Compte-rendus des réunions du Conseil Paroissial

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendus des réunions du Conseil Paroissial"

Transcription

1 Compte-rendus des réunions du Conseil Paroissial 27 mai 2015 Introduction Après un mot d accueil par notre curé Patrice et la prière animée par Anne Bouchez, Jean- Baptiste Pina et Eric Mukendi, Patrice a rappelé le rôle d un conseil paroissial par la lecture communautaire d un document de 4 pages basé sur le document du vicariat de Quelques points ont été soulignés : - Coresponsabilité : la paroisse est l affaire de nous tous, pas rien que de Patrice, même si celui-ci assume au final la responsabilité. Cette coresponsabilité s exerce entre autres au travers des conseils et assemblées paroissiales. - La paroisse est la rencontre de tendances et de différences. Conseils et Assemblées paroissiaux sont des lieux de rencontres, de mise en commun, de communication, permettant de faire mûrir les décisions à prendre et les projets à soutenir, et complètent l Equipe d Animation Paroissiale (EAP). Dans le cas présent, il s agit d identifier les orientations pour l année pastorale prochaine. - Composition : le Conseil est composé des représentants des principaux services de la paroisse, ainsi que des membres de l EAP. Il doit représenter la diversité de la paroisse. On constate que les jeunes ne sont effectivement pas représentés aujourd hui. - Rôles : exceptionnellement pour ce Conseil le premier depuis longtemps -, Patrice sera le modérateur ; appel est fait à un modérateur/animateur pour le prochain conseil. - Rythme des rencontres : 3 à 5 par an selon le document du vicariat. Plus modestement, Patrice voudrait qu il y en ait 2, l un en début d année pastorale (septembre-octobre) pour définir les orientations de l année et l autre en fin d année (mai-juin) pour faire l évaluation - Secrétariat : pour ce conseil, JJ Van Schaftingen assure le secrétariat, et Danielle Thomas la publication d un article relatif à ce conseil dans la Passerelle. - Avant le tour de table, deux précisions ont été apportées par Patrice. La notion d appartenance à la paroisse voulait dire à l origine habiter sur son territoire ; cette notion est aujourd hui dépassée vu la mobilité des personnes dans nos régions. Les membres du conseil ne sont pas élus au sens d une élection démocratique, ils sont désignés par les services pour les représenter ou cooptés par l EAP. Tour de table Ce tour de table avait pour but de partager le vécu des différents services et les difficultés éventuelles. - Archivistes (représentés par Arlette Schretter et Jacqueline Defesche) 2 objectifs pour ce groupe : faciliter la vie paroissiale et aider les futures recherches d historiens et autres spécialistes en classant les archives paroissiales. Le groupe base son classement sur un document publié par le Chirel. Les documents sont classés dans des armoires métalliques à la cure ; rubriques principales : historique de NDBW, fêtes, basilique, chapelle Père Damien, parc marial, travaux église et cure, reliques, Grand Tour, pèlerinages, Confréries, registres (baptêmes, mariages, enterrements). Certains documents de l Association des Œuvres Paroissiales (AOP) et

2 de la Fabrique d église doivent encore être classés. Les archives sont sous la responsabilité de la Fabrique d église. - Valmarie (Victor Mailleux, Marie-Thérèse Paul, ) : accueil de pèlerins, individuels ou par groupes, souvent assurés par Marie-Thérèse ; Grand Tour, animation des chapelets, Le groupe voudrait faire plus mais ce n est pas facile (âge). Heureusement l équipe est aidée par plusieurs personnes qui collaborent à la logistique. Ils voudraient également raviver les pèlerinages des communes avoisinantes et espèrent le soutien du responsable du doyenné. - Secrétariat paroissial (Anne-Marie Christoph) : le groupe assure les permanences du secrétariat (accueil, téléphone, ) - Wavre Solidarité (Freddy Christoph) : existe depuis 26 ans, 25 collaborateurs dont une petite dizaine originaire de Basse-Wavre ; aide 500 personnes environ, entre autres par la distribution de colis. - Messe des familles (Jean-Louis Moreau) : assure l animation de la messe des familles une fois par mois. L équipe est aujourd hui fort réduite (2 laïcs seulement) ; cela manque de renouvellement, de nouvelles idées, marchait mieux quand il y avait 5 ou 6 laïcs. Les prêtres ont préparé et présidé la messe des familles en alternance ces derniers temps, ce qui est un enrichissement. Jean-Louis a beaucoup de plaisir à préparer et animer cette activité, et espère plus de laïcs. - Décoration florale (représentée par Manon Kizizié, en l absence de Susie Verleyen) Le groupe assure la décoration florale de la basilique ; il se réunit tous les 3 mois pour fixer l agenda ; bonne entente dans le groupe, mais âge : le groupe demande de faire un appel à des bénévoles supplémentaires, par exemple en mettant une affiche sur le tableau des annonces avec comme personne à contacter le curé. Il y a pas mal de désordre dans le local, en particulier pas mal de choses à recycler qui n ont rien à voir avec le matériel floral ; veulent attirer l attention de la personne en charge du nettoyage sur ce point. Enfin, le groupe voudrait que la responsabilité de la décoration de la chapelle mariale soit clarifiée ; si cela entre dans leur périmètre, il leur faudra de l aide, car il y a beaucoup à faire. - Catéchèse (Danielle Perruche) : transition en cours entre l ancien système et le nouveau. - Eveil à la Foi (Jacqueline Poysat) : s occupe de la première année d éveil (nouveau système), amenant les enfants à la 1 ère communion au cours de la 2 ème année, et à 3 ans de cheminement. Plusieurs réunions se font avec les parents (17 parents dont 6 ou 7 vraiment impliqués). - Association des Œuvres Paroissiales (AOP, représenté par Guy Thomas) : il s agit des finances hors Fabrique d église, budget d environ /an. - Passerelle (Guy Thomas) : le périodique existe depuis 17 ans. 4 laïcs en assurent la publication, outre les prêtres. Là aussi, le groupe étant petit, il est difficile d avoir du renouvellement. Le groupe est en attente de plus de contributions / échos de la part des groupes actifs. Un «courrier des lecteurs» est suggéré ; possible, mais il faut un suivi. Certaines archives paroissiales pourraient également être valorisées. - Guy Thomas s occupe également du site internet de la paroisse. - Préparation au Baptême (Danielle Thomas, Nicole Delfosse) : petit groupe (4 personnes) prenant en charge cette préparation (rencontre avec les parents, avant la rencontre avec le prêtre). C est une immense catéchèse, parfois riche, parfois décevante. C est aussi une occasion d impliquer les parents dans la communauté paroissiale. - Cellules Paroissiales d Evangélisation : c est un lieu de fraternité et un service, les membres s engageant à une réunion par semaine et à la prière d Adoration. Les cellules existent dans la paroisse depuis 2002, il n y en a qu une aujourd hui ; les

3 cellules peuvent se multiplier (par invitation, grossissement, à l image des cellules biologiques) ; il existe une demande pour une cellule se réunissant en soirée, mais il faut avoir les personnes pour la lancer. Marie-Thérèse Paul relaye également le message de Victoire Gérard confirmant l apport des cellules. - Préparation au mariage (Nicolas et Corinne Kervyn absents, mais relayés par JJ Van Schaftingen) : pas de couple demandeur durant l année écoulée ; d autres types de préparation existent également, et peu de couples se marient dans notre paroisse. Nicolas et Corinne restent disponibles. - Logistique de la Chapelle Saint-Damien (Jean-Michel Sasserath) : s occupe de la plomberie, de l électricité (remise à niveau cette année), chauffage, ventilation, serrures (à placer sur la toilette handicapés), alarmes, extincteurs, Il faut relancer Madame Masson pour la peinture du plafond de la chapelle. J.-M. Sasserath se soucie du peu de participation des jeunes, mais constate qu il y a des participants jeunes dans d autres paroisses ; ne faut-il pas s en inspirer? Patrice reprend l idée et veut en discuter lors du prochain conseil ; il faudra cibler des actions. Manon Kizizié se demande dans quelle mesure le problème de la participation des jeunes ne fait pas l objet de suggestions à niveau plus haut. J.-M. Sasserath a aussi constaté que la participation d un prêtre extérieur à la paroisse pour écouter les confessions avait eu beaucoup succès ; peut-être une manière de valoriser les heures d Adoration. - Lecteurs (Jacqueline Poysat) : essentiellement coordination des agendas, pour s assurer de couvrir tous les besoins. - Aide à la sacristie de la Chapelle Saint-Damien (Maget Bury) : s occupe de l approvisionnement, du nettoyage des linges sacerdotaux. Il y a parfois des problèmes d ordre, et Maget tient beaucoup au respect des lieux. Elle regrette le manque de coordination/communication occasionnel quand il y a un événement à la chapelle durant la semaine (peu de réserve d hosties ). La décoration florale est assurée par Raymonde, éventuellement relayée par Anne Sasserath et Maget si problème de disponibilité. - Animation spirituelle du collège ND de BW (Anne Bouchez): organise des visites et des animations à la basilique aux temps forts de l année liturgique pour les élèves de primaire du collège, ainsi qu une bibliothèque. Bonne collaboration avec le collège. - Chorale (Anne Bouchez) : animation de la chorale à la messe de 10h30 le dimanche. Parfois 8 personnes, parfois 2 Appel est fait aux personnes qui ont envie de chanter : on manque de choristes mais aussi d instruments. - Relais EAP pour le quartier des 4 Sapins : Olivier Paquet, qui est maintenant membre de l EAP assume désormais ce rôle. - Accueil aux messes : Marie-Thérèse Paul relaie le message de Victoire Gérard, qui est très heureuse de faire partie de l équipe d accueil. - Cause-Café (Marie-Thérèse Paul) : 14 à 20 personnes participent régulièrement aux réunions - Groupe de prière des enfants (Marie-Thérèse Paul) : animation d un groupe d enfants (de 3 à une vingtaine) : goûter, prières. Peuvent venir avec des copains si autorisation des parents. - Marie-Thérèse s occupe également de l écoute le mercredi après-midi de 13h30 à 15h30 à la basilique - Réflexion : ce serait bien s il y avait quelqu un dans la basilique tous les après-midis. - Fabrique d Eglise (Jean-Marie Delfosse) : existe depuis la révolution française. Selon la loi belge, l Etat doit soutenir financièrement les églises au travers des communes, les intérêts des églises étant représentés par les «fabriques» ; la fabrique d église est propriétaire de la basilique, du presbytère et du parc marial. Elle est en

4 partie financée par la commune (nombreux documents légaux complexes à remplir) ainsi que par certaines collectes. Les relations avec les autorités communales sont bonnes, et les interventions diligentes ; beaucoup d interventions doivent aujourd hui passer par des professionnels (ne fût-ce que pour une question d assurance), ce qui n est pas toujours compris par tous. Jean-Marie nous a partagé quelques-uns de ses sentiments : joie, car beaucoup de personnes s impliquent malgré les difficultés ; crainte, de vouloir «faire comme avant» ; tristesse, car les paroissiens actifs avancent en âge, et il faut impliquer plus de familles, d adolescents, organiser une messe des jeunes ; espoir, car il y a des jeunes familles qui viennent. Il faut être ouvert (veiller à l accueil des handicapés), ne pas rester coincé dans la doctrine et la frilosité. - Chorale des 4 sapins (Françoise Lesne) : support aux célébrations avec 10 à 12 personnes et un guitariste ; viennent aussi à la basilique pour les grands événements de l année. Françoise propose quelques pistes : chorale de jeunes, appel au groupe «GPS» qui propose des animations en paroisse, telle que veillée chantée. On note aussi que le PC portable de la chapelle devrait être renouvelé. - Location des salles des 4 Sapins (Myriam et Christophe Van Tichelen) : s occupent de la location des locaux : pas énormément de réunions, parfois des baptêmes ou des anniversaires, assez bien de réunions de syndics. Synthèse et prochaine réunion Patrice remercie les participants pour leurs interventions et demande de nous retrouver au début de l année pastorale prochaine afin de concrétiser nos projets. Quelques remarques / suggestions sont formulées : - Besoin d un objectif précis pour cette future réunion - Se fixer des objectifs / échéances / un groupe responsable - Priorité aux jeunes - Le statut des différents groupes actifs peut être transmis au préalable pour gagner du temps L EAP préparera cette réunion et fera des propositions. La date retenue pour ce prochain Conseil paroissial est le mardi 15 septembre. 20 octobre 2010 Un conseil paroissial élargi s est réuni ce mercredi 20 octobre afin de réfléchir au projet paroissial envisagé pour Une trentaine de personnes étaient présentes, venue par intérêt personnel ou pour représenter un des groupes actifs dans la paroisse. Christian a rappelé les grandes lignes du projet : comment nous tourner vers les personnes isolées, malades ou âgées? Comment apporter une présence chaleureuse, une écoute, de l amitié à une personne qui fait face à des difficultés, à un deuil, à la maladie, à la solitude? Frère Marc et Frère Jean-Pierre de la communauté de Tibériade nous ont ensuite fait part de leur vécu, de la façon dont régulièrement ils assistent certaines paroisses dans ce type de démarche. Il ne s agit bien sûr que d une façon parmi d autres de mener à bien pareil projet. Notre foi grandit dans la mesure où elle est communiquée. Nous tourner vers les autres est donc une nécessité. Les Frères accompagnent généralement les paroissiens durant une petite semaine, du mardi au dimanche. Les journées combinent temps de prière et de réflexion (apprendre à prier, vivre ensemble, réflexion sur la souffrance, savoir détecter le bien et apporter l espérance, ) et temps de rencontre : paroissiens et Frères vont à la rencontre des

5 habitants, au porte à porte ou à la demande, nouent la discussion (l âne qui accompagne les Frères est parfois le point de départ ), écoutent et le cas échéant transmettent une invitation à la veillée de prière. Certains groupes peuvent aussi aller à la rencontre des élèves des écoles ou des jeunes des mouvements de jeunesse. Deux questions ont alors été posées aux participants du conseil paroissial afin de permettre à l EAP d identifier des pistes pour mener à bien le projet. Les réponses ont fait l objet d une première analyse par l EAP lors de sa réunion du début novembre. En voici les premiers éléments. La première question était «comment identifier les besoins?». Une vingtaine parmi les réponses reçues est bien en ligne avec le projet : elles concernent l attention et la reconnaissance des personnes seules, la rencontre de nos voisins, le souci des malades... Une vingtaine de réponses à la deuxième question «comment satisfaire les besoins?» sont également à retenir : elles concernent la prière, l écoute, la mise à disposition d une part de son temps, les visites et les services. Une proposition a particulièrement retenu l attention de l EAP : la mise à disposition d une boîte de contact pourrait permettre de collecter à la fois les propositions d offre de temps et de service, les demandes de visite pour soi-même, et les demandes pour autrui.

6 22 avril 2008 La réunion est essentiellement consacrée au projet pastoral qui a été proposé à notre réflexion au cours de la dernière réunion du 21 février dernier, en vue de définir des orientations pratiques. Le fond du projet pastoral peut se résumer dans les trois mots : Aller vers l autre Relevé des initiatives en cours et des pistes de réflexion pour le futur. Actuellement, dans notre paroisse, existent déjà des structures qui vont bien dans le sens de notre projet : a) la Messe des Familles : la préparation impliquant réunions et rencontres, la célébration où les enfants sont davantage associés aux adultes, et la rencontre après la célébration où toute personne, même isolée, trouve l occasion d être accueillie, ce sont là les trois facettes complémentaires de cette initiative très positive. b) les parents qui présentent leurs enfants au baptême à la fin de la messe : c est une occasion pour faire voir que la Paroisse a une vie et qu elle est le reflet de l Eglise. c) l écoute à la Basilique, c est-à-dire la possibilité qui est offerte aux visiteurs occasionnels ou habitués, ainsi qu aux pèlerins, d entrer en relation avec une (notre) communauté de manière à la fois discrète et enrichissante. d) les Cellules Paroissiales d Evangélisation (CPE), déjà bien implantées et actives dans la paroisse. Il ne faut pas perdre de vue que l accueil en ses différents aspects et initiatives ne doit pas être statique ni rester exclusivement confiné sur le «site» de la Basilique ou des locaux paroissiaux. Plusieurs réflexions vont dans ce sens au cours de la réunion : * tout d abord, on souligne l importance de l accueil au début des célébrations, ce qui permettra en particulier aux nouveaux paroissiens et aux fidèles occasionnels de se sentir reçus dans une communauté ouverte ; sur un plan pratique, on parle aussi de rendre la Basilique encore plus accueillante, par exemple en allumant l éclairage 15 minutes avant le début des messes ainsi qu au moyen d une ambiance musicale recueillie, comme cela se pratique dans pas mal d églises. * il faut ensuite se poser quelques questions : - comment prolonger nos initiatives en dehors des célébrations? - comment créer et garder le contact avec des personnes isolées, avec les jeunes là où ils sont dans leur milieu, bien différent de celui des adultes? * lors des préparations au Baptême, les responsables de cette Pastorale se rendent dans les familles et les reçoivent à la cure. * en ce qui concerne la Pastorale de la préparation des fiancés au mariage, nos démarches et les discussions doivent se développer en tenant compte tout d abord de leur vécu, celui qui nous est accessible.

7 * montrer que nos initiatives d accueil ne sont pas uniquement individuelles mais bien celles de toute une communauté. * la convivialité, qui est bienvenue dans nos célébrations communautaires, et qui rend nos liturgies plus festives, sera d une efficacité bien plus étendue si elle s applique davantage à «l extérieur» ; si nous voulons intégrer les gens à notre paroisse, il faut d abord essayer de nous intégrer à eux, avec tout le respect et la délicatesse que cela exige : le domaine évangélique s étend jusque dans le domaine public! * on peut faire encore un pas de plus, en s intéressant et même en participant à des manifestations organisées dans d autres cercles que les nôtres et en s efforçant de voir comment nous pourrions nous y enrichir à notre tour. * dans le cas particulier des jeunes, il faut souligner l existence de difficultés réelles, mais non insurmontables, quand il s agit de mélanger les adolescents et les adultes. On peut déplorer leur absence au cours des célébrations, on en revient toujours à la même logique : il faut s efforcer de les rejoindre «là où ils sont» en créant un environnement favorable. - si des réunions paroissiales sont organisées pour des jeunes, elles devraient être préparées par des jeunes.. - si des pèlerinages sont organisés, il devrait en être de même. * toujours à propos des jeunes, on reparle de la préparation à la Confirmation, ainsi que du suivi après la Confirmation : - si l encadrement par les adultes reste indispensable, il est important que des jeunes fassent aussi partie des équipes accompagnatrices - on ne soulignera jamais assez l importance des témoignages * l organisation à Notre-Dame de Basse-Wavre du parcours Alpha, détaillés ci-dessous Note sur les Cours Alpha. Le parcours Alpha a pour but de faire découvrir ou redécouvrir les bases de la Foi. Il se donne au cours de 10 soirées, généralement le jeudi ; une Récollection est également prévue au cours d une journée. Les soirées sont organisées sur un mode convivial et participatif : après un repas pris en commun, les participants sont invités à écouter un enseignement, suivi d un ou de plusieurs témoignages. Ensuite les participants se constituent en petits groupes de partage où chacun est libre de dialoguer et de communiquer ses propres sentiments et réactions. On voit tout de suite l intérêt de ces cours : ils vont dans le sens du contact direct (aller vers l autre) Ces cours peuvent être proposés à toute personne, croyante ou non, et en particulier : * aux parents des enfants qui vont être baptisés * aux parents des enfants en catéchèse * aux futurs jeunes mariés L organisation de ce parcours demande une solide équipe de personnes prêtes à s engager pour toute la durée de celui-ci. On y distingue d ailleurs deux options nécessaires : * l intendance (préparation des repas, organisation des salles, etc )

8 * l animation spirituelle (accueil, écoute, prière, ) A signaler : une présentation de ces cours pourra être projetée en DVD à l occasion des messes et lors de séances de catéchèse. 21 février 2008 En 2000, un projet pastoral, centré sur l'évangélisation, a été défini pour notre paroisse. L'Équipe d'animation Paroissiale a décidé de l'actualiser pour refléter les enseignements tirés de ces dernières années et orienter la dynamique de nos activités. Comment diffuser ce texte dans notre communauté?

9 Comment sensibiliser l'ensemble des paroissiens à l'esprit qui l'anime? Comment orienter les activités de la paroisse dans un souci de cohérence avec le projet pastoral? 1 Témoignages : de Bruxelles 2006 à Rome 2008 Dans une société sécularisée, multiculturelle, où les liens interpersonnels se délitent peu à peu, l'église ne peut plus se contenter d'être accueillante, elle doit être missionnaire. Quant à notre engagement de chrétien, gardons à l'esprit qu'il ne s'exerce pas avant tout en paroisse mais sur notre lieu de vie. Ces réflexions étaient au cœur de l'enseignement du père Timothy Radcliffe lors du congrès Bruxelles-Toussaint 2006 : Aller vers les gens, les rejoindre là où ils sont et où qu'ils soient! Elles fondent aussi l'action et la spiritualité des communautés Sant'Egidio qui lient indissolublement : prière, évangile, dialogue et solidarité avec les plus démunis. Elle se sont exprimées, enfin, dans le cadre du colloque «Paroisses et évangélisation» organisé à Rome par la Communauté de l'emmanuel. Parmi les 120 participants venus de tous les continents se trouvaient Christian Vinel, Marie-Thérèse Paul et Claire Michotte dont le témoignage nous permet de prendre conscience que l'intérêt pour les questions liées à l'évangélisation dépasse largement le cadre de nos régions en revêtant un caractère universel. L'évangélisation se fonde sur notre rencontre avec le Christ, elle naît du besoin de partager l'amour que l'on reçoit, avec respect, avec humilité mais aussi sans complexe. Elle nous invite à être présence attentionnée, à être des tisseurs de liens là où nous vivons, là où nous travaillons. Elle nous pousse à nous mettre au service de tous et en particulier des plus démunis, des isolés, des malades... Et puis, au fil de la relation, sans doute serons-nous amener à nommer Celui qui nous envoie, Celui qui par notre modeste intermédiaire désire se faire connaître. Le partage des expériences venues d'horizons variés éclaire tout à la fois le chemin accompli par notre paroisse dans la mise en oeuvre de son projet et celui que nous devons encore parcourir. 2 Pistes de réflexion 2.1 Le «quartier» et la paroisse Aucun habitant du quartier n'a participé au repas paroissial Constat posé, notre rôle ne serait-il pas plutôt de susciter et soutenir l'organisation d'une fête par les habitants eux-mêmes, en faisant de l'évènement un lieu de convivialité et de rencontre entre ceux-ci et les membres de notre communauté? 2.2 Les liens inter-générationnels Bien qu'elles n'en soient pas toujours conscientes, les personnes âgées ont encore une mission importante dans l'église. Forts de cette conviction, ne pourrait-on pas mettre nos aînés en contact avec des jeunes de la paroisse dans le cadre d'un parrainage spirituel, par exemple. Au-delà de la prière où chaque génération porte l'autre, l'expérience montre que des liens enrichissants et durables se créent.

10 2.3 La catéchèse Nous abordons trop souvent la catéchèse comme un approfondissement de la foi alors que son contexte actuel relève plutôt de la «première annonce». En s'enracinant dans le mystère pascal, la catéchèse devrait se donner comme objectif prioritaire d'annoncer Jésus vivant et de donner, à chaque enfants, l'envie de le rencontrer. L'entrée dans une relation et une intimité avec Dieu, demande d'apprendre à faire silence, à écouter la parole et ce qu'elle suscite en nous, à regarder le réel dans toute sa profondeur, à s'émerveiller et à contempler «l'invisible». Apprendre également à passer de la parole sur Dieu, à la parole de Dieu, apprendre à prier avec les mots de l'écriture, avec les mots de l'église et les nôtres 1. Enfin, malgré les obstacles et parfois l'indifférence que nous rencontrons, nous ne pouvons renoncer à associer les parents au cheminement des enfants qu'ils confient à la catéchèse. L'éveil des adultes à la Bonne Nouvelle et au sens de leur démarche demeure indispensable. En engageant cette réflexion nous sommes conscient de la souplesse dont il faut faire preuve pour accueillir des situations familiales et personnelles de plus en plus complexes. 2.4 Évangélisation et sacrements On ne soulignera jamais assez l'importance des sacrements et notamment des funérailles en tant que lieu d'évangélisation. Dans ces moments «vrais» la présence chaleureuse de paroissiens au côté de la famille et des proches permet souvent de beaux témoignages de foi. Dans le même ordre d'idée on ne peut s'empêcher de regretter le grand nombre de baptêmes célébrés hors de la messe dominicale alors que paradoxalement ils marquent une entrée dans la communauté. 3 Initiatives et structures existantes Ces pistes de réflexions ne doivent pas occulter les structures et initiatives mises en place depuis quelques années au sein de la paroisse, citons entre autres : 3.1 Les cellules paroissiales d'évangélisation Basée sur la prière, le service et les rencontres hebdomadaires entre laïcs, la méthode des cellules d'évangélisation permet de retrouver le sens et l'élan missionnaire des premières communautés chrétiennes. Elle permet également d'évangéliser «chemin faisant» (Mt 10,7) c est-à-dire en parcourant nos lieux de vie habituels, lieux que peuple notre «oikos»... le groupe de personne avec lequel nous entretenons des relations régulières. Ces cellules connaissent un beau développement dans notre paroisse. 3.2 Accueil dans l'église Accueillir, écouter, accompagner dans la prière (louange, adoration,...), orienter en vue d'un cheminement (cours Alpha p.e.), autant de demandes exprimées par des personnes qui poussent un jour la porte de la basilique et auxquelles répondent les paroissiens qui y assurent une présence régulière. Cet accueil sans exclusive, cette présence fraternelle, disent une nouvelle fois l'importance d'être tisseurs de liens au pied de l'autel comme dans nos foyers.

11 3.3 Le parcours alpha Le parcours Alpha proposent de découvrir ou redécouvrir la foi en dix rencontres favorisant, la convivialité, le témoignage, le partage et l'implication de chaque participant dans l'organisation de la formation. Ce parcours est actuellement organisé dans le cadre de la paroisse Saint Jean-Baptiste, mais pourquoi pas à Basse-Wavre dans un proche avenir? Prochaine réunion Ce conseil paroissial fut très bon et enrichissant. Cependant, on a pas répondu entièrement aux trois questions de l'ordre du jour. L'E.A.P. convoque donc un nouveau conseil pour approfondir encore le sujet. Celui-ci aura lieu le mardi 22 avril à 19h45 à la salle du Rivage

12 16 janvier 2007 Ordre du jour : 1. Préparer une action commune pour le Carême 2. Préciser le programme de la récollection paroissiale du 18 mars Voir ensemble comment partager les fruits du Congrès «Bruxelles-Toussaint». 1. Préparer une action commune pour le Carême. Au préalable, il est utile de rappeler que les différentes activités du Carême doivent avoir un thème porteur, un fil conducteur qui entraînent vers le but final : la fête de Pâques. Il est rappelé ensuite que, parmi les suggestions faites pour le Carême 2006, les Chemins de Croix médités, animés chaque fois par une personne différente, ont été particulièrement appréciés et enrichissants. Par contre, le Chemin de Croix du Vendredi-Saint a pu paraître plus passif, peut-être parce que organisé à l intérieur de la Basilique. Pour rendre cette démarche plus participative, il est suggéré de la faire à l extérieur, au Parc marial ou de suivre les stations dans la Basilique. Le repas de Solidarité. a) doit-il avoir lieu? La réponse est positive. Il aura lieu le vendredi 9 mars. b) à qui destiner les dons recueillis à cette occasion. On propose 2 œuvres : * Wavre-Solidarité que tous les paroissiens connaissent bien * Les orphelines de l école primaire du Lycée Wyma à Bukavu. Ce lycée est tenu par les Sœurs de la Sainte Famille d Helmet qui oeuvrent à Bukavu dans le Kivu (Congo). L aide serait soit un parrainage d une orpheline par un don mensuel, soit un don ponctuel à l œuvre. Cette aide peut couvrir les frais de pension complète des orphelines ainsi que l achat de leur matériel scolaire. La présentation du projet pourrait être faite quelques jours avant le Repas de Solidarité par Marie Muderhwa. c) faut-il inviter au repas des personnes qui n y viennent jamais, soit par manque d attrait pour les activités paroissiales, soit parce qu elles souffrent de la solitude ou de difficultés temporaires? Cette démarche exige une préparation et une grande ouverture de nous paroissiens envers les personnes éventuellement concernées. d) le Repas de Solidarité pourrait être animé par la présence d une chorale, soit locale, soit africaine. Dieudonné pense qu une chorale locale est préférable car, vu la grande dispersion géographique des membres de la chorale africaine envisagée, les problèmes de transport seraient beaucoup trop contraignants.

13 La liturgie de la Réconciliation. La fête de la Réconciliation aura lieu le jeudi 29 mars à 19h30. Comment redécouvrir la Réconciliation? * Il faut un thème général, présenté par étapes, en reprenant par exemple des extraits bien choisis de la Bible ou des Evangiles ou en s inspirant de témoignages individuels. On veillera dans ce cas à ne pas multiplier les démarches au cours de chaque we, une seule action symbolique par dimanche conviendra parfaitement * Il faut bien garder à l esprit que la Réconciliation ne se vit pas en fonction du présent des gens mais bien par une dynamique d ouverture sur le monde ; d où l intérêt du Repas de Solidarité. Voir aussi à ce propos le dernier livre de Guy Gilbert * en vue de bien choisir les symboles liturgiques (gestes à poser et témoignages à donner) destinés à chaque étape du Carême, il faudrait constituer une équipe liturgique constituée des personnes suivantes : - les prêtres - un membre de l équipe florale - un membre de la chorale - quelqu'un de la catéchèse * la première étape pourrait avoir lieu le Mercredi des Cendres. 2. La récollection paroissiale (dimanche 18 mars) La récollection de 2006 avait débuté par la conférence du Cardinal Danneels. Venaient ensuite la séance de questions & réponses, les ateliers et l Eucharistie. Cette année, le prédicateur sera l abbé Jean Simonart, animateur de sessions de formation évangélique et directeur spirituel au Séminaire de Louvain-la-Neuve. Le thème de cette année sera : Comment témoigner de sa foi dans un monde individualiste? Le programme de cette année sera quelque peu différent de celui de 2006 : * on désire introduire un ou des temps de prière et d adoration * comme Jean Simonart a beaucoup de talent pour encourager à s impliquer et à témoigner, une partie de l après-midi sera réservée à un enseignement et (ou) atelier en cette matière. Comme il en a l'habitude, Jean Simonart passera un temps avec les enfants. Comme il est essentiel qu ils aient leur propre formation, ils pourront recevoir une instruction adaptée avec Sœur Anne-Thérèse.

14 On pourrait aussi demander à des grands adolescents de s'occuper des enfants. 3. Le Congrès «Bruxelles Toussaint» Plusieurs paroissiens se sont engagés à nous transmettre leurs impressions. Nous avons déjà reçu 14 comptes-rendus. On peut les subdiviser en 3 groupes : * des thèmes consacrés plus particulièrement aux enfants (5) * un ensemble de thèmes tels que l accueil, la prière, faire visiter une église, témoigner avec Marie (4) * des thèmes consacrés à l évangélisation (5) Il est prévu d en faire le sujet de rencontres. Trois dates sont retenues : les jeudi 8 février, jeudi 1 er mars et mercredi 25 mars, chaque fois à 20 heures à la chapelle Père Damien. La prochaine réunion sera fixée lorsqu'un événement important se dessine pour la paroisse.

15 12 septembre 2006 Ordre du jour : Sur le thème de l approfondissement de la prière, la réunion est consacrée à l examen a) des activités qui ont déjà été entreprises et qui continuent b) des pistes qui ont été proposées et qui n ont pas été poursuivies ou débutées. A. Activités en cours 1. la récollection paroissiale : une récollection a été organisée en 2006 ; la prochaine est prévue en mars Les propositions discutées se trouvent en fin de rapport. 2. Le groupe de prière pour enfants : ce groupe a fonctionné durant 4 mois au cours de l année scolaire écoulée. Les réunions continuent dès ce mois de septembre au rythme d une fois par quinzaine. 3. La semaine de prière accompagnée : cette activité va précisément avoir lieu du dimanche 1 er au samedi 7 octobre. B. Nouvelles possibilités à étudier. L EAP demande d examiner les points suivants : la prière dans les maisons la messe dans les maisons les visites aux isolés les visites aux malades Ces quatre propositions ont un but commun : ALLER VERS LES GENS. De plus, elles s insèrent bien dans le programme prévu par les évêques de Belgique pour les prochaines années. La prière dans les maisons : tout en permettant de prier ensemble de manière plus naturelle, elle est un véritable prolongement de la vie chrétienne initiée à l église. Elle permet à la fois de prier, mais aussi d apprendre à prier. Elle est d essence communautaire, mais n exclut pas la prière personnelle. La messe dans les maisons : une expérience a été vécue par Christian pendant la maladie de Lucienne Van Hoorebeke. Cette expérience a attiré plusieurs personnes habitant le même immeuble. C est vraiment une initiative qui va vers les gens et les gens y répondent (pratiquants réguliers ou non) Les visites aux malades : on pourra utilement s inspirer de l expérience de la paroisse de Saint Jean-Baptiste. Quelques propositions émises : * trouver les personnes disponibles, susceptibles de lancer l idée * pour faire progresser l idée : informer à la Basilique et via la «Passerelle»

16 * privilégier les démarches en petits groupes * se baser sur l expérience des personnes qui font l écoute en semaine dans la Basilique * prévoir des canevas de base ; les compléter par des suggestions destinées aux temps forts de l année liturgique (Avent, Carême, ) * faire connaître l initiative qui sera retenue * établir des documents explicatifs qui pourront être déposés à la Basilique (à la chapelle de Notre-Dame, par exemple) C. Le Congrès «Bruxelles-Toussaint 2006» Programme «Une journée du doyenné de Wavre au Congrès Bruxelles-Toussaint 2006» Ce programme est prévu pour le mardi 31 octobre. Les activités prévues ce jour-là sont en rapport avec le thème du jour : «l annonce de l Evangile». D où l appel fait aux enfants, les jeunes, les grands jeunes, les adultes chez nous à Wavre et dans les paroisses avoisinantes. La plupart des activités se déroulent à la basilique de Koekelberg et dans les collèges situés à proximité. Programme résumé. 9h00 9h20 11h15 Après-midi Prière Conférence de T. RADCLIFFE (ancien maître des Dominicains) sur le thème de l annonce de l Evangile. Eucharistie Activités pour tous les âges 20h00 Conférence de Maggy BARANKITSE, burundaise qui sauva des milliers d enfants du génocide L inscription pour la journée donne accès à toutes les activités. Le montant de l inscription, est de 35,00 EUR pour les adultes, de 25,00 EUR pour les jeunes. On peut ne bénéficier que du trajet en car, et aller sur place aux activités gratuites (+ conférence = 10 ) et prévoir pique-nique Programme des enfants Les enfants sont pris en charge de 9h à 16h à l Institut Saint-Louis Pour les jeunes de 12 à 14 ans : animations dans l esprit de Don Bosco Pour les jeunes de 14 à 16 ans : découverte de la vie de Jean-Paul II Pour les jeunes de 17 ans et plus :

17 * matin : rien n est prévu * après-midi : ateliers, tables rondes activités culturelles : expositions, conférences, théâtre de rue. concerts à partir de 18h00 veillée de Toussaint à 20h00 chants et témoignages jusque 22h00 D. Récollection de mars Recherche d un thème On propose : - la catéchèse des adultes - la Réconciliation (car on est en période de Carême! ) - des témoignages pour l Evangélisation - les conséquences de l individualisme : le manque de solidarité, la solitude, les suicides On retient : Comment évangéliser dans un monde de plus en plus individualiste? Recherche d un animateur Il faut non seulement un animateur qui apporte un enseignement, mais aussi trouver des ateliers en liaison avec le thème choisi. (l'eap s'en charge). L'animateur sera l'abbé Jean Simonart qui a accepté mais pour le dimanche 11 mars (au lieu du 4). E. Prochaine réunion Veuillez noter la date que nous avons oublié de déterminer ensemble : mardi 16 janvier Encore à noter : Conférence-débat le mercredi 11 octobre 2006à 20h. «Face à la violence, quelles réponses éducatives?» Par Jean-Marie Petitclerc, prêtre Salésien de Don Bosco, éducateur spécialisé, directeur d une association de prévention en banlieue parisienne, auteur de plusieurs ouvrages de référence. Où : salle «Le Fanal» 6, rue Joseph Stallaert 1050 Bruxelles Infos : 02/ ou PAF : 8 EUR Réservation souhaitée : compte des Rencontres

18 2 mai 2006 Ordre du jour : Le Congrès international «Bruxelles Toussaint 2006» Monsieur Patrick du Bois présente le projet de l Eglise de Belgique qui est un projet d évangélisation dans la ville. Les premiers congrès sur l évangélisation dans la ville ont eu lieu à l initiative des cardinaux Schönborn (Vienne 2003), Lustiger (Paris 2004) et Policarpo (Lisbonne 2005). En 2006, le Cardinal Danneels prend le relais à Bruxelles : «nous tenterons de rendre l Eglise catholique plus visible dans le paysage de Bruxelles et de mieux mettre en lumière le rôle des chrétiens dans une nécessaire humanisation de la ville, car la foi chrétienne rend les hommes plus humains et humanise la ville». D où le thème du Congrès : «Venez et voyez!» Face à la montée de l individualisme dans la Société, il importe de rassembler les forces présentes dans les paroisses et les ressources issues des nouveaux mouvement d Eglise. Le Congrès sera l occasion d une réflexion des chrétiens dans la ville, en particulier : * interpeller tous les habitants de la ville, croyants ou non * partager nos espoirs, mais aussi nos craintes, avec les autres villes * retrouver la fierté d être chrétiens, comme ce fut le cas à Vienne Le congrès sera diocésain, organisé par l archevêché de Malines-Bruxelles, et en collaboration avec l Eglise de Belgique. C est un congrès qui se fera en présence des media. Le thème principal, l humanisation de la ville, sera développé sous de multiples facettes, et en particulier, en reprenant les thèmes : «Servir, annoncer, célébrer, prier» Le Congrès proprement dit, à la basilique de Koekelberg, comportera, durant les matinées, des exposés par des orateurs de renom international ; les après-midis seront réservées aux ateliers sur les thèmes développés au Congrès. Les paroisses et les communautés offriront des activités destinées aux rencontres ouvertes à un public étendu et la prière sera abondamment présente dans de multiples lieux de Bruxelles. L art et l information seront présents également, depuis les expositions bibliques jusqu au films, concerts et pièces de théâtre. Le programme complet du Congrès sera largement diffusé. Question time 1. Ce congrès aura une dimension multiculturelle ; les conférences bénéficieront d une traduction simultanée en 6 langues. 2. On prévoit environ 3000 congressistes, mais ces journées toucheront vraisemblablement, directement ou indirectement, environ personnes. 3. Les inscriptions se feront avant le 15 septembre ; 4. Le rôle de ceux qui ne seront pas présents ne sera pas limité : ils seront invités à prier, parler, sensibiliser, accueillir, visiter les paroisses qui se préparent au Congrès.

19 5. En prévision du Congrès, un spectacle évangélique aura lieu à Ottignies les 7 et 8 octobre. Le thème en sera l évangile de Saint-Jean. Rôle de notre paroisse * Informer - une soirée d information au mois de septembre. - prévoir des ateliers animés par les cellules paroissiales d évangélisation. - impliquer tous les groupes paroissiaux en général. - en catéchèse, motiver et préparer les catéchistes pour faire participer les enfants au Congrès, en prévoyant un encadrement suffisant. (Une pastorale scolaire est actuellement développée dans les écoles de Bruxelles). - utiliser la revue paroissiale «La Passerelle» pour atteindre les familles dans leur entièreté. * Célébrer - organiser une veillée de prières en présence de la châsse de Notre-Dame, dans une église de Bruxelles, avec intervention éventuelle de la chorale. * Aider - organiser le logement et les déplacements des congressistes français de la paroisse parisienne d Antoine Vidalin - aide financière Prochaine réunion du Conseil paroissial : le mardi 12 septembre 2006 à 19h45, à la Salle du Rivage.

20 17 janvier 2006 Ordre du jour : 1. Evaluation des actions de l Avent Projet d animation du Carême 2006 et commentaires 3. Information relative à la récollection paroissiale du 19 février EVALUATION DES ACTIONS DE L AVENT 2005 Ce qu on souhaite mettre en évidence ici, c est l évaluation du chemin de CHACUN vers Noël : qu est-ce qui a été «porteur» pour CHACUN, qu en retiendra-t-on? Noël est le temps de l ACCUEIL : un accueil qui concerne des personnes toutes différentes, dont les attitudes religieuses sont multiples ; ceci signifie qu il est nécessaire que les actions soient diversifiées, que des choix soient possibles. L accueil doit donc se «glisser» dans la multiplicité des attitudes. Il faut aussi que les liturgies dominicales puissent exprimer le changement de temps liturgique et la montée vers Noël, ce qui exige une bonne préparation. A retenir pour les prochaines années. Parmi les actions de l Avent 2005, les membres du Conseil paroissial ont souligné les points suivants : * La Prière La soirée de prière du 2 décembre a répondu aux attentes car elle a permis la participation de tous, et parce que la variété des témoignages a pu interpeller tout un chacun, selon sa sensibilité. Ce fut un beau moment de communion. * La Réconciliation Cette cérémonie s est déroulée en présence du Saint-Sacrement, exposé au centre de la Basilique. Il en est résulté (aussi grâce aux prières) une plus grande impression d intériorité. * Les témoignages et les intentions Les différents témoignages sur la prière exprimés durant le 3 dimanche d'avent étaient de qualité, souvent touchants ; ils sont à ce titre enrichissants. L idée de distribuer les intentions écrites par des personnes à la chapelle d'adoration ou à la chapelle Notre-Dame est excellente car cela rejoint l idée maîtresse de l accueil des autres. On ajoute une dimension symbolique supplémentaire en portant les «cahiers d intentions» en procession à l autel, lors des assemblées dominicales. Dans le même temps, on souhaite que seules les plus belles intentions soient retenues, car certaines ne sont pas toujours appropriées ou compréhensibles.

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

Le mariage en 27 questions

Le mariage en 27 questions Le mariage en 27 questions 1. Combien de temps faut-il pour préparer un mariage? L Église catholique demande aux fiancés de se présenter dans leur paroisse au moins un an avant la date souhaitée. Ceci

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace Jésus-Christ au coeur pour tous

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace Jésus-Christ au coeur pour tous Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace 2012 Jésus-Christ au coeur pour tous 2017 cathophalsbourg.over-blog.com 2 S informer par le blog internet Infos pratiques, actualités de

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE Nous proposons une réflexion par un questionnaire sur l état de votre paroisse que vous trouverez ci-dessous. Afin de réfléchir aux pistes possibles pour que la

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier doyenné de Meulan «Vous avez dit : visite pastorale?» Caractéristiques de cette visite J ai eu la grâce de pouvoir effectuer parmi vous

Plus en détail

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant?

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant? Comment faire pour le baptême d un tout petit» enfant? Prendre contact Pour inscrire votre demande de baptême et vous informer, vous avez deux possibilités au choix : a)-des accompagnateurs vous accueillent

Plus en détail

FORFAIT 5A (vol Air Transat) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL DE ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE 11 juillet au 2 août 2016 (dates à confirmer)

FORFAIT 5A (vol Air Transat) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL DE ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE 11 juillet au 2 août 2016 (dates à confirmer) FORFAIT 5A (vol Air Transat) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL DE ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE 11 juillet au 2 août 2016 (dates à confirmer) Festival international de Łódź (20 25 juillet 2016)

Plus en détail

LOGISTIQUE ORGANIGRAMME

LOGISTIQUE ORGANIGRAMME LOGISTIQUE La catéchèse est actuellement partagée en trois lieux de culte: la chapelle de St Mathias, la chapelle de la Nativité et l'église St Laurent. Dans tous les lieux les cours catéchistiques sont

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail

Plan de 2 ans CÉFFA 2014-2016 (modifié le 5 juin 2014)

Plan de 2 ans CÉFFA 2014-2016 (modifié le 5 juin 2014) Plan de 2 ans 2014-2016 (modifié le 5 juin 2014) Codes : E École P Paroisses F Famille J Jeunesse Jeunes adultes Formation e F, Parcours de formation liturgique sacramentelle E Ateliers pour les enseignants

Plus en détail

PV réunion du 05-08-2015

PV réunion du 05-08-2015 PV réunion du 05-08-2015 Accueil de nouvelles personnes : tour de table et petit rappel de ce qu est TTAC. Suggestion aux nouveaux de consulter le site internet afin d avoir des infos plus complètes. Mise

Plus en détail

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi?

SÉMINAIRE DE PARIS. Devenir prêtre Pourquoi pas moi? SÉMINAIRE DE PARIS Devenir prêtre Pourquoi pas moi? Être prêtre du diocèse de Paris 571 C est le nombre de prêtres du diocèse de Paris en activité. 2 Quel est le rôle d un prêtre à Paris? Après son ordination,

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

A n n o n c e s (42 ème semaine 2014)

A n n o n c e s (42 ème semaine 2014) Paroisse Saint Jean Bosco 79, rue Alexandre Dumas 75020 Paris Tel. 01 43 70 29 27 Fax 01 43 70 60 87- Courriel : paroissestjeanbosco@orange.fr HORAIRE DES MESSES en semaine à 19h00 à l Oratoire dominicales

Plus en détail

GUIDE DE L UNITE PASTORALE DE LA HAUTE-AJOIE

GUIDE DE L UNITE PASTORALE DE LA HAUTE-AJOIE GUIDE DE L UNITE PASTORALE DE LA HAUTE-AJOIE Paroisses catholiques de Bure, Chevenez, Courtedoux, Damvant, Fahy, Grandfontaine-Roche d Or, Réclère et Rocourt UNITÉ PASTORALE DE LA HAUTE AJOIE UN MOT DE

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

À qui s adresse cette fiche :

À qui s adresse cette fiche : Fiche d accompagnement no. 7 Pour que tout se fasse en vérité À propos de la célébration de l appel décisif et de l inscription du nom Catéchuménat de Montréal Voies d avenir en pastorale catéchuménale

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne

Un souffle de vie. au cœur de la communauté chrétienne Un souffle de vie au cœur de la communauté chrétienne LA CELLULE-JEUNESSE Présentement notre Église a une grande difficulté à rejoindre les adolescentes et adolescents. Cela est un constat et non une démission.

Plus en détail

LE CATÉCHUMÉNAT. Table des matières Introduction... 3. l. Le catéchuménat... 3

LE CATÉCHUMÉNAT. Table des matières Introduction... 3. l. Le catéchuménat... 3 LE CATÉCHUMÉNAT POLITIQUE DIOCÉSAINE Table des matières Introduction... 3 l. Le catéchuménat... 3 Qu est-ce que le catéchuménat?... 3 Premier temps : Le pré-catéchuménat... 4 Accueil de la demande et temps

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2100 DU 09/11/2007

CIRCULAIRE N 2100 DU 09/11/2007 CIRCULAIRE N 2100 DU 09/11/2007 Objet : Circulaire d information concernant l Appel à projets- Littérature de Jeunesse. Réseaux : Communauté française/officiel subventionné/ Libre subventionné (conf. /

Plus en détail

projet pastoral 2014-2016 L'Evangile pour tous, j'y crois Une paroisse plus attentive aux besoins des habitants

projet pastoral 2014-2016 L'Evangile pour tous, j'y crois Une paroisse plus attentive aux besoins des habitants projet pastoral 2014-2016 L'Evangile pour tous, j'y crois Une paroisse plus attentive aux besoins des habitants Pourquoi un projet pastoral paroissial? Bernard Rosnet - curé de la paroisse Saint-Aubin

Plus en détail

SÉMINAIRE 2 : point de vue des IA-IPR

SÉMINAIRE 2 : point de vue des IA-IPR SÉMINAIRE 2 : point de vue des IA-IPR Les séminaires et la continuité à assurer Il est essentiel qu au terme de chaque séminaire, le bilan établi et mis en ligne soit examiné dans chaque lycée par l ensemble

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point

Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point R ecrut ec rut e err des volontaires Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point Votre Comité devrait s étoffer mais y attirer de nouvelles

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

Préparez votre débat

Préparez votre débat Préparez votre débat L enjeu éducatif d un débat sur des questions portant sur le changement climatique est principalement de permettre : - d éveiller l intérêt des élèves sur le sujet en laissant la pensée,

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Introduction. Prise de rendez-vous. Les réunions de préparation. Le baptême. Le parrain, la marraine. L offrande. Documents nécessaires

Introduction. Prise de rendez-vous. Les réunions de préparation. Le baptême. Le parrain, la marraine. L offrande. Documents nécessaires Introduction Prise de rendez-vous Les réunions de préparation Le baptême Le parrain, la marraine L offrande Documents nécessaires Livret type baptême pendant la messe Livret type baptême hors messe Propositions

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE ET MODALITÉS D INSCRIPTION

PRÉSENTATION GÉNÉRALE ET MODALITÉS D INSCRIPTION 1, avenue de Saint Jérôme 13388 MARSEILLE cedex 13 tél. 04.91.66.22.75 fax 04.91.66.62.46 lycee.sevigne13@wanadoo.fr college.sevigne13@wanadoo.fr ecole.sevigne13@wanadoo.fr Site: www.sevigne db13.com SÉVIGNÉ

Plus en détail

Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20

Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20 2014 n 26 Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20 Juste au début de l été, le P. Guy nous a annoncé qu il était

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE

LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE LABELLISATION DES PROJETS DE PORTEE REGIONALE OU NATIONALE NOM DE LA STRUCTURE : Fondation d entreprise Bouygues Telecom ADRESSE : 82, rue H. Farman 92130 Issy-les-Moulineaux TITRE DE L EVENEMENT : Les

Plus en détail

2012/2013 SAINT-JEAN-DE-MONTMARTRE GRANDES ORIENTATIONS DE LA VIE PAROISSIALE

2012/2013 SAINT-JEAN-DE-MONTMARTRE GRANDES ORIENTATIONS DE LA VIE PAROISSIALE SAINT-JEAN-DE-MONTMARTRE 2012/2013 Renseignements pratiques : Paroisse St Jean de Montmartre 21 rue des Abbesses 75018 www.saintjeandemontmartre.com 12 St-Jean de Montmartre Grandes orientations Avent

Plus en détail

LA CONFÉRENCE DE PRESSE

LA CONFÉRENCE DE PRESSE Fiche aide-mémoire : l organisation d une conférence de presse OBJECTIFS La conférence de presse La rencontre de presse La conférence de presse La conférence de presse sert à annoncer une nouvelle ou à

Plus en détail

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Décembre 2013 Circulaire de Noël Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Chers parents et élèves, Nous accueillons à L Institution 1527 élèves de la 6 ème au BTS. Tout le monde a trouvé sa place.

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu AUTEUR L archevêque Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984. Considéré comme la conscience morale de l Afrique du sud, il a contribué à défaire l apartheid avant de se mettre au service de

Plus en détail

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Avant d entrer dans le vif du sujet, je vous présenterai rapidement la CIJOC, puis je vous donnerai quelques exemples de

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Lorsque survient un décès, qu elle est la marche à suivre?

Lorsque survient un décès, qu elle est la marche à suivre? O Seigneur, accordez lui maintenant le repos éternel. Fais briller sur lui ta perpétuelle lumière. Que son âme repose en paix. Amen Que son âme et les âmes de tous les fidèles défunts, par la miséricorde

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

Catéchuménat du diocèse de Metz. Guide du cheminement. de l initiation chrétienne

Catéchuménat du diocèse de Metz. Guide du cheminement. de l initiation chrétienne Catéchuménat du diocèse de Metz Guide du cheminement de l initiation chrétienne 3. 2. 1. Première évangélisation Temps de purifcation et de l illumination 4. Temps du catéchuménat Mystagogie Service Diocésain

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

Dessiner l Eglise de demain

Dessiner l Eglise de demain Dessiner l Eglise de demain Eglise Réformée Evangélique du Canton de Neuchâtel Programme de législature 2012 2016 EREN programme de législature - 2 - Qu est-ce qu un programme de législature? Synode 165è

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Ecole et internat - 16.07.11

Ecole et internat - 16.07.11 Ecole et internat - 16.07.11 ECOLE PRIMAIRE ET INTERNAT Présentation Réunion des parents d élève. Réunion des enseignants. Groupe scolaire St Jean, comptabilité d'octobre 2006 à septembre 2007 L'école

Plus en détail

FOYER CATHOLIQUE EUROPEEN

FOYER CATHOLIQUE EUROPEEN FOYER CATHOLIQUE EUROPEEN Centre de rencontres, de formation et de célébrations chrétiennes au service des milieux internationaux de Bruxelles rue du Cornet 51 1040 Bruxelles 02 / 233 53 10 Fax : 02 /

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 Le baptême Table des matières Le baptême: un sacrement 4 Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 L acte du baptême: plus que des mots 7 Le baptême de votre enfant: plus qu une vieille

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

L après sondage. Location d équipement

L après sondage. Location d équipement L après sondage Suite aux résultats du sondage, l équipe de Paraloeil s est concentrée sur 5 constats généraux. Ces constats ont été présentés lors de la rencontre avec les membres le 26 avril denier.

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 ÉCOLE SAINTE-ODILE

CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 ÉCOLE SAINTE-ODILE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 ÉCOLE SAINTE-ODILE ORDRE DU JOUR Séance du mardi 21 octobre 2014, 18 h 30, salon du personnel N.B. La présidence du conseil d établissement n étant pas encore déterminée,

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE Service Proj aide / Direction des Relations à la Population / 2015 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS COMMUNES

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION

LIVRET DE PRESENTATION LIVRET DE PRESENTATION I- PRESENTATION DU PARCOURS a. L esprit du parcours Le «Parcours Sophia» propose un itinéraire complet permettant à des personnes ayant peu de disponibilité d entrer dans l analyse

Plus en détail

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET «Horizon 2013: Expérimentons ensemble de nouveaux chemins pour l ACI» RAPPEL DES ENJEUX L enjeu de ce temps de travail est multiple Grâce au

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail