Edit. resp : Echevinat des Travaux

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edit. resp : Echevinat des Travaux"

Transcription

1 Les arbres de nos jardins Edit. resp : Echevinat des Travaux

2 PRÉAMBULE : A la sainte Catherine, tout arbre prend racines!, dicton très bien connu des amoureux des jardins comme des autres. C est d ailleurs cette période que choisissent la Région wallonne et certaines communes pour effectuer une distribution gratuite d arbres. A Mouscron, cela fait plus de 20 ans que la commune organise une distribution d arbres avec ou sans l aide de la Région. A raison de à arbres par distribution, on peut estimer la quantité d arbres distribuée à plus pieds! Cela, c est sans compter les arbres plantés par la Ville elle-même L objectif de cette brochure n est bien sûr pas de faire l apologie de la Ville ou de la Région, mais plutôt de donner un minimum d information sur les arbres que l on peut retrouver sur notre territoire. Vu son exiguïté, le territoire mouscronnois ne se prête guère à la plantation de grands arbres. Par ailleurs, le paysage local s apparentait plus à une zone bocagère où l on trouve des haies, des vergers et quelques bosquets épars. Nous allons donc vous présenter les différents arbres que l on retrouve dans ces milieux et vous expliquer brièvement où les planter, comment, leurs rôles et comment les entretenir.

3 LA HAIE Dans une perspective de réchauffement climatique et de gestion écologique des eaux pluviales, la haie trouve toute son importance. En effet, la haie freine l écoulement de l eau et permet sa percolation dans le sol plus rapidement. De plus, la haie constitue un milieu très riche, une source de nourriture pour la faune et un abri pour de nombreux oiseaux. Il existe différents types de haie : la haie simple et mono-spécifique et la haie vive. Dans le passé, il était de coutume de planter des sapins afin de protéger une propriété et d empêcher les regards indiscrets. Les sapins, s ils gardaient leur frondaison toute l année, avaient pour effet de se développer très rapidement et d assécher et acidifier de sol. Les conséquences qui en découlaient étaient que plus rien ne poussait à leurs pieds et que le propriétaire était vite dépassé en terme de gestion. Il est donc fortement conseiller de planter des haies indigènes et de mixer les espèces pour augmenter la biodiversité.

4 LE BOSQUET Le bosquet concerne un regroupement d arbres de taille moyenne. Dans le temps, l on trouvait régulièrement des bosquets parsemés à travers la campagne. Ils constituaient un refuge pour la faune et «coupaient» le vent De nos jours, ces petits bois en rase campagne ont disparu dans le cadre du remembrement rural. Un bosquet est aussi, dans un jardin, un regroupement d arbre à vocation décorative. Cette vocation peut être complétée d un objectif écologique en variant les essences, les tailles et la localisation. LE VERGER Dans une zone bocagère, le verger était un élément central de biodiversité. Il permettait de nourrir les hommes tout en accueillant certaines espèces spécifiques comme les chouettes chevêches ou le lérot. Le remembrement étant passé par là ainsi que l élevage intensif, les prairies ont été nettoyées ou les arbres n ont tout simplement pas été remplacés. Dans nos jardins, le verger retrouve peu à peu ces lettres de noblesse, mais avec des arbres de plus petite taille ou via un système de «palissage». Il reste très important, lorsque l on veut des arbres fruitiers chez soi de tenir compte de la pollinisation. Pas de pollinisation, pas de fruits!!! Et donc attirer les insectes, et notamment les abeilles solitaires est primordial. Il faut aussi éviter les attaques de champignons et privilégier les espèces robustes et adaptées à notre climat. Oublions les produits chimiques et donnons la priorité aux décoctions écologiques (divers purins). L ensemencement d un petit pré fleuri pour attirer les insectes pollinisateurs est aussi un plus!

5 LA PLANTATION DES ARBRES Les règles urbanistiques et de bon voisinage Il est important de tenir compte de quelques règles de bon voisinage lorsque l on plante des arbres. A Mouscron, il existe un règlement communal d urbanisme qui fixe les règles de distance de plantation. De manière générale, ces règles sont la plantation d une haie ou d arbres ne dépassant pas les 2 m à moins d un mètre de la mitoyenneté. En ce qui concerne la plantation d arbres hautes tiges, il est imposé de les placer à plus de cinq mètres de la limite de propriété. Par ailleurs, il est toujours fortement conseiller de se concerter avec son voisin lors de la plantation d arbres en bordure de propriété. Cela évite toute surprise désagréable ou tout conflit ultérieur et cela contribue à une bonne ambiance générale. Les règles de stockage Il arrive que l on reçoive ou que l on achète des arbres mais qu on n ait pas le temps de les planter immédiatement Il existe donc quelques règles à respecter pour éviter que ces derniers ne meurent avant d être plantés, c est ce qu on appèle la mise en jauge. La jauge est un trou où seront placées les racines des arbres afin d éviter tout dessèchement. Pour une courte période, les arbres peuvent être laissés en botte. Pour plus d une semaine, il est fortement conseiller de défaire les bottes. La jauge est placée dans un endroit abrité, frais et proche (si possible) de la zone de plantation. On recouvrera les racines de préférences avec un mélange de sable et de compost. Ce système présent deux avantages/ Il garde une certaine humidité pour les racines et évite la compaction du sol qui complique le sortie de jauge. Les règles de plantation La période idéale de plantation se déroule d octobre à fin février. Il faut éviter les périodes de grands vents ou de gel prolongé (sauf paillage) lors de la plantation. Quelques conseils de plantation : Prévoir une fosse (un trou) pouvant recevoir l entièreté des racines Bien humidifier la fosse Remblayer le trou avec un mélange de la terre d origine et du compost

6 Recouvrir le pied de l arbre avec du broyat ou de la paille (pour le premier hiver) Une taille préalable à la plantation peut se faire au niveau des racines et des branches (habillage des plants) Le pralinage est une technique qui consiste à tremper les racines dans un mélange «riche» (eau, terre, bouse,..) afin de les nourrir et empêcher leur dessèchement Respecter les distances de plantations des arbres en fonction des objectifs que l on s est fixé et en pensant à l ENTRETIEN par la suite (prévoir de l espace pour passer entre les plantations)

7 L ENTRETIEN DES ARBRES Un arbre nécessite un minimum de soins et de taille afin qu il puisse de développer de manière harmonieuse. Il y a là aussi quelques règles à respecter Tout d abord, il faut, après la plantation, qui constitue un stress pour l arbre, lui laisser un temps d adaptation et ne pas le tailler dès la première année. Pour un arbre isolé Avant de procéder à une taille, il faut l observer et veiller à ce qu il garde son équilibre. Ne jamais tailler un arbre, en favorisant des branches qui augmenteraient le poids sur un côté de l arbre et impliquerait, plus tard, un risque de chute. Pour une haie Il faut toujours veiller à garder «le contrôle» de votre haie afin qu elle ne devienne pas envahissante et que vous ne puissiez plus la gérer, sauf si vous disposez d un espace suffisant. Pour la taille d une haie, il est conseillé de la maintenir à une hauteur permettant l entretien sans échelle ou engins de levage. Les arbres de haie supportent sans problème de une à deux tailles par an. Il y a deux types de taille, en épaisseur ou en hauteur, et ce en fonction des objectifs de développement que l on s est fixé.

8 Pour les vergers Il y a plusieurs sortes de taille : La taille de printemps qui consiste à enlever les gourmands. Il s agit là de couper les petites branches ne portant pas de fruit pour renforcer les branches de production. Cela provoque un petit stress chez l arbre qui produit de la sève et développe ses fruits pour assurer sa pérennité. La taille d automne, est une taille de formation qui doit permettre à l arbre de se redévelopper au printemps dans de bonne condition et d éviter aussi l apparition de champignons sur des branches mortes. Les règles générales de taille : toujours tailler au dessus d un bourgeon choisir le bourgeon qui donnera une branche qui prend une direction voulue couper prioritairement les branches mortes mieux vaut tailler que ne rien faire pour les petits fruitiers comme les groseilliers ou les framboisiers, il ne faut pas hésiter à les rabattre à 20 cm du sol

9 SOURCES D INFORMATION : Service Technique (Paysagiste) 172, Rue du Plavitout MOUSCRON tel: 056/ Service Urbanisme 172, Rue du Plavitout MOUSCRON tel: 056/ (33) Région wallonne - Direction Générale des Ressources Naturelles et de l Environnement Direction de la Nature et des Forêts 7, Avenue Prince de Liège JAMBES tel: 081/ web: littérature: LA HAIE ET LE BOSQUET Centre Apicole de Recherche et d'information (CARI), Guide pour la plantation de haies. Ministère de la Région wallonne Office Wallon du Développement Rural (OWDR), Guide pratique de réalisation de haies. Ministère de la Région wallonne Percsy Ch., Haies et bandes boisées dans notre environnement. AVES, RNOB, Ministère de la Région wallonne Soltner D., multiples éditions - L'arbre et la haie. Editions Sciences et Techniques agricoles, ANGERS (France) LE VERGER Lateur M. & Populer C., Variétés anciennes d'arbres fruitiers peu sensibles aux maladies, diffusées sous le sigle "RGF" par le Département de Lutte biologique et Ressources phytogénétiques du C.R.A. de Gembloux Jean-Luc Coppée, Claudy Noiret, L'arboriculture fruitière en hautes tiges, une voie de diversification agricole en région herbagère. Ministère de la Région wallonne sur le web:

10 Pour toute information complémentaire CELLULE ENVIRONNEMENT Rue de la Vellerie, MOUSCRON Tel : Fax : Mail :

11 LES ARBRES DE LA RÉGION MOUSCRONNOISE Nos deux meilleurs représentants : SAULE Salix alba Feuillage : allongée, Exposition : sol humide Peut être taillé en têtard AUBEPINE Crataegus monogyna Feuillage : 3-5 lobes, sinus profond Fleur : blanches très odorantes, en mai, mellifères Fruits : rouge brillant avec un noyau par fruit Exposition : sol sec Epineux

12 ARBRES DES HAIES Carpinus betulus CHARME Feuillage : caduque, feuilles opposées, doublement dentelées, PERSISTANTES en hiver Exposition : demi-ombre Coryllus avellena NOISETIER Feuillage : caduque, feuilles alternes, dentelées, vert sombre Fruit : noisette Exposition : zone ouverte Ligustrum vulgare TROENE Feuillage : persistant, feuilles opposées, vert brillant Fruit : baie noire Fleur : panicule blanc crème Cornus mas CORNOUILLER MALE Feuillage : caduque, feuilles opposées, vert clair Fruit : baies rouges ou noires Exposition : demi-ombre + sol calcaire Cornus sanguinea CORNOUILLER SANGUIN écorce rouge

13 ARBRES DES HAIES Frangula alnus BOURDAINE Feuillage : caduque, feuilles alternes, non dentelée, vert pâle Fruit : baies rouges puis noires Exposition : sol humide Euonymus europaeus FUSAIN Feuillage : caduque, feuilles opposées, fleur jaune verte Fruit : en forme de bonnet rose-rouge Forsythia x intermedia Exposition : sol calcaire FORSYTHIA Feuillage : caduque, feuilles opposées, lancéolées, vert clair Fleur : jaune Exposition : sol riche et soleil AMELANCHIER Feuillage : caduque, feuilles vertes et cuivre en automne Fleur et fruit : long pétale blanc et baie noire Exposition : soleil et sol acide Amelanchier ovalis

14 ARBRES DE BOSQUETS Sorbus aucuparia SORBIER Feuillage : caduque, feuilles composées Fleur : jaune Fruit : en grappe rouge / orange Acer campestre ERABLE Feuillage : caduque, feuilles lobées rouges puis jaunes en automne Fruit : samare Exposition : sol acide, soleil Alnus glutinosus AULNE Feuillage : caduque, feuilles alternes Exposition : soleil et humidité Bourgeons visqueux

15 ARBRES DE BOSQUETS Betula pendula BOULEAU Feuillage : caduque, feuilles alternes dentées Exposition : sol calcaire Ecorce blanche en lambeaux ATTENTION : allergène Buddleia pendula BUDDLEIA Feuillage : caduque, feuilles opposées longues de 20 cm Fleurs : panicule conique attirant les papillons Exposition : soleil Prunus avium MERISIER Feuillage : caduque, feuilles alternes dentelées, ovales avec 2 glandes à la base du limbe Fleurs : blanche Fruit : rouge

16 PETITS FRUITIERS Ribes nigrum CASSIS Feuillage : lancéolé Fruit : noir Exposition : soleil Bouturage facile Ribes uva-crispa GROSEILLE A MAQUEREAU Feuillage : lancéloé Fruit : gros, charnu, rouge ou blanc Fleur : jaune-blanc Bouturage facile Ribes rubrum GROSEILLE ROUGE OU BLANCHE Feuillage : lancéolé Fleur : blanche ou rose pâle Fruit : rouge, rose ou blanc Exposition : soleil Rubus ideas FRAMBOISIER ROUGE OU JAUNE Fleur : blanche Fruit : rouge, noir ou jaune Exposition : soleil Type de ronce

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE

BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE Les conseils ne sont en aucun cas destinés à remplacer des avis ou soins médicaux professionnels. Si vous n êtes pas certain que les conseils donnés s appliquent à

Plus en détail

Comment planter et entretenir vos plantes de Terre de Bruyère

Comment planter et entretenir vos plantes de Terre de Bruyère Comment planter et entretenir vos plantes de Terre de Bruyère Comment planter et entretenir vos plantes de Terre de Bruyère Une beauté sauvage De la plus petite qui anime la rocaille au véritable arbre

Plus en détail

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie.

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie. 2 Vous gagnerez du temps En évitant de vous rendre en déchèterie. Vous économiserez de l argent Plus besoin d acheter des engrais, pesticides ou paillis Moins d eau pour arroser vos plantations et votre

Plus en détail

Hydrangea macrophylla Magical sélection

Hydrangea macrophylla Magical sélection Hydrangea macrophylla Magical sélection Magical Four Seasons Spécialement sélectionné Changement de couleur par saison Magnifique cadeau Les quatre saisons de Magical L Hydrangea macrophylla Magical est

Plus en détail

Annexes : végétaux recommandés

Annexes : végétaux recommandés Annexes : végétaux recommandés VU POUR ÊTRE ANNEÉ À LA DÉLIBÉRATION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUILLET 2015 2 Présentation Les végétaux recommandés L objet de cette liste est d encourager les maîtres d

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement i N N La gestion différenciée, une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Votre commune s est engagée dans une démarche

Plus en détail

Campagne de fleurissement de la ville d Ussel

Campagne de fleurissement de la ville d Ussel Dossier de presse Avril 2015 Campagne de fleurissement de la ville d Ussel Contact presse Marianne Debuire 05 55 46 54 02 cabinet.maire@ussel19.fr SOMMAIRE Le service patrimoine vert et propreté urbaine

Plus en détail

Projet d aménagements paysagers

Projet d aménagements paysagers La note d intention 6. La note d intention Qu est-ce que la note d intention? La note d intention a pour but de présenter et argumenter les principaux choix de conception, ceci afin de justifier et valoriser

Plus en détail

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS Un suivi annuel à ne pas négliger Les arbres de plein champ demandent un suivi annuel. Les opérations régulières de tailles et d élagage sont les conditions

Plus en détail

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré»

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» «Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» Calendrier de taille : Pour les arbustes à floraison printanière : Taille juste après la floraison. Pour les arbustes à floraison estivale

Plus en détail

Voici un extrait du plan de la forêt de Cerisy pour vous aider:

Voici un extrait du plan de la forêt de Cerisy pour vous aider: Livret familles Petit questionnaire pour découvrir en famille la forêt de Cerisy de façon amusante... Circuit bleu : 4 km environ Validé par l ONF Nous vous proposons d emprunter le circuit bleu balisé

Plus en détail

BIOdiversité. à Soisy! Qu est-ce que la Biodiversité? Les enjeux de la biodiversité. Flambé Espèce présente à Soisy.

BIOdiversité. à Soisy! Qu est-ce que la Biodiversité? Les enjeux de la biodiversité. Flambé Espèce présente à Soisy. o p Ex La BIOdiversité à Soisy! Flambé Espèce présente à Soisy. Qu est-ce que la Biodiversité? La biodiversité, contraction de «biologique» et de «diversité», représente la diversité des êtres vivants

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Choisissez vos rosiers La rose, symbole de l amour pur ou passionné, reine des fleurs, a sa place dans chaque jardin.

Plus en détail

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires Remplis les deux tiers du bac en plastique de terreau. Ajoute de l eau et mélange jusqu à ce que le terreau soit complètement humidifié, mais non détrempé.

Plus en détail

Pour un hiver en toute sécurité. Glace. Froid. Givre neige. Qui doit faire quoi?

Pour un hiver en toute sécurité. Glace. Froid. Givre neige. Qui doit faire quoi? Pour un hiver en toute sécurité Froid Glace Givre neige Qui doit faire quoi? Sous nos climats, les épisodes de froid intense, de gel et de neige, bien que rares, perturbent rapidement notre quotidien.

Plus en détail

les fiches plantations Quels végétaux choisir?

les fiches plantations Quels végétaux choisir? les fiches plantations végétaux Quels choisir? Vous souhaitez planter des arbres et arbustes sur votre parcelle ou dans votre jardin et vous vous interrogez sur le choix des végétaux à sélectionner? Vous

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

CONSEILS D INSTALLATION

CONSEILS D INSTALLATION CONSEILS D INSTALLATION L installation des toilettes Ecodomeo nécessite la création d une pièce pour le compostage (local de compostage), adaptée à votre habitation. Il est important de prêter une attention

Plus en détail

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés!

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Le frelon asiatique est une espèce invasive venue d Asie, introduite accidentellement en France en 2004. Parfaitement adapté à nos climats, son expansion géographique

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

Quelques plantes exotiques envahissantes

Quelques plantes exotiques envahissantes La Page verte Quelques plantes exotiques envahissantes Berce du Caucase, Heracleum mantegazzianum Au Québec, la Berce du Caucase est considérée comme une plante exotique envahissante. La sève de cette

Plus en détail

Droles de champignons!

Droles de champignons! Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Droles de champignons! Ce livret appartient à :... Un champignon, c est quoi? Le champignon est un être vivant :, il n appartient ni aux végétaux,

Plus en détail

Tailler les arbres fruitiers à pépins

Tailler les arbres fruitiers à pépins Tailler les arbres fruitiers à pépins Pour aider à la mise à fruit et donner de la vigueur aux pommiers et poiriers, il est important de procéder à une taille régulière en respectant certaines règles.

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

Le Règlement de Construction et d Urbanisme applicable au lotissement est complété comme suit :

Le Règlement de Construction et d Urbanisme applicable au lotissement est complété comme suit : Les règles d Urbanisme et de Construction applicables pour l opération sont celles en vigueur sur le territoire de Muttersholtz : Règlement National d Urbanisme Règlement du Plan d Occupation des Sols

Plus en détail

L amélioration du boisé lors des coupes

L amélioration du boisé lors des coupes L amélioration du boisé lors des coupes Feuillet technique 1 Les propriétaires de boisés présents sur le territoire de l Agence de mise en valeur des Appalaches sont très actifs dans leurs boisés comme

Plus en détail

Plantations, le voisin peut exiger l élagage

Plantations, le voisin peut exiger l élagage Plantations, le voisin peut exiger l élagage Les branches des arbres du voisin avancent sur votre terrain et c est gênant. Vous pouvez exiger qu il les coupe à tout moment. Idem pour les racines et les

Plus en détail

1. Pourquoi le petit oiseau n est-il pas parti. 2. Comment se déplace le petit oiseau?

1. Pourquoi le petit oiseau n est-il pas parti. 2. Comment se déplace le petit oiseau? Ministèredel éducationnationale, dela jeunesseetdelavieassociative Directiongénéralede l enseignementscolaire Exercice 2 Ecoute les deux questions 1. Pourquoi le petit oiseau n est-il pas parti avec les

Plus en détail

expositions itinérantes

expositions itinérantes Association Maison Botanique - Atelier Vivant Tél. 02 54 80 92 01 - Fax. 02 54 80 78 70 rue des écoles - 41 270 BOURSAY contact@maisonbotanique.com www.maisonbotanique.com Catalogue des expositions itinérantes

Plus en détail

J apprends la forêt. (animaux, plantes, arbres) plantes, arbres. 3 e cycle

J apprends la forêt. (animaux, plantes, arbres) plantes, arbres. 3 e cycle apprends la forêt (animaux, plantes, arbres) 3 e cycle plantes, arbres ! Pour mieux faire connaître sa forêt, la Maison du Granit a aménagé un sentier pédestre de 1 km. Le sentier est apprécié des visiteurs

Plus en détail

COMPTE RENDU Journée formation

COMPTE RENDU Journée formation COMPTE RENDU Journée formation Agriculture de conservation des sols Profils de sol 1. Vincent Etchebarne à St Jean le Vieux prairie 2. Alain Claverie à Behasque sol nu / couverts multiples 3. Bernard Hourquebie

Plus en détail

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties.

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties. Nom commun: Impatiente de Balfour. Nom latin : Impatiens balfourii Hook. Famille : Balsaminaceae. Catégorie : Annuelle. Port : érigé, arrondi. Feuillage : caduc, vert moyen. Tiges épaisses, succulentes,

Plus en détail

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres ACTION 2 : Plantations d arbres bocagers LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres A vous de jouer! 1. Espèces et types de plantations Fiche technique Simulation de coût Cas spécifique des s associées

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons :

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons : Partie 2 Les Changements de forme des végétaux On peut penser qu'il reste des racines dans la terre qui permettent l'apparition de nouvelles plantes au printemps. D'autre part, on peut penser que les plantes

Plus en détail

SOMMAIRE. Choisir le sens d impression de la page. Pages 3 et 4 Insérer un tableau. Fusionner des cellules. Orientation du texte

SOMMAIRE. Choisir le sens d impression de la page. Pages 3 et 4 Insérer un tableau. Fusionner des cellules. Orientation du texte Voici quelques fiches conseils pour faire un tableau avec WORD. On peut aussi utiliser une autre méthode qui consiste à dessiner le tableau. Nous l aborderons dans d autres fiches. Page 2 SOMMAIRE Choisir

Plus en détail

GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne)

GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne) GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne) Les greffes en fente (simple ou double) et en couronne sont des greffes dites «terminales». Le principe consiste à disposer

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Fabrication de sapin.

Fabrication de sapin. Fabrication de sapin. Jean-Claude Menchior va vous présenter une des façons de construire des sapins en série et à moindre coût. C est une technique très simple, qui demande un peu de matériel et qui vous

Plus en détail

Amélanchier Autumn Brillance Amelanchier X grandiflora Autumn Brillance

Amélanchier Autumn Brillance Amelanchier X grandiflora Autumn Brillance Amélanchier Autumn Brillance Amelanchier X grandiflora Autumn Brillance Ce petit arbre a un port globuleux et se pare de grappes de fleurs blanches en forme d étoile au printemps. Les feuilles vertes sont

Plus en détail

CATALOGUE D ANIMATIONS NATURE ÉCOLES ET CENTRES DE LOISIRS

CATALOGUE D ANIMATIONS NATURE ÉCOLES ET CENTRES DE LOISIRS CATALOGUE D ANIMATIONS NATURE ÉCOLES ET CENTRES DE LOISIRS Présentation Depuis 1983, le CPIE (Centre Permanent d Initiatives pour l Environnement) Pays de Serres-Vallée du Lot, agit : Dans le domaine de

Plus en détail

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto 25 Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 recto Corneille Ecureuil roux Gendarme Hérisson Mulot Pic-vert Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 verso Ce petit mammifère fréquente les lieux

Plus en détail

GetGrowing. A la demande d Amma, le groupe GreenFriends d Irlande a développé une méthode de jardinage qui se transmet facilement.

GetGrowing. A la demande d Amma, le groupe GreenFriends d Irlande a développé une méthode de jardinage qui se transmet facilement. 2 GreenFriends-France A la demande d Amma, le groupe GreenFriends d Irlande a développé une méthode de jardinage qui se transmet facilement. GetGrowing Même si nous n avons qu un petit lopin de terre,

Plus en détail

L'entretien des arbres à haute tige dans une commune Christel Termol - Janvier 2007

L'entretien des arbres à haute tige dans une commune Christel Termol - Janvier 2007 L'entretien des arbres à haute tige dans une commune Christel Termol - Janvier 2007 Les informations reprises dans cette bonne pratique proviennent du rapport de la Conférence dédiée à la taille des arbres

Plus en détail

ANALYSE DE LA SITUATION

ANALYSE DE LA SITUATION 124 Atelier 6 / Les lumières de la ville ATELIER 6 LES LUMIÈRES DE LA VILLE ANALYSE DE LA SITUATION Votre modèle entouré de lucioles Ce soir là, avec Julie, nous avions trouvé une pente inclinée, éclairée

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas «Disposez quelques pommes de terre dans différents lieux bien choisis de la classe ou de l école. Observez-les régulièrement,

Plus en détail

Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud»

Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud» Direction départementale des territoires de la Vienne Mesure agroenvironnementale et climatique (MAEC) Notice d information du territoire «Carrière des Pieds Grimaud» Campagne 2015 Accueil du public du

Plus en détail

AMELANCHIER RAINBOW PILLAR

AMELANCHIER RAINBOW PILLAR ARBUSTES SAUVAGES AMELANCHIER RAINBOW PILLAR Amélanchier à gros fruits et de croissance en forme de colonne (2 3 m). Floraison abondante en avril/mai, baies pourpres-noires et douces (jusqu à 12 mm) en

Plus en détail

Myllynkulmantie 32 31640 Humppila Finland joel.vuorisalo@maunu-talot.fi www.maunu-talot.fi tel. +358 (0)40 832 6968 fax. +358 (0)3 4378 569

Myllynkulmantie 32 31640 Humppila Finland joel.vuorisalo@maunu-talot.fi www.maunu-talot.fi tel. +358 (0)40 832 6968 fax. +358 (0)3 4378 569 Myllynkulmantie 32 31640 Humppila Finland joel.vuorisalo@maunu-talot.fi www.maunu-talot.fi tel. +358 (0)40 832 6968 fax. +358 (0)3 4378 569 Qualité du bois Le bois massif contre-collé représente le meilleur

Plus en détail

chez vous! Invitez la faune Les oiseaux et leurs habitats Fiche 3 Invitez la faune chez vous Les oiseaux et leurs habitats 1

chez vous! Invitez la faune Les oiseaux et leurs habitats Fiche 3 Invitez la faune chez vous Les oiseaux et leurs habitats 1 Fiche 3 Invitez la faune chez vous! Troglodyte mignon Sylvain Haye Les oiseaux et leurs habitats Invitez la faune chez vous Les oiseaux et leurs habitats 1 Nature-Action Québec Les oiseaux de milieux ouverts

Plus en détail

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon.

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Saviez-vous que les déchets compostables représentent 30 % de notre poubelle? Si vous cherchez de bonnes

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

en harmonie avec le voisinage

en harmonie avec le voisinage Extension d une maison de ville Projet issu des «Petites Machines à Habiter» Architectes : Bertrand Aubry, Rodrigue Goulard, Benoît Garnier et Cécile Nizou Fiche-conseil I Urbanisme Construire et aménager

Plus en détail

Catalogue 2015. Clôtures et terrasses en châtaigner français

Catalogue 2015. Clôtures et terrasses en châtaigner français Langensee Bois et dérivés Woodline Sàrl 135 Grand Rue Pierre Braun 68170 Rixheim ets.langensee@langensee.fr www.langensee.eu Tél : 03 89 44 70 12 Fax : 03 89 63 72 28 G A R T E N Z Ä U N E TERRASSENBELÄGE

Plus en détail

La gestion différenciée. et la gestion des déchets

La gestion différenciée. et la gestion des déchets La gestion différenciée et la gestion des déchets Qu est-ce que la GD? Gestion différenciée = Une intensité de gestion propres à chaque espace vert + Une gestion plus écologique des EV + Une réponse au

Plus en détail

Précautions préalables à la mise en terre. Mode

Précautions préalables à la mise en terre. Mode Les plants forestiers 1 préalables à la mise en terre par Pascal Balleux 2 et Philippe Van Lerberghe 3 La reprise et la croissance d un plant forestier sont bonnes à condition de veiller à la qualité des

Plus en détail

NEIGE MOUILLÉE, RAFALES DE VENT, VERGLAS

NEIGE MOUILLÉE, RAFALES DE VENT, VERGLAS NEIGE MOUILLÉE, RAFALES DE VENT, VERGLAS Un réseau électrique sous pression MAÎTRISER LA VÉGÉTATION POUR RÉDUIRE LA FRÉQUENCE ET LA DURÉE DES INTERRUPTIONS Près de 40 % des pannes d électricité sont causées

Plus en détail

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Des alliées pour nos cultures La pollinisation améliore quantité et qualité des récoltes, Elle concerne 70% des espèces cultivées pour la consommation

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre

Plus en détail

Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon»

Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon» Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon» Mémento de plantation Crédit photos et dessins : Dominique Mansion, Jean-Louis Corsin, Arbre et Paysage 32

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

Un outil développé par

Un outil développé par Un outil développé par 1 SOMMAIRE Calendrier de campagne... 3 Identification... 4 Paramétrage... 5 Page d accueil... 5 Tableau de bord de la campagne... 6 Ciblage des clients... 7 Choix du format... 13

Plus en détail

TRAMES VERTE ET BLEUE

TRAMES VERTE ET BLEUE SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE- SAINT QUENTIN EN YVELINES TRAMES VERTE ET BLEUE RECONSTRUIRE LES INTERACTIONS ENTRE ORGANISMES VIVANTS DANS LES VILLES. Jacques Weber Économiste, anthropologue CIRAD EHESS

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Le guide de l abri de jardin par

Le guide de l abri de jardin par Le guide de l abri de jardin par 2/12 Choisir son abri Superficies et matériaux Superficies : < 6 m² : pour ranger les produits et le matériel de jardin, les vélos De 6 à 14 m²: pour s aménager un atelier,

Plus en détail

RECAPITULATIF DE LA REUNION FORESTIERE DU 23 OCTOBRE 2015

RECAPITULATIF DE LA REUNION FORESTIERE DU 23 OCTOBRE 2015 RECAPITULATIF DE LA REUNION FORESTIERE DU 23 OCTOBRE 2015 Vendredi 23 octobre 2015 a eu lieu la réunion d information forestière sur un type de coupe particulier dans les boisements de résineux. Le fonctionnement

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS A L OCCASION DE LA RECEPTION OFFICIELLE FRIBOURG, OUVERT AU MONDE FRIBOURG 5 OCTOBRE 2010 Seul le discours

Plus en détail

Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs.

Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs. Construction d une voie sur traverse Bi-Blocs. Lors de mes participations à de nombreuses expositions depuis septembre 1986, j ai toujours remarqué que la voie sur traverses bi-blocs n a jamais été reproduite.

Plus en détail

Gestion différenciée des espaces verts :

Gestion différenciée des espaces verts : Gestion différenciée des espaces verts : Une démarche environnementale et paysagère à coût maîtrisé pour les entreprises et parcs d activités www.econetwork.eu Sommaire de la présentation 1. Gestion traditionnelle

Plus en détail

Travaux de réhabilitation de l Ecottet sur le hameau de la route

Travaux de réhabilitation de l Ecottet sur le hameau de la route Travaux de réhabilitation de l Ecottet sur le hameau de la route Petit rappel : L'Ecottet est un petit ruisseau affluent de l'ain en rive gauche. Il nait à Breignes et coule dans le vallon de charmontay.

Plus en détail

Leçons d échecs 8 ans et plus

Leçons d échecs 8 ans et plus Partenaire de la Fédération Française des Echecs Leçons d échecs ans et plus Leçon Le but du jeu Les échecs se jouent à deux sur un plateau carré de cases blanches (ou claires) et noires (ou foncées) qu

Plus en détail

Information pour l application des produits Rubis Noir et Rubis Rouge Drainants

Information pour l application des produits Rubis Noir et Rubis Rouge Drainants Information pour l application des produits Rubis Noir et Rubis Rouge Drainants Merci de l attention que vous portez à nos produits. Voici sur les pages suivantes les informations essentielles qui vous

Plus en détail

60 I GRAMINÉES. Vol au vent. AàV hors série 04/08

60 I GRAMINÉES. Vol au vent. AàV hors série 04/08 60 I GRAMINÉES Vol au vent GRAMINÉES I 61 C est près d Anvers que la splendeur des graminées sculpte ce jardin. Leur désinvolture, leur sensualité, leurs nuances de vert séduisent nos sens. Ici, pas de

Plus en détail

L hôtel des abeilles ou l hôtel des insectes

L hôtel des abeilles ou l hôtel des insectes L hôtel des abeilles ou l hôtel des insectes Prendre soin des insectes ne consiste pas seulement à leur offrir à manger durant la belle saison mais également à leur proposer le gîte pendant les périodes

Plus en détail

LES 7 SECRETS DE SORCIERS

LES 7 SECRETS DE SORCIERS Auteur : Michel MAGIE & SORCIERS LES 7 SECRETS DE SORCIERS www.magie-sorciers.com et www.devenir-sorciers.fr Michel Préface Lorsque l on pratique la magie, ou encore plus lorsque l on désire pratiquer

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Echantillon de 139 personnes 47 hommes / 92 femmes

Echantillon de 139 personnes 47 hommes / 92 femmes Echantillon de 139 personnes 47 hommes / 92 femmes La perception des risques naturels à Saint-Denis Notre enquête fait ressortir que globalement, à Saint-Denis, la population connaît l existence des risques

Plus en détail

CHARTE TECHNIQUE MARS 2013 RUBIS ROUGE / RUBIS NOIR / DRAINANTS. Information pour l application des produits

CHARTE TECHNIQUE MARS 2013 RUBIS ROUGE / RUBIS NOIR / DRAINANTS. Information pour l application des produits Information pour l application des produits et Drainants Merci de l attention que vous portez à nos produits. Voici sur les pages suivantes les informations essentielles qui vous permettront, si vous le

Plus en détail

Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes.

Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes. Bâtiments d élevage : Pourquoi? Aspects climatiques : Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes. - le porc est sensible aux brusques changements du climat, - surexposition au soleil : déshydratation

Plus en détail

et le gardien de la mangrove

et le gardien de la mangrove MAHIAKE et le gardien de la mangrove Mahiake et le gardien de la mangrove. Les appellations employées et la présentation des données, qui figurent dans le présent document, n impliquent de la part des

Plus en détail

Télescope réflecteur. Manuel d utilisation. Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement.

Télescope réflecteur. Manuel d utilisation. Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement. Télescope réflecteur Manuel d utilisation Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement. Contenu: A. Viseur 5 x 24 mm B. Plateau d accessoires C. Lentille de Barlow 3X D. Lentille de redressement

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) Février

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail

Préparation à la rencontre avec votre architecte paysagiste

Préparation à la rencontre avec votre architecte paysagiste Préparation à la rencontre avec votre architecte paysagiste Nous aimerions, si possible, que vous sélectionniez des images de projets que vous aimez sur notre site Internet ou dans des revues d aménagement.

Plus en détail

Respecter les valeurs de la nature ISO 140 0

Respecter les valeurs de la nature ISO 140 0 Respecter les valeurs de la nature on nem tion envir a c fi ti r e C 1 ISO 140 0 entale L entreprise Klasmann-Deilmann est la plus performante des entreprises du domaine des supports de culture. Associant

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document.

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document. Writer Attention : Les documents faits avec Writer ne pourront être lu qu avec Writer, sauf manipulation permettant l échange avec d autres logiciels. Le logiciel se présente directement avec une page

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois.

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois. Je suis faite d arbres, petits et grands, et je suis bien plus belle que les murs ou les clôtures que je remplace. Je suis un abri et un garde manger pour beaucoup d animaux et je possède encore bien d

Plus en détail

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander. 2007 Janfi67@planete-citroen

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander. 2007 Janfi67@planete-citroen Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander 2007 Janfi67@planete-citroen Comme il est difficile de comprendre comment se comporte

Plus en détail