Séquence CM2 LE CONTE TRADITIONNEL ET SES REECRITURES CONNAISSANCES, CAPACITES ET ATTITUDES ATTENDUES EN FIN DE CYCLE 3 : DIRE :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence CM2 LE CONTE TRADITIONNEL ET SES REECRITURES CONNAISSANCES, CAPACITES ET ATTITUDES ATTENDUES EN FIN DE CYCLE 3 : DIRE :"

Transcription

1 LE CONTE TRADITIONNEL ET SES REECRITURES CONNAISSANCES, CAPACITES ET ATTITUDES ATTENDUES EN FIN DE CYCLE 3 : DIRE : Commencer à prendre en compte les points de vue des autres membres du groupe Commencer à se servir du dialogue pour organiser les productions du groupe LIRE : Lire intégralement un poème, un conte, un récit appartenant à la littérature de jeunesse, de complexité adaptée à l âge et à la culture des élèves en faisant les inférences nécessaires Rapprocher des textes littéraires, des personnages, des auteurs relevant d univers de référence communs ECRIRE : Mettre en page et organiser un document écrit dans la perspective d un projet d écriture en en respectant les conventions (affiche, journal d école, fiche technique, opuscule documentaire, page de site sur la Toile ) et en insérant éventuellement les images, tableaux ou graphiques nécessaires. OBJECTIF GENERAL : s approprier les éléments caractéristiques d un conte traditionnel DEROULEMENT DE LA SEQUENCE DEROULEMENT DE LA SEQUENCE SEANCE OBJECTIF SPECIFIQUE 1 Distinguer dans un conte traditionnel les éléments essentiels des éléments secondaires 2 Mettre en évidence la structure d un conte traditionnel 3 Mettre en évidence les éléments récurrents des contes traditionnels 4 Redécouvrir un conte à la lumière d une de ses versions détournées 5 Repérer quelques éléments constitutifs d un détournement de conte 6 Poursuivre la rédaction d un conte traditionnel dont le début est donné (1 er jet) 7 Poursuivre la rédaction d un conte traditionnel dont le début est donné (2 ème jet) Etude de la langue (à mener en parallèle) : - emploi des substituts - ponctuation - temps du récit dans les contes traditionnels : passé-simple, imparfait, présent 1

2 N CONTES ETUDIES OBJECTIF SPECIFIQUE 1 Les sept frères, Les frères GRIMM 2 Pierre et le loup, Serge PROKOFIEV Distinguer dans un conte traditionnel les éléments essentiels des éléments secondaires Mettre en évidence la structure d un conte traditionnel Séquence CM2 DEROULEMENT Résumer le conte (groupes) Lecture magistrale du conte Mise en commun (collectif) Synthèse : Dans un conte, certains éléments sont essentiels et d autres secondaires CONSIGNE / ACTIVITES Après écoute du conte puis lecture silencieuse, les élèves le résument par groupes Analyse et correction des résumés. Distinction entre éléments essentiels et éléments secondaires ; élaboration d un résumé collectif Trace écrite (individuel) Copier dans le cahier le résumé élaboré collectivement Retrouver l organisation du conte (groupes) Distribution du conte à chaque élève Lecture magistrale du conte Retrouver les parties autour desquelles s organise le conte et en indiquer les lignes de début et de fin. Présenter en quelques mots l information contenue dans chaque partie. Mise en commun et synthèse (collectif) Analyse des travaux et mise en évidence de la structure du conte, copiée au tableau. Trace écrite : la structure du conte traditionnel (individuel) Les élèves recopient sur leur cahier la structure du conte traditionnel. 2

3 N CONTES ETUDIES OBJECTIF SPECIFIQUE 3 Les fées, Les frères Mettre en évidence les GRIMM éléments récurrents des contes traditionnels 4 Le petit chaperon rouge / Le petit chaperon Uf (extrait) Redécouvrir un conte à la lumière d une de ses versions détournées DEROULEMENT Comparaison des trois contes (groupes) Lecture magistrale du conte Les fées et lecture par des élèves bons lecteurs des deux autres contes Mise en commun et synthèse (collectif) Les points communs relevés correspondent aux éléments que l on retrouve en général dans un conte traditionnel Trace écrite (individuel) Comparaison des deux contes (groupes) Lecture magistrale de : - Le petit chaperon rouge - l extrait du conte Le petit chaperon Uf CONSIGNE / ACTIVITES Les élèves doivent comparer les trois contes (Les sept frères, Pierre et le loup, Les fées) et indiquer les points communs et les différences entre eux en remplissant un tableau Analyse des travaux et mise en évidence des éléments récurrents dans un conte traditionnel Les élèves notent sur leur cahier les éléments que l on retrouve en général dans un conte traditionnel Après écoute des contes et verbalisation de leurs impressions, les élèves doivent comparer les deux contes et remplir un tableau points communs / différences Mise en commun et synthèse (collectif) Analyse des travaux et mise en évidence des caractéristiques du conte détourné par rapport à la version originelle Trace écrite (individuel) Les élèves notent sur leur cahier la synthèse 3

4 N CONTES ETUDIES OBJECTIF SPECIFIQUE 5 Mademoiselle sauvequi-peut Repérer quelques / Le petit éléments constitutifs chaperon rouge / Le d un détournement de petit chaperon Uf conte (extrait) 6 7 Les trois souhaits, de Jacob & Wilhelm Grimm Poursuivre la rédaction d un conte traditionnel dont le début est donné DEROULEMENT Comparaison de Mademoiselle sauvequi-peut et de Le petit chaperon rouge Lecture magistrale de Mademoiselle sauve-qui-peut Mise en évidence de l humour dans les deux contes détournés Synthèse : caractéristiques d un détournement de conte Trace écrite Rédaction du 1 er jet (groupes) Mise en commun (collectif) Rédaction du 2 ème jet (individuel) CONSIGNE / ACTIVITES Après écoute de Mademoiselle sauve-qui-peut et verbalisation de leurs impressions, les élèves doivent dire en quoi réside le détournement dans ce conte. - «Quelle réaction la lecture de ce conte suscite chez les lecteurs?» - «Comment l auteur s y prend-il pour faire rire le lecteur?» - «Comment s y prend-il dans Le petit chaperon Uf?» «Au regard des deux détournements du petit chaperon rouge étudiés, quelle stratégie peut-on mettre en place pour détourner un conte?» Les élèves copient dans leur cahier la synthèse sur le détournement de conte et les éléments contribuant à apporter une tonalité humoristique au conte. Prise de connaissance individuelle du début du conte Réflexion individuelle Réflexion commune Rédaction commune Validation des productions / Relevé des insuffisances Elaboration d un guide d écriture d un conte traditionnel : éléments à respecter A partir du 1 er jet et en s aidant du guide, les élèves rédigent individuellement leur version définitive de la suite du conte. 4

5 Synthèses des séances Le conte traditionnel a généralement une construction facile à reconnaître : 1. La situation initiale : présentation des personnages 2. Le problème : définition de la mission 3. L action : les épreuves à affronter 4. La résolution du problème : la victoire du héros 5. La situation finale : dénouement heureux Eléments récurrents d un conte traditionnel - L intemporalité exprimée par la phrase d accroche «Il était une fois» - La structure - Des personnages typiques : les bons, les méchants, un héros / une héroïne - La présence du merveilleux - Les animaux qui parlent, qui réfléchissent et qui agissent comme des hommes - Quelqu un ou quelque chose qui aide le héros dans sa quête - Une fin heureuse (la plupart du temps) - Une morale, explicite, ou implicite Le petit chaperon Uf Le conte Le petit chaperon Uf s inspire du petit chaperon rouge. L auteur a conservé : - les personnages (le loup, le chaperon rouge, la grand-mère) - les caractéristiques de certains personnages (le loup cherche à tromper le chaperon rouge) - la formule pour ouvrir la porte de la grand-mère - la traversée du bois - la galette, le pot de beurre Mais il a modifié : - la personnalité du petit chaperon rouge (qui est davantage sur ses gardes, et ne donne pas l adresse de la grand-mère) - la personnalité de la grand-mère (elle n ouvre pas au loup) - l apparence du loup - le langage (plus moderne) - l époque (la pièce a lieu à notre époque) 5

6 Le détournement de contes traditionnels Certains auteurs s inspirent de contes traditionnels pour écrire des contes modernes : on parle de détournements de conte, car dans ces contes modernes, l auteur conserve certains éléments et en modifie d autres. Ce que l on peut modifier pour détourner un conte : - la personnalité des personnages (par exemple : les gentils deviennent méchants et l inverse) - le lieu - l époque - le langage (plus familier, moins classique dans les détournements) - En général les détournements de contes sont à teneur humoristique : ils sont destinés à faire rire ou au moins sourire. Les procédés humoristiques dans les détournements de contes : - Les changements radicaux des caractéristiques des personnages (par exemple : le loup qui a une peur bleue de la petite fille dans Mademoiselle sauve-qui-peut) - Les réactions des personnages totalement opposées à celles du personnage du conte originel (par exemple : la grand-mère qui n est pas dupe et n ouvre pas sa porte dans Le petit chaperon Uf) - Des reprises de phrases, de formules avec une intention différente (par exemple : «Grandmère que vous avez de grandes dents,» dans Mademoiselle sauve-qui-peut) - L évocation de la version originelle (par exemple : «Tu me crois aussi bête que le petit chaperon rouge?», dans Mademoiselle sauve-qui-peut) 6

7 Voici le début d un conte traditionnel : Les trois souhaits, de Jacob & Wilhelm Grimm «Un jour, un pauvre bûcheron travaillait dans la forêt : il abattait des arbres et il en faisait des bûches. Au moment de la pause, il vit une fée des bois debout sur une feuille, non loin de là. Il ferma les yeux, se les frotta et les rouvrit : elle était encore là! - Je suis venue t'offrir trois souhaits, lui expliqua-t-elle. Tes trois prochains souhaits vont se réaliser. Sois raisonnable. Et elle disparut...» Imaginez une suite et une fin à ce conte. Voici le début d un conte traditionnel : Les trois souhaits, de Jacob & Wilhelm Grimm «Un jour, un pauvre bûcheron travaillait dans la forêt : il abattait des arbres et il en faisait des bûches. Au moment de la pause, il vit une fée des bois debout sur une feuille, non loin de là. Il ferma les yeux, se les frotta et les rouvrit : elle était encore là! - Je suis venue t'offrir trois souhaits, lui expliqua-t-elle. Tes trois prochains souhaits vont se réaliser. Sois raisonnable. Et elle disparut...» Imaginez une suite et une fin à ce conte. Voici le début d un conte traditionnel : Les trois souhaits, de Jacob & Wilhelm Grimm «Un jour, un pauvre bûcheron travaillait dans la forêt : il abattait des arbres et il en faisait des bûches. Au moment de la pause, il vit une fée des bois debout sur une feuille, non loin de là. Il ferma les yeux, se les frotta et les rouvrit : elle était encore là! - Je suis venue t'offrir trois souhaits, lui expliqua-t-elle. Tes trois prochains souhaits vont se réaliser. Sois raisonnable. Et elle disparut...» Imaginez une suite et une fin à ce conte. Voici le début d un conte traditionnel : Les trois souhaits, de Jacob & Wilhelm Grimm «Un jour, un pauvre bûcheron travaillait dans la forêt : il abattait des arbres et il en faisait des bûches. Au moment de la pause, il vit une fée des bois debout sur une feuille, non loin de là. Il ferma les yeux, se les frotta et les rouvrit : elle était encore là! - Je suis venue t'offrir trois souhaits, lui expliqua-t-elle. Tes trois prochains souhaits vont se réaliser. Sois raisonnable. Et elle disparut...» Imaginez une suite et une fin à ce conte. 7

8 Guide d écriture de la suite d un conte traditionnel Cohésion textuelle : Respect de : - la cohérence du texte - la cohérence des personnages et nouveaux personnages - la cohérence temporelle (emploi adéquat des temps du passé et du présent) - la structure du conte (présence des différentes parties) Présence d éléments caractéristiques d un conte traditionnel Correction de la langue : - Emploi judicieux des substituts du nom, des anaphores - Emploi correct des différents temps - Orthographe grammaticale et lexicale - Emploi correct de la ponctuation 8

LE CONTE TRADITIONNEL

LE CONTE TRADITIONNEL LE CONTE TRADITIONNEL MATÉRIEL : -Albums : Le loup est revenu, Geoffroy de Pennart, Ed. : L École des Loisirs Les trois petits cochons Le Petit Chaperon Rouge La Chèvre et ses 7 Chevreaux Pierre et le

Plus en détail

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil METHODOLOGIE Préparation d une séquence de littérature de jeunesse à partir d un roman Déterminer le genre littéraire choisi : roman (fantastique, policier, historique, d anticipation, autobiographique,

Plus en détail

Fiche de préparation en séquence en littérature

Fiche de préparation en séquence en littérature Fiche de préparation en séquence en littérature Le loup sentimental de Geoffroy de Pennart, édition Kaleidoscope I- Ma lecture d'adulte 1. Résumé du sujet : Lucas, un jeune loup vit entouré de sa famille.

Plus en détail

PROJET KAMISHIBAI CE2. Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï

PROJET KAMISHIBAI CE2. Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï PROJET KAMISHIBAI CE2 Séance 1 Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï Compétences : Ecouter et comprendre une histoire Dispositif : un kamishibaï

Plus en détail

Production d écrits - écrire un conte de Noël

Production d écrits - écrire un conte de Noël CM2 Production d écrits - écrire un conte de Noël Informations générales Objectifs : Compétences des programmes 2008. rédiger différents types de textes d'au moins deux paragraphes en veillant à leur cohérence,

Plus en détail

AIDES APRES LA LECTURE

AIDES APRES LA LECTURE AIDES APRES LA LECTURE Quelles stratégies devraient être mobilisées par l élève après la lecture? Il résume un texte ; Il organise l information dans un schéma conceptuel, une carte sémantique ou un graphique

Plus en détail

RESEAU LITTERAIRE DEVELOPPER UNE DEMARCHE COMPARATIVE EN LITTERATURE

RESEAU LITTERAIRE DEVELOPPER UNE DEMARCHE COMPARATIVE EN LITTERATURE RESEAU LITTERAIRE DEVELOPPER UNE DEMARCHE COMPARATIVE EN LITTERATURE Repérer et comparer les caractéristiques physiques et morales du personnage du loup dans les albums de Geoffroy de Pennart. Domaines

Plus en détail

Français 3 ème année

Français 3 ème année Français 3 ème année Comprendre et produire l écrit Comprendre et produire l oral Accès à la littérature LIRE (méthode utilisée «Que d histoires») Formuler des hypothèses et vérifier celles-ci en fonction

Plus en détail

Classes de CM2 Projet d école liant Art visuel et Rédaction.

Classes de CM2 Projet d école liant Art visuel et Rédaction. Classes de CM2 Projet d école liant Art visuel et Rédaction. Point de départ : «Nouvelles Histoire pressées» Bernard Friot et plus particulièrement «Histoire télégramme» Objectif à atteindre : A partir

Plus en détail

Fiche de séquence - «Les contes détournés»

Fiche de séquence - «Les contes détournés» Fiche de séquence - «Les contes détournés» www.cenicienta.fr Compétence(s) du S.C Pilier n 1 La maîtrise de la langue française (palier n 2) Lire seul des textes du patrimoine et des œuvres intégrales

Plus en détail

Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l

Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l Écrire au cycle 3 Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l écriture. Outils pour écrire des textes

Plus en détail

Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier. Pour. e-crpe.com Lundi 12 octobre 2015

Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier. Pour. e-crpe.com Lundi 12 octobre 2015 Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier Pour e-crpe.com Lundi 12 octobre 2015 DIDACTIQUE 1) A partir du document A, vous repérerez les différentes aides apportées aux élèves dans

Plus en détail

Français Cycle 2 CP. Langage oral

Français Cycle 2 CP. Langage oral Langage oral À la fin de la grande section de l école maternelle, l élève a largement accru son vocabulaire, il est capable de s exprimer, d écouter et de prendre la parole. Il comprend un récit lorsqu

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Maitrise de la langue française CP Écrire, langage oral, éducation musicale Ecrire un conte Connaissances et compétences : ECRIRE Choisir et écrire de manière autonome des mots simples en respectant les

Plus en détail

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS Nom et prénom de l élève : LANGUE ARABE S approprier le langage 1 Comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. CYCLE 1 2 Nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de

Plus en détail

Epreuve cantonale de référence 8P Français

Epreuve cantonale de référence 8P Français 3 Epreuve cantonale de référence 8P Français Lundi 4 mai 2015, de 9h30 à 11h00 (rattrapage : mardi 19 mai 2015, l après-midi) 90 minutes élèves : Dictionnaire et tableaux de conjugaison (ouvrages usuels

Plus en détail

MISE EN RESEAU CHANTIER DIRE LIRE - ECRIRE «Le petit Chaperon Rouge» Cycle 3 d Emmanuel CHEYNIS «Ollier» PEAGE de ROUSSILLON

MISE EN RESEAU CHANTIER DIRE LIRE - ECRIRE «Le petit Chaperon Rouge» Cycle 3 d Emmanuel CHEYNIS «Ollier» PEAGE de ROUSSILLON MISE EN RESEAU CHANTIER DIRE LIRE - ECRIRE «Le petit Chaperon Rouge» Cycle 3 d Emmanuel CHEYNIS «Ollier» PEAGE de ROUSSILLON Fiche ALBUM CONTE en pistes «Mise en réseau : Le Petit Chaperon rouge» Soupe

Plus en détail

Cette séquence peut être commencée indifféremment par la découverte et l apprentissage du chant ou par la littérature.

Cette séquence peut être commencée indifféremment par la découverte et l apprentissage du chant ou par la littérature. Education musicale et Littérature Séquence Au Loup Cette séquence peut être commencée indifféremment par la découverte et l apprentissage du chant ou par la littérature. TEXTES ORIGINAUX PETIT CHAPERON

Plus en détail

Cette séquence d enseignement vise à amener les élèves à la maîtrise de certains items du palier 1 du socle commun.

Cette séquence d enseignement vise à amener les élèves à la maîtrise de certains items du palier 1 du socle commun. PROJET D ECRITURE AUTOUR DES CONTES DETOURNES Séquence de français - Lire - Écrire - Produire un texte Réflexions autour du scénario pédagogique choisi Il s agit dans ce projet de participer au concours

Plus en détail

5 à 8 ans. Mademoiselle Sauve-qui-peut, de Philippe Corentin. 1. Le moment de l histoire

5 à 8 ans. Mademoiselle Sauve-qui-peut, de Philippe Corentin. 1. Le moment de l histoire 5 à 8 ans Mademoiselle Sauve-qui-peut 1. Le moment de l histoire de Philippe Corentin Afin d aider les enfants à comprendre cet album, vous pourrez, avant de le leur lire, leur en raconter le début : «C'est

Plus en détail

Compréhension des textes narratifs

Compréhension des textes narratifs Compréhension des textes narratifs 1. Place dans les programmes 2008 - Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation, des

Plus en détail

Projet pédagogique annuel Evelyne Barratier, en lien avec un travail d équipe au Collège Saint Marc de Lyon

Projet pédagogique annuel Evelyne Barratier, en lien avec un travail d équipe au Collège Saint Marc de Lyon Projet pédagogique annuel 6 2012-2013 Evelyne Barratier, en lien avec un travail d équipe au Collège Saint Marc de Lyon Séquence 1 - Maîtriser les codes de la communication Tâche complexe : Raconter une

Plus en détail

- Réseau littéraire autour du Petit Chaperon Rouge - - Cycle II -

- Réseau littéraire autour du Petit Chaperon Rouge - - Cycle II - : "Le petit chaperon rouge" - Réseau littéraire autour du Petit Chaperon Rouge - - Cycle II - Définition du réseau : - Réseau hypertextuel : le Petit Chaperon Rouge - Axe du réseau : des versions aux parodies

Plus en détail

SEANCE PRODUCTION D ECRIT. Classe de 6ème

SEANCE PRODUCTION D ECRIT. Classe de 6ème SEANCE PRODUCTION D ECRIT Classe de 6ème Les contes étiologiques 1. Remarques préalables Quels sont les avantages à mettre en place des activités autour du récit étiologique? Le choix de l étude du conte

Plus en détail

Stage «Ecrire au cycle 3» Janvier Ecrire dans les programmes 2016

Stage «Ecrire au cycle 3» Janvier Ecrire dans les programmes 2016 Stage «Ecrire au cycle 3» Janvier 2016 Ecrire dans les programmes 2016 Comparaison Programmes 2008 et 2015 Cycle 3 ECRITURE 2008 2015 COPIER ET REDACTION ECRITURE CE2 CM1 CM2 Attendus en fin de cycle :

Plus en détail

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des La lecture Dans les programmes 2008 Cycle 2 Français Lecture et écriture Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des mots et par l acquisition progressive

Plus en détail

Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler

Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler Domaines : Français littérature, Education artistique Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler Lire o Se servir des informations portées sur la couverture et la page

Plus en détail

Etre le loup-bettina Wegenast

Etre le loup-bettina Wegenast ETUDE DU TEXTE SCENE 1 Dans le pré Difficultés de compréhension 1) Les personnages : Comprendre que Locke et Kalle sont 2 moutons et que Locke est le plus jeune. 2) L humour sur le double sens des mots

Plus en détail

Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble. Les éléments importants liés à la mise en scène

Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble. Les éléments importants liés à la mise en scène Éléments fondamentaux de la culture kanak LA PAROLE Compétences des programmes dans les différents domaines d activité et/ou disciplines Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble FRANÇAIS

Plus en détail

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LES FINALITÉS On vise 4 compétences : -Entrer dans l échange oral : écouter, réagir, s exprimer - Entrer dans l échange écrit : lire, analyser, écrire - Devenir un lecteur

Plus en détail

Le journal intime. Français Lecture Ecriture. Compétences du socle Compétences I.O Séquence : lecture et écriture.

Le journal intime. Français Lecture Ecriture. Compétences du socle Compétences I.O Séquence : lecture et écriture. Séquence Séquence : lecture et écriture Français Lecture Ecriture Le journal intime Niveau 4e Un genre littéraire : le journal intime Compétences du socle Compétences I.O. 2008 Palier 2 Les élèves rendent

Plus en détail

ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 FRANÇAIS - Janvier 2011 Compétences évaluées - Programmes Socle Commun

ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 FRANÇAIS - Janvier 2011 Compétences évaluées - Programmes Socle Commun ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 FRANÇAIS - Janvier 2011 Compétences évaluées - Programmes 2008 - Socle Commun LIRE ITEMS Compétences CE2 Compétences CM1 Compétences CM2 Dégager le thème d un texte. 1, 27, 58

Plus en détail

Protocole d évaluation CP

Protocole d évaluation CP Protocole d évaluation CP I. Lecture : Dégager le thème d un paragraphe ou d un texte court : Dégager le thème d un paragraphe ou d un texte court. 1. Dans une histoire lue par le maître, l élève identifie

Plus en détail

Séquence de littérature : Les contes de Grimm

Séquence de littérature : Les contes de Grimm Séquence de littérature : Les contes de Grimm Objectifs de la séquence : Connaître quelques œuvres de Grimm (réseau) Etudier un genre littéraire : le conte traditionnel merveilleux Analyser la structure

Plus en détail

stage FIL Écoles du secteur de collège de Marquise 27 mars 2013

stage FIL Écoles du secteur de collège de Marquise 27 mars 2013 stage FIL Écoles du secteur de collège de Marquise 27 mars 2013 rédaction : C3- Les programmes cycle des approfondissements BO 2008 Fiche 1 : socle commun et socle commun compétence 1 : maîtrise de la

Plus en détail

Document de travail Dossier Enseignant Thème : Reportage et enquête sur les métiers des personnes qui travaillent à la piscine

Document de travail Dossier Enseignant Thème : Reportage et enquête sur les métiers des personnes qui travaillent à la piscine Document de travail Dossier Enseignant Thème : Reportage et enquête sur les métiers des personnes qui travaillent à la piscine Equipe EPS 1 er degré I.A 93 Groupe de travail Dossier pluridisciplinaire

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE

LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE LA MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Dire S exprimer à l oral comme à l écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 FRANÇAIS - Janvier Compétences évaluées - Programmes Socle Commun

ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 FRANÇAIS - Janvier Compétences évaluées - Programmes Socle Commun ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 FRANÇAIS - Janvier 2010 Compétences évaluées - Programmes 2008 - Socle Commun LIRE Référence aux compétences évaluées Dégager le thème d un texte Repérer dans un texte des informations

Plus en détail

«Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album

«Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album 1 «Mon chat le plus bête du monde» Gilles Bachelet Seuil Jeunesse Résumé de l album Le livre présente un animal, par le texte un chat, mais sur les illustrations l animal représenté est un éléphant. Il

Plus en détail

Français Cycle 3 CM1. Langage oral. Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 Séance 5

Français Cycle 3 CM1. Langage oral. Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 Séance 5 Langage oral Échanger, débattre Dans la continuité des premières années de l école primaire, la maîtrise de la langue française ainsi que celle des principaux éléments de mathématiques sont les objectifs

Plus en détail

Séquence CE2/CM1- Littérature : Le jardin de Max et Gardénia Période /2015

Séquence CE2/CM1- Littérature : Le jardin de Max et Gardénia Période /2015 Séquence CE2/CM1- Littérature : Le jardin de Max et Gardénia Période 2-2014/2015 Socle commun : - Lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte. - Repérer dans un texte des informations explicites.

Plus en détail

Connaitre le vocabulaire spécifique de lettre ( destinataire, expéditeur...) Connaitre les éléments d' une lettre.

Connaitre le vocabulaire spécifique de lettre ( destinataire, expéditeur...) Connaitre les éléments d' une lettre. Séquence: La lettre Niveau: CE1 Concevoir et écrire de manière autonome une phrase simple cohérente, puis plusieurs, puis un texte narratif ou explicatif de 5 à 10 lignes. Relire sa production et la corriger

Plus en détail

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p )

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p ) Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p. 104-105) L enjeu du cycle 3 est de former l élève lecteur. Tous les élèves doivent, à l issue du cycle 3, maitriser une lecture orale et silencieuse fluide

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 161 Mars 2014 SCIENCES RUBRIQUE Le roman policier DOMAINES D ACTIVITÉS Français et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant le recours aux TUIC en lecture,

Plus en détail

SEQUENCE PEDAGOGIQUE AUTOUR DU CHAT DANS LA LITTERATURE

SEQUENCE PEDAGOGIQUE AUTOUR DU CHAT DANS LA LITTERATURE SEQUENCE PEDAGOGIQUE AUTOUR DU CHAT DANS LA LITTERATURE Séance 1 Type Objectifs Support et activités et récitation Lire silencieusement un texte littéraire et le comprendre Dire sans erreur et de manière

Plus en détail

- LES RECONNAISSANCES DE L ALBUM «Mademoiselle Sauve-qui-peut»

- LES RECONNAISSANCES DE L ALBUM «Mademoiselle Sauve-qui-peut» - LES RECONNAISSANCES DE L ALBUM «Mademoiselle Sauve-qui-peut» Corentin-illustrateur Couleurs vives pour les illustrations du personnage principal : - MSQP est habillée avec une robe verte et un sous pull

Plus en détail

Apprendre à recopier

Apprendre à recopier Apprendre à recopier Séquence 1 / 2 (une autre séquence est prévue en plan 3) I.O. : Copier sans erreur (formation des lettres, orthographe, ponctuation) un texte de cinq à dix lignes en soignant la présentation.

Plus en détail

Extrait du document d'aide à l'évaluation des élèves allophones nouvellement arrivés

Extrait du document d'aide à l'évaluation des élèves allophones nouvellement arrivés Extrait du document d'aide à l'évaluation des élèves allophones nouvellement arrivés Cet outil est constitué de deux parties distinctes (outil «professeur» / outil «élève»). Il est destiné à permettre

Plus en détail

Progressions pour le cours moyen première année FRANÇAIS

Progressions pour le cours moyen première année FRANÇAIS Progressions pour le cours moyen première année FRANÇAIS Ce document est issu du (B.O. Juin 2008) actualisé en janvier 2012. Il reprend les tableaux des compétences et des connaissances nouvelles pour

Plus en détail

Des lectures de textes issus de la littérature de jeunesse

Des lectures de textes issus de la littérature de jeunesse «C est en proposant aux élèves un enseignement structuré et explicite, orienté vers l acquisition des savoirs de base, et en leur offrant des entraînements systématiques à la lecture, à l écriture, à la

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue d enseignement EXPLORER DES ŒUVRES DE FICTION COURS 6 Juin 2015 Table des

Plus en détail

les bases sur le conte traditionnel Voir avec eux les contes qu ils connaissent.

les bases sur le conte traditionnel Voir avec eux les contes qu ils connaissent. caractéristiques principales des différents genres d écrits à en œuvre (guidée, puis autonome) d une démarche de production de textes : convoquer un univers de référence, un matériau linguistique, trouver

Plus en détail

Le loup est revenu! Je suis revenu! Geoffroy de Pennart

Le loup est revenu! Je suis revenu! Geoffroy de Pennart Le loup est revenu! Je suis revenu! Geoffroy de Pennart Exemple de démarche CM2 E. des Loisirs Se familiariser avec la différence de points de vue, caractériser la narration interne et la narration externe

Plus en détail

Découverte du titre Ø qu évoque le titre? Ø de quoi peut parler le livre? Distribution du livre Ø analyse de la couverture. Lecture du chapitre 2

Découverte du titre Ø qu évoque le titre? Ø de quoi peut parler le livre? Distribution du livre Ø analyse de la couverture. Lecture du chapitre 2 Titre de la séquence : Journal d un chat assassin Discipline : Lecture Nombre de séances : 6 séances de 45 minutes Objectifs de la séquence : Participer à un débat sur l interprétation d un texte littéraire

Plus en détail

Le dictionnaire numérique des écoliers

Le dictionnaire numérique des écoliers Le dictionnaire numérique des écoliers Un dictionnaire numérique à l école: Pourquoi? L enseignement du vocabulaire. Des objectifs d apprentissage. Des attitudes pour apprendre Le langage oral L univers

Plus en détail

Lecture, compréhension et interprétation

Lecture, compréhension et interprétation Œuvre étudiée Pourquoi la mer est salée, conte chinois Propositions d activités (cycle 3) Il s agit ici d un répertoire d activités parmi lesquelles il conviendra de choisir pour réaliser une étude de

Plus en détail

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE LANGUE ORALE : compréhension et production -le lexique de base. 1. Comprendre -une situation de communication quotidienne et scolaire -la langue des apprentissages et le lexique

Plus en détail

Les activités d expression

Les activités d expression Penser, parler, lire, écrire (l analyse est nourrie par les apports de Viviane Bouysse) Introduction La problématique est présentée en référence aux textes institutionnels actuellement en vigueur (les

Plus en détail

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT

FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en lecture et production écrite Dominante narrative DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN Mise à jour Septembre 2000 FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT Compréhension en

Plus en détail

Ecrire avec Ludo. Classe de CE1. d écrit : Ecrire avec Ludo. Support utilisé : - Ecrire avec Ludo, Michel Rius

Ecrire avec Ludo. Classe de CE1. d écrit : Ecrire avec Ludo. Support utilisé : - Ecrire avec Ludo, Michel Rius Classe de CE1 Ecrire avec Support utilisé : - Ecrire avec, Michel Rius DESCRIPTIF Compétences visées * Ecouter lire des oeuvres intégrales, notamment de littérature de jeunesse. * Rapporter clairement

Plus en détail

Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012

Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012 Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012 Groupe départemental Evaluation-72 Ce travail doit permettre d aider les enseignants à valider les paliers 1 et 2 du socle

Plus en détail

Compétences travaillées

Compétences travaillées Compétences travaillées Maîtrise de la langue et littérature Dire Lire Ecrire - Formuler dans ses propres mots une lecture entendue, - participer à un débat sur l'interprétation d'un texte littéraire en

Plus en détail

MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADÉMIE DE STRASBOURG. - MAI Épreuves niveau 3

MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADÉMIE DE STRASBOURG. - MAI Épreuves niveau 3 MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADÉMIE DE STRASBOURG - MAI 2016 - Épreuves niveau 3 Afin d assurer des conditions identiques de passation des épreuves à l ensemble des classes qui se lancent dans le Marathon

Plus en détail

III. Conseils méthodologiques pour les différentes épreuves

III. Conseils méthodologiques pour les différentes épreuves I. Description de l épreuve L épreuve écrite de français dure quatre heures. Son coefficient est de : 3 en série L ; 2 dans les autres séries. Elle est constituée de deux parties : la question de corpus

Plus en détail

Lecture et compréhension de l écrit

Lecture et compréhension de l écrit Lecture et compréhension de l écrit Lecture et écriture sont deux activités intimement liées dont une pratique bien articulée consolide l efficacité. Leur acquisition s effectue tout au long de la scolarité,

Plus en détail

Séquence sur le roman policier Fabriquer un jeu de société à l aide de nos lectures de romans policiers pour jouer avec les autres classes.

Séquence sur le roman policier Fabriquer un jeu de société à l aide de nos lectures de romans policiers pour jouer avec les autres classes. Séquence sur le roman policier Fabriquer un jeu de société à l aide de nos lectures de romans policiers pour jouer avec les autres classes. Séance 1 pour l'émergence du projet: Découverte de la couverture

Plus en détail

PROGRAMMES 2008 en français Éléments du programme :

PROGRAMMES 2008 en français Éléments du programme : PROGRAMMES 2008 en français Éléments du programme : VOCABULAIRE Cycle 2 Cycle 3 La démarche Activités spécifiques en classe et dans tous les enseignements - Séances et activités spécifiques - Sollicitation

Plus en détail

DES MONSTRES ET DES HEROS «Le monstre aux limites de l humain»

DES MONSTRES ET DES HEROS «Le monstre aux limites de l humain» DES MONSTRES ET DES HEROS «Le monstre aux limites de l humain» Objectifs généraux de la séquence : - Découvrir des œuvres, des textes et des documents mettant en scène des figures de monstres (Extraits

Plus en détail

LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e

LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e Ecouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux (accentuation, segmentation, intonation et repérage de leurs effets).

Plus en détail

Janvier-Février 2016 CE2-CM1. Nom : Prénom :

Janvier-Février 2016 CE2-CM1. Nom : Prénom : Janvier-Février 2016 CE2-CM1 Nom : Prénom : Date : Lis le texte suivant. Quel est le meilleur résumé? Colorie la bonne étoile. C est l histoire d une petite fille qui s appelle Blandine mais que tout le

Plus en détail

Programmation Lecture

Programmation Lecture CE1 Fichier utilisé : Ribambelle CE1, HATIER (série jaune). Programmation Lecture En conformité avec les programmes de 2008. Période 1 8 semaines Du 04/09 Au 26/10 Lecture Compétences : o Lire silencieusement

Plus en détail

Marathon de l orthographe Niveau 3 COURSE 3 mai 2017 (document enseignant) Du lundi 15 au samedi 20 mai 2017

Marathon de l orthographe Niveau 3 COURSE 3 mai 2017 (document enseignant) Du lundi 15 au samedi 20 mai 2017 Marathon de l orthographe Niveau 3 COURSE 3 mai 2017 (document enseignant) Du lundi 15 au samedi 20 mai 2017 Les élèves disposent sur leur table du matériel nécessaire, de la fiche support jointe et de

Plus en détail

Des compétences à croiser avec l activité théâtre - CYCLE 2

Des compétences à croiser avec l activité théâtre - CYCLE 2 Des compétences à croiser avec l activité théâtre - CYCLE 2 MAÎTRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANÇAISE 1 - MAÎTRISE DU LANGAGE ORAL 1.1 Communiquer - faire des propositions d interprétation pour oraliser

Plus en détail

Date Séquence Support (texte, image ) Lecture Langue Ecriture Devoirs - étudier les caractéristiques du 1. - Connaître la conjugaison à conte

Date Séquence Support (texte, image ) Lecture Langue Ecriture Devoirs - étudier les caractéristiques du 1. - Connaître la conjugaison à conte Date Séquence Support (texte, image ) Lecture Langue Ecriture Devoirs - étudier les caractéristiques du 1. - Connaître la conjugaison à conte Il était une l indicatif des auxiliaires Groupements de textes

Plus en détail

N 329. Titre du récit-énigme. Domaines d activités. Mots-clés. Compétences du socle. Objectifs ATELIER PEDAGOGIQUE

N 329. Titre du récit-énigme. Domaines d activités. Mots-clés. Compétences du socle. Objectifs ATELIER PEDAGOGIQUE Titre du récit-énigme Ilda et le roi gobelin par Cédric Asna Domaines d activités Rédaction Mots-clés Littérature, récit, roman policier, dialogue Compétences du socle - Rédiger un texte d une quinzaine

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

Compétences visées : Séance Objectif Déroulement

Compétences visées : Séance Objectif Déroulement Discipline : Littérature Classe : CM1 Compétences visées : Plan de séquence : la bande dessinée comprendre en le lisant silencieusement un texte littéraire court (petite nouvelle, extrait ) de complexité

Plus en détail

Construire la notion de parodie

Construire la notion de parodie Mise en œuvre AUTOUR D'UN AUTEUR Cycle 2 Construire la notion de parodie Geoffroy de Pennart Écouter un texte lu par l'enseignant pour reconnaître, rapprocher ; Permettre à chacun de pouvoir dire, exprimer

Plus en détail

Fête des contes, faîtes un conte.

Fête des contes, faîtes un conte. Fête des contes, faîtes un conte. Ecrire un conte en relai avec les CP, le mettre en voix et le sonoriser. (A partir de l album sans texte de chez Retz «Il était une sorcière»). Pourquoi ce projet d écriture?

Plus en détail

Ceintures de lecturelittérature

Ceintures de lecturelittérature @c2cedu CP CE1 CE2 CM1 CM2 6e Ceintures de lecture Référentiel élève Voici les notions que tu dois apprendre pour passer tes ceintures en lecture - littérature. Mes essais Ceinture blanche Reconnaître

Plus en détail

Accueil Sommaire. Le coupeur de mots. Hans Joachim Schädlich. Castor poche. Prolongements possibles. Compétences travaillées

Accueil Sommaire. Le coupeur de mots. Hans Joachim Schädlich. Castor poche. Prolongements possibles. Compétences travaillées Page 1 of 5 Accueil Sommaire liste littérature Le coupeur de mots Hans Joachim Schädlich Castor poche Fin de cycle 2 - Cycle 3 Auteur: Les enseignants participants de l'animation pédagogique "littérature"

Plus en détail

SEQUENCE LITTERATURE CM2 : différencier roman historique et Histoire.

SEQUENCE LITTERATURE CM2 : différencier roman historique et Histoire. SEQUENCE LITTERATURE CM2 : différencier roman historique et Histoire. Roman historique étudié : Deux graines de cacao d Evelyne Brisou-Pellen, Livre de poche jeunesse, Hachette jeunesse, 2001. 1 2 Activité

Plus en détail

MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE STRASBOURG - FEVRIER EPREUVES CM1

MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE STRASBOURG - FEVRIER EPREUVES CM1 MARATHON ORTHOGRAPHIQUE DE L ACADEMIE DE STRASBOURG - FEVRIER 2015 - EPREUVES CM1 Afin d assurer des conditions identiques de passation des épreuves à l ensemble des classes qui se lancent dans le Marathon

Plus en détail

Compétences du programme de Langue française (cycle 2)

Compétences du programme de Langue française (cycle 2) Compétences du programme de Langue française (cycle 2) Dates des activités 1. Lire 1.1 ORIENTER SA LECTURE EN FONCTION DE LA SITUATION DE COMMUNICATION 1.1.1 Repérer les informations relatives aux références

Plus en détail

Compétences du programme de Langue française (cycle 3)

Compétences du programme de Langue française (cycle 3) Compétences du programme de Langue française (cycle 3) Dates des activités 1. Lire 1.1 ORIENTER SA LECTURE EN FONCTION DE LA SITUATION DE COMMUNICATION 1.1.1 Repérer les informations relatives aux références

Plus en détail

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :.

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :. Programmation de cycle Compétence 1 Formuler dans ses propres mots l idée principale d un paragraphe dans un texte documentaire ou narratif entendu ou lu.. Connaissances : - Répondre à des questions relatives

Plus en détail

GRILLE D évaluation d une nouvelle.

GRILLE D évaluation d une nouvelle. Nom et prénom... /30 GRILLE D évaluation d une nouvelle. 1.1. J ai écrit une nouvelle dans le cadre du cours de Français. 2) CONTENU 2.1. J ai inséré les éléments obligatoires (indices de temps, personnages,

Plus en détail

ECOLE : DATE de naissance. DATE de passation

ECOLE : DATE de naissance. DATE de passation ECOLE : NOM PRENOM DATE de naissance. RASED de Coutras d après les évaluations départementales IA de Dordogne et Conseillers pédagogiques du Cher Septembre 2008 DATE de passation. CM : Compétence maîtrisée

Plus en détail

LIRE ECRIRE UNE BD LITTERATURE

LIRE ECRIRE UNE BD LITTERATURE CARTE D IDENTITE DE LA BANDE DESSINEE - Utilisation du texte et de l image - Chaque dessin constitue une vignette contenant des bulles renfermant les paroles ou pensées des personnages - Pour informer

Plus en détail

Français programme CE2

Français programme CE2 Français programme CE2 Compétences supports Activités Périodes Faire un récit structuré et compréhensible pour un tiers ignorant des faits rapportés ou de l histoire racontée, inventer et modifier des

Plus en détail

SEQUENCE 1 : POESIE DATE CONTENU SUPPORT TRAVAIL MAISON

SEQUENCE 1 : POESIE DATE CONTENU SUPPORT TRAVAIL MAISON SEQUENCE 1 : POESIE 05 /09 Séance 1 «Saltimbanques» G. Apollinaire Activité 1 : par groupes, retrouver l ordre du poème. 07/09 Recherche biographique : Guillaume Apollinaire 07/09 Séance 1 SUITE Mise en

Plus en détail

Ressources enseignement moral et civique

Ressources enseignement moral et civique Ressources enseignement moral et civique «Une pluie d émotions» Projet interdisciplinaire Niveau : CP Cycle 2 Durée de la séquence : 7 semaines Déroulement : 8 séances Séance 1 : exprimer une émotion Description

Plus en détail

C'est moi le plus fort

C'est moi le plus fort dossier d'accompagnement de la valise lecture C'est moi le plus fort Mario RAMOS Ed. Pastel Dossier réalisé par Niveau Suzy MALZIEU, conseillère pédagogique Colette RAYSSAc, conseillère pédagogique CP

Plus en détail

Cycle 2. Présentation. Cycle 3. Cycle2. Introduction «FRANÇAIS» Cycle 3. Cycle 2. Langage oral. Cycle 3. Cycle2. Lecture écriture. Cycle 3.

Cycle 2. Présentation. Cycle 3. Cycle2. Introduction «FRANÇAIS» Cycle 3. Cycle 2. Langage oral. Cycle 3. Cycle2. Lecture écriture. Cycle 3. Ce tableau met en évidence la place de l étude de la langue (grammaire, vocabulaire, orthographe) dans les différentes rubriques du français. Il permet une lisibilité comparative entre les deux cycles.

Plus en détail

Séquence 4 : quelle magie les contes nous offrent-ils?

Séquence 4 : quelle magie les contes nous offrent-ils? Séquence 4 : quelle magie les contes nous offrent-ils? Période de l année : fin novembre -> vacances de noël Textes supports : - «Casse noisette» un conte d Ernest Theodor Wilhelm Amadeus Hoffmann - «L

Plus en détail

Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier. Pour. e-crpe.com Jeudi 7 novembre 2013

Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier. Pour. e-crpe.com Jeudi 7 novembre 2013 Didactique de français Présentation Laurence Allain-Le Forestier Pour e-crpe.com Jeudi 7 novembre 2013 Analyse du sujet En vous appuyant sur les documents A, B et C, vous répondrez aux questions suivantes

Plus en détail

ECRITURE D UNE NOUVELLE FANTASTIQUE AU CM.

ECRITURE D UNE NOUVELLE FANTASTIQUE AU CM. ECRITURE D UNE NOUVELLE FANTASTIQUE AU CM. 1- TRAME DE PRÉPARATION POUR L ENSEIGNANT : Type de texte NOUVELLE FANTASTIQUE 1) REPRÉSENTATION PRÉALABLE QUE JE ME FAIS : De la situation de communication :

Plus en détail

Fiche de séquence - «Les contes des origines»

Fiche de séquence - «Les contes des origines» Fiche de séquence - «Les contes des origines» Compétence(s) du S.C Pilier n 1: Maîtrise de la langue française (palier n 2) Lire au moins cinq ouvrages dans l'année scolaire et en rendre compte ; choisir

Plus en détail

Des programmes pour le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2

Des programmes pour le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2 Ils indiquent : Des programmes pour le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2 - la contribution des différents champs disciplinaires à l'acquisition de chacun des cinq domaines de

Plus en détail

Animation pédagogique n 6 : (Al Waab) et (West Bay) Production écrite : cycles 2 et 3

Animation pédagogique n 6 : (Al Waab) et (West Bay) Production écrite : cycles 2 et 3 Animation pédagogique n 6 : 21.02.16 (Al Waab) et 01.05.16 (West Bay) Production écrite : cycles 2 et 3 ú Les nouveaux programmes 2016 ú Exemples d activités L.CAUX, IEN déléguée La production écrite dans

Plus en détail