DOSSIER DE PRESSE 9/11/2011. Charles Picqué. Plan écoles RBC: résultat de l'appel à projets CRÉATION DE PLACES DANS L'ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE 9/11/2011. Charles Picqué. Plan écoles RBC: résultat de l'appel à projets CRÉATION DE 3.836 PLACES DANS L'ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE 9/11/2011 Charles Picqué Plan écoles RBC: résultat de l'appel à projets CRÉATION DE PLACES DANS L'ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL 1/ Introduction La Région de Bruxelles-Capitale fait face à un essor démographique important des populations en âge scolaire, particulièrement dans le fondamental. Vu la saturation des différents réseaux d'enseigne3ment, il est urgent de créer de nouvelles places dans l'enseignement. Entre 2010 et 2020, le nombre d enfants en âge de fréquenter l'enseignement maternel augmentera de plus élèves, ce qui correspond à une croissance de 18 %. Quant au nombre d enfants en âge de fréquenter l'enseignement primaire, il augmentera de plus de élèves, soit une croissance de 26%. Si on ne fait rien, en 2015, il manquera nouvelles places dans le maternel, dans le primaire! Le 05 mai 2011, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a approuvé le lancement d'un appel à projets destiné à faire face à l'essor démographique par l'augmentation des structures d'accueil dans les écoles fondamentales. Pour rappel, cet appel à projets a été adressé le 26 mai aux différents pouvoirs organisateurs présents en Région de Bruxelles-Capitale. L'objet de l'appel à projets est de subsidier des constructions modulaires ou des petits travaux de rénovation de bâtiments existants en vue de permettre l accroissement du nombre de places dans l'enseignement fondamental dès la rentrée scolaire Les différents pouvoirs organisateurs devaient rentrer leur projet à l'administration des pouvoirs locaux pour le 04 octobre

2 2/ Résultat de l'appel à projets Au total, 33 projets ont été rentrés à l'administration régionale. 25 projets ont été rentrés par des pouvoirs organisateurs francophones (20 projets de l'enseignement officiel et 5 projets de l'enseignement libre), 8 projets ont été rentrés par les pouvoirs organisateurs néerlandophones (3 projets émanant de l'enseignement officiel et 5 projets émanant de l'enseignement libre). Sur les 33 projets présentés, 23 projets visent la création de structures modulaires et 10 projets visent des rénovations légères de bâtiments existants. Des projets ont été rentrés sur le territoire de 13 communes bruxelloises. Aucun projet n'a été rentré sur Etterbeek, Ixelles, Koekelberg, Uccle, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre. 3/ Sélection des projets Conformément à l'accord intervenu en GRBC, les dossiers ont fait l'objet d'une première analyse par l'administration des Pouvoirs Locaux sur base des critères de sélection suivants: la croissance démographique attendue sur la période des 3-12 ans au sein des communes, la part relative de la classe d'âge des 0-12 ans dans la population totale de la commune, le coût du projet par place créée en tenant compte des spécificités du type d'enseignement, la qualité du projet, la rapidité d'exécution du projet. Le comité de suivi composé des différents cabinets régionaux, de la VGC et de la Communauté française a analysé le 20 octobre 2011 les résultats de l'appel à projets et a formulé une proposition de décision de sélection au Gouvernement. Sur cette base, le Gouvernement a décidé le 29 octobre dernier qu'au total: 29 projets sur 12 communes bruxelloises bénéficieront de subsides dans le cadre du présent appel à projets. Il s'agit de 7 projets émanant des pouvoirs organisateurs néerlandophones et de 22 projets francophones. La répartition entre l'enseignement libre et officiel est la suivante: 9 projets de l'enseignement libre, 20 projets de l'enseignement officiel. En matière de répartition de subsides, l'enseignement officiel perçoit 82% du total des subsides, l'enseignement libre en percevant 18%. En ce qui concerne le nombre de places créées, on arrive à un total de places. NB La décision du Gouvernement d'augmenter le subside de 9 à 12 millions d'euros aura donc permis de dépasser largement le plafond des places 2

3 prévues initialement. Grâce au succès de l'appel à projets et à l'augmentation du budget initial passant de 9 à euros, le Gouvernement bruxellois a permis de créer plus de 300 places supplémentaires aux 3500 places annoncées en mai dernier. Le coût moyen par place est donc de 4811 euros. La répartition se fait comme suit : en maternel (35%) et en primaire (65%). 75% de ces places (2.885) seront destinées à l'enseignement francophone, 25% à l'enseignement néerlandophone (951). 77% (2.961) des places créées le sont dans l'enseignement officiel, 23% (875) dans l'enseignement libre. Sur les 29 projets sélectionnés, il y a 9 projets de rénovation et 20 projets de construction modulaire. Seuls 4 projets ont donc été jugés irrecevables. Tableaux récapitulatif: Nombre de projets FR : Nombre de projets NL : Nombre de projets libres : Nombre de projets officiels : Subsides enseignement officiel : projets 20 projets % % Subside enseignement libre : Nombre de places total 3836 Nombre de places maternel % Nombre de places primaire % Nombre de places FR % Nombre de places NL % Nombre de places enseignement libre % Nombre de places enseignement officiel % Nombre de projets de rénovation 9 Nombre de projets de construction modulaire : 20 3

4 Enseignement francophone Officiel Libre confessionnel Maternel Primaire Sous-total Maternel Primaire Sous-total Total Places Subsides Enseignement néerlandophone Officiel Libre confessionnel Maternel Primaire Sous-total Maternel Primaire Sous-total Totaal Places Subsides / Budget Le subside régional est de millions d'euros. 80% du budget est affecté à des projets issus de pouvoirs organisateurs francophones ce qui correspond à un montant de , 20% du budget est consacré à des projets issus de pouvoirs organisateurs néerlandophones, ce qui correspond à / Procédure urbanistique En juillet dernier le Gouvernement bruxellois a décidé de modifier l'arrêté du 12 décembre 2002 afin que les permis d'urbanisme destinés à la création de places d'école soient désormais tous délivrés par la Région, quels que soient les pouvoirs organisateurs des écoles. La modification de l'arrêté a été approuvé en Gouvernement le 06 octobre dernier. Parallèlement, le Gouvernement a décidé que les permis octroyés pour les constructions de type modulaire seront délivrés pour une durée de 15 à 20 ans, ce qui correspond au temps de validité de ces constructions. Cette décision permettra d'accélérer sensiblement le traitement des demandes de permis et dès lors de garantir que les places soient effectivement ouvertes en

5 6/ Ensemble des projets sélectionnés enseignement officiel francophone Anderlecht Ecole de Moortebeek, rue Adolphe Willemyns 260 places Anderlecht Site de l'internat autonome, rue Léopold De Swaef 150 places Berchem-Sainte-Agathe Ecole Openveld, avenue du Roi Albert 100 places Ville de Bruxelles Ecole primaire des Magnolias, avenue des Magnolias 144 places Ville de Bruxelles Ecole primaire de Heembeek, rue des Trois Pertuis 144 places Evere Athénée royal, avenue Constant Permeke 150 places Evere Ecole Clair-Vivre, avenue Constant Permeke 71 places Forest Ecole Arc-En-Ciel, avenue du Globe 93 places Ganshoren Athénée royal, rue Auguste De Cock 150 places Ganshoren Nos Bambins, clos Jacques Wagner 96 places Jette Ecole Aurore, rue Maurice van Rolleghem 92 places Molenbeek-St-Jean Ecole 16, avenue Carl Requette 300 places Molenbeek-St-Jean La Flûte enchantée, rue de la Flûte Enchantée 525 places Molenbeek-St-Jean Ecole 11, chaussée de Ninove 200 places Saint-Gilles Ecole Ulenspiegel, place des Héros 80 places Saint-Gilles Ecole Les 4 Saisons, place de Bethléem 20 places Saint-Josse-Ten-Noode Ecole Arc-en-ciel, rue de l'abondance 50 places Watermael-Boitsfort Ecole de La Sapinière - Les Mésanges, chaussée de la Hulpe 24 places Enseignement officiel néerlandophone Subside Bruxelles De school Klavertjevier, allée Verte 144 places Jette Het Gemeenschapsonderwijs Scholengroepbrussel, ch Dieleghem 168 places Enseignement libre confessionnel francophone Subside Anderlecht Institut Marie Immaculée Montjoie, rue des Résédas 72 places Jette Ecole fondamentale Notre-Dame de Lourdes, rue Léopold I 100 places Schaerbeek Ecole fondamentale Notre-Dame du Sacré-Cœur, bd Lambermont 20 places Schaerbeek Institut de la Sainte-Famille d'helmet, rue Chaumontel 44 places Enseignement libre confessionnel néerlandophone Subside Anderlecht Sint-Niklassinstituut, chaussée de Mons 25 places Bruxelles GVKS Kristias Koning Assumpta, rue des Pivoines 132 places Jette Heilig-Hartschool, avenue du Sacré-Cœur 240 places Schaerbeek Basisschool Sint-Lukas, rue Verte 220 places Watermael-Boitsfort Sint-Jozefsschool, Jagersveld 22 places

6 6

7 7/ Lien entre la répartition des projets et l'essor démographique des communes La croissance de la population n'est pas uniforme sur le territoire de la Région. L'ensemble des communes voient leur population évoluer de façon positive entre 2010 et Toutefois, pour les communes du Sud-Est de la Région cette croissance est inférieure à la moyenne régionale. Par contre, les communes du Nord-Ouest et du Centre de Bruxelles connaissent une croissance très importante. Il convient donc d'agir prioritairement dans ces communes. Classement part relative de la classe d'âge des 0-12 ans dans la population totale des communes Région : 15,75% Source : DGSIE, calculs IBSA 1 20,18% Molenbeek St J 2 18,77% Koekelberg 3 18,15% Schaerbeek 4 18,10% Saint-Josse 5 17,37% Anderlecht 6 16,30% Forest 7 16,28% Bruxelles 8 16,22% Evere 9 16,08% Berchem 10 15,81% Jette 11 15,17% Saint-Gilles 12 14,57% Ganshoren 13 14,21% Auderghem 14 13,48% Woluwé St P 15 13,45% Watermael B 16 13,12% Uccle 17 13,05% Etterbeek 18 12,50% Woluwé St L 19 11,04% Ixelles 7

8 Croissance démographique attendue sur la prériode de la population en âge scolaire pour le fondamental (3-12 ans) pour la commune : Projection d'un nombre Enfants de 3 à 12* d'enfants de 3 à 12* % de croissance démographique Commune [3, 6[ [6, 12[ [3, 6[ [6, 12[ [3, 6[ [6, 12[ [3, 12[ Anderlecht ,07% 37,75% 34,49% Auderghem ,38% 20,81% 17,15% Berchem Ste-Agathe ,22% 35,39% 31,77% Bruxelles ,14% 30,09% 26,77% Etterbeek ,09% 18,14% 15,43% Evere ,60% 24,18% 21,42% Forest ,66% 21,89% 18,44% Ganshoren ,71% 32,52% 28,90% Ixelles ,04% 3,01% 1,42% Jette ,59% 34,17% 31,00% Koekelberg ,97% 37,36% 34,46% Molenbeek-Saint-Jean ,99% 34,54% 31,26% Saint-Gilles ,43% 28,22% 24,11% Saint-Josse ,45% 30,26% 26,19% Schaerbeek ,59% 28,23% 25,29% Uccle ,91% 12,26% 9,36% Watermael-Boitsfort ,83% 13,34% 10,14% Woluwé St-Lambert ,83% 17,46% 15,08% Woluwé St-Pierre ,81% 10,67% 7,28% Total : ,08% 26,32% 23,25% * Les cahiers de l'ibsa mai 2010, Projections démographiques bruxelloises A l'analyse de ces tableaux, on constate d'une part que les communes où la part relative des 0-12 ans est la plus importante sont Molenbeek, Koekelberg et Schaerbeek. D'autre part, les communes les plus touchées par la croissance démographique des 3-12 ans sur la période sont Anderlecht, Koekelberg et Berchem-Sainte-Agathe. Répartition des projets par communes: Anderlecht : 4 projets Berchem-Sainte-Agathe : 1 projet Bruxelles-Ville : 4 projets Evere : 2 projets Forest : 1 projet Ganshoren : 2 projets Jette: 4 projets Molenbeek : 3 projets Saint-Gilles : 2 projets Saint-Josse:1 projet Schaerbeek : 3 projets Watermael-Boitsfort : 2 projets 8

9 Des projets verront le jour sur 5 des 6 communes les plus touchées par ces deux facteurs. Seuls les PO présents sur la commune de Koekelberg n'ont pas remis de dossier à l'administration. Anderlecht a quant à elle 4 projets sélectionnés (3 de construction modulaire et un projet de rénovation). Schaerbeek et Molenbeek ont bénéficié chacune de 3 projets. Pour Schaerbeek (1 construction modulaire et 2 rénovations) et pour Molenbeek (3 constructions modulaires). Berchem-Sainte-Agathe a un projet de construction modulaire. L'appel à projets a donc bien rencontré son objectif. 9

10 ANNEXE : tableau récapitulatif Nombre Nombre M / d'élèves d'élèves PO Nom de l'école Localisation Type Fr/Nl R M P Total Coût Montant pouvant être subsidié (70%) Montant subsidié Anderlecht : 377 Commune Ecole de Rue Adolphe d'anderlecht Moortebeek Willemijns O Fr M Anderlecht : 1421 Bergensesteenwe VZW Scheppers Sint- g (chaussée de Anderlecht Niklassinstituut Mons) LC Nl M Internat autonome de la communauté Anderlecht : 27 française à rue Léopold CF Anderlecht Deswaef O Fr M Institut Marie Institut Marie Immaculée Montjoie Immaculée Anderlecht : 51 ASBL Montjoie rue des résédas LC Fr R Cummune de Berchem : 33 Berchem-Sainte- avenue du roi Agathe Ecole Openveld albert O Fr M Bruxelles : 1 Ecole Primaire avenue des Ville de Bruxelles des Magnolias Magnolias O Fr M Bruxelles : 16 De school groendreef (Allée Ville de Bruxelles Klavertjevier Verte) O Nl M Ecole Primaire Bruxelles : 4 rue Ville de Bruxelles de Heembeek des trois pertuis O Fr M Bruxelles : 4 GVKS Kristias pioenenstraat Koning (Rue des OZCS West-Brabant Assumpta Pivoines) LC Nl R Ministère de la Evere : 2 rue Communauté Athénée royal Constant Française d'evere Permeke O Fr M Evere : 36 avenue Constant Commune d'evere Ecole Clair-Vivre Permeke O Fr M Ecole arc-enciel Forest : 40 Commune de Forest Avenue du Globe O Fr M Ministère de la Communauté Française Commune de Ganshoren VZW SINT-Goedele Brussel Het Gemeenschapsonder wijs Scholengroepbrussel Ganshoren : 1 Rue Auguste Athénée royal de Ganshoren Decock O Fr M Ganshoren : 29 Nos Bambins clos J. Wagner O Fr M Jette : 2 Heilig- Hartlaan (Avenue Heilig-Hartschool du Sacré-Cœur) LC Nl M Het Jette : Dieleghemse Gemeenschapso nderwijs Scholengroepbr ussel steenweg (Chaussée de Dieleghem) O NL R Ecole Comité scolaire Fondamentale Notre-Dame de Notre-Dame de Jette : 307 rue Lourdes Lourdes Léopold 1e LC Fr M Jette : 4 rue van Commune de Jette Ecole Aurore Rolleghem O Fr M Commune de Molenbeek : 20 MOLENBEEK-ST- Avenue Carl JEAN Ecole 16 Requette O Fr M Commune de MOLENBEEK-ST- JEAN Commune de MOLENBEEK-ST- JEAN Commune de Saint- Gilles Commune de Saint- Gilles Molenbeek : rue de la flute La flute enchantée enchantée O Fr M Molenbeek : 1001 chaussée de Ecole 11 Ninove O Fr M Ecole Saint-Gilles : 5 Ulenspiegel place des Héros O Fr M Ecole les 4 saisons Saint-Gilles : 10 place de Bethléem O Fr R Commune de Saint- Josse-Ten-Noode Ecole ASBL ITSCM (Institut Fondamentale Technique Supérieur Notre Dame du Cardinal Mercier) Sacré-Cœur Sint-Lukas Kunstschool Brussel Institut de la Sainte Famille d'helmet Commune de Watermael-Boitsfort VZW Katholiek Onderwijs Zonien Basisschool Sint-Lukas Institut de la Sainte Famille d'helmet Ecole de La Sapinière - Les Mésanges Ecole Arc-enciel Sint- Jozefsschool Saint-Josse : 19 rue de l'abondance Schaerbeek : 31 Boulevard Lambermont Schaerbeek : 156 groenstraat (rue de la verdure) Schaerbeek : 5 rue Chaumontel Watermael : 346 chaussée de la Hulpe Watermael : 5 Jagersveld O Fr R LC Fr R LC Nl R LC Fr M O Fr R LC Nl R Total : Total : 3836 Total Fr : Total Nl : Légende Fr Nl O LC R dossier relevant de la Communauté Française dossier relevant de la Vlaamse Gemeenschap Officiel Libre confessionnel projet de rénovation 10

11 2 exemples de projets : 1 / école primaire des Magnolias à Bruxelles Ville 2/ De School Klavertjevier à Bruxelles- Ville 11

LISTE DES CENTRES DE PLANNING FAMILIAL EN REGION BRUXELLOISE

LISTE DES CENTRES DE PLANNING FAMILIAL EN REGION BRUXELLOISE LISTE DES CENTRES DE PLANNING FAMILIAL EN REGION BRUXELLOISE Anderlecht Centre de Planning Familial du Midi avenue Clemenceau 23 1070 BRUXELLES Tél : 02/511.38.38 Fax : 02/512.78.98 site web : www.cpf.midi.be

Plus en détail

Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises

Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises Le monitoring de l offre scolaire Le Gouvernement régional a chargé l ADT, dans le cadre du projet de PRDD, d établir

Plus en détail

SUIVI DE LA PROGRAMMATION D ÉQUIPEMENTS SCOLAIRES

SUIVI DE LA PROGRAMMATION D ÉQUIPEMENTS SCOLAIRES FÉVRIER 2014 SUIVI DE LA PROGRAMMATION D ÉQUIPEMENTS SCOLAIRES ANALYSE TERRITORIALE ET PROBLÉMATIQUES LOCALES Le Monitoring de l offre scolaire... p. 3 État de la situation en 2013-2014.... p. 5 Impact

Plus en détail

Le Logement. Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale

Le Logement. Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale Le Logement Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale Ce répertoire s adresse à toute personne ayant besoin d une information portant sur le logement privé et social en Région de Bruxelles Capitale.

Plus en détail

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers L analyse qui suit se penche sur la situation en termes de besoins et

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM :

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : 3 LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : des interventions dans tous les quartiers de la Région Bruxelloise entre 1990 et 2005 Depuis 1991 et le lancement du programme Vicom, de nombreux aménagements ont

Plus en détail

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015 Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale Section CPAS Vereniging van de Stad en de Gemeenten van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest Afdeling OCMW C O N F E R E N C E D

Plus en détail

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be Présentation du programme d action régional en matière d alimentation durable (appels à projets, partenariats en cours, ) Joëlle VAN BAMBEKE DEPARTEMENT CONSOMMATION DURABLE & ECO-COMPORTEMENT jva@ibgebim.be

Plus en détail

FEUILLE D INFORMATION "CONTRÔLE DE LA RECHERCHE ACTIVE D'EMPLOI" Quels chômeurs seront convoqués par l'onem?

FEUILLE D INFORMATION CONTRÔLE DE LA RECHERCHE ACTIVE D'EMPLOI Quels chômeurs seront convoqués par l'onem? FEUILLE D INFORMATION "CONTRÔLE DE LA RECHERCHE ACTIVE D'EMPLOI" Quels chômeurs seront convoqués par l'onem? Tout bénéficiaire d allocations de chômage de moins de 55 ans 1 est en principe susceptible

Plus en détail

3. Dossier Essor démographique et milieux d accueil pour la petite enfance : l apport du Monitoring des Quartiers 16

3. Dossier Essor démographique et milieux d accueil pour la petite enfance : l apport du Monitoring des Quartiers 16 3. Dossier Essor démographique et milieux d accueil pour la petite enfance : l apport du Monitoring des Quartiers 16 3.1. Le Monitoring des Quartiers : un outil statistique d aide à la décision En 2005,

Plus en détail

État des lieux des programmes Intégration- Cohabitation, Insertion-Sociale et Été-Jeunes

État des lieux des programmes Intégration- Cohabitation, Insertion-Sociale et Été-Jeunes Centre Bruxellois d Action Interculturelle État des lieux des programmes Intégration- Cohabitation, Insertion-Sociale et Été-Jeunes - Juillet 2003 - Rapport rédigé par Rabah KADDOURI et Alexandre ANSAY,

Plus en détail

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS)

Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) Agences Immobilières Sociales (AIS) Mettre un bien immobilier en location avec les Agences Immobilières Sociales (AIS) 1 Agences Immobilières Sociales (AIS) Les Agences Immobilières Sociales (AIS) sont

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 2 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE 5 I. IRISTEAM : L ASSOCIATION ET SES MEMBRES 6 1. Les membres de l Association 6 2. Enquête de satisfaction auprès des membres d IRISteam 7 II. LES

Plus en détail

L aide pour développer votre business?

L aide pour développer votre business? L aide pour développer votre business? C est Bruxelles qui vous l apporte! Indépendant ou entreprise, la Région de Bruxelles-Capitale soutient financièrement vos projets. Les aides régionales aux entreprises

Plus en détail

Les dispositifs de lutte contre les logements vides RBDH - 10 juillet 2012

Les dispositifs de lutte contre les logements vides RBDH - 10 juillet 2012 SOMMAIRE I. LA SITUATION DE L INOCCUPATION... 2 I.1. RECENSER LES IMMEUBLES VIDES... 2 a. La situation des logements inoccupés : de quoi parle-t-on?... 2 b. Le repérage et la collecte de données... 3 c.

Plus en détail

Construction durable et primes en région de Bruxelles-Capitale - 2011

Construction durable et primes en région de Bruxelles-Capitale - 2011 Construction durable et primes en région de Bruxelles-Capitale - 2011 Sophie Mersch 2 mars 2011 Gestion de l eau dans le bâtiment / Primes et outils / 21 avril 2008 Construction durable et primes 2011

Plus en détail

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Bulletin des interpellations et des questions orales

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Bulletin des interpellations et des questions orales CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Bulletin des interpellations et des questions orales Commission des finances, du budget, de la fonction publique, des relations extérieures et des affaires générales

Plus en détail

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR?

L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? L' ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ou THERMIQUE QUE CHOISIR? Gregory Neubourg Chargé de Mission Avec le soutien de 2 Plan de la présentation 1. Le solaire thermique 1. Principe de fonctionnement 2. Etapes

Plus en détail

Séparation et divorce

Séparation et divorce Séparation et divorce Guide des principes et procédures Répertoire d adresses utiles Une initiative de la Prévention Générale du Service de l Aide à la Jeunesse de Bruxelles 2007/2008 SG-FR 2 Table des

Plus en détail

Immersion 2011-2012 Enseignement secondaire ordinaire

Immersion 2011-2012 Enseignement secondaire ordinaire Province du Brabant Wallon Cycle d'observation autonome Cardinal Mercier chaussée de Mont-Saint- Jean 83-1420 BRAINE- L'ALLEUD 1420 BRAINE-L'ALLEUD D1 1C 02-386 15 11 Athénée royal - Jodoigne Institut

Plus en détail

La facture. Brufodebat Module avancé 1

La facture. Brufodebat Module avancé 1 La facture Brufodebat Module avancé 1 Marie Brynart & François Grevisse, Société coopérative Sustainable Energy Services Pour le compte de Bruxelles Envrionnement marie.brynart@sestain.be Programme Introduction:

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

DISPONIBILITE, ACCESSIBILITE, ET QUALITE DE L'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT A BRUXELLES

DISPONIBILITE, ACCESSIBILITE, ET QUALITE DE L'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT A BRUXELLES Rapport de l'observatoire de l'enfant 1 DISPONIBILITE, ACCESSIBILITE, ET QUALITE DE L'ACCUEIL DU JEUNE ENFANT A BRUXELLES Alain DUBOIS Vincent LORANT Pascal MEEUS Avril 1997 10/97 2 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL CIRB IRISBOX, LE GUICHET ÉLECTRONIQUE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE CENTRE D INFORMATIQUE POUR LA RÉGION BRUXELLOISE

RAPPORT ANNUEL CIRB IRISBOX, LE GUICHET ÉLECTRONIQUE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE CENTRE D INFORMATIQUE POUR LA RÉGION BRUXELLOISE RAPPORT ANNUEL 2011 CIRB IRISBOX, LE GUICHET ÉLECTRONIQUE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE CENTRE D INFORMATIQUE POUR LA RÉGION BRUXELLOISE 2 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 5 INTRODUCTION 7 1. QUATRE

Plus en détail

Bruxelles OBSERVATOIRE DU TOURISME RAPPORT ANNUEL ÉDITION 2007

Bruxelles OBSERVATOIRE DU TOURISME RAPPORT ANNUEL ÉDITION 2007 Bruxelles OBSERVATOIRE DU TOURISME RAPPORT ANNUEL 2006 ÉDITION 2007 observatoire du tourisme R A P P O R T A N N U E L 2 0 0 6 Sommaire 9 ème édition du rapport annuel de l Observatoire du Tourisme à Bruxelles

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 25/02/2009 Imprimé le : 25/02/2009 17:11:14 P.1/62 Anderlecht IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale-

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 6/05/2015 P.1/41 IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale- Contenu Anderlecht CONSTRUCTION

Plus en détail

Bulletin des Adjudications. Bulletin der Aanbestedingen. Bulletin Nr 2012-239 Van 26 augustus 2012. Bulletin No 2012-239 Du 26 août 2012

Bulletin des Adjudications. Bulletin der Aanbestedingen. Bulletin Nr 2012-239 Van 26 augustus 2012. Bulletin No 2012-239 Du 26 août 2012 Bulletin der Aanbestedingen Publicaties van de Federale Dienst e-procurement FOD P&O - Wetstraat, 51 - B-1040 Brussel +32 27905200 e.proc@publicprocurement.be www.publicprocurement.be Bulletin des Adjudications

Plus en détail

Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales

Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales 1 Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales Philippe NYS Administrateur général adjoint AVCB-VSGB 24 avril 2015 2 Plan 1. Qui est concerné? 2. Contexte de la création du Fonds

Plus en détail

Etat de la question en ce qui concerne le stationnement et la politique en matière de stationnement en Région de Bruxelles-Capitale Enquête 2008

Etat de la question en ce qui concerne le stationnement et la politique en matière de stationnement en Région de Bruxelles-Capitale Enquête 2008 Etat de la question en ce qui concerne le stationnement et la politique en matière de stationnement en Région de Bruxelles-Capitale Enquête 2008 I. Introduction. En 2005, la cellule Mobilité de l'association

Plus en détail

Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»?

Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»? Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»? 29/06/2012 Thierry Orban DEVIMO CONSULT Quel avenir pour les centres commerciaux «historiques»? 1. Pourquoi un gestionnaire de centre est-il à même

Plus en détail

Commune de Saint-Gilles

Commune de Saint-Gilles Fiches communales d analyse des statistiques locales en Région bruxelloise Préambule.... 2 1 Introduction et SYNTHèSE.... 3 2 Contexte démographique... 8 2.1 Population totale... 8 2.2 Structure de la

Plus en détail

Publié avec le soutien financier de la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale

Publié avec le soutien financier de la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale Comité de lecture Nicolas BARDOS-FELTORONYI Damien BOUCHAT Michel CAPRON Florence DEGAVRE Michel DEVROEY Catherine LAVIOLETTE Hervé POURTOIS Danielle RUQUOY Publié avec le soutien financier de la Commission

Plus en détail

LES CRÉDITS HYPOTHÉCAIRES DU FONDS DU LOGEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

LES CRÉDITS HYPOTHÉCAIRES DU FONDS DU LOGEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES CRÉDITS HYPOTHÉCAIRES DU FONDS DU LOGEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE Le présent prospectus est d'application depuis le 23 février 2015. Les opérations qui sont décrites dans le présent prospectus

Plus en détail

L ADT, UNE AGENCE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE ET DE SON DéVELOPPEMENT

L ADT, UNE AGENCE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE ET DE SON DéVELOPPEMENT LETTRE DE MISSIONS de l'agence de développement territorial (adt) 2011 2015 A D T _ L E T T R E D E M I S S I O N S 2 0 1 1 2 0 1 5 / p.2 L ADT, UNE AGENCE AU SERVICE DE LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE ET

Plus en détail

Annexe 2 241. Vu la loi spéciale du 12 janvier 1989 relative aux Institutions bruxelloises, notament les articles 42 et 63;

Annexe 2 241. Vu la loi spéciale du 12 janvier 1989 relative aux Institutions bruxelloises, notament les articles 42 et 63; Annexe 2 241 Annexe 2 Accord de coopération entre l'etat fédéral, les Communautés et les Régions relatif à la continuité de la politique en matière de pauvreté L'accord de coopération entre l'etat fédéral,

Plus en détail

Prosocbru. Comment lire les tableaux? A qui s adresse cette brochure? Promotion sociale de Bruxelles Les langues dans l enseignement supérieur

Prosocbru. Comment lire les tableaux? A qui s adresse cette brochure? Promotion sociale de Bruxelles Les langues dans l enseignement supérieur Prosocbru Promotion sociale de Bruxelles Les langues dans l enseignement supérieur A qui s adresse cette brochure? Cette brochure est destinée aux étudiants de Promotion sociale inscrits dans un bachelier

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION AGENCE UNIVERSAL

DOSSIER DE PRÉSENTATION AGENCE UNIVERSAL DOSSIER DE PRÉSENTATION AGENCE UNIVERSAL 02.646.55.55 / www.universal.be / info@universal.be 180, av. Louise - 1050 Ixelles / TVA BE0542900387 IPI 103.084 SOMMAIRE HISTORIQUE - Un «pari fou» mais gagnant

Plus en détail

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 106 Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 107 Le Groupe BESIX Développement Immobilier Développement Immobilier 108 BESIX RED développement en vitesse de croisière

Plus en détail

Chiffres clés de l immobilier

Chiffres clés de l immobilier Direction générale Statistique et Information économique Numéro d entreprise: 0314.595.348 http://www.economie.fgov.be - http://www.statbel.fgov.be Chiffres clés de l immobilier Prix de l immobilier Au

Plus en détail

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1:

L'EXEMPLE BELGE. Comme le note Valérie Létard, dans son rapport sur l'évaluation du plan autisme 2008-2010 remis au Gouvernement en décembre dernier1: L'EXEMPLE BELGE La scolarisation des enfants autistes en Belgique Grande Cause Nationale 2012, l'autisme touche près de 440 000 personnes en France. Chaque année, ce sont 5 000 à 8 000 enfants qui naissent

Plus en détail

COMMUNE D IXELLES Ixelles, le 18 novembre 2009. -:- CONSEIL COMMUNAL -:- CONVOCATION

COMMUNE D IXELLES Ixelles, le 18 novembre 2009. -:- CONSEIL COMMUNAL -:- CONVOCATION COMMUNE D IXELLES Ixelles, le 18 novembre 2009. -:- CONSEIL COMMUNAL -:- CONVOCATION Mesdames, Messieurs, A Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil communal d IXELLES Nous avons l honneur de vous

Plus en détail

Commune d Uccle. Fiches communales d analyse des statistiques locales en Région bruxelloise. Fiche n 16. Préambule... 2

Commune d Uccle. Fiches communales d analyse des statistiques locales en Région bruxelloise. Fiche n 16. Préambule... 2 Fiches communales d analyse des statistiques locales en Région bruxelloise Préambule.... 2 1 Introduction et SYNTHèSE.... 3 2 Contexte démographique... 8 2.1 Population totale... 8 2.2 Structure de la

Plus en détail

Cahier du cirb. Juin 2010

Cahier du cirb. Juin 2010 31 Cahier du cirb Juin 2010 NOVA Fédérer les administrations pour offrir un service public performant et de qualité : l exemple de la plateforme régionale NOVA Centre d informatique pour la Région bruxelloise

Plus en détail

Jeunes en transition, adultes en devenir

Jeunes en transition, adultes en devenir OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL BRUXELLES OBSERVATORIUM VOOR GEZONDHEID EN WELZIJN BRUSSEL Jeunes en transition, adultes en devenir Rapport bruxellois sur l état de La pauvreté 2012 Commission communautaire

Plus en détail

Cadre institutionnel, financier et politique en matière de santé : c était comment avant «l accord papillon»?

Cadre institutionnel, financier et politique en matière de santé : c était comment avant «l accord papillon»? Cadre institutionnel, financier et politique en matière de santé : c était comment avant «l accord papillon»? Plate-forme d action Santé et Solidarité Bruxelles - 18 juin 2013 UNMS Direction Etudes Dr.

Plus en détail

L'ACCORD DE GOUVERNEMENT : LE VOLET COMMUNAL

L'ACCORD DE GOUVERNEMENT : LE VOLET COMMUNAL 2 T Plus d info Le projet de la Région est conçu en fonction de 7 défis : 1. l'essor démographique 2. le développement économique, de l'emploi, de la formation et de l'enseignement 3. la mobilité 4. la

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR LA PRÉSENTATION DES PIECES JUSTIFICATIVES DES SUBVENTIONS RECUES EN COHESION SOCIALE 2011-2015 ANNÉE 2014

INSTRUCTIONS POUR LA PRÉSENTATION DES PIECES JUSTIFICATIVES DES SUBVENTIONS RECUES EN COHESION SOCIALE 2011-2015 ANNÉE 2014 INSTRUCTIONS POUR LA PRÉSENTATION DES PIECES JUSTIFICATIVES DES SUBVENTIONS RECUES EN COHESION SOCIALE 2011-2015 ANNÉE 2014 L objet du présent document est de définir les modalités pratiques relatives

Plus en détail

ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES)

ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES) Energie > Grand public ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES) Liste de fournisseurs et d installateurs en Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Version mai 2008 Plus d infos : www.bruxellesenvironnement.be 02/775

Plus en détail

Dans le cadre du Plan Pluie : les chantiers 2008-2009 du Maillage Bleu

Dans le cadre du Plan Pluie : les chantiers 2008-2009 du Maillage Bleu Dans le cadre du Plan Pluie : les chantiers 2008-2009 du Maillage Bleu Le point sur les chantiers prévus en 2008-2009 par la Ministre bruxelloise de l Environnement, Evelyne Huytebroeck : Cours du Molenbeek

Plus en détail

COMPARAISONS INTERRÉGIONALE ET INTERCOMMUNAUTAIRE DES BUDGETS DE DÉPENSES 2006 DES ENTITÉS FÉDÉRÉES

COMPARAISONS INTERRÉGIONALE ET INTERCOMMUNAUTAIRE DES BUDGETS DE DÉPENSES 2006 DES ENTITÉS FÉDÉRÉES FUNDP The University of Namur Faculté des Sciences économiques, sociales et de gestion 8, Rempart de la Vierge 5000 Namur Belgium Tél. 081/ 72.48.53 Fax. 081/ 72.48.40 Working Papers Research Series No.

Plus en détail

EN RÉGION BRUXELLOISE, LES CENTRES SOCIAUX VOUS ACCUEILLENT TOUJOURS À BRAS OUVERTS

EN RÉGION BRUXELLOISE, LES CENTRES SOCIAUX VOUS ACCUEILLENT TOUJOURS À BRAS OUVERTS EN RÉGION BRUXELLOISE, LES CENTRES SOCIAUX VOUS ACCUEILLENT TOUJOURS À BRAS OUVERTS 2 8 CENTRE DE SERVICES ET D AIDE À DOMICILE - CSàD 10 CENTRE DE SERVICE SOCIAL DE BRUXELLES SUD-EST 14 ENTR AIDE DES

Plus en détail

Construire, acheter ou rénover

Construire, acheter ou rénover Construire, acheter ou rénover Quels seront les frais de TVA ou de droits d enregistrement? Faire construire, acheter ou rénover une habitation représente un important investissement financier. Sans compter

Plus en détail

Règlement officiel de l action promotionnelle «Essuie Aquarius»

Règlement officiel de l action promotionnelle «Essuie Aquarius» Règlement officiel de l action promotionnelle «Essuie Aquarius» Clauses générales 1. L'action "Essuie Aquarius" est une action organisée par Coca-Cola Services S.A. (ci-après dénommée "Coca-Cola ). Cette

Plus en détail

CYCLISTES BRUXELLOIS, QUELS SONT VOS ITINÉRAIRES?

CYCLISTES BRUXELLOIS, QUELS SONT VOS ITINÉRAIRES? CYCLISTES BRUXELLOIS, QUELS SONT VOS ITINÉRAIRES? Rapport de l'enquête menée en 2012 d le cadre de l'observatoire régional du vélo www.provelo.org Table des matières Introduction...3 Méthodologie...3 Récolte

Plus en détail

Pierre-Olivier DE BROUX

Pierre-Olivier DE BROUX Pierre-Olivier DE BROUX Professeur à l Université Saint-Louis - Bruxelles Belge, né à Uccle le 19 juin 1978 Marié 4 enfants Boulevard du Jardin Botanique 43 B-1000 Bruxelles - Belgique Tél : +32 2 792

Plus en détail

Marché Public de services : Nouveau contrat de gestion du WAN de PointCulture. Procédure d appel d offres ouvert

Marché Public de services : Nouveau contrat de gestion du WAN de PointCulture. Procédure d appel d offres ouvert Marché Public de services : Nouveau contrat de gestion du WAN de PointCulture. Procédure d appel d offres ouvert CAHIER SPECIAL DES CHARGES N MP092014/JFS/nd Pouvoir adjudicateur : PointCulture asbl Place

Plus en détail

Une formation professionnelle

Une formation professionnelle Une formation professionnelle l atout pour votre avenir Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale le guide des formations - mot du ministre le guide des formations - introduction

Plus en détail

Ecole Européenne European School Association des Parents Parents Association. Bruxelles III Brussels III Ixelles. Ixellesbook 2008/2009

Ecole Européenne European School Association des Parents Parents Association. Bruxelles III Brussels III Ixelles. Ixellesbook 2008/2009 Ecole Européenne European School Association des Parents Parents Association Bruxelles III Brussels III Ixelles Ixellesbook 2008/2009 VERSION FRANCAISE Informations pour Affaires Générales Activités Périscolaires

Plus en détail

La répartition des compétences en matière de sport à Bruxelles, notamment comme véhicule de cohésion sociale

La répartition des compétences en matière de sport à Bruxelles, notamment comme véhicule de cohésion sociale La répartition des compétences en matière de sport à Bruxelles, notamment comme véhicule de cohésion sociale VALÉRY DE SAEDELEER 1 Table des matières Introduction... 3 I. La répartition des compétences

Plus en détail

VOS MARCHÉS PUBLICS PLUS ACCESSIBLES AUX TRAVAILLEURS HANDICAPÉS À QUALITÉ ÉGALE

VOS MARCHÉS PUBLICS PLUS ACCESSIBLES AUX TRAVAILLEURS HANDICAPÉS À QUALITÉ ÉGALE VOS MARCHÉS PUBLICS PLUS ACCESSIBLES AUX TRAVAILLEURS HANDICAPÉS À QUALITÉ ÉGALE Bruxelles, le 15 novembre 2014 Madame, Monsieur, Les Entreprises de Travail Adapté bruxelloises vous proposent de nombreux

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Annexe 4 NOTES COMPLEMENTAIRES

Annexe 4 NOTES COMPLEMENTAIRES FACULTÉ D ARCHITECTURE, D INGÉNIERIE ARCHITECTURALE, D URBANISME DOSSIER FINAL Mars 2013 Annexe 4 NOTES COMPLEMENTAIRES Cadastre des potentiels d extension de l immobilier scolaire à Bruxelles / ANNEXE

Plus en détail

Cahier n 21 du C.I.R.B. E-Communes pour la Région de Bruxelles-Capitale

Cahier n 21 du C.I.R.B. E-Communes pour la Région de Bruxelles-Capitale Cahier n 21 du C.I.R.B. E-Communes pour la Région de Bruxelles-Capitale Avenue des Arts - Kunstlaan 20 - b10 Bruxelles 1000 Brussel Tel: 02/282.47.70 Fax: 02/230.31.07 E-mail: mail@cirb.irisnet.be http://www.cirb.irisnet.be

Plus en détail

ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES)

ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES) Energie > Grand public ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES) Liste de fournisseurs et d installateurs en Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Version décembre 2014 Plus d infos : www.bruxellesenvironnement.be

Plus en détail

BRUXELLES. de l éco bâtiment à la ville durable

BRUXELLES. de l éco bâtiment à la ville durable BRUXELLES de l éco bâtiment à la ville durable Bernard Deprez Editorial Une ville durable pour tous les Bruxellois Depuis plusieurs années, Bruxelles s est engagée dans un grand nombre d actions visant

Plus en détail

Loi concernant le régime linguistique dans l'enseignement L. 30-07-1963 M.B. 22-08-1963

Loi concernant le régime linguistique dans l'enseignement L. 30-07-1963 M.B. 22-08-1963 Lois 04329 p.1 Loi concernant le régime linguistique dans l'enseignement L. 30-07-1963 M.B. 22-08-1963 modifications : L. 26-07-1971 (M.B. 24-08-71) L. 27-07-1971 (M.B.22-10-71) L.10-07-1973 (M.B. 14-07-73)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Déclaration intermédiaire du conseil d administration

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Déclaration intermédiaire du conseil d administration INFORMATION REGLEMENTEE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Home Invest Belgium Housing life Déclaration intermédiaire du conseil d administration ACTUALISATION AU 31 MARS 2009 DE L ÉVALUATION DU PORTEFEUILLE Stabilisation

Plus en détail

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes.

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes. 1. Aspect civil 1.1. Introduction Lorsque quelqu un achète un immeuble, une des premières questions posées par son conseiller (notaire, banquier, ) sera : Quel est votre état civil?, Êtes-vous célibataire

Plus en détail

DEVENIR FRANCHISÉ. Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre.

DEVENIR FRANCHISÉ. Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre. DEVENIR FRANCHISÉ Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre. Historique La S.A. Delitraiteur est constituée le 17

Plus en détail

Rapport de Stage. Agence de développement territorial THOMAS DUPAIX. Février - Mai 2012. Bureau de l ADT, Place Royale.

Rapport de Stage. Agence de développement territorial THOMAS DUPAIX. Février - Mai 2012. Bureau de l ADT, Place Royale. Rapport de Stage Agence de développement territorial THOMAS DUPAIX Février - Mai 2012 Bureau de l ADT, Place Royale. Année académique 2011-2012 Prof : J. Teller, S. Reiter, J.M. Halleux Master Complémentaire

Plus en détail

Recouvrement amiable de dettes Payer ses dettes mais pas à n importe quel prix!

Recouvrement amiable de dettes Payer ses dettes mais pas à n importe quel prix! Recouvrement amiable de dettes Payer ses dettes mais pas à n importe quel prix! Depuis le 17 avril 2009, tous les acteurs qui pratiquent le recouvrement amiable de dettes - bureaux de recouvrement, huissiers

Plus en détail

LA GESTION INFORMATISÉE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CHOIX

LA GESTION INFORMATISÉE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CHOIX 207 LA GESTION INFORMATISÉE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CHOIX L'administration d'un établissement scolaire (lycée, collège ou école) comporte un certain nombre de tâches

Plus en détail

AMICALE PHILATÉLIQUE - 7 - N 559 / NOVEMBRE 2010. LES AFFRANCHISSEMENTS MECANIQUES UTILISES à SAINT-JOSSE-TEN-NOODE.

AMICALE PHILATÉLIQUE - 7 - N 559 / NOVEMBRE 2010. LES AFFRANCHISSEMENTS MECANIQUES UTILISES à SAINT-JOSSE-TEN-NOODE. AMICALE PHILATÉLIQUE - 7 - N 559 / NOVEMBRE 2010 LES AFFRANCHISSEMENTS MECANIQUES UTILISES à SAINT-JOSSE-TEN-NOODE. Par Dr. Roger BAURAIN L introduction des machines à affranchir le courrier, dont les

Plus en détail

Bruxelles Plus Net : Les Bruxellois en ont marre de la saleté et vont le faire savoir!

Bruxelles Plus Net : Les Bruxellois en ont marre de la saleté et vont le faire savoir! Dossier de presse Chaque citoyen pourra désormais alimenter directement le monitoring de la (mal)propreté publique en lien avec l ABP Bruxelles Plus Net : Les Bruxellois en ont marre de la saleté et vont

Plus en détail

1. LE LOGEMENT...4 2. LES TRANSPORTS...8

1. LE LOGEMENT...4 2. LES TRANSPORTS...8 Ceci est une version condensée du guide que le service d'accueil de la Commission de Bruxelles (ADMINFO) fait parvenir aux personnes ayant reçu une offre d'emploi à la Commission. La brochure est publiée

Plus en détail

Société de Développement pour la Région de Bruxelles-Capitale. Rapport d activités

Société de Développement pour la Région de Bruxelles-Capitale. Rapport d activités Société de Rapport d activités Société de Organisme de droit public Rue Gabrielle Petit, 6-1080 Bruxelles Tél.: +32 2 422 51 11 - Fax: +32 2 422 51 12 info@sdrb.be - www.sdrb.be Éditeur responsable: Mme

Plus en détail

BOULEVARD PACHECO BO/OP/VO/01 VILLE DE BRUXELLES RBC. Source de financement : Maître d œuvre :

BOULEVARD PACHECO BO/OP/VO/01 VILLE DE BRUXELLES RBC. Source de financement : Maître d œuvre : BO/OP/VO/01 BOULEVARD PACHECO 18 06 2010 VILLE DE BRUXELLES RBC MAITRE D OUVRAGE : Propriétaire foncier : Autorité délivrante : Source de financement : Maître d œuvre : RBC / Ville de Bruxelles Bruxelles-Ville

Plus en détail

INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013. Fonds structurels 2007-2013

INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013. Fonds structurels 2007-2013 INVENTAIRE DES SITES A VOCATION ECONOMIQUE EN VUE DE LA PROGRAMMATION FEDER 2007-2013 Fonds structurels 2007-2013 SRDU - Annabelle Guérin Juin 2006 SRDU - Annabelle Guérin Juin 2006 Table des matières

Plus en détail

samusocial asbl Membre du samusocialinternational

samusocial asbl Membre du samusocialinternational samusocial asbl Membre du samusocialinternational Rapport annuel Activités 2012 «Le propre de la solidarité, c est de ne point admettre l exclusion» Victor Hugo Rue du Petit Rempart 5 1000 Bruxelles -

Plus en détail

La brique en chiffres

La brique en chiffres Direction générale Statistique et Information économique http://www.statbel.fgov.be La brique en chiffres Chiffres clés de la construction et de l immobilier 2013 Direction générale Statistique et Information

Plus en détail

plan régional de développement durable

plan régional de développement durable plan régional de développement durable Phase préparatoire état des lieux de la région de Bruxelles-capitale Région de Bruxelles-Capitale les cahiers de l adt / n o 10 Gérer l essor démographique Une économie

Plus en détail

Appel pour une politique stratégique et coordonnée de l'aide aux sans-abri 2014-2019

Appel pour une politique stratégique et coordonnée de l'aide aux sans-abri 2014-2019 Cet appel sollicite les responsables des gouvernements afin qu'ils s'engagent à relever ces enjeux dès l entrée en fonction de la nouvelle législature. Appel pour une politique stratégique et coordonnée

Plus en détail

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole 29 mars 2012 Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi www.adt-ato.be Qui sommes-nous? Partager

Plus en détail

Logiciels libres à Anderlecht

Logiciels libres à Anderlecht Logiciels libres à Anderlecht Fabrice CUMPS, Echevin de l'enseignement, des Finances, des Ressources humaines et de l'informatique Viviane HOEKEN, responsable informatique ict@anderlecht.brussels Anderlecht

Plus en détail

Garderies scolaires (Athénée Royal de Gembloux)

Garderies scolaires (Athénée Royal de Gembloux) Garderies scolaires (Athénée Royal de Gembloux) 1. Partie générale Le Pouvoir organisateur Appellation: Athénée Royal, section fondamentale Forme juridique: Enseignement Officiel P.O: Communauté Française

Plus en détail

Cahier n 6 du C.I.R.B. Catalogue des utilisateurs de Brussels UrbIS ª

Cahier n 6 du C.I.R.B. Catalogue des utilisateurs de Brussels UrbIS ª Cahier n 6 du C.I.R.B. Catalogue des utilisateurs de Brussels UrbIS ª Avenue des Arts - Kunstlaan 20 - b10 Bruxelles 1000 Brussel Tel: 02/282.47.70 Fax: 02/230.31.07 B.B.S.: 02/230.20.35 E-mail: mail@cirb.irisnet.be

Plus en détail

Décision n 2013/05-02 relative à l habilitation d ESIEE Paris à délivrer un titre d ingénieur diplômé

Décision n 2013/05-02 relative à l habilitation d ESIEE Paris à délivrer un titre d ingénieur diplômé Décision n 2013/05-02 relative à l habilitation d ESIEE Paris à délivrer un titre d ingénieur diplômé Objet : Dossier de type A : renouvellement de l habilitation - Vu la demande présentée par ESIEE Paris

Plus en détail

Réduction d'impôt pour garde d'enfants

Réduction d'impôt pour garde d'enfants Réduction d'impôt pour garde d'enfants Service Public Fédéral Finances - 2013 - Cette brochure a été réalisée sous la supervision d un groupe de travail de collaborateurs du Service Public Fédéral Finances.

Plus en détail

Destinataires de la circulaire

Destinataires de la circulaire Circulaire n 5310 du 23/06/2015 Directives relatives à l engagement de personnels ACS/APE autres que les puéricultrices ACS/APE dans l'enseignement fondamental ordinaire pour l année scolaire 2015-2016

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU JEUDI 27 MARS 2003

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU JEUDI 27 MARS 2003 SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU JEUDI 27 MARS 2003 La séance du Conseil communal du jeudi 27 mars 2003, présidée par le Bourgmestre, M. Willy DECOURTY, débuta par l examen du budget pour l exercice 2002,

Plus en détail

SPORTS & HANDICAPS L ACCESSIBILITÉ DES INFRASTRUCTURES SPORTIVES À BRUXELLES

SPORTS & HANDICAPS L ACCESSIBILITÉ DES INFRASTRUCTURES SPORTIVES À BRUXELLES SPORTS & HANDICAPS L ACCESSIBILITÉ DES INFRASTRUCTURES SPORTIVES À BRUXELLES SPORTS & HANDICAPS L ACCESSIBILITÉ DES INFRASTRUCTURES SPORTIVES À BRUXELLES Accès et Mobilité pour Tous asbl rue A. Renoir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 240 vélos en libre service à Namur : c est décidé! Namur, le 1 juillet 2011

DOSSIER DE PRESSE. 240 vélos en libre service à Namur : c est décidé! Namur, le 1 juillet 2011 DOSSIER DE PRESSE 240 vélos en libre service à Namur : c est décidé! Namur, le 1 juillet 2011 1) Intervention de Patricia Grandchamps, Echevine de la Mobilité 2) Photos et plans 1 240 vélos en libre service

Plus en détail

WATERMAEL-BOITSFORT Septembre 2014

WATERMAEL-BOITSFORT Septembre 2014 WATERMAEL-BOITSFORT Septembre 2014 Table des matières Avant-propos Avant-propos Introduction 1. Pourquoi développer le logement à Watermael-Boitsfort? 2. Comment développer le logement en préservant le

Plus en détail

Forum Mobilité Sécurité routière La zone 30 et la zone 30 abords d école

Forum Mobilité Sécurité routière La zone 30 et la zone 30 abords d école Etaient présents : Forum Mobilité Sécurité routière La zone 30 et la zone 30 abords d école Projet de procès-verbal de la réunion du 8 décembre 2005 C. ADRIAEN : Echevinat mobilité, commune d Evere D.

Plus en détail

Article 2 : Le restaurant scolaire fonctionne de 12h00 à 13h50 les lundis, mardis, jeudis et vendredis du temps scolaire.

Article 2 : Le restaurant scolaire fonctionne de 12h00 à 13h50 les lundis, mardis, jeudis et vendredis du temps scolaire. MAIRIE DE SAINT-CLEMENT REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES CHAPITRE I. RESTAURANT SCOLAIRE Article 1 : Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire. Il a pour objet d assurer, dans les meilleures

Plus en détail

CIRCULAIRE D'INFORMATIONS GÉNÉRALES Octobre 2006

CIRCULAIRE D'INFORMATIONS GÉNÉRALES Octobre 2006 - Aux Pouvoirs organisateurs des établissements de l'enseignement subventionné - Aux Chefs des Établissements d'enseignement organisés ou subventionnés par la Communauté française - Aux Directeurs des

Plus en détail

UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS

UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS UTILISATION DES FONDS ET DES BIENS DES COOPERATIVES ET DES FOYERS COOPERATIFS 1) Les coopératives et les foyers ne sont pas des moyens de pallier certaines insuffisances financières ou matérielles : Ce

Plus en détail

Specifications Techniques

Specifications Techniques Annexe II du Cahier des Charges de l'appel d'offres n OIB.DR.2/PO/2013/047/584- LOT 1 Prestations de services de transport de personne au moyen de limousines (véhicules de catégorie grand luxe avec chauffeur)

Plus en détail