Recherche pour la Nouvelle Calédonie. Un contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherche pour la Nouvelle Calédonie. Un contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes"

Transcription

1 Recherche pour la Nouvelle Calédonie Un contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes 1

2 Faire connaissance avec A2EP Un bureau d études de 40 personnes qui intervient : - dans les géosciences (géotechnique, environnement, hydraulique et hydrogéologie) - dans l ingénierie industrielle, notamment pour les sociétés minières de la Nouvelle Calédonie. Son partenariat avec le bureau d études canadien Roche (1600 collaborateurs) lui permet d être présent des projets individuels, aux projets miniers de grande envergure. 2

3 Faire connaissance avec A2EP 3

4 Faire connaissance avec A2EP 4

5 Faire connaissance avec A2EP 5

6 Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes sur site industriel 6

7 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Mission 1 Assurer tous travaux de revêtements concernant des structures permanentes ou temporaires Superviser l installation d un revêtement (suivant plan, caractéristiques techniques et méthodes) Vérifier et corriger la méthodologie du client. Contrôle de la tranchée d ancrage La supervision inclut la préparation (sous-couche), le déploiement géosynthétique, les méthodes de sertissage, les traversées des tuyaux, la couture et tous les tests. Inspection selon la check-list INSPECTION et TEST pour toutes les zones. Rapport de construction Test final de réception du revêtement Méthodologies acceptées (ancrage, détails, insertions, déploiement et couture, tests). Contrôle visuel et acceptation de la profondeur de la tranchée d ancrage 7

8 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Mission 1 (suite) Assurer tous travaux de revêtements concernant des structures permanentes ou temporaires Contrôle visuel et acceptation de la profondeur de la tranchée d ancrage Fournir un rapport des dommages Contrôler les réparations et valider Test indépendant Contrôle du revêtement dès réception sur site Revoir la méthodologie du client Mise en place et supervision du test (matériel et échantillons de coutures) Résultats à contrôler et à insérer dans le dossier QA/QC (assurance qualité et contrôle qualité) Rassembler et enregistrer les résultats des tests du fournisseur Méthodologies approuvées : ancrage, details, insertions, déploiement et couture (ou sertissage), tests. 8

9 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Mission 2 Garder à jour la documentation générale QC (contrôle qualité) Détails du lot Lots à ouvrir et à fermer. Mise à jour du registre des lots en fonction de l avancement. Récupération de la documentation QC du client. Vérification et validation des documents (acceptation de la mission) Archiver une copie électronique et papier des documents QC : enregistrements électroniques Maintenir à jour les archives électroniques. 9

10 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Compétences attendues Expertise éprouvée dans les géomembranes Capacité de travailler sur une «base vie» à plusieurs heures de Nouméa Capacité à travailler jusqu à 60h par semaine sur 5 à 6 jours, selon les jours de travail du client La capacité à travailler dans des environnements à fortes contraintes : températures élevées, poussière, etc. Une capacité à s exprimer en anglais est un atout 10

11 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Conditions proposées CDI de chantier renouvelable annuellement Statut : technicien supérieur Couverture sociale : CAFAT (sécurité sociale néocalédonienne) plus mutuelle du commerce. Rémunération annuelle brut sur 13 mois de XPF (soit 30 K ) à XF (soit 45 K ) suivant le profil et sur une base de 50h /semaine Prime de site 11

12 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Aides à la mobilité Prise en charge du billet Paris / Nouméa pour le salarié Prise en charge du logement sur la base vie 12

13 Mieux connaître la Nouvelle Calédonie 13

14 Situer la Nouvelle Calédonie 14

15 15

16 16

17 Mieux connaître la Nouvelle Calédonie C est un Pays d Outre Mer qui dispose d une large autonomie en regard de la métropole. La monnaie qui y est en vigueur est le «franc de la communauté du pacifique» (XPF), son taux de change est fixe par rapport à l euro : 1 EUR = XPF (pas de frais de change). L année scolaire commence fin février et se termine en décembre. Le Territoire dispose de son propre droit du travail, ainsi la durée légale du travail est de 39 heures par semaine. Le «salaire minimum garanti», équivalent du SMIC métropolitain est de 1173,20 euros au 1 er janvier 2011 pour 169 heures par mois (soit XPF). 17

18 Impôts et charges sociales en Nouvelle-Calédonie Il est important de noter que le taux de charges sociales en Nouvelle Calédonie est inférieur à celui de métropole (10 à 12% des salaires bruts contre plus de 22 % en métropole). De même le montant des impôts sur le revenu est inférieur à ce qu il serait en métropole. Vous pouvez simuler quels seraient vos impôts sur le revenu en Nouvelle Calédonie à l aide de ce lien : 18

19 La Nouvelle Calédonie, c est aussi 19

20 20

21 Nouméa 21

22 Se loger en Nouvelle Calédonie Ce site de l'immobilier de Nouvelle-Calédonie regroupe les annonces les plus récentes des agences immobilières. Vous y trouverez des informations sur le marché immobilier à Nouméa et le grand Nouméa (Mont-Dore, Dumbéa, Paita) et l'immobilier en Nouvelle-Calédonie d une façon générale pour acheter ou louer une maison ou un appartement 22

23 Pour postuler Adresser votre candidature à 23

recherche un Technicien télécom à Nouméa en Nouvelle Calédonie

recherche un Technicien télécom à Nouméa en Nouvelle Calédonie recherche un Technicien télécom à Nouméa en Nouvelle Calédonie 1 Faire connaissance avec le groupe Espace Bureautique situé en Nouvelle Calédonie 2 un groupe 4 entités 3 Le groupe un C.A. qui a augmenté

Plus en détail

Consultant SharePoint

Consultant SharePoint recherche pour Nouméa en Nouvelle Calédonie un Consultant SharePoint Spécialisation développement 1 Faire connaissance avec Kelios Solutions Kelios Solutions est une entreprise leader sur les technologies

Plus en détail

recherche pour Nouméa en Nouvelle Calédonie un Consultant SharePoint

recherche pour Nouméa en Nouvelle Calédonie un Consultant SharePoint recherche pour Nouméa en Nouvelle Calédonie un Consultant SharePoint 1 Faire connaissance avec société de conseil, de développement et de formation 2 Faire connaissance avec Kelios Solutions Kelios Solutions

Plus en détail

Consultant SharePoint

Consultant SharePoint recherche pour Nouméa en Nouvelle Calédonie un Consultant SharePoint Spécialisé en Infrastructure et Administration 1 Faire connaissance avec Kelios Solutions Kelios Solutions est une entreprise leader

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Canada

Plus en détail

Loi Scellier Pacifique

Loi Scellier Pacifique Qui sommes nous? En 1989, Jean-Philippe Kobryner décide de créer un concept unique et novateur avec l essor de l ère du minitel: le 3615 Se loger. Ce support médiatique sera jusqu en 1998 un moyen de communication

Plus en détail

Catalogue de Formations

Catalogue de Formations Catalogue de Formations Notre équipe de spécialistes vous propose des formations personnalisées, adaptées à vos besoins pour vous faire gagner du temps au quotidien, évitez les erreurs fiscales et approfondir

Plus en détail

Un Groupe à la Hauteur de vos Projets

Un Groupe à la Hauteur de vos Projets Un Groupe à la Hauteur de vos Projets 1 Présentation du Groupe Espace 1. Le Groupe en Quelques Mots. P3 à 7 2. Espace Pro...P8 à 13 3. Société Calédonienne de Location. P14 4. Espace Import...P15 5. Connexion.....

Plus en détail

Outre-Mer. Atout Prévoyance Nouvelle-Calédonie. Construisez la prévoyance de votre entreprise à la carte

Outre-Mer. Atout Prévoyance Nouvelle-Calédonie. Construisez la prévoyance de votre entreprise à la carte Outre-Mer Atout Prévoyance Nouvelle-Calédonie Construisez la prévoyance de votre entreprise à la carte Atout Prévoyance Nouvelle-Calédonie Vos garanties Décès et Perte Totale et Irréversible d Autonomie

Plus en détail

Conditions générales d inscription en ligne. à un tournoi de poker

Conditions générales d inscription en ligne. à un tournoi de poker Conditions générales d inscription en ligne à un tournoi de poker Les présentes conditions sont conclues entre les parties suivantes : La société CASINO DE NOUMEA, société en nom collectif au capital de

Plus en détail

BTS TERTIAIRE Ex-Assistante de Direction Bureautique

BTS TERTIAIRE Ex-Assistante de Direction Bureautique Ex-Assistante de Direction Bureautique Assistanat de Direction L arrivée de nouvelles technologies libère les Secrétaires de leurs fonctions classiques. S informer et informer sont les principaux axes

Plus en détail

Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA

Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA Les structures juridiques porteuses de dispositif MAIA disposant d un

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 18 SEPTEMBRE 2012

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 18 SEPTEMBRE 2012 .co Cellule Communication Tel : 24.65.60 24.66.39 Mardi 18 septembre 2012 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE DU 18 SEPTEMBRE 2012 Sous la présidence de Monsieur Harold MARTIN, le gouvernement

Plus en détail

Vivre & travailler en FRANCE. Florence Degruson Conseiller EURES COIMBRA mai 2014

Vivre & travailler en FRANCE. Florence Degruson Conseiller EURES COIMBRA mai 2014 Vivre & travailler en FRANCE Florence Degruson Conseiller EURES COIMBRA mai 2014 Vivre et travailler en France A quoi pensez-vous quand vous pensez à la France? PARIS? 2 Géographie de la France Superficie

Plus en détail

CICE - Présentation Accès à DS mode CICE

CICE - Présentation Accès à DS mode CICE CICE - Présentation Accès à DS mode CICE Menu Etats / CICE (disponible uniquement avec Sage Déclarations Sociales Avancée) 2 options sont proposées : «Accès direct», c est-à-dire sans transfert de données

Plus en détail

Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 20 octobre 2015 COMMUNIQUÉ PROJETS DE LOI DU PAYS

Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 20 octobre 2015 COMMUNIQUÉ PROJETS DE LOI DU PAYS Pôle communication Tél. : 24 66 40 Mardi 20 octobre 2015 COMMUNIQUÉ PROJETS DE LOI DU PAYS Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a aujourd hui adopté 5 projets de lois du pays concernant des mesures

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Agence Générale de Propreté L Entreprise

Agence Générale de Propreté L Entreprise Agence Générale de Propreté L Entreprise Historique et réalisations Historique Société créée en 2005 dont 50 % des parts ont été cédées à un associé actif en 2007. En juin 2009, la société été acquise

Plus en détail

Dossier de presse «www.service-public.nc» Le portail des administrations calédoniennes

Dossier de presse «www.service-public.nc» Le portail des administrations calédoniennes Dossier de presse «www.service-public.nc» Le portail des administrations calédoniennes INTRODUCTION DU MEMBRE DU GOUVERNEMENT Dans une société en constante évolution, il est impératif que l administration

Plus en détail

Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel

Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel Un organisme de bienfaisance enregistré peut retenir les services d un collecteur de fonds professionnel pour gérer ses

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Lieu de formation : Clermont Ferrand Cette licence professionnelle a ouvert à la rentrée 8/, nous étudions donc

Plus en détail

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance Société d'assurance Mutuelle à cotisations variables 8 avenue Louis Jourdan BP 158 01004 BOURG-EN BRESSE Cedex Tél 04.74.32.75.00 - Fax 04.74.32.75.19 www.mutuelledelest.fr Entreprise régie par le code

Plus en détail

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS?

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? International Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? Nouvelle-Calédonie & Polynésie française CRE - IRCAFEX La norme N4DS Vous avez un logiciel de paie Celui-ci est compatible avec la norme

Plus en détail

Solutions géosynthétiques Amélioration et maîtrise des sols L AVANTAGE TEXEL NOS SERVICES D INSTALLATION

Solutions géosynthétiques Amélioration et maîtrise des sols L AVANTAGE TEXEL NOS SERVICES D INSTALLATION L AVANTAGE TEXEL Texel, c est la gamme de produits reconnus par l industrie, un service conseil personnalisé qui répond aux besoins de sa clientèle et une entreprise engagée dans le succès des projets

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-67 SEPTEMBRE 2013 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

Comment obtenir un fichier d'entreprises et ses contacts?

Comment obtenir un fichier d'entreprises et ses contacts? Fichier d entreprises FICHE PRATIQUE Comment obtenir un fichier d'entreprises et ses contacts? Marketing,commercial et communication La volonté d entreprendre, le choix de réussir Annuaire d'entreprises

Plus en détail

Logiciel de gestion d entretien de véhicules

Logiciel de gestion d entretien de véhicules Logiciel de gestion d entretien de véhicules Transport Nos domaines d expertise Municipalité Autobus Construction Construction Data Dis En affaires depuis 1990 Plus de 250 clients Produits de qualité reconnus

Plus en détail

Avenant n 1 à la convention annuelle d objectifs et de moyens 2015 pour le Contrat Unique d Insertion

Avenant n 1 à la convention annuelle d objectifs et de moyens 2015 pour le Contrat Unique d Insertion Avenant n 1 à la convention annuelle d objectifs et de moyens 2015 pour le Contrat Unique d Insertion Vu la loi n 2008-1249 du 1 er décembre 2008 généralisant le RSA et réformant les politiques d insertion

Plus en détail

Revue de vos interlocuteurs pour le lancement d un club sportif : Revue de la législation pour la création d un club sportif

Revue de vos interlocuteurs pour le lancement d un club sportif : Revue de la législation pour la création d un club sportif Passionnés de Hand Ball, vous décidez avec 2 autres amis de créer une association sportive pour former les jeunes de la commune de RONCHIN à cette pratique et les faire participer aux compétitions. Vous

Plus en détail

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS

PAIE PORTÉE. La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université. DÉFINITIONS Date d entrée en vigueur: 22 avril 2002 Remplace/amende: s/o Origine: Service des ressources humaines Numéro de référence: HR-37 PORTÉE La présente politique s applique à l ensemble du personnel de l Université.

Plus en détail

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009

Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Classification et accords de salaires pour les salariés des entreprises du paysage CCN du 10 octobre 2008 étendue le 25 mars 2009 Les entreprises du paysage de la CNATP ont 6 mois après la date d extension

Plus en détail

Modifications au 01 janvier 2015

Modifications au 01 janvier 2015 Modifications au 01 janvier 2015 Le montant du plafond mensuel de la sécurité sociale pour 2015 passe de 3.129 à 3.170 par mois. Pour les cadres : Ne pas oublier les revalorisations de cotisations cadres

Plus en détail

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble»

A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» A.N.A.M.A.A.F. ASSOCIATION NATIONALE ASSISTANTS MATERNELS ASSISTANTS/ACCUEILLANTS FAMILIAUX «Accueillons-Ensemble» IMPôTS LE REGIME PARTICULIER DES ASSISTANTS FAMILIAUX Siège Social sans permanence: 20

Plus en détail

Enquête d'insertion. Master 2 - Management de l'immobilier 246

Enquête d'insertion. Master 2 - Management de l'immobilier 246 Enquête d'insertion Master 2 - Management de l'immobilier 246 Enquête réalisée de décembre 2 à février 24 auprès des diplômés de la promotion 2/2 M2 Management de l'immobilier - Promotion 2 26 DIPLOMES

Plus en détail

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité Notice DAJ 154 Mise à jour janvier 2008 Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique Sommaire Vos droits en cas de reprise d'activité Activité salariée de 78 heures par mois et plus ou activité

Plus en détail

Cahier Technique Les rubriques de Paye

Cahier Technique Les rubriques de Paye Cahier Technique Les rubriques de Paye Sage Titre Petites du document Page 2 / 25 Entreprises Documentation technique Sommaire I. Base des cotisations de Sécurité Sociale (Spécifique à Apibâtiment)...

Plus en détail

Guide d'établissement du budget

Guide d'établissement du budget Guide d'établissement du budget IRESEN 2015 SOMMAIRE Introduction... 2 Calcul du coût du projet... 2 Coût du Personnel... 3... 3... 3 Check-list... 3 Notes... 3 Coût des Équipements... 4... 4... 4 Check-list...

Plus en détail

Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement

Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement Fiche Contenu 3-1 : Vue d ensemble de la gestion de l équipement Son rôle dans le système de gestion de la qualité Considérations sur le programme La gestion de l équipement est l un des points essentiels

Plus en détail

III.3. La consommation de soins et de biens médicaux

III.3. La consommation de soins et de biens médicaux III.3. La consommation de soins et de biens médicaux III.3.1 Evolution d ensemble sur 5 ans. Le tableau qui suit détaille les différents postes de consommation de soins et de biens médicaux, ventilés par

Plus en détail

Dossier unique d instruction Insertion par l activité économique (IAE) Année : 2016. Insertion par l activité économique (IAE) Nom de la Structure :

Dossier unique d instruction Insertion par l activité économique (IAE) Année : 2016. Insertion par l activité économique (IAE) Nom de la Structure : Dossier unique d instruction Insertion par l activité économique (IAE) Année : 2016 Insertion par l activité économique (IAE) Nom de la Structure : ------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

Expertise et Gestion des Risques Industriels

Expertise et Gestion des Risques Industriels Expertise et Gestion des Risques Industriels Composé d une équipe de plus de 100 collaborateurs, le groupe NEODYME a su réunir, autour de valeurs communes, des compétences pluridisciplinaires, afin de

Plus en détail

Un(e) Collaborateur(trice) confirmé(e) en audit et expertise comptable. recherche pour. Port Vila au VANUATU

Un(e) Collaborateur(trice) confirmé(e) en audit et expertise comptable. recherche pour. Port Vila au VANUATU recherche pour Un(e) Collaborateur(trice) confirmé(e) en audit et expertise comptable à Port Vila au VANUATU 1 Faire connaissance avec AJC 2 Faire connaissance avec AJC AJC a été créée en 2003 par Paul

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2011

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2011 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée d avril à juin 2012 auprès des étudiants diplômés en 2011 des Masters «Finance et Banque», «Comptabilité, Contrôle, Audit» ou «Distribution et Marketing»

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Calcul des taux de prélèvements sociaux

Calcul des taux de prélèvements sociaux Guide pratique prélèvements sociaux Version du 02/01/2014 Calcul des taux de prélèvements sociaux Guide pratique 2014 Votre domiciliation fiscale Vous êtes fiscalement domicilié en France (Métropole et

Plus en détail

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR Leader de l'intérim et du Recrutement spécialisé, le Groupe Transition intervient, via des structures dédiées, dans les domaines de la Comptabilité / Finance

Plus en détail

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location

Le pour et le contre. Avantages de la location. Avantages de la construction. Inconvénients de la location 1Louer, construire, acheter ou rénover? Quelle est la situation la plus intéressante: louer, construire, acheter ou rénover? Le choix est toujours d ordre personnel mais une comparaison approfondie des

Plus en détail

LE COURTAGE D ASSURANCE

LE COURTAGE D ASSURANCE Programme 1ère conférence : l éthique du courtier 2ème conférence : la profession du courtier Courtage et environnement concurrentiel Le cadre de l activité L activité La responsabilité des courtiers d

Plus en détail

Calcul des taux de prélèvements sociaux

Calcul des taux de prélèvements sociaux Calcul des taux de prélèvements sociaux Guide pratique 2016 Votre domiciliation fiscale Vous êtes fiscalement domicilié en France (Métropole et DOM)? 2 Votre couverture maladie Votre choix précédent Vous

Plus en détail

ECOLE. des arts visuels. Ecole du Multimedia et de l'image. de KONE /// Nouvelle-Calédonie

ECOLE. des arts visuels. Ecole du Multimedia et de l'image. de KONE /// Nouvelle-Calédonie ECOLE des arts visuels de KONE /// Nouvelle-Calédonie Ecole du Multimedia ia et de l'image /// Orientations Pour répondre aux orientations culturelles de la province Nord, La Direction de la Culture de

Plus en détail

Accueillir un jeune en situation de handicap pour u n e alternance c'est :

Accueillir un jeune en situation de handicap pour u n e alternance c'est : Accueillir un jeune en situation de handicap pour u n e alternance c'est : Repérer des compétences Sensibiliser ses équipes au handicap sans enjeu de recrutement Une façon de Décembre 2015 s'acquitter

Plus en détail

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2.1 Les aides de la Nouvelle-Calédonie allouées aux stagiaires 2.2 Le dispositif ANT 2.3 La Bourse Territoriale de Formation (B.T.F.)

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

Dépenses garanties en Assurance prospection

Dépenses garanties en Assurance prospection NOTICE EXPLICATIVE Dépenses garanties en Assurance prospection Les dépenses garanties en Assurance prospection sont des frais spécifiques et doivent correspondre à des dépenses nouvelles (par opposition

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2012

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2012 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée d avril à juin 2013 auprès des étudiants diplômés en 2011 des Masters «Finance et Banque», «Comptabilité, Contrôle, Audit» ou «Distribution et Marketing»

Plus en détail

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral.

MASTER PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT. www.univ-littoral. MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT SPÉCIALITÉ INGENIERIE DU MANAGEMENT PARCOURS DIRECTION D ENTREPRISE ET METIERS DU CONSEIL www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation

Plus en détail

Insertion des diplômés de la Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle

Insertion des diplômés de la Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle Insertion des diplômés de la Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre Licence Conseiller Gestionnaire de Clientèle Date de génération

Plus en détail

N 3780 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 3780 ASSEMBLÉE NATIONALE N 3780 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 13 mars 2007. RAPPORT D INFORMATION DÉPOSÉ en application de l article

Plus en détail

LETTRE D ACTUALITÉ SOCIALE JANVIER 2014

LETTRE D ACTUALITÉ SOCIALE JANVIER 2014 LETTRE D ACTUALITÉ SOCIALE JANVIER 2014 EXPERTISE COMPTABLE, FISCALE ET SOCIALE AUDIT - CONSEIL EDITO Toute l équipe est heureuse de vous présenter ses vœux et de vous souhaiter une excellente année 2014.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CONTEXTE ET ENJEUX La labellisation Empl itude représente un levier de valorisation économique

Plus en détail

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Comptabilité contrôle audit

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Comptabilité contrôle audit Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Comptabilité contrôle audit Introduction Enquête d insertion professionnelle des diplômés de Master Comptabilité Contrôle Audit en 2011 L Université Lille

Plus en détail

Démarche préventive d une mutuelle d assurances pour la sécurité des petits ouvrages de stockage d eau à usage agricole

Démarche préventive d une mutuelle d assurances pour la sécurité des petits ouvrages de stockage d eau à usage agricole Démarche préventive d une mutuelle d assurances pour la sécurité des petits ouvrages de stockage d eau à usage agricole Mériaux P., Le Botlan M., Smaine T., Girard H., Poulain D. Colloque «Sécurité des

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

VETEMENTS, CHAUSSURES ET ARTICLES DE SPORT

VETEMENTS, CHAUSSURES ET ARTICLES DE SPORT - PRODUIT N 1, 2 & 26 VETEMENTS, CHAUSSURES ET ARTICLES DE SPORT Observatoire du commerce Chambre de commerce et d industrie Nouvelle-Calédonie Fiche produit Données Novembre 2007 - mise à jour selon données

Plus en détail

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009 Revenu mensuel en Autriche ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en

Plus en détail

L AGENCE DES COOPÉRATIVES D HABITATION THE AGENCY FOR CO-OPERATIVE HOUSING. PROCÈS-VERBAL RÉUNOIN DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le 9 septembre 2005

L AGENCE DES COOPÉRATIVES D HABITATION THE AGENCY FOR CO-OPERATIVE HOUSING. PROCÈS-VERBAL RÉUNOIN DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le 9 septembre 2005 L AGENCE DES COOPÉRATIVES D HABITATION THE AGENCY FOR CO-OPERATIVE HOUSING PROCÈS-VERBAL RÉUNOIN DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE La réunion du conseil d administration s ouvre

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

ADIA accompagne ERDF et GRDF dans le recrutement de ses Alternants 2012

ADIA accompagne ERDF et GRDF dans le recrutement de ses Alternants 2012 ADIA accompagne ERDF et GRDF dans le recrutement de ses Alternants 2012 Présentation Sources/Candidats mars 2010 Adia, Qui sommes-nous? Avec son réseau national de 280 agences d emploi, Adia est votre

Plus en détail

Mode opératoire YOURCEGID V9 Paie

Mode opératoire YOURCEGID V9 Paie Mode opératoire YOURCEGID V9 Paie Table des matières (cliquer sur les liens) Création d un salarié en CDI Création d un salarié en CDD Établissement d un bulletin de paie Créer un Bulletin de paie simple

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Licence professionnelle Développement, production et ingénierie pharmaceutique

Licence professionnelle Développement, production et ingénierie pharmaceutique Promotion 11/1 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Vichy Licence professionnelle Développement, production et ingénierie pharmaceutique Objectif de cette licence professionnelle : - Apporter une formation

Plus en détail

NRC : N KG/2985/M www.mecreco.cd e-mail : info@mecreco.cd, mecrecocoocec@yahoo.fr

NRC : N KG/2985/M www.mecreco.cd e-mail : info@mecreco.cd, mecrecocoocec@yahoo.fr Annexe 1 TERMES DE REFERENCE POUR L ACQUISITION D UN LOGICIEL DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. I. Contexte. Dans le cadre des activités de Professionnalisation et d encadrement des COOPEC affiliées

Plus en détail

Portrait économique du secteur des activités immobilières

Portrait économique du secteur des activités immobilières Portrait économique du secteur des activités immobilières Branche professionnelle de l immobilier Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com Portrait économique de la

Plus en détail

Supervision des organisations de déminage/dépollution

Supervision des organisations de déminage/dépollution NMAM 03.10 Normes Mauritaniennes de l Action contre les Mines Inclus les amendements Supervision des organisations de déminage/dépollution Coordinateur Programme National de Déminage Humanitaire pour le

Plus en détail

L Observatoire des Charges de Copropriété du Grand Paris

L Observatoire des Charges de Copropriété du Grand Paris L Observatoire des Charges de Copropriété du Grand Paris Conférence de presse du 12 novembre 2013 L Observatoire des Charges de Copropriété FNAIM du Grand Paris Présentation, analyse et résultats FNAIM

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Doc control

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Doc control RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > CONTRÔLEUR DOCUMENTAIRE DATE DE MODIFICATION : 06/02/2015 FAMILLE : Coordination Projets APPELLATIONS

Plus en détail

Licence professionnelle Réseaux et télécommunications spécialité administration et sécurité des réseaux (AESR)

Licence professionnelle Réseaux et télécommunications spécialité administration et sécurité des réseaux (AESR) IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Réseaux et télécommunications spécialité administration et sécurité des réseaux (AESR) / Objectifs de cette licence professionnelle :

Plus en détail

Tout dossier incomplet ne sera pas traité

Tout dossier incomplet ne sera pas traité DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES VILLE DE NIMES DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2016 Hors Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) A RETOURNER AU PLUS TARD LE 02 OCTOBRE 2015: Par porteur : 15

Plus en détail

L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)

L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction de l'emploi et de la Communication RH L accompagnement des mobilités vers le secteur de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) OBJET

Plus en détail

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine Édition 2013 Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine 1 2 Placer son épargne pour financer ses projets 05 Se constituer une épargne de précaution Acquérir

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11 16

Plus en détail

CCAP. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du CAHIER DES CLAUSES AMINISTRATIVES PARTICULIÈRES C C A P CCAP

CCAP. Guide pour la rédaction. Guide pour la rédaction du CAHIER DES CLAUSES AMINISTRATIVES PARTICULIÈRES C C A P CCAP Guide pour la rédaction du CAHIER DES CLAUSES AMINISTRATIVES PARTICULIÈRES C C A P 1 Établissement d un C.C.A.P. type SOMMAIRE ART. I - OBJET DU MARCHÉ DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 ART. II - PIÈCES CONSTITUTIVES

Plus en détail

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past».

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past». Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 8 heures 48 8 9 8 eures 48 = eures moins Il est 6 heures 35 6 eures 35 = eures moins Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 10 heures

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM)

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Promotion 1/13 Situation au 1er mars 14 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Objectif de cette licence professionnelle : Le but

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Les permis de travail temporaires. Présenté par: Me Gilda Villaran

Les permis de travail temporaires. Présenté par: Me Gilda Villaran Les permis de travail temporaires Présenté par: Me Gilda Villaran 18 avril 2012 «Immigration Canada et les Ambassades nous diront quoi faire» Certains mythes entourant les permis de travail. «Je ne rémunèrerai

Plus en détail

Opération 1 Jour 1 CDI Conseiller de Clientèle Multimédia. On est là pour vous aider

Opération 1 Jour 1 CDI Conseiller de Clientèle Multimédia. On est là pour vous aider Opération 1 Jour 1 CDI On est là pour vous aider 1 Jour 1 CDI: devenez Découvrez une nouvelle dimension de la relation client Le développement des nouvelles technologies a créé un nouveau réflexe dans

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE

DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE Année Universitaire 2013/2014 BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ET AMENAGEMENTS CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 1 AN COMPRENANT FORMATION ACADEMIQUE (IUT) - 707 HEURES + EXPERIENCE

Plus en détail

KIT DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION A DESTINATION DES JEUNES

KIT DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION A DESTINATION DES JEUNES KIT DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION A DESTINATION DES JEUNES Le contrat de professionnalisation, c est quoi? Pourquoi choisir un contrat de professionnalisation? Pour accéder à une qualification reconnue

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k.

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k. Les pourcentages I Approche : Lors d une période de soldes, un commerçant a affiché, pour chaque article, le prix habituel et le montant de la réduction accordée : Chemise : Prix habituel : 15 Remise :

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR (5 e édition. Novembre 2004) ACCORD

Plus en détail

renforcement d un réseau de télécommunications, île beausoleil, parc national des îles de la baie géorgienne, ontario (canada)

renforcement d un réseau de télécommunications, île beausoleil, parc national des îles de la baie géorgienne, ontario (canada) C a s 3 renforcement d un réseau de télécommunications, île beausoleil, parc national des îles de la baie géorgienne, ontario (canada) par Marc Duchesne et Marc Lapointe Bell Canada Limitée F3.1 Présentation

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

LES FICHES DE POSTES PERSONNEL PERMANENT

LES FICHES DE POSTES PERSONNEL PERMANENT LES FICHES DE POSTES PERSONNEL PERMANENT CONDUCTEUR DE TRAVAUX - Organisation de la production - Développement commercial de l entreprise - Etude et analyse de marchés - Supervision des chantiers - Encadrement

Plus en détail