Formations FH des opérateurs de systèmes de transport à risques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formations FH des opérateurs de systèmes de transport à risques"

Transcription

1 Formations FH des opérateurs de systèmes de transport à risques Jean-Yves Jollans IRBA/ACSO/Sécurité des systèmes complexes 1

2 Pourquoi s'intéresser au FH? Des événements incompréhensibles Tenerife

3 Pourquoi s'intéresser au FH? Des événements incompréhensibles Tenerife 1977 Mas-Saint-Chély

4 BEAD-air-A A 8 janvier h03 (nuit) Mas-Saint-Chély (Lozère) Éjection équipage M2000D Perte de contrôle en HA 4

5 Mission prévue PL : entraînement pénétration BA profit leader D/L Nancy Trajet HA : RVT en Méditerranée Rejointe Marsan en HA Intégration BA Travail JVN : Marsan Avord Remontée HA pour retour Nancy 5

6 "Mission" réalisée D/L 18h26 : montée snake Rassemblement FL 345 : n 2 "CALC" Lead poursuit seul Transit FL 345 / M 0.8 / Cap 200 "Calme" 20 minutes à l'heure Pour régulation : descente vers FL 325 6

7 "Mission" réalisée Descente vers FL 325 : "habiletés" Réduit + mise en descente Stabilise + réajuste aux gaz Descente FL 210 avec stabilisation FL 245 Réduit + mise en descente (assiette -5 ) Vi = 270 kt réajuste aux gaz Vi = 240 kt réajuste aux gaz + surveille Vi Traitement équipage stabilisation Z : "règles" Nav : vérifie AF 7

8 "Mission" réalisée Des oscillations en tangage PA : "règles" Vi approche 200kt Incidence peu visible : "règles + connaissances" Validation Vi : anémo = OK!!! Vi < 200kt Nav surveille Z (craint enfoncement) PG sec + contrôle paramètres pas de problème! Débitmètre masqué scotch!!! 8

9 "Mission" réalisée Tableau de pannes rien Test tout s'allume!!! Oscillations s'amplifient Réduit les oscillations s'amplifient encore Fr 1,43" +3,5 / -5,5 G PIO éjection!!! +7,6 / -3,3 G î = 34 9

10 Que s'est-il passé? Vi fausse de 250 kt!!! Vi = 155 kt alors que Vréelle = 405 kt 2 sondes Pt "figées" à la même valeur Gains inadaptés / Vréelle des mouvements de forte amplitude des élevons Anémo = altimètre 10

11 Fonctionnement humain "Les équipages sont essentiellement entraînés à réagir aux pannes signalées, nécessitant une réaction "conditionnée", et moins souvent à celles nécessitant une analyse réfléchie en situation dégradée ou inconnue" 11

12 Pourquoi s'intéresser au FH? Des événements incompréhensibles Tenerife 1977 Mas-Saint-Chély 2004 Aucun facteur de risque évident "Bon avion + bon équipage = sécurité" 12

13 Pourquoi s'intéresser au FH? Des événements incompréhensibles Problématique : faire face à des situations dynamiques, complexes, incertaines, nouvelles et à risque Constante : les comportements spontanés des acteurs ne permettent pas d'assurer un niveau de sécurité satisfaisant Causes identifiées : relèvent de l'interaction entre le Fonctionnement Humain et les contextes opérationnels (prises de décision, communication, représentation de situation, autorité ) Formations CRM Individuel (connaissances) Collectif (dynamique d'échanges) Organisationnel (politique de sécurité) 13

14 Les réponses FH Former Cours "FH" Pour l obtention d une qualification professionnelle Formations "CRM" Formation continue Informer Conférences Journées de sécurité Accroître les connaissances (ajuster les actions pédagogiques) Détection et gestion de situations imprévues : différences individuelles chez des experts (M. Bourgy) Adaptation cognitive et régulation émotionnelle en situations imprévues : fonctionnement exécutif (M.P. Fornette) 14

15 Les types de formations "RM" 4 "visions" du CRM CRM "construction de l'équipe" CRM "éducateur en FH" CRM "dynamique de groupe" CRM "apprentissage organisationnel" 15

16 Objectifs des formations FH et CRM Apporter des connaissances générales Formation initiale FH PERFORMANCE Mettre en relation les connaissances générales et les contraintes spécifiques des métiers et situations CRM dynamique des groupes Mises en situation professionnelle contrôlées MOST (mission oriented simulation training) SÉCURITÉ 16

17 Enseignement pour qui? Les acteurs de la sécurité aérienne PN (pilotes, navigateurs, mécaniciens navigants ) Contrôleurs TRM "CRM" : transport, chasse, hélico, contrôleurs embarqués, PNC, Instructeurs Mécaniciens MRM 17

18 Les domaines abordés en CRM Organisations Politique de sécurité Gestion des écarts Groupes Communication Autorité Synergie / Coopération Partage de tâches Individus Représentation de situation Confiance en soi Émotions Motivation Fatigue / Vigilance Mémoire 18

19 Décision de création d'un produit CRM Cadre réglementaire Nécessité Demande des acteurs Demande de l'organisation Suite événement / accident 19

20 Construction d'un produit CRM Phase préliminaire Analyse des risques Identification des problématiques "FH" Supports Planches Histoires Films Études de cas 20

21 Utilisation d'un produit CRM Formations assurées par les formateurs CRM Des binômes, des pairs Cadre Groupes de 6 à 12 stagiaires Espaces de discussion 2 jours 8 à 12 thèmes Une étude de cas Formation valable pour 2 à 3 ans RAF MOST 21

22 Évaluation de l'efficacité du CRM Efficacité sur quoi? La sécurité? Référence pyramide de Kirkpatrick Niveau 1 : perception du cours Niveau 2 : acquis Niveau 3 : transfert des acquis Niveau 4 : résultats au niveau organisationnel Situation actuelle Recueil à chaud des stagiaires GVQ Avis lors du RETEX : stagiaires et organisation 22

23 Conclusion Le CRM ne solutionne pas tout Un des outils (GVQ, REX ) Plus qu'un "simple cours" Des "prédispositions à agir" Des actions FH et CRM S'adapter aux besoins du terrain Intégrer les nouvelles connaissances scientifiques L'abus de "FH" est bon pour la sécurité JiJi 23

Sécurité et travail en équipe: le regard d industries à risques

Sécurité et travail en équipe: le regard d industries à risques JOURNEE REGIONALE Sécurité des soins dans les secteurs interventionnels travail en équipe Sécurité et travail en équipe: le regard d industries à risques 1 Vendredi 20 novembre 2015 A. DICIOCCIO (Ph.D)

Plus en détail

Enquête de sécurité à la suite de l accident survenu le 1 er juin 2009 à l Airbus A330-203, vol AF 447 Nouvelles recommandations de sécurité

Enquête de sécurité à la suite de l accident survenu le 1 er juin 2009 à l Airbus A330-203, vol AF 447 Nouvelles recommandations de sécurité Le Bourget, 5 juillet 2012 www.bea.aero Enquête de sécurité à la suite de l accident survenu le 1 er juin 2009 à l Airbus A330-203, vol AF 447 Nouvelles recommandations de sécurité Plans de coordination

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH

Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH Evaluation de la mise en œuvre CRM Objectif des travaux Evaluer la mise en œuvre de la formation de type CRM pour PNT, PNC, Maintenance : = "Apporter

Plus en détail

APPROCHES STABILISÉES GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LES PILOTES ET LES CONTRÔLEURS

APPROCHES STABILISÉES GUIDE DES BONNES PRATIQUES POUR LES PILOTES ET LES CONTRÔLEURS Les symposiums AUTORITÉ DE SURVEILLANCE AUTORITÉ DE SURVEILLANCE Direction générale de l'aviation Civile 50, rue Henry Farman 75720 PARIS Téléphone : +33 (0)1 58 09 43 21 Bureau d'enquêtes et d'analyses

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION DE L ANMP

CURSUS DE FORMATION DE L ANMP CURSUS DE FORMATION CURSUS DE FORMATION DE L ANMP Les pages qui suivent vous présentent le nouveau programme de formation de l ANMP. Les dispositions réglementaires qui régissent le cadre de formation

Plus en détail

2. La perte de contact avec l avion et le déclenchement des secours

2. La perte de contact avec l avion et le déclenchement des secours www.bea.aero NOTE DE SYNTHÈSE 1. Le vol prévu (1) Les heures sont exprimées en temps universel coordonné. Il faut ajouter 2 heures pour obtenir l heure à Paris le jour du vol, retrancher 3 heures pour

Plus en détail

DIRECTIVES ET RESCRIPTIONS

DIRECTIVES ET RESCRIPTIONS DIRECTIVES ET RESCRIPTIONS EXAMEN PRATIQUE EP - 1 - Remarques générales Conformément aux dispositions réglementaires pour l obtention du Master en Pédagogie Spécialisée / Enseignement Spécialisé, les étudiant-e-s

Plus en détail

GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION PARTIE D

GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION PARTIE D Page : 1/7 Note : Le contenu des différents chapitres de la partie D doit être traité par des responsables de l exploitation et non du TRTO. Les éléments qui concernent les personnels navigants doivent

Plus en détail

Facteurs humains, organisationnels et culturels de la sécurité

Facteurs humains, organisationnels et culturels de la sécurité Facteurs humains, organisationnels et culturels de la sécurité Ivan BOISSIERES - ivan.boissieres@icsi-eu.org Institut pour une Culture de Sécurité Industrielle Groupement professionnel Centrale QSE Performance

Plus en détail

Employé administratif et comptable niveau 2

Employé administratif et comptable niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé administratif et comptable niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé administratif et comptable niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule :

Plus en détail

FORMATION PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION PPL(A) FORMATION THEORIQUE & PRATIQUE. Ce livret de progression :

FORMATION PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION PPL(A) FORMATION THEORIQUE & PRATIQUE. Ce livret de progression : LIVRET STAGIAIRE PPL(A) TITRE 1 FORMATION PPL(A) LIVRET DE PROGRESSION PPL(A) FORMATION THEORIQUE & PRATIQUE Ce livret de progression : respecte le programme de formation, conforme aux règlements européens,

Plus en détail

Examen de Guide de palanquée ANMP

Examen de Guide de palanquée ANMP Examen de Guide de palanquée ANMP (Brevet de plongeur niveau 4) Epreuves et Critères techniques L organisation générale du niveau 4 ANMP est définie dans la fiche info N A07 «Organisation d une formation

Plus en détail

Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH

Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH Evaluation de la mise en œuvre des formations CRM & FH 20 Décembre 2005 Evaluation de la mise en œuvre CRM & FH Objectif des travaux Evaluer la mise en œuvre de la formation de type CRM pour PNT, PNC,

Plus en détail

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation.

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. Les conditions de participation à la formation. Introduction Tout a commencé

Plus en détail

MANUEL FORMATION. MANUEL FORMATION Page 1 PROGRAMME FORMATION CPL (A) FTO n F-CE 043 PROGRAMME FORMATION CPL(A) Pratique

MANUEL FORMATION. MANUEL FORMATION Page 1 PROGRAMME FORMATION CPL (A) FTO n F-CE 043 PROGRAMME FORMATION CPL(A) Pratique MANUEL FORMATION Page 1 MANUEL FORMATION PROGRAMME FORMATION CPL (A) Pratique MANUEL FORMATION Page 2 I L OBJET DE LA FORMATION : La formation s adresse aux personnes possédant une Licence de Pilote Privé

Plus en détail

Examen pratique pour la licence de pilote privé avec droits restreints (avion)

Examen pratique pour la licence de pilote privé avec droits restreints (avion) Bundesamt für Zivilluftfahrt (BAZL) Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) Ufficio federale dell'aviazione civile (UFAC) Federal Office for Civil Aviation (FOCA) Flight Training and Licenses Maulbeerstrasse

Plus en détail

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE GROUPE DE TRAVAIL SUR LA FORMATION EN GESTION DES RESSOURCES DE L ÉQUIPAGE (GT CRM) HISTORIQUE Plus de 70 %

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE

ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE 1 ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A)

MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) MANUEL DE FORMATION Licence de Pilote Privé Avion PPL(A) Manuel de formation pratique PPL(A) PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux instructeurs et aux élèves pilotes.

Plus en détail

MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI

MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI Page : 1/6 MISE EN PLACE DU CONTROLE DES COMPETENCES LINGUISTIQUES DEFINI PAR L OACI Information importante à l attention des pilotes qui bénéficient jusqu au 4 mars 2011 de la compétence linguistique

Plus en détail

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté.

Arrête. Article 3 - La consistance des épreuves des examens est précisée dans l annexe jointe au présent arrêté. Arrêté du Ministre de l Equipement et du Transport n 93-02 du 22 janvier 2002 fixant les programmes et les épreuves des examens pour l obtention de la licence et des qualifications de contrôleur de la

Plus en détail

Thierry Cadiot Juillet 2012

Thierry Cadiot Juillet 2012 Les règles d emport de Carburant Thierry Cadiot Juillet 2012 Sommaire Introduction La loi et les règles La loi Les règles d opération Le Carburant Généralités Manuel de vol Application au voyage Préparation

Plus en détail

Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA

Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA Manuel de Formation Pratique au PPL(A) Document cadre de la formation Commission Formation - FFA Edition 3 - Décembre 2013 PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique PPL(A) est un outil de référence destiné

Plus en détail

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016

Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 Offre de formation de l INSET d Angers Accompagnement des trajectoires professionnelles du cadre En 2016 par des approches individuelles et collectives Ateliers de la mobilité Outils de coaching Analyse

Plus en détail

Formation Anglais Aéronautique

Formation Anglais Aéronautique Formation Anglais Aéronautique Vocabulaire général Avions et Drones, procédures de communication aéronautique et autres notions aéronautiques - Objectifs du stage : - Dans le prolongement du stage d anglais

Plus en détail

Livret de Certification Plongeur Autonome 20m Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2

Livret de Certification Plongeur Autonome 20m Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 Livret de Certification Plongeur Autonome 20m Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 Nom du stagiaire : Nom de la structure :.. Tampon PLONGEUR AUTONOME 20M Open Water NF-EN 14153-2 / ISO 24801-2 I DÉFINITION

Plus en détail

Projet LOSANGE. Line Operations Safety Analysis using Naturalistically Gathered Expertise. Sofréavia

Projet LOSANGE. Line Operations Safety Analysis using Naturalistically Gathered Expertise. Sofréavia Projet LOSANGE Line Operations Safety Analysis using Naturalistically Gathered Expertise Sofréavia Ludovic MOULIN, Stéphanie JOSEPH, Laurent CLAQUIN Le Projet LOSANGE Initiateur du projet : DGAC/ SFACT

Plus en détail

Section 3 : Contrôle de gestion, Organisation et Performance. 1. Analyser les dysfonctionnements organisationnels

Section 3 : Contrôle de gestion, Organisation et Performance. 1. Analyser les dysfonctionnements organisationnels Section 3 : 1. Analyser les dysfonctionnements organisationnels Les dysfonctionnements sont des anomalies des processus et des activités de l organisation, générateurs de coûts inutiles. Ils créent une

Plus en détail

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques H. GUILLERMAIN Sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques complexes ouverts CNRS - Réseau Thématique Pluridisciplinaire

Plus en détail

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE 1 LE HANDICAP, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE DÉMYSTIFIER LE HANDICAP ET FAVORISER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI CONNAITRE LA PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DU HANDICAP MIEUX CONNAÎTRE LE HANDICAP

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Perte momentanée du contrôle de la trajectoire lors d une remise de gaz (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps universel

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Seul mais jamais isolé!

Seul mais jamais isolé! Mottet, M. (2013). Course d Orientation, Seul mais jamais isolé? Revue EP.S n 355, 11-14 1 Terrain Course d orientation Seul mais jamais isolé! En course d orientation, la question de l autonomie de l

Plus en détail

Accompagnement BPREA Mars 2008 Thierry Langouët : Eduter, site de Marmilhat de l ENESAD

Accompagnement BPREA Mars 2008 Thierry Langouët : Eduter, site de Marmilhat de l ENESAD Quelles ont été les influences de la «dynamique compétences» et de l analyse du travail (la didactique professionnelle en est un «versant») sur la rénovation des diplômes en UC? Accompagnement BPREA Mars

Plus en détail

Livret de formation et d évaluation

Livret de formation et d évaluation MONITORAT FÉDÉRAL Livret de formation et d évaluation Photo NOM : Prénom : _ Option(s): Largage d élèves en ouverture automatique. Suivi d élèves en vidéo chute. École de Parachutisme : NOM : Cachet de

Plus en détail

LE CARBURANT POUR BOEING 737-700

LE CARBURANT POUR BOEING 737-700 Cours de formation Par Michel Schopfer LE CARBURANT POUR BOEING 737-700 Il s agit de déterminer l emport de carburant retenu pour l étape. Le calcul du pétrole final pour la mission intègre des variables

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N 1735 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l accident de l avion Piper

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

Séminaire IR OPS 13 février 2014

Séminaire IR OPS 13 février 2014 Séminaire IR OPS 13 février 2014 Equipages de conduite Origine des changements apportés à l OPS 1 / 3 1. 2. AMC /GM nationaux non reprises 3. Politique de l EASA en matière de rédaction des règlements

Plus en détail

PROCEDURES ADMINISTRATIVES

PROCEDURES ADMINISTRATIVES PROCEDURES ADMINISTRATIVES Ces procédures ont pour but de garantir : un traitement respectueux des dispositions prises dans les circulaires techniques de la CNAMTS, l équité entre les différents dispensateurs

Plus en détail

MANUEL SYSTEME DE GESTION DE LA SECURITE

MANUEL SYSTEME DE GESTION DE LA SECURITE Page 1 MANUEL SYSTEME DE Toute reproduction et communication intégrale ou partielle non autorisée par Air Corsica constitue une contrefaçon sanctionnée par le code de la propriété intellectuelle NOM FONCTION

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant. Aéronef

RAPPORT ACCIDENT. Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant. Aéronef www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées

Plus en détail

Séminaire des CODEP d Alsace

Séminaire des CODEP d Alsace Séminaire des CODEP d Alsace Le N IV Guide de Palanquée Strasbourg le 04 janvier 2014 yves.gaertner@orange.fr Proposition Séminaire des CODEP d Alsace Le guide de palanquée avant la réforme Le nouveau

Plus en détail

DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION

DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION Association Sportive Ambarésienne Base nautique de Beaujet DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ET D INTERVENTION VOILE LEGERE ET KAYAC BASE NAUTIQUE BEAUJET 1. Principes de fonctionnement Le DSI est rendu obligatoire

Plus en détail

Annexe paramoteur au manuel de la Golden3

Annexe paramoteur au manuel de la Golden3 GRADIENT, www.gradient.cx, tel/fax: +420 257 216 319, e-mail: gradient@gradient.cx Annexe paramoteur au manuel de la Golden3 Introduction: Après une saison entière de paramoteur avec la Golden3 en toutes

Plus en détail

SOeMAN SIRH Solution collaborative

SOeMAN SIRH Solution collaborative SOeMAN SIRH Solution collaborative La solution collaborative d aide à l organisation et au pilotage stratégique Reflex Training, entreprise d excellence OSEO 4 rue André Moinier 63000 Clermont Ferrand

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Conférence «Les nouveaux dangers aéronautiques liés à la cartographie numérique embarquée»

Conférence «Les nouveaux dangers aéronautiques liés à la cartographie numérique embarquée» Les Rencontres de SIG-la-Lettre 2011 «Agir dans un monde incertain : le rôle des géomaticiens» Session «Les nouveaux outils de valorisation du SIG : quelles précautions prendre?» Conférence «Les nouveaux

Plus en détail

INFO SECURITE DGAC N 2011/2

INFO SECURITE DGAC N 2011/2 Opérateurs concernés : Sujet : Objectif : Prestataires de services de navigation aérienne Exploitants d aéronefs en transport public, en aviation générale et en aviation de loisir Vent arrière au sol et

Plus en détail

Se former à l'analyse de l'activité pédagogique et soignante

Se former à l'analyse de l'activité pédagogique et soignante Se former à l'analyse de l'activité pédagogique et soignante L approche par les compétences Marc NAGELS 17 Mars Conseil La pensée réflexive par l analyse de l activité en école paramédicale L'approche

Plus en détail

Diriger comme un pilote. Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance

Diriger comme un pilote. Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance Diriger comme un pilote Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance 1 2 3 4 Diriger comme un pilote Une nouvelle vision du management Le cockpit Un laboratoire pour la prise

Plus en détail

Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA

Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation. Commission Formation - FFA Manuel de Formation Pratique au LAPL(A) Document cadre de la formation Commission Formation - FFA Edition 1 - Décembre 2013 PREAMBULE Ce Manuel de Formation Pratique est un outil de référence destiné aux

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Carte C- Navigation Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Sur une carte dont l'échelle est de 1/250.000, 4 centimètres représentent

Plus en détail

L entraînement des pilotes par la simulation. Le monde virtuel n a jamais été aussi réel

L entraînement des pilotes par la simulation. Le monde virtuel n a jamais été aussi réel e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2014, 13 (2) : 073-080 73 L entraînement des pilotes par la simulation. Le monde virtuel n a jamais été aussi réel Pilot Training through Simulation. The

Plus en détail

Note : Document mis à la disposition d HELIMAT ( www.helimat.com ) par la DGAC. Nous remercions la DGAC de son accord.

Note : Document mis à la disposition d HELIMAT ( www.helimat.com ) par la DGAC. Nous remercions la DGAC de son accord. Compte rendu de réunion du 14 Mars 2002 relative aux phénomènes de Vortex (enfoncement avec puissance) sur hélicoptère. Cette réunion qui s est tenue à la DGAC fait suite au séminaire de travail initié

Plus en détail

La sécurité une affaire de culture et d'équipe!

La sécurité une affaire de culture et d'équipe! La sécurité une affaire de culture et d'équipe! Influences de l équipe sur la sécurité des soins 01 Résultats de l enquête ENEIS 2010 EIG survenus pendant l hospitalisation Entre 270 000 et 390 000 EIG

Plus en détail

Rencontres Nucléaire et Santé

Rencontres Nucléaire et Santé La Sûreté Nucléaire Rencontres Nucléaire et Santé Le Parc Nucléaire français 3 La Sûreté Nucléaire L exploitant est responsable de la sûreté La sûreté nucléaire, c est l ensemble des dispositions prises

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Perturbation du signal ILS lors de l approche, déclenchement de la protection «ALPHA FLOOR» lors de l approche interrompue (1) Sauf précision contraire, les heures figurant

Plus en détail

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec DOCUMENT DE SYNTHESE Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward Janvier 2009 En collaboration avec CG conseil Fanny Montarello 1 - Définition de la qualification Les Personnels

Plus en détail

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Rapport Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation

Plus en détail

Maîtrise mentale et comportementale

Maîtrise mentale et comportementale Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching Maîtrise mentale et comportementale +33 (0) 618 951 340 - contact@aikievolutis.com Formation pour les métiers

Plus en détail

3.1.2. (a) Inscription aux épreuves théoriques selon RGD 1990 111

3.1.2. (a) Inscription aux épreuves théoriques selon RGD 1990 111 Article Dénomination Montant EPREUVES THÉORIQUES Obtention de licences 3.1.1. (a) Inscription aux épreuves théoriques selon RGD 1993 111 3.1.1. (b) Session complémentaire- épreuves théoriques selon RGD

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Octobre 2010/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N A005 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l incident (Airprox) entre

Plus en détail

L expertise judiciaire en plongée loisirs. Un premier pas vers le retour d expérience

L expertise judiciaire en plongée loisirs. Un premier pas vers le retour d expérience L expertise judiciaire en plongée loisirs Un premier pas vers le retour d expérience Les expertises judiciaires Le suivi des accidents mortels Les publications dans Subaqua Analyse des causes d accidents

Plus en détail

Système de Gestion de la Sécurité

Système de Gestion de la Sécurité Système de Gestion de la Sécurité Aéroclub d Andernos Version 1.0 Document réalisé sur la base du Guide de Rédaction du Manuel d Opérations de la FFA. 20/01/2013 Page 1 Sommaire LISTE DES PAGES EN VIGUEUR...

Plus en détail

Volez a toujours été votre rêve? Faites-en une réalité!

Volez a toujours été votre rêve? Faites-en une réalité! BROCHURE ECOLAGE PILOTE PRIVE PPL(H) Volez a toujours été votre rêve? Faites-en une réalité! Siège d exploitation : Aérodrome de Namur Rue Capitaine Aviateur Jacquet 44 5020 SUARLEE Tel : +32(0) 81 73

Plus en détail

Prévenir les risques psychosociaux dans les PME : Un atout pour votre entreprise

Prévenir les risques psychosociaux dans les PME : Un atout pour votre entreprise Prévenir les risques psychosociaux dans les PME : Un atout pour votre entreprise RÉUNION D INFORMATION MARDI 1 5 AVRIL DE 17H30 À 19H30 QUIMPER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2 VIOLENCE R.P.S PRESSION FATIGUE

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire

Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire Formation pour les centres pénitentiaires Après 20 ans d exercice dans les métiers de sécurité, également formé aux techniques de communication,

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

La plus grande des immoralités est de faire un métier qu on ne sait pas. Napoléon

La plus grande des immoralités est de faire un métier qu on ne sait pas. Napoléon La plus grande des immoralités est de faire un métier qu on ne sait pas. Napoléon Réalisé par le commandant Franck-Emmanuel Dubois, ingénieur pédagogique de l Ecole d Application de la Sécurité Civile

Plus en détail

CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU DE 2010 SUR LA SÉCURITÉ

CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU DE 2010 SUR LA SÉCURITÉ Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL HLSC 2010-WP/10 17/12/09 CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU DE 2010 SUR LA SÉCURITÉ Montréal, 29 mars 1 er avril 2010 Thème 3 : Autres problèmes

Plus en détail

Navigation version 1.1

Navigation version 1.1 Lycée Jean Dupuy - Tarbes 2nde SIA Navigation version 1.1 Le pilote doit être capable de se rendre d un aérodrome à un autre en sachant se diriger et se localiser afin d éviter des zones ou de contacter

Plus en détail

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016

FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme Kiné Drôme Prévention FORMATIONS PROFESSIONNELLES KINÉSITHÉRAPEUTES 2016 TABLEAU DES FORMATIONS KINE FRANCE 2016 INTITULÉ DATES LIEU PRÉVENTION

Plus en détail

Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique

Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs [BAFD] a pour objectif de préparer aux fonctions suivantes (Arrêté du 22 juin 2007) :

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ;

Vu le décret n 2-61-161 du 7 safar 1382 (10 juillet 1962) portant réglementation de l' aéronautique civile, tel qu' il a été modifié et complété ; Bulletin officiel n 4992 du 20 moharrem 1423 (4 avril 2002) Arrêté du ministre du transport et de la marine marchande n 119-02 du 11 kaada 1422 (25 janvier 2002) fixant les programmes et le régime des

Plus en détail

Jeu des 7 situations managériales.

Jeu des 7 situations managériales. Team building Jeu des 7 situations managériales. RECRUTER PILOTER ET PARLER POUR ÊTRE COMPRIS FORMER COACHER RESOUDRE, GERER LES CONFLITS DELEGUER et DEVELOPPER L'AUTONOMIE PAR DES MICRO-PROJETS CONDUIRE

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Juillet 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Traduction non officielle. European Aviation Safety Agency NOTICE OF PROPOSED AMENDMENT NPA 2013-18 (B.IV) RMT.0153&RMT.0154 (ATM.

Traduction non officielle. European Aviation Safety Agency NOTICE OF PROPOSED AMENDMENT NPA 2013-18 (B.IV) RMT.0153&RMT.0154 (ATM. Traduction non officielle European Aviation Safety Agency NOTICE OF PROPOSED AMENDMENT NPA 2013-18 (B.IV) RMT.0153&RMT.0154 (ATM.003 (a) & (b) ) Licensing and medical certification of air traffic controllers

Plus en détail

Projet de l UTCAC pour valoriser le métier de contrôleur d aérodrome

Projet de l UTCAC pour valoriser le métier de contrôleur d aérodrome Projet de l UTCAC pour valoriser le métier de contrôleur d aérodrome Juillet 2012 Constats Les TSEEAC ont actuellement en charge le service du contrôle d aérodrome de 12 organismes de groupe F et 34 organismes

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530 31-j080530 Rapport Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile M I N I S

Plus en détail

Exploitation technique des aéronefs

Exploitation technique des aéronefs Normes et pratiques recommandées internationales Annexe 6 à la Convention relative à l aviation civile internationale Exploitation technique des aéronefs Partie 1 Aviation de transport commercial international

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process

C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process C2O, une plate-forme de gestion et d automatisation de process AVANTAGE PRODUCTION Siège social : 15 rue ampère - 60800 Crépy en Valois Tel: + 33 (0)1 76 77 26 00 - info@avantageproduction.com SARL au

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

CIR12_306 PARIS, le 25 septembre 2012

CIR12_306 PARIS, le 25 septembre 2012 CIR12_306 PARIS, le 25 septembre 2012 A toutes les associations Objet : licences «découverte» Chère présidente, cher président, Suite à l article que vous avez pu lire dans le dernier «planeur info», je

Plus en détail

Facteurs Humains et gestion des risques

Facteurs Humains et gestion des risques Facteurs Humains et gestion des risques La prise en compte des Facteurs Humains et le retour d expérience en chirurgie Clermont Ferrand le 16 décembre 2014 1 2 3 Les Facteurs Humains clef de la sécurité

Plus en détail

La solution intégrée pour la gestion globale d une flotte d aéronefs. www.safetyplane.com

La solution intégrée pour la gestion globale d une flotte d aéronefs. www.safetyplane.com La solution intégrée pour la gestion globale d une flotte d aéronefs www.safetyplane.com by Une société ISEI, société spécialisée dans la recherche et développement dans le domaine de l'aviation générale,

Plus en détail

Le VÉLO Á L ÉCOLE. Conseils et documentation à l usage des enseignantes et enseignants. Équipe E.P.S 34. Inspection académique de l HERAULT

Le VÉLO Á L ÉCOLE. Conseils et documentation à l usage des enseignantes et enseignants. Équipe E.P.S 34. Inspection académique de l HERAULT Le VÉLO Á L ÉCOLE Conseils et documentation à l usage des enseignantes et enseignants Équipe E.P.S 34 Inspection académique de l HERAULT Annexe 1 Procédures obligatoires BICYCLETTE SUR ROUTE ET SUR CHEMINS

Plus en détail

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES FORMATION Chargé de sécurité et de prévention Référence : 124-344-13 Durée : 5 jours Public Tous salariés chargés de la sécurité ou la prévention Pré-requis Aucun Points Forts de la formation Une approche

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction t des Sapeurs-Pompiers - BFASC AOUT 2001 AER 4 Direction de la Défense et de la Sécurité

Plus en détail