Présentation des services de transport. 1. Principe de fonctionnement des services de transport Exchange

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des services de transport. 1. Principe de fonctionnement des services de transport Exchange"

Transcription

1 MICROSOFT EXCHANGE Configuration des composants de transport Présentation des services de transport 1. Principe de fonctionnement des services de transport Exchange Exchange Server 2013 rompt avec les architectures des versions antérieures du produit. L intégration des fonctionnalités de transport bénéficie des mêmes avantages que pour les rôles Accès clients (CAS) et Boîtes aux lettres (MBX) et, même si le rôle Hub-transport n est plus directement exposé, il n en demeure pas moins que le paramétrage et le fonctionnement interne restent très proches des précédentes versions. Ainsi, les composants de transport ont pour objectif l acheminement des messages aussi bien à l intérieur qu à l extérieur de l organisation Exchange, par l intermédiaire de différents mécanismes de routage. Le service frontal de transport hébergé par les serveurs d accès client (CAS) agit comme un proxy SMTP sur le trafic entrant et sortant de l organisation Exchange Aucune analyse du contenu n est réalisée par celui-ci et il transmet directement les messages au service de transport d un serveur de boîtes aux lettres (MBX) en bonne santé. La sélection du serveur de boîtes aux lettres se fait sans prendre en compte ni le nombre, ni le type, ni l emplacement des destinataires du ou des messages. Le routage des messages peut se faire ensuite entre les différents services de transport hébergés par les serveurs de boîte aux lettres de l organisation. La segmentation des zones permettant le routage des messages se fait par des groupes de remise qui permettent de faciliter l acheminement des messages afin d améliorer l efficacité des échanges au sein de l infrastructure. Un groupe de remise peut-être : un groupe de disponibilité de base de données, un groupe de remise de boîtes aux lettres, un connecteur de serveur source, un serveur d expansion de groupe de distribution Après analyse du message, lorsque les serveurs de boîtes aux lettres devant s échanger le message se trouvent dans des groupes de remise différents, le message est de nouveau acheminé par un échange entre les services de transport de différents serveurs de boîtes aux lettres. Un connecteur d envoi sur le serveur de boîtes aux lettres est configuré pour la remise du courrier à l extérieur de l organisation Exchange à travers le serveur hébergeant le rôle d accès client. Même s il n est pas encore disponible dans sa version 2013, le rôle Edge des précédentes versions d Exchange peut être utilisé pour permettre une analyse du flux de message en DMZ (zone démilitarisée). L implémentation du serveur Edge sera traitée dans le chapitre Implémentation du rôle Transport Edge de ce livre.

2 La plupart des mécanismes d échanges au sein de l infrastructure Exchange s appuient sur le protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) comme protocole de transport comme lors des communications avec les domaines de messagerie sur Internet. 2. Le protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) Le protocole SMTP assure les fonctions de routage des s, il prend en charge la remise des messages qui lui sont confiés jusqu à leur destinataire mais peut aussi agir en tant que relais s il est correctement configuré. On associe souvent au protocole SMTP un système de file d attente. En effet, l un des gros avantages du protocole et qu il est fondamentalement asynchrone. Si j envoie un à mon serveur SMTP et que celui-ci ne peut le remettre immédiatement car le serveur SMTP de destination est en maintenance pendant plusieurs heures, le message va être stocké dans une file d attente et mon serveur tentera de remettre mon message régulièrement. Le protocole SMTP utilise le port TCP 25 par défaut, il est devenu le protocole standard de transfert des messages électroniques entre les serveurs et avec les clients. Comme son nom l indique (Simple Mail Transfer Protocol), le protocole est très basique et n avait pas pour objectif lors de sa conception de devenir la norme de transfert des s au niveau mondial. Aussi, il présente plusieurs problèmes de conception majeurs particulièrement au niveau de la sécurité et de la montée en charge. L implémentation d un serveur SMTP demande donc une attention particulière afin d éviter que votre serveur devienne la passerelle de relais préférée des spammeurs.

3 Voici un exemple d échanges classiques entre deux serveurs de messagerie utilisant le protocole SMTP. Voici une liste des commandes SMTP les plus courantes : HELO <fqdn> : identifie le serveur émetteur. MAIL FROM:<émetteur> : identifie l émetteur du message. RCPT TO:<destinataire> : identifie le destinataire du message. DATA : envoie le message au serveur de destination. RSET : abandonne l envoi du message en cours. VRFY <chaîne> : vérifie que le destinataire est valide sur le serveur de destination (cette commande est souvent bloquée pour éviter la constitution d une liste de spam facilitée). HELP : affiche la liste des commandes SMTP supportées. QUIT : déconnecte la session. TURN : envoie les messages en liste d attente. 3. Le protocole ESMTP (Extended Simple Mail Transfer Protocol) Afin de combler les manques du SMTP, le protocole ESMTP permet d étendre les commandes SMTP en intégrant notamment l authentification d hôtes et le cryptage. La distinction se fait lors de la connexion qui utilise la chaîne de caractères HELO pour le SMTP et EHLO pour le ESMTP. Le protocole ESMTP permet au serveur de destination de fournir au serveur émetteur la liste des commandes avec lesquels il est compatible. Dans le cas où le serveur de destination n est pas compatible avec le protocole ESMTP, la connexion est rétablie à l aide du protocole SMTP.

4 Voici une liste des commandes ESMTP les plus courantes : EHLO <fqdn> : identifie l émetteur et le protocole ESMTP. ATRN : exécutée si la session est authentifiée. ETRN : identique à TURN mais spécifie l hôte distant auquel sera remis le message. PIPELINING : envoie par lot des commandes SMTP sans en attendre la réponse du destinataire. CHUNKING : envoie des messages MIME de grandes tailles. STARTTLS : établit une connexion SSL entre le client et le serveur. AUTH : fournit une forme d authentification SASL pour s authentifier à l aide de Kerberos et de NTLM. 4. Mécanisme d envoi d un Afin d envoyer un , il est nécessaire au serveur de messagerie de connaître l adresse IP du serveur SMTP de destination. Pour cela il peut choisir entre déléguer la remise à un smarthost ou remettre le message lui-même. Dans le cas de la délégation de remise, l ensemble des s devant être envoyés vont être transférés à un autre serveur SMTP qui sera en charge de la remise finale au serveur de destination. Ce rôle peut être assimilé au rôle Edge dans l infrastructure Exchange Dans le cas de la remise directe, le serveur SMTP va interroger l espace de nom DNS du domaine de destination. Si j envoie un à le serveur va interroger l espace de nom editions-eni.fr. Dans l espace de noms DNS, le serveur SMTP émetteur va rechercher une entrée de type MX qui représente l un des serveurs de messagerie du domaine distant. Le serveur DNS va alors renvoyer l adresse IP du serveur de messagerie de destination et lui envoyer l . Une fois l envoyé se pose la problématique de la confiance accordée par le serveur de destination à notre . Cette confiance dépend en partie du contenu de l mais aussi de la confiance accordée au serveur émetteur. Si cette confiance n est pas assez élevée, le message risque d être catalogué comme spam. Pour améliorer le niveau de confiance envers le serveur, il faut vérifier qu il ne soit pas dans une blacklist et que l on a configuré le reverse DNS qui valide l association entre le domaine de messagerie et l adresse IP publique qui est utilisée.

5 5. Mécanisme de relais d envoi d un Lorsque l on souhaite utiliser le serveur SMTP pour envoyer un , il faut tout d abord que celui-ci puisse recevoir la demande d envoi (à ne pas confondre avec la réception d un e- mail lorsque l on a l autorité sur le domaine de messagerie). Là encore, deux scénarios se présentent : soit le composant souhaitant envoyer l connaît l adresse IP du serveur SMTP qui se chargera de la remise, soit il doit la trouver. En effet, si le composant qui souhaite envoyer le message connaît le serveur SMTP, il peut spécifier les informations de connexion et envoyer la demande SMTP directement. Par exemple, une application intégrant des envois d s pourra intégrer dans son code l adresse IP et le numéro de port nécessaires à l envoi pour chaque domaine. Dans le cas où le composant ne connaît pas l adresse IP du serveur SMTP, le moyen le plus courant est de déclarer un enregistrement MX contenant l adresse IP du serveur SMTP dans l espace de noms DNS du domaine pour que l application puisse trouver les informations par elle-même. Principe de fonctionnement des services de transport 1. Configuration des domaines acceptés a. Présentation des domaines acceptés Une organisation Exchange Server peut être responsable de plusieurs domaines de messagerie. Pour configurer plusieurs domaines de messagerie pour une organisation Exchange, il faut ajouter des domaines acceptés. Un domaine accepté est un domaine DNS (Domain Name System) pour lequel l organisation Exchange envoie et reçoit des messages électroniques. Cela inclut bien sûr les domaines pour lesquels l organisation Exchange contient des boîtes aux lettres (domaines faisant autorité). Cela inclut aussi les domaines pour lesquels l organisation Exchange reçoit des messages et ensuite relaie ceux-ci à un serveur de messagerie qui ne fait pas partie de l organisation Exchange (domaines relais). Les domaines acceptés vont être utilisés pour contrôler les messages électroniques que l organisation Exchange accepte depuis Internet. Une fois qu un domaine accepté est configuré, l organisation Exchange va accepter les messages depuis Internet pour ce domaine. Les tentatives des serveurs de messagerie Internet pour délivrer des messages pour des domaines qui ne sont pas des domaines acceptés vont être refusées. b. Configuration des domaines acceptés Les domaines acceptés sont configurés deux fois : une fois en tant que paramètre global pour l organisation Exchange Server, et une autre fois sur le serveur qui a le rôle Transport Edge s il a été configuré dans l organisation. Les serveurs Exchange ne traitent que les messages pour les domaines qui sont configurés en tant que domaines acceptés au niveau de l organisation Exchange. Les messages à destination des autres domaines sont soit relayés

6 vers leurs domaines de destination s ils proviennent d un émetteur de confiance soit supprimés. Les serveurs Transport Edge acceptent et relayent vers l infrastructure interne seulement les messages pour les domaines configurés en tant que domaines acceptés sur le serveur qui a le rôle Transport Edge. Pour simplifier l administration lors de la configuration des domaines acceptés, il est possible de procéder de la façon suivante : Créer et gérer tous les domaines acceptés au niveau de l organisation Exchange. Synchroniser ces informations avec le serveur Transport Edge en créant une souscription Edge. Quand vous inscrivez le serveur qui a le rôle Transport Edge dans l organisation Exchange 2013, tous les domaines acceptés configurés au niveau des paramètres de l organisation pour le service Transport Hub sont répliqués vers le serveur qui a le rôle Transport Edge pendant les synchronisations EdgeSync. Nous verrons plus tard comment ajouter un serveur avec le rôle Transport Edge et l inscrire à l organisation Exchange Pour modifier la configuration des domaines acceptés sur un serveur Transport Edge inscrit dans l organisation, il faut effectuer les modifications sur le serveur Transport Hub. Quand vous créez des domaines acceptés, vous pouvez utiliser le caractère étoile (*) dans l espace d adresses pour indiquer à l organisation Exchange d accepter aussi tous les sousdomaines de l espace d adresse SMTP. Par exemple, pour configurer eni.fr et tous ses sousdomaines, il vous suffira d entrer *.eni.fr comme espace d adresse SMTP. Si un sous-domaine doit être utilisé dans une stratégie d adresses de messagerie, chaque sousdomaine doit avoir une entrée explicite dans les domaines acceptés. c. Autorité des domaines acceptés Un domaine accepté faisant autorité est un domaine pour lequel l organisation Exchange stocke des boîtes aux lettres pour des objets conteneurs de ce domaine SMTP. Par défaut, quand le premier serveur Transport Hub est installé, un domaine accepté est configuré comme faisant autorité pour l organisation Exchange. Le domaine accepté par défaut est le nom de domaine pleinement qualifié (FQDN - Fully Qualified Domain Name) du domaine racine de la forêt. Souvent, le nom de domaine interne utilisé avec Active Directory est différent du domaine externe. Par exemple le nom de domaine interne peut être eni.lan et le nom de domaine externe eni-editions.fr. L enregistrement de ressource DNS pour le serveur de messagerie (MX) pour votre organisation référence eni-editions.fr. C est l espace de noms SMTP que vous voulez assigner aux utilisateurs en créant une stratégie d adresses de messagerie. Pour cela, il faut créer un domaine accepté faisant autorité avec le nom de domaine externe enieditions.fr.

7 d. Principe des domaines relais Dans Exchange 2013, vous pouvez configurer des domaines acceptés en tant que domaines relais. Les domaines relais reçoivent des s pour des destinataires en dehors de l organisation et ensuite relayent ces s à un serveur qui ne fait pas partie de l organisation Exchange. Il y a deux types de domaines relais : Domaine de relais interne : quand vous configurez un domaine de relais interne, les destinataires de ce domaine n ont pas de boîte aux lettres dans l organisation Exchange mais ont des contacts dans la liste d adresse globale (GAL). Les messages provenant d Internet sont relayés pour ce domaine à travers les serveurs Transport Hub dans cette organisation Exchange. Domaine de relais externe : un domaine de relais externe est un domaine pour lequel les messages sont relayés vers un serveur de messagerie qui ne fait pas partie de l organisation Exchange et hors des limites du réseau de l organisation. Le serveur qui a le rôle Transport Edge relaye les messages. e. Mise en place des domaines acceptés Implémentation à l aide de la console Centre d administration Exchange L administration des domaines acceptés se fait à partir de la console Centre d administration Exchange en réalisant les manipulations suivantes : Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie, puis sur l onglet Domaines acceptés. Dans cette fenêtre, il est possible de rechercher, d ajouter, de modifier et de supprimer les domaines acceptés de l organisation Exchange. Cliquez sur l icône + pour créer un nouveau domaine accepté.

8 Dans la fenêtre nouveau domaine accepté, entrez le nom du nouveau connecteur, le domaine DNS correspondant et le type de domaine accepté puis cliquez sur enregistrer. Implémentation à l aide de la console Exchange Management Shell Il est aussi possible d administrer les domaines acceptés à l aide de la console Exchange Management Shell à l aide des commandes suivantes : Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour lister les domaines acceptés de l organisation Exchange : Get-AcceptedDomain Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer un nouveau domaine accepté faisant autorité pour le domaine eni.fr : New-AcceptedDomain -Name "ENI" -DomainName eni.fr -DomainType Authoritative Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer un domaine de relais interne : New-AcceptedDomain -Name "ENI Editions" -DomainName eni-editions.fr -DomainType InternalRelay Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer un domaine de relais externe : New-AcceptedDomain -Name "ENI Formations" -DomainName eni-formations.fr -DomainType ExternalRelay Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour supprimer un domaine accepté : Remove-AcceptedDomain -Identity "Microsoft"

9 2. Configuration des stratégies d adresse de messagerie a. Présentation des stratégies d adresse de messagerie Une fois que les domaines acceptés sont configurés, il est nécessaire d utiliser des stratégies d adresses de messagerie pour définir les adresses s des destinataires de l organisation Exchange. On utilise aussi les domaines acceptés pour configurer les stratégies d adresses de messagerie. Il faut configurer un domaine accepté avant qu un espace d adresses SMTP puisse être utilisé dans une stratégie d adresses de messagerie. Si vous supprimez un domaine accepté qui est utilisé dans une stratégie d adresses de messagerie, alors celui-ci ne sera plus valide et les destinataires qui utilisent des adresses e- mails provenant de ce domaine SMTP ne pourront plus envoyer ni recevoir d s à l aide de cette adresse. Il faut savoir que les stratégies d adresses de messagerie sont très utiles car elles permettent d affecter les adresses s pour de multiples objets conteneurs (destinataires) à la fois. Une stratégie d adresses de messagerie permet de générer les adresses s pour les utilisateurs, les contacts et les groupes. Lorsqu on définit une stratégie d adresses de messagerie, on définit le format de l adresse et à quels objets destinataires elle va s appliquer. b. Configuration des stratégies d adresse de messagerie Une organisation Exchange peut être utilisée pour gérer la messagerie de plusieurs sociétés ayant chacune ses propres domaines de messagerie. Dans cette situation, vous avez besoin d attribuer des adresses s différentes aux utilisateurs de chaque société. Cette configuration est très courante dans les entreprises offrant des services d hébergement de messagerie. Par exemple vous souhaitez que certains objets destinataires aient l adresse e- mail d une première société et d autres destinataires une adresse correspondant à une deuxième société Lors de la création d une stratégie d adresses, il est possible de sélectionner les objets destinataires en se basant sur les éléments suivants : Le type de destinataire permet de choisir les objets cibles sur laquelle la stratégie sera appliquée : Tous les types de destinataires : tous les objets de l annuaire ayant une boîte aux lettres ou une extension de messagerie Exchange. Utilisateurs avec boîte aux lettres Exchange : tous les utilisateurs ayant une boîte aux lettres Exchange. Boîtes aux lettres de ressources : toutes les boîtes aux lettres représentant des ressources utilisées pour la planification et non pas des utilisateurs (salle de réunion, vidéoprojecteur, voiture ). Contacts avec adresse de messagerie externe : tous les contacts ayant une extension de messagerie Exchange présents dans les listes d adresses Exchange. Groupes avec fonctionnalités messagerie : groupes de distribution ou de sécurité, statiques ou dynamiques, ayant une extension de messagerie Exchange et présents dans les listes d adresse Exchange.

10 Les règles permettent de filtrer les objets destinataires en fonction de certains attributs liés aux objets se trouvant dans Active Directory : Conteneur de destinataires : permet de limiter la recherche des objets cibles à une unité d organisation et ses objets enfants. Destinataire dans un département ou région : filtre selon la chaîne de caractères de l attribut département ou région de l objet utilisateur ou contact. Destinataire dans une société : filtre selon la chaîne de caractères de l attribut société de l objet utilisateur ou contact. Destinataire dans un service : filtre selon la chaîne de caractères de l attribut service de l objet utilisateur ou contact. Destinataire bénéficiant d un attribut personnalisé : filtre qui s appuie sur les 15 attributs personnalisés (extensionattribute1 à extensionattribute15) que l on retrouve sur les objets Active Directory. Le contenu de ces attributs est librement éditable. Dans l outil d administration Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, dans le menu Affichage, sélectionnez l option Fonctionnalités avancées. Affichez les propriétés d un compte utilisateur et cliquez sur l onglet Éditeur d attributs. Naviguez jusqu aux attributs commençant par extensionattribute puis cliquez sur le bouton Modifier après avoir sélectionné un attribut. Une fois l attribut modifié à l aide du champ Valeur, cliquez sur OK.

11 Les filtres des stratégies d adresse de messagerie doivent reprendre à l identique la chaîne de caractères des attributs des objets cibles. Le format de l adresse de messagerie permet d identifier les valeurs des attributs qui vont être utilisées pour créer le ou les alias de messagerie dans la stratégie. Il est possible d utiliser l un des formats d adresse prédéfinis qui sont fréquemment utilisés ou de créer un format constitué d un assemblage des codes représentants les attributs : %g : prénom du contact ou de l utilisateur. %i : initiale intermédiaire du contact ou de l utilisateur. %s : nom du contact ou de l utilisateur. %d : nom d affichage du contact ou de l utilisateur. %m : alias Exchange du contact ou de l utilisateur. %<x>s : utilise les x premières lettres du nom. Par exemple, si x = 2, les deux premières lettres du nom sont utilisées. %<x>g : utilise les x premières lettres du prénom. Par exemple, si x = 2, les deux premières lettres du prénom sont utilisées. Pour chaque stratégie d adresse de messagerie, il est possible de choisir quel format sera celui par défaut de l objet destinataire (l adresse d envoi des s utilisée par défaut pour le retour). Les stratégies d adresses de messagerie sont appliquées en fonction de leur priorité. Quand plusieurs stratégies sont destinées à un même objet, seule la stratégie d adresses avec la plus grande priorité sera appliquée. C est à l administrateur de définir la priorité des stratégies d adresses dans la console d administration d Exchange. La stratégie d adresse de messagerie par défaut créée à l installation est listée à la fin et a automatiquement la priorité la plus faible. Elle s applique à tous les destinataires qui ne sont pas affectés par une autre stratégie d adresses de messagerie. Lorsque vous modifiez une stratégie, vous avez la possibilité d appliquer les modifications immédiatement ou de planifier l application ultérieurement. Cela peut être intéressant dans les grandes entreprises car l application immédiate d un changement dans une stratégie d adresses de messagerie peut entraîner un ralentissement important du serveur. Le fait de pouvoir planifier l application des paramètres permet de ne pas gêner le fonctionnement normal de la messagerie. Les stratégies sont aussi réévaluées et appliquées à chaque fois qu un objet destinataire est modifié. c. Routage vers des systèmes de messagerie non SMTP Exchange 2013 supporte le routage vers des systèmes de messagerie tiers en utilisant leur adressage natif. Les types d adresses de messagerie non SMTP suivants sont pris en charge : EX : nom complet du préfixe d adresse proxy DN héritée.

12 X.400 : norme de messagerie électronique créée dans les années 80. Les solutions de messagerie de l époque avaient implémenté chacune leur solution propriétaire d annuaire de messagerie basée sur la norme X.400. X.500 : évolution de la norme X.400 qui inclut des protocoles d accès et de navigation à des annuaires de messageries notamment. MSMail : premier système de messagerie Microsoft Windows, apparu en Cc:Mail : système de messagerie LAN développé dans les années 80 pour la plateforme Microsoft MS-DOS. Lotus Notes : solution de messagerie collaborative IBM incluant des fonctionnalités de gestion documentaire. Le serveur de messagerie des solutions Lotus s appelle Domino. Novell GroupWise : solution de messagerie collaborative de la société Novell. Adresse proxy de messagerie unifiée Exchange (adresse proxy EUM) : identifiant SIP lié aux environnements de messagerie unifiée. Il contient notamment les numéros de postes et l adresse SIP. Les protocoles non SMTP ne sont plus directement installables par l assistant de déploiement d Exchange Pour prendre en charge les systèmes de messagerie non SMTP, l organisation Exchange doit bénéficier des composants logiciels nécessaires dans son infrastructure (ancienne version d Exchange par exemple). d. Mise en place des stratégies d adresse de messagerie Implémentation à l aide de la console Centre d administration Exchange L administration des stratégies d adresse de messagerie se fait à partir de la console Centre d administration Exchange en réalisant les manipulations suivantes : Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie, puis sur l onglet Stratégies d adresse de messagerie.

13 Dans cette fenêtre, il est possible de rechercher, d ajouter, de modifier et de supprimer les stratégies d adresse de messagerie de l organisation Exchange. Cliquez sur l icône + pour créer une nouvelle stratégie d adresse de messagerie. Dans la fenêtre nouvelle stratégie d adresse de messagerie, entrez le nom de la stratégie, ajoutez les formats d adresse désirés, la priorité de la stratégie et le filtre des destinataires cibles. Dans la fenêtre format de l adresse de messagerie, sélectionnez le domaine accepté et le format de l adresse de messagerie, soit via les modèles prédéfinis, soit via le format libre.

14 Par défaut, les nouvelles stratégies d adresse de messagerie ne sont pas appliquées, il faut donc le faire une fois la stratégie créée. Une fois la stratégie créée, dans l onglet Stratégies d adresse de messagerie, sélectionnez la nouvelle stratégie puis cliquez sur le lien Appliquer dans le volet de droite. Implémentation à l aide de la console Exchange Management Shell Il est aussi possible d administrer les stratégies d adresse de messagerie à l aide de la console Exchange Management Shell à l aide des commandes suivantes : Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour lister les stratégies d adresse de messagerie de l organisation Exchange : Get- AddressPolicy Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer une stratégie d adresse de messagerie pour les utilisateurs de la société ENI Formations : New- AddressPolicy -Name "ENI Formations" -IncludedRecipients MailboxUsers -ConditionalCompany "ENI Formations" -Enabled AddressTemplates Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour appliquer la nouvelle stratégie d adresses de messagerie :

15 Get- AddressPolicy -Identity "ENI Formations" Update- AddressPolicy Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour supprimer une stratégie d adresses de messagerie : Remove- AddressPolicy -Identity "ENI Formations" 3. Introduction au routage du courrier a. Présentation des principes de routage Si avec Exchange 2000/2003 le routage des messages internes à l entreprise était basé sur des groupes de routage interconnectés par des connecteurs de groupe de routage, ce système a été totalement modifié depuis Exchange La mise en place d une infrastructure mixte Exchange 2003 avec Exchange 2013 n est pas supportée. Exchange 2013 supporte uniquement les versions 2007 et 2010 d Exchange dans son organisation. Avec Exchange 2007/2010, le routage des messages s appuyait sur les sites Active Directory. Il était donc primordial que la configuration de réplication Active Directory soit correctement configurée pour que le routage des messages soit optimal. Avec Exchange 2013, le service de transport est disponible sur tous les serveurs de boîtes aux lettres, le composant catégoriseur qui est membre du service de transport a pour objectif l acheminement des messages en utilisant les groupes de disponibilités des bases de données (DAG) en plus des sites Active Directory. Si le message est à remettre dans une boîte aux lettres se situant sur un autre serveur la connexion entre les serveurs se fait exclusivement par le service de transport. Dans la mesure où Exchange 2013 s appuie en partie sur les sites Active Directory, seuls les membres du groupe Administrateur de l entreprise peuvent créer, modifier ou supprimer les sites Active Directory. Il en sera de même pour la gestion des liens de sites. Néanmoins, un administrateur Exchange pourra gérer les paramètres des sites spécifiques à Exchange. b. Principe général de remise Lors de l envoi d un message, le service de transport a plusieurs possibilités selon que : Le message est destiné à une boîte aux lettres au sein de l organisation Exchange : le service de transport du serveur source se connecte donc au service de transport du serveur de destination pour lui remettre le message. Puis celui-ci remet localement le message au service de base de données qui contient la boîte aux lettres. Le message est destiné à une boîte aux lettres en dehors de l organisation Exchange (Internet) : le service de transport enverra le message vers le serveur de transport Edge à l aide d un connecteur d envoi s il est présent qui utilisera lui-même un connecteur d envoi pour remettre le message. S il n y a pas de serveur Edge, le service de transport utilisera son connecteur d envoi directement à destination d Internet.

16 Dans la version 2013 d Exchange, les dossiers publics sont devenus un type de boîtes aux lettres et utilisent les mêmes mécanismes de routage que les s. Le message est destiné à un groupe de distribution bénéficiant d un serveur d expansion : le service de transport transmet le message vers un serveur de hubtransport (ancienne version d Exchange) ou un serveur de boîte aux lettres (Exchange 2013) désigné. c. Groupes de remise dans l infrastructure interne Exchange 2013 découpe son infrastructure en zones de routage appelées groupes de remise. Si le serveur source est dans le même groupe de remise que le serveur de destination, la remise est directe. S ils sont dans des groupes de remise différents, la topologie de routage Exchange est utilisée pour acheminer le message par le chemin le moins couteux. Dans l infrastructure Exchange 2013, on dénombre cinq groupes de remise : DAG routable : ensemble des serveurs membres d un groupe de disponibilité de base de données (DAG). Groupe de remise de boîtes aux lettres : ensemble de serveurs Exchange de version identique hébergés dans un même site Active Directory. Serveurs sources des connecteurs : serveur ou ensemble de serveurs associés à un connecteur d envoi, un connecteur d agent de remise ou un connecteur étranger. Site AD : ensemble de serveurs disposant des composants de transport membres d un site Active Directory par lequel doit passer un message lors du processus de routage. Serveurs d expansion de groupe de distribution : ensemble de serveurs configurés en tant que serveurs d expansion de groupe de distribution. Configuration des services de transport 1. Introduction à la configuration des services de transport Lors de l installation d Exchange 2013, par défaut les s internes peuvent être échangés et les s extérieurs peuvent être reçus si un rôle d accès client est présent. Pour cela, l infrastructure Exchange 2013 utilise des connecteurs d envoi implicites et invisibles qui utilisent les services de topologie d Active Directory pour router correctement les mails. Pour pouvoir communiquer avec l extérieur de l organisation, il va falloir configurer deux types de connecteurs : le connecteur d envoi et le connecteur de réception. 2. Configuration d un connecteur d envoi a. Présentation des connecteurs d envoi Le serveur Exchange considère qu il doit remettre un message à l aide d un connecteur d envoi lorsque le domaine de destination ne fait pas autorité dans la liste des domaines acceptés de l organisation. Un domaine accepté étant un domaine de messagerie que l organisation connaît.

17 Dans le cas où l organisation dispose d un serveur Edge, le rôle du connecteur d envoi sera de rediriger l ensemble du flux à destination d internet vers le serveur Edge. Dans le cas contraire, il aura pour charge de déterminer le mode d envoi ainsi que les différentes destinations possibles pour la remise de messages. Des configurations spécifiques, à destination de partenaires par exemple, peuvent inclure des niveaux de sécurité plus élevés que ce qui est couramment utilisé pour l échange d . b. Configuration des connecteurs d envoi Lors de la configuration d un connecteur d envoi, il est nécessaire de préciser les informations suivantes : Nom : permet d identifier le connecteur avec des éléments facilement intelligible. Espace d adresses : indique les domaines DNS pour lesquels le connecteur va être utilisé. Mode de résolution de l hôte distant : soit le serveur va faire une recherche par luimême via l enregistrement MX du domaine de destination, soit il va transmettre systématiquement les demandes de remise à un serveur qui sera le destinataire final ou un serveur "smart host" chargé de réaliser la remise. Serveur source : liste des serveurs habilités à envoyer des messages à l aide des paramètres du connecteur. Si le serveur voulant envoyer le message ne fait pas partie de la liste, il va transmettre le message en interne dans l organisation Exchange à un membre de la liste. c. Mise en place des connecteurs d envoi Implémentation à l aide de la console Centre d administration Exchange L administration des connecteurs d envoi se fait à partir de la console Centre d administration Exchange en réalisant les manipulations suivantes : Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie, puis sur l onglet Connecteurs d envoi.

18 Dans cette fenêtre, il est possible de rechercher, d ajouter, de modifier et de supprimer les connecteurs d envoi de l organisation Exchange. Cliquez sur l icône + pour créer un nouveau connecteur d envoi. Dans la fenêtre nouveau connecteur d envoi, ajoutez le nom et sélectionnez le type de connecteur. Implémentation à l aide de la console Exchange Management Shell Il est aussi possible d administrer les connecteurs d envoi à l aide de la console Exchange Management Shell grâce aux commandes suivantes : Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour lister les connecteurs d envoi de l organisation Exchange : Get-SendConnector Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer un connecteur d envoi à destination d Internet : New-SendConnector -Internet -Name Internet -AddressSpaces * Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour modifier les paramètres d un connecteur d envoi afin qu il soit désactivé : Set-SendConnector -Identity Internet -Enabled $false Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour supprimer un connecteur d envoi : Remove-SendConnector -Identity Internet 3. Configuration d un connecteur de réception a. Présentation des connecteurs de réception La configuration d un connecteur de réception s effectue au niveau de chaque serveur Exchange de l organisation. Elle permet de déterminer si le serveur va accepter les messages

19 entrants et dans quelle mesure. On retrouve les paramètres de configuration des connecteurs de réception aussi bien sur les serveurs hébergeant le rôle accès client que sur les serveurs hébergeant le rôle boîte aux lettres. Dans le cas des connecteurs de réception associés au rôle d accès client, ils s orientent naturellement vers la connectivité extérieure à l organisation et exposent la configuration standard réseau, à savoir le port 25 sur TCP. De base, pour permettre la communication avec des serveurs tiers au travers d internet, le connecteur de réception est configuré avec une autorisation pour les connexions anonymes. Les connecteurs de réception associés au rôle boîte aux lettres ont pour vocation la mise en place des communications intérieures à l organisation, avec une configuration facilitant la mise en place de communication sécurisée via l authentification entre les serveurs, et une configuration des protocoles spécifiques sur le port TCP b. Configuration des connecteurs de réception Les critères de configuration d un connecteur de réception sont basés sur l association d une plage réseau autorisée, d un protocole d authentification qui va permettre d identifier l ordinateur, le service ou l utilisateur qui se connecte et d autorisations qui s appuient sur des groupes de populations : Réseau : la configuration du réseau permet d identifier les plages IP des serveurs qui seront autorisés à envoyer des messages au connecteur de réception. Authentification : l authentification permet de spécifier les méthodes et protocoles d authentification acceptés par le serveur. On retrouve les protocoles suivants : o TLS (Transport Layer Security) : utilise une PKI et ses certificats pour authentifier l émetteur du message. Il est possible de mettre en place une authentification mutuelle dans ce scénario (l émetteur et le destinataire possèdent un certificat avec leur identité et s authentifient réciproquement). o Authentification de base : utilise une méthode d authentification largement répandue et compatible mais qui a comme inconvénient de transmettre les informations d authentification en clair sur le réseau, dont le mot de passe. On peut lui ajouter une sécurité supplémentaire en autorisant le transfert des informations d authentification à travers un tunnel TLS (SSL). o Authentification Windows intégrée : utilise le jeton d authentification Windows pour s authentifier. o Authentification du serveur Exchange : utilise les mécanismes d authentification Exchange pour s authentifier lors des communications entre les serveurs Exchange. o Sécurisé de l extérieur : le serveur Exchange ne prête plus attention au mécanisme d authentification en déléguant sa confiance à un système tiers avec lequel il ne dialogue pas (en utilisant IPsec par exemple). Autorisations : permet de spécifier les populations de machine qui pourront envoyer des messages au connecteur de réception une fois l authentification réalisée. On retrouve les groupes suivants : o Serveurs Exchange : contient les serveurs de l infrastructure Exchange o Serveurs Exchange hérités : contient les serveurs des anciennes versions d Exchange. o Partenaires : contient les serveurs des réseaux partenaires.

20 o o Utilisateurs Exchange : contient les utilisateurs possédants un compte de messagerie dans l organisation Exchange. Utilisateurs anonymes : contient tous les utilisateurs qui n ont pas pu être authentifiés (la plupart des s provenant d Internet sont associés à des utilisateurs anonymes). Même si votre connecteur de réception est accessible de manière anonyme cela ne signifie pas que le serveur Exchange acceptera de relayer les messages. En effet, le service de transport accepte uniquement de transférer les mails à destination des domaines explicitement présents dans l onglet Domaines acceptés, à moins d avoir un connecteur d envoi permettant le relais. Si vous souhaitez autoriser le relais des messages pour des serveurs spécifiques (CRM, serveurs Web, SharePoint ), vous pouvez créer un connecteur de réception spécifique autorisé uniquement aux serveurs que vous aurez référencés par l intermédiaire de leurs adresses IP. c. Mise en place des connecteurs de réception Implémentation à l aide de la console Centre d administration Exchange L administration des connecteurs de réception se fait à partir de la console Centre d administration Exchange en réalisant les manipulations suivantes : Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie, puis sur l onglet Connecteurs de réception. Dans cette fenêtre, il est possible de rechercher, d ajouter, de modifier et de supprimer les connecteurs de réception de l organisation Exchange. Sélectionnez le serveur sur lequel vous souhaitez créer un nouveau Connecteur de réception, puis cliquez sur l icône + pour créer un nouveau connecteur de réception.

21 Dans la fenêtre nouveau connecteur de réception, indiquez le nom du nouveau connecteur, le rôle pour lequel vous souhaitez le créer (dans le rôle d accès distant ou le rôle boîte aux lettres) et le type de connecteur. Dans la seconde page de la fenêtre nouveau connecteur de réception, indiquez le port TCP et les adresses des cartes des serveurs Exchange qui vont écouter les demandes de remise de message.

22 Dans la troisième page de la fenêtre nouveau connecteur de réception, indiquez la plage IP des serveurs qui auront le droit d envoyer un message au connecteur de réception. Implémentation à l aide de la console Exchange Management Shell Il est aussi possible d administrer les connecteurs d envoi à l aide de la console Exchange Management Shell grâce aux commandes suivantes :

23 Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour lister les connecteurs de réception de l organisation Exchange : Get-ReceiveConnector Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer un connecteur de réception à destination d une application CRM hébergée sur des serveurs ayant une IP de à : New-ReceiveConnector -Name ApplicationCRM -Usage Custom -Bindings :25 -RemoteIPRanges Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour modifier les paramètres d un connecteur de réception afin d autoriser l utilisation du connecteur par des utilisateurs anonymes : Set-ReceiveConnector -Identity ApplicationCRM -PermissionGroups AnonymousUsers Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour supprimer un connecteur de réception : Remove-ReceiveConnector -Identity ApplicationCRM 4. Configuration des règles de transport a. Objectifs des règles de transport Les règles de transports permettent d appliquer des paramètres à l ensemble de l organisation ou pour certains scénarios. On parle alors de stratégies de messagerie. Deux agents sont utilisés pour appliquer ces stratégies : Agent de règle de transport : applique les règles au niveau du service de transport : veille à la conformité vis-à-vis de la politique de l entreprise. Agent de règle Edge : applique les règles au niveau du rôle Edge-transport : fonctionnalités antivirus et antispam. La politique de l entreprise définit un certain nombre de règles, notamment de confidentialité ou de stratégies. Certaines de ses règles peuvent avoir un impact fort sur la messagerie. L agent de règle de transport est l outil qui permet de mettre en œuvre l ensemble de ces règles (exemple : mise en place d un disclaimer). Grâce à l intégration dans Active Directory, chaque service de transport peut ainsi récupérer la stratégie de messagerie, ce qui permet d avoir une gestion centralisée de la conformité de l entreprise vis-à-vis de la loi, des règlements et de sa propre politique. b. Configuration des règles de transport Les règles de transport permettent d appliquer des actions sur les courriers qui transitent via les services de transport et de rôle Edge-transport. Ainsi, il est possible d ajouter des disclaimers, de modifier des formats, de transférer des s Si une règle de transport liée au hub-transport est créée ou modifiée, elle s applique à l ensemble de l organisation, alors qu une règle liée à un edge-transport ne s appliquera que sur le courrier traversant le serveur Edge. Les champs d applications diffèrent également, bien que la structure soit la même. De base, l assistant propose un ensemble de règles prédéfinies pour les règles les plus courantes : Appliquer la protection des droits aux messages

24 Appliquer les exclusions de responsabilité (disclaimer) Filtrer les messages par taille Envoyer des messages à un modérateur Il est aussi possible de créer une règle personnalisée qui sera composée des paramètres d exécution suivants : Conditions : événement qui va déclencher l exécution de la règle. Exceptions : cas où la règle ne s appliquera pas même si la ou les conditions requises sont remplies. Actions : traitement réalisé par la règle. Dates : date de début et de fin d exécution de la règle. c. Mise en place des règles de transport Implémentation à l aide de la console Centre d administration Exchange L administration des règles se fait à partir de la console Centre d administration Exchange en réalisant les manipulations suivantes : Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie, puis sur l onglet Règles. Dans cette fenêtre, il est possible de rechercher, d ajouter, de modifier et de supprimer les règles de l organisation Exchange. Cliquez sur l icône +, puis sélectionnez l option Créer une règle.

25 Dans la fenêtre nouvelle règle, ajoutez le nom, les conditions d exécution et les actions de la règle. Implémentation à l aide de la console Exchange Management Shell Il est aussi possible d administrer les connecteurs d envoi à l aide de la console Exchange Management Shell grâce aux commandes suivantes : Dans la console Exchange Management Shell, tapez les commandes suivantes pour lister les règles de transport, les actions et les prédicats prédéfinis de l organisation Exchange : Get-TransportRule Get-TransportRuleAction Get-TransportRulePredicate Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour créer une règle de transport pour le déploiement d un disclaimer : New-TransportRule -Name Disclaimer -Enabled $true -SentToScope NotInOrganization -ApplyHtmlDisclaimerLocation Append -ApplyHtmlDisclaimerText "<h3>disclaimer Title</h3><p>This is the disclaimer text.</p>" -ApplyHtmlDisclaimerFallbackAction Wrap Dans la console Exchange Management Shell, tapez la commande suivante pour supprimer une règle de transport : Remove-TransportRule -Identity Disclaimer

26 La création des règles sur les serveurs Transport Edge sera traitée dans le chapitre Implémentation du rôle Transport Edge. Résolution des problèmes de transport 1. Maintenance des services de transport Les fondements du protocole SMTP utilisé par Exchange 2013 sont basés sur la constitution de files d attente qui vont stocker temporairement les messages en transit. Suivant une logique de gestion des incidents impliquant des cibles de tentative d envoi, le système permet de gérer la plupart des cas d indisponibilité des différents composants locaux et distants. Pour assurer un suivi de ces différents processus, quelques outils sont mis à notre disposition pour identifier et résoudre les problèmes de routage. Le système de routage des messages s appuie sur une base de données stockée par défaut dans le répertoire %ExchangeInstallPath%\TransportRoles\data\Queue. Il est possible pour des questions de fiabilité ou de performance, de modifier l emplacement de ces fichiers de base de données à l aide du script fourni dans le répertoire d installation d Exchange. Dans une invite de commande Exchange Management Shell, naviguez jusqu au répertoire %ExchangeInstallPath%\Scripts\. Lancez la commande suivante pour modifier l emplacement de stockage temporaire : Move-TransportDatabase -TemporaryStoragePath d:\smtpqueue\temp Lancez la commande suivante pour modifier l emplacement de la base de données et des journaux de transaction : Move-TransportDatabase -QueueDatabasePath d:\smtpqueue\database -QueueDatabaseLoggingPath d:\smtpqueue\logs 2. Office 365 Best Practices Analyzer for Exchange Server 2013 Successeur de l outil Exchange Server Best Practices Analyzer, cet outil permet de vérifier si la configuration semble correcte (problèmes de pilotes ). Les tests qui sont réalisés sont le résultat de l expérience des équipes de support de Microsoft et permettent de partir sur des bases saines. Il peut être utilisé pour les architectures suivantes : Organisation Exchange Server 2013 sur site uniquement. Organisation Exchange Server 2013 liée à Office 365. Procédure de lancement de l analyse Ouvrez une session sur l un des serveurs Exchange Server À l aide d Internet Explorer, lancez le site https://portal.microsoftonline.com et connectezvous avec un compte Office 365 (les comptes gratuits peuvent être utilisés). Cliquez sur Tools dans le panneau de gauche. Cliquez sur Check your on-premises Exchange Server.

27 Cliquez sur Run when prompted to install Best Practices Analyzer. Cliquez sur Accept pour chacun des pré-requis nécessaires. Cliquez sur Accept sur le Best Practices Analyzer End User Agreement. Lancez l outil d analyse Microsoft Office 365 Best Practices Analyzer à partir du menu Windows. Cliquez sur Next sur l écran Welcome. Entrez des informations d authentification différentes si nécessaire et cliquez sur Next. Cliquez sur Start Scan. Cliquez sur View Details pour afficher le résultat des tests dans Internet Explorer. 3. Remote Connectivity Analyzer L outil Remote Connectivity Analyzer se présente sous la forme d un site web public et permet de lancer des tests à partir d une connexion extérieure. Il permet ainsi d évaluer le niveau d accessibilité des serveurs à partir du réseau Internet. Cet outil n est pas réservé à Exchange mais permet aussi d évaluer les fonctions des produits Lync/OCS et Office 365. Dans le contexte des services de transport, il sera en mesure de tester les fonctions de messagerie entrante et sortante pour le protocole SMTP. Procédure de lancement d une analyse du flux SMTP entrant Ouvrez une session sur l un des serveurs Exchange Server À l aide d Internet Explorer, lancez le site https://testconnectivity.microsoft.com/

28 Dans l onglet Exchange Server, sélectionnez l option Messagerie électronique SMTP entrante puis cliquez sur le lien Suivant en haut à droite. Dans la fenêtre Messagerie électronique SMTP entrante, tapez une adresse issue de votre infrastructure dans le champ Adresse de messagerie, saisissez le captcha en bas de la fenêtre, cliquez sur le bouton Vérifier puis cliquez sur le lien Effectuer un test en haut à droite. Patientez le temps que le test soit réalisé et notez les éventuelles erreurs d acheminement.

29 Procédure de lancement d une analyse du flux SMTP entrant Ouvrez une session sur l un des serveurs Exchange Server À l aide d Internet Explorer, lancez le site https://testconnectivity.microsoft.com/ Dans l onglet Exchange Server, sélectionnez l option Message électronique SMTP sortant puis cliquez sur le lien Suivant en haut à droite. Dans la fenêtre Message électronique SMTP sortant, tapez l adresse IP publique du serveur Exchange dans le champ Adresse IP sortante, puis tapez une adresse issue de votre infrastructure dans le champ Adresse de messagerie, saisissez le captcha en bas de la fenêtre, cliquez sur le bouton Vérifier puis cliquez sur le lien Effectuer un test en haut à droite.

30 Patientez le temps que le test soit réalisé et notez les éventuelles erreurs d acheminement.

31 L outil Remote Connectivity Analyzer possède aussi un assistant d analyse des en-têtes de message dans l onglet Analyseur de message. 4. Rapports de remise Disponible depuis Exchange 2010, cet outil est mis à disposition de tous les utilisateurs par l intermédiaire de la console Options de boîte aux lettres Outlook Web App et de la console Centre d administration Exchange. Un utilisateur standard sera limité à la recherche d un qu il a envoyé ou qu il a reçu alors que l administrateur aura la possibilité de parcourir les boîtes de son choix. Il permet à tous les utilisateurs d effectuer de manière autonome des recherches d informations sur la remise des messages qu ils ont envoyés ou reçus. Il est donc inutile pour l utilisateur de solliciter les administrateurs ou le support pour identifier des problèmes simples d acheminement des s. Il ne s agit pas d une simple recherche dans le contenu d une boîte aux lettres de l utilisateur mais bien d une analyse de traces issues des composants de transport. Pour cela, l utilisateur pourra utiliser les champs de recherche suivants pour affiner sa recherche : Boîte aux lettres à rechercher : uniquement disponible aux administrateurs, elle permet de cibler la recherche sur une boîte aux lettres spécifiques. Rechercher les messages que j ai envoyés à : permet de spécifier les destinataires des messages à analyser. Recherche les messages reçus de : permet de spécifier les émetteurs des messages qui vous ont été envoyés. Rechercher ces termes dans la ligne d objet : permet de filtrer selon des termes rechercher dans l objet des s. Les boîtes de découvertes permettent d indexer le contenu de plusieurs boîtes aux lettres et ainsi étendre la portée de recherche pour les administrateurs. Une fois le message retrouvé, une vue détaillée affiche l historique du message et l origine de l erreur qui a empêché sa remise. Recherche d un message à l aide de la console Options de Outlook Web App Ouvrez une session à l aide d un compte de messagerie sur l interface Outlook Web App. Ouvrez le menu des options de la boîte aux lettres à l aide de l icône représentant un engrenage en haut à droite de l interface puis en cliquant sur Options. Cliquez sur le menu organiser la messagerie puis sur l onglet Rapports de remise. Lancez une recherche à l aide des critères souhaités puis double cliquez sur le message pour afficher la vue détaillée.

32 5. Afficheur des files d attente L outil Afficheur des files d attente permet de lister et d afficher le contenu des files d attentes SMTP. L affichage se fait par domaine cible et un état de santé est associé à chaque cible. Il est possible d afficher l en-tête des s présents dans la liste d attente. Lancez la console Exchange Toolbox, puis lancez l outil Afficheur des files d attente.

33 Dans la console Afficheur des files d attente, naviguez dans les différents onglets pour afficher le contenu de la file d attente. Pour afficher l équivalent de l outil Afficheur des files d attente à l aide de la console Exchange Management Shell, il vous suffit de taper la commande suivante : Get-Message Pour filtrer les résultats, il suffit d utiliser les paramètres en suivant cet exemple : Get-Message -Filter (FromAddress -like Format-List Ateliers : Configuration des composants de transport 1. Présentation de l infrastructure nécessaire aux ateliers Afin de réaliser les ateliers suivants, il est nécessaire d avoir les composants d infrastructure suivants : DC - Contrôleur de domaine pour le domaine eni.lan sous Windows Server 2012 configuré avec l espace de noms DNS correspondant et les utilisateurs Loïc THOBOIS Brahim NEDJIMI Matthieu MARTINEAU et Saïda AZIRI Le serveur appelé AD-DC1 est configuré avec l adresse IP

34 EXCH - Serveur de messagerie Exchange 2013 configuré avec les rôles boîtes aux lettres (MBX) et accès clients (CAS). Le serveur appelé EXCH-SRV1 est configuré avec l adresse IP Afin de réaliser certaines manipulations, il est nécessaire que les machines soient connectées à Internet par l ajout d une seconde carte (connectée directement sur Internet) ou par une passerelle permettant l accès vers Internet. La machine sur laquelle les manipulations doivent être réalisées est indiquée dans le titre entre crochets "[ ]". 2. Configuration du serveur DNS [DC] Création une zone DNS eni.fr Dans l outil d administration Gestionnaire DNS, développez le serveur AD-DC1, puis Zones de recherche directes. Cliquez avec le bouton droit sur Zones de recherche directes, puis cliquez sur Nouvelle zone. Dans l assistant Assistant Nouvelle zone, dans la page Bienvenue!, cliquez sur le bouton Suivant. Dans la page Type de zone, sélectionnez Zone principale, puis cliquez sur le bouton Suivant.

35 Dans la page Étendue de la zone de réplication de Active Directory, sélectionnez Vers tous les serveurs DNS exécutés sur des contrôleurs de domaine dans ce domaine : eni.lan, puis cliquez sur le bouton Suivant.

36 Dans la page Nom de la zone, tapez eni.fr dans le champ Nom de la zone, puis cliquez sur le bouton Suivant. Dans la page Mise à niveau dynamique, sélectionnez N autoriser que les mises à jour dynamiques sécurisées (recommandé pour Active Directory), puis cliquez sur le bouton Suivant.

37 Dans la page Fin de l assistant, cliquez sur le bouton Terminer. Les opérations précédentes permettent de simuler l achat d un domaine public auprès d un registrar dans le cadre de l atelier, ils ne sont pas à reproduire dans un scénario d implémentation réel. [DC] Ajout de l enregistrement A et MX dans le DNS Dans l outil d administration Gestionnaire DNS, développez le serveur AD-DC1, puis Zones de recherche directes et eni.fr. Cliquez avec le bouton droit sur eni.fr, puis cliquez sur Nouvel hôte (A ou AAAA).

38 Dans la fenêtre Nouvel hôte, tapez mail dans le champ Nom (utilise le domaine parent si ce champ est vide), puis dans le champ Adresse IP puis cliquez sur le bouton Ajouter un hôte.

39 Dans la boîte de dialogue, cliquez sur le bouton OK, puis dans la fenêtre Nouvel hôte, cliquez sur le bouton Terminé. Cliquez avec le bouton droit sur le nœud eni.fr à partir de l arborescence de gauche, puis cliquez sur Nouveau serveur de messagerie (MX). Tapez mail.eni.fr dans le champ Nom de domaine pleinement qualifié (FQDN) pour le serveur de messagerie puis cliquez sur le bouton OK. Les opérations précédentes peuvent être réalisées directement chez le registrar si vous n hébergez pas la zone DNS dans votre infrastructure. 3. Configuration des composants de transport [EXCH] Ajout du domaine public aux domaines acceptés Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Domaines acceptés.

40 Dans l onglet Domaines acceptés, cliquez sur l icône + pour ajouter un domaine accepté. Dans la fenêtre nouveau domaine accepté, tapez eni.fr(domaine public) dans le champ Nom, eni.fr dans le champ Domaine accepté. Sélectionnez l option Domaine faisant autorité. Le message est remis à un destinataire de cette organisation Exchange, puis cliquez sur le bouton Enregistrer.

41 Par défaut, Exchange 2013 crée un domaine accepté qui porte le nom pleinement qualifié de la forêt dans laquelle l organisation Exchange est créée. Dans notre cas, c est "eni.lan". [DC] Ajout du suffixe UPN à la forêt Active Directory Dans l outil d administration Domaines et approbations Active Directory, cliquez avec le bouton droit sur le nœud racine de l outil appelé Domaines et approbations Active Directory [ad-dc1.eni.lan] et sélectionnez Propriétés. Dans la fenêtre Propriété de : Domaines et approbations Active Directory, dans le champ Autres suffixes UPN, tapez eni.fr et validez en cliquant sur le bouton Ajouter, puis sur le bouton OK.

42 Dans une implémentation standard d Active Directory, le domaine est privé et les utilisateurs utilisent donc une adresse d authentification différente de leur qui s appuie sur le domaine public L ajout d un suffixe UPN va permettre d uniformiser le format des comptes pour faciliter la vie des utilisateurs. [EXCH] Application d un nouveau suffixe UPN aux utilisateurs Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Destinataires puis sur l onglet Boîtes aux lettres.

43 Dans l onglet Boîtes aux lettres, double cliquez sur l utilisateur Loïc THOBOIS. Dans la page Général des propriétés de l utilisateur Loïc THOBOIS, modifiez le champ Nom d ouverture de session de l utilisateur de eni.lan vers eni.fr, puis cliquez sur le bouton enregistrer.

44 Dans la console Exchange management Shell, tapez les commandes suivantes : #Affiche le nom d ouverture de session de l utilisateur Brahim NEDJIMI Get-Mailbox Select Name,UserPrincipalName #Configure le nom d ouverture de session de l utilisateur Brahim NEDJIMI avec le nouveau suffixe UPN Get-Mailbox Set-Mailbox -UserPrincipalName #Vérifie que le nom d ouverture de session a bien été modifié Get-Mailbox Select Name,UserPrincipalName Les comptes sont maintenant configurés pour utiliser le nouveau suffixe UPN et les utilisateurs peuvent utiliser leur adresse pour ouvrir leur session Outlook Web App par exemple. [EXCH] Modification de la stratégie de messagerie par défaut pour ajouter le format Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Stratégies d adresse de messagerie. Dans l onglet Stratégies d adresse de messagerie, double cliquez sur Default Policy.

45 Dans la fenêtre Default Policy, cliquez sur le lien vers la page Format de l adresse de messagerie. Dans la page Format de l adresse de messagerie, cliquez sur l icône + pour ajouter un format d adresse de messagerie. Dans la fenêtre format de l adresse de messagerie, sélectionnez eni.fr dans le champ Sélectionner un domaine accepté, dans le champ Format de l adresse de messagerie, cochez l option Définir ce format comme adresse de messagerie de réponse puis cliquez sur le bouton enregistrer.

46 Dans la fenêtre Default Policy, cliquez sur le bouton enregistrer. Dans l onglet Stratégies d adresse de messagerie, sélectionnez Default Policy, cliquez sur le lien Appliquer dans le volet de droite. Dans la fenêtre avertissement, cliquez sur le bouton oui, puis sur le bouton fermer.

47 Cliquez sur le menu Destinataires, puis sur l onglet Boîtes aux lettres, remarquez que les adresses des boîtes aux lettres dans la colonne ADDRESSE DE MESSAGERIE sont au format [SRV1] Ajout d une stratégie de messagerie pour Dans la console Exchange Management Shell, tapez les commandes suivantes : #Ajoute la stratégie d adresse de messagerie New- AddressPolicy -Name -IncludedRecipients MailboxUsers -Enabled AddressTemplates #Applique l ensemble des stratégies de messagerie Get- AddressPolicy ] Update- AddressPolicy

48 #Affiche l adresse de messagerie principale des boîtes aux #lettres des utilisateurs Get-Mailbox Select Name,PrimarySMTPAddress #Affiche l ensemble des informations concernant les adresses de messagerie Get-Mailbox Format-List -Property DisplayName, Addresses, AddressPolicyEnabled, PrimarySMTPAddress Vous devez observer l ajout d une nouvelle adresse de messagerie en sur toutes les boîtes aux lettres et que cette nouvelle adresse est l adresse SMTP par défaut. 4. Configuration des connecteurs SMTP [EXCH] Configuration du connecteur de réception SMTP Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Connecteurs de réception. Dans l onglet Connecteurs de réception, sélectionnez le serveur exch-srv1.eni.lan, puis double cliquez sur Default Frontend EXCH-SRV1. Dans la page Sécurité, vérifiez que l option Utilisateurs anonymes est cochée.

49 Dans la page Étendue, vérifiez que l écoute du connecteur se fait sur le port 25 à partir de la liste Liaisons de carte réseau puis cliquez sur le bouton annuler. Dans l onglet Connecteurs de réception, sélectionnez le serveur exch-srv1.eni.lan, puis double cliquez sur Default EXCH-SRV1. Dans la page Sécurité, vérifiez que l option Utilisateurs anonymes est décochée. Dans la page Étendue, vérifiez que l écoute du connecteur se fait sur le port 2525 à partir de la liste Liaisons de carte réseau puis cliquez sur le bouton annuler. [DC] Vérifier la configuration des connecteurs de réception SMTP à l aide de telnet À partir du serveur AD-DC1, ouvrez l environnement PowerShell à partir du raccourci dans la barre des tâches. Dans l invite de commande, tapez les commandes suivantes pour installer le client telnet : Import-Module ServerManager Add-WindowsFeature Telnet-Client Puis tapez les commandes suivantes : telnet exch-srv1.eni.lan 25 helo eni.lan mail from:

50 rcpt to: DATA Bonjour. QUIT Les commandes précédentes permettent d envoyer un en s appuyant directement sur le protocole SMTP et en utilisant le connecteur du rôle accès client qui propose un proxy SMTP accessible en anonyme. Tapez ensuite les commandes suivantes : telnet exch-srv1.eni.lan 2525 helo eni.lan mail from: Notez qu il n est pas possible d aller au bout de l envoi de l car le contexte de sécurité du connecteur de réception ne permet pas la réception d un à partir d une source qui n est pas authentifiée. Dans un navigateur Internet, tapez l adresse https://exch-srv1.eni.lan/owa/ et authentifiezvous avec le compte Vérifiez la présence de l précédemment envoyé via l outil telnet. [EXCH] Configuration du connecteur SMTP d émission Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Connecteurs d envoi. Dans l onglet Connecteurs d envoi, cliquez sur l icône + pour créer un nouveau connecteur d envoi.

51 Dans la nouvelle fenêtre connecteur d envoi, tapez Internet dans le champ Nom, sélectionnez Internet (par exemple, pour envoyer du courrier internet) dans la zone Type, puis cliquez sur le bouton suivant. Dans la seconde page de la fenêtre nouveau connecteur d envoi, vérifiez que l option Enregistrement MX associé au domaine du destinataire est sélectionnée, puis cliquez sur le bouton suivant. Dans la troisième page de la fenêtre nouveau connecteur d envoi, cliquez sur l icône + pour ajouter un domaine. Dans la fenêtre Espace d adressage, tapez * dans le champ Nom de domaine complet (FQDN) puis cliquez sur le bouton enregistrer.

52 De retour sur la troisième page de la fenêtre nouveau connecteur d envoi, cliquez sur le bouton suivant. Dans la quatrième page de la fenêtre nouveau connecteur d envoi, cliquez sur l icône + pour créer un connecteur d envoi.

53 Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur le bouton ajouter puis sur le bouton ok. De retour sur la quatrième page de la fenêtre nouveau connecteur d envoi, cliquez sur le bouton terminer. 5. Configuration des règles de transport [EXCH] Ajouter un disclaimer aux s sortants Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Règles. Cliquez sur l icône + puis Appliquer les exclusions de responsabilité.

54 Dans la fenêtre nouvelle règle, tapez Disclaimer dans le champ Nom, sélectionnez l option Le destinataire se situe puis l option Dans l organisation, et cliquez sur le bouton ok.

55 Dans la fenêtre nouvelle règle, vérifiez que l option Ajouter une exclusion de responsabilité est sélectionnée dans le champ Procédez comme suit puis cliquez sur le lien Entrer du texte. Dans la boîte de dialogue spécifier le texte de la clause d exclusion de responsabilité, entrez le texte suivant : <font color=red><strong>attention : Ce message n a pas été soumis à un test antivirus</strong></font>, puis cliquez sur le bouton ok. Dans la fenêtre nouvelle règle, cliquez sur le lien Sélectionner un. Dans la boîte de dialogue spécifier l action de secours, sélectionnez l option Inclure dans un wrapper, puis cliquez sur le bouton ok. De retour dans la fenêtre nouvelle règle, cliquez sur le bouton enregistrer.

56 [DC] Test de l affichage du disclaimer Dans un navigateur Internet, tapez l adresse https://exch-srv1.eni.lan/owa/ et authentifiezvous avec le compte Envoyez un message à l adresse puis fermez la session Outlook Web App. Dans un navigateur Internet, tapez l adresse https://exch-srv1.eni.lan/owa/ et authentifiezvous avec le compte Vérifiez que vous avez bien reçu votre message avec le disclaimer. [EXCH] Redirection des s vers une autre adresse

57 Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Règles. Cliquez sur l icône +, puis Créer une règle. Dans la fenêtre nouvelle règle, sélectionnez l option Le destinataire est puis ajoutez la boîte aux lettres du compte Administrateur. De retour dans la fenêtre nouvelle règle, sélectionnez l option Rediriger le message vers et ajoutez la boîte aux lettres du compte Loïc THOBOIS. De retour dans la fenêtre nouvelle règle, cliquez sur le bouton enregistrer.

58 [DC] Test du transfert de message Dans un navigateur Internet, tapez l adresse https://exch-srv1.eni.lan/owa/ et authentifiezvous avec le compte Envoyez un message à destination du compte Administrateur puis fermez la session Outlook Web App. Dans un navigateur Internet, tapez l adresse https://exch-srv1.eni.lan/owa/ et authentifiezvous avec le compte Vérifiez que vous avez bien reçu votre message à destination de l administrateur. 6. Tests des fonctions de dépannage [EXCH] Simulation d une panne d envoi SMTP Dans la console Centre d administration Exchange, cliquez sur le menu Flux de messagerie puis sur l onglet Connecteurs d envoi. Sélectionnez le connecteur Internet. Dans le volet de droite, cliquez sur le lien Désactiver puis sur le bouton OK. Dans un navigateur Internet, tapez l adresse https://exch-srv1.eni.lan/owa/ et authentifiezvous avec le compte Envoyez un message à destination de votre compte personnel sur Internet puis fermez la session Outlook Web App. [EXCH] Afficher la file d attente SMTP Lancez la console Exchange Toolbox, puis lancez l outil Afficheur des files d attente.

59 Dans la console Afficheur des files d attente, analysez le résultat présenté sur l onglet Files d attente : un mail est présent dans la file d attente Domaine inaccessible. Cliquez sur l onglet Messages, et affichez les propriétés du message que vous avez essayé d envoyer. Dans l onglet Domaine inaccessible, observez le contenu de la colonne Dernière erreur.

C. Configuration des services de transport

C. Configuration des services de transport Page 282 Chapitre 8 Dans la version 2013 d'exchange, les dossiers publics sont devenus un type de boîtes aux lettres et utilisent les mêmes mécanismes de routage que les e-mails. - Le message est destiné

Plus en détail

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie Introduction à Exchange 1. Présentation d'exchange 17 1.1 La messagerie au sein de l entreprise 17 1.2 L évolution des plateformes Exchange 18 2. Introduction à Exchange 2O13 23 2.1 Contribution aux métiers

Plus en détail

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341 Chapitre 1 Introduction à Exchange A. Présentation d'exchange 16 1. Public visé 16 2. La messagerie au sein de l entreprise 16 3. L évolution des plateformes Exchange 17 B. Introduction à Exchange 2O13

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Guide de configuration. Courriel Affaires

Guide de configuration. Courriel Affaires Guide de configuration Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Fourniture du service courriel affaires à un utilisateur Ouverture de session dans la console de gestion unifiée Ajout

Plus en détail

Alinto Protect. Guide de l administrateur. Alinto Version 1.7

Alinto Protect. Guide de l administrateur. Alinto Version 1.7 Alinto Protect Guide de l administrateur Alinto Version 1.7 Index 1. Rappels sur Alinto Protect......................................................................... 1 1.1. Niveau 1 : relais de messagerie................................................................

Plus en détail

Installation de GFI MailEssentials

Installation de GFI MailEssentials Installation de GFI MailEssentials Introduction à l installation de GFI MailEssentials Ce chapitre explique la procédure à suivre pour installer et configurer GFI MailEssentials. GFI MailEssentials peut

Plus en détail

Hosted Exchange 2003

Hosted Exchange 2003 Hosted Exchange 2003 0 Customer Manual Hosted Exchange Sommaire 1. CREER UN NOUVEL UTILISATEUR... 2 1.1. Données d utilisateur «individuelles»... 3 1.1.1..Vérifications dans l interface web admin... 4

Plus en détail

Installation de GFI MailEssentials

Installation de GFI MailEssentials Installation de GFI MailEssentials Introduction à l installation de GFI MailEssentials Ce chapitre explique la procédure à suivre pour installer et configurer GFI MailEssentials. Il y a deux façons de

Plus en détail

Sécurisation du réseau

Sécurisation du réseau Sécurisation du réseau La sécurisation du réseau d entreprise est également une étape primordiale à la sécurisation générale de votre infrastructure. Cette partie a pour but de présenter les fonctionnalités

Plus en détail

Manuel COMMENCE. Connect For Email

Manuel COMMENCE. Connect For Email Manuel COMMENCE Connect For Email Sommaire SOMMAIRE 2 CHAPITRE 1 : INTRODUCTION 4 A QUOI ÇA SERT? 4 CHAPITRE 2 : PRISE EN MAIN 5 MINIMUM REQUIS POUR EXÉCUTER CONNECT FOR EMAIL 5 CE QUE GÉNÈRE L INSTALLATION

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Configuration requise ForestPrep DomainPrep Installation interactive 5 Installation sans surveillance Module 5 : Installation d Exchange Server 2003

Plus en détail

Avertissement. Nom du stagiaire : Modification et utilisation interdites sans l accord de l auteur de ce support.

Avertissement. Nom du stagiaire : Modification et utilisation interdites sans l accord de l auteur de ce support. Reproduction et utilisation interdites sans l accord de l auteur Support de formation Administration Windows 2000 Server Avertissement Ce support n est ni un manuel d utilisation (pour cela, consultez

Plus en détail

Les Services de Messagerie

Les Services de Messagerie Les Services de Messagerie Principe de fonctionnement Serveur SMTP Opérateur Internet b.durand Recherche SMTP «récupère route DNS» le Le a.dupont Message confie est remis son message Enregistrement message

Plus en détail

Installation de GFI MailSecurity en mode passerelle

Installation de GFI MailSecurity en mode passerelle Installation de GFI MailSecurity en mode passerelle Introduction à l installation en mode passerelle SMTP Ce chapitre traite de la procédure d installation et de configuration de GFI MailSecurity en mode

Plus en détail

Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon.

Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon. Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon. 1/23 Sommaire Introduction... 3 À propos de MDaemon... 3 À propos de Alt-N Technologies... 3 Outlook Connector et travail

Plus en détail

Installation de GFI FAXmaker

Installation de GFI FAXmaker Installation de GFI FAXmaker Systèmes Requis Avant d installer FAXmaker, vérifiez que vous remplissez bien les conditions suivantes : Serveur FAX GFI FAXmaker : Serveur sous Windows 2000 ou 2003 avec au

Plus en détail

Exchange Server 2010 Exploitation d'une plateforme de messagerie

Exchange Server 2010 Exploitation d'une plateforme de messagerie Vue d'ensemble 1. Introduction : principales nouveautés d'exchange Server 2010 13 2. Éditions et modèles de licences 20 3. Rôles 21 4. Outils d'administration 22 5. Pré-requis 23 5.1 Pour Windows Server

Plus en détail

Guide de configuration. Logiciel de courriel

Guide de configuration. Logiciel de courriel Guide de configuration Logiciel de courriel Août 2013 Table des matières 1. Logiciels de courriel Mac 1.1 Télécharger, installer et mettre à niveau Microsoft Outlook (Utilisateurs du Courriel Affaires

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Transport Layer Security (TLS) Guide de mise en œuvre. Version: 1.0

Transport Layer Security (TLS) Guide de mise en œuvre. Version: 1.0 Transport Layer Security (TLS) Guide de mise en œuvre Version: 1.0 15 mai, 2013 Table des matières Aperçu... 2 Reconnaissances... 2 Introduction de TLS... 2 Comment fonctionne TLS... 2 Comment mon organisation

Plus en détail

FILIÈRE TRAVAIL COLLABORATIF

FILIÈRE TRAVAIL COLLABORATIF FILIÈRE TRAVAIL COLLABORATIF 89 MICROSOFT EXCHANGE SQL Server... /... TRAVAIL COLLABORATIF Introduction à l installation et à la gestion d Exchange Server 2007 Durée 3 jours MS5909 Gérer la sécurité de

Plus en détail

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE SOMMAIRE Futur a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Projet GSB EXCHANGE 2010

Projet GSB EXCHANGE 2010 BTS SIO 2 Projet GSB EXCHANGE 2010 [Nom de l auteur] VOISET NICOLAS Table des matières 1-Contexte d utilisation... 2-Informations d utilisation... 3- Comparaison... 4-Problèmes et solutions... 5-Phase

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3

SOMMAIRE ÉTAPES OBLIGATOIRES. Récupérer le connecteur... 3 SOMMAIRE Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3

sommaire ÉTAPES OBLIGATOIRES Récupérer le connecteur... 3 sommaire Futur Telecom a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers éléments de messagerie suite

Plus en détail

DOCUMENTATION DU COMPAGNON ASP

DOCUMENTATION DU COMPAGNON ASP DOCUMENTATION DU COMPAGNON ASP MANUEL UTILISATEUR VERSION 1.0 / SEPTEMBRE 2011 Rédacteur Gilles Mankowski 19/09/2011 Chapitre : Pre requis CONTENU Pre requis... 3 Introduction... 3 Comment fonctionne l'asp?...

Plus en détail

Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App

Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App Utilisation de la Plateforme Office365 et d Oultlook Web App 1. Sommaire 1. Sommaire... 1 2. Accéder à la messagerie Office 365 en passant par Internet... 2 3. La boîte de réception... 4 3.1. Présentation

Plus en détail

VPN L2TP/IPsec en utilisant un certificat X.509 v3

VPN L2TP/IPsec en utilisant un certificat X.509 v3 VPN L2TP/IPsec en utilisant un certificat X.509 v3 Installer une autorité de certification d entreprise : Dans notre cas de figure nous sommes dans un domaine qui s appelle «konoha.com». Une autorité de

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Cours 10219A: Configuration, Gestion Et Résolution Des Problèmes De Microsoft Exchange Server 2010

Cours 10219A: Configuration, Gestion Et Résolution Des Problèmes De Microsoft Exchange Server 2010 Cours 10219A: Configuration, Gestion Et Résolution Des Problèmes De Microsoft Exchange Server 2010 Durée: 5 jours À propos de ce cours Ce cours dirigé par un instructeur et réparti sur cinq journées vous

Plus en détail

Comparatif avec Microsoft Exchange

Comparatif avec Microsoft Exchange Comparatif avec Microsoft Exchange Page 1/11 Sommaire Résumé...3 MDaemon vs Exchange...4 Coût total de possession (TCO)...4 Configuration et ressources requises...4 Sécurité...5 MDaemon : la solution pour

Plus en détail

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 3.1 Over quota 7 3.1.1 Configurer votre messagerie pour qu elle ne conserve pas une copie des

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Messagerie & Groupeware. augmentez l expertise de votre capital humain

Messagerie & Groupeware. augmentez l expertise de votre capital humain Messagerie & Groupeware augmentez l expertise de votre capital humain OUTLOOK 2010* Etude des fonctionnalités d un logiciel de messagerie Tout public 1 journée MG01 Maîtrise de l environnement Windows

Plus en détail

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP Vue d ensemble du basculement DHCP Dans Windows Server 2008 R2, il existe deux options à haute disponibilité dans le cadre du déploiement du serveur DHCP. Chacune de ces options est liée à certains défis.

Plus en détail

Sommaire. Introduction... I À qui s adresse ce livre?... I Structure du livre...ii Conventions utilisées dans ce livre... IV Support...

Sommaire. Introduction... I À qui s adresse ce livre?... I Structure du livre...ii Conventions utilisées dans ce livre... IV Support... Sommaire Introduction........................................... I À qui s adresse ce livre?.............................. I Structure du livre....................................ii Conventions utilisées

Plus en détail

Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet

Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet Mettre en place un accès sécurisé à travers Internet Dans cette partie vous verrez comment configurer votre serveur en tant que serveur d accès distant. Dans un premier temps, les méthodes pour configurer

Plus en détail

Réf. 2402 Implémentation et gestion de Microsoft Exchange Server 2003

Réf. 2402 Implémentation et gestion de Microsoft Exchange Server 2003 Public Ce cours est destiné aux informaticiens qui gèrent une messagerie électronique dans un environnement comprenant entre 250 et 5000 utilisateurs, réparti sur de nombreux sites, utilisant divers protocoles

Plus en détail

Manuel de l utilisateur. Soft-phone - Client VoIP 3CX Version 6.0

Manuel de l utilisateur. Soft-phone - Client VoIP 3CX Version 6.0 Manuel de l utilisateur Soft-phone - Client VoIP 3CX Version 6.0 Copyright 2006-2008, 3CX Ltd. http:// E-mail: info@3cx.com Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modifications sans

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

avast! EP: Installer avast! Small Office Administration

avast! EP: Installer avast! Small Office Administration avast! EP: Installer avast! Small Office Administration Comment installer avast! Small Office Administration? avast! Small Office Administration est une console web qui permet la gestion a distance de

Plus en détail

OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE

OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE OFFICE 365 - OUTLOOK QUICK START GUIDE 1 @student.helha.be Chaque étudiant de la Haute École dispose pour ses contacts administratifs et pédagogiques, d une boite mail dont l adresse a comme structure

Plus en détail

Office 365 Déploiement, administration et configuration

Office 365 Déploiement, administration et configuration Découvrir Office 1. Qu est-ce que le cloud computing? 11 1.1 Introduction 11 1.2 Les avantages du cloud computing 12 2. Présentation des services Office 365 13 3. Les plans de services Office 365 15 Configuration

Plus en détail

MailStore Server : guide de démarrage rapide

MailStore Server : guide de démarrage rapide MailStore Server : guide de démarrage rapide Sommaire Premières étapes... 2 Étape 1 : configuration requise et installation... 2 Étape 2 : lancement du client MailStore... 2 Étape 3 : configuration des

Plus en détail

iphone en entreprise Guide de configuration pour les utilisateurs

iphone en entreprise Guide de configuration pour les utilisateurs iphone en entreprise Guide de configuration pour les utilisateurs iphone est prêt pour une utilisation en entreprise. Il gère Microsoft Exchange ActiveSync, ainsi que des services de base standards, le

Plus en détail

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR Table des matières Introduction... 3 Client Office Communicator 2007 R2 pour ordinateur... 4 Configuration manuelle d Office Communicator... 4 Dépannage...

Plus en détail

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur :

Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : 1. Présentation 1.1.Introduction Ce tutorial est un document pas à pas détaillé de la création et le déploiement d un domaine traitant sur : Installation Active Directory. Configuration du DNS. Configuration

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

Personnaliser le serveur WHS 2011

Personnaliser le serveur WHS 2011 Chapitre 17 Personnaliser le serveur WHS 2011 Windows Home Server 2011 peut être personnalisé en ajoutant différentes fonctionnalités au logiciel. Comme pour Windows Server 2008 R2 dont Windows Home Server

Plus en détail

4. Créer un compte utilisateur

4. Créer un compte utilisateur 4. Créer un compte utilisateur 1 - Cliquez sur le menu Outils puis sur Compte. 2 - Cliquez sur l onglet «Courrier». 3 - Cliquez sur «Ajouter» puis «Courrier». 4 - Tapez votre nom. 5 - Ecrivez votre mél

Plus en détail

Installation d'exchange 2000 sur un serveur Windows 2000 et la partie client de la messagerie sous Windows XP

Installation d'exchange 2000 sur un serveur Windows 2000 et la partie client de la messagerie sous Windows XP Installation d'exchange 2000 sur un serveur Windows 2000 et la partie client de la messagerie sous Windows XP Les principaux composants - Microsoft Exchange 2000 Server grâce à une gestion unifiée de la

Plus en détail

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D.

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. 2013 ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. Table des matières 1 Rôles... 3 2 Organisation... 3 3 TP1 : Configurer les règles de pare-feu... 6 4 Le proxy cache... 7 5 Demander

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. http://mib.futuroffice.fr/

GUIDE UTILISATEUR. http://mib.futuroffice.fr/ GUIDE UTILISATEUR http://mib.futuroffice.fr/ SOMMAIRE Connexion Onglet E-mails 1. Gestion des expéditeurs 2. Gestion des e-mails stoppés Onglet Paramètres 1. Paramètres 2. Statistiques 3. Personnalisation

Plus en détail

VERSION 2.4. Procédure d enregistrement du service E-SecureMail

VERSION 2.4. Procédure d enregistrement du service E-SecureMail Procédure d enregistrement au service VERSION 2.4 Introduction Ce document décrit les démarches nécessaires pour assurer le traitement de vos messages électroniques par e-securemail. Vous avez souscrit

Plus en détail

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Sommaire 1. Contexte... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du réseau dans VMWare Workstation 10... 2 4. Windows Server 2008

Plus en détail

Windows Internet Name Service (WINS)

Windows Internet Name Service (WINS) Windows Internet Name Service (WINS) WINDOWS INTERNET NAME SERVICE (WINS)...2 1.) Introduction au Service de nom Internet Windows (WINS)...2 1.1) Les Noms NetBIOS...2 1.2) Le processus de résolution WINS...2

Plus en détail

Extended Communication Server 4.0

Extended Communication Server 4.0 Extended Communication Server 4.0 FAQ Collaboration Mai, 2007 Alcatel-Lucent Office Offer - All Rights Reserved Alcatel-Lucent 2007 Q : Est-il possible de donner à chaque utilisateur un accès FTP personnel?

Plus en détail

Sommaire. Cegedim Logiciels Médicaux Guide d utilisation de SMM 2/40

Sommaire. Cegedim Logiciels Médicaux Guide d utilisation de SMM 2/40 Secure Médical Mail Guide d utilisation Sommaire Sommaire... 2 Glossaire Technique... 3 Messagerie Sécurisée... 4 Quels sont les plus d une messagerie homologuée GIP-CPS?... 5 Pré-requis techniques...

Plus en détail

Fiche Produit ClickNDial

Fiche Produit ClickNDial Fiche Produit ClickNDial Utilitaire de numérotation et client annuaire applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup Personal Directory

Plus en détail

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

SOMMAIRE IMAP. Chapitre 1 IMAP 2. Chapitre 2 IMAP/SSL 12

SOMMAIRE IMAP. Chapitre 1 IMAP 2. Chapitre 2 IMAP/SSL 12 Exchange 2003 / SSL Page 1 sur 30 SOMMAIRE Chapitre 1 2 1.1 Mise en place sur le serveur 2 1.2 Test pour un poste en interne 6 1.3 Test pour un poste nomade 8 Chapitre 2 /SSL 12 2.1 Mise en place sur le

Plus en détail

Formateur : Jackie DAÖN

Formateur : Jackie DAÖN Active Directory Stage personnes ressources réseau en établissement janvier 2005 Formateur : Jackie DAÖN Médiapôle de Guyancourt Lycée de Villaroy 2 rue Eugène Viollet Le Duc BP31 78041 GUYANCOURT Cedex

Plus en détail

Installation du connecteur Exchange 2003 du DM Server

Installation du connecteur Exchange 2003 du DM Server Installation du connecteur Exchange 2003 du DM Server Installation du connecteur Exchange 2003 du DM Server 7.3x Page 2 sur 2 Sommaire PRE-REQUIS 3 AFFECTATION DES DROITS EXCHANGE 3 INSTALLATION DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Fiche Produit ClickNDial

Fiche Produit ClickNDial Fiche Produit ClickNDial Utilitaire de numérotation et client annuaire pour Cisco CallManager applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup

Plus en détail

Outlook - 2010. Présentation. www.cote-azur-pro.com

Outlook - 2010. Présentation. www.cote-azur-pro.com Outlook - 2010 Présentation www.cote-azur-pro.com Présentation... 2 Les principales fonctionnalités... 2 Le ruban... 4 La mini barre d outils... 4 Le menu Fichier... 4 Barre d outils d accès rapide...

Plus en détail

Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro

Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro 1 Introduction IIS (Internet information service) est un composant Windows qui prend en charge le service Web (http) et FTP. Le serveur

Plus en détail

Windows 2000 Server. TheGreenBow IPSec VPN Client Guide de Configuration. http://www.thegreenbow.com support@thegreenbow.com

Windows 2000 Server. TheGreenBow IPSec VPN Client Guide de Configuration. http://www.thegreenbow.com support@thegreenbow.com TheGreenBow IPSec VPN Client Guide de Configuration Windows 2000 Server WebSite : Contact : http://www.thegreenbow.com support@thegreenbow.com IPSec VPN Router Configuration Property of TheGreenBow Sistech

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

Déploiement, administration et configuration

Déploiement, administration et configuration Office 365 Déploiement, administration et configuration Mickaël GILARDEAU Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la

Plus en détail

17 avril 2014. Remote Scan

17 avril 2014. Remote Scan 17 avril 2014 Remote Scan 2014 Electronics For Imaging. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu du présent document. Sommaire 3 Sommaire...5 Accès à...5 Boîtes...5

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

2013 Microsoft Exchange 2007 OLIVIER D.

2013 Microsoft Exchange 2007 OLIVIER D. 2013 Microsoft Exchange 2007 OLIVIER D. Table des matières 1 Présentation... 3 2 Installation d Exchange... 4 3 L administration : la console Exchange... 6 4 Les dossiers publics... 9 5 Configuration des

Plus en détail

Mise en œuvre et configuration de DNS

Mise en œuvre et configuration de DNS Mise en œuvre et configuration de DNS Objectifs À la fin de ce module, vous devriez être à même d'effectuer les tâches suivantes : installer le service Serveur DNS, créer des zones principales et inversées

Plus en détail

Utilisation de la messagerie officielle du ministère

Utilisation de la messagerie officielle du ministère Utilisation de la messagerie officielle du ministère men.gov.ma A- Accès à la messagerie via un navigateur web... 2 1. Connexion au serveur de messagerie... 2 2. Identification... 2 3. Changement du mot

Plus en détail

Connexion plate-forme Exchange DDO Organisation

Connexion plate-forme Exchange DDO Organisation Connexion plate-forme Exchange DDO Organisation Manuel Utilisateur : Conditions d utilisation Paramétrage DDO Organisation 125 bis Chemin du Sang de Serp 31200 Toulouse Tél : 05.34.60.49.00 Fax : 05.34.60.49.01

Plus en détail

Travaux pratiques 3.4.3 : Services et protocoles de messagerie

Travaux pratiques 3.4.3 : Services et protocoles de messagerie Schéma de topologie Tableau d adressage Périphérique Interface Adresse IP R1-ISP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut S0/0/0 10.10.10.6 255.255.255.252 S/O Fa0/0 192.168.254.253 255.255.255.0 S/O

Plus en détail

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7

Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 Sommaire 1 CONFIGURER SA MESSAGERIE 2 2 CONSULTER VOS MAILS SUR INTERNET (WEBMAIL) 6 3 PROBLEMES POSSIBLES 7 3.1 Over quota 7 3.1.1 Configurer votre messagerie pour qu elle ne conserve pas une copie des

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Installation du transfert de fichier sécurisé sur le serveur orphanet

Installation du transfert de fichier sécurisé sur le serveur orphanet Installation du transfert de fichier sécurisé sur le serveur orphanet But du changement de mode de transfert Afin de sécuriser les transferts de données sur la machine orphanet (orphanet.infobiogen.fr),

Plus en détail

3. Les comptes de groupes

3. Les comptes de groupes 1. Rappels Synthèse sur l administration des comptes d utilisateurs et des comptes de groupes sous Windows Server 2008 Service DNS DNS (Domain Name System = Système de nom de domaines). Un DNS traduit

Plus en détail

But du papier : Paramétrer WSUS pour récupérer les mises à jour et administrer le serveur WSUS

But du papier : Paramétrer WSUS pour récupérer les mises à jour et administrer le serveur WSUS Administrer WSUS Rédacteur : Eric Drezet Administrateur réseau CNRS-CRHEA 07/2005 Groupe Admin06 - Resinfo But du papier : Paramétrer WSUS pour récupérer les mises à jour et administrer le serveur WSUS

Plus en détail

Je souhaite installer un serveur SMTP avec Windows XP ou 2000 Professionnel

Je souhaite installer un serveur SMTP avec Windows XP ou 2000 Professionnel Ce document PDF généré depuis l assistance d orange.fr vous permet de conserver sur votre ordinateur des informations qui pourront vous être utiles hors connexion. Les contenus de l assistance orange.fr

Plus en détail

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2 Serveur FTP 20 décembre 2012 Dans ce document vous trouverez une explication détaillé étapes par étapes de l installation du serveur FTP sous Windows Server 2008R2, cette présentation peut être utilisée

Plus en détail

CONFIGURATION D ADOBE DIGITAL ENTERPRISE PLATFORM DOCUMENT SERVICES - CONNECTOR FOR MICROSOFT SHAREPOINT 10.0

CONFIGURATION D ADOBE DIGITAL ENTERPRISE PLATFORM DOCUMENT SERVICES - CONNECTOR FOR MICROSOFT SHAREPOINT 10.0 CONFIGURATION D ADOBE DIGITAL ENTERPRISE PLATFORM DOCUMENT SERVICES - CONNECTOR FOR MICROSOFT SHAREPOINT 10.0 Informations juridiques Informations juridiques Pour les informations juridiques, voir http://help.adobe.com/fr_fr/legalnotices/index.html.

Plus en détail

Sous Windows 2000 Server

Sous Windows 2000 Server Sous Windows 2000 Server Installer un serveur DNS : Avant de pouvoir configurer un nom de domaine sur un serveur DNS; il convient tout d abord d installer ce dernier. L installation d un serveur DNS Windows

Plus en détail

Guide administrateur AMSP

Guide administrateur AMSP Guide administrateur AMSP Alinto Version Auteur Date Remarque V1.0 Nicolas Polin 19/10/2015 - Lyon Paris Köln Madrid Table des matières 1. Introduction... 3 2. Se connecter à Factory... 3 3. Gestion des

Plus en détail

La mise en place de la quarantaine réseau

La mise en place de la quarantaine réseau La mise en place de la quarantaine réseau La quarantaine réseau n est pas une véritable solution de sécurité, mais c est un élément dont l objectif est de maintenir en bonne santé les éléments présents

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

Base de connaissances Outlook Connector

Base de connaissances Outlook Connector Base de connaissances Outlook Connector Comment configurer Outlook Connector? Comment passer de GroupWare 1.0 à Outlook Connector 2.0 dans Outlook? Onglet Autres de Outlook Connector Onglet Avancé de Outlook

Plus en détail

Comme nous installons Exchange 2010 sur un autre serveur 2008 r2, nous rétablirons AD avec la forêt déjà existante.

Comme nous installons Exchange 2010 sur un autre serveur 2008 r2, nous rétablirons AD avec la forêt déjà existante. 1 Comme nous installons Exchange 2010 sur un autre serveur 2008 r2, nous rétablirons AD avec la forêt déjà existante. Voici les étapes: 1 2 2 3 3 4 4 5 5 6 6 7 7 8 4/Installation d exchange Créer un dossier

Plus en détail

Comment déployer l'active Directory sur Windows Server 2008 R2

Comment déployer l'active Directory sur Windows Server 2008 R2 ENSAT 2014-2015 Le 29 septembre 2014 Administration Système : Active Directory Génie Informatique 2 ème année cycle ingénieur Comment déployer l'active Directory sur Windows Server 2008 R2 Département

Plus en détail

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes Atelier 2 Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape 1 :

Plus en détail

L accès à distance du serveur

L accès à distance du serveur Chapitre 11 L accès à distance du serveur Accéder à votre serveur et aux ordinateurs de votre réseau depuis Internet, permettre à vos amis ou à votre famille de regarder vos dernières photos, écouter vos

Plus en détail

Préparation à l installation d Active Directory

Préparation à l installation d Active Directory Laboratoire 03 Étape 1 : Installation d Active Directory et du service DNS Noter que vous ne pourrez pas réaliser ce laboratoire sans avoir fait le précédent laboratoire. Avant de commencer, le professeur

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail