IAMGOLD Vue d ensemble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IAMGOLD Vue d ensemble"

Transcription

1

2 IAMGOLD Vue d ensemble IAMGOLD Corporation est un producteur aurifère de rang intermédiaire possédant cinq mines d or en production situées sur trois continents. À sa solide base d actifs stratégiques au Canada, en Amérique du Sud et en Afrique s ajoutent des projets de développement et d exploration. IAMGOLD évalue continuellement des occasions d acquisition de croissance et est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une solide expertise de gestion et d exploitation. La Société a vu le jour il y a déjà plus de vingt ans en Afrique de l Ouest avec la découverte du gisement de Sadiola, qui est devenu la mine d or Sadiola, au Mali. Aujourd hui, elle est l exploitant de la mine Essakane, la plus importante mine d or du Burkina Faso, et détient en copropriété Sadiola, une des plus importantes mines d or au Mali. En outre, IAMGOLD maintient un robuste programme d exploration en Afrique de l Ouest, comprenant des projets en cours au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal. Les projets Siribaya au Mali et Boto au Sénégal donnent à la société un grand éventail d actifs de croissance potentielle. La Société continue son expansion en Afrique de l Ouest. De gauche à droite : Rosebel, Essakane, Sadiola, Yatéla, Westwood, Côté Gold. IAMGOLD dans le monde FAITS SAILLANTS Fondée en Siège social Westwood Val-d'Or (Canada) 1991 Toronto (Canada) Président et chef de la direction Stephen J.J. Letwin Production annuelle d or attribuable Près d un million d onces Toronto (Canada) Côté Gold Capitalisation boursière Environ 1,0 milliard $ Lieux d exploitation Mali Colombie Yatéla Suriname Sénégal Boto Siribaya Rosebel Essakane Afrique de l Ouest, Amérique du Sud, Amérique du Nord Burkina Faso Main-d œuvre Environ OR Sadiola Pérou Brésil Mine Projet de développement Exploration / siège social Exploration avancée L or a longtemps été considéré comme étant le métal le plus précieux et a servi de valeur étalon pour de nombreuses monnaies au cours de l histoire. L or sert à la fabrication de bijoux et de décorations depuis des milliers d années et aussi comme produit de placement. Il est notamment de plus en plus utilisé comme composant clé dans d autres industries et est utilisé dans les médicaments, les appareils médicaux, les coussins gonflables, les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables, l aérospatial et bien d autres applications de la haute technologie.

3 Mine d or IAMGOLD Essakane SA Propriété : 90 % IAMGOLD, 10 % Burkina Faso IAMGOLD a établi au Burkina Faso la mine d or Essakane et un bureau d administration à Ouagadougou. La mine Essakane, en production depuis juillet 2010, détient sept permis couvrant une superficie de km 2. En 2013, Essakane a produit onces attribuables à IAMGOLD et a terminé un projet d agrandissement pour doubler sa capacité de traitement de la roche dure. Prolongeant la durée de vie de la mine jusqu en 2025, l agrandissement d Essakane générera près de 250 milliards de F CFA en revenus supplémentaires pour le gouvernement du Burkina Faso et a créé de 600 à 700 emplois additionnels temporaires durant la construction. Historique d Essakane Le gisement Essakane est un site d orpaillage en activité depuis Entre 1989 et 1991, le Bureau des Mines et de la Géologie du Burkina (BUMIGEB) a entrepris de cartographier la région, a mis sur pied un programme géochimique et organisé et financé un programme d essais de lixiviation en tas. La Compagnie d Exploration des Mines d Or du Burkina (CEMOB) a acquis en 1991 un permis d exploitation minière pour le site. De 1992 à 1999, la CEMOB a effectué le traitement par lixiviation en tas des rejets par gravité résultant du lavage et du vannage. En 1996, la Coronation International Mining Corporation (CIMC) a obtenu le titre d exploration et a, par la suite, fait l acquisition de six nouveaux permis de prospection. En septembre 2000, la CIMC a donné une option d achat à Ranger Minerals qui a réalisé plusieurs phases de forage sur les sites d orpaillage, dont Essakane, Falagountou et Gossey. À la suite du retrait de Ranger de la coentreprise, Orezone Resources a proposé une fusion avec la CIMC et a ainsi obtenu une participation de 90 % dans le projet. En juillet 2002, Gold Fields a conclu une entente de coentreprise avec Orezone Resources et a commencé une étude de préfaisabilité en En septembre 2007, après avoir terminé l étude de faisabilité, Orezone Resources a fait l acquisition de 60 % de la participation de Gold Fields et a ainsi récupéré 90 % de la propriété. IAMGOLD a assumé la gestion du projet Essakane à la suite de l acquisition d Orezone Resources en février La contribution d IAMGOLD au Burkina Faso En 2013, IAMGOLD a dépensé ou investi près de 203,4 milliards de F CFA au Burkina Faso afin de mener ses activités à Essakane SA, ce qui inclut les coûts en immobilisations, l approvisionnement local, la rémunération des employés et les projets de réinstallation des communautés. L entreprise, qui est le plus important employeur du secteur privé au Burkina Faso, emploie directement environ Burkinabè et crée des emplois pour de nombreux fournisseurs locaux de biens et services. En 2013, IAMGOLD a dépensé environ 132,4 milliards de F CFA en approvisionnement local, dont 1,8 milliard dans la région du Sahel. De plus, IAMGOLD a directement rapporté 51,8 milliards de F CFA au gouvernement sous forme d impôt et de redevances. ESSAKANE SITUATION GÉOGRAPHIQUE MALI CÔTE D'IVOIRE ESSAKANE La mine Essakane est située au nord-est du Burkina Faso, en Afrique de l Ouest. Elle se trouve entre la frontière des provinces de Oudalan et de Seno, dans la région du Sahel, à environ 330 km au nord-est de la capitale, Ouagadougou. Elle est située 42 km à l est de la grande ville la plus proche et de la capitale provinciale de Oudalan, Gorom-Gorom. Le Burkina Faso est un pays enclavé entouré par le Mali, le Niger, le Bénin, le Togo, le Ghana et la Côte d Ivoire. Il a une superficie de km 2 et une population estimée à plus de 13,2 millions d habitants. FAITS MARQUANTS Mine d or Essakane SA BURKINA FASO GHANA OUAGADOUGOU TOGO NIGER 200 km BÉNIN Date d acquisition 25 février 2009 Actionnaires IAMGOLD : 90 % Gouvernement du Burkina Faso : 10 % Droits miniers km 2 Droits d exploration pour Essakane SARL Alkoma 2, Dembam 2, Gomo 2, Gossey 2, Lao Gountouré 2, Korizena, Gaigou Exploitation et traitement Mine à ciel ouvert; circuit gravimétrique; charbon en lixiviation Production La production commerciale a débuté le 16 juillet 2010 Production totale (2013) onces Réserves minérales totales (au 31 décembre 2013) 4,6 millions d onces Emplois directs mi

4 L exploitation minière joue un rôle fondamental dans le développement socioéconomique du Burkina Faso Depuis 2003, on remarque une augmentation notable de la présence de minières canadiennes au Burkina Faso, faisant passer l investissement total de 51,5 milliards de F CFA en 2003 à 750 milliards de F CFA en La mine Essakane est de loin le plus grand investissement étranger de l histoire du pays. Depuis quelques années, les investissements d IAMGOLD constituent plus de la moitié des investissements étrangers directs annuels au Burkina Faso. Le Burkina Faso est rapidement en train de devenir la destination de prédilection pour l investissement minier par rapport aux autres pays de l UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et attire un nombre croissant d entreprises étrangères de par sa réputation de territoire propice à l exploitation minière. Les liens entre les deux pays se resserrant constamment, l investissement minier canadien au Burkina Faso continuera de s accroître, d augmenter les revenus du gouvernement, de stimuler le marché de l emploi local et de contribuer à l expansion des activités économiques dans le pays. Essakane SA Contributions directes totales au gouvernement en 2013 Milliards de F CFA 24,3 TOTALE 51,8 milliards de F CFA 9,8 Impôt sur les sociétés Redevances Douanes, importations et carburant TVA sur le gasoil et autres Retenues groupe IAMGOLD 3,8 8,1 0,9 0,9 0,5 2,4 1,1 Contributions patronales Dividendes Redressement et pénalités Taxes superficiaires Essakane SA Approvisionnement local total Détails de l approvisionnement 46,9 TOTALE 132,4 milliards de F CFA 22,5 Machinerie et location d équipement Carburant et lubrifiants Douanes et fret Matériel, équipement et pièces de rechange Matériaux de construction et entrepreneurs Essakane SA Retombées économiques totales en 2013 (F CFA) ,8 milliards de F CFA 242,6 milliards de F CFA Retombées économiques indirectes basées sur le total dépensé dans l économie locale. L approvisionnement auprès des fournisseurs locaux è Taxes payées par les fournisseurs + création d emploi des fournisseurs è Effet multiplicateur présumé. 15,4 10,8 14,5 1,5 1,9 2,5 3,5 5,5 7,5 Explosifs et matériel de sautage Autre Services de forage Transport et location de véhicules Nourriture Assurances Contributions directes totales au gouvernement du Burkina Faso Retombées indirectes totales sur l économie du Burkina Faso Notre mission, notre vision et nos valeurs Objectif principal Pourquoi nous existons. Enrichir la vie des parties prenantes. Vision Où nous allons et comment nous y parviendrons. Être un chef de file mondial dans la création de valeur supérieure pour nos parties prenantes par l entremise de l exploitation minière responsable. Mission Ce que nous faisons quotidiennement pour y parvenir. Nous nous engageons, nous nous donnons un pouvoir d agir et nous nous soutenons dans la quête de l excellence. Engagement Ce à quoi nous nous engageons. Zéro Incident et la sécurité demeurent la pierre angulaire de notre marque. Zéro Incident représente notre engagement à nous efforcer constamment à atteindre les normes les plus élevées en santé, à réduire au minimum notre impact et à travailler en coopération avec nos communautés hôtes. Notre priorité sera toujours la sécurité afin de nous assurer que nos employés puissent retourner sains et saufs à la maison. Déclaration des valeurs Ce en quoi nous croyons; nos principes. Nous recherchons l excellence dans tout ce que nous faisons. Nous sommes responsables et agissons de façon transparente. Nous nous comportons de façon respectueuse et valorisons la diversité. Nous grandissons grâce au travail d équipe, à l apprentissage et à l innovation.

5 Engagement envers la communauté Zéro Incident est un programme qui cherche à maintenir les normes les plus élevées en santé et sécurité au travail, à réduire notre impact environnemental et à coopérer avec nos communautés hôtes partout où nous menons nos activités dans le monde. Cela signifie qu une grande partie des avantages économiques et sociaux engendrés par nos exploitations demeure au sein des communautés locales. IAMGOLD tente d embaucher le plus grand nombre d employés locaux possible. À l apogée de sa production, Essakane emploie environ Burkinabè. IAMGOLD offre aussi des possibilités de formation continue afin d améliorer les compétences des employés et le capital humain. En 2013, IAMGOLD a dispensé un total de heures de formation auprès des employés locaux grâce à un centre de formation qui a été inauguré en 2011 pour développer les compétences des Burkinabè et les préparer à remplacer les employés expatriés. Pour améliorer la sécurité alimentaire et lutter contre la pauvreté, IAMGOLD appuie des activités de maraichage dans des villages situés a proximité de la mine afin d inciter notamment les femmes pratiquant l orpaillage à se tourner vers une activité durable. En 2013, une expérience pilote a été introduite avec la technologie du «goutte-à-goutte». Ainsi plus de 400 producteurs et principalement des femmes arrivent à écouler leurs produits et à en tirer des revenus réguliers. En plus, IAMGOLD a investi dans l eau potable pour les communautés. Depuis son arrivée dans la zone, la situation de l approvisionnement en eau potable et de l assainissement s est grandement améliorée par la réalisation d une cinquantaine de puits, la réhabilitation de nombreuses pompes et la construction de latrines privées. STATISTIQUES LIÉES À L EMPLOI : 40 % des employés burkinabè proviennent de la région du Sahel; 14 % vivent à moins de 15 km du site minier. Chaque mois, Essakane SA emploie une trentaine de journaliers provenant des communautés locales et inscrits dans la base de données des ressources humaines de la mine. En 2013, les employés burkinabés travaillant chez IAMGOLD ont payé au gouvernement 5,5 milliards de F CFA en impôt sur le revenu. Nombre d employés à Essakane SA en 2013 Burkinabè 2304 (94 %) Expatriés 120 ( 6 %) Total Une des 3000 habitations construites pour les populations qui ont été réinstallées Avec le maraîchage, des centaines de femmes ont maintenant des revenus supplémentaires réguliers Responsabilité sociale d entreprise IAMGOLD Essakane S.A. s engage pleinement dans des partenariats locaux et coopère régulièrement avec plus de 30 partenaires au Burkina Faso, dont l UNICEF, la Direction provinciale et régionale de l éducation de base et de l alphabétisme et Plan Canada. En septembre 2011, le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (anciennement l Agence canadienne de développement international) a annoncé un financement d environ 2,9 milliards de F CFA pour appuyer un projet quinquennal proposé conjointement par Plan Canada et IAMGOLD. IAMGOLD a versé 500 millions de F CFA pour le financement du projet qui vise à préparer les jeunes à des postes professionnels au sein de l économie grandissante de ce pays. IAMGOLD Essakane SA soutient un centre d éducation de base non formelle (CEBNF) pour les jeunes déscolarisés Depuis 2009, une cinquantaine de puits ont été réalisés dans les villages à proximité de la mine

6 Santé et sécurité Malgré le fait que beaucoup d employés n avaient pas d expérience industrielle, la maind œuvre à Essakane affiche toujours une solide performance en santé et sécurité depuis le début de son exploitation, et a obtenu un taux de jours d absence, restrictions et transferts (JART) de 0,26 à la fin de En mars 2011, Essakane a obtenu la certification OHSAS OHSAS est une norme du système de gestion de la santé et de la sécurité au travail (SGSST) conçue pour réduire au minimum les risques envers les employés et démontrer une conformité totale envers les normes de sécurité. Nous attribuons en grande partie cette réussite à l attention que nous accordons toujours au développement d une culture de santé et sécurité au travail à Essakane. En 2012, le programme Mind Body Achievement (MBA) a été lancé auprès de plus de employés de la production, après avoir été déployé dans l équipe de développement de projets en MBA est une initiative en trois parties permettant de développer le leadership, de renforcer la conscientisation et les bonnes pratiques de sécurité et de favoriser le développement d une main-d œuvre apte au travail trois éléments qui s inscrivent dans notre vision Zéro Incident. IAMGOLD vise à maintenir les plus hautes normes de santé et sécurité avec son programme Zéro Incident Le programme Mind Body Achievement (MBA) intègre la culture de santé sécurité auprès de tous les employés Essakane SA 72, rue 13.16, quartier Zone du Bois 09 BP 11 Ouagadougou 09 Burkina Faso Tél. : Téléc. : IAMGOLD Corporation 401, Bay Street, bureau 3200 B.P. 153 Toronto (Ontario) M5H 2Y4 Canada Tél. : SF : Téléc. :

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010 Responsabilité de la direction concernant l information financière 84 Rapport des auditeurs indépendants 85 États financiers consolidés Bilans consolidés

Plus en détail

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 COMMUNIQUÉ QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 TSX-SMF PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 Montréal, Québec, le 21 avril 2004 SEMAFO (TSX SMF)

Plus en détail

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Si les répercussions économiques annuelles devaient se prolonger à long terme, et compte tenu du potentiel

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat

Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Canada-Afrique de l Ouest: la force de l entreprenariat Par Carlos Rojas-Arbulu, Délégué Commercial Principal (Afrique de l`ouest), Service de Délégués Commerciaux du Canada, Ambassade du Canada, Senegal

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES DES GESTION. Leader des services de Gestion des Ressources Humaines et Paie en Afrique de l ouest QUELQUES RÉFÉRENCES

RESSOURCES HUMAINES DES GESTION. Leader des services de Gestion des Ressources Humaines et Paie en Afrique de l ouest QUELQUES RÉFÉRENCES RESSOURCES HUMAINES DES GESTION Leader des services de Gestion des Ressources Humaines et Paie en Afrique de l ouest QUELQUES RÉFÉRENCES Entreprise RAZEL et frères Construction de la Route Tambaga-Manantali

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

Introduction et sommaire

Introduction et sommaire Mémoire de l Association canadienne des professionnels de l insolvabilité et de la réorganisation Introduction et sommaire 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5V 3H2 Tél. : 416-204-3242 Téléc.

Plus en détail

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA]

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] [TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] Votre dossier Notre dossier Wildeboer Dellelce LLP 365 Bay Street Suite 800 Wildeboer Dellelce Place Toronto (Ontario) M5H 2V1 2011-041735 Ryan Lay

Plus en détail

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes

Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada. au Comité permanent des finances. de la Chambre des communes Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine Canada au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Novembre 2013 Recommandations Au nom des organismes de bienfaisance canadiens, Imagine Canada

Plus en détail

Union Economique et monétaire Ouest Africaine!"#$ $% &

Union Economique et monétaire Ouest Africaine!#$ $% & Union Economique et monétaire Ouest Africaine!"#$ $% & '( L enquête 1-2-3 dans les Etats membres de l UEMOA Le Programme régional d'appui statistique à la surveillance multilatérale des pays de l'uemoa

Plus en détail

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI

Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD APPROVISIONNEMENT ET DISTRIBUTION DES PRODUITS PETROLIERS AU MALI Email : onapmali@afribone.net.ml Site Web : www.onapmali.co napmali.com Ministère de l Economie, de l Industrie et du Commerce ******** Office National des Produits Pétroliers ******** NOT AN OFFICIAL

Plus en détail

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie

Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Ministère de l Énergie Printemps 2015 Conservation, efficacité et fourniture de l énergie Fiche d information Déclaration de principes provinciale, 2014 La Déclaration de principes provinciale de 2014

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014

Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Produits alimentaires et de consommation du Canada Proposition en vue de la préparation du budget Le 6 août 2014 Résumé L industrie des produits alimentaires et des produits de consommation est le principal

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013

Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013 Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013 par Aniket Bhushan Chercheur principal, Institut Nord-Sud Ce rapport présente un aperçu et une analyse des données

Plus en détail

www.limperiale.ca/etudiants

www.limperiale.ca/etudiants imaginez croissance débouchés carrière apprentissage L Impériale est l une des plus grandes entreprises du Canada et un chef de file de l industrie pétrolière canadienne depuis plus d un siècle. Nous sommes

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

Michel Bouchard Président et Chef de la direction

Michel Bouchard Président et Chef de la direction Michel Bouchard Président et Chef de la direction Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d exploration futurs, les

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

INDICATEUR (vs. Afrique) Création d'entreprise 12 jours (27,3j) 117 173 56. Transfert de Propriété 120 jours (57,2j) 165 163-2

INDICATEUR (vs. Afrique) Création d'entreprise 12 jours (27,3j) 117 173 56. Transfert de Propriété 120 jours (57,2j) 165 163-2 Disclaimer : Cette fiche pays ne constitue qu un outil de base destiné à présenter aux lecteurs une synthèse globale des régimes juridiques et fiscaux des entreprises d investissement à capital fixe. Elle

Plus en détail

B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C. L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a

B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C. L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a Avril 2014 Mark Schrutt, directeur des services et applications

Plus en détail

EXPLOR - TIMMINS PORCUPINE WEST: MISE À JOUR

EXPLOR - TIMMINS PORCUPINE WEST: MISE À JOUR 15, rue Gamble Est, bureau 204 - Rouyn-Noranda (Québec) Canada J9X 3B6 Inscription (TSXV = EXS) (OTCQX= EXSFF) (FSE et BE = E1H1) EXPLOR - TIMMINS PORCUPINE WEST: MISE À JOUR Rouyn-Noranda, Canada, le

Plus en détail

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal)

Classement Doing Business (Les performances du Sénégal) Classement Doing Business (Les performances du ) Secrétariat du Conseil Présidentiel de l Investissement 52-54, rue Mohamed V, BP 430, CP 18524, Dakar Tél. (221) 338.49.05.55 - Fax (221) 338.23.94.89 Email

Plus en détail

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT

GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT GUIDE DE L OPERATEUR PRIVE POUR LE FINANCEMENT DIRECT Le présent guide a pour vocation, de fournir aux entreprises, aux PME/PMI, aux Etats, aux collectivités locales et aux entreprises publiques (dans

Plus en détail

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada

Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Hausse du crédit bancaire aux entreprises au Canada Juillet 3 Aperçu Des données récemment publiées, recueillies par Prêts bancaires aux entreprises Autorisations et en-cours (Figure ), l Association des

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

Harmonisation fiscale dans les pays de la Zone Franc

Harmonisation fiscale dans les pays de la Zone Franc Commission juridique et fiscale Harmonisation fiscale dans les pays de la Zone Franc Réunion du 3 février 2010 au Cabinet CMS Bureau Francis Lefebvre CEMAC = 40,11 millions habitants UEMOA = 92,087 millions

Plus en détail

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante.

Voici le résumé des mesures favorisant les entreprises manufacturières. Le détail suivra à la page suivante. Budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le gouvernement du Canada a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines sont favorables aux entreprises manufacturières, donc aux

Plus en détail

La politique environnementale de Computershare

La politique environnementale de Computershare La politique environnementale de Computershare Computershare est un chef de file mondial en matière de transfert de titres, de régimes d employés à base d actions, de sollicitation de procurations et d

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL

OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL OUVRIR UN COMPTE PERSONNEL Renseignements et documents exigés Novembre 2008 Ouvrir un compte personnel TABLE DES MATIÈRES I. À PROPOS DE L OCRCVM 1 II. OUVERTURE D UN COMPTE 1 III. DEMANDE D OUVERTURE

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Tableau de bord 2012 du Ministère des mines et de l énergie

Tableau de bord 2012 du Ministère des mines et de l énergie Ministère des mines et de l énergie Secrétariat général Direction générale des études et des statistiques sectorielles BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice Tableau de bord 2012 du Ministère des mines

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

www.droit-afrique.com concessionnaire, le permissionnaire ou l amodiataire déclare avoir produites au cours du mois précédent.

www.droit-afrique.com concessionnaire, le permissionnaire ou l amodiataire déclare avoir produites au cours du mois précédent. concessionnaire, le permissionnaire ou l amodiataire déclare avoir produites au cours du mois précédent. Pour permettre l établissement des états de liquidation, une déclaration signée, affirmée sincère

Plus en détail

INCITATIONS FISCALES EN AFRIQUE DE L'OUEST

INCITATIONS FISCALES EN AFRIQUE DE L'OUEST 4 INCITATIONS FISCALES EN AFRIQUE DE L'OUEST Cette partie du rapport procède à une brève analyse d'une autre opportunité manquée d'accroître la base fiscale dans l'espace CEDEAO : les avantages fiscaux.

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

INVESTIR AU TCHAD. Le Tchad est un pays d agriculture et d élevage, un pays dont le peuple est laborieux, un pays dont le sous sol est promoteur.

INVESTIR AU TCHAD. Le Tchad est un pays d agriculture et d élevage, un pays dont le peuple est laborieux, un pays dont le sous sol est promoteur. INVESTIR AU TCHAD POURQUOI INVESTIR AU TCHAD Des Potentialités Economiques Enormes Un Environnement Politique et Economique Favorable Une Activité Economique Réglementée Un Cadre Indicatif Favorable. DES

Plus en détail

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes

Faire le bon choix SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes SOLUTIONS D ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Laissez-vous simplement guider par nos spécialistes Faire le bon choix Aide-mémoire à l intention des employeurs Solutions d épargne-retraite collective Appuyés

Plus en détail

Impacts économiques. un aéroport en plein essor. faits saillants. des employés. Approche Quantifier le pouvoir d achat

Impacts économiques. un aéroport en plein essor. faits saillants. des employés. Approche Quantifier le pouvoir d achat Cartographie des employés, un aéroport en plein essor faits saillants Organismes et entreprises Près de 30 entreprises et organismes établis sur le site de l aéroport 3 700 emplois directs au sein de ces

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET PROJETS MINIERS

QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET PROJETS MINIERS QUESTIONNAIRE TYPE POUR LES SOCIETES ET S MINIERS CONSIGNES D'UTILISATION LA MISSION Le Gouvernement guinéen a mis en place un programme de réforme du secteur minier en Guinée visant créer un secteur minier

Plus en détail

Population : 20.3 millions Taux de croissance PIB: 9,4% (2013)

Population : 20.3 millions Taux de croissance PIB: 9,4% (2013) Disclaimer : Cette fiche pays ne constitue qu un outil de base destiné à présenter aux lecteurs une synthèse globale des régimes juridiques et fiscaux des entreprises d investissement à capital fixe. Elle

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Clôture de Sites Miniers et Réhabilitation 5 Novembre, 2014. Daye Kaba, Partner dkaba@fasken.com (416) 868-3448

Clôture de Sites Miniers et Réhabilitation 5 Novembre, 2014. Daye Kaba, Partner dkaba@fasken.com (416) 868-3448 Clôture de Sites Miniers et Réhabilitation 5 Novembre, 2014 Daye Kaba, Partner dkaba@fasken.com (416) 868-3448 Plan de la Presentation Présentation Clôture et réhabilitation d un site minier Coûts de réhabilitation

Plus en détail

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS

Discours de SEM Idriss Déby ITNO, Président en exercice du CILSS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Bénin Burkina Faso Cap Vert Côte d Ivoire Gambie Guinée Guinée Bissau

Plus en détail

Il ne nous reste maintenant qu à attendre pour voir si le gouvernement aura l occasion de mettre en application les mesures annoncées

Il ne nous reste maintenant qu à attendre pour voir si le gouvernement aura l occasion de mettre en application les mesures annoncées Maintenir le cap Bulletin fiscal Budget fédéral, 22 mars 2011 Le ministre des Finances du Canada, M. James M. Flaherty, a prononcé aujourd hui son sixième discours sur le budget, intitulé «Des impôts bas

Plus en détail

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité 1 Plan de Présentation Présentation du Réglément UEMOA

Plus en détail

Budget 2014-2015. Mémoire. Blaine Higgs, ministre des Finances. soumis à. Front commun pour la justice sociale. du Nouveau-Brunswick inc.

Budget 2014-2015. Mémoire. Blaine Higgs, ministre des Finances. soumis à. Front commun pour la justice sociale. du Nouveau-Brunswick inc. Budget 2014-2015 Mémoire soumis à Blaine Higgs, ministre des Finances Front commun pour la justice sociale du Nouveau-Brunswick inc. Janvier 2014 1 1. Introduction Le Front commun pour la justice sociale

Plus en détail

Le financement de l apprentissage informel

Le financement de l apprentissage informel Études de cas Financial arrangements in informal apprenticeships: Determinants and effects. Findings from urban Ghana, Working Paper n o 49, ILO, 2007. Financement de l apprentissage informel : zoom sur

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

ETUDE SUR LA FISCALITÉ SUPPORTÉE PAR

ETUDE SUR LA FISCALITÉ SUPPORTÉE PAR BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST (BCEAO) Avenue Abdoulaye FADIGA BP 3108 Dakar - Sénégal ETUDE SUR LA FISCALITÉ SUPPORTÉE PAR LES SYSTÈMES FINANCIERS DÉCENTRALISÉS DE L UEMOA RAPPORT DE

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

Association canadienne de la construction. Mémoire prébudgétaire 2015

Association canadienne de la construction. Mémoire prébudgétaire 2015 Association canadienne de la construction Mémoire prébudgétaire 2015 Synopsis L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises de construction non résidentielle au Canada.

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective

Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE. Produits d épargne-retraite collective Une nouvelle vision de l épargne-retraite collective ÉPARGNE-RETRAITE COLLECTIVE Produits d épargne-retraite collective Comment choisir votre régime d épargne-retraite collective? Si vous êtes à l étape

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services COMMISSION EUROPÉENNE Aide humanitaire et Protection civile La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

Plus en détail

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance

APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance APPEL À DÉCLARATIONS D INTÉRÊT : Organismes de promotion de la santé mentale et du logement et de prévention de l itinérance La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) a mis en place un

Plus en détail

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT

DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT TP-1016 2001-02 DEMANDE DE RÉDUCTION DE LA RETENUE D IMPÔT Ce formulaire s adresse à tout particulier qui demande au ministère du Revenu d autoriser son employeur (ou le payeur) à réduire sa retenue d

Plus en détail

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Dr Amadou Moctar MBAYE & Gérard FOULON Direction santé - Département du Développement Social 2ème Colloque

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES Emploi et Économie GUIDE D ACCÈS AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES établi conformément aux articles s. 11.13 à 11.17 de la Loi de l impôt sur le revenu (Manitoba)

Plus en détail

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Commentaires du Conseil du patronat du Québec Mai 2010 Maintenir la solidité du système

Plus en détail

Attirez les meilleurs employés et consolidez votre entreprise

Attirez les meilleurs employés et consolidez votre entreprise Attirez les meilleurs employés et consolidez votre entreprise Grâce à leur régime d assurance collective, les employés sont toujours gagnants Augmentation salariale ou régime d assurance collective? Il

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

ESA DES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES POUR LES ÉTUDIANTS AFRICAINS UN PROJET D ENTREPRENEURIAT SOCIAL

ESA DES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES POUR LES ÉTUDIANTS AFRICAINS UN PROJET D ENTREPRENEURIAT SOCIAL ESA DES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES POUR LES ÉTUDIANTS AFRICAINS UN PROJET D ENTREPRENEURIAT SOCIAL Résumé Le projet vise à offrir aux étudiants des universités et des écoles d enseignement supérieur d Afrique

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Investir dans l enseignement supérieur Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Investir dans l enseignement supérieur Février 1997 «Les Canadiennes et les Canadiens savent qu une meilleur e instruction est synonyme de meilleurs emplois.»

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Le compte d épargne libre d impôt Tout résident canadien âgé de 18 ans ou plus qui possède

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Bâtir un Nouveau-Brunswick plus fort pour tous et toutes Document de consultation prébudgétaire 2005-2006

Bâtir un Nouveau-Brunswick plus fort pour tous et toutes Document de consultation prébudgétaire 2005-2006 1 2 Bâtir un Nouveau-Brunswick plus fort pour tous et toutes Document de consultation prébudgétaire 2005-2006 Publié par : Ministère des Finances Gouvernement du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget (2015)

Proposition en vue de la préparation du budget (2015) Proposition en vue de la préparation du budget (2015) Préparé pour : le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Préparé par : La Canadian Independent Petroleum Marketers Association Sommaire

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest»

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest» CED EAO Co mmunau t é Économiq u e de s Ét ats d Af r iq u e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econo m ic Co mmunit y of West Af r ica

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs?

Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs? Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs? Me Pierre MARLY Avocat CMS Bureau Francis Lefebvre E-mail : pierre.marly@cms-bfl.com 1 - Le cadre

Plus en détail

Logiciels de gestion I Informatique en nuage I Service à la clientèle www.maestro.ca

Logiciels de gestion I Informatique en nuage I Service à la clientèle www.maestro.ca LA PUISSANCE DE LA SIMPLICITÉ Logiciels de gestion I Informatique en nuage I Service à la clientèle www.maestro.ca maestro Logiciel de comptabilité et de gestion pour l industrie de la construction. maestroconnect

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

Assurance Récolte Sahel

Assurance Récolte Sahel Assurance Récolte Sahel L ASSURANCE INDICIELLE EN AFRIQUE DE L OUEST EXPÉRIENCE DU BURKINA Conference FARM - Pluriagri 18 décembre 2012 Contents I. Contexte II. Eléments clés d ARS III. L Expérience au

Plus en détail

Ouvrir un compte personnel

Ouvrir un compte personnel www.iiroc.ca 1 877 442-4322 Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières Ouvrir un compte personnel Ce que votre société de courtage doit apprendre sur vous et pourquoi Investment

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD en Bref Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT EN BREF 1. CRÉATION ET OBJET La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l institution

Plus en détail

Document d information

Document d information Document d information La croissance rapide des «fiducies de revenu» Les «fiducies de revenu» ou entités intermédiaires cotées en bourse 1 sont de plus en plus présentes dans le milieu canadien des affaires.

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 749 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 17 octobre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011,

Plus en détail

Ameth Saloum NDIAYE. Colloque régional UEMOA-CRDI 2009 1

Ameth Saloum NDIAYE. Colloque régional UEMOA-CRDI 2009 1 Ameth Saloum NDIAYE CEPOD, Ministère de l Economie et des Finances, Sénégal Colloque régional UEMOA-CRDI, Ouagadougou, Burkina Faso, 8-10 décembre 2009 1 Problématique et justification Objectifs du papier

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone

États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone États financiers de la Caisse de retraite Régime des Bénéfices Autochtone Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 Déclaration des gestionnaires sur la responsabilité des états financiers de la Caisse

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ

PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ UNICEF BUREAU RÉGIONAL DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE Atelier régional HHA pour le renforcement des capacités de la société civile, des parlementaires

Plus en détail