PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL"

Transcription

1 Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires Paris Tél : Fax : Mél : Net : PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL PAYS : Agroalimentaire Projet de transformation des bananes plantains en chips Réf.: CMR/014/P/03-11 Le projet consiste en une unité de production de chips de bananes plantains destinés essentiellement aux marchés de l'afrique centrale et de l'union européenne.les études de marché concluantes ont été réalisées sous financement du CDE-Bruxelles par les experts Associés du CDE. Le promoteur a bénéficié des financements pour la mise au point de son système d'approvisionnement auprès des petits producteurs. Les investissements de production sont réalisés à plus de 60% et ont été entièrement financés sur fonds propres. Le promoteur recherche un partenaire technique qui pourrait prendre en charge la diretion technique de l'usine et un partenaire commercial pour favoriser l'accès des produits aux marchés. Extension et diversification d'une ferme avicole Réf.: CMR/016/P/03-11 Depuis 1993, cette ferme avicole située près de Douala sur un terrain de 2 hectares produit oeufs par jour et 7,5 tonnes de poulets par jour. La société souhaite moderniser sa structure existante en particulier la partie traitement des déchets (fientes et valorisation résidus des viandes), les installations de conservation des viandes (chambres froides et fumage). Une extension de l'activité à moyen terme est aussi prévue (production alimentaion des volailles, élevage de porc). Elle recherche des partenaires techniques et financiers pour cet investissement évalué à dollars. Modernisation d'une ferme avicole & unité de production de provende Réf.: CMR/017/P/03-11 Cette ferme avicole près de DOUALA est actuellement en phase de modernisation. Elle produit actuellement oeufs par jour, tourne à 100 % de sa capacité. (CA 2002: USD) Elle souhaite dans un premier temps augmenter sa capacité de production d'oeufs en développant l'élevage des poules pondeuses (installation de batteries). Elle souhaite en installant des chambres froides reprendre la production de poulet chair. Pour cette première phase, la construction de nouveaux batiments est en cours. Dans un second temps, la société souhaite investir dans une unité de provenderie (à base de coquilles d'huitres du littoral). L'objectif est de produire 6000 tonnes d'aliments volailles en 2004 pour atteindre une production nominale de tonnes par an. Elle recherche pour ce faire des partenaires techniques, des équipements et assistance Création d'un élevage de vaches laitières et d'une laiterie Réf.: CMR/109/P/09-04 Le projet se compose en deux parties : -une partie élevage : l idée principale est d importer des vaches à haut rendement dans un premier temps et de faire des croisements avec les zébus locaux dans un second temps. -une partie laiterie : une partie de la production laitière de l élevage ainsi que des productions d éleveurs locaux seront utilisées pour fabriquer différents produits (yaourts, lait pasteurisé, lait fermenté, lait caillé, beurre). Ces produits seront vendus sur le marché local et répondront à la demande non satisfaite. Pour mener à bien ce projet, la société recherche des partenaires financiers. Le total de l investissement est de F CFA. Investissement total estimé : US Diversification d'une laiterie et production de fromage fondu Réf.: CMR/006/P/03-11 Cette laiterie produit et commercialise des yaourts natures, aromatisés et aux fruits (18 références ) sur le marché camerounais. La société souhaite diversifier son activité en élargissant sa gamme de produits. Des investissements sont en cours pour la production de lait caillé et de fromage blanc. Elle souhaiterait aussi investir dans une ligne de production de fromage fondu. La société recherche un partenariat technique et financier qui lui permettrait d'aboutir rapidement à la production des nouveaux produits et leur commercialisation sur le Cameroun, le marché de la CEMAC et du Nigeria voisin. Page 1 sur 9

2 Modernisation et extension d'une laiterie Réf.: CMR/002/P/03-11 Cette petite laiterie créée en 2000 produit actuellement des yaourts à boire sous la marque LEDINA pour le marché de Yaoundé. La capacité de production est de litres par an. Les yaourts sont conditionnés sous différents boitages 1litre, 50cl, 25cl, 15cl et 33cl (modèle classique). Le promoteur qui a une longue expérience dans le domaine des yaourts, souhaite étendre sa capacité de production à litres par an. Il va déménager dans des locaux plus grands et souhaite procéder à la mise aux normes l'unité de production. Enfin, il souhaite sécuriser la logistique de ses produits en acquérant des camions frigorifiques et des vitrines froides pour la distribution sur DOUALA. Le promoteur recherche actuellement un partenaire technique pour l'accompagner dans cette croissance et un partenaire pour investir dans la société et l'appuyer dans la gestion. Modernisation et extension d 'une unité de deshydratation de fruits Réf.: CMR/001/P/03-11 Cette entreprise, fondée en 91, offrait des services de maintenance d'équipements ménagers et frigorifiques. En 1999, la société se lance dans le séchage de fruits et légumes (avec des séchoirs" faits maison"). La restructuration de la société devient effective en 2002, avec la séparation de l'activité de production de séchoirs/ maintenance de l'activité de séchage de fruits. Actuellement l'unité de séchage déshydrate 2 tonnes annuelles de bananes (fruits), 1,5 tonnes de mangues, des ananas, papayes, légumes et épices. Elle commercialise ses produits de grande qualité dans les restaurants et hôtels du Cameroun ainsi qu' à l'export. Elle recherche actuellement des partenaires pour l'accompagner dans - le déménagement nécessaire pour accroître la production, - la modernisation de l' unité d'ensachage, - la mise aux normes du site de production afin d'assurer les débouchés export. Elle recherche des partenaires techniques, commerciaux et financiers. Production d ananas et transformation de produits tropicaux Réf.: CMR/108/P/09-04 Ce groupement de jeunes agricultrices de NKOLFOULOU créé en 1996 produit des ananas et transforme les fruits tropicaux en confiture (oranges, citrons, goyaves,ananas). L'unité est située aucentre du près des zones de production. Son CA en 2002 avoisinait les euros. Le GIC souhaite passer à un stade industriel et recherche des partenaires techniques, fournisseurs d'équipements et des financiers prêts à investir dans ce projet. Expansion d une unité de séchage des fruits et légumes Réf.: CMR/106/P/09-04 Le groupe TALESS est constitué de deux entreprises TALESS-SIEMEF et TALESS DRY FOOD. Son chiffre d affaires était de 7.7 millions d euros en 2003 dont 0.7 fait à l export. TALESS-SIEMEF a pour activité principale la maintenance et l installation des équipements de froid et de climatisation. Par ailleurs, elle a développé des séchoirs à énergie électrique pour les fruits et un séchoir par déshumidification pour le bois. TALESS DRY FOOD a pour activité principale la production et la distribution des fruits et des légumes séchés. Les principaux produits sont la mangue, l ananas, la banane, la papaye. Le projet du groupe TALESS concerne cette nouvelle activité. Elle souhaite développer sa production qui n est encore qu à un stade expérimental. Pour cela, elle cherche des partenaires techniques qui puissent lui fournir des équipements spécifiques et lui faire profiter d un savoir-faire particulier, des partenaires financiers et des partenaires commerciaux pour distribuer leurs produits à l étranger. Réhabilitation d'une unité de production de chips de bananes plantains Réf.: CMR/003/P/03-11 La promotrice avait une activité artisanale de production de chips de bananes depuis Avec l'appui de CDI et du CIRAD, elle a créé son entreprise en 1998 et produisait environ 2000 tonnes annuelles de chips salées (de bananes plantains et bananes fruits). En 1999, faute de direction technique et de fond de roulement suffisant, l'unité s'est arrêtée. Actuellement, la promotrice ayant un réel atout dans la formulation des aromates qui diférencie son produit sur le marché, souhaite relancer son unité de production. Elle recherche pour ce faire des partenaires techniques qui l'encadreraient lors du redémarrage, des partenaires financiers ainsi qu'une assistance dans la gestion. CONCLU avec compagnonnage BIAUGEAUD et ABandonné pas de bons echos sur le promoteur Page 2 sur 9

3 Extension de la production et transformation de fruits bio pour l'export Réf.: CMR/012/P/03-11 Cette société est spécialisée dans la culture de fruits et légumes tropicaux selon les normes de l'agriculture Biologique, leur transformation (fruits sechés, purée de fruits, jus de fruits)et exportation. Créée en 2000, elle réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de US$ essentiellement à l'export. La commercialisation est assurée en Europe par le biais de EXODOM (France), Biofruitsec (France), EAIR (France) Schramm Naturkost (Allemagne). Face à la demande croissante, la société envisage une extension et une modernisation de son unité de production afin de parvenir à un doublement de ses exportations en fruit séchés (150 tonnes/an), d'ananas frais bio et de bananes bio. La société s'est par ailleurs engagée dans la mise aux normes européennes de qualité et de traçabilité.elle recherche des partenaires techniques et financiers pour la mise en oeuvre de son projet d'extension. Commerce équipable de fruits séchés Réf.: CMR/018/P/03-11 Ce centre de formation artisanale et professionnelle aux techniques du séchage est un groupement d'initiative commune (GIC), créé en 1995 et dont les activités sont le séchage de fruits et légumes, la construction et la vulgarisation des équipements de séchage à gaz, la mise en place d'un réseau des sécheurs de fruits et légumes. Le réseau est constitué aujourd'hui de 12 sécheurs qui réalisent un chiffre d'affaires de US$. Fort de son organisation et des perspectives des produits tropicaux séchés sur le marché international, le Groupe recherche des partenaires afin de développer l'accès au marché international via le réseau du commerce équitable. PROMU auprès de Perche Activité qui a animé une réunion sur le commerce équitable auprès des membres Unité de production et de distribution d'huile d'arachide et de soja raffinée Réf.: CMR/103/P/09-04 Sodiset est une entreprise qui distribue au Cameroun les produits alimentaires d entreprises marocaines et turques. Son chiffre d affaires était en 2003 de 4 millions d euros. Elle envisage de diversifier ses activités et de créer une unité de production d huile raffinée d arachide et de soja. La production journalière sera de 8 tonnes d huile. Ce projet a été conçu pour répondre à la demande nationale non satisfaite. Il profitera de l importante production locale de soja et d arachide. Pour mener à bien ce projet, la société recherche des partenaires techniques qui puissent lui fournir les équipements nécessaires à cette production. L investissement est évalué à euros dont qui seront apportés par le porteur de projet. Création d une minoterie transformant les céréales locales Réf.: CMR/107/P/09-04 La société commercialise des produits agroalimentaires et fait de l import/export. Elle est aussi présente dans le domaine du BTP. En 2003, son chiffre d affaires était de euros. Son nouveau projet vise à introduire à travers les boulangeries modernes la panification à base des céréales locales. Elle veut donc créer une minoterie pour transformer ces céréales. Pour monter ce projet, elle recherche des partenaires techniques qui puisse lui fournir les équipements nécessaires à cette activité (four, pétrin, cuve, laminoir, diviseuse, ) et former son personnel à l utilisation de ces machines. Le montant de l investissement s élèvera à euros dont 2000 seront apportés par le porteur de projet. Diversification de la gamme d'une boulangerie Réf.: CMR/111/P/09-04 L'entreprise Ets SITIM produit actuellement des baguettes françaises, du pain Kumba (pain local), des viennoiseries, de la pâtisserie et fait également du commerce général. Son chiffre d'affaires était de F CFA en Elle souhaite rencontrer des partenaires pour un transfert de technologies et une assistance technique. Page 3 sur 9

4 Création d une unité de production de céréales soufflées Réf.: CMR/102/P/09-04 Situé à Douala, la General Business and Public Work agency est une SARL dont les activités sont très diverses : commerce général de produis alimentaires, fourniture de services et de travaux publics. En 2003, son chiffre d affaires était de euros. Cette PME a remporté le prix de la meilleure jeune PME lors du récent salon national de création d entreprise. Aujourd hui, la société a le projet de monter une unité de production de biscuits de céréales soufflées pour le marché de la CEMAC. Cette usine sera localisée dans la partie ouest du Cameroun pour être proche des matières premières : riz et maïs. La production envisagée est de 40 tonnes de biscuits par an. Pour mener à bien ce projet, la société recherche des partenaires techniques et financiers. L investissement s élèvera à euros dont apportés par le porteur de projet. Elle cherche également à conclure des partenariats de distribution avec des producteurs de biscuits et produits dérivés latinoaméricains, européens et asiatiques pour commercialiser leur produit en Afrique. Création d une usine de torréfaction du café vert Réf.: CMR/101/P/09-04 La société a le projet de monter une usine de torréfaction. Cette usine transformera le café produit localement et sera vendu à l export sur les marchés occidentaux. La société veut pénétrer le marché en se situant sur le segment des cafés haut de gamme. La production avoisinera les 2200 tonnes de café empaqueté. Elle a déjà un accord avec une centrale d achat française qui se propose d acheter toute leur production pour la distribuer en Europe. Pour mener à bien ce projet, l entreprise recherche des partenaires étrangers financiers et techniques (fournitures d équipements spécialisés tel que les torréfacteurs). Investissement total estimé : 2 millions US Production et commercialisation de purée de basilic Réf.: CMR/110/P/09-04 L'entreprises a de nombreuses activités différentes: -Activités agricoles : culture des plantes aromatiques (le basilic...) -Activités industrielles : transformation physico-chimique des plants (broyage, mélange, conditionnement) -Activités commerciales : commercialisation à l'export de la purée de basilic sur le marché de l'union Européenne. La production annuelle de purée de basilic est de 80 tonnes pour une capacité nominale de 200 tonnes. Fabrication d'alcool éthylique à usage médical Réf.: CMR/004/P/03-11 Cette société a été créée en 1989 par le groupe BATOULA. Elle produit de l'alcool éthylique à usage pharmaceutique, à partir de mélasse. Elle produit de même du C02 (co-produit) réutilisé par l'unité de production de matelas de BATOULA (qui a substitué le fréon de son procédé par du CO2 suite à un projet appuyé par l' ONUDI). Actuellement, la société souhaite augmenter sa capacité de production afin de répondre au besoin croissant d'alcool pharmaceutique et de disposer suffisament de CO2 pour l'unité de matelas mousse. Elle souhaite aussi valoriser le CO2 afin de proposer leur utilisation à des industriels de boissons gazeuses et de glace alimentaire. Elle recherche des partenaires techniques pour mener à bien ces deux opérations en particulier pour le dimensionnement et le choix des équipements. Production et commercialisation d'eau de source en sachet Réf.: CMR/005/P/03-11 Le promoteur géologue possède une source qu'il va exploiter. Le forage est en place ainsi que l'unité d'ensachage, le promoteur ayant opté pour un conditionnement en sachet de 40 cl destiné à la distribution sur DOUALA et YAOUNDE (en pousse-pousses et boutiques). Actuellement, le promoteur recherche un appui technique pour la mise en production de son unité en particulier pour la mise en place des procédures qualité. Démarrage prévu en mars Il recherche de même une formation qualité et hygiène. OPERATIONNEL en SEPTEMBRE Investissement de I&p et appui technique de MARCILLAT Page 4 sur 9

5 Bois - Meubles Extension des activités d'une menuiserie industrielle pour l'ameublement Réf.: CMR/011/P/03-11 Cette menuiserie est spécialisée dans la menuiserie industrielle de bâtiment, l'aménagement des bureaux et le mobilier. Créée en 1994, elle réalise un chiffre d'affaires annuel de US$ dont 25 % à l'export dans la zone CEMAC. L'essentiel de la production va des portes, fenêtres, au mobilier de bureau, plafonds, parquets et cloisons. La société se propose de consolider sa position sur le marché local à travers l'élargissement de sa gamme de produits et souhaite une ouverture vers les marchés extérieurs. Elle envisage de se lancer dans la production de portes isoplanes en série, puis à court terme le lancement d'une production de placage d'ébénisterie et à moyen terme la relance de la production des manches à balais pour le marché européen dont la première expérience a eu lieu en La promotrice recherche actuellement des partenaires techniques et financiers pouvant l'accompagner dans son développement et la guider en particulier sur les orientations stratégiques de production. Conception et distribution de meubles haut de gamme Réf.: CMR/010/F/03-11 Cette société conçoit avec de jeunes designers des meubles modernes en bois (massif et bois nobles). Le marché visé en Europe est le haut de gamme, style moderne /ethnique. L'achat des bois, leur traitement et la production se fait localement avec différents fournisseurs répertoriés par l'entreprise. La demande en meuble est importante, la qualité du travail effectué sur place est cependant aléatoire. Afin d'assurer homogéneité et qualité de ces produits, l'entreprise souhaite acquérir un séchoir au Cameroun. Elle souhaite de plus former les fournisseurs sur l'aspect vernissage et finition. Les promoteurs recherchent pour les accompagner dans ce développement des partenaires techniques et financiers en particulier pour le montage de l'unité de séchage. Extension des activités d'une jeune menuiserie Réf.: CMR/019/P/03-11 Cette menuiserie industrielle a été créée en 2002, elle travaille pour l'ameublement et le bois bâtiment exclusivement pour le marché local. Son chiffre d'affaires en 2003 est estimé à euros (activité complète incluant le tranchage de bois pour l'export). Le promoteur vise dorénavant les marché export de la CEMAC et de l'europe. Il désire poursuivre son développement par l'acquisition d'équipements moderne (cabine de peinture, vernissage), travail du bois aux normes européennes, amélioration des techniques de jointage, usinage et vernissage. Elle recherche des partenaires techniques (formation et expertise) et financier pour l'accompagner dans son développement et l'ouverture des marchés export. L'investissement est estimé à euros Chimie - Pharmacie - Cosmétiques Transformation des matières plastiques Réf.: CMR/112/P/10-05 L idée du projet de fabrication d emballage plastique remonte en 1999, année à laquelle CONFICAM, société appartement au promoteur de MAT-PLAST et grand utilisateur de ces produits, a eu a faire face à des multiples problèmes d approvisionnement mettant en mal sa production. Après avoir mené des études sur les emballages plastiques industriels, ménagers et techniques et des études du marché, l Usine est aujourd hui construite et opérationnelle mais malgré la forte demande des produits sur le marché, MAT-PLAST ne peut répondre à la demande à cause de la sous-utilisation de ses capacités. Cette situation augmente le coût de la matière première à l unité de plus de 25 % et contraint la société à s approvisionner sur le marché local aux importateurs intermédiaires à l instar de ADER et MITCHIMIE. Cette situation contraint également l entreprise, malgré la performance de ses équipements et la qualité de ses produits fortement demandés sur le marché à fonctionner à peine à 10 % de ses capacités installées. C est pourquoi, elle recherche un partenaire financier susceptible d apporter des fonds en capital ou en compte courant pour répondre à ses besoins. Page 5 sur 9

6 Usine de fabrication de sacs tissés polypropylène Réf.: CMR/115/P/10-05 L'entreprise projette d'installer une nouvelle usine utlisant la technologie AD*STAR dans la fabrication de sacs tissés en polypropylène. Le concept d'empaquetage AD*STAR est un des derniers développements d'austrian Company, STARLINGER, qui est le principal fabricant d'équipement pour la production des sacs tissés de polypropylène. L'entreprise fabriquera et distribuera: - 1. Diverses gammes de sacs industriels; 2. filets en polypropylène; et 3. Sacs à provisions (principalement sacs à provisions réutilisables pour GMS en Europe). Le promoteur a murit ce projet pendant les 2 dernières années. A ce jour, l'étude de marché a été déjà entreprise (segments industriels et commerciaux) avec identification des principaux clients localement et internationalement. Les tests de qualité (essai remplissant, essai de rupture) des sacs à fabriquer ont été effectués Les clients potentiels représentent un marché de 7,3 millions de sacs par an pour le marché local et de 16,8 millions par an pour les marchés d'exportation régionalement et vers l'europe. Les ventes immédiates potentielles totales représentent 24 millions de sacs (100% au-dessus de laproduction prévisionnelle en première année prévue à 12 millions d'unités). L'entreprise cherche donc aujourd'hui à boucler son tour de table avec un partenaire financier étranger au côté du promoteur et d'une société de capital investissement. Production de savons et détergents Réf.: CMR/104/P/09-04 Cette entreprise projette de monter une unité de production de détergents, savons et huile de palmes. L huilerie et la palmeraie seront intégrées en amont pour satisfaire et par la même sécuriser les approvisionnements en matières premières de l unité de production. Pour acquérir des parts de marché, la société va s appuyer sur ses compétences en terme de marketing moderne (dix ans d expérience de distribution) et sur sa connaissance des marchés locaux et sous régionaux. Le projet espère ainsi capter 25% de parts de marché au Cameroun et dans les pays de la sous région (Gabon, Congo). La société est en recherche de partenaires étrangers susceptibles d apporter des financements en capital, de lui faciliter l accès aux crédits étrangers et capables aussi de l assister dans la commercialisation de ses produits. Le montant total de l investissement s élèverait à 1.5 millions d euros dont 1.3 millions devraient être financés en devise étrangère. Création d une unité de production de produits cosmétiques. Réf.: CMR/105/P/09-04 La société est spécialisée dans la distribution des produits cosmétiques et alimentaires dans la zone CEMAC. Elle est actuellement implantée au Cameroun et au Gabon. Elle souhaite diversifier son activité en initiant la production de produits cosmétiques à base d Aloé Véra. Elle intégrera également la culture de la plante à sa nouvelle activité. La gamme de produits qu elle souhaitera produire : la glycérine, des eaux déminéralisées, des extraits de plantes, enfin des crèmes et lait de beauté. L entreprise s appuiera sur son expérience dans la commercialisation des produits et de sa connaissance du marché régional pour faire de ce projet un succès. Elle recherche des partenaires étrangers financiers et techniques afin de participer au développement de son unité de production (choix des équipements et montage de l unité, des appuis à la gestion et à la formation des employés), finalement une participation financière au capital. Production et distribution des huiles naturelles à usage cosmétique Réf.: CMR/025/P/03-11 Cette entreprise est spécialisée dans l'extraction des huilles essentielles des plantes aromatiques. Depuis plus de quatre ans, la société a mis sur le marché à travers un réseau de pharmacies, de parfumeries, de salons de beauté et grandes surfaces, deux produits :huile d'avocat et huile de carotte. Le promoteur qui est chercheur utilise une technologie basée sur l'extraction par pression à froid et par solvant. Son projet englobe la recherche en laboratoire jusqu'à la production et la commercialisation des produits. Sa société qui est en phase test réalise un chiffre d'affaires de US$ avec une prévision de US$ en 2004 avec l'expansion. D'autres produits attendent leur mise en production. Le marché pour ces huiles naturelles est fortement en expansion et le promoteur souhaite passer à une production à grand échelle. Il recherche des partenaires techniques pour la fourniture des equipements (flacons et matériel de laboratoire), l'assistance technique (mise aux normes européennes) et une assistance en marketing. Page 6 sur 9

7 Electricité - Electronique Electrification en zone rurale et urbaine Réf.: CMR/114/P/10-05 L'entreprise effectue actuellement la mise en place de réseau HT, MT et BT principalement en sous traitance pour la société national d'électricité. Elle souhaite intégrer au sein de son entreprise la filière HT - BT en diversifiant son activité vers la fabrication de matériel electrique. 3 actvités sont ainsi visées : l'assemblage/rebobinage, le montage de poste, le traitement de poteaux bois. L'entreprise a déjà développer des activités en JV avec un partenaire français et pourrait renouveler cette opération avec un nouveau partenaire. Environnement - Energie Forage et distribution d'eau potable - valorisation des déchets plastiques Réf.: CMR/113/P/10-05 L'entreprise dont les activités actuelles consistent en l assainissement, les etudes et audits, le contrôle et inspections, hygiene publiques, le forages et distributions, la collecte et le traitement des dechets, le forage et distribution d eaux a passer depuis quelques mois des contrats de collectes des dechets plastiques avec plusieurs grandes sociétés industrielles basee au Cameroun. Elle recherche la technologie appropriée pouvant lui permettre de valorioser ces dechets ainsi qu un partenaire susceptible de l accompagner dans la mise en place de ce projet. Par ailleurs, elle envisage le lancement d une opération de forage et de distribution d eau potable en milieu rural et urbain au vue du deficit actuel de la societe nationale d eau du cameroun et de la demande des populations. Elle recherche une entreprise interessée par ce projet avec qui elle pourrait definir des formes de partenariuats pour sa mise en oeuvre. TRANSFORMATION DES HUILES USAGÉES Réf.: CMR/Eco/04 La société opère dans le domaine de la sous-traitance indus-trielle depuis plus de 10 ans. Elle recherche des partenaires techniques (technologie, équipements et assistance techni-que) pour monter une unité de recyclage et valorisation des huiles usagées actuellement déversées en direct dans les égouts. COTON HYDROPHILE À PARTIR DES DÉCHETS D ÉGRENAGE ET DE FILATURE. Réf.: CMR/Eco/02 Cette société financière camerounaise souhaite créer une uni-té de production de coton hydrophile à partir des fibres rési-duelles (1600 tonnes) des usines d égrenage et de filature. Elle recherche des partenaires techniques et commerciaux (accès aux marchés européens) ainsi que des partenaires financiers. INSTALLATION D UNE STATION D ÉPURATION Réf.: CMR/Eco/13 Cette collectivité territoriale décentralisée ( CA 32 millions d'euros) est en charge de la gestion de la plus grande ville du Cameroun. Dans la perspective d'amélioration de l'assainisse-ment de Douala, elle envisage de mettre en place une station d'épuration des eaux usées de la ville. Elle recherche des par-tenaires techniques et financiers susceptibles d'accompagner le projet. COLLECTE, TRAITEMENT DE DÉCHETS INDUSTRIELS, HOSPITALIERS. Réf.: CMR/Eco/12 Cette société a trois grandes activités. La collecte et le trai-tement des huiles usées et la vente de combustibles résultant, l assainissement des navires et le curage et dégazage de sou-tes, bacs et citernes hydrocarbures. Elle va diversifier les sources de déchets à traiter ( déchets industriels, hospitaliers, organiques et hydrocarbures, produits de récupération). Elle souhaite se doter de technologie et équipements adéquats. Elle recherche pour ce faire des partenaires techniques (tech-nologie, assistance technique, équipements spécifiques et formation). Elle est ouverte à la joint-venture. COLLECTE ET VALORISATION DES ÉPAVES DE VÉHICULES Réf.: CMR/Eco/06 Cette société camerounaise est présente dans le la collecte et le traitement des déchets industriels et urbains depuis plus de 30 ans ( de CA en 2004). Elle souhaite développer une nouvelle filière de recyclage et récupération avec la collecte et la valorisation des ferrailles de véhicules et autres compo-sants automobiles (pneus, verres, moteurs, mobilier, etc.). Elle recherche des partenaires techniques, des équipements spécifiques (presse) et de l assistance technique. Page 7 sur 9

8 RECYCLAGE D EMBALLAGES PET Réf.: CMR/Eco/05 La société produit et distribue de l eau minérale (plate ou ga-zeuse) dans des bouteilles en PET qu elle vend sur tout le mar-ché camerounais (environ 1 million de CA en 2005). Elle sou-haite organiser une filière de recyclage de ces emballages PET, en particulier pour broyer et revendre le PET à d autres indus-triels. Elle recherche des partenaires techniques, commerciaux et financiers pour organiser ce projet. INSTALLATION D UNE AMIDONNERIE AVEC TECHNOLOGIE PROPRE Réf.: CMR/Eco/03 Cette Société Coopérative est spécialisée dans la production du manioc sur plus de 1200 ha et sur plusieurs régions du Cameroun. Face à la demande actuelle du secteur textile et de l emballage, elle se propose de lancer une unité industrielle d'extraction d'amidon de manioc destiné à l'usage industriel. Elle recherche des partenaires techniques pour un transfert de technologie propre - et une assistance à la formation. FABRICATION DE BACS À ORDURES À PARTIR DE FERRAILLES Réf.: CMR/Eco/11 Cette entreprise est spécialisée dans le nettoyage industriel depuis Dans la perspective de redéploiement de ses ac-tivités, elle envisage de mettre en place une unité de fabrica-tion de bacs à ordure à partir de la ferraille récupérée (pour une utilisation en interne et pour les mairies et collectivités locales décentralisées). Elle recherche des partenaires techniques (technologie, équi-pement, formation) et financiers pour le développement du projet. RÉHABILITATION D UNE STATION DE TRAITEMENT D EAU POTABLE Réf.: CMR/Eco/08 Cette société publique ( employés) en cours de privati-sation gère la distribution, le traitement de l eau et l approvisionnement de la ville de YAOUNDE. Elle souhaite construire et réaménager une station de traitement et une sta-tion de reprise d une capacité de production d eau potable de m3 / jour. Elle recherche des partenaires techniques. VALORISATION DÉCHETS PLASTIQUES (SACS BANANERIAES) Réf.: CMR/Eco/09 La société opère dans le secteur de l'assainissement (contrôle et inspection de réseaux, forages, hygiène publique), des étu-des et audits environnementaux. Elle a obtenu la gestion de contrat de collecte et traitement de déchets plastiques (Sac de bananeraies) avec des grandes firmes industrielles. Elle re-cherche des partenaires techniques pouvant lui permettre de valoriser ces déchets et l'accompagner sur le projet. COLLECTE ET VALORISATION DE DÉCHETS HOSPITALIERS Réf.: CMR/Eco/07 Cette société opère dans le domaine de l assainissement et le traitement des déchets industriels et urbains. Elle souhaite augmenter sa capacité d intervention et renforcer ses équipes en matière de planification et gestion des déchets. Elle tra-vaille aussi actuellement à la mise ne place de nouvelle filière de recyclage spécifique en particulier celle des déchets hospi-taliers. Elle recherche pour ce faire des partenaires techniques (technologie, assistance technique, équipements spécifiques). Production de briquettes de bois Réf.: CMR/Eco/01 Cette société d investissement camerounaise prend des parti-cipations dans de grands projets industriels prioritaires au Cameroun. Elle souhaite investir avec des partenaires européens dans une unité de production de briquettes de bois par com-pression des sciures et co-produits issues des scieries du Ca-meroun, actuellement non valorisées. Elle recherche des partenaires techniques et commerciaux (ac-cès aux marchés européens) ainsi que des partenaires financiers. RÉCUPÉRATION DE BIOGAZ ET VALORISATION ÉNERGÉTIQUE Réf.: CMR/Eco/10 La société se propose d améliorer le traitement des ordures en particulier sur les décharges par une meilleure gestion du bio-gaz. Elle souhaite développer une décharge pilote avec cap-tage et épuration du gaz, pompage et valorisation en énergie électrique. Elle recherche des professionnels expérimentés de la récupération du biogaz qui pourraient apporter de la tech-nologie, l assistance technique, formation, des équipements spécifiques et une assistance à la commercialisation de l électricité produite. Page 8 sur 9

9 Textile - Habillement - Cuir Production de couvertures, draps et moustiquaires Réf.: CMR/022/P/03-11 Cette unité de tissage et de confection a été créée en 1971 dans la Zone indutrielle de Douala- Bassa. Ses activités principales étaient la production de couvertures pour le marché de l'afrique Centrale et la production des draps ecrus pour la CICAM, principale unité de filature et de tissage au Cameroun. Depuis les années 90, l'importation croissante et non contrôlée de produits textiles en provenance d'asie a poussé cette société a baissé son niveau de production (actuellement à 15% des capacités installées). Le ralentissement des activités a entraîné l'arrêt de la production des draps écrus. Aujourd'hui, avec la reprise économique et la demande de produit de qualité, la société souhaite réhabiliter son unité. Elle a d'ailleurs commencé une diversification de sa production (moustiquaires). Elle recherche des partenaires techniques et financiers pour la relance de ses activités traditionnelles et pour l'installation d'une unité de fabrication de moustiquaires. Diversification des activités d'une unité de production de fils à coudre Réf.: CMR/024/P/03-11 La société est une SA créée en Ses activités couvrent la fabrication de fils acryliques à tricoter, de fils polyester à coudre, de fils à broder. La production annuelle est de 300 tonnes vendues sur le marché national et dans la zone CEMAC. Elle possède des filiales au Tchad et au Congo-Brazaville et un réseau de distribution dans l' Afrique Centrale. Elle souhaite augmenter sa capacité de production de fil à coudre polyester,initier l'installation d'une unité de filature pour coton et à moyen terme une unité de confection pour tee-shirt. Elle recherche des partenaires techniques et financiers pour la mise en oeuvre de ces projets. Renforcement d'une unité de tissage Réf.: CMR/023/P/03-11 Cette unité industrielle spécialisée dans le tissage des tissus d'habillement, linge de maison, nappe et confection des vêtements de travail, créée en 1998, dispose aujourd'hui de 6 métiers à tisser à lance rigide, de 5 piqueuses industrielles pour la confection et d'une machine à 12 têtes pour la broderie. Cependant, la société souffre d'un manque à gagner dû à un fond de roulement réduit. Ceci entraînant des taux d'utilisation des équipements à 40 %. La société recherche actuellement un partenaire pour un apport en fonds propres et une assistance en gestion de la structure. Teinturerie industrielle Réf.: CMR/021/P/03-11 Les promoteurs de ce projet produisent actuellement des pièces de confection, T-shirt, sous-vêtements, polos. Ils souhaitent créer une unité de teinturerie industrielle pour diminuer le coût de leurs intrants (importation de tissus écrus plutôt que colorés, achat en direct au Cameroun et teinture sur place). Le dimensionnement de l'unité de teinturerie devra être fait avec les partenaires en fonction des études de marché (en cours). Les promoteurs recherchent des partenaires techniques et financiers pour les accompagner sur ce projet. Page 9 sur 9

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Secteur : Agroalimentaire

Secteur : Agroalimentaire Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires - 75002 Paris Tél : 01 44 55 05 05 - Fax : 01 49 26 97 26 - Mél : itpo.paris@unido.org Net : www.unido.org/france PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

Plus en détail

LISTE DES PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

LISTE DES PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires - 75002 Paris Tél : 01 44 55 05 05 - Fax : 01 49 26 97 26 - Mail : ITPO.Paris@unido.org LISTE DES PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL PAYS : Agroalimentaire

Plus en détail

BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015

BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015 BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015 JUIN 2014 Barème contributif 2015 applicable pour la déclaration 2015 Le barème contributif est constitué d une contribution au poids par matériau

Plus en détail

PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires - 75002 Paris Tél : 01 44 55 05 05 - Fax : 01 49 26 97 26 - Mél : itpo.paris@unido.org Net : www.unido.org/france PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

Plus en détail

TECHNOLOGIES ALIMENTAIRES

TECHNOLOGIES ALIMENTAIRES FRUITS La De Lorenzo S.p.A. conçois et construit des lignes complètes pour le traitement des fruits. Lignes de préparation de purées de fruits Lignes complètes pour la préparation de purées de fruits soit

Plus en détail

Crèmes glacées et sorbets

Crèmes glacées et sorbets Crèmes glacées et sorbets 1. Présentation 1.1. Nature de l'activité L'unité de crèmes glacées - sorbets s'intègre comme industrie de seconde transformation à la fois dans la filière lait et dans la filière

Plus en détail

GHANA LISTE DES PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL. Rencontres d affaires et Forum de l investissement. Agroalimentaire - Agro-industrie

GHANA LISTE DES PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL. Rencontres d affaires et Forum de l investissement. Agroalimentaire - Agro-industrie GHANA Rencontres d affaires et Forum de l investissement 18 20 novembre 2003 Accra, Ghana LISTE DES PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL Ces projets identifiés et sélectionnés par l ONUDI seront présentés

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 3- Secteur agricole Présentation générale Le couvert forestier du Gabon couvre 22 millions de ha (FAO

Plus en détail

Service d Appui Technologique à Distance (SATD) de TECH-DEV Exemples de demandes traitées par le SATD

Service d Appui Technologique à Distance (SATD) de TECH-DEV Exemples de demandes traitées par le SATD Service d Appui Technologique à Distance (SATD) de TECH-DEV Exemples de demandes traitées par le SATD L'ordre dans le tableau est 1/ par type de demande 2/ chronologique par date d'instruction des Demandes.

Plus en détail

BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE

BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE (3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise, l entreprise, et l entrepreneur ; être à même d engager

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE DISTRIBUTION INTERNE

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE DISTRIBUTION INTERNE CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE DISTRIBUTION INTERNE CONTEXTE GÉNÉRAL Le commerce intérieur constitue une composante essentielle de l économie du Royaume.

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE Page 1 ACT.EXTRACTIVES,MATERIAUX CONST.,ENERGIE,EAU,RECUP 0811Z EXTRACTION DE PIERRES ORNEMENTALES ET DE CONSTRUCTION, DE CALCAIRE INDUSTRIEL, DE GYPSE, DE CRAIE 1ET D'ARDOISE 0 2363Z FABRICATION DE BÉTON

Plus en détail

PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires - 75002 Paris Tél : 01 44 55 05 05 - Fax : 01 49 26 97 26 - Mél : itpo.paris@unido.org Net : www.unido.org/france PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

Plus en détail

BTS Amartey Président, Ghana Agri-Input Dealer Association (l Association des distributeurs d intrants agricoles du Ghana)

BTS Amartey Président, Ghana Agri-Input Dealer Association (l Association des distributeurs d intrants agricoles du Ghana) Statut actuel des petites et moyennes entreprises qui se lancent dans l'agroalimentaire et questions que les gouvernements africains doivent aborder pour promouvoir les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013 Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun Le 5 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Contexte du Programme 2. Objectifs et méthode du Programme 3. Activités prévues dans

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

I - BILAN DE L ACCUEIL

I - BILAN DE L ACCUEIL - 1 - - 2 - Depuis les années 90, Les Restos du cœur de Gisors, situés rue de L Arsenal dans un local mis à disposition par la Municipalité, distribuent des denrées alimentaires en équivalents repas et

Plus en détail

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets.

LA METHODE DES COÛTS COMPLETS. Les coûts successifs dans une activité industrielle. Cas de synthèse sur la méthode des coûts complets. LA METHODE DES COÛTS COMPLETS Objectif(s) : o Pré requis : o Modalités : o Les coûts successifs dans une activité industrielle. Les principes de la comptabilité de gestion. Cas de synthèse sur la méthode

Plus en détail

GUIDE DU CITOYEN COLLECTE À 3 VOIES

GUIDE DU CITOYEN COLLECTE À 3 VOIES GUIDE DU CITOYEN COLLECTE À 3 VOIES 1 Qu est-ce que LA COLLECTE À 3 VOIES? La collecte à 3 voies consiste, pour les citoyens de Drummondville, à tenir compte de 3 catégories de matières résiduelles afin

Plus en détail

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3) THEME Eco-Emballages DATE 16/02/15 Déclarations DECLARATION DETAILLEE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), la contribution est calculée

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS

LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS 1 Ordre du Jour La volonté de la Ville de Saint Denis vis-à-vis de la restauration scolaire PEG SBA La situation actuelle de l approvisionnement

Plus en détail

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE Contenu : - 9 familles - 54 cartes bonjourfle.wordpress.com TMO 2014 Des pommes Des oranges Des fraises Des bananes Du raisin Un ananas Des carottes De la salade Des poivrons

Plus en détail

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES

LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LA LABELLISATION DES PRODUITS SUIVANT DES CRITERES DE COMMERCE EQUITABLE : MODALITES, ENJEUX ET OPPORTUNITES LES PRINCIPES DU COMMERCE EQUITABLE Le Commerce Equitable c est : Mettre l homme au cœur du

Plus en détail

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE I- Champ de l étude L industrie agroalimentaire (IAA) regroupe l ensemble des industries de transformation de matières premières, d origine végétale ou animale, destinées à

Plus en détail

Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL

Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL Le groupe Crédit Agricole du Maroc en chiffres indicateurs Unités Données au 31 12 2013 Total Bilan Milliards DH 78,2 (10

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise 1- Historique La société ifri est située dans la commune d Ighzer- Amokrane- Daïra - Ifri Ouzellaguen. La superficie globale de l entreprise ifri est de 32.530 m². La superficie couverte est de 21.000

Plus en détail

ECHANGES COMMERCIAUX DU GABON AVEC LES PAYS AFRICAINS DE LA ZONE FRANC (PAZF)

ECHANGES COMMERCIAUX DU GABON AVEC LES PAYS AFRICAINS DE LA ZONE FRANC (PAZF) PLAN DU DOCUMENT : 1. PRESENTATION GENERALE 2. LES EXPORTATIONS 3. LES IMPORTATION 4. LA BALANCE COMMERCIALE 5. TABLEAUX DE SYNTHESE Nota : Les données présentées ici sont issues des statistiques des administrations

Plus en détail

Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire

Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire Base légale : Art. 12 Ordonnance sur les denrées alimentaires et les objets usuels (ODAlOUs) 1 Toute personne qui fabrique, transforme,

Plus en détail

Les protéines en nutrition animale

Les protéines en nutrition animale Les protéines en nutrition animale Sources, origine, évolution Plan Qui sommes nous? Les coopératives de nutrition animale Principes de base de la nutrition animale Les principales matières protéiques

Plus en détail

EDIC MALI. Volet Agriculture

EDIC MALI. Volet Agriculture Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Division de l'afrique, des pays les moins avancés et des programmes spéciaux ( ALDC ) EDIC MALI Volet Agriculture Moctar BOUKENEM Consultant

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

L innovation et la coopération au Service des collectivités locales le service des collectivités locales pour l innovation et le développement

L innovation et la coopération au Service des collectivités locales le service des collectivités locales pour l innovation et le développement Serclidev Le Back-Office mutualisé pour les collectivités locales SERCLIDEV équipe et supporte les collectivités locales de toutes tailles dans l accomplissement de leurs missions. Partenariats Internationaux

Plus en détail

Verre, papier, métaux... Foire aux questions. Le bac roulant, un jeu d enfant. Trousse d information de votre nouveau bac de recyclage

Verre, papier, métaux... Foire aux questions. Le bac roulant, un jeu d enfant. Trousse d information de votre nouveau bac de recyclage Ville de Montréal, 000413-3874 (06-10) Foire aux questions Que faire du petit bac de recyclage? Si vous n'utilisez plus votre petit bac au moment de la collecte sélective des matières recyclables, pensez

Plus en détail

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons

Aliments et Boissons Sous-catégorie Produit. Boissons. Boissons gazeuses Boissons. Café Boissons. Cordiaux/Courges Boissons Aliments et Sous-catégorie Produit gazeuses Café Cordiaux/Courges énergisantes Chocolat chaud Jus maltées Lait/ à base de lait Eau minérale/eau de source Café de spécialité Thé de spécialité Thé Tisanes

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni PJ 28/12 7 février 2012 Original : anglais F Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni Encourager l intensification de la production caféière et vivrière au moyen

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA CONSOMMATION... 5 1.1 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION... 5 1.2 LES TENDANCES DE CONSOMMATION... 8 2 LA PRODUCTION...

SOMMAIRE 1 LA CONSOMMATION... 5 1.1 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION... 5 1.2 LES TENDANCES DE CONSOMMATION... 8 2 LA PRODUCTION... SOMMAIRE 1 LA CONSOMMATION... 5 1.1 L EVOLUTION DE LA CONSOMMATION... 5 1.2 LES TENDANCES DE CONSOMMATION... 8 2 LA PRODUCTION... 13 2.1 L EVOLUTION DE LA PRODUCTION... 13 2.2 LES PRODUCTEURS BIOLOGIQUES...

Plus en détail

«LA CHAINE DU FROID EN TUNISIE»

«LA CHAINE DU FROID EN TUNISIE» Yaoundé, CAMEROUN le 04 juin 2012 «LA CHAINE DU FROID EN TUNISIE» Présenté par : Mme Halima THRAYA Ingénieur en Chef Sous-directeur du Froid Industriel au ministère de l Industrie -Tunisie- Déléguée de

Plus en détail

Déchetterie de Treffieux

Déchetterie de Treffieux Déchetterie de Treffieux Activité La déchetterie assure la collecte des déchets apportés et triés par les ménages. Les déchets sont regroupés par catégories de matériaux : déchets vert, gravats, tout venant,

Plus en détail

Structuration en restauration collective. Eating City

Structuration en restauration collective. Eating City Structuration en restauration collective Eating City William Mairesse (Organisation Professionnelle de l Agriculture Biologique en Alsace) 7 Novembre 2012 L OPABA Définition : Syndicat des producteurs

Plus en détail

Côte d Ivoire. Décret d application du Code des investissements

Côte d Ivoire. Décret d application du Code des investissements Décret d application du Code des investissements Décret n 95-712 du 13 septembre 1995 Art.1.- Les modalités d application de la loi n 95-620 du 3 Août 1995 susvisée portant Code des Investissements sont

Plus en détail

Tarif. Eco-Emballages

Tarif. Eco-Emballages 2016 Tarif Eco-Emballages LE TARIF ECO-EMBALLAGES EN BAISSE Pour la deuxième année consécutive, le tarif Eco-Emballages baisse. Au global, le tarif Eco-Emballages 2016 diminuera de 2,5 % du fait d une

Plus en détail

Le petit-déjeuner et développement durable

Le petit-déjeuner et développement durable Les repas Salle avec tableau 45 à 55 min. Le petit-déjeuner et développement durable Objectifs de l atelier : Sensibiliser les enfants sur la notion de développement durable en se référant aux étapes de

Plus en détail

Quels emballages exactement?

Quels emballages exactement? Quels emballages exactement? Pour les bouteilles et les flacons en plastique Sont autorisés Les bouteilles de boissons transparentes ou opaques Les flacons de produits d entretien Les flacons de lessive

Plus en détail

Mise en place du Bouclier Qualité Prix 28 février 2013

Mise en place du Bouclier Qualité Prix 28 février 2013 Mise en place du Bouclier Qualité Prix 28 février 2013 La commande initiale Loi de régulation économique «La modération du prix d une liste de produits de consommation courante» Avis de l OPR «L OPR recommande

Plus en détail

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ...

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ... INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE : Nourriture disponible par personne Quantité [kcal/personne/jour] 1996 2001 2006 Disponibilité alimentaire 2033 2162 2354 2586 Source:

Plus en détail

ETATS FINANCIERS NORMALISES DU SYSTEME COMPTABLE OUEST AFRICAIN (SYSCOA) DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE

ETATS FINANCIERS NORMALISES DU SYSTEME COMPTABLE OUEST AFRICAIN (SYSCOA) DESIGNATION DE L'ENTREPRISE SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE Ministère des Finances REPUBLIQUE Niger Entreprises CENTRE DE DEPÔT DE : CDI Miamey Est ETATS FINANCIERS NORMALISES DU SYSTEME COMPTABLE OUEST AFRICAIN (SYSCOA) EXERCICE CLOS LE 31/12/212 DESIGNATION DE

Plus en détail

Secteur : Electricité - Electronique

Secteur : Electricité - Electronique Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires - 75002 Paris Tél : 01 44 55 05 05 - Fax : 01 49 26 97 26 - Mél : itpo.paris@unido.org Net : www.unido.org/france PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

Plus en détail

Séminaire Petite-Ile 10 octobre 2014. L'agriculture Réunionnaise. Etat des lieux et stratégie de développement

Séminaire Petite-Ile 10 octobre 2014. L'agriculture Réunionnaise. Etat des lieux et stratégie de développement Séminaire Petite-Ile 10 octobre 2014 L'agriculture Réunionnaise Etat des lieux et stratégie de développement Direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la Forêt de la Réunion Une ambition stratégique

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE

LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE LE RECYCLAGE DES MATIERES PREMIERES EN FRANCE Le recyclage des matières premières consiste à reconvertir des déchets de manière à les utiliser en matières secondaires réutilisables dans le processus de

Plus en détail

1 - Le Groupe CHIMIREC p.3. A Son histoire p.3 B Les implantations p.4. 2 - Les savoir-faire de CHIMIREC p.7

1 - Le Groupe CHIMIREC p.3. A Son histoire p.3 B Les implantations p.4. 2 - Les savoir-faire de CHIMIREC p.7 > SOMMAIRE 1 - Le Groupe CHIMIREC p.3 A Son histoire p.3 B Les implantations p.4 2 - Les savoir-faire de CHIMIREC p.7 A La collecte des déchets p.8 B Le tri et le regroupement des déchets p.9 C La valorisation

Plus en détail

Elaboré par Juvénal TURATSINZE www.africa-do-business.com. Profil de Projet. Unité de Fabrication de jus de fruits et de la confiture

Elaboré par Juvénal TURATSINZE www.africa-do-business.com. Profil de Projet. Unité de Fabrication de jus de fruits et de la confiture Profil de Projet Unité de Fabrication de jus de fruits et de la confiture 1. Une description du projet Le projet consiste en l'implantation d'une petite unité de transformation des fruits. La capacité

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Présentation d Ecoval Maroc 2 Sommaire Présentation d Ecoval Maroc Perception du Marché de déchets Objectifs de la plateforme Ecoval

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

CONTACT de LA PORTE D ALSACE

CONTACT de LA PORTE D ALSACE CALENDRIER DE TRI ZONE C Les consignes de tri et les dates de collecte de vos produits résiduels DANNEMARIE GOMMERSDORF CONTACT de LA PORTE D ALSACE Communauté de communes de la région de Dannemarie ;

Plus en détail

Système de frais pour les organisations de petits producteurs

Système de frais pour les organisations de petits producteurs 26 fr Système de frais pour les organisations de petits producteurs Document explicatif Valide à compter du : 01/01/2015 Diffusion : externe Table de matières 1 Introduction... 3 1.1 Définitions... 3 2

Plus en détail

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional

Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional Création d une structure/chaîne/filière pour l approvisionnement alimentaire local/régional et ainsi créer de l emploi Développer l agriculture à taille humaine et durable Développer la production alimentaire

Plus en détail

Le secteur primaire. Agriculture pour l industrie et l exportation: Baisse générale de la production

Le secteur primaire. Agriculture pour l industrie et l exportation: Baisse générale de la production REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie --------------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland -------------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS Evolution de l

Plus en détail

Les secteurs porteurs en UN MARCHE DYNAMIQUE ET SOLVABLE

Les secteurs porteurs en UN MARCHE DYNAMIQUE ET SOLVABLE Les secteurs porteurs en REPULIQUE OMINIAINE UN MARHE YNAMIQUE ET SOLVALE République ominicaine onnées macroéconomiques 2007 2008 Estimation 2009 onnées générales PI, prix courants, Mds US 41 45,6 46,5

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

CADRES SANS FRONTIERE AFRIQUE - SENEGAL

CADRES SANS FRONTIERE AFRIQUE - SENEGAL CADRES SANS FRONTIERE AFRIQUE - SENEGAL La Promotion des MPME dans un contexte de développement économique local : Le cas du Programme d Appui au Développement Economique Local par la Promotion et le Développement

Plus en détail

l'industrie de l'alimentation et des boissons

l'industrie de l'alimentation et des boissons Solutions de convoyage pour l'industrie de l'alimentation et des boissons Pour un convoyage respectueux des fluides très visqueux ou pâteux Qui sommes-nous? Pourquoi WANGEN PUMPEN? Les pompes WANGEN dans

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques

MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Recherche & Développement MTO / OCP : un projet de recherche stratégique Mise en œuvre de procédés innovants pour produire la matière première des plastiques Préparer l avenir énergétique Dans un contexte

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Le packaging : un défi à relever pour l'agroalimentaire en Océan Indien

Le packaging : un défi à relever pour l'agroalimentaire en Océan Indien Le packaging : un défi à relever pour l'agroalimentaire en Océan Indien Mardi 25 Novembre 2014, Salle Mazarin, Hôtel Colbert, Antananarivo Sunita J SANTCHURN, Université de Maurice Mathieu WEIL, CIRAD

Plus en détail

Comment utilisons-nous notre argent?

Comment utilisons-nous notre argent? Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le

Plus en détail

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives)

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) Taux de majoration et contingent des s supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) La mention «taux légal» renvoie aux conditions de majoration des s supplémentaires fixées

Plus en détail

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE A L ENTREPRISE PAIN DE BELLEDONNE 1 / IDENTITE, HISTORIQUE ET CROISSANCE 2 / LES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DE PAIN DE BELLEDONNE 3/ LE PAIN: ORGANISATION ET PROCESS

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Les biocarburants au Brésil

Les biocarburants au Brésil DIRECTION GENERALE POUR LES POLITIQUES EXTERNES DE L'UNION DIRECTION B - DEPARTEMENT THEMATIQUE - NOTE Les biocarburants au Brésil Contenu: Cette note décrit l évolution de la filière du bioéthanol au

Plus en détail

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Bases de données Marques

Bases de données Marques Page 1 sur 2 ANNEXE 3 Bases de données Marques Notice complète 1 résultats trouvés pour votre requête : numéro 3941590, dans les marques en vigueur en France Notice complète Marque française Marque : FORê

Plus en détail

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter [ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser Faciliter et réorienter Regrouper et prétraiter Optimiser et traiter www.ortec.fr Services

Plus en détail

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009

Infos tri. L'analyse de notre poubelle. Pourquoi trier ses déchets. Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) Objectifs 2009 L'analyse de notre poubelle Infos tri Numéro 11 - Octobre 2008 2-3 4-5 Pourquoi trier ses déchets Les DMS (Déchets Ménagers Spéciaux) 6-7 Objectifs 2009 8 Foire de Montluçon et la collecte des jours fériés

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Les Comptes Nationaux 2008 et estimation 2009

Les Comptes Nationaux 2008 et estimation 2009 REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ---------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work Fatherland ---------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS ----------

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 12 octobre 2015 Français Original: anglais Conférence générale Seizième session Vienne, 30 novembre-4 décembre 2015 Point

Plus en détail

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc 1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc En 8, les cours des matières premières, à l exception du nickel, ont enregistré à nouveau, en annuelle, une progression

Plus en détail

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard

Communes de Bas-Intyamon. et de Grandvillard Communes de Bas-Intyamon et de Grandvillard Guide pour la gestion des déchets et une bonne utilisation de la déchetterie intercommunale 2 Objectifs Au travers de cette brochure, les conseils communaux

Plus en détail

Partenariats d affaires internationaux Portefeuille de projets Madagascar

Partenariats d affaires internationaux Portefeuille de projets Madagascar Partenariats d affaires internationaux Portefeuille de projets Mars 2010 Economic Development Board of Building for Effective Investment Promotion, Partnership Facilitation and After Care Services project

Plus en détail

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi!

Calendrier des levées Anières 2015. Conservez-moi! Calendrier des levées Anières 0 Conservez-moi! Le nouveau calendrier du CoHerAn Pour faire suite au «tous ménages» envoyé récemment, les communes du CoHerAn, avec l aide d un mandataire spécialisé et en

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

LA FAMILLE «D IMPACT INVESTMENT» INVESTISSEURS & PARTENAIRES. Novembre 2012

LA FAMILLE «D IMPACT INVESTMENT» INVESTISSEURS & PARTENAIRES. Novembre 2012 LA FAMILLE «D IMPACT INVESTMENT» INVESTISSEURS & PARTENAIRES Novembre 2012 QUI SOMMES-NOUS? Une famille de véhicules financiers appartenant à l impact investment Nous attachons une importance particulière

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

RECUEIL DES REFERENCES DES TEXTES REGLEMENTAIRES LIES A L ACTIVITE DU CONTROLE

RECUEIL DES REFERENCES DES TEXTES REGLEMENTAIRES LIES A L ACTIVITE DU CONTROLE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU COMMERCE DIRECTION GENERALE DU CONTROLE ECONOMIQUE ET DE LA REPRESSION DES FRAUDES DIRECTION DU CONTROLE DE LA QUALITE ET DE LA REPRESSION

Plus en détail

Accédez aux marchés de la Défense

Accédez aux marchés de la Défense Jeudi 05 février 2015 CCI de Bordeaux Accédez aux marchés de la Défense Valoriser votre savoir-faire et vos innovations en direct auprès des acheteurs Vous souhaitez accroître votre présence sur les marchés

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

JE M EMBALLE POUR LE VRAC!

JE M EMBALLE POUR LE VRAC! JE M EMBALLE POUR LE VRAC! DOSSIER DE PRESSE Professionels et citoyens agissent pour la vente en vrac (sans emballage jetable) VENDREDI 24 AVRIL 2015 MAISON DES ACTEURS DU PARIS DURABLE Crédits photo :

Plus en détail

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens 1 2 le recyclage, vie des ou la deuxième emballages Janvier 2001 SOMMAIRE Je trie, donc je suis Vraies et fausses idées sur le

Plus en détail