potentiel et de la solidité des outils du Crédit Mutuel. Le programme de migration s achève en 2015 avec un second lot de contrats qui seront eux aussi intégrés au système Euro information : ce second lot comprend les contrats distribués par la BKCP et sur Internet, ainsi que tous les contrats de prévoyance. DE NOUVEAUX SITES INTERNET POUR ACMN VIE ET NORTH EUROPE LIFE BELGIUM Les nouveaux sites d ACMN VIE et de North Europe Life Belgium ont été conçus en collaboration avec les équipes du Crédit Mutuel Nord Europe et d Euro Information, avec deux objectifs : les refondre afin qu ils s adaptent aux évolutions de la stratégie d ACMN VIE, en particulier dans le cadre du recentrage de l activité sur le groupe Crédit Mutuel Nord Europe, les transférer sur une plateforme d hébergement EI dans le cadre de la migration vers les outils communautaires, l ancienne version du site étant hébergée sur un serveur interne. La charte graphique a été entièrement revue pour correspondre à celle du site du CMNE. Les sites sont très proches visuellement et techniquement, puisqu ils sont développés sur un outil commun à partir d une plateforme EI. Certains contenus sont désormais mutualisés. Le contenu des sites a aussi été enrichi, l objectif étant avant tout de permettre à chacun des clients de trouver les solutions qui répondent à leurs besoins, en s appuyant sur toutes les ressources du Groupe Crédit Mutuel Nord Europe.

36 37

37 38 Gestion financière et stratégie d investissement Parce qu en tant qu assureur, notre métier repose avant tout sur la confiance de nos clients, de nos investisseurs et de nos collaborateurs, NEA cherche en permanence à consolider ses grands équilibres financiers. Les assureurs ont un rôle d investisseur essentiel : l épargne que nous confient nos clients contribue notamment aux besoins de financement des États et des entreprises sur le long terme, d où la nécessité de privilégier une stratégie prudente et avisée et d éviter tout «effet de mode». UNE ALLOCATION D ACTIFS SÉCURISÉE En 2014, NEA a continué à mener une stratégie avisée et sécurisante afin de garantir le capital des assurés et de privilégier un rendement régulier. Dans un environnement qui reste incertain, NEA a poursuivi sa politique d investissement prudente basée sur la dispersion et la maîtrise des risques, cherchant à offrir un rendement satisfaisant au vu du niveau de risque pris. Grâce à cette stratégie, stable dans le temps, NEA a de nouveau conforté sa solidité financière. C est cette constance dans la recherche du juste équilibre entre rendement et sécurité qui a permis, cette année encore, à NEA de tenir ses engagements vis-à-vis de ses assurés. La stratégie de NEA repose ainsi sur une gestion financière sécurisée des actifs qui se caractérise par : une politique d allocation d actifs pérenne, prudente et sécuritaire qui permet de garantir aux assurés le capital investi sur le fonds euros. un portefeuille investi en obligations d émetteurs souverains, financiers et corporate investment grade, qui présente une forte dispersion des encours par émetteur pour limiter l impact potentiel du défaut d un émetteur. une recherche permanente d opportunités de marchés visant à bonifier le rendement servi aux assurés. une diversification sur d autres supports que les produits de taux qui vise à optimiser la performance dans un contexte de poursuite de la baisse des taux obligataires : ACMN VIE RENFORCE SES FONDS PROPRES Au cours du mois de mai 2014, ACMN VIE, avec l appui du Crédit Mutuel Nord Europe, a émis avec succès son premier Titre Subordonné Remboursable (TSR) pour un montant de 150 M. Ce TSR est un emprunt fait par ACMN VIE auprès d investisseurs institutionnels, remboursable au terme (2024) et servant chaque année un coupon, assimilable à un taux d intérêt servi aux investisseurs. Cette opération s est déroulée alors que les conditions de marché étaient particulièrement favorables pour émettre ce type d instrument financier. En effet, le niveau de coupon annuel, permettant de rémunérer le risque pris par l investisseur, a profité des conditions actuelles de taux favorables. De plus, l appétence des investisseurs reste élevée sur ce type d instrument qu ils privilégient dans le cadre de leur diversification financière. Cette émission aurait d ailleurs pu être souscrite au-delà de l enveloppe fixée, ce qui montre aussi la confiance des investisseurs dans la solidité financière d ACMN VIE et son avenir. Ce TSR permet à ACMN VIE de renforcer ses fonds propres dans le cadre de Solvabilité 1 et 2, en diversifiant leurs sources dans de bonnes conditions financières, et d améliorer la flexibilité de sa gestion financière.

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC Qui sommes-nous? Nord Europe Life Luxembourg S.A. est une société d assurance vie luxembourgeoise créée en 2003, dont les produits sont disponibles sur le marché belge. CHIFFRES CLÉS au 31 décembre 2014

Plus en détail

NORD EUROPE ASSURANCES

NORD EUROPE ASSURANCES NORD EUROPE ASSURANCES RAPPORT D ACTIVITÉS SOMMAIRE AVANT PROPOS 5 ÉDITO ÉRIC CHARPENTIER 6 ET PHILIPPE VASSEUR ENTRETIEN AVEC HERVÉ BOUCLIER 8 IDENTITÉ NEA 11 CHIFFRES CLÉS ET PRINCIPAUX RÉSULTATS 14

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

Résultats au 30 juin 2013

Résultats au 30 juin 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2013 Résultats au 30 juin 2013 Activité commerciale en croissance Résultats financiers * Produit net bancaire 2 298 M + 3 % Résultat brut d exploitation 760 M

Plus en détail

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be

VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT. C onfiez votre epargne a un professionnel. www.fortuneo.be VISEZ PLUS HAUT FORTUNEO PORTFOLIO MANAGEMENT : GESTION SOUS MANDAT C onfiez votre epargne a un professionnel www.fortuneo.be POURQUOI CHOISIR LA GESTION SOUS MANDAT? Vous souhaitez INVESTIR mais vous

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Aux actionnaires, En exécution de la mission qui nous a

Plus en détail

SOMMAIRE. Le mot du président page 5. Le conseil d administration page 6. Le rapport d activité page 6-8. Chiffres clés page 9

SOMMAIRE. Le mot du président page 5. Le conseil d administration page 6. Le rapport d activité page 6-8. Chiffres clés page 9 RAPPORT ANNUEL SOMMAIRE Le mot du président page 5 Le conseil d administration page 6 Le rapport d activité page 6-8 Chiffres clés page 9 Comptes annuels page 10-11 Bilan actif/passif page 12-13 3 LA DIRECTION

Plus en détail

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM

UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 13 JANVIER 2015 UFF PRESENTE UFF OBLICONTEXT 2021, NOUVEAU FONDS A ECHEANCE D OBLIGATIONS INTERNATIONALES, en partenariat avec La Française AM UFF Oblicontext 2021 est un

Plus en détail

L activité financière des sociétes d assurances

L activité financière des sociétes d assurances L activité financière des sociétes d assurances L année 2002 est de nouveau marquée par une forte baisse des marchés financiers. Celle-ci entraîne une diminution des plus-values latentes et des produits

Plus en détail

L activité financière des sociétes d assurances

L activité financière des sociétes d assurances L activité financière des sociétes d assurances Les marchés boursiers ont repris au cours de l année 2003. Par conséquent, les plus-values latentes sur actifs des sociétés d assurances augmentent. Les

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Conférence ATEL - 11 décembre 2012 LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Marc-Antoine DOLFI, associé 1 PLAN DE PRESENTATION Le contrat de capitalisation 1. Description 2.

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

Sommaire. Total bilan 32 Comptes consolidés au 31/12/2014 et informations requises par IFRS 12 33 Fonds propres 40 Contrôle et audit 41 Risques 42

Sommaire. Total bilan 32 Comptes consolidés au 31/12/2014 et informations requises par IFRS 12 33 Fonds propres 40 Contrôle et audit 41 Risques 42 S Sommaire 1 Présentation du Groupe CMNE 3 Éditorial 4 Plan à Moyen Terme 2012-2015 du Groupe CMNE - Faits marquants 6 Profil, Chiffres clés 7 Organigramme financier 8 Implantation 9 Tendances récentes

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 13 mai 2009 7h00 Résultat net de EUR 251 millions au 1 er trimestre 2009 Ratio Tier 1 de 10,7 % et core Tier 1 de 9,8 % Faits

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2014 Aux Actionnaires, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale,

Plus en détail

Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne

Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne Congrès Institut des Actuaires 2013 Jean-Pierre DIAZ, BNP Paribas Cardif Emmanuelle LAFERRERE, BNP Paribas Cardif Gildas ROBERT, Optimind Winter

Plus en détail

Contrat d Assurance sur la Vie Multisupport à Versements et Retraits Libres AFER Europe

Contrat d Assurance sur la Vie Multisupport à Versements et Retraits Libres AFER Europe Contrat d Assurance sur la Vie Multisupport à Versements et Retraits Libres AFER Europe Dossier d information - Septembre 2014 Certaines épargnes rapportent plus que d autres. En voici une nouvelle preuve.

Plus en détail

%)2&()'& */&!3/3" )44%%&1% 5/3&!3/"

%)2&()'& */&!3/3 )44%%&1% 5/3&!3/ " #$ %&'()' *+ *," #$ -&))&. /," &(%#&&(&&&&$ 01% %& +/+& /," %)2&()'& */& 3/3" )44%%&1% 5/3& 3/" )&1&6(7%1'))(1&-&8&&&1 7'%9&':'/))&&)&&)'&)%&1&-& --/)) -( ';%( &'& %4&< =/' (&'&'%&%')4&&/(('&& %&/ '&

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Toulouse 8 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

Les placements des organismes d assurance à fin 2012

Les placements des organismes d assurance à fin 2012 Les placements des organismes d assurance à fin 212 Gaël HAUTON Secrétariat général de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution Direction des Études Omar BIROUK et Alain Nicolas BOULOUX Direction

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

aux Comptes et Attestation

aux Comptes et Attestation Rapports des Commissaires aux Comptes et Attestation page.1. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels* 186.2. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés* 188.3.

Plus en détail

UN REGARD PRÉVOYANT SUR VOTRE AVENIR

UN REGARD PRÉVOYANT SUR VOTRE AVENIR UN REGARD PRÉVOYANT SUR VOTRE AVENIR RAPPORT AUX MEMBRES 2005 EXERCICE 2005 ACTIF DU BILAN Continuité a été le maître mot de 2005 pour la CPP, aussi bien pour son fonctionnement interne que pour son environnement:

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2010 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

Bilan 2014. perspectives

Bilan 2014. perspectives Mars 2015 Dossier de presse Bilan 2014 et perspectives 2015 Sommaire Bilan 2014 p. 3 Ce qu il faut retenir 1. Résultats financiers p. 4 2. L année 2014 en 10 faits marquants p. 7 3. Financement de l économie

Plus en détail

Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire

Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire 16 juin 2006 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent des prévisions qui portent notamment sur des

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT Société anonyme au capital de 103 312 500. Siège social : 33, rue du Quatre Septembre, 75002

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Messieurs les Secrétaires Généraux, Messieurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE

GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE L objectif de ce guide est de vous donner des pistes pour mieux comprendre l assurance vie et son fonctionnement, et vous aider ainsi à faire

Plus en détail

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19.

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19. Chiffres-clés 2008 Evolution membres-assures (societaires) 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 0 2002 11.873 2003 13.309 2004 14.030 2005 15.712 2006 19.727 2007 21.486 2008 24.407 2009 26.979 DEPUIS

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Information réglementée* Bruxelles, Paris, 20 octobre 2011 7h30 Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Le conseil d'administration de Dexia s est réuni ce jour et a pris connaissance de l évolution

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE

CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE CONFERENCE INTERAFRICAINE DES MARCHES D ASSURANCE LES PLACEMENTS DES COMPAGNIES D ASSURANCES EN ZONE CIMA Fangman Alain Ouattara Commissaire Contrôleur en Chef à la CIMA ofangman@yahoo.fr SOMMAIRE 1. GENERALITES

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer votre

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

2004 : Accélération de la croissance

2004 : Accélération de la croissance N 14 Octobre 2004 2004 : Accélération de la croissance EN 2004 Vers une maîtrise renforcée de la chaîne de valeur CHIFFRES CLES Une performance économique pérenne EN BOURSE + 47,1 % depuis le 22/09/2003

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité Paris, le 19 février 2014 Groupe BPCE : résultats de l année 2013 et du 4 e trimestre 2013 Solides performances du Groupe BPCE, avec un profil de risque restant modéré et une forte amélioration de la solvabilité

Plus en détail

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale?

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? Skandia renforce son positionnement en France Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? 7 mai 2010 Sommaire 1. Présentation et actualité du Groupe Old

Plus en détail

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part B : FR0010789784 Part C : FR0010800300 Dénomination : AFIM EONOS 5 Forme juridique : FCP de droit français Compartiments/nourricier

Plus en détail

Une Stratégie d Asset Manager pour l Allocation Globale d Actifs Institut de l Epargne Immobilière & Financière 13 Avril 2010

Une Stratégie d Asset Manager pour l Allocation Globale d Actifs Institut de l Epargne Immobilière & Financière 13 Avril 2010 Une Stratégie d Asset Manager pour l Allocation Globale d Actifs Institut de l Epargne Immobilière & Financière 13 Avril 2010 Sommaire Le sens de l Histoire Le Groupe UFG-LFP La déclinaison de la stratégie

Plus en détail

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Accéder à une gestion financière sur mesure Diversifier votre épargne

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations

Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations L opportunité pour l Expert- Comptable de proposer un audit financier aux clients concernés Au sommaire

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

GUIDE spécial assurance VIE > ToUT savoir sur l assurance VIE

GUIDE spécial assurance VIE > ToUT savoir sur l assurance VIE GUIDE spécial ASSURANCE VIE > Tout savoir sur l assurance vie L objectif de ce guide est de vous donner des pistes pour mieux comprendre l assurance vie et son fonctionnement, et vous aider ainsi à faire

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

LA LETTRE DE L EPARGNE ET DE LA RETRAITE DU CERCLE DE L EPARGNE. N 3 juillet 2014

LA LETTRE DE L EPARGNE ET DE LA RETRAITE DU CERCLE DE L EPARGNE. N 3 juillet 2014 LA LETTRE DE L EPARGNE ET DE LA RETRAITE DU CERCLE DE L EPARGNE N 3 juillet 2014 L Edito de Philippe Crevel L épargnant des temps nouveaux frappe à la porte En 2017, les «digital natives» auront pris le

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage N 2 Edito Cher partenaire, La fin du premier semestre 2013 s achève dans une ambiance économique et sociale morose

Plus en détail

2014 RÉSULTATS ANNUELS

2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS Conférence de presse Paris - 25 février 2015 Certaines déclarations figurant dans ce document contiennent des prévisions qui portent notamment sur des événements futurs, des tendances,

Plus en détail