Cahier n 3 : Trois problématiques à maîtriser pour mieux diffuser les TIC dans les PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier n 3 : Trois problématiques à maîtriser pour mieux diffuser les TIC dans les PME"

Transcription

1 Guide méthodologique de la diffusion des TIC dans les PME Cahier n 3 : Trois problématiques à maîtriser pour mieux diffuser les TIC dans les PME Fiche 3.2 : L'intégration du système d'information : enjeux, méthodes et outils Réf : GM/3.2 Version 1.0 Le 31 mars 2004 Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 1/7

2 Fiche 3.2 : L intégration du système d information : enjeux, méthodes et outils CONTEXTE ET ENJEUX L essentiel des investissements informatiques concerne aujourd hui des projets d intégration! L intégration est aujourd hui une problématique forte pour un grand nombre de PME engagée depuis plusieurs années dans une démarche d informatisation et de mise en place d organisation par processus (voir encadré ci-contre). Ce concept, relativement complexe à appréhender pour le non spécialiste des systèmes d information, doit donc être maîtrisé par les conseillers d entreprise, du moins dans ses principes et sa dimension fonctionnelle (les aspects techniques devant rester affaire de spécialistes ou de passionnés ). Objectifs de cette fiche méthodologique Cette fiche méthodologique s attache donc à répondre de manière explicite et synthétique à trois questions essentielles : 1. Que recouvre exactement la notion d intégration du système d information et quels en sont les enjeux? 2. Quelles sont les solutions qui s offrent à la PME souhaitant s engager dans une démarche d intégration? 3. Quels sont les principes méthodologiques et les principaux risques sur lesquels le conseiller d entreprise doit alerter l entreprise pour garantir la réussite d un tel projet? L approche proposée ici du concept d intégration ne doit pas pour autant faire oublier que pour nombre de PME, l enjeu premier reste celui du développement plus global de leur approche du système d information, entendu comme la mise en place d un système structuré et organisé de collecte, traitement et de transmission de l information. AUX ORIGINES DE L INTEGRATION INFORMATISATION ET PROCESSUS Schématiquement, l émergence du concept d intégration est due à deux phénomènes : L informatisation des entreprises qui s est généralement faîte métier par métier, divers systèmes informatiques étant mis en place progressivement dans les différentes fonctions de l entreprise (comptabilité, production, vente ). Le développement des organisations par processus, consacré notamment par l évolution des normes qualité (ISO 9000 version 2000) qui imposent aujourd hui aux entreprises de structurer leur activité autour de leurs processus clés et de se donner les moyens de les piloter, en mettant en place les indicateurs pertinents. D où la question : comment faire communiquer dans le cadre d une organisation par processus des outils et systèmes informatiques aux origines diverses et variées? L intégration se veut la réponse à cette question. Ventes Achats HIER SI 1 SI 2 SI 3 SI 4 Organisation fonctionnelle et informatisation par métier Production Administration SI entreprise Ventes AUJOURD HUI Achats Organisation par processus clé et système d information intégré Production Administration Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 2/7

3 INTEGRER SON SYSTEME D INFORMATION : POURQUOI? (source : ) On peut distinguer plusieurs niveaux d objectifs que doit viser l entreprise à travers un projet d intégration de son système d information : Etre plus flexible et plus réactif pour mieux satisfaire les attentes de ses clients Dans un contexte de marché où la flexibilité et la réactivité sont devenues des facteurs clés de la compétitivité, la mise en cohérence des différentes activités de l entreprise constitue un impératif. D où la nécessité pour l entreprise d intégrer les différents systèmes qui supportent la transmission et le traitement des données nécessaires à la réalisation d un processus de production. La commande d un client pourra ainsi transiter de manière fluide et fiable entre les différents services impliqués dans son traitement. Gérer plus efficacement son entreprise en pilotant plus aisément son activité La mise en place d un système d information intégré permettra aux dirigeants de disposer plus facilement de l ensemble des données nécessaires au suivi de l activité de l entreprise (données financières, suivi commerciale et carnet de commande ). Des tableaux de bord de l activité pourront ainsi être édités de manière automatisée, sans avoir recours aux saisies multiples, sources d erreur et de gaspillage en temps. La traçabilité des activités pourra également permettre à l entreprise d identifier les difficultés rencontrées dans ses processus clés et ainsi d améliorer et de suivre l évolution de sa performance. Mettre en place un système d information plus robuste, plus évolutif et plus sécurisé Du point de vue du système d information, les principaux bénéfices de l intégration sont : des gains de robustesse et de sécurité : la centralisation des flux facilite le suivi, la mise en place de processus de sauvegarde automatisés, les éventuels reprises de données des gains d adaptabilité : un système intégré offre des capacités d évolution plus importante, une modification sur une des applications n impactant pas automatiquement l ensemble du système et ses utilisateurs. LE MONDE DES ERP Les progiciels de gestion intégrés (PGI) ou ERP en Anglais (Enterprise Resource Planning) sont classiquement définis comme des applications informatiques paramétrables, modulaires et intégrées qui visent à fédérer et à optimiser les processus de gestion de l entreprise en proposant un référentiel de données unique et en s appuyant sur des règles de gestion standard, propre à chacun des domaines spécifiques de l entreprise (ressources humaines, finances, logistique ). Un ERP est un progiciel («une solution sur étagère»), soit un ensemble de programmes conçus par un éditeur pour correspondre aux besoins génériques de plusieurs entreprises et commercialisés avec des prestations annexes. L offre en matière d ERP, aujourd hui pléthorique, peut être segmentée comme suit (liste non exhaustive). Implantation de l éditeur Global Lourd Profil de projets Local Léger Prizem Protean Symix Minos Cegid Adonix & Prodstar Solutions spécialisées (par métier) R3 Retail Oracle Automotive Movex Fashion S21 Style Movex Paper ERP généralistes verticalisés (par secteur/filière) SAP R3 Oracle People soft Baan JDEdwards Intentia IFS IBS JBA Mapics ERP généralistes Il convient de ne pas confondre un projet d intégration avec un projet ERP. Un ERP est par définition une application intégrée dans le sens où les différents modules qui le composent ne sont pas conçus de manière indépendante. Ils peuvent échanger des informations selon des schémas prévus. Ex : une commande passée par un client est enregistrée dans le module gestion des commandes, communiquée au module gestion des stocks, transmise au module gestion de la production, envoyée au module de gestion de la qualité, et ainsi de suite La mise en place d un ERP est donc une des options que peut choisir l entreprise pour réaliser l intégration de son système d information. Le monde des ERP devient de plus en plus accessible aux PME. Mais il convient de bien analyser la situation avant de se lancer dans un projet ERP, l implantation d un tel système exigeant très souvent une refonte de l organisation et des processus de l entreprise. La clé du succès réside dans l équilibre subtil à trouver entre adaptation de la solution à l organisation et l adaptation de l organisation à la solution... Profil de solutions Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 3/7

4 QUELLE SOLUTION D INTEGRATION PRIVILEGIER POUR LA PME? (source : ) La PME informatisée, souhaitant intégrer son système d information pour mieux gérer les flux d information inhérents à ces processus clés, et maîtriser les données lui permettant de piloter son activité de manière globale ou spécifique sur certaines fonctions, se voit aujourd hui confronter à deux options possibles : o La mise en place d un ERP intégrant de manière globale le système d information de l entreprise ; o L intégration des applications existantes dans l entreprise. Progiciel intégré Intégration de progiciels Analyse comparée des solutions d intégration Faire un choix entre ces deux solutions d intégration n est pas aisé. Bien souvent, l entreprise possède de multiples logiciels hétérogènes (Excel, gestion de la qualité, GPAO, gestion de la maintenance, etc.) qu elle tient à conserver parce qu ils répondent parfaitement aux savoir-faire de l'entreprise (gestion des devis et de la facturation, SAV, gestion commerciale ). Toutefois interfacer l ensemble de ces progiciels pour intégrer son système d information représenterait un coût important. Dans ce cadre, l émergence de l EAI (Entreprise Application Integration) comme alternative «au tout intégré» ou «au tout interfacé sur-mesure» apparaît comme une solution particulièrement intéressante d'étudier pour les PME. Mais il ne saurait y avoir de solution générique au regard de la diversité des situations d entreprise. Le niveau de maturité informatique de l entreprise, l analyse de l existant, les ressources financières et humaines dont dispose l entreprise sont autant de critères à prendre en compte pour aborder un projet d intégration et conduire une analyse qui permettra de déterminer l approche la plus pertinente au regard de ses besoins. Points forts Engendre la cohérence des données de traitement Minimise l investissement nécessaire à l interfaçage Est un compromis besoin/offre, fonction par fonction Permet de répartir les risques de dépendance visà-vis des fournisseurs Points faibles Impose son organisation Amène un risque de surdimensionnement Crée une dépendance forte vis-à-vis du fournisseur Augmente les coûts d interfaçage tant lors de l implantation que pour la maintenance Engendre la nécessité de gérer la cohérence des données de traitement L «EAI», UNE OPPORTUNITE POUR LES PME? (source principale : Principe de l «EAI» L intégration par EAI consiste à relier et à synchroniser les applications hétérogènes mises en place au sein des fonctions de l entreprise. Schématiquement, l EAI est une plate-forme qui fonctionne comme une «multiprise applicative» (le serveur d intégration) sur laquelle viennent se connecter les différentes applications de l entreprise (bases de données, progiciels, GPAO ) comme le montre le schéma ci-dessous. Avant, des applications «spaghetti» après un «serveur d intégration» Application 1 Application 8 Application 7 Application 2 Application 6 Application 3 Application 4 Application 5 Application 1 Application 8 Application 7 Avantages de l EAI pour les PME Application 2 Serveur d intégration Application 6 Application 3 Application 4 Application 5 Cette approche peut être particulièrement intéressante pour les PME car contrairement à une approche par progiciel unique qui implique une refonte intégrale de son système d information, elle permet : de conserver les applications existantes, tout en favorisant pour autant la mise en place d une organisation par processus ; de mettre en place une architecture flexible et adaptée pour intégrer relativement facilement les évolutions futures de son système d information, ce qui face aux évolutions technologiques rapides peut constituer un avantage certain. Demain, un SI flexible et évolutif Achats Transports Fournisseurs ASP & Outsourcing Base de données Ressources humaines Facturation Serveur d intégration Plate-forme d intermédiation Fournisseurs Service X Administration Portail Ventes Marketing Clients Plate-forme d intermédiation Clients Consommateur Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 4/7

5 AIDER LA PME A CONDUIRE SA REFLEXION SUR L INTEGRATION DE SON SYSTEME D INFORMATION Conduire une réflexion sur la maîtrise de son système d information doit se faire en gardant à l esprit les attentes de ses clients! A ce titre, l analyse de l opportunité de tout projet d intégration doit se faire par une mise en perspective des exigences du marché de l entreprise en termes de qualité, coût et délais. La décision d engager un tel projet ne doit pas directement résulter de la rencontre avec un fournisseur de solution. Démarche générale d un projet d intégration du SI Afin d assurer la démarche d un projet d intégration est la suivante : Analyse de l existant : Identifier précisément le processus par lequel transite la demande client et les usages TIC associés («épine dorsale logistique» dans le cas d une entreprise de production). Depuis la connaissance initiale du besoin jusqu à sa satisfaction complète en passant par le commercial (devis, prise de commande), les études de conception éventuelles, les méthodes (dossiers de fabrication), la fabrication (ordonnancement, suivi qualité...), les expéditions Diagnostic : Repérer les dysfonctionnements attentes, pertes d information, erreurs de ressaisies, encombrements, et envisager les marges de manœuvre possibles en termes d optimisation du processus (usages des TIC, réorganisation, ressources humaines ). Construire le plan d action visant à réduire une à une ces difficultés, en mettant en évidence les apports potentiels de l informatique et des TIC ainsi que les outils de mesure concrète des résultats du plan d action pour assurer le suivi du retour sur investissement de la démarche (évaluation en continu). Face à la complexité inhérente à la conduite de ce type de projet et en cas de déficit de compétence interne à l entreprise, le recours à un consultant spécialisé en organisation et système d information, notamment pour l analyse de l existant et la rédaction du cahier d expression des besoins, constituera un investissement rentable à terme. LE SCHEMA DIRECTEUR D INTEGRATION : POUR UNE APPROCHE PRAGMATIQUE DE L INTEGRATION (sources : et programme e-atout) Un des principaux risques en matière de projet d intégration est la perte de contrôle des objectifs qui se traduit inéluctablement à terme par un surcoût significatif ou par un retour sur investissement décevant du projet. La définition d un «schéma directeur d intégration» peut permettre à l entreprise d éviter ce travers. Principe général du schéma directeur d intégration Evolution des TIC Stratégie de l entreprise SYSTEME CIBLE à 2/3 ans (organisation et usages TIC) Plan d action projets court terme Ressources et moyens Résultats attendus Etat actuel de l organisation et du SI Une telle approche, schématisée ci-dessus, repose sur les trois principes de base suivants : Prendre le recul nécessaire pour définir une cible claire à l horizon de 2 à 3 ans en termes d organisation et d utilisation de l informatique et des TIC et d objectifs d amélioration et ce dans une perspective relativement large. En cohérence avec la cible finale, définir les deux ou trois premiers micro-projets à conduire en priorité. Ils doivent faire l objet d un chiffrage précis en termes d investissement et d exploitation ainsi qu en termes de retour sur investissement (gains ou économies potentiels et mesurables). Un calendrier précisera également les délais de mise en œuvre. Au fur et à mesure de la mise en œuvre technique des micro-projets, veiller à conduire en parallèle (et non consécutivement) les évolutions organisationnelles qui s imposent pour utiliser au mieux les nouveaux outils mis en place. Une nouvelle solution technologique peut bouleverser les habitudes de travail de vos salariés et il convient de les y préparer et de les associer à la démarche. Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 5/7

6 LE SYSTEME D INFORMATION DE L ENTREPRISE : UNE REALITE EXTREMENT DIVERSE Les TIC au cœur du système d information des PME : quelques usages significatifs (extrait de Robert Reix, Systèmes d information et management des organisations, éd. Vuibert, 2002) 1. Tous les cadres de l entreprise Lambda disposent d un micro-ordinateur équipé du logiciel MS-Office (traitement de texte, tableau, gestionnaire de données) et d un logiciel de messagerie électronique ; ils peuvent ainsi créer des documents, manipuler des tableaux, effectuer des calculs, exploiter des fichiers et communiquer avec leurs correspondants par courrier électronique. 2. La société Air Alpha vient de mettre en place un système de vidéo-conférence entre ses établissements répartis dans le monde entier. Ce système est utilisé pour les réunions et la formation à distance. Depuis plusieurs années, Air Alpha impose à ses fournisseurs et à ses sous-traitants l utilisation de l EDI (échange de données informatisé) pour toutes les transactions (commande, livraison, etc.). 3. Le directeur de l entreprise de bâtiment et travaux publics SATEP dispose d un système d information lui permettant de suivre, à la demande, l état et les conditions d avancement des principaux chantiers ; il peut, à l aide de quelques requêtes simples, visualiser le planning et les écarts de délais, le budget les écarts de coûts, etc. et obtenir, par questions successives, plus d informations détaillées sur le déroulement effectif de chaque chantier. 4. Dans la société Technix (fabrication d automates industriels), le directeur de l usine dispose d un logiciel de simulation de charge qui lui permet d évaluer à l avance les conséquences du management en fabrication d une commande (délais, goulets d étranglements dans les ateliers, insuffisances ou excès de capacité, etc.). Il utilise régulièrement ce logiciel pour décider des délais de livraison à garantir aux clients, pour passer des ordres aux sous-traitants, etc. 5. Le cabinet d architecture ARTEC utilise des micro-ordinateurs, des tables traçantes et un logiciel de conception assistée par ordinateur pour établir les plans demandés par les clients. Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 6/7

7 L INTEGRATION, UNE OPPORTUNITE FORTE POUR LA PME : LA DZMONSTRATION PAR L EXEMPLE Extrait du témoignage de l entreprise EFJM (source : DRIRE Ile de France, «Vers l e-pme», octobre 2002) Cette PME (17 personnes, CA d environ 2 millions d euros) qui conçoit et fabrique des produits d étanchéité en caoutchouc utilise les TIC pour maîtriser son système d information et améliorer sa productivité et la qualité de ses produits et services. «La société est informatisée depuis la fin des années 70. Comment concevez-vous votre informatique et qu en attendez-vous? Nous sommes passés par plusieurs étapes dans l informatisation de la société. Mais, à chaque fois, le système mis en place a pour objectif de soutenir le projet d entreprise et sa déclinaison au niveau de l organisation et du management. Pour résumer, les objectifs sont l amélioration de la technologie, des délais et de la qualité, et les moyens sont les hommes, l information et les responsabilités. La ligne directrice de notre système d information est le temps réel : c est-à-dire la prise en compte de l accélération des flux pour pouvoir anticiper et réagir. Cela implique que chacun puisse disposer des informations dont il a besoin pour réaliser ses objectifs. L une des conséquences, prouvée et en cours d amélioration, est une nette augmentation de la valeur ajoutée globale de l entreprise. Quelles sont les principales caractéristiques du système d information de votre entreprise? La société est informatisée depuis la fin des années 70. En 95-96, nous avions mis en place un progiciel de gestion qui, en pratique, s est révélé peu satisfaisant car c était une boîte noire qui ne permettait pas de disposer, en retour, d informations suffisantes ou de créer des indicateurs, sauf à réaliser des développements informatiques importants. Nous avons donc décidé en 97 d arrêter ce progiciel et de reconstruire le système d information à partir d un progiciel de gestion commerciale et de bases de données type ACCESS, avec une interface utilisateur au travers d Excel ou Word. Le maître mot du système est : «éviter les ressaisies». Toutes les informations sont saisies à la source au clavier ou à la douchette (codes barres) et passent par les bases de données. Aujourd hui, le système d information est partout présent dans l entreprise : nous savons en permanence où en sont les fabrications (suivi des OF), les commandes, les livraisons (prévues, réalisées) et 100% des personnes, y compris à la fabrication, sont familières avec le clavier et utilisatrices du système pour ce qui les concerne. Ce système a fortement contribué aux gains de productivité que nous avons réalisés puisque le délai moyen entre la commande et la livraison est passé de 70 jours à 30 jours ; ce qui correspond globalement aux attentes de nos clients. Mais les éléments déterminants pour ce résultat relèvent essentiellement de l évolution de l organisation des responsabilités et d un ensemble de mesures liées au management de l entreprise (ex : système de rémunération, gestion des stocks ). Guide méthodologique pour la diffusion des TIC dans les PME GM/3.2 page 7/7

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

SILPROD. silprod. La solution adaptée à votre métier

SILPROD. silprod. La solution adaptée à votre métier SILPROD silprod La solution adaptée à votre métier SILPROD L ERP SILPROD est le logiciel utilisé par les TPE et PME modernes confrontées à la mondialisation et aux contraintes multiples (sécurité, multi-sites,

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise AGIPROD La gestion opérationnelle de votre entreprise L ERP d inspiration bureautique AgiProd est le Progiciel de Gestion Intégré adapté aux TPE industrielles et de négoce. Il est proposé par le Groupe

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre

Gérer les ventes avec le CRM Servicentre «Augmentez votre chiffre d affaires en prenant le contrôle de vos activités de ventes» 1 Gérer les ventes avec le CRM Servicentre L ÉVOLUTION EN SOLUTIONS INTÉGRÉES Un développeur de logiciels d expérience

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Les systèmes d'information dans l'entreprise

Les systèmes d'information dans l'entreprise Chapitre 2 Les systèmes d'information dans l'entreprise Cyril0upjv@gmail.com OBJECTIFS Évaluer le rôle des principaux types de SI dans une entreprise, ainsi que leurs interrelations Décrire les SI qui

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE

OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE OPTIMISATION DE LA FONCTION FINANCIERE Janvier 2012 Créateur de performance économique 1 Sommaire CONTEXTE page 3 OPPORTUNITES page 4 METHODOLOGIE page 6 COMPETENCES page 7 TEMOIGNAGES page 8 A PROPOS

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

Intervenants. Valérie Creusot Expertis CFE Valéry Tarondeau CEGID Stéphane Plaire - CEGID

Intervenants. Valérie Creusot Expertis CFE Valéry Tarondeau CEGID Stéphane Plaire - CEGID Intervenants Valérie Creusot Expertis CFE Valéry Tarondeau CEGID Stéphane Plaire - CEGID Contexte économique Le Contexte économique Pour les entreprises Recherche d optimisation des coûts (y compris dans

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires

Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires Stage académique Mise en œuvre du PGI dans les enseignements tertiaires Nord Franche-Comté Lycée du Grand Chênois - 24 mars / 6 avril 2011 pascal.parisot@ac-besancon.fr Le PGI dans les enseignements tertiaires

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1020005 DSCG SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre

Plus en détail

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels TRAVEL La solution de gestion de vos déplacements professionnels 1 Acteur de la transformation numérique des entreprises, Cegid répond aux besoins des entreprises et organisations de toutes tailles, dans

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SOMMAIRE A qui s adresse ce kit?...3 Introduction sur le traitement des commandes...4 Challenges...5 Solution

Plus en détail

Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I

Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I P a g e 1 Projet de fin d Etudes Mise en place d'un logiciel de Gestion de Production Assistée par Ordinateur au sein d'une P.M.I Situation L entreprise «Le Présentoir SEILLER», P.M.I. de 110 employés,

Plus en détail

Etude de cas «H» Doc Stagiaire Version 2

Etude de cas «H» Doc Stagiaire Version 2 Référentiel d activités et de compétences : Assurer la maintenance du parc informatique de l entreprise Assurer le support technique auprès des utilisateurs de l entreprise Participer à l évolution du

Plus en détail

Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape )

Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape ) Altaïr Conseil QUALITE - ORGANISATION - CHANGEMENT Présentation du Système d Administration Générale des Projets (Agape ) Altaïr Conseil - 2007-33, Rue Vivienne 75 002 Paris - 01 47 33 03 12 Présentation

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

silog erp L'ERP le plus complet

silog erp L'ERP le plus complet silog erp L'ERP le plus complet SILOG 8.5 version SILOG ERP répond aux besoins de la PME moderne confrontée à la mondialisation et aux contraintes multiples (sécurité, multi-sites, EDI, qualité ISO, législation

Plus en détail

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Contexte et historique du projet S. Chambost Demain Planning Conférence - Bélier Associés

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Le concept FAH (ou ASP en anglais)

Le concept FAH (ou ASP en anglais) Le concept FAH (ou ASP en anglais) Présentation FAH signifie Fournisseur d Application Hébergé ASP signifie Application Service Provider L utilisation d un logiciel de gestion classique peut se révéler

Plus en détail

Le management de projet

Le management de projet OBJECTIFS Être capable de planifier, évaluer, planifier, organiser, démarrer, piloter, évaluer un projet simple Être capable de résoudre des problèmes d'optimisation dans les domaines de la logistique

Plus en détail

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée

G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée G P A O Maîtriser sa logistique et ses flux à valeur ajoutée Lorraine Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

Retour d expèrience. Dématérialisation et automatisation du traitement des factures fournisseurs

Retour d expèrience. Dématérialisation et automatisation du traitement des factures fournisseurs Retour d expèrience Dématérialisation et automatisation du traitement des factures fournisseurs Agenda Introduction : Présentation de la société JACQUET Contexte et enjeux du projet de dématérialisation

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal.

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal. Dossier de presse E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal Septembre 2010 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr

Plus en détail

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Optimisez vos échanges commerciaux avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Mars 2012 Sommaire 1. Pourquoi dématérialiser les factures? Les motivations / le ROI 2. Dématérialiser mes factures oui,

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique. Contacts Presse

Dossier de presse. E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique. Contacts Presse Dossier de presse E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique Septembre 2009 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr 2 Excellens, présentation

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

CegidBusinessSuiteRestaurant

CegidBusinessSuiteRestaurant CegidBusinessSuiteRestaurant Cegid Business Suite Restaurant Gérer efficacement tous les aspects de votre métier Avec Cegid Business Suite Restaurant, dotez-vous d un véritable système d information spécialisé

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

La GED Fonction et processus

La GED Fonction et processus La GED Fonction et processus Le contexte Les objectifs Les conditions d'une réussite Les moyens et les fonctions : Structure de données, Coffre fort, Workflow Référencer, retrouver, approuver, distribuer

Plus en détail

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins.

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins. NOTRE OFFRE «CODE à BARRES» L'implémentation de systèmes code à barres et/ou terminaux mobiles peut intervenir dans tout ou partie des activités de votre entreprise : la gestion de stocks, la logistique,

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié.

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. Sage ERP X3, anticipation et pilotage Sage ERP X3 est

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé.

Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé. Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé. CRM-Affaires Facturation Ressources Humaines Gestion de projets Le planning B2O : élément central

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Chef de projet informatique Chef de projet fonctionnel Chef de projet maîtrise d œuvre Chef de projet maîtrise d ouvrage (ou AMOA) Description synthétique

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma

Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma Une gestion optimisée des foyers et résidences : Le projet Adoma Auteur : Myriam Hefaiedh Aareon 2010 Page 1 / 7 Présentation de l organisme : Adoma est une société d économie mixte présente sur l ensemble

Plus en détail

Partenaire Expert de votre système d information

Partenaire Expert de votre système d information Partenaire Expert de votre système d information Nos domaines d intervention Maghreb Business Services propose à ses clients des prestations à forte valeur ajoutée faisant le lien entre leurs enjeux métiers,

Plus en détail

Pourquoi faire gagner du temps au chef d entreprise

Pourquoi faire gagner du temps au chef d entreprise DOCUMENT DE PRESENTATION DE NOTRE SYSTEME EXPERT GRATUIT TABLE DES MATIERES Préambule : pourquoi gratuit? Cette question souvent posée trouve sa réponse dans notre cœur de métier : le conseil. Nous sommes

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? Introduction Pourquoi ce livre? La gestion de projet est un processus à la fois courant et complexe de nos organisations. Courant car la culture du travail en «mode projet» fait partie du vocabulaire et

Plus en détail

Dématérialisation fiscale des factures

Dématérialisation fiscale des factures White White paper paper Dématérialisation fiscale des factures Sommaire 2 4 5 Parlons des bénéfices Les 10 principaux bénéfices de la dématérialisation des factures vus par les utilisateurs Comment évaluer

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris

Nom: DOS SANTOS. Date: 23/08/2014 IDENTIFICATION DU POSTE. Localisation géographique: 26 Rue Desaix, 75015 Paris FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom: Prénom: Visa: RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom: DOS SANTOS Prénom: Joseph Visa: Date: 23/08/2014

Plus en détail

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Rédaction de messages et de courriers professionnels simples, liés à l activité courante de la structure - Identifier l'objet, les destinataires et le contexte

Plus en détail

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité?

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? Introduction Laurent Tarazona, Directeur Commercial Profession Comptable ADP Micromégas ADP Micromégas ADP 60 ans d expertise paie et RH Un métier

Plus en détail

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT

BUSINESS. / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT RC SOFT / solution de gestion au cœur de votre entreprise RC SOFT Créée en 2002, RC SOFT a développé différents types de logiciels avant de se concentrer très tôt sur les différents modules de la solution. En

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Disponibilité commerciale Octobre 2009 Nouveautés V16! Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie 1. Une refonte ergonomique et graphique 2. Refonte

Plus en détail

L ENERGIE DU CHANGEMENT. LE FRP Sage 1 0 0 0. Pour piloter votre activité f inancière

L ENERGIE DU CHANGEMENT. LE FRP Sage 1 0 0 0. Pour piloter votre activité f inancière L ENERGIE DU CHANGEMENT LE FRP Sage 1 0 0 0 Pour piloter votre activité f inancière Découvrez le FRP* Sage 1000 Le métier des Directeurs Financiers a fortement évolué ces dernières années : vous avez plus

Plus en détail

IBM Tivoli Identity Manager

IBM Tivoli Identity Manager Automatise la gestion du cycle de vie des identités IBM Tivoli Identity Manager Points forts Gérer l accès aux systèmes hérités et e-business Un moteur de dimensionnement intégré pour automatiser la Permet

Plus en détail