Code Ethics FR v1.indd 1 06/10/11 16:10

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Code Ethics FR v1.indd 1 06/10/11 16:10"

Transcription

1 Code Ethics FR v1.indd 1 06/10/11 16:10

2 Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I 2 Code Ethics FR v1.indd 2 06/10/11 16:10

3 CODE d ETHIQUE table des MAtieres Message du président... 5 Dispositions générales... 6 Règles spécifiques à l industrie pharmaceutique...7 Respect de la libre concurrence... 8 Relations avec les fournisseurs de biens et de services...9 Prévention des conflits d intérêts Transparence dans les comptes et les audits internes...11 Relations avec les collaborateurs / santé et sécurité...12 Lutte contre la corruption Protection des informations confidentielles / prévention des délits d initié.14 Protection des données à caractère personnel...15 Participation à des activités politiques Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I Code Ethics FR v1.indd 3 06/10/11 16:10

4 4 Code Ethics FR v1.indd 4 06/10/11 16:10

5 MESSAGE DU PRÉSIDENT Chers collègues, Les vaccins sont un des moyens les plus fascinants, puissants et effectifs au bénéfice de la santé individuelle et publique. Les vaccins sont notre passion. Nos équipes possèdent une expertise des vaccins sans égale et nous sommes la seule entreprise européenne à nous consacrer exclusivement aux vaccins. Sanofi Pasteur MSD contribue à améliorer la santé de millions d Européens chaque année, grâce à son large éventail de vaccins destinés à tous les groupes d âge : enfants, adolescents, adultes et seniors. Chez Sanofi Pasteur MSD, nous souhaitons contribuer grâce aux vaccins, à une meilleure santé des individus, à leur bien être, et à leur longévité. C est notre mission de fournir des vaccins efficaces, sûrs et économiquement viables, de soutenir et promouvoir le développement de la vaccination à travers l Europe avec un accès égal aux vaccins pour tous. Nous pouvons accomplir avec succès cette mission seulement si nous gagnons la confiance de la communauté médicale, des patients, des autorités publiques, des associations professionnelles, des journalistes, des investisseurs, et des autres parties prenantes. Avant tout, nous devons gagner notre propre confiance. Pour ce faire, nous nous engageons à nous conduire selon les normes d intégrité et d éthique les plus rigoureuses. Ce Code d éthique rend notre engagement formel et détermine son application concrète. Nous devons agir conformément à ce Code d éthique, aux procédures adoptées pour le mettre en œuvre, aux lois et réglementations en vigueur et aux principes d éthique émis par les associations professionnelles concernées. Je fais confiance à chacun de vous pour vous conformer à ce Code d éthique, pour vous impliquer et pour promouvoir ces principes d éthique qui nous aideront à assurer le succès durable de Sanofi Pasteur MSD ancré dans l avenir. Il se peut que vous vous trouviez face à des choix, où il faudra concilier les exigences de ce Code d éthique et votre perception des besoins de Sanofi Pasteur MSD. Ne prenez aucune décision seul, et ne sacrifiez pas nos principes. Contactez vos responsables ou supérieurs hiérarchiques et/ou votre Chief Compliance Officer pour discuter de tout problème. Dans le doute, la conformité au Code d éthique devra être votre première priorité. Salutations distinguées, Jean-Paul KRESS, Président 5 Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I Code Ethics FR v1.indd 5 06/10/11 16:10

6 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Champ d application Le présent Code d éthique fixe les normes minimales que SPMSD considère devoir s appliquer aux entités juridiques de SPMSD dans leur ensemble. Toutes les entités juridiques qui font partie du groupe SPMSD sont tenues de se conformer à ce Code d éthique et, sous réserve des lois et réglementations locales, doivent adopter les règles et procédures qui sont compatibles avec ce Code et aussi exhaustives que ce dernier. Cependant, la conformité avec ce Code d éthique ne peut servir de prétexte pour enfreindre d autres lois internationales et locales pertinentes et les politiques et procédures internes associées. Les règles applicables les plus rigoureuses doivent être appliquées, qu il s agisse de celles mentionnées dans le présent Code d éthique ou de celles imposées par les lois et réglementations internationales et locales. Observation du Code d éthique par les collaborateurs de SPMSD La conformité au présent Code d éthique protège non seulement SPMSD, mais chacun d entre nous. Elle favorise notre réussite collective et individuelle. Nous devons nous efforcer d en faire un élément clé de notre travail quotidien. Chaque membre de SPMSD est responsable de sa conduite, qu il doit aligner sur les normes fixées dans ce Code d éthique. Les collaborateurs doivent également garder à l esprit qu il existe des lois spécifiques et des politiques et procédures internes qui traitent de façon plus détaillée des sujets abordés dans le présent document. Les collaborateurs sont invités à prendre connaissance des lois en vigueur et des politiques et procédures internes qui régissent leurs domaines de responsabilité, et à les suivre. Toute ambiguïté devra être clarifiée auprès de la personne de contact appropriée, indiquée ci-dessous. Par conséquent, chaque collaborateur a le devoir de prévenir toute violation en signalant toute situation suspecte à son responsable ou supérieur hiérarchique ou à son Compliance Officer, ainsi que certains services de SPMSD comme les départements des ressources humaines, des finances et des affaires réglementaires, et le département juridique. Chaque problème doit être analysé et résolu. Le collaborateur se doit d agir de bonne foi et sans intention de nuire. Dans ce cadre aucune sanction ni mesure de discrimination ne pourra être appliquée à l égard du collaborateur à condition qu il ait agi de bonne foi, même si les faits faisant l objet de l alerte devaient s avérer inexacts ou ne donner lieu à aucune suite. Ressources Si une situation n est pas claire ou si vous avez des questions liées au présent Code d éthique, veuillez contacter l une des personnes suivantes : Responsable ou Supérieur hiérarchique - Vous devez commencer par consulter la personne qui comprend le mieux votre domaine de responsabilité votre responsable ou supérieur hiérarchique, à moins que le problème ne concerne votre responsable ou supérieur hiérarchique. Dans ce cas discutez-en avec l une des autres ressources ci-dessous. Compliance Officer - Pour toute question concernant le présent Code d éthique, contactez votre Compliance Officer (responsable de la conformité) ou le Compliance Committee (comité de la conformité). Ressources humaines - Pour les problèmes survenant entre vous et vos responsables ou supérieurs hiérarchiques, contactez votre représentant local des ressources humaines. Département juridique - Le département juridique peut vous conseiller pour tout ce qui concerne les lois et les pratiques d affaires licites. Département financier - Pour les questions concernant des problèmes financiers, vous pouvez contacter le contrôleur désigné pour votre domaine d activité. Affaires réglementaires et scientifiques - Pour les questions liées aux activités pharmaceutiques, vous pouvez contacter votre représentant local des affaires réglementaires et scientifiques. Diffusion du Code d éthique Chaque collaborateur recevra un exemplaire du présent Code d éthique, et devra en accuser réception. Les partenaires externes de SPMSD doivent être informés du contenu de ce Code d éthique et du fait que SPMSD exige que leur comportement soit conforme aux principes qu il contient. À cet égard, il vous appartient d informer vos partenaires qui ne sont pas des salariés de SPMSD de l existence de ce Code d éthique, et de vous assurer que des dispositions relatives aux normes de conduite de SPMSD ont été incluses dans les contrats. Conséquences des manquements au présent Code d éthique La conformité avec les exigences du présent Code d éthique fait partie des obligations contractuelles de tous les collaborateurs de SPMSD. Tout manquement aux exigences de ce Code d éthique par des salariés entraînera des sanctions appropriées, en fonction des dispositions légales en vigueur, des conventions collectives et des contrats de travail individuels. Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I 6 Code Ethics FR v1.indd 6 06/10/11 16:10

7 RÈGLES SPÉCIFIQUES À L INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE La pleine transparence, l intégrité et conduite éthique dans les relations de SPMSD avec les patients, les professionnels de santé et les autorités publiques sont un engagement constant de SPMSD, de ses collaborateurs et de ses partenaires. SPMSD ne veut pour seules armes, face à la concurrence, que les mérites de ses produits et services, et écarte jusqu à l ombre du doute, toute conduite inappropriée vis-à-vis de la communauté médicale et scientifique. En participant à des conférences, des conventions et des congrès scientifiques ou des programmes éducatifs, SPMSD a pour objectif d améliorer les soins au patient et de partager les informations médicales et scientifiques. Une telle participation doit être liée au rôle que SPMSD joue dans la recherche, le développement et l information scientifique. PrinciPes directeurs Toutes les informations fournies aux clients de SPMSD sur ses produits et services, notamment en ce qui concerne leur disponibilité et leur livraison, doivent être objectives, justes, fondées sur des démonstrations scientifiques pertinentes, et présentées de façon honnête et équitable, par des moyens appropriés. SPMSD ne communique pas publiquement sur un produit dans le but de promouvoir son utilisation avant qu une telle utilisation ne soit autorisée. Seuls les collaborateurs désignés sont autorisés à parler au nom de SPMSD ou à propos de ses produits et services. Cette règle s applique à tout type de communication publique, par quelque moyen que ce soit, y compris Internet et les médias sociaux. Des recherches biomédicales (essais cliniques et études épidémiologiques) sont mises en place pour faire avancer la science. Dans tous ses efforts de recherche sponsorisée, SPMSD s interdit d influencer les résultats et les conclusions de cette recherche. Chez SPMSD, la recherche sur le développement clinique est menée sous la direction de personnel médical et scientifique qualifié et dans le respect de normes rigoureuses de l éthique médicale et clinique. Toutes les interactions avec les professionnels de santé doivent être conduites avec professionnalisme et dans le respect de l éthique. Aucun avantage financier ou autre ne doit être accordé directement ou indirectement à des professionnels de santé dans le but d obtenir une décision favorable, un soutien ou de promouvoir des produits ou services de SPMSD. Lors de participations à des conférences, des conventions, des congrès scientifiques ou des programmes éducatifs, l ordre du jour doit être approprié aux participants et soutenir les objectifs du programme ou du congrès. Toute rémunération ou aide en nature ou monétaire à des professionnels de santé, membres de groupes de professionnels de santé et d associations de patients doivent être dûment documentés et contrôlables, poursuivre un objectif légitime justifié par écrit. Il en va de même pour les donations à des associations. Réglementations et normes pharmaceutiques SPMSD se conforme aux réglementations et normes internationales, européennes et nationales applicables à ses activités. Une attention particulière doit être accordée aux normes européennes de l industrie pharmaceutique officialisées par les codes de l EFPIA et les codes d application locale. SPMSD estime que le respect de ces réglementations et normes est essentiel. Elles doivent être observées en tout temps. Tout manquement à ces normes peut nuire au groupe SPMSD et à ses relations avec les patients et la communauté médicale et scientifique, peut entamer sa réputation et son image, et peut engager la responsabilité de SPMSD et de toute personne concernée en vertu du droit civil, administratif et pénal. 7 Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I Code Ethics FR v1.indd 7 06/10/11 16:10

8 RESPECT DE LA LIBRE CONCURRENCE La libre concurrence est, depuis la création de l Union européenne (Traité de Rome 1957), et demeure aujourd hui un outil central de l organisation du modèle économique et politique de l Europe. Nous devons veiller à nous conformer pleinement au droit européen de la concurrence et aux dispositions équivalentes des droits nationaux dans ce domaine. Le bon fonctionnement de l économie est fondé sur un échange juste et loyal dans le cadre d une concurrence ouverte. Des problèmes de concurrence peuvent notamment découler de : Pratiques concertées entre concurrents et accords anticoncurrentiels qu une société conclut avec une ou plusieurs entreprises, y compris des fournisseurs, des clients ou des distributeurs, ou Un abus de position dominante sur le marché. Les pratiques anticoncurrentielles ne sont pas compatibles avec les lois, les valeurs de SPMSD, et la réputation que nous souhaitons préserver ; elles peuvent conduire au prononcé d amendes, à l engagement de la responsabilité civile pour faute, à une exclusion des marchés publics ou à une condamnation pénale. Ces sanctions peuvent nuire à tout le groupe SPMSD. Vous 1 êtes invité à contacter votre département juridique avant de démarrer tout projet ou d établir tout contact qui pourrait entraver le libre jeu de la concurrence avec nos concurrents. Les informations de toute nature concernant la fixation des prix, les clients, les fournisseurs, les distributeurs ou les concurrents potentiels ne peuvent être obtenues que par des moyens licites. Les droits de propriété intellectuelle de tiers (brevets, savoir-faire, marques, etc.) doivent être respectés en tout temps. Tout acte visant à diffamer un concurrent, à discréditer ses produits ou à porter atteinte à sa réputation est strictement interdit. Les actions de SPMSD, dans ses négociations avec les clients, les fournisseurs, les distributeurs ou les concurrents potentiels, doivent être fondées sur la loyauté et l honnêteté. PrinciPes directeurs Les sujets suivants, entre autres, ne doivent jamais être abordés lorsque vous parlez avec des concurrents sauf s il s agit d informations qui sont dans le domaine public : Les prix ou les moyens de fixation des prix, y compris, les réductions, les modalités de fixation des prix, les conditions de facturation. Production, y compris la capacité et l augmentation de la capacité. La répartition des marchés entre les concurrents par régions géographiques, clients ou types d utilisation. Les informations financières, y compris les coûts des biens et services achetés ou des produits, les profits ou les marges de profit. Les informations relatives au marketing et aux produits, y compris les conditions des garanties, les projets de marketing et de distribution, et les stratégies / marketing. L intention d entrer en concurrence ou non dans le cadre d un appel d offres, le contenu des offres. Les fournisseurs et les prestataires de services, y compris les contrats existants avec un fournisseur, un groupe de fournisseurs ou un prestataire de services et les conditions particulières de ces contrats. Les clients, y compris les contrats existants avec un client en particulier ou un groupe de clients, et les conditions particulières de ces contrats Si un concurrent donne spontanément ces informations, lors d une assemblée d association professionnelle ou d une conférence, ou en tout autre lieu, vous devez immédiatement mettre fin à la conversation, montrer votre désaccord et faire connaître la situation à vos responsables ou supérieurs hiérarchiques ainsi qu à votre département juridique. Toute discussion, que le contexte soit formel ou informel, y compris des échanges d informations, peut constituer un accord ou une pratique anticoncurrentiel(le). Bien que l échange ait lieu en toute innocence, il peut donner l apparence d une fixation des prix ou d une manipulation des procédures d appel d offres. Les assemblées d association professionnelle offrent la possibilité de rencontrer des concurrents et de discuter de sujets d intérêt commun. Ceci est tout à fait légitime, à condition cependant que les limites imposées par le droit de la concurrence soient respectées. Les contacts / discussions avec des concurrents actuels ou potentiels doivent être programmés, faire l objet d un ordre du jour écrit, avoir des objectifs clairement indiqués, et être préalablement évalués au cas par cas avec l assistance de votre département juridique. 1. Dans ce document, le mot «Vous / vous» désigne les collaborateurs de SPMSD. Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I 8 Code Ethics FR v1.indd 8 06/10/11 16:10

9 RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS DE BIENS ET DE SERVICES SPMSD sélectionne les biens et services qui contribuent le mieux au fonctionnement de la société sur le long terme. Afin que tous les fournisseurs aient la possibilité d entrer dans le cadre de nos activités, SPMSD lance, le cas échéant, des appels d offres. SPMSD choisit ses fournisseurs en fonction du prix, de la qualité, de la livraison, du service, de la diversité et de la réputation. D autres facteurs, notamment les pratiques environnementales et commerciales, peuvent également être pris en considération. SPMSD condamne le recours au travail forcé et à l exploitation des enfants par le travail, et attend de ses fournisseurs qu ils respectent, eux aussi, ces principes. par des critères n ayant aucune relation avec la fourniture des produits ou services concernés. En tout état de cause, la rémunération à verser en vertu d un contrat doit correspondre exclusivement aux services indiqués dans le contrat, ainsi qu aux capacités professionnelles et aux services effectivement fournis. SPMSD traite ses fournisseurs avec impartialité et intégrité. SPMSD respecte les conditions de ses engagements contractuels et honore lesdits engagements. SPMSD s efforce de payer avec ponctualité et veille à la protection des informations confidentielles et privées de ses fournisseurs. Les fournisseurs et les prestataires de services doivent être choisis en toute impartialité. Une sélection ne peut être influencée PrinciPes directeurs Dans les relations avec les fournisseurs de biens et services, vous êtes tenu de : Respecter les procédures internes s agissant du choix des fournisseurs et prestataires de services et de la gestion des relations avec ces derniers, en permettant à toute société remplissant les exigences requises de participer aux appels d offres de SPMSD. Adopter des critères d évaluation objectifs pour le choix des fournisseurs et des prestataires de services, conformément à des méthodes préalablement établies et transparentes. Aspirer à des principes d honnêteté et de bonne foi dans la correspondance et le dialogue avec les fournisseurs et les prestataires de services Toute relation contractuelle doit faire l objet d un contrat écrit avant le début de l activité concernée, et les cocontractants ainsi que les sous-traitants sont tenus de respecter les principes du présent Code d éthique. Les paiements ne doivent jamais être effectués en espèces, ni à une personne autre que le représentant légal ou mandaté de la partie contractante ; aucun paiement ne peut être effectué dans un pays autre que celui où les parties sont situées ou celui où le contrat a été exécuté. Les contrats avec des fournisseurs de biens et de services doivent : Comprendre des dispositions particulières sur l éthique d entreprise, la confidentialité, la protection des données, la lutte contre la corruption, les conflits d intérêts et les droits d audit ; Confirmer que les fournisseurs / prestataires de services sont en conformité avec les normes en vigueur en matière de travail dans les endroits où ils fournissent leurs biens ou services ; Prévoir des sanctions adéquates en cas de manquements, par exemple la rupture d un contrat ; N être signés qu après l exécution d un processus précontractuel de vérification diligente tel que requis par les règles anti-corruption. 9 Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I Code Ethics FR v1.indd 9 06/10/11 16:10

10 PRÉVENTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS Dans le cadre de votre contrat de travail, vous êtes tenu de prendre des décisions en fonction des intérêts de SPMSD, sans prise en considération de quelconques intérêts personnels. Toute situation pouvant être interprétée comme étant un conflit d intérêts doit être soigneusement évitée. Dans le cadre de vos activités professionnelles, vous devez agir dans le seul intérêt de SPMSD. Vous devez vous garder de tirer profit de tout avantage ou intérêt personnel, directement ou indirectement, pour vousmême ou pour des tiers, comme des amis ou des membres de votre famille. En cas de conflit d intérêts, vous devez penser à votre devoir de loyauté envers SPMSD. Dans le doute, consultez votre responsable ou supérieur hiérarchique, ou votre département des ressources humaines, ou votre département juridique, selon le cas. Le nom ou l image de SPMSD ne doivent jamais être utilisés ou engagés pour des intérêts personnels. Vous ne devez accepter aucun paiement en argent ni aucun avantage en nature de la part de toute tierce partie ayant ou tentant d établir des relations d affaires avec SPMSD, et vous n êtes pas autorisé à tenter de tirer profit pour vous-mêmes (ou pour autrui) des informations confidentielles ou des possibilités d affaires dont vous serez informé en tant que collaborateur de SPMSD. Il peut y avoir un Conflit d intérêts lorsque vous participez, directement ou indirectement, à des activités externes pouvant altérer, ou perçues comme pouvant altérer, votre jugement d affaires. Exemples de conflits actuels ou potentiels : Avoir un intérêt financier personnel auprès d un fournisseur, d un prestataire de services, d un client, d un concurrent ou d un distributeur de SPMSD. Recevoir tout type de cadeau ou de rémunération de la part d un fournisseur, d un prestataire de services, d un client, d un concurrent ou d un distributeur de SPMSD, qu il soit actuel ou potentiel. Avoir un intérêt personnel ou une possibilité de gain dans toute opération liée à SPMSD. Siéger dans un conseil consultatif, un conseil d administration ou tout organe de gestion similaire d une association, fondation ou d une société qui opère dans les domaines d intervention de SPMSD. Avoir un parent proche qui travaille dans une administration publique approuvant les produits de SPMSD. Embaucher un collaborateur et / ou consultant en raison de ses liens familiaux avec les décideurs d une administration publique. PrinciPes directeurs La solution aux conflits d intérêts est la divulgation. Parfois, il suffit de déclarer un éventuel conflit d intérêts à votre responsable ou supérieur hiérarchique et à votre département des ressources humaines pour permettre à la société d adapter le processus de prise de décision. Si vous croyez que vous êtes en présence d un potentiel conflit d intérêts, vous devez, préalablement à toute décision, en discuter avec votre responsable ou supérieur hiérarchique et votre dépar- tement des ressources humaines. Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I 10 Code Ethics FR v1.indd 10 06/10/11 16:10

11 TRANSPARENCE DANS LES COMPTES ET LES AUDITS INTERNES Exactitude des livres / registres SPMSD doit enregistrer toutes les informations avec soin et honnêteté. Ces informations comprennent, de façon non limitative, les dépenses, les revenus, les résultats des recherches, les données relatives à la production et à la qualité, et toute autre information de l entreprise. SPMSD doit veiller à son entière conformité avec toutes les obligations légales applicables concernant, notamment, l établissement de rapports et les audits, la conservation des registres et des documents, ainsi que leur publication. La transparence comptable requiert des informations précises et complètes pour tous les registres comptables. Les dossiers doivent être complets, ordonnés et aisément compréhensibles. Toutes les opérations financières et tous les paiements doivent être autorisés et enregistrés. Une observation rigoureuse des méthodes comptables de la société est exigée. Audits internes Les audits internes ont pour but de réviser et de vérifier les activités de SPMSD afin d assurer : Le contrôle des coûts, y compris l efficacité et l efficience des opérations de la société conformément aux stratégies, aux objectifs, aux politiques et aux procédures de SPMSD, et afin de sauvegarder les actifs de SPMSD ; et La fiabilité des systèmes d information de SPMSD destinés à la gestion financière et aux rapports de contrôle interne. Une entière coopération avec les auditeurs est exigée. Chaque opération doit être accompagnée d une documentation ou d un justificatif adéquat(e) de l activité exercée, de manière à permettre : L établissement de rapports simples dans les registres comptables ; L identification de différents niveaux de responsabilité ; et La reconstitution précise de l opération, réduisant ainsi la probabilité d erreurs d interprétation. Si vous décelez des omissions ou des erreurs dans les registres comptables ou dans les documents servant de base aux registres comptables, vous devez les signaler à votre département financier et à votre responsable ou supérieur hiérarchique. 11 Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I Code Ethics FR v1.indd 11 06/10/11 16:10

12 RELATIONS AVEC LES COLLABORATEURS / SANTÉ ET SÉCURITÉ Non-discrimination / Égalité des chances SPMSD se garde de toute discrimination fondée sur l âge, le sexe, l orientation sexuelle, le handicap, la santé, la race, la nationalité, les opinions politiques ou les croyances religieuses, ou sur tout autre critère qui pourrait porter atteinte aux droits et libertés fondamentaux d une personne. SPMSD offre à tous ses collaborateurs des chances égales de travail, s agissant du recrutement et de la promotion, et veille à ce que tous soient traités de la même façon, en fonction de leurs compétences et de leurs capacités, sans aucune discrimination. Harcèlement SPMSD s engage à préserver l intégrité morale de ses collaborateurs et garantit le droit à des conditions de travail respectueuses et à la dignité personnelle. SPMSD entend protéger ses collaborateurs de toute pression ou violence psychologique et s oppose à toute attitude ou à tout comportement discriminatoire ou injurieux à l égard d une personne ou de ses croyances et coutumes. SPMSD condamne le harcèlement dans les relations de travail. SPMSD s efforce de maintenir un milieu de travail exempt de harcèlement, où tous les collaborateurs sont respectés. Le terme «harcèlement» comprend, de façon non limitative, les exemples suivants : La création d un environnement de travail intimidant, hostile ou isolé, par rapport aux autres collaborateurs ou groupes de collaborateurs ; Toute entrave à des perspectives de travail pour d autres collaborateurs, sur une base autre que la performance ; et Le harcèlement sexuel et les comportements / communications troublants et inappropriés. Protection de la vie privée des collaborateurs SPMSD respecte la vie privée et la dignité de ses collaborateurs et veille à la confidentialité de leurs dossiers. SPMSD recueille et conserve les informations à caractère personnel nécessaires à certaines fonctions, comme les prestations sociales, la rémunération et la fiche de paye, et certaines autres fonctions requises par la loi. SPMSD s engage à protéger les données à caractère personnel concernant ses collaborateurs et à empêcher la publication indue et l usage inapproprié de données à caractère personnel. La confidentialité des communications des collaborateurs, y compris les courriers électroniques et l utilisation de l Intranet / Internet, relève des besoins de l entreprise SPMSD, dans les limites fixées par les procédures de SPMSD et les lois en vigueur. Santé et sécurité SPMSD s engage à prévenir les risques pour les personnes et l environnement, conformément aux réglementations en vigueur. En relation avec ses activités, SPMSD s engage également à diffuser et à favoriser une culture de sécurité sur le lieu de travail, en développant la conscience du risque et en utilisant les ressources nécessaires pour assurer la sécurité et la santé de ses collaborateurs. PrinciPes directeurs Si vous avez le sentiment que vous avez été victime de discrimination ou de harcèlement, sentez-vous libre d en parleravec la personne concernée. Si vous ne vous sentez pas en mesure d approcher directement cette personne, si cette tentative échoue, ou si vous avez des inquiétudes en matière de santé, de sécurité ou de questions environnementales, contactez votre supérieur hiérarchique direct ou N+2 et / ou votre Département des ressources humaines, qui sera chargé de régler ce problème. Vous pouvez être accompagné dans cette démarche par toute personne habilitée pour ce faire au regard des procédures applicables localement. Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I 12 Code Ethics FR v1.indd 12 06/10/11 16:10

13 LUTTE CONTRE LA CORRUPTION SPMSD exige une observation rigoureuse de toutes les prescriptions légales interdisant la corruption et les paiements illicites en tout genre. SPMSD est assujettie aux dispositions anticorruption de nombreuses lois, comme le Code pénal français, le UK Bribery Act, la Convention des Nations unies contre la corruption, la Convention de l OCDE de 1997 sur la lutte contre la corruption, le U.S. Foreign Corrupt Practices Act («FCPA»), et autres lois et réglementations nationales y relatives. Ces dispositions sont conçues essentiellement pour prévenir et punir tous les actes de corruption d agents de la fonction publique nationaux ou étrangers et vise : La corruption active, lorsqu un avantage indu (argent, cadeaux, services, etc.) est offert ou promis dans le but d induire un agent public ou toute autre personne à faire ou à ne pas faire quelque chose dans le cadre ou par le biais de son travail ou du poste qu il occupe. La corruption passive, lorsqu un agent public ou toute autre personne sollicite ou obtient des offres ou des promesses d argent, de cadeaux, de services ou d avantages, en échange d une action ou d une omission d action dans le cadre ou par le biais de son travail ou du poste qu il occupe. Le terme agent public désigne tout individu occupant un emploi ou agissant pour le compte ou ayant un rôle ou responsabilité dans l exercice d une prérogative de tout gouvernement, entité, administration ou autorité publique, ainsi que de tout organisme public indépendant, parti politique, agence ou autorité administrative et leurs bureaux associés. Ce terme comprend les professionnels de santé travaillant pour des entités publiques ou agissant en qualité de conseillers ou de consultants d entités publiques, qu ils soient rémunérés ou non. Les réglementations s appliquent non seulement à la corruption directe, mais également à la corruption indirecte (pratiquée par de tierces parties au nom ou pour le compte d une société ou d une personne physique, comme les prestataires ou les fournisseurs de SPMSD). Pour satisfaire à ces principes, une conduite transparente et éthique doit être adoptée dans les relations entre SPMSD et les agents publics. Tout comportement pouvant être interprété comme étant un comportement de corruption, par exemple les pots-de-vin, la fraude, les trop-perçus ou l utilisation indue de financements ou autres paiements par des administrations publiques, doit être évité. La lutte contre la corruption va au-delà des relations avec les agents publics. La corruption commerciale est elle aussi soumise à de nombreuses lois et ne sera pas tolérée. Les mêmes principes généraux qui s appliquent aux relations avec les agents publics s appliquent de la même façon aux autres parties avec lesquelles nous établissons des relations. Vous et le groupe SPMSD pouvez être soumis à des sanctions civiles, administratives ou pénales, dans l éventualité d un manquement aux lois sur la corruption d agents publics et de partenaires commerciaux. Principes directeurs Vous devez toujours suivre les lignes directrices suivantes : Avant d entrer en relation avec un fournisseur de biens ou de services, un expert, un consultant ou tout autre partenaire potentiel, vous devez savoir à qui vous avez affaire, pourquoi, quand et à qui vous fournissez un financement ou autres avantages. SPMSD doit avoir l assurance que les relations d affaires sont transparentes et éthiques. À cette fin, dans certaines circonstances, un processus précontractuel de vérification diligente doit être exécuté et un formulaire spécifique doit être rempli et signé. Une autorisation spéciale est requise avant d offrir des contributions / un financement / des cadeaux / des invitations / l hospitalité / ou autres avantages à des agents publics (ou à leurs familles), directement ou par le biais d intermédiaires. Dans ce cas, vous devez consulter votre responsable ou supérieur hiérarchique et votre Compliance Officer. N oubliez pas que dans de nombreux cas l offre ou la promesse de présents, de cadeaux ou d avantages à des agents publics (ou à leurs familles) ou aux autres parties avec lesquelles nous établissons des relations est strictement interdite. Quoi qu il en soit, vous devez identifier les membres de SPMSD ayant un pouvoir décisionnel au cours du processus d engagement de dépenses. Vous devez veiller à respecter rigoureusement les procédures internes de SPMSD concernant les autorisations de dépenses. Si vous avez un doute quant à la légalité d un cadeau ou d un paiement, vous devez en informer votre responsable ou supérieur hiérarchique et votre département juridique et leur demander conseil. Si vous soupçonnez la corruption d un agent public ou de l un de vos partenaires commerciaux ou d un représentant de SPMSD, signalez-le à votre responsable ou supérieur hiérarchique et à votre Compliance Officer. 13 Code d'ethique Sanofi Pasteur MSD - Edition I Code Ethics FR v1.indd 13 06/10/11 16:10

ARROW ELECTRONICS, INC.

ARROW ELECTRONICS, INC. 7459 South Lima Street Englewood, Colorado 80112 Aout 2013 P 303 824 4000 F 303 824 3759 arrow.com CODE DE CONDUITE DES PARTENAIRES COMMERCIAUX ARROW ELECTRONICS, INC. Cher partenaire commercial, Le succès

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM SOMMAIRE I. OBJET DE LA CHARTE ETHIQUE GROUPE... 1 II. DROITS FONDAMENTAUX... 1 1. Respect des conventions internationales... 1 2. Discrimination et harcèlement...

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

Code d Éthique ArcelorMittal

Code d Éthique ArcelorMittal Code d Éthique ArcelorMittal ArcelorMittal a une réputation d honnêteté et d intégrité dans ses pratiques de gestion ainsi que dans toutes les transactions commerciales. Pour la société, y compris chaque

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL CHARTE ETHIQUE DE WENDEL Mars 2015 1 Message du Directoire Wendel est l une des toutes premières sociétés d investissement en Europe. Grâce au soutien d un actionnariat familial stable, Wendel a su se

Plus en détail

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue anglaise régira à tous égards vos droits et obligations. L

Plus en détail

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée Protégez l'environnement. N'imprimez ce document que si nécessaire Principes de Conduite ÉTHIQUE des affaires SPIE, l ambition partagée Les ENGAGEMENTS de SPIE LES 10 PRINCIPES DIRECTEURS COMPORTEMENT

Plus en détail

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE «Nos valeurs et nos règles» pour nos partenaires commerciaux Code de conduite pour le partenaire commercial de MSD [Édition 1] MSD est engagée dans une démarche

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX LOIS ANTI CORRUPTION D ALCOA, INC.

POLITIQUE RELATIVE AUX LOIS ANTI CORRUPTION D ALCOA, INC. POLITIQUE RELATIVE AUX LOIS ANTI CORRUPTION D ALCOA, INC. CONTEXTE : Alcoa Inc. («Alcoa») et sa direction se sont engagés à mener toutes leurs activités dans le monde entier, avec éthique et en conformité

Plus en détail

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Crawford & Compagnie et toutes ses filiales à travers le monde sont soumises à certaines

Plus en détail

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE INTRODUCTION Le succès d Entreprises minières Globex inc. («Globex») repose sur l intégrité personnelle et professionnelle

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DU MOUVEMENT DESJARDINS

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DU MOUVEMENT DESJARDINS CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DU MOUVEMENT DESJARDINS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 4 CHAPITRE I PRINCIPES 1. Le respect des personnes 6 2. Le respect de l intérêt commun 6 3. Le respect de l organisation

Plus en détail

Nos valeurs. Créativité stratégique. Engagement en faveur de la réussite. Excellence de l exécution. Promotion de la collaboration et de l expansion

Nos valeurs. Créativité stratégique. Engagement en faveur de la réussite. Excellence de l exécution. Promotion de la collaboration et de l expansion Code De Conduite Code de conduit de Promo Sapiens Nos valeurs Créativité stratégique Engagement en faveur de la réussite Excellence de l exécution Promotion de la collaboration et de l expansion Intégrité

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS Référence : Type de politique : Références juridiques : Autres références : INTRODUCTION Gouvernance autonome Code des professions, Code civil du Québec

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL APPLICATION Le présent code de conduite (le «code du conseil») s applique à vous si vous êtes membre du conseil d

Plus en détail

ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN

ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN La réputation et la crédibilité d Aspen reposent sur son engagement total à exercer

Plus en détail

CHARTE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DU GROUPE AFD

CHARTE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DU GROUPE AFD CHARTE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DU GROUPE AFD AVANT-PROPOS Établissement public, l Agence Française de Développement exerce une mission d intérêt public, principalement à l international. CHARTE D ÉTHIQUE

Plus en détail

CHARTE É THIQUE GROUPAMA

CHARTE É THIQUE GROUPAMA CHARTE É THIQUE GROUPAMA 2 Message du directeur général Fidèle à son engagement de satisfaire ses sociétaires et ses clients en leur apportant le meilleur service au meilleur coût, Groupama a développé

Plus en détail

code de conduite des employés de la Ville de Montréal

code de conduite des employés de la Ville de Montréal code de conduite des employés de la Ville de Montréal Les valeurs de la Ville de Montréal L intégrité Franchise, droiture et honnêteté sont des qualités auxquelles la Ville de Montréal s attend de ses

Plus en détail

UN GUIDE D'ÉTHIQUE POUR SE POSER LES BONNES QUESTIONS PAGE 2 ÉDITO PAGE 3 UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS. PAGE 4 nos PRINCIPES PAGE 6 NOS PRATIQUES

UN GUIDE D'ÉTHIQUE POUR SE POSER LES BONNES QUESTIONS PAGE 2 ÉDITO PAGE 3 UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS. PAGE 4 nos PRINCIPES PAGE 6 NOS PRATIQUES UN GUIDE D'ÉTHIQUE POUR SE POSER LES BONNES QUESTIONS PAGE 2 ÉDITO PAGE 3 UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS PAGE 4 nos PRINCIPES PAGE 6 NOS PRATIQUES Phil Boorman - Getty LES SIX VALEURS CLÉS DE REXEL Offrir la

Plus en détail

POLITIQUE DE DANAHER CORPORATION EN MATIERE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

POLITIQUE DE DANAHER CORPORATION EN MATIERE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION POLITIQUE DE DANAHER CORPORATION EN MATIERE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION I. OBJET La corruption est interdite par le droit de presque tous les pays et territoires de la planète. Danaher Corporation («Danaher»)

Plus en détail

Code de Conduite des Fournisseurs de Microsoft

Code de Conduite des Fournisseurs de Microsoft Code de Conduite des Fournisseurs de Microsoft Microsoft aspire à être davantage qu une bonne entreprise elle souhaite être une grande entreprise. Pour atteindre cet objectif, nous nous sommes fixé pour

Plus en détail

CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL. Le 30 octobre 2012

CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL. Le 30 octobre 2012 CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL Le 30 octobre 2012 GROUPE TMX LIMITÉE (auparavant, Corporation d Acquisition Groupe Maple) ET SES FILIALES DÉSIGNÉES CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL APPLICATION Ce code de

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR 1. Introduction Le groupe Fluidra est fermement engagé dans le respect des principes établis en matière de droits de l homme, du travail, de l environnement et des pratiques

Plus en détail

CODE DE CONDUITE. maintaining sensitiveness to and respect for the diverse social and cultural

CODE DE CONDUITE. maintaining sensitiveness to and respect for the diverse social and cultural ethical AND LAWFUL conduct in all countries where SGL Group operates while maintaining sensitiveness to and respect for the diverse social and cultural settings Loyalty to SGL Group fair polite and respectful

Plus en détail

2014 Code de Conduite Groupe Fiat

2014 Code de Conduite Groupe Fiat 2014 Code de Conduite 2 Code de Conduite Sommaire Principes généraux... 3 1. Guide d utilisation du code... 4 2. Conduite dans les affaires... 5 Situations de conflit d intérêts... 5 Délits d initiés et

Plus en détail

GROUPE BRACCO CODE ETHIQUE

GROUPE BRACCO CODE ETHIQUE GROUPE BRACCO CODE ETHIQUE Conscients de la manière dont de notre présence et nos activités influencent le bien-être économique et social de la communauté dont nous faisons partie, nous sommes, en tant

Plus en détail

AUX MAISONS DE TRANSFERT AUX AGENTS DE CHANGE

AUX MAISONS DE TRANSFERT AUX AGENTS DE CHANGE AUX MAISONS DE TRANSFERT ET AUX AGENTS DE CHANGE Les présentes lignes directrices résument les principales obligations légales auxquelles sont assujetties les maisons de transfert et les agents de change,

Plus en détail

Politique Utilisation des actifs informationnels

Politique Utilisation des actifs informationnels Politique Utilisation des actifs informationnels Direction des technologies de l information Adopté le 15 octobre 2007 Révisé le 2 juillet 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS... 3 2. DÉFINITIONS... 3

Plus en détail

CODE DE CONDUITE FOURNISSEUR SODEXO

CODE DE CONDUITE FOURNISSEUR SODEXO CODE DE CONDUITE FOURNISSEUR SODEXO Avril 2014 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 INTEGRITE DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES 4 DROITS DE L HOMME - DROITS FONDAMENTAUX AU TRAVAIL 5 Elimination de toute forme de travail

Plus en détail

(Adopté le 29 février 2012) CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD

(Adopté le 29 février 2012) CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD (Adopté le 29 février 2012) CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD Table des matières Introduction Normes générales de conduite Devoirs

Plus en détail

Pour toutes vos questions et préoccupations, veuillez contacter le Directeur Général ou la Directrice Financière.

Pour toutes vos questions et préoccupations, veuillez contacter le Directeur Général ou la Directrice Financière. General Logistics Systems France Siège social 14, rue Michel labrousse BP 93730-31037 Toulouse Cedex 1 Téléphone 0825 34 34 34 (0,15 TTC/Min) Fax +33 (0)5 34 619 620 Internet www.gls-group.eu Politique

Plus en détail

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques.

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques. Charte éthique et anti-corruption 1. Préface d Arnaud Dupui-Castérès, président et fondateur de Vae Solis Corporate «L'intégrité est une condition essentielle dans la conduite des affaires et soutient

Plus en détail

Les lois et règlements liés aux soins de santé qui pourraient toucher les activités de l entreprise incluent :

Les lois et règlements liés aux soins de santé qui pourraient toucher les activités de l entreprise incluent : Introduction Code de conduite et d éthique en entreprise Ce Code de conduite et d éthique en entreprise (le «Code») a été adopté par le conseil d administration d inventiv Health, Inc. et résume les normes

Plus en détail

Depuis ses débuts, les valeurs de Saputo constituent les assises de la culture d entreprise.

Depuis ses débuts, les valeurs de Saputo constituent les assises de la culture d entreprise. Code d éthique Message du président du conseil d administration et du chef de la direction et vice-président du conseil d administration Depuis ses débuts, les valeurs de Saputo constituent les assises

Plus en détail

Code de conduite professionnelle

Code de conduite professionnelle Code de conduite professionnelle Date d effet 3 mars 2015 Date de la mise à jour ou de l examen précédent Approuvé par 14 mars 2013 Date du prochain examen ou mise à jour 3 mars 2017 Introduction Examiné

Plus en détail

Code à l intention des partenaires commerciaux

Code à l intention des partenaires commerciaux Code à l intention des partenaires commerciaux Groupe Axpo Code à l intention des partenaires commerciaux 02 03 Table des matières Introduction... 05 I. Éthique commerciale et intégrité... 07 II. Respect

Plus en détail

Le Code de conduite de Symantec

Le Code de conduite de Symantec Le Code de conduite de Symantec Valeurs Prendre la bonne décision Placer la barre haute et saisir les opportunités qui se présentent Avoir le courage de prendre des risques intelligents Prendre des engagements

Plus en détail

Groupe Helvetia. Code de Compliance

Groupe Helvetia. Code de Compliance Groupe Helvetia Code de Compliance Chères collaboratrices, chers collaborateurs L Helvetia veut être perçue comme un assureur fiable et responsable en matière de compliance. En d autres termes, nous voulons

Plus en détail

NOS CONVICTIONS. La Charte éthique d Eutelsat

NOS CONVICTIONS. La Charte éthique d Eutelsat NOS CONVICTIONS La Charte éthique d Eutelsat Avant-propos L un des fondements d une gouvernance d entreprise saine repose sur une vision claire des valeurs de l entreprise et sur la manière dont elle conduit

Plus en détail

Sage Code de conduite

Sage Code de conduite Sage PAGE 2 SAGE Introduction Le expose les standards de gestion attendus par Sage et donne un ensemble clair de règles à tous les collègues. Sage construit une entreprise d excellence et chaque collaborateur

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS

CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS Avril 2015 CODE DE CONDUITE DES FOURNISSEURS TABLE DES MATIÈRES 1 INTRODUCTION... 3 2 VALEURS FONDAMENTALES DE LA LCBO... 3 3 APPLICABILITÉ DU CODE... 4 4 RESPONSABILITÉS...

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE COMMERCIALE

CODE D ÉTHIQUE COMMERCIALE CODE D ÉTHIQUE COMMERCIALE SOMMAIRE DU CODE Lorsque vous agissez au nom de Les Industries Dorel Inc., y compris ses filiales et sociétés affiliées (la «Société»), vous devez : 1. signaler toute violation

Plus en détail

SCOR Code de conduite du Groupe

SCOR Code de conduite du Groupe SCOR Code de conduite du Groupe Principales obligations légales et éthiques envers les clients, les actionnaires, les partenaires commerciaux, les marchés financiers et les collègues. Effectif au 1 er

Plus en détail

BETON MOBILE ST-ALPHONSE INC.

BETON MOBILE ST-ALPHONSE INC. BETON MOBILE ST-ALPHONSE INC. DEONTOLOGIE Code de déontologie des administrateurs, des dirigeants et des gestionnaires La Société s est dotée d un premier code d éthique formel et écrit s adressant à ses

Plus en détail

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Les membres des conseils de section (les «Membres») sont tenus de lire et de signer

Plus en détail

RÈGLES DE CONDUITE DE L ENTREPRISE D ASSURANCES

RÈGLES DE CONDUITE DE L ENTREPRISE D ASSURANCES RÈGLES DE CONDUITE DE L ENTREPRISE D ASSURANCES 3 AVANT-PROPOS Le présent code de bonne conduite définit les règles auxquelles les entreprises d assurances ont souscrit à l égard de leurs nombreux interlocuteurs:

Plus en détail

Politique d intégrité commerciale et Normes de performance. Norme et directive

Politique d intégrité commerciale et Normes de performance. Norme et directive Politique d intégrité commerciale et Normes de performance Norme et directive Introduction Intégrité et responsabilité sont des valeurs fondamentales chez Anglo American. Gagner et conserver la confiance

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCEDURES Y AFFERENTES Supplément au Code d éthique Septembre 2013 Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION...3 SECTION 2 RAISON D ÊTRE DE

Plus en détail

Octobre 2012. Enbridge Inc. et ses filiales. Énoncé révisé sur la conduite des affaires

Octobre 2012. Enbridge Inc. et ses filiales. Énoncé révisé sur la conduite des affaires Octobre 2012 Enbridge Inc. et ses filiales Énoncé révisé sur la conduite des affaires Le présent Énoncé sur la conduite des affaires s applique au groupe des sociétés Enbridge, à leurs administrateurs,

Plus en détail

Charte Ethique CMA CGM

Charte Ethique CMA CGM Charte Ethique CMA CGM L esprit CMA CGM L esprit CMA CGM, des valeurs familiales pour un Groupe responsable. Depuis sa création en 1978, notre Groupe s est toujours développé avec la même passion. Nous

Plus en détail

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES CODE DE CONDUITE LE PRÉSENT CODE DE CONDUITE EST FONDÉ SUR LES VALEURS DE GMI- DISTRIBUTION. IL A POUR OBJET DE GARANTIR QUE L ENSEMBLE DES EMPLOYÉS, DES GESTIONNAIRES ET DES DIRIGEANTS DE GMI-DISTRIBUTION

Plus en détail

Avril 2015. Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad

Avril 2015. Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad Avril 2015 Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad Présentation Notre mission : Proposer des produits utiles et de qualité supérieure qui font avancer la recherche scientifique et améliorent les soins

Plus en détail

Financement agricole Canada Code de déontologie de FAC. Code de déontologie

Financement agricole Canada Code de déontologie de FAC. Code de déontologie Code de déontologie Vue d ensemble Principes fondamentaux Condition d embauche Conduite représentative de la société Utilisation des biens de la société Cadeaux, prix, divertissements ou articles d accueil

Plus en détail

Service juridique (Bureau chargé des questions d éthique et de déontologie) Expert de domaine :

Service juridique (Bureau chargé des questions d éthique et de déontologie) Expert de domaine : Fonction/ Service : Service juridique (Bureau chargé des questions d éthique et de déontologie) Expert de domaine : Laurel Burke, Associées du dir. juridique. Conformité, laurel.burke@regalbeloit.com Première

Plus en détail

20 Bay Street, Suite 600 Toronto, ON M5J 2W3

20 Bay Street, Suite 600 Toronto, ON M5J 2W3 www.metrolinx.com 20 Bay Street, Suite 600 Toronto, ON M5J 2W3 20 rue Bay, bureau 600 Toronto, ON M5J 2W3 Politique de protection de la vie privée Metrolinx apprécie et respecte votre vie privée. Metrolinx

Plus en détail

Code de déontologie 1

Code de déontologie 1 Code de déontologie 1 TABLE DES MATIÈRES Lettre du PDG.......................................................... iii Code de déontologie de KBR... 1 Santé, sécurité, sûreté et environnement... 3 Égalité

Plus en détail

ACCORD ENTRE LA COMMISSION BANCAIRE ET LA BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

ACCORD ENTRE LA COMMISSION BANCAIRE ET LA BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE ACCORD ENTRE LA COMMISSION BANCAIRE ET LA BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE CONCERNANT LA COOPERATION RECIPROQUE ET L ECHANGE D INFORMATIONS POUR LE CONTROLE BANCAIRE ET PRUDENTIEL 1. Considérant que certaines

Plus en détail

POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA

POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION Politique de conformité mondiale Décembre 2012 Freeport-McMoRan Copper & Gold INTRODUCTION But Le but de cette politique de lutte contre la corruption (la «Politique»)

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE CONDUITE PROFESSIONNELLE DE LA SOCIÉTÉ KRUGER

CODE D ÉTHIQUE ET DE CONDUITE PROFESSIONNELLE DE LA SOCIÉTÉ KRUGER CODE D ÉTHIQUE ET DE CONDUITE PROFESSIONNELLE DE LA SOCIÉTÉ KRUGER INTRODUCTION La société Kruger (la «Société») s est donné comme politique de gérer ses activités de façon éthique et conforme aux lois,

Plus en détail

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts Sommaire Préface...p.3 Définition et types de conflit d intérêts...p.4 Comment identifier un conflit d intérêts...p.6 Exemples

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DES AGENTS IMMOBILIERS CHARTE DE DÉONTOLOGIE

CODE DE CONDUITE DES AGENTS IMMOBILIERS CHARTE DE DÉONTOLOGIE CODE DE CONDUITE DES AGENTS IMMOBILIERS ET CHARTE DE DÉONTOLOGIE 26 AVENUE VICTOR HUGO 75116 PARIS Tél.: 01-53-64-91-91 Fax.: 01-53-64-91-92 www.snpi.com PRÉAMBULE Le SNPI, organisme professionnel national

Plus en détail

ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : PRINCIPES DIRECTEURS

ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : PRINCIPES DIRECTEURS ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : PRINCIPES DIRECTEURS MAI 2013 RESPECT INTÉGRITÉ LOYAUTÉ HONNÊTETÉ COMPLIANCE ÉTHIQUE & SOMMAIRE ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : INTERVIEW DE GÉRARD MESTRALLET,

Plus en détail

POLITIQUE CONTRE LA SUBORNATION ET LA CORRUPTION

POLITIQUE CONTRE LA SUBORNATION ET LA CORRUPTION Titre : Politique contre la subornation et la corruption de UL Numéro du Document : 00-LE-P0030 Version 2.0 Page 1 de 6 POLITIQUE CONTRE LA SUBORNATION ET LA CORRUPTION Titre : Politique contre la subornation

Plus en détail

Code de conduite professionnelle et de déontologie à l intention des administrateurs, des dirigeants et des employés

Code de conduite professionnelle et de déontologie à l intention des administrateurs, des dirigeants et des employés Avril 2015 Code de conduite professionnelle et de déontologie à l intention des administrateurs, des dirigeants et des employés La Great-West, compagnie d assurance-vie London Life, Compagnie d Assurance-Vie

Plus en détail

Code éthique LIFRAS. Pour l'environnement, lisez à l'écran! Politique générale

Code éthique LIFRAS. Pour l'environnement, lisez à l'écran! Politique générale Code éthique LIFRAS Pour l'environnement, lisez à l'écran! 2011 Politique générale La L.I.F.R.A.S. s engage à conduire la réalisation de son objectif social conformément aux normes les plus élevées en

Plus en détail

Colgate-Palmolive Company. Code de conduite des fournisseurs

Colgate-Palmolive Company. Code de conduite des fournisseurs Colgate-Palmolive Company Code de conduite des fournisseurs Cher fournisseur de Colgate, Au cours des années, Colgate-Palmolive Company s est forgé la réputation d une organisation utilisant des pratiques

Plus en détail

POUR NOS RELATIONS COMMERCIALES. Le Code de Conduite de Swiss Olympic

POUR NOS RELATIONS COMMERCIALES. Le Code de Conduite de Swiss Olympic POUR NOS RELATIONS COMMERCIALES Le Code de Conduite de Swiss Olympic IMPRESSUM Le Code de Conduite a été approuvé par le Conseil exécutif de Swiss Olympic le 20 mars 2012 et est entré en vigueur le 26

Plus en détail

LA DIRECTION DES ACHATS. Charte de relation avec nos fournisseurs

LA DIRECTION DES ACHATS. Charte de relation avec nos fournisseurs LA DIRECTION DES ACHATS Charte de relation avec nos fournisseurs Les missions La direction des Achats a pour vocation d améliorer la qualité et le coût des produits et services achetés pour Natixis. Elle

Plus en détail

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ IV L éthique dans vos relations d affaires Nos activités sont tributaires de la qualité des relations que nous entretenons avec les clients, la collectivité, diverses organisations et nos partenaires.

Plus en détail

Document technique Outil d évaluation des risques et orientation

Document technique Outil d évaluation des risques et orientation Promotion de la bonne gouvernance et lutte contre la corruption Activité T3.3 : (SNAC Tunisie) Apporter des outils et des méthodologies ainsi que consolider les capacités pour soutenir la conception de

Plus en détail

OCRCVM Règles des courtiers membres Règle 2800 (auparavant le Principe directeur n o 5 de l ACCOVAM)

OCRCVM Règles des courtiers membres Règle 2800 (auparavant le Principe directeur n o 5 de l ACCOVAM) OCRCVM Règles des courtiers membres Règle 2800 (auparavant le Principe directeur n o 5 de l ACCOVAM) CODE DE CONDUITE À L INTENTION DES SOCIÉTÉS RÉGLEMENTÉES PAR L OCRCVM QUI NÉGOCIENT SUR LES MARCHÉS

Plus en détail

CODE de CONDUITE PROFESSIONNELLE et de DÉONTOLOGIE

CODE de CONDUITE PROFESSIONNELLE et de DÉONTOLOGIE CODE de CONDUITE PROFESSIONNELLE et de DÉONTOLOGIE À l intention des administrateurs, des dirigeants et des employés La Great-West, compagnie d assurance-vie London Life, Compagnie d Assurance-Vie La Compagnie

Plus en détail

Code de déontologie. Cooper-Standard Holdings Inc. Cooper-Standard Automotive Inc.

Code de déontologie. Cooper-Standard Holdings Inc. Cooper-Standard Automotive Inc. Code de déontologie Cooper-Standard Holdings Inc. Cooper-Standard Automotive Inc. Message de Jeff Edwards Président Directeur Général Cher membre de l équipe Cooper Standard, Je suis heureux de vous présenter

Plus en détail

Code d éthique et de conduite. Nous. nous engageons

Code d éthique et de conduite. Nous. nous engageons Code d éthique et de conduite Nous nous engageons Énoncé de la Mission de Bombardier Notre mission est d être le chef de file mondial dans la fabrication d avions et de trains. Nous nous engageons à fournir

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE

CODE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE L éthique, de la base à l excellence. CODE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE SECTION TITLE SOMMAIRE Message de Charles A. Jeannes, Président, Goldcorp Inc. 1 Partie 1 ENGAGEMENTS VALABLES POUR TOUS Observance

Plus en détail

Conditions d'utilisation :

Conditions d'utilisation : Conditions d'utilisation : Veuillez lire attentivement ces «Conditions d utilisation» avant d utiliser ce site. Genworth Assurances met ce site Web (le "Site") à votre disposition, sous réserve des Conditions

Plus en détail

Charte Éthique. de la Mutuelle Intégrance. Santé - Prévoyance - Épargne - Assistance

Charte Éthique. de la Mutuelle Intégrance. Santé - Prévoyance - Épargne - Assistance Charte Éthique de la Mutuelle Intégrance Santé - Prévoyance - Épargne - Assistance Préambule La Mutuelle Intégrance est une mutuelle basée sur une solidarité militante. Celle d une mutuelle fondée par

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE INDICATION SUR LES PAIEMENTS INCORRECTS ET LA CORRUPTION

CODE DE DEONTOLOGIE INDICATION SUR LES PAIEMENTS INCORRECTS ET LA CORRUPTION CODE DE DEONTOLOGIE INDICATION SUR LES PAIEMENTS INCORRECTS ET LA CORRUPTION MAGNA INTERNATIONAL INC. INDICATIONS SUR LES PAIEMENTS INCORRECTS ET LA CORRUPTION Magna interdit la corruption et les paiements

Plus en détail

RÈGLEMENT. sur la collaboration avec les intermédiaires

RÈGLEMENT. sur la collaboration avec les intermédiaires RÈGLEMENT sur la collaboration avec les intermédiaires Fédération Internationale de Football Association Président : Joseph S. Blatter Secrétaire Général : Jérôme Valcke Adresse : FIFA FIFA-Strasse 20

Plus en détail

Guide des Bonnes Pratiques des Affaires du Groupe Legrand

Guide des Bonnes Pratiques des Affaires du Groupe Legrand Guide des Bonnes Pratiques des Affaires du Groupe Legrand NOTRE CULTURE, NOS ENGAGEMENTS La diffusion de bonnes pratiques des affaires s inscrit plus largement dans une volonté permanente de respecter

Plus en détail

The Manitowoc Company, Inc.

The Manitowoc Company, Inc. The Manitowoc Company, Inc. POLITIQUE RELATIVE A LA PROTECTION DES DONNEES 11FitzPatrick & Associates 4/5/04 1 Document confidentiel Version 4.0 SOMMAIRE PARTIE 1 - Politique PARTIE 2 - Traitement des

Plus en détail

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES 1. INTRODUCTION Le Code civil prévoit des dispositions qui imposent aux employés des obligations en matière de loyauté et de protection des informations à caractère confidentiel : Art. 2088. Le salarié,

Plus en détail

Banque européenne d investissement. Politique de signalement

Banque européenne d investissement. Politique de signalement POLITIQUE DE SIGNALEMENT DE LA BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT INDEX I. INTRODUCTION... 2 I.1 Généralités... 2 I.2 Principes de base... 2 I.3 Portée de la Politique... 2 II. OBLIGATIONS DE SIGNALEMENT...

Plus en détail

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Rabat, le 25 décembre 2000 CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

GROUPE DE RÉDACTION SUR LES DROITS DE L HOMME ET LES ENTREPRISES (CDDH-CORP)

GROUPE DE RÉDACTION SUR LES DROITS DE L HOMME ET LES ENTREPRISES (CDDH-CORP) Strasbourg, 22 août 2014 CDDH-CORP(2014)10 COMITÉ DIRECTEUR POUR LES DROITS DE L'HOMME (CDDH) GROUPE DE RÉDACTION SUR LES DROITS DE L HOMME ET LES ENTREPRISES (CDDH-CORP) Projet de recommandation du Comité

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET www.carrefourfrontenac.com L'accès au site internet du Carrefour Frontenac www.carrefourfrontenac.com («le site internet») vous est offert sous réserves

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS Avril 2013 POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS Conformément aux règles des directives 2004/39/CE du 21 avril 2004 et 2006/73CE du 10 août 2006 transposées dans les articles 313-18 à 313-28 du

Plus en détail

Formation anti-corruption destinée aux partenaires Microsoft

Formation anti-corruption destinée aux partenaires Microsoft Formation anti-corruption destinée aux partenaires Microsoft 1 Version française Bienvenue Bienvenue Bienvenue dans la Formation anti-corruption destinée aux partenaires Microsoft. Ce cours est destiné

Plus en détail

Section 3. Utilisation des ressources informatiques et du réseau de télécommunication

Section 3. Utilisation des ressources informatiques et du réseau de télécommunication SECTION 3 : ADMINISTRATION CENTRALE Titre de la procédure: Utilisation des ressources informatiques et du réseau de télécommunication Politique : En vertu de la politique 3.1 : Relations : La direction

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS DANS LA RECHERCHE

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS DANS LA RECHERCHE Direction générale POLITIQUE N O 14 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS DANS LA RECHERCHE Adoptée le 9 juin 2015 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 9 juin 2015 (CA-2015-06-09-11)

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle de la SHDM

Politique de gestion contractuelle de la SHDM Politique de gestion contractuelle de la SHDM Adoptée par les membres du conseil d administration le 22 octobre 2013 Direction des affaires juridiques et corporatives Politique de gestion contractuelle

Plus en détail

TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS INTRODUCTION AU CODE D ETHIQUE RELATIONS INTERNES. Page 5 Page 7 Page 9

TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS INTRODUCTION AU CODE D ETHIQUE RELATIONS INTERNES. Page 5 Page 7 Page 9 CODE D ETHIQUE TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS INTRODUCTION AU CODE D ETHIQUE Glossaire RELATIONS INTERNES Nos collaborateurs Egalité des chances Santé et sécurité sur le lieu de travail Syndicats Comportement

Plus en détail

Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance. Adoptées le 11 décembre 2014

Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance. Adoptées le 11 décembre 2014 Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance Adoptées le 11 décembre 2014 Le conseil d administration (le «conseil») de Restaurant Brands International

Plus en détail

ThyssenKrupp Code of Conduct

ThyssenKrupp Code of Conduct ThyssenKrupp Nous développons l avenir. Préface Chères collègues, chers collègues, Nos principes fondateurs décrivent quelles valeurs nous partageons et la manière dont nous souhaitons travailler ensemble

Plus en détail

Politique globale concernant. les interactions avec les professionnels de la santé

Politique globale concernant. les interactions avec les professionnels de la santé Politique globale concernant p les interactions avec les professionnels de la santé Politique globale concernant les interactions avec les professionnels de la santé P fizer est résolu à collaborer avec

Plus en détail