DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye

2 Historique du projet : Ce projet a vu le jour à l'initiative de la ville de Saint-Jean de Braye qui souhaitait permettre l'installation d'un habitat participatif au sein de l'écoquartier du Hameau. Une parcelle avait donc été réservée, face à l'espace Anne Frank et à proximité du tram. La ville souhaitant implanter des logements locatifs sociaux sur ce même terrain a cherché un bailleur social volontaire pour travailler sur ce double projet. France Loire toujours en recherche d'innovation, s'est montré intéressé. De ce partenariat entre la ville de Saint-Jean de Braye et France Loire est né «Mon toit, c'est nous». Une opération qui s'est notamment concrétisée par la tenue de cinq ateliers de septembre à décembre 2013 pour faire connaître la démarche auprès de familles susceptibles d'être intéressées. Animés par deux accompagnateurs issus des structures Habitat Participatif Centre et Alter Coopération, ces ateliers ont abordé les différentes thématiques qui devront être traitées par les familles qui choisiront de s'investir dans ce projet.

3 En janvier, suite à ces ateliers, nous sommes sept familles à avoir décidé de poursuivre l'aventure, Nous nous sommes constituées en association «Le Hameau Partagé». Nous nous réunissons régulièrement avec les deux accompagnateurs pour construire peu à peu le projet d'habitat. Aujourd'hui qu'en est-il? A / La charte est rédigée : elle exprime les principes qui nous fédèrent et nous engagent dans ce projet d'habitat participatif. Nous voulons construire notre voisinage dès aujourd hui 1. Favoriser l entraide, les rencontres et les échanges au quotidien tout en respectant la vie privée, l espace et l identité de chacun ; avec la possibilité de favoriser l émergence de projets individuels et collectifs en créant et développant une vie de groupe et une solidarité entre nous et avec les autres. 2. Limiter, autant que faire se peut, notre empreinte écologique collective : a. dans le choix des matériaux et techniques de construction. C est-à-dire que les choix seront aussi évalués en fonction des coûts de réalisation. b. dans le choix de notre façon d habiter. 3. Être ouvert à la mixité sociale, culturelle et générationnelle lorsqu elle se présente, et avec tous ceux qui sont en capacité de gérer ce type de projet. 4. Refuser la spéculation immobilière, développer un projet réalisable, en recherchant des mécanismes de financements adaptés permettant d intégrer des personnes de différentes situations financières. 5. Favoriser l épanouissement des enfants en leur permettant d éprouver et de développer la sociabilité, la solidarité, le dialogue aussi bien dans les loisirs que dans la participation à la gestion collective des lieux. 6. Respecter la liberté de conscience et de croyance des habitants. 7. Se positionner soi-même clairement dans la dynamique du projet, s investir personnellement.

4 8. Mettre en place des modalités de fonctionnement claires, dés le départ, en particulier par l écoute, la coopération et l organisation de moments de convivialité pour faire connaissance et augmenter la confiance. Les décisions seront prises par consentement. Elire un ou plusieurs responsables pour représenter le groupe auprès des partenaires, des prestataires. B/ Le terrain est réservé par la ville près des commerces, du tram, des écoles C/ L'équipe d'architectes est choisie.

5 D/ Nous souhaitons accueillir de nouvelles familles. En effet, le projet se veut inter-générationnel, ouvert aux jeunes comme à des personnes retraitées, à des familles avec de jeunes enfants. Il se veut aussi ouvert à la mixité sociale afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent d'accéder à la propriété dans le respect de chacun. Notre démarche doit permettre à chacun de concevoir son futur logement en fonction de ses besoins avec la volonté de : construire écologique et solidaire partager des équipements communs, des moments d'échanges et d'entraide tout en préservant son intimité. Contact du Hameau partagé : Marie-Hélène Batailhou

Autopromotion/Habitat Participatif

Autopromotion/Habitat Participatif Autopromotion/Habitat Participatif L autopromotion est un regroupement de familles qui mutualisent leurs ressources pour concevoir réaliser et financer ensemble leur logement au sein d un bâtiment collectif,

Plus en détail

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE :

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : ACCUEIL, INFORMATION, ORIENTATION LOGEMENT INTERGENERATIONNEL Le service logement temporaire de la Communauté de Communes du Diois est en place depuis février 2007.

Plus en détail

Recueil de la parole citoyenne Recueil de la parole citoyenne Quelques chiffres 6 rencontres - mars 2012 : Hillion, Plouguernével, Cavan, Collinée, Bourbriac, Plélan-le-Petit. 500 spectateurs dont 350

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Où en est l habitat participatif en France?

Où en est l habitat participatif en France? Où en est l habitat participatif en France? L habitat participatif, c est quoi? Ce qui est commun à tous nos projets Des logements mais aussi des espaces partagés (chambre d amis, atelier, laverie, salle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

CAUE & ADIL D HABITAT PARTICIPATIF. Offre de service. dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle

CAUE & ADIL D HABITAT PARTICIPATIF. Offre de service. dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle Offre de service CAUE & ADIL dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle Accompagnement de démarches D HABITAT PARTICIPATIF L HABITAT PARTICIPATIF correspond à une

Plus en détail

Cahier des charges de consultation Habitat participatif FORCALQUIER juillet 2013 REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE FORCALQUIER. Cahier des charges

Cahier des charges de consultation Habitat participatif FORCALQUIER juillet 2013 REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE FORCALQUIER. Cahier des charges REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE FORCALQUIER Cahier des charges APPEL A CANDIDATURE PROJET D HABITAT GROUPE EN AUTOPROMOTION SUR DEUX TERRAINS COMMUNAUX Juillet 2013 TERRAIN 1 situé à BEAUDINE, pour 6 000m²

Plus en détail

Relations intergénérationnelles et cohésion sociale. quels enjeux pour les territoires ruraux?

Relations intergénérationnelles et cohésion sociale. quels enjeux pour les territoires ruraux? Relations intergénérationnelles et cohésion sociale quels enjeux pour les territoires ruraux? G u i l l a u m e G u t h l e b e n U n i v e r s i t é d e F r a n c h e - C o m t é C o n t a c t : g u i

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI?

COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? COMMENT FAIRE DU RELOGEMENT UN OUTIL DE CHANGEMENT RESIDENTIEL REUSSI? Projet de Rénovation Urbaine du Courghain : Modalités de l accompagnement au relogement. SOMMAIRE I. Eléments de contexte. 1. Situation

Plus en détail

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES»

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES» Dossier de Presse Pension de Famille «LES PLEIADES» 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Juin 2014 - Construction de la Pension de Famille «LES PLEIADES», Aix-en-Provence (route

Plus en détail

La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement. L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69)

La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement. L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69) La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement. L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69) Maitrise d ouvrage : 1 Accompagnateur coopérative d habitants: Habitat participatif et logement

Plus en détail

Les devoirs du demandeur

Les devoirs du demandeur Les devoirs du demandeur Quelles conditions dois-je remplir pour que ma demande soit correctement instruite? Je dois : Être de nationalité française ou étrangère avec un titre de séjour en cours de validité.

Plus en détail

Mise en place d une comptabilité analytique

Mise en place d une comptabilité analytique Id 37 6 rue Jacques Vigier 37 700 Saint-Pierre-des- Corps 02 47 37 95 44 Dossier suivi par : Nina JAMET Email : jamet.dla@id37.fr Mobile : 06 28 79 25 12 CAHIER DES CHARGES PRESTATION D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

Envoyez nous un email Dakar-immo@ggbsenegal.com avec une description de votre bien et quelques photos.

Envoyez nous un email Dakar-immo@ggbsenegal.com avec une description de votre bien et quelques photos. Bien à louer Vous avez un bien de luxe, de haut et très haut standing(une demeure de charme, villas, appartements et commerce) que vous désirez louer c est notre travail et notre spécialité, nous nous

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

L'habitat groupé ou autopromotion

L'habitat groupé ou autopromotion Réunion du Groupe Technique Logement Jeudi 24 mars 2011 L'habitat groupé ou autopromotion Introduction Martine TEIL Première partie : Qu est-ce que l habitat groupé ou autopromotion? Audrey MOROT, association

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS ESPACE ACCUEIL POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE ESPACE ACCUEIL POUR TOUS Place Roger Ducos 1 er étage des Halles - 40100 Dax 05 58 56 59 89 - espacecentreville@dax.fr La ville de Dax a lancé depuis 2008 une

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

une pièce de votre maison!

une pièce de votre maison! fiche pratique n 1 Augmentez vos revenus en louant une pièce de votre maison! METTEZ UNE CHAMBRE EN LOCATION ET GAGNEZ ENTRE 2000 & 3000 PAR AN! Vos enfants sont partis voler de leurs propres ailes et

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES :

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : 1. - VENISE 2. - GRENOBLE 3. - BORDEAUX 4. - BERLIN 5. - STRASBOURG 6. - COPENHAGUE 7. - ALMERE 1e ÉTAPE VENISE QUARTIER JUNGHANS ÎLE DE LA GIUDECCA VENISE QUARTIER

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi :

Les objectifs : Pour l espace jeunesse, nos objectifs se traduisent ainsi : PROJET PEDAGOGIQUE DE L ESPACE JEUNESSE 2013/2014 Les objectifs : L action jeunesse se situe au sein de la mission éducation du CSC (Cf. annexe), nos objectifs pour ce secteur sont de : o Contribuer au

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap Charte éthique de la société ES TEAM Voyages Familles et amis passent avant le handicap Agence de voyages spécialiste de vos séjours adaptés avec accompagnement La présente charte est le reflet de notre

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES»

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 1 PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 2 SOMMAIRE. I. Une Histoire...3 II. Les principes fondamentaux...3 III. Les objectifs...4 IV. Les actions...4 Actions envers les jeunes...4 Actions envers les

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement

Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement Dossier de presse Campagne de communication Pas de relations sexuelles sans consentement 7 janvier 2015 Communiqué de presse Campagne de communication «Pas de relations sexuelles sans consentement» «Pas

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse DOSSIER DE PRESSE Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse Mardi 22 novembre 2011 SOMMAIRE I LE 1 er «CHALETS SENIORS» 1. Contexte, objectifs et Les

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ

PRÊTS IMMOBILIERS. Les solutions. pour votre. projet immobilier. > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ PRÊTS IMMOBILIERS Les solutions pour votre projet immobilier > Prêts à taux fixe ou variable > Prevair > Les prêts Éco PTZ ASSURANCE HABITATION : Assur-BP Habitat Pour assurer votre logement en toute sérénité,

Plus en détail

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e

Appel à projets. Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e Appel à projets Implantation d un jardin partagé au sein du square Rosa Luxembourg. Angle Pajol/Riquet, Paris 18 e 1 1. Contexte Situé à l est du 18 e arrondissement, à la frontière avec le 19 e, Aubervilliers

Plus en détail

RESIDENCE DE L HORTICULTURE

RESIDENCE DE L HORTICULTURE PAPILLONS BLANCS EPERNAY Tous différents et tous égaux CONTRAT DE SEJOUR PHOTO USAGER NOM Prénom Remis le -- -- 20-- Les Papillons Blancs Epernay «Tous différents et tous égaux!» Le présent contrat est

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de groupes constitués devront être adressés au : Service Habitat Hôtel de Ville, place Augustin

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Le soutien à l immobilier d entreprises Cycle «Habitat, cadre de vie et gestion urbaine» 24 novembre 2015 La Région et

Plus en détail

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE Avec le soutien de L épargne solidaire, c est quoi? L épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant de placer son épargne au bénéfice d activités

Plus en détail

REF : 090415 VILLE : Nantes

REF : 090415 VILLE : Nantes REF : 090415 VILLE : Nantes T2 31 M 2 36 rue de Sainte Luce, 44 000 Nantes INVESTISSEMENT POSSIBLE À PARTIR DE : 4 830 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 31 M 2 REF 090315 Type de bien... T2 Neuf / Ancien...

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation»

Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Présentation du guide juridique et pratique «Le crédit à la consommation» Mardi 20 mars 2012 à 11h00 Salle des Mariages- Hôtel de Ville Sommaire I. Le Guide «Le crédit à la consommation» et les différents

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES HABITAT PARTICIPATIF Réunion publique - Jeudi 17 Septembre 2015 À 18 h 30 - Hôtel de ville de Reims 1. Qu est-ce l habitat participatif? Un dispositif réglementé En France, l habitat

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

Approche Développement Durable

Approche Développement Durable T E D D I F Cycle urbanisme et aménagement durables 24 octobre 2007 Approche Développement Durable dans les Opérations d Urbanismed L ADDOU Une adaptation de l AEUl (Approche environnementale de l urbanisme)

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet.

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet. Service AID Le Droit Au Logement Opposable (DALO) est un moyen pour des personnes qui n arrivent pas à accéder au logement social de faire valoir leur droit au logement. La Loi DALO de 2007 prévoit pour

Plus en détail

16h15 L habitat coopératif : comment une collectivité peut-elle soutenir l engagement citoyen?

16h15 L habitat coopératif : comment une collectivité peut-elle soutenir l engagement citoyen? 16h15 L habitat coopératif : comment une collectivité peut-elle soutenir l engagement citoyen? CONFERENCE TECHNIQUE 7 décembre 2010 Auditorium Maison de l Habitat Sarah TRUDELLE, HABICOOP La coopérative

Plus en détail

Des ateliers pédagogiques et un projet d école

Des ateliers pédagogiques et un projet d école Des ateliers pédagogiques et un projet d école Association UniVers l'enfant Sommaire Présentation des ateliers et de l école 1. Pourquoi ce projet? 2. Les ateliers pédagogiques Les ateliers à dominante

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Réunion d'information 20 novembre 2012 La vie d un étudiant en France Institut français du Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant

Plus en détail

Jeannette LeBlanc. Séminaire centre affilié universitaire, CSSS-IUGS 25 novembre 2009

Jeannette LeBlanc. Séminaire centre affilié universitaire, CSSS-IUGS 25 novembre 2009 Opérationnalisation du modèle de Duraiappah 2002 : application au processus de travaux majeurs entrepris par l Office municipal d habitation de Montréal Séminaire centre affilié universitaire, CSSS-IUGS

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION Ce document de travail (provisoire) doit vous permettre de prendre connaissance de la définition et des modalités de fonctionnement d une Junior

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i Histoire d une Croissance Claude Rizzon pose la première pierre du groupe éponyme en créant la

Plus en détail

L ATELIER DYNAMO. à Nancy

L ATELIER DYNAMO. à Nancy Écologie, économie et social L ATELIER DYNAMO à Nancy 6 années d existence 1200 adhérents à l année 1000 vélos récupérés et 600 remis en circulation 4 salariés, 2 volontaires en Service Civique et 15 bénévoles

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

"Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation

Bilan 2010 et perspectives La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation "Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre La Semader se donne les moyens de poursuivre JOËL PERSONNÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SEMADER. «Je ne nie pas le passé. Si la SEMADER

Plus en détail

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS Le service Intergénérationnel est un service rendu par les jeunes durant l année de leurs 16 et/ou 17 ans. Il a pour l objet de répondre

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

Café 2030 22 Novembre 2011

Café 2030 22 Novembre 2011 Café 2030 22 Novembre 2011 Ne pas oser à porter le sac d une personne âgée N a rien dit sur une attitude méprisante vis-à-vis d une femme voilée et âgée Ne rien dire aux cyclistes sur les trottoirs Le

Plus en détail

A toi Mon toit veut garantir le droit à un logement

A toi Mon toit veut garantir le droit à un logement www.atoimontoit.be A toi Mon toit veut garantir le droit à un logement décent pour tous et a pour objectif de permettre la concrétisation de projets d habitat groupé qui s inscrivent dans une démarche

Plus en détail

LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES

LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES DOSSIER DE PRESSE DECEMBRE 2014 LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES LE NOUVEL OUTIL DE VEILLE ET D EXPERTISE POUR LE COMMERCE ET L ARTISANAT DES ACTEURS LOCAUX 1/6 COMMUNIQUE DE PRESSE Décembre 2014 Epareca

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé INFORMATIONS : Territoire concerné : Département de la Drôme L ACTION Descriptif Le projet «Cohabitons

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Habitat Groupé en Autopromotion

Habitat Groupé en Autopromotion Habitat Groupé en Autopromotion ou comment habiter autrement tél: 04 99 62 84 20 L autopromotion - comment ça marche? C est une idée simple : s particuliers se regroupent afin concevoir, financer et réaliser

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Accès au crédit et foncier

Accès au crédit et foncier Réseau National des Chambres d'agriculture du Niger Note d information Accès au crédit et foncier RECA Réseau National des Chambres N d Agriculture du Niger iger 22 mai 2015 / Rédaction : Florence Bron-Saïdatou

Plus en détail

TRANSMETTRE SA PASSION. Parler de la transmission de son exploitation, se faire à l idée, se préparer dans de bonnes conditions

TRANSMETTRE SA PASSION. Parler de la transmission de son exploitation, se faire à l idée, se préparer dans de bonnes conditions TRANSMETTRE SA PASSION Parler de la transmission de son exploitation, se faire à l idée, se préparer dans de bonnes conditions transmettre, c est poursuivre sa passion! LES GRANDES ETAPES DE LA TRANSMISSION

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF 2013. Règlement de consultation Cahier des Charges

Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF 2013. Règlement de consultation Cahier des Charges Appel à projets HABITAT PARTICIPATIF 2013 Règlement de consultation Cahier des Charges Département Environnement Urbain Direction du Logement, de l'habitat et du Foncier / Service Politique de l'habitat

Plus en détail

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA BILAN D ETAPE 1 MATERIEL MEDICAL : UN CHAMP D INTERVENTION QUI SUSCITE DES ATTENTES FORTES RESUME Au printemps 2013, l URPS

Plus en détail

Communiqué de Presse Le 10 janvier 2013

Communiqué de Presse Le 10 janvier 2013 Communiqué de Presse Le 10 janvier 2013 Mediapilote se développe à Poitiers Et de sept! Après Angers, Laval, Le Mans, Cholet, Rennes et Vannes, Mediapilote continue son développement à l'ouest. C'est à

Plus en détail

Logement social : Gestion sociale de chantiers en site occupé. Proposition d intervention

Logement social : Gestion sociale de chantiers en site occupé. Proposition d intervention Lauriane Dahan Nathalie Gaudant Lucille Gicquel Consultantes Accompagnatrices de projets http://www.etymon.fr/les-projets/sosten-projets/ Logement social : Gestion sociale de chantiers en site occupé Proposition

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Annexe à la délibération n 4/11 - Page 1/5. CIS/ La Rose des Vents

Annexe à la délibération n 4/11 - Page 1/5. CIS/ La Rose des Vents Page 1/5 CIS/ La Rose des Vents Page 2/5 Préambule Conformément aux objectifs de la loi n 98.657 de «lutte contre les exclusions» du 29 juillet 1998 et la loi n 2005.32 de «programmation pour la cohésion

Plus en détail

La charte du Coach de Vie en Auvergne

La charte du Coach de Vie en Auvergne La charte du Coach de Vie en Auvergne Charte d engagement des Coachs de Vie en Auvergne et des nouveaux arrivants qui en bénéficieront L'Agence des Territoires d Auvergne (ARDTA) est une association financée

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail