Responsabilité civile. Notions juridiques pour l expert

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsabilité civile. Notions juridiques pour l expert"

Transcription

1 COLLECTION GESTION DE SINISTRES Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert CNPP, expert en prévention et en maîtrise des risques

2 La CEA, Compagnie des Experts, créée en 1936, a pour vocation de rassembler des Experts en Assurance pratiquant leur métier en expertise libérale, en toute indépendance, pour les sinistres dommages aux biens et responsabilité civile. Dans le cadre de sa filiale commerciale, CEA Développement, elle assure deux missions essentielles pour la reconnaissance de la compétence des Experts amiables, à savoir l Éducation et la Communication. Partenaire recherché, la CEA apporte son expérience dans tous les domaines liés aux sinistres et plus particulièrement dans les événements de grande ampleur technologiques et naturels (colloques, séminaires, auditions parlementaires, etc.). Au plan européen, la CEA est Membre fondateur, et seule représentante en France, de la Fuedi AE (the european federation of loss adjusting expert) ; cette association européenne regroupe actuellement 12 Pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal et Royaume-Uni). Le CNPP, expert en prévention et en maîtrise des risques, a pour vocation de développer, diffuser et évaluer les connaissances et savoir-faire en sécurité des personnes, du patrimoine matériel et immatériel et de l environnement, dans toutes les activités et tous les milieux. Ses compétences s exercent dans les domaines de la gestion des risques, de la qualité et de la sécurité générale, des risques environnementaux (technologiques, accidentels et sanitaires), des risques d incendie et d explosion, de la malveillance, ainsi que des risques professionnels pour l homme au travail (accidentels et sanitaires). CNPP - CEA DEVELOPPEMENT 2011 ISBN : «Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l auteur, ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite (article L du Code de la propriété intellectuelle). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée dans les conditions prévues aux articles L et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le Code de la propriété intellectuelle n autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l article L.122-5, d une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l usage privé et, d autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d exemple et d illustration.». Edition : CNPP Éditions Route de la Chapelle Réanville CD 64 BP 2265 F Saint-Marcel Téléphone 33 (0) Télécopie 33 (0) Comité de Rédaction : CEA - Cie des Experts CEA Développement 37, rue de la Rochefoucauld F PARIS Téléphone 33 (0) Télécopie 33 (0)

3 Sommaire INTRODUCTION...11 PRÉFACE...13 CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS Les sources du droit En droit interne En droit communautaire En droit international La loi applicable La détermination du juge compétent L organisation judiciaire Le schéma de l organisation judiciaire non répressive en France Les juridictions en droit communautaire La Cour de justice de l Union européenne (CJUE) et le Tribunal de première instance des Communautés européennes (TPI) Compétence du tribunal de première instance La Cour européenne des Droits de l homme (CEDH) Les principes généraux du droit La réparation du préjudice Dommage et préjudice Relation entre l auteur et la victime du dommage Réparation et indemnisation Le respect du contradictoire L autorité de la chose jugée Le principe de précaution La qualification juridique du concept Le domaine d application du principe de précaution Le principe du non-cumul entre les RC extracontractuelle et contractuelle La primauté de la responsabilité contractuelle...37 CHAPITRE 2 LES CONDITIONS FONDAMENTALES DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE Notions générales sur le droit de la responsabilité Qu est-ce que la responsabilité?

4 Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert Les conditions fondamentales de la responsabilité civile Le dommage Le fait générateur Le lien de causalité Classification des responsabilités civiles Les faits exonératoires de la responsabilité civile Le cas fortuit et de force majeure Le fait d un tiers La faute de la victime Synthèse des responsabilités en droit privé et en droit public Les principales responsabilités délictuelles et quasi-délictuelles La responsabilité du fait personnel La responsabilité du fait personnel pour faute Une responsabilité du fait personnel sans faute : les troubles anormaux de voisinage La responsabilité du fait des choses inanimées La responsabilité du fait des choses en général La responsabilité en cas de communication d incendie La responsabilité des commettants Fondement Conditions Exonération La responsabilité de l artisan du fait de ses apprentis Fondement Conditions Exonération La responsabilité des instituteurs du fait de leurs élèves Fondement Conditions Substitution de l'état Compétence La responsabilité des parents du fait de leurs enfants mineurs Fondement Conditions Exonération Vers une responsabilité générale du fait d autrui. Une évolution jurisprudentielle d avenir? La responsabilité du fait des animaux Fondement Conditions Exonération La responsabilité du fait de la ruine d un bâtiment Fondement Conditions Exonération...72

5 Sommaire 2.3 La responsabilité contractuelle La détermination des obligations contractuelles Les conditions de la responsabilité contractuelle Le fait générateur de la responsabilité contractuelle L inexécution Le retard dans l exécution La preuve de l inexécution de l obligation Les obligations de résultat Les obligations de moyens Les obligations complémentaires La faute dans la responsabilité contractuelle Conditions d exonération du débiteur Le fait du créancier Le cas fortuit ou de force majeure La réparation du préjudice Dommages-intérêts compensatoires Limitations légales de responsabilité Clause pénale Dommages-intérêts moratoires Clauses relatives à la responsabilité du débiteur Clauses de non-responsabilité Clauses relatives à la cause de l inexécution Clauses limitatives de responsabilité Effets du dol et de la faute lourde La notion de «clause abusive» L effet relatif des contrats Les groupes et chaînes de contrats Les «groupes» de contrats Chaîne homogène Chaîne hétérogène Responsabilité contractuelle Responsabilité délictuelle Dénomination et qualification des contrats...90 CHAPITRE 3 LA RESPONSABILITÉ ADMINISTRATIVE Les principales notions spécifiques en droit administratif Qu est-ce que le droit administratif? La principale source du droit administratif : la jurisprudence La juridiction administrative Sur la compétence du juge administratif La voie de fait et l emprise irrégulière Quelques remarques sur la loi du 31 décembre La responsabilité administrative : le droit commun Conditions relatives à la nature de l événement dommageable La responsabilité fondée sur la preuve d une faute Les divers degrés de faute La responsabilité sans faute à prouver

6 Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert - Amélioration dans les régimes de responsabilité pour faute Amélioration dans les régimes de la responsabilité sans faute Les conditions d imputabilité du dommage La causalité pour le juge administratif Les conditions relatives aux caractères du préjudice Les conditions relatives au mécanisme de la réparation L action contentieuse Les modalités de la réparation La date de l évaluation du préjudice La réparation des atteintes aux biens dans le contentieux de la responsabilité civile (judiciaire et administrative) Le constat Des explications possibles et l harmonisation envisagée Le contrat administratif Les contrats qui répondent à des critères précis Le critère organique Le critère matériel Le contrat administratif par détermination de la loi Les contrats comportant délégation de la gestion d un service public Les contrats ne comportant pas cette délégation Les contrats de partenariat (PPP) L exécution des contrats administratifs Les pouvoirs de l Administration contractante Les obligations de l Administration contractante CHAPITRE 4 LA RESPONSABILITÉ DANS LES PRINCIPAUX CONTRATS La vente Vente/contrat d entreprise Vente/location vente (crédit bail) Vente/mandat Vente privée/vente publique La garantie des vices cachés Fondement Conditions Modalités de l action : délai pour agir Comment le vendeur peut-il se libérer de la garantie? La responsabilité de droit commun pour non-conformité du produit Fondement Etendue de l obligation Comment le vendeur peut-il se libérer de son obligation L'exécution Le devoir d'information et de conseil du vendeur...140

7 Sommaire La responsabilité pour non-conformité dans les ventes internationales de marchandises Fondement Portée de la responsabilité Exonération de la responsabilité Réparation du préjudice Particularités L obligation de sécurité des produits Obligation jurisprudentielle Obligation légale (Code de la consommation) L obligation de sécurité des produits et la directive européenne du 25 juillet L obligation de conformité du bien vendu Fondement Domaine de la garantie de conformité Biens concernés Biens exclus Le contenu de l obligation légale de conformité La portée de la garantie légale de conformité Conditions d exonération Réparation du préjudice Prescription de l action Droits des parties Dispositions particulières La garantie commerciale La responsabilité du fait des produits défectueux Fondement Caractéristiques de cette responsabilité Nature des dommages dont le producteur est responsable Nature de la responsabilité du producteur La mise en circulation du produit Moyens d exonération Ordre public Mise en œuvre de l action-prescription Problème du «risque de développement» Le régime de responsabilité issu de la directive de 1985 est-il exclusif de tout autre? Contrat de construction Les responsabilités spécifiques des constructeurs Responsabilité civile décennale (RCD) des constructeurs Garantie de parfait achèvement (GPA) Garantie de bon fonctionnement (GBF) Garantie décennale Assurance de la responsabilité des constructeurs Personnes assujetties à l obligation d assurance Travaux soumis à l obligation d assurance Garanties assurables

8 Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert L assurance Dommage ouvrage (DO) et le mécanisme d assurance obligatoire à double détente Travaux soumis à l obligation d assurance Dommage ouvrage Qui doit souscrire la Dommage ouvrage? Nature des sinistres garantis Fonctionnement de l assurance Dommage ouvrage Les garanties facultatives des contrats RCD et DO La garantie de bon fonctionnement La garantie des immatériels consécutifs La garantie des dommages aux existants Le contrat d entreprise Textes fondamentaux Définitions du contrat d entreprise Différence avec la vente Différence avec le contrat de dépôt Différence avec le mandat Différence avec le contrat de travail Etendue des obligations de l entrepreneur L'entrepreneur est tenu d'une obligation de conseil Exonération de la responsabilité de l'entrepreneur Le cas de la responsabilité en cas de perte de la chose L'entrepreneur fournit l'objet sur lequel il travaille L'entrepreneur fournit seulement son travail Le contrat de bail Définition Obligations des parties Pour le locataire Pour le propriétaire Répartition des charges d'entretien et de réparations Responsabilités du locataire en cas de dommages causé à la chose louée Cas général Cas particulier de l'incendie Le fait des personnes de la maison et des sous-locataires Cas particulier du locataire de copropriétaire Exceptions L'occupant à titre gratuit Responsabilités du propriétaire vis-à-vis des locataires Le trouble de jouissance Le vice de construction Articulation entre les deux Le contrat hôtelier Fondement Nature de la responsabilité Personnes concernées...177

9 Sommaire Dommages concernés Limites de la responsabilité Exonération de responsabilité Le contrat de transport de marchandises Généralités et spécificités Définition Les caractéristiques spécifiques Les sources du contrat de transport En droit interne (national) En droit international Les opérateurs et auxiliaires principaux du transport Caractéristiques Les opérateurs Les auxiliaires principaux L opération de transport La prise en charge de la marchandise Le déplacement de la marchandise La livraison La responsabilité du transporteur Les actions en responsabilité contre le transporteur Le contrat de maintenance Définitions de la maintenance Maintenance préventive Maintenance curative Maintenance évolutive Registre des anomalies Limitation de responsabilité Le contrat de garde-meubles Responsabilité du garde-meubles Exclusions Indemnisations pour pertes et avaries Le contrat de surveillance et de protection des locaux Le contrat de mandat Fondement Les articles 1984 à 2010 du Code civil Forme du contrat Obligations du mandataire Obligations du mandant La responsabilité du mandataire Exonération de responsabilité «Le mandat» de l expert

10 Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert 8 CHAPITRE 5 LES RÉGIMES SPÉCIAUX Les régimes speciaux du fait de la loi Responsabilités du fait des véhicules terrestres à moteur Les conditions de la responsabilité Les personnes responsables Réparation des dommages Moyens d exonération Cas des dommages occasionnés par l incendie ou l explosion d un véhicule en circulation Le risque environnemental Fondement Objet de ce texte Dommages concernés Personnes concernées Double régime de responsabilité Dommages exclus Les notions de «gravité des dommages» et de «coût raisonnable» Personnes pouvant mettre en jeu le régime de police administrative protégeant l environnement La réparation des atteintes à l environnement La prise en charge des coûts Causes d exonération possibles Les responsabilités en matière de dommages de travaux publics Les travaux et les ouvrages publics Les principaux modes d exécution des travaux publics Les catégories de victimes de dommages de travaux ou d ouvrages publics Le régime des responsabilités La protection pénale du domaine public Les contraventions de voirie routière Les contraventions de grande voirie La responsabilité du fait des attroupements Le régime juridique Les conditions d application Les régimes spéciaux dégagés par la jurisprudence Le trouble anormal de voisinage Les caractéristiques du trouble Les causes exonératoires de la responsabilité Les principales applications L extension de la notion des troubles anormaux de voisinage A propos de la théorie de l apparence La perte de chance Les difficultés afférentes au préjudice lié à la perte d'une chance...230

11 Sommaire - Autres cas de perte de chance La perte d une chance en droit administratif CHAPITRE 6 LES PRESCRIPTIONS La prescription civile Les délais de la prescription extinctive Les exceptions Dispositions générales relatives à la prescription extinctive Causes de report du point de départ ou de suspension de la prescription Causes d interruption de la prescription Autres particularités applicables à la prescription extinctive L aménagement conventionnel de la prescription Autres délais de prescription extinctive Dispositions protectrices d une des parties au contrat Délais de prescription extinctive fixés par d autres textes La possession et la prescription acquisitive La prescription pénale Le mécanisme de cette action Conséquences liées au caractère répressif de la juridiction pénale Prescription de l action civile exercée devant une juridiction pénale La prescription quadriennale Remarques préliminaires Le point de départ L application par le juge CHAPITRE 7 LES SPÉCIFICITÉS DE L EXPERTISE Le rôle de l expert L'instruction Le contexte Les causes du sinistre Éléments sur la garantie de l assureur RC Le dommage Synthèse des règles relatives à1'instruction du sinistre Le rapport La diligence Plan-type d une note d expertise La destination du rapport La conduite de l expertise L instruction L analyse

12 Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert Recherche des solutions appropriées En résumé L expertise judiciaire L expertise judiciaire en matière civile Quand peut-on demander une expertise judiciaire? Les interdictions liées au droit applicable Les interdictions résultant d une situation de fait Le déroulement de l expertise L expertise judiciaire en matière pénale L expertise judiciaire en matière administrative La procédure Le déroulement de la mission Le contrôle de l expertise ANNEXE Nomenclature des rubriques expertales - Arrêté du 10 juin

13 INTRODUCTION Lors d un sinistre, l expert amiable est saisi le plus souvent le premier pour instruire un dossier dommages dans le cadre d un contrat d assurances (assurances aux biens ou assurances Responsabilité civile). Il doit alors procéder à une analyse technique du dossier dans son environnement juridique. La revue «L Expert», créée en janvier 1991 par la CEA (Compagnie des Experts), s est fixée pour objectif de participer à la formation des experts en proposant des articles techniques et juridiques dans le domaine de l expertise amiable. Il est apparu opportun, aux vingt ans de cette revue, de rappeler les notions juridiques que l expert amiable rencontre habituellement dans son activité. Rédigé par un groupe de travail composé d experts reconnus, cet ouvrage a ainsi pour objet de donner aux experts techniques des connaissances de base sur le mécanisme de la responsabilité civile, connaissances qui doivent ensuite s enrichir par l expérience des dossiers qu ils traitent. L on aurait pu concevoir cet ouvrage : en définissant d abord les frontières de la responsabilité civile entre risque de droit privé et risque de droit public ; en rappelant ensuite les deux constantes de la responsabilité civile (préjudice et causalité tant en droit privé qu en droit administratif) ; en comparant enfin les régimes de réparation des atteintes aux biens en droit privé et en droit administratif. Mais, il est apparu plus adapté de traiter séparément la responsabilité civile (RC) en droit privé et la RC en droit administratif afin de rendre ces notions directement applicables aux cas rencontrés par les experts et de présenter des développements sur les principes généraux de droit et les régimes particuliers qui apparaissent le plus souvent dans les dossiers. Cependant, cet ouvrage ne saurait ni contenir tout le droit de la responsabilité ni donner une réponse à chacune des questions juridiques qui peuvent être posées à l occasion d un sinistre de responsabilité civile. 11

14 Responsabilité civile Notions juridiques pour l expert En effet, s il est indispensable que l expert comprenne le contexte juridique dans lequel se situe sa mission technique, il ne lui appartient pas de traiter les problèmes de droit, mais seulement de poser les questions appropriées. Le droit évoluant, la revue L Expert pourra être un bon complément à cet ouvrage. L éditeur remercie le groupe de travail qui a contribué à la rédaction de cet ouvrage, composé du comité de rédaction de la revue L Expert et notamment de : Louis-Marie Boucraut Yves Boulanger Jacques Constantin René Farat Frédéric Guilleux André Lecerf Michel Lefebvre Jean-Marc Mariani Serge Mestre Serge Pinguet Richard de Swarte Patrick Triffault Il remercie également Claude Delpoux, Président du CNPP, et Frédéric Letacq, attaché de recherches à l Institut du droit international des transports. 12

15 PRÉFACE En 1997, avait été réalisé, sous l égide de l APSAD, un recueil des notions juridiques utiles à l expertise des sinistres de responsabilité civile. Cet ouvrage a dû être apprécié par ses lecteurs et se révéler fort utile dans la pratique quotidienne des experts d assurance puisque de nombreuses voix en demandaient l actualisation et la réédition. Avec l aval de la FFSA, le CNPP s est chargé de la nouvelle édition et un groupe d experts membres de la CEA animé par Louis-Marie Boucraut a procédé à une réécriture de l ouvrage. Depuis 1997, le droit de la responsabilité civile a connu d importantes évolutions législatives et juridictionnelles et donné lieu à maints débats de société. Cette nouvelle édition du recueil a pris en compte les plus remarquables de ces évolutions. Cependant, l objectif de l ouvrage reste le même qu à l origine : donner aux experts une meilleure compréhension du contexte juridique dans lequel se situe l expertise technique des sinistres mettant en jeu des responsabilités civiles. En effet, l expert peut mieux mettre en œuvre ses compétences techniques lorsqu il connaît les règles de droit applicables à la situation de fait sur laquelle son expertise a été requise. Une longue expérience partagée par tous ceux qui participent à divers titres au règlement des sinistres de responsabilité civile a démontré qu il ne s agit pas seulement de juxtaposer des savoirs, mais qu il est essentiel de les mettre en corrélation pour un traitement efficace et constructif des problèmes rencontrés ; il est nécessaire que les divers acteurs se comprennent et fassent un usage dynamique de leurs compétences respectives. Cet ouvrage ne peut contenir tout le droit de la responsabilité qui est particulièrement complexe et évolutif et il ne saurait prétendre à donner une indiscutable solution à tout problème en relevant. Mais, s il permet de se poser les bonnes questions et, lorsque la réponse n est pas certaine, de s adresser aux spécialistes, les auteurs de cette nouvelle édition, qui dès à présent méritent nos remerciements pour la tâche accomplie, auront la satisfaction d avoir utilement œuvré. Permettez-moi de terminer par un souhait eu égard aux situations sensibles auxquelles doit parfois répondre la responsabilité civile : que tout savant expert ou sachant, quelque soit son domaine de compétence, garde en mémoire le fameux adage de Rabelais : «Science sans conscience n est que ruine de l âme!». Claude Delpoux, Président du CNPP 13

DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES. Gildas Rostain. September 2007

DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES. Gildas Rostain. September 2007 DEVOIRS ET RESPONSABILITE DES EXPERTS AMIABLES ET JUDICIAIRES Gildas Rostain September 2007 INTRODUCTION Le rôle de l expert Les différentes missions d expertise La définition de l expertise judiciaire

Plus en détail

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles RC Base 1 Distinguer les différents types de responsabilité (responsabilité morale, civile et pénale) et préciser

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE 1 SOMMAIRE I. NOTION DE RESPONSABILITES A. La responsabilité civile 1. La responsabilité civile délictuelle 2. La responsabilité civile contractuelle B. La responsabilité pénale

Plus en détail

Table des matières. Quelques réflexions relatives à la gestion des risques 11

Table des matières. Quelques réflexions relatives à la gestion des risques 11 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Philippe Marchandise Quelques réflexions relatives à la gestion des risques 11 Louis Eeckhoudt et Christophe Verdure Section 1. La notion de «risque» 11 Section

Plus en détail

Les fondements juridiques sous-tendant les

Les fondements juridiques sous-tendant les L expert Dégât des eaux et la responsabilité des entreprises L auteur Christophe Gadouleau Dans la pratique quotidienne de son activité, l expert Dégât des eaux intervenant en dommage est parfois en situation

Plus en détail

Chapitre 2 L inexécution des contrats: la responsabilité contractuelle

Chapitre 2 L inexécution des contrats: la responsabilité contractuelle Chapitre 2 L inexécution des contrats: la responsabilité contractuelle La responsabilité contractuelle est la sanction de l inexécution ou de la mauvaise exécution du contrat. Elle est prévue par l article

Plus en détail

Avis n 2011-01 du 15 septembre 2011

Avis n 2011-01 du 15 septembre 2011 Avis n 2011-01 du 15 septembre 2011 relatif à l exigence d une assurance de responsabilité civile pour dommages directs ou indirects sous peine de résiliation du contrat La Commission interprofessionnelle

Plus en détail

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES www.creassur.org ENTREPRISES ET RESPONSABILITES Parlons-en Chambre de Commerce et d industrie Novembre 2007 ENTREPRISES ET RESPONSABILITES La police d assurance et ses couvertures Monsieur RITTER GROUPAMA

Plus en détail

Académie d Orléans-Tours Février 2007. Proposition de situation d enseignement Christine Fillâtre et Marie-Line Zanon

Académie d Orléans-Tours Février 2007. Proposition de situation d enseignement Christine Fillâtre et Marie-Line Zanon Académie d Orléans-Tours Février 2007 Proposition de situation d enseignement Christine Fillâtre et Marie-Line Zanon Partie 2 : L activité économique DROIT BTS 1 ère année Durée : 4 heures et les mécanismes

Plus en détail

Rapport Terré sur la Responsabilité civile - Proposition de textes -

Rapport Terré sur la Responsabilité civile - Proposition de textes - Rapport Terré sur la Responsabilité civile - Proposition de textes - CHAPITRE DES DÉLITS Article 1 Constitue un délit civil tout dommage illicitement causé à autrui. Tout fait qui cause à autrui un tel

Plus en détail

Droit Commercial. Notes personnelles. La Responsabilité. Responsabilité civile. La Responsabilité. Page : 1

Droit Commercial. Notes personnelles. La Responsabilité. Responsabilité civile. La Responsabilité. Page : 1 Responsabilité civile Art 1382 du Code Civil : «Tout fait quelconque de l homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer». La responsabilité civile entraîne

Plus en détail

Proposition de textes

Proposition de textes Proposition de textes CHAPITRE DES DÉLITS Article 1 Constitue un délit civil tout dommage illicitement causé à autrui. Tout fait qui cause à autrui un tel dommage oblige celui par la faute duquel il est

Plus en détail

Les assurances de construction

Les assurances de construction Les fiches pratiques Oralia Fiche N 014 Edition Avril 2008 Les assurances de construction La garantie décennale / La dommages ouvrage Avant d aborder le contenu de ces deux garanties, il y a lieu de les

Plus en détail

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. MONTPELLIER 27 mai 2013

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. MONTPELLIER 27 mai 2013 RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE MONTPELLIER 27 mai 2013 LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques Le lieu de l activité L âge des participants à l activité La nature de l activité Les

Plus en détail

CAM btp COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND POUR LA CONSTRUCTION. 3 juin 2013

CAM btp COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND POUR LA CONSTRUCTION. 3 juin 2013 COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND POUR LA CONSTRUCTION 3 juin 2013 1 RISQUES ET ASSURANCES SUR LES CHANTIERS EN FRANCE 2 1 - INTRODUCTION >> 3 volets principaux pour définir les risques, les responsabilités et

Plus en détail

Nous constatons de nos jours

Nous constatons de nos jours LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS DE SOCIETES par Me Jean Brucher Nous constatons de nos jours que l internationalisation et la globalisation des problèmes relatifs à l activité des entreprises ainsi que

Plus en détail

Table des matières. 1 Le droit de la responsabilité : le domaine de la voirie... 7

Table des matières. 1 Le droit de la responsabilité : le domaine de la voirie... 7 Table des matières 1 Le droit de la responsabilité : le domaine de la voirie........................ 7 Ann-Lawrence DURVIAUX professeur à l U.Lg., avocate Benoît KOHL professeur à l U.Lg., avocat Damien

Plus en détail

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1. Les orientations générales L enseignement de droit est centré sur la maîtrise des mécanismes juridiques fondamentaux et

Plus en détail

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. Montpellier - 13 novembre 2012

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. Montpellier - 13 novembre 2012 RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE Montpellier - 13 novembre 2012 LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques La nature de l activité L âge des participants à l activité Le lieu de l activité

Plus en détail

La notion de responsabilité civile

La notion de responsabilité civile La notion de responsabilité civile Article juridique publié le 13/06/2015, vu 964 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code Civil La responsabilité est le devoir de répondre de ses actes. Par l intégration

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS... 7 SOMMAIRE... 9 PRÉFACE... 11 LISTE DES ABRÉVIATIONS... 15 INTRODUCTION... 19 CHAPITRE PRÉLIMINAIRE L origine de l assurance protection juridique... 25 Naissance de

Plus en détail

I -Assurance de dommage :

I -Assurance de dommage : I -Assurance de dommage : A- Définition : C est l assurance fondée sur le principe indemnitaire qui garantit l'assuré contre les conséquences d'un évènement pouvant causer un dommage à son patrimoine,

Plus en détail

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités Continuité d activité Enjeux juridiques et responsabilités Introduction Pourquoi le droit? - Contrainte - Outil de gestion Droit et management de la continuité d activité : 3 niveaux d intervention Dans

Plus en détail

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) PROGRAMME DE DROIT CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1. Les orientations générales L enseignement de droit est centré sur la maîtrise des mécanismes juridiques fondamentaux et

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1 ) Définitions CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les termes ci-après définis auront dans les présentes Conditions Générales de Vente les significations suivantes : Vendeur : la société 37DEUX, société à responsabilité

Plus en détail

RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF

RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF L ASSOCIATION : Construction humaine, Construction juridique. RAPPEL Un cadre législatif fondamental - article 1 loi du 1 juillet 1901 : «l association

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION

LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION 1 Document Unique de Délégation Un document qui permet de définir les responsabilités : civiles - pénales Des dirigeants pleinement conscients de leur périmètre de responsabilité,

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Réception des travaux CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement CHAPITRE 3 : La responsabilité décennale

CHAPITRE 1 : Réception des travaux CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement CHAPITRE 3 : La responsabilité décennale SOMMAIRE 7 CHAPITRE 1 : Réception des travaux 7 1. Nature juridique de la réception 10 2. Conditions de la réception 12 3. Effets de la réception 15 CHAPITRE 2 : La garantie de parfait achèvement 15 1.

Plus en détail

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances.

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances. Expert-Comptable 2015 Risques. Réassurance. Ressources Humaines. Notice d information Responsabilité Civile Professionnelle des Experts-Comptables Un seul et même contrat pour : Contrat cadre d assurance

Plus en détail

Comité Drôme Ardèche de Badminton Compte-rendu formation Maïf 18 novembre 2014

Comité Drôme Ardèche de Badminton Compte-rendu formation Maïf 18 novembre 2014 Comité Drôme Ardèche de Badminton Compte-rendu formation Maïf 18 novembre 2014 Responsabilités et assurances dans le domaine du sport Présentation de la maïf La Maïf est le 1 er assurées. assureur des

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RESPONSABILITES ET ASSURANCES

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RESPONSABILITES ET ASSURANCES 11ièmes assises nationales de l Assainissement Non Collectif 8 & 9 octobre 2014 Alès ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RESPONSABILITES ET ASSURANCES M. MELLOUK : Co-gérant du Cabinet Rancy-Mellouk & Associés

Plus en détail

Conditions Générale de «Prestations de services»

Conditions Générale de «Prestations de services» Conditions Générale de «Prestations de services» Article 1 - Définitions Nom commercial, ORDI-HS, désigne l Auto-entrepreneur, M. HAMID Farid, 5 Avenue de Jouandin, 64100, Bayonne. (A.E, entreprise non

Plus en détail

RESPONSABILITÉ INDEMNITAIRE

RESPONSABILITÉ INDEMNITAIRE RESPONSABILITÉ INDEMNITAIRE (CIVILE ET ADMINISTRATIVE) Pr Scolan Clinique de médecine légale RESPONSABILITÉ CIVILE Introduction Obligation de répondre devant la justice d un dommage et de le réparer Délictuelle

Plus en détail

GESTION DES SINISTRES

GESTION DES SINISTRES GESTION DES SINISTRES Notion de sinistre et limites Un sinistre est un évènement accidentel dont la nature est garantie par le contrat. Un sinistre est indemnisable uniquement s il provoque un dommage.

Plus en détail

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats

La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 A) Les sources du droit des obligations 9 B) La classification des obligations 10 PARTIE I La responsabilité civile délictuelle et les quasi-contrats TITRE 1 La responsabilité

Plus en détail

Introduction 5. larcier 347

Introduction 5. larcier 347 TABLE DES MATIÈRES Introduction 5 Chapitre I L accès à la profession : l autorisation d établissement 7 Section 1. Le champ d application de la loi d établissement 8 A. Les personnes nécessitant une autorisation

Plus en détail

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

Service Risques et Assurances de La Poste

Service Risques et Assurances de La Poste Service Risques et Assurances de La Poste Recours du tiers payeur La Poste Hypothèse de l accident l de la vie privée subi par un agent CONDITIONS DU RECOURS LA POSTE TIERS PAYEUR - atteinte à l intégritél

Plus en détail

Responsabilité et assurances des constructeurs Builder's liability and insurance FRANCE

Responsabilité et assurances des constructeurs Builder's liability and insurance FRANCE Responsabilité et assurances des constructeurs Builder's liability and insurance FRANCE 1 Risques et responsabilités au cours du chantier Les risques sont pour le constructeur ex : incendie, vol, vandalisme,

Plus en détail

La Responsabilité Médicale de l Hépatogastroentérologue

La Responsabilité Médicale de l Hépatogastroentérologue Fiche d information juridique La Responsabilité Médicale de l Hépatogastroentérologue Mars 2011 Isabelle Joly, Lionel Parois, Patrice Pienkowski, Bruno Richard-Molard, René Laugier et la Commission Juridique

Plus en détail

RESPONSABILITES ET ASSURANCES DES CONSTRUCTEURS. Jérôme GUILLEMAIN

RESPONSABILITES ET ASSURANCES DES CONSTRUCTEURS. Jérôme GUILLEMAIN RESPONSABILITES ET ASSURANCES DES CONSTRUCTEURS Jérôme GUILLEMAIN Sommaire 1) La responsabilité des constructeurs - La Responsabilité pénale - La Responsabilité civile (contractuelle, décennale et délictuelle/quasidélictuelle)

Plus en détail

Les responsabilités des professionnels de santé

Les responsabilités des professionnels de santé Chapitre 5 : UE6 - Le Droit pharmaceutique Les responsabilités des professionnels de santé Martine DELETRAZ-DELPORTE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Conditions Générales de Vente Internet. www.teicee.com. 7, rue Alfred Kastler 14000 CAEN. informatiquetélécominternet

Conditions Générales de Vente Internet. www.teicee.com. 7, rue Alfred Kastler 14000 CAEN. informatiquetélécominternet informatiquetélécominternet Conditions Générales de Vente Internet www.teicee.com 7, rue Alfred Kastler 14000 CAEN Table des matières 1 Identification de l entreprise 3 2 Objet 3 3 Conditions de vente

Plus en détail

La responsabilité des constructeurs

La responsabilité des constructeurs SAS ECS ND10 Responsabilité des constructeurs Série 1 B. Distinction entre l ouvrage de bâtiment et l ouvrage de génie civil La Loi SPINETTA La notion d ouvrage regroupe, avant même la loi Spinetta, deux

Plus en détail

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE Procédure de mise en œuvre de la garantie Conséquence du non respect par l assureur 1 ère A2, 9 janvier 2007 RG 06.563 Il se déduit des dispositions de l article L. 242-1, alinéa

Plus en détail

Emplacement de la photo d ouverture du domaine

Emplacement de la photo d ouverture du domaine FORMATION INITIATEUR Emplacement de la photo d ouverture du domaine Commission pédagogique de la Direction Technique Nationale 28/11/03 Une dimension morale «Être responsable» c est accepter et subir,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT BONTAZ CENTRE

CONDITIONS GENERALES D ACHAT BONTAZ CENTRE CONDITIONS GENERALES D ACHAT BONTAZ CENTRE Article 1 : Objet et champ d application Sauf accord particulier dûment négocié entre les parties sous quelque forme que ce soit, ces présentes conditions générales

Plus en détail

LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE

LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE LA CANTINE NUMÉRIQUE #NWX SEINE INNOPOLIS 12 DÉCEMBRE 2014 ALAIN GRIGNON CABINET PEZANT-GRIGNON GENERALI ASSURANCE & AXELLE OFFROY-FRANCES AVOCAT AU BARREAU DE ROUEN I

Plus en détail

La responsabilité des présidents d A.C.C.A.

La responsabilité des présidents d A.C.C.A. La responsabilité des présidents d A.C.C.A. Bernard MERAUD : Avocat au Barreau de Bourgoin-Jallieu (Assemblée générale FDCI du 26 avril 2014) ---------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France SAICA GROUP Conditions Générales d Achat - France 1. Domaine d application 1.1. A titre de conditions déterminantes du consentement et sauf exception expresse faisant l objet de conditions particulières

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 2 Les réglementations européennes de lutte contre les retards et les défauts de paiement 25

Table des matières. Chapitre 2 Les réglementations européennes de lutte contre les retards et les défauts de paiement 25 Table des matières Présentation du guide 7 Contenu du guide 7 Adresses utiles 8 Chapitre 1 Les retards de paiement en Europe 15 Section I La crise économique et les retards de paiement 15 Section II Cartographie

Plus en détail

Clause assurance des conventions de Maîtrise d œuvre > 15 M HT

Clause assurance des conventions de Maîtrise d œuvre > 15 M HT Clause assurance des conventions de Maîtrise d œuvre > 15 M HT Article 00 Assurances. Dans la mesure où les garanties préconisées ou souscrites par le Maître de l ouvrage, sont accordées selon des clauses

Plus en détail

ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE. Toute atteinte corporelle subie par une personne physique.

ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE. Toute atteinte corporelle subie par une personne physique. ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE 1 er août 2014 Pour l application de la garantie RC, il faut entendre par assuré - la Fédération des clubs de la défense, - les ligues régionales, - les

Plus en détail

Art. 2 La police doit satisfaire aux conditions minimales suivantes:

Art. 2 La police doit satisfaire aux conditions minimales suivantes: AVERTISSEMENT Les textes légaux et réglementaires figurant dans ce site ne constituent pas une publication officielle (voir www.moniteur.be) de sorte que l IPI n est pas responsable de leur contenu ni

Plus en détail

Titre de la séquence : La responsabilité civile Discipline : Droit civil La responsabilité civile

Titre de la séquence : La responsabilité civile Discipline : Droit civil La responsabilité civile Titre de la séquence : La responsabilité civile Discipline : Droit civil La responsabilité civile Contexte programme : Enseignement technique de qualification 2ème degré Secteur Économie Groupe Gestion

Plus en détail

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7

SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1. STATUT JURIDIQUE ET RESPONSABILITÉ DU SYNDIC 3 SECTION 1. Statut juridique du syndic 5 1. Organe ou mandataire 5 2. Statut professionnel du syndic 7 SECTION 2. Responsabilité

Plus en détail

ASSURANCE DÉCENNALE: MODE D EMPLOI : GUIDE À USAGE DES CONSTRUCTEURS EUROPÉENS

ASSURANCE DÉCENNALE: MODE D EMPLOI : GUIDE À USAGE DES CONSTRUCTEURS EUROPÉENS ASSURANCE DÉCENNALE: MODE D EMPLOI : GUIDE À USAGE DES CONSTRUCTEURS EUROPÉENS Ce guide est destiné à vous aider à préparer votre entretien, en vue de souscrire un contrat d assurance de responsabilité

Plus en détail

Yves Delessert Etre bénévole et responsable

Yves Delessert Etre bénévole et responsable Yves Delessert Etre bénévole et responsable La responsabilité des membres de comité des IPE associatives du fait des activités déployées conformément aux buts de l association FIPEGS 9 juin 2015 Principales

Plus en détail

Devoir de conseil et responsabilité professionnelle

Devoir de conseil et responsabilité professionnelle ATELIER n 2 Devoir de conseil et responsabilité professionnelle Vincent Patrimonio, GRAS SAVOYE Professions «Les conseilleurs ne sont pas les payeurs». Est-ce vrai? A quels risques s exposent les professionnels

Plus en détail

LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS CLAP SUD-OUEST/VA

LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS CLAP SUD-OUEST/VA LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS RESPONSABILITE PEDAGOGIQUE JURIDIQUE MORALE CIVILE PENALE ETHIQUE TRIBUNAUX TRIBUNAUX MORALE CIVILS REPRESSIFS - Conscience du devoir - Instance - Police - Grande Instance

Plus en détail

Responsabilité civile et pénale de l instituteur

Responsabilité civile et pénale de l instituteur Responsabilité civile et pénale de l instituteur 1 Responsabilité civile et pénale de l instituteur Le terme instituteur désigne toute personne mandatée ou agréée par l administration pour assurer un enseignement

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la responsabilité civile. Printemps 2007 Présentation du

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la responsabilité civile. Printemps 2007 Présentation du Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la responsabilité civile Printemps 2007 Présentation du Qu est-ce que la responsabilité civile? Responsabilité civile = reddition de comptes Cette responsabilité

Plus en détail

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHAPITRE 1: CONDITIONS DANS LESQUELLES LE BUREAU LUXEMBOURGEOIS ACCORDE, REFUSE OU RETIRE SON AGREMENT A UN CORRESPONDANT 1.1 Comment remplir la fonction de correspondant

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 2015 A) COMMANDES 1. L'acceptation des commandes est soumise aux présentes conditions générales de vente qui régiront seules nos ventes à l'exclusion expresse des clauses

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION, CONSEILS, PRÉCONISATION AGENT COMMERCIAL

NOTICE D'INFORMATION, CONSEILS, PRÉCONISATION AGENT COMMERCIAL NOTICE D'INFORMATION, CONSEILS, PRÉCONISATION AGENT COMMERCIAL Ce document a pour objet de vous aider à comprendre, les responsabilités encourues du fait du mandat, comment notre contrat y répond et que

Plus en détail

Table des matières. 1. La proposition de Règlement relatif à un droit commun européen de la vente... 7

Table des matières. 1. La proposition de Règlement relatif à un droit commun européen de la vente... 7 Table des matières 1. La proposition de Règlement relatif à un droit commun européen de la vente... 7 Benoît Kohl Professeur à l Université de Liège Professeur invité à l Université de Paris 2 Avocat au

Plus en détail

Introduction. Qu est ce qu une association? -Un contrat - Une personne morale - Une responsabilité civile et pénale CHANTONNAY 2012 1

Introduction. Qu est ce qu une association? -Un contrat - Une personne morale - Une responsabilité civile et pénale CHANTONNAY 2012 1 Introduction Qu est ce qu une association? -Un contrat - Une personne morale - Une responsabilité civile et pénale CHANTONNAY 2012 1 Plan de la formation La responsabilité de l association La responsabilité

Plus en détail

Réparation du préjudice corporel en Algérie

Réparation du préjudice corporel en Algérie Réparation du préjudice corporel en Algérie Communication en deux parties: 1. Le cadre institutionnel 2. L expertise médicale Première partie Le cadre institutionnel Introduction 1. La réparation du préjudice

Plus en détail

Responsabilité civile et pénale des associations

Responsabilité civile et pénale des associations Responsabilité civile et pénale des associations En engageant une action associative, sachez que le fait de déposer des statuts et donc d adapter les règles de la loi 1901 vous obligent à appliquer la

Plus en détail

Le régime des responsabilités professionnelles des acteurs de la construction en quelques lignes

Le régime des responsabilités professionnelles des acteurs de la construction en quelques lignes 2009 Le régime des responsabilités professionnelles des acteurs de la construction en quelques lignes 1. Fondement du régime des responsabilités a. Le régime général des responsabilités des acteurs de

Plus en détail

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances

Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Renonciation réciproque à recours au bail et assurances Préambule Les dispositions juridiques édictées par le Code Civil en matière de contrats de location (ou de dépôt) sont supplétives de la volonté

Plus en détail

Banques de données de Jurisprudence de Copropriété-eJuris.be

Banques de données de Jurisprudence de Copropriété-eJuris.be Plan des banques de données Chaque ligne n est pas réductible à une décision mais à un mot clé Chaque mots clé présente des décisions très diverses et parfois contradictoires Cinquante nouvelles décisions

Plus en détail

L ASSURANCE CONSTRUCTION Comment ça marche?

L ASSURANCE CONSTRUCTION Comment ça marche? A S S U R A N C E S L ASSURANCE CONSTRUCTION Comment ça marche? 1. Le contrat Dommages ouvrage (pour les particuliers) 2. La responsabilité décennale (pour les professionnels) 3. Les différentes phases

Plus en détail

LA FAUTE MEDICALE : L assurance de responsabilité civile UIA SOFIA 2014

LA FAUTE MEDICALE : L assurance de responsabilité civile UIA SOFIA 2014 LA FAUTE MEDICALE : L assurance de responsabilité civile UIA SOFIA 2014 Assurance des praticiens Un praticien peut être amené à répondre de ses actes (ou omissions) à un triple niveau selon l objectif

Plus en détail

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION Objet du marché : Prestations

Plus en détail

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives?

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? La pratique sportive est génératrice de risque et d accident matériel ou corporel. C est pourquoi il existe de nombreuses

Plus en détail

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction

DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette. Introduction DROIT DES OBLIGATIONS (Saint-Pétersbourg, 9 avril-17 avril 2014) Cours de Mme Suzanne Lequette Introduction 1) Notion d obligation 2) Typologie des obligations - La distinction des obligations selon leurs

Plus en détail

SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Delaporte, Briard et Trichet, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Delaporte, Briard et Trichet, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 23 mai 2012 N de pourvoi: 11-17183 Publié au bulletin Rejet M. Terrier (président), président SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Delaporte, Briard

Plus en détail

Plan du cours de Droit des Affaires

Plan du cours de Droit des Affaires Bibliothèque numérique ASSAS.NET www.assas.net Plan du cours de Droit des Affaires Licence 2 Droit Monsieur le Professeur BUREAU www.assas.net Remerciements ASSAS.NET souhaite remercier, très sincèrement,

Plus en détail

Groupe de travail sur le projet intitulé «Pour une réforme du droit de la responsabilité civile» sous la direction de François Terré

Groupe de travail sur le projet intitulé «Pour une réforme du droit de la responsabilité civile» sous la direction de François Terré Groupe de travail sur le projet intitulé «Pour une réforme du droit de la responsabilité civile» sous la direction de François Terré Février 2012 1 Groupe de travail sur le projet intitulé «Pour une réforme

Plus en détail

5 L obligation d assurance : présentation générale L obligation d assurance de dommages-ouvrage L obligation d assurance de responsabilité décennale

5 L obligation d assurance : présentation générale L obligation d assurance de dommages-ouvrage L obligation d assurance de responsabilité décennale SOMMAIRE 5 L obligation d assurance : présentation générale 5 1. Principal objectif : la protection du maître de l ouvrage 6 2. Les moyens pour atteindre les objectifs 6 3. Un fonctionnement basé sur une

Plus en détail

ANIL HABITAT ACTUALITE

ANIL HABITAT ACTUALITE Mars 2011 ANIL HABITAT ACTUALITE ABSENCE DE DPE OU ERREUR DANS SON CONTENU : CONSEQUENCES ET RECOURS? Les récentes enquêtes 1 mettant en cause les diagnostics de performance énergétique et la qualité de

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Assemblée Générale de L UFC Que Choisir Le 10 avril 2010 Les énergies nouvelles ont tout pour plaire : - écologie - économie d énergie - performance - qualité de vie et investissement

Plus en détail

Les responsabilités à l hôpital

Les responsabilités à l hôpital Les responsabilités à l hôpital Pour aller à l essentiel Dans leurs activités de prévention de diagnostic et de soins, les établissements publics de santé et les personnels qui y exercent relèvent principalement

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE1 INTRODUCTION AU DROIT - session 2014 Proposition de CORRIGÉ - 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 COMMENTAIRE DE DOCUMENT - 4 points

Plus en détail

Savoirs associés DROIT

Savoirs associés DROIT REFERENTIEL DE CERTIFICATION Savoirs associés DROIT Dans la section de technicien supérieur des professions immobilières, la finalité de l'enseignement du droit est double : culturelle et professionnelle.

Plus en détail

C a b i n e t B a r o n

C a b i n e t B a r o n C a b i n e t B a r o n 1. Responsabilité Approche d ensemble La responsabilité peut se définir comme l obligation de réparer le dommage que l on a causé par son fait, voire du fait d autrui ou même du

Plus en détail

onditions Générales P h o n e W e b M é d i t e r r a n é e Club des Pins - STAOUELI- Tél : 021 394 460 Fax: 021 394 461 E-mail: info@phoneweb-med.

onditions Générales P h o n e W e b M é d i t e r r a n é e Club des Pins - STAOUELI- Tél : 021 394 460 Fax: 021 394 461 E-mail: info@phoneweb-med. onditions Générales P h o n e W e b M é d i t e r r a n é e Tél : 021 394 460 Fax: 021 394 461 E-mail: info@phoneweb-med.com Adresse : Ilot 128 Route du SAHEL Club des Pins - STAOUELI- Article 01:... -

Plus en détail

2.3. Toute modification ou tout complément apporté au contrat nécessite impérativement un accord préalable écrit entre les deux parties.

2.3. Toute modification ou tout complément apporté au contrat nécessite impérativement un accord préalable écrit entre les deux parties. CONDITIONS générales de vente Poelmann Huizen B.V. Siège social : 7 Handelsweg - 1271 EJ Huizen Pays-Bas. I. GENERALITES Article 1 Applicabilité des conditions générales de vente 1.1. Ces conditions générales

Plus en détail

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux Protection juridique DES MANDATAIRES SOCIAUX CONDITIONS SPECIALES Définition 1. Membre IZEO : Indépendant société qui o a payé pour la 1ère fois la cotisation annuelle au profit d IZEO en vue de faire

Plus en détail

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Avec AXA, choisissez la solution qui protège à la fois votre activité et vos clients Comme tous

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Chris Imprimerie EURL au capital de 1000 euros 40 chemin de la Parette 13012 Marseille Siret 527 861 058 00016 TVA Intracom FR83527861058 Les rapports de la Société Chris

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT Article 1 ACCEPTATION/ ACCUSE DE RECEPTION Sauf accords contraires et écrits entre AIRMETEC et le fournisseur, les présentes conditions s appliquent impérativement, à l exclusion

Plus en détail

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources...

Première partie IMMUNITÉ ET JUSTICE : LES CONTRADICTIONS... 31. Titre 1 Contradiction des fondements et divergence des sources... TABLE DES MATIÈRES Remerciements......................................................................... 7 Préface.................................................................................... 9

Plus en détail

Conditions générales de vente - individuel

Conditions générales de vente - individuel Conditions générales de vente - individuel Article 1 : Information préalable au contrat. Le présent document constitue l information préalable à l engagement du client. Des modifications peuvent toutefois

Plus en détail

Droit des baux commerciaux

Droit des baux commerciaux SAS ECS Le droit des baux commerciaux - NA 49 - Chapitre 2 Paragraphe 2 Obligation relative à la chose louée L immeuble A USAGE DE LA CHOSE Le preneur doit user de la chose en bon père de famille. L abus

Plus en détail

Tableau comparatif des régimes français et CMR du contrat de transport routier de marchandises

Tableau comparatif des régimes français et CMR du contrat de transport routier de marchandises Tableau comparatif des régimes français et CMR du contrat de transport routier de marchandises 1) Documents de transport 2) Prise en charge de la marchandise 2-1) Chargement / Vérification Régime français

Plus en détail

RESPONSABILITE ET ASSURANCES

RESPONSABILITE ET ASSURANCES RESPONSABILITE ET ASSURANCES 1 CHAPITRES Pages 1 RESPONSABILITE CIVILE 3 2 RESPONSABILITE PENALE 4 3 DIRIGEANTS D ASSOCIATION ET RESPONSABILITE 4 4 OBLIGATION D INFORMATION DES ASSOCIATIONS SUR LES ASSURANCES

Plus en détail

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur FICHE THEMATIQUE n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. LES ASSURANCES OBLIGATOIRES 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur 3. Police unique

Plus en détail

Responsabilités juridiques et sécurité dans les accueils collectifs de mineurs

Responsabilités juridiques et sécurité dans les accueils collectifs de mineurs Responsabilités juridiques et sécurité dans les accueils collectifs de mineurs La responsabilité d une personne est toujours définie par le juge sur la base de faits précis et circonstanciés. Direction

Plus en détail