Identifier les coûts cachés de la planification RH dans le centre de contacts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Identifier les coûts cachés de la planification RH dans le centre de contacts"

Transcription

1 Identifier les coûts cachés de la planification RH dans le centre de contacts Ric Kosiba, Ph.D. Vice-président Interactive Intelligence, Inc.

2 Sommaire Le problème crucial de la gestion des centres de contacts... 3 Le rôle du processus de planification opérationnelle : le nerf de la guerre... 4 Des inefficacités cachées dans les centres de contacts : un processus de planification défaillant... 5 Les feuilles de calcul, une source de coûts fréquents, mais invisibles... 6 Des coûts cachés fréquents dus aux processus de gestion de la planification... 8 Des coûts pas si bien cachés L'auteur Copyright Interactive Intelligence, Inc. Tous droits réservés. Les noms de marques, de produits et de services mentionnés dans le présent document sont des marques commerciales ou déposées de leurs entreprises respectives. Interactive Intelligence, Inc. 2/10 rue Marceau Immeuble Axium, bât. F Tél. : +33 (0) Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 2 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

3 Le problème crucial de la gestion des centres de contacts Par essence, les centres de contacts fonctionnent avec des ressources humaines, et rien n'est plus crucial pour leur bon fonctionnement que de déterminer le nombre d'agents nécessaires pour prendre en charge le volume de contacts, puis de concevoir un plan d'exploitation pour fournir le nombre d'agents requis de manière aussi exacte que possible. Effectuée correctement, cette étape permet une gestion efficace, avec une équipe correspondant précisément à la charge de travail. Si ce n'est pas le cas, l'entreprise fait face à des pertes significatives liées à la fois à l'insatisfaction des clients et à des coûts salariaux superflus. La recherche d'une solution à ce problème crucial de la gestion des centres de contacts a donné naissance à un secteur spécialisé dans la gestion du personnel (Workforce Management ou WFM). La gestion du personnel résout des problèmes critiques pour l'entreprise ; elle détermine les horaires les plus efficaces pour les agents du centre et facilite la gestion et la mise en œuvre des plannings et ce sur de nombreux canaux et types de contacts. Cependant, et cela surprendra peut-être certains managers, les logiciels de WFM laissent de côté une question fondamentale et essentielle : en effet, la plupart des solutions logicielles ne déterminent pas le nombre d'agents nécessaires chaque semaine, et ne prévoient pas de plan d'exploitation pour garantir que l'entreprise fournisse le bon nombre d'agents pour ses activités. Les professionnels des centres de contacts, en particulier ceux en charge de la gestion du personnel, pourraient ne pas y croire. Et pourtant : les logiciels de WFM ne traitent pas les aspects à long terme de la gestion des ressources et ignorent les spécificités saisonnières des activités des centres de contacts. Ils se concentrent sur des questions tactiques qui se limitent en réalité à un horizon d'une à deux semaines. Presque aucune suite WFM ne prend sérieusement en considération le caractère saisonnier des comportements affectant le planning, par exemple l'attrition des agents, le temps moyen de réponse, les congés maladie ou le volume de demandes. Ils sont du reste conçus ainsi. Les systèmes de gestion du personnel servent à optimiser la gestion de l'équipe dont vous disposez déjà. Ils ne déterminent pas combien d'agents vous devriez avoir, cette étape étant traitée séparément avec d'autres outils analytiques. On l'appelle souvent «planification des équipes à long terme», «planification budgétaire» ou «processus de planification des capacités». Quant à nous, nous le concevons comme partie intégrante de la planification opérationnelle du centre de contacts. La planification des équipes et les budgets, et donc les coûts globaux, sont déterminés bien avant que le logiciel de gestion du personnel n'apporte sa contribution tactique. Aujourd'hui, typiquement, les planificateurs opérationnels établissent un budget pour le personnel et un plan d'exploitation, puis le logiciel de WFM optimise les emplois du temps dans le respect de ces contraintes budgétaires. C'est le plan d'exploitation à long terme qui détermine le nombre d'agents disponibles. Pour la plupart des entreprises, le processus de planification se base sur un système lourd et sujet à erreurs comprenant Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 3 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

4 de nombreuses feuilles de calcul. De ce fait, les véritables améliorations de l'efficacité du personnel sont désormais plutôt susceptibles de passer par l'amélioration du processus de planification à long terme que par le processus classique de gestion du personnel. Le rôle du processus de planification opérationnelle : le nerf de la guerre Le processus de planification opérationnelle a été conçu pour répondre au problème central des centres de contacts. Ce problème est le suivant (pour un centre de contacts gérant des appels entrants) : étant donné le nombre de paramètres à prendre en compte : caractère saisonnier des volumes d'appels, attrition du personnel, congés maladie, départs en vacances et autres périodes d'improductivité, temps de traitement des appels, mais également différences entre les sites d une part et les agents d autre part, sans compter les temps d'apprentissage et de formation ainsi que les autres critères de complexité, comment l'entreprise gère-t-elle ses équipes semaine après semaine pour garantir que le nombre d'agents disponibles corresponde à tout moment aux besoins des clients? La direction dispose de nombreuses options pour optimiser la gestion des ressources humaines. Le personnel d'encadrement du centre prévoit les embauches et les fins de contrat, les emplois saisonniers et l'externalisation. Il peut prévoir les temps non productifs dus à la formation, aux congés, au détachement d'agents auprès d'autres services et aux heures travaillées en moins (départs d'agents avant l'horaire habituel). Il peut compenser les heures manquantes grâce aux heures supplémentaires, aux intérimaires, à l'externalisation et à l'annulation d'activités annexes. Il peut également prévoir de raccourcir pro activement le temps de traitement pendant les périodes de sous-effectif et de faire de la vente croisée en période de sureffectif. Au-delà de la problématique commerciale, la quête d'efficacité est encore compliquée de par la diversité des sites, des qualifications des agents et des canaux, les paramètres à prendre en compte étant extrêmement nombreux. Il est critique de résoudre ce casse-tête de manière optimale. Ces décisions stratégiques impactent fortement la gestion des coûts principaux et la valeur ajoutée produite par le centre de contacts. Les fonctions principales de la planification stratégique du centre de contacts permettent de : 1. Réaliser des projections : estimer les volumes attendus, le temps de traitement, l'improductivité et l'attrition non maîtrisables 2. Gérer et maîtriser les paramètres saisonniers : assigner le bon nombre d'agents aux activités chaque semaine, compte tenu du caractère saisonnier inhérent aux opérations de centre de contacts Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 4 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

5 3. Gérer les modifications d'exploitation : fournir des analyses en support de politiques alternatives de gestion du personnel, de configuration du centre, d'initiatives marketing ou de vente, d'embauche, ou d'autres questions stratégiques 4. Suivre les activités : fournir régulièrement et en temps voulu les informations permettant d identifier et expliquer les écarts 5. Livrer des analyses : évaluer les objectifs des services et déterminer régulièrement l'équilibre coûts des activités-service fourni ; développer la stratégie opérationnelle avec le meilleur rapport coût-efficacité Étant donné l'importance de la planification stratégique du centre de contacts, on pourrait s'attendre à ce que la plupart des grandes entreprises aient lourdement investi dans l'optimisation de ce processus. Mais ce n'est pas toujours le cas. Des inefficacités cachées dans les centres de contacts : un processus de planification défaillant Jusqu'en 2001, la feuille de calcul de type Erlang ou centrée sur le taux d'occupation représentait le nec plus ultra de la technologie de planification. Les processus mécaniques associés à la planification sont restés plutôt constants dans le secteur des centres de contacts : 1. Collecter les données de volume du centre de contacts et son historique de performances 2. Prévoir les éléments impactant la performance, et avant tout les volumes d'appels 3. Établir les besoins hebdomadaires en personnel 4. Concevoir des plans d'embauche, de gestion des heures supplémentaires ou non effectuées et d'improductivité maîtrisable 5. Traduire les plans d'embauche en mesures budgétaires 6. Développer des analyses identifiant et expliquant les écarts Du fait de la complexité du problème de planification stratégique et des limites de la technologie traditionnellement employée (feuilles de calcul), les analystes doivent se baser sur des hypothèses et d importantes simplifications juste pour pouvoir produire un plan dans un délai acceptable. Mais ces hypothèses et simplifications ont des impacts forts sur les coûts. Or ces coûts passent inaperçus dans l'exploitation. Ils sont invisibles, car leurs sources sont analytiques et complexes. Pour démontrer que le plan et l'exploitation sont inefficaces, il faut concevoir un plan plus efficace qui serve de base de comparaison. Ce qui est loin d'être aisé... De même, dans les années 1990, les plannings des agents fournis par les systèmes de gestion du personnel ont démontré leur efficacité par comparaison avec les feuilles de calcul. Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 5 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

6 Depuis 2001, deux technologies de planification pour centres de contacts ont vu le jour. Il a été démontré qu'elles sont plus efficaces que celles sur lesquelles se basent la plupart des feuilles de calcul : 1. Les besoins en personnel simulés sur la base d'évènements distincts sont plus précis que les calculs de type Erlang et ceux basés sur les projections du taux d'occupation. La simulation offre, en plus de sa haute précision, de nombreux avantages. Elle permet avant tout d'évaluer rapidement presque tout scénario hypothétique et de modéliser précisément toute combinaison recourant à tout ou partie des canaux de contact. Grâce aux systèmes de simulation, l'évaluation des opérations multicanal devient crédible. 2. La programmation en nombres entiers permet de développer des plans de gestion du personnel en flux tendu optimisés mathématiquement. Ces plans incluent l'embauche, les fins de contrat, l'externalisation, les heures supplémentaires et non effectuées et l'improductivité maîtrisable. Avec les feuilles de calcul, la planification, qui cherche à déterminer comment suivre au mieux les besoins saisonniers, était un processus ad hoc entièrement manuel. Or de par sa nature complexe, un plan de gestion du personnel ne peut pas être optimisé à la main avec une feuille de calcul, de même qu'il était impossible d'optimiser les plannings du personnel à la main sans algorithmes WFM. Mais nous avons désormais un point de comparaison qui permet de démontrer les marges d'amélioration pour les activités. Les systèmes tels que Interaction Decisions qui automatisent et optimisent le processus de planification, permettent de quantifier les coûts induits par les simplifications opérées dans les feuilles de calcul. Voici certaines de ces simplifications générant des coûts bien réels. Les feuilles de calcul, une source de coûts fréquents, mais invisibles La liste ci-après inclut des éléments qui exigent de nouvelles technologies, tels que l'achat ou le développement de technologies de planification par simulation, ainsi que des éléments pouvant souvent être intégrés aux feuilles de calcul en place. Pour tous ces éléments, une correction améliore la planification et l'efficacité des activités. 1. Admettre une improductivité linéaire : dans leur planification, beaucoup d'entreprises partent du principe que l'improductivité maîtrisable (par exemple les congés-maladie) est constante dans le temps. Non seulement c'est faux, mais en plus ses paramètres saisonniers sont généralement prévisibles à l'aide de méthodes de projection normalisées. En omettant ce caractère saisonnier, le plan intègre une cause d'inefficacité facile à éviter. 2. Considérer que des centres différents ont le même comportement : pour accélérer la planification, beaucoup considèrent que leurs centres de contacts adoptent tous le même comportement, c'est-à-dire que les temps de traitement, les temps d'improductivité, l'attrition des agents, etc. sont les Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 6 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

7 mêmes. Cette hypothèse est incorrecte, la plupart des centres se comportant différemment. Cette similitude supposée ignore les différences bien réelles dans les plans ainsi élaborés. Les centres les moins efficaces sont traités de la même manière que les centres les plus efficaces, ce qui réduit l'efficacité globale des opérations. 3. Utiliser des feuilles de calcul trop lourdes pour simuler la plupart des scénarios : dire que les logiciels devraient régulièrement être entièrement réécrits est aujourd'hui un truisme banal. C'est certainement vrai des feuilles de calcul, souvent développées initialement pour des usages limités, mais qui finissent par intégrer bien des problématiques supplémentaires. Ces ajouts périodiques les rendent à terme impossibles à maintenir. Si la feuille ne permet pas d'obtenir une évaluation précise d'un scénario modérément complexe en environ une heure, il faut dès lors la repenser ou investir dans un système tiers. Pouvoir apporter rapidement des réponses globales et précises à des scénarios simulés est un atout significatif. De même, les analyses de scénarios nécessitent de connaître le lien entre les objectifs de service et les coûts attendus, mais aussi ce qui est peut-être le plus important le lien entre personnel disponible et service attendu. Une question à laquelle votre processus de planification devrait être en mesure de répondre facilement serait par exemple : «Quel sera notre niveau de service hebdomadaire sur les six prochains mois si nous n'arrivons pas à embaucher suffisamment vite?». En prenant en considération les deux facettes de ce problème, l'analyse des options devient possible et raisonnable. À l'aide de deux graphiques simples personnel/service attendu d'une part, service fourni/coût variable du travail d'autre part on obtient une représentation parlante pour décider de l'objectif d'activités le plus adapté. Cette analyse est simple à développer avec un système automatisé et un modèle sous-jacent flexible. 4. Développer des plans de gestion du personnel sans algorithmes mathématiques : étant donné le caractère saisonnier inhérent aux activités des centres de contact, la conception des plans de recrutement, d'heures supplémentaires ou non effectuées et d'improductivité maîtrisable appartient à la branche mathématique désignée sous le nom de combinatoire. Les problèmes combinatoires nécessitent d'évaluer de nombreuses solutions possibles, en trop grand nombre pour que cela soit faisable à la main sur une simple feuille de calcul. Et pourtant, c'est ainsi que notre secteur traite cette problématique complexe. Comme la gestion du personnel a amélioré l'efficacité des plannings des agents à l'aide d'algorithmes d'optimisation, des approches mathématiques similaires, par exemple la programmation en nombres entiers, permettent d'augmenter l'efficacité de la planification. Il n'est pas rare pour une entreprise de réduire ses frais de personnel jusqu'à 5 % juste en employant de meilleurs algorithmes pour résoudre ce problème et en automatisant son traitement. Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 7 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

8 5. Omettre de valider les modèles de la planification : l'une des premières leçons de la modélisation mathématique tient à la notion que la précision des modèles prédisant les comportements ou décrivant les résultats d'un système donné selon des variables d'entrées différentes doit être validée, ce qui semble à la fois logique et prudent. Si l'on veut pouvoir s'appuyer sur un modèle informatique, il doit être précis, ou du moins ses imprécisions doivent-elles être connues. L'exercice le plus basique de modélisation informatique en planification stratégique consiste à déterminer le nombre d'agents nécessaires pour la charge de travail associée à un volume d'appels attendu donné. Étant donnés le volume de contacts et le temps de traitement attendus, combien d'agents sont nécessaires pour remplir les objectifs de service fixés? C'est sur cette étape que reposent presque toutes les autres analyses de planification. Et pourtant, le secteur des centres de contacts ne s'attache que très rarement à valider cette première étape. Or si la fiabilité du modèle informatique déterminant les coûts variables du travail des activités du centre de contacts n'est pas prouvée, ses résultats seront toujours considérés comme suspects, et à juste titre. Des coûts cachés fréquents, dus aux processus de gestion de la planification Les processus d'entreprise sont souvent développés en fonction des technologies déjà utilisées, plutôt que l'inverse, ce qui semblerait pourtant plus adapté. Les processus d'entreprise touchant à la problématique de planification ont souvent été victimes des failles typiques des feuilles de calcul. Parmi les sources courantes de coûts liés au processus de développement de la planification, on notera : 1. Les méta-objectifs : dédier une ligne budgétaire propre à un projet d'amélioration est une pratique courante. Par exemple, si un responsable souhaite lancer une initiative d'amélioration du centre de contacts, il faut déterminer les bénéfices attendus en termes d'amélioration opérationnelle (diminution du temps de traitement par exemple) ; cette amélioration sera ensuite portée au plan stratégique et au budget. Pour bien des projets, ces améliorations tiennent du vœu pieux. Cependant, la valeur non réalisée sur n'importe quel projet est intégrée au plan opérationnel par le biais de ce méta-objectif. Or les activités peuvent être dans une situation difficile, les centres de contact étant très sensibles aux délais de prise de décision par exemple de décisions d'embauche. Si une entreprise développe un plan opérationnel avec plusieurs niveaux d'améliorations «espérées», la réussite du plan opérationnel est dès lors très Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 8 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

9 exposée en cas d'échec ou de retard de chacun de ces projets. À chaque nouveau méta-objectif, le risque opérationnel augmente pour l'entreprise. 2. La planification par comité : souvent, les budgets des entreprises sont soumis à plusieurs niveaux d'approbation, tous n'étant pas liés à une expertise métier. Pour le poste budgétaire principal, les coûts variables du travail, c'est souvent l'humble analyste ayant développé le plan de personnel qui s'y connait le mieux. Par exemple, étant donnée l'infrastructure dynamique de routage des appels des centres de contacts modernes, la plupart des responsables de centre disposeront d'une expertise moindre que le planificateur central sur la définition du plan opérationnel de gestion du personnel, car seul le planificateur central a une vue d'ensemble. Écoutez ce que vos analystes ont à dire sur ce point. 3. Les œillères : certaines entreprises, lorsqu'elles développent des plans opérationnels, font l'erreur de prendre des décisions à long terme sur la base d'analyses à court terme. Étant données les spécificités saisonnières des activités des centres de contacts, les analyses portant par exemple sur le lieu et la date d'embauche des agents doivent impérativement porter au minimum sur un exercice plein à compter de la date de décision. Les bonnes pratiques recommandent des plans glissants à 18 mois. 4. L'utilisation des écarts pour l'identification précoce des changements opérationnels : de nombreux planificateurs croient que les réunions de bilan servent simplement à dire à l'entreprise que le plan d'origine était faux et à reprocher leurs erreurs aux planificateurs. Mais les meilleures entreprises s'appuient sur ces écarts pour planifier. Au lieu de chercher un coupable, elles suivent ainsi les modifications des paramètres opérationnels clés et déterminent les décisions à prendre pour en tenir compte. 5. Le développement d'un seul plan : la plupart des organisations développent un seul plan (même s'il compte parfois plusieurs itérations). Les meilleures entreprises celles qui ont développé un processus de planification automatique, rapide et optimisé mathématiquement s'appuient sur leur processus de planification pour développer plusieurs plans opérationnels simultanément afin d'en évaluer les risques. Un système de planification rapide et précis permet de les évaluer promptement et de simuler les activités afin d'évaluer leur sensibilité aux paramètres principaux. Par exemple, si les volumes sont notoirement aléatoires (comme lorsque l'économie est très changeante), il n'est pas logique de valider une projection de volume unique. Il est bien plus logique d'évaluer plusieurs plans de personnel en fonction de différents scénarios de volume. Les coûts variables du travail et les risques opérationnels peuvent ainsi être déterminés et pesés avant de sélectionner un plan opérationnel applicable. Dans cet exemple, les volumes sont imprévisibles, mais le risque opérationnel est, quant à lui, prévisible. Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 9 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

10 Des coûts pas si bien cachés Avec un système de planification opérationnelle automatisé, validé et optimisé, et un processus de planification et une équipe systématique et rigoureuse, les coûts cachés disparaissent presque d'eux-mêmes. La bonne nouvelle? Des technologies de modélisation avancées sont maintenant disponibles. L'antique feuille de calcul a fait son temps. Les processus d'entreprise ont émergé sur la base d'une technologie non optimale, mais l'ancien outil qu'est la lourde feuille de calcul est obsolète face à ces nouvelles technologies de modélisation. De nouveaux processus de gestion sont apparus pour tirer le maximum de la business intelligence moderne. L'amélioration de ce processus est extrêmement avantageuse. L'optimisation des plans est synonyme de baisse des coûts et de meilleure cohérence de la planification opérationnelle. Elle génère une meilleure compréhension des risques opérationnels associés aux décisions de gestion. Elle apporte des réponses argumentées aux questions du secteur, là où il fallait autrefois se fier à son instinct. Grâce à cette amélioration, les responsables peuvent non seulement mieux gérer leurs problèmes principaux de planification, mais ils savent également combien d'agents employer et disposent des outils pour maîtriser les paramètres saisonniers et suivre les besoins au plus près. Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 10 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

11 L'auteur Ric Kosiba est un expert dans le domaine de la gestion, de la modélisation et du développement stratégique pour les centres d'appels ainsi que dans l'optimisation de processus opérationnels à grande échelle. Il possède un doctorat en ingénierie et recherche opérationnelles de l'université Purdue, ainsi qu'une licence et une maîtrise en ingénierie des communications (BSCE et MSCE) de l'école de génie civil Purdue. Il a également déposé un brevet portant sur l'application de stratégies optimales de recouvrement de créances, ainsi qu'un brevet sur l'utilisation de la simulation et de l'analyse dans la planification des centres de contacts. En début de carrière, Ric Kosiba a officié comme responsable de l'analyse du service Client pour le département de recherche opérationnelle de USAir, puis comme analyste senior en gestion opérationnelle chez Northwest Airlines. Par la suite, il a intégré le service d'assistance client de First USA, où il a occupé les fonctions de Vice-Président de la recherche opérationnelle et piloté tous les aspects de l'amélioration des processus du centre d'appels de l'entreprise, y compris la modélisation stratégique des recouvrements ainsi que l'élaboration d'un plan de recrutement détaillé et l'établissement du budget de centre de contacts. Ric Kosiba a ensuite été nommé directeur en science de gestion chez Partners First, où ses responsabilités comprenaient notamment la modélisation détaillée des risques des portefeuilles, en plus du marketing normatif et prédictif et de l'ingénierie opérationnelle. Enfin, il a fondé Bay Bridge Decisions, qui a par la suite a été racheté par Interactive Intelligence, et il opère à présent chez Interactive Intelligence comme Vice-Président sur le marché de la planification stratégique. Il continue à écrire pour de nombreuses publications relatives aux centres de contacts et intervient régulièrement lors de rencontres plébiscitées sur les technologies et les centres de contacts. Pour le contacter : ou (+1) Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 11 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

12 Interactive Intelligence est un fournisseur international de logiciels et de services de centres de contacts, communications unifiées et automatisation des processus métiers, conçues pour améliorer l expérience client. Sa suite logicielle tout-en-un de communications IP peut être déployée sur site ou dans le Cloud. Fondée en 1994 et comptant plus de clients à travers le monde, la société a été classée leader dans le Magic Quadrant du Gartner 2014 sur les infrastructures de centres de contacts. Interactive Intelligence a son siège social basé à Indianapolis aux Etats-Unis et dispose de bureaux en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique. Plus d informations sur : Suivez nos actualités sur twitter Copyright 2014 Interactive Intelligence, Inc. 12 Identifier les coûts cachés de vos plans de centre de contacts

Une nouvelle définition de la gestion du personnel. (Workforce Management) Ric Kosiba, Ph.D. Vice-président Interactive Intelligence

Une nouvelle définition de la gestion du personnel. (Workforce Management) Ric Kosiba, Ph.D. Vice-président Interactive Intelligence Une nouvelle définition de la gestion du personnel (Workforce Management) Ric Kosiba, Ph.D. Vice-président Interactive Intelligence Brian Spraetz Responsable Marketing des solutions Interactive Intelligence

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Six Sigma aide les chefs de projet à améliorer les résultats de leur entreprise

Six Sigma aide les chefs de projet à améliorer les résultats de leur entreprise Six Sigma aide les chefs de projet à améliorer les résultats de leur entreprise Par Harry Rever S'il était facile pour une entreprise d'améliorer ses résultats, ceux-ci seraient en progression constante.

Plus en détail

La boule de cristal des managers de centres de contacts

La boule de cristal des managers de centres de contacts La boule de cristal des managers de centres de contacts Savoir croiser les analyses sur le niveau de service, les coûts, le chiffre d affaires et l expérience client Ric Kosiba, Ph.D. Vice-Président Interactive

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise. Introduction

Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise. Introduction Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise Introduction Le logiciel de simulation d entreprise Shadow Manager représente le nec plus ultra des outils pédagogiques de simulation de gestion

Plus en détail

Support technique logiciel HP

Support technique logiciel HP Support technique logiciel HP Services technologiques HP Services contractuels Données techniques Le Support technique logiciel HP fournit des services de support logiciel complets à distance pour les

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile

Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile Votre supply chain possède-t-elle les atouts nécessaires pour faire prospérer votre entreprise? Faites le test. Planification et optimisation

Plus en détail

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr Une équipe de 120 Data Scientists, dont les compétences couvrent l intégralité du spectre d intervention

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

BROCHURE DE SOLUTION POLYCOM Polycom Open Telepresence Experience

BROCHURE DE SOLUTION POLYCOM Polycom Open Telepresence Experience BROCHURE DE SOLUTION POLYCOM Polycom Open Telepresence Experience Bénéficiez d'une qualité HD exceptionnelle, d'un coût total de possession réduit et de 50% d'économies sur la bande passante grâce à la

Plus en détail

Puissantes applications pour l entreprise. Pensées pour les utilisateurs. Conçues pour le changement.

Puissantes applications pour l entreprise. Pensées pour les utilisateurs. Conçues pour le changement. Plateforme, applications et développement d applications Les applications Onit conçues pour votre entreprise appli /apli/ nom Informatique, familier 1. Une application, généralement un petit programme

Plus en détail

Les bonnes pratiques d un PMO

Les bonnes pratiques d un PMO Livre Blanc Oracle Avril 2009 Les bonnes pratiques d un PMO Un plan évolutif pour construire et améliorer votre Bureau des Projets Une construction progressive La première étape consiste à déterminer les

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

Employé administratif et comptable niveau 2

Employé administratif et comptable niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé administratif et comptable niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé administratif et comptable niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule :

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT

ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT ORACLE PRIMAVERA PORTFOLIO MANAGEMENT FONCTIONNALITÉS GESTION DE PORTEFEUILLE Stratégie d approche permettant de sélectionner les investissements les plus rentables et de créer de la valeur Paramètres

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

VIII : Gestion des prévisions

VIII : Gestion des prévisions CHTIBI Chafik Une prévision est une prédiction des événements à venir qu'on utilise à des fins de planification. Les méthodes de prévision peuvent se fonder sur des modèles mathématiques utilisant les

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Cisco Data Center Facilities Planning and Design Service (Service de conception et de planification des installations de centre de données Cisco)

Cisco Data Center Facilities Planning and Design Service (Service de conception et de planification des installations de centre de données Cisco) Cisco Data Center Facilities Planning and Design Service (Service de conception et de planification des installations de centre de données Cisco) Concevez un centre de données flexible à même de répondre

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING Avec TrackView TIME REPORTING Time Reporting est un système de feuilles de temps simple et efficace basé sur le Web ou le serveur client, conçu pour fournir une compréhension

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic

Mieux gérer le personnel. 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Mieux gérer le personnel 6 manières d optimiser le personnel et la rentabilité grâce aux données de trafic Améliorer la gestion du personnel et obtenir des résultats financiers en contrôlant le trafic

Plus en détail

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 www.pr4gm4.com Gestion des risques Présentation Mars 2010 Copyright 2010 - PR4GM4 Actualité du 27 janvier 2010 2 Actualité du 11 février 2010 3 Domaine

Plus en détail

PRIMAVERA RISK ANALYSIS

PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRINCIPALES FONCTIONNALITÉS Guide d analyse des risques Vérification de planning Modélisation rapide des risques Assistant de registres de risques Registre de risques Analyse de

Plus en détail

Augmentez votre précision et votre efficacité

Augmentez votre précision et votre efficacité ezlabormanager > ezlabormanager est une solution Internet de gestion des heures et des présences hébergée par ADP qui optimise l efficacité du traitement de la paie. ezlabormanager vous propose d utiliser

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES.

PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES. PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES. Affichage en surbrillance des tâches et des ressources à venir Gestion des références du projet pour gérer les modifications

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS EARNED VALUE MANAGEMENT. avec CostView

ARTEMIS VIEWS EARNED VALUE MANAGEMENT. avec CostView ARTEMIS VIEWS EARNED VALUE MANAGEMENT avec CostView EARNED VALUE MANAGEMENT Earned Value Management est une application puissante pour la planification des coûts de projet et de programme, le contrôle

Plus en détail

Ouvrir dossier D appel

Ouvrir dossier D appel Ouvrir dossier D appel Table des matières 1. TRAITER UN APPEL... 3 1.1. ORGANISATION GENERALE D'UN SERVICE DESK... 3 1.2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 4 2. PRISE EN CHARGE DE L'UTILISATEUR ET DE SON APPEL...

Plus en détail

PRÉSENTATION PRODUIT. Plus qu un logiciel, la méthode plus efficace de réconcilier.

PRÉSENTATION PRODUIT. Plus qu un logiciel, la méthode plus efficace de réconcilier. PRÉSENTATION PRODUIT Plus qu un logiciel, la méthode plus efficace de réconcilier. Automatiser les réconciliations permet d optimiser l utilisation des ressources et de générer plus de rentabilité dans

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Processus Gestion de Projet

Processus Gestion de Projet Processus Gestion de Projet 1 / 11 Contenu 1 Introduction... 3 2 Le cycle de vie du projet... 4 2.1 Présentation... 4 2.2 Cycle de vie d un projet... 5 2.3 Les livrables... 5 3 Les étapes du management

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing AUTOMATISATION DU MARKETING Le module d automatisation du marketing dans Microsoft Business Solutions Axapta vous offre une vue détaillée pour gérer des campagnes ciblées et personnalisées à travers tous

Plus en détail

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE COURRIER DU GROUPE LA POSTE? Alix LEGRAND ESG MANAGEMENT

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

PLANON SPACE & WORKPLACE MANAGEMENT. Pour une nouvelle optimisation stratégique des espaces de travail

PLANON SPACE & WORKPLACE MANAGEMENT. Pour une nouvelle optimisation stratégique des espaces de travail PLANON SPACE & WORKPLACE MANAGEMENT Pour une nouvelle optimisation stratégique des espaces de travail Planon Space & Workplace Management inclut notamment : Gestion multidirectionnelle de l environnement

Plus en détail

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits?

Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? FICHE DE PRÉSENTATION DE LA SOLUTION Solutions Project & Portfolio Management pour l innovation de vos produits Pouvez-vous assurer davantage d innovation dans tout votre portefeuille de produits? you

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS ASSISTANT DE MANAGER Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur d'assistant de Manager est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire exerce

Plus en détail

ITIL Gestion de la capacité

ITIL Gestion de la capacité ITIL Sommaire 1 GENERALITES 3 2 PERIMETRE DE LA GESTION DES CAPACITES 3 3 ACTIVITES ET LIVRABLES DE LA GESTION DES CAPACITES 4 3.1 ACTIVITES ITERATIVES OU GESTION DE PERFORMANCES : 4 3.2 GESTION DE LA

Plus en détail

Processus et Outils S&OP

Processus et Outils S&OP Technical paper Processus et Outils S&OP 1. Processus et Outils S&OP 1.1 Vocabulaire S&OP désigne «Sales and Operations Planning» en anglais. L équivalent Français est le PIC «Plan Industriel et Commercial».

Plus en détail

Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports

Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports Stimuler les recettes hors secteur aéronautique des aéroports Collecte de données de vente FACTURE Gestion des contrats Recettes et facturation Analyse des performances www.concessionaireanalyzer.com Les

Plus en détail

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel

une SOluTION basée SuR un modèle POuR PRévOIR le TRaFIc en TemPS Réel Comment anticiper le temps réel? Une solution basée sur un modèle pour prévoir le trafic en temps réel PTV Optima est la clé pour une gestion du trafic réussie. Cette solution basée sur un modèle propose

Plus en détail

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers Étude Observations des services financiers d IDG Page 2 DESCRIPTION DE L ÉTUDE Kapow Software, entreprise détenue par

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Chaque année, les entreprises ont de nombreux challenges à relever; adaptation à des contraintes légales nationales, européennes ou internationales, lancement de nouveaux services

Plus en détail

Le 8 octobre 2002 N o du dossier : R-3491-2002 Demande de renseignements n o 1 de la Régie à Hydro-Québec-Distribution Page 1 de 12 QUESTION 1

Le 8 octobre 2002 N o du dossier : R-3491-2002 Demande de renseignements n o 1 de la Régie à Hydro-Québec-Distribution Page 1 de 12 QUESTION 1 Page 1 de 12 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) RELATIVE À LA DEMANDE D AUTORISATION DE RÉALISER LE PROJET SYSTÈME D INFORMATION CLIENTÈLE (SIC) FONCTIONNALITÉS QUESTION

Plus en détail

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables

Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm. Reste à déterminer les points incontournables Extrait du site de l'oseo (ex.anvar) http://www.anvar.fr/projlanc.htm Notez que vous trouverez les fiches citées à chaque étape sur le site (Normalement, les liens ont été conservés et fonctionnent) Reste

Plus en détail

Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014

Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014 Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014 Kemsley Design Limited Kemsley Design Limited www.kemsleydesign.com www.column2.com www.kemsleydesign.com www.column2.com Présentation

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

LeaderSHIP BPM TIBCO iprocess Suite The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management Suites, Q1 2006 www.tibco.com TIBCO Software Inc

LeaderSHIP BPM TIBCO iprocess Suite The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management Suites, Q1 2006 www.tibco.com TIBCO Software Inc TIBCO PM iprocess Suite «TIBCO est le seul fournisseur capable de prendre en charge l éventail complet des processus orientés systèmes et humains.» The Forrester Wave : Human-Centric Business Process Management

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

Rational Software Rational Portfolio Manager

Rational Software Rational Portfolio Manager IBM Software Group Rational Software Rational Portfolio Manager Rachid Saoui, rachid.saoui@fr.ibm.com Fabrice Grelier, fabrice.grelier@fr.ibm.com 2003 IBM Corporation genda Gouvernance et Portfolio Management

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Service de migration du centre de données Cisco

Service de migration du centre de données Cisco Service de migration du centre de données Cisco Le service Cisco Data Center Migration Service (service de migration du centre de données Cisco) permet aux entreprises et aux prestataires de services d

Plus en détail

libérales ou encore des particuliers. La société dispose ainsi d un portefeuille

libérales ou encore des particuliers. La société dispose ainsi d un portefeuille TEMOIGNAGE Temoignage Thierry Mazellier - APAVE Sudeurope Directeur Finance et Comptabilité Apave Sudeurope améliore la qualité de la gestion de son poste clients avec Igrec Au travers de son partenariat

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

8 étapes pour obtenir des retours client exploitables

8 étapes pour obtenir des retours client exploitables 8 étapes pour obtenir des retours client exploitables Copyright 2012-2014 CFI Group et Interactive Intelligence, Inc. Tous droits réservés. Les noms de marques, de produits et de services mentionnés dans

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion. Année Universitaire: 2011-2012. L3 Economie et gestion

Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion. Année Universitaire: 2011-2012. L3 Economie et gestion Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion Année Universitaire: 2011-2012 L3 Economie et gestion 1 SEANCE 1 Introduction : Comptabilité de gestion : historique, définitions

Plus en détail

Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud

Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud «Le SaaS va devenir le mode de déploiement par défaut de la technologie RH...» - Paul

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Réduire les risques liés à la migration du réseau de data center

Réduire les risques liés à la migration du réseau de data center Réduire les risques liés à la migration du réseau de data center Optimisez votre architecture et votre investissement IT tout en réduisant la complexité et les risques Les services Cisco de migration de

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Comment l'entreprise peut-elle réduire ses risques informatiques liés aux droits d accès des utilisateurs Livre Blanc Introduction Tous les

Plus en détail

Canon Business Services. Service BPO de contrôle de documents

Canon Business Services. Service BPO de contrôle de documents Canon Business Services Service BPO de contrôle de documents Aperçu du marché Le marché Que ce soit dans le secteur de l industrie, de l ingénierie, du BTP ou de l énergie, un nombre sans cesse croissant

Plus en détail

SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING

SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING Grâce à Siebel CRM On Demand Marketing, vous disposez des outils intégrés qui vous permettront d'améliorer la façon dont vous et votre équipe marketez vos produits sur votre

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Optimisation WAN de classe Centre de Données

Optimisation WAN de classe Centre de Données Optimisation WAN de classe Centre de Données Que signifie «classe centre de données»? Un nouveau niveau de performance et d'évolutivité WAN Dans le milieu de l'optimisation WAN, les produits de classe

Plus en détail

Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante

Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante Faut-il brûler les Business-plan? Animé par : Elise BOUREILLE, Strego Rachid NEDJAR, Rennes Atalante Sommaire 1. Qu est-ce qu un business-plan? 2. La start-up hier et aujourd hui 3. Utilité d un business-plan

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires TIME WINDOW DRIVEN REPORTING POUR DES ANALYSES ET DES RAPPORTS COMPLETS ET EXACTS, À TEMPS TOUT LE TEMPS www.secondfloor.com eframe pour optimiser

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile

Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile Introduction à la solution Business Intelligence (BI) pour l industrie automobile Votre bulletin d information quotidien. Votre solution pour chaque service. Prenez des décisions plus avisées pour développer

Plus en détail

Assistant administratif et comptable niveau 4

Assistant administratif et comptable niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistant administratif et comptable niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistant administratif et comptable niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail