Revue de processus service Imagerie 1/04/2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Revue de processus service Imagerie 1/04/2015"

Transcription

1 Revue de processus service Imagerie 1/04/2015

2 Réunion des utilisateurs des vidéo microscopes et apotomes ObserverZ1 colibri1 salle 7014 ImagerZ1 Apo salle 1023 Responsable Vidéo et Mécanique Brice DETAILLEUR Le 1 Avril 2015

3 Nombre d heures de réservation des VidéoMicroscopes et Apotomes du 1 er Janvier au 1 er Avril formations réalisées sur les vidéo microscopes et apotomes + Mises à niveau sur logiciel ZEN 2012

4 SAV : Temps d immobilisation des systèmes Grille Apotome M2 bloquée (1023) Problème repéré le 15/10/2014 Intervention le 20/10/2014 Changement Slider Apotome 30/10/2014 Installation et essais Zen 2012 sur Z1(1023 ) Effectuée le 02/12/2014 Mis en service 02/12/2014

5 SAV : Temps d immobilisation des systèmes AxioPlan 2 Imaging ( ) Installation filtre YFP à la place du Texas Red 10/09/2014 Suppression de l apotome 22/01/2015 Disparition dichroïque Dapi GFP 02/02/2015 Axio Observer Z1 Colibri (7014 ) Dichroïque commandé 04/02/2015 Dichroïque Installé 24/02/2015 Problème allumage transmission 02/02/2015 Axio Observer D1 (7014) Changement carte d alimentation 10/02/2015 Onduleur installé 23/02/2015

6 SAV : Temps d immobilisation des systèmes MZFL III Droso(722) Changement tête binoculaire 28/07/2014 Installation d une caméra Pixelink et d un PC 28/07/2014 MZFL III Poulet (8031) Disque dur OUT 14/11/2014 Changement PC 17/11/ jours en moyenne pour une intervention. Délais sont rallongés lorsqu il faut commander une pièce

7 Evolution des équipements Installation du logiciel ZEN 2012 à la place du logiciel Axiovision Observer Z1 (salle 1023) avec enceinte thermostatée et CO 2 5% Axioplan 2 Imaging 7014 à 730 Reclassement en vidéo PC sous XP, plus d accès internet au 23/03/15 8 vidéos, 3 confos, 1 Bi-photons, 2 stations d analyse Consultation de réservations en cours de développement

8 Qualité Sondage Fluorophores? Pourquoi on voit du rouge dans le vert??????????

9 Optimisation des filtres d émission FITC / TexasRed

10 Hygiène et Sécurité Propreté des espaces de travail : Mise en place de boîtes Jaunes pour les déchets en verre. Objectifs sales: Essuyer après chaque utilisation les objectifs à immersion. Condenseurs sales: Prévenir le service en cas de bris de lame. Horloges: Salle du 7 ème Bloc 3, horaires 8h00/20h00 Horloges: Salle du 10 ème Bloc 3, horaires 7h30/21h00 Eteindre la fluo si pas d utilisateur dans l heure qui suit votre réservation

11 Réunion utilisateurs des microscopes confocaux Responsable confocal et video Elsa Castellani 1 er avril 2015

12 Plan de la réunion utilisateurs des confocaux 1. Utilisation des microscopes confocaux 2. NACeM 3. Evolutions des équipements 4. Q : Sondage des fluorophores 5. SAV

13 1596heures d utilisation sur les microscopes confocaux 67 heures de formation sur l ensemble des confocaux depuis janvier 2015

14 272 heures d utilisation sur les appareils du Nacem 13 heures formations réalisées sur ces 2 appareils depuis janvier 2015

15 SAV Problèmes du LSM 510 (coupure laser) Aimant décollé & recollé 24/02/2015 Carte électronique de la potence défaillante 26/02/2015 Contact Zeiss Demande de devis Commande d une nouvelle carte 03/03/ /03/2015 réception et réparation Changement du laser 445nm sur le Ropper Problème repéré le 9/02/ jours pour résoudre ce problème Laser changé 11/03/2015 Retour laser usine 11/02/2015

16 Saturation Lsm 780

17 Des chiffres sur le LSM réservations 165 créneaux annulés 13% 102 non repris 8% 63 repris

18 Propositions Nouveau créneau horaire de 7-8h Réservation sous fenêtre glissante dans les faits, on peut réserver 12 h sur 2 semaines 1) Autogestion : Mettre en place un avertisseur qui vous dit que vous avez dépassé le quota de 6 h sur la semaine 2) visible de tous que le quota est dépassé 3) aiguillage forcé sur d autres microscopes 4) réservation au CIML du LSM 780

19 Evolution des équipements en 2015 Devenir du Nacem? Achat système? Ouverture du STED en utilisation confocal Spinning disk roper, passage en multisession pour garder ses paramètres d acquisition Aide au choix des équipements, application en cours de développement

20 Haute résolution STED-PALM PALM accessible à tous Bilan utilisation STED et évolution

21 Single Molecule Localization Microscopy : PALM / STORM

22 Acquisition Analyse : localisation super-résolue des spots Reconstruction d une image

23 PALM : Protéine fluorescente photo-transformable : Dendra2, EosFP, Un laser pour activer et un pour imager STORM : Fluorophore : Alexa 488, 647 Utilisation d un buffer d oxydation/réduction Dendra2

24 STED

25 2 ème raie de déplétion : plusieurs combinaisons de fluorophores

26 STED 3 D

27 Base de données Omero Bilan formation après 6 mois de mise en place L évolution désirée au sein de l IBDM L ouverture de la base en externe Exemple d un utilisateur Caroline Eple

28 OMERO 36 utilisateurs réguliers d OMERO 50 personnes formées

29 Formation Omero intégrée lors de la formation sur microscope Charge en données peut augmenter Incitation à utiliser OMERO Si utilisation par accès externe à IBDM, Client Web à mettre en place Toute la métrologie sera accessible sur Omero

30 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool Why using this ROI tool? Easy ROI drawing Save every ROI of each stack Save measurements of each ROI Export measurement to Excel Attach excel file to your picture in Omero

31 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool An example: comparing the area of the GFP+ cell vs GFP- cells Polygon tool

32 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool An example: comparing the area of the GFP+ cell vs GFP- cells

33 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool An example: comparing the area of the GFP+ cell vs GFP- cells 3/ Measuring and exporting ROIs to Excel

34 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool An example: comparing the area of the GFP+ cell vs GFP- cells 3/ Measuring and exporting ROIs to Excel

35 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool An example: comparing the area of the GFP+ cell vs GFP- cells

36 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool An example: comparing the area of the GFP+ cell vs GFP- cells

37 How to draw and analyze ROIs with the Omero ROI tool Other measurements possible: Length Angles Counts Intensity

38 Rappel Métrologie Où trouve t on l information Quelles sont les données présentées

39 Puissance(mW) à T = 0 à T = 2 minutes Ratio T = 2/T = 0 Dapi 7,44 7,26 98% GFP 26,83 26,69 100% DsRed 67,50 68,41 101% Puissance moyenne sur 2 minutes (mw) Ecart Type Dapi 7,37 0,042 GFP 26,35 0,246 DsRed 68,34 0,331 gfp-dapi gfp-dsred dapi-dsred. distance en µm 0,27 0,102 0,323 résolution optique théorique en µm 0,35 0,207 0,306 distance/résolution optique théorique 0,771 0,493 1,056 coordonnées en pixel dapi gfp dsred position en X position en Y 69,5 70,5 71,5 position en Z 17,

40 Mécanique réalisations et évolutions Présentation des réalisations récentes Nouveaux locaux / nouveaux équipements : Aménagement 6 ème étage Imprimante 3 D : un choix à 2 têtes et buse 0,25 mm Portique CNC : découpe et usinage

41 Mécanique Boite pour drosophiles Projet Prud homme: Tests de preference de site de ponte de Drosophila Suzukii Bouchons en impression 3D

42 Mécanique Tapis roulant pour souris Projet J.C. Platel: Comment l'environnement influence-t-il le développement neuronal Evolution 1 Système adaptable sur platine de microscope Zeiss

43 Mécanique Projet C. CHARDES et P. MANGEOL DLSM: Enceinte thermostée avec CO 2 5% Première étude

44 Projets d équipement Imprimante 3D Technologie: FDM Précision de positionnement X & Y de 60 µm Précision de positionnement Z de 1 µm Résolution d'impression : de 50 microns à 280 µm Matériaux supporté : PLA-ABS-NINJAFLEX-NYLON-PETT-PVA-HIPS- LAYWOOD-BENDLAY. Perspectives: Portes échantillons à façon et pièces diverses. Protocole de mort cellulaire suivant matériaux.

45 Projets d équipement Portique CNC Dimensions Table : 1284 x 648 mm Axe X : 1000 mm Axe Y : 500 mm Axe Z : 200 mm Broche 2KW Résolution des mouvements : - de 1 µ / pas Précision générale : 0,05 mm Perspectives: Usinage plaques de plexiglass et Aluminium. Usinage et retouche de pièce en plexiglass, Aluminium, inox... Option 4 axes

46 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Microscopie de fluorescence Etat de l art

Microscopie de fluorescence Etat de l art Etat de l art Bibliométrie (Web of sciences) CLSM GFP & TPE EPI-FLUORESCENCE 1 Fluorescence Diagramme de JABLONSKI S2 S1 10-12 s Excitation Eex Eem 10-9 s Émission Courtoisie de C. Spriet

Plus en détail

Surveillance et maintenance

Surveillance et maintenance I- LES MICROSCOPES CHAMP PLEIN DROIT Alignement lampe Hg après chaque changement de lampe. Visite «mensuelle» par un personnel MRI habilité comprenant : voir ANNEXE 1 Inspection visuelle de l'homogénéité

Plus en détail

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22 UTILISATION DU SPINNING DISK CSU22 Mettre en marche le contrôleur de Température... 2 Mettre en marche le contrôleur de CO2... 3 Allumage du Spinning-Disk... 4 Observer l échantillon à l oculaire... 5

Plus en détail

Systèmes confocaux rapides Tristan Piolot Plateforme de recherche «Imagerie des processus dynamiques en Biologie Cellulaire et Biologie du Développement» IFR 117 Institut Jacques Monod Tel: 0144275784

Plus en détail

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons

Principe de la microscopie par absorption biphotonique. La microscopie à 2 photons Principe de la microscopie par absorption biphotonique L optique non-linéaire ou 1 photon + 1 photon = 1photon! Principe de la fluorescence Absorption Emission e 1 > e 2 λ 1 < λ 2 e 2 = hν 2 e 1 = hν 1

Plus en détail

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10

UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10 UTILISATION DU SPINNING DISK CSU10 Observer aux oculaires en transmission 5 Observer aux oculaires en fluorescence 6 Observer au Spinning disk 7 Echantillonnage spatial, dynamique des images 8 Enregistrer

Plus en détail

Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps

Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps Microscopies plein champs 3D & 3D n couleurs+temps Dr Fabrice Cordelières, IR2 CNRS Institut Curie - Section de recherche/ CNRS UMR 146 Plateforme d'imagerie Cellulaire Bâtiment 112 - Centre universitaire

Plus en détail

Microscopie confocale

Microscopie confocale Microscopie confocale FP CNRS Nice 2009 Christian Rouvière CNRS-UMR7009 rouviere@obs-vlfr.fr Microscopie confocale Microscopie de fluorescence Principe incidence de la microscopie photonique sur la MC

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

Microscopie de fluorescence

Microscopie de fluorescence Rev : 21/01/2015 Microscopie de fluorescence La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 2 François MICHEL PhD Quelques images en fluorescence Ce qui vous attend (encore) Fluorescence?? Microscopie à

Plus en détail

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté

Dispositif Interrégional en Imagerie Cellulaire. Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formations proposées dans le cadre de l ED-ES Université de Bourgogne/Franche Comté Formation en imagerie : 7 formations complémentaires Cytométrie conventionnelle Spectroscopie résolue en temps FLIM FRET

Plus en détail

Microscopie de fluorescence

Microscopie de fluorescence Microscopie de fluorescence François MICHEL PhD La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 2 Imagerie de fluorescence Ce qui vous attend (encore) Fluorescence?? Microscopie à épi-fluorescence Résolution

Plus en détail

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries Une caméra, de multiples possibilités AIR COMPRIMÉ ASPIRATION IMAGERIE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE HYGIÈNE Dispositif Médical de classe

Plus en détail

MRI. Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier

MRI. Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 FORMATION. Nicole Lautrédou, MRI-IURC, Montpellier MRI FORMATION Microscopie de fluorescence champ plein et confocale 2 jours 1/2 Contacts : Vicky Diakou, pverdin@unvi-montp2.fr, (Plate-forme régionale d imagerie Cellulaire Montpellier RIO Imaging) Nicole

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire

Microscopie Confocale. Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Université Paris Descartes L3 - Licence Professionnelle «Industries chimiques et Pharmaceutiques Option Biotechnologie» Microscopie Confocale Principes de base & Applications en Biologie Cellulaire Bruno

Plus en détail

FRET ( Förster / fluorescence resonance energy transfer )

FRET ( Förster / fluorescence resonance energy transfer ) FRET ( Förster / fluorescence resonance energy transfer ) I - Théorie II - Méthodes de mesure III - Applications à des études biologiques IV - Un exemple de l utilisation du FRET : étude de l interaction

Plus en détail

Historique et Descriptif de GENIKON

Historique et Descriptif de GENIKON Historique et Descriptif de GENIKON Historique : Le développement du système GENIKON a débuté en 1999 en Italie. En effet la société Nikon Italie était depuis plus de 10 ans, leader sur le marché de la

Plus en détail

La super-résolution. Malgré les avancées considérables CAHIER TECHNIQUE COMPRENDRE

La super-résolution. Malgré les avancées considérables CAHIER TECHNIQUE COMPRENDRE CAHIER TECHNIQUE La super-résolution Guillaume DUPUIS Maître de conférences Centre de Photonique Biomédicale Centre Laser de l Université Paris-Sud, Fédération LUMAT FR 2764, 91405 Orsay guillaume.dupuis@u-psud.fr

Plus en détail

PERFEXSCIENCES & Scopetek

PERFEXSCIENCES & Scopetek PERFEXSCIENCES & Scopetek Contenu 1. Application pour la Microscopie 2. Installation 3. Régler la balance des blancs 4. Démarrer pour la Microscopie 1. Application Caméra Numérique pour Microscope 2. Installation

Plus en détail

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA

CELLULAIRE. FORMATION pour le LBFA CYTOMÉTRIE TRIE EN FLUX ET MICROSCOPIE CONFOCALE: 2 TECHNIQUES COMPLÉMENTAIRES MENTAIRES POUR L EXPLORATION L DU FONCTIONNEMENT CELLULAIRE FORMATION pour le LBFA Cécile COTTET 2007 3 sessions : I- Pré

Plus en détail

Une longueur d avance en tôles fines.

Une longueur d avance en tôles fines. TruLaser 5030 fiber : Une longueur d avance en tôles fines. Machines-Outils / Machines Portatives Technologie Laser / Electronique Technique Médicale Imbattable en tôles fines. Sommaire Imbattable en tôles

Plus en détail

Physique avec les systèmes vivants... et avec de l optique.

Physique avec les systèmes vivants... et avec de l optique. Physique avec les systèmes vivants... et avec de l optique. Antoine DELON : enseignant-chercheur au Laboratoire Interdisciplinaire de Physique Microscopie optique pour la biologie (biophotonique) antoine.delon@ujf-grenoble.fr

Plus en détail

Instruction Fiche d utilisation du microscope Zeiss AxioImager.M1 et du logiciel Axiovision Rel 4.7.1

Instruction Fiche d utilisation du microscope Zeiss AxioImager.M1 et du logiciel Axiovision Rel 4.7.1 Page 1/14 1 - Fonction Ce microscope est un microscope optique droit permettant la visualisation de tissus en microscopie fond clair et contraste de phase ou en fluorescence. L illumination repose sur

Plus en détail

Microscopie électronique en biologie

Microscopie électronique en biologie Microscopie électronique en biologie Objectif de la microscopie en biologie Imager des structures, Co-localiser les protéines ou certaines molécules Acquisition In vivo A haute résolution Microscopie électronique

Plus en détail

PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION

PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION 28/08/2015 PLATEFORME CYTOMETRIE EN FLUX CHARTE D'UTILISATION Présentation Description La plateforme de Cytométrie en flux installée à l hôpital Henri Mondor est équipée d un trieur et de deux analyseurs

Plus en détail

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS

SPECTROSCOPIE RAMAN I APPLICATIONS SPECTROSCOPIE RAMAN La spectroscopie Raman est une technique d analyse non destructive, basée sur la détection des photons diffusés inélastiquement suite à l interaction de l échantillon avec un faisceau

Plus en détail

Les méthodes d observation

Les méthodes d observation Les méthodes de biologie cellulaire et moléculaire Les méthodes d observation Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. La limite de résolution d un microscope optique : A. Est la distance à laquelle

Plus en détail

Les microscopes de routine à votre service. ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie

Les microscopes de routine à votre service. ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie Les microscopes de routine à votre service ZEISS vous présente une gamme complète en Biologie Ryf AG Bettlachstrasse 2 2540 Grenchen tel 032 654 21 00 fax 032 654 21 09 www.ryfag.ch jáåêçëåçééë= Çêçáíë

Plus en détail

Présentation du Plateau Technique en Imagerie Cellulaire et Tissulaire (PICT)

Présentation du Plateau Technique en Imagerie Cellulaire et Tissulaire (PICT) Présentation du Plateau Technique en Imagerie Cellulaire et Tissulaire (PICT) Labellisée GIS IBiSA (Infrastructures en Biologie, Santé, Agronomie) depuis 2008 (18 plateformes labellisées en Imagerie Cellulaire

Plus en détail

ATELIER IMAGEJ. Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ :

ATELIER IMAGEJ. Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ : Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ : 1. ANALYSE QUANTITATIVE D UN GEL D ELECTROPHORESE... 2 2. NUMERATION DE COLONIES BACTERIENNES SUR UNE

Plus en détail

Les appareillages des Spectrométrie optique

Les appareillages des Spectrométrie optique ATELIERS DE BIOPHOTONIQUE Les appareillages des Spectrométrie optique 1. Spectroscopies optiques conventionnelles Spectrophotomètre, Spectrofluorimètre, 2. Analyse Spectrale en Microscopie de fluorescence

Plus en détail

Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM. Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas

Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM. Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas Plateau technique Imagerie cellulaire IFR141 ITFM Responsable Scientifique : Pr C. Poüs Responsable du service : Valérie Nicolas «Principe de la microscopie confocale à balayage laser» Formation permanente

Plus en détail

C - ICM LTE Gamme DE

C - ICM LTE Gamme DE Gamme DELTEC - ICM ICM micro Projecteur de profil numérique 2D Système de mesure 2D, fruit de plus de 25 ans d expérience dans la métrologie par vision! Déposer c est mesurer! - Reconnaissance de la pièce

Plus en détail

epi-fluorescence microscope

epi-fluorescence microscope epi-fluorescence microscope epi-fluorescence microscope Certaines substances dés qu ils sont excitées avec de la lumière de certain longueur d onde, possèdent-elles la capacité d émettre à nouveau de la

Plus en détail

Voyage au cœur du fruit techniques classiques et nouvelles

Voyage au cœur du fruit techniques classiques et nouvelles Voyage au cœur du fruit techniques classiques et nouvelles Catherine Cheniclet UMR 619 Biologie du fruit, Villenave d Ornon Pôle Imagerie du Végétal journées RµI 25-26 novembre 2010 0 jaa Divisions cellulaires

Plus en détail

Amplificateur à fibre dopée erbium

Amplificateur à fibre dopée erbium Amplificateur à fibre dopée erbium Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 980 nm est puissante (100 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 710

MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 710 Service Commun de Microscopie MANUEL D UTILISATION - Précis Microscope Confocal Zeiss LSM 710 Version 1 Précis Janvier 2014 SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE MANUEL D UTILISATION Microscope Confocal Zeiss

Plus en détail

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés

Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Bases de la microscopie et quelques aspects avancés Intervenant : François Waharte Plateforme Imagerie Cellulaire et Tissulaire UMR144 Institut Curie Francois.Waharte@curie.fr Bases de la microscopie

Plus en détail

DÉTECTION D AGENT DE CONTRASTE PAR ÉCHOGRAPHIE ET MICROSCOPIE CONFOCALE À FLUORESCENCE

DÉTECTION D AGENT DE CONTRASTE PAR ÉCHOGRAPHIE ET MICROSCOPIE CONFOCALE À FLUORESCENCE DÉTECTION D AGENT DE CONTRASTE PAR ÉCHOGRAPHIE ET MICROSCOPIE CONFOCALE À FLUORESCENCE Ingrid Leguerney, Muriel Abbaci, Jessie Thalmensi Valérie Rouffiac, Corinne Laplace-Builhé, Nathalie Lassau IR4M UMR

Plus en détail

Laurence DUBREIL Responsable Microscopie confocale UMR 703 INRA Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes laurence.dubreil@vet-nantes.

Laurence DUBREIL Responsable Microscopie confocale UMR 703 INRA Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes laurence.dubreil@vet-nantes. Préparation des échantillons pour l immunohistochimie Application à la microscopie confocale Microscopie confocale : Principe et Pratique Formation permanente INSERM ADR Grand Ouest 19-22 mai 2008 Laurence

Plus en détail

Usinage. Premium+. Machine à usiner les blocs. Usinage lubrifié Support pour 3 blocs. Caractéristiques techniques. Propriétés

Usinage. Premium+. Machine à usiner les blocs. Usinage lubrifié Support pour 3 blocs. Caractéristiques techniques. Propriétés Premium+. Machine à usiner les blocs Usiner lubrifié Support pour 3 blocs env. 451 x 360 x 471 mm env. 50 kg 4 axes 80 X 60 X 40 mm lubrifié des vitro-céramiques et composites Robustesse : fonte d acier

Plus en détail

La microscopie optique. Nicolas Sandeau Maître de Conférences

La microscopie optique. Nicolas Sandeau Maître de Conférences La microscopie optique Nicolas Sandeau Maître de Conférences A quoi ça sert? Observer un objet, un phénomène avec une bonne résolution spatiale (voire temporelle) sans trop de perturbations (innocuité).

Plus en détail

Introduction à la microscopie confocale

Introduction à la microscopie confocale Introduction à la microscopie confocale Sylvette CHASSEROT-GOLAZ Unité CNRS UPR 2356, Strasbourg Principe de la microscopie confocale La microscopie confocale est l'une des percées les plus notables de

Plus en détail

Microscopie Multiphotonique

Microscopie Multiphotonique Microscopie Multiphotonique Philippe Guillaud 2014 Université Pierre et Marie Curie Paris 6 Principaux problèmes rencontrés en microscopie confocale La dégradation rapide des échantillons biologiques et

Plus en détail

Vidéo microscope. Convention d utilisation

Vidéo microscope. Convention d utilisation Vidéo microscope Convention d utilisation I. Gestion du matériel 1.1 Matériel Une station d acquisition constituée : - d un microscope inversé DMIRB (Leica). Objectifs : à huile: Plan-Néofluar, 16x0.3

Plus en détail

Archimed. Acquisition - Archivage - Base de données - Rapport -

Archimed. Acquisition - Archivage - Base de données - Rapport - Archimed Acquisition - Archivage - Base de données - Rapport - Acquisition - Archivage - Edition Archimed est un logiciel qui est composé de plusieurs modules Base de données pour archiver efficacement

Plus en détail

Intérêt de la fluorescence. La finesse

Intérêt de la fluorescence. La finesse Intérêt de la fluorescence La finesse R R V B lumière blanche chromophore V B En fond clair: le contraste est du à l absorption des photons par les chromophores excitation λ1 bleu λ2 > λ1 émission λ2 vert

Plus en détail

Caméra microscope numérique USB 2 MPix Logiciel escope

Caméra microscope numérique USB 2 MPix Logiciel escope Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 01/13 Caméra microscope numérique USB 2 MPix Logiciel escope Code : 191341 Cette notice fait partie du produit. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal.

Microscope confocal à balayage laser. Microscopie photonique. lumière Laser Objectif. Miroir dichroïque Source de. Filtre confocal. Microscope confocal à balayage laser Photo-détecteur Filtre confocal Plan image Image reconstruite point par point par balayage laser Miroir dichroïque Source de lumière Laser Objectif Obtention directe

Plus en détail

Guide d installation rapide pour surveillance de température V2.1

Guide d installation rapide pour surveillance de température V2.1 Newsteo Télémétrie Guide d installation rapide pour surveillance de température V2.1 Informations Ce document décrit comment installer et utiliser le kit de surveillance de température en version Affichage

Plus en détail

Trotec Speedy 300 tm

Trotec Speedy 300 tm CARACTÉRISTIQUES Technologie : Découpe et gravure laser Dimensions de la machine : ~ 1090 x 890 x 590 mm Poids : ~ 130kg Type de laser : CO2, 80W Matériaux: Bois, Papier, Textiles, Cuir, Pierre, Mousse,

Plus en détail

VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines. VI.1 Diffusion latérale théorique

VI. Diffusion latérale des lipides et des protéines. VI.1 Diffusion latérale théorique Structures et propriétés des membranes biologiques I. Rappels II. Interactions entre les constituants membranaires III. Caractérisation des constituants membranaires IV. Structure et fonctions des protéines

Plus en détail

Guide d Utilisation. Série PM. Copyright 09/11 Motic Microscopes, European Division

Guide d Utilisation. Série PM. Copyright 09/11 Motic Microscopes, European Division Guide d Utilisation Série PM Copyright 09/11 Motic Microscopes, European Division 1. Oculaire 13. Tête 2. Tube oculaire 14. Lentille de Bertrand 3. Analyseur 15. Lames onde et 1/4 d onde 4. Revolver 16.

Plus en détail

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant!

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Leica DM4000 B LED Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Microscope numérique Leica avec éclairage à LED pour les applications biomédicales LEICA DM4000 B LED UN ÉCLAIRAGE BRILLANT POUR L'IMAGERIE!

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION - Précis Poste de Traitement d Images 1 - Déconvolution

MANUEL D UTILISATION - Précis Poste de Traitement d Images 1 - Déconvolution Service Commun de Microscopie MANUEL D UTILISATION - Précis Poste de Traitement d Images 1 - Déconvolution Version 1 Précis Février 2015 SERVICE COMMUN DE MICROSCOPIE MANUEL D UTILISATION Poste de Traitement

Plus en détail

Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette).

Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette). Les UV ( lampe de Wood, basée sur la fluorescence ultra violette). Ce type de lumière a été découvert en 1801 par Ritten. Après des recherches par Stoke et Schumann entre 1862 et 1903 c'est en fin de compte

Plus en détail

Livret d accueil du Centre NanOpTec

Livret d accueil du Centre NanOpTec 1 Version de fév. 2015 Bienvenue! au Centre NanOpTec 2 SOMMAIRE 1 Présentation du Centre P. 3-4 2 Exemple d instrument ouvert aux collaborations P. 5 3 Contacts P. 6 4 Procédure pour réaliser des mesures

Plus en détail

POSTE INFORMATIQUE. Mr DUJARDIN a acheté du matériel informatique sur une boutique en ligne afin de se monter un PC. N'y

POSTE INFORMATIQUE. Mr DUJARDIN a acheté du matériel informatique sur une boutique en ligne afin de se monter un PC. N'y NOM : Prénom : Classe : POSTE INFORMATIQUE Date : CI4 : TRANSPORT & TRANSMISSION DES SIGNAUX SUPPORT DE L INFORMATION AVM11 : Assemblage d un poste informatique Problématique Mr DUJARDIN a acheté du matériel

Plus en détail

La Vision Industrielle

La Vision Industrielle UE Imagerie Industrielle La Vision Industrielle Sylvie Treuillet Polytech Orléans - 45 65 Laboratoire Vision & Robotique Sylvie.Treuillet@univ-orleans.fr Depuis les années 80 Vocation : remplacer les contrôles

Plus en détail

" Classification des technologies de numérisation 3D" Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan

 Classification des technologies de numérisation 3D Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan " Classification des technologies de numérisation 3D" Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan 1 Systèmes de Numérisation 3D Très grande diversité de systèmes de mesure par coordonnées Les critères

Plus en détail

Utilisation du microscope multi photonique ZEISS

Utilisation du microscope multi photonique ZEISS Instruction Utilisation du microscope multi photonique ZEISS I_PHIV_MICw_0003 A 19/11/07 Objet Destinataire (s) Responsables Trame informatique Description et mode de fonctionnement du microscope Zeiss

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis Jean Louis MENEGON Représentant et Conseiller Région Sud Ouest Tel : 06 76 08 96 83 Email: jlouismenegon@aol.com www.menegon-metrologie.com SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle

Plus en détail

Fonctions principales du logiciel : Zone de texte libre Zone de texte automatique Fonction «multiplaque» ou «matrix» Vectorisation d image noir et

Fonctions principales du logiciel : Zone de texte libre Zone de texte automatique Fonction «multiplaque» ou «matrix» Vectorisation d image noir et Fonctions principales du logiciel : Zone de texte libre Zone de texte automatique Fonction «multiplaque» ou «matrix» Vectorisation d image noir et blanc Outils de dessin et de modelage Utilisation de la

Plus en détail

CALCUL THEORIQUE DE FIABILITE SUR LES CARTES DE L ERCP 80 SELON LA NORME UTE C 80-810 RAPPORT AF04-4864R1 25 FEVRIER 2005

CALCUL THEORIQUE DE FIABILITE SUR LES CARTES DE L ERCP 80 SELON LA NORME UTE C 80-810 RAPPORT AF04-4864R1 25 FEVRIER 2005 CALCUL THEORIQUE DE FIABILITE SUR LES CARTES DE L ERCP 80 SELON LA NORME UTE C 80-810 RAPPORT AF04-4864R1 25 FEVRIER 2005 CE RAPPORT ANNULE ET REMPLACE LE RAPPORT AF04-4864 DU 25 JANVIER 2005 Cette analyse

Plus en détail

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche

Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche Sondes actives à base de nanocristaux individuels de CdSe pour l optique en champ proche N. Chevalier, M. J. Nasse, Y. Sonnefraud J.F. Motte, J.C. Woehl, S. Huant Laboratoire de Spectrométrie Physique,

Plus en détail

Archimed R C H I M. Acquisition - Archivage - Base de données - Rapport -

Archimed R C H I M. Acquisition - Archivage - Base de données - Rapport - Archimed Acquisition - Archivage - Base de données - Rapport - Acquisition - Archivage - Edition Archimed est un logiciel qui est composé de plusieurs modules Base de données pour archiver efficacement

Plus en détail

Leçon N 7 Traitement Recadrage, Redressement

Leçon N 7 Traitement Recadrage, Redressement Leçon N 7 Traitement Recadrage, Redressement Nous allons entamer une série de leçons pour le traitement des photos. Pour cela nous utiliserons 3 logiciels principaux : PICASA - GIMP et IPICCY. D autres

Plus en détail

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008 SUPPORT DE COURS SUR LE MODULE WINDOWS Dr Aser J. BODJRENOU Dernière mise à jour: Mai 2008 Objectifs Objectifs spécifiques Plan Démarrer un ordinateur. Indiquer: - l icône du Poste de travail sur le Bureau

Plus en détail

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» DOSSIER CORRIGÉ Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Code

Plus en détail

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET.

SOMMAIRE CAO FAO 1.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. Page 1/16 2. DESSINER UN OBJET. Page 2/16 3. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET. SOMMAIRE CAO.COMMENCER UN NOUVEAU PROJET. DESSINER UN OBJET. SUPPRIMER OU MODIFIER UN OBJET 4. DESSINER UN CERCLE 5. COUPER DES OBJETS 6. ARRONDIR DES ANGLES D UN OBJET 7.DUPLIQUER UN OBJET 8. ZOOM ET

Plus en détail

Chariot Médical HUAWEI Présentation

Chariot Médical HUAWEI Présentation Chariot Médical HUAWEI Présentation Issue 01 Date 2013-09-02 HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. Sommaire Sommaire 1 Informations générales... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Spécificités... 3 2 Présentation...

Plus en détail

PU101 Sweex 2 Port Serial ATA RAID PCI Card. Si l un des articles ci-dessus ne se trouve pas dans la boîte, prenez contact avec le point de vente.

PU101 Sweex 2 Port Serial ATA RAID PCI Card. Si l un des articles ci-dessus ne se trouve pas dans la boîte, prenez contact avec le point de vente. PU101 Sweex 2 Port Serial ATA RAID PCI Card Introduction Nous vous remercions de l achat de cette Sweex 2 Port Serial ATA RAID PCI Card. Cette carte permet d étendre facilement la connectivité de votre

Plus en détail

COPIE NON GEREE. Utilisation du RTM (Real Time Microscope)

COPIE NON GEREE. Utilisation du RTM (Real Time Microscope) Objet Destinataire (s) CE MICROSCOPE PERMET L NLYSE IN VIVO D OBJETS SNS L JOUT D UCUNE SONDE COLORNTE OU FLUORESCENTE, VEC UNE RÉSOLUTION MÉLIORÉE D UN FCTEUR 2, PR RPPORT À UN MICROSCOPE CHMP LRGE CLSSIQUE.

Plus en détail

Introduction. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire 3D. L'architecture nucléaire 3D 06/11/2007

Introduction. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire. L'architecture nucléaire 3D. L'architecture nucléaire 3D 06/11/2007 Introduction Développement en imagerie biologique Problématique biologique Production des images Traitements et analyses Résultats biologiques Deux exemples Architecture nucléaire Cycle cellulaire 2 L'architecture

Plus en détail

Français. Une vision parfaite

Français. Une vision parfaite Français Une vision parfaite Tout devient plus clair et plus simple avec un grand champ Le volume dento-maxillo-facial complet prêt pour votre diagnostic Un seul scan vous fournit la quantité d informations

Plus en détail

Microscopie multiphoton illuminée par nappe : imagerie de fluorescence rapide et en profondeur dans les tissus vivants

Microscopie multiphoton illuminée par nappe : imagerie de fluorescence rapide et en profondeur dans les tissus vivants Microscopie multiphoton illuminée par nappe : imagerie de fluorescence rapide et en profondeur dans les tissus vivants Willy SUPATTO Laboratoire d Optique et biosciences, École polytechnique, CNRS UMR

Plus en détail

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux.

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. Compétence sur toute la ligne Depuis plus de 160 ans, KASTO, synonyme de qualité et d innovation, propose le programme

Plus en détail

Gel Documentation DRAGONFLY 140. Présentation :

Gel Documentation DRAGONFLY 140. Présentation : Gel Documentation DRAGONFLY 140 Présentation : Notre imageur DRAGONFLY 140 est un système unique et autonome de gel documentation d une extrème convivialité, d un maniement et d un entretien simple. DRAGONFLY

Plus en détail

Leçon N 5 Traitement des photos 1 ère Partie

Leçon N 5 Traitement des photos 1 ère Partie Leçon N 5 Traitement des photos 1 ère Partie Nous allons entamer une série de leçons pour le traitement des photos. Pour cela nous utiliserons 4 logiciels principaux : PICASA PAINT - GIMP et PIC MONKEYS.

Plus en détail

Séries XT V. Inspection par rayons-x et Tomographie Numérique pour l électronique NIKON METROLOGY I VISION BEYOND PRECISION

Séries XT V. Inspection par rayons-x et Tomographie Numérique pour l électronique NIKON METROLOGY I VISION BEYOND PRECISION Ryf AG Bettlachstrasse 2 2540 Grenchen t 032 654 21 00 f 032 654 21 09 www.ryfag.ch microscopes metrology imaging Séries XT V Inspection par rayons-x et Tomographie Numérique pour l électronique NIKON

Plus en détail

La fluorescence, les fluorophores

La fluorescence, les fluorophores La fluorescence, les fluorophores Taille d observation et techniques de microscopies électron photon 0.1 1

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

LA MICROSCOPIE CONFOCALE

LA MICROSCOPIE CONFOCALE LA MICROSCOPIE CONFOCALE Philippe COCHARD, Directeur de recherche CNRS Centre de Biologie du Développement UMR 5547 CNRS/UPS Université Paul Sabatier Philippe.cochard@univ-tlse3.fr Principe Fonctionnement

Plus en détail

Une optique brillante associée à un éclairage innovant

Une optique brillante associée à un éclairage innovant Leica DM IL LED Une optique brillante associée à un éclairage innovant Le nouveau microscope inversé pour les travaux de routine et de laboratoire en biologie cellulaire et en médecine Le microscope inversé

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU MICROSCOPE CONFOCAL LEICA TCS SP5 X

MANUEL D UTILISATION DU MICROSCOPE CONFOCAL LEICA TCS SP5 X MANUEL D UTILISATION SP5 X Page /5 MANUEL D UTILISATION DU MICROSCOPE CONFOCAL LEICA TCS SP5 X François MICHEL PhD MANUEL D UTILISATION SP5 X Page 2/5 N hésitez pas à demander conseil aux ingénieurs de

Plus en détail

Planning Equipe Entreprise - Version Mono-Poste

Planning Equipe Entreprise - Version Mono-Poste Planning Equipe Entreprise - Version Mono-Poste Table des matières Planning Equipe Entreprise...2 Prise en main...3 Entrée des Plannings...4 Commentaires...6 Employés...7 Affichage des Plannings...9 Motifs

Plus en détail

VistaCam ix HD la caméra intra-orale à résolution HD

VistaCam ix HD la caméra intra-orale à résolution HD VistaCam ix HD la caméra intra-orale à résolution HD La perfection en termes de diagnostic, de documentation et de communication avec le patient AIR COMPRIMÉ ASPIRATION IMAGERIE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE

Plus en détail

APPLICATIONS PHOTO ET VIDÉO. Caméras numériques et analogiques

APPLICATIONS PHOTO ET VIDÉO. Caméras numériques et analogiques APPLICATIONS PHOTO ET VIDÉO Caméras numériques et analogiques FR OPTIKA Maison mère en Italie OPTIKA microscopes appartient au groupe M.A.D. Apparecchiature Scientifiche qui, grâce à ses presque 40 ans

Plus en détail

Des compétences sans compromis permettant de répondre aux attentes les plus strictes

Des compétences sans compromis permettant de répondre aux attentes les plus strictes www.format-4-france.com Des compétences sans compromis permettant de répondre aux attentes les plus strictes Nos conseillers spécialisés se feront, à tout moment, un plaisir de vous aider lors de la planification

Plus en détail

Start Pane. Microscopie confocale - 2010

Start Pane. Microscopie confocale - 2010 Start Pane Microscopie confocale - 2010 1 Microscopie Confocale Introduction Historique Fluorescence Résolution Microscopie Confocale Applications et exploitation des données Immunomarquages Réflection

Plus en détail

Microscopie et imagerie :

Microscopie et imagerie : Microscopie et imagerie : enjeu majeur en sciences du vivant 1. Instrumentation : Microscopie confocale et multiphoton, déconvolution, caméras EMCCD, super-résolution, sélective plane illumination (SPIM),

Plus en détail

BROCHURE PRODUIT. m&h LASER DE MESURE D OUTILS Mesurer dans la machine-outil rapide et précis

BROCHURE PRODUIT. m&h LASER DE MESURE D OUTILS Mesurer dans la machine-outil rapide et précis BROCHURE PRODUIT m&h LASER DE MESURE D OUTILS Mesurer dans la machine-outil rapide et précis m&h LASER DE MESURE D OUTILS...Technique d application et programmes de mesure La qualité pérenne d une production

Plus en détail

FIBERTOME 3015. Centre d usinage à technologie laser fibre : le coupage de précision haute vitesse à coûts réduits. www.airliquidewelding.

FIBERTOME 3015. Centre d usinage à technologie laser fibre : le coupage de précision haute vitesse à coûts réduits. www.airliquidewelding. FIBERTOME 3015 Centre d usinage à technologie laser fibre : le coupage de précision haute vitesse à coûts réduits. www.airliquidewelding.com FIBERTOME 3015 cologie Innover pour votre productivité. Avec

Plus en détail

Imprimante Volumic stream 30 Dual

Imprimante Volumic stream 30 Dual Imprimante Volumic stream 30 Dual Imprimante Volumic strean 30 Dual FDM: technologie de modélisation par dépôt de fil en fusion 2 Buses 0.25mm en laiton Grande zone d'impression de 280x200x300mm Plateau

Plus en détail

Contrôle de flacons par vision industrielle

Contrôle de flacons par vision industrielle Contrôle de flacons par vision industrielle Le but du TP est d effectuer le contrôle de flacons après leur remplissage, leur bouchonnage et leur étiquetage. Le développement de cette application de vision

Plus en détail

Découpe, gravure et marquage laser Machines de découpe, marquage et de gravure 2D pour prototypage rapide & petites séries

Découpe, gravure et marquage laser Machines de découpe, marquage et de gravure 2D pour prototypage rapide & petites séries Découpe, gravure et marquage laser Machines de découpe, marquage et de gravure 2D pour prototypage rapide & petites séries Descriptif du système Les machines à découpe au laser ULS utilisent un procédé

Plus en détail

[ La qualité produit la qualité ]

[ La qualité produit la qualité ] [ La qualité produit la qualité ] [ C e n t r e s d ' u s i n a g e p o u r p r o f i l é s ] 3 axes 4 axes 5 axes 7 axes elumatec GmbH & Co. KG >Pinacher Straße 61 >D 75417 Mühlacker - Lomersheim >Telefon

Plus en détail

Mode d emploi de L Application SuperPlan

Mode d emploi de L Application SuperPlan Mode d emploi de L Application SuperPlan Mode d emploi Superplan Page 1/28 Elaboré par le CRI Aspect général Cette application permet la saisie des emplois du temps des différents parcours constituants

Plus en détail