BEI I m m e u b l e s BEI Sous fonds : Immeubles BEI Dossier : N*" sous-dossier : Intitulé et dates

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BEI I m m e u b l e s BEI 1958- Sous fonds : Immeubles BEI 1958-1980. Dossier : 15.0006. N*" sous-dossier : Intitulé et dates"

Transcription

1 BEI I m m e u b l e s BEI E SYSTEME DE C O N T R O L E I D E N T I T E ET GESTION H O R A I R E S P E R S O N N E L k Fonds BEI Sous fonds : Immeubles BEI Dossier : N*" sous-dossier : Intitulé et dates extrêmes : SYSTEME_DE_CONTROLE_IDENTITE_ET_GESTION_HORAIRES_PER SONNEL

2 [Diffusion de matériel de Séci ^ HI n =n Détection Intrusion el Incendie Systèmes extincteurs Guictiets pare-balles - Coffres Cfiambres fortes Surveillance TV en circuit fermé m \ê djuîa Q 'mm :J' 1 J Ehlange/Mess (Gr.-O. de LuKbg) Notre référence: JPB/DW Z-W, irue du Centre '' ^" ^'''""'^^ TéL o {de.: 1323 jpbara Lu Date: 23.Octobre 198o Banque Européenne d'investissemen Bd,Adenauer ^Luxembourg-Kirchb^erg Contrât d'entretien pour: Unités AGES La "Société J.P Bara et Cie" sur demande du client, et aux conditions suivantes s'engage à fournir le service de maintenance décrit ci-après aux unités et dispositifs (dénommés appareils) énumérés ci-dessous: ^^ ^^Système horaire dynamique: 1 imprimante 1 système émission badges 7 terminaux 2 Control Unit Sipre loo et accessoires Lieu d'installation:... ^i^.^?ì?yf?7kii?^^!if Bd.Adenauer R.C Lux. B Comptes bancaires : C.I.A.L. 910/01/2606β8./00 B.I.L 4-111/1636 C.C.P B.G.L. 332/123810/91 C.E.E. 3C0C/: 927-5

3 -rs.1. 1.septembre 198o Date mise en service :. B. Service de maintenance a) Des visites trimestrielles préventives,(une visite) judicieusement programmées avec l'accord du client, exécutées par nos techniciens spécialisés, lesquels effectueront: Un contrôle de tous les appareils et nottament: contacts électriques, claviers, intérupteurs Signalisations Raccords Eléments de visualisation Systèmes optiques (inclus nettoyage de ceux-ci - Tensions stabilisées - Connecteurs Un essai général (dans la mesure du possible). Ces visites pourront, en cas de concordance approximative avec les dates programmées, être faites simultanément avec un dépannage éventuel. b) Uniquement sur appel du client,des interventions correctives, lesquelles consistent en la réparation de pannes se vérifiant ainsi que les essais et contrôles nécessaires. c) La fourniture de pièces de rechange, pour celles tombées en panne normalement, d) La main-d'oeuvre pour le remplacement de pièces usées normalement. e) Le petit matériel.

4 3) 2) 2Ê_ E^i'^^_ï} _ 2îB2î' î}é_eë^^ a) Les éventuelles modifications aux appareils, demandées par le client. b) Le déplacement et la réinstallation d'appareils. c) Les réparations ou interventions par nos techniciens (inclus fournitures) pour des causes qui ne sont pas dues aux appareils que nous entretenons, entre autres: - Défauts à ou par des éléments faisant partie de l'installation mais n'entrant pas dans le contrât d'entretien. Défauts des circuits d'interface vers l'unité centrale. - Défauts de connexion au réseau. - Pannes dues a incurie, à emploi négligent,incident, à montage éroné ou application non conforme aux règles d'emploi et à l'entretien normal. - Dommages résultants de causes naturelles ou artificielles. Dommages volontaires, involontaires ou similaires, de même causés par de tiers personnes. d) La fourniture de pièces usées normalement. e) La main-d'oeuvre et les fournitures concernant des parties de l'installation non fournies par Ages ou J-.P Bara et Cie sauf stipulations contraires Sub A. Ces fournitures et prestations seront facturées à part suivant justificatifs.

5 ^0 CoDisponibilité du service de maintenance. - Le contrât basé sur un an,donne au client le droit de faire usage des services décrits,pendant nos horaires qui sont de 8.00 à I7.00 heures et pendant les jours ouvrables,de lundi à vendredi,excepté congés légaux et jours fériés tombant en cours de semaine. - Les délais d'intervention sont fixés à :... 2'i-ÌYÌVZt-Q.V^XV^Ì.lî^yrçs,maxim.um. - Les interventions extraordinaires tels que hors horaire normal-de nuit-samedi et dimanches- fériés,seront sujet à facturation comme suit: Pour des prolongations de travaux en cours,les taux pour prestations supplémentaires suivant barème officiel seront appliqués. Pour toutes les autres interventions la facturation sera faite a plein tarif horaire. En tout cas il ne sera pas possible de demander des pénalités ou dédommagements quelqu'ils soient,pour des retards indépendants de notre volonté,dans l'exécution du service. D. Durée du contrât - Le contrât est effectif dès la date de souscription, pour une durée de ^LV-X^X.9-V Il se renouvellera tacitement pour des périodes successives de iw^-l.^^.. Il pourra être résilié par lettre recommandée dans un délai de au moins?.(ffp?-?)i?9i?.avant son échéance E. Coût du contrât - Le montant du contrât s'élève à : 1^^000 Plux. CQQIÎÎ.qu^i^i;t.e..q.HS^'t.r.e A W. O Hors Taxes

6 c- y F. Validité des prix et révision périodique Le montant sub E est basé sur l'indice semestriel du Statec de 322 i,,\. 3o points en date de la souscription, sur les prix actuels des fournitures, de la main-d'oeuvre 'et des frais s'y rapportant ainsi que sur l'importance de l'installation. Une révision de prix se fera annuellement, avec rappel des changements subis en cours d'année. En cas de hausse d'un des facteurs dépassant 5% ^ la révision devra se faire immédiatement. G. Pacturation et payement Les redevances seront facturées semestriellement et d'avance. Les payements seront effectués sur un de nos comptes bancaires dans les JO jours, date de la facture. Le nonpayement suspend l'obligation d'exécution du contrât. H. Accès aux appareils Pour l'exécution du service, notre personnel aura plein et libre accès aux appareils objet de ce contrât. Le client devra mettre à disposition du personnel les appareils mêmes en temps utile. I. Responsabilité La "Société J.P Bara et Cie" ne pourra en aucun cas être rendue responsable de dommages, de quelle nature qu'ils soient, supportés éventuellement par le client ou des tiers (personnes et matériel). K. Tribunal compétent En cas de litige, seuls les tribunaux de et à Luxembourg sont compétents. Faits à Ehlange le 23.octobre 1980 en l exe.plaipes Pour la Société Pour le souscripteur Pour Ages

7 BEI- EIB T E L E X Destination Service *ΛΛο,ο DatP *5 jela 1980 No du Télex Date,Λ^% Heure  0 S 8 Via CM6ellaË o X B0&80XXCXH0 Δ l*«6ceaei<iß ÛQ m. WWhtiO et ftxzzahïe Obj^t t Eacâvetr«ec vieite a 1^1» Esj;>^el<m5 que le pied du Mi est eâes^^ Veuilles Joisilru 11 la livraison le f iëee nêceseâircs«2* Visite â Îurin t M JACOB poarre νοα«vendre vieite âoa» la e«œei&e au 7 m ^0 pour vërisior le logiciel SUEE. Üfieosoia» e«vieite devre Stre isas^âdiateoeiit eeivie d*ttae vieite en noe loe^x de U» UJMZM^ petur qa'il exs»lique esbt pereonaee coneerniee le «eaieaaat de eppaxail% des die^œe eo^iple«ete * Veuilles prteiemr detee eoaheitêee 3 HtRte proeidereae elere & dee tette plae af^maoeâi pendent «aviron un idoie. XI est entendu qu*en eae de nieeeeité» un iafoneetieie» àlsss pouv reit 8tre appela ea eenaultation ä Itoseabourg pendant eette pfiriode* tleilleuree «alutationa. J.

8 <^'l^ît.ïpix-^ "" :ϋι..'ϊΐ?.τ: ^ *«:?Ä&5»?:i r«t5i^*««*"»cy«i>«!sri'iit3ii*«a iä.".-ii«.»»säkr 04^r#etlon AG " Dêpattamant PI IVÂVJλ1OIV Ad«inietrmtl<8ir>!*«reotuiel «t jbudgtt L«â4 iitla itto. Aa/ft/^lftfl/9V//l/apv.*./ <:'< ίΐύ WS *,»9^ lffl fiwtf. Objet t ation ettteaetié«4e l*h«reir BfrillSi. Frei«inf<Hr«iiit4i M#fi' ««té#l«ui'«< iifyr-', :-^ί X%' Uk. siti<»n «ntometîifé II l*haceir mélle» ψλ mi»m-wéaxii^» ΙΜΙΗΤ le firae;. ^' âoi^e» néceusitti uimt prognwi^etloa eue notre eruii.at^%avjf1kni^(mi^m i too. Il elegie ^, e^m i>nxì.mlla»*nt ûa VélmO:tmi,ïùn ΦΛ âitîér*num liete» et âta«,»ti«itmmi ^i^ eeren«*-x rmkieeu pereonrt«! an Juetil'icetif d pointeeee effeetui eit 'oet«f de eoi», Ë»U4.t«a ΧΆ tr^nsforaation dita ^romymmma am I*çtTuitmX-mt' Wiutnm^am % 700 v«**«i'ordiiiute-ur ιί βοο, il ««t»iet«eilö«ert iepoesibl ut rieiieer la progruawation ejtpaaâe ci-c. K«u» dans lut tekps röqule. C'eut le p»ieon pmir lequthe noue «VOÎI» interrogé la Société AGSS B\W ae» possib.llité» d'un«tell* progreewatio» et 1» coût eorreapondant ï.a Société AQiîS propose d'effectuer 1 travail jjoiw» «n BKwitent 4«DM 31Ö.20C,- {FB 307,790,) travail qu:. pourrait ttre livré fin pterabr us réserve q/m οβίω!-»! leur 80.it iiotlflô avant ie ΰι* ju»n 19ÜQ. Co.tme 11 nows 3«: 3Μ«difficile de f«.lr fonctionner le ayetèwe d»hor*tire mobile pendant plua d'uu ;r.oj.tó Î,UÎIλ Cücui&entb, «t. vu i'ui'4»en e, «ou» vowe demwmone de bien vouloir nm» comaïuijiiiuer voor«accord aana peeeer pw» le preeédure ^asiagé-' teire. Noue pr<^o3f>no ce;ramii«.nt d'ffrs fair» fnenticn d«n»ï le révision «n cour»«t J. aqulriet Annexe s I

9 BORGOÏICINO AG/PE 19 taai h 45 Â.G.Ë.S. Via Castelletto I BOBSOTICINO A l'attention de Honsieur RIZZANTE Objet : Analyses fonctionnelle et Burroughs 1. Je vous confirioe notre accord pour votre «isite ä la B.E.I. le 2A mai â 14 fa 15 et le 23 mai ä 9 h. 2. Vous pourrez rencontrer Mr UKFER. R. JACOB

10 üiröctiori AG - Oêpartement PE ' te X4, aal üiviaion Administration-Pereonael et Budget A0/PE/80-l3S0/JE/inpv NOTE A MONSIKUH filtzlbkrgeh Objot s Répartition et affectation dee bureaux. Le projet établi par Monsieur Cranfield appelle de laa part lea coiumentairee suivants ζ 1) C0 projet ne tient pas compte de la nouvelle orgaoïleation en cours àtt proposition ni dee poates ouverts ou deraondés. Poste ouvert i Kelle FHITZ ( ) Postes demandés : asöistante i4tìlle tolnüt;laar ( ) öfcsßiatante f'toea MAMÜIN - FKÏKSCH ( ) IUI contrôleur pour Mone ieur VOOKDECKliHß. 2) Lee uersonnes is«^oat pas groupées ^ar 8erv.ice : ainbi ie service aiirainiiätration (iu psrüoiinel est iari/.öiiiont réparti : - Monsj-eur X prèe uh Moo.tsieur Dfc'.FLOREWNt - Monsieur JOOHIS, mocitóieur Di-JLLICOUH, â 1'«xtrt'^irnte du couloir - Mademoiaelle WlfiGELAAK, au milieu - Hfidame VAN BELLIhGHEK, au.tîilieu rie l'autre côté. Lu liiapersion pour Oti<; niraoïinea qui doivent travtiiher enaetable etst trop iirande. 3) Le bureau de voyages Uevrait se trouver pràe du chef de service et de i4adaiae MAJ^CIN vu la fréquence de circulation dee documents. 4) ftedawe PETKSCH a besoin d'une place équivalent«à celle de deux pereonnea. En effet, elle doit en permanence être en rassure d'effectuer vies photos d'identità fct de«badges. Xlle aurait danis aon bureau : - Uli ei'iseiitble photo u'identit»ä - un eiibectble j^hotcsi poui beu^eü - une îïtachine à conffectionnór lau oîiciiies - une machiriü pour le* codjfîcation mui^nêticjuu - un terininal avec tûrùtn et clüvier poui* l'noraire mobila - plui-, tard, un écrao en liaiaon avec l'ordinutour. b,' HoïiMJwur VOOi<UEGh,Eri ) iiüuiia.ito répartir ofcii contrôleurs en deux Ü^*^pes dont l'un serait plue particulièrement charrié queetiort» plug confidenti olio.'» (caiese raaladie, traitements...). Cela éviterait qu'un trop «;rand nombre de personnes soit au courent de tout.. /...

11 -üj. :* -'.' :.' - ; '"ί".! \. : -. /,..i.j:i.^v.^'ï..i..\ i>) Certains buj'eaux ne sont pna entiôremant occupé«en préviuion d'anßa- {itj'uönte à prévoir dans la;i» prochaines annéea. 7) Lteö bureaux 33C7 et 3311 aont sombres et il est difficiieraent enviufti^eable d'y faire travailler Quatre persormea dana le premier et Monsieur VOOlibiiCKilKü duna It: aecond. Pour ces différentes raiaona, je penae que ie proposition de kunsiour Cranfield n'est paa acceptable. ί J. SCUlWuï

12 BEI - EIB TELEX Destination Service 0B60fX IS0 mm No du Télex Date 7 E»i 1$30 Heure I4h.43 À 0 ε 8 Via Castelletto I vsmm.cìm A l*attcntioc de H. RIZZASIfg Objet t l^ieial sur Berrov^ha Coa ig»ratioa de notre Sjatè^ itirroogàe B ZtQ % " 112 R ( &i^iro * uaaproeassaor ataeom - 7 feraxus - aaa amoire ä disquaa fixas da 28,2 ailliea«b (â plataaim) * ene anasire 200 Wl da 2 eartridgaa da 4,6 nilliena fi ehaenna - aaa ia^riaenta 350 U?H - una ooaeola avac earaet*/t * j^nrrouslie B 94S9-17 «oiùeete â tm Borrcragha.B SO. Langage da prograsoiati «COBOL Ua tagt^tr stir âie( tza fixa em eartridga» ΙβΟ B. aaillaoraa aalutationa. &. JACOB

13 065 > 8 m 02.Q Q432QQ212? ^Q2/Q *2QQ212 ages i 333^ bankeu lu luxembourgs 2o5o8Q telex no Q bque européenne d'investissement ^ a Inattention de mmo Ippolito et rizzante objet'; analyse fonctionnelle lo sur l'écran du terminal de pointage souhaitons l'affichage du solde restant a effectuero 2o les terminaux de pointage auront un cote entree et un cote sortie0 selon l'endroit ou seront places les terminaux le cote entree pourra être le cote droit ou le cote gauche du terminal et vice versao 3o pause de midi s les 45 minutes peuvent être prises en plusieurs partieso ^ o nombre d'entreeso sortie avant 9hol5 et après l7ho n'est pas limitée 5o l'accord verbal qui vous a ete donne sur les autres points par mo jacoo reste 1 valableo toutes ces questions font l'objet d'une lettre de confirmation hohitzlberger j o equinet 2QQ212 ages i 3532 bankeu lu corrigendum bien lire nombre d'entrées ooo reste valable

14 BEI - EIB TELEX Destination Service BORGOÎICIÎIO A6/PE No du Télex Date Heure A G E S Via Castelletto I BORGOTICIMO A l'attention de KM. IPPOLITO et RZZZAtJÏE Objet s Analyse fonctionnelle 1. Sur 1*écran du terainfil de pointage eouhaitons l'affichage du solda restant 5 effectuer. 2. Les tenaioaus do pointage auront ua c6tü entrée et un estfi sortie. Selon 1*endroit eû seront placés lea terminaux le c8t5 entrée pourra tre le cots droit ou le cstô gauche du tenainnl et vice versa. 3. Fauasede midi s les 45 minutes peu^^ßt Stre prises en plu*- aieura parties. 4. ^OBibv& d'entrées. Sortie avant h.ls et aprss 17h. n'est pas limité. 5. L'aacerd verbal qui voue a ét0 donné sur les autres points par M. JACOB reste valable. Toutes ces questions font l'objet d'use lezfse de confirssatioa. Il, laimbssger J. BQUIHET

15 BàMQm EUROPEENKE D'INVESIISSEMEST Direction de l'administration GfinSrale Le 12 mai 1980 Division Adminietration-Persotmel et Budget AG/PE/ /JE/RJ/dd NOTE A M. HITZLBERGER Objet : Imoeuble Kirel^erg t Installation dee csbles pour le Systène de gestion de l'horaire mobile. m Afin de faire fonctionner le Systèn» de gestion de l'horaire abbile, la firma BARA en collaboration avec le fournisseur du Systeme : AGES, doit installer les csbies téléphoniques. Durée des travaux : environ 2;^^!i ne8. Il sosblerait que le chantier ne soit en aucune manière accessible ^vant le 4 aoot Pour éviter d'avoir ft rcnivrir des gaines de câblage & un mcment où commenceront les préparatifs du dëménsgement, pour permettre également l'installation dans les délais des terminaux et pour que nous puissions tester les installations au début du mois d'aost, je sollicite votre autorisation pour que la firme BASA procède dès maintenant â cette installation. Il faut signaler en outre que les firmes BARA et AGES sont en congé au mois d'aoqt. R. JACOB

16 . i '.';.;,. '.; ' Λ;*νΐίΑΊ.('.'.ίΐ",ή.. ;'ί»''.. %'U ί'ν'. Vrf.ii'rV^'Äi-i, '. t}f'''ii BANQUE EUROPEENNE D'INVESTISSEMENT Direction de l'administration Générale Division Administration-Personnel et Budget Le 28 avril 1980, AG/PE/ /RJ/cv NOTE A MONSIEUR GREPPI Objet : Appareil-photo pour photos d'identités La Banque fait réaliser à l'extérieur un certain nombre de photos d'identité à des fins administratives. L'entrée dans le bâtiment Kirehberg pose un problème particulier en ce sens que les membres du personnel utiliseront une partie du temps de travail pour faire exécuter ces photos. La question de la rentabilité de l'achat d'un équipement spécifique a fait l'objet d'une étude dont nous indiquons ci-dessous le résultat. 1. Estimation des coûts prévisibles en 1980 sur base du système actuel 1.1 Nombre de photos â réaliser - laissez-passer, titres de légitimation, engagements, visas - Reconstitution de l'album photos du personnel (demande du Président) et des fichiers Total Nombre de photos Coût estimé Les photos réalisées à l'extérieur coûtent FB 45,50 l'exemplaire. CoQt estimé : photos x 45,50 FB ,- Estimation du coût avec achat d'un équipement spécifique Le nombre de photos à réaliser reste identique. Coût d'achat du matériel et des films (H.T.) - appareil mini-portrait 202 FB ,- - un découpeur FB 2.500,- - un trépied et flash (estimation) FB 4.000,- - coût des films pour photos FB ,- FB ,-

17 ν/ 'iti.;: Conclusions Les résultats de cette étude font apparaître un avantage certain à l'acquisition d'un équipement spécifique. Même si on ne tient pas compte de la dépense exceptionnelle occasionnée par la reconstitution des albums et fichiers, l'achat du matériel serait amorti en moins de 2 ans. Coût du système actuel FB ,-*; «,i»^.vn^r\ Coût du système propose FB ,- Α ces considérations s'ajoutent l'avantage de disposer des photos immédiatement (cas des visas à obtenir rapidement) et le fait qu'on évitera une perte de temps non négligeable des intéressés devant se rendre en ville chez le photographe. D'autre part, comme le personnel doit être convoqué dès le début de mai pour les photos destinées aux badges (enregistrement de l'horaire mobile) il conviendrait d'acquérir le matériel dès que possible de manière à éviter une double convocation. La dépense s'inscrirait sous la rubrique Matériel divers du centre de dépenses Administration-Personnel et Budget. H. HITZLBERGER J. EQUINET

18 BANQUE EUROPEENNE D'INVESTISSEMENT Direction de l'administration Générale Division Administration-Personnel et Budget f^v^^v.u^-f^ ^t Le 28 avril 1980 AG/PE/ /RJ/cv AE^ 4νΛ i^^y' /^ ^y<^ ^ΛΑ- NOTE A MONSIEUR GREPPI th Objet : Appareil-photo pour photos d'identité La Banque fait réaliser à l'extérieur un certain nombre de photos d'identité à des fins administratives. L'entrée dans le bâtiment Kirehberg pose un problème particulier en ce sens que les membres du personnel utiliseront une partie du temps de travail pour faire exécuter ces photos. La question de la rentabilité de l'achat d'un équipement spécifique a fait l'objet d'une étude dont nous indiquons ci-dessous le résultat. Estimation des coûts prévisibles en 1980 sur base du système actuel 1.1 Nombre de photos â réaliser - laissez-passer, titres de légitimation, engagements, visas - Reconstitution de l'album photos du personnel (demande du Président) et des fichiers Total Nombre de photos Coût estimé Les photos réalisées à l'extérieur coûtent FB 45,50 l'exemplaire. Coût estimé : photos x 45,50 FB ,- Estimation du coût avec achat d'un équipement spécifique Le nombre de photos à réaliser reste identique. Coût d'achat du matériel et des films (H.T.) - appareil mini-portrait un découpeur - un trépied et flash (estimation) - coût des films pour photos FB ,- FB 2.500,- FB 4.000,- FB ,- FB ,- o

19 3. Conclusions Les résultats de cette étude font apparaître un avantage certain à l'acquisition d'un équipement spécifique. Même si on ne tient pas compte de la dépense exceptionnelle occasionnée par la reconstitution des albums et fichiers, l'achat du matériel serait amorti en moins de 2 ans. Coût du système actuel Coût du système proposé FB ,- par an FB ,- (coût d'achat) A ces considérations s'ajoutent l'avantage de disposer des photos immédiatement (cas des visas à obtenir rapidement) et le fait qu'on évitera une perte de temps non négligeable des intéressés devant se rendre en ville chez le photographe. D'autre part, comme le personnel doit être convoqué dès le début de mai pour les photos destinées aux badges (enregistrement de l'horaire mobile) il conviendrait d'acquérir le matériel dès que possible de manière à éviter une double convocation. La dépense s'inscrirait sous la rubrique Matériel divers du centre de dépenses Administration-Personnel et Budget. \J\ EQUI

20 BEB - EIB TE LEX Service: Χ}τ~ ^W.C.&À^ IS. 9 No du Télex Date: ^ REÇU de: Heure: y ^ '^ ί ""' 31 '' '.""'' :":" '": polbru b ' ' - telex no avril 1980 Γ te. a l'attention de la banque euro-peenne d'invest iss ernent, monsieur Jacobs de polaroid belgiura service professionnel mr, veuillez trouver, ci-dessous offre pour polaroid niniportraits. /^ offre valable jusqu'au 30 avril β m 402.miniportrait 4 photos format 36 x 46 min prix promotionnel f deuxième dos type 73 gratuit materiel publicitaire qratuit 50 films t 668 a 180 af avec 50 pourc. de remise, soit f. m 202.miniportrait 2 photos format 46 x 72 mm prix promotionnel f deuxième dos type 73 aratuit materiel publicitaire gratuit 50 films t 668yya 180 f avec 50 pourc. de remise, soit f. prix du decoupcur pour m f. tous ces prix s'entendent hors tva. le flash n'est pas disponible chez polaroid bien a vous. r xantippe eom./pascale+ ^ y.^ i. - -->^- v-. ^ι polbru bv j^ iç Ort L.-_^.fi^. ^ n_*^ ^, _^ Γ_υ^

21 ΔΑΝφΕ EÜROPEEME Ρ * IHVESTISSaffiNT Direction de l'administration Générale Le 21 avril 1980 Division Administratioa-Peraonael et Budget ÄG/PE/80-l092/RJ/dd NOTE A M. EQUINET Objet t Rapport de mission à Rome et Milan les 14 et 15 avril 1980 : MH. JACOB et VILAINE. Système de gestion automatisée de l'horaire mobile et caisses restaurant. La mission qui nous a conduit â Rome et Milan les 14 et 15 avril 1980 avait un quadruple objectif : a) étudier le fonccionnosient de Systèmes de relevé des présences et de gestion automatisée des horaires semblables â celui que nous souhaitons mettre en place dans le nouvel immeuble b) établir un plan de travail pour la confection deslogiciel AGES et du logiciel BEI-Burroughs c) préciser et corriger certains points de l'analyse fonctionnelle préparée par.r AGES du Système de gestion de l'horaire mobile d) aider ä ha décision concernant le choix de caisse pour le restaurant et la cafétéria. Nouß avons donné certaines indications â AGES qui nécessitent votre accord, cllee se trouvent aux points 4 ot 5 du préoeat rapport. V. Bnploi du temps Pour stteindrè notre objectif, nous avons rendu vieite successivement : 1.1. le lundi 14 avril, â la Banca d'italia â Rome en compagnie de M. FELICI, chef du projet de gestion intégrée du personnel de lajtonça d'italia (98 agences), MoaeCjWLÂNfdu service du Personnel, Mw^^MARCÂTCpingênieur- Système, chef du centre informatique de gestion des horaires le mardi 15 avril à Milan le matin ä la firme CITTERIO dotée d'un système de pointage ÂGES l'après-midi au Siège de la firme AGES à BORGO TICINO. Nous étions! accompagnés de MH. IPPOLITO Directeur Général de la firme AGES, MH. RIZZANTE et HORONE, analystes, H. DELLA GIUSTO Directeur juridique et M. HANSEN Directeur de la firme associé DATACONSTST. \ \ Dans ce rapport sont exclusivement exposés lee points ayant un intérêt direct pour la Banque et les questions en suspens qu'il reste à résoudre.

22 De, nombreuses informations très intéressantes nous ont été fournies par ailleurs que M. Vilaine et moi'tiiême sonnaes prêts ä exposer verbalement. 2. Système de relevés de présence 2.1. Banca d'italia : Description générale - Les eaployés de la Banca d'italia disposent d'un horaire mobile qui leur permet d'arriver le matin juequ'à 8h.43 et de partir le soir entre 16h.30 et 17h.l5. - Ils disposent ;d'une heure pour manger ä midi mais ne pointent ni en sortant de la Banque, ni en entrant â la cantine, ni en revenant à la Banque. - Ils ne pointent pas â la cafétéria. - Les lestes quotidiennes de présences et d'absences produites par le centre informatique ne sont pas envoyées au Service du Personnel mais aus chefs de services qui, eus justifient, confirment ou infix^aent les absences au Service du personnel pour la modification des fichiers et les prises de sanction éventuelles. On trouvera en Annexe I le modèle des listes quodidiennes et mensuelles fournies par îe centre informatique. - Les congés sont autorisés par la Direction concernée; l'absence n'est signalée au service du personnel que le jour où elle a lieu. ^ζ^&β zones de haute sécurité (centre informatique, émission des billets de banque) âispo!e»t de contrôle d'accès, portillons, toofzniqucts accessibles uniquesient à certaines personnes au moyen du bscge ä lecture optique utilisé pour le pointage. - Le même badge est utilisé δ la cantine. Nous y rcvioadrons au point al.5 - La mise enpplàce du SystSme n'a pas eu d'effet psychologique sotable parce que le pointage se faiaait déjà auparavant par cartes perforées..2.ìli2. Description informatique - Le système de la Banca d'italia est orienté à la fols vers la sécurité (contrôle d'accès) et la saisie des données (pointage, restaurant). L'émission de listes est effectué par deux ordinateurs DIGITAL, alors que les divers traitements de gestion et de statistique sont effectués par un ordinateur IBM. - Structure de là saisie des données

23 3. Console de gestion Console de gestion -Ο -iß bandes magnétiques imprimante -Q -Ώ ""^^^y s tèrne A Unité Centrale AGES Système B Unité Centrale figes de sauvetage des données de A 16 lignes de correction Terminaux de pointage Les bandes masnétiquûs soat échangées chaque taatin. Structure d'un enregistrement de saisie J L > i < '. I l identification du terminal heure code personnel bit de parité ~ Temps utilisé pour écrire les programmes i I. Système de saisie des données de pointage : 2 ans X 5 personnes. Système de traitement des données : 6 è 12 mois k 5 personnes L'équipe est composée d'un ingénieur-système, un analyste, 3 prograimaeursanalystes. Le pointage automatisé concerne 2000 personnes. - Badge optique Pointage normal G Pointage pour une journée se terminant après minuit \

24 Citterio XX^ 3 Description générale - Citterio est une entreprise industrielle de production alimentaire. Les ouvriers pointent â horaire fixe au moyen d'un badge optique : recto Rentrée verso > Sortie personnes traitées - Une personne travaille ä temps plein sur la Console de gestion - Toutes les listes ainsi que Iss traitements de gestion et de statistiques sont effectuée eur un ordinateur Honeywell Bull 3. Plan de travail pour la mise enpplaee dassystème de gestion des horaires a la BEI 3.1. On trouvera en Annexe II le plan des travaux â effectuer par AGES les dates indiquées ont été choisies par oous et ont reçu l'accord informel d'ages Le logiciel â produire pour les travaux effectués nécessairement sur B 810 no pourra l'être dans les délais prescrits, c'eot-â-dire le , sans aidf^fîtéri^re. ^.«_...-.^.-.^ La de3cription_ç<ie~ l'inte.gration^technique du Systême"''AGES,au Systeme «burroughs se trouve en 3.3. ' ~" "'* ' '"'"' 3 3 Intégration du SystSsae AGES au Systame ^MOIîGHS Description générale 'cyft-i V Ic-t y^ceh -''^ oy-^u^w^}

25 Structure dee reeorde sur mini-disque 3 bytes I No Per^^Date II SI j 6 bytes 2 bytes packet cumul mensuel.6 bytes packet signé Un secteur sur mini-disque 256 bytes Les fichiers RAM mini-dique doivent Stre considéré en séquentiel sur B 800. Ex; de pointage erroné et de la correction qui s'en suit Correction « ; J3 3h. type d'anomalie Contenu d'un mini-disque par mini-disque fichier 1 : contient les pointages et las cumuls fichier 2 ; contient les justifications - Badge No progressif L io' Matricule t 9 chiffrées No de firme : 3 chiffres que l'on ne peut modifier ḏoit être unique : c'eetria"'cîef qui'identifie le record d'aiis /- \ le fichier.

26 Travaux à effectuer sur le B 800 et qui doivent être opérationnel au 1er juillet 1980 ί - Lecture journalière du mini-disque qui contient le pointage de la journée ainsi que les modifications de pointage. - Stockage des informations journalières sur cartdrige en un fichier mensuel, (taille du fichier mensuelle bytes). -En fin de mois On trouvera s - Mise â jour des pointages journalieis avec les coreections correspondantes dans le mois. - Calcul dés heures supplémentaires : séparation et détection par analyse des pointages journaliers des heures â et â 120 %. - Liste du nombre total d'heures effectuées psr mois, par personne. -Liste par personne de tous las pointages effectués dans le mois. - Statistiques par catégorie de personnel ot d'absence., - Comptes de congé. - Statistiques des anomalies etc..«: - En Annexe IIÎ, le schéma analytique du Système de saisie des données. ; -= 3ß Annexe IV, des projets de listes qu'il sera possible de "sortir" sur l'imprimante AGES Pour i-^rmcttre \AGES de respcci;er les délais prescrits il est nécessaire que la Banque réponde pour le au plus tard aux questions posées<au peint 4, 4., Réponses données à ÂGES Dans l'analyse certains points ont fait l'objet de difficultés auxquelles nous avons répondu. Pour certaines des réponses que nous avono données, je souhaiterais avoir -^otrc accord : 4.1. Nous avons prévue 5 entrées +5 sorties maximales par jour et par personne causes d'absences sont possibles Sur l'écran du terminal de pointage c'est le temps déjs effectué qui viendra s'inscrire Sur le terminal de pointage, il sera indiqué Entrée - Sortie de la manière suivante :

27 7. Le badge devra être introduit d'un cêtê ou de l'autre du terminal selon le cas. En cas d'erreur (2 entrées ou 2 sorties de suite), le terminal produit un "bip" plus long que le bip normal et l'écran affiche "Erreur" AGES peut ajouter un clavier â chaque terminal de pointage qui permettrait au personnel, è l'avenir, d'introduire directement sur le terminal, le motif de sa sortie : mission, congé etc.. Le prix par terminal ne serait pas modifié AGES a prévu que le fichier de l'unité centrale aurait une capacité de 5 jours au maximum. Or, il se peut que la Banque ferme pendent 7 jours comme I Hoel 1980 par exemple. J'ai donc d^oandé une extension de cette période maximale : Çor selon la capacité des mini-disques, le maximum serait ô jours. Il faudta donc qu'une personne vienne échanger les mini-disques une fois au cours dé la semaine. Dansai) cas, que la durée soit de 5 ou 6 jours ne change pas le problème. Je propose donc d'accepter un délai maximal de 5 jours La pause de midi doit être égale è 45 minutes mais peut être prise en plusieurs partiesj par exemple : Sortie 12h.00 Entrée 12h.30! Sortie 14h.00 Entrée 14h, Le groupe de continuité statique (batterie de secoocs) serait livré avec retard (2-3 mois). Ce retard ne me paraît pas important, la Banque disposant d'un générateur d'électricité rapidement mis enrïoutej 5. "Ënga^qagents demandés''â AGSS 5.1. Le système d'émission de badges sera livré avant la fin du mois d'avril avec un terminal de pointage permettant de tester la codification des badges Les norro.eo MIE auxquelles on se réfère daas la confirmation de cosaaande nous seront envoyées par la poste L'équipe informatique AGES viendra à Luxembourg vers le 15 mai pour la discussion finale de l'analyse Les terminaux de pointage seront couleur mariroa, les terminaux de gestion marron et bleu. 6.-Divers 6.1. La visite desc^sines nous a donné une impression très favorable de bonne \ organisation et de modernité. Les informaticiens sont,autant que nous puissions en juger,des techniciens de predev-^plan (voir le journal publié par la firme en Annexe V). 6^2. Ce point de vue est partagé par M. De Bruijn chef de la Sécurité â la Coimission qui nous a rejoint â Milan le matin du 15 avril. Il envisage très sérieusement de passer commande â la firme AGES tant pour Lux^ibourg que pour l'euratom â Ispra.

Conditions Générales Location d équipements terminaux

Conditions Générales Location d équipements terminaux Conditions Générales Location d équipements terminaux Vous trouverez dans le présent document les conditions générales qui s'appliquent à la location des équipements terminaux de Orange. Elles peuvent

Plus en détail

Conditions Générales de Vente et d'utilisation

Conditions Générales de Vente et d'utilisation Conditions Générales de Vente et d'utilisation ARTICLE 1 OBJET : Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles Varcap Informatique fournit des

Plus en détail

Applicable sur le site www.clicinformatique62.fr, à compter du 1 Février 2015

Applicable sur le site www.clicinformatique62.fr, à compter du 1 Février 2015 CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D'UTILISATION Applicable sur le site www.clicinformatique62.fr, à compter du 1 Février 2015 PRÉAMBULE : Le site est la propriété de THERIEZ Clément en sa totalité, ainsi

Plus en détail

Mentions Légales. Webmaster. Propriété intellectuelle

Mentions Légales. Webmaster. Propriété intellectuelle Mentions Légales Site web édité et hébergement par l auto-entreprise Axxom de Delorme Andy. N de Siret : 518 501 572 00011 17 chemin du petit clora 63400 Chamalières Téléphone : 06-21-53-88-99 Mail : contact@axxom.fr

Plus en détail

Conditions Générales de Vente Billetterie en Ligne du Site Aquarium de la Guadeloupe

Conditions Générales de Vente Billetterie en Ligne du Site Aquarium de la Guadeloupe Conditions Générales de Vente Billetterie en Ligne du Site Aquarium de la Guadeloupe Définitions Dans les présentes conditions générales de services (ci-après «CGS») sont entendus par: Le musée, la boutique

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE, DE DROIT D USAGE ET DE MAINTENANCE DE LOGICIEL. n XXXX-XX-XX-X

CONTRAT DE LICENCE, DE DROIT D USAGE ET DE MAINTENANCE DE LOGICIEL. n XXXX-XX-XX-X CONTRAT DE LICENCE, DE DROIT D USAGE ET DE MAINTENANCE DE LOGICIEL n XXXX-XX-XX-X Entre : ETIC SOFTWARE, société par actions simplifiée au capital de 80 000 euros, dont le siège social est situé 28 rue

Plus en détail

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE SOUMISSION - MARCHE POUR TRAVAUX PUBLICS ENTRE D'UNE PART : La COMMUNE DE MONTAMISE 11, Place de la Mairie 86360 MONTAMISE,

Plus en détail

Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site

Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site Ce site est édité par Veolia Eau - Compagnie Générale des Eaux, nommé Veolia dans la suite du document, SCA au capital de 2.207.287.340,98

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente 1. Définitions Gonzague TROUFFIER est auto-entrepreneur domiciliée à Sainte Maxime, 9 avenue des Sardinaux, 83 120. SIRET : 481 839 702 00042 - APE : 7734Z Son activité principale

Plus en détail

ACCORDS D'ENTREPRISE ACCORD RELATIF AUX HORAIRES INDIVIDUALISES SUR LES SITES DE NIORT ET SAINTES

ACCORDS D'ENTREPRISE ACCORD RELATIF AUX HORAIRES INDIVIDUALISES SUR LES SITES DE NIORT ET SAINTES ACCORD RELATIF AUX HORAIRES INDIVIDUALISES SUR LES SITES DE NIORT ET SAINTES Après négociation entre : La Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Charente-Maritime Deux-Sèvres, dont le Siège est

Plus en détail

Chapitre 5 : les immobilisations

Chapitre 5 : les immobilisations Chapitre 5 : les immobilisations Définition des immobilisations Nous avons vu que l'entreprise achète des marchandises pour les revendre et des matières premières pour les consommer dans son processus

Plus en détail

Le régime des monuments historiques

Le régime des monuments historiques Cabinet Fiscal Urios André, docteur en droit, Conseil fiscal et patrimonial, conseil en investissement et transactions immobilières Le régime des monuments historiques Le régime des monuments historiques

Plus en détail

Article I. DÉFINITIONS

Article I. DÉFINITIONS Conditions particulières de vente «Hébergement dédié» ONLINE SAS au 22/10/2012 ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : ONLINE, Société anonyme par actions simplifiée, au capital de 214 410,50

Plus en détail

Elle a été créé le 23/09/98 sous forme de Société Commerciale.

Elle a été créé le 23/09/98 sous forme de Société Commerciale. Toulouse, le 2 octobre 2003. EURL TEST 31000 TOULOUSE Nos Réf. : Madame la Gérante, Vous avez bien voulu nous consulter en qualité d'expert-comptable pour vous assister dans la gestion de votre entreprise.

Plus en détail

La pause de midi :... 8

La pause de midi :... 8 Le guide du pointage UMONS Sommaire 1. La cellule gestion de temps... 3 2. Le répondeur 065/373019... 3 3. La pointeuse... 3 La pointeuse présente 3 compteurs :... 3 Pointage à l entrée:... 4 Pointage

Plus en détail

Conditions Générales de l Assistance Multimédia Fnac

Conditions Générales de l Assistance Multimédia Fnac Conditions Générales de l Assistance Multimédia Fnac ARTICLE 1 DEFINITIONS «Client / Vous» : désigne la personne physique qui souscrit à l Assistance Multimédia Fnac proposée par Fnac pour ses propres

Plus en détail

Annexe au règlement intérieur relative. à la gestion du temps de travail

Annexe au règlement intérieur relative. à la gestion du temps de travail Annexe au règlement intérieur relative à la gestion du temps de travail Sommaire. I - La durée annuelle du travail...3 II - La durée hebdomadaire du travail / cycle de travail...3 III - La journée de travail...4

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE "Matériel informatique"

CONTRAT DE MAINTENANCE Matériel informatique FF-CONCEPT M.Frédéric TRANCHART 426, rue de Visse AIGNEVILLE, 80210 Téléphone: 0322605550 Télécopie: 0821916134 Adresse de messagerie: frederictranchart@ff-concept.com Site Web : www.ff-concept.com CONTRAT

Plus en détail

Les présentes Conditions Générales de vente régissent les rapports entre :

Les présentes Conditions Générales de vente régissent les rapports entre : Les présentes Conditions Générales de vente régissent les rapports entre : D une part, la société Atoopharm, société à responsabilité limitée, au capital de 112.750 Euros, dont le siège est situé à Seine

Plus en détail

Les mises à disposition de personnels ou de matériels

Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les associations sont souvent confrontées à des besoins précis et ponctuels en matériel ou en personnel. Or, l'achat, la location ou l'embauche s'avèrent

Plus en détail

Contrat de maintenance Elaborate

Contrat de maintenance Elaborate Contrat de maintenance Elaborate Une entreprise, petite ou grande, doit prendre soin de vérifier et d entretenir son matériel informatique. C'est le gage d'un service optimal. Ce service étant différent

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION 1) Mentions Légales 1.1 - Le site internet FacileSMS est édité la société FACILE SOLUTION S.A.R.L. dont le siège est situé 68 Avenue de la Liberté, 1930 Luxembourg

Plus en détail

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect

1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect 1 Gestionnaire de Données WORD A4 F - USB / 2014-04-05 / 6020 Alco-Connect Introduction... 4 Comment décrire le logiciel Cosmos?... 4 Quelles sont les fonctions de ce logiciel PC?... 4 Est-il possible

Plus en détail

CONTRÔLES D'ACCÈS PHYSIQUE AUTOMATISÉS

CONTRÔLES D'ACCÈS PHYSIQUE AUTOMATISÉS Cour Pénale Internationale International Criminal Court Instruction administrative ICC/AI/2007/004 Date : 19/06/2007 CONTRÔLES D'ACCÈS PHYSIQUE AUTOMATISÉS Le Greffier, aux fins d'établir des groupes d'accès

Plus en détail

1. Contexte général page 2. 2. Le compte auprès de la BCGE...page 2 2.1 La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2.

1. Contexte général page 2. 2. Le compte auprès de la BCGE...page 2 2.1 La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2. 1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement primaire Direction générale MANUEL POUR LA TENUE DES COMPTES ÉCOLES COMPTES BCGE - TIERS UNIQUE

Plus en détail

Instruction n 99-05 du 17 Octobre 1999 relative à la tenue de la comptabilité des titres par les intermédiaires en opérations de bourse

Instruction n 99-05 du 17 Octobre 1999 relative à la tenue de la comptabilité des titres par les intermédiaires en opérations de bourse Instruction n 99-05 du 17 Octobre 1999 relative à la tenue de la comptabilité des titres par les intermédiaires en opérations de bourse Article 1er: La présente instruction a pour objet de fixer les modalités

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE. Marché à bons de commande C.C.A.P.

FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE. Marché à bons de commande C.C.A.P. FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE Marché à bons de commande C.C.A.P. MAITRISE D OUVRAGE et MAITRISE D ŒUVRE HABITAT 70 (OPH) 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex 03.84.96.13.50-03.84.96.13.74

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTES ET D UTILISATION «Serveurs VPS» 06 Mai 2014

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTES ET D UTILISATION «Serveurs VPS» 06 Mai 2014 CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTES ET D UTILISATION «Serveurs VPS» 06 Mai 2014 ENTRE : Le Client, Ci- après dénommé l' «Usager». ET : Harmony- Hosting, Entreprise individuelle du 08/05/2012, n SIREN :

Plus en détail

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011 Conditions Particulières de Maintenance Ref : Table des matières 1 CONDITIONS PARTICULIÈRES APPLICABLES AUX CONTRATS DE MAINTENANCE...2 1.1 Préambule...2 1.2 Obligations d'atreal et services rendus...2

Plus en détail

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES Association Villeurbannaise pour le Droit au Logement 277, rue du 4 août 69 100 Villeurbanne Téléphone : 04 72 65 35 90 Télécopie : 04 78 85 40 53 avdl.asso@wanadoo.fr www.avdl.fr

Plus en détail

Guide utilisateur Openbravo POS

Guide utilisateur Openbravo POS Openbravo POS Date Version Auteur : 23/08/2010 : 1.1 : Céline MARTIN Sommaire 1 Écran d'accueil...3 1.1 Se connecter...3 1.2 Les différents rôles...4 1.2.1 Caissière...4 1.2.2 Chef de caisse...5 2 Ouverture

Plus en détail

Cahier des Charges Techniques Particulières

Cahier des Charges Techniques Particulières Cahier des Charges Techniques Particulières Entretien et maintenance des onduleurs ORIGINAL SOMMAIRE 1. OBJET DU CCTP 1 2. NATURE DES INSTALLATIONS 1 3. NATURE DES PRESTATIONS 1 3.1. Details des prestations

Plus en détail

GESTION DES BONS DE COMMANDE

GESTION DES BONS DE COMMANDE GESTION DES BONS DE COMMANDE P1 P2 Table des Matières LA GESTION DES BONS DE COMMANDE 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Services 9 Comptes Utilisateurs 10 Adresse de livraison

Plus en détail

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr

Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES REALISATION DU JOURNAL

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAGIAIRES article 1 Dispositions générales Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles L 6352-3 et L. 6352-4 et R 6352-1 à R 6352-15 du

Plus en détail

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile

Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile Fourniture de repas cuisinés en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Maître d'ouvrage / Pouvoir Adjudicateur : Communauté de Communes

Plus en détail

APPLICABLES AU 15 Février 2010 ET MODIFIABLES SANS PREAVIS

APPLICABLES AU 15 Février 2010 ET MODIFIABLES SANS PREAVIS CONDITIONS GENERALES DE VENTE APPLICABLES AU 15 Février 2010 ET MODIFIABLES SANS PREAVIS Article 1 - Définitions et application des conditions générales de vente DAN Informatique est une Entreprise Individuelle

Plus en détail

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 )

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret n 77-608

Plus en détail

Vu la loi modifiée du 14 février 1955 concernant la réglementation de la circulation sur toutes les voies publiques;

Vu la loi modifiée du 14 février 1955 concernant la réglementation de la circulation sur toutes les voies publiques; Projet de règlement grand-ducal modifiant le règlement grand-ducal modifié du 26 août 1993 relatif aux avertissements taxés, aux consignations pour contrevenants non résidents ainsi qu'aux mesures d'exécution

Plus en détail

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Source : "Comptable 2000 : Les textes de base du droit comptable", Les Éditions Raouf Yaïch. Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Le nouveau système comptable consacre d'importants

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE

CONTRAT DE MAINTENANCE CONTRAT DE MAINTENANCE Entre: La Société ORTEMS, Société par actions simplifiée au capital de 230 000, dont le siège social est 304 Route Nationale 6 - Le bois des Côtes II, 69578 LIMONEST CEDEX, Immatriculée

Plus en détail

Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Saisie des collaborateurs Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières Table des matières 2 1.0 Base du personnel 3 2.0 Informations relatives aux personnes («données

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'ABONNEMENT Particuliers V2.0 21 août 2008

CONDITIONS GENERALES D'ABONNEMENT Particuliers V2.0 21 août 2008 CONDITIONS GENERALES D'ABONNEMENT Particuliers V2.0 21 août 2008 PREAMBULE Les conditions générales de vente Particuliers (ci-après dénommées «CGV») s'appliquent à toutes les ventes réalisées par la société

Plus en détail

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS LES AJUSTEMENTS OU REGULARISATIONS DES COMPTES DE CHARGES ET DE PRODUITS Objectif(s) : o Traitement comptable des régularisations des charges et des produits. Pré-requis : o Principes généraux de la comptabilité,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE

CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE Hôtel de Ville 1, Allée André-Benoist 77410 CLAYE-SOUILLY CAHIER DES CHARGES SIMPLIFIE FOURNITURE DE SACS DECHETS VERTS Marché public de fourniture n PA 2011/14 Etablie en application du Code des marchés

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DU FORMULAIRE ALSH (REEL ou PREVISIONNEL)

MODE D'EMPLOI DU FORMULAIRE ALSH (REEL ou PREVISIONNEL) MODE D'EMPLOI DU FORMULAIRE ALSH (REEL ou PREVISIONNEL) Ce mode d'emploi est destiné à vous aider à la saisie du formulaire mais aussi à vous apporter des précisions réglementaires sur les données à fournir.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Les présentes conditions générales de vente sont conclues d'une part entre la société CLASSIC ONWAY, SARL au capital de 1 400 euros dont le siège social est situé

Plus en détail

Convention Beobank Online et Beobank Mobile

Convention Beobank Online et Beobank Mobile Convention Beobank Online et Beobank Mobile Lisez attentivement cette Convention ("la Convention"). Lisez en tout cas la Section 1 - Conditions générales Beobank Online et Beobank Mobile. Ces conditions

Plus en détail

Le processus de certification BOMA BESt :

Le processus de certification BOMA BESt : Le processus de certification BOMA BESt : De l'inscription à la certification GUIDE D'ACCOMPAGNEMENT Version 2 du programme BOMA BESt (révision Juillet 2013) Page 8 Le processus de certification BOMA BESt

Plus en détail

TITRE V : RÉMUNÉRATION

TITRE V : RÉMUNÉRATION TITRE V : RÉMUNÉRATION 18 Article V.1. - Égalité professionnelle TITRE V : RÉMUNÉRATION Tout employeur est tenu d'assurer, pour un même travail ou pour un travail de valeur égale, l'égalité de rémunération

Plus en détail

CONTRAT DE GARANTIE & MAINTENANCE D un logiciel Informatique Spécifique

CONTRAT DE GARANTIE & MAINTENANCE D un logiciel Informatique Spécifique CONTRAT DE GARANTIE & MAINTENANCE D un logiciel Informatique Spécifique ENTRE LES SOUSSIGNÉS : La Société SCANTECH, SARL au capital de 300.000 TND sise au 98 avenue d Afrique El- Menzah VMF 373293A/AM/000,Représentée

Plus en détail

Conditions Générales de ventes www.funsportscycles.com

Conditions Générales de ventes www.funsportscycles.com Conditions Générales de ventes www.funsportscycles.com Les présentes conditions de vente régissent les ventes de la société Fun Sports Cycles sur son site Internet www.funsportscycles.com. Ces conditions

Plus en détail

Vous pouvez également nous contacter par courriel à l'adresse : service.belgium@wolford.biz

Vous pouvez également nous contacter par courriel à l'adresse : service.belgium@wolford.biz Conditions générales de vente de la boutique en ligne Wolford pour la Belgique Achats 24h/24, 7j/7 via la boutique en ligne Wolford: www.wolfordshop.be. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement,

Plus en détail

Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET :

Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : CrownMakers France, dont le siège social est situé au 255 avenue Galilée, immatriculée au Registre du Commerce

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL UTILISATEUR

GUIDE DU NOUVEL UTILISATEUR GUIDE DU NOUVEL UTILISATEUR Le but de ce tutoriel est de vous guider à travers les fonctions de base de votre logiciel. Nous partirons du principe que votre terminal de pointage est déjà installé. A la

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME

RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME 1/6 PROCEDURE ADAPTEE RÉVISION DU PLAN D OCCUPATION DES SOLS ET SA TRANSFORMATION EN PLAN LOCAL D URBANISME MARCHÉ PUBLIC D ETUDES ET D ASSISTANCE [MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES] passé selon la

Plus en détail

Conditions générales de vente des produits et prestations d'études de meteolien sur www.meteolien.eu

Conditions générales de vente des produits et prestations d'études de meteolien sur www.meteolien.eu Conditions générales de vente des produits et prestations d'études de meteolien sur www.meteolien.eu 1er Octobre 2011 Les présentes conditions générales s'appliquent à la vente ou à la fourniture, par

Plus en détail

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1

Electricité Générale - Courants Faibles - Climatisation - Maintenance QUALIFELEC - E2-2 / TH1 ARTICLE 1 - OBJET DU CONTRAT La maintenance des équipements d'éclairage des parties communes Le présent contrat a pour objet de définir les obligations de SARL EG : - La périodicité des visites des installations

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER

REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER Article 1 : Organisation Le site web Voyage Way ci après désignée sous le nom «L'organisatrice», organise un jeu gratuit sans obligation d'achat du

Plus en détail

CommandCenter Génération 4

CommandCenter Génération 4 Notes importantes: Lors de l'installation de cette version logicielle SE Génération 4 8.11.2456-13, la mise à jour peut rester jusqu'à 25 minutes au même pourcentage (p. ex., 82 %) dans la phase d'installation

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) MISSION DE CONSEIL, D'ASSISTANCE JURIDIQUE PERMANENTE ET DE REPRESENTATION EN JUSTICE DANS LE DOMAINE DU DROIT PUBLIC _ Marché n 11 050 FCS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DE SERVICES CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DE SERVICES APPLICABLES AU 01 SEPTEMBRE 2008 MODIFIABLES SANS PRÉAVIS ARTICLE 1 - DÉFINITIONS : On entend par «MACOLOGIS», MACOLOGIS Entreprise Individuelle 533, Bd

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un 25 AVRIL 2007. - Arrêté royal fixant les conditions d'installation, d'entretien et d'utilisation des systèmes d' et de gestion de centraux d' ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents

Plus en détail

L assurance en temps réel

L assurance en temps réel L assurance en temps réel LASSUREUR Meix Colas 21200 MEURSANGES N de Siret 482 645 694 00019 Convention de Courtage Protocole d'accord Entre Lassureur.com Gestion Meix Colas 21200 MEURSANGES Et Mentions

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE (CGV)

CONDITIONS GENERALES DE VENTE (CGV) CONDITIONS GENERALES DE VENTE (CGV) 1. DEFINITION mysportconnect désigne le service de vidéo à la demande édité par la société MYSPORTCONNECT : SARL au capital de 14 357 RCS : Paris B 523 996 155 CNIL:

Plus en détail

Introduction. Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer.

Introduction. Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer. Introduction Nous vous remercions d'avoir porté votre attention sur le nouveau service e-salairefer. Ce nouvel outil de gestion des salaires via Internet s'inscrit dans la volonté de mettre à votre disposition

Plus en détail

Pointeuse SC403 Manuel d'installation

Pointeuse SC403 Manuel d'installation Pointeuse SC403 Manuel d'installation Version : 1.1.1 Date : Juin 2010 À propos de ce manuel Ce document est un guide qui décrit comment installer la station de contrôle Accès Série F & SC ainsi que les

Plus en détail

Choisir une pointeuse, badgeuse ou système de gestion des temps

Choisir une pointeuse, badgeuse ou système de gestion des temps Choisir une pointeuse, badgeuse ou système de gestion des temps Ce guide a été conçu pour vous assister dans votre démarche de sélection d un système de gestion des temps. Nous souhaitons ici vous faire

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE BLACK CAT Website CRÉATION ET MAINTENANCE DE SITES INTERNET

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE BLACK CAT Website CRÉATION ET MAINTENANCE DE SITES INTERNET Etant donné la nature particulière du lieu d'exposition des sites internet (réseau informatique mondial), et en l'absence de réglementation le concernant, les parties désignent que la loi belge sera prise

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE. Mises à jour le 11/02/2015

CONDITIONS GENERALES DE VENTE. Mises à jour le 11/02/2015 CONDITIONS GENERALES DE VENTE Mises à jour le 11/02/2015 Article 1 Objet Les présentes Conditions Générales de Vente ont pour objet, d'une part, d'informer tout consommateur sur les conditions et modalités

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ET DE VENTE DU SITE WEB Genikids

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ET DE VENTE DU SITE WEB Genikids CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ET DE VENTE DU SITE WEB Genikids Le site web Genikids, le site des petits génies (ci-après «Genikids») dont l adresse est www.genikids.fr, est édité par GENIKIDS SARL.

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ FSE. Section I : Pouvoir adjudicateur. Section II : Objet du marché. I.1) Nom, adresses et point(s) de contact

AVIS DE MARCHÉ FSE. Section I : Pouvoir adjudicateur. Section II : Objet du marché. I.1) Nom, adresses et point(s) de contact AVIS DE MARCHÉ FSE Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact VILLE DE CHARENTON-LE-PONT 48 rue de Paris 94220 CHARENTON LE PONT A l'attention de : Monsieur M. le Maire

Plus en détail

Pointeuse de proximité S300 (Pack PRO)

Pointeuse de proximité S300 (Pack PRO) Pointeuse de proximité S300 (Pack PRO) Présentation Pointeuse S300 La S300 est une pointeuse de conception récente. Connection directe sur votre réseau éthernet (câble droit pour un hub ou svitch, câble

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE ARTICLE 1 - PRIX ET NOMBRE DE PLACES 1.1 Les prix des billets sont indiqués en euros toutes taxes comprises. Ils incluent les frais de location. Au prix du billet peuvent,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL

CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL 1) Objet / Généralités Nos ventes sont soumises aux présentes conditions générales qui prévalent sur toutes conditions d achats, sauf accord particulier conclu préalablement

Plus en détail

Droits d'auteur N 00044246

Droits d'auteur N 00044246 Page 1 sur 7 Droits d'auteur N 00044246 logiciel DEVIS - SAV GENERALITES : Tel : 01-61-39-18-12 Ce logiciel répond à l'attente d'une multitude d'artisans de secteurs d'activité. (souhaitant : devis, achats,

Plus en détail

SGMAROC-ONLINE Particuliers Conditions générales de fonctionnement

SGMAROC-ONLINE Particuliers Conditions générales de fonctionnement SGMAROC-ONLINE Particuliers Conditions générales de fonctionnement Article 1 Objet du service Sur abonnement, la Société Générale Marocaine de Banques met à la disposition de ses clients Particuliers (ci-après

Plus en détail

A r t i c le 3 Information à charge de l'organisateur et / ou de l'intermédiaire de voyages

A r t i c le 3 Information à charge de l'organisateur et / ou de l'intermédiaire de voyages C O N D IT I O N S G E NE RA LE S DE L A CO M M ISSI O N DE L I T I G E S VOY A G E S A r t i c le 1 Champ d'application Ces conditions générales sont d application aux contrats d organisation et d intermédiaire

Plus en détail

COMPTES ETRANGERS EN DINARS ET COMPTES ETRANGERS EN DEVISES CONVERTIBLES. sont subordonnés à l'autorisation de la Banque Centrale de Tunisie (1).

COMPTES ETRANGERS EN DINARS ET COMPTES ETRANGERS EN DEVISES CONVERTIBLES. sont subordonnés à l'autorisation de la Banque Centrale de Tunisie (1). AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) * * * * * Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret

Plus en détail

Description technique

Description technique Description technique CAISSE ENREGISTREUSE POUR PC Gestion des ventes Gestion des articles Gestion des livraisons et des stocks Gestion générale des statistiques et rapports Description générale Nombre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE DE DROITS D ENTREE (CI-APRES LES «BILLETS») POUR LE BOCUSE D OR FRANCE 2015.

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE DE DROITS D ENTREE (CI-APRES LES «BILLETS») POUR LE BOCUSE D OR FRANCE 2015. CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE DE DROITS D ENTREE (CI-APRES LES «BILLETS») POUR LE BOCUSE D OR FRANCE 2015. Les présentes conditions générales de ventes en ligne déterminent de façon exclusive

Plus en détail

Contrat à Internet, l Internet Mobile et la location d une Tablette

Contrat à Internet, l Internet Mobile et la location d une Tablette Version 2 Belgacom S.A. Boulevard du Roi Albert II, 27, 1030 Bruxelles T.V.A. : BE 202.239.951 - RPM Bruxelles 587.163 Le contrat suppose la souscription d un abonnement de durée déterminée. Passé cette

Plus en détail

remplacement de disque dur, il faut réinstaller le système d'exploitation si c'est le disque système qui est remplacé.

remplacement de disque dur, il faut réinstaller le système d'exploitation si c'est le disque système qui est remplacé. Article 1 : Statut et objet social Conditions Générales de Vente LUNIS INFORMATIQUE est une auto-entreprise immatriculée au RCS Meaux sous le numéro 539 120 865 et dont le siège social est situé 5 Hameau

Plus en détail

Information Technology Credits (ITCredits)

Information Technology Credits (ITCredits) Informations générales Information Technology Credits (ITCredits) Vous pouvez faire appel à tout moment à notre service technique (tarifs horaires standard) en cas d installations, intervenions à distance

Plus en détail

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 La Directive «crédit à la consommation» du 23 avril 2008 a été transposée par la loi n 2010-737 du 1 er

Plus en détail

REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE

REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE Direction générale Statistique REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE Année de référence 2014 1.0. L information reprise dans ce manuel

Plus en détail

Études d urbanisme. Révision du Plan Local d Urbanisme

Études d urbanisme. Révision du Plan Local d Urbanisme Département du Gers COMMUNE DE EAUZE Études d urbanisme Révision du Plan Local d Urbanisme MARCHÉ PUBLIC D ÉTUDES ET D ASSISTANCE Procédure adaptée CLAUSES ADMINISTRATIVES ou TECHNIQUES Clauses administratives

Plus en détail

Contrat d Assistance Sage

Contrat d Assistance Sage Contrat d Assistance Sage A titre de rappel, il est précisé que les conditions générales d utilisation auxquelles est soumis le client depuis l acquisition des licences restent applicables aux Progiciels

Plus en détail

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2)

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2) DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE ADHERENT DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements complémentaires

Plus en détail

La maîtrise du temps

La maîtrise du temps La maîtrise du temps Page 2/13 DSK Systems S.A. Table des matières Qui somme nous?... 5 Nos solutions... 6 TiM : le temps de présence... 7 PlanPers : Le planning du personnel... 9 DSKnet : Intranet interractif...

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

Conditions générales de la réservation et frais de No Show. I. Procès de réservation en ligne. II. Confirmation de Réservation par Europcar

Conditions générales de la réservation et frais de No Show. I. Procès de réservation en ligne. II. Confirmation de Réservation par Europcar Conditions générales de la réservation et frais de No Show Merci de lire les Conditions Générales de la réservation en ligne autant que les Conditions Générale de Location car vous serez invités à confirmer

Plus en détail

Conditions générales de vente - Billetterie en ligne

Conditions générales de vente - Billetterie en ligne Conditions générales de vente - Billetterie en ligne Les présentes Conditions Générales de Vente (CGV) ont pour objet de définir les droits et obligations des parties dans le cadre de la vente en ligne

Plus en détail

CONTRAT DE SERVEUR DEDIE HEBERGEMENT GESTION DE NOM DE DOMAINE ET MAIL

CONTRAT DE SERVEUR DEDIE HEBERGEMENT GESTION DE NOM DE DOMAINE ET MAIL CONTRAT DE SERVEUR DEDIE HEBERGEMENT GESTION DE NOM DE DOMAINE ET MAIL Entre, DiffusionNet, SARL au capital de 7 700 uros, RCS 435 068 440 de Reims, Allée des Bleuets - 51400 LES PETITES LOGES, ci-après

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX PREAMBULE Le Département est propriétaire d'un ensemble immobilier situé 16, boulevard Paixhans à METZ. Ce site, comprenant 10 300 m 2 de locaux répartis dans

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION Spécimen sans valeur légale

CONTRAT DE DOMICILIATION Spécimen sans valeur légale CONTRAT DE DOMICILIATION Spécimen sans valeur légale Entre la société PRESTAFORMA 98 bis Boulevard de LA TOUR-MAUBOURG 75007 PARIS SAS AU CAPITAL DE 40 000,00 immatriculé au Greffe du Tribunal de Commerce

Plus en détail

Service d échange HP Foundation Care

Service d échange HP Foundation Care Données techniques Service d échange HP Foundation Care Services HP Care Pack Le service d échange HP Foundation Care regroupe un ensemble de services matériels et logiciels qui vous permettent d accroître

Plus en détail