PGA EXPERTS INC. Gicleurs vs Panneau d alarme incendie?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PGA EXPERTS INC. Gicleurs vs Panneau d alarme incendie?"

Transcription

1 PGA EXPERTS INC Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT Gicleurs vs ACAI CFAA 12 novembre 2014

2 Présentation du Conférencier GILLES CARRIER T.P. EST UN FINISSANT DU COLLÈGE LIMOILOU EN MÉCANIQUE DU BÂTIMENT ET DEPUIS 1974, IL TRAVAILLE DANS LE DOMAINE DE LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE AVEC LES SYSTÈMES DE GICLEURS AUTOMATIQUES. IL A OCCUPÉ DIFFÉRENTS POSTES DE TRAVAIL, SOIT DE LA CONCEPTION À LA GESTION D ENTREPRISE, EN PASSANT PAR LE DÉPARTEMENT DE SERVICE, POUR LE COMPTE DES GRANDS NOMS DU MONDE DU GICLEURS AUTOMATIQUES ET CE,DANS LES RÉGIONS DE QUÉBEC, MONTRÉAL ET OTTAWA. DEPUIS 2002, IL EST CO-PROPRIÉTAIRE, AVEC 3 ASSOCIÉS,DE LA FIRME D INGÉNIERIE PGA EXPERTS INC AYANT DES BUREAUX À ST-ANSELME (CTÉ DE BELLECHASSE) ET À STE-JULIE PRÈS DE MONTRÉAL. IL EST RESPPONSABLE DU SECTEUR DE LA SÉCURITÉ-INCENDIE, DU PARASISMIQUE POUR LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT ET DE LA GESTION DE PROJETS DE CONSTRUCTION COMMERCIAUX ET INDUSTRIELS ÉTANT LE RÉPONDANT DÉ LA LICENSE D ENTREPRENEUR GÉNÉRAL. IL DONNE DE LA FORMATION EN GICLEURS AUTOMATIQUES AUX APPRENTIS MÉCANICIENS EN PROTECTION INCENDIE DANS LA RÉGION DE QUÉBEC ET MONTRÉAL ET EN A DONNÉ AU COLLÈGE FRANÇOIS-XAVIER GARNEAU À QUÉBEC AUX FUTURS PRÉVENTIONNISTES. LUI-MÊME ENTRETIEN SES CONNAISSANCES EN SUIVANT DES FORMATIONS ANNUELLEMENT AUPRÈS DU NFPA,SFPE ET UNIVERSITÉ CARLETON DE OTTAWA. IL EST MEMBRE DE L ORDRE DES TECHNOLOGUE DU QUÉBEC, DU (NFPA) NATIONAL FIRE PROTECTION ASSOCIATION, DE (ATPIQ) ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN PRÉVENTION INCENDIE DU QUÉBEC, DU (CMEICI) CORPORATION DES MAÎTRE ENTREPRENEURS EN INSTALLATION CONTRE L INCENDIE DU QUÉBEC, DU (ACAI-CFAA) ASS. CAN. EN ALARME- INCENDIE, MEMBRE TECHNIQUE DU COMITÉ CANADIEN SUR LE PARASISMIQUE CSA S832 ET DU (SFPE) SOCIETY OF FIRE PROTECTION ENGINEER DONT IL EST LE PRÉSIDENT Sortant et directeur général DU CONSEIL ST-LAURENT, ORGANISATEUR DES ACTIVITÉS DU SFPE.

3 MISE EN GARDE AUX PARTICIPANTS IL EST FACILE DE FAIRE DES MAUVAISES INTERPRÉTATIONS, LES EXTRAITS ET LES PARTIES D EXTRAITS QUI PROVIENNENT DU CODE DU BÂTIMENT 2005 OU AUTRES ET QUI ONT SERVI POUR LA PRÉSENTATION, NE PEUVENT PAS ÊTRE PRIS SÉPARÉMENT, VOUS DEVEZ TOUJOURS VOUS RÉFÉRER AU CODE DU BÂTIMENT 2005 DANS SON ENSEMBLE.

4 Gicleurs versus SOMMAIRE DE LA PRÉSENTATION - OBLIGATION SELON LE CODE DE CONSTRUCTION - QUELS ACCESSOIRES ET ÉQUIPEMENTS QUI DEVRAIENT ÊTRE SUPERVISÉS?

5 Panneau d alarme incendie? Code national du bâtiment PARTIE Système de détection et d alarme incendie PARTIE Système d alarme incendie exigé

6 Panneau d alarme incendie? Code national du bâtiment 2005 PARTIE Système de détection et d alarme incendie

7 CNB 2005 Qc CNB 2010

8

9 CNB 2005 Qc CNB 2010

10 CNB 2005 Qc CNB 2010 =

11 CNB 2005 Qc Gicleurs vs

12 Panneau d alarme incendie? Code national du bâtiment 2005 PARTIE Système d alarme incendie exigé

13 CNB 2010 Le CNB 2005 Qc ne mentionne pas les bâtiments protégés par gicleurs

14 Panneau d alarme incendie? Code national du bâtiment 2005 AUTRES PARTIES DU CODE

15 CNB 2005 Qc et 2010

16 CNB 2005 Qc et 2010 Gicleurs vs

17 CNB 2005 Qc et 2010

18 CNB 2005 Qc et 2010

19 QUELS ACCESSOIRES ET ÉQUIPEMENTS QUI SERONT SUPERVISÉS?

20

21

22 Entrée d eau avec un Dispositif Antirefoulement (DAr)

23 Interrupteur de fin de course pour robinet à bille de la ligne d alarme

24 Entrée d eau avec un Dispositif antirefoulement (DAr)

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34 Pompe - incendie

35 Pompe - incendie NFPA 20 VIENT DICTER CE QUE NOUS AVONS BESOIN COMME SIGNAUX D ALARME ET DE DÉRANGEMENT (TROUBLE) SELON CNB 2005 Qc, )

36 POMPE INCENDIE CONTACTS D'ALARME DE TÉMOIN À DISTANCE Des contacts d'alarme sec (SPDT) nominale de 8A - 250VAC pour signaler à distance doivent être prévu pour les conditions suivantes; Moteur en marche (X2) Sélecteur principale en position Auto Sélecteur principale en position Manuel ou Hors Alarme commune salle mécanique (niveau d eau, température du local) Alarme commune trouble engin (niveau de combustible, batterie) Alarme commune default contrôleur (chargeur à batterie, etc..)

37 POMPE INCENDIE INDICATEURS D'ÉTAT ET ALARME VISUELLE L'interface opérateur à écran tactile sera indiquer visuellement les alarmes suivantes et de différencier la criticité par code couleur: Engin en marche Position du sélecteur principale Essai périodique Cycle de démarrage Survitesse Basse pression d huile Haut temperature de l engin Refus de démarrer Haut niveau carburant Default batterie #1 et #2

38 POMPE INCENDIE SUITE Defaut de charge batteries #1 et #2 Alimentation CA disponible Defaut pendant la marche Basse temperature salle mécanique Basse pression du système (décharges) Haute pression du système (décharges) Bas niveau de carburant Fuite réservoir de carburant Bas niveau du réservoir d eau Seuil de départ pour cycle d essai pas atteint Vérification électrovanne du cycle d essai Défaut du capteur de pression Pompe en demande

39

40 Indicateur de basse température Indicateur de niveau d eau Réservoir pour l eau d incendie

41 Panneau de contrôle de la pompe incendie diesel Indicateur de niveau de combustible

42 Pour les locaux des systèmes de gicleurs et Salle des Pompes Détecteur de basse température

43

44 IL EST FORTEMENT RECOMMANDÉ DE FAIRE LES INSPECTIONS DU SYSTÈME D ALARME- INCENDIE AVEC LES MÉCANICIENS EN PROTECTION-INCENDIE

45 L ALARME-INCENDIE ET LES GICLEURS AUTOMATIQUES FONT UNE ÉQUIPE DU TONNERRE

46 PÉRIODE DE QUESTIONS

47 MERCI DE VOTRE ATTENTION

48

49

PGA EXPERTS INC. Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT LES SYSTÈMES COUPE-FEU SONT ILS NÉCESSAIRES AU QUÉBEC?

PGA EXPERTS INC. Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT LES SYSTÈMES COUPE-FEU SONT ILS NÉCESSAIRES AU QUÉBEC? PGA EXPERTS INC Gilles Carrier T.P. PRÉSENTENT LES SYSTÈMES COUPE-FEU SONT ILS NÉCESSAIRES AU QUÉBEC? ACAI CFAA 14 novembre 2013 Présentation du Conférencier GILLES CARRIER T.P. EST UN FINISSANT DU COLLÈGE

Plus en détail

GFD GFD. Appareil de Commande de Pompe à Incendie à Moteur Diesel Technologie à micro-processeur

GFD GFD. Appareil de Commande de Pompe à Incendie à Moteur Diesel Technologie à micro-processeur GFD MODÈLE Appareil de Commande de Pompe à Incendie à Moteur Diesel Technologie à micro-processeur GFD MODÈLE AFFICHEUR ET ÉCRAN NUMÉRIQUE Batterie 1 Batterie 2 Pression Volt. Courant Mode Arrêt Départ

Plus en détail

MODÈLE: GPD CONTRÔLEUR DE MOTEUR DIESEL POUR POMPES À INCENDIE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION

MODÈLE: GPD CONTRÔLEUR DE MOTEUR DIESEL POUR POMPES À INCENDIE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION PROJET: CLIENT: INGÉNIEUR: FABRICANT DE POMPES: MODÈLE: GPD CONTRÔLEUR DE MOTEUR DIESEL POUR POMPES À INCENDIE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION CONTENU: BROCHURE DIMENSIONS SCHÉMAS DE CÂBLAGE CONNEXIONS

Plus en détail

SÉMINAIRE TECHNIQUE CONNECTEZ -VOUS. Section Québec. Mardi 10 novembre 2015, dès 7h Centre des congrès Renaissance

SÉMINAIRE TECHNIQUE CONNECTEZ -VOUS. Section Québec. Mardi 10 novembre 2015, dès 7h Centre des congrès Renaissance SÉMINAIRE TECHNIQUE 2015 Section Québec CONNECTEZ -VOUS Mardi 10 novembre 2015, dès 7h Centre des congrès Renaissance les EXPOSANTS Le Séminaire Technique de l ACAI 2015 est fier de vous annoncer que plusieurs

Plus en détail

Suivez le courant, branchez- vous sur les codes!

Suivez le courant, branchez- vous sur les codes! Séminaire technique ACAI/CFAA 2013 section Québec Suivez le courant, branchez- vous sur les codes! L Association Canadienne d Alarme Incendie ////////////////////////////////////////////// //////////////////////////////////////////

Plus en détail

Documents techniques pour soumission

Documents techniques pour soumission Projet: Client: Ingénieur: Manufacturier de pompe: Documents techniques pour soumission Modèle GPD Démarreur de moteur diesel Contenu: Données techniques pour soumission Dimensions et poids Schéma de cablage

Plus en détail

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE

VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Numéro 2 Aon Parizeau Inc. LA PROTECTION INCENDIE Guide pratique à l intention des universités VÉRIFICATION DES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INCENDIE Dans ce bulletin Préambule Entretien des systèmes de gicleurs

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING)

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LIEU: Sandman Hotel ( Près de la station de métro ) 999 rue de Sérigny Longueuil, QC, CANADA J4K 2T1 http://www.sandmanhotels.com/fr/hotel/quebec/montreal

Plus en détail

MODÈLE: APE PANNEAU D ALARME POUR LA SURVEILANCE À DISTANCE D UNE POMPE CONTRE INCENDIE ÉLECTRIQUE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION

MODÈLE: APE PANNEAU D ALARME POUR LA SURVEILANCE À DISTANCE D UNE POMPE CONTRE INCENDIE ÉLECTRIQUE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION PROJET: CLIENT: INGÉNIEUR: FABRICANT DE POMPES: MODÈLE: APE PANNEAU D ALARME POUR LA SURVEILANCE À DISTANCE D UNE POMPE CONTRE INCENDIE ÉLECTRIQUE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION CONTENU: BROCHURE

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

Données techniques système start/stop automatique AT206

Données techniques système start/stop automatique AT206 EUROPOWER manuel AT206 1 1. Description tableau AT206 Avec ce système vous pouvez contrôler toutes les fonctions d un groupe. Le module commande le fonctionnement du moteur diesel ou essence du groupe

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa version 2.0 Qu est-ce que la CMMTQ, d où vient elle, quel est son statut et son rôle. La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa

Plus en détail

WWW.ACAI.CA WWW.CFAA.CA

WWW.ACAI.CA WWW.CFAA.CA WWW.ACAI.CA WWW.CFAA.CA ACAI - Notre historique - CFAA Introduction du formateur Monsieur Sylvain Desgroseilliers est directeur des ventes pour la compagnie Mircom. Il cumule 38 années d expérience dans

Plus en détail

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE

ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE ASCENSEURS ET AUTRES APPAREILS ÉLÉVATEURS NOTIONS DE BASE GUIDE TECHNIQUE Pour projets résidentiels INTRODUCTION De nombreux appareils élévateurs sont installés dans les projets d habitation de condominiums,

Plus en détail

SGE EXIGENCES PARTICULIÈRES AU SITE ET SÉQUENCES DE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES

SGE EXIGENCES PARTICULIÈRES AU SITE ET SÉQUENCES DE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES Page 1 de 8 1. GÉNÉRALITÉS 1.1. SOMMAIRE 1.1.1. Contenu de la section Description narrative détaillée de la séquence de fonctionnement de chaque système, y compris les périodes d'étagement et les calendriers

Plus en détail

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Mandat de la Régie du bâtiment- secteur bâtiment 2. Législation antérieure

Plus en détail

MANUEL DU CONDUCTEUR. www.fogmaker.com Art. No. 8012-006. Édition 2.1

MANUEL DU CONDUCTEUR. www.fogmaker.com Art. No. 8012-006. Édition 2.1 MANUEL DU CONDUCTEUR www.fogmaker.com Art. No. 8012-006 Édition 2.1 1. Description général Ce bus est équipé d'un système automatique d'extinction d'incendie et de chauffage du moteur. Le système est activé

Plus en détail

Nous sommes à l écoute de nos clients et de leur objectif budgétaire tout en priorisant produits et services de qualité.

Nous sommes à l écoute de nos clients et de leur objectif budgétaire tout en priorisant produits et services de qualité. Historique Fondée par deux passionnés qui ont acquis une grande expérience au sein d une entreprise connue et réputée, TAG Automation et Contrôle démarre ses activités en début d année 2001. L entreprise

Plus en détail

Réalisation des plans et devis Réseaux d alarme incendie

Réalisation des plans et devis Réseaux d alarme incendie Réalisation des plans et devis Réseaux d alarme incendie Présentation au colloque ACAI Par Rolland P. Blais, ing 2014-11-12 ACAI 1 Contenu de la présentation La place des réseaux d alarme incendie en construction;

Plus en détail

Code de sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) ATPIQ 46 e Colloque annuel Rivière-du-Loup 6 et 7 octobre 2011

Code de sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) ATPIQ 46 e Colloque annuel Rivière-du-Loup 6 et 7 octobre 2011 Code de sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) ATPIQ 46 e Colloque annuel Rivière-du-Loup 6 et 7 octobre 2011 Plan de présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de

Plus en détail

OFM-TG-03-2000F. Bureau du commissaire des incendies. Qualifications du personnel des entreprises d entretien C I DIRECTIVE

OFM-TG-03-2000F. Bureau du commissaire des incendies. Qualifications du personnel des entreprises d entretien C I DIRECTIVE B Qualifications du personnel des entreprises d entretien C I NOVEMBRE 2000 DIRECTIVE TABLE DES MATIÈRES ARTICLE PAGE Résumé... 2 1.0 OBJET... 3 2.0 CONTEXTE... 3 3.0 CRITÈRES D ACCEPTABILITÉ... 3 3.1

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES ALARMES NON FONDÉES

LA RÉDUCTION DES ALARMES NON FONDÉES Séminaire technique ACAI / CFAA 2013 Section Québec LA RÉDUCTION R DES ALARMES NON FONDÉES Yvan Chassé ministère de la Sécurité publique Association canadienne de l alarme incendie Section Québec Montréal,

Plus en détail

Mécanicienne en protection-incendie

Mécanicienne en protection-incendie Mécanicienne en protection-incendie Le plan de formation des apprentissages (mécanicienne en protection incendie) Les tâches du métier de mécanicienne en protection incendie Tâche 1 : Installer des

Plus en détail

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie Karen Lamothe, T.P.I. Présidente www.gomesuresdurgence.com 514.799.3110 Congrès AQHSST 2011 Trois-Rivières 14 mai 2011 13h30 à 14h15 Plan de la conférence

Plus en détail

Les avantages de faire appel aux services d un ingénieur.

Les avantages de faire appel aux services d un ingénieur. Les avantages de faire appel aux services d un ingénieur. Présentation au colloque ACAI 10 nov 2015 Par: Michele Taddeo, ing., CRM ACAI 1 Contenu de la présentation Qu est ce que l ACAI demande ou a besoin?

Plus en détail

HYBRIDE : ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES POUR CARROSSIERS

HYBRIDE : ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES POUR CARROSSIERS HYBRIDE : ÉLÉMENTS SPÉCIFIQUES POUR CARROSSIERS Le développement de ce nouveau cours a été rendu possible grâce au partenariat des acteurs suivants œuvrant dans le secteur de la formation continue au sein

Plus en détail

La problématique des cheminées traversant les séparations coupefeu et la protection incendie. Par Jean Guy Ranger TPI, Colloque ATPIQ 2011

La problématique des cheminées traversant les séparations coupefeu et la protection incendie. Par Jean Guy Ranger TPI, Colloque ATPIQ 2011 La problématique des cheminées traversant les séparations coupefeu et la protection incendie Par Jean Guy Ranger TPI, Colloque ATPIQ 2011 Réunion d information Les séparations coupe-feu de conduits de

Plus en détail

Service de sécurité incendie Salaberry-de-Valleyfield Rapport d activités 2014

Service de sécurité incendie Salaberry-de-Valleyfield Rapport d activités 2014 Service de sécurité incendie Salaberry-de-Valleyfield Rapport d activités 2014 1 de 13 TABLE DES MATIÈRES Contenu 1.0 MISSION... 3 2.0 ORGANIGRAMME DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE 2014... 4 4.0 LE TERRITOIRE

Plus en détail

Tables des matière. 1. Introduction. 2. Installation. 3. Caractéristiques principales

Tables des matière. 1. Introduction. 2. Installation. 3. Caractéristiques principales MANUEL D INSTALLATION ET DE MAINTENANCE POUR LES CONTRÔLEURS DE POMPE D INCENDIE ENTRAINÉE PAR MOTEUR DIESEL 1 MODÈLE GPD Tables des matière 1. Introduction 2. Installation 3. Caractéristiques principales

Plus en détail

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement Mise en application des exigences visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment pour les immeubles utilisés comme logement Préparé par la : Direction de l expertise technique et du soutien à l industrie

Plus en détail

technicien en bâtiments temps complet 35 heures/semaine chef de service des ressources financières, matérielles et informationnelles

technicien en bâtiments temps complet 35 heures/semaine chef de service des ressources financières, matérielles et informationnelles DESCRIPTION DE POSTE I IDENTIFICATION DE L'EMPLOI Titre : Statut : Supérieur immédiat : Direction : technicien en bâtiments temps complet 35 heures/semaine chef de service des ressources financières, matérielles

Plus en détail

INTERVENTIONS PARTIE VI

INTERVENTIONS PARTIE VI PARTIE VI VI.1 VI.2 DIRECTIVES D INTERVENTION Pendant le fonctionnement il peut arriver que la machine s arrête et/ou ne fonctionne pas correctement. Il faudra donc intervenir et agir de la façon suivante:

Plus en détail

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

CATALOGUE. Nouveautés. En complément de notre catalogue Industrie

CATALOGUE. Nouveautés. En complément de notre catalogue Industrie CATALOGUE Nouveautés En complément de notre catalogue Industrie Novembre 2012 Sommaire Tableau de bord Maxima Technologies.......................................... page 2 Ecran KANtrak 1700...........................................................

Plus en détail

Certifié ISO 9001:2000 Numéro de certification 714a/01 Agréé EN54-2:1997 et EN54-4:1997

Certifié ISO 9001:2000 Numéro de certification 714a/01 Agréé EN54-2:1997 et EN54-4:1997 DF6000 CENTRALE D ALERTE D INCENDIE MANUEL DE L UTILISATEUR Certifié ISO 9001:2000 Numéro de certification 714a/01 Agréé EN54-2:1997 et EN54-4:1997 Cooper Menvier B.V. Terheijdenseweg 465, NL 4825 BK Breda

Plus en détail

Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur)

Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur) Exigences concernant les mécanismes de verrouillage de portes CNB 2005 modifié Québec et prochaine version du CNB 2010 modifié Québec (non en vigueur) Association canadienne de la sécurité 2015 Plan de

Plus en détail

Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie

Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Code de sécurité et bonnes pratiques en plomberie Par : Date : Éric Gagnier Conseiller technique en plomberie Montréal, le 22 février 2012 Plomberie Code construction et Code de sécurité. Polybuthylène

Plus en détail

CHAPITRE BÂTIMENT CODE DE SÉCURITÉ. Résidences privées pour aînés : vos obligations ENTRETIEN PRÉVENTIF SÉCURITÉ INCENDIE

CHAPITRE BÂTIMENT CODE DE SÉCURITÉ. Résidences privées pour aînés : vos obligations ENTRETIEN PRÉVENTIF SÉCURITÉ INCENDIE Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI Mise en situation Vous devez réaliser la maintenance de l'alarme incendie. Objectif Effectuer la maintenance de l'alarme incendie. Compléter le compte

Plus en détail

ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous?

ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous? ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous? 8 ÉLÉMENTS IMPORTANTS 1-Nouveaux règlements et fusions municipales 2-Système d alarme à une ou deux étapes 3-Évacuation incendie,

Plus en détail

Commandes et dispositifs de sécurité des chaudières automatiques

Commandes et dispositifs de sécurité des chaudières automatiques Fi che te chnique d en treti en pr é ven ti f Commandes et dispositifs de sécurité des chaudières automatiques Il est primordial, pour rendre le fonctionnement des chaudières automatiques (bouilloires)

Plus en détail

Formations publiques Janvier 2013

Formations publiques Janvier 2013 Formations publiques Janvier 2013 L Assurance du risque agricole Robert Branchaud, PAA, Optimum Assurance Agricole inc. Cette formation traitera de l organisation, du fonctionnement et des spécificités

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION Applications pédagogiques - Etude du fonctionnement d une turbine à gaz comme moteur à réaction avec identification de l ensemble des composants

Plus en détail

Notre priorité, votre sécurité!

Notre priorité, votre sécurité! Le règlement sur les alarmes-incendies non fondées : un pas de plus vers la sécurité! Présentation de la nouvelle réglementation aux représentants de l Association des propriétaires et administrateurs

Plus en détail

C.P. 96, Saint-Léonard, Québec H1S 2Z1 Tél: (514) 219-4485 www.acai.ca

C.P. 96, Saint-Léonard, Québec H1S 2Z1 Tél: (514) 219-4485 www.acai.ca Sommaire de la présentation Les principales implications du code de sécurité CBCS pour les systèmes de détection et d'alarme incendie. Par: Pierre Noël Codes et normes utilisés avec le nouveau CBCS CNB

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014

Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012 2 OBJECTIFS DE LA MISE À L'ESSAI ET INSPECTION

Plus en détail

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités :

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités : - BRANCHEMENT DES BOUGIES : Bougies unipolaires Le branchement est réalisé «en parallèle, la sortie positive du (ou des) relais est reliée aux bornes de chacune des bougies, la liaison à la masse est assurée

Plus en détail

GUIDE. de formations. www.aemq.com

GUIDE. de formations. www.aemq.com GUIDE de formations www.aemq.com FORMATIONS OFFERTES PAR L AEMQ F1 Notions de base d un ouvrage en maçonnerie F2 Gestion et techniques de mise en place d éléments de maçonnerie (GTMPEM) F3 Notions d entrepreneuriat

Plus en détail

Dossier maintenance. Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE. Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01

Dossier maintenance. Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE. Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01 Dossier maintenance Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01 CONTRAT D'ABONNEMENT MAINTENANCE Contrat n : Du : Société prestataire

Plus en détail

Alarme SIMON TP N 2: Installation et configuration du système

Alarme SIMON TP N 2: Installation et configuration du système Etude des systèmes Alarme SIMON TP N 2 Installation et configuration du système Document élève Alarme SIMON TP N 2: Installation et configuration du système Compétences visées Savoirs associés C2.1 Faire

Plus en détail

La conversion de véhicules au gaz naturel

La conversion de véhicules au gaz naturel La conversion de véhicules au gaz naturel UN CHOIX ÉCONOMIQUE ET PLUS VERT Présenté dans le cadre du symposium ASHRAE Québec 2014 Par David Ducasse, Ing., Conseiller gaz naturel comprimé, Groupe DATECH,

Plus en détail

MANUEL POUR L UTILISATEUR

MANUEL POUR L UTILISATEUR MANUEL POUR L UTILISATEUR MD2400L centrale de détection incendie analogique & adressable Résumé pour l utilisateur. 02-2014 LIMOTEC bvba Bosstraat 21 B 8570 Vichte Tel +32 (0) 56 650 660 www.limotec.be

Plus en détail

1. Outillage CONTRÔLE : CIRCUIT D ALIMENTATION CARBURANT BASSE PRESSION. IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurité et de propreté.

1. Outillage CONTRÔLE : CIRCUIT D ALIMENTATION CARBURANT BASSE PRESSION. IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurité et de propreté. CONTRÔLE : CIRCUIT D ALIMENTATION CARBURANT BASSE PRESSION IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurité et de propreté. 1. Outillage outil Référence Désignation [1604-A] manomètre contrôle de pression

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Eric Leblanc arch. Marie Pierre Turbide

Eric Leblanc arch. Marie Pierre Turbide + Eric Leblanc arch. Marie Pierre Turbide Une nouvelle construction doit répondre à plusieurs normes et guides pour rencontrer des normes minimales d accréditation, comme les guides de conception de la

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE

ANALYSE D IMPACT RÉGLEMENTAIRE ANALYSED IMPACTRÉGLEMENTAIRE ProjetderèglementmodifiantleCode desécuritépourl installationde gicleursdanslesrésidencesprivées pouraînéscertifiées RégiedubâtimentduQuébec 25février2015 SOMMAIRE EXÉCUTIF

Plus en détail

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3

SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2. 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 SOMMAIRE 1 - GÉNÉRALITÉS 2 1-1. Présentation de l'opération 2 1-2. Limites de prestations 2 2 - DESCRIPTION DES OUVRAGES 3 2-1. Groupe électrogène 3 2-2. Contrat de maintenance 5 MATH Ingénierie Page 1/5

Plus en détail

ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant

ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant N O T I C E ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant ATTENTION : CONTRAT D ENTRETIEN Toute installation de détection doit faire l objet d un contrat d entretien par un

Plus en détail

Implanter le gaz naturel comprimé dans une flotte :

Implanter le gaz naturel comprimé dans une flotte : Implanter le gaz naturel comprimé dans une flotte : EBI relève le défi avec brio! Carrefour VGN le 14 janvier 2014 Présenté par Philippe Kreveld L idée Prix du diesel en constante augmentation Recherche

Plus en détail

8.3.1. Modèle de registre de sécurité

8.3.1. Modèle de registre de sécurité 8.3.1. Modèle de registre de sécurité Dans les établissements/associations recevant du public, doit être tenu un registre de sécurité incendie, sur lequel sont reportés les renseignements indispensables

Plus en détail

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous!

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous! Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

Table des matières. Page

Table des matières. Page Enquête salariale Table des matières Contexte et objectifs.... 2 Méthodologie. 3 Sommaire exécutif...... 4 Résultats détaillés... 10 Rémunération globale selon la fonction occupée 11 Rémunération globale

Plus en détail

Les turbocompresseurs

Les turbocompresseurs Les turbocompresseurs Conseils de montage n 4: le moteur P.S.A. DV6 1,6 hdi 75, 90 et 110 cv 1 RAPPEL : le turbocompresseur n est pas une pièce d usure, son changement est dû à une avarie moteur, des défauts

Plus en détail

Le diagnostic des réseaux : planification d une méthodologie

Le diagnostic des réseaux : planification d une méthodologie Le diagnostic des réseaux : planification d une méthodologie Réseaux d aqueduc et d égout Décembre 1999 Qui sommes nous? Aqua Data se spécialise dans : l inspection et l évaluation de réseaux d aqueduc

Plus en détail

Nouvelle version 1.14.0.0 1.4.0.0

Nouvelle version 1.14.0.0 1.4.0.0 Notes de mise à jour dss V1.7.0 Les notes de mise à jour (SRN) rendent compte des modifications apportées au logiciel et des mises à jour de produits aizo existants pouvant être effectuées par le consommateur

Plus en détail

Bâtiment de service 1.1 TRAVAUX DE CONTRÔLE. 1.1.1 Équipements de contrôle

Bâtiment de service 1.1 TRAVAUX DE CONTRÔLE. 1.1.1 Équipements de contrôle 1.1 TRAVAUX DE CONTRÔLE Les travaux de contrôle comprennent la fabrication et la programmation du panneau PC-01 pour l acquisition de données et la gestion des puits. Les travaux incluent tous les accessoires

Plus en détail

Présentation par : Mario St-Onge 14 novembre 2013

Présentation par : Mario St-Onge 14 novembre 2013 Présentation par : Mario St-Onge 14 novembre 2013 Qu'est-ce que le monoxyde de carbone? C est le produit de la combustion incomplète des combustibles. Combustibles fossiles -Gaz naturel ou en bouteille

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

Avertisseur de monoxyde de carbone

Avertisseur de monoxyde de carbone Avertisseur de monoxyde de carbone À quoi sert l avertisseur de monoxyde de carbone? L avertisseur de monoxyde de carbone est un petit appareil conçu pour mesurer, sur une base continue, la concentration

Plus en détail

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante

Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante Réparation des Equipements Electroménagers Formation Qualifiante L Ouvrier Qualifié en Réparation des Equipements Electroménagers est chargé d intervenir sur les appareils tels que : lave-linge, lave-vaisselle,

Plus en détail

DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ

DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ FORMATION DEVENEZ ENTREPRENEUR GRÂCE AU PROGRAMME DE FORMATION DE L APCHQ HIVER-PRINTEMPS 2014 Exemption des examens de la RBQ Une attestation officielle de réussite vous permettra d être exempté des examens

Plus en détail

Liste des codes defauts.

Liste des codes defauts. Liste des codes defauts. P0100 «Défaut de fonctionnement du circuit de débit massique ou volume d air» P0101 «Problème de plage/efficacité du circuit de débit massique ou volume d air» P0102 «Entrée basse

Plus en détail

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant N O T I C E CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant Fonction Type Zone de sécurité 1 2 3 4 5 6 7 8 Signification des voyants et commandes en face avant Voyant SOUS TENSION Voyant vert. S'allume quand le

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.2 - Entrepreneur en systèmes d alarme incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS

Plus en détail

Alexandre Paradis-Gilbert Simon Carbonneau Jean-Daniel Bilodeau PREMIÈRE-VIDÉO JONQUIÈRE 2305 ST-HUBERT

Alexandre Paradis-Gilbert Simon Carbonneau Jean-Daniel Bilodeau PREMIÈRE-VIDÉO JONQUIÈRE 2305 ST-HUBERT Alexandre Paradis-Gilbert Simon Carbonneau Jean-Daniel Bilodeau PREMIÈRE-VIDÉO JONQUIÈRE 2305 ST-HUBERT LOCALISATION SITUATION En tant que technicien en architecture, nous avons analysé le site du Première

Plus en détail

Manuel du conducteur Système d extinction du moteur

Manuel du conducteur Système d extinction du moteur Manuel du conducteur Système d extinction du moteur Activation hydropneumatique Activation mécanique Activation électrique Edition 2013-1 Machines de construction/véhicules, outils et machines spéciales

Plus en détail

Quelques réussites locales sur le radon menées au Canada

Quelques réussites locales sur le radon menées au Canada Quelques réussites locales sur le radon menées au Canada Isabelle VÉZINA, Spécialiste en rayonnement Santé Canada Région du Québec Rennes, le 20 mars 2012 La gestion du radon au Canada La santé est une

Plus en détail

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres Des sites à consulter en : TECHNIQUES HUMAINES Inforoute FPT Programmes http://www.ifpt.org Techniques policières http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres Campus Notre-Dame-de-Foy

Plus en détail

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec La gestion des risques en sécurité incendie Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec Par: Emanuelle Marinier, agente technique Présenté par: Derry Spence, chef

Plus en détail

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL PROFIL D'ANALYSE DES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les directives applicables Reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

LA REGLEMENTATION INCENDIE

LA REGLEMENTATION INCENDIE LA REGLEMENTATION INCENDIE SOMMAIRE 1/ Les objectifs de la règlementation incendie 2/ Les grandes familles de construction soumises à la règlementation incendie 3/ La règlementation incendie en bref 4/

Plus en détail

Contrôleur de pompe type ABS CP 151-254

Contrôleur de pompe type ABS CP 151-254 15975197FR (12/2014) Instructions d'installation et d'utilisation www.sulzer.com 2 Instructions dinstallation et dutilisation Contrôleur de pompe type ABS 151 153 253 254 Table des matières 1 Généralités...

Plus en détail

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage*

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage* Soyez prévoyant Un entrepreneur détenant la licence appropriée Un système de chauffage installé selon les différents codes en vigueur et bien entretenu par du personnel qualifié est votre meilleur gage

Plus en détail

le gaz naturel... en toute sécurité

le gaz naturel... en toute sécurité le gaz naturel... en toute sécurité 1 CONTENU Une énergie présente 3 Une source d énergie sécuritaire 4 Gaz Métro : une équipe à votre service 5 Une énergie propre 6-7 Les bases de la prévention 8-9 Vous

Plus en détail

Filtre à particules de suie

Filtre à particules de suie Filtre à particules de suie 12.07 - Instructions de service F 51098682 DFG 316-320 08.10 DFG 316s-320s DFG 425-435 DFG 425s-435s Préface Les présentes INSTRUCTIONS DE SERVICE ORIGINALES fournissent les

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS

RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS VILLE DE QUÉBEC Conseil de la Ville RÈGLEMENT R.V.Q. 2269 RÈGLEMENT SUR LE PROGRAMME DE SUBVENTION RELATIF À L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT RÉSIDENTIELS Avis de motion donné le Adopté le

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION MANUELS D ENTRETIEN ET D OPERATION 01300

STANDARD DE CONSTRUCTION MANUELS D ENTRETIEN ET D OPERATION 01300 PARTIE 1 - GENERALITES 1.1 LA SECTION PRESENTE A POUR BUT D EXPLIQUER, AU CONSEIL RESPONSABLE DE PREPARER LES MANUELS D ENTRETIEN ET D OPERATION, DE QUELLE FAÇON L UNIVERSITE DE SHERBROOKE DESIRE QUE CES

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer»

Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer» Séminaire sous le thème «Chauffez sans y passer» Le est heureux de présenter son premier Séminaire. Ce séminaire destiné aux intervenants du secteur public, de l'enquête en recherche et cause de circonstance

Plus en détail

OBJET ET CHAMP D'ACTION

OBJET ET CHAMP D'ACTION TITRE Manuel des Pipelines et Distribution / Volume 3 - Entretien SECTION 05 : Matériel critique - Essais de fonctionnement SUJET 03 : Contacteurs d alarme de niveau très haut et commandes d arrêt OBJET

Plus en détail

ARMOIRE AUTOMATIQUE DE CONTRÔLE ET DE COMMANDE EQUIPEE D UN INVERSEUR DE SOURCE TETRAPOLAIRE

ARMOIRE AUTOMATIQUE DE CONTRÔLE ET DE COMMANDE EQUIPEE D UN INVERSEUR DE SOURCE TETRAPOLAIRE Page 4 Pour Commander Tel. : 01 30 75 04 01 ARMOIRE AUTOMATIQUE DE CONTRÔLE ET DE COMMANDE EQUIPEE D UN INVERSEUR DE SOURCE TETRAPOLAIRE PUISSANCE NEC-680-100 100 kva 2 280,00 NEC-680-125 125 kva 2 430,00

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.4 - Entrepreneur en systèmes localisés d extinction d incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES

Plus en détail

PRÉSENTATION DES BESOINS DE LA FUTURE USINE

PRÉSENTATION DES BESOINS DE LA FUTURE USINE PRÉSENTATION DES BESOINS DE LA FUTURE USINE IFFCO CANADA iffcocan.com Structure de la maîtrise d ouvrage IFFCO Canada Ganotec Inc. Kiewit OSBL OSBL :autres systèmes supportant le procédé Maire Tecnimont

Plus en détail

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS 08

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS 08 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Informations 2. Isonivelage 3. Portes 4. Marquage d étage 5. Caractéristiques de la cabine 6. Boutons au palier 7. Sécurité fonctionnelle 8. Appareils élévateurs 9. Types

Plus en détail