Liste des expéditions françaises en GRECE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Liste des expéditions françaises en GRECE"

Transcription

1 Liste des expéditions françaises en GRECE EXPE Katavothres RESPONSABLE PAYS GRECE Péloponèse EXPE RESPONSABLE PA REMY PAYS GRECE Macédoine EXPE Minotaure GRESPA RESPONSABLE B MICHAUT PAYS GRECE Crête Exploration du Mavro Skiadi (347 m), Tripa Volokias (78) EXPE Minautore GS HAVRE/GRESPA RESPONSABLE R MARION PAYS GRECE CRETE 4 juillet au 17 août EXPE Proventina SC CAF RESPONSABLE Frédéric POGGIA 12, rue Turgot GRENOBLE PAYS GRECE Crête Août Page 1 sur 52

2 EXPE MINOTAURE GRESPA, SC Paris, INTER PARIS RESPONSABLE PAYS GRECE CRETE Prospection à l'ouest d'héraklion, découverte du Ponor d'astiraky (135 m). EXPE Proventina RESPONSABLE PAYS GRECE Visite "en classique" du puits de la Provatina de 392 m de profondeur. EXPE MJC LE HAVRE RESPONSABLE PAYS GRECE CRETE Exploration d'une dizaine de cavités modestes. EXPE Macédoine Groupe ERIS (Ornans) RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine été Exploratioon de la résurgence de Mara. Passage d'un siphon de 8 m de long et découverte et topographie de 600 m de galeries. EXPE Grèce RESPONSABLE Jacques SAUTERAU DE CHAFFE PAYS GRECE Ile de Symi Un peu de prospection. Page 2 sur 52

3 EXPE Proventina Société spéléologique de Plantaurel RESPONSABLE Pascal DUMORTIER AIGUILLANES LESPARROU PAYS GRECE plateau d'astraka 20 août Visite du gouffre de la Proventina et découverte du gouffre de la Vire (230 m). EXPE GRECE VULCAINS RESPONSABLE Christian RIGALDIE Quartier les Bonnets Oriol en Royans PAYS GRECE Mont Parnasse août 80 EXPE GRECE CDS 42 RESPONSABLE PAYS GRECE Astraka EXPE Provatina SC Touraine RESPONSABLE JM BLANCHARD PAYS GRECE Crête Visite en classique de la Provatina. EXPE Crête S.C. de Plantaurel RESPONSABLE PAYS GRECE Crête Exploration du LO50 (267) sur le massif des Levka Ori. Page 3 sur 52

4 EXPE RESPONSABLE Richard MAIRE 15, route de la Brède ST MICHEL DE RIEUFRET PAYS GRECE Crête août Découverte d'un puits de 100 m sur l'ida. EXPE GRECE S.C. Forez RESPONSABLE PAYS GRECE Astraka EXPE Crête SC Causses RESPONSABLE PAYS GRECE Crête 9 et 10 août Exploration de la perte des Lauriers Roses (90 m). EXPE Macedoine Groupe ERIS (Ornans) RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine août Continuation de l'exploration de la résurgence de Mara. Passage de deux siphons et découverte de deux kilomètres de galeries. EXPE CRETE ASN, CAF Nîmes, GSBM, GSSM RESPONSABLE PAYS GRECE CRETE 1er au 20 août et septembre Page 4 sur 52

5 EXPE Macedoine Groupe ERIS (Ornans) RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine avril Découverte de six cavités dans le massif de SuoriLofos dont le gouffre Christophos, verticale de 138 mètres. EXPE PELOPONESE GS LANGUEDOC RESPONSABLE Jacques RIEU 160, chemin des Crouzettes ST VINCENT SUR PAYS GRECE PELOPONESE EXPE GRECE Spéléo club Lassalien RESPONSABLE PAYS GRECE sud de Thessalonique 5 au 31 août Prospection des Monts Gamila, Plokos, Astraka (découverte de 6 petites cavités). Prospection de l'olympe (5 petites cavités) Prospection de l'eubee (2 petites cavités) et prospection du Mont Guiona (une cavité). EXPE GRECE VULCAIN RESPONSABLE Christian RIGALDIE Quartier les Bonnets Oriol en Royans PAYS GRECE Péloponèse 30 juin au 16 juillet EXPE GRECE RESPONSABLE PAYS CAF Marseille Gérard PROPOS LE DEVENSON B GRECE Page 5 sur 52

6 EXPE SPELEOPONNESE G.Spéléo Montagne de Fontaine RESPONSABLE PAYS GRECE Péloponnaise 4 au 29 août EXPE CRETE GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE CRETE Exploration de 26 cavités de 3 à 84 m de profondeur. EXPE CRETE CDS 42 RESPONSABLE PAYS GRECE Crête Reconnaissance sur les massifs de Levka Ori, Mt Ida et Lussithi. EXPE Mara Spiteur Fou RESPONSABLE PAYS GRECE Macédoine été Plongé du siphon 4 dans la grotte de Maaras. Découverte de 1,5 km de galeries. Des prospections dans le massif de Falakro permettent de complèter l'inventaire spéléologique de cette région. Découverte d'un puits de 70 mètres et d'un puits de 64 mètres. Page 6 sur 52

7 EXPE Crête C.D.S. Loire RESPONSABLE D KRUPA 26, rue Eugène Joly SAINT ETIENNE PAYS GRECE CRETE SYNTHESE août Trente cavités explorées dont le Gouffre Beranrd, le plus profond (90 m). EXPE Nereïdes GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête août EXPE ALMYROS SCP GSPCC HSM RESPONSABLE Denis PARISIS PAYS GRECE CRETE EXPE Koudhounie GRESPA RESPONSABLE PAYS GRECE Crête, Massif de l'ida Exploration d'une quinzaine de cavités dont le Stous Mesakous Sto Tafka (326 m) et le KO4 ( 105 m) EXPE CRETE CDS 42 RESPONSABLE D KRUPA 26, rue Eugène Joly SAINT ETIENNE PAYS GRECE CRETE août Page 7 sur 52

8 EXPE Almyros SCP, GRESPA RESPONSABLE Denis PARISIS PAYS GRECE Crête 12 août au 1 septembre EXPE Koudhouni GRE Université Paris 6 RESPONSABLE PAYS GRECE crête août Prospection sur le plateau du Koudhouni. Une cinquantaine de petites cavités sont explorées. EXPE ALMYROS GRSPA/SCP RESPONSABLE Hervé LEFEBVRE 96 RUE DES 3 TERRITOIRES VINCENNES PAYS GRECE CRETE ALMYROS EXPE A la recherche de Pithagore SC DES MEMISES RESPONSABLE Patrick SCHALK 14 Croix de Terret ST CERGUES PAYS GRECE ILE DE SAMOS EXPE ALMYROS SCP RESPONSABLE Philippe MORVERAND 5, RUE LEROI GOURKAN GUYANCOURT PAYS GRECE CRETE Page 8 sur 52

9 EXPE Fanourios GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE CRETE FANOURIOS 14 août au 3 septembre EXPE GRECE GS haut Pyreneen de Tarbes RESPONSABLE Michel DOUAT RTE DE LAHOURCADE MONEIN PAYS GRECE EPIRE PELOPONESE EXPE PETRAZOLAKIA GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE CRETE La traditionnelle expédition du GRESPA en crête a rassemblé 18 spéléos au cours du mois d'août. La plongée à 450 m du siphon terminal O Tafko Petrazokia a permis de porter sa profondeur à 475 m. Cette cavité crétoise devient ainsi la plus profonde de Grèce. La prospection systématqiyue de la région au sud d'anoya a fourni de nombreuses cavités dont la plus profonde atteint 120 m. Une plongée à 180 m du siphon terminal de la grotte de Koritsi, explorée en 1984 par les Anglais du SUSS, s'est arrêtée à 45 dans une galerie descendante. Cette cavité atteint actuellement 225 m. Par ailleurs, plusieurs plongées ont permis d'értudier à l'est d'héraklion, dans la baie de Bali, une série d'estavelles. Ces grottes karstiques absorbent l'été des quantités importantes d'eau de mer venant polluer les résurgences d'eau douce de la côte. Enfin l'évolution de la résurgence de l'almyros d'héraklion a été controlée en plongée à la fin de l'expédition. EXPE Psiloritis GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête Août 1991 Page 9 sur 52

10 EXPE LEVKAORI Montélimar Archéo Spéléo Club RESPONSABLE JeanJacques AUDOUARD 3 chemin du Cimetière ANCONE PAYS GRECE Crête 15 août au 15 septembre 1991 EXPE ALMYROS S.C. Paris RESPONSABLE Francis LE GUEN PAYS GRECE Péloponnèse 6 octobre au 9 novembre EXPE Levka Ori ASEUPS (Orsay) RESPONSABLE JeanFrancois GAUCHER 12 avenue des Cottages GIF SUR YVETTE PAYS GRECE Crête août Exploration du gouffre des citernes (400 m). Page 10 sur 52

11 EXPE PSILORITIS GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête 6 au 31 août Comme tous les ans depuis 1985, le G.R.E.S.P.A. a organisé une expédition spéléologique en Crète. Cette année encore, le but du voyage était d'explorer de nouvelles cavités dans la région d'anogia. Nous tenons tout d'abord à remercier le Ministère de la Jeunesse et des Sports qui, par l'intermédiaire des "projets jeunes" nous a permis d'obtenir une aide financière déterminante dans la réalisation de notre expédition. 37 nouvelles cavités ont été découvertes dont la plus profonde atteint 90 mètres. Nous n'avons malheureusement pas eu la chance de découvrir de nouveaux écoulements souterrains, mais ce n'est certainement que partie remise. Par contre, nous avons découvert des restes datant de la dernière guerre ce qui nous a permis de participer à la vie du village d'anogia et d'entendre les petites histoires de l'histoire. Tout le monde veut maintenant nous montrer des cavités où l'on sait qu'il y a des Allemands ou des Italiens qui ont été jetés... Pour l'an prochain, il est prévu de remonter les restes de ces victimes de la résistance pour leur offrir une sépulture au cimetière d'anogia, les villageois tenant à montrer qu'ils ont pardonné à leurs anciens ennemis. Ces relations avec les Grecs ont été le fait marquant de cette expédition : la mairie nous a prêté une superbe maison pour loger dans le village, un berger une maison en montagne pour être plus près de nos zones de recherche. Enfin tout le monde tenait à nous offrir nos consommations au café, ou du raisin, des tomates, etc. Les habitants de la Crête ne considèrent absolument pas, peut être grâce à des expéditions comme la nôtre, la spéléologie comme une activité dangereuse mais plutôt comme une science très utile permettant de découvrir de l'eau là où la surface est aride. Nous avons été conviés, et nous avons accepté avec enthousiasme, à leur exposer nos travaux. Nous avons projeté un film et des diapositives et avons répondu aux nombreuses questions qui nous ont été posées. Le second but de l'expédition était l'organisation d'un stage de formation technique pour les spéléologues crétois que nous avions rencontrés les années précédentes. Le stage a été une réussite complète puisque 6 personnes y ont participé et, d'après leurs commentaires, y ont appris beaucoup de choses. Cette expédition a donc été une réussite, non pas forcément au niveau purement spéléologique puisque nous n'avons pas fait de découvertes majeures, mais sur le plan des Page 11 sur 52

12 EXPE Spilia G.S Scientif. et sportif Perig RESPONSABLE Jean Michel OSTERMANN Bourg CORGNAC PAYS GRECE Crête août 1992 L'équipe du Groupe Spéléologique Scientifique et Sportif de Perigueux a tout d'abord prospecté le massif de RODOPOU (péninsule du Nordouest de la Crête) où furent découvertes une dizaine de cavités de développement inférieur à 100 mètres. Un gros travail de prospection reste à faire. Sur la péninsule de Gramvoussa furent également topographiées quelques grottes inédites, ainsi que l'immense porche de Tersana. Dans un second temps, l'expédition a exploré le massif d'ohra, au sudouest des LefkaOri (Montagnes blanches). Il s'agit d'un horst atteignant 800 mètres d'altitude environ mais dont la fracturation intense laissait espérer de belles explorations. La plupart des gouffres sont situés sur le trajet d'une faille qui sectionne le massif. Les plus importantes sont le Tripa Xerolimnia (gouffre OH8) dans lequel fut découverte une salle importante. Les explorations y sont pour le moment stoppées à 80 m environ au niveau d'une étroiture soufflante. Le gouffre OH25, également un puitsfaille, a été descendu jusqu'à la cote 45 m. Enfin le magnifique gouffre d'effondrement de Kamenos 1 accuse une profondeur de 35 mètres seulement mais une largeur de 110 à 143 mètres. Une vingtaine d'autres gouffres ne dépassant pas 30 mètres de profondeur furent également explorés. Parallèlement, une prospection du littoral situé entre Agia Roumeli et Paléochora (sudouest de l'île) permit la topographie d'une vingtaine de cavités de développement malheureusement réduit en raison de l'important colmatage de conglomérats. D'intéressantes observations géologiques en furent cependant déduites. Par ailleurs, une étude détaillée de la flore d'entrée des cavités a été effectuées ainsi que des prélèvements biospéléologiques. Un film vidéo a été réalisé pendant l'expédition. Enfin des découvertes archéologiques fortuites (poteries) nous ont permis de rencontrer des archéologues d'hania et d'athènes avec lesquels nous avons eu de fructrueux échanges. EXPE Levka Ori Darboun RESPONSABLE Denis ZIEGLER PAYS GRECE Crête juillet Exploration du gouffre Mélindeau (130 m). Page 12 sur 52

13 EXPE Prota i Fili GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crête 15 juillet au 31 août Exploration dans le gouffre de Pétrazolakia, Tafkos Timbamatoras (désobstruction). Découverte de Diplo Tafki (320 m) et de Tafkos de Kastellos (102 m) ainsi que de diverses cavités de 10 à 90 m de profondeur. EXPE Levka Ori Interclub Vaucluse RESPONSABLE Denis ZIEGLER PAYS GRECE CRETE août 93 Exploration du gouffre de Melindeau jusqu'à 203 m. Topographie du gouffre Melindeau. Page 13 sur 52

14 EXPE Crète Césame RESPONSABLE PAYS GRECE Crète Quelques membres du CDS 42 se sont rendus dans l'île de Crète au cours de l'été Les principales recherches spéléologiques ont été effectuées dans les Levka Ori et tout particulièrement : * sur le massif du Trypali, * à Omalos. Le massif du Trypali Situé à l'extrémité orientale des Levka Ori, ce massif domine le lac de Kournas, seul lac d'eau douce de la Crète. Ce lac est d'ailleurs alimenté par une résurgence. Notre objectif était la recherche et l'exploration des cavités sur ce massif méconnu du point de vue spéléologique. Nous avions le ferme espoir d'arriver à cerner le bassin d'alimentation du lac de Kournas. Les prospections ont été essentiellement axées sur les zones situées entre les monts Trypali et Angathes. Dans ce grand karst, criblé de dolines en entonnoir mais très concassé, aucune cavité supérieure à 10 mètres n'a pu être décelée. Pour nous, c'était une énorme déception au regard des kilomètres parcourus en distance et en dénivelé dans ces montagnes. Le poljé d'omalos Le poljé d'omalos, situé à l'ouest des Levka Ori, est le point de passage obligé des touristes qui descendent les classiques gorges de Samaria. C'est également un endroit très connu des spéléologues, et les massifs aux alentours sont de ceux qui ont été les plus prospectés de crête. Nous avons fait une visite dans la grotte Tzani et entrepris différentes recherches aux abords du poljé mais sans grands résultats. Dans la partie ouest du poljé, les eaux ont surcreusé les dépôts argileux, parfois sur plusieurs mètres. Nous avons eu la surprise de découvrir, au point extrême drainant les écoulements, un ponor pénétrable que nous avons baptisé "gouffre du 15 août". L'accès se fait par un puits d'une dizaine de mètres, suivi d'une courte galerie. Après quelques désobstructions, nous avons découvert plusieurs centaines de mètres de galeries. Le point bas se situe à 50 mètres et nous nous sommes arrêtés sur siphon. De nombreux passages restent encore à explorer. Le compte rendu détaillé de cette expédition est paru dans la revue «La Botte» N 13 et N 14. Page 14 sur 52

15 EXPE Spilia G.S. scient. et Sprtif de Perigueux RESPONSABLE Jean Michel OSTERMANN Bourg CORGNAC PAYS GRECE CRETE août En premier lieu, l'expédition avait comme objectif la poursuite des explorations et des prospections commencés en 1992 sur le massif d'ohra au sud ouest de la Crète. Nous avons ainsi terminé l'exploration du gouffre OH8 (100 mètres) et celle du gouffre OH 25 ( 76 mètres). Nous avons exploré le gouffre OH 26 (73 mètres), le gouffre de KAMENOS II (un puits d'environ 100 mètres de diamètre descendant à 60 mètres) et quelques petites cavités supplémentaires. Le massif de PSILAFI constituait l'objectif principal du voyage. Malheureusement, de nombreuses journées de prospection sur ce magnifique massif n'ont permis que la découverte d'une quinzaine de petits gouffres généralement de moins de 10 mètres de profondeur. Seul le gouffre Y 11 semble prometteur. Nous nous sommes arrêtés vers 75 mètres sur...un spit! Sur le massif de RODOPOU (nordouest de l'île), nous avons poursuivi les prospections ainsi que l'exploration du gouffre RO l, que nous avions déjà entrevu en 1991 jusqu'à 25 mètres. Après une désobstruction au sommet d'un P45 très concrétionné, nous nous sommes arrêtés à 70 mètres sur obstruction argileuse. Le massif de GRAMVOUSSA, au nordouest de l'île, nous a livré enfin trois cavités supplémentaires, de développement modeste. Une étude botanique et biospéologique menée dans la plupart des cavités nous a permis d'obtenir quelques résultats intéressants. En particulier, nous avons découvert Euscorpius oliveti, un scorpion d'une espèce nouvelle pour la science. Une partie du matériel biologique est encore en cours de détermination. Une publication détaillée regroupant l'ensemble des travaux effectués paraîtra fin Page 15 sur 52

16 EXPE TAFKI RESPONSABLE PAYS GRESPA Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS GRECE Le massif de l'ida en Crète a accueilli, pour la neuvième année consécutive, un groupe de spéléologues français. L'expédition Tafki 94, coorganisée par le Groupe d'etude et de Recherche Spéléologiques de Paris 6 (GRESPa) et la Société Cévenole de Spéléologie et de Préhistoire (SCSP d'alès), a ainsi réuni au camp de base d'agios Fanourios une douzaine de spéléologues français de divers clubs. Les objectifs, clairement définis, s'inscrivaient dans la continuité des précédentes éditions : poursuite de l'exploration du Diplo Tafki (découvert et topographié jusqu'à 280 mètres en 1993), prospection dans des zones encore vierges au sud d'anogia, installation d'un pompage à 170 mètres dans Koritzi (sous réserve que le matériel soit prêt...), renforcer encore les liens d'amitié avec les Crétois, et en particulier avec les spéléos du SpéléoClub d'héraklion. Notre but est de montrer, échanger, former, les faire participer à nos explorations, discuter de leur activité spéléo de l'année et envisager les prochaines expéditions communes. Et si, aujourd'hui, nous gardons tous un souvenir enthousiaste, c'est que Tafki 94 a tenu ses promesses : Les résultats les plus spectaculaires concernent le Diplo Tafki. Après une désobstruction au terminus 1993, il nous emmène jusqu'à la cote 400 mètres. Nous sommes arrêtés sur siphon. Le Diplo Tafki devient ainsi la deuxième cavité du massif en terme de profondeur derrière le Petrazolakia (473 mètres, GRESPa 1990), et le septième de Grèce. Une autre séance d'exploration a permis de jonctionner la "Grande Salle" (200 mètres) avec la "Tres Mitato" (cf. rapport 93). La topographie complète de cette cavité sera dans le rapport à paraître. La prospection a livré une quarantaine de nouvelles cavités, dans l'ensemble assez modestes. Le PR42 s'arrête à 55 mètres et le PR52 à 45 mètres. Le travail de fond dans les cavités déjà connues a été poursuivi. Une escalade artificielle a été faite pour atteindre un affluent à 170 mètres dans Koritzi. Une désobstruction à démarré à l00 mètres dans le très prometteur Tafkura. Enfin, les excellentes relations avec les Crétois et l'intérêt qu'ils ont porté à Tafki 94 n'ont laissé personne indifférent. Certains membres du SC Héraklion ont participé à plein temps ou presque à l'expédition. Ainsi Licourgos Licourgopoulos a participé aux prospections et à la désobstruction dans le Tafkura et Kostas Adamopoulos était avec nous en pointe dans le Diplo Tafki... Le détail de ces résultats, les impressions de chacun, la vie du groupe, tout sera consigné dans le rapport 1994 à paraître. Un chapitre sera consacré, n'en doutons pas, aux grands axes de l'expédition à venir en Crète : Tafki 95. Page 16 sur 52

17 EXPE Tafki GRESPA RESPONSABLE Jean Yves PERRIER 42, boulevard Auguste Blanqui PARIS PAYS GRECE Crète août L équipe de l expédition Tafkoura 95 est composée de neuf membres issus de deux clubs : l ASBE de Barjac et le GRESPa de Paris. Cette expédition est la suite d un travail de longue date. Elle aura permis de renforcer les contacts avec les habitants du village d Anoglia. La recherche de l eau pour les habitants de la région reste un objectif prioritaire. Dans ce cadre, des prélèvements d eau ont été faits par la socièté des eaux (IGME) de la région de Réthimnon, en collaboration avec notre équipe et le plombier du village (Licourgos). Ces prélèvements ont permis de montrer que l eau de la rivière souterraine de Kritzi est potable. Pour le moment, la mairie ne semble cependant pas prête pour investir dans le pompage de cette rivière. Par ailleurs, sur le plan spéléologique, la poursuite de l exploration du Tafkoura, connu depuis longtemps jusqu à 100 m, a permis d atteindre la profondeur de 482 mètres. Cette cavité devient la plus profonde de Grèce. Nous nous sommes arrêtés par manque de temps et de matériel dans un puits qui semble profond de 80 mètres. Les dimensions de plus en plus grandes de la cavité ainsi que son orientation, nous laissent espérer un accès possible au collecteur que nous recherchons depuis longtemps. Par ailleurs, nous avons exploré 23 nouvelles cavités de profondeur inférieure à 100 mètres : *sept cavités (T1, T2, T3, T12, T13, T15, T20 ) ont moins de 10 m de profondeur, * six autres (T4, T6, T17, T18, T21, X1) font moins de 20 m, * cinq autres (T5, T7, T8, T16) font moins de 30 m, * le T19 atteint la profondeur de 33 m, * le T9 descend à 40 m, * le T11 descend à 85 m, * le T14 descend à 90 m, * le T10 descend à 95 m. La plupart de ces cavités sont des puits colmatés par des éboulis. Les développements sont peu importants. Une nouvelle expédition est d ores et déjà prévue pour Nous espérons tous que le Tafkoura tiendra ses promesses et nous livrera une belle rivière souterraine. EXPE Mara Spiteurs fous RESPONSABLE Pascal REILE 2, rue Edmond Euvrard BEURE PAYS GRECE Macédoine été Visite de l'ensemble du réseau de Maaras. Le siphon 4 pourrait être shuntable. Page 17 sur 52

18 EXPE Tafkour'Explo La Tronche, Grespa, l'asbe RESPONSABLE Michel VALENTIN Le Bourdaril ST ANDRE DE CRUZIERES PAYS GRECE Crète 14 juillet au 25 août Durant l'été 1996, une expédition spéléologique, composée d'un noyau de Cévenols de Barjac et d'un couple exilé en Guadeloupe, a rallié l'île de Crète. Son but consistait à poursuivre un travail au long cours de recherche de rivières souterraines susceptibles d'alimenter en eau les villages du nord de l'île. La désobstruction du Tafkoura, très prometteuse, avait été réussie au cours de l'été C'est donc l'exploration de cette magnifique cavité qui a retenu l'attention de l'équipe tout au long de l'été 96. Cette cavité nous a livré peu à peu quatre kilomètres et demi de développement ainsi que trois rivières. Le Tafkoura nous a menés à une profondeur d'environ huit cents mètres. Historique Il y a déjà onze ans que des équipes de spéléos français d'abord le club parisien GRESPA rejoint par d'autres clubs s'emploient à rechercher des rivières sous le massif du Psiloritis. Au fur et à mesure des expéditions estivales, des liens d'amitié se sont noués entre les habitants du village d'anogia, certains spéléos français et leurs homologues crétois. C'est pourquoi l'expédition revendique la double identité francogrecque, sans en avoir obtenu la reconnaissance administrative officielle. Il convient de rappeler que les spéléos n'explorent pas les trous de Crète pour le seul plaisir de descendre sous terre, mais d'abord pour rechercher de l'eau. Sa découverte éviterait de fréquentes coupures durant la saison sèche ainsi qu'un acheminement hasardeux sur des dizaines de kilomètres. Depuis trois étés, les membres de l'équipe s'étaient activés à élargir une étroiture au bas d'un puits de cent mètres de profondeur. L'air aspirant ressenti au niveau de ce passage, gros comme le poing, laissait augurer une suite importante, laquelle pouvait conduire à la rivière de tous les espoirs! Ce n'est qu'a l'issue de l'été 1995 que l'étroiture, surnommée à juste titre " dynamite ", fut enfin franchie. Malgré ses efforts, l'équipe ne put progresser audelà de 480 mètres, faute de temps et de moyens humains. L'exploration s'arrêta au milieu d'un gros puits. Expédition 1996 Entre le 25 juillet et le 25 août 1996 dates correspondant au démarrage effectif et à notre dernière sortie nous avons équipé, photographié, exploré et topographié la cavité, jusqu'à une profondeur de 800 mètres. Tafkoura devient la cavité la plus profonde de Grèce et nous y avons recensé trois rivières souterraines. Résultats et perspectives Le Tafkoura n'est pas exploitable dans l'immédiat pour l'alimentation en eau du village. Le débit suffisant se trouve à la cote 700 mètres, ce qui exigerait des moyens considérables pour remonter l'eau à la surface. Cependant, la structure complexe du réseau ne permet pas d'exclure la possibilité de découvrir un collecteur apte à être pompé, dans une galerie moins profonde qui aurait échappé à nos investigations. Il faudra prendre le temps d'aller "à la chasse aux courants d'air " pour vérifier cette hypothèse. Mais, au cours de l'été passé, le seul suivi des passages les plus évidents a Page 18 sur 52

19 suffi à occuper notre temps! D'autres trous, situés à plus basse altitude, livreront peutêtre un jour un accès plus aisé vers un collecteur... Le concours d'un spéléologue, spécialiste en hydrogéologie, serait bienvenu pour valider les résultats de ces trouvailles et en tirer les conclusions positives. Ce travail de fourmis, amorcé il y a onze ans sous le massif crétois du Psiloritis, a avancé d'un grand pas avec la découverte de rivières d'un débit important. Il n'en demeure pas moins que, autour du village d'anogia, I'exploration des réseaux du Tafkoura ne fait que commencer... EXPE Crète GS Catamaran RESPONSABLE Gérard BROCARD 46, Rue Ohemichene MONTBELIARD PAYS GRECE Crète août 96 Situation Le massif de Levka Ori est situé à l'ouest de l'île de Crète. Il culmine à 2452 mètres (Pachnes) et présente une surface de 20 kilomètres sur 30 kilomètres. La zone que nous prospectons se trouve au centre du massif à hauteur du village de Mélidonie, et s'étage à une altitude de 1400 mètres à 1600 mètres. Le gouffre LOC1 se situe 100 mètres en contrebas de la grotte servant de camp de base. Il s'ouvre sur la lèvre d'un énorme effondrement. L'entrée est de faible dimension : 1 mètres sur 0,50 mètres. Déroulement de l'expédition Un accident routier en début d'expédition nous fait perdre deux journées. Le matériel est monté jusqu'à 850 mètres d'altitude par véhicule. Une bergerie nous est gracieusement prêtée par un habitant. Trois jours de portages sont nécessaires pour hisser le matériel jusqu'à la grotte servant de camp de base à 1600 mètres d'altitude. Il n'existe ni chemin ni sentier pour accéder à cette zone. Le déséquipement du camp demande le même effort. Il existe un seul point d'eau accessible sur le massif. Il se situe à 70 mètres dans le gouffre LOC23. Nous y installons un palan en fixe afin de remonter un maximum d'eau par corvée (150 litres). L'équipement du gouffre jusqu'au terminus de 275 mètres, ainsi que l'aménagement du méandre déjà exploré (perceuse à moteur thermique et explosif) nous ont occupés pendant trois jours. Nous avons installé une ligne téléphonique jusqu'au fond du P230. Enfin quatre jours d'exploration nous ont permis d'atteindre la cote 440 mètres en nous arrêtant au sommet d'un puits sondé sur une centaine de mètres. Nous avons dû aménager à l'explosif quatre zones étroites entre les puits. Résultats Malgré nos déboires mécaniques, nous avons pu progresser de manière très appréciable dans ce gouffre. La suite semble très prometteuse : arrêt au sommet d'un grand puits. Il semblerait que nous ayons franchi les zones étroites. Les prochains obstacles devraient se résumer à des puits à descendre. Nous filons enfin vers le collecteur. Page 19 sur 52

20 EXPE Levka Ori GS Catamaran RESPONSABLE Léon BONVALOT Ferme de Montglioz MONTECHEROUX PAYS GRECE Crète L histoire août Du 2 au 23 août 1997, le Groupe Spéléo CATAMARAN de Montbéliard a mené pour la 7ème année une campagne d explorations en Crète, sur le massif montagneux des Levka Ori, ceci dans le cadre des grandes explorations spéléologiques à l étranger de la Fédération Française de Spéléologie. Découvert et exploré en partie dès 1990 par le groupe, le gouffre Gorgothakas (prononcer «Gorgofakasse») ou Loc1 était le but essentiel de cette expédition. Abandonné en 1996 à la cote 452 m, nous avons atteint la profondeur de 985 m sans toutefois toucher le fond de la cavité. En effet, nous nous sommes arrêtés au sommet d une cascade d une vingtaine de mètres surplombant une immense salle dans laquelle chemine une rivière souterraine. Celleci a un débit estimé à environ 50 litres/seconde, avec des pics de crue sensibles dans le courant de l aprèsmidi, dus à la fonte des névières. Petit descriptif d un grand trou Trois grandes verticales de 230, 146 et 208 mètres et un méandre amènent rapidement les explorateurs à 700 m sous terre. Deux chemins sont alors possibles : une rivière souterraine que l on peut suivre de cascades en cascades jusqu à un siphon et une grande galerie fossile rapidement colmatée par des argiles sableuses. Heureusement, un passage en hauteur permet de courtcircuiter ces deux obstacles, de retrouver un actif et de descendre par une série de cascades très arrosées à la cote de 985 m. La suite ne fut pas explorée mais uniquement entrevue : une cascade d une vingtaine de mètres donne accès à ce qui semble être une immense salle ou galerie dans laquelle chemine la rivière souterraine. A suivre. L avenir Le gouffre s ouvrant à l altitude de 1500 m et le massif montagneux culminant à plus de 2400 m, le potentiel spéléologique à venir est énorme. Aux vues des résultats obtenus dans le Gorgothakas et des reconnaissances effectuées sur le massif, nous pouvons raisonnablement espérer des profondeurs de 1300 à 1400 m et de nombreux kilomètres dans les grandes galeries du collecteur supposé. De tels objectifs nécessitent un bivouac souterrain et ne peuvent donc être atteints qu avec une intendance encore plus importante que celle mise en œuvre cette année. C est pourquoi le Groupe Spéléo Catamaran qui s emploie d ores et déjà à préparer une nouvelle expédition pour 1998 compte énormément sur l aide du maire de Mélidoni qui s est proposé pour solliciter un hélicoptère auprès de l armée grecque. Une telle solution pour le transport nous ferait gagner plusieurs jours d exploration et permettrait plus facilement à quelques uns d entre nous de se consacrer à l exploration des cavités proches du village, en vue d une recherche en eau. Page 20 sur 52

Liste bibliographique des expéditions françaises à l'étranger

Liste bibliographique des expéditions françaises à l'étranger Liste bibliographique des expéditions françaises à l'étranger GRECE 45 Annales de spéléologie, tome VI, fascicule 2-3, avril 1951, p.107-118, Description de grottes de non dispo Macédoine Grecque. Mission

Plus en détail

Puits des Cartusiens

Puits des Cartusiens Puits des Cartusiens Réseau de la Dent de Crolles Chartreuse - Isère Le Puits des Cartusiens s ouvre au pied de cette barre Bertrand Houdeau Mai 2008 Jean Philippe Grandcolas Clan des Tritons Juin 2008

Plus en détail

Exploration. http://www.youtube.com/watch?v=3inbbili6te&feature=youtu.be

Exploration. http://www.youtube.com/watch?v=3inbbili6te&feature=youtu.be SGCAF - SCG Date de la sortie : 5 Aout 2013 Cavité / zone de prospection : Massif Commune Personnes présentes Temps Passé sous Terre : Type de la sortie : Prospection, Classique, Exploration, Scientifique,

Plus en détail

Puits de la Brême lors de la sécheresse de 2003

Puits de la Brême lors de la sécheresse de 2003 Puits de la Brême lors de la sécheresse de 2003 LE PUITS DE LA BREME Vallée de la Loue UN GEOTOPE DU MASSIF JURASSIEN Avril 2007- PASCAL REILÉ- Hydrogéologue* Animation scientifique commission environnement

Plus en détail

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard Point de la situation des travaux engagés pour la construction d un robot sous-marin pour le concours SAUC E (fourniture 3 associée au contrat MRIS 2006-2009) Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Plus en détail

13e rencontre internationale spéléo-secours Deuxième circulaire Le CAMP, Vaumarcus, Suisse 15-19 avril 2015

13e rencontre internationale spéléo-secours Deuxième circulaire Le CAMP, Vaumarcus, Suisse 15-19 avril 2015 13e rencontre internationale de spéléo-secours Deuxième circulaire Le CAMP, Vaumarcus, Suisse 15-19 avril 2015 Pré-rencontre : 13-14 avril Partenaires & Sponsors REGA Secours alpin suisse Alpine Rettung

Plus en détail

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale

CETE de l'ouest DLRC d'angers. communal. Description générale CETE de l'ouest DLRC d'angers Contexte général Broc Visite du 29 novembre 2012 La réunion s'est tenue avec M. Chevallier, maire de la commune. Le Maire est présent sur la commune depuis près de 70 ans,

Plus en détail

Découvertes archéologiques d'importance pour Genève à l'esplanade Saint-Antoine

Découvertes archéologiques d'importance pour Genève à l'esplanade Saint-Antoine Découvertes archéologiques d'importance pour Genève à l'esplanade Saint-Antoine 28 août 2012, 11h15 Esplanade Saint-Antoine PROGRAMME 11h15 Allocutions de: Monsieur François Longchamp, conseiller d Etat

Plus en détail

Ancienne cabane d Orny, 2700 m Face S, Petite Fleur

Ancienne cabane d Orny, 2700 m Face S, Petite Fleur Ancienne cabane d Orny, 2700 m Face S, Petite Fleur Aux abords du sentier de montée à la cabane d Orny qui emprunte la combe d Orny (c est le cas de celui venant du haut du télésiège de La Breya), quelques

Plus en détail

II Le champ de Sicaude

II Le champ de Sicaude II Le champ de Sicaude IIa) Fiche d identité Ce site exceptionnel, traversé de nombreux chemins, fut relativement peuplé au XIXe siècle. On compte alors près de 300 habitants dans un rayon de 3 km autour

Plus en détail

R Orientation : Toutes orientations R Site de Vol Libre R Site FFVL R Accessible en 4x4 R Niveau requis : 1

R Orientation : Toutes orientations R Site de Vol Libre R Site FFVL R Accessible en 4x4 R Niveau requis : 1 R Orientation : Toutes orientations R Site de Vol Libre R Site FFVL R Accessible en 4x4 R Niveau requis : 1 R Accessible à pied (25 à R 4 écoles à proximité 45 mn de marche) R Dénivelé : 650 à 1300m Vue

Plus en détail

Stage Grand-Bornand Juillet 2014 : Pre paration au championnat de Belgique!

Stage Grand-Bornand Juillet 2014 : Pre paration au championnat de Belgique! Stage Grand-Bornand Juillet 2014 : Pre paration au championnat de Belgique! Participants : TEAM A : Julien Soussigne Tom Denayer Cyril Detilleux Emeline Detilleux Florent Haine TEAM B : Yann Pestiaux Cyril

Plus en détail

Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012

Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012 Rapport d inspection Test de fluorescéine 2012 Remis aux membres du Conseil Municipalité d Entrelacs Rédigé par Geneviève Gagnon Octobre 2012. Mise en contexte La municipalité a entrepris, en 2008, des

Plus en détail

Chemin déconseillé par temps de pluie. Marches nombreuses et irrégulières

Chemin déconseillé par temps de pluie. Marches nombreuses et irrégulières Le départ se fait sur la place du village. Prendre la direction de la source (rue commerçante). Prendre à gauche, le chemin des Beaumes rouges, entre 2 magasins souvenirs (route balisée rouge et blanc)

Plus en détail

Réseau de la Dent de Crolles

Réseau de la Dent de Crolles Réseau de la Dent de Crolles Descriptif détaillé de la Traversée Glaz-Chevalier par le puits de l Ogive version automne 2014 (pour une version actualisée : http://www.sssi.fr rubrique «topos») Spéléo SecourS

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 23 OCTOBRE 2014

ASSEMBLEE GENERALE 23 OCTOBRE 2014 ASSEMBLEE GENERALE 23 OCTOBRE 2014 Présents : Bureau : 14 Adhérents : 4 Bonjour à tous et merci d être venus ce soir, L année 2013/2014 a été une année de découverte, de formation, de remise aux normes

Plus en détail

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT!

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! un jeu de Pierre Charriot Des amis se sont lancés un défi : être capable d'escalader le plus haut possible une chaîne de montagne. Mais, attention, nous n'avons pas affaire

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

3. DIFFERENCE DE NIVEAU D'EAU

3. DIFFERENCE DE NIVEAU D'EAU 6.11 Pompes Terminologie 1. DEBIT: C'est la quantité d'eau fournie par unité de temps. Le débit s'exprime en litres à la minute ou à l'heure. C'est une donnée importante lorsque la pompe doit alimenter

Plus en détail

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard

Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard 1 Le pierrier du Getzbach par Etienne Juvigné et Jean-Marie Groulard Remarques préliminaires 1..Une route forestière traverse le pierrier ; elle permet donc de l observer de part et d autre. Les personnes

Plus en détail

KINE SAGE-FEMME MEDECINE PHARMACIE DENTAIRE PORTES OUVERTES AUJOURD HUI. Préparation au concours PACES LYON EST

KINE SAGE-FEMME MEDECINE PHARMACIE DENTAIRE PORTES OUVERTES AUJOURD HUI. Préparation au concours PACES LYON EST Centre de formation à LYON 8 KINE SAGE-FEMME MEDECINE PHARMACIE DENTAIRE PORTES OUVERTES AUJOURD HUI Préparation au concours PACES LYON EST Chaque semaine : 6h de Cours/Exercices + Concours blancs Professeurs

Plus en détail

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS Toutes les balades proposées sont faites pour offrir un panorama varié, sans trop de difficultés, pour découvrir la faune et la flore des Pyrénées, découvrir les espaces

Plus en détail

64. Le Mont Aiguille 2087 m Voie Normale

64. Le Mont Aiguille 2087 m Voie Normale 64. Le Mont Aiguille 2087 m Voie Normale SITUATION Massif : Vercors. Accès routier : Depuis Grenoble, prendre la direction de Vif par la N 75. Traverser Monestier-de- Clermont et juste avant d arriver

Plus en détail

Expédition ZhenZhu 2016

Expédition ZhenZhu 2016 Expédition ZhenZhu 2016 Cette année nous sommes repartis pour une nouvelle expédition spéléo en Chine, elle marque le trentième anniversaire des expéditions spéléo franco-chinoise, une conférence de presse

Plus en détail

VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux

VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux Mieux qu un stage... plus que des photos! Voyage Passion Photo VOYAGE PHOTO Islande pays mystérieux EDITION LIMITéE 1 seul départ A LA POURSUITE DES AURORES BORÉALES 9 nuits et 10 jours Parcours inédit

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

LE GRAND PARADIS RANDONNEE ALPINE - VALLEE D AOSTE - ITALIE

LE GRAND PARADIS RANDONNEE ALPINE - VALLEE D AOSTE - ITALIE LE GRAND PARADIS RANDONNEE ALPINE - VALLEE D AOSTE - ITALIE Couronné d un très beau sommet glaciaire à plus de 4000m d altitude, il fut réserve royale de chasse de Victor Emmanuel II, refuge des derniers

Plus en détail

Erosion, corrosion, transport et sédimentation

Erosion, corrosion, transport et sédimentation Erosion, corrosion, transport et sédimentation par Johan et Lionel BARRIQUAND ARPA, UFR des Sciences de la terre, Université Claude Bernard, Lyon I, Villeurbanne, France Sommaire 1. Dossier de documentation

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle Sentiers pédestres Nous avons la chance d avoir sur notre territoire, la présence du sentier national. Ce sentier qui traverse tout le Canada a été initié par Douglas Campbell de Calgary en 1971. Au Québec,

Plus en détail

Spots sur le Dramont

Spots sur le Dramont Spots sur le Dramont Les Pyramides : 43 24 32N 6 50 37E Prof. Moyenne : 20 m / 65.6 ft Prof. Max : 38 m / 124.7 ft Courant : Faible (1 knot) Visibilité Bonne : (10-30 m) Qualité du site : Bon Expérience

Plus en détail

Bienvenue chez nous Pleine lumière sur une famille nouvelle

Bienvenue chez nous Pleine lumière sur une famille nouvelle Bienvenue chez nous Pleine lumière sur une famille nouvelle En ce dimanche matin de décembre, la famille est heureuse de se retrouver pour partager un petitdéjeuner sain et vitalisant. Le magnifique soleil

Plus en détail

La Fréquentation du CDI

La Fréquentation du CDI La Fréquentation du CDI Nous n avons pas renouvelé le questionnaire d analyse de la fréquentation que nous avions réalisé l année dernière car cela représente un très lourd travail de dépouillement (rappelons

Plus en détail

Espagne Bouquetin Beceite

Espagne Bouquetin Beceite Espagne Bouquetin Beceite 3 950 Tout compris Approche du bouquetin Beceite en Espagne au bord de la mer DESCRIPTION DU SÉJOUR L'Espagne est une destination proche, pleine de ressource cynégétique, notamment

Plus en détail

RAID DESERT 100% DUNES

RAID DESERT 100% DUNES RAID DESERT 100% DUNES Le Maroc est une destination proche qui inspire confiance et invite a l'aventure. Avec une culture et un climat radicalement différent, ce pays du nord de l'afrique est une destination

Plus en détail

Le journal de Bemena Numéro n 1

Le journal de Bemena Numéro n 1 Voici la première édition du «Journal de Bemena». Vous le recevrez régulièrement, dès que de nouvelles informations nous parviendront. Bien entendu, nous continuerons à mettre à jour la rubrique «Actu»

Plus en détail

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE) DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA CHARENTE SERVICE DE L URBANISME ET DE L HABITAT DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup. Perle Chesné

Rapport de fin de séjour Explo ra Sup. Perle Chesné Rapport de fin de séjour Explo ra Sup Perle Chesné Etant étudiante en première année du Programme Grandes Ecoles à l ESC Saint- Etienne, il m a été demandé de réaliser un stage de 10 à 12 semaines dans

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

Grotte du Bois de la Colonne

Grotte du Bois de la Colonne Grotte du Bois de la Colonne 1 Nom Situation - Accès : Dénomination, synonymes : Nom principal : Grotte du Bois de la Colonne Synonymes : Doline BCOL03, doline D03, réseau de Villepreux Références du club

Plus en détail

L'ASCE vous propose une nouvelle section «découverte de la spéléologie» avec des sorties d'initiation dans plusieurs grottes...

L'ASCE vous propose une nouvelle section «découverte de la spéléologie» avec des sorties d'initiation dans plusieurs grottes... L'ASCE vous propose une nouvelle section «découverte de la spéléologie» avec des sorties d'initiation dans plusieurs grottes... Plus patrimoniales que sportives, chacune de ces grottes proposées (décrites

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

Voie phocéenne > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 21,8 km - 5h30

Voie phocéenne > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 21,8 km - 5h30 > Etape Maussane les Alpilles - Arles 1/5 IGN 2011 - Extrait de la carte n 3043 OT > Etape Maussane les Alpilles - Arles 2/5 IGN 2011 - Extrait de la carte n 3043 OT et 3042 OT > Etape Maussane les Alpilles

Plus en détail

Procédure et dates officielles du Concours Passerelle

Procédure et dates officielles du Concours Passerelle www.-esc.com concours 2015 CONCOURS Procédure et dates officielles du Concours Passerelle Le Concours Passerelle est commun aux 12 Grandes Écoles membres. Les candidats ne peuvent pas s'inscrire directement

Plus en détail

La formation en plongée spéléo

La formation en plongée spéléo La formation en plongée spéléo chaque année. En Suisse, la SSS/SGH prône la formation par compagnonnage (c'est-à-dire l apprentissage sur le tas avec des plongeurs spéléos plus expérimentés) pour l apprentissage

Plus en détail

Cela lui donna des envies de meurtre. «Ploucomobile!» pensa-t-il. Il sourit en se disant qu il pourrait déposer une marque avec çà.

Cela lui donna des envies de meurtre. «Ploucomobile!» pensa-t-il. Il sourit en se disant qu il pourrait déposer une marque avec çà. I C était son habitude de compter trop large ses trajets. Il finissait toujours par être en avance à ses rendez-vous. Telle était la marque d Henri Trappénil. Celui-ci n avait pas failli à la coutume.

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse... p.3. Localisation... p.4. Le film d introduction (4 mn)..p.5

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse... p.3. Localisation... p.4. Le film d introduction (4 mn)..p.5 Dossier de presse 7 films pour découvrir l un des plus grands glissements de terrain des Alpes françaises et les travaux entrepris par les hommes pour assagir la montagne. Y sont- ils parvenus? SOMMAIRE

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Dorigny, le 17 juillet 2012

Dorigny, le 17 juillet 2012 Dorigny, le 17 juillet 2012 Equipe qui s est rendue aux 14 èmes Championnats du Monde Universitaires de Golf à Liberec (Tchéquie) du 2 au 7 juillet 2012 ( de gauche à droite : Coach Diego Zepettella, Chef

Plus en détail

1 Tavaillons en France.

1 Tavaillons en France. Le chalet du Risoux Avec un nom aussi mythique que cela, il pourrait apparaître comme normal que ce chalet soit encore connu de tout un chacun. Raison supplémentaire, il n y eut jamais, à notre connaissance,

Plus en détail

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS :

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS : 1 Michel Marec 9 juin 2009 Commission Espaces Publics Conseil de Quartier Bas des Pentes Presqu'île 1 Place d Albon 69001 Lyon T 04 72 00 93 98 michelmarec@numericable.fr Objet : Traversée à vélo de la

Plus en détail

Découverte culturelle de la Crète 8 jours / 7 nuits

Découverte culturelle de la Crète 8 jours / 7 nuits Découverte culturelle de la Crète 8 jours / 7 nuits L hôtel Eria Resort a été spécialement conçu pour les vacanciers atteints de déficiences. Le complexe est situé dans le village côtier et historique

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

ANNEXE 8 Le tourisme en montagne en Rhône-Alpes, réalités et perspectives. Source : Rhône-Alpes tourisme

ANNEXE 8 Le tourisme en montagne en Rhône-Alpes, réalités et perspectives. Source : Rhône-Alpes tourisme ANNEXE 8 Le tourisme en montagne en Rhône-Alpes, réalités et perspectives. Source : Rhône-Alpes tourisme Le tourisme en Rhône-Alpes est la première activité économique de la région avec plus ou moins 150

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier

Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA Conclusions de fin de chantier Projet VN à DEMBELLA 2011 Page 1 sur 5 Chantier «Voûte Nubienne» à DEMBELLA de fin de chantier Objectifs : Il s agit d introduire sur la zone de Dembella la technique de construction de l association «Voûte

Plus en détail

La Porte Bleue au 31 Maison d hôtes et Gîtes

La Porte Bleue au 31 Maison d hôtes et Gîtes La Porte Bleue au 31 Maison d hôtes et Gîtes Le mot de bienvenue Nous vous souhaitons de tout coeur la bienvenue dans notre maison d hôtes «La Porte Bleue au 31» à Cavignac en Gironde. Nous sommes très

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Stage d Intégration Parc National des Calanques

Stage d Intégration Parc National des Calanques Nom : Prénom : 6N&M 22 au 24/09/2014 Stage d Intégration Parc National des Calanques Ma Classe de 6 ème : Colle ici la photo de la classe Programme du Stage Lundi 22/09 Mardi 23/09 Mercredi 24/09 Matin

Plus en détail

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha

Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux Appel urgent concernant la situation des réfugiés du camp de Choucha Depuis le mois de novembre 2012, les réfugiés du camp dont le statut a été rejeté

Plus en détail

GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES

GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES 5 2 GLISSEMENTS DE TERRAIN DANS LES DÉPÔTS MEUBLES 2.1 Contexte géologique général En raison de l immensité de son territoire et des divers environnements géologiques qui le composent, le Québec est exposé

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

Safari privé en motoneige jusqu à l'océan Arctique 7 jours, 6 nuits, environ 900 km (version longue) Saison 2015

Safari privé en motoneige jusqu à l'océan Arctique 7 jours, 6 nuits, environ 900 km (version longue) Saison 2015 Safari privé en motoneige jusqu à l'océan Arctique 7 jours, 6 nuits, environ 900 km (version longue) Saison 2015 Bienvenue en Laponie finlandaise et dans ces merveilleux espaces sauvages. Pendant ce séjour,

Plus en détail

SOMMETS INEDITS EN CORDILLERE ROYALE

SOMMETS INEDITS EN CORDILLERE ROYALE SOMMETS INEDITS EN CORDILLERE ROYALE La traversée Sud-Nord de la Cordillère Royale et ascensions Durée conseillée: 22 jours Période favorable: de mai à octobre Accompagnement: guide hispanophone (francophone

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Introduction : J ai effectué cette mission dans le cadre d un stage de fin d année pour mon école d Ingénieur. J ai choisi de

Plus en détail

Randonnées organisées dès mai 2017!

Randonnées organisées dès mai 2017! Randonnées organisées dès mai 2017! Les Chalets des Mosses S.A. proposera des randonnées organisées dès l été 2017, d une durée d une semaine et destinées aussi bien aux débutants qu aux randonneurs plus

Plus en détail

Le rendez-vous au circuit est à 8h30. La journée est rythmée par 3 séances d essais libres prévues à 10h20, 13h55 et 16h25.

Le rendez-vous au circuit est à 8h30. La journée est rythmée par 3 séances d essais libres prévues à 10h20, 13h55 et 16h25. COMMUNIQUÉ MARDI 22 AVRIL 2014 DEUXIÈME COURSE DE LA SAISON POUR ULTIMATE! Le team Ultimate était sur le circuit Bugatti du Mans pour la deuxième épreuve de la saison en championnat VdeV Endurance Series.

Plus en détail

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE Réalisé en collaboration entre les techniciens de la Chambre d Agriculture de Lot-et-Garonne et de l ACMG N 08 14 août 2014 CLIMATOLOGIE Encore des Pluies localement

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

C est un spécial-photos!!

C est un spécial-photos!! L Aventure en Anciennes www.laventureenanciennes.com Le petit journal du raid C est un spécial-photos!! Numéro 10 22 décembre 2008 1- LE TRACTEUR EST ARRIVE A DESTINATION Vous avez suivi nos aventures

Plus en détail

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds LA SIGNALISATION Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds QUELQUES CONSEILS... Atelier : LA SIGNALISATION En utilisant un espace d environ 40x20 (par

Plus en détail

Toulouse - Le Mirail. Généralités. Historique. Maître d'ouvrage SETOMIP, puis Ville de Toulouse. Gestionnaire Ville de Toulouse.

Toulouse - Le Mirail. Généralités. Historique. Maître d'ouvrage SETOMIP, puis Ville de Toulouse. Gestionnaire Ville de Toulouse. Toulouse - Le Mirail Généralités Maître d'ouvrage SETOMIP, puis Ville de Toulouse Gestionnaire Ville de Toulouse Linéaire 840 m Année de construction 1972 Description générale Réalisation d'une galerie

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Procès-Verbal de la Réunion du Bureau du 02 octobre 2015 à Dijon

Procès-Verbal de la Réunion du Bureau du 02 octobre 2015 à Dijon Procès-Verbal de la Réunion du Bureau du 02 octobre 2015 à Dijon Membres présents: Séverine BARDAUD, Thierry BARDAUD, Olivier GEORGES Membre absent excusé : Régis PILLON Réunion débute à 14h10 1) Bilan

Plus en détail

Mercredi : Le mercredi a été la journée où tout a commencé.

Mercredi : Le mercredi a été la journée où tout a commencé. La 1ere ES B vous propose de suivre le programme de la semaine passée avec leurs correspondants, à la découverte de la France, et de la région Bourgogne. Mercredi : Le mercredi a été la journée où tout

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN?

QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? L E RISQUE MOUVEMENT DE TERRAIN QU'EST-CE QU'UN MOUVEMENT DE TERRAIN? Un mouvement de terrain est un déplacement plus ou moins brutal du sol ou du soussol. Il est fonction de la nature et de la disposition

Plus en détail

Stage Initiateur canyon 2011 FFME-FFS-FFCAM Compte rendu

Stage Initiateur canyon 2011 FFME-FFS-FFCAM Compte rendu Stage Initiateur canyon 2011 FFME-FFS-FFCAM Compte rendu Le premier stage interfédéral organisé en commun par la FFME, la FFS et la FFCAM c est déroulé du 9 au 15 mai 2011 au Centre Alpin FFCAM de la Maline

Plus en détail

Tours - les îlots. Généralités. Historique. Maître d'ouvrage Ville de Tours, puis les copropriétés concernées

Tours - les îlots. Généralités. Historique. Maître d'ouvrage Ville de Tours, puis les copropriétés concernées Tours - les îlots Généralités Maître d'ouvrage Ville de Tours, puis les copropriétés concernées Gestionnaire Syndic de copropriété Citya Beranger Linéaire 3 800 m Années de construction Construction des

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

RAPPORT D ETAPE DU GARANT CNDP (08 avril 2013)

RAPPORT D ETAPE DU GARANT CNDP (08 avril 2013) 1 CONCERTATION POUR LE PROJET DE RECONSTRUCTION DE LA LIGNE DE GRAND TRANSPORT D ELECTRICITE ENTRE ARRAS ET LILLE RAPPORT D ETAPE DU GARANT CNDP (08 avril 2013) RAPPEL Le débat public pour ce projet dont

Plus en détail

RUSSIE - Péninsule de Kola Rivières Varzina, Penka, Sidorovka et Drosdovka. Du vendredi 1er juin au vendredi 31 août

RUSSIE - Péninsule de Kola Rivières Varzina, Penka, Sidorovka et Drosdovka. Du vendredi 1er juin au vendredi 31 août RUSSIE - Péninsule de Kola Rivières Varzina, Penka, Sidorovka et Drosdovka. Du vendredi 1er juin au vendredi 31 août Saumon Atlantique, Truite de Mer, Truite fario Trophée Nous avons le plaisir de vous

Plus en détail

Pièces de l unité de vie

Pièces de l unité de vie H.47 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux cheminements accessibles, des articles R.111-18-4 à R.111-18-7 du code de la construction et de l habitation. Ce document

Plus en détail

DECOUVERTE DE LA SPELEOLOGIE : ETUDE DES POSSIBILITES EN FONCTION DE LA DEFICIENCE

DECOUVERTE DE LA SPELEOLOGIE : ETUDE DES POSSIBILITES EN FONCTION DE LA DEFICIENCE Groupe de travail Spéléo et Canyon pour Tous - 2014 DECOUVERTE DE LA SPELEOLOGIE : ETUDE DES POSSIBILITES EN FONCTION DE LA DEFICIENCE I. DESCRIPTION DE LA DÉFICIENCE Paraplégie : Paralysie plus ou moins

Plus en détail

Sommaire. Petit rappel sur la méthode de prospection... De nombreux indices Une étude pour mieux comprendre et avancer

Sommaire. Petit rappel sur la méthode de prospection... De nombreux indices Une étude pour mieux comprendre et avancer 1 Sommaire Introduction 1 Petit rappel sur la méthode de prospection... 2 De nombreux indices 3 Une étude pour mieux comprendre et avancer 5 Dossier suivi par : Dams Vincent vincent@jne.asso.fr 06 14 50

Plus en détail

N 56/12.04 - Direction des travaux, énergies et services industriels - Direction de la sécurité sociale et des espaces verts

N 56/12.04 - Direction des travaux, énergies et services industriels - Direction de la sécurité sociale et des espaces verts PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 56/12.04 - Direction des travaux, énergies et services industriels - Direction de la sécurité sociale et des espaces verts Objet : Demande de crédits de

Plus en détail

Salut à tous! Me voici donc avec 3 produits de 2 couleurs différents disponibles.

Salut à tous! Me voici donc avec 3 produits de 2 couleurs différents disponibles. Salut à tous! Je tenais à vous faire part de mon expérience sur Teezily avec ma campagne actuelle! J ai commencé ma campagne le mardi 24 mars à 10h du matin. Ps : pour des raisons que vous comprendrez,

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Le président de l Association des Plus Grands Invalides de Guerre, Monsieur Cazals et nos élèves aux Invalides.

Le président de l Association des Plus Grands Invalides de Guerre, Monsieur Cazals et nos élèves aux Invalides. Les 3 èmes à Paris pour les cérémonies du 14 juillet Cette année riche en émotions et en rencontres s est achevée avec une invitation à participer aux cérémonies du 14 juillet à Paris. C est à l invitation

Plus en détail

Présidence : Pascal BOISSY «La sentinelle est responsable de tout l Empire», A. de Saint-Exupéry

Présidence : Pascal BOISSY «La sentinelle est responsable de tout l Empire», A. de Saint-Exupéry R O T A R Y I N T E R N A T I O N A L District 1730 R O T A R Y C L U B D E N I C E Siège : Holiday Inn, 20 boulevard Victor Hugo, 06000 NICE Tél. : 04.93.88.87.37 : rotaryclub@wanadoo.fr Site : http://www.rotaryclubdenice.com

Plus en détail

PARCOURS N 12 Vallon du Galambert

PARCOURS N 12 Vallon du Galambert PARCOURS N 12 Vallon du Galambert Difficulté : rouge. Distance : 13 kms. Dénivelé : 420 m. Départ : Place de la république à Peille. Routes goudronnées. Descente sur sentiers. Descriptif : De la place

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis

Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis Club Alpin Français Calanques Marseille Cassis Présents : Jean-Michel Eychenne Patrice Brod Christine Sauvaire Sigrid Pageot Philippe Lerale Isabelle Allemand Elisabeth Jouannaux Jean-Marc Prud'Homme Maxime

Plus en détail

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE Jusqu à la fin des années 90, le parc locatif privé Sisteronnais était essentiellement situé dans les quartiers anciens de la ville, dans des immeubles vétustes.

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Fluctuations des glaciers et captages sous-glaciaires : le défi de s adapter!

Fluctuations des glaciers et captages sous-glaciaires : le défi de s adapter! Fluctuations des glaciers et captages sous-glaciaires : le défi de s adapter! Luc Moreau, glaciologue Laboratoire EDYTEM Cnrs UMR 5204, Université de Savoie Technolac L énergie hydroélectrique en Suisse,

Plus en détail

Les CPGE EC économiques préparent en deux ans les étudiants aux concours des grandes écoles de management.

Les CPGE EC économiques préparent en deux ans les étudiants aux concours des grandes écoles de management. ECE Economique et commerciale, voie économique Les classes préparatoires économiques et commerciales préparent en deux ans les étudiants aux concours des grandes écoles de gestion et de management, afin

Plus en détail