PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES)"

Transcription

1 AmélanchierduCanada

2 Amélanchier glabre (Petites poires) / Amelanchier laevis / Smooth Serviceberry Famille : Rosacées Zone de rusticité : 3 Indigénat : Indigène au Québec Habitat typique : Orées de forêts, forêts mix tes clairsemées, milieux ouver ts. Hauteur : 3 à 13 m Largeur : 2 à 8 m Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 4 m Exposition : Plein soleil ou ombre partielle (minimum de 2 heures d ensoleillement) Aspect : Petit arbre ou grand arbuste à feuilles caduques au port ovoïde ou irrégulier. Sol et conditions de croissance : Préfère les sols légèrement acides, riches et bien drainés. Moins résistant aux conditions urbaines que l Amélanchier du Canada. Photo : Blue Ridge Kitties FEUILLES Alternes, acuminées et cordées, finement dentées, bronzées au débourrement, devenant vertes à maturité, glabres dès le jeune âge. Couleurs d automne notables : jaune, orangé, rouge. Photo : Dan Mullen PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Rouilles (Gymnosporangium spp.) : Maladie fongique se manifestant par des taches de couleur rouille sur les feuilles et/ou par des excroissances roses et/ou orangées sur les fruits. Les rouilles sont rarement dommageables pour les arbres et nécessitent peu ou pas d intervention. La maladie alterne entre les genévriers et les arbres de la famille des Rosacées. Conseils : Afin de diminuer le risque d infection par les rouilles, ne pas planter d amélanchiers si un genévrier est présent sur le site. Supprimer et détruire les parties infectées. Oïdium : Maladie fongique se manifestant par des taches blanches poudreuses sur les feuilles. Peu ou pas dommageable pour l arbre. Conseils : Maintenir une bonne aération autour de la plante en évitant de planter trop dense. Vaporiser un mélange d eau et de bicarbonate de sodium sur le feuillage en prévention. Traiter avec un mélange d eau et de souffre en poudre à l aide d un vaporisateur, par temps frais seulement. Bien qu accepté comme pesticide biologique, le souffre est un irritant pour les yeux et est nocif pour les insectes. Utiliser avec précautions. Peu de problèmes entomologiques. Infestations peu communes : tenthrède, mineuses et cochenilles. REMARQUES Les baies des amélanchiers, que l on appelle amélanches ou petites poires, étaient utilisées par les amérindiens des prairies (Cris) pour fabriquer le pemmican, une sorte de pain très nourrissant à base de viande séchée, de gras et de fruits séchés. Le nom du fruit en cri est saskatoon, qui aurait donné le nom de la ville de Saskatchewan. Les fruits se mangent crus ou cuits, en confitures, en coulis, dans les gâteaux et les muffins. Ils sont une excellente source de vitamine C, de fer, de potassium et d anthocyanes (antioxydants). La commercialisation des fruits demeure marginale mais gagnerait à être développée. Photo : Dan Mullen FLEURS Blanches, à cinq pétales, regroupées en cymes ou en racèmes, peu ou pas parfumées. Floraison spectaculaire et de courte durée, juste avant le déploiement des feuilles. Début à mi-mai. Bonne source de nectar et de pollen pour les insectes pollinisateurs hâtifs. Photo : Dbarronos FRUITS Baies comestibles, juteuses et sucrées, rouge clair devenant pourpres. Mi-juin. Bonne source de nourriture pour les oiseaux nicheurs comme le Merle d Amérique et le Jaseur d Amérique. Infographie : Ville en Vert

3 Chêne à gros fruits Quer cus macr ocarpa / Bur Oak Photo : Jason Sharman Exposition : Plein soleil (minimum de 6 heures d ensoleillement) Famille : Fagacées Zone de rusticité :2b Indigénat :Indigène au Québec Habitat typique Forets : de feuillus, forets mix tes, plaines alluviales boisées. Hauteur : 15 à 30 m Largeur : jusqu à 20 m (prévoir l espace suffisant) Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 12,5 m Aspect : Grand arbre à feuilles caduques et au por t globulaire. La cime est large, évasée et clairsemée. Écorce profondément sillonnée. Sol et conditions de croissance : Sols variés mais préfère les sols riches, humides, profonds et bien drainés. Tolérance aux conditions urbaines (pollution, compactage, sels de déglaçage). Tolérance à la sécheresse. FEUILLES Photo : Marc Sardi Alternes, simples, lobées et polymorphes (forme variable). Ver tes foncées et luisantes en été devenant jaune-orangées en automne. PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Anthracnose du chêne (Discula quercina) : Maladie fongique provocant des lésions brunes sur les feuilles, les tiges et les fleurs. Conseils : Éviter les fer tilisants contenant beaucoup d azote au printemps, car cela favorise l implantation du champignon. Supprimer et détruire les par ties infectées. Spongieuse (Lymantria dispar) Insecte défoliateur; papillon de nuit dont la chenille se nourrit par ticulièrement du feuillage des chênes. Les infestations sévères peuvent mener à un aff aiblissement de l arbre engendré par un manque de photosynthèse. Les femelles blanches déposent des masses d œufs spongieuses (d où le nom de l insecte) de couleur chamois à orangé sur le tronc des arbres. Les chenilles sont poilues, de couleur foncée avec deux rangées de protubérances rouges sur le dos. Conseils : Déloger les masses d œufs à l aide un couteau et les plonger dans l eau chaude. Utiliser des pièges à phéromones pour capturer les mâles. Dans le cas des infestations sévères, utiliser un insecticide biologique sélectif contenant la bactérie Bacillus thuringiensis kurstaki. Fleurs mâles Photo : Dan Mullen FLEURS Discrètes. Fleurs mâles regroupées sur des chatons pendants; fleurs femelles réunies en petites grappes aux aisselles des feuilles. Avril. AUTRES CARACTÉRISTIQUES De toutes les espèces de chênes du Québec, les glands du Chêne à gros fruits sont les plus comestibles ; ceux des autres espèces sont très amers. Les autochtones les faisaient sécher et les réduisaient en farine nutritive. Le bois est très prisé en ébénisterie pour la fabrication de meubles, d armoires et de planchers. Comme plusieurs espèces pollinisées par le vent, le pollen des chênes est allergène.. Le Chêne à gros fruit est une des plantes hôtes d un papillon diurne nommé Por te-queue du chêne (Satyrium calanus falacer). Photo : CameliaTWU FRUITS Glands de 20 à 30 mm, ver ts en été devenant bruns à l automne. Bonne source de nourriture pour les écureuils et les oiseaux comme les pics, les geais et les canards. Infographie : Ville en ver t

4

5

6 Érable rouge (Plaine, Plaine r ouge) / Acer rubrum / Red maple Famille : Sapindacées (anciennement Acéracées) Zone de rusticité :3a Indigénat :Indigène au Québec. Habitat typique Marécages, : plaines inondables, forêts de feuillus et forêts mix tes. Hauteur : 20 à 40 m Largeur : 15 m Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 10 m Exposition : Soleil ou ombre par tielle (minimum 2 heures d ensoleillement). Aspect : Arbre à feuilles caduques, au por t pyramidal devenant arrondi par la suite. Écorce d un brun grisâtre lisse en bas âge, por tant des crêtes recouver tes d écailles à maturité. Sol et conditions de croissance :Sols variés mais préfères les sols riches, meubles, légèrement acides et humides. Tolérance à la sécheresse, à la compaction et à la juglone (toxine sécrété par les noyers). Intolérance aux sels de déglaçage. FEUILLES Photo : F. D. Richards Opposées, simples, dentées, lobées (3 à 5 lobes), ver tes en été. Pétiole rouge caractéristique. Couleurs d automne spectaculaires: r jaune. Photo : Simone Roda PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Tache goudronneuse de l érable(rhytisma sp.) : Maladie fongique causant des taches circulaires noires sur les feuilles. Peu dommageable pour l arbre, la maladie cause un désagrément esthétique au niveau du feuillage. Conseil Détruire les feuilles tombées à l automne ou les jeter aux ordures. : Chlorose(décoloration des feuilles qui donne un feuillage panaché) : Condition souvent causée par un manque de magnésium due à une carence ou peut être causé par de nombreux facteurs comme un sol calcaire ou trop alcalin, un déséquilibre hydrique, des polluants, des pesticides, etc. Peu de problèmes pathologiques. Peu de problèmes entomologiques. REMARQUES Photo : Tyler W. Smith FLEURS En grappes, de couleur jaune verdâtre à rougeâtre. Floraison très printanière bien avant la feuillaison. Fin mars à mi-avril. Bonne source de nectar et de pollen pour les insectes pollinisateurshâtifs. Le bois de l Érable rouge est utilisé en menuiserie et dans l industrie des pâtes et papiers. On peut en récolter la sève pour fabriquer du sirop d érable mais celui-ci est de moins bonne qualité et est produit en moins grande quantité que celui de l Érable à sucre. Photo : John B. FRUITS Disamares rougeâtres de petite taille, matures et caduques au printemps. Source de nourriture pour les écureuils et les oiseaux granivores comme les gros-becs, les roselins et les bruants. Infographie : Ville en ver t

7 Photo : Alex Lanthier PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Chancre du Noyer cendré (Sirococcus clavigignenti-juglandacearum) : Maladie fongique dont les symptômes se traduisent par la formation de fissures allongées sur l écorce de l arbre. Au printemps, un liquide noir ressemblant à de l'encre coule de ces fissures pour devenir en été une tache noire-cendrée bordée de blanc. L infection de ce chancre évolue lentement mais peut être fatale. Conseils : Aucun traitement n existe actuellement contre cette maladie, il faut donc agir de façon préventive en fortifiant l arbre par l ajout de compost et de paillis annuellement. Peu de problèmes entomologiques Noyer cendré (Arbre à noix longues) / Juglans cinerea / Butternut Famille : Juglandacées Zone de rusticité : 3b Indigénat : Indigène au Québec Habitat typique : Forets de feuillus (domaines forestiers de l'érablière à Caryer cordiforme et de l'érablière à Tilleul d'amérique), abords de cours d eau. Hauteur : de 18 à 35 m Largeur : de 12 à 20 m Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 9,5 m Exposition : Plein soleil (minimum de 6 heures d ensoleillement) Aspect : Arbre à feuilles caduques, port globulaire, couronne large, clairsemée et aplatie, branches pendantes. Écorce grisâtre et crevassée. Sol et conditions de croissance : Riche et meuble, légèrement alcalin (sols calcaires), moyennement humide, frais et bien drainé. Tolérance moyenne à la compaction, faible tolérance au sel de déglaçage. AUTRES CARACTÉRISTIQUES Le Noyer cendré détient depuis 2003 le statut fédéral d espèce en voie de disparition en raison de la progression du Chancre du Noyer cendré. Dans une récente évaluation de l état de santé de l espèce au Québec en 2010, 77% des arbres recensés (247 sur 320) étaient infectés. La maladie a été répertoriée pour la première fois au Québec en Les racines sécrètent une toxine (la juglone) qui peut inhiber la croissance des plantes sous la ramure de l arbre et aux alentours. Bonne résistance au verglas. Très beau bois brunâtre, utilisé en ébénisterie. La partie comestible est une amande de forme irrégulière, rappelant celle des noix de Grenoble, enfermée dans une coquille très rigide. L utilisation d un étau peut s avérer moins salissante qu avec un marteau. Attention aux allergies. Il faudra attendre jusqu à 20 ans pour qu un jeune noyer commence à produire des fruits. La manipulation des fruits est très salissante et les mains peuvent rester marquées pendant quelques semaines. Le brou des noix, les racines et l écorce étaient d ailleurs utilisés comme teinture pour les tissus et cheveux. Les fruits tombés de l arbre peuvent également tacher les pavés et les terrasses. On peut entailler le noyer pour en extraire la sève et en faire un sirop. Le Noyer cendré est une des plantes hôtes d un petit papillon diurne nommé Porte-queue du caryer (Sat yrium car yaevorum). FEUILLES Alternes, grandes, composées de 11 à 17 folioles ovales, pointues et pubescentes, de couleur vert-jaunâtre en été devenant plutôt jaune en automne. Fleurs mâles Photo : Kristjan Photo : Steven Katovich FLEURS Floraison discrète. Fleurs mâles : chatons verdâtres; fleurs femelles : petites fleurs rouge rosé. Photo : Paul Dupont FRUITS Noix ovales ou oblongues. Brou gommant, aromatique, vert-jaunâtre devenant noir à maturité (automne). L amande est comestible, douce, huileuse et très nutritive. Source de nourriture pour les écureuils et les oiseaux. Infographie : Ville en Vert

8 Juglansnigra Noyernoir Source:Jean-PolGrandmont Forme:grand arbres Croissance:moyenne Exposition:soleil(plus de 6 heures d ensoleilement) Hauteur:25m Largeur:20m Espacementrequis parrapportaux lignes électriques:12,5m Aspect:portovoïde à globulaire;couronne ample etirégulière;écorce brun foncé,profondémentsilonnée Soletconditions de croissance:sol riche etmeuble,profond,moyennement humide,frais etbien drainé.tolérance moyenne à la compaction etau sel de déglaçage Problèmes(Insectes,maladiesetautres): Peu de problèmes pathologiques etentomologiques. Le noyernoirremplace régulièrementle noyercendré (résistantau chancre du noyercendré). Remarques Atrait: Rustique,résistantà la polution;utiliserdans les sols profonds;toxines sécrétées parles racines peuventinhiberla croissance des plantes environnantes.beau bois utilisé en ébénisterie. Le fruitestune noix comestible,rappelantcele des noix de Grenoble,enfermée dans une coquile très rigide.ilfautattendre jusqu à 20 ans pourqu un jeune noyerproduise des fruits.les fruits peuventtacher,le brou des noix étaitutilisé comme teinture pourtissus etcheveux.on taile uniquement pourla formation. Source:SusanSweeney Feuiles:Longue,composées de 13 à 23 folioles ovales,pointues au boutetirégulièrement dentées;aromatique lorsque froissées,beau feuilage dense. Fleurs:Mâles:chatons; Femele:petites,sans intérêt. Source-R.SPOHN Fruits:Noix comestibles de 3 à 5 cm de diamètre à l automne.

9

10 INSTRUCTIONS POUR LA PLANTATION D UN ARBRE 1. Retirer le pot et libérer la mot te de racines. Si celle-ci est très développée et spiralée, il est recommandé de faire quelques entailles dans la mot te à l aide d un sécateur ou d un couteau de favoriser le déploiement et la croissance des racines. 2. À l aide d une pelle, creuser une fosse d un diamètre de deux fois celui de la mot te de racines et aussi profonde que la hauteur de celle-ci (voir schéma ci-contre). Les côtés de la fosse devraient être en pente vers l intérieur. Il est préférable de ne pas ameublir le sol au-delà du fond de la fosse; l idée est d encourager la croissance horizontale des racines et non la croissance ver ticale. 3. Placer l arbre au centre de la fosse et s assurer que le tronc soit bien droit. Prendre un peu de recul d orienter la plante dans la position la plus esthétique. Collet Paillis Protection anti-rongeurs Deux fois le diamètre de la motte Illustration : Ville en v er t Attache Tuteur Motte de racines Sol original Sol non-ameubli 4. Nous recommandons l application d un inoculant mycorhizien en poudre (disponible dans tous les centres de jardin). Les la mot te de racines, une bonne poignée d inoculant avant de refermer la fosse de plantation. 5. Ajouter quelques poignées de compost autour des racines puis refermer la fosse à l aide du terreau qui avait été déplacé en creusant. Il faut s assurer que le collet de l arbre (l endroit où le tronc rejoint la terre) soit au même niveau que la sur face du sol. Si la motte est trop haute, les racines risquent de se dessécher. Si elle est trop profonde, le collet risque de pourrir. ter le sol autour des racines Recouvrir la fosse de plantation de 3 à 5 cm de paillis. Nous recommandons un paillis composé de matériaux organiques copeaux de conifères se décompose plus lentement et a tendance à rendre les éléments nutritifs dans le sol moins disponibles pour les racines. Si ce dernier est utilisé, il faudra ajouter du compost régulièrement près des racines (à l automne et au 8. Nous recommandons l installation d un tuteur métallique, qui sera maintenu en place pendant 1 an. L installation de 1 tuteur permet une meilleure immobilisation de l arbre par temps venteux. On positionne un tuteur au sud, si les vents dominants sont de l ouest (ce qui est le cas la plupart du temps). Assurez-vous d enfoncer le tuteur à l extérieur de la motte de - tion douce. 9. Il est également recommandé de protéger le tronc du jeune arbre, en installant une protection anti-rongeurs (spirale de plastique blanc), sur tout pendant l hiver. 10. Arrosez en profondeur. Il faudra arroser régulièrement pendant l année qui suit la plantation, sur tout durant les périodes

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : 150-250 ans Valeur ornementale : Moyenne

Plus en détail

Pommier «Liberty» Malus Liberty Liberty Apple Tree

Pommier «Liberty» Malus Liberty Liberty Apple Tree Pommier «Liberty» Malus Liberty Liberty Apple Tree Famille : Rosacées Zone de rusticité : 4 Indigénat : Variété ho Hauteur : 3 m Largeur : 2,5 m cole Crédit photo: http://www.starkbros.com/products/fruit-trees/apple-trees/liberty-apple

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm Nom : Conifères 6-13 cm 8-20 cm Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 10-15 cm Pin Rouge J ai des aiguilles rigides en faisceaux de 2. 4-6 cm 3-7 cm 4-6 cm Pin Sylvestre Je possède

Plus en détail

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés :

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés : au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Choisissez vos rosiers La rose, symbole de l amour pur ou passionné, reine des fleurs, a sa place dans chaque jardin.

Plus en détail

GUIDE DE PLANTATION DES CÈDRES À HAIE

GUIDE DE PLANTATION DES CÈDRES À HAIE GUIDE DE PLANTATION DES CÈDRES À HAIE www.recolteslemieux.ca TABLE DES MATIÈRES GUIDE DE PLANTATION DE CÈDRES 2 INTRO : 2 TYPE DE CÈDRES : 2 PÉRIODE IDEALE POUR LA PLANTATION : 3 COMMANDER VOS CÈDRES :

Plus en détail

Depuis le printemps 2011, il est désormais obligatoire de se procurer un permis, et ce, gratuitement auprès de la Ville avant d abattre un arbre.

Depuis le printemps 2011, il est désormais obligatoire de se procurer un permis, et ce, gratuitement auprès de la Ville avant d abattre un arbre. Foresterie urbaine Les arbres, des alliés précieux en milieu urbain Il est essentiel de bien comprendre les différentes fonctions que peuvent remplir les arbres et les espaces boisés dans un paysage urbain.

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Pourquoi faire du compost?

Pourquoi faire du compost? Le compostage Pourquoi faire du compost? Diminuer de 40% le volume des déchets Réduire la pollution Biogaz, lixiviat Engrais chimique Pourquoi faire du compost? Fabriquer un engrais organique de qualité

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

Toutes les espèces ne supportent pas la taille.

Toutes les espèces ne supportent pas la taille. n 1 Lʼ ENTRETIEN DES ARBRES D ORNEMENT La taille est-elle obligatoire? Un arbre bien portant nʼa pas besoin dʼêtre taillé. En effet, un équilibre naturel sʼétablit entre son feuillage et ses racines. Toutefois,

Plus en détail

Broyage des végétaux à domicile

Broyage des végétaux à domicile Broyage des végétaux à domicile Dans le cadre de son plan de prévention des déchets avec le Conseil Général de l Ain, le SIVOM du Bas-Bugey décide de lancer un nouveau service : Le broyage consiste à réduire,

Plus en détail

Les ravageurs du poireau

Les ravageurs du poireau Les ravageurs du poireau Mars 2008 17 Le poireau connait depuis quelques années une augmentation des attaques de ravageurs. Dans ce dossier sont présentés les 3 principaux ravageurs du poireau : la teigne

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

Méthodes de plantation

Méthodes de plantation NORMES DE TRAVAUX FORESTIERS / Guide n 004 Méthodes de plantation L art du planteur tient au respect de deux grands principes : ne pas déformer l orientation naturelle du système racinaire et assurer un

Plus en détail

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Le compostage Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Pourquoi composter? Des bénéfices pour la Collectivité Saviez-vous Qu en compostant, vous réduirez de 33% vos déchets domestiques? Qu

Plus en détail

Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine

Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine Le Plan d occupation des Sols de la commune de Neuilly sur Seine stipule que : - L abattage d un arbre implanté

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

LE NOYER CENDRÉ UTILISATIONS DU NOYER CENDRÉ COMMENT IDENTIFIER LE NOYER CENDRÉ

LE NOYER CENDRÉ UTILISATIONS DU NOYER CENDRÉ COMMENT IDENTIFIER LE NOYER CENDRÉ LE NOYER CENDRÉ Le noyer cendré fait partie de la famille des noyers. Il représente une excellente source de noix et de bois. Le noyer cendré est menacé par une maladie fongique (chancre). Ce bulletin

Plus en détail

Et on doit la sortir de plus en plus souvent. Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Elle est de plus en plus lourde. Une seule solution!

Et on doit la sortir de plus en plus souvent. Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Elle est de plus en plus lourde. Une seule solution! Elle est de plus en plus lourde. Et on doit la sortir de plus en plus souvent Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Une seule solution! La MRC Robert-Cliche Plan de gestion des matières

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage Qu est-ce que le compostage? Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu aux vers de terre et aux

Plus en détail

Guide pratique. plantes invasives

Guide pratique. plantes invasives Guide pratique plantes tige glabre plantes Solidage Glabre origine : Amérique du Nord Le Solidage colonise une grande gamme de milieux rudéralisés (bords de route, friches, cultures abandonnées) mais aussi

Plus en détail

les fiches plantations Quels végétaux choisir?

les fiches plantations Quels végétaux choisir? les fiches plantations végétaux Quels choisir? Vous souhaitez planter des arbres et arbustes sur votre parcelle ou dans votre jardin et vous vous interrogez sur le choix des végétaux à sélectionner? Vous

Plus en détail

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii

Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Oidium neolycopersici Podosphaera xanthii Botrytis cinerea Saprophyte (vit sur des tissus vivants, sénescents ou morts). Moisissure grise Portes d entrées du champignon Polyphage(i.emange de tout!) S attaque

Plus en détail

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties.

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties. Nom commun: Impatiente de Balfour. Nom latin : Impatiens balfourii Hook. Famille : Balsaminaceae. Catégorie : Annuelle. Port : érigé, arrondi. Feuillage : caduc, vert moyen. Tiges épaisses, succulentes,

Plus en détail

ENTRETIEN DE LA PELOUSE

ENTRETIEN DE LA PELOUSE Source : Fafard Savoir vert ENTRETIEN DE LA PELOUSE C est naturel de vouloir une belle pelouse. Saviez-vous que le secret d une belle pelouse repose sur un sol riche et équilibré? En effet, cette richesse

Plus en détail

INTRODUCTION. Qu est-ce que le compostage? Pourquoi composter?

INTRODUCTION. Qu est-ce que le compostage? Pourquoi composter? INTRODUCTION Jardiner, c est tout un art. Composter aussi! Je pratique le compostage depuis 16 ans maintenant, et souhaiterai, à travers ce guide, vous apporter quelques conseils pour la réalisation de

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

compostage individuel

compostage individuel 1 Le guide du compostage individuel ENSEMBLE VALORISONS NOS DECHETS 2 Des avantages tout terrain Epluchures de légumes, marc de café, coquilles d oeufs ou fleurs fânées,..., les déchets biodégradables

Plus en détail

Guide Pratique. du COMPOSTAGE. à la maison

Guide Pratique. du COMPOSTAGE. à la maison Guide Pratique du COMPOSTAGE à la maison Compost, Mode d emploi Que composter? Le compostage permet de recycler et de valoriser toutes les matières organiques (déchets verts, déchets de cuisine, de potager

Plus en détail

De la cuisine au jardin :

De la cuisine au jardin : De la cuisine au jardin : le compostage domestique Maggy Hinse, B.Sc. Biologie Cette conférence vous est offerte par : Déroulement 1. Définitions et objectifs 2. Les acteurs du compost 3. Les matières

Plus en détail

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité Fiche conseil n 5 Faire du compost de qualité Faire du compost de qualité Réussir son compost Le composteur est désormais installé dans votre jardin, il faut maintenant l alimenter. Pour obtenir un compost

Plus en détail

la couronne le tronc le fût les racines les poils absorbants Un conifère garde le plus souvent ses feuilles en hiver.

la couronne le tronc le fût les racines les poils absorbants Un conifère garde le plus souvent ses feuilles en hiver. Quand tu te promènes dans un bois ou une forêt, tu rencontres des tas d arbres. Complète ce dessin pour te mettre en mémoire les différentes parties qui composent un arbre. la couronne le tronc le fût

Plus en détail

PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES

PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES PROJET DONATA TECHNIQUE DE MULTIPLICATION RAPIDE DES BOUTURES DE MANIOC : LES MINI-BOUTURES 1 RESUME L adoption des variétés améliorées de manioc peut être facilitée si elles sont aisément disponibles

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud Origine : Afrique du Sud Séneçon du Cap Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée Description Plante herbacée vivace, à racines superficielles, forme une touffe arrondie

Plus en détail

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier par le Collectif Éco-Quartier Définition du compostage Le compostage est un procédé naturel qui permet de transformer les matières organiques, comme les feuilles et les restes de table, en un excellent

Plus en détail

Le document. Pour toute question, correction ou pour avoir le document original haute résolution, contactez-nous : info@ecomestible.

Le document. Pour toute question, correction ou pour avoir le document original haute résolution, contactez-nous : info@ecomestible. Le document Ce document constitue une présentation montée pour le cour «Aménagement paysager comestible» donné à l'hiver 2014 au Carrefour Accès Loisir par l'entreprise écomestible. Il s'agit du cours

Plus en détail

L arbre près de chez moi

L arbre près de chez moi L arbre près de chez moi Module 3 Les arbres et le stress Résumé du module 3 Les élèves découvrent l influence de l environnement sur le développement de l arbre et les maladies qui peuvent l affecter.

Plus en détail

Herbe à la puce. Nom scientifique. Noms communs. Nom anglais. Famille. Les problèmes qu elle cause et leur origine

Herbe à la puce. Nom scientifique. Noms communs. Nom anglais. Famille. Les problèmes qu elle cause et leur origine Protéger l environnement et la santé dans les centres de la petite enfance et les écoles Les organismes indésirables : comment les contrôler efficacement Herbe à la puce Nom scientifique Toxicodendron

Plus en détail

Le Noyer 10. - La noix est un fruit sec comestible que l'on utilise souvent en cuisine en tant que fruit, huile ou farine

Le Noyer 10. - La noix est un fruit sec comestible que l'on utilise souvent en cuisine en tant que fruit, huile ou farine Le Châtaignier 13 Famille: Fagacée Origine : Espagne Vie: 500-1500 ans Taille : 25-30 m Feuille : Lancéolée Bord : Denté Fleur: Chatons Fruit : Châtaigne - La châtaigne est comestible, on l'appelle aussi

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

Je composte, ça change tout!

Je composte, ça change tout! Je composte, ça change tout! L e compostage est un processus qui permet de décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et des organismes vivants du sol pour la transformer en une

Plus en détail

Fiche pratique. Les grands principes du jardinage au naturel. Aménager son jardin. Connaître son jardin

Fiche pratique. Les grands principes du jardinage au naturel. Aménager son jardin. Connaître son jardin Fiche pratique Les grands principes du jardinage au naturel Jardiner au naturel, ce n est pas simplement utiliser un produit d origine naturelle à la place d un produit synthétique. C est une autre façon

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

LISTE des ARBRES INDIGÈNES

LISTE des ARBRES INDIGÈNES LISTE des ARBRES INDIGÈNES FEUILLUS Aubépine ponctuée (Crataegus punctata) Hauteur : 7 à 10 m Largeur : 7 à 10 m Sol : tous, sauf trop humide Photo : Flore Laurentienne Wikipédia Photo: Bill Moses Aubépine

Plus en détail

Lonicera caerulea L., Chèvrefeuille comestible, Chèvrefeuille bleu, Camerise, Blue Honeysuckle, Sweetberry Honeysuckles,Edible Honeysuckles ou Haskap

Lonicera caerulea L., Chèvrefeuille comestible, Chèvrefeuille bleu, Camerise, Blue Honeysuckle, Sweetberry Honeysuckles,Edible Honeysuckles ou Haskap Guide de culture Camérise, Chèvrefeuille comestible, Haskap, Blue honeysuckle, Lonicerae (Traduit des notes du Dr.Bob Bors, enseignant à l Université de la Saskatchewan au Département de phytotechnie et

Plus en détail

Cette publication a été réalisée avec l appui financier de l Union Européenne dans le cadre du projet : "Formation des jeunes en agritourisme".

Cette publication a été réalisée avec l appui financier de l Union Européenne dans le cadre du projet : Formation des jeunes en agritourisme. Cette publication a été réalisée avec l appui financier de l Union Européenne dans le cadre du projet : "Formation des jeunes en agritourisme". Le contenu de la publication relève de la seule responsabilité

Plus en détail

Onagre African sun. Œnothera x African Sun

Onagre African sun. Œnothera x African Sun Œnothera x African Sun Onagre African sun Vivace étalée, à tiges vigoureuses et à feuilles lancéolées. Les fleurs ont 4 pétales et mesurent 4 à 5 cm de diamètre. Ses fleurs s ouvrent le jour contrairement

Plus en détail

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme"

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en forme Faire son compost Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme" La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

GEOSYNTHETIQUES SYSTEME MUR VERT: EMOWALL

GEOSYNTHETIQUES SYSTEME MUR VERT: EMOWALL 06 GEOSYNTHETIQUES SYSTEME MUR VERT: EMOWALL FR info général & applications GEOSYNTETIQUES L utilisation de la végétation en tant que revêtement fait désormais pleinement partie du répertoire du design

Plus en détail

Ces petits fruits méconnus adaptés à notre climat, les connaissez-vous? Patrick Golliot & Marjolaine Bernier-Leduc

Ces petits fruits méconnus adaptés à notre climat, les connaissez-vous? Patrick Golliot & Marjolaine Bernier-Leduc Ces petits fruits méconnus adaptés à notre climat, les connaissez-vous? Patrick Golliot & Marjolaine Bernier-Leduc Sources des données présentées Présentation préparée par AGRINOVA dans le cadre de la

Plus en détail

Contexte de création du protocole Florilèges-prairies urbaines

Contexte de création du protocole Florilèges-prairies urbaines Contexte de création du protocole Florilèges-prairies urbaines .. Objectifs du protocole Florilèges-prairies urbaines Détail des objectifs de Florilèges-prairies urbaines Fournir un outil d évaluation

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Fabriquer des nichoirs et des refuges

Fabriquer des nichoirs et des refuges Fabriquer des nichoirs et des refuges Dans ce livret vous trouverez plusieurs modèles de nichoirs à fabriquer facilement soi-même La majorité des insectes ont un rôle essentiel dans notre environnement.

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

Edit. resp : Echevinat des Travaux

Edit. resp : Echevinat des Travaux Les arbres de nos jardins Edit. resp : Echevinat des Travaux PRÉAMBULE : A la sainte Catherine, tout arbre prend racines!, dicton très bien connu des amoureux des jardins comme des autres. C est d ailleurs

Plus en détail

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Les enjeux du compostage Définition Quels résidus de cuisine et de jardin? Aspects techniques et pratiques du compostage Les différents types de compostage Quelques précautions

Plus en détail

LA LUTTE BIOLOGIQUE POUR LES PARCS ET JARDINS PUBLICS. A l extérieur

LA LUTTE BIOLOGIQUE POUR LES PARCS ET JARDINS PUBLICS. A l extérieur LA LUTTE BIOLOGIQUE POUR LES PARCS ET JARDINS PUBLICS A mon sens, une évolution nécessaire, en cours : - respect de l environnement, - répondre aux attentes de la société. Cela passe par l utilisation

Plus en détail

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Des alliées pour nos cultures La pollinisation améliore quantité et qualité des récoltes, Elle concerne 70% des espèces cultivées pour la consommation

Plus en détail

Les petites bêtes. Les décomposeurs utiles

Les petites bêtes. Les décomposeurs utiles Les petites bêtes Voici une liste non exhaustive des «bêtes» que vous pourrez observer dans votre lombricomposteur. Mais la plupart apparaîtront dans votre caisse seulement si elle se trouve en extérieur.

Plus en détail

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers

#6 Oiseaux champêtres ou fores4ers Pic chevelu (Picoides villosus) Pic chevelu juvénile Les pics sont des oiseaux qui possèdent de bonnes pa;es munies de grosses griffes et d une queue courte composée de plumes solides. Ces caractères leur

Plus en détail

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré»

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» «Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» Calendrier de taille : Pour les arbustes à floraison printanière : Taille juste après la floraison. Pour les arbustes à floraison estivale

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information CULTURES EN SERRES No 9-3 juin 1999 SACHEZ LIRE VOS PLANTS DE TOMATE Vous aimeriez savoir POURQUOI? et QUE FAIRE? quand la tête des plants pâlit, se tord, s amincit ou encore que

Plus en détail

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger»

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» Conférence sur le jardin naturel «Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» AMIS DU COMPOST ET DU JARDIN DE CENTRE ALSACE Ces plantes qui nous veulent du bien Elles peuvent être : Stimulantes

Plus en détail

MODE D EMPLOI : BIEN AGITER AVANT L UTILISATION

MODE D EMPLOI : BIEN AGITER AVANT L UTILISATION Utiliser WeedOut, un herbicide sélectif pour le traitement localisé des mauvaises herbes dans les pelouses : pissenlit*, herbe à poux, lierre terrestre, trèfle blanc et herbe à la puce**. Supprime plusieurs

Plus en détail

GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne)

GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne) GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne) Les greffes en fente (simple ou double) et en couronne sont des greffes dites «terminales». Le principe consiste à disposer

Plus en détail

Le Compostage domestique

Le Compostage domestique Le Compostage domestique Présentation réalisée par Marylène Fafard (Coordonnatrice de la Brigade verte) Brigade verte de la Ville de Magog Le rôle de la Brigade verte est de: - Sensibiliser les citoyens

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres ACTION 2 : Plantations d arbres bocagers LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres A vous de jouer! 1. Espèces et types de plantations Fiche technique Simulation de coût Cas spécifique des s associées

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

Guide du compost. Composter, un geste facile et utile, écologique et économique! Trier, recycler, préserver. Inventons notre avenir

Guide du compost. Composter, un geste facile et utile, écologique et économique! Trier, recycler, préserver. Inventons notre avenir Communauté de Communes du Kochersberg Guide du compost Composter, un geste facile et utile, écologique et économique! Trier, recycler, préserver Inventons notre avenir Trier, recycler, préserver Pourquoi

Plus en détail

<Les symphytes : des guêpes sympathiques qui ne piquent pas> par Henri Savina Les hyménoptères symphytes, appelées aussi tenthrèdes ou encore «mouches à scie», sont bien des guêpes et non des mouches,

Plus en détail

Propositions de solutions de communication

Propositions de solutions de communication Propositions de solutions de communication Sommaire Introduction... 1 1) Les informations essentielles à communiquer sur Coexpan :... 2 2) Solutions de communication... 2 3) Plan du hall :... 5 4) Budget...

Plus en détail

Votre pelouse, bienfaitrice de la planète Pages 12 et 13. Votre pelouse, le plaisir d un air frais et sain Pages 14 et 15

Votre pelouse, bienfaitrice de la planète Pages 12 et 13. Votre pelouse, le plaisir d un air frais et sain Pages 14 et 15 Votre pelouse, bienfaitrice de la planète Pages 12 et 13 Votre pelouse, le plaisir d un air frais et sain Pages 14 et 15 Marchez pieds nus dans la pelouse. Offrez-vous une pause allongé sur un gazon moelleux.

Plus en détail

PLANTES POUR SOLS HUMIDES

PLANTES POUR SOLS HUMIDES PLANTES POUR SOLS HUMIDES Les sols médium se situent dans les régions basses et autour des ruisseaux. Ils sont typiquement humides au printemps et peuvent avoir de l eau stagnante pendant quelques jours

Plus en détail

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006 Le désherbage Avril 2006 12 Les impacts du désherbage chimique sur l environnement Les herbicides contaminent de manière importante les nappes d eau souterraines et les eaux de surface. Ces pollutions

Plus en détail

LA TAILLE DE L'OLIVIER

LA TAILLE DE L'OLIVIER LA TAILLE DE L'OLIVIER Vous vous demandez comment tailler un olivier La taille de l'olivier est simple. Nous distinguerons ici quatre types de taille. La taille de l'olivier est nécessaire non seulement

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

RECETTE POUR UN BON COMPOST

RECETTE POUR UN BON COMPOST RECETTE POUR UN BON COMPOST Ingrédients : Déchets verts et déchets bruns strictement végétaux et à volume égal * (éviter sel, huile, et protéines animales) A la maison découper les déchets en petits morceaux

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM

Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Livret d exploration de la faune et la flore du CESM Guide d observation simplifié pour accompagner une promenade sur la voie polyvalente du Complexe environnemental de Saint-Michel Ce guide a été créé

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

Actualités météorologiques du mois de mai 2013

Actualités météorologiques du mois de mai 2013 BULLETIN de SANTE du VEGETAL FRANCHE COMTE Bulletin N 02 3 juin 2013 - Semaine 23 BSV en zone non agricole Les bulletins de santé du végétal (BSV) décrivent l'état de santé des végétaux et en analysent

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter?

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? SOMMAIRE 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? 2 1. Petit tour d horizon de nos déchets 3 Tonnages Evolution des tonnages ordures ménagères

Plus en détail

Le Compostage Individuel

Le Compostage Individuel Le Compostage Individuel Services Techniques 31, Chemin des Ragots - BP 97 71 403 AUTUN Cedex Tél : 03 85 86 01 51 Fax : 03 85 86 59 11 Mail : communaute@autun.com LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL C est la décomposition

Plus en détail

Droles de champignons!

Droles de champignons! Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Droles de champignons! Ce livret appartient à :... Un champignon, c est quoi? Le champignon est un être vivant :, il n appartient ni aux végétaux,

Plus en détail

Bouturage et marcottage d automne

Bouturage et marcottage d automne Bouturage et marcottage d automne d'après un texte de Michel Fraiteur A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine Voici donc le moment idéal pour multiplier par bouturage ou marcottage les plantes qui

Plus en détail

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE Fabriqué entièrement à partir de matériaux réutilisés, ce bac permet de faire pousser facilement des légumes et des fines herbes en ville!

Plus en détail