FORUM 21 du 28 janvier Compte-rendu de l atelier. Solidarité et coopération intergénérationnelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORUM 21 du 28 janvier Compte-rendu de l atelier. Solidarité et coopération intergénérationnelle"

Transcription

1 Agenda 21 de Treillières «Ensemble construisons Treillières pour demain» FORUM 21 du 28 janvier 2012 Compte-rendu de l atelier Solidarité et coopération intergénérationnelle Nom du rapporteur : Jean-Louis Petermann 20 personnes présentes 35 idées d actions pour répondre aux grands objectifs Favoriser la mixité intergénérationnelle Développer des lieux et des équipements publics mutualisés intergénérationnels Développer des lieux de rencontre intergénérationnelle comme l aire de jeux de la place de la Liberté Soutenir la création de logements dans le bourg pour migration de la population âgée des villages. Habitat intégré à l existant. Développer les transmissions de savoirs, de cultures( ) et des échanges de compétences Créer une structure d échanges de services ou de savoirs intergénérationnelle Développer l entraide entre les personnes par la mise en place d une association, type SEL, basée sur l échange de services à partir des savoir-faire de chacun (garde d enfants, aide à domicile personnes âgées.) Mettre en place un système de parrainage proposé aux jeunes en insertion auprès de la mission locale et maison de l emploi. Proposer un travail sur la connaissance de l histoire de la commune aux écoles via Treillières au fil du temps Bourse aux échanges de services entre retraités et actifs (garde-enfants, petits travaux, lecture ) Mise en place d une bourse d échange de services : garde d enfants, courses, transports ( ) Ateliers jeunes et anciens pouvant déboucher sur un ouvrage, une exposition type : «ma vie à Treillières dans les année XX» Favoriser la participation de tous les publics 1

2 Mise en place d un comité consultatif des jeunes Organiser la gouvernance de la commune (élus/agents, techniques, habitants, citoyens ) 2

3 Lutter contre l exclusion des personnes âgées Proposer des activités, des lieux d échanges avec les personnes âgées Sensibiliser à la solidarité et aux échanges de services avec les personnes âgées dans les villages Prise en compte des personnes fragiles? - Repérer les personnes âgées seules - Intégration des enfants et personnes handicapées au niveau des écoles( ouverture de CLIS) et dans le sport (adaptation des structures) - Favoriser l accueil des familles en difficultés dans les structures petite enfance - Créer dans chaque village ou quartier une cellule de repérage des personnes fragiles et favoriser les échanges, visites et entraide en direction de ces personnes sur la base du volontariat. - Ecrivain public? Mettre en place les conditions du lien? Développer une politique d attirance des professions libérales (juridique, médicale) - Monter une SCOP logement pour créer des unités de logement pour des personnes âgées qui souhaitent quitter leur maison et vivre de façon plus collective 3

4 Favoriser les échanges entre les générations lors des évènements culturels, sportifs, associatifs municipaux Evénementiel au service du lien entre les générations Favoriser et aider au développement des actions déjà existantes (Treill Air de fête, Forum des associations,...) Favoriser les fêtes de quartier, de villages par prêt de matériel (chaises, tables, tente marabout ) Organiser des opérations «nettoyage de printemps» dans le bourg, la rue, les villages ( ) en mettant dans le coup les services jeunesse, le club des anciens, les écoles ect Promouvoir (communiquer) l offre culturelle (locale et plus large) Organiser un forum sur le développement durable avec les jeunes en s appuyant sur les SAJ incluant des gens d autres générations Goûter intergénérationnel organisé à partir des productions des habitants Créer des temps de rencontre entre les différentes générations (multi-accueil, personnes âgées ), créer un réseau de personnes intéressées Favoriser les rencontres entre les différents générations (de la petite enfance aux seniors) par des activités communes. Séance de projection salle Simone de Beauvoir avec cinéma associatif Lien entre la commune et les associations? Faire mieux connaître chaque association en lien avec le service com de la mairie Création d une structure type «office municipal» pour structurer la vie associative et municipale sur le plan culturel. 4

5 Développer la coopération et la solidarité entre les villages et entre les territoires? Renforcer le lien avec les villages? Traiter les besoins des villages comme le centre. Développer le contact entre eux par plus de réunions. Créer des réunions de quartier pour partager des thèmes, idées et dégager une cohésion qui peut déboucher sur l aide intergénérationnelle Coopération entre les territoires? Permettre et faciliter les migrations (hors de la commune) Travailler avec les citoyens sur les liens coopératifs avec les autres territoires (communes, communautés, régions, pays ) Organiser l accueil des migrants «Jumelage solidaire» existe déjà avec la Palestine. Pourquoi ne pas approfondir cette possibilité? Possible aussi avec des communes du Nicaragua( plus de 60 adhérents de Treillières à l association Echanges et Solidarité 44). 5

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Fouras, le 23 Octobre 2012 LE MAIRE DE FOURAS

Fouras, le 23 Octobre 2012 LE MAIRE DE FOURAS - Fouras, le 23 Octobre 2012 LE MAIRE DE FOURAS A MESDAMES ET MESSIEURS LES PRESIDENTS D'ASSOCIATIONS Objet: Subventions aux associations pour l année 2013 Madame la Présidente, Monsieur le Président,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers. DOSSIER DE PRESSE Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 La Ville d Angers et les associations donnent rendez-vous

Plus en détail

630 spectacles grâce aux Entrées en scène

630 spectacles grâce aux Entrées en scène 124 M$ en contributions sociales 14 M$ en commandites d événements culturels et sportifs 4 900 30 000 propriétaires et employés de bars et brasseries sensibilisés au jeu problématique 989 employés engagés

Plus en détail

ASSOCIATIONS ANNÉE NOM DE... L ASSOCIATION... DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

ASSOCIATIONS ANNÉE NOM DE... L ASSOCIATION... DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION NOM DE... L ASSOCIATION... ASSOCIATIONS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE Service sports - vie associative Maison des associations et de l économie sociale et solidaire 29 av. du Maquis de l Oisans

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

LE MOT DU PRÉSIDENT, Le Président, Marc Maréchal 1/5

LE MOT DU PRÉSIDENT, Le Président, Marc Maréchal 1/5 LE MOT DU PRÉSIDENT, Vous avez choisi la pratique du Judo et je ne peux que vous en féliciter. Pour votre épanouissement personnel ou pour le soutien éducatif de votre enfant, le judo procure un apport

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

www.ville-cergy.fr villedecergy

www.ville-cergy.fr villedecergy www.ville-cergy.fr villedecergy À tout âge, créatif et citoyen! Chaque année à Cergy la Semaine bleue est le rendez-vous consacré aux seniors de notre ville. Derrière cette appellation générique, le mot

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés Juin 2013 Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature Financements privés Le récapitulatif des appels à projets que nous vous proposons est le résultat de la veille quotidienne réalisée

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H Direction de la Coordination Administrative PG/MC CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H ORDRE DU JOUR 2011-10 1 - DECISION MODIFICATIVE N 1 EXERCICE 2011 BUDG ET PRINCIPAL 2 - ADHESION DE

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Les droits à l essentiel

Les droits à l essentiel LA SEMAINE DE LA SOLIDARITE INTERNATIONALE Les droits à l essentiel A la Seyne sur mer du 17 au 23 novembre Programme provisoire A l initiative de l association AMIVEC- relais RITIMO avec l appui et la

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

Catherine Choquet, adjointe au maire Liliane Monier, mission Handicap

Catherine Choquet, adjointe au maire Liliane Monier, mission Handicap La politique publique en faveur des personnes en situation de handicap Ville de Nantes 2009 2014 Catherine Choquet adjointe au Maire Liliane Monier Mission Handicap Catherine Choquet, adjointe au maire

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club

Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Vade-mecum pour la présentation d un projet de club Ce document a pour objectif de donner quelques repères pour la présentation du projet de club : description, valorisation et priorisation des objectifs.

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE?

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? Une idée simple Parcours classique Créer sa propre entreprise Porteur de projet souhaitant vivre de son savoir-faire

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

Forum rural : Au cœur des fragilités en rural, expérimentons des chemins d avenir

Forum rural : Au cœur des fragilités en rural, expérimentons des chemins d avenir Forum rural : Au cœur des fragilités en rural, expérimentons des chemins d avenir Au niveau agriculture - En Charente : 2 associations solidarité Paysans qui viennent en aide aux paysans en difficulté,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français COMMUNIQUE DE PRESSE RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20 Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français Cette année, elle sera célébrée le vendredi 17 octobre à l Institut Français de Bobo-Dioulasso

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN NOM PROSPECT + DATE LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN DÈS SEPTEMBRE 2000, LE PARIS SAINT-GERMAIN S EST ENGAGÉ SUR LE TERRAIN DE L ACTION SOCIALE EN CRÉANT LA

Plus en détail

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Compte-rendu La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Présentation par Gérard LERAS Vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la politique foncière Ambilly, 18 janvier 2012

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

«Construire son PROJET ASSOCIATIF : De la RÉDACTION à l EVALUATION»

«Construire son PROJET ASSOCIATIF : De la RÉDACTION à l EVALUATION» «Construire son PROJET ASSOCIATIF : De la RÉDACTION à l EVALUATION» CDOS de Gironde Bordeaux (33) 19 Janvier Jacques LAPORTE Conseil-Formation-Coaching 1 «C est le désir qui crée le désirable et le projet

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Faciliter l accès aux soins et au système de prévention des personnes en situation précaire

Faciliter l accès aux soins et au système de prévention des personnes en situation précaire Faciliter l accès aux soins et au système de prévention des personnes en situation précaire Fabienne BEJANIN Médecin de santé publique, SCHS Aubervilliers L action se situe à Aubervilliers, une ville de

Plus en détail

SYNTHESE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2012 2016 MAISON DE QUARTIER DE LA BASSE VILLE

SYNTHESE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2012 2016 MAISON DE QUARTIER DE LA BASSE VILLE SYNTHESE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2012 2016 MAISON DE QUARTIER DE LA BASSE VILLE Maison de quartier Basse Ville 49 rue de la paix 59140 Dunkerque Tél. : 03.28.64.21.10. Email : basseville@aduges.org

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE...

DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE... MAIRIE Place d Armes 71290 CUISERY Tél. : 03.85.40.11.76 Fax: 03.85.40.18.44 Courriel : mairie-cuisery@wanadoo.fr Responsable auquel doit être adressée toute correspondance : M. le Maire ou M. l Adjoint

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

Marché solidaire Du Sud au Nord, pour une autre économie et l autonomie des femmes

Marché solidaire Du Sud au Nord, pour une autre économie et l autonomie des femmes Marché solidaire Du Sud au Nord, pour une autre économie et l autonomie des femmes Samedi 6 juin 2015, rue des amandiers, Paris 20 ème CONTACTS Corinne Mélis, 06 25 51 86 12 - corinne.melis@quartiersdumonde.org

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE 1 Unis-Cité vous propose de concevoir, organiser et animer des Journées d Action Solidaire pour vos salariés Fédérez vos salariés

Plus en détail

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS.

Première partie. 1.2 Définir une ZUS. Indiquer les critères qui permettent à un quartier de bénéficier de l appellation ZUS. Vous êtes stagiaire au centre social de Champbenoist, un quartier de la ville de Provins en Seine et Marne, plus particulièrement rattaché à la référente famille. Un CADA est partenaire du centre social.

Plus en détail

Des services pour votre serenite L aide a domicile, profitez-en!

Des services pour votre serenite L aide a domicile, profitez-en! L espérance de vie a augmenté de façon indéniable durant ces dernières décennies et les seniors d aujourd hui montrent tous les jours qu il est possible de concilier l expérience de l âge, le dynamisme

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

L insertion par le sport

L insertion par le sport L insertion par le sport Contacts Délégué Départemental Jérôme LOIRAT 0696 88 25 79 jloirat@ufolep972.org Agent de développement Ézéchiel M BENNY 0596 63 05 01 embenny@ufolep972.org SOMMAIRE LE FOOTBALL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT Lundi 18 mai 2015 de 10h à 10h30 à la Carsat Sud-Est Immeuble

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction des assemblées, et des affaires générales et juridiques Service Travaux des assemblées/courrier NM/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis

Plus en détail

Retraite Active. Salon SENIO EVA. Dossier de Presse. de la. Entrée Gratuite. édition Midi-Pyrénées. Les 15, 16 et 17 mai 2014. www.senioreva.

Retraite Active. Salon SENIO EVA. Dossier de Presse. de la. Entrée Gratuite. édition Midi-Pyrénées. Les 15, 16 et 17 mai 2014. www.senioreva. ALBI PARC EXPO Les 15, 16 et 17 mai 2014 édition Midi-Pyrénées R ^ SENIO EVA www.senioreva.fr Le Salon de la Retraite Active Dossier de Presse Entrée Gratuite Présentation SenioRêva, un événement porté

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Le Jazz et la Java. projet culturel et artistique. Association. Le Coquelicot. Café- Concert

Le Jazz et la Java. projet culturel et artistique. Association. Le Coquelicot. Café- Concert Le Coquelicot Café- Concert Association Le Jazz et la Java projet culturel et artistique 2015 Association Le Jazz et la Java 18 rue de Vitré - 35300 FOUGERES Tél : 02.99.99.84.52 jazzetjava@gmail.com http://le-coquelicot.fr/

Plus en détail

Les Ateliers prospectifs de l ARENE. Atelier n 5 du 12 mars 2015

Les Ateliers prospectifs de l ARENE. Atelier n 5 du 12 mars 2015 Les Ateliers prospectifs de l ARENE Atelier n 5 du 12 mars 2015 ARENE/C. Bertolin Le développement du mode coopératif autour d une économie locale Ce compte-rendu reprend les propos et propositions des

Plus en détail

LE GUICHET UNIQUE. Du lundi au vendredi. Le jeudi. Le vendredi en continu Chaque troisième samedi du mois Du lundi au jeudi

LE GUICHET UNIQUE. Du lundi au vendredi. Le jeudi. Le vendredi en continu Chaque troisième samedi du mois Du lundi au jeudi LE GUICHET UNIQUE GUICHET UNIQUE 18/20 rue des Gaults 02 37 38 84 91 guichetunique@ville-dreux.fr Mairie de Quartier des Bâtes 30/32 Bd de l Europe 02 37 38 11 71 Mairie-Bates@villes-dreux.fr Mairie de

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

PLAN D ACTIONS Adopté à l unanimité en conseil municipal du 14 mai 2012

PLAN D ACTIONS Adopté à l unanimité en conseil municipal du 14 mai 2012 PLAN D ACTIONS Adopté à l unanimité en conseil municipal du 14 mai 2012 L AGENDA 21 : UNE DYNAMIQUE TERRITORIALE ET DES PRATIQUES DE SERVICE PUBLIC AU SERVICE DU DéVELOPPEMENT DURABLE Un plan d actions

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PRÉAMBULE PRÉAMBULE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les modalités de fonctionnement du conseil des sages et de déterminer les obligations de ses membres. Il fait référence

Plus en détail

1. LA FORMATION EN MIDI-PYRÉNÉES. 2. SE FORMER, vous êtes. Les titres en MAJUSCULE et de cette couleur n'apparaitront pas dans l'arborescence

1. LA FORMATION EN MIDI-PYRÉNÉES. 2. SE FORMER, vous êtes. Les titres en MAJUSCULE et de cette couleur n'apparaitront pas dans l'arborescence Les titres en MAJUSCULE et de cette couleur n'apparaitront pas dans l'arborescence 1. LA FORMATION EN MIDI-PYRÉNÉES 1.1 Se former, c'est essentiel 2. SE FORMER, vous êtes LYCEENS / ETUDIANTS / APPRENTIS

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

RAID LATHAN 2014. Projet pédagogique Dossier d inscription. 13/17 ans

RAID LATHAN 2014. Projet pédagogique Dossier d inscription. 13/17 ans RAID LATHAN 2014 Projet pédagogique Dossier d inscription 13/17 ans Présentation du Raid Lathan 2014 La ville de Longué-Jumelles à travers son service des sports organise son 3ème Raid Jeunes 13/17 ans

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009 Syndicat mixte du Pays des Vallées des Gaves PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS Bilan au 30 Septembre 2009 QU EST CE QUE LE PIG ADAPTATION DU LOGEMENT

Plus en détail

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF

CHARTE BUDGET PARTICIPATIF CHARTE BUDGET PARTICIPATIF PREAMBULE Depuis 2001, la Ville de Paris a associé les Parisiens de façon accrue à la politique municipale, en s appuyant notamment sur les conseils de quartier, les comptes

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+

Autoroute A16. Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) A16- A16+ 01 / 24 0 0!( 10 10 20 20 02 / 24 20 20 30 30 40 40 Système de Repérage de Base (SRB) - Localisation des Points de repère (PR) 03 / 24 40 40 50 50 60 60 60 60 04 / 24 70 70 80 80 80 80 Système de Repérage

Plus en détail

Outil d aide à la création d un Emploi d Avenir

Outil d aide à la création d un Emploi d Avenir EMPLOIS D AVENIR dans le champ de l Éducation Populaire, du Sport et de la Cohésion Sociale SECTEUR NON MARCHAND (associations, collectivités, établissements publics) Dossier téléchargé sur www.alsace.drjscs.gouv.fr

Plus en détail

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE

UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE DOSSIER DE PRESSE ADOM'ETHIC MAI 2010 p 1 INTRODUCTION UN RESEAU COOPERATIF COHERENT SOLIDAIRE ET DURABLE Le secteur des services à la personne a connu une croissance rapide ces quatre dernières années,

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

La participation citoyenne et la politique locale

La participation citoyenne et la politique locale La participation citoyenne et la politique locale Comment sommes-nous arrivés à s intéresser à la participation citoyenne? Avant l arrivée du Plan de Cohésion Sociale à Waremme (avril 2008), nous étions

Plus en détail

NOUS CONTACTER : 2015@notremanche.fr. www.notremanche.fr. Divers gauche

NOUS CONTACTER : 2015@notremanche.fr. www.notremanche.fr. Divers gauche NOUS CONTACTER : 2015@notremanche.fr www.notremanche.fr Divers gauche ELECTIONS DÉPARTEMENTALES 22 ET 29 MARS 2015 POURQUOI «NOTRE MANCHE»? ELECTIONS DÉPARTEMENTALES 22 ET 29 MARS 2015 Ce projet est volontairement

Plus en détail

Présentation des activités Juillet 2011

Présentation des activités Juillet 2011 Association Présentation des activités Juillet Fiche d identité L Association Les ressources humaines Contacts Activités Evènementiel Communication Etudes et travaux Formations Projets permanents Soutien

Plus en détail

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable.

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable. Dossier de présentation Béarn Initiatives Environnement Identification de la personne chargée du dossier Nom : BOYÉ Prénom : Yvan Fonction : Chef de projet Sport et Environnement Téléphone : 05 59 39 10

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

BOURSES DE VOYAGES DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET. Tu as entre 6 et 30 ans. La Ville de Saint-Denis. te soutient et t, aide.

BOURSES DE VOYAGES DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET. Tu as entre 6 et 30 ans. La Ville de Saint-Denis. te soutient et t, aide. BOURSES DE VOYAGES Nom :... Prénom :... DJ :... DOSSIER DE PRÉSENTATION DU PROJET Tu as entre 6 et 30 ans La Ville de Saint-Denis te soutient et t, aide à concrétiser ton projet de voyage Ce dossier te

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT 20 et 21 mai Bienvenue Ouverture par Jacqueline ERROT Bilan 2013 par Mathias PERRIOT 2013 Loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015. 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité.

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015. 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité. COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MAI 2015 1-Présentation du compte rendu de la séance du 27 avril 2015 : Approuvé à l unanimité. 2-Compte rendu des décisions prises par le Maire par délégation : Les

Plus en détail

Dossier de demande de subvention sur projet Année 2016

Dossier de demande de subvention sur projet Année 2016 Dossier de demande de subvention sur projet Année 2016 TOUT DOSSIER INCOMPLET NE POURRA ETRE PRIS EN COMPTE Vous remplissez ce dossier pour demander une subvention spécifique à un projet (manifestation,

Plus en détail

MODIFICATIONS STATUTAIRES

MODIFICATIONS STATUTAIRES MODIFICATIONS STATUTAIRES Il est proposé au vote des délégués des modifications des statuts, du règlement intérieur et du règlement mutualiste Vita Santé et Multi Santé afin d intégrer les dispositions

Plus en détail

Référentiel des emplois d avenir dans l habitat social

Référentiel des emplois d avenir dans l habitat social Référentiel des emplois d avenir dans l habitat social Ce référentiel décrit des emplois pouvant être proposés aux jeunes éligibles au dispositif Emplois d avenir. Il n a pas de caractère exhaustif et

Plus en détail

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE 1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE Pour un développement économique équilibré favorisant l emploi durable Pour un

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail