Liste des expéditions françaises en GRECE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liste des expéditions françaises en GRECE"

Transcription

1 Liste des expéditions françaises en GRECE EXPE Katavothres RESPONSABLE PAYS GRECE Péloponèse EXPE RESPONSABLE PA REMY PAYS GRECE Macédoine EXPE Minotaure GRESPA RESPONSABLE B MICHAUT PAYS GRECE Crête Exploration du Mavro Skiadi (347 m), Tripa Volokias (78) EXPE Minautore GS HAVRE/GRESPA RESPONSABLE R MARION PAYS GRECE CRETE 4 juillet au 17 août EXPE Proventina SC CAF RESPONSABLE Frédéric POGGIA 12, rue Turgot GRENOBLE PAYS GRECE Crête Août Page 1 sur 52

2 EXPE MINOTAURE GRESPA, SC Paris, INTER PARIS RESPONSABLE PAYS GRECE CRETE Prospection à l'ouest d'héraklion, découverte du Ponor d'astiraky (135 m). EXPE Proventina RESPONSABLE PAYS GRECE Visite "en classique" du puits de la Provatina de 392 m de profondeur. EXPE MJC LE HAVRE RESPONSABLE PAYS GRECE CRETE Exploration d'une dizaine de cavités modestes. EXPE Macédoine Groupe ERIS (Ornans) RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine été Exploratioon de la résurgence de Mara. Passage d'un siphon de 8 m de long et découverte et topographie de 600 m de galeries. EXPE Grèce RESPONSABLE Jacques SAUTERAU DE CHAFFE PAYS GRECE Ile de Symi Un peu de prospection. Page 2 sur 52

3 EXPE Proventina Société spéléologique de Plantaurel RESPONSABLE Pascal DUMORTIER AIGUILLANES LESPARROU PAYS GRECE plateau d'astraka 20 août Visite du gouffre de la Proventina et découverte du gouffre de la Vire (230 m). EXPE GRECE VULCAINS RESPONSABLE Christian RIGALDIE Quartier les Bonnets Oriol en Royans PAYS GRECE Mont Parnasse août 80 EXPE GRECE CDS 42 RESPONSABLE PAYS GRECE Astraka EXPE Provatina SC Touraine RESPONSABLE JM BLANCHARD PAYS GRECE Crête Visite en classique de la Provatina. EXPE Crête S.C. de Plantaurel RESPONSABLE PAYS GRECE Crête Exploration du LO50 (267) sur le massif des Levka Ori. Page 3 sur 52

4 EXPE RESPONSABLE Richard MAIRE 15, route de la Brède ST MICHEL DE RIEUFRET PAYS GRECE Crête août Découverte d'un puits de 100 m sur l'ida. EXPE GRECE S.C. Forez RESPONSABLE PAYS GRECE Astraka EXPE Crête SC Causses RESPONSABLE PAYS GRECE Crête 9 et 10 août Exploration de la perte des Lauriers Roses (90 m). EXPE Macedoine Groupe ERIS (Ornans) RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine août Continuation de l'exploration de la résurgence de Mara. Passage de deux siphons et découverte de deux kilomètres de galeries. EXPE CRETE ASN, CAF Nîmes, GSBM, GSSM RESPONSABLE PAYS GRECE CRETE 1er au 20 août et septembre Page 4 sur 52

5 EXPE Macedoine Groupe ERIS (Ornans) RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine avril Découverte de six cavités dans le massif de SuoriLofos dont le gouffre Christophos, verticale de 138 mètres. EXPE PELOPONESE GS LANGUEDOC RESPONSABLE Jacques RIEU 160, chemin des Crouzettes ST VINCENT SUR PAYS GRECE PELOPONESE EXPE GRECE Spéléo club Lassalien RESPONSABLE PAYS GRECE sud de Thessalonique 5 au 31 août Prospection des Monts Gamila, Plokos, Astraka (découverte de 6 petites cavités). Prospection de l'olympe (5 petites cavités) Prospection de l'eubee (2 petites cavités) et prospection du Mont Guiona (une cavité). EXPE GRECE VULCAIN RESPONSABLE Christian RIGALDIE Quartier les Bonnets Oriol en Royans PAYS GRECE Péloponèse 30 juin au 16 juillet EXPE GRECE RESPONSABLE PAYS CAF Marseille Gérard PROPOS LE DEVENSON B GRECE Page 5 sur 52

6 EXPE SPELEOPONNESE G.Spéléo Montagne de Fontaine RESPONSABLE PAYS GRECE Péloponnaise 4 au 29 août EXPE CRETE GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE CRETE Exploration de 26 cavités de 3 à 84 m de profondeur. EXPE CRETE CDS 42 RESPONSABLE PAYS GRECE Crête Reconnaissance sur les massifs de Levka Ori, Mt Ida et Lussithi. EXPE Mara Spiteur Fou RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine été Plongé du siphon 4 dans la grotte de Maaras. Découverte de 1,5 km de galeries. Des prospections dans le massif de Falakro permettent de complèter l'inventaire spéléologique de cette région. Découverte d'un puits de 70 mètres et d'un puits de 64 mètres. Page 6 sur 52

7 EXPE Crête C.D.S. Loire RESPONSABLE D KRUPA 26, rue Eugène Joly SAINT ETIENNE PAYS GRECE CRETE SYNTHESE août Trente cavités explorées dont le Gouffre Beranrd, le plus profond (90 m). EXPE Nereïdes GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête août EXPE ALMYROS SCP GSPCC HSM RESPONSABLE Denis PARISIS PAYS GRECE CRETE EXPE Koudhounie GRESPA RESPONSABLE PAYS GRECE Crête, Massif de l'ida Exploration d'une quinzaine de cavités dont le Stous Mesakous Sto Tafka (326 m) et le KO4 ( 105 m) EXPE CRETE CDS 42 RESPONSABLE D KRUPA 26, rue Eugène Joly SAINT ETIENNE PAYS GRECE CRETE août Page 7 sur 52

8 EXPE Almyros SCP, GRESPA RESPONSABLE Denis PARISIS PAYS GRECE Crête 12 août au 1 septembre EXPE Koudhouni GRE Université Paris 6 RESPONSABLE PAYS GRECE crête août Prospection sur le plateau du Koudhouni. Une cinquantaine de petites cavités sont explorées. EXPE ALMYROS GRSPA/SCP RESPONSABLE Hervé LEFEBVRE 96 RUE DES 3 TERRITOIRES VINCENNES PAYS GRECE CRETE ALMYROS EXPE A la recherche de Pithagore SC DES MEMISES RESPONSABLE Patrick SCHALK 14 Croix de Terret ST CERGUES PAYS GRECE ILE DE SAMOS EXPE ALMYROS SCP RESPONSABLE Philippe MORVERAND 5, RUE LEROI GOURKAN GUYANCOURT PAYS GRECE CRETE Page 8 sur 52

9 EXPE Fanourios GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE CRETE FANOURIOS 14 août au 3 septembre EXPE GRECE GS haut Pyreneen de Tarbes RESPONSABLE Michel DOUAT RTE DE LAHOURCADE MONEIN PAYS GRECE EPIRE PELOPONESE EXPE PETRAZOLAKIA GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE CRETE La traditionnelle expédition du GRESPA en crête a rassemblé 18 spéléos au cours du mois d'août. La plongée à 450 m du siphon terminal O Tafko Petrazokia a permis de porter sa profondeur à 475 m. Cette cavité crétoise devient ainsi la plus profonde de Grèce. La prospection systématqiyue de la région au sud d'anoya a fourni de nombreuses cavités dont la plus profonde atteint 120 m. Une plongée à 180 m du siphon terminal de la grotte de Koritsi, explorée en 1984 par les Anglais du SUSS, s'est arrêtée à 45 dans une galerie descendante. Cette cavité atteint actuellement 225 m. Par ailleurs, plusieurs plongées ont permis d'értudier à l'est d'héraklion, dans la baie de Bali, une série d'estavelles. Ces grottes karstiques absorbent l'été des quantités importantes d'eau de mer venant polluer les résurgences d'eau douce de la côte. Enfin l'évolution de la résurgence de l'almyros d'héraklion a été controlée en plongée à la fin de l'expédition. EXPE Psiloritis GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête Août 1991 Page 9 sur 52

10 EXPE LEVKAORI Montélimar Archéo Spéléo Club RESPONSABLE JeanJacques AUDOUARD 3 chemin du Cimetière ANCONE PAYS GRECE Crête 15 août au 15 septembre 1991 EXPE ALMYROS S.C. Paris RESPONSABLE Francis LE GUEN PAYS GRECE Péloponnèse 6 octobre au 9 novembre EXPE Levka Ori ASEUPS (Orsay) RESPONSABLE JeanFrancois GAUCHER 12 avenue des Cottages GIF SUR YVETTE PAYS GRECE Crête août Exploration du gouffre des citernes (400 m). Page 10 sur 52

11 EXPE PSILORITIS GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête 6 au 31 août Comme tous les ans depuis 1985, le G.R.E.S.P.A. a organisé une expédition spéléologique en Crète. Cette année encore, le but du voyage était d'explorer de nouvelles cavités dans la région d'anogia. Nous tenons tout d'abord à remercier le Ministère de la Jeunesse et des Sports qui, par l'intermédiaire des "projets jeunes" nous a permis d'obtenir une aide financière déterminante dans la réalisation de notre expédition. 37 nouvelles cavités ont été découvertes dont la plus profonde atteint 90 mètres. Nous n'avons malheureusement pas eu la chance de découvrir de nouveaux écoulements souterrains, mais ce n'est certainement que partie remise. Par contre, nous avons découvert des restes datant de la dernière guerre ce qui nous a permis de participer à la vie du village d'anogia et d'entendre les petites histoires de l'histoire. Tout le monde veut maintenant nous montrer des cavités où l'on sait qu'il y a des Allemands ou des Italiens qui ont été jetés... Pour l'an prochain, il est prévu de remonter les restes de ces victimes de la résistance pour leur offrir une sépulture au cimetière d'anogia, les villageois tenant à montrer qu'ils ont pardonné à leurs anciens ennemis. Ces relations avec les Grecs ont été le fait marquant de cette expédition : la mairie nous a prêté une superbe maison pour loger dans le village, un berger une maison en montagne pour être plus près de nos zones de recherche. Enfin tout le monde tenait à nous offrir nos consommations au café, ou du raisin, des tomates, etc. Les habitants de la Crête ne considèrent absolument pas, peut être grâce à des expéditions comme la nôtre, la spéléologie comme une activité dangereuse mais plutôt comme une science très utile permettant de découvrir de l'eau là où la surface est aride. Nous avons été conviés, et nous avons accepté avec enthousiasme, à leur exposer nos travaux. Nous avons projeté un film et des diapositives et avons répondu aux nombreuses questions qui nous ont été posées. Le second but de l'expédition était l'organisation d'un stage de formation technique pour les spéléologues crétois que nous avions rencontrés les années précédentes. Le stage a été une réussite complète puisque 6 personnes y ont participé et, d'après leurs commentaires, y ont appris beaucoup de choses. Cette expédition a donc été une réussite, non pas forcément au niveau purement spéléologique puisque nous n'avons pas fait de découvertes majeures, mais sur le plan des Page 11 sur 52

12 EXPE Spilia G.S Scientif. et sportif Perig RESPONSABLE Jean Michel OSTERMANN Bourg CORGNAC PAYS GRECE Crête août 1992 L'équipe du Groupe Spéléologique Scientifique et Sportif de Perigueux a tout d'abord prospecté le massif de RODOPOU (péninsule du Nordouest de la Crête) où furent découvertes une dizaine de cavités de développement inférieur à 100 mètres. Un gros travail de prospection reste à faire. Sur la péninsule de Gramvoussa furent également topographiées quelques grottes inédites, ainsi que l'immense porche de Tersana. Dans un second temps, l'expédition a exploré le massif d'ohra, au sudouest des LefkaOri (Montagnes blanches). Il s'agit d'un horst atteignant 800 mètres d'altitude environ mais dont la fracturation intense laissait espérer de belles explorations. La plupart des gouffres sont situés sur le trajet d'une faille qui sectionne le massif. Les plus importantes sont le Tripa Xerolimnia (gouffre OH8) dans lequel fut découverte une salle importante. Les explorations y sont pour le moment stoppées à 80 m environ au niveau d'une étroiture soufflante. Le gouffre OH25, également un puitsfaille, a été descendu jusqu'à la cote 45 m. Enfin le magnifique gouffre d'effondrement de Kamenos 1 accuse une profondeur de 35 mètres seulement mais une largeur de 110 à 143 mètres. Une vingtaine d'autres gouffres ne dépassant pas 30 mètres de profondeur furent également explorés. Parallèlement, une prospection du littoral situé entre Agia Roumeli et Paléochora (sudouest de l'île) permit la topographie d'une vingtaine de cavités de développement malheureusement réduit en raison de l'important colmatage de conglomérats. D'intéressantes observations géologiques en furent cependant déduites. Par ailleurs, une étude détaillée de la flore d'entrée des cavités a été effectuées ainsi que des prélèvements biospéléologiques. Un film vidéo a été réalisé pendant l'expédition. Enfin des découvertes archéologiques fortuites (poteries) nous ont permis de rencontrer des archéologues d'hania et d'athènes avec lesquels nous avons eu de fructrueux échanges. EXPE Levka Ori Darboun RESPONSABLE Denis ZIEGLER PAYS GRECE Crête juillet Exploration du gouffre Mélindeau (130 m). Page 12 sur 52

13 EXPE Prota i Fili GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête 15 juillet au 31 août Exploration dans le gouffre de Pétrazolakia, Tafkos Timbamatoras (désobstruction). Découverte de Diplo Tafki (320 m) et de Tafkos de Kastellos (102 m) ainsi que de diverses cavités de 10 à 90 m de profondeur. EXPE Levka Ori Interclub Vaucluse RESPONSABLE Denis ZIEGLER PAYS GRECE CRETE août 93 Exploration du gouffre de Melindeau jusqu'à 203 m. Topographie du gouffre Melindeau. Page 13 sur 52

14 EXPE Crète Césame RESPONSABLE PAYS GRECE Crète Quelques membres du CDS 42 se sont rendus dans l'île de Crète au cours de l'été Les principales recherches spéléologiques ont été effectuées dans les Levka Ori et tout particulièrement : * sur le massif du Trypali, * à Omalos. Le massif du Trypali Situé à l'extrémité orientale des Levka Ori, ce massif domine le lac de Kournas, seul lac d'eau douce de la Crète. Ce lac est d'ailleurs alimenté par une résurgence. Notre objectif était la recherche et l'exploration des cavités sur ce massif méconnu du point de vue spéléologique. Nous avions le ferme espoir d'arriver à cerner le bassin d'alimentation du lac de Kournas. Les prospections ont été essentiellement axées sur les zones situées entre les monts Trypali et Angathes. Dans ce grand karst, criblé de dolines en entonnoir mais très concassé, aucune cavité supérieure à 10 mètres n'a pu être décelée. Pour nous, c'était une énorme déception au regard des kilomètres parcourus en distance et en dénivelé dans ces montagnes. Le poljé d'omalos Le poljé d'omalos, situé à l'ouest des Levka Ori, est le point de passage obligé des touristes qui descendent les classiques gorges de Samaria. C'est également un endroit très connu des spéléologues, et les massifs aux alentours sont de ceux qui ont été les plus prospectés de crête. Nous avons fait une visite dans la grotte Tzani et entrepris différentes recherches aux abords du poljé mais sans grands résultats. Dans la partie ouest du poljé, les eaux ont surcreusé les dépôts argileux, parfois sur plusieurs mètres. Nous avons eu la surprise de découvrir, au point extrême drainant les écoulements, un ponor pénétrable que nous avons baptisé "gouffre du 15 août". L'accès se fait par un puits d'une dizaine de mètres, suivi d'une courte galerie. Après quelques désobstructions, nous avons découvert plusieurs centaines de mètres de galeries. Le point bas se situe à 50 mètres et nous nous sommes arrêtés sur siphon. De nombreux passages restent encore à explorer. Le compte rendu détaillé de cette expédition est paru dans la revue «La Botte» N 13 et N 14. Page 14 sur 52

15 EXPE Spilia G.S. scient. et Sprtif de Perigueux RESPONSABLE Jean Michel OSTERMANN Bourg CORGNAC PAYS GRECE CRETE août En premier lieu, l'expédition avait comme objectif la poursuite des explorations et des prospections commencés en 1992 sur le massif d'ohra au sud ouest de la Crète. Nous avons ainsi terminé l'exploration du gouffre OH8 (100 mètres) et celle du gouffre OH 25 ( 76 mètres). Nous avons exploré le gouffre OH 26 (73 mètres), le gouffre de KAMENOS II (un puits d'environ 100 mètres de diamètre descendant à 60 mètres) et quelques petites cavités supplémentaires. Le massif de PSILAFI constituait l'objectif principal du voyage. Malheureusement, de nombreuses journées de prospection sur ce magnifique massif n'ont permis que la découverte d'une quinzaine de petits gouffres généralement de moins de 10 mètres de profondeur. Seul le gouffre Y 11 semble prometteur. Nous nous sommes arrêtés vers 75 mètres sur...un spit! Sur le massif de RODOPOU (nordouest de l'île), nous avons poursuivi les prospections ainsi que l'exploration du gouffre RO l, que nous avions déjà entrevu en 1991 jusqu'à 25 mètres. Après une désobstruction au sommet d'un P45 très concrétionné, nous nous sommes arrêtés à 70 mètres sur obstruction argileuse. Le massif de GRAMVOUSSA, au nordouest de l'île, nous a livré enfin trois cavités supplémentaires, de développement modeste. Une étude botanique et biospéologique menée dans la plupart des cavités nous a permis d'obtenir quelques résultats intéressants. En particulier, nous avons découvert Euscorpius oliveti, un scorpion d'une espèce nouvelle pour la science. Une partie du matériel biologique est encore en cours de détermination. Une publication détaillée regroupant l'ensemble des travaux effectués paraîtra fin Page 15 sur 52

16 EXPE TAFKI RESPONSABLE PAYS GRESPA Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS GRECE Le massif de l'ida en Crète a accueilli, pour la neuvième année consécutive, un groupe de spéléologues français. L'expédition Tafki 94, coorganisée par le Groupe d'etude et de Recherche Spéléologiques de Paris 6 (GRESPa) et la Société Cévenole de Spéléologie et de Préhistoire (SCSP d'alès), a ainsi réuni au camp de base d'agios Fanourios une douzaine de spéléologues français de divers clubs. Les objectifs, clairement définis, s'inscrivaient dans la continuité des précédentes éditions : poursuite de l'exploration du Diplo Tafki (découvert et topographié jusqu'à 280 mètres en 1993), prospection dans des zones encore vierges au sud d'anogia, installation d'un pompage à 170 mètres dans Koritzi (sous réserve que le matériel soit prêt...), renforcer encore les liens d'amitié avec les Crétois, et en particulier avec les spéléos du SpéléoClub d'héraklion. Notre but est de montrer, échanger, former, les faire participer à nos explorations, discuter de leur activité spéléo de l'année et envisager les prochaines expéditions communes. Et si, aujourd'hui, nous gardons tous un souvenir enthousiaste, c'est que Tafki 94 a tenu ses promesses : Les résultats les plus spectaculaires concernent le Diplo Tafki. Après une désobstruction au terminus 1993, il nous emmène jusqu'à la cote 400 mètres. Nous sommes arrêtés sur siphon. Le Diplo Tafki devient ainsi la deuxième cavité du massif en terme de profondeur derrière le Petrazolakia (473 mètres, GRESPa 1990), et le septième de Grèce. Une autre séance d'exploration a permis de jonctionner la "Grande Salle" (200 mètres) avec la "Tres Mitato" (cf. rapport 93). La topographie complète de cette cavité sera dans le rapport à paraître. La prospection a livré une quarantaine de nouvelles cavités, dans l'ensemble assez modestes. Le PR42 s'arrête à 55 mètres et le PR52 à 45 mètres. Le travail de fond dans les cavités déjà connues a été poursuivi. Une escalade artificielle a été faite pour atteindre un affluent à 170 mètres dans Koritzi. Une désobstruction à démarré à l00 mètres dans le très prometteur Tafkura. Enfin, les excellentes relations avec les Crétois et l'intérêt qu'ils ont porté à Tafki 94 n'ont laissé personne indifférent. Certains membres du SC Héraklion ont participé à plein temps ou presque à l'expédition. Ainsi Licourgos Licourgopoulos a participé aux prospections et à la désobstruction dans le Tafkura et Kostas Adamopoulos était avec nous en pointe dans le Diplo Tafki... Le détail de ces résultats, les impressions de chacun, la vie du groupe, tout sera consigné dans le rapport 1994 à paraître. Un chapitre sera consacré, n'en doutons pas, aux grands axes de l'expédition à venir en Crète : Tafki 95. Page 16 sur 52

17 EXPE Tafki GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crète août L équipe de l expédition Tafkoura 95 est composée de neuf membres issus de deux clubs : l ASBE de Barjac et le GRESPa de Paris. Cette expédition est la suite d un travail de longue date. Elle aura permis de renforcer les contacts avec les habitants du village d Anoglia. La recherche de l eau pour les habitants de la région reste un objectif prioritaire. Dans ce cadre, des prélèvements d eau ont été faits par la socièté des eaux (IGME) de la région de Réthimnon, en collaboration avec notre équipe et le plombier du village (Licourgos). Ces prélèvements ont permis de montrer que l eau de la rivière souterraine de Kritzi est potable. Pour le moment, la mairie ne semble cependant pas prête pour investir dans le pompage de cette rivière. Par ailleurs, sur le plan spéléologique, la poursuite de l exploration du Tafkoura, connu depuis longtemps jusqu à 100 m, a permis d atteindre la profondeur de 482 mètres. Cette cavité devient la plus profonde de Grèce. Nous nous sommes arrêtés par manque de temps et de matériel dans un puits qui semble profond de 80 mètres. Les dimensions de plus en plus grandes de la cavité ainsi que son orientation, nous laissent espérer un accès possible au collecteur que nous recherchons depuis longtemps. Par ailleurs, nous avons exploré 23 nouvelles cavités de profondeur inférieure à 100 mètres : *sept cavités (T1, T2, T3, T12, T13, T15, T20 ) ont moins de 10 m de profondeur, * six autres (T4, T6, T17, T18, T21, X1) font moins de 20 m, * cinq autres (T5, T7, T8, T16) font moins de 30 m, * le T19 atteint la profondeur de 33 m, * le T9 descend à 40 m, * le T11 descend à 85 m, * le T14 descend à 90 m, * le T10 descend à 95 m. La plupart de ces cavités sont des puits colmatés par des éboulis. Les développements sont peu importants. Une nouvelle expédition est d ores et déjà prévue pour Nous espérons tous que le Tafkoura tiendra ses promesses et nous livrera une belle rivière souterraine. EXPE Mara Spiteurs fous RESPONSABLE Pascal REILE 2, rue Edmond Euvrard BEURE PAYS GRECE Macédoine été Visite de l'ensemble du réseau de Maaras. Le siphon 4 pourrait être shuntable. Page 17 sur 52

18 EXPE Tafkour'Explo La Tronche, Grespa, l'asbe RESPONSABLE Michel VALENTIN Le Bourdaril ST ANDRE DE CRUZIERES PAYS GRECE Crète 14 juillet au 25 août Durant l'été 1996, une expédition spéléologique, composée d'un noyau de Cévenols de Barjac et d'un couple exilé en Guadeloupe, a rallié l'île de Crète. Son but consistait à poursuivre un travail au long cours de recherche de rivières souterraines susceptibles d'alimenter en eau les villages du nord de l'île. La désobstruction du Tafkoura, très prometteuse, avait été réussie au cours de l'été C'est donc l'exploration de cette magnifique cavité qui a retenu l'attention de l'équipe tout au long de l'été 96. Cette cavité nous a livré peu à peu quatre kilomètres et demi de développement ainsi que trois rivières. Le Tafkoura nous a menés à une profondeur d'environ huit cents mètres. Historique Il y a déjà onze ans que des équipes de spéléos français d'abord le club parisien GRESPA rejoint par d'autres clubs s'emploient à rechercher des rivières sous le massif du Psiloritis. Au fur et à mesure des expéditions estivales, des liens d'amitié se sont noués entre les habitants du village d'anogia, certains spéléos français et leurs homologues crétois. C'est pourquoi l'expédition revendique la double identité francogrecque, sans en avoir obtenu la reconnaissance administrative officielle. Il convient de rappeler que les spéléos n'explorent pas les trous de Crète pour le seul plaisir de descendre sous terre, mais d'abord pour rechercher de l'eau. Sa découverte éviterait de fréquentes coupures durant la saison sèche ainsi qu'un acheminement hasardeux sur des dizaines de kilomètres. Depuis trois étés, les membres de l'équipe s'étaient activés à élargir une étroiture au bas d'un puits de cent mètres de profondeur. L'air aspirant ressenti au niveau de ce passage, gros comme le poing, laissait augurer une suite importante, laquelle pouvait conduire à la rivière de tous les espoirs! Ce n'est qu'a l'issue de l'été 1995 que l'étroiture, surnommée à juste titre " dynamite ", fut enfin franchie. Malgré ses efforts, l'équipe ne put progresser audelà de 480 mètres, faute de temps et de moyens humains. L'exploration s'arrêta au milieu d'un gros puits. Expédition 1996 Entre le 25 juillet et le 25 août 1996 dates correspondant au démarrage effectif et à notre dernière sortie nous avons équipé, photographié, exploré et topographié la cavité, jusqu'à une profondeur de 800 mètres. Tafkoura devient la cavité la plus profonde de Grèce et nous y avons recensé trois rivières souterraines. Résultats et perspectives Le Tafkoura n'est pas exploitable dans l'immédiat pour l'alimentation en eau du village. Le débit suffisant se trouve à la cote 700 mètres, ce qui exigerait des moyens considérables pour remonter l'eau à la surface. Cependant, la structure complexe du réseau ne permet pas d'exclure la possibilité de découvrir un collecteur apte à être pompé, dans une galerie moins profonde qui aurait échappé à nos investigations. Il faudra prendre le temps d'aller "à la chasse aux courants d'air " pour vérifier cette hypothèse. Mais, au cours de l'été passé, le seul suivi des passages les plus évidents a Page 18 sur 52

19 suffi à occuper notre temps! D'autres trous, situés à plus basse altitude, livreront peutêtre un jour un accès plus aisé vers un collecteur... Le concours d'un spéléologue, spécialiste en hydrogéologie, serait bienvenu pour valider les résultats de ces trouvailles et en tirer les conclusions positives. Ce travail de fourmis, amorcé il y a onze ans sous le massif crétois du Psiloritis, a avancé d'un grand pas avec la découverte de rivières d'un débit important. Il n'en demeure pas moins que, autour du village d'anogia, I'exploration des réseaux du Tafkoura ne fait que commencer... EXPE Crète GS Catamaran RESPONSABLE Gérard BROCARD 46, Rue Ohemichene MONTBELIARD PAYS GRECE Crète août 96 Situation Le massif de Levka Ori est situé à l'ouest de l'île de Crète. Il culmine à 2452 mètres (Pachnes) et présente une surface de 20 kilomètres sur 30 kilomètres. La zone que nous prospectons se trouve au centre du massif à hauteur du village de Mélidonie, et s'étage à une altitude de 1400 mètres à 1600 mètres. Le gouffre LOC1 se situe 100 mètres en contrebas de la grotte servant de camp de base. Il s'ouvre sur la lèvre d'un énorme effondrement. L'entrée est de faible dimension : 1 mètres sur 0,50 mètres. Déroulement de l'expédition Un accident routier en début d'expédition nous fait perdre deux journées. Le matériel est monté jusqu'à 850 mètres d'altitude par véhicule. Une bergerie nous est gracieusement prêtée par un habitant. Trois jours de portages sont nécessaires pour hisser le matériel jusqu'à la grotte servant de camp de base à 1600 mètres d'altitude. Il n'existe ni chemin ni sentier pour accéder à cette zone. Le déséquipement du camp demande le même effort. Il existe un seul point d'eau accessible sur le massif. Il se situe à 70 mètres dans le gouffre LOC23. Nous y installons un palan en fixe afin de remonter un maximum d'eau par corvée (150 litres). L'équipement du gouffre jusqu'au terminus de 275 mètres, ainsi que l'aménagement du méandre déjà exploré (perceuse à moteur thermique et explosif) nous ont occupés pendant trois jours. Nous avons installé une ligne téléphonique jusqu'au fond du P230. Enfin quatre jours d'exploration nous ont permis d'atteindre la cote 440 mètres en nous arrêtant au sommet d'un puits sondé sur une centaine de mètres. Nous avons dû aménager à l'explosif quatre zones étroites entre les puits. Résultats Malgré nos déboires mécaniques, nous avons pu progresser de manière très appréciable dans ce gouffre. La suite semble très prometteuse : arrêt au sommet d'un grand puits. Il semblerait que nous ayons franchi les zones étroites. Les prochains obstacles devraient se résumer à des puits à descendre. Nous filons enfin vers le collecteur. Page 19 sur 52

20 EXPE Levka Ori GS Catamaran RESPONSABLE Léon BONVALOT Ferme de Montglioz MONTECHEROUX PAYS GRECE Crète L histoire août Du 2 au 23 août 1997, le Groupe Spéléo CATAMARAN de Montbéliard a mené pour la 7ème année une campagne d explorations en Crète, sur le massif montagneux des Levka Ori, ceci dans le cadre des grandes explorations spéléologiques à l étranger de la Fédération Française de Spéléologie. Découvert et exploré en partie dès 1990 par le groupe, le gouffre Gorgothakas (prononcer «Gorgofakasse») ou Loc1 était le but essentiel de cette expédition. Abandonné en 1996 à la cote 452 m, nous avons atteint la profondeur de 985 m sans toutefois toucher le fond de la cavité. En effet, nous nous sommes arrêtés au sommet d une cascade d une vingtaine de mètres surplombant une immense salle dans laquelle chemine une rivière souterraine. Celleci a un débit estimé à environ 50 litres/seconde, avec des pics de crue sensibles dans le courant de l aprèsmidi, dus à la fonte des névières. Petit descriptif d un grand trou Trois grandes verticales de 230, 146 et 208 mètres et un méandre amènent rapidement les explorateurs à 700 m sous terre. Deux chemins sont alors possibles : une rivière souterraine que l on peut suivre de cascades en cascades jusqu à un siphon et une grande galerie fossile rapidement colmatée par des argiles sableuses. Heureusement, un passage en hauteur permet de courtcircuiter ces deux obstacles, de retrouver un actif et de descendre par une série de cascades très arrosées à la cote de 985 m. La suite ne fut pas explorée mais uniquement entrevue : une cascade d une vingtaine de mètres donne accès à ce qui semble être une immense salle ou galerie dans laquelle chemine la rivière souterraine. A suivre. L avenir Le gouffre s ouvrant à l altitude de 1500 m et le massif montagneux culminant à plus de 2400 m, le potentiel spéléologique à venir est énorme. Aux vues des résultats obtenus dans le Gorgothakas et des reconnaissances effectuées sur le massif, nous pouvons raisonnablement espérer des profondeurs de 1300 à 1400 m et de nombreux kilomètres dans les grandes galeries du collecteur supposé. De tels objectifs nécessitent un bivouac souterrain et ne peuvent donc être atteints qu avec une intendance encore plus importante que celle mise en œuvre cette année. C est pourquoi le Groupe Spéléo Catamaran qui s emploie d ores et déjà à préparer une nouvelle expédition pour 1998 compte énormément sur l aide du maire de Mélidoni qui s est proposé pour solliciter un hélicoptère auprès de l armée grecque. Une telle solution pour le transport nous ferait gagner plusieurs jours d exploration et permettrait plus facilement à quelques uns d entre nous de se consacrer à l exploration des cavités proches du village, en vue d une recherche en eau. Page 20 sur 52

La valeur, la vulnérabilité, la menace et le besoin de protection des grottes suisses (Géotopes spéléologiques)

La valeur, la vulnérabilité, la menace et le besoin de protection des grottes suisses (Géotopes spéléologiques) SOCIETE SUISSE DE SPELEOLOGIE SCHWEIZERISCHE GESELLSCHAFT FÜR HÖHLENFORSCHUNG SOCITETA SVIZZERA DI SPELEOLOGIA KOMMISSION FÜR DOKUMENTATION COMMISSION DE DOCUMENTATION Concept pour l évaluation de La valeur,

Plus en détail

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m

PASS ARAN. Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m PASS ARAN Maison du Valier - Gite Eylie 9 h 25 mn Dénivelée +1642m -1582 m Maison du Valier 950m 0h Tél 05 61 01 01 01 Suivre vers le Nord le GR 10 (balisage rouge et blanc) qui remonte au parking pour

Plus en détail

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT

Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT COMPTE RENDU DE VISITE ECOLE CENTRALE PARIS Nouvel immeuble de bureaux pour la C.U.B - Groupe FAYAT Introduction Pour la dernière journée de notre voyage d intégration, nous avons été accueillis le vendredi

Plus en détail

4. Les services et prestations internes

4. Les services et prestations internes 4. Les services et prestations internes Parc aquatique Deux jolies piscines dont une chauffée, une pataugeoire, un jacuzzi et un toboggan le tout encadré d'un magnifique espace solarium avec bains de soleil.

Plus en détail

Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept.

Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept. Montage d une pompe solaire à la ferme ZOB d Antsirabé Financement : Touraine-Madagascar. Réalisation : Francis et Maryse MENANTEAU Sept. 2014 Le 5 septembre 2014, comme convenu, Bernadet, responsable

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Saint-Ferjeux (25) Découverte d une cavité karstique sur un site RTE BRGM/RP-61330-FR janvier 2011 Cadre de l expertise : Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau Date

Plus en détail

Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis

Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis Présents : Jean-Michel Eychenne Patrice Brod Christine Sauvaire Sigrid Pageot Philippe Lerale Isabelle Allemand Elisabeth Jouannaux Jean-Marc Prud'Homme Maxime

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Lic. A5862 Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Jour 1 arrivée Funchal (B) Arrivée à l aéroport de Funchal en fin de soirée. Prise en charge de votre voiture de location et direction vers

Plus en détail

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle Sentiers pédestres Nous avons la chance d avoir sur notre territoire, la présence du sentier national. Ce sentier qui traverse tout le Canada a été initié par Douglas Campbell de Calgary en 1971. Au Québec,

Plus en détail

Grottes et Avens des Grands Causses

Grottes et Avens des Grands Causses Grottes et Avens des Grands Causses Rappel (voir la page «les grands Causses) : suite au soulèvement des Alpes et des Pyrénés, les dépôts jurassiques calcaro-dolomitiques se trouvant à l'air libre vont

Plus en détail

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr

Mémento. pour partir en montagne l été en. sécurité. www.sports.gouv.fr Mémento pour partir en montagne l été en sécurité www.sports.gouv.fr Avant une sortie Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer,

Plus en détail

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët. Département 56

Le Haut Ellé. Station de pompage de Barréguan près D790 Le Grand Pont sous le Faouët. Département 56 Le Haut Ellé Station de pompage de Barréguan près D790 "Le Grand Pont" sous le Faouët Département 56 Présentation L'Ellé regroupe tous les niveaux techniques, ainsi l'ellé peut être divisée en trois tronçons

Plus en détail

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT!

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! un jeu de Pierre Charriot Des amis se sont lancés un défi : être capable d'escalader le plus haut possible une chaîne de montagne. Mais, attention, nous n'avons pas affaire

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune

Plus en détail

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION 1. LES DIFFERENTS TYPES DE CARTES A. Cartes routières et touristiques - MICHELIN 1/150 000 à 1/200 000 - IGN Régionales : 1/250 000 TOP 100 1/100 000 Série Plein

Plus en détail

Raid Glace et Feu Islande

Raid Glace et Feu Islande Raid Glace et Feu Islande 5 au 26 juillet 2016 Présentation : Le raid "Glace et Feu" commence par une traversée maritime au départ d Hirtshals au Danemark pour vous faire découvrir vos premières images

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 www.palaiseau4807.fr Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 Sommaire Programme des activités hebdomadaires Randonnées page 2 Marche nordique page 2 Activités Raquettes Séjour raquettes itinérant

Plus en détail

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU

IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU IDENTIFICATION DE LA MASSE D'EAU Libellé de la masse d'eau : Estuaire - Loire Code de la masse d'eau : Code européen : FRG022 Ecorégion : Plaines occidentales Départements et régions concernées : N Département

Plus en détail

MISSION PORT-AU-PRINCE III

MISSION PORT-AU-PRINCE III MISSION PORT-AU-PRINCE III (HAÏTI AOÛT 2011) CRECHE «NOTRE DAME DE LA NATIVITE» 8bis, rue Delva quartier FONTAMARA n 27 Rappel : Georges et son équipe sont rentrés d'haïti fin mars 2010 où ils ont travaillé

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

La Chapelle de la Ferme d Ithe

La Chapelle de la Ferme d Ithe La Chapelle de la Ferme d Ithe Le Tremblay-sur-Mauldre / Jouars-Pontchartrain (78 Yvelines) Une dizaine de jeunes, âgés de 17 à 20 ans, ont inauguré, durant les deux dernières semaines de juillet, une

Plus en détail

GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007. Société d=histoire de l=outaouais C.P. 1007, Succ. Hull Gatineau (Québec) J8X 3X5 michel.prevost@uottawa.

GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007. Société d=histoire de l=outaouais C.P. 1007, Succ. Hull Gatineau (Québec) J8X 3X5 michel.prevost@uottawa. MÉMOIRE DE LA SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE L'OUTAOUAIS SOUMIS À LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME SUR L AVENIR DU CENTRE-VILLE DE GATINEAU GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007 Société d=histoire

Plus en détail

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre?

Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Questions pratiques: Comment éviter la condensation sur la vitre intérieur de ma fenêtre? Qu est-ce que la condensation? L air contient de la vapeur d eau en suspension. Des études spécialisées démontrent

Plus en détail

Fiche technique CONSTRUCTION D UNE LAVOGNE SUR LA COMMUNE DE COLLIAS

Fiche technique CONSTRUCTION D UNE LAVOGNE SUR LA COMMUNE DE COLLIAS Fiche technique CONSTRUCTION D UNE LAVOGNE SUR LA COMMUNE DE COLLIAS Lavogne : abreuvoir pour les troupeaux établi sur une couche d'argile imperméable. Naturelles à l'origine, elles sont souvent empierrées

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

CAMPAGNE MER MONTAGNE. Arpajon Les centres de vacances de 4 à 17 ans Aide aux départs et «Bon Plans Vacances» pour les 16-25 ans

CAMPAGNE MER MONTAGNE. Arpajon Les centres de vacances de 4 à 17 ans Aide aux départs et «Bon Plans Vacances» pour les 16-25 ans CAMPAGNE MER MONTAGNE été 2015 Arpajon Les centres de vacances de 4 à 17 ans Aide aux départs et «Bon Plans Vacances» pour les 16-25 ans Séjours proposés par le service Enfance de la Mairie et les accueils

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire

Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire Délégation territoriale du Val-d Oise Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire Maîtriser la température de l eau chaude sanitaire L exploitant d un réseau d eau

Plus en détail

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi DOSSIER DE SPONSORING 2015 12 EN 2015, 4E ÉDITION DE LA TORGON SKIALPI, ET 15 ANS DE COURSES DE SKI-ALPINISME À TORGON! SOMMAIRE 4 ORGANISATION La TorgonSkialpi, un comité passionné! 5 UN PEU D HISTOIRE

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Du 2 au 9 Avril 2016

Du 2 au 9 Avril 2016 Circuit MOTO Maroc TRIUMPH TRAVEL Du 2 au 9 Avril 2016 www.monsieurpingouin.com/triumph-travel www.triumphmotorcycles.fr VOTRE ITINÉRAIRE - MAROC 2016 Jour 1 Arrivée à Marrakech Rendez-vous à Marrakech

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour France & Suisse Tour du Mont-Blanc De Chamonix àla Fouly Le tour du Mont-Blanc, ou TMB, est légendaire avec ses paysages grandioses environnants le plus haut sommet de l Europe occidentale. Le bonheur

Plus en détail

Localiser S orienter «Le local»

Localiser S orienter «Le local» «Le local» 5-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - Etre capable de repérer en fonction des points cardinaux. - Etre capable de se repérer en fonction des points cardinaux. Applications En classe : orienter

Plus en détail

MONTE-CARLO ROLEX MASTERS 11 19 AVRIL 2015. Conditions particulières consenties aux Clubs et Ecoles de Tennis

MONTE-CARLO ROLEX MASTERS 11 19 AVRIL 2015. Conditions particulières consenties aux Clubs et Ecoles de Tennis MONTE-CARLO ROLEX MASTERS 11 19 AVRIL 2015 Conditions particulières consenties aux Clubs et Ecoles de Tennis Ces conditions sont appliquées uniquement en réservation avant le premier jour du tournoi pour

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Rapport bourse Explora

Rapport bourse Explora 05/09/2011 Rapport bourse Explora Stage de 3 mois au Brésil Raphaël BONSANG raphael.bonsang@ecl2012.ec-lyon.fr Ecole Centrale Lyon 1 Vie pratique - Logement : Lors de ma demande de stage, j ai demandé

Plus en détail

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX

Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX Système de récupération des eaux de pluies JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX RECUPERATION D EAUX de PLUIE au JARDIN BOTANIQUE DE BORDEAUX A quelques centaines de mètres de l historique «PONT de PIERRE» enjambant

Plus en détail

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver VALMEINIER - SAVOIE LE CHALET Situé à 1500 m d altitude, au pied des pistes de ski (téléski à 20 m), et à 800 m du village,

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

document de travail Phase 2 : groupe de travail Eau et biodiversité

document de travail Phase 2 : groupe de travail Eau et biodiversité document de travail Extrait du tableau de bord de la Région de Bruxelles-Capitale, amendé par la Coordination associative : «Nouvelles Rivières Urbaines» et biodiversité 1.2.1. intégration des principes

Plus en détail

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS

PRÉSENTE. Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS PRÉSENTE Alimentée par GUIDE DES CHAUFFEURS LA COURSE DU GRAND DÉFI PIERRE LAVOIE ÉDITION 2015 TABLE DES MATIÈRES Mission... 4 Contexte de l évènement... 4 Horaire... 5 La Course de nuit vendredi 8 mai...

Plus en détail

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités La sécurité du passager dépend pour une grande part du conducteur, mais il a aussi sa part de responsabilité. Des règles spécifiques en fonction du

Plus en détail

pour partir en montagne l'été en

pour partir en montagne l'été en pour partir en montagne l'été en Avant une sortie GR GR PAYS Choisissez une activité à votre mesure. Choisissez votre itinéraire en fonction de vos capacités (ne pas se surestimer, dosez ses efforts )

Plus en détail

TOUR DES LACS DU MERCANTOUR PARTIE NORD

TOUR DES LACS DU MERCANTOUR PARTIE NORD Bureau : 37, rue Manuel BP3 F- 04400 BARCELONNETTE Tél.04 92 81 29 97 contact@montagnes-ubaye.com www.ubaye-aventure.com TOUR DES LACS DU MERCANTOUR PARTIE NORD Randonnée itinérante 7 jours / 6 nuits Le

Plus en détail

Informations générales. Massif du Saint Gothard / Cristallina. Andermatt Airollo

Informations générales. Massif du Saint Gothard / Cristallina. Andermatt Airollo MASSIF DU SAINT GOTHARD / CRISTALLINA ANDERMATT AIROLLO Ou comment allier randonnée à ski, paysages de haute montagne et étapes quasi gastronomiques dans des refuges soignés. Allons au bout de la Suisse!

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT N Spécial 17 décembre 2013 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV»

GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV» PRÉSENTATION GR 782 «LE CHEMIN HENRI IV» De Lourdes à Artiguelouve (jonction avec le GR 653) Le Chemin Henri IV, célèbre dans le Béarn, relie Lourdes à Pau en empruntant une ancienne voie romaine établie

Plus en détail

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage

Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Bali : 14 années de découvertes compilées dans un guide culture et voyage Tombés sous le charme de Bali lors d un premier voyage en 2000, Roselyne et Pierre-Yves sillonnent depuis l île des dieux. Après

Plus en détail

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices Unité D Probabilité Exercice 1 : Chemins 1. Aline habite la maison illustrée ci-dessous. Le diagramme illustre les murs et les portes. a) Combien existe-t-il de chemins possibles entre la pièce A et la

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

4 édition / 2014-2015

4 édition / 2014-2015 Infos STO XV 4 édition / 2014-2015 DIM 22.12 Réception de FOIX. Suite à la petite défaite chez le leader Leguevin, l accent a été mis sur l importance du résultat du prochain match contre Foix à St Orens.

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Grande Canarie All-mountain trip.

Grande Canarie All-mountain trip. Grande Canarie All-mountain trip. Située au sud de sa grande soeur Ténérife la Grande Canarie possède un climat ensoleillé tout au long de l année avec une température moyenne annuel de 24 degrés.avec

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes de la Vallée de la Gorre Service Public d Assainissement Non Collectif 2, Place de l'église 87310 Saint-Laurent-sur-Gorre 05 55 48 19 20 / spanc.vallee.gorre@orange.fr DEMANDE D

Plus en détail

Principes de fonctionnement de l assainissement

Principes de fonctionnement de l assainissement l assainissement Principes de fonctionnement de l assainissement L installation de l assainissement non collectif peut se décomposer en 5 parties : la ventilation Elle permet l évacuation des gaz de fermentation

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

BADGE de BOIS I. Feux de camps

BADGE de BOIS I. Feux de camps BADGE de BOIS I Feux de camps Le but d organiser des feux de camp Les activités théâtrales, les histoires, les chansons et la musique peuvent tous être utilisés efficacement dans un programme de feu de

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

Tout sous le même toit dans un écrin de montagnes à l entrée du Valais.

Tout sous le même toit dans un écrin de montagnes à l entrée du Valais. Le Palladium de Champéry est un centre sportif et culturel de renommée internationale. Sa conception «Tout sous un même toit» est idéal pour les rencontres de fédérations, les clubs sportifs de tous niveaux,

Plus en détail

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER N 1 - DÉCEMBRE 2014 - JANVIER 2015 LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER UN PETIT MOT... La période estivale de 2014, au sein du dispositif L'été à Gentilly, a été l'occasion pour les Antennes

Plus en détail

Sport de montagne et sports nature

Sport de montagne et sports nature Sport de montagne et sports nature Quelle maîtrise d ouvrage pour quel projet de territoire? Les acteurs et leurs stratégies L innovation dans les stations de montagne -Un enjeu d utilisation du territoire

Plus en détail

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25

spanc@gde-guadeloupe.com Téléphone: 0590 89 46 25 Informations générales Fiche déclarative pour examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collective Service Public de l Assainissement Collectif spanc@gde-guadeloupe.com

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur

Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Conseils pour la mise en place du bac dégraisseur Généralités Le bac dégraisseur doit avoir un volume au moins égal à 200 litres, s il reçoit les eaux de cuisine seules et un volume au moins égal à 500

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

MIDI RÉTRO AUTO. 1, 2, 3 mai 2015. TOULOUSE - 3 ème Salon INTERCLUBS. www.midiretroauto.fr DOSSIER EXPOSANT. Email : contact@midiretroauto.

MIDI RÉTRO AUTO. 1, 2, 3 mai 2015. TOULOUSE - 3 ème Salon INTERCLUBS. www.midiretroauto.fr DOSSIER EXPOSANT. Email : contact@midiretroauto. TOULOUSE - 3 ème Salon INTERCLUBS 1, 2, 3 mai 2015 dans les locaux de TEA 500, av. de Garossos - 31700 - BEAUZELLE DOSSIER EXPOSANT www.midiretroauto.fr Email : contact@midiretroauto.fr 1-2-3 mai 2015

Plus en détail

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant)

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de Cuisines (meubles, carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - VMC (Ventilation

Plus en détail

GESTION DE TRAFIC GESTION DES CRISES HIVERNALES LE SUIVI ET L ALERTE METEO

GESTION DE TRAFIC GESTION DES CRISES HIVERNALES LE SUIVI ET L ALERTE METEO Gestion de trafic, gestion des crises hivernales : le suivi et l alerte météo M. Guy LEGOFF Directeur Régional Météo Sud-Est 2, bd du château double 13908 Aix-en-Provence Cedex 2 Tél.: 33 (0)4 42 95 90

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Depuis le mois de novembre 2012, les réfugiés du camp dont le statut a été rejeté

Plus en détail

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre ROUCHON Déborah Licence Sciences de Gestion IUP Management de Saint Etienne Rapport de Fin de Séjour Bournemouth Angleterre Avril - Mai - Juin 2011 I / Vie pratique Logement J ai passé la première semaine

Plus en détail

Des vacances à vivre ensemble

Des vacances à vivre ensemble Séjours enfants et ados Des vacances à vivre ensemble Colonie 6 à 12 ans Camps 13 à 17 ans Une aventure extraordinaire pour t éclater en toute liberté Dévoile ton côté sauvage! Si tu es un peu explorateur

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Compte rendu du projet solaire au Ladakh

Compte rendu du projet solaire au Ladakh Compte rendu du projet solaire au Ladakh Rappel du projet L objectif de l association «Juley» Enfant du Ladakh est d aider deux écoles de la vallée de la Nubra, au Ladakh, au nord de l Inde, dans l Himalaya

Plus en détail

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux.

Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Maison de l Enfant et des Découvertes 4 avenue Aristide Briand 27000 Evreux. Heures d ouverture pour le public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Téléphone Fax 02 32 33 47 39 02 32 33 71

Plus en détail

Bonjour à tous et merci pour votre intérêt concernant la sortie au Circuit Magny-Cours Club que nous organisons.

Bonjour à tous et merci pour votre intérêt concernant la sortie au Circuit Magny-Cours Club que nous organisons. Edito Bonjour à tous et merci pour votre intérêt concernant la sortie au Circuit Magny-Cours Club que nous organisons. Depuis la création de l'association en 2001, Atoc a organisé de nombreux "rallyes

Plus en détail

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets)

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets) Location tente de réception 5x10 état neuf gris clair et blanc La tente de réception est conçue pour une utilisation lors des fêtes et autres événements est, en tant que tels, uniquement destiné à un montage

Plus en détail

Fonctionnement du système karstique en val d Orléans 2. La source le Bouillon au parc floral d Orléans La Source

Fonctionnement du système karstique en val d Orléans 2. La source le Bouillon au parc floral d Orléans La Source Régionale Orléans Tours Visualiser cette sortie dans Google Earth Fonctionnement du système karstique en val d Orléans 2. La source le Bouillon au parc floral d Orléans La Source Position géographique

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise

Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Mesdames, Messieurs, Bienvenue en Tarentaise -Vanoise Re-découvrir une des régions touristiques les plus cotées et estimées de France, Randonner à la lisière ou dans le premier territoire en France classé

Plus en détail

Escalade dans le Briançonnais

Escalade dans le Briançonnais Escalade dans le Briançonnais Du vendredi 12 au dimanche 14 juin ENCADRANT(S) : Michel Clerget : 06 09 62 90 38 Email : voir rubrique «kifaikoi» sur le site web Anne Claire Cunin : 06 70 92 10 28 Email

Plus en détail

Chauve-Souris Auvergne. Place Amouroux. 63 320 Montaigut-le-Blanc. Tel : 04.73.89.13.46. contact@chauve-souris-auvergne.fr

Chauve-Souris Auvergne. Place Amouroux. 63 320 Montaigut-le-Blanc. Tel : 04.73.89.13.46. contact@chauve-souris-auvergne.fr Chauve-Souris Auvergne Place Amouroux 63 320 Montaigut-le-Blanc Tel : 04.73.89.13.46. contact@chauve-souris-auvergne.fr www.chauve-souris-auvergne.fr Association d étude et de conservation des chiroptères

Plus en détail