Surveillance et maintenance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Surveillance et maintenance"

Transcription

1 I- LES MICROSCOPES CHAMP PLEIN DROIT Alignement lampe Hg après chaque changement de lampe. Visite «mensuelle» par un personnel MRI habilité comprenant : voir ANNEXE 1 Inspection visuelle de l'homogénéité de champ (réalignement Hg) Visite annuelle par un personnel MRI habilité comprenant : Vérification de la calibration des systèmes d illumination structurée le cas échant. Visite annuelle par une société spécialisée : Prestations fournies disponibles sur CHAMP PLEIN INVERSE Alignement lampe Hg après chaque changement de lampe. Visite «mensuelle» par un personnel MRI habilité comprenant : voir ANNEXE 1 Inspection visuelle de l'homogénéité de champ (réalignement sources FLUO) Vérification de la température de la chambre/insert d incubation. Nettoyage du filtre du contrôleur de flux d air le cas échant. Mesure de puissance des lasers le cas échéant. Mesure d'homogénéité de champ Inspection et détection d éventuelles aberrations chromatiques des objectifs à immersion. Page 1 / 9

2 Mesures de PSF des objectifs à immersion et inspections des images obtenues. Mesure des puissances LASER le cas échéant. Inspection de la précision de FRAP (calibration) le cas échéant. Mesure des températures et % CO2 au sein de la chambre/insert d incubation. Vérification de la calibration des systèmes d illumination structurée le cas échant. Visite annuelle par une société spécialisée : Prestations fournies disponibles sur CONFOCAL Alignement lampe Hg après chaque changement de lampe. Alignement des pinholes si nécessaire au cas par cas. Inspection visuelle de l'homogénéité de champ (réalignement Hg) Mesure de puissance des lasers Nettoyage du filtre du contrôleur de flux d air le cas échant. Mesure d'homogénéité de champ Comparaison de sensibilité des détecteurs dans des conditions d acquisition similaire. Disponible sur Page 2 / 9

3 RTM Informatique associée et protégée par un logiciel antiviral. Avant et après chaque utilisation par un personnel de la plate-forme comprenant : Nettoyage précautionneux du condenseur en place. Nettoyage des objectifs si utilisation, identique à celui du condenseur Nettoyer et désinfecter la platine et ses accessoires. Aligner le condenseur à huile. Nettoyer la chambre d incubation (LIS) si utilisation, ainsi que ses tubulures d alimentation. Vérification de la température de la chambre/insert d incubation. Nettoyage de la poussière accumulée dans la partie basse du système d illumination, du microscope et de la chambre du microscope Changement la lampe halogène à quartz. Surveiller le temps d utilisation de la lampe à vapeur de mercure, si nécessaire la remplacer. Mesure des températures et % CO2 au sein de la chambre/insert d incubation. SCANNEUR DE LAME Inspection et nettoyage de l objectif Réalignement des capteurs CCD et calibrations Disponible sur Page 3 / 9

4 ARRAYSCAN. Nettoyage du filtre du contrôleur de flux d air le cas échant. Disponible sur STEREO MICROSCOPE. OMX Inspection visuelle de l'objectif, nettoyage le cas échéant Page 4 / 9

5 Inspection visuelle du tiroir de filtre, nettoyage le cas échéant Inspection visuelle du condenseur, nettoyage le cas échéant Alignement des caméras avec des billes Vérification du niveau d'huiles, de chlorforme, de papier optique Inspection du disque dur et du serveur OMERO Visite trimestrielle par un personnel de la plate-forme comprenant : Points identiques à la visite mensuelle Mesures des puissances LASER en sortie et au plan focal arrière de l'objectif en mode conventionnel et SIM. Reconstruction d'images de billes, mesures de résolution Homogénéité de champ Vérification de la précision de repositionnement Points identiques à la visite trimestrielle Alignement des chemins optiques SIM et Conventionnel selon l'api advanced training. L ensemble des données sont accessibles sur SPINNIN DISK Mesure de puissance des lasers Vérification des pinholes roues éteintes Mesure d homogénéité de champ sur les différents dichroïques Mesure de la température dans la chambre et mesure du CO2 en sortie d humidificateur Mesure d'homogénéité de champ. Mesures de PSF des objectifs à immersion et inspections des images obtenues. Disponible sur Page 5 / 9

6 MICRODISSECTEUR LASER Nettoyage ARN des platines Visite annuelle par un personnel MRI habilité comprenant : II- LES CYTOMETRES ANALYSEUR Surveillance journalière par un personnel de la plate-forme comprenant : A la fin de chaque session, lavage par les utilisateurs selon les préconisations du plateau (voir fiche allumage / extinction) Visite bimensuelle par un personnel de la plate-forme comprenant : Contrôle de qualité de l appareil, à l aide de billes de qualification (spécifique de chaque appareil). Disponible sur TRIEUR Page 6 / 9

7 Surveillance journalière par un personnel de la plate-forme comprenant : Réglage du DROP DELAY avant chaque démarrage de la machine Visite bimensuelle par un personnel de la plate-forme comprenant : Contrôle de qualité de l appareil, à l aide de billes de qualification (spécifique de chaque appareil). Disponible sur III- LA TOMORAPHIE MICROTOMORAPHE RX Visite mensuelle par un personnel MRI habilité comprenant : - Dosimétrie des fuites de rayons X - Inspection de l'alignement l'axe de rotation du couple source de rayons X / caméra CCD par rapport au centre du lit - Réenregistrement des radios «flatfield» pour l ensemble des protocoles Visite annuelle par un personnel MRI habilité comprenant : Inspection des images pour détection des pixels morts de la caméra CCD. Calibration de l'échelle HU (Hounsfield Units) pour les différents protocoles. Visite annuelle par une société spécialisée : Prestations fournies disponibles sur En période de vacances scolaires, le taux de charge des machines baisse : le personnel habilité se réserve la possibilité de décaler et d ajuster les actions de surveillance et maintenance des systèmes. Page 7 / 9

8 ANNEXE 1 : Tableau des taux de visites «mensuelles» des appareils de microscopie. Modèle Marque Nom usuel Nom ordi CRBM Fréquence maintenance WF apotome Zeiss Droit 1 Tefnout Tous les mois WF Leica Droit 2 Osiris Tous les mois WF AxioimagerZ2 Zeiss Droit 4 Antes Tous les 2 mois WF DMRA Zeiss Droit 6 Musca Tous les 2 mois Vidéomicroscope Zeiss Inverse 1 Nefertiti Tous les mois Spinning disk CSUX1 Nikon/Andor Sokar Tous les 2 mois Videomicroscope Leica Inverse 3 Philistin Tous les mois Videomicroscope Nikon Inverse 4 Izar Tous les 2 mois Cellomics Arrayscan ThermoFisher Rahotep Tous les 2 mois Confocal 780NLO Confocal SP5 Zeiss- Coherent- Becker Hickl Leica- Picoquant IH Horus Sothis Tous les 2 mois Tous les 2 mois Confocal SPE/LSI Leica img-micocoulier Tous les 2 mois WF Axioimager Z1 Apotome stéréomicroscope = M2BIO Zeiss img-gattilier Tous les 2 mois Zeiss img-fragon Tous les 3 mois WF Axiovert200M Zeiss img-asphodele Tous les 2 mois WF DM Leica img-germandree Tous les 2 mois WF DM Leica img-ciste Tous les 2 mois Confocal LSM780 Zeiss img-yeuse Tous les mois Delta-Vision (PDV) OMX Applied Precision Applied Precision img-restencle img-garric et cochenille Tous les 3 mois Tous les mois Confocal SP8 Leica img-ametlier Tous les mois WF axioimager Z1 apotome INM Zeiss Droit 2 Aquitaine Tous les 2 mois Confocal 5 Live Zeiss Inversé 1 Quercy Tous les 2 mois Scanner de lames Nanozoomer Hamamatsu uyane Tous les mois Page 8 / 9

9 WF Axiovert 200Mvideomicroscope Biphoton lsm7mp- OPO Zeiss Inversé 3 Bretagne Tous les mois Zeiss Droit 3 Limousin Tous les 2 mois La aillarde Confocal SP8 Leica Mordred Tous les mois PHIV WF DM6000 Leica pcbat2-64.cirad.fr Tous les 3 mois RTM Leica cirad-rtm Tous les 2 mois Microdissecteur laser Leica LMD7000 Tous les mois DBS WF DMRA Leica ganesh Tous les 3 mois WF axiovert 200M Zeiss Inversé 1 shiva Tous les 3 mois Loupe mvx10 Olympus haruman Tous les 3 mois Confocal SPE Axioimager Z2 Leica Zeiss aruda Indra Tous les 2 mois Tous les 2 mois Spinning disk W1 Andor/Nikon A définir Tous les 2 mois Page 9 / 9

Systèmes confocaux rapides Tristan Piolot Plateforme de recherche «Imagerie des processus dynamiques en Biologie Cellulaire et Biologie du Développement» IFR 117 Institut Jacques Monod Tel: 0144275784

Plus en détail

MRI. Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier

MRI. Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier MRI FORMATION Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 Contacts : Vicky Diakou, pverdin@unvi-montp2.fr, (Plate-forme régionale d imagerie Cellulaire Montpellier RIO Imaging) Nicole

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

COPIE NON GEREE. Utilisation du RTM (Real Time Microscope)

COPIE NON GEREE. Utilisation du RTM (Real Time Microscope) Objet Destinataire (s) CE MICROSCOPE PERMET L NLYSE IN VIVO D OBJETS SNS L JOUT D UCUNE SONDE COLORNTE OU FLUORESCENTE, VEC UNE RÉSOLUTION MÉLIORÉE D UN FCTEUR 2, PR RPPORT À UN MICROSCOPE CHMP LRGE CLSSIQUE.

Plus en détail

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22 UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22 Mettre en marche le contrôleur de Température... 2 Mettre en marche le contrôleur de CO2... 3 Allumage du Spinning-Disk... 4 Observer l échantillon à l oculaire... 5

Plus en détail

Revue de processus service Imagerie 1/04/2015

Revue de processus service Imagerie 1/04/2015 Revue de processus service Imagerie 1/04/2015 Réunion des utilisateurs des vidéo microscopes et apotomes ObserverZ1 colibri1 salle 7014 ImagerZ1 Apo salle 1023 Responsable Vidéo et Mécanique Brice DETAILLEUR

Plus en détail

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formation en imagerie : 7 formations complémentaires Cytométrie conventionnelle Spectroscopie résolue en temps FLIM FRET

Plus en détail

Historique et Descriptif de GENIKON

Historique et Descriptif de GENIKON Historique et Descriptif de GENIKON Historique : Le développement du système GENIKON a débuté en 1999 en Italie. En effet la société Nikon Italie était depuis plus de 10 ans, leader sur le marché de la

Plus en détail

Plate-forme IBiSA Imagerie Sciences du Vivant In Vitro

Plate-forme IBiSA Imagerie Sciences du Vivant In Vitro ACCES AU PLATEAU TECHNIQUE «MICROSCOPIE PHOTONIQUE - IMAGERIE CELLULAIRE» Plate-forme IBiSA Imagerie Sciences du Vivant In Vitro TECHNIQUES DEMANDEES (indiquez la durée estimative, soulignez la station

Plus en détail

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10 UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10 Observer aux oculaires en transmission 5 Observer aux oculaires en fluorescence 6 Observer au Spinning disk 7 Echantillonnage spatial, dynamique des images 8 Enregistrer

Plus en détail

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons Principe de la microscopie par absorption biphotonique L optique non-linéaire ou 1 photon + 1 photon = 1photon! Principe de la fluorescence Absorption Emission e 1 > e 2 λ 1 < λ 2 e 2 = hν 2 e 1 = hν 1

Plus en détail

L ITAV et la gestion des données: Exemple de la plateforme d Imagerie Photonique

L ITAV et la gestion des données: Exemple de la plateforme d Imagerie Photonique L ITAV et la gestion des données: Exemple de la plateforme d Imagerie Photonique Jacques Rouquette, responsable de la plateforme Imagerie Jacques Thomazeau, responsable du service informatique de l ITAV

Plus en détail

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA CYTOMÉTRIE TRIE EN FLUX ET MICROSCOPIE CONFOCALE: 2 TECHNIQUES COMPLÉMENTAIRES MENTAIRES POUR L EXPLORATION L DU FONCTIONNEMENT CELLULAIRE FORMATION pour le LBFA Cécile COTTET 2007 3 sessions : I- Pré

Plus en détail

Microscopie confocale

Microscopie confocale Microscopie confocale FP CNRS Nice 2009 Christian Rouvière CNRS-UMR7009 rouviere@obs-vlfr.fr Microscopie confocale Microscopie de fluorescence Principe incidence de la microscopie photonique sur la MC

Plus en détail

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Intervenant : François Waharte Plateforme Imagerie Cellulaire et Tissulaire UMR144 Institut Curie Francois.Waharte@curie.fr Bases de la microscopie

Plus en détail

III.7 MICROSCOPES. Suivez notre guide de choix : BIOSTAR B4 p 4. instrumentation

III.7 MICROSCOPES. Suivez notre guide de choix : BIOSTAR B4 p 4. instrumentation instrumentation III.7 MICROSCOPES Monoculaire 2 Biologie 3 à 10 Inversé / Épifluorescence 11 Polarisants 12 Stéréomicroscopes 13 à 15 Appareil photo / caméra 16 0100100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

Unité. Objectif. travail. B : Stations de. laser

Unité. Objectif. travail. B : Stations de. laser Unité de service à utilisateurss multiples Objectif Partager et offrir à un maximum d utilisateurs l accès à un regroupement volontaire de systèmes spécialisés en microscopie, acquis par des chercheurs

Plus en détail

Microscopie de fluorescence Etat de l art

Microscopie de fluorescence Etat de l art Etat de l art Bibliométrie (Web of sciences) CLSM GFP & TPE EPI-FLUORESCENCE 1 Fluorescence Diagramme de JABLONSKI S2 S1 10-12 s Excitation Eex Eem 10-9 s Émission Courtoisie de C. Spriet

Plus en détail

PSF et traitement de déconvolution sur les images 3D

PSF et traitement de déconvolution sur les images 3D PSF et traitement de déconvolution sur les images 3D Acquisition d une image 3D De l objet à l image visible L acquisition Émission de Fluorescence Z hv 2 hv 1 hv 2 Y X hv 2 Fluorescence dans un corps

Plus en détail

Vélocimétrie par Images de Particules (PIV)

Vélocimétrie par Images de Particules (PIV) Master 2 de Dynamique des Fluides et Energétique 2014-2015 Techniques Expérimentales Avancés en Mécanique des Fluides Vélocimétrie par Images de Particules (PIV) Frédéric MOISY Université Paris-Sud Laboratoire

Plus en détail

Comment optimiser la qualité optique de votre microscope clinique? Germain Aoun B.Ing., M.Sc.A. Olympus Canada Inc.

Comment optimiser la qualité optique de votre microscope clinique? Germain Aoun B.Ing., M.Sc.A. Olympus Canada Inc. Comment optimiser la qualité optique de votre microscope clinique? Germain Aoun B.Ing., M.Sc.A. Olympus Canada Inc. Table des matières Introduction Les composantes du microscope Le positionnement du microscope

Plus en détail

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal.

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal. Microscope confocal à balayage laser Photo-détecteur Filtre confocal Plan image Image reconstruite point par point par balayage laser Miroir dichroïque Source de lumière Laser Objectif Obtention directe

Plus en détail

Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps

Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps Dr Fabrice Cordelières, IR2 CNRS Institut Curie - Section de recherche/ CNRS UMR 146 Plateforme d'imagerie Cellulaire Bâtiment 112 - Centre universitaire

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un CHAPITRE 6 : LE SPECTROPHOTOMETRE Objectifs pédagogiques : Citer les principaux éléments d un dun spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre p Savoir changer l ampoule

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 510

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 510 Service Commun de Microscopie MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 510 Version 1 Précis Août 2014 SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE MANUEL D UTILISATION Microscope Confocal Zeiss LSM

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 710

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 710 Service Commun de Microscopie MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 710 Version 1 Précis Janvier 2014 SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE MANUEL D UTILISATION Microscope Confocal Zeiss

Plus en détail

J-M LAGO 150 ans de Métallographie à toutes les échelles 2

J-M LAGO 150 ans de Métallographie à toutes les échelles 2 J-M LAGO 150 ans de Métallographie à toutes les échelles 2 La microscopie très développée dans la vieille Europe, Toute la production est "artisanale", sans norme, De nombreux fabricants en France, Angleterre

Plus en détail

Livres! Généralités. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation.

Livres! Généralités. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation. Microscopie confocale : outils de réglage spatial, spectral et dynamique. Application aux études de co-localisation. Edmond Kahn INSERM U678 / UMR S UPMC, Paris Livres! Applications of Fluorescence in

Plus en détail

12-243-22W NOUVEAUX TESTS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ EN MAMMOGRAPHIE NUMÉRIQUE RÉALISÉS PAR LES TECHNOLOGUES EN IMAGERIE MÉDICALE

12-243-22W NOUVEAUX TESTS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ EN MAMMOGRAPHIE NUMÉRIQUE RÉALISÉS PAR LES TECHNOLOGUES EN IMAGERIE MÉDICALE 12-243-22W NOUVEAUX TESTS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ EN MAMMOGRAPHIE NUMÉRIQUE RÉALISÉS PAR LES TECHNOLOGUES EN IMAGERIE MÉDICALE Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des

Plus en détail

MRI FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier

MRI FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier MRI FORMATION Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier Formation théorique #1 Anatomie d'un microscope Public : n chercheurs ou ITA sciences du vivant Durée : 4h - Introduction : microscope à champ plein

Plus en détail

Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM. Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas

Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM. Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas «Principe de la microscopie confocale à balayage laser» Formation permanente

Plus en détail

PLUS? Êtes-vous prêt pour

PLUS? Êtes-vous prêt pour Êtes-vous prêt pour PLUS? L entretien préventif annuel des équipements vétérinaires vous permet une meilleure qualité de pratique pour vous et votre équipe. En plus d augmenter votre productivité et de

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

Laboratoire de caractérisation des matériaux «Michel Wuttmann»

Laboratoire de caractérisation des matériaux «Michel Wuttmann» Centre d études alexandrines USR 3134, CNRS 50 rue Soliman Yousri 21131 Alexandrie (Égypte) Laboratoire de caractérisation des matériaux «Michel Wuttmann» Archéométrie - Archéologie - Ethnologie Alexandrie

Plus en détail

LE MILLA MICROSCOPIE CROSCOPE OPTIQUE LA MICROSCOPIE OPTIQUE

LE MILLA MICROSCOPIE CROSCOPE OPTIQUE LA MICROSCOPIE OPTIQUE LE MILLA MICROSCOPIE CROSCOPE OPTIQUE LA MICROSCOPIE OPTIQUE LE PRINCIPE DE BASE Le principe de base de la microscopie est simple. Les propriétés d'un faisceau de lumière sont modifiées lorsqu'il traverse

Plus en détail

" Classification des technologies de numérisation 3D" Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan

 Classification des technologies de numérisation 3D Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan " Classification des technologies de numérisation 3D" Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan 1 Systèmes de Numérisation 3D Très grande diversité de systèmes de mesure par coordonnées Les critères

Plus en détail

CASA SPERM CLASS ANALYZER

CASA SPERM CLASS ANALYZER CASA SPERM CLASS ANALYZER Microptic, spécialisé depuis 20 ans dans l analyse automatique de spermes Entreprise innovatrice dans le développement de système CASA (Computer aided semen analysis) le plus

Plus en détail

Buts. Désir d homogénéiser la facturation au niveau des services communs des IFR

Buts. Désir d homogénéiser la facturation au niveau des services communs des IFR Buts Désir d homogénéiser la facturation au niveau des services communs des IFR Plusieurs étapes : a) enquête : grosses différences en fonction des spécificités locales b) formation des responsables administratifs

Plus en détail

Bousso Niang Ingénieure BioMédicale, RNL

Bousso Niang Ingénieure BioMédicale, RNL République du Sénégal Ministère de la Santé et de la Prévention Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * LE MICROSCOPE Bousso Niang Ingénieure BioMédicale, RNL RESAOLAB Convention de Financement

Plus en détail

DEVIS ESTIMATIF ACQUISITION D'EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ET DE MATERIEL D'IMPRESSION 2010

DEVIS ESTIMATIF ACQUISITION D'EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ET DE MATERIEL D'IMPRESSION 2010 EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ITEM DEVIS ESTIMATIF ACQUISITION D'EQUIPEMENT AUDIOVISUEL ET DE MATERIEL D'IMPRESSION 2010 1 Projecteur Multimédia : (livré avec une lampe de rechange supplémentaire) 60 Puissance

Plus en détail

Caractéristiques principales. Réf. commande : Z0010. Caractéristiques principales. Réf. commande :

Caractéristiques principales. Réf. commande : Z0010. Caractéristiques principales. Réf. commande : Lanterne ponctuelle de précision Lanterne disposant d un point source de rayon 1 mm Ampoule 12 V 20 W à source secondaire Position du disque source réglable par bague moletée Optique asphérique de diamètre

Plus en détail

Vision industrielle Dispositif optique

Vision industrielle Dispositif optique Vision industrielle Dispositif optique Plan du cours L objectif La focale L ouverture La mise au point Qualité d image Choix de l objectif Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 Constitution

Plus en détail

Dans quels cas réaliser un plan de prévention?

Dans quels cas réaliser un plan de prévention? Dans quels cas réaliser un plan de prévention? «L opération» peut être de différentes natures : chantiers, travaux de bâtiment, entretien de locaux, prestations intellectuelles Planification d une opération

Plus en détail

Travaux Pratiques d Optique Intégrée Caractérisation de Circuits Optiques Intégrés

Travaux Pratiques d Optique Intégrée Caractérisation de Circuits Optiques Intégrés Caractérisation de Circuits Optiques Intégrés ATTENTION : SOYEZ DELICAT!! LE MATERIEL EST FRAGILE ET TOUTE DEGRADATION ENTRAINERA UNE NOTE ELIMINATOIRE. Principe de mesure : Un signal lumineux en provenance

Plus en détail

Imagerie. 9.1 Imagerie moléculaire. 9.2 Imagerie photonique. 9.3 Microscopie électronique. 9.4 Imagerie in vivo. 9.5 Synthèse de molécules marquées

Imagerie. 9.1 Imagerie moléculaire. 9.2 Imagerie photonique. 9.3 Microscopie électronique. 9.4 Imagerie in vivo. 9.5 Synthèse de molécules marquées 9 Lim Lim Lim Lim Nîm Imagerie BIC Bordeaux Imaging Center UMS 3420 Bordeaux UMS3428 Institut de Bio-imagerie (IBIO) LABEX TRAIL Imagerie du Petit Animal de Montpellier IPAM Montpellier Rio Imaging MRI

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

Microscopie de fluorescence

Microscopie de fluorescence Rev : 21/01/2015 Microscopie de fluorescence La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 2 François MICHEL PhD Quelques images en fluorescence Ce qui vous attend (encore) Fluorescence?? Microscopie à

Plus en détail

Oxion. Microscopes pour les Sciences de la Vie FRANÇAIS

Oxion. Microscopes pour les Sciences de la Vie FRANÇAIS Oxion Microscopes pour les Sciences de la Vie FRANÇAIS Pendant la conception de l Oxion, les différentes applications des Sciences de la Vie ainsi que des critères de durabilité ont été pris en compte.

Plus en détail

III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION

III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION III. LA CYTOMETRIE DE FLUX III.1. DEFINITION La cytométrie en flux décrit une technique d analyse de routine des cellules ou particules biologiques en suspension qui traversent une cellule de mesure les

Plus en détail

Manuel d instructions

Manuel d instructions www.spygadgetonline.ca Multifonctionnel Horloge Caméra HD Spy Gadget Online Manuel d instructions www.spygadgetonline.ca Horloge Caméra Manuel d utilisation Adaptateur AC Disque compact Câble USB Télécommande

Plus en détail

Gamme de systèmes d'inspection optique haute définition

Gamme de systèmes d'inspection optique haute définition Gamme de systèmes d'inspection optique haute définition Des inspections facilitées Caméra d inspection-microscope haute définition professionnelle avec zoom optique 30x, autofocus, grande portée de travail

Plus en détail

Ligne HumaScope. Microscopes binoculaires / trinoculaires de laboratoire pour les applications générales en laboratoires et cabinets médicaux

Ligne HumaScope. Microscopes binoculaires / trinoculaires de laboratoire pour les applications générales en laboratoires et cabinets médicaux Ligne HumaScope Microscopes binoculaires / trinoculaires de laboratoire pour les applications générales en laboratoires et cabinets médicaux > Ligne étendue > Fonctionnalités élargies > Design moderne

Plus en détail

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels

2.1. Éléments à votre disposition. 2.2. Travail demandé. 2.1.1. Matériel. 2.1.2. Documentation. 2.1.3. Logiciels ETUDE ENERGETIQUE DE FAISCEAUX U52 - MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 3. 2.1.2. Documentation Voir cadre 1 2.1.3. Logiciels Voir cadre 2. 2.2. Travail

Plus en détail

Les microscopes de routine à votre service. ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie

Les microscopes de routine à votre service. ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie Les microscopes de routine à votre service ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie Ryf AG Bettlachstrasse 2 2540 Grenchen tel 032 654 21 00 fax 032 654 21 09 www.ryfag.ch jáåêçëåçééë= Çêçáíë

Plus en détail

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE Au service de l'eau F 57600 FORBACH Fax 03 87 88 18 59 E-Mail : contact@isma.fr DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE www.isma.fr SOMMAIRE Pages 1. GÉNÉRALITÉS...

Plus en détail

pour la Réalité Augmentée

pour la Réalité Augmentée Analyse d Image 3D pour la Réalité Augmentée Jean-Marc Vezien vezien@limsi.fr Master Recherche RV&A Janvier 2011 La 3D comment? Les capteurs et les techniques pour l acquisition de la 3D Capteurs actifs

Plus en détail

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements

Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Pro/Am WETAL 2015-12 Novembre 2015 - Giron Atelier de photométrie: Principe de mesure et prétraitements Alexandre Santerne Marie Curie Fellow Instituto de Astrofísica e Ciências do Espaço Universidade

Plus en détail

FEUILLET TECHNIQUE Etalonnage des alarmes

FEUILLET TECHNIQUE Etalonnage des alarmes FEUILLET TECHNIQUE Etalonnage des alarmes Les avaries majeures de moteurs avec des coûts de réparation élevés et des arrêts des bateaux surviennent parce que l alarme de pression ou de niveau de l eau

Plus en détail

Guide des équipements pédagogiques dans la série STL GUIDE DES EQUIPEMENTS PEDAGOGIQUES DANS LA SERIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE.

Guide des équipements pédagogiques dans la série STL GUIDE DES EQUIPEMENTS PEDAGOGIQUES DANS LA SERIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE. IGE SPCFA GUIDE DES EQUIPEMETS PEDAGGIQUES DAS LA SERIE SCIECES ET TECHLGIES DE LABRATIRE. ITRDUCTI Ce guide s appuie sur les projets de programme d enseignement de première de la série STL. Il présente

Plus en détail

SOLUTIONS INNOVANTES DE LASERS DE POSITIONNEMENT EN RADIOTHÉRAPIE. www.cyrpa.com

SOLUTIONS INNOVANTES DE LASERS DE POSITIONNEMENT EN RADIOTHÉRAPIE. www.cyrpa.com SOLUTIONS INNOVANTES DE LASERS DE POSITIONNEMENT EN RADIOTHÉRAPIE www.cyrpa.com SALLE DE TRAITEMENT Adapté à chaque salle de traitement par radiothérapie, le système HITM se distingue par des lasers de

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET TUTEUR : KUBS FLEUR CARBILLET FANNY. Dr D.DUMAS. Année universitaire 02/03

RAPPORT DE PROJET TUTEUR : KUBS FLEUR CARBILLET FANNY. Dr D.DUMAS. Année universitaire 02/03 KUBS FLEUR CARBILLET FANNY RAPPORT DE PROJET Etude bibliographique des méthodes de caractérisation de systèmes optiques mises en œuvre en fonction des contraintes expérimentales. L instrumentation du service

Plus en détail

Les turbocompresseurs

Les turbocompresseurs Les turbocompresseurs Conseils de montage n 4: le moteur P.S.A. DV6 1,6 hdi 75, 90 et 110 cv 1 RAPPEL : le turbocompresseur n est pas une pièce d usure, son changement est dû à une avarie moteur, des défauts

Plus en détail

Vidéo microscope. Convention d utilisation

Vidéo microscope. Convention d utilisation Vidéo microscope Convention d utilisation I. Gestion du matériel 1.1 Matériel Une station d acquisition constituée : - d un microscope inversé DMIRB (Leica). Objectifs : à huile: Plan-Néofluar, 16x0.3

Plus en détail

Opt-Chap 6. Quelques instruments optiques

Opt-Chap 6. Quelques instruments optiques Opt-Chap 6. Quelques instruments optiques Nous avons vu jusqu à présent qu un dioptre plan, une lentille et un système de lentilles sont capables de changer la direction de propagation des rayons lumineux.

Plus en détail

TECNOLUX CR-48B. Mode d emploi

TECNOLUX CR-48B. Mode d emploi TECNOLUX CR-48B Mode d emploi REFRIGERATEUR SEMI CONDUCTEUR MODE D EMPLOI PRECAUTIONS DE SECURITE Lisez toutes les instructions avant d utiliser cet appareil. Appliquez toujours les précautions de sécurité

Plus en détail

MiniTools PRO. Détecteurs de fuite, manomètre, anémomètre, thermomètre, thermohygromètre

MiniTools PRO. Détecteurs de fuite, manomètre, anémomètre, thermomètre, thermohygromètre Détecteurs de fuite, manomètre, anémomètre, thermomètre, thermohygromètre infrarouge Pour le contrôle des installations de chauffage, de ventilation et de climatisation, les MiniTools PRO sont les instruments

Plus en détail

2. Le biologiste désire observer la cellule sans fatigue, c'est à dire sans accommoder.

2. Le biologiste désire observer la cellule sans fatigue, c'est à dire sans accommoder. P a g e 1 TS Spécialité Physique Exercice résolu Enoncé Depuis une vingtaine dannées la microscopie confocale a connu un développement considérable. Ces microscopes équipent maintenant un grand nombre

Plus en détail

LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION. Mesures sans contact par méthodes optiques

LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION. Mesures sans contact par méthodes optiques LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION Mesures sans contact par méthodes optiques MSC SCANNING La société MSC-Scanning apporte, à ses clients et ses partenaires, l expertise et la notion de haute précision

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

L ENTRETIEN DU MISCROSCOPE OPTIQUE

L ENTRETIEN DU MISCROSCOPE OPTIQUE L ENTRETIEN DU MISCROSCOPE OPTIQUE Les différents éléments du microscope (page 2) Entretien courant du microscope optique (page 3) Matériel nécessaire pour l entretien (page 3) Nettoyage complet (page

Plus en détail

- Constat -Concept - Technologies - Architecture - Performances - Quelques exemples -Conclusion. Rugosité multi-échelles

- Constat -Concept - Technologies - Architecture - Performances - Quelques exemples -Conclusion. Rugosité multi-échelles - Constat -Concept - Technologies - Architecture - Performances - Quelques exemples -Conclusion Rugosité multi-échelles Le Constat La société EOTECH est à l origine une société de distribution de matériels

Plus en détail

Utilisation du microscope multi photonique ZEISS

Utilisation du microscope multi photonique ZEISS Instruction Utilisation du microscope multi photonique ZEISS I_PHIV_MICw_0003 A 19/11/07 Objet Destinataire (s) Responsables Trame informatique Description et mode de fonctionnement du microscope Zeiss

Plus en détail

Microscopie en transmission (Plein champs) et éléments d optique

Microscopie en transmission (Plein champs) et éléments d optique Rev : 22-05-2013 Microscopie en transmission (Plein champs) et éléments d optique François MICHEL PhD La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 1 Quelques images de microscopie 1 mm 0.1 mm 0.5 mm Nomarski

Plus en détail

Procédure générale d utilisation du service microscopie confocale et vidéomicroscopie

Procédure générale d utilisation du service microscopie confocale et vidéomicroscopie Procédure générale d utilisation du service microscopie confocale et vidéomicroscopie 19.10.2007 PCVUS Indice : 01 Page 1 sur 5 de Recherche de Haute-Normandie 1. Le personnel Personnel Téléphone E. Mail

Plus en détail

Microscopie I : Bases de la Microscopie

Microscopie I : Bases de la Microscopie Microscopie I : Bases de la Microscopie 1. Nature de la lumière 1.1 Le photon : définition D une manière générale, la lumière est constituée par des trains d ondes électromagnétiques. Ces trains d ondes

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Université Paris Descartes L3 - Licence Professionnelle «Industries chimiques et Pharmaceutiques Option Biotechnologie» Microscopie Confocale Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Bruno

Plus en détail

Microscopie pour les nouveaux entrants. Elodie Gouadon

Microscopie pour les nouveaux entrants. Elodie Gouadon Microscopie pour les nouveaux entrants Elodie Gouadon Une image de bonne qualité? Episcopie / diascopie Structure d un microscope Structure d un objectif Physique pour la microscopie Méthodes de contraste

Plus en détail

Fiche Technique. Caméra magnétique mini cube. Caractéristiques :

Fiche Technique. Caméra magnétique mini cube. Caractéristiques : Caméra magnétique mini cube Caméra de contrôle magnétique 24x24x24mm 3, dotée de plus de 16 milles capteurs à effet Hall chacun espacé de 100 micron, permettent une surface d analyse 13x13 mm. Cette caméra

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

Gamme SSC-E450/E470 Caméras vidéo couleur Caméras vidéo Jour / Nuit. Pour la surveillance des lieux peu éclairés

Gamme SSC-E450/E470 Caméras vidéo couleur Caméras vidéo Jour / Nuit. Pour la surveillance des lieux peu éclairés Gamme SSC-E450/E470 Caméras vidéo couleur Caméras vidéo Jour / Nuit Pour la surveillance des lieux peu éclairés Fonctionnalités Une image de qualité exceptionnelle Technologie CCD SuperExwave de dernière

Plus en détail

InSight L100. InSight L100. La solution ultime en matière de scanner laser pour MMT, combinant productivité et précision

InSight L100. InSight L100. La solution ultime en matière de scanner laser pour MMT, combinant productivité et précision InSight L100 Higher productivity Better understanding Faster decisions Superior product quality InSight L100 La solution ultime en matière de scanner laser pour MMT, combinant productivité et précision

Plus en détail

OPTIKA SÉRIE FLUO LA SÉRIE. Maison mère en Italie

OPTIKA SÉRIE FLUO LA SÉRIE. Maison mère en Italie OPTIKA Maison mère en Italie OPTIKA microscopes appartient au groupe M.A.D. Apparecchiature Scientifiche qui, grâce à ses presque 40 ans d expérience dans le domaine de l instrumentation scientifique,

Plus en détail

CARNET DE SUIVI. Équipement concerné : Date de 1 re mise en service : Commentaire : Page 1 sur 9

CARNET DE SUIVI. Équipement concerné : Date de 1 re mise en service : Commentaire : Page 1 sur 9 CARNET DE SUIVI Équipement concerné : Date de 1 re mise en service : Commentaire : Page 1 sur 9 Équipement concerné Date de première mise en service Par le technicien Équipement Type de fluide Quantité

Plus en détail

COMMENT ECONOMISER DE

COMMENT ECONOMISER DE COMMENT ECONOMISER DE L ENERGIE EN CUISINE CE QUE LES RESTAURATEURS DOIVENT SAVOIR RESTAURATEURS : Les astuces pour consommer moins d énergie Depuis plusieurs dizaines d années, le monde a pris conscience

Plus en détail

Utilisation des caméras thermiques dans la pratique

Utilisation des caméras thermiques dans la pratique Utilisation des caméras thermiques dans la pratique Considérations Générales Daniel Convers Agenda > Concepts de base des caméras thermiques > Portée et Mythes > Principes d'optimisation Concepts de base

Plus en détail

Guide d Utilisation. Série PM. Copyright 09/11 Motic Microscopes, European Division

Guide d Utilisation. Série PM. Copyright 09/11 Motic Microscopes, European Division Guide d Utilisation Série PM Copyright 09/11 Motic Microscopes, European Division 1. Oculaire 13. Tête 2. Tube oculaire 14. Lentille de Bertrand 3. Analyseur 15. Lames onde et 1/4 d onde 4. Revolver 16.

Plus en détail

True Confocal Scanner Leica TCS SP2. Manuel d'utilisation

True Confocal Scanner Leica TCS SP2. Manuel d'utilisation True Confocal Scanner Leica TCS SP2 Manuel d'utilisation Table des matières 1. Généralités............................................. Page 1 1.1. A propos de ce manuel d utilisation..............................

Plus en détail

LCD COLOR MONITOR (English French Translation)

LCD COLOR MONITOR (English French Translation) LCD COLOR MONITOR (English French Translation) Front page : -1 Manuel d Utilisation -2 Système Vidéo Couleur LCD Table of contents : Table des Matières 1. Précautions 2. Accessoires 3. Fonctions 4. Télécommande

Plus en détail

MODE D EMPLOI FRANCAIS

MODE D EMPLOI FRANCAIS MODE D EMPLOI FRANCAIS Merci d avoir choisi ce produit Ghost. Pour votre sécurité et pour une utilisation optimale de toutes les possibilités de l appareil, lisez attentivement cette notice avant l utilisation

Plus en détail

Institut Clément Ader

Institut Clément Ader A00 TRIBOMETRE PION/DISQUE- FAIBLE CHARGE (site d Albi) PRINCIPE Mesurer le coefficient de frottement entre un pion et un disque animé d un mouvement rotatif continu (éventuellement chauffé par induction).

Plus en détail

Manuel pour l hygrostat ACU-STEAM & le capteur extérieur.

Manuel pour l hygrostat ACU-STEAM & le capteur extérieur. ! ACU STEAM S-15 Manuel pour l hygrostat ACU-STEAM & le capteur extérieur. Avril 2014 - V1.1 L hygrostat ACU-STEAM & le capteur extérieur. Avantages Détecteur d'humidité à la pointe de la technologie Montage

Plus en détail

KIP 2300 SYSTÈME DE NUMÉRISATION CCD HAUT VOLUME

KIP 2300 SYSTÈME DE NUMÉRISATION CCD HAUT VOLUME KIP 2300 SYSTÈME DE NUMÉRISATION CCD HAUT VOLUME SYSTÈME DE NUMÉRISATION CCD KIP 2300 Système de numérisation haut volume Le scanner haute performance KIP 2300 rehausse la norme en matière de vitesse,

Plus en détail

Caméra Box IP PROT430 1080p 3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure

Caméra Box IP PROT430 1080p 3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure Caméra Box IP PROT430 1080p 3MP 1/3 CMOS Aptina IP67 Extérieure La série 4 IP Louisa Voice désigne des caméras haute définition infrarouges idéales pour les systèmes de surveillance avancés. Elles intègrent

Plus en détail

Introduction à la Vision 3D

Introduction à la Vision 3D à la Vision 3D David Fofi Le2i UMR CNRS 6306 IUT Le Creusot Les applications présentées sont le fruit d une collaboration entre le Le2i et le laboratoire VICOROB de l Université de Gérone (Espagne). Les

Plus en détail

Commandes et dispositifs de sécurité des chaudières automatiques

Commandes et dispositifs de sécurité des chaudières automatiques Fi che te chnique d en treti en pr é ven ti f Commandes et dispositifs de sécurité des chaudières automatiques Il est primordial, pour rendre le fonctionnement des chaudières automatiques (bouilloires)

Plus en détail

Le scanning dans OPERA Développements au laboratoire de LYON (IPNL)

Le scanning dans OPERA Développements au laboratoire de LYON (IPNL) Le scanning dans OPERA Développements au laboratoire de LYON (IPNL) Journées Jeunes Chercheurs 2003, La Roche-en-Ardennes - 1/16 - Perrine Royole-Degieux au programme les émulsions nucléaires dans OPERA

Plus en détail

DECISION D'APPROBATION DE MODELE n 97.00.852.002.2 du 10 mars 1997. --------------- Opacimètre TECNOTEST modèle FLEX ---------------

DECISION D'APPROBATION DE MODELE n 97.00.852.002.2 du 10 mars 1997. --------------- Opacimètre TECNOTEST modèle FLEX --------------- Ministère de l Industrie, de la Poste et des Télécommunications SOUS-DIRECTION DE LA MÉTROLOGIE DA 13-1317 DECISION D'APPROBATION DE MODELE n 97.00.852.002.2 du 10 mars 1997 --------------- Opacimètre

Plus en détail

EREE - DIRECT SOLAR vous propose quatre FORFAITS pour être au plus proche de vos besoins

EREE - DIRECT SOLAR vous propose quatre FORFAITS pour être au plus proche de vos besoins EREE - DIRECT SOLAR vous propose quatre FORFAITS pour être au plus proche de vos besoins POUR LES CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES DE 1 à 36 KWC (au-delà de 36kwc merci de nous consulter) 1. LA SOLUTION ECONOMIQUE

Plus en détail