Edit. resp : Echevinat des Travaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edit. resp : Echevinat des Travaux"

Transcription

1 Les arbres de nos jardins Edit. resp : Echevinat des Travaux

2 PRÉAMBULE : A la sainte Catherine, tout arbre prend racines!, dicton très bien connu des amoureux des jardins comme des autres. C est d ailleurs cette période que choisissent la Région wallonne et certaines communes pour effectuer une distribution gratuite d arbres. A Mouscron, cela fait plus de 20 ans que la commune organise une distribution d arbres avec ou sans l aide de la Région. A raison de à arbres par distribution, on peut estimer la quantité d arbres distribuée à plus pieds! Cela, c est sans compter les arbres plantés par la Ville elle-même L objectif de cette brochure n est bien sûr pas de faire l apologie de la Ville ou de la Région, mais plutôt de donner un minimum d information sur les arbres que l on peut retrouver sur notre territoire. Vu son exiguïté, le territoire mouscronnois ne se prête guère à la plantation de grands arbres. Par ailleurs, le paysage local s apparentait plus à une zone bocagère où l on trouve des haies, des vergers et quelques bosquets épars. Nous allons donc vous présenter les différents arbres que l on retrouve dans ces milieux et vous expliquer brièvement où les planter, comment, leurs rôles et comment les entretenir.

3 LA HAIE Dans une perspective de réchauffement climatique et de gestion écologique des eaux pluviales, la haie trouve toute son importance. En effet, la haie freine l écoulement de l eau et permet sa percolation dans le sol plus rapidement. De plus, la haie constitue un milieu très riche, une source de nourriture pour la faune et un abri pour de nombreux oiseaux. Il existe différents types de haie : la haie simple et mono-spécifique et la haie vive. Dans le passé, il était de coutume de planter des sapins afin de protéger une propriété et d empêcher les regards indiscrets. Les sapins, s ils gardaient leur frondaison toute l année, avaient pour effet de se développer très rapidement et d assécher et acidifier de sol. Les conséquences qui en découlaient étaient que plus rien ne poussait à leurs pieds et que le propriétaire était vite dépassé en terme de gestion. Il est donc fortement conseiller de planter des haies indigènes et de mixer les espèces pour augmenter la biodiversité.

4 LE BOSQUET Le bosquet concerne un regroupement d arbres de taille moyenne. Dans le temps, l on trouvait régulièrement des bosquets parsemés à travers la campagne. Ils constituaient un refuge pour la faune et «coupaient» le vent De nos jours, ces petits bois en rase campagne ont disparu dans le cadre du remembrement rural. Un bosquet est aussi, dans un jardin, un regroupement d arbre à vocation décorative. Cette vocation peut être complétée d un objectif écologique en variant les essences, les tailles et la localisation. LE VERGER Dans une zone bocagère, le verger était un élément central de biodiversité. Il permettait de nourrir les hommes tout en accueillant certaines espèces spécifiques comme les chouettes chevêches ou le lérot. Le remembrement étant passé par là ainsi que l élevage intensif, les prairies ont été nettoyées ou les arbres n ont tout simplement pas été remplacés. Dans nos jardins, le verger retrouve peu à peu ces lettres de noblesse, mais avec des arbres de plus petite taille ou via un système de «palissage». Il reste très important, lorsque l on veut des arbres fruitiers chez soi de tenir compte de la pollinisation. Pas de pollinisation, pas de fruits!!! Et donc attirer les insectes, et notamment les abeilles solitaires est primordial. Il faut aussi éviter les attaques de champignons et privilégier les espèces robustes et adaptées à notre climat. Oublions les produits chimiques et donnons la priorité aux décoctions écologiques (divers purins). L ensemencement d un petit pré fleuri pour attirer les insectes pollinisateurs est aussi un plus!

5 LA PLANTATION DES ARBRES Les règles urbanistiques et de bon voisinage Il est important de tenir compte de quelques règles de bon voisinage lorsque l on plante des arbres. A Mouscron, il existe un règlement communal d urbanisme qui fixe les règles de distance de plantation. De manière générale, ces règles sont la plantation d une haie ou d arbres ne dépassant pas les 2 m à moins d un mètre de la mitoyenneté. En ce qui concerne la plantation d arbres hautes tiges, il est imposé de les placer à plus de cinq mètres de la limite de propriété. Par ailleurs, il est toujours fortement conseiller de se concerter avec son voisin lors de la plantation d arbres en bordure de propriété. Cela évite toute surprise désagréable ou tout conflit ultérieur et cela contribue à une bonne ambiance générale. Les règles de stockage Il arrive que l on reçoive ou que l on achète des arbres mais qu on n ait pas le temps de les planter immédiatement Il existe donc quelques règles à respecter pour éviter que ces derniers ne meurent avant d être plantés, c est ce qu on appèle la mise en jauge. La jauge est un trou où seront placées les racines des arbres afin d éviter tout dessèchement. Pour une courte période, les arbres peuvent être laissés en botte. Pour plus d une semaine, il est fortement conseiller de défaire les bottes. La jauge est placée dans un endroit abrité, frais et proche (si possible) de la zone de plantation. On recouvrera les racines de préférences avec un mélange de sable et de compost. Ce système présent deux avantages/ Il garde une certaine humidité pour les racines et évite la compaction du sol qui complique le sortie de jauge. Les règles de plantation La période idéale de plantation se déroule d octobre à fin février. Il faut éviter les périodes de grands vents ou de gel prolongé (sauf paillage) lors de la plantation. Quelques conseils de plantation : Prévoir une fosse (un trou) pouvant recevoir l entièreté des racines Bien humidifier la fosse Remblayer le trou avec un mélange de la terre d origine et du compost

6 Recouvrir le pied de l arbre avec du broyat ou de la paille (pour le premier hiver) Une taille préalable à la plantation peut se faire au niveau des racines et des branches (habillage des plants) Le pralinage est une technique qui consiste à tremper les racines dans un mélange «riche» (eau, terre, bouse,..) afin de les nourrir et empêcher leur dessèchement Respecter les distances de plantations des arbres en fonction des objectifs que l on s est fixé et en pensant à l ENTRETIEN par la suite (prévoir de l espace pour passer entre les plantations)

7 L ENTRETIEN DES ARBRES Un arbre nécessite un minimum de soins et de taille afin qu il puisse de développer de manière harmonieuse. Il y a là aussi quelques règles à respecter Tout d abord, il faut, après la plantation, qui constitue un stress pour l arbre, lui laisser un temps d adaptation et ne pas le tailler dès la première année. Pour un arbre isolé Avant de procéder à une taille, il faut l observer et veiller à ce qu il garde son équilibre. Ne jamais tailler un arbre, en favorisant des branches qui augmenteraient le poids sur un côté de l arbre et impliquerait, plus tard, un risque de chute. Pour une haie Il faut toujours veiller à garder «le contrôle» de votre haie afin qu elle ne devienne pas envahissante et que vous ne puissiez plus la gérer, sauf si vous disposez d un espace suffisant. Pour la taille d une haie, il est conseillé de la maintenir à une hauteur permettant l entretien sans échelle ou engins de levage. Les arbres de haie supportent sans problème de une à deux tailles par an. Il y a deux types de taille, en épaisseur ou en hauteur, et ce en fonction des objectifs de développement que l on s est fixé.

8 Pour les vergers Il y a plusieurs sortes de taille : La taille de printemps qui consiste à enlever les gourmands. Il s agit là de couper les petites branches ne portant pas de fruit pour renforcer les branches de production. Cela provoque un petit stress chez l arbre qui produit de la sève et développe ses fruits pour assurer sa pérennité. La taille d automne, est une taille de formation qui doit permettre à l arbre de se redévelopper au printemps dans de bonne condition et d éviter aussi l apparition de champignons sur des branches mortes. Les règles générales de taille : toujours tailler au dessus d un bourgeon choisir le bourgeon qui donnera une branche qui prend une direction voulue couper prioritairement les branches mortes mieux vaut tailler que ne rien faire pour les petits fruitiers comme les groseilliers ou les framboisiers, il ne faut pas hésiter à les rabattre à 20 cm du sol

9 SOURCES D INFORMATION : Service Technique (Paysagiste) 172, Rue du Plavitout MOUSCRON tel: 056/ Service Urbanisme 172, Rue du Plavitout MOUSCRON tel: 056/ (33) Région wallonne - Direction Générale des Ressources Naturelles et de l Environnement Direction de la Nature et des Forêts 7, Avenue Prince de Liège JAMBES tel: 081/ web: littérature: LA HAIE ET LE BOSQUET Centre Apicole de Recherche et d'information (CARI), Guide pour la plantation de haies. Ministère de la Région wallonne Office Wallon du Développement Rural (OWDR), Guide pratique de réalisation de haies. Ministère de la Région wallonne Percsy Ch., Haies et bandes boisées dans notre environnement. AVES, RNOB, Ministère de la Région wallonne Soltner D., multiples éditions - L'arbre et la haie. Editions Sciences et Techniques agricoles, ANGERS (France) LE VERGER Lateur M. & Populer C., Variétés anciennes d'arbres fruitiers peu sensibles aux maladies, diffusées sous le sigle "RGF" par le Département de Lutte biologique et Ressources phytogénétiques du C.R.A. de Gembloux Jean-Luc Coppée, Claudy Noiret, L'arboriculture fruitière en hautes tiges, une voie de diversification agricole en région herbagère. Ministère de la Région wallonne sur le web:

10 Pour toute information complémentaire CELLULE ENVIRONNEMENT Rue de la Vellerie, MOUSCRON Tel : Fax : Mail :

11 LES ARBRES DE LA RÉGION MOUSCRONNOISE Nos deux meilleurs représentants : SAULE Salix alba Feuillage : allongée, Exposition : sol humide Peut être taillé en têtard AUBEPINE Crataegus monogyna Feuillage : 3-5 lobes, sinus profond Fleur : blanches très odorantes, en mai, mellifères Fruits : rouge brillant avec un noyau par fruit Exposition : sol sec Epineux

12 ARBRES DES HAIES Carpinus betulus CHARME Feuillage : caduque, feuilles opposées, doublement dentelées, PERSISTANTES en hiver Exposition : demi-ombre Coryllus avellena NOISETIER Feuillage : caduque, feuilles alternes, dentelées, vert sombre Fruit : noisette Exposition : zone ouverte Ligustrum vulgare TROENE Feuillage : persistant, feuilles opposées, vert brillant Fruit : baie noire Fleur : panicule blanc crème Cornus mas CORNOUILLER MALE Feuillage : caduque, feuilles opposées, vert clair Fruit : baies rouges ou noires Exposition : demi-ombre + sol calcaire Cornus sanguinea CORNOUILLER SANGUIN écorce rouge

13 ARBRES DES HAIES Frangula alnus BOURDAINE Feuillage : caduque, feuilles alternes, non dentelée, vert pâle Fruit : baies rouges puis noires Exposition : sol humide Euonymus europaeus FUSAIN Feuillage : caduque, feuilles opposées, fleur jaune verte Fruit : en forme de bonnet rose-rouge Forsythia x intermedia Exposition : sol calcaire FORSYTHIA Feuillage : caduque, feuilles opposées, lancéolées, vert clair Fleur : jaune Exposition : sol riche et soleil AMELANCHIER Feuillage : caduque, feuilles vertes et cuivre en automne Fleur et fruit : long pétale blanc et baie noire Exposition : soleil et sol acide Amelanchier ovalis

14 ARBRES DE BOSQUETS Sorbus aucuparia SORBIER Feuillage : caduque, feuilles composées Fleur : jaune Fruit : en grappe rouge / orange Acer campestre ERABLE Feuillage : caduque, feuilles lobées rouges puis jaunes en automne Fruit : samare Exposition : sol acide, soleil Alnus glutinosus AULNE Feuillage : caduque, feuilles alternes Exposition : soleil et humidité Bourgeons visqueux

15 ARBRES DE BOSQUETS Betula pendula BOULEAU Feuillage : caduque, feuilles alternes dentées Exposition : sol calcaire Ecorce blanche en lambeaux ATTENTION : allergène Buddleia pendula BUDDLEIA Feuillage : caduque, feuilles opposées longues de 20 cm Fleurs : panicule conique attirant les papillons Exposition : soleil Prunus avium MERISIER Feuillage : caduque, feuilles alternes dentelées, ovales avec 2 glandes à la base du limbe Fleurs : blanche Fruit : rouge

16 PETITS FRUITIERS Ribes nigrum CASSIS Feuillage : lancéolé Fruit : noir Exposition : soleil Bouturage facile Ribes uva-crispa GROSEILLE A MAQUEREAU Feuillage : lancéloé Fruit : gros, charnu, rouge ou blanc Fleur : jaune-blanc Bouturage facile Ribes rubrum GROSEILLE ROUGE OU BLANCHE Feuillage : lancéolé Fleur : blanche ou rose pâle Fruit : rouge, rose ou blanc Exposition : soleil Rubus ideas FRAMBOISIER ROUGE OU JAUNE Fleur : blanche Fruit : rouge, noir ou jaune Exposition : soleil Type de ronce

les fiches plantations Quels végétaux choisir?

les fiches plantations Quels végétaux choisir? les fiches plantations végétaux Quels choisir? Vous souhaitez planter des arbres et arbustes sur votre parcelle ou dans votre jardin et vous vous interrogez sur le choix des végétaux à sélectionner? Vous

Plus en détail

Annexes : végétaux recommandés

Annexes : végétaux recommandés Annexes : végétaux recommandés VU POUR ÊTRE ANNEÉ À LA DÉLIBÉRATION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUILLET 2015 2 Présentation Les végétaux recommandés L objet de cette liste est d encourager les maîtres d

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres

LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres ACTION 2 : Plantations d arbres bocagers LIVRET de l Action N 2 Plantation d arbres A vous de jouer! 1. Espèces et types de plantations Fiche technique Simulation de coût Cas spécifique des s associées

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Comment planter et entretenir vos rosiers Choisissez vos rosiers La rose, symbole de l amour pur ou passionné, reine des fleurs, a sa place dans chaque jardin.

Plus en détail

Choix des essences + protection des arbres

Choix des essences + protection des arbres Gestion de l arbre en milieu urbain 27 mars 2014 Choix des essences + protection des arbres Yves FRIQUET Conseil Général du Haut-Rhin Mission technique Arbres Unité Nature et Patrimoine arboré/sea/devi

Plus en détail

Bouturage et marcottage d automne

Bouturage et marcottage d automne Bouturage et marcottage d automne d'après un texte de Michel Fraiteur A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine Voici donc le moment idéal pour multiplier par bouturage ou marcottage les plantes qui

Plus en détail

Comment choisir sa haie de clôture?

Comment choisir sa haie de clôture? VILLE DE VISE Comment choisir sa haie de clôture? 0. Introduction.. 2 I. Les avantages de la haie indigène.... 3 A. Les cinq principes B. Les apports supplémentaires de la haie indigène II. Comment planter

Plus en détail

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : 150-250 ans Valeur ornementale : Moyenne

Plus en détail

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques à la portée de tous www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! en les recyclant chez vous simplement Et faites des

Plus en détail

ARBRES ET HAIES CHAMPÊTRES AU SERVICE DE L AGRICULTURE

ARBRES ET HAIES CHAMPÊTRES AU SERVICE DE L AGRICULTURE ARBRES ET HAIES CHAMPÊTRES AU SERVICE DE L AGRICULTURE à La Ferme En Coton bilan de 7 saisons de plantations Arbre & Paysage 32 La Ferme En Coton Arbres et haies champêtres à La Ferme En Coton, bilan de

Plus en détail

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré»

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» «Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» Calendrier de taille : Pour les arbustes à floraison printanière : Taille juste après la floraison. Pour les arbustes à floraison estivale

Plus en détail

Bocage. & paysages. dossier de candidature 2015. Le conseil régional soutient la replantation du bocage en Bourgogne. - ww.region-bourgogne.

Bocage. & paysages. dossier de candidature 2015. Le conseil régional soutient la replantation du bocage en Bourgogne. - ww.region-bourgogne. Bocage & paysages dossier de candidature 2015 Le conseil régional soutient la replantation du bocage en Bourgogne - ww.region-bourgogne.fr - Montage du dossier Construisons votre dossier «pas à pas» Pièces

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RANDONNEE ET DE LA VALORISATION DES ESPACES NATURELS

L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RANDONNEE ET DE LA VALORISATION DES ESPACES NATURELS L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RANDONNEE ET DE LA VALORISATION DES ESPACES NATURELS Chemin bocager. Crédit S. BARRAULT CDT 50 FICHE ECO-CONDITIONNALITE POUR LA RANDONNEE

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

Bricofiche 01.05 ELAGUER ET TRONçONNER LISTE DE MATERIEL PLANTES ET ARBUSTES LES ARBRES LES ARBRES LES FRUITIERS LES HAIES LES HAIES

Bricofiche 01.05 ELAGUER ET TRONçONNER LISTE DE MATERIEL PLANTES ET ARBUSTES LES ARBRES LES ARBRES LES FRUITIERS LES HAIES LES HAIES Bricofiche 01.05 ELAGUER ET TRONçONNER LISTE DE MATERIEL PLANTES ET ARBUSTES LES ARBRES LES ARBRES LES FRUITIERS LES HAIES LES HAIES LISTE DE MATERIEL LA SERPETTE Une seule règle pour cet outil, mais capitale:

Plus en détail

Toutes les espèces ne supportent pas la taille.

Toutes les espèces ne supportent pas la taille. n 1 Lʼ ENTRETIEN DES ARBRES D ORNEMENT La taille est-elle obligatoire? Un arbre bien portant nʼa pas besoin dʼêtre taillé. En effet, un équilibre naturel sʼétablit entre son feuillage et ses racines. Toutefois,

Plus en détail

PLANTATIONS d'arbres et de haies

PLANTATIONS d'arbres et de haies PLANTATIONS d'arbres et de haies CHAMPÊTRES conseil et appui techniques - saison 2015-2016 un service pour tous particuliers, agriculteurs, collectivités... DAns toutes les situations autour de la maison,

Plus en détail

LISTE des ARBRES INDIGÈNES

LISTE des ARBRES INDIGÈNES LISTE des ARBRES INDIGÈNES FEUILLUS Aubépine ponctuée (Crataegus punctata) Hauteur : 7 à 10 m Largeur : 7 à 10 m Sol : tous, sauf trop humide Photo : Flore Laurentienne Wikipédia Photo: Bill Moses Aubépine

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

Protocole d observation

Protocole d observation Observatoire des Saisons ODS Protocole d observation Introduction Les plantes comme les animaux sont sensibles aux variations de température et à la durée du jour (photopériode). Leur cycle biologique

Plus en détail

Zones non traitées : Freiner ou éviter. les transferts. vers les eaux de surface. Ordre du jour. 15 décembre 2015

Zones non traitées : Freiner ou éviter. les transferts. vers les eaux de surface. Ordre du jour. 15 décembre 2015 Zones non traitées : Freiner ou éviter les transferts vers les eaux de surface 15 décembre 2015 Ordre du jour Pourquoi ne pas traiter à proximité des cours d'eau? Aspects réglementaires Témoignages d'agriculteurs

Plus en détail

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs

Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Protection des abeilles et des insectes pollinisateurs Des alliées pour nos cultures La pollinisation améliore quantité et qualité des récoltes, Elle concerne 70% des espèces cultivées pour la consommation

Plus en détail

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS Un suivi annuel à ne pas négliger Les arbres de plein champ demandent un suivi annuel. Les opérations régulières de tailles et d élagage sont les conditions

Plus en détail

Etude paysagère. 8 espaces ou themes: Centre HEPAD de ROISSY EN BRIE ( 77680 ) - le thême de l arbre. -Talus des vignes. - La Noue.

Etude paysagère. 8 espaces ou themes: Centre HEPAD de ROISSY EN BRIE ( 77680 ) - le thême de l arbre. -Talus des vignes. - La Noue. Etude paysagère Centre HEPAD de ROISSY EN BRIE ( 77680 ) Maitre d ouvrage : ACEP 8 espaces ou themes: Maitre d oeuvre : CABINET JEGER&MERLE Jardinier : Humus-Images de jardins - le thême de l arbre -Talus

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

verger biodiversité arbre & forêt eau animations scolaires maternelle 3 secondaire

verger biodiversité arbre & forêt eau animations scolaires maternelle 3 secondaire verger biodiversité eau arbre & forêt animations scolaires maternelle 3 secondaire Le CRIE vous propose ses animations en projet ainsi que toute une série d activités d 1 journée ou d 1/2 journée Découvrez-les

Plus en détail

REPLANTER. Guide pratique UNE HAIE COMMENT RÉALISER CETTE OPÉRATION? Le paysage bocager sur le canton de Pont-de-Veyle 1

REPLANTER. Guide pratique UNE HAIE COMMENT RÉALISER CETTE OPÉRATION? Le paysage bocager sur le canton de Pont-de-Veyle 1 Guide pratique www.cc-pontdeveyle.com REPLANTER UNE HAIE Après avoir été délaissé durant ces cinquante dernières années, le bocage a retrouvé tout son intérêt aux yeux de la société contemporaine. Ancré

Plus en détail

Les potagers Neerstalle

Les potagers Neerstalle Les potagers Neerstalle Une initiative de Marc COOLS, Échevin de l Environnement et des Propriétés communales, avec le soutien du Collège des Bourgmestre et Échevins d Uccle Une action menée par le Service

Plus en détail

60 I GRAMINÉES. Vol au vent. AàV hors série 04/08

60 I GRAMINÉES. Vol au vent. AàV hors série 04/08 60 I GRAMINÉES Vol au vent GRAMINÉES I 61 C est près d Anvers que la splendeur des graminées sculpte ce jardin. Leur désinvolture, leur sensualité, leurs nuances de vert séduisent nos sens. Ici, pas de

Plus en détail

Depuis le printemps 2011, il est désormais obligatoire de se procurer un permis, et ce, gratuitement auprès de la Ville avant d abattre un arbre.

Depuis le printemps 2011, il est désormais obligatoire de se procurer un permis, et ce, gratuitement auprès de la Ville avant d abattre un arbre. Foresterie urbaine Les arbres, des alliés précieux en milieu urbain Il est essentiel de bien comprendre les différentes fonctions que peuvent remplir les arbres et les espaces boisés dans un paysage urbain.

Plus en détail

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés :

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés : au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

Aménagement vert autour de fermes

Aménagement vert autour de fermes Aménagement vert autour de fermes FERME NYS Légende 5 1 1. Verger : plantation de deux abres fuitiers demi-tige supplémentaires et taille du prunier existant 2. Arbres fruitiers palissés : plantation d

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement

Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement i N N La gestion différenciée, une gestion des espaces verts en faveur de votre environnement Votre commune s est engagée dans une démarche

Plus en détail

L ESSENTIEL de votre DÉCO! Orchidées camélias ;

L ESSENTIEL de votre DÉCO! Orchidées camélias ; & L ESSENTIEL de votre DÉCO! Orchidées camélias ; Le phalaenopsis, une exotique originale au charme naturel pour une décoration raffinée, très tendance L orchidée papillon, très en vogue, est une des plantes

Plus en détail

Fabriquer des nichoirs et des refuges

Fabriquer des nichoirs et des refuges Fabriquer des nichoirs et des refuges Dans ce livret vous trouverez plusieurs modèles de nichoirs à fabriquer facilement soi-même La majorité des insectes ont un rôle essentiel dans notre environnement.

Plus en détail

ASSISTANCE ECOLOGIQUE DANS LE CADRE DE LA CONCEPTION DU CHEMIN DES PARCS

ASSISTANCE ECOLOGIQUE DANS LE CADRE DE LA CONCEPTION DU CHEMIN DES PARCS CONSEIL GENERAL DE LA SEINE SAINT-DENIS SERVICE DES RELATIONS TRANSVERSALES DIRECTION DES ESPACES VERTS 2011 ASSISTANCE ECOLOGIQUE DANS LE CADRE DE LA CONCEPTION DU CHEMIN DES PARCS TRONÇON 6 DOCUMENT

Plus en détail

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm Nom : Conifères 6-13 cm 8-20 cm Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 10-15 cm Pin Rouge J ai des aiguilles rigides en faisceaux de 2. 4-6 cm 3-7 cm 4-6 cm Pin Sylvestre Je possède

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

L'entretien de la mare

L'entretien de la mare S L'entretien de la mare i vous possédez une mare ou si vous venez d en créer une, il vous reste à suivre son évolution, et surtout à l entretenir. En effet, les jeunes mares peuvent faire face à un grand

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire Coordination Régionale LPO Pays de la Loire COMITE 21 27 Avril 2010 Campagne «Tous agissons pour la nature!» Une campagne d actions concrètes pour la protection de la nature ordinaire, la nature de proximité

Plus en détail

Quels statuts et primes pour l arbre en champ?

Quels statuts et primes pour l arbre en champ? Quels statuts et primes pour l arbre en champ? 29 Octobre 2010 Christophe Manssens - Faune & Biotopes asbl Statuts de l arbre en champ 1) Evolution des objectifs de protection de l arbre 2) Statuts de

Plus en détail

LES RÈGLES DE PLANTATION

LES RÈGLES DE PLANTATION LES RÈGLES DE PLANTATION 1- RÈGLES DE PLANTATION POUR LES ARBRES ET ARBUSTES Il existe des règles qui régissent les distances de plantation des arbres et arbustes à proximité de la limite du fonds voisin.

Plus en détail

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique.

Faune. Flore. Entretien de votre cep de vigne. Stades repères de la vigne. Biodiversité dans les vignes. Clyle. Abeille. Cigarier Veronique. Entretien de votre cep de vigne Stades repères de la vigne Repos d hiver Bourgeons dans le coton Pointe verte Eclatement des bourgeons Nom : Vitis vinifera Famille : Vitacées Type : Arbuste fruitier Hauteur

Plus en détail

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie 1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie L année 2015 marque le 20 ème anniversaire du programme agro-environnemental en Wallonie. A cette occasion, l asbl Natagriwal a

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

Tailler les arbres fruitiers à pépins

Tailler les arbres fruitiers à pépins Tailler les arbres fruitiers à pépins Pour aider à la mise à fruit et donner de la vigueur aux pommiers et poiriers, il est important de procéder à une taille régulière en respectant certaines règles.

Plus en détail

GUIDE DE PLANTATION DES CÈDRES À HAIE

GUIDE DE PLANTATION DES CÈDRES À HAIE GUIDE DE PLANTATION DES CÈDRES À HAIE www.recolteslemieux.ca TABLE DES MATIÈRES GUIDE DE PLANTATION DE CÈDRES 2 INTRO : 2 TYPE DE CÈDRES : 2 PÉRIODE IDEALE POUR LA PLANTATION : 3 COMMANDER VOS CÈDRES :

Plus en détail

GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne)

GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne) GREFFER EN FENTE ET EN COURONNEr les arbres et arbustes (en fente et en couronne) Les greffes en fente (simple ou double) et en couronne sont des greffes dites «terminales». Le principe consiste à disposer

Plus en détail

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente JOURNÉE TECHNIQUE D INFORMATION ET D ÉCHANGES Génie végétal en rivière de montagne : de la théorie au cas pratique Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente Maxime CHATEAUVIEUX

Plus en détail

Mieux connaître la renouée du Japon

Mieux connaître la renouée du Japon Mieux connaître la renouée du Japon Sous le terme «renouée du Japon» se cache en fait deux espèces à l aspect et aux caractéristiques écologiques très similaires : la Renouée du Japon (Fallopia japonica)

Plus en détail

Le verdissement de la Politique agricole commune

Le verdissement de la Politique agricole commune Jean Claude VAN SCHINGEN Direction des surfaces agricoles Département des Aides Le verdissement de la Politique agricole commune en Région wallonne Présentations Septembre octobre 2014 1. Limite de l exposé

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

ROUBAIX CORRIDOR ÉCOLOGIQUE Cf. plan

ROUBAIX CORRIDOR ÉCOLOGIQUE Cf. plan ROUBAIX CORRIDOR ÉCOLOGIQUE Cf. plan L ensemble de ces orientations s applique sur le périmètre repris ci-dessous, défini selon une distance de 100 mètres de part et d autre de la voie ferrée (servitude

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

Les pratiques environnementales :

Les pratiques environnementales : Les pratiques environnementales : Comment mettre en place le développement durable dans les espaces verts? Fleurir, planter et gérer les espaces verts autrement Thierry Doenlen responsable du service cadre

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

QUARTIER CAMILLE CLAUDEL

QUARTIER CAMILLE CLAUDEL QUARTIER CAMILLE CLAUDEL Atelier Public d Urbanisme d 18 avril 2013 Le paysage de noues et la gestion des eaux, quelles incidences sur s l espace l public? Présentation Quartier Camille Claudel_ APU_CAPS_03

Plus en détail

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois.

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois. Je suis faite d arbres, petits et grands, et je suis bien plus belle que les murs ou les clôtures que je remplace. Je suis un abri et un garde manger pour beaucoup d animaux et je possède encore bien d

Plus en détail

compostage individuel

compostage individuel 1 Le guide du compostage individuel ENSEMBLE VALORISONS NOS DECHETS 2 Des avantages tout terrain Epluchures de légumes, marc de café, coquilles d oeufs ou fleurs fânées,..., les déchets biodégradables

Plus en détail

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006

Le désherbage. Les impacts du désherbage chimique sur l environnement. Avril 2006 Le désherbage Avril 2006 12 Les impacts du désherbage chimique sur l environnement Les herbicides contaminent de manière importante les nappes d eau souterraines et les eaux de surface. Ces pollutions

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT DDTM 27 analyse d aménagements 13 décembre 2013. Edith MINVIELLE, paysagiste conseil

PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT DDTM 27 analyse d aménagements 13 décembre 2013. Edith MINVIELLE, paysagiste conseil PAYSAGE ET AMÉNAGEMENT 13 décembre 2013 LA COMPOSITION DU PROJET 2 LA L ORGANISATION DU BÂTI 3 LES LIMITES 4 LES ESPACES PUBLICS 5 LES VOIES 6 LES CHEMINEMENTS PIÉTONS 7 LES LES PLANTATIONS 8 LES CLÔTURES

Plus en détail

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord)

«La ville jardin» Grande-Synthe (Nord) Valorisation des patrimoines bâti et naturel > Gestion différenciée des espaces verts Zones naturelles en périphérie de la ville : la gestion consiste en un fauchage une à deux fois par an avec enlèvement

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

NICHOIRS ET MANGEOIRES EN BOIS.

NICHOIRS ET MANGEOIRES EN BOIS. NICHOIRS ET MANGEOIRES EN BOIS. Édition 2010/2011 Les agents communaux de la commune de Saint Pierre de Frugie confectionnent des nichoirs 100% écologiques, fabriqués à base de bois de récupération (sapin

Plus en détail

Comment entretenir un cours d eau en milieu agricole?

Comment entretenir un cours d eau en milieu agricole? Comment entretenir un cours d eau en milieu agricole? Sont concernés par ce document, tous les cours d eau apparaissant en bleu (trait plein ou pointillé) sur les cartes IGN au 1/25 000ème ainsi que ceux

Plus en détail

Cette publication a été réalisée avec l appui financier de l Union Européenne dans le cadre du projet : "Formation des jeunes en agritourisme".

Cette publication a été réalisée avec l appui financier de l Union Européenne dans le cadre du projet : Formation des jeunes en agritourisme. Cette publication a été réalisée avec l appui financier de l Union Européenne dans le cadre du projet : "Formation des jeunes en agritourisme". Le contenu de la publication relève de la seule responsabilité

Plus en détail

Espaces boisés en milieu urbain

Espaces boisés en milieu urbain Appel à candidatures permanent Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 4 «Accroître la capacité du Nord Pas de Calais à s adapter aux changements, tout en améliorant son attractivité et sa visibilité»

Plus en détail

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A.

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A. Conception : B.D.S.A. Le Havre - 06/08 Guide du compostage Recycler vos déchets verts Fabriquer votre amendement Préserver votre environnement guide du compostage.indd 2 4/07/08 18:13:11 Sommaire Pourquoi

Plus en détail

La Greffe. Centre Régional de Ressources Génétiques du Nord Pas de Calais. www.enrx.fr

La Greffe. Centre Régional de Ressources Génétiques du Nord Pas de Calais. www.enrx.fr La Greffe Centre Wallon de Recherches Agronomiques Département Sciences du Vivant Amélioration des Espèces et Biodiversité http://rwdf.cra.wallonie.be Centre Régional de Ressources Génétiques du Nord Pas

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE THEME : LE JARDINAGE ECOLOGIQUE Mercredi 17 octobre 2012 Salle Faro 20h30 Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda 21 local Mairie de Massy 1, av. du Général

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Avant-propos: Le sol est un milieu vivant et fragile en constante évolution. On pourra l améliorer ou le détruire en fonction des actions que l on effectuera sur

Plus en détail

Onagre African sun. Œnothera x African Sun

Onagre African sun. Œnothera x African Sun Œnothera x African Sun Onagre African sun Vivace étalée, à tiges vigoureuses et à feuilles lancéolées. Les fleurs ont 4 pétales et mesurent 4 à 5 cm de diamètre. Ses fleurs s ouvrent le jour contrairement

Plus en détail

Hydrangea macrophylla Magical sélection

Hydrangea macrophylla Magical sélection Hydrangea macrophylla Magical sélection Magical Four Seasons Spécialement sélectionné Changement de couleur par saison Magnifique cadeau Les quatre saisons de Magical L Hydrangea macrophylla Magical est

Plus en détail

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique LE COMPOSTAGE Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique POURQUOI COMPOSTER? Je réduis ma poubelle 40 à 70 kg de déchets en moins par habitant chaque année. Ma poubelle est 30% plus petite.

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Je composte, ça change tout!

Je composte, ça change tout! Je composte, ça change tout! L e compostage est un processus qui permet de décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et des organismes vivants du sol pour la transformer en une

Plus en détail

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais B U L L E T I N D E S A N T É D U V É G É T A L Jardins et espaces verts N 2 7 mai 2015 Les auxiliaires sont présents : coccinelles Pucerons : présence sur bouleau, érable, fusain, rosier et viorne Les

Plus en détail

L amélioration du boisé lors des coupes

L amélioration du boisé lors des coupes L amélioration du boisé lors des coupes Feuillet technique 1 Les propriétaires de boisés présents sur le territoire de l Agence de mise en valeur des Appalaches sont très actifs dans leurs boisés comme

Plus en détail

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière

Fiche conseil. Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Comment planter et entretenir vos bulbes à floraison printanière Les messagers du Printemps Plantés à l automne ces bulbes annoncent les

Plus en détail

LES PÂTURAGES, UN MONDE DE BIODIVERSITÉ

LES PÂTURAGES, UN MONDE DE BIODIVERSITÉ LES PÂTURAGES, UN MONDE DE BIODIVERSITÉ Véronique Bérard, B biologiste Journée INPACQ Pâturages 6f février 2007, Victoriaville 1 Biodiversité «Nombre d espd espèces vivant dans un même milieu» Plantes,

Plus en détail

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud

Séneçon du Cap. Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée. Description. Origine : Afrique du Sud Origine : Afrique du Sud Séneçon du Cap Nom scientifique Senecio inaequidens (DC) Famille des Astéracées = Composée Description Plante herbacée vivace, à racines superficielles, forme une touffe arrondie

Plus en détail

Réunion régionale Pro Silva France

Réunion régionale Pro Silva France Qui sommes-nous? Pro Silva France est une association de forestiers réunis pour promouvoir une sylviculture irrégulière, continue et proche de la nature (SICPN). Celle-ci est basée sur la gestion de la

Plus en détail

Tailler les arbres : Pourquoi? Comment? Quand?

Tailler les arbres : Pourquoi? Comment? Quand? Tailler les arbres : Pourquoi? Comment? Quand? Présenté par: Yannick Loranger le 19 mars 2011 Définitions (http://www.siaq.org/_textes/elaguer_sans_charcuter.pdf) Taille : intervention pratiquée sur les

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité Fiche conseil n 5 Faire du compost de qualité Faire du compost de qualité Réussir son compost Le composteur est désormais installé dans votre jardin, il faut maintenant l alimenter. Pour obtenir un compost

Plus en détail

Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine

Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine Réglementation en vigueur concernant l abattage des arbres sur la ville de Neuilly-sur-Seine Le Plan d occupation des Sols de la commune de Neuilly sur Seine stipule que : - L abattage d un arbre implanté

Plus en détail

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Des jardins sur les toits de nouveaux espaces pour la communauté www.lesjardins.ca «Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Jardinière écologique

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

éch e l l e compose l ossature verte

éch e l l e compose l ossature verte Plantation bilatérale Plantation unilatérale 13 Une Ponctuations structurevégétales renforcées à grande éch e l l e compose l ossature verte La création ou le traitement d espaces de plus petite échelle

Plus en détail

Témoignage de la Ville de Liège sur l application du Code de conduite sur les plantes invasives

Témoignage de la Ville de Liège sur l application du Code de conduite sur les plantes invasives Gembloux, le 25 septembre 2013 Témoignage de la Ville de Liège sur l application du Code de conduite sur les plantes invasives Par Ir. Thomas HALFORD Ingénieur agronome des Eaux et Forêts Ville de Liège

Plus en détail

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois Avec le soutient de Les atouts du bois-énergie Une combustion neutre vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Formation «Compost & Co»

Formation «Compost & Co» Formation «Compost & Co» Techniques de valorisation des déchets organiques chez soi Mercredi 08 avril 2015 Le sol : un milieu vivant dont il faut profiter Pas simplement un support «éponge» pour nos plantes.

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail