PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES)"

Transcription

1 AmélanchierduCanada

2 Amélanchier glabre (Petites poires) / Amelanchier laevis / Smooth Serviceberry Famille : Rosacées Zone de rusticité : 3 Indigénat : Indigène au Québec Habitat typique : Orées de forêts, forêts mix tes clairsemées, milieux ouver ts. Hauteur : 3 à 13 m Largeur : 2 à 8 m Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 4 m Exposition : Plein soleil ou ombre partielle (minimum de 2 heures d ensoleillement) Aspect : Petit arbre ou grand arbuste à feuilles caduques au port ovoïde ou irrégulier. Sol et conditions de croissance : Préfère les sols légèrement acides, riches et bien drainés. Moins résistant aux conditions urbaines que l Amélanchier du Canada. Photo : Blue Ridge Kitties FEUILLES Alternes, acuminées et cordées, finement dentées, bronzées au débourrement, devenant vertes à maturité, glabres dès le jeune âge. Couleurs d automne notables : jaune, orangé, rouge. Photo : Dan Mullen PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Rouilles (Gymnosporangium spp.) : Maladie fongique se manifestant par des taches de couleur rouille sur les feuilles et/ou par des excroissances roses et/ou orangées sur les fruits. Les rouilles sont rarement dommageables pour les arbres et nécessitent peu ou pas d intervention. La maladie alterne entre les genévriers et les arbres de la famille des Rosacées. Conseils : Afin de diminuer le risque d infection par les rouilles, ne pas planter d amélanchiers si un genévrier est présent sur le site. Supprimer et détruire les parties infectées. Oïdium : Maladie fongique se manifestant par des taches blanches poudreuses sur les feuilles. Peu ou pas dommageable pour l arbre. Conseils : Maintenir une bonne aération autour de la plante en évitant de planter trop dense. Vaporiser un mélange d eau et de bicarbonate de sodium sur le feuillage en prévention. Traiter avec un mélange d eau et de souffre en poudre à l aide d un vaporisateur, par temps frais seulement. Bien qu accepté comme pesticide biologique, le souffre est un irritant pour les yeux et est nocif pour les insectes. Utiliser avec précautions. Peu de problèmes entomologiques. Infestations peu communes : tenthrède, mineuses et cochenilles. REMARQUES Les baies des amélanchiers, que l on appelle amélanches ou petites poires, étaient utilisées par les amérindiens des prairies (Cris) pour fabriquer le pemmican, une sorte de pain très nourrissant à base de viande séchée, de gras et de fruits séchés. Le nom du fruit en cri est saskatoon, qui aurait donné le nom de la ville de Saskatchewan. Les fruits se mangent crus ou cuits, en confitures, en coulis, dans les gâteaux et les muffins. Ils sont une excellente source de vitamine C, de fer, de potassium et d anthocyanes (antioxydants). La commercialisation des fruits demeure marginale mais gagnerait à être développée. Photo : Dan Mullen FLEURS Blanches, à cinq pétales, regroupées en cymes ou en racèmes, peu ou pas parfumées. Floraison spectaculaire et de courte durée, juste avant le déploiement des feuilles. Début à mi-mai. Bonne source de nectar et de pollen pour les insectes pollinisateurs hâtifs. Photo : Dbarronos FRUITS Baies comestibles, juteuses et sucrées, rouge clair devenant pourpres. Mi-juin. Bonne source de nourriture pour les oiseaux nicheurs comme le Merle d Amérique et le Jaseur d Amérique. Infographie : Ville en Vert

3 Chêne à gros fruits Quer cus macr ocarpa / Bur Oak Photo : Jason Sharman Exposition : Plein soleil (minimum de 6 heures d ensoleillement) Famille : Fagacées Zone de rusticité :2b Indigénat :Indigène au Québec Habitat typique Forets : de feuillus, forets mix tes, plaines alluviales boisées. Hauteur : 15 à 30 m Largeur : jusqu à 20 m (prévoir l espace suffisant) Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 12,5 m Aspect : Grand arbre à feuilles caduques et au por t globulaire. La cime est large, évasée et clairsemée. Écorce profondément sillonnée. Sol et conditions de croissance : Sols variés mais préfère les sols riches, humides, profonds et bien drainés. Tolérance aux conditions urbaines (pollution, compactage, sels de déglaçage). Tolérance à la sécheresse. FEUILLES Photo : Marc Sardi Alternes, simples, lobées et polymorphes (forme variable). Ver tes foncées et luisantes en été devenant jaune-orangées en automne. PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Anthracnose du chêne (Discula quercina) : Maladie fongique provocant des lésions brunes sur les feuilles, les tiges et les fleurs. Conseils : Éviter les fer tilisants contenant beaucoup d azote au printemps, car cela favorise l implantation du champignon. Supprimer et détruire les par ties infectées. Spongieuse (Lymantria dispar) Insecte défoliateur; papillon de nuit dont la chenille se nourrit par ticulièrement du feuillage des chênes. Les infestations sévères peuvent mener à un aff aiblissement de l arbre engendré par un manque de photosynthèse. Les femelles blanches déposent des masses d œufs spongieuses (d où le nom de l insecte) de couleur chamois à orangé sur le tronc des arbres. Les chenilles sont poilues, de couleur foncée avec deux rangées de protubérances rouges sur le dos. Conseils : Déloger les masses d œufs à l aide un couteau et les plonger dans l eau chaude. Utiliser des pièges à phéromones pour capturer les mâles. Dans le cas des infestations sévères, utiliser un insecticide biologique sélectif contenant la bactérie Bacillus thuringiensis kurstaki. Fleurs mâles Photo : Dan Mullen FLEURS Discrètes. Fleurs mâles regroupées sur des chatons pendants; fleurs femelles réunies en petites grappes aux aisselles des feuilles. Avril. AUTRES CARACTÉRISTIQUES De toutes les espèces de chênes du Québec, les glands du Chêne à gros fruits sont les plus comestibles ; ceux des autres espèces sont très amers. Les autochtones les faisaient sécher et les réduisaient en farine nutritive. Le bois est très prisé en ébénisterie pour la fabrication de meubles, d armoires et de planchers. Comme plusieurs espèces pollinisées par le vent, le pollen des chênes est allergène.. Le Chêne à gros fruit est une des plantes hôtes d un papillon diurne nommé Por te-queue du chêne (Satyrium calanus falacer). Photo : CameliaTWU FRUITS Glands de 20 à 30 mm, ver ts en été devenant bruns à l automne. Bonne source de nourriture pour les écureuils et les oiseaux comme les pics, les geais et les canards. Infographie : Ville en ver t

4

5

6 Érable rouge (Plaine, Plaine r ouge) / Acer rubrum / Red maple Famille : Sapindacées (anciennement Acéracées) Zone de rusticité :3a Indigénat :Indigène au Québec. Habitat typique Marécages, : plaines inondables, forêts de feuillus et forêts mix tes. Hauteur : 20 à 40 m Largeur : 15 m Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 10 m Exposition : Soleil ou ombre par tielle (minimum 2 heures d ensoleillement). Aspect : Arbre à feuilles caduques, au por t pyramidal devenant arrondi par la suite. Écorce d un brun grisâtre lisse en bas âge, por tant des crêtes recouver tes d écailles à maturité. Sol et conditions de croissance :Sols variés mais préfères les sols riches, meubles, légèrement acides et humides. Tolérance à la sécheresse, à la compaction et à la juglone (toxine sécrété par les noyers). Intolérance aux sels de déglaçage. FEUILLES Photo : F. D. Richards Opposées, simples, dentées, lobées (3 à 5 lobes), ver tes en été. Pétiole rouge caractéristique. Couleurs d automne spectaculaires: r jaune. Photo : Simone Roda PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Tache goudronneuse de l érable(rhytisma sp.) : Maladie fongique causant des taches circulaires noires sur les feuilles. Peu dommageable pour l arbre, la maladie cause un désagrément esthétique au niveau du feuillage. Conseil Détruire les feuilles tombées à l automne ou les jeter aux ordures. : Chlorose(décoloration des feuilles qui donne un feuillage panaché) : Condition souvent causée par un manque de magnésium due à une carence ou peut être causé par de nombreux facteurs comme un sol calcaire ou trop alcalin, un déséquilibre hydrique, des polluants, des pesticides, etc. Peu de problèmes pathologiques. Peu de problèmes entomologiques. REMARQUES Photo : Tyler W. Smith FLEURS En grappes, de couleur jaune verdâtre à rougeâtre. Floraison très printanière bien avant la feuillaison. Fin mars à mi-avril. Bonne source de nectar et de pollen pour les insectes pollinisateurshâtifs. Le bois de l Érable rouge est utilisé en menuiserie et dans l industrie des pâtes et papiers. On peut en récolter la sève pour fabriquer du sirop d érable mais celui-ci est de moins bonne qualité et est produit en moins grande quantité que celui de l Érable à sucre. Photo : John B. FRUITS Disamares rougeâtres de petite taille, matures et caduques au printemps. Source de nourriture pour les écureuils et les oiseaux granivores comme les gros-becs, les roselins et les bruants. Infographie : Ville en ver t

7 Photo : Alex Lanthier PROBLÈMES (MALADIES, INSECTES ET AUTRES) Chancre du Noyer cendré (Sirococcus clavigignenti-juglandacearum) : Maladie fongique dont les symptômes se traduisent par la formation de fissures allongées sur l écorce de l arbre. Au printemps, un liquide noir ressemblant à de l'encre coule de ces fissures pour devenir en été une tache noire-cendrée bordée de blanc. L infection de ce chancre évolue lentement mais peut être fatale. Conseils : Aucun traitement n existe actuellement contre cette maladie, il faut donc agir de façon préventive en fortifiant l arbre par l ajout de compost et de paillis annuellement. Peu de problèmes entomologiques Noyer cendré (Arbre à noix longues) / Juglans cinerea / Butternut Famille : Juglandacées Zone de rusticité : 3b Indigénat : Indigène au Québec Habitat typique : Forets de feuillus (domaines forestiers de l'érablière à Caryer cordiforme et de l'érablière à Tilleul d'amérique), abords de cours d eau. Hauteur : de 18 à 35 m Largeur : de 12 à 20 m Espacement requis par rapport aux lignes électriques : 9,5 m Exposition : Plein soleil (minimum de 6 heures d ensoleillement) Aspect : Arbre à feuilles caduques, port globulaire, couronne large, clairsemée et aplatie, branches pendantes. Écorce grisâtre et crevassée. Sol et conditions de croissance : Riche et meuble, légèrement alcalin (sols calcaires), moyennement humide, frais et bien drainé. Tolérance moyenne à la compaction, faible tolérance au sel de déglaçage. AUTRES CARACTÉRISTIQUES Le Noyer cendré détient depuis 2003 le statut fédéral d espèce en voie de disparition en raison de la progression du Chancre du Noyer cendré. Dans une récente évaluation de l état de santé de l espèce au Québec en 2010, 77% des arbres recensés (247 sur 320) étaient infectés. La maladie a été répertoriée pour la première fois au Québec en Les racines sécrètent une toxine (la juglone) qui peut inhiber la croissance des plantes sous la ramure de l arbre et aux alentours. Bonne résistance au verglas. Très beau bois brunâtre, utilisé en ébénisterie. La partie comestible est une amande de forme irrégulière, rappelant celle des noix de Grenoble, enfermée dans une coquille très rigide. L utilisation d un étau peut s avérer moins salissante qu avec un marteau. Attention aux allergies. Il faudra attendre jusqu à 20 ans pour qu un jeune noyer commence à produire des fruits. La manipulation des fruits est très salissante et les mains peuvent rester marquées pendant quelques semaines. Le brou des noix, les racines et l écorce étaient d ailleurs utilisés comme teinture pour les tissus et cheveux. Les fruits tombés de l arbre peuvent également tacher les pavés et les terrasses. On peut entailler le noyer pour en extraire la sève et en faire un sirop. Le Noyer cendré est une des plantes hôtes d un petit papillon diurne nommé Porte-queue du caryer (Sat yrium car yaevorum). FEUILLES Alternes, grandes, composées de 11 à 17 folioles ovales, pointues et pubescentes, de couleur vert-jaunâtre en été devenant plutôt jaune en automne. Fleurs mâles Photo : Kristjan Photo : Steven Katovich FLEURS Floraison discrète. Fleurs mâles : chatons verdâtres; fleurs femelles : petites fleurs rouge rosé. Photo : Paul Dupont FRUITS Noix ovales ou oblongues. Brou gommant, aromatique, vert-jaunâtre devenant noir à maturité (automne). L amande est comestible, douce, huileuse et très nutritive. Source de nourriture pour les écureuils et les oiseaux. Infographie : Ville en Vert

8 Juglansnigra Noyernoir Source:Jean-PolGrandmont Forme:grand arbres Croissance:moyenne Exposition:soleil(plus de 6 heures d ensoleilement) Hauteur:25m Largeur:20m Espacementrequis parrapportaux lignes électriques:12,5m Aspect:portovoïde à globulaire;couronne ample etirégulière;écorce brun foncé,profondémentsilonnée Soletconditions de croissance:sol riche etmeuble,profond,moyennement humide,frais etbien drainé.tolérance moyenne à la compaction etau sel de déglaçage Problèmes(Insectes,maladiesetautres): Peu de problèmes pathologiques etentomologiques. Le noyernoirremplace régulièrementle noyercendré (résistantau chancre du noyercendré). Remarques Atrait: Rustique,résistantà la polution;utiliserdans les sols profonds;toxines sécrétées parles racines peuventinhiberla croissance des plantes environnantes.beau bois utilisé en ébénisterie. Le fruitestune noix comestible,rappelantcele des noix de Grenoble,enfermée dans une coquile très rigide.ilfautattendre jusqu à 20 ans pourqu un jeune noyerproduise des fruits.les fruits peuventtacher,le brou des noix étaitutilisé comme teinture pourtissus etcheveux.on taile uniquement pourla formation. Source:SusanSweeney Feuiles:Longue,composées de 13 à 23 folioles ovales,pointues au boutetirégulièrement dentées;aromatique lorsque froissées,beau feuilage dense. Fleurs:Mâles:chatons; Femele:petites,sans intérêt. Source-R.SPOHN Fruits:Noix comestibles de 3 à 5 cm de diamètre à l automne.

9

10 INSTRUCTIONS POUR LA PLANTATION D UN ARBRE 1. Retirer le pot et libérer la mot te de racines. Si celle-ci est très développée et spiralée, il est recommandé de faire quelques entailles dans la mot te à l aide d un sécateur ou d un couteau de favoriser le déploiement et la croissance des racines. 2. À l aide d une pelle, creuser une fosse d un diamètre de deux fois celui de la mot te de racines et aussi profonde que la hauteur de celle-ci (voir schéma ci-contre). Les côtés de la fosse devraient être en pente vers l intérieur. Il est préférable de ne pas ameublir le sol au-delà du fond de la fosse; l idée est d encourager la croissance horizontale des racines et non la croissance ver ticale. 3. Placer l arbre au centre de la fosse et s assurer que le tronc soit bien droit. Prendre un peu de recul d orienter la plante dans la position la plus esthétique. Collet Paillis Protection anti-rongeurs Deux fois le diamètre de la motte Illustration : Ville en v er t Attache Tuteur Motte de racines Sol original Sol non-ameubli 4. Nous recommandons l application d un inoculant mycorhizien en poudre (disponible dans tous les centres de jardin). Les la mot te de racines, une bonne poignée d inoculant avant de refermer la fosse de plantation. 5. Ajouter quelques poignées de compost autour des racines puis refermer la fosse à l aide du terreau qui avait été déplacé en creusant. Il faut s assurer que le collet de l arbre (l endroit où le tronc rejoint la terre) soit au même niveau que la sur face du sol. Si la motte est trop haute, les racines risquent de se dessécher. Si elle est trop profonde, le collet risque de pourrir. ter le sol autour des racines Recouvrir la fosse de plantation de 3 à 5 cm de paillis. Nous recommandons un paillis composé de matériaux organiques copeaux de conifères se décompose plus lentement et a tendance à rendre les éléments nutritifs dans le sol moins disponibles pour les racines. Si ce dernier est utilisé, il faudra ajouter du compost régulièrement près des racines (à l automne et au 8. Nous recommandons l installation d un tuteur métallique, qui sera maintenu en place pendant 1 an. L installation de 1 tuteur permet une meilleure immobilisation de l arbre par temps venteux. On positionne un tuteur au sud, si les vents dominants sont de l ouest (ce qui est le cas la plupart du temps). Assurez-vous d enfoncer le tuteur à l extérieur de la motte de - tion douce. 9. Il est également recommandé de protéger le tronc du jeune arbre, en installant une protection anti-rongeurs (spirale de plastique blanc), sur tout pendant l hiver. 10. Arrosez en profondeur. Il faudra arroser régulièrement pendant l année qui suit la plantation, sur tout durant les périodes

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage Qu est-ce que le compostage? Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu aux vers de terre et aux

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme"

Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en forme Faire son compost Composter ses déchets pour un jardin et des plantes vertes en "forme" La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

L arbre près de chez moi

L arbre près de chez moi L arbre près de chez moi Module 3 Les arbres et le stress Résumé du module 3 Les élèves découvrent l influence de l environnement sur le développement de l arbre et les maladies qui peuvent l affecter.

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax

LE FRELON ASIATIQUE. Vespa velutina nigrithorax LE FRELON ASIATIQUE Vespa velutina nigrithorax Origine V. velutina nigrithorax vit au nord de l Inde, en Chine et dans les montagnes d Indonésie (Sumatra, Sulawesi). En Asie continentale, elle se développe

Plus en détail

Les frelons. De la même famille que les guêpes

Les frelons. De la même famille que les guêpes Les frelons De la même famille que les guêpes Les frelons font partie de la même famille d'insectes que les guêpes et les abeilles, les Hyménoptères. Ils sont les plus grands insectes de cette famille,

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Lonicera caerulea L., Chèvrefeuille comestible, Chèvrefeuille bleu, Camerise, Blue Honeysuckle, Sweetberry Honeysuckles,Edible Honeysuckles ou Haskap

Lonicera caerulea L., Chèvrefeuille comestible, Chèvrefeuille bleu, Camerise, Blue Honeysuckle, Sweetberry Honeysuckles,Edible Honeysuckles ou Haskap Guide de culture Camérise, Chèvrefeuille comestible, Haskap, Blue honeysuckle, Lonicerae (Traduit des notes du Dr.Bob Bors, enseignant à l Université de la Saskatchewan au Département de phytotechnie et

Plus en détail

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger»

«Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» Conférence sur le jardin naturel «Les macérations des plantes pour le jardin et le verger» AMIS DU COMPOST ET DU JARDIN DE CENTRE ALSACE Ces plantes qui nous veulent du bien Elles peuvent être : Stimulantes

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

Edit. resp : Echevinat des Travaux

Edit. resp : Echevinat des Travaux Les arbres de nos jardins Edit. resp : Echevinat des Travaux PRÉAMBULE : A la sainte Catherine, tout arbre prend racines!, dicton très bien connu des amoureux des jardins comme des autres. C est d ailleurs

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter?

SOMMAIRE. 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? SOMMAIRE 1. Petit tour d horizon de nos déchets 2. Compost(s)? 3. Pourquoi composter? 4. Comment composter? 2 1. Petit tour d horizon de nos déchets 3 Tonnages Evolution des tonnages ordures ménagères

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

Guide pratique. Composter dans son jardin

Guide pratique. Composter dans son jardin Guide pratique Composter dans son jardin Faire son compost soi-même constitue la meilleure façon de recycler ses déchets de cuisine et de jardin, tout en produisant un excellent fertilisant. Ce guide vous

Plus en détail

Le printemps et l été du compost

Le printemps et l été du compost Le printemps et l été du compost Le printemps du compost 1 A la sortie de l hiver, le compost est souvent trop tassé et/ou trop humide. Il faut, avant les nouveaux apports, penser à bien l aérer en faisant

Plus en détail

l aménagement paysager

l aménagement paysager Guide d entretien de l aménagement paysager SERRE PÉPINIÈRE TURVIL INC. 699 DEQUEN DOLBEAU-MISTASSINI G8L 5M6 Les outils Se servir d un outil aiguisé et bien adapté à l ouvrage que l on fait. Des cisailles

Plus en détail

Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles

Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles Parc Navazza: A la découverte de ses richesses naturelles Festival du développement durable juin 2009 Le parc Navazza et ses richesses naturelles Localisation de la visite Le parc Navazza peut grossièrement

Plus en détail

Choix des essences + protection des arbres

Choix des essences + protection des arbres Gestion de l arbre en milieu urbain 27 mars 2014 Choix des essences + protection des arbres Yves FRIQUET Conseil Général du Haut-Rhin Mission technique Arbres Unité Nature et Patrimoine arboré/sea/devi

Plus en détail

Vigne. Porte-greffe : Richter 110

Vigne. Porte-greffe : Richter 110 Porte-greffe : Richter 110 1 Variétés Code GEVES Numéro de page Chasselas Doré de Fontainebleau Absente 2 Chasselas Panse Absente 3 Marseille Danlas A 4 Dattier de Beyrouth Absente 5 Gros vert Absente

Plus en détail

Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel

Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel Guide du Compostage du Syndicat des Portes de Provence Conseils pour le composage individuel ENSEMBLE REDUISONS NOS DECHETS! Pourquoi composter? Choisir de composter, c'est choisir de réduire le volume

Plus en détail

INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES

INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES INTRODUCTION AUX MÉTHODES DE CONTRÔLE DES INSECTES NUISIBLES On peut souvent prévenir les dommages causés aux plantes de jardin en observant régulièrement cellesci afin de déceler rapidement la présence

Plus en détail

Alcool à friction 70% : insecticide Ex60 ml d alcool dans 1 l d'eau Attention faire des essais, peut brûler les plantes.

Alcool à friction 70% : insecticide Ex60 ml d alcool dans 1 l d'eau Attention faire des essais, peut brûler les plantes. Recettes maison contre les ravageurs et les maladies Mises en garde : Les recettes de pesticides maison présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à titre informatif seulement.

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr Brioche Farine de force type 45 500g Sel 10g Sucre 50g Levure 25g Œufs 7 Eau pour délayer la levure beurre 300g Pétrir doucement en hydratant la pâte petit à petit Eviter de chauffer la pâte en pétrissant

Plus en détail

Le minéral. Les murets, les allées, les terrasses... www.expertjardins.com. L apparition de mauvaises herbes et de mousses

Le minéral. Les murets, les allées, les terrasses... www.expertjardins.com. L apparition de mauvaises herbes et de mousses Le minéral Les murets, les allées, les terrasses... Les maçonneries sont soumises aux éléments naturels : les fortes pluies, le gel et le vent. L apparition de mauvaises herbes et de mousses Il est normal

Plus en détail

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques La Ville de Niort lance sa campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques, espèce invasive qui s attaque

Plus en détail

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce Sommaire Tu viens de voir que la reproduction sexuée est un phénomène que l on retrouve dans la majeure partie du monde vivant. Cette reproduction a pour but de permettre aux espèces de se maintenir et

Plus en détail

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive.

PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); maturation tardive. (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Alta Cloud Numéro de la demande: 12-7520 Date de la demande: 2012/02/22 Requérant: Colorado State University Research Foundation, Fort Collins, Colorado (États-Unis)

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Notes à l enseignant ou à l enseignante 1 re année du 3 e cycle (5 e année) Comment pourrait on faire. du compost en classe?

Notes à l enseignant ou à l enseignante 1 re année du 3 e cycle (5 e année) Comment pourrait on faire. du compost en classe? Notes à l enseignant ou à l enseignante 1 re année du 3 e cycle (5 e année) Comment pourrait-on faire du compost en classe? Clientèle visée : 1 re année du 3 e cycle (5 e année) Objectifs: Se questionner

Plus en détail

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif.

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Gariépy, François Guide pratique du jardinage écologique (L écologique) Comprend des réf. bibliogr. et un index. ISBN 2-89435-278-6 1. Jardinage

Plus en détail

Contre les Insectes en Général

Contre les Insectes en Général les Insectes en Général Nettoyant, désodorisant Le Bicarbonate De Soude a bien des vertus! Derrière sa poudre blanche, fine et sans odeur se cache un puissant insecticide biodégradable et non toxique pour

Plus en détail

Faire connaissance avec l arbre

Faire connaissance avec l arbre Parcours d interprétation de l Arboretum Faire connaissance avec l arbre Depuis bientôt 40 ans, les arbres de collection du Jardin botanique ont pris racine dans un lieu qui autrefois n aurait fait l envie

Plus en détail

Je fais mon compost. Un doute? Une question? Un renseignement? Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14. Édition 2013-2014

Je fais mon compost. Un doute? Une question? Un renseignement? Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14. Édition 2013-2014 Édition 2013-2014 Un doute? Une question? Un renseignement? Le service Déchets de la Camy répond à toutes vos questions au Numéro Infos Déchets 01 30 98 78 14 10-31-1795 RC : 482 077 096 00014-01 39 78

Plus en détail

Astragalus alopecurus Pall.

Astragalus alopecurus Pall. Astragalus alopecurus Pall. Nom français : Astragale queue de renard Espèce endémique du Val d'aoste (Italie). Famille : Fabacées Floraison : De juillet à août. Habitat : Prairie sèches, bois clairs ;

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

Expertise sur la présence de chauves-souris Prolongement du boul. Portland

Expertise sur la présence de chauves-souris Prolongement du boul. Portland Expertise sur la présence de chauves-souris Prolongement du boul. Portland 171, rue Léger ~ Sherbrooke (Québec) CANADA J1L 1M2 Tél. : 819 340-6124 ~ Fax : 819 562-7888 ~ www.genivar.com Référence à

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr CAP chocolatier «stage 6» Familles Techniques abordées Entremets Entremets Opéra Biscuit joconde Ganache Crème au beurre Glaçage chocolat Techniques Fabrication et modelage en chocolat plastique Fabrication

Plus en détail

L entretien du gazon simplement

L entretien du gazon simplement GAZON L entretien du gazon simplement Pour un gazon bien vert et dense, une fumure adaptée et une tonte régulière sont les mesures d entretien les plus importantes. Un gazon bien nourri sera dense et résistant.

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

Le «pousse au cul» L appât utilisé varie en fonction de la saison et de la nourriture environnante : cerises, baies diverses, maïs, noix

Le «pousse au cul» L appât utilisé varie en fonction de la saison et de la nourriture environnante : cerises, baies diverses, maïs, noix Le «pousse au cul» Piège de 1 ère catégorie essentiellement destiné aux geais, très efficace et très facile à fabriquer. Les armatures sont en fer à béton de Ø 6 mm. Les parois sont réalisées avec du «grillage

Plus en détail

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte

Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Puceron rose et cécidomyie cidomyie du pommier: cycle de vie et moyens de lutte Daniel Cormier, Ph. D. Institut de recherche et de développement d en agroenvironnement inc.. (IRDA), Québec, Canada Pourquoi

Plus en détail

Herbicyclage. Questions et réponses

Herbicyclage. Questions et réponses Herbicyclage Questions et réponses L herbicyclage c est quoi? Herbicyclage Questions et réponses L herbicyclage est une technique qui consiste à laisser les rognures de gazon (appelés aussi les résidus

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau Le bouleau Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau EN BREF Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays.

Plus en détail

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo 1. Pâte du sablé à la cannelle 285 g de beurre froid en cubes 185 g de sucre en poudre 375 g de farine blanche 1 œuf 2 g de cannelle moulue ¼ de gousse de vanille râpée 1. Préchauffer le four à 160 ºC.

Plus en détail

Les plantes d appartement ou d extérieur les plus toxiques

Les plantes d appartement ou d extérieur les plus toxiques Prévenir les intoxications par les plantes Voici quelques précautions à prendre : 1. mettez ces plantes hors de portée des enfants 2. dans le jardin, clôturez les plants les plus dangereux 3. apprenez

Plus en détail

Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe

Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe Lutte contre Tuta absoluta, un nouveau ravageur qui envahit l Europe Judit Arnó and Rosa Gabarra, IRTA, Cabrils, Espagne De gauche à droite à partir du haut : tomates saines, Tuta absoluta adulte, feuille

Plus en détail

Entremet. Crémeux chocolat : 500 gr lait 500 gr crème 160 gr sucre 240 gr jaunes d œufs 80 gr cacao en poudre

Entremet. Crémeux chocolat : 500 gr lait 500 gr crème 160 gr sucre 240 gr jaunes d œufs 80 gr cacao en poudre Par Caroline Bays Entremet Crémeux chocolat : 500 gr lait 500 gr crème 160 gr sucre 240 gr jaunes d œufs 80 gr cacao en poudre Faire bouillir le lait avec la crème. Dans une bassine, mélanger le sucre,

Plus en détail

Ver de la grappe: cochylis

Ver de la grappe: cochylis Fiche: 050 Ver de la grappe: cochylis (Eupoecilia ambiguella Hb.) Auteurs: P.-J. Charmillot, D. Pasquier, U. Remund et E. Boller Aire de répartition La cochylis de la vigne est une tordeuse dont l'aire

Plus en détail

La fourmi. Biologie et protection

La fourmi. Biologie et protection Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions DAEC Raumplanungs-, Umwelt- und Baudirektion RUBD Bureau de la protection de la nature et du paysage Büro für Natur- und Landschaftsschutz

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr CAP chocolatier semaine n 8 Thème : Saint Valentin Programme : Bonbons détaillés trempés «Palet or», moulage montage sur le thème de la Saint Valentin Réaliser une ganache à emporter (apprentissage) Réaliser

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Comment se protéger des frelons asiatiques?

Comment se protéger des frelons asiatiques? PREFET de l AUDE Comment se protéger des frelons asiatiques? Vous trouverez ci-dessous des conseils pour vous protéger du frelon asiatique, que vous soyez particulier, maire ou apiculteur ainsi que des

Plus en détail

Traces et indices. Sur la piste des mammifères...

Traces et indices. Sur la piste des mammifères... Traces et indices S i l observation des passereaux du jardin est relativement aisée, il est beaucoup plus difficile de faire un inventaire des mammifères de son REFUGE LPO. La plupart des mammifères, mais

Plus en détail

Bulletin n 6 LA MALADIE DU ROND

Bulletin n 6 LA MALADIE DU ROND MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ADMINISTRATION DES EAUX ET FORETS COMMISSION D'ÉTUDES DES ENNEMIS DES ARBRES, DES BOIS ABATTUS ET DES BOIS MIS EN ŒUVRE Bulletin n 6 LA MALADIE DU ROND On appelle «maladie du

Plus en détail

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans LE DÉVELOPPEMENT DURABLE... ET VOUS? LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans Ce livret a été créé pour te faire découvrir l exposition :

Plus en détail

Tous au marché! LES MS/GS DECOUVRENT LE MARCHE DE TARTAS

Tous au marché! LES MS/GS DECOUVRENT LE MARCHE DE TARTAS Sorties La sortie Ous Pins avec le club de modélisme Les enfants DE MS/GS doivent faire preuve d adresse et de concentration pour téléguider les bateaux. «Le 15 septembre dernier, nous avons téléguidé

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

16 insecticides naturels et sans risque

16 insecticides naturels et sans risque 16 insecticides naturels et sans risque Moustiques: essayez le géranium Pour repousser rapidement les moustiques, essayez l huile essentielle de géranium rosat. Extraite des feuilles de la plante, cette

Plus en détail

L arbre. et ses racines : mythes et réalités

L arbre. et ses racines : mythes et réalités L arbre et ses racines : mythes et réalités MYTHE NO 1 : Les racines sont continuellement attirées vers les tuyaux d égout et peuvent les perforer. MYTHE NO 2 : En grossissant chaque année, les racines

Plus en détail

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011

Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Résumé du suivi phytosanitaire du canola au Centre-du-Québec de 2009 à 2011 Brigitte Duval, agronome (MAPAQ Nicolet) et Geneviève Labrie, Ph.D. (CÉROM) en collaboration avec Joëlle Cantin, stagiaire, Mathieu

Plus en détail

On estime que 15 à 25 % de la population

On estime que 15 à 25 % de la population 4 DOSSIER Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité : exemple des pollens MICHEL THIBAUDON, SAMUEL MONNIER Réseau National de Surveillance Aérobiologique On estime que

Plus en détail

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés Temps de Préparation : 2 h environ RECAPITULATIF Monsieur moustache : Œuf noir pulvérisé au flocage noir, moustache pâte amande orange

Plus en détail

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin

Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin Influence du fonctionnement de la vigne sur la qualité du vin G. BARBEAU I NRA Unité expérimentale Vigne et Vin, 42 rue Georges Morel, 49071 Beaucouzé-Cédex, Tel. (33) 2 41 22 56 60, Fax (33) 2 41 22 56

Plus en détail

Une empreinte réparatrice L abri à chauve-souris, un exemple

Une empreinte réparatrice L abri à chauve-souris, un exemple Une empreinte réparatrice L abri à chauve-souris, un exemple Problèmes environnementaux auxquels l empreinte apporte des solutions : Les chauvessouris sont essentielles pour l écosystème puisqu elles se

Plus en détail

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage»

Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d ingrédients de Base et de logos «label bio ménage» Exemples d utilisation Avantage des produits «BIO» et des ECOLABEL 1) Caractéristiques certifiées (label européen): les liquides vaisselles

Plus en détail

Le petit livre de la pomme du Québec. Mon prénom:

Le petit livre de la pomme du Québec. Mon prénom: Le petit livre de la pomme du Québec Mon prénom: Ce document a été réalisé par Les Producteurs de pommes du Québec, 2015. Pour information : Téléphone : 450 679-0530 555, boul. Roland-Therrien Bureau 365,

Plus en détail

Cake aux fruits. Pastis Landais

Cake aux fruits. Pastis Landais Cake aux fruits Couper les fruits secs en cubes (taille au-dessus de la brunoise). r des moules à cake. Chemiser les moules de papier cuisson prévu à cet effet. Tamiser la farine et la poudre à lever.

Plus en détail

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries)

Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Agronomie Exposée sur la carie (Tilletia Caries) Introduction : Bien qu'elle porte le même nom, la carie (Tilletia Caries) n'a rien à voir avec la carie dentaire qui est connu par le grand publique. La

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Les règles d or du compost

Les règles d or du compost Les règles d or du compost Le compostage, c est la reproduction accélérée, à échelle réduite, du cycle de la matière : les déchets organiques sont transformés sous l action de micro-organismes et animaux

Plus en détail

Auxiliaires. Vue d ensemble les ravageurs et leurs ennemis naturels

Auxiliaires. Vue d ensemble les ravageurs et leurs ennemis naturels Auxiliaires Vue d ensemble les ravageurs et leurs ennemis naturels Mouches Blanches L un des ravageurs les plus communs dans de nombreuses cultures. Lors d une forte attaque, la mouche blanche peut s avérer

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Méthodes de lutte contre les moustiques pour les particuliers

Méthodes de lutte contre les moustiques pour les particuliers Méthodes de lutte contre les moustiques pour les particuliers par Dr Robert Anderson Professeur adjoint, département de biologie, Université de Winnipeg Entomologiste provincial spécialiste du virus du

Plus en détail

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane REF DESIGNATION COMPOSITION ALLERGENE Peut contenir Mini Quatre-quarts Raisins Ingrédients : Oeufs frais, sucre, farine de blé (Gluten), beurre concentré 21% (colorant béta carotène), eau, sirop de glucose,

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES

ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES ALLERGIQUE AUX VENINS D HYMÉNOPTÈRES L ALLERGIE DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière anormale au contact d une substance

Plus en détail

Cultures fruitières août 2013

Cultures fruitières août 2013 Cultures fruitières août 2013 Directeur de publication : Jean-Bernard GONTHIER, Président de la Chambre d'agriculture de La Réunion - 24, rue de la source BP 134-97463 St-Denis Cedex - Tél : 0262 94 25

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Les objectifs du règlement sur l utilisation des engrais et des pesticides sont de :

Les objectifs du règlement sur l utilisation des engrais et des pesticides sont de : GUIDE EXPLICATIF POUR LES CITOYENS RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES ENGRAIS ET DES PESTICIDES Les objectifs du règlement sur l utilisation des engrais et des pesticides sont de : Réduire l apport par ruissellement

Plus en détail

Nourrir les oiseaux en hiver

Nourrir les oiseaux en hiver les oiseaux en hiv Nourrir les oiseaux en hiver Sommaire : Pourquoi les nourrir...page 1 Comment les nourrir...page1 Quels ravitaillement pour quel oiseaux?...page2 Recette «pain de graisse»...page 3 Les

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

GUIDE PELOUSE DE LA VOTRE GUIDE POUR UNE PELOUSE INÉGALÉE HAND14303F

GUIDE PELOUSE DE LA VOTRE GUIDE POUR UNE PELOUSE INÉGALÉE HAND14303F GUIDE DE LA PELOUSE 2014 VOTRE GUIDE POUR UNE PELOUSE INÉGALÉE HAND14303F AVANTAGES D UNE PELOUSE EN SANTÉ ELLE AMÉLIORE LA QUALITÉ DE L AIR Une pelouse en santé produit chaque jour suffi samment d oxygène

Plus en détail

Le frelon asiatique- Vespa velutina

Le frelon asiatique- Vespa velutina Le frelon asiatique- Vespa velutina Biologie et description : le frelon asiatique Vespa velutina, est très facile à reconnaître car c est la seule guêpe en Europe à posséder une livrée aussi foncée : -

Plus en détail

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu (TP multiposte : groupes de 4 élèves qui se répartissent sur les 4 postes une fois chaque poste travaillé, un bilan sera établi

Plus en détail

L été est arrivé et les vacances aussi.

L été est arrivé et les vacances aussi. L été est arrivé et les vacances aussi. Toute la famille se prépare pour aller à la plage, es-tu prêt à en profiter avec eux? Hélios et Hélia ont hâte de retrouver leurs amis et surtout de profiter de

Plus en détail