IAMGOLD Vue d ensemble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IAMGOLD Vue d ensemble"

Transcription

1

2 IAMGOLD Vue d ensemble IAMGOLD Corporation est un producteur aurifère de rang intermédiaire possédant cinq mines d or en production situées sur trois continents. À sa solide base d actifs stratégiques au Canada, en Amérique du Sud et en Afrique s ajoutent des projets de développement et d exploration. IAMGOLD évalue continuellement des occasions d acquisition de croissance et est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une solide expertise de gestion et d exploitation. La Société a vu le jour il y a déjà plus de vingt ans en Afrique de l Ouest avec la découverte du gisement de Sadiola, qui est devenu la mine d or Sadiola, au Mali. Aujourd hui, elle est l exploitant de la mine Essakane, la plus importante mine d or du Burkina Faso, et détient en copropriété Sadiola, une des plus importantes mines d or au Mali. En outre, IAMGOLD maintient un robuste programme d exploration en Afrique de l Ouest, comprenant des projets en cours au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal. Les projets Siribaya au Mali et Boto au Sénégal donnent à la société un grand éventail d actifs de croissance potentielle. La Société continue son expansion en Afrique de l Ouest. De gauche à droite : Rosebel, Essakane, Sadiola, Yatéla, Westwood, Côté Gold. IAMGOLD dans le monde FAITS SAILLANTS Fondée en Siège social Westwood Val-d'Or (Canada) 1991 Toronto (Canada) Président et chef de la direction Stephen J.J. Letwin Production annuelle d or attribuable Près d un million d onces Toronto (Canada) Côté Gold Capitalisation boursière Environ 1,0 milliard $ Lieux d exploitation Mali Colombie Yatéla Suriname Sénégal Boto Siribaya Rosebel Essakane Afrique de l Ouest, Amérique du Sud, Amérique du Nord Burkina Faso Main-d œuvre Environ OR Sadiola Pérou Brésil Mine Projet de développement Exploration / siège social Exploration avancée L or a longtemps été considéré comme étant le métal le plus précieux et a servi de valeur étalon pour de nombreuses monnaies au cours de l histoire. L or sert à la fabrication de bijoux et de décorations depuis des milliers d années et aussi comme produit de placement. Il est notamment de plus en plus utilisé comme composant clé dans d autres industries et est utilisé dans les médicaments, les appareils médicaux, les coussins gonflables, les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables, l aérospatial et bien d autres applications de la haute technologie.

3 Mine d or IAMGOLD Essakane SA Propriété : 90 % IAMGOLD, 10 % Burkina Faso IAMGOLD a établi au Burkina Faso la mine d or Essakane et un bureau d administration à Ouagadougou. La mine Essakane, en production depuis juillet 2010, détient sept permis couvrant une superficie de km 2. En 2013, Essakane a produit onces attribuables à IAMGOLD et a terminé un projet d agrandissement pour doubler sa capacité de traitement de la roche dure. Prolongeant la durée de vie de la mine jusqu en 2025, l agrandissement d Essakane générera près de 250 milliards de F CFA en revenus supplémentaires pour le gouvernement du Burkina Faso et a créé de 600 à 700 emplois additionnels temporaires durant la construction. Historique d Essakane Le gisement Essakane est un site d orpaillage en activité depuis Entre 1989 et 1991, le Bureau des Mines et de la Géologie du Burkina (BUMIGEB) a entrepris de cartographier la région, a mis sur pied un programme géochimique et organisé et financé un programme d essais de lixiviation en tas. La Compagnie d Exploration des Mines d Or du Burkina (CEMOB) a acquis en 1991 un permis d exploitation minière pour le site. De 1992 à 1999, la CEMOB a effectué le traitement par lixiviation en tas des rejets par gravité résultant du lavage et du vannage. En 1996, la Coronation International Mining Corporation (CIMC) a obtenu le titre d exploration et a, par la suite, fait l acquisition de six nouveaux permis de prospection. En septembre 2000, la CIMC a donné une option d achat à Ranger Minerals qui a réalisé plusieurs phases de forage sur les sites d orpaillage, dont Essakane, Falagountou et Gossey. À la suite du retrait de Ranger de la coentreprise, Orezone Resources a proposé une fusion avec la CIMC et a ainsi obtenu une participation de 90 % dans le projet. En juillet 2002, Gold Fields a conclu une entente de coentreprise avec Orezone Resources et a commencé une étude de préfaisabilité en En septembre 2007, après avoir terminé l étude de faisabilité, Orezone Resources a fait l acquisition de 60 % de la participation de Gold Fields et a ainsi récupéré 90 % de la propriété. IAMGOLD a assumé la gestion du projet Essakane à la suite de l acquisition d Orezone Resources en février La contribution d IAMGOLD au Burkina Faso En 2013, IAMGOLD a dépensé ou investi près de 203,4 milliards de F CFA au Burkina Faso afin de mener ses activités à Essakane SA, ce qui inclut les coûts en immobilisations, l approvisionnement local, la rémunération des employés et les projets de réinstallation des communautés. L entreprise, qui est le plus important employeur du secteur privé au Burkina Faso, emploie directement environ Burkinabè et crée des emplois pour de nombreux fournisseurs locaux de biens et services. En 2013, IAMGOLD a dépensé environ 132,4 milliards de F CFA en approvisionnement local, dont 1,8 milliard dans la région du Sahel. De plus, IAMGOLD a directement rapporté 51,8 milliards de F CFA au gouvernement sous forme d impôt et de redevances. ESSAKANE SITUATION GÉOGRAPHIQUE MALI CÔTE D'IVOIRE ESSAKANE La mine Essakane est située au nord-est du Burkina Faso, en Afrique de l Ouest. Elle se trouve entre la frontière des provinces de Oudalan et de Seno, dans la région du Sahel, à environ 330 km au nord-est de la capitale, Ouagadougou. Elle est située 42 km à l est de la grande ville la plus proche et de la capitale provinciale de Oudalan, Gorom-Gorom. Le Burkina Faso est un pays enclavé entouré par le Mali, le Niger, le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d Ivoire. Il a une superficie de km 2 et une population estimée à plus de 13,2 millions d habitants. FAITS MARQUANTS Mine d or Essakane SA BURKINA FASO GHANA OUAGADOUGOU TOGO NIGER 200 km BÉNIN Date d acquisition 25 février 2009 Actionnaires IAMGOLD : 90 % Gouvernement du Burkina Faso : 10 % Droits miniers km 2 Droits d exploration pour Essakane SARL Alkoma 2, Dembam 2, Gomo 2, Gossey 2, Lao Gountouré 2, Korizena, Gaigou Exploitation et traitement Mine à ciel ouvert; circuit gravimétrique; charbon en lixiviation Production La production commerciale a débuté le 16 juillet 2010 Production totale (2013) onces Réserves minérales totales (au 31 décembre 2013) 4,6 millions d onces Emplois directs mi

4 L exploitation minière joue un rôle fondamental dans le développement socioéconomique du Burkina Faso Depuis 2003, on remarque une augmentation notable de la présence de minières canadiennes au Burkina Faso, faisant passer l investissement total de 51,5 milliards de F CFA en 2003 à 750 milliards de F CFA en La mine Essakane est de loin le plus grand investissement étranger de l histoire du pays. Depuis quelques années, les investissements d IAMGOLD constituent plus de la moitié des investissements étrangers directs annuels au Burkina Faso. Le Burkina Faso est rapidement en train de devenir la destination de prédilection pour l investissement minier par rapport aux autres pays de l UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et attire un nombre croissant d entreprises étrangères de par sa réputation de territoire propice à l exploitation minière. Les liens entre les deux pays se resserrant constamment, l investissement minier canadien au Burkina Faso continuera de s accroître, d augmenter les revenus du gouvernement, de stimuler le marché de l emploi local et de contribuer à l expansion des activités économiques dans le pays. Essakane SA Contributions directes totales au gouvernement en 2013 Milliards de F CFA 24,3 TOTALE 51,8 milliards de F CFA 9,8 Impôt sur les sociétés Redevances Douanes, importations et carburant TVA sur le gasoil et autres Retenues groupe IAMGOLD 3,8 8,1 0,9 0,9 0,5 2,4 1,1 Contributions patronales Dividendes Redressement et pénalités Taxes superficiaires Essakane SA Approvisionnement local total Détails de l approvisionnement 46,9 TOTALE 132,4 milliards de F CFA 22,5 Machinerie et location d équipement Carburant et lubrifiants Douanes et fret Matériel, équipement et pièces de rechange Matériaux de construction et entrepreneurs Essakane SA Retombées économiques totales en 2013 (F CFA) ,8 milliards de F CFA 242,6 milliards de F CFA Retombées économiques indirectes basées sur le total dépensé dans l économie locale. L approvisionnement auprès des fournisseurs locaux è Taxes payées par les fournisseurs + création d emploi des fournisseurs è Effet multiplicateur présumé. 15,4 10,8 14,5 1,5 1,9 2,5 3,5 5,5 7,5 Explosifs et matériel de sautage Autre Services de forage Transport et location de véhicules Nourriture Assurances Contributions directes totales au gouvernement du Burkina Faso Retombées indirectes totales sur l économie du Burkina Faso Notre mission, notre vision et nos valeurs Objectif principal Pourquoi nous existons. Enrichir la vie des parties prenantes. Vision Où nous allons et comment nous y parviendrons. Être un chef de file mondial dans la création de valeur supérieure pour nos parties prenantes par l entremise de l exploitation minière responsable. Mission Ce que nous faisons quotidiennement pour y parvenir. Nous nous engageons, nous nous donnons un pouvoir d agir et nous nous soutenons dans la quête de l excellence. Engagement Ce à quoi nous nous engageons. Zéro Incident et la sécurité demeurent la pierre angulaire de notre marque. Zéro Incident représente notre engagement à nous efforcer constamment à atteindre les normes les plus élevées en santé, à réduire au minimum notre impact et à travailler en coopération avec nos communautés hôtes. Notre priorité sera toujours la sécurité afin de nous assurer que nos employés puissent retourner sains et saufs à la maison. Déclaration des valeurs Ce en quoi nous croyons; nos principes. Nous recherchons l excellence dans tout ce que nous faisons. Nous sommes responsables et agissons de façon transparente. Nous nous comportons de façon respectueuse et valorisons la diversité. Nous grandissons grâce au travail d équipe, à l apprentissage et à l innovation.

5 Engagement envers la communauté Zéro Incident est un programme qui cherche à maintenir les normes les plus élevées en santé et sécurité au travail, à réduire notre impact environnemental et à coopérer avec nos communautés hôtes partout où nous menons nos activités dans le monde. Cela signifie qu une grande partie des avantages économiques et sociaux engendrés par nos exploitations demeure au sein des communautés locales. IAMGOLD tente d embaucher le plus grand nombre d employés locaux possible. À l apogée de sa production, Essakane emploie environ Burkinabè. IAMGOLD offre aussi des possibilités de formation continue afin d améliorer les compétences des employés et le capital humain. En 2013, IAMGOLD a dispensé un total de heures de formation auprès des employés locaux grâce à un centre de formation qui a été inauguré en 2011 pour développer les compétences des Burkinabè et les préparer à remplacer les employés expatriés. Pour améliorer la sécurité alimentaire et lutter contre la pauvreté, IAMGOLD appuie des activités de maraichage dans des villages situés a proximité de la mine afin d inciter notamment les femmes pratiquant l orpaillage à se tourner vers une activité durable. En 2013, une expérience pilote a été introduite avec la technologie du «goutte-à-goutte». Ainsi plus de 400 producteurs et principalement des femmes arrivent à écouler leurs produits et à en tirer des revenus réguliers. En plus, IAMGOLD a investi dans l eau potable pour les communautés. Depuis son arrivée dans la zone, la situation de l approvisionnement en eau potable et de l assainissement s est grandement améliorée par la réalisation d une cinquantaine de puits, la réhabilitation de nombreuses pompes et la construction de latrines privées. STATISTIQUES LIÉES À L EMPLOI : 40 % des employés burkinabè proviennent de la région du Sahel; 14 % vivent à moins de 15 km du site minier. Chaque mois, Essakane SA emploie une trentaine de journaliers provenant des communautés locales et inscrits dans la base de données des ressources humaines de la mine. En 2013, les employés burkinabés travaillant chez IAMGOLD ont payé au gouvernement 5,5 milliards de F CFA en impôt sur le revenu. Nombre d employés à Essakane SA en 2013 Burkinabè 2304 (94 %) Expatriés 120 ( 6 %) Total Une des 3000 habitations construites pour les populations qui ont été réinstallées Avec le maraîchage, des centaines de femmes ont maintenant des revenus supplémentaires réguliers Responsabilité sociale d entreprise IAMGOLD Essakane S.A. s engage pleinement dans des partenariats locaux et coopère régulièrement avec plus de 30 partenaires au Burkina Faso, dont l UNICEF, la Direction provinciale et régionale de l éducation de base et de l alphabétisme et Plan Canada. En septembre 2011, le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (anciennement l Agence canadienne de développement international) a annoncé un financement d environ 2,9 milliards de F CFA pour appuyer un projet quinquennal proposé conjointement par Plan Canada et IAMGOLD. IAMGOLD a versé 500 millions de F CFA pour le financement du projet qui vise à préparer les jeunes à des postes professionnels au sein de l économie grandissante de ce pays. IAMGOLD Essakane SA soutient un centre d éducation de base non formelle (CEBNF) pour les jeunes déscolarisés Depuis 2009, une cinquantaine de puits ont été réalisés dans les villages à proximité de la mine

6 Santé et sécurité Malgré le fait que beaucoup d employés n avaient pas d expérience industrielle, la maind œuvre à Essakane affiche toujours une solide performance en santé et sécurité depuis le début de son exploitation, et a obtenu un taux de jours d absence, restrictions et transferts (JART) de 0,26 à la fin de En mars 2011, Essakane a obtenu la certification OHSAS OHSAS est une norme du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail (SGSST) conçue pour réduire au minimum les risques envers les employés et démontrer une conformité totale envers les normes de sécurité. Nous attribuons en grande partie cette réussite à l attention que nous accordons toujours au développement d une culture de santé et sécurité au travail à Essakane. En 2012, le programme Mind Body Achievement (MBA) a été lancé auprès de plus de employés de la production, après avoir été déployé dans l équipe de développement de projets en MBA est une initiative en trois parties permettant de développer le leadership, de renforcer la conscientisation et les bonnes pratiques de sécurité et de favoriser le développement d une main-d œuvre apte au travail trois éléments qui s inscrivent dans notre vision Zéro Incident. IAMGOLD vise à maintenir les plus hautes normes de santé et sécurité avec son programme Zéro Incident Le programme Mind Body Achievement (MBA) intègre la culture de santé sécurité auprès de tous les employés Essakane SA 72, rue 13.16, quartier Zone du Bois 09 BP 11 Ouagadougou 09 Burkina Faso Tél. : Téléc. : IAMGOLD Corporation 401, Bay Street, bureau 3200 B.P. 153 Toronto (Ontario) M5H 2Y4 Canada Tél. : SF : Téléc. :

MINIERE EN AFRIQUE. Par Papa Gora BAR (SENEGAL) - Mai 2012

MINIERE EN AFRIQUE. Par Papa Gora BAR (SENEGAL) - Mai 2012 ET A LA GOUVERNANCE MINIERE EN AFRIQUE Par Papa Gora BAR (SENEGAL) - Mai 2012 L ITIE : Initiative pour la Transparence des Industries Extractives ressources minérales, l vise à renforcer la gouvernance

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010 Responsabilité de la direction concernant l information financière 84 Rapport des auditeurs indépendants 85 États financiers consolidés Bilans consolidés

Plus en détail

Minéralisation de Boto : Progrès du projet aurifère

Minéralisation de Boto : Progrès du projet aurifère Minéralisation de Boto : Progrès du projet aurifère Salon International des Mines du Sénégal 5 novembre 2014 Benoit Michel, Chef du Project, Boto TSX : IMG 1 NYSE : IAG Mise en garde concernant les énoncés

Plus en détail

Projet SIRIBAYA Où en sommes-nous en 2015?

Projet SIRIBAYA Où en sommes-nous en 2015? Click to edit Master title style Projet SIRIBAYA Où en sommes-nous en 2015? Christian Bantsimba, Chef de Project Novembre 2015 TSX : IMG 1 NYSE : IAG Click to edit Master title style Mise en garde concernant

Plus en détail

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 COMMUNIQUÉ QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 TSX-SMF PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 Montréal, Québec, le 21 avril 2004 SEMAFO (TSX SMF)

Plus en détail

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Si les répercussions économiques annuelles devaient se prolonger à long terme, et compte tenu du potentiel

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ORDINAIRES DE LA SOCIETE. Initiée par. Présentée par

OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ORDINAIRES DE LA SOCIETE. Initiée par. Présentée par OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ORDINAIRES DE LA SOCIETE Initiée par Présentée par Prix de l offre : 2,84 euros par action Euro Ressources S.A. Durée de l offre : 20 jours de négociation

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

SYAMA UNE MINE D OR DE RESOLUTE AU MALI

SYAMA UNE MINE D OR DE RESOLUTE AU MALI SYAMA UNE MINE D OR DE RESOLUTE AU MALI 6 èmes Journées Minières et Pétrolières du Mali Novembre 2015 John Welborn Resolute Mining Limited Une société australienne productrice d or florissante concentrée

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. des opérateurs privés. Edition 2015. Guide pratique - BOAD 1 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE. des opérateurs privés. Edition 2015. Guide pratique - BOAD 1 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2015 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Guide pratique - BOAD 1 GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Placements NEI Responsabilité sociale d entreprise Rapport 2009

Placements NEI Responsabilité sociale d entreprise Rapport 2009 Placements NEI Responsabilité sociale d entreprise Rapport 2009 2 Global Reporting Initiative La Global Reporting Initiative (GRI) a élaboré le cadre de référence le plus utilisé dans le monde pour produire

Plus en détail

Au cœur du développement de la communauté depuis 35 ans. Fiche n o 2 : Niobec et le niobium : un avenir prometteur

Au cœur du développement de la communauté depuis 35 ans. Fiche n o 2 : Niobec et le niobium : un avenir prometteur Fiche n o 2 : Niobec et le niobium : un avenir prometteur ÉTUDE DE PRÉFAISABILITÉ EN COURS CONCERNANT LE PROJET D EXPANSION DE LA MINE NIOBEC À SAINT-HONORÉ Au cœur du développement de la communauté depuis

Plus en détail

Les résultats clés du PQAO. Programme Qualité de l Afrique de l Ouest

Les résultats clés du PQAO. Programme Qualité de l Afrique de l Ouest Les résultats clés du PQAO Programme Qualité de l Afrique de l Ouest LA QUALITE, maître mot du Programme La qualité a été le maître mot du Programme. Une POLITIQUE QUALITE a été formulée, jetant les bases

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Module de formation. L assainissement en milieu rural

Module de formation. L assainissement en milieu rural Module de formation L assainissement en milieu rural Sur la base des retours d expérience de programmes d assainissement réalisés dans quatre pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal), Eau Vive

Plus en détail

Canadian Arts Data / Données sur les Arts au Canada. Demande de propositions : Services de gestion

Canadian Arts Data / Données sur les Arts au Canada. Demande de propositions : Services de gestion ` Canadian Arts Data / Données sur les Arts au Canada Demande de propositions : Services de gestion Date limite : 20 septembre 2012 à 16 h (HAE) Veuillez faire parvenir votre proposition à l adresse suivante

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES DES GESTION. Leader des services de Gestion des Ressources Humaines et Paie en Afrique de l ouest QUELQUES RÉFÉRENCES

RESSOURCES HUMAINES DES GESTION. Leader des services de Gestion des Ressources Humaines et Paie en Afrique de l ouest QUELQUES RÉFÉRENCES RESSOURCES HUMAINES DES GESTION Leader des services de Gestion des Ressources Humaines et Paie en Afrique de l ouest QUELQUES RÉFÉRENCES Entreprise RAZEL et frères Construction de la Route Tambaga-Manantali

Plus en détail

Pour diffusion immédiate CENTURY ANNONCE LA PREMIÈRE ESTIMATION DE RESSOURCES MINÉRALES NN43-101 POUR LE GISEMENT DSO DE BLACK BIRD

Pour diffusion immédiate CENTURY ANNONCE LA PREMIÈRE ESTIMATION DE RESSOURCES MINÉRALES NN43-101 POUR LE GISEMENT DSO DE BLACK BIRD Pour diffusion immédiate CENTURY ANNONCE LA PREMIÈRE ESTIMATION DE RESSOURCES MINÉRALES NN43-101 POUR LE GISEMENT DSO DE BLACK BIRD 1 TSX: FER Toronto, Ontario, le 3 mars 2015 Les Mines de fer Century

Plus en détail

Fondation Paul Gérin-Lajoie

Fondation Paul Gérin-Lajoie Fondation Paul Gérin-Lajoie Fondateur : Paul Gérin-Lajoie premier titulaire du ministère de l Éducation au Québec de 1964 à 1966 et principal artisan des profondes mutations apportées au système d éducation

Plus en détail

Les partenariats miniers pour le développement - Comment exploiter la contribution globale du secteur minier

Les partenariats miniers pour le développement - Comment exploiter la contribution globale du secteur minier Les partenariats miniers pour le développement - Comment exploiter la contribution globale du secteur minier Conférence du FMI, 21-22 mars 2012, Kinshasa/RDC «La gestion des ressources en Afrique» Objectives

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

CLIMAT DE L INVESTISSEMENT DANS LES ETATS MEMBRES DE L UEMOA : ETAT DES LIEUX

CLIMAT DE L INVESTISSEMENT DANS LES ETATS MEMBRES DE L UEMOA : ETAT DES LIEUX UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------ La Commission CLIMAT DE L INVESTISSEMENT DANS LES ETATS MEMBRES DE L UEMOA : ETAT DES LIEUX INTERVENTION DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA

Plus en détail

LOI 98-05 du 8 janvier 1998 portant CODE PETROLIER

LOI 98-05 du 8 janvier 1998 portant CODE PETROLIER REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI LOI 98-05 du 8 janvier 1998 portant CODE PETROLIER EXPOSE DES MOTIFS Durant ces dix dernières années, l environnement pétrolier international

Plus en détail

TDDC a contribué à refondre le secteur des technologies propres au Canada

TDDC a contribué à refondre le secteur des technologies propres au Canada Améliorer l avantage concurrentiel du Canada dans les secteurs des énergies propres et des ressources naturelles Résumé Le Canada a le privilège de posséder des ressources naturelles en abondance. La demande

Plus en détail

JOURNAL. OFFICIEL de la. naturelles en République Démocratique du Congo et, SOMMAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

JOURNAL. OFFICIEL de la. naturelles en République Démocratique du Congo et, SOMMAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE Première partie 55 e année n spécial JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Cabinet du Président de la République Kinshasa 18 février 2014 SOMMAIRE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE 11 février

Plus en détail

POLITIQUE FISCALE CANADIENNE POUR UN SUCCÈ S MONDIAL

POLITIQUE FISCALE CANADIENNE POUR UN SUCCÈ S MONDIAL POLITIQUE FISCALE CANADIENNE POUR UN SUCCÈ S MONDIAL CONSEIL CANADIEN DES CHEFS D ENTREPRISE PROPOSITION AU GROUPE CONSULTATIF SUR LE RÉ GIME INTRODUCTION Le mandat du Groupe consultatif sur le régime

Plus en détail

Institut du Sahel (INSAH) Rapport sur les tracasseries routières des produits agropastoraux dans le Sahel et en Afrique de l Ouest

Institut du Sahel (INSAH) Rapport sur les tracasseries routières des produits agropastoraux dans le Sahel et en Afrique de l Ouest COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

La fiscalité dans le secteur des télécoms et la croissance du mobile en RDC

La fiscalité dans le secteur des télécoms et la croissance du mobile en RDC La fiscalité dans le secteur des télécoms et la croissance du mobile en RDC Genève du 1-2 Sept 2011 Romain CIZA /ARPTC romain.ciza@arptc.cd 1 Caneva I. Brève présentation de la RDC II. Cadre réglementaire

Plus en détail

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Mars 2012 Ce document a été réalisé par le ministère des Affaires municipales, des

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com.

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com. 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com Fiche descriptive Du Séminaire régional d information et de formation sur le processus

Plus en détail

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Page1 Volume 4, numéro 3 Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Mario Tremblay, Vice-président aux affaires publiques et corporatives, et secrétaire

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Bureau du directeur général des élections

Bureau du directeur général des élections Chapitre 4 Section 4.10 Bureau du directeur général des élections Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section 4.10 Contexte Connu sous

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI Email : onapmali@afribone.net.ml Site Web : www.onapmali.co napmali.com Ministère de l Economie, de l Industrie et du Commerce ******** Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif Lignes directrices 7/13/2015 POUR CONSULTATION

Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif Lignes directrices 7/13/2015 POUR CONSULTATION Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif Lignes directrices 7/13/2015 Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de Ressources naturelles Canada, 2015 Table

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA

STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission STATISTIQUE DU COMMERCE EXTERIEUR DE L UEMOA PERIODE : 2002-2013 - 1 - Email : commission@uemoa.int Site Internet : www.uemoa.int et www.izf.net

Plus en détail

www.limperiale.ca/etudiants

www.limperiale.ca/etudiants imaginez croissance débouchés carrière apprentissage L Impériale est l une des plus grandes entreprises du Canada et un chef de file de l industrie pétrolière canadienne depuis plus d un siècle. Nous sommes

Plus en détail

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Résumé L industrie des produits alimentaires et des produits de consommation est le principal

Plus en détail

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA]

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] [TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] Votre dossier Notre dossier Wildeboer Dellelce LLP 365 Bay Street Suite 800 Wildeboer Dellelce Place Toronto (Ontario) M5H 2V1 2011-041735 Ryan Lay

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013

Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013 Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013 par Aniket Bhushan Chercheur principal, Institut Nord-Sud Ce rapport présente un aperçu et une analyse des données

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

Ministère des Finances Canada

Ministère des Finances Canada Ministère des Finances Canada Rapport sur les plans et les priorités 2006-2007 James M. Flaherty Ministre des Finances Table des matières Section I : Aperçu... 1 Message du Ministre... 1 Déclaration de

Plus en détail

La politique environnementale de Computershare

La politique environnementale de Computershare La politique environnementale de Computershare Computershare est un chef de file mondial en matière de transfert de titres, de régimes d employés à base d actions, de sollicitation de procurations et d

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE L AGRICULTURE POUR LE QUÉBEC Préparée pour l Union des producteurs agricoles 31 octobre 2014 Siège social : 825, rue Raoul-Jobin, Québec (Québec) Canada, G1N 1S6

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Préparé par l Association des banquiers canadiens Août 2014 EXPERTISE CANADA BANKS ON LA

Plus en détail

Title of presentation

Title of presentation Title of presentation Guy-Robert LUKAMA, Administrateur délégué, Ashanti Goldfields Kilo (AGK),Ituri, République Démocratique du Congo Le projet Mongbwalu, un catalyseur d investissement à long terme en

Plus en détail

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral

L impôt des sociétés. Les différentes sortes de sociétés. Types de revenus. Calcul de l impôt fédéral L impôt des sociétés Calcul de l impôt fédéral Les différentes sortes de sociétés La société publique; La société privée; La société privée sous contrôle canadien (SPCC) Préparé par Guy Grégoire Hiver

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT

LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT SOMMAIRE LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 1 SÉCURITÉ, FIABILITÉ ET EFFICACITÉ... 2 PRINCIPALES MARCHANDISES TRANSPORTÉES SUR LES GRANDS LACS ET LA VOIE MARITIME DU SAINT-LAURENT... 3 LE COEUR DE L

Plus en détail

Le Groupe BANK OF AFRICA

Le Groupe BANK OF AFRICA Le Groupe BANK OF AFRICA Une vision, une histoire, une stratégie Mars 2010 1 L origine La vision, dès 1982, d une banque panafricaine, accessible à tous, impliquée dans le développement économique, avec

Plus en détail

Union Economique et monétaire Ouest Africaine!"#$ $% &

Union Economique et monétaire Ouest Africaine!#$ $% & Union Economique et monétaire Ouest Africaine!"#$ $% & '( L enquête 1-2-3 dans les Etats membres de l UEMOA Le Programme régional d'appui statistique à la surveillance multilatérale des pays de l'uemoa

Plus en détail

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain.

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain. Brochure D entreprise 2012 1 2 TOUR D HORIZON Nous sommes une institution panafricaine de développement dédiée au financement de l immobilier, en particulier à la promotion de l habitat à prix abordables,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014-04 COMMUNIQUÉ DE PRESSE HECLA ANNONCE DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE PRODUCTION DE 8,9 MILLIONS D ONCES D ARGENT ET 120 000 ONCES D OR EN 2013 Une augmentation de 39 % et 116 %, respectivement, par

Plus en détail

Introduction et sommaire

Introduction et sommaire Mémoire de l Association canadienne des professionnels de l insolvabilité et de la réorganisation Introduction et sommaire 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5V 3H2 Tél. : 416-204-3242 Téléc.

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/6 Distr. générale 27 mars 2013 Original: français Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation du

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

Dispositions prises par la Commission pour l allègement du dispositif fiscal, la promotion de la sécurité sociale et de l initiative privée

Dispositions prises par la Commission pour l allègement du dispositif fiscal, la promotion de la sécurité sociale et de l initiative privée COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE (UEMOA) -------- Dispositions prises par la Commission pour l allègement du dispositif fiscal, la promotion de la sécurité sociale et de l

Plus en détail

Mars 2014. Flux transfrontaliers de produits agricoles et d élevage en Afrique de l ouest SECRETARIAT EXECUTIF

Mars 2014. Flux transfrontaliers de produits agricoles et d élevage en Afrique de l ouest SECRETARIAT EXECUTIF COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL Mars 2014 PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF Flux transfrontaliers de produits

Plus en détail

EXPLOR - TIMMINS PORCUPINE WEST: MISE À JOUR

EXPLOR - TIMMINS PORCUPINE WEST: MISE À JOUR 15, rue Gamble Est, bureau 204 - Rouyn-Noranda (Québec) Canada J9X 3B6 Inscription (TSXV = EXS) (OTCQX= EXSFF) (FSE et BE = E1H1) EXPLOR - TIMMINS PORCUPINE WEST: MISE À JOUR Rouyn-Noranda, Canada, le

Plus en détail

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT Le présent guide a pour vocation, de fournir aux entreprises, aux PME/PMI, aux Etats, aux collectivités locales et aux entreprises publiques (dans

Plus en détail

Le partage de la rente minière: Un enjeu budgétaire en Afrique

Le partage de la rente minière: Un enjeu budgétaire en Afrique Le partage de la rente minière: Un enjeu budgétaire en Afrique B. Laporte (CERDI), C. de Quatrebarbes (FERDI), Y. Bouterige (FERDI) Du 1 au 4 Décembre 2015, Dakar Les enjeux de la fiscalisation du secteur

Plus en détail

Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec)

Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec) Gerry McCaughey Président et chef de la direction Assemblée générale annuelle des actionnaires Le 25 février 2010 Montréal (Québec) Priorité au discours prononcé Bonjour Mesdames et Messieurs. Je suis

Plus en détail

HAUT COMMISSARIAT DE L AUSTRALIE EN AFRIQUE DU SUD

HAUT COMMISSARIAT DE L AUSTRALIE EN AFRIQUE DU SUD HAUT COMMISSARIAT DE L AUSTRALIE EN AFRIQUE DU SUD Conférence sur l investissement dans le secteur minier africain Déjeuner de ministres et ambassadeurs mardi 7 Février 2012 Discours prononcé par Madame

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2013-2016 Etienne G. Juneau Wojtek Winnicki MOT DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Depuis plusieurs années, le système éducatif québécois s est résolument tourné vers l international,

Plus en détail

PROTÉGER ÉPARGNER, INVESTIR. ET MAXIMISER le rendement de vos placements. votre vie, votre santé et vos acquis

PROTÉGER ÉPARGNER, INVESTIR. ET MAXIMISER le rendement de vos placements. votre vie, votre santé et vos acquis PROTÉGER votre vie, votre santé et vos acquis INVESTIR ÉPARGNER, ET MAXIMISER le rendement de vos placements Un rêve accessible grâce au Portefeuille de sécurité financière SOMMUM MD Carrière prometteuse,

Plus en détail

Système Qualité de l Afrique de l Ouest

Système Qualité de l Afrique de l Ouest Système de l Afrique de l Ouest VISER L EXCELLENCE PAR LA QUALITÉ Appui à la mise en œuvre politique qualité CEDEAO Contexte Après une première phase réussie de 2001 à 2005, la deuxième phase du Programme

Plus en détail

Présentation pour le plan d infrastructure de dix ans du ministre de l Énergie et de l Infrastructure. Brad Duguid

Présentation pour le plan d infrastructure de dix ans du ministre de l Énergie et de l Infrastructure. Brad Duguid Présentation pour le plan d infrastructure de dix ans du ministre de l Énergie et de l Infrastructure. Brad Duguid Fédération canadienne des étudiantes et étudiants Ontario Août 2010 Pour obtenir des renseignements

Plus en détail

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES

ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES ING CANADA INC. RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES Le 12 septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES LA SOCIÉTÉ...1 RÉGIME DE RÉINVESTISSEMENT DE DIVIDENDES...2 1.1 Prix...4 1.2 Avantages pour les participants

Plus en détail

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Novembre 2013 Recommandations Au nom des organismes de bienfaisance canadiens, Imagine Canada

Plus en détail

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015 Présentation Ce document a été produit à l occasion de la campagne électorale fédérale 2015. Il vise à informer les membres de la Coalition et ses partenaires des positions des principaux partis politiques

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE TRANSMIS AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE TRANSMIS AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS C.P 11144, Royal Centre 1055, rue Georgia Ouest, bureau 2270 Vancouver (Colombie Britannique) Canada V6E 3P3 Courriel : chris@integragold.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 21 décembre 2015 TSX-V : ICG; OTCQX

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

INDICATEUR (vs. Afrique) Création d'entreprise 12 jours (27,3j) 117 173 56. Transfert de Propriété 120 jours (57,2j) 165 163-2

INDICATEUR (vs. Afrique) Création d'entreprise 12 jours (27,3j) 117 173 56. Transfert de Propriété 120 jours (57,2j) 165 163-2 Disclaimer : Cette fiche pays ne constitue qu un outil de base destiné à présenter aux lecteurs une synthèse globale des régimes juridiques et fiscaux des entreprises d investissement à capital fixe. Elle

Plus en détail

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance

Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances. 1. Reprise économique et croissance Présentation 2012 au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 1. Reprise économique et croissance Compte tenu du climat d austérité budgétaire actuel au sein du gouvernement fédéral

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Afrique subsaharienne Tendances récentes

Afrique subsaharienne Tendances récentes Afrique subsaharienne Tendances récentes Le taux de croissance des économies d Afrique subsaharienne est passé de 5,7 % en 2006 à 6,1 % en 2007, ce qui constitue la progression la plus soutenue que cette

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

INDICATEUR (vs. Afrique) Création d'entreprise 11 jours (27,3j) 169 159-10. Transfert de Propriété 29 jours (57,2j) 133 127-6

INDICATEUR (vs. Afrique) Création d'entreprise 11 jours (27,3j) 169 159-10. Transfert de Propriété 29 jours (57,2j) 133 127-6 Disclaimer : Cette fiche pays ne constitue qu un outil de base destiné à présenter aux lecteurs une synthèse globale des régimes juridiques et fiscaux des entreprises d investissement à capital fixe. Elle

Plus en détail

Michel Bouchard Président et Chef de la direction

Michel Bouchard Président et Chef de la direction Michel Bouchard Président et Chef de la direction Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d exploration futurs, les

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD

COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD COMPRENDRE LES PROTOCOLES D ÉVALUATION VDMD Aperçu Lancé en 2004 par l Association minière du Canada, le programme Vers le développement minier durable est un système de contrôle du rendement qui aide

Plus en détail