LA DÉSIRADE Jacques Gillot a pris le pouls de l'île

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA DÉSIRADE Jacques Gillot a pris le pouls de l'île"

Transcription

1 Régions - Grande-Terre Sud et Est LA DÉSIRADE Jacques Gillot a pris le pouls de l'île D.M. Samedi 21 décembre 2013 La remise officielle des clefs de la gare maritime s'est effectuée en présence des maires de Saint-François, de La Désirade, d'élus et de la communauté portuaire. Jacques Gillot, président du conseil général, a enchaîné les visites de terrain. Après la remise officielle des clefs de la gare maritime de Saint- François, il s'est rendu, avec une délégation, à La Désirade pour une tournée menée tambour battant. Jeudi matin, une petite cérémonie de remise des clefs de la gare maritime de Saint- François a été le point de départ de la journée de terrain de Jacques Gillot, président du conseil général. «C'est avec beaucoup de fierté que nous remettons les clefs. Cette action permettra le désenclavement et la continuité territoriale. Aujourd'hui, ce bâtiment appartient à Saint-François», a déclaré Jacques Gillot, avant de confier les clefs à Laurent Bernier, chef d'édilité. «Au nom du président du conseil général, et en ma qualité de conseiller général du canton, je remercie pour les travaux effectués et le personnel du conseil général mis à disposition sur cette plate-forme de Saint-François», est intervenu Laurent Bernier. 5 GUICHETS ET UNE BUVETTE 1 sur 5 07/03/ :27

2 Capable d'accueillir environ 150 personnes, la structure a été aménagée avec tous les équipements adéquats. «Le premier corps compte 5 guichets dédiés aux opérateurs de billetterie et de location de voiture. Une buvette a été mise en place pour la rentabilité de l'opération», a détaillé l'architecte Philippe Bernier. «La structure est amenée à évoluer dans l'avenir, et accueillera peut-être, à terme, des croisiéristes», a-t-il précisé. «Nous sommes, nous, Désiradiens, les premiers utilisateurs de cette plate-forme qui, je l'espère, marquera un tournant en matière de développement touristique», a souhaité René Noël, maire de La Désirade. «Les services du conseil général et de la Ville ont travaillé en étroite collaboration pour la réalisation d'une structure qui réponde vraiment aux besoins des croisiéristes», a souligné le président du conseil général. «Faites-en bon usage», a-t-il ajouté avant de prendre le bateau pour une journée chargée à La Désirade. La déchetterie, l'aérodrome, les cabanons des pêcheurs, etc., étaient au programme de sa visite. Jacques Gillot au chevet des marins-pêcheurs désiradiens Après avoir fait le tour du port, Jacques Gillot et René Noël ont eu une entrevue avec les marins-pêcheurs. Une rencontre qui s'est révélée «satisfaisante». Dernière étape du parcours du président du conseil général : la rencontre avec les marins-pêcheurs. Réunis autour d'une table, Jacques Gillot et René Noël ont prêté une oreille attentive aux doléances des professionnels de la mer. Ce que veulent les pêcheurs : - plus d'espace (agrandissement du plan d'eau) ; - une réglementation de la circulation au niveau du port ; - qu'une opération de dragage soit menée ; - des travaux au niveau du quai (qui s'affaisse) ; - la réalisation d'une estacade ; - un espace où vendre les poissons. Ce que propose le conseil général : - le marché aux poissons : bientôt en phase de réalisation ; - régulation de la circulation sur le port ; - La réalisation d'une estacade pour Ce qui nécessite des études : - Le dragage (requiert aussi une autorisation du Préfet) ; - Les travaux pour remédier à l'affaissement du quai. ILS ONT DIT 2 sur 5 07/03/ :27

3 Jacques Gillot, président du conseil général : «Les réalisations se feront selon une priorisation» «C'était une visite importante. Le maire est sur place et fait son travail, mais il est primordial que le conseil général aille aussi sur le terrain. La dernière fois, nous avons apporté des réponses sur la voirie et le port de pêche. Aujourd'hui, divers problèmes ont été posés par les marins-pêcheurs. Il y aura des solutions immédiates et des études pour certaines opérations. Des travaux sont encore nécessaires, mais les réalisations se feront selon une priorisation. Nous vérifierons si les demandes sont justifiées puis des décisions seront prises.» René Noël, maire de La Désirade : «Pas de développement économique sans pêche» «Le bilan de cette visite est très positif. Elle a permis de voir les ouvrages menés par le conseil général avec la commune. La rencontre avec les socioprofessionnels était aussi très importante, car la pêche est le premier secteur de l'économie désiradienne. Il n'y a pas de développement économique sans donner la part belle à la pêche. Et les marins-pêcheurs ont pu faire remonter leurs doléances au président, qui a pu voir sur le terrain ce qu'il en est. Nous poursuivrons les travaux pour l'accueil des bateaux de pêche et 3 sur 5 07/03/ :27

4 l'aménagement du port.» 1. Déchèterie et quai de transfert Située aux Galets, cette structure permettra de poursuivre la gestion des déchets recyclables. Chaque benne mise en place recevra une catégorie de déchets (lesquels seront triés préalablement). Les déchets fermentescibles - qui seront réduits au maximum - seront collectés et acheminés par barge dans des bennes confinées pour destruction. Structure opérationnelle en avril/mai Coût : 2,5 millions d'euros, dont des subventions de l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, et du Département, (Fonds d'aide aux communes). 2. Aérodrome Il y a deux ans, 2 millions d'euros ont été investis par le conseil général pour la réfection de la piste. «Il faut rentabiliser la structure», estime René Noël, qui souhaite qu'une société propose des rotations régulières entre la Guadeloupe et l'île. D'importants travaux ont été menés à l'aérodrome des Galets. L'aérogare a été réhabilitée. Une partie de la toiture a été reprise afin de régler les problèmes d'étanchéité. Une isolation thermique a été mise en place et le cheminement intérieur réorganisé. Les faux plafonds ont été refaits et les bureaux ont été repris - en tenant compte des normes pour les personnes à mobilité réduite. Coût : euros. 4 sur 5 07/03/ :27

5 3. Les cabanons des pêcheurs Les cabanons des pêcheurs implantés au Souffleur sont une réalisation de la municipalité, avec l'agence des 50 pas géométriques et le recours aux fonds d'état. Ils ont été présentés au président du conseil général en tant que «modèles» et en vue de faire école. Ces espaces, en adéquation avec l'environnement, sont mis à disposition des marins-pêcheurs contre un loyer modique. Le local est équipé en eau et électricité. Coût : euros par bungalow (il y en a 6), frais d'aménagement en sus. 4. Le port Au niveau du port, plusieurs actions ont été menées. La capitainerie a été rénovée, trois bornes eau/électricité et deux armoires - respectivement pour les pêcheurs et les armateurs - ont été mises en place. Les pontons ont été améliorés. En matière de ressources humaines, un jeune en contrat d'avenir sera formé, afin d'assurer la surveillance et la police du port. Coût : sur les quatre dernières années, le conseil général a investi un million d'euros pour le port. 5 sur 5 07/03/ :27

De nouvelles réalisations touristiques sur le territoire Flandre Lys

De nouvelles réalisations touristiques sur le territoire Flandre Lys Communiqué de presse A La Gorgue, le 7 juin 2012 De nouvelles réalisations touristiques sur le territoire Flandre Lys Inauguration samedi 23 juin 2012 Dans le cadre de sa politique de développement touristique,

Plus en détail

Centre de Supervision Urbain de la Ville de Marseille

Centre de Supervision Urbain de la Ville de Marseille Centre de Supervision Urbain de la Ville de Marseille La Ville de Marseille a investi plus de 9 millions d!euros pour la création du Centre de Supervision Urbain (CSU) et l!implantation de caméras pour

Plus en détail

Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance.

Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance. Gestion collective des déchets industriels de PLAINE ET SAONE cahier des charges pour une proposition d assistance. I-] Contexte général. Le contexte réglementaire français en matière d élimination des

Plus en détail

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ?

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? Vers un Cette recherche porte sur le réaménagement du Vieux- Port de Trois-Rivières à des fins récréatives, réalisé en 1988, et ses

Plus en détail

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Mardi 17 novembre 2015 Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Les élus du Bureau de la Métropole Rouen Normandie se sont réunis hier soir, lundi 16 novembre. Les délibérations prises par les élus confirment

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 octobre 2010

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 octobre 2010 Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 octobre 2010 19 Restructuration et extension du Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg. Lancement d'un concours de maîtrise d'œuvre. Désignation

Plus en détail

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille.

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. Avec un objectif : mettre la culture à la portée de

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

RAPPORT DU MAIRE M. JEAN TREMBLAY

RAPPORT DU MAIRE M. JEAN TREMBLAY Situation financière de la Ville de Saguenay RAPPORT DU MAIRE M. JEAN TREMBLAY Le lundi 1er novembre 2010-1 - AVANT-PROPOS L article 474.1 de la Loi des Cités et Villes exige que le maire fasse rapport

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

ALLOCUTION DU MAIRE. Chers collègues du Conseil municipal, Monsieur le directeur général, Chers concitoyens,

ALLOCUTION DU MAIRE. Chers collègues du Conseil municipal, Monsieur le directeur général, Chers concitoyens, ALLOCUTION DU MAIRE À L OCCASION DE LA PRÉSENTATION DU BUDGET 2016 DE LA VILLE DE PONT-ROUGE À LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 7 DÉCEMBRE 2015 Chers collègues du Conseil municipal, Monsieur

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention Avenant n 2 à la Convention Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Revitalisation Rurale de la Ténarèze Entre : La Communauté de Communes de la Ténarèze représentée par son Président, M. Gérard

Plus en détail

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour,

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour, Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94 Bonjour, Je me présente : J ai une formation de base d ergothérapeute et d infirmièreassistante sociale spécialisée en psychiatrie et comme pour faire, j ai

Plus en détail

Programme Habiter mieux. Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah

Programme Habiter mieux. Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah 1 Un enjeu national : La lutte contre une précarité énergétique concentrée chez les propriétaires occupants du parc privé Un objectif : La

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL NOMBRE DE CONSEILLERS: 22 PRESENTS : 13 EN EXERCICE : 22 VOTANTS : 15

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL NOMBRE DE CONSEILLERS: 22 PRESENTS : 13 EN EXERCICE : 22 VOTANTS : 15 N 034 / 2011 OBJET : VENTE DE MATÉRIEL COMMUNAL CHAISES ROUGES Monsieur le Maire explique aux membres du Conseil Municipal que la commune possède environ 180 chaises rouges entreposées dans le garage de

Plus en détail

Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?"

Réunion publique Quel avenir pour la salle de la Cité? Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?" Le jeudi 25 juin à 20h Informations générales Lieu: Salle de la Cité Organisateur: La Ville de Rennes Nombre de participants: une trentaine de participants

Plus en détail

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Livraisons de marchandises en ville Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Direction Aménagement Programmation V.Meyer Livraisons de marchandises en ville Montpellier en quelques

Plus en détail

CRÉDIT DE CHF 25'000.00 ÉTUDE FAISABILITÉ CONCEPT DÉCHETS "TOUT ENTERRÉ"

CRÉDIT DE CHF 25'000.00 ÉTUDE FAISABILITÉ CONCEPT DÉCHETS TOUT ENTERRÉ VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l'attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N 2 FIGÉE LE: 26.01.2011 Evolution du message:

Plus en détail

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique 1 Une structure inédite fortement partenariale sa gouvernance, ses moyens L'Agence Parisienne du climat

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION (CVÉ) DU 25 SEPTEMBRE 2008.

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN OEUVRE RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION (CVÉ) DU 25 SEPTEMBRE 2008. ÉVALUATION DE LA POLITIQUE DE 1996 SUR LE LOGEMENT DANS LES RÉSERVES (200750) DATE D APPROBATION DU CVÉ: 25/04/2008 POLITIQUES SOCIO-ÉCONOMIQUES ET OPÉRATIONS RÉGIONALES 1. L AINC profite de l évaluation

Plus en détail

Politiques des équipements et des infrastructures

Politiques des équipements et des infrastructures POLITIQUE DES ÉQUIPEMENTS ET DES INFRASTRUCTURES Le conseil municipal, le conseil d agglomération, les conseils d arrondissement et le comité exécutif de Montréal, à titre d administrateurs de fonds publics

Plus en détail

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon 17 octobre 17h30 Rillieux- la-pape, le 29 septembre 2014 Atrium Mairie de Besançon 355 rue des Mercières 69140 Rillieux-la-Pape 2 Rue Mégevand - 25000

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

Suite à la séance du conseil municipal de Terrasson mardi soir 14 octobre 2014, le maire Pierre Delmon a accepté de nous accorder une interview.

Suite à la séance du conseil municipal de Terrasson mardi soir 14 octobre 2014, le maire Pierre Delmon a accepté de nous accorder une interview. Suite à la séance du conseil municipal de Terrasson mardi soir 14 octobre 2014, le maire Pierre Delmon a accepté de nous accorder une interview. Ce conseil principalement centré sur l'économie revient

Plus en détail

LE GAZ A SOULTZ LES BAINS

LE GAZ A SOULTZ LES BAINS LE GAZ A SOULTZ LES BAINS 1996 : LE DEBUT DE LA PROCEDURE : Le Conseil Municipal, désireux de faire bénéficier la Commune de Soultz-les-Bains d un service public de distribution de gaz, a demandé en date

Plus en détail

Commune de Bussigny-près-Lausanne

Commune de Bussigny-près-Lausanne Commune de Bussigny-près-Lausanne Municipalité AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 02 avril 2012 Préavis municipal N 07/2012 relatif à la demande de crédits d étude

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Gestion des violences dans un service des urgences

Gestion des violences dans un service des urgences Gestion des violences dans un service des urgences Patricia GUÉRIN, CSS psy adulte du centre hospitalier de Haute Marne, Sylvie PIERRE, IDE du CHHM au SAU du centre hospitalier général de Chaumont Delphine

Plus en détail

salle de conférence bureau du maire

salle de conférence bureau du maire 84 Toilette et douche 6x10 Salle 48x36 toilette et douche 6x10 36 po. f Cuisine r. 14X14 voute 16X10 salle de conférence 16X14 l.v la. la. 14x14 bureau du maire 6x6 10x6 Toilette Concierge Rangement tables

Plus en détail

CREDIT DE CONSTRUCTION DE CHF 2'311'500,-- POUR LA REFECTION DE L ECOLE MONTFLEURY 2

CREDIT DE CONSTRUCTION DE CHF 2'311'500,-- POUR LA REFECTION DE L ECOLE MONTFLEURY 2 VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : Définitive FIGÉE LE : 03.06.2009 Evolution

Plus en détail

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr Pays de l Afrique de l Ouest limité par : l Océan Atlantique au sud le Nigeria à l Est le Togo à l Ouest le Niger au Nord Est

Plus en détail

Délibération du Conseil Municipal du lundi 26 avril 2010

Délibération du Conseil Municipal du lundi 26 avril 2010 Délibération du Conseil Municipal du lundi 26 avril 2010 36 Réaffectation du bâtiment sis 8 rue de l'ardèche à l'association des Restos du Cœur - Avis du Conseil municipal (art. L5211-57 du CGCT). Par

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 2 avril 2015 Le plan logement outre-mer Un Plan logement outre-mer : - qui s inscrit dans le plan national de relance de la construction, - adapté aux spécificités et contraintes des territoires

Plus en détail

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12

SOMMAIRE. Annexe 2 Modèle de demande d autorisation de construire (PC) --------------------- p. 8 à 12 SOMMAIRE Annexe 1 Composition d un dossier à soumettre à l avis des sous-commissions de sécurité et d accessibilité Autorisation de Travaux) ---------------------------- p. 3 à 7 Annexe 2 Modèle de demande

Plus en détail

CHINE-Wuhan Mission d Affaires à WUHAN 30/10 au 04/11/2012 OU Wuhan et 1 ou 2 villes chinoises (Canton, Shanghai, Pékin ) 30/10 au 09/11/2012

CHINE-Wuhan Mission d Affaires à WUHAN 30/10 au 04/11/2012 OU Wuhan et 1 ou 2 villes chinoises (Canton, Shanghai, Pékin ) 30/10 au 09/11/2012 Mission d Affaires à WUHAN 30/10 au 04/11/2012 OU Wuhan et 1 ou 2 villes chinoises (Canton, Shanghai, Pékin ) 30/10 au 09/11/2012 CCI International Aquitaine, en partenariat et avec le soutien financier

Plus en détail

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Le soutien à l immobilier d entreprises Cycle «Habitat, cadre de vie et gestion urbaine» 24 novembre 2015 La Région et

Plus en détail

DELEGATION DE Monsieur Nicolas BRUGERE

DELEGATION DE Monsieur Nicolas BRUGERE DELEGATION DE Monsieur Nicolas BRUGERE 577 Séance du lundi 27 octobre 2014 D-2014/539 Délibération 2012/88 du 5 mars 2012. Convention de location pour le lieu d accueil et de loisirs pour personnes âgées

Plus en détail

Le premier train est attendu pour le 23 juin sur la plate-forme logistique multimodale

Le premier train est attendu pour le 23 juin sur la plate-forme logistique multimodale CHER > PAYS DE VIERZON > VIERZON 03/06/15-06H00 Le premier train est attendu pour le 23 juin sur la plate-forme logistique multimodale Élus et industriels réunis hier sur la plate-forme logistique multimodale

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

A Clermont-Ferrand, le 3 juillet 2002. La Présidente. Monsieur le Maire. Hôtel de ville 43800 VOREY-SUR-ARZON. Monsieur le Maire,

A Clermont-Ferrand, le 3 juillet 2002. La Présidente. Monsieur le Maire. Hôtel de ville 43800 VOREY-SUR-ARZON. Monsieur le Maire, A Clermont-Ferrand, le 3 juillet 2002 La Présidente à Monsieur le Maire Hôtel de ville 43800 VOREY-SUR-ARZON Monsieur le Maire, Le rapport d'observations arrêté par la Chambre régionale des comptes sur

Plus en détail

INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE

INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE ACCUEIL CLIENTÈLE «L EAU DE MA VILLE» DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2014 INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE «L EAU DE MA VILLE» CONTACT PRESSE LYONNAISE DES EAUX PROVENCE SDEI Yaëlle BEGNATBORDE

Plus en détail

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE,

Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe. Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Séminaire sur la gestion des déchets dangereux en Guadeloupe Mardi 18 novembre 2014 espace régional du Raizet Allocution d ouverture de Monsieur LOUIS GALANTINE, Président de la Commission de l Environnement

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE

DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE OBJET : Diagnostic Amiante Avant Travaux Centre Social ARAGO - Ville de Loos MAITRE D OUVRAGE Ville de Loos, Madame Le Maire Hôtel de Ville - BP 109 59373 LOOS Cedex DATE LIMITE DE RECEPTION DES DEVIS

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE

CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 3 ème RÉUNION DE 2011 Séance du 21 avril 2011 CG 11/3 è me /BP-III- 16 CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE A

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013 15 Délibération au Conseil Municipal du lundi 25 mars 2013 Avis relatif à la fixation d'alignements et à l'acquisition d'espaces à aménager en voirie et à intégrer au Domaine Public communautaire. - Mise

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX

PROGRAMME DE TRAVAUX MAIRIE DE CUGES LES PINS Place Stanislas FABRE 13 780 CUGES LES PINS Tél : 04.42.73.83.57 - Fax : 04.42.73.81.10 MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE RENOVATION DE LA SALLE DES FETES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENTS

Plus en détail

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque Donnez une nouvelle énergie à votre territoire Solaire photovoltaïque Collectivités territoriales, Propriétaires fonciers, Industriels LES ENJEUX 01 AVEC LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE, Tirez aujourd hui les

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Document confidentiel et propriété de Yohann Letué. Yohann LETUÉ

Document confidentiel et propriété de Yohann Letué. Yohann LETUÉ Document confidentiel et propriété de Yohann Letué Yohann LETUÉ Qui sommes nous? Wifylgood est une société spécialisée dans le développement d applications mobiles pour smartphones et tablettes. Nous sommes

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Témoignage client SAP Construction HVAC Multiclima+Ferlin. SAP Business One offre à Multiclima+Ferlin une vue à 360

Témoignage client SAP Construction HVAC Multiclima+Ferlin. SAP Business One offre à Multiclima+Ferlin une vue à 360 SAP Business One offre à Multiclima+Ferlin une vue à 360 Entreprise Multiclima+Ferlin Secteur Construction Produits et services HVAC Site web www.multiclima-ferlin.be s SAP SAP Business One 9.0 Partenaire

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

LE MINISTRE D ETAT, MINISTRE DE L INTERIEUR ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE LE MINISTRE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT

LE MINISTRE D ETAT, MINISTRE DE L INTERIEUR ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE LE MINISTRE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L INTERIEUR ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Direction des libertés publiques et des affaires juridiques MINISTERE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011

Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011 Groupement local de coopération transfrontalière pour l'exploitation du Téléphérique du Salève Rapport d activités - Année 2011 1. Le GLCT : quelques rappels Le Groupement Local de Coopération Transfrontalière

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01

Préambule. Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND. Préavis municipal No 2010/01 Yvonand, le 18 janvier 2010 AU CONSEIL COMMUNAL 1462 YVONAND Préavis municipal No 2010/01 Concerne : Demande d un crédit de construction pour des travaux de transformations du bâtiment ECA 859, chemin

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. séance du 17 décembre 2008

COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL. séance du 17 décembre 2008 COMMUNE D ' YEVRES COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL séance du 17 décembre 2008 Le 17 décembre, à 20 Heures 30, le Conseil Municipal de la commune d'yèvres s est réuni, en Mairie, sous la Présidence de

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

Prodiat. L emploi sur mesure. Prodom

Prodiat. L emploi sur mesure. Prodom ManageRH ManageRH tres tres m m Prodiat L emploi sur mesure Prodiat Prodom Prodom ompétences Votre entreprise est-elle concernée? Je ne trouve pas, ou difficilement, le profil de candidats dont j ai besoin

Plus en détail

Vu la procédure suivante :

Vu la procédure suivante : CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux HD N 372537 SYNDICAT MIXTE PORTS TOULON PROVENCE Mme Karin Ciavaldini Rapporteur Mme Nathalie Escaut Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Programme de rénovation résidentielle

Programme de rénovation résidentielle Le Programme de rénovation résidentielle PRQ-Saguenay est un programme d aide à la rénovation résidentielle qui s adresse aux propriétaires d un immeuble qui souhaitent réaliser des travaux visant un ou

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse :

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre du 3 ème trimestre 2008 en hausse : globale : +13,5% organique : +5,5% 3 ème Trimestre

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 23 juillet 2009 CP 09/07-40 INTERVENTION DU CONSEIL GENERAL DANS LE DOMAINE ECONOMIQUE POLITIQUE

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013

N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013 N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013 Les 12 recommandations de la Cour des comptes ont été approuvées. Actuellement

Plus en détail

Vérification de la fonction de trésorerie

Vérification de la fonction de trésorerie Vérification de la fonction de trésorerie La fonction de trésorerie est conforme à l ensemble des dispositions législatives et des politiques Ottawa, le 28 novembre 2013 Le vérificateur général Alain Lalonde

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

Constructibilité en zones agricole et naturelle

Constructibilité en zones agricole et naturelle Constructibilité en zones agricole et naturelle La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) a modifié l article L. 123-1- 5 du code de l urbanisme pour y insérer de nouvelles dispositions

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

L alimentation en eau potable

L alimentation en eau potable Aujourd hui, la qualité de l eau et les réserves potentielles, constituent, au sein de notre société, des préoccupations environnementales majeures. En 1992 et pour la première fois, le principe selon

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

- 25 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage CHAPITRE 1 ER.

- 25 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage CHAPITRE 1 ER. - 25 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage Proposition de loi tendant à promouvoir l autopartage CHAPITRE 1 ER TITRE I ER DÉFINITION DE L AUTOPARTAGE DÉFINITION DE

Plus en détail

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6.

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Sommaire 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Annexes 2 1. Situation générale Historique Durant l année 2010, les représentants

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT Le Permis de Construire (PC) et le lotissement sont deux outils de planification urbaine qui touchent plus particulièrement la construction. Ces deux outils ont émergé

Plus en détail

Interventions détaillées dans la filière Tourisme En savoir plus?

Interventions détaillées dans la filière Tourisme En savoir plus? Interventions détaillées dans la filière Tourisme En savoir plus? 137 impasse des Roselières - 38620 MONTFERRAT T : 0476054015 F : 0476324909 SARL au capital de 45 000 euros RCS BOURGOIN-JALLIEU 483 572

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

COORDONNEES DE LA BASE : LE BOAT Dinan Rue du quai 22100 GPS : W2 1.776` N48 27.704`

COORDONNEES DE LA BASE : LE BOAT Dinan Rue du quai 22100 GPS : W2 1.776` N48 27.704` DINAN Base Info NOUS VOUS INVITONS A LIRE LES INFORMATIONS PRATIQUES CONCERNANT VOTRE BASE DE DEPART. Elles répondront à la majorité des questions que vous vous posez avant de partir. INFORMATIONS AVANT

Plus en détail

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Christo Ivanov : Centre sportif de Balexert : Quelles solutions et quel avenir?

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Christo Ivanov : Centre sportif de Balexert : Quelles solutions et quel avenir? Secrétariat du Grand Conseil QUE 338-A Date de dépôt : 24 juin 2015 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Christo Ivanov : Centre sportif de Balexert : Quelles solutions et quel

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS

RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS RÉSULTATS D UN SONDAGE SUR LES BESOINS DES PARENTS D ENFANTS DE 0-5 ANS Juin 2015 Projet «La Voix des parents» - Municipalités de Pincourt, Île- Perrot, Terrasse-Vaudreuil, Notre-Dame-de-l Île-Perrot Projet

Plus en détail

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30

Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 2 e séminaire d échange d expérience et de formation pour les communes de Romandie Particularité du projet éolien par rapport à d autres dossiers communaux 30.10.2015 08h30 12h30 Yverdon, Y-Parc, Rue Galilée

Plus en détail

Recommandations. Thèses relatives à l accréditation

Recommandations. Thèses relatives à l accréditation Recommandations Thèses relatives à l accréditation Berne, le 17 décembre 2003 Seite 2 Recommandations aux hautes écoles spécialisées suisse 1. Accréditation et processus de Bologne Dans la Déclaration

Plus en détail

et du port de Delley Portalban Séance d information à la population du 4 novembre 2008

et du port de Delley Portalban Séance d information à la population du 4 novembre 2008 Restructuration de la zone touristique et du port lley Portalban Séance d information à la population du 4 novembre 2008 Restructuration de la «ZONE TOURISTIQUE ET SPORTIVE» SEGC & URBASOL SA 1 Déroulement

Plus en détail

dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation des effectifs du personnel communal

dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation des effectifs du personnel communal MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 1625 Orbe, le 6 septembre 2011 Préavis no 05/11 : Augmentation

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail