1 ère réunion du réseau régional des collectivités locales de l habitat participatif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 ère réunion du réseau régional des collectivités locales de l habitat participatif"

Transcription

1 1 ère réunion du réseau régional des collectivités locales de l habitat participatif Compte-rendu de réunion Lundi 9 décembre 2013 Marseille, Hôtel de Région L animation d un «Réseau régional des collectivités locales de l habitat participatif» initié par la Région : Colette CHARRIAU, Conseillère régionale, Déléguée à l habitat et au logement Colette CHARRIAU présente la politique régionale en matière d habitat et de foncier dont les objectifs sont d accompagner les projets d urbanismes économes en ressources foncières et énergétiques et de rechercher un effet de levier sur la production de logements sociaux. Considérant que l habitat participatif peut proposer des réponses innovantes à ces enjeux, la Région a souhaité compléter ses cadres d intervention en y introduisant un volet «innovation et habitat participatif» via une délibération prise le 28 juin dernier. Colette CHARRIAU propose des éléments de définition de l habitat participatif : - Il n existe pas de définition officielle de l habitat participatif. Il s agit d un terme fédérateur qui désigne toute une série d initiatives dont l objectif est la recherche d alternatives aux cadres de production classiques du logement. Il positionne le citoyen, l habitant, au cœur de la réalisation et de la gestion de son lieu de vie. Cette démarche peut se décrire comme un regroupement de ménages mutualisant leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer ensemble leur logement, au sein d un bâtiment collectif, sans passer par un promoteur immobilier. - Selon les groupes, les projets se fondent sur des valeurs comme la non-spéculation, la solidarité, la mixité sociale, l habitat sain et écologique, la mutualisation d espaces. Depuis une dizaine d années, les projets d habitat participatif se développent dans de nombreuses régions, portés par des associations locales, qui souhaitent promouvoir la participation des habitants dans la production de logement. Les enjeux associés à ces projets ont conduit les collectivités locales, et notamment la Région Provence Alpes Côte d Azur, à s interroger sur leur traduction dans le champ de leurs interventions en termes d habitat et d aménagement du territoire. La création du réseau national des collectivités en 2010, l intégration progressive dans les politiques locales, et l inscription de l habitat participatif dans le projet de loi pour l accès au logement et pour un urbanisme rénové (ALUR), sont autant d éléments qui témoignent de cette évolution. 1

2 Colette CHARRIAU souligne que la Région reconnait les valeurs et les objectifs portés par les projets d habitat participatif car ils répondent à des enjeux d intérêt général : - En effet, le logement n est pas un bien spéculatif, il ne peut se réduire à une simple marchandise. C est un bien de première nécessité, le socle même du vivre ensemble. Il doit être considéré comme un bien d usage. - L habitat est un des principaux postes d émission directe de gaz à effet de serre. Les projets d habitat participatif peuvent permettre de limiter l empreinte écologique du logement. - Au travers de l opportunité que ces projets offrent de mutualiser les espaces et les équipements, ils participent à la réduction de prélèvement des ressources naturelles, la production de déchets et les consommations d énergie. Ils contribuent ainsi à développer l économie de la sobriété. - L habitat participatif témoigne de la nécessité d'un lien social renouvelé, d'apport de mixité dans la ville, tant interculturelle qu intergénérationnelle. Dans un contexte de crise du logement, il s agit de rendre accessible cette forme d habitat au plus grand nombre. L habitat participatif n a pas vocation à créer de nouvelles ségrégations territoriales, ni à favoriser l entre soi, au contraire. L habitat participatif est, de fait, le volet développement durable des politiques locales de l habitat et doit permettre de répondre aux objectifs de production de logements abordables adaptés aux besoins de la population du territoire. La politique régionale a pour objectif d accompagner le développement de l habitat participatif et à répondre aux besoins des territoires et des acteurs locaux en termes d accompagnement technique et financier, à chaque étape des projets. Colette CHARRIAU indique que le réseau régional des collectivités locales de l habitat participatif constitue une animation souple qui doit répondre aux attentes des collectivités locales en termes d information, d échanges de pratiques et de mise en réseau des partenaires. Présentation du réseau national des collectivités locales de l habitat participatif et raisons de l engagement des collectivités locales : Intervention de Daniel MOSMANT, Membre du Comité de Pilotage du réseau National des collectivités locales de l habitat participatif et Adjoint, Délégué à l urbanisme et au logement, Ville de Montreuil Daniel MOSMANT rappelle que l'implication des habitants dans le logement n'est pas un fait nouveau ; les coopératives d'habitants, les Castors sont des initiatives datant de plus d'un demi-siècle. Dans ce cadre, il questionne le caractère innovant de l'habitat participatif. En effet, dans d'autres pays européens, l'habitat participatif représente 30% de la production de logements (exemple de Tübingen en Allemagne). En France, le retour de l'habitat participatif au premier plan a conduit les réseaux d'acteurs à se structurer: - D'un côté, le réseau habitants s'est regroupé au sein de la Coordin action, - De l'autre, les collectivités locales, à l'initiative des communes de Montreuil, et de Strasbourg ont créé le réseau national des collectivités locales de l'habitat participatif en novembre Daniel MOSMANT présente les objectifs du réseau national des collectivités locales de l'habitat participatif : - Fédérer les collectivités locales dans leur diversité, des communes, aux agglomérations et aux régions. Le réseau porte un intérêt à la fois aux politiques urbaines et rurales. - Reconnaître les diversités d'intervention auprès d'une diversité d'acteurs : des coopératives d'habitants, aux projets en autopromotion, et ce, quelle que soit l'initiative : collectivités, opérateur de logement social, et habitants. - Confronter les expériences, et mutualiser les outils des collectivités locales. 2

3 Le réseau des collectivités locales a également été moteur dans la reconnaissance législative de l'habitat participatif. Il a été associé à la concertation menée dans le cadre de l'élaboration du projet de loi pour l accès au logement et pour un urbanisme rénové (ALUR). S'agissant des raisons de l'engagement de la commune de Montreuil dans l'habitat participatif, Daniel MOSMANT explique que le principal enjeu est de favoriser la création d'un tissu urbain et social. En fonction de la dimension sociale du projet (lié à la production de logements locatifs sociaux), la commune est amenée à soutenir financièrement le projet et à mobiliser ses partenaires (tels que l'office Public de l Habitat Montreuillois). La première étape pour accompagner ce type de projet est d'intégrer l'habitat participatif dans les Programmes Locaux de l'habitat (PLH), et d'identifier le foncier mobilisable en vue d'intégrer cette dimension dans des appels à projets ou des zones d'aménagement concerté. Quel mode de fonctionnement du réseau régional? Quelle implication des collectivités locales dans le réseau? Quel développement de l habitat participatif en région? Retour des collectivités locales et des partenaires. Etat des lieux des démarches menées en région. Colette CHARRIAU présente les objectifs de la démarche d animation de réseau régional proposée par la Région : - Partager les outils mis en œuvre par les collectivités locales en France et en région ainsi que sur les pratiques et les expériences réussies ; - Accompagner les collectivités locales dans la reconnaissance de l habitat participatif dans leurs politiques locales de l habitat, notamment via les Programmes Locaux de l Habitat et le développement d actions spécifiques (appel à projets, montage d opération dans le cadre de zone d aménagement concerté). Elle souhaite interroger les collectivités locales sur les attentes des collectivités locales vis-à-vis de cette démarche afin que son mode de fonctionnement soit défini collectivement. Commune de Simiane-Collongue : Sylvie PIQUENOT, 5 ème Adjoint délégué à l'environnement et au développement durable, indique que l'habitat participatif est une thématique de l'agenda 21 de la commune. Un projet est actuellement mené par la commune qui vise à produire 30 logements en habitat participatif, dont 15 logements en locatif social et 15 en accession sociale. Le maître d'ouvrage est Famille & Provence, et la structure d'accompagnement Toit de Choix a été mandatée pour accompagner la démarche participative. Ville de Marseille : Guillaume FRÉZALS, responsable de la Division Habitat et Aménagement Nord, Service aménagement et habitat, Direction du développement urbain, Délégation ville durable et expansion, indique que la Ville de Marseille porte une attention bienveillante à l'égard des projets d'habitat participatif. Les priorités politiques, précisées dans une délibération sur l'engagement municipal en faveur du logement, sont actuellement la lutte contre l'habitat indigne, et l'accession à la propriété des primo accédant. Commune de Forcalquier : Christine CARLE, Adjointe à l'urbanisme, indique la commune de Forcalquier a lancé un appel à projets dédié à l'habitat participatif pour mettre à disposition deux terrains identifiés. Afin de confirmer l engagement municipal, elle proposera au prochain Conseil municipal une délibération pour adhérer au réseau national des collectivités de l'habitat participatif. 3

4 Communauté urbaine Marseille Provence Métropole : Marie MARTIN RAGET Directrice de l Habitat et de la Cohésion Sociale - Direction Générale Adjointe Développement et Aménagement du Territoire - Communauté urbaine Marseille Provence Métropole indique que dans le cadre du Programme Local de l Habitat , la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, a souhaité mettre en place un fonds d innovation pour l habitat. Le conseil communautaire a pris une délibération le 29 juin 2012 approuvant un appel à projet valant cahiers des charges et règlement du Fonds d Innovation pour l Habitat. L ambition de ce fonds est d encourager et de soutenir l expérimentation et l innovation en matière d habitat, tant en termes de réflexion, de formes d habitat que de méthodes pour la production de logements ou pour leur gestion. Ce peut être à l initiative de maîtres d ouvrage, de maîtres d œuvre, d entreprises ou d acteurs de terrain. Le 13 février 2012, le Conseil Communautaire a voté une autorisation de programme d un montant de 6 millions d euros à répartir sur toute la durée du PLH, de 2012 à 2018, soit 1 million par an. Dans ce cadre, les projets d habitat participatif peuvent répondre à cet appel à projets, et obtenir un soutien financier sur les volets fonctionnement et investissement. Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile : Corine AGOSTINI, Directrice de l Habitat, précise que le projet de Programme Local de l Habitat de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile mentionne une action «Associer les habitants» dont l un des objectifs est d encourager les initiatives favorisant de nouvelles méthodes de conception et de production de l habitat. Les modalités de mise en œuvre de cette action prévoient notamment de recenser et d accompagner les groupes d habitants. Corine AGOSTINI interroge également la Région sur l opportunité d adhérer au réseau national des collectivités locales de l habitat participatif, alors que la collectivité régionale met en place un réseau régional. Communauté d Agglomération Pôle Azur Provence : Claire VAN DEN ABEELE, Responsable du service Habitat, indique que plusieurs réunions ont eu lieu en 2013 sur le territoire dans le cadre du bilan du Programme Local de l Habitat de Pôle Azur Provence, auxquelles la Région a participé. La création de la Communauté d'agglomération du Pays de Grasse sera l opportunité d élaborer un nouveau PLH, dont l'enjeu sera d'intégrer l'habitat participatif en lien avec les objectifs de production de logements locatifs sociaux Commune de Pierrevert : Sébastien MAUCCI, Chef de projet, présente le projet d'écoquartier de la commune, dans lequel est programmé un projet en autopromotion. Il considère que l habitat participatif constitue une dimension durable et sociale des politiques de l habitat. Commune de Communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la Montagne de Lure : Sandrine RASCOL, Chargée de mission, indique que la Communauté de communes à un rôle d'accompagnement des projets des communes en matière d urbanisme, d aménagement et d habitat. C'est dans le cadre de cette mission, que la collectivité accompagne une opération d habitat participatif à Limans : il s agit d un Ecoquartier en greffe urbaine du village. Conseil général de Vaucluse : Pierre PASTOR, Chargé de Mission Emploi, Direction de l'économie, indique que le Département du Vaucluse porte un vif intérêt à la démarche menée par la Région sur le thème de l habitat participatif. Il précise que la Direction de l économie du Département souhaite animer le territoire départemental autour de cette question reliant l habitat et l économie sociale et solidaire. 4

5 Commune de Gardanne : Laure BERNARD-GRISON, chargée de mission habitat, indique que la commune a déjà été sollicitée par des groupes d'habitants et des employeurs sur cette question. Elle précise que l'adjoint à l'urbanisme de la commune porte également un vif intérêt à ce type de démarche. Commune de Gignac-la-Nerthe : Peggy BAZIN, chef du Service Urbanisme, présente le projet expérimental mené actuellement par la commune dans le cadre de la lutte contre l habitat indigne. Il s agit d une opération de 4 logements locatifs sociaux à destination de travailleurs migrants dans le quartier de Figuerolles. Ces derniers ont été associés à la conception des logements afin qu ils soient adaptés à leurs besoins ; ils ont été accompagnés par l ADRIM, qui assure une mission de maîtrise d'œuvre urbaine et sociale (MOUS) dans la commune, dans cette démarche. Peggy BAZIN indique que la commune sera attentive aux travaux menés par la Région sur le thème de l habitat participatif en lien avec les objectifs de production de logement de la commune définis dans le PLH de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole. Commune de Lambesc : Alain LAGIER, Troisième adjoint au maire délégué à l'aménagement durable, présente le projet de la commune : sollicitée par un groupe d'habitants, elle souhaite lancer un appel à projet sur un terrain appartenant à l'etablissement Public Foncier. La principale difficulté se situe au niveau de la programmation afin que l'habitat participatif contribue à la mixité sociale du projet mais que le projet soit réalisable en termes de maîtrise d'ouvrage et d'aménagement. L'Etablissement Public Foncier de Provence-Alpes-Côte d Azur: Marc DELORT, Chef de Projet, indique que l Etablissement Public Foncier est favorable à l'accompagnement de ce type de projet. Toutefois, les montages juridiques et financiers de ces projets doivent être davantage sécurisés pour que l habitat participatif soit davantage intégré au projet d aménagement. Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement (DREAL) : Véronique CORDIER, Chargée de mission Ville durable EcoQuartier, considère que l'habitat participatif constitue un levier pour les démarches d'eco quartier accompagnées par la DREAL. Le réseau régional de l'habitat participatif pourra être l'un des maillons de l'animation régionale sur la question de l'urbanisme durable et permettra d'avoir des exemples de projet au niveau national. Association Bâtiment Durable Méditerranéen : Bertrand OTTMER, chargé de mission, présente l association Bâtiment Durable Méditerranéen : il s agit d un regroupement interprofessionnel d'acteurs du bâtiment, engagés sur la voie du développement durable en Provence-Alpes-Côte d'azur dont le but est de structurer et développer la filière de l'aménagement, la construction et la réhabilitation durables en PACA, en prenant en compte les spécificités climatiques et culturelles méditerranéennes. Pour y parvenir, l association a développé avec et pour les acteurs de la filière un référentiel de qualité environnementale, sociale et économique du bâtiment méditerranéen appelée la «Démarche BDM». Bertrand OTTMER souligne que l enjeu est de créer une culture commune, un référentiel partagé d'accompagnement de projet d'aménagement durable et intégrant l'habitat participatif. Il s'agit de promouvoir une approche en coût global intégrant la dimension sociale des projets. 5

6 Amallia : Catherine OSTAN, Responsable développement partenariat réseaux, rappelle qu Amallia Action Logement est une association à but non lucratif et au fonctionnement paritaire, dont l objet exclusif est la collecte et l emploi des fonds de la Participation des Employeurs à l'effort de Construction (PEEC). Amallia entend répondre aux attentes de tous les publics : les entreprises, les salariés, les bailleurs sociaux comme les collectivités territoriales en accompagnant des projets innovants pouvant améliorer les solutions de logement de chacun. Dans ce cadre, Catherine OSTAN indique qu Amallia a été associé aux côtés de fédération des coopératives HLM à la Démarche collective d'innovation (DCI) qui vise à accompagner 13 projets en France. Amallia a ainsi accompagné le projet «Unissons» à Montreuil et le projet CHAMAREL «Coopérative HAbitants MAison Résidence de l Est Lyonnais» à Vaux-en-Vélin. L'intérêt pour la structure est de favoriser la concertation avec les locataires et d'accompagner le renouvellement des pratiques des acteurs de l'habitat. Coordination régionale des réseaux habitants de l habitat participatif : Pierre LEVY, directeur de l Association Regain, présente la Coordination régionale des réseaux habitants de l habitat participatif : il s agit d une action expérimentale portée par l Association Regain, qui est soutenue par la Région Provence Alpes Côte d Azur pendant deux ans, et vise à structurer un réseau régional des citoyens sur l habitat participatif en région. Elle a pour objectif de renforcer les plateformes départementales qui informent le grand public, de proposer un centre de ressources sur l habitat participatif, de faciliter la constitution de nouveaux groupes projets, de consolider ces groupes dans leur phase d émergence par de la formation et de l accompagnement, enfin de porter la parole des habitants auprès des collectivités locales et des autres acteurs du logement en région PACA. En réaction aux échanges, Daniel MOSMANT indique que l'habitat participatif constitue un mode d'habiter à part entière, et une troisième voie de production de logement, entre la promotion immobilière et le logement social. Ce mode d'habiter recouvre actuellement une diversité de projet, et de typologie de logement ; cette diversité est reconnue par les collectivités locales. Via l accompagnement de ce type de projet, l'enjeu pour les collectivités locales est d'adapter les logements aux évolutions de la société et à la demande en matière de logement. S'agissant des questionnements sur la méthode, Daniel MOSMANT souligne qu il n'existe pas «de méthode toute faite», c'est la raison pour laquelle, il convient de favoriser les échanges d'expériences. Le projet de loi pour l accès au logement et pour un urbanisme rénové (ALUR) permettra d'apporter des réponses aux enjeux de sécurisation des montages juridiques et financiers. Daniel MOSMANT indique qu'il n'y a pas de contradiction entre le réseau national et la volonté de la Région d'animer un réseau régional. Bien au contraire, il s'agit de mettre en place un réseau de proximité et de s'adapter aux attentes des collectivités. La Région sera en lien avec le réseau national et pourra jouer le rôle d'interface. Prendre en compte l habitat participatif dans les Programmes Locaux de l Habitat. Exemples et comparaisons. Cf. Présentation Les exemples des PLH en France montrent que l accompagnement des projets d habitat participatif vise à apporter des réponses aux objectifs du PLH en termes de production des logements et de développement durable. En ce sens, il intéresse les collectivités et les bailleurs sociaux. 6

7 Les objectifs auxquels l habitat participatif peut apporter les réponses sont les suivants : - La promotion de l urbanisme et de la ville durable - La mixité sociale et intergénérationnelle - La production de «logements abordables» - La promotion de l innovation et de la participation des habitants Les actions soutenues dans le cadre des PLH : - Faciliter l accès au foncier - Favoriser le partenariat avec les bailleurs sociaux - Informer les habitants et soutenir les réseaux d accompagnement Analyse comparée des PLH de la Métro de Grenoble, des Communautés Urbaines de Lille Métropole et de Strasbourg (cf. présentation). La structuration d un réseau régional habitant en Provence Alpes Côte d Azur. Présentation de la coordination régionale de l habitat participatif Pierre LEVY, directeur de l Association Regain Pierre LEVY, Directeur de l Association Regain, présente les objectifs de la Coordination régionale des réseaux habitants de l habitat participatif. il précise qu il s agit d une action expérimentale portée par l Association Regain, qui est soutenue par la Région Provence Alpes Côte d Azur pendant deux ans, dont l objectif est de structurer un réseau régional des citoyens sur l habitat participatif en PACA. Elle vise à renforcer les plateformes départementales qui informent le grand public, proposer un centre de ressources sur l habitat participatif, faciliter la constitution de nouveaux groupes projets, consolider ces groupes dans leur phase d émergence par de la formation et de l accompagnement, et enfin de porter la parole des habitants auprès des collectivités locales et des autres acteurs du logement en région PACA. Eléments de conclusion et perspectives Colette CHARRIAU, Conseillère régionale, Déléguée à l habitat et au logement Colette CHARRIAU remercie l ensemble des collectivités locales et des autres partenaires pour leur participation. Elle conclue la matinée en indiquant que le réseau régional est au service des collectivités du territoire et devra favoriser une reconnaissance collective de l'habitat participatif. L adhésion au réseau national est complémentaire à la démarche régionale pour les collectivités qui souhaitent davantage s investir dans l accompagnement de projet. Si plusieurs collectivités du territoire régional adhèrent au réseau national et acquièrent des compétences et connaissances sur cette question l habitat participatif, cela renforcera l accompagnement des projets menés en région. 7

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 FONCIER Interventions foncières stratégiques Dispositif régional en sortie de portage de l'etablissement Public Foncier Provence-Alpes-Côte d'azur (EPF PACA) Affectation

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

HABITATS PARTICIPATIFS

HABITATS PARTICIPATIFS HABITATS PARTICIPATIFS habitats participatifs et coopératifs : de quoi parle t-on? CAUE 92-31.03.15 1. LES COOPERATIVES D HLM Un peu d histoire Une des trois familles composant le mouvement Hlm, issue

Plus en détail

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET FICHIER CONTACTS STRUCTURES CONSEIL Agence Départementale d'information sur le Logement - ADIL 1, Ch de ronde du Fort Griffon - Entrée C La vocation de l ADIL est d offrir gratuitement aux habitants du

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

LANCEMENT DU 1 ER APPEL À PROJETS D HABITAT PARTICIPATIF DE LA VILLE D AVIGNON. Vendredi 29 mai 2015

LANCEMENT DU 1 ER APPEL À PROJETS D HABITAT PARTICIPATIF DE LA VILLE D AVIGNON. Vendredi 29 mai 2015 LANCEMENT DU 1 ER APPEL À PROJETS D HABITAT PARTICIPATIF DE LA VILLE D AVIGNON Vendredi 29 mai 2015 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE 3 2. LES OBJECTIFS DU PROJET 4 3. L'APPEL À PROJETS 5 4. LE PHASAGE DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique

Fonds Innovation. Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Fonds Innovation Un dispositif de soutien à l innovation en matière énergétique Présentation Face aux enjeux du changement climatique, à la sensibilité croissante des habitants à leur cadre de vie et grâce

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités Fiche B2 juin 2013 CETE Nord Picardie Connaître les acteurs du foncier Les établissements publics fonciers locaux (EPFL) Laurent Mignaux/METL-MEDDE Les EPFL sont des établissements publics dont la mission

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT

Bienvenue. Ouverture par Jacqueline ERROT 20 et 21 mai Bienvenue Ouverture par Jacqueline ERROT Bilan 2013 par Mathias PERRIOT 2013 Loi relative à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et au renforcement des obligations de production

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Itinéraires politique de l'habitat et logement

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Itinéraires politique de l'habitat et logement CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Itinéraires politique de l'habitat et logement ITINÉRAIRES RESPONSABLE DE L'HABITAT ET DU LOGEMENT OFFRE DE FORMATION DU CNFPT CODE ITINÉRAIRE IXLOT

Plus en détail

Evaluateur du projet : Lab Urba (EA 3482) Institut d Urbanisme de Paris - Université Paris-Est-Créteil (UPEC)

Evaluateur du projet : Lab Urba (EA 3482) Institut d Urbanisme de Paris - Université Paris-Est-Créteil (UPEC) Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

CONTACTS PRESSE : H&B

CONTACTS PRESSE : H&B HQE Aménagement Une démarche pour des opérations d aménagement durable Sommaire Communiqué de presse HQE Aménagement Une écriture collégiale au sein de l Association HQE L association HQE en questions

Plus en détail

Loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové («ALUR»)

Loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové («ALUR») A V R I L 2 0 1 4 / Rédacteur PÔLE TD2S Loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové («ALUR») Volet logement Cette note se limite à une lecture du volet logement du projet de loi, avec l essentiel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement Paris, le 15 avril 2015 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des

Plus en détail

HABITAT GROUPÉ : INTRODUCTION A L AUTOPROMOTION. Les HabILeS Atelier du 12 Avril 2010

HABITAT GROUPÉ : INTRODUCTION A L AUTOPROMOTION. Les HabILeS Atelier du 12 Avril 2010 HABITAT GROUPÉ : INTRODUCTION A L AUTOPROMOTION Les HabILeS Atelier du 12 Avril 2010 Introduction Objet de la présentation De la constitution du groupe A l étude de faisabilité Origine Projet d habitat

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye DOSSIER DE PRESSE Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye Historique du projet : Ce projet a vu le jour à l'initiative de la ville de Saint-Jean de Braye qui souhaitait

Plus en détail

Gérard COSME Nathalie BERLU Karamoko SISSOKO. Faysa BOUTERFASS Ali ZAHI Christian LAGRANGE. Philippe GUGLIELMI Danièle SENEZ Christian BARTHOLME

Gérard COSME Nathalie BERLU Karamoko SISSOKO. Faysa BOUTERFASS Ali ZAHI Christian LAGRANGE. Philippe GUGLIELMI Danièle SENEZ Christian BARTHOLME COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION «EST ENSEMBLE» PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE Le nombre de membres du Bureau communautaire en exercice est de 21 Séance du 27 mai 2015 Le Bureau communautaire,

Plus en détail

Habitat participatif Appel à Projets n 1 Cahier des charges septembre 2013

Habitat participatif Appel à Projets n 1 Cahier des charges septembre 2013 Habitat participatif Appel à Projets n 1 Cahier des charges septembre 2013 Sommaire 1. Le contexte p 2 2. Les objectifs de ce premier appel à projets p 4 3. Les terrains concernés p 5 4. Le cahier des

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

service Rénovation Mixité sociale Services des entreprises Rénovation urbaine urbaine Mixité sociale Services aux des salariés Le 1 % Logement au

service Rénovation Mixité sociale Services des entreprises Rénovation urbaine urbaine Mixité sociale Services aux des salariés Le 1 % Logement au U nion d E conomie S ociale pour le L ogement Rénovation Rénovation urbaine urbaine Services des Salariés salariés entreprises Services aux des entreprises Septembre 2008 Mixité sociale Mixité sociale

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

2 ème appel à projets d habitat participatif à Lille sur 6 terrains. Août 2013

2 ème appel à projets d habitat participatif à Lille sur 6 terrains. Août 2013 2 ème appel à projets d habitat participatif à Lille sur 6 terrains Août 2013 Tous les renseignements complémentaires sur cette consultation pourront être obtenus auprès de : Sylvie Leleu, Direction Habitat

Plus en détail

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S P r é a m b u l e Proximité Singularité de la personne Universalité du service De nombreux territoires ruraux et urbains se situent en

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

Le Plan Départemental d'action

Le Plan Départemental d'action Le Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées DE LA RÉGION AQUITAINE DE LA GIRONDE Gironde gironde.fr le PDALPD de la Gironde 2008-2010 Ce plan est co-piloté par l Etat et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières DOSSIER DE PRESSE Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières Paris, le mardi 3 février 2015 Contact presse Ministère du Logement, de

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Appel à projets logement innovant pour les jeunes

Appel à projets logement innovant pour les jeunes Annexe 2 Appel à projets logement innovant pour les jeunes 2015 Objectifs de l appel à projets Dans sa charte d'engagement pour les jeunes, la Région a fait des questions de logement des jeunes une des

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

Le Gic s engage pour le logement

Le Gic s engage pour le logement Le Gic s engage pour le logement Qui sommes nous? Le Gic, Comité Interprofessionnel du Logement : fait partie des 21 CIL d Action Logement est une association Loi 1901 créée en 1955 à l initiative de la

Plus en détail

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL 1 Les Partenaires sociaux ont adopté un projet de réforme d Action Logement qui sera mise en œuvre avant fin 2016. Objectifs poursuivis

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 3 Février 2010 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados 1- ACTUALITÉ DES DÉCISIONS DU CONSEIL D'ÉTAT Décision du conseil d'etat (CE) n

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

Territoires, compétences et gouvernance

Territoires, compétences et gouvernance Territoires, compétences et gouvernance État des connaissances sur la remise et les taxis Le 4 avril 2012 Agnès Parnaix Tél. : 01 77 49 76 94 agnes.parnaix@iau-idf.fr 1 Sommaire SDCI et périmètres intercommunaux

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville

Réforme de la politique de la ville 0 4 M A R S 2 0 1 4 / Rédacteur PÔLE TD2S Réforme de la politique de la ville Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine La loi de «Programmation pour la ville et la cohésion urbaine», promulguée

Plus en détail

FICHE MÉTHODOLOGIQUE. Le logement communal : methode pour monter et réaliser une operation. Qu entend-on par «logement communal»?

FICHE MÉTHODOLOGIQUE. Le logement communal : methode pour monter et réaliser une operation. Qu entend-on par «logement communal»? FICHE MÉTHODOLOGIQUE Le logement communal : methode pour monter et réaliser une operation Qu entend-on par «logement communal»? Dans les petites communes, il s agit d un logement qui appartient au domaine

Plus en détail

PRÉSENTATION BILAN PLH LAMBALLE COMMUNAUTÉ 2014-2015 Orientations 2016. 4 logements rue Lucie Aubrac à la Poterie

PRÉSENTATION BILAN PLH LAMBALLE COMMUNAUTÉ 2014-2015 Orientations 2016. 4 logements rue Lucie Aubrac à la Poterie PRÉSENTATION BILAN PLH LAMBALLE COMMUNAUTÉ 2014-2015 Orientations 2016 4 logements rue Lucie Aubrac à la Poterie AXE 1 FICHE 1 MOBILISER LE FONCIER NECESSAIRE Le PLH a un objectif global de construire

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Intégration...quels nouveaux défis aujourd'hui? Démarche initiée sur le territoire nantais

Intégration...quels nouveaux défis aujourd'hui? Démarche initiée sur le territoire nantais Intégration...quels nouveaux défis aujourd'hui? Cycle de qualification -ORIV Strasbourg 15 janvier 2015 Démarche initiée sur le territoire nantais Intervention de P. Rigollier Contexte Organisation Positionnement

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

Un Territoire de Projets

Un Territoire de Projets Un Territoire de Projets La Vallée de la Drôme, une base préservée entre RHÔNE et ALPES, à la transition du VERCORS et de la PROVENCE, avec comme élément naturel fédérateur la rivière DRÔME. Une vallée

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Toulouse Métropole LE GRAND TOULOUSE

Toulouse Métropole LE GRAND TOULOUSE Toulouse Métropole LE GRAND TOULOUSE Commune de l'aire urbaine de Toulouse située dans son pôle urbain en banlieue Nord de Toulouse, Fonbeauzard est avec ses 132 hectares la troisième plus petite commune

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Des Plans Habitat en Entreprise?

Des Plans Habitat en Entreprise? Des Plans Habitat en Entreprise? Concept et opportunité Journées Territoires Habitat Entreprises 20 & 21 novembre 2008 Une expérimentation interne Étudier la transposabilité des démarches de PDE aux problématique

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole 29 mars 2012 Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi www.adt-ato.be Qui sommes-nous? Partager

Plus en détail

Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement. Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015

Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement. Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015 Programme FEDER/FSE 2014/2020 Evènement de lancement Atelier FEDER Saint-Malo, 1 er juillet 2015 1 Présentation Programme Opérationnel Un programme validé par la Commission européenne le 17 décembre 2014

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur. Transition énergétique -Mobilité durable Biodiversité - Eau

Programme Opérationnel FEDER FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur. Transition énergétique -Mobilité durable Biodiversité - Eau Programme Opérationnel FEDER FSE 2014-2020 Région Provence Alpes Côte d Azur Séminaire de Lancement des Fonds Européens 26 janvier 2015 Transition énergétique -Mobilité durable Biodiversité - Eau Annick

Plus en détail

Comment assurer la prise en compte de l'environnement dans le cadre d'une ZAC?

Comment assurer la prise en compte de l'environnement dans le cadre d'une ZAC? Comment assurer la prise en compte de l'environnement dans le cadre d'une ZAC? Septembre 2010 centre d Études techniques de l Équipement de Lyon Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE

Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE Les Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Avignon DOSSIER de PRESSE SOMMAIRE Pourquoi des États Généraux du Logement en Vaucluse?... 3 Programme du 3 novembre 2011... 4 Les ateliers travaillés

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

Budget participatif Les Rennais proposent des projets pour leur ville ou leur quartier > Lundi 21 septembre 2015

Budget participatif Les Rennais proposent des projets pour leur ville ou leur quartier > Lundi 21 septembre 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Lundi 21 septembre 2015 @Rennes_presse Budget participatif Les Rennais proposent des projets pour leur ville ou leur quartier >

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers Direction Territoriale Normandie Centre Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr 447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr NOTRE MÉTIER, l hébergement touristique. Le SNRT regroupe l essentiel des exploitants professionnels

Plus en détail

CAUE & ADIL D HABITAT PARTICIPATIF. Offre de service. dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle

CAUE & ADIL D HABITAT PARTICIPATIF. Offre de service. dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle Offre de service CAUE & ADIL dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle Accompagnement de démarches D HABITAT PARTICIPATIF L HABITAT PARTICIPATIF correspond à une

Plus en détail

Programme local de l habitat 2012-2017

Programme local de l habitat 2012-2017 Siège Social 13 rue Martin Bernard 75013 Paris Tél. : 01.53.62.72.00 Fax : 01.53.62.24.45 25 Rue Negresko 13008 Marseille Tél : 04.91.72.73.35 Fax : 04.91.72.73.36 40 avenue Georges Pompidou 69003 Lyon

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 Direction Générale Développement / Direction du Développement urbain Question n 182 Direction de l'urbanisme REF : DU2013027 Signataire : SM/NL Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 RAPPORTEUR : Jean-Yves

Plus en détail

Pays Vallée de la Sarthe

Pays Vallée de la Sarthe PLAN D ACTIONS POUR LE CLIMAT ET LA TRANSITION ENERGÉTIQUE Contact Adeline Charré - 0 43 94 80 80 energie@vallee-de-la-sarthe.com Pourquoi se mobiliser contre le changement climatique? Une charte : pourquoi?

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences :

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences : LAgence L Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint Omer : évolution des missions i Colloque «Collectivités territoriales et processus d'urbanisation : Méthodes d'accompagnement et rôles

Plus en détail

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL Montbéliard, le 4 Mars 2011 Objet : Compte-rendu de la réunion en mairie de Vieux Charmont

Plus en détail

Gérard COSME Karamoko SISSOKO Faysa BOUTERFASS. Ali ZAHI Christian LAGRANGE Marie-Rose HARENGER. Christian BARTHOLME Sylvie BADOUX Dref MENDACI

Gérard COSME Karamoko SISSOKO Faysa BOUTERFASS. Ali ZAHI Christian LAGRANGE Marie-Rose HARENGER. Christian BARTHOLME Sylvie BADOUX Dref MENDACI COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION «EST ENSEMBLE» PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE Le nombre de membres du Bureau communautaire en exercice est de 21 Séance du 17 juin 2015 Le Bureau communautaire,

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail