PRESENTATION DU PROGRAMME ET DU CAHIER DE CHARGES DE L AGRO INVESTISSEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTATION DU PROGRAMME ET DU CAHIER DE CHARGES DE L AGRO INVESTISSEUR"

Transcription

1 CRÉDIT IDA N 4151-SE - DON ACDI N TF Mise en valeur de 2500 ha dans la zone du Delta du Fleuve Sénégal PRESENTATION DU PROGRAMME ET DU CAHIER DE CHARGES DE L AGRO INVESTISSEUR Ce programme est réalisé en partenariat avec la Société Nationale d Aménagement et d Exploitation des Terres du Delta du Fleuve Sénégal et des Vallées du Fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED) JUIN 2009

2 LE PDMAS Le Programme de Développement des Marchés Agricoles du Sénégal (PDMAS) est un projet mis en place par l Etat du Sénégal sous la tutelle du Ministère de l Agriculture et soutenu par la Banque Mondiale, l ACDI et d autres partenaires financiers. Démarré en 2007, la première phase du PDMAS s étale sur une période de 5 ans. Le PDMAS a pour mission de favoriser le développement de l agriculture commerciale au Sénégal par la diversification des produits et des marchés, le renforcement de la compétitivité des filières agricoles et d élevage et par la création de la valeur ajoutée Le PDMAS intervient au niveau de différentes zones agro-climatiques du territoire national parmi lesquelles les Niayes, le Bassin Arachidier élargi à la région de Tambacounda, la Vallée du Fleuve Sénégal, la région naturelle de la Casamance Au niveau du Fleuve Sénégal, le PDMAS réalise en tant que Maître d Ouvrage des investissements prioritaires pour la sécurisation de l irrigation privée dans le Delta du fleuve Sénégal et plus spécifiquement elles concernent 2500 ha dans la zone de la communauté rurale de Maka Diama (anciennement CR de Ross-Béthio). La SAED en tant que l Agence d Exécution du PDMAS assure le rôle de Maître d Ouvrage Délégué du programme. Les travaux sont financés par le Crédit IDA N 4151 SE, le PGIRE (Crédit IDA N 4184 SE) et le PACR (Subvention AFD N CSN E). CONTENU 1. Résumé des objectifs à atteindre et planning des travaux Cartes de SITUATION des ouvrages et des périmètres Situation géographique et caractéristiques de base de la zone 2.2 Plan de localisation générale et Plans de masse de 5 zones aménagées Zone de NDIALIR GUEYE (NGE 1) Zone de GANDIAYE (GYE 1) Zone de DIAGAMBAL (DGB 1) Zone de MASSARA GABOU (MGB 1) Zone de POLO (POL 1) 3. Conditions d accès et Cahier des charges de l agro investisseur La répartition de terres par type d exploitation 3.2 L accès aux sites de production et aux Fonds à frais partagés 3.3 Le cahier de charges de l agro investisseur privé 4. Informations pratiques matériel de référence et contacts

3 1. OBJECTIFS ET PLANNING DES TRAVAUX Les objectifs à atteindre Le programme cherche à améliorer l accès à l eau dans la région du Delta du Fleuve Sénégal par la réalisation d infrastructures structurantes publiques en vue de la viabilisation d un espace de diversification agricole. Les investissements concernent les infrastructures suivantes Recalibrage du Gorom aval sur 8 km (travaux de faucardage, de reprofilage et d endiguement) entre l ouvrage G et la prise du canal de Krankaye avec réhabilitation de l ouvrage G (en mesure de véhiculer un débit de 20 m 3 /s) ; Recalibrage du Lampsar moyen sur 24 km (travaux de faucardage, de reprofilage et d endiguement) entre l ouvrage régulateur de Ross-Béthio et l ouvrage de Ndiol. Ces deux ouvrages seront réhabilités (en mesure de véhiculer un débit de 40 m 3 /s à partir de la station de pompage de Ronkh) ; Construction du Canal du Krankaye sur 8 km environ entre le Gorom Aval et le Lampsar, avec ouvrages de prise, de fermeture et de franchissement (piste) pour un débit de 12m 3 /s ; Réalisation des chenaux d alimentation des zones de production sur 32 km et réhabilitation des chenaux existants de Socas (17 km) et de Thilène (2,6 km) ; Construction de pistes d accès aux zones de production sur 59 km environ ; Définition de 5 périmètres nouveaux sur les sites de Ndialir Guèye, Diagambal, Gandiaye, Massara Gabou et Polo totalisant environ 1839 ha. Les nouveaux chenaux alimenteront les zones de production d une superficie totale d environ 2477 ha dont 1839 ha d extension et 638 ha de consolidation. Les zones d extension concernent Ndialir Guèye (139 ha ) Gandiaye (608 ha) Diagambal (620 ha) Polo (211 ha) Massara Gabou (281 ha) Les périmètres existants se trouvent le long des chenaux réhabilités de Thilène (184 ha) SOCAS (454 ha) Le planning des travaux Désignation (LOT) TERRASSEMENT ET GENIE CIVIL DES OUVRAGES SUR L ADDUCTEUR PRINCIPAL LE LAMPSAR (LOT 1) TERRASSEMENT ET GENIE CIVIL DES OUVRAGES SUR LE GOROM AVAL ET LE CANAL DE KRANKAYE (LOT 2) TERRASSEMENT, GENIE CIVIL DES OUVRAGES, FOURNITURE ET POSE DE CONDUITES ET ACCESSOIRES DES PERIMETRES DE 2500 HA D IRRIGATION PRIVEE (LOT3) Date prévue de réception JUILLET 2009 OCTOBRE 2009 SEPTEMBRE 2009 DEBUT 2010 Programme d aménagement de 2500 ha dans le Delta page 3

4 2. CARTES DE SITUATION 2.1 Situation géographique et caractéristiques de base de la zone La zone se situe sur la Rive Gauche du Fleuve Sénégal, entre Ross-Béthio et Ndiol à 30 Km de Saint Louis et 300 Km de Dakar. La zone bénéficie d'une longue saison sèche (octobre à juin) caractérisée par une fréquence élevée des alizés maritimes (vents du Nord) et des alizés continentaux (vents d'est). Les zones aménagées ont mis en valeur des terres sablonneuses (Diéri), au relief légèrement accidenté, propices à l'horticulture. Les terres sont faciles à travailler mais appauvries et nécessitant des importants apports de matière organique. La protection par haies de brise-vent est également essentielle. Les cultures sont possibles toute l'année, jusqu'à 3 cycles par an. L accès logistique à la zone est excellent et les services connexes pour l agriculture sont de plus en plus disponibles dans la région. Sous réserve d application des calendriers agricoles et des itinéraires techniques adéquats, le potentiel de production de la zone est très élevé bien que nécessitant un niveau technique minimum vu l'obligation d'utiliser des systèmes d'irrigation de précision (goutte à goutte essentiellement). 4

5 2.2 Plan de localisation générale de la zone d intervention du PDMAS et Plans de masse de 5 périmètres aménagés Présentation du programme de 2500 ha page 5

6 Plan de masse du périmètre NDIALIR GUEYE (NGE 1) CARACTERISTIQUES Superficie globale 139 ha Nombre de blocks 16 Taille maximale d un block 14 ha du chenal 5,5 Km de la piste 5 Km 6

7 Plan de masse du périmètre GANDIAYE (GYE 1) CARACTERISTIQUES Superficie globale Nombre de blocks Présentation du programme de 2500 ha 608 ha 32 Taille maximale d un block 28 ha du chenal 10,5 Km de la piste 8,5 Km page 7

8 Plan de masse du périmètre DIAGAMBAL (DGB 1) CARACTERISTIQUES Superficie globale Nombre de blocks ha 37 Taille maximale d un block 28 ha du chenal 11 Km de la piste 9,1 Km

9 Plan de masse du périmètre MASSARA GABOU (MGB 1) CARACTERISTIQUES Superficie globale Nombre de blocks Présentation du programme de 2500 ha 281 ha 17 Taille maximale d un block 20 ha du chenal 2 Km de la piste 4 Km page 9

10 Plan de masse du périmètre POLO (POL 1) CARACTERISTIQUES Superficie globale Nombre de blocks ha 18 Taille maximale d un block 22 ha du chenal 4,2 Km de la piste 4 Km

11 3. CONDITIONS D ACCES ET CAHIER DES CHARGES 3.1 La répartition de terres prévue par type d exploitation Les zones concernées par le développement des 2500 ha sont destinées à la production horticole pour les marchés nationaux et pour l exportation. Les types de candidats éligibles seront distingués par la taille de l exploitation demandée et la répartition des affectations dans la zone de 2500 ha sera plafonnée par type de candidat Les Exploitations Familiales (1400 ha réservés) superficies individuelles inférieures ou égales à 2 ha, regroupées en GIE/OP. La taille minimale d un bloc pour le regroupement sera de 4 ha, avec un maximum de 28 ha, afin de garantir le fonctionnement optimal des GMP à installer. Cependant des adaptations sur le regroupement pourront être ponctuellement effectuées suivant les réalités constatées sur le terrain - Agriculteurs privés, exploitant actuellement dans la zone ou hors de la zone en tant que privé. - Agriculteurs privés exploitant actuellement sur la zone ou hors zone en tant que membre d un GIE. Les PME (600 ha réservés) entreprises privées de type PME avec attribution individuelle de 10 à 20 ha (productions pour le marché domestique et d exportation). Les Agro-industriels (500 ha réservés) investisseurs nationaux et internationaux (superficies individuelles allant de 20 à 100 ha essentiellement pour des productions d exportation). 3.2 L accès aux sites de production et aux Fonds à frais partagés Les critères et procédures d accès aux sites de production seront conformes au cadre législatif et réglementaire actuellement en vigueur, en particulier avec la Charte du Domaine Irrigué et seront adaptés en fonction des nouvelles lois et réglementations qui pourront être promulguées pendant la durée du projet (nouvelle loi foncière prévue par la LOASP) ou des opérations menées notamment dans le cadre du PACR. Les demandeurs des superficies sur les 2500 ha et des fonds de financement à frais partagés du PDMAS doivent franchir les étapes suivantes (pour les détails consulter aussi la plaquette intitulée FONDS DE PROMOTION DE L IRRIGATION PRIVÉE disponible au PDMAS, à la SAED et à l ANCAR) 1. Etablir demande de sous projet (Formulaire F1-SP) et déposer à la SAED (1) 2. Obtenir la notification d'éligibilité après évaluation de la demande par le CRS (2) 3. Réaliser une étude technique d'aménagement Avant Projet Détaillé (F2-APD-SP) (3) 4. Réaliser une Etude Prévisionnelle d'investissement (F2-EPI-SP) (3) 5. Obtenir l approbation du CRS et signer l accord de financement avec les PDMAS 6. Faire la demande d attribution de terrain auprès de la Communauté Rurale (CR) 7. Mobiliser la contrepartie (contribution financière et autre) prévue dans l EPI 8. Obtenir l attribution du terrain de la CR et procéder à la mise en œuvre (1) Les demandes doivent concerner des blocs entiers, ainsi les exploitants familiaux doivent s organiser au préalable en GIE et faire une demande groupée pour un bloc allant de 2 à 20 ha (2) CRS est le Comité Régional de Sélection de la Vallée, responsable de l évaluation et de l approbation des demandes de sous projets (3) Les études APD et EPI doivent être réalisées par tous les demandeurs des terrains. Pour les Exploitants Familiaux et les PME, les études seront réalisées sur financement du PDMAS Présentation du programme de 2500 ha page 11

12 En ce qui concerne l éligibilité pour le financement (subvention) des sous projets dans le cadre du programme des fonds à frais partagés (sous projets), volet FONDS POUR LA PROMOTION DE L IRRIGATION PRIVÉE, la répartition suivante sera appliquée Exploitations Familiales 50% du montant plafond de 2 millions FCFA / ha soit FCFA par hectare PME 20% du montant plafond de 2 millions FCFA / ha soit FCFA par hectare Agro-industriels pas de subvention financière du PDMAS La subvention d un million de FCFA par hectare accordée aux groupements des Exploitants Familiaux est destinée essentiellement au financement des achats de l équipement et du matériel d irrigation qui permettra l alimentation en eau du bloc. Il s agit notamment de la station de pompage et du réseau primaire d alimentation en eau, en d autres termes de l équipement qui devra être utilisé et géré collectivement par l ensemble des exploitants travaillant sur un seul bloc de production. Les équipements d irrigation et les aménagements au niveau des parcelles devront être réalisés sous financement propre des Exploitants. 3.3 Cahier des charges de l agro investisseur Le Cahier des Charges de l Agro Investisseur répond au cadre de référence fixé par le PDRG et la Charte du Domaine Irrigué et constituera un contrat d engagement préalable définissant les engagements réciproques de l Exploitant, de la SAED, du PDMAS et de la CR. Le projet d installation de l Exploitant privé (Exploitant Familial, PME, Agro-industrie), s inscrit dans le cadre d infrastructures collectives réalisées et financées sur le budget de l Etat et qui remplissent les fonctions suivantes accès à l eau d irrigation à travers l axe Gorom Lampsar, le canal de Krankaye, un réseau d adducteurs et d ouvrages de contrôle ; accès physique par un réseau de pistes permanentes et d ouvrages de franchissement. Les obligations de l Etat (par l entremise du PDMAS et de la SAED) concerneront i. la réalisation des aménagements structurants ; ii. les aides aux autres aménagements ; iii. la garantie du niveau de service de l eau ; iv. le suivi régulier de la qualité des sols et des eaux ; v. prise des mesures de sauvegarde nécessaires au cas où des périls se signalent. Les obligations de la Communauté Rurale (CR) concerneront i. la délivrance de l attribution foncière à l Exploitant privé sur la base des critères établis dans le cadre du PDMAS (voir les étapes présentés dans la section 3.2 du présent document et les critères d accès au FONDS POUR LA PROMOTION DE L IRRIGATION PRIVÉE) ; ii. la gestion du patrimoine foncier et garanti de la pérennité du permis d occuper octroyé aussi longtemps que l Exploitant respecte ses engagements et la réglementation en vigueur ; iii. le maintien en bon état la voie d accès depuis la limite de la zone du projet jusqu au réseau routier national pour le réseau de pistes dépendant de la CR, en coordination avec la SAED pour le réseau de pistes dépendant du FoMIIG ; iv. la tenu, conformément à la loi, d un registre des attributions et validation de ces affectations par les autorités administratives compétentes (SOUS-PRÉFET). 12

13 Les obligations des Exploitants concerneront i. le respect de normes minimales d aménagement ; ii. le respect des normes et procédures d entretien et de maintenance ; iii. les modalités de mise en valeur des parcelles ; iv. les modalités de financement de l aménagement terminal et de l équipement. Plus spécifiquement (I) Tout exploitant doit respecter les règles d'usage s'appliquant à tous les irrigants de la Vallée du Fleuve Sénégal et les règles propres aux usagers des adducteurs, notamment Respect des clauses de la CDI (Charte du Domaine Irrigué) Payer FOMAED Payer et adhérer au comité d'usager qui joue le rôle d'interlocuteur vis à vis de la SAED Payer SOGED (OMVS) Tenir compte de la capacité de l'adducteur Réaliser conformément aux normes les ouvrages aux interfaces du domaine public/privé (accès à la source d'eau, quai de pompage, station, passage de piste) et accepter le contrôle de la SAED à la fin des travaux Respecter les normes environnementales de gestion des exploitations agricoles en vigueur au SENEGAL Gérer les ressources naturelles de façon rationnelle Respect des clauses de la LOASP (Loi d'orientation Agro-Sylvo-Pastorale), en particulier Maintenir une densité de 20 arbres par ha Empêcher les feux de brousse Respect du POAS (Plan d'occupation et d'affectation des sols), en particulier Respecter les pistes et les couloirs de passages du bétail (II) Tout exploitant doit également respecter les clauses spécifiques aux 2500 ha Avoir obtenu le permis d'occuper de la CR Mettre en valeur la totalité de la surface dans un délai de 3 ans (CDI 5 ans) Assurer une intensification compatible avec le programme décrit dans l EPI et dans l'apd technique et autoriser la SAED ou la CR à réaliser des contrôles de conformité de l'activité Pour les GIE et PME, adhérer au CGER (Centre de Gestion et d Economie Rurale) et présenter les bilans et comptes de résultats annuels Utiliser uniquement des systèmes d'irrigation de précision goutte à goutte, aspersion, mini aspersion ou micro aspersion Respecter le principe des bonnes pratiques agricoles incluant o l'adéquation des itinéraires techniques et des calendriers culturaux, o la protection contre l'érosion éolienne par plantation de brise-vent, o l'apport raisonné d'engrais et régulier de matière organique, o l'usage raisonné des pesticides, o la protection des travailleurs, o l'existence d'un système de gestion documentaire (au minimum, les formulaires d'enregistrements des opérations culturales et des applications proposés par le PDMAS), o disposer au minimum de dispositifs spécifiques pour le stockage des intrants et la gestion de leurs emballages (engrais et pesticides) - le minimum étant un endroit sécurisé de rangement et un fût incinérateur. Le Non respect du Cahier des Charges, par le projet d exploitation qui a motivé l attribution foncière, est susceptible de remettre en cause ces engagements avec la CR, la SAED et les banques, qui pourraient s estimer lésées ou trompées par les agissements ou la faute de l Exploitant. Ce non-respect devra être constaté par la CR suivant les termes, voies et moyens prévus par la législation en vigueur et les procédures prévues par la CDI et expose le contrevenant en ultime recours à la désaffectation des terres ayant fait l objet du permis d occuper. Programme d aménagement de 2500 ha dans le Delta page 13

14 4. MATERIEL DE REFERENCE ET CONTACTS Une série de documents de référence et des guides pratiques ont été conçus pour aider les demandeurs à monter leurs dossiers. Ces documents sont disponibles au niveau de l UCP du PDMAS et au Plaquettes (3) de présentation des Fonds à frais partagés Formulaire de demande de financement de sous projet (F1-SP), incluant un guide d élaboration de la demande Guides et modèles études détaillées - Etude Prévisionnelle d Investissement (F2-EPI-SP) - Avant Projet Détaillé de sous projet (F2-APD-SP) Guides de bonnes pratiques d irrigation de précision Station et Réseau, Equipement des Parcelles, Culture et Irrigation 14

15 Où s adresser Le Formulaire de Demande de Financement de Sous Projet (Formulaire F1 SP) ainsi que l ensemble des documents et guides de référence pour la préparation et la mise en œuvre des sous projets à frais partagés peuvent être retirés gratuitement aux endroits suivants UCP PDMAS Almadies Route du Méridien Président (Face Hôtel Fana) Parcelle N 2 Zone 11 - BP Dakar- Ponty Tel Fax E- mail Site Web SAED Avenue Insa Coulibaly BP 74. Saint Louis Tel / Fax E- Mail Site Web DELEGATION DE DAGANA (SAED) Ross Béthio Tel Fax Les Formulaires de Demande de Financement de Sous Projet (Formulaire F1 SP) dûment remplis doivent être déposés en trois (03) exemplaires au bureau de la SAED à Saint Louis avec la référence «PDMAS- CANDIDATURES FFP» Programme d aménagement de 2500 ha dans le Delta page 15

16 16

Ministère de l Industrie

Ministère de l Industrie Ministère de l Industrie ZONES INDUSTRIELLES BILAN ET PERSPECTIVES Présentée par M. ABIDI Benaissa PDG AFI Site Web: http ://www.afi.nat.tn Juin 2013 1 Sommaire : I- Présentation de L AFI II- Réalisations

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

ETUDE DU SCHÉMA DIRECTEUR D'AMÉNAGEMENT AGRICOLE DE LA ZONE DU LAC DE GUIERS

ETUDE DU SCHÉMA DIRECTEUR D'AMÉNAGEMENT AGRICOLE DE LA ZONE DU LAC DE GUIERS Etude du Schéma Directeur d'aménagement Agricole de la zone du Lac de Guiers Rapport définitif REPUBLIQUE DU SENEGAL MINISTERE DE L'AGRICULTURE Programme de Développement des Marchés Agricoles et Agroalimentaires

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ tourisme

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ tourisme PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

Les aides régionales pour les ENTREPRISES

Les aides régionales pour les ENTREPRISES Les aides régionales pour les ENTREPRISES Regroupement Développement Financement Immobilier Embauche Conseil Difficulté Export Reprise Cession Création Accompagner l entreprise dans les différentes phases

Plus en détail

Private irrigation in the Senegal River Delta: Evolution and prospects

Private irrigation in the Senegal River Delta: Evolution and prospects Private Irrigation in sub-saharan Africa L irrigation privée dans le Delta du Fleuve Sénégal: Evolution et perspectives Private irrigation in the Senegal River Delta: Evolution and prospects Résumé Ibrahima

Plus en détail

Appel d offres N 11/2013. Règlement de l appel d offres

Appel d offres N 11/2013. Règlement de l appel d offres Partenariat public privé autour des terres agricoles du domaine privé de l Etat Appel d offres N 11/2013 Règlement de l appel d offres 1/11 Article 1 : Objet de l appel d offres Dans le cadre de la circulaire

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE

PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE DIRECTION REGIONALE DE L ALIMENTATION DE L AGRICULTURE & DE LA FORET Service Régional de la Forêt & du Bois Arrêté du 13 août 2009 conditions de financement par des aides

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 Le Président de la République a annoncé le 2 octobre à Cournon le cadre

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

ANNEXE 1-A UNOPS BUREAU DES SERVICES D APPUI AUX PROJETS DES NATIONS UNIES INDICATEURS DES PERFORMANCES DU PROJET

ANNEXE 1-A UNOPS BUREAU DES SERVICES D APPUI AUX PROJETS DES NATIONS UNIES INDICATEURS DES PERFORMANCES DU PROJET ANNEXE 1-A UNOPS A. ETAT D EXECUTION DES RECOMMANDATIONS DE LA MISSION DE SUPERVISION DU MOIS DE SECTION II : RECOMMA NDATIONS DE LA MISSION N. ET ACTIONS ENTREPRISES PAR LE PROJET RECOMMANDATIONS SITUATION

Plus en détail

Projet agropastoral : Recherche d'un éleveur. Secteur de Castelnau de Guers APPEL A CANDIDATURE

Projet agropastoral : Recherche d'un éleveur. Secteur de Castelnau de Guers APPEL A CANDIDATURE Projet agropastoral : Recherche d'un éleveur Secteur de Castelnau de Guers APPEL A CANDIDATURE Dépôt des dossiers de candidature : au plus tard le 30 juin 2015 1 Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

GUIDE DES PROCEDURES DU DISPOSITIF DE CREATION DE NOUVELLES EXPLOITATIONS AGRICOLES ET D ELEVAGE

GUIDE DES PROCEDURES DU DISPOSITIF DE CREATION DE NOUVELLES EXPLOITATIONS AGRICOLES ET D ELEVAGE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL GUIDE DES PROCEDURES DU DISPOSITIF DE CREATION DE NOUVELLES EXPLOITATIONS AGRICOLES ET D ELEVAGE - Circulaire

Plus en détail

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Accès facilité aux dispositifs et renforcement de la communication, Valorisation et reconnaissance des pratiques des entreprises régionales

Plus en détail

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon Appel à projets Oenotourisme co-financé par le FEADER Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon 5 mars au 11 mai 2012 Sommaire Sommaire.... 2 1- Le contexte et les objectifs de l

Plus en détail

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE

PLAN R E V A RETOUR VERS L AGRICULTURE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L HYDRAULIQUE RURALE ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ------------ NOUVELLE ORIENTATION DE LA POLITIQUE AGRICOLE

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Creusement d un puits pour une utilisation maraîchère à Fandène, Sénégal» Village de Diayane Localisation: Village de Diayane dans la commune de Fandene, département de Thiès, à 77

Plus en détail

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Amélioration de la productivité et de la qualité Publication juin 2013 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

R y o aume aume du du Maroc Mar Mai 2009

R y o aume aume du du Maroc Mar Mai 2009 Royaume du Maroc PLAN MAROC VERT Mai 2009 ENJEUX Enjeux économiques Contribue pour 19 % du PIB national 15% production 4% Agro industrie Rôle capital dans la stabilité macro économique Enjeux sociaux Emploie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Ministère des Mines et de la Géologie Comité Technique des Titres

Ministère des Mines et de la Géologie Comité Technique des Titres Ministère des Mines et de la Géologie Comité Technique des Titres MISE SUR LE MARCHE DE TROIS BLOCS BAUXITIQUES EN RÉPUBLIQUE DE GUINÉE APPEL D OFFRES PHASE 1 : APPEL INTERNATIONAL A MANIFESTATION D INTÉRÊT

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

Fonds de Developpement Agricole

Fonds de Developpement Agricole Fonds de Developpement Agricole Edition Avril 2013 Lancement par Sa Majesté Le Roi que Dieu l Assiste, le 10 novembre 2009 à Errachidia, du projet de développement de la filière dattes au Tafilalet. Une

Plus en détail

LA CHARTE REGIONALE D ACCES AUX AIDES AGRICOLES

LA CHARTE REGIONALE D ACCES AUX AIDES AGRICOLES LA CHARTE REGIONALE D ACCES AUX AIDES AGRICOLES Version A Aide sollicitée auprès du Conseil Régional de Picardie au titre de (cocher l aide sollicitée) : o L investissement en agriculture biologique o

Plus en détail

CONCEPTION PARTICIPATIVE D UN PROJET COLLECTIF D IRRIGATION LOCALISÉE DANS LE PÉRIMÈTRE DE PMH FOUM EL ANCER (BÉNI MELLAL)

CONCEPTION PARTICIPATIVE D UN PROJET COLLECTIF D IRRIGATION LOCALISÉE DANS LE PÉRIMÈTRE DE PMH FOUM EL ANCER (BÉNI MELLAL) CONCEPTION PARTICIPATIVE D UN PROJET COLLECTIF D IRRIGATION LOCALISÉE DANS LE PÉRIMÈTRE DE PMH FOUM EL ANCER (BÉNI MELLAL) M. KUPER, A. HAMMANI ET B. JAOUADI FIGURE 51 Atelier de restitution du projet

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille. Les missions de l agence Angers Loire Développement

L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille. Les missions de l agence Angers Loire Développement Sommaire L appui de la collectivité à la revitalisation économique du site de Belle-Beille La Zone Franche Urbaine de Belle-Beille Parc d activités ZFU - Plan de commercialisation - Chiffres clés Animation

Plus en détail

ATTACHES METIER : INGENIEUR INDUSTRIEL, OPTION ELECTRICITE, MECANIQUE, ELECTROMECANIQUE, ELECTRONIQUE ET TELECOMMUNICATIONS (M/F)

ATTACHES METIER : INGENIEUR INDUSTRIEL, OPTION ELECTRICITE, MECANIQUE, ELECTROMECANIQUE, ELECTRONIQUE ET TELECOMMUNICATIONS (M/F) ATTACHES METIER : INGENIEUR INDUSTRIEL, OPTION ELECTRICITE, MECANIQUE, ELECTROMECANIQUE, ELECTRONIQUE ET TELECOMMUNICATIONS (M/F) MINISTERES ET CERTAINS ORGANISMES D INTERET PUBLIC DE LA REGION WALLONNE

Plus en détail

Le financement de long terme des projets du secteur public local

Le financement de long terme des projets du secteur public local Le financement de long terme des projets du secteur public local 2 3 1. Les missions du fonds d épargne Les missions du fonds d épargne Au sein de la Caisse des Dépôts, le fonds d épargne a pour missions

Plus en détail

1-AIDE A L INVESTISSEMENT DES JEUNES AGRICULTEURS

1-AIDE A L INVESTISSEMENT DES JEUNES AGRICULTEURS 1-AIDE A L INVESTISSEMENT DES JEUNES AGRICULTEURS Objectifs Bénéficiaires Conditions d attribution Montant de la subvention Modalités d instruction de la demande de subvention Modalités de versement de

Plus en détail

Programme national «très haut débit»

Programme national «très haut débit» Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Programme national «très haut débit» - 1 - Sommaire I. ENJEU 3 II. DESCRIPTION GENERALE 4 III. PILOTAGE DU PROGRAMME 4 IV. PHASE DE LANCEMENT DU PROGRAMME

Plus en détail

La mise en place de projets pilotes doit également être favorisées (démarches exemplaires et reproductibles sur d autres communes du Parc).

La mise en place de projets pilotes doit également être favorisées (démarches exemplaires et reproductibles sur d autres communes du Parc). En 2013, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 13 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie Description et modalités 2015 FICHE SYNTHETIQUE Actions éligibles - Etude de faisabilité géothermique - Assistance à

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise

Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise Conseil général du Lot Tout savoir sur l aide Conditions d obtention? Cette mesure vise à accorder des aides sous forme de subvention

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS. Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c

APPEL A PROPOSITIONS. Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Axe 2 :OT2- PI2c «Développer les services numériques au service des territoires et des citoyens» Le présent

Plus en détail

ACTIONS EN FAVEUR DU CHEVAL ET DE LA FILIERE EQUINE NOTICE D INFORMATION EN VUE DE LA DEMANDE DE SUBVENTION

ACTIONS EN FAVEUR DU CHEVAL ET DE LA FILIERE EQUINE NOTICE D INFORMATION EN VUE DE LA DEMANDE DE SUBVENTION Préfet de la Région Basse Normandie Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt 6, boulevard Général Vanier CS 95181-14070 CAEN Cedex 5 Direction de l agriculture et des ressources

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES

POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES République du Sénégal Un peuple un but une foi POLITIQUE DES ENERGIES RENOUVELABLES février 2012 1 Introduction A l instar des autres pays du monde, le Sénégal s est engagé depuis quelques années dans

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX

APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX Pôle Entreprises Service Accompagnement et Projets d entreprises APPEL A MANIFESTATION D INTERET SELECTION D UN GESTIONNAIRE D UN FONDS PROFESSIONNEL DE CAPITAL INVESTISSEMENT CIBLANT LE DOMAINE DES MATERIAUX

Plus en détail

Canevas du Plan de Communication opérationnel ABH Moulouya

Canevas du Plan de Communication opérationnel ABH Moulouya Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Eau Canevas du Plan de Communication opérationnel ABH

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT. Note de projet

PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT. Note de projet www.unidroit.org PRÉPARATION DE DIRECTIVES JURIDIQUES INTERNATIONALES POUR L AGRICULTURE SOUS CONTRAT Le Guide UNIDROIT/FAO sur l agriculture sous contrat Note de projet SOMMAIRE Qu est-ce que l agriculture

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVII e Édition Règlement n o 2014-02 : Règlement sur le développement des toits verts et l agriculture urbaine PRÉSENTATION Présenté par M. Charles Marois, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre Consultation dans le cadre d un marché à procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre CAHIER

Plus en détail

Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique. Appel à projets. France Très Haut Débit Ecoles connectées

Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique. Appel à projets. France Très Haut Débit Ecoles connectées Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à projets France Très Haut Débit Ecoles connectées 2014 Modalités pratiques Projets à déposer par les opérateurs de communications électroniques

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 CADRE REGLEMENTAIRE : FEADER, PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL 2014 2020, REGION LIMOUSIN Cette annexe

Plus en détail

I. POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT

I. POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) 2 AMÉLIORER L ACCÈS AUX TIC PAR UNE STRATÉGIE D AMÉNAGEMENT NUMÉRIQUE

Plus en détail

DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE

DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) DEVELOPPER LE TELETRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX EN AQUITAINE Cahier des charges Document téléchargeable dans numerique.aquitaine.fr/ami En raison de la saturation coûteuse

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique.

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Cette consultation a pour objectif de recruter un prestataire informatique

Plus en détail

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA)

Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) APPEL A PROPOSITIONS Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) Région Provence Alpes Côte d Azur Région Rhône-Alpes Axe 3 «Développer la résilience des territoires et des populations

Plus en détail

COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES

COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES L environnement, la recherche, l éducation, la santé, sont des domaines d intervention privilégiés pour les collectivités locales. Leur développement peut donner

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5 ASSISTANCE AU DEPOUILLEMENT DES OFFRES POUR UNE OPERATION DE TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE, EVOLUTION ET PRESTATIONS ASSOCIEES DU SYSTEME D INFORMATION DE GESTION CAHIER DES CHARGES Version : 3.0 Date

Plus en détail

Recherche-action sur les moyens de subsistance des agriculteurs et les options d intervention de Global Water Initiative

Recherche-action sur les moyens de subsistance des agriculteurs et les options d intervention de Global Water Initiative Recherche-action sur les moyens de subsistance des agriculteurs et les options d intervention de Global Water Initiative Barrages de Niandouba et Confluent (Anambé) SENEGAL Rapport Final Juin 2013 Dr.

Plus en détail

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau

Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Demande préalable pour un projet de création ou de modification d'un plan d'eau Les plans d'eau peuvent avoir des usages différents à savoir agrément, défense contre l'incendie, élevage de poissons, irrigation,

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

Première édition 2009

Première édition 2009 ROYAUME DU MAROC ANPME - Agence Nationale pour la promotion de la Petite et Moyenne Entreprise - Pacte National pour l Emergence Industrielle Programme Imtiaz Dossier d Appel à Projets Règlement de sélection

Plus en détail

LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004

LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004 LOI N 98-750 DU 23 DECEMBRE 1998 RELATIVE AU DOMAINE FONCIER RURAL Modifiée par la loi n 2004-412 du 14 août 2004 CHAPITRE PREMIER - DEFINITION ET COMPOSITION DU DOMAINE FONCIER RURAL Section première

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L O P P O R T U N I T É S D I N V E S T I S S E M E N T D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L 1. Contexte Sommaire 2. Présentation du secteur agricole sénégalais 3. Potentiel naturel

Plus en détail

Marché public de fournitures et service. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Lot n 2

Marché public de fournitures et service. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Lot n 2 Marché public de fournitures et service Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Lot n 2 Objet du marché Acquisition et maintenance de matériels informatiques et bureautiques Procédure Marché

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

Portefeuille de projet

Portefeuille de projet Portefeuille de projet MALI I. PROJETS RÉCEMMENT ACHEVÉS Projet d Aménagement Périmètre Irrigué de Manikoura (PAPIM) FAD- FAT 2002-08 15 604 millions FCFA Aménagement hydro-agricole de 1 094 ha Développement

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris

APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris APPEL A CONCURRENCE Développement des services de véhicules partagés à Paris Date limite de remise des dossiers de candidature : le lundi 30 mars 2015 à 12h00 1/8 APPEL A CONCURRENCE POUR L ATTRIBUTION

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Rapport d activités 2012

Rapport d activités 2012 République de Guinée-Bissau MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Projet d Appui à la Sécurité Alimentaire (PASA) Composant II : Aménagements hydroagricoles (CAHA) Rapport d activités 2012 Élaboré

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS)

ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) Document 1 Ville des ANDELYS ENTRETIEN DES ESPACES VERTS QUARTIER DU LEVANT 2015 2016 (RENOUVELABLE 2 FOIS) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) - Marché en procédure Adaptée - Date de remise des offres

Plus en détail

ARIMNet. pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne PREMIERE ANNONCE

ARIMNet. pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne PREMIERE ANNONCE Première annonce Coordination of the Agricultural Research In the Mediterranean Area ARIMNet Appel d offre ARIMNet pour des projets de recherches internationaux concernant l agriculture méditerranéenne

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER CONVENTION DE PORTAGE FONCIER ---------------------------- Entre LE CONSEIL GENERAL DES D YVELINES, ayant son siège à l Hôtel du Département 2 Place André Mignot 78012 VERSAILLES CEDEX Représenté par son

Plus en détail

Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne

Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne Projet d avis à la révision du SAGE Boutonne Depuis la parution de la Directive cadre sur l eau en octobre 2000, une politique européenne de l eau a vu le jour avec un objectif principal : atteindre le

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance H24-7/7 d une solution de stockage de données

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance H24-7/7 d une solution de stockage de données AEROPORTS DE LYON Fourniture, mise en œuvre et maintenance H24-7/7 d une solution de stockage de données Entité Adjudicatrice : AEROPORTS DE LYON SA à Directoire et Conseil de Surveillance, Capital de

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

Système de Gestion Informatisée des. Exploitations Agricoles Irriguées avec Contrôle de l Eau

Système de Gestion Informatisée des. Exploitations Agricoles Irriguées avec Contrôle de l Eau MINISTERE DE L AGRICULTURE DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE DIRECTION DU GENIE RURAL PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES NATIONALES DE SUIVI DES RESSOURCES EN EAU AXE SUR LA GESTION DE L EAU AGRICOLE Système

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE SECTEURS SANTE ET COSMETIQUES (TECHNOLOGIES MEDICALES, NUTRITION, TIC SANTE, COSMETIQUES) TUNISIE (TUNIS)

MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE SECTEURS SANTE ET COSMETIQUES (TECHNOLOGIES MEDICALES, NUTRITION, TIC SANTE, COSMETIQUES) TUNISIE (TUNIS) SECTEURS SANTE ET COSMETIQUES (TECHNOLOGIES MEDICALES, NUTRITION, TIC SANTE, COSMETIQUES) Du 7 au 8 octobre 2013 Le secteur de la santé a toujours occupé une place privilégiée dans la politique économique

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

Opportunités de financement offertes au titre du programme opérationnel régional FEDER-FSE-IEJ de l Ile-de-France et du bassin de Seine

Opportunités de financement offertes au titre du programme opérationnel régional FEDER-FSE-IEJ de l Ile-de-France et du bassin de Seine Unité affaires internationales et européennes Opportunités de financement offertes au titre du programme opérationnel régional FEDER-FSE-IEJ de l Ile-de-France et du bassin de Seine Saint-Denis - 24 juin

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN PAYS DE LA LOIRE 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Page 1 Marrakech, Jeudi 28 octobre 2010 Sommaire Le contexte Les risques du métier en Agriculture

Plus en détail

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau

RAPPORT N 11.475 CP DIRECTION GENERALE DES SERVICES POLE AMENAGEMENT DU TERRITOIRE. Direction : Eau RAPPORT N 11.475 CP AUTORISATION DE SIGNATURE DE L'AVENANT N 2 AU MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'AMENAGEMENT DES BERGES DE SEINE ET DES ESPACES PUBLICS ATTENANTS DU PONT DE SEVRES A PARIS DIRECTION

Plus en détail

Objet. Bénéficiaires. Conditions d'octroi Conditions générales. ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise

Objet. Bénéficiaires. Conditions d'octroi Conditions générales. ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise ÉCONOMIE ET EMPLOI Immobilier d entreprise Objet Aider à la construction, l'extension ou/et la réhabilitation de locaux à usage industriel, artisanal de production ou tertiaire* destinés à l'entreprise

Plus en détail

MATRICE ACTUALISÉE DE LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ARTS, DES MÉTIERS ET DE L ENTREPRISE

MATRICE ACTUALISÉE DE LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ARTS, DES MÉTIERS ET DE L ENTREPRISE MATRICE ACTUALISÉE DE LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ARTS, DES MÉTIERS ET DE L ENTREPRISE Axes Gran linges Actions stratégiques Actions détaillées A. Valorisation arts, métiers et professions selon

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LES RISQUES AGRICOLES POTENTIEL AGRICOLE ASSURABLE ET PERSPECTIVES D EVOLUTION

SEMINAIRE SUR LES RISQUES AGRICOLES POTENTIEL AGRICOLE ASSURABLE ET PERSPECTIVES D EVOLUTION REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMNET RURAL SEMINAIRE SUR LES RISQUES AGRICOLES POTENTIEL AGRICOLE ASSURABLE ET PERSPECTIVES D EVOLUTION Communication

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention

REGION DES PAYS DE LA LOIRE. Fonds régional Santé publique. Règlement d intervention REGION DES PAYS DE LA LOIRE Fonds régional Santé publique Règlement d intervention 1 1- POLITIQUE RÉGIONALE DE SANTÉ ET FONDS RÉGIONAL SANTÉ PUBLIQUE La santé des Ligériens constitue l une des priorités

Plus en détail

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables *** Appel à projets en direction des établissements bancaires : le prêt «Energies renouvelables en Poitou-Charentes»

Plus en détail

Minimisation de coût de l énergie de pompage Cas du Canal haut service des Doukkala. Pr. A. Oulhaj 1, A. Aboussaleh 1

Minimisation de coût de l énergie de pompage Cas du Canal haut service des Doukkala. Pr. A. Oulhaj 1, A. Aboussaleh 1 Résumé La hausse continue du coût de l'énergie et la rareté de l'eau rendent plus complexe la gestion de l'eau dans les périmètres irrigués. Ainsi au cours des deux dernières décennies, le prix de l'énergie

Plus en détail

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers Direction Territoriale Normandie Centre Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements

Plus en détail