CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e)"

Transcription

1 CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e) ANNEXE : LES INDICATEURS DE PILOTAGE ET DE SUIVI DES S2I2E Dans le cadre de l étude CRS2i2e il a paru nécessaire de donner une place particulière à la question des indicateurs, éléments indispensables du suivi, du maintien en condition opérationnelle et du pilotage des services. Ce sujet des indicateurs nécessiterait de faire l objet d un projet spécifique. La présente annexe ne se situe donc pas aujourd hui au même niveau rédactionnel que le cadre de référence.

2

3 SOMMAIRE 1. PRINCIPES GÉNÉRAUX Préambule Objet du document Définitions Principes de construction des tableaux de bord Le cycle de vie des tableaux de bord Les flux de données LISTE D INDICATEURS Introduction Les indicateurs de qualité de service Les indicateurs de moyen Les indicateurs d exploitation Les indicateurs d utilisation/d usage Les indicateurs de satisfaction des utilisateurs...19

4 PRINCIPES GÉNÉRAUX 1.1 Préambule L étude sur l état des lieux et les besoins en services intranet / internet d établissements scolaires et d écoles (S2i2e) de 2006 a permis de constater un déficit en termes de cadre de référence et d outils de pilotage des solutions mises en œuvre. C est en partie suite à ce constat que le cadre de référence des services intranet/internet d établissements scolaires et d écoles CRS2i2e a été renforcé sur les aspects de supervision et de pilotage de l infrastructure. Le CRS2i2e aborde le sujet des indicateurs en listant, pour chaque service, un ensemble d indicateurs qui peuvent trouver leur pertinence dans le pilotage des S2i2e. Cette annexe dédiée se veut à la fois guide et outil de dialogue pour la construction des tableaux de bord dans chaque sphère de responsabilité, que ce soit au niveau national ou local. Dans le cadre des S2i2e, le tableau de bord doit être un atout pour améliorer la qualité des services et maîtriser le niveau de disponibilité, de sécurité et de montée en charge des services. Il constitue un outil de synthèse et de visualisation indispensable pour le pilotage. Pour le niveau stratégique, la mise en place d un tableau de bord permet : X de suivre l application de la politique, X de préparer les choix de mise en place des ressources (définition de priorités, réévaluation des besoins, prise en compte de l existant). En ce qui concerne le pilotage, la mise en place d un tableau de bord permet : X de suivre la réalisation des objectifs par le niveau opérationnel, X d améliorer la qualité de service, X d anticiper les évolutions et les besoins émergents. Pour le niveau opérationnel, la mise en place d un tableau de bord permet : X de suivre la mise en oeuvre des moyens pour la réalisation des objectifs, X de mesurer la qualité de service, X d anticiper les difficultés et de proposer des actions correctrices. Chaque acteur peut définir ses propres tableaux de bord, adaptés à ses objectifs spécifiques. Toutefois, l interdépendance entre les différents niveaux d agrégation et de consolidation est forte dans le processus de remontée des données et d élaboration des tableaux de bord. 02

5 1.2 Objet du document Ce document est une annexe au «cadre de référence des S2i2e - V1» publié en Il vise principalement trois objectifs : X en premier lieu montrer la nécessité et l importance, pour chaque sphère de responsabilité mobilisée sur la mise en œuvre des S2i2e, de définir et formaliser son (ses) tableau(x) de bord de pilotage ; X donner ensuite les principes et les bonnes pratiques qui permettront de garantir, dans le cadre du processus d élaboration des tableaux de bord, une forte homogénéité dans les processus organisationnels et les procédés techniques, indispensable à l automatisation et à l interopérabilité pour les transferts de données et les calculs ; X enfin proposer une liste d indicateurs structurée en 5 catégories : indicateurs de qualité de service, de moyen, d exploitation, d utilisation/usage et de satisfaction des utilisateurs. Cette liste peut servir de guide pour l élaboration des indicateurs et des tableaux de bord aux niveaux national et local. 1.3 Définitions Un tableau de bord est composé d indicateurs choisis en fonction de ce que l on cherche à piloter, suivre ou évaluer. Construire un tableau de bord nécessite de répondre à plusieurs questions : X Quel est l objectif visé? Exemple : s assurer de la disponibilité des services numériques X Quels sont les indicateurs pertinents? Exemple : disponibilité du service d authentification X Quelles sont les agrégations et les représentations graphiques à prévoir? Exemple : courbe d évolution annuelle et pluriannuelle du taux de disponibilité X Quels sont les destinataires? Exemple : établissements, exploitants, services académiques X Quelle est la fréquence de transmission? Exemple : mensuelle pour l établissement et l exploitant, trimestrielle pour les services académiques X Quelles sont les règles de sécurité pour la diffusion des documents? Exemple : libre, restreint, confidentiel, secret Un indicateur est une information choisie, associée à un critère (cotation, valeur seuil, oui/non, ) et destinée à être contrôlée à intervalles réguliers. Construire un indicateur suppose de répondre aux questions suivantes : X Quel est le critère d évaluation? Exemple : indisponibilité maximum de 1 jour par an X Quelles sont les données brutes concernées? Exemple : nombre d heures de fonctionnement attendu, nombre d heures d indisponibilité 03

6 X Quels sont les méthodes et moyens de collecte de ces données? Exemple : données mesurées par le service de supervision, agrégation aux niveaux académique et national X Quels sont les calculs à réaliser? Exemple : [nombre d heures de fonctionnement attendu - nombre d heures d indisponibilité] / nombre d heures de fonctionnement attendu Un indicateur peut être renseigné par recopie d une donnée brute ou être le résultat d un calcul. Une donnée brute est une donnée dont on dispose sans faire de calcul. Une donnée brute peut être : X Une mesure, généralement enregistrée dans un fichier plat plus ou moins structuré, ou dans une base de données. Exemple : nombre d utilisateurs authentifiés à l instant t X Une saisie manuelle. Exemple : nombre d établissements disposant d une charte élève X Une donnée extraite d un entrepôt de données. Exemple : nombre d utilisateurs de l établissement 1.4 Principes de construction des tableaux de bord L objet de ce chapitre consiste à décrire les mécanismes qui conduisent des données brutes aux tableaux de bord, en tenant compte des zones géographiques : écoles, établissements, échelons municipal, départemental, régional, académique et national. n Le cycle de vie des tableaux de bord Le tableau de bord permet de passer d une vision a posteriori (constatation sur la base des événements passés) à une logique de pilotage, c est à dire d accéder, si possible en temps réel à l état actuel et prévisionnel de l activité. Il ne s agit pas de produire des états, mais de donner les informations clés, aux bonnes personnes, sous une forme ergonomique. Un tableau de bord est un outil dynamique, dont le cycle de vie peut être synthétisé dans le schéma ci-dessous : 04

7 Dans la phase de spécification, chaque niveau territorial, institutionnel et de responsabilité (rôle) définit les indicateurs qui lui semblent pertinents en fonction de ses objectifs. Dans la phase de conception, chaque choix d indicateur (nature, fréquence de renseignement) détermine les données brutes nécessaires à son «calcul». Le choix d indicateurs effectué à un échelon géographique ou administratif particulier a des répercutions sur les échelons qui fournissent tout ou partie des données. Les échelons «fournisseurs de données» ne sont pas toujours les échelons inférieurs dans les cas de processus centralisés ou externalisés. Le flux de données dépend donc du modèle organisationnel et des partenariats mis en oeuvre localement. Dans la phase d exploitation, dans l objectif d homogénéiser et de faciliter la consolidation et l exploitation des indicateurs, la mise en place doit privilégier : X l utilisation de formats standard de description d événements et d alerte ; X l utilisation de protocoles et d outils standard de remontée automatique ; X l utilisation de formats d échange standard. La phase d évaluation permet d inscrire le processus dans une démarche d amélioration continue : X évaluer la pertinence des indicateurs existants ; X identifier les causes de non exploitation des indicateurs existants ; X abandonner les indicateurs inutiles ; X identifier les évolutions nécessitant la mise en place de nouveaux indicateurs. 05

8 n Les flux de données Les indicateurs sont classés en 5 catégories : indicateurs de qualité de service, de moyen, d exploitation, d utilisation/usage et de satisfaction utilisateur. Si l on considère les strates suivantes X «établissement» : EPLE et écoles, X territoriale (municipale, départementale, régionale) et académique (rectorat, IA, circonscription du 1 er degré), X nationale, les flux de données peuvent être représentés de façon globale par le schéma suivant : Dans ce schéma, on peut voir que, dans le circuit de remontée des données ainsi que dans le circuit de diffusion des tableaux de bord, chaque échelon est fortement dépendant des échelons adjacents. Pour que les circuits de remontée des données et de diffusion des tableaux de bord soient fluides, il apparaît nécessaire de privilégier : X La simplicité dans la phase de spécification des tableaux de bord. Les tableaux de bord doivent être composés d un nombre si possible restreint d indicateurs, fiables et pertinents. X L automatisation du circuit de remontée des données. Les mesures doivent limiter au strict minimum les saisies manuelles (enquêtes) et privilégier les remontées de données fournies par le service de supervision et les lectures en bases de données. Pour ce faire, il est important de prévoir, dès la conception des services et des entrepôts de données, la mise en place de connecteurs permettant aux applications de dialoguer entre elles directement dans le respect des règles de sécurité et de confidentialité (par exemple via des interfaces de type web service). 06

9 X L homogénéité des structures de description des données et des formats d échange. Un format d échange «pivot» doit être défini pour faire le lien entre les différents niveaux d agrégation et de consolidation. Sa définition doit prendre en compte deux aspects : le langage de description utilisé (par exemple XML 1 ) et le modèle de description et de validation des données (par exemple une DTD 2 ou un schéma XML). X La formalisation du processus organisationnel et des procédés techniques d élaboration des tableaux de bord. Il est nécessaire que chaque échelon définisse une organisation et une procédure pour l élaboration des tableaux de bord nécessaires au pilotage de sa stratégie. Les procédés techniques doivent favoriser l automatisation dans la phase de construction des tableaux de bord, depuis le prélèvement des données jusqu à leur restitution textuelle et graphique. Si l on retient XML et DTD pour l échange et la description des données, le schéma ci-dessous présente les grands principes de ce que pourrait être le processus global d élaboration des tableaux de bord. 1 / XML : Extensible Markup Language 2 / DTD : Document Type Definition 07

10 08

11 LISTE D INDICATEURS 2.1 Introduction Sont listés ici les principaux indicateurs nécessaires pour l échelon national, ainsi que ceux qui semblent pertinents pour piloter les S2i2e. Ces indicateurs sont structurés en 5 catégories : X Des indicateurs de qualité de service, qui, couplés à des valeurs seuils, peuvent aider en amont à la définition des contrats de service mais aussi en aval pour valider la qualité du service effectivement rendu (les seuils ont été respectés ou non). Ces indicateurs sont en général calculés à partir des données d exploitation. X Des indicateurs de moyens qui mesurent l atteinte des objectifs concernant les moyens à engager. Dans certains domaines, couplés aux indicateurs de qualité de service, ils peuvent également permettre d évaluer l efficience du système (pilotage). X Des indicateurs d exploitation qui se situent à l articulation entre les moyens engagés et les objectifs de qualité de service. Ils font partie d un ensemble de processus dont l objet est de faire en sorte que les moyens engagés aboutissent effectivement à la qualité de service attendue (supervision, anticipation, maintenance proactive, pilotage et prévision des évolutions nécessaires, etc.). Les données sont en général prélevées et remontées automatiquement via des moyens électroniques. X Des indicateurs d utilisation/usage qui mesurent l évolution des usages. Ils sont prélevés de façon automatique quand c est possible. Certaines données sont complétées manuellement (sur la base du déclaratif). X Des indicateurs de satisfaction des utilisateurs. Ces indicateurs sont construits sur la base d enquêtes annuelles de satisfaction. Selon les services, différentes catégories d utilisateurs peuvent être appelées à se prononcer. Cette liste doit servir de guide dans les réflexions sur l élaboration des indicateurs et des tableaux de bord au niveau local (académie, collectivité, établissement, école). Elle ne prétend pas à l exhaustivité et ne préjuge pas du degré de difficulté associé à chacun des indicateurs en ce qui concerne : le prélèvement des données brutes, son automatisation, voire la définition même des données correspondant à un indicateur. Exemples : qu est-ce qu un site d établissement? Comment définir la mesure de sa fréquentation? La fréquence proposée dans ce tableau est indicative. Ce n est pas la fréquence de mesure de la donnée brute 3 mais la fréquence la plus élevée à laquelle l indicateur 4 est fourni pour analyse. 3 / Exemple : test de disponibilité du service (opéré toutes les 2 minutes, par exemple) 4 / Pourcentage de tests de disponibilité réussis sur la période de référence (un mois, par exemple) 09

12 2.2 Les indicateurs de qualité de service Les indicateurs de qualité de service 2.2 Code Indicateurs de qualité de service / Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée service d authentification IQ_AUT1 disponibilité du service non mensuelle dispositif d authentification, IQ_AUT2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle dispositifd authentification, IQ_AUT3 taux de requêtes ne dépassant pas la valeur seuil non quotidienne dispositif d authentification, service d annuaire IQ_ANN1 disponibilité du service non mensuelle IQ_ANN2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle IQ_ANN3 taux de demandes de modification opérées dans les délais fixés non trimestrielle service de sécurisation et d accès au réseau IQ_SEC1 disponibilité du service non mensuelle catégorie de service, IQ_SEC2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle catégorie de service, IQ_SEC3 taux de délivrance des moyens d accès au réseau situé dans les délais fixés non mensuelle établissement, catégorie d établissement service de stockage IQ_ESP1 disponibilité du service non mensuelle IQ_ESP2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle IQ_ESP3 taux de demandes d ouverture d espace de stockage satisfaites dans les délais prévus non trimestrielle service de communication asynchrone IQ_COM1 disponibilité du service non mensuelle catégorie de service, IQ_COM2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle service de communication temps réel IQ_SYN1 disponibilité du service non mensuelle catégorie de service, IQ_SYN2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle catégorie de service, service de publication IQ_PUB1 disponibilité du service non mensuelle IQ_PUB2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle service de recherche documentaire IQ_DOC1 disponibilité du service non mensuelle IQ_DOC2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle 10

13 Code Indicateurs de qualité de service / Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée service de sauvegarde IQ_SVG1 disponibilité du service non mensuelle IQ_SVG2 fraîcheur des données de restauration non quotidienne IQ_SVG3 taux de restaurations opérées dans les délais fixés non ponctuelle service de régénération de configurations de poste IQ_REG1 disponibilité du service non mensuelle IQ_REG2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle service de gestion des journaux IQ_JOU1 disponibilité du service non mensuelle IQ_JOU2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle service de supervision IQ_SUP1 disponibilité du service non mensuelle IQ_SUP2 taux de pannes réparées dans les délais fixés non trimestrielle 11

14 2.3 Les indicateurs de moyen Les indicateurs de moyen 2.3 Code Indicateurs de moyens / Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée service d authentification IM_AUT1 taux d utilisateurs disposant d un moyen d authentification forte oui trimestrielle catégorie d utilisateurs,, dispositif d authentification forte service de sécurisation et d accès au réseau IM_SEC1 pourcentage de postes de travail protégés par un dispositif antivirus oui trimestrielle catégorie d utilisateurs, IM_SEC2 pourcentage de postes de travail protégés par un dispositif de pare-feu personnel oui trimestrielle catégorie d utilisateurs, IM_SEC3 pourcentage de postes de travail nomades protégés par un dispositif de chiffrement de masse non trimestrielle catégorie d utilisateurs, service de stockage IM_ESP1 espace disque réservé au service sur les serveurs non trimestrielle établissement, catégorie d établissements, zone géographique IM_ESP2 espace disque mis à disposition des groupes et des utilisateurs non trimestrielle établissement, catégorie d établissements, zone géographique IM_ESP3 espace disque réservé aux utilisateurs non trimestrielle établissement, catégorie d établissements, catégorie d utilisateurs, zone géographique IM_ESP4 taille de l espace de stockage utilisateur accessible en ligne non trimestrielle établissement, catégorie d établissements, zone géographique IM_ESP5 pourcentage d utilisateurs disposant d un espace de stockage amovible non trimestrielle catégorie d utilisateurs, 12

15 Code Indicateurs de moyens / Libellé Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés service de communication asynchrone IM_COM1 pourcentage d utilisateurs disposant d un boîte professionnelle clairement identifiée comme telle oui annuelle établissement, catégorie d utilisateurs, catégorie d établissements, zone géographique service de communication temps réel IM_SYN1 pourcentage de postes de travail dans l établissement/ dans l école équipés pour lire l audio et la vidéo oui annuelle IM_SYN2 pourcentage de postes de travail dans l établissement/ dans l école équipés pour enregistrer l audio et la vidéo oui annuelle IM_SYN3 pourcentage d établissements disposant du service oui annuelle, type de service (chat, ToIP, ) IM_SYN4 pourcentage d utilisateurs ayant accès au service oui annuelle, type de service (chat, ToIP, ) service de publication IM_PUB1 espace disque réservé au données publiées non annuelle service de recherche documentaire IM_DOC1 espace disque réservé au service non annuelle service de sauvegarde IM_SVG1 nombre de dispositifs de sauvegarde installés non annuelle établissement, catégorie d établissements, zone géographique IM_SVG2 volume de sauvegarde en ligne disponible en interne non annuelle établissement, catégorie d établissements, zone géographique IM_SVG3 volume de sauvegarde en ligne disponible en externe non annuelle établissement, catégorie d établissements, zone géographique service de régénération de configurations de poste IM_REG1 pourcentage de postes de travail utilisés en interne à l établissement/à l école et disposant non annuelle catégorie d utilisateurs, d un moyen de régénération de configuration IM_REG2 pourcentage de postes de travail utilisés en externe à l établissement/à l école et disposant non annuelle catégorie d utilisateurs, d un moyen de régénération de configuration 13

16 14 Code Indicateurs de moyens / Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés service de gestion des journaux IM_JOU1 espace disque réservé au service non annuelle service de supervision IM_SUP1 taux d équipement en postes fixes dans l établissement/dans l école oui annuelle catégorie d utilisateurs, IM_SUP2 taux d équipement en postes nomades dans l établissement/dans l école oui annuelle catégorie d utilisateurs, IM_SUP3 pourcentage de postes de travail dans l établissement/dans l école disposant non annuelle d un mécanisme de remontée automatique de sa configuration IM_SUP4 pourcentage de périphériques dans l établissement/dans l école disposant non annuelle d un mécanisme de remontée automatique de sa configuration

17 2.4 Les indicateurs d exploitation Les indicateurs d exploitation 2.4 Code Indicateurs d exploitation / Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée service d authentification IX_AUT1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_AUT2 nombre de sessions en cours non hebdomadaire IX_AUT3 temps mini du traitement d une requête d authentification non quotidienne IX_AUT4 temps maxi du traitement d une requête d authentification non quotidienne IX_AUT5 temps moyen du traitement d une requête d authentification non quotidienne service d annuaire IX_ANN1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_ANN2 temps mini de traitement d une requête de recherche non quotidienne IX_ANN3 temps maxi de traitement d une requête de recherche non quotidienne IX_ANN4 temps moyen de traitement d une requête de recherche non quotidienne service de sécurisation et d accès au réseau IX_SEC1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_SEC2 bande passante disponible non continue IX_SEC3 trafic réseau moyen non horaire IX_SEC4 trafic réseau de pointe non horaire service de stockage IX_ESP1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_ESP2 taux d occupation des espaces de stockage sur les serveurs de fichiers non continue, mensuelle serveur de fichiers, établissement,s IX_ESP3 taux d utilisation du quota utilisateur non alerte continue, mensuelle utilisateur, catégorie d utilisateurs, établissement, catégorie d établissement IX_ESP4 nombre d alertes de quotas atteints non mensuelle service de communication asynchrone IX_COM1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_COM2 charge du service (nombre de connexions simultanées à l instant t) non continue IX_COM3 nombre de messages entrants/sortants en attente à l instant t (messagerie) non continue serveur de messagerie IX_COM4 taux d occupation des espaces de stockage réservés au service non mensuelle établissement 15

18 16 Code Indicateurs d exploitation / Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée service de communication temps réel IX_SYN1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_SYN2 charge du service (nombre de connexions simultanées à l instant t) non continue serveur de communication IX_SYN3 taux d occupation des espaces de stockage réservés au service non mensuelle établissement service de publication IX_PUB1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_PUB2 taux d occupation des espaces de stockage réservés au service non mensuelle établissement service de recherche documentaire IX_DOC1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_DOC2 taux d occupation des espaces de stockage réservés au service non mensuelle établissement IX_DOC3 temps mini d exécution des requêtes de recherche non quotidienne IX_DOC4 temps maxi d exécution des requêtes de recherche non quotidienne IX_DOC5 temps moyen d exécution des requêtes de recherche non quotidienne service de sauvegarde IX_SVG1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_SVG2 nombre de sauvegardes ayant partiellement échoué non quotidienne établissement IX_SVG3 nombre de sauvegardes ayant totalement échoué non quotidienne établissement IX_SVG4 ancienneté de la dernière sauvegarde non quotidienne établissement IX_SVG5 ancienneté de la dernière restauration (y compris procédures de tests) non quotidienne établissement service de régénération de configurations de poste IX_REG1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_REG2 taux d occupation des espaces de stockage réservés aux configurations enregistrées non mensuelle établissement IX_REG3 nombre total de téléchargements non quotidienne établissement IX_REG4 nombre d échecs de téléchargement non quotidienne établissement service de gestion des journaux IX_JOU1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_JOU2 taux d occupation des espaces de stockage réservés aux journaux non mensuelle établissement service de supervision IX_SUP1 état du service (lancé/arrêté) non continue IX_SUP2 taux d occupation des espaces de stockage réservés au service non mensuelle établissement

19 2.5 Les indicateurs d utilisation / d usage Les indicateurs d utilisation / d usage 2.5 Code Indicateurs d utilisation / d usage - Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée Certains indicateurs d usages ont transverses et ne dépendent pas d un service particulier IU_GEN1 nombre d utilisateurs qui maîtrisent l outil informatique non annuelle établissement IU_GEN2 nombre d établissements disposant d une charte informatique annexée au règlement intérieur oui annuelle zone géographique IU_GEN3 nombre d utilisateurs ayant signé la charte informatique annexée au règlement intérieur oui annuelle catégorie d utilisateurs, zone géographique service d authentification IU_AUT1 pourcentage d utilisateurs s étant authentifiés au moins une fois dans la semaine oui hebdomadaire service accédé, catégorie d établissements IU_AUT2 pourcentage d utilisateurs ayant recouru à l authentification forte au moins une fois dans la semaine oui hebdomadaire service accédé, service d annuaire IU_ANN1 nombre de services/applications faisant des requêtes sur le service d annuaire non annuelle établissement IU_ANN2 nombre de requêtes quotidiennes sur le service d annuaire non annuelle établissement, service/ application service de sécurisation et d accès au réseau IU_SEC1 nombre de requêtes sur le service de filtrage de sites non quotidienne établissement IU_SEC2 taux de succès du cache non quotidienne établissement service de stockage IU_ESP1 taux d occupation par population non mensuelle catégorie d utilisateurs service de communication asynchrone IU_COM1 Nombre de messages et volumes entrants par jour non quotidienne serveur de messagerie, catégorie d utilisateurs, établissement IU_COM2 Nombre de messages et volumes sortants par jour non quotidienne serveur de messagerie, catégorie d utilisateurs, établissement IU_COM3 Répartition des courriels selon les émetteurs/destinataires : élèves/élèves, élèves/enseignants, non mensuelle établissement élèves/administration, enseignants/enseignants, 17

20 18 Code Indicateurs d utilisation / d usage - Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés service de communication temps réel IU_SYN1 nombre de communications entrantes (pour des services tels que la visioconférence ou la téléphonie IP) non quotidienne établissement IU_SYN2 nombre de communications sortantes (pour des services tels que la visioconférence ou la téléphonie IP) non quotidienne établissement IU_SYN3 durée d utilisation du service non quotidienne établissement, catégorie d utilisateurs service de publication IU_PUB1 nombre de sites publiés par établissement et par école non trimestrielle établissement IU_PUB2 nombre de visiteurs uniques non mensuelle établissement IU_PUB3 nombre de modifications effectuées non mensuelle établissement service de recherche documentaire IU_DOC1 nombre de requêtes non quotidienne établissement IU_DOC2 répartition des résultats documents internes/documents externes à l établissement non trimestrielle établissement service de sauvegarde IU_SVG1 volume sauvegardé non mensuelle établissement service de régénération de configurations de poste IU_REG1 fréquence des régénérations de configuration réalisées sur les postes non quotidienne établissement service de gestion des journaux IU_JOU1 informations sur la consultation des journaux : par qui, à quelles fréquences, pour quel objectif non mensuelle type de journal service de supervision IU_SUP1 liste et fréquence de mise à jour des tableaux de bord envoyés aux différents partenaires non mensuelle partenaire

21 2.6 Les indicateurs de satisfaction des utilisateurs Les indicateurs de satisfaction des utilisateurs 2.6 Code Indicateurs de satisfaction utilisateurs - Libellés Besoins de Fréquence Axes d analyse proposés suivi national proposée service d authentification IS_AUT1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service d annuaire IS_ANN1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de sécurisation et d accès au réseau IS_SEC1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de stockage IS_ESP1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de communication asynchrone IS_COM1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de communication temps réel IS_SYN1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de publication IS_PUB1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de recherche documentaire IS_DOC1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle catégorie d utilisateurs, service de sauvegarde IS_SVG1 pourcentage d utilisateurs très satisfaits (++), satisfaits (+), insatisfaits (-) ou très insatisfaits (--) du service non annuelle atégorie d utilisateurs, 19

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES SDTICE/SDITE Version : 1.0 - Date création : 09/01/09 1. Périmètre des S2i2e Les S2i2e ont pour objectif principal

Plus en détail

CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e)

CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e) CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e) SOMMAIRE 1. Préambule...2 2. Objet du document... 4 3. Périmètre, orientations et cible des S2i2e...

Plus en détail

CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e)

CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e) CADRE DE REFERENCE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES (S2i2e) SOMMAIRE 1. Préambule...2 2. Objet du document...4 3. Périmètre, orientations et cible des S2i2e...6

Plus en détail

dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS

dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS Management de la sécurité dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS Mise en place d une convention de service Traitant les points suivants : L organisation de la sécurité du SI La gestion

Plus en détail

«écosystème» TIC en EPLE

«écosystème» TIC en EPLE «écosystème» TIC en EPLE Séminaire DUNE «Numérique responsable» Académie de Créteil Février 2013 Document publié sous licence D un point de vue C2i2e Domaine A1 «Maîtrise de l'environnement numérique professionnel»

Plus en détail

Recommandations pour la collecte et le traitement de données

Recommandations pour la collecte et le traitement de données Recommandations pour la collecte et le traitement de données Sommaire Contexte, objectif et démarche 1 1 Identification du besoin 2 2 Conception et définition du processus de la collecte de données 3 3

Plus en détail

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de

«Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de 1 2 «Les documents référencés ci-dessus étant protégés par les droits d auteur et soumis à la déclaration au Centre Français d exploitation du droit de Copie, seules les références bibliographiques peuvent

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014 PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES Version juin 2014 SOMMAIRE 1. Première connexion, inscription de l entreprise sur la plateforme... 4 Compte de mon Entreprise... 6 Rubrique «Identification

Plus en détail

Cahier des clauses techniques. Livraison de contenus pour Internet

Cahier des clauses techniques. Livraison de contenus pour Internet Cahier des clauses techniques Livraison de contenus pour Internet 1 Sommaire Article 1 - Objet du marché... 3 Article 2 Besoins du pouvoir adjudicateur... 3 Article 3 - Composition des lots... 4 Article

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

La gamme Advance UCOPIA. www.ucopia.com

La gamme Advance UCOPIA. www.ucopia.com La gamme Advance UCOPIA www.ucopia.com La gamme UCOPIA Advance est destinée aux organisations moyennes à grandes, déployant sur un ou de nombreux sites, pour l accès à des applications et services critiques,

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

Comment protéger ses systèmes d'information légalement et à moindre coût?

Comment protéger ses systèmes d'information légalement et à moindre coût? Se protéger légalement et à moindre coût. Comment protéger ses systèmes d'information légalement et à moindre coût? Thierry RAMARD Président d AGERIS Group SAS Président du Clusir Est mardi 19 juin 2012

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Convention relative à la mise à disposition de la solution «AmonEcole» dans les écoles

Convention relative à la mise à disposition de la solution «AmonEcole» dans les écoles Convention relative à la mise à disposition de la solution «AmonEcole» dans les écoles Entre Les services académiques de l académie de Versailles, situés 3 boulevard de Lesseps, 78017 Versailles Cedex,

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes)

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes) Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes) 1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition 6 5 4 3 1.1.1 L'élève distingue les espaces accessibles

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

Guide ELD. Mail.net : l adresse publique du conseiller

Guide ELD. Mail.net : l adresse publique du conseiller Direction de la Sécurisation des Parcours Professionnels Guide ELD Mail.net : l adresse publique du conseiller CCE du 4 décembre 04 Novembre 04 Mail.net : Le guide de l ELD Préambule : Ce guide est à destination

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

1 - Informatisation du PCS

1 - Informatisation du PCS FICHE N 25 : LES OUTILS INFORMATIQUES Le développement des outils informatiques laisse entrevoir une possible utilisation de ces derniers dans le cadre de la gestion d un événement de sécurité civile.

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS LES TECHNIQUES DE SUIVI DES ARTICLES ET DES STOCKS La gestion et la maîtrise des flux entrants et sortants du magasin nécessite la mise en œuvre d un dispositif à trois composantes : la classification

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

Q8 Votre équipement est-il utilisé par d autres que le personnel et les élèves de l école (cyberbase, associations, )? Oui Non

Q8 Votre équipement est-il utilisé par d autres que le personnel et les élèves de l école (cyberbase, associations, )? Oui Non ETIC premier degré L'Enquête sur les Technologies de l'information et de la Communication (ETIC) est destinée à obtenir des indicateurs sur le numérique dans les écoles, collèges et lycées, indispensables

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes

Livre blanc du numérique 1 er degré. Proposition à destination des communes Livre blanc du numérique 1 er degré Proposition à destination des communes Finalités du Livre Blanc Guider les municipalités dans leurs politiques d équipement informatique des écoles et des classes Décrire

Plus en détail

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Prénom Nom : Signature : Date : Service : Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Ce texte, associé au règlement intérieur des entités, a pour objet de préciser la responsabilité

Plus en détail

9 Sécurité et architecture informatique

9 Sécurité et architecture informatique 9 Sécurité et architecture informatique 1) Nom(s) du (des) système(s) d exploitation impliqués dans le traitement* : Windows Server 2008 R2 et CentOS 5 et 6. 2) Le système informatique est constitué :*

Plus en détail

La gamme express UCOPIA. www.ucopia.com

La gamme express UCOPIA. www.ucopia.com La gamme express UCOPIA www.ucopia.com UCOPIA s adresse principalement aux petites organisations (Hôtels, PME, Cliniques, Etablissements secondaires...). Produit ayant obtenu en 2010 la Certification de

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. DQ- Version 1 SSR Saint-Christophe CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. I] INTRODUCTION L emploi des nouvelles technologies nécessite l application

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Ce texte, associé au règlement intérieur de l Observatoire de Paris (désigné dans la suite comme l Établissement) et ceux de ses

Plus en détail

Cahier des charges. Logiciel de GRH. Solution Ressources Humaines. Meck-Moroni

Cahier des charges. Logiciel de GRH. Solution Ressources Humaines. Meck-Moroni Cahier des charges Logiciel de GRH Meck-Moroni Solution Ressources Humaines Contexte et justification La MECK-MORONI a été créé officiellement en novembre 1998. Elle a enregistré au cours des dix dernières

Plus en détail

ADMINISTRATION, GESTION ET SECURISATION DES RESEAUX

ADMINISTRATION, GESTION ET SECURISATION DES RESEAUX MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ADMINISTRATION,

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

TECHNICIEN SYSTEMES-RESEAUX-TELEPHONIE

TECHNICIEN SYSTEMES-RESEAUX-TELEPHONIE Direction des Ressources humaines ADMINISTRATEUR SYSTEMES I TECHNICIEN SYSTEMES-RESEAUX-TELEPHONIE Direction : Systèmes d information Service : Infrastructures POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

Plus en détail

Messagerie du Webmail académique. Le client de messagerie

Messagerie du Webmail académique. Le client de messagerie Le client de messagerie Sommaire Introduction I - VIII Ergonomie 1-6 Carnets d adresses 7-9 Écrire un message 10 Options de rédaction 11 Pièces jointes 12 Mise en forme des messages 13 Filtres de courrier

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

STRATEGIE INFORMATIQUE

STRATEGIE INFORMATIQUE MANUEL UTILISATEUR Application de suivi des commerciaux Immeuble La Coupole - Grand Camp - 97142 - LES ABYMES - Tél. : 0590 48 18 98 - Fax : 0590 83 46 71 Immeuble Sera n 6 - Zone de Manhity - 97232 -

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr)

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) Le service de messagerie collaborative de RENATER Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) 1 Agenda La genèse Les hypothèses Le service cible Les étapes de la première tranche 2 Le groupe de consultation

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

IBM Managed Security Services for Web Security

IBM Managed Security Services for Web Security Description des services 1. Nature des services IBM Managed Security Services for Web Security Les services IBM Managed Security Services for Web Security («MSS for Web Security») peuvent inclure : a.

Plus en détail

Auditer une infrastructure Microsoft

Auditer une infrastructure Microsoft Auditer une infrastructure Microsoft I. INTRODUCTION :... 3 A. OU TROUVER CE DOCUMENT :... 3 B. OBJECTIFS DU DOCUMENT :... 3 II. AUDIT DE L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE :... 4 A. AUDIT DU RESEAU:... 4 B.

Plus en détail

Amiens, le 24 mars 2004

Amiens, le 24 mars 2004 Amiens, le 24 mars 2004 Rectorat Division Informatique CRIA Affaire suivie par Danièle LIEFFROY Marie-José VANBAELINGHEM Pascal ANDRE Note à l attention de Mesdames et Messieurs les Chefs d Etablissements

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI)

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 34 Présentation de Lyon-Saint Exupéry 35 Présentation de Lyon-Saint

Plus en détail

FICHE N 10 SÉCURITÉ DES DONNÉES

FICHE N 10 SÉCURITÉ DES DONNÉES L article 34 de la loi «Informatique et Libertés» impose à un responsable de traitement de prendre toutes les précautions utiles pour préserver la sécurité des données dont il est responsable, en fonction

Plus en détail

Manuel d administration

Manuel d administration Gestion et sécurité de l accueil visiteurs Manuel d administration Version 1.35 Sommaire 1- Introduction... 3 2- L outil d administration WiSecure... 4 2.1 Lancement de l interface d administration...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES MOYENS INFORMATIQUES Introduction

CAHIER DES CHARGES DES MOYENS INFORMATIQUES Introduction CAHIER DES CHARGES DES MOYENS INFORMATIQUES Introduction Ce document vise à définir de manière succincte l ensemble des besoins de l Amicale TSI Rascol en termes de moyens informatiques pour assurer sa

Plus en détail

La supervision décisionnelle par Adeo Informatique. Solution de supervision

La supervision décisionnelle par Adeo Informatique. Solution de supervision La supervision décisionnelle par Adeo Informatique Solution de supervision 2 Objectifs Supervision : surveiller, prévoir et éviter Si j attends la panne Durée de la panne Signes avant coureurs PANNE Appel

Plus en détail

Solution de sauvegarde pour flotte nomade

Solution de sauvegarde pour flotte nomade Solution de sauvegarde pour flotte nomade > PRÉSENTATION D OODRIVE > Les enjeux LA SOLUTION > La solution AdBackup Laptop > Sécurité et options de protection > Monitoring et services > Hébergement (mode

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

PROCEDURE GESTION DU BUDGET INFORMATIQUE DEDIE AUX BESOINS D EXTENSION D INFRASTRUCTURES INFORMATIQUES HORS PROJETS (DOMAINE PÉDAGOGIQUE)

PROCEDURE GESTION DU BUDGET INFORMATIQUE DEDIE AUX BESOINS D EXTENSION D INFRASTRUCTURES INFORMATIQUES HORS PROJETS (DOMAINE PÉDAGOGIQUE) Page 1/5 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique PROCEDURE GESTION DU BUDGET INFORMATIQUE DEDIE AUX BESOINS D EXTENSION D INFRASTRUCTURES INFORMATIQUES HORS PROJETS (DOMAINE

Plus en détail

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires)

SERVICES RELATIFS A L EXPLOITATION DE RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS (Terrestres et satellitaires) PROBLEMATIQUE - L APPROCHE JADE Telecom L exploitation de réseaux de télécommunications implique pour les entreprises la prise en compte de différents points importants : La mise en place de personnel

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Annexe 1 - Préfiguration du plan numérique 2015 Identification de l établissement Nom de l établissement: Identifiant : Coordonnées : Académie : Nom du chef d établissement : Courriel : Nom du référent

Plus en détail

Mon Sommaire. INEO.VPdfdf. Sécurisations des accès nomades

Mon Sommaire. INEO.VPdfdf. Sécurisations des accès nomades Mon Sommaire INEO.VPdfdf jhj Sécurisations des accès nomades Traçabilité et authentification forte Interconnexions des sites Protection des flux Vidéo et Audio Avec INEO.VPN vous bénéficiez d une technologie

Plus en détail

Circuit du médicament informatisé

Circuit du médicament informatisé Circuit du médicament informatisé Points de vigilance axe technique SOMMAIRE... 1 FICHE N 1- DISPONIBILITE ET PERFORMANCE... 2 FICHE N 2- ENVIRONNEMENT DE TEST... 4 FICHE N 3- VERSIONNING... 5 FICHE N

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Rédaction de messages et de courriers professionnels simples, liés à l activité courante de la structure - Identifier l'objet, les destinataires et le contexte

Plus en détail

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Architecture réseaux Nouveau schéma directeur Restitution suite à l étude de faisabilité de refonte d architecture réseaux et évolution du SI réalisée par Architecture réseaux Nouveau schéma directeur

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Service Level Agreement 99,9 % Hosted by Its Integra, certifiée ISO 9001 et ISO 14001 par Bureau Veritas Certification Affaires 6008579 et 6009460

Service Level Agreement 99,9 % Hosted by Its Integra, certifiée ISO 9001 et ISO 14001 par Bureau Veritas Certification Affaires 6008579 et 6009460 Lieux d hébergements Nominal : Interxion PAR 7 la Courneuve PRA : Interxion PAR5 Saint-Denis Une infrastructure mixte Architecture Des composants dédiés afin de garantir les performances : Serveurs lames

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Introduction Fonctionnalités téléphoniques L interface d administration et de supervision Le poste opérateur L application bureautique XIVO Client Push Mail des Messages

Plus en détail

Yourcegid Fiscalité On Demand

Yourcegid Fiscalité On Demand Yourcegid Fiscalité On Demand LS -YC Fiscalité - OD - 06/2012 LIVRET SERVICE YOURCEGID FISCALITE ON DEMAND ARTICLE 1 : OBJET Le présent Livret Service fait partie intégrante du Contrat et ce conformément

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils

Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils Le Système d information - Les processus - Les métiers - Les outils Exemple en images de l entreprise CTE à Rixheim (Bureau d étude pour le bâtiment) Formation académique du 2 avril 2008 animée par Pascal

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale 40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale Le système d information (RIS, PACS, internet, ) est au cœur de l organisation de tout

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

Proposition de progression : BTS CI 1 ère année avec 24 semaines effectives de cours.

Proposition de progression : BTS CI 1 ère année avec 24 semaines effectives de cours. Proposition de progression : BTS CI 1 ère année avec 24 semaines effectives de cours. Septembre (3 semaines) S2.1 Réseaux informatiques (LAN, WAN), notions d intranet, d extranet Systèmes d exploitation,

Plus en détail

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs ANNEXE 1 PSSI Préfecture de l'ain Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs Sommaire 1 - Configuration...2 1.1 - Suppression des interfaces, services et protocoles inutiles...2

Plus en détail

Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication

Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication Faites en bon usage! Avec WysiUpNews, vous disposez potentiellement, de manière autonome, de toutes les fonctionnalités

Plus en détail

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA.

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA. VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA 1 6 décembre 2005 2 Plan Contexte INRIA Enjeux et objectifs de VISON Service d authentification

Plus en détail

Proposer de nouveaux services aux Levalloisiens. Des ressources numériques, accessibles à distance. http://mediatheque.ville-levallois.

Proposer de nouveaux services aux Levalloisiens. Des ressources numériques, accessibles à distance. http://mediatheque.ville-levallois. La Médiathèque virtuelle ou la 2 ème Médiathèque Objectifs et enjeux Proposer de nouveaux services aux Levalloisiens Une Médiathèque ouverte 7j/7, 24h/24 Un catalogue enrichi Des ressources numériques,

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Evolutions de l ENT 2D Versions 7.X 10/07/2014

Evolutions de l ENT 2D Versions 7.X 10/07/2014 Le présent document présente les évolutions prévues de la version 7 de l ENT 2 nd degré. Cette version sera déployée successivement, par lot : Lot 7.0 (août 2014) L installation du lot 7.0 et la réalisation

Plus en détail

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014

Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager. Présentation du 22 mai 2014 Gouvernance des mesures de sécurité avec DCM-Manager Présentation du 22 mai 2014 Gérer les actifs logiciels et leur répartition Maîtriser le durcissement des configurations Suivre l application des correctifs

Plus en détail

Diplôme de technicien / Diplôme d'aptitude professionnelle. Technicien(ne) en informatique / Informaticien(ne) qualifié(e)

Diplôme de technicien / Diplôme d'aptitude professionnelle. Technicien(ne) en informatique / Informaticien(ne) qualifié(e) Profil professionnel du Diplôme de technicien / Diplôme d'aptitude professionnelle (ne) en informatique / Informaticien(ne) qualifié(e) Finalisé le /0/009 PROFIL PROFESSIONNEL (BERUFSPROFIL) Partie A a.

Plus en détail

Gestionnaire des services Internet (IIS)

Gestionnaire des services Internet (IIS) Windows Server 2003 Gestionnaire des services Internet (IIS) Auteur : Frédéric DIAZ I. Introduction : Vous éprouvez le besoin d héberger votre site internet ou intranet? Windows server 2003 dispose à cet

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

PLAN CONDUITE DE PROJET

PLAN CONDUITE DE PROJET PLAN CONDUITE DE PROJET Ce guide complète le cours, il donne une marche à suivre qui peut être adaptée si vous choisissez une méthode particulière ETUDE PREALABLE ANALYSE FONCTIONNELLE ANALYSE DETAILLEE

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire)

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Qu'est-ce qu'une liste de diffusion? Les listes de diffusion permettent à des personnes d un même groupe ou partageant un même centre d intérêt

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

Software Application Portfolio Management

Software Application Portfolio Management Environnement complet de consolidation du Patrimoine Applicatif & de production des Tableaux de bords d inventaire et de pilotage Software Application Portfolio Management Collecter Centraliser Normaliser

Plus en détail

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités

Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Présentation des caractéristiques des logiciels de chiffrement : principes et fonctionnalités Journée chiffrement Le 24 janvier 2006 X. Jeannin (CNRS/UREC) Plan! Différents aspects du chiffrement de données!

Plus en détail

Solutions informatiques (SI) Semestre 1

Solutions informatiques (SI) Semestre 1 Solutions informatiques (SI) Cette unité vise l acquisition de compétences générales à partir desquelles sont construites les compétences propres aux parcours de spécialisation. Elle comprend, d une part,

Plus en détail

AdBackup Laptop. Solution de sauvegarde pour flotte nomade. Société Oodrive www.adbackup-corporatesolutions.com

AdBackup Laptop. Solution de sauvegarde pour flotte nomade. Société Oodrive www.adbackup-corporatesolutions.com AdBackup Laptop Solution de sauvegarde pour flotte nomade Société Oodrive www.adbackup-corporatesolutions.com Sommaire Présentation d Oodrive...3 Carte d identité...3 Références clients...3 Les enjeux...4

Plus en détail