Recherche pour la Nouvelle Calédonie. Un contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherche pour la Nouvelle Calédonie. Un contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes"

Transcription

1 Recherche pour la Nouvelle Calédonie Un contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes 1

2 Faire connaissance avec A2EP Un bureau d études de 40 personnes qui intervient : - dans les géosciences (géotechnique, environnement, hydraulique et hydrogéologie) - dans l ingénierie industrielle, notamment pour les sociétés minières de la Nouvelle Calédonie. Son partenariat avec le bureau d études canadien Roche (1600 collaborateurs) lui permet d être présent des projets individuels, aux projets miniers de grande envergure. 2

3 Faire connaissance avec A2EP 3

4 Faire connaissance avec A2EP 4

5 Faire connaissance avec A2EP 5

6 Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes sur site industriel 6

7 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Mission 1 Assurer tous travaux de revêtements concernant des structures permanentes ou temporaires Superviser l installation d un revêtement (suivant plan, caractéristiques techniques et méthodes) Vérifier et corriger la méthodologie du client. Contrôle de la tranchée d ancrage La supervision inclut la préparation (sous-couche), le déploiement géosynthétique, les méthodes de sertissage, les traversées des tuyaux, la couture et tous les tests. Inspection selon la check-list INSPECTION et TEST pour toutes les zones. Rapport de construction Test final de réception du revêtement Méthodologies acceptées (ancrage, détails, insertions, déploiement et couture, tests). Contrôle visuel et acceptation de la profondeur de la tranchée d ancrage 7

8 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Mission 1 (suite) Assurer tous travaux de revêtements concernant des structures permanentes ou temporaires Contrôle visuel et acceptation de la profondeur de la tranchée d ancrage Fournir un rapport des dommages Contrôler les réparations et valider Test indépendant Contrôle du revêtement dès réception sur site Revoir la méthodologie du client Mise en place et supervision du test (matériel et échantillons de coutures) Résultats à contrôler et à insérer dans le dossier QA/QC (assurance qualité et contrôle qualité) Rassembler et enregistrer les résultats des tests du fournisseur Méthodologies approuvées : ancrage, details, insertions, déploiement et couture (ou sertissage), tests. 8

9 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Mission 2 Garder à jour la documentation générale QC (contrôle qualité) Détails du lot Lots à ouvrir et à fermer. Mise à jour du registre des lots en fonction de l avancement. Récupération de la documentation QC du client. Vérification et validation des documents (acceptation de la mission) Archiver une copie électronique et papier des documents QC : enregistrements électroniques Maintenir à jour les archives électroniques. 9

10 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Compétences attendues Expertise éprouvée dans les géomembranes Capacité de travailler sur une «base vie» à plusieurs heures de Nouméa Capacité à travailler jusqu à 60h par semaine sur 5 à 6 jours, selon les jours de travail du client La capacité à travailler dans des environnements à fortes contraintes : températures élevées, poussière, etc. Une capacité à s exprimer en anglais est un atout 10

11 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Conditions proposées CDI de chantier renouvelable annuellement Statut : technicien supérieur Couverture sociale : CAFAT (sécurité sociale néocalédonienne) plus mutuelle du commerce. Rémunération annuelle brut sur 13 mois de XPF (soit 30 K ) à XF (soit 45 K ) suivant le profil et sur une base de 50h /semaine Prime de site 11

12 L emploi de Contrôleur de revêtement expert dans les géomembranes (Assurance Qualité / Contrôle Qualité) Aides à la mobilité Prise en charge du billet Paris / Nouméa pour le salarié Prise en charge du logement sur la base vie 12

13 Mieux connaître la Nouvelle Calédonie 13

14 Situer la Nouvelle Calédonie 14

15 15

16 16

17 Mieux connaître la Nouvelle Calédonie C est un Pays d Outre Mer qui dispose d une large autonomie en regard de la métropole. La monnaie qui y est en vigueur est le «franc de la communauté du pacifique» (XPF), son taux de change est fixe par rapport à l euro : 1 EUR = XPF (pas de frais de change). L année scolaire commence fin février et se termine en décembre. Le Territoire dispose de son propre droit du travail, ainsi la durée légale du travail est de 39 heures par semaine. Le «salaire minimum garanti», équivalent du SMIC métropolitain est de 1173,20 euros au 1 er janvier 2011 pour 169 heures par mois (soit XPF). 17

18 Impôts et charges sociales en Nouvelle-Calédonie Il est important de noter que le taux de charges sociales en Nouvelle Calédonie est inférieur à celui de métropole (10 à 12% des salaires bruts contre plus de 22 % en métropole). De même le montant des impôts sur le revenu est inférieur à ce qu il serait en métropole. Vous pouvez simuler quels seraient vos impôts sur le revenu en Nouvelle Calédonie à l aide de ce lien : 18

19 La Nouvelle Calédonie, c est aussi 19

20 20

21 Nouméa 21

22 Se loger en Nouvelle Calédonie Ce site de l'immobilier de Nouvelle-Calédonie regroupe les annonces les plus récentes des agences immobilières. Vous y trouverez des informations sur le marché immobilier à Nouméa et le grand Nouméa (Mont-Dore, Dumbéa, Paita) et l'immobilier en Nouvelle-Calédonie d une façon générale pour acheter ou louer une maison ou un appartement 22

23 Pour postuler Adresser votre candidature à 23

Consultant SharePoint

Consultant SharePoint recherche pour Nouméa en Nouvelle Calédonie un Consultant SharePoint Spécialisation développement 1 Faire connaissance avec Kelios Solutions Kelios Solutions est une entreprise leader sur les technologies

Plus en détail

Conditions générales d inscription en ligne. à un tournoi de poker

Conditions générales d inscription en ligne. à un tournoi de poker Conditions générales d inscription en ligne à un tournoi de poker Les présentes conditions sont conclues entre les parties suivantes : La société CASINO DE NOUMEA, société en nom collectif au capital de

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier

Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Faculté de Droit et de Science Politique / Licence professionnelle Métiers de l'immobilier Lieu de formation : Clermont Ferrand Cette licence professionnelle a ouvert à la rentrée 8/, nous étudions donc

Plus en détail

Un Groupe à la Hauteur de vos Projets

Un Groupe à la Hauteur de vos Projets Un Groupe à la Hauteur de vos Projets 1 Présentation du Groupe Espace 1. Le Groupe en Quelques Mots. P3 à 7 2. Espace Pro...P8 à 13 3. Société Calédonienne de Location. P14 4. Espace Import...P15 5. Connexion.....

Plus en détail

CICE - Présentation Accès à DS mode CICE

CICE - Présentation Accès à DS mode CICE CICE - Présentation Accès à DS mode CICE Menu Etats / CICE (disponible uniquement avec Sage Déclarations Sociales Avancée) 2 options sont proposées : «Accès direct», c est-à-dire sans transfert de données

Plus en détail

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance Société d'assurance Mutuelle à cotisations variables 8 avenue Louis Jourdan BP 158 01004 BOURG-EN BRESSE Cedex Tél 04.74.32.75.00 - Fax 04.74.32.75.19 www.mutuelledelest.fr Entreprise régie par le code

Plus en détail

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS?

Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? International Comment déclarer vos salaires 2013 avec la norme N4DS? Nouvelle-Calédonie & Polynésie française CRE - IRCAFEX La norme N4DS Vous avez un logiciel de paie Celui-ci est compatible avec la norme

Plus en détail

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009 Revenu mensuel en Autriche ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs)

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) 7Les droits sociaux Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) Les droits économiques Généralement à 18 ans, et parfois pour une durée plus ou

Plus en détail

Calcul des taux de prélèvements sociaux

Calcul des taux de prélèvements sociaux Guide pratique prélèvements sociaux Version du 02/01/2014 Calcul des taux de prélèvements sociaux Guide pratique 2014 Votre domiciliation fiscale Vous êtes fiscalement domicilié en France (Métropole et

Plus en détail

Démarche préventive d une mutuelle d assurances pour la sécurité des petits ouvrages de stockage d eau à usage agricole

Démarche préventive d une mutuelle d assurances pour la sécurité des petits ouvrages de stockage d eau à usage agricole Démarche préventive d une mutuelle d assurances pour la sécurité des petits ouvrages de stockage d eau à usage agricole Mériaux P., Le Botlan M., Smaine T., Girard H., Poulain D. Colloque «Sécurité des

Plus en détail

Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes

Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes Bilan de l enquête carrière 2015 Le Master TURP, ancien DESS créé en 1992, est l une des rares formations spécialisées dans le domaine

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

Enquête d'insertion. Master 2 - Management de l'immobilier 246

Enquête d'insertion. Master 2 - Management de l'immobilier 246 Enquête d'insertion Master 2 - Management de l'immobilier 246 Enquête réalisée de décembre 2 à février 24 auprès des diplômés de la promotion 2/2 M2 Management de l'immobilier - Promotion 2 26 DIPLOMES

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre M2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Date de

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels Les informations qui suivent sont extraites des bilans établis par : la Gendarmerie Nationale, Groupement de Nouvelle-Calédonie, la Police Nationale,

Plus en détail

en Nouvelle-Calédonie ET SI ON EN PARLAIT? Dossier de presse

en Nouvelle-Calédonie ET SI ON EN PARLAIT? Dossier de presse en Nouvelle-Calédonie ET SI ON EN PARLAIT? Dossier de presse Le don d organes en nouvelle-calédonie Le don de son vivant Depuis une vingtaine d années, des patients souffrant d insuffisance rénale sont

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

Se former au commerce ou à la gestion

Se former au commerce ou à la gestion Se former au commerce ou à la gestion. Définition du secteur Commerce: savoir vendre ses produits (représentant,commerce de détail). Marketing: à partir d études de marché adapter un produit son prix aux

Plus en détail

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER» Carte professionnelle N 2010 140 G délivrée

Plus en détail

NOUVEL AVION, NOUVELLE LIVRÉE, AIRCALIN S HABILLE AUX COULEURS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE!

NOUVEL AVION, NOUVELLE LIVRÉE, AIRCALIN S HABILLE AUX COULEURS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE! I N F O R M A T I O N P R E S S E Nouméa, le 1 er juillet 2014 NOUVEL AVION, NOUVELLE LIVRÉE, AIRCALIN S HABILLE AUX COULEURS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE! 0 Dans le cadre du développement de son réseau régional,

Plus en détail

comparante par Maître MILLIARD, avocat au barreau de NOUMÉA,

comparante par Maître MILLIARD, avocat au barreau de NOUMÉA, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 06/00232 Président : M. THIBAULT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Brigitte LAPORTE Jugement du 20 Avril 2007 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE : -

Plus en détail

Particuliers. Tarifs. au 1 er janvier 2015. Conditions appliquées aux opérations bancaires

Particuliers. Tarifs. au 1 er janvier 2015. Conditions appliquées aux opérations bancaires Particuliers Tarifs au 1 er janvier 2015 Conditions appliquées aux opérations bancaires Sommaire Sommaire 1 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS 5 2 3 4 5 6 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE 6

Plus en détail

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse.

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse. Le baby-sitting pour les familles Le babysitting Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Paiement et contrat Le moyen de paiement le plus simple

Plus en détail

Maison de l entreprise. Cellule Koniambo BRED-FAB. Banques ADIE INC DDEE DEFIJ

Maison de l entreprise. Cellule Koniambo BRED-FAB. Banques ADIE INC DDEE DEFIJ Qui quoi? fait CMA CCI CANC Maison de l entreprise DDEE DEFIJ Banques ADIE INC BRED-FAB ICAP Groupe SOFINOR Cabinets de défiscalisation SAEML VKP SEM Espaces de l Ouest Bureau des Entreprises du Nord CAP

Plus en détail

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier

Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier N o 63-238-X au catalogue. Bulletin de service Bureaux d agents, de courtiers en immeubles et d évaluateurs de biens immobiliersetdes autres activités liées à l immobilier 2012. Faits saillants Le revenu

Plus en détail

TRAVAUX D AMENAGEMENT Trottoirs rue Jules Guesde Impasse rue Jean Jaurès

TRAVAUX D AMENAGEMENT Trottoirs rue Jules Guesde Impasse rue Jean Jaurès COMMUNE de LABEUVRIERE TRAVAUX D AMENAGEMENT Trottoirs rue Jules Guesde Impasse rue Jean Jaurès CAHIER des CLAUSES ADMINISTRATIVES et PARTICULIERES (CCAP et CCP) Date et heure limites de réception de l

Plus en détail

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité Notice DAJ 154 Mise à jour janvier 2008 Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique Sommaire Vos droits en cas de reprise d'activité Activité salariée de 78 heures par mois et plus ou activité

Plus en détail

PROCEDURE DE CONTRÔLE DES OUVRAGES

PROCEDURE DE CONTRÔLE DES OUVRAGES CABINET E.M.A Expertise Médiation Arbitrage en amiable composition Ouvrages hydrauliques (bassins, lagunes, cuves, fosses à lisier et effluents agricoles) Ouvrages de protection de l environnement (Centres

Plus en détail

La loi, Accord National Interprofessionnel (ANI) : contenu, objectifs Crédit Mutuel Groupama MAAF

La loi, Accord National Interprofessionnel (ANI) : contenu, objectifs Crédit Mutuel Groupama MAAF Mot d accueil Sommaire La loi, Accord National Interprofessionnel (ANI) : contenu, objectifs Crédit Mutuel Groupama MAAF La complémentaire santé : des échéances différentes selon les métiers Harmonie Mutuelle

Plus en détail

Dépenses garanties en Assurance prospection

Dépenses garanties en Assurance prospection NOTICE EXPLICATIVE Dépenses garanties en Assurance prospection Les dépenses garanties en Assurance prospection sont des frais spécifiques et doivent correspondre à des dépenses nouvelles (par opposition

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FISCALITE DIRECTE DE NOUVELLE-CALEDONIE

ETAT DES LIEUX DE LA FISCALITE DIRECTE DE NOUVELLE-CALEDONIE ETAT DES LIEUX DE LA FISCALITE DIRECTE DE NOUVELLE-CALEDONIE Jean-Pierre Lieb Décembre 2011 L auteur tient à remercier tout particulièrement Stéphanie Boiteux, Elise Desmazures, Christel Valentini, Céline

Plus en détail

REGLEMENT du JEU par SMS le «BANCO»

REGLEMENT du JEU par SMS le «BANCO» REGLEMENT du JEU par SMS le «BANCO» Article 1 -ORGANISATION La société ATOUT-SMS-MÉDIA, dont le siège social est situé au 51 rue Paul Bloc à Nouméa, organise un jeu dont la participation est gratuite et

Plus en détail

Les permis de travail temporaires. Présenté par: Me Gilda Villaran

Les permis de travail temporaires. Présenté par: Me Gilda Villaran Les permis de travail temporaires Présenté par: Me Gilda Villaran 18 avril 2012 «Immigration Canada et les Ambassades nous diront quoi faire» Certains mythes entourant les permis de travail. «Je ne rémunèrerai

Plus en détail

1 - Salaires nets tous secteurs confondus

1 - Salaires nets tous secteurs confondus N 627 Résultats l enquête annuelle sur les s auprès s entreprises - Mai 2011 - L enquête annuelle sur les s auprès s entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés ci-ssous.

Plus en détail

DECRETS D APPLICATION. LOI du 5 mars 2007

DECRETS D APPLICATION. LOI du 5 mars 2007 DECRETS D APPLICATION LOI du 5 mars 2007 1 Décret n 2008-1554 2 Article L. 475-1 du code de l action sociale et des familles «Le coût des mesures exercées par les mandataires judiciaires à la protection

Plus en détail

INFORMATION LOGEMENT POUR LES CDD (contrat de travail à durée déterminée)

INFORMATION LOGEMENT POUR LES CDD (contrat de travail à durée déterminée) INFORMATION LOGEMENT POUR LES CDD (contrat de travail à durée déterminée) Types de logement : Résidence Disney ( les Pléiades) Pour les CDD été : le service logement pourra être amené à loger certains

Plus en détail

18 Février 2011 à 12 Heures

18 Février 2011 à 12 Heures MARCHES PUBLICS DE SERVICES Ville d Auterive Place du 11 novembre 1918 31190 AUTERIVE 05 34 28 19 30 Cahier des Clauses Administratives Particulières Création d une médiathèque dans le bâtiment dénommé

Plus en détail

Limites d exonération des allocations forfaitaires. Nature de l indemnité 2011

Limites d exonération des allocations forfaitaires. Nature de l indemnité 2011 ÉDITION JANVIER 2011 Annexes Frais professionnels Limites d exonération des allocations forfaitaires (Arrêté du 20 décembre 2002 modifié) Nature de l indemnité 2011 Indemnité de restauration sur le lieu

Plus en détail

b. le ratio de dette Un autre ratio parfois utilisé est celui du total des dettes sur le revenu brut. Celui-ci ne devrait pas dépasser 40%.

b. le ratio de dette Un autre ratio parfois utilisé est celui du total des dettes sur le revenu brut. Celui-ci ne devrait pas dépasser 40%. Finances immobilières A. Louer vs. Acheter Louer Avantages Pas de frais d entretien Pas d impôts fonciers Certains loyers incluent les services publics Pas besoin d entretenir la propriété Assurance peu

Plus en détail

L essentiel pour mon job d été. Avec vous, à chaque

L essentiel pour mon job d été. Avec vous, à chaque L essentiel pour mon job d été Avec vous, à chaque Durée du temps de travail Durée légale de travail : 35h/semaine Durées max. : 10h/jour, 48h/semaine + 18 ans Temps de repos : 11h/jour, 35h/semaine Pause

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Investissez indirectement dans l immobi

Investissez indirectement dans l immobi SCPI PRIMO 1 Investissez indirectement dans l immobi PRIMO 1 a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier résidentiel, permettant l accès aux avantages fiscaux du nouveau dispositif Scellier.

Plus en détail

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service

Ligne 100 pour PME-PMI. La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE. La solution de gestion commerciale avancée pour le Service Ligne 100 pour PME-PMI La référence pour vos solutions de gestion d entreprise SERVICE La solution de gestion commerciale avancée pour le Service L éditeur partenaire des PME Capitalisez sur l expertise

Plus en détail

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES

AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES AVENIR EXPERTS SECURITÉ LA SOLUTION ÉPARGNE RETRAITE DES EXPERTS-COMPTABLES Malakoff Médéric et l APRP (Association pour la Promotion de la Retraite et de la Prévoyance fondée par les experts-comptables),

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM)

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Promotion / Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Objectif de cette licence professionnelle : Le but de la formation est de fournir

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «Prospection et accompagnement des entreprises candidates au Label Empl itude» CONTEXTE ET ENJEUX La labellisation Empl itude représente un levier de valorisation économique

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier 1 Vous exercez votre activité professionnelle, salariée ou indépendante, sur le territoire français mais résidez sur le territoire

Plus en détail

DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES

DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES Fiche pratique DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE - ordonnance n 2005-655 du 8 juin 2005 : mise en place du dossier de diagnostic technique - décret n 2006-1114

Plus en détail

REGLEMENT du JEU par SMS le «BANCO»

REGLEMENT du JEU par SMS le «BANCO» REGLEMENT du JEU par SMS le «BANCO» Article 1 - ORGANISATION La société ATOUT-SMS-MÉDIA, dont le siège social est situé au 4 rue Henri Dewez à Nouméa, organise un jeu dont la participation est gratuite

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015 les infos DAS - n 017 23 janvier 2015 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation patronale au fonds de financement des syndicats Assurance

Plus en détail

Informations personnelles. Lieu de résidence actuel. Résidence prospective

Informations personnelles. Lieu de résidence actuel. Résidence prospective Demande de location Corporation Immobilière Côte St-Luc Côte St. Luc Building Corporation Inc. 1550, boul. de Maisonneuve ouest, Bureau 1111, Montréal, (Qc) H3G 1N2 www.cslbc.com Tél.: (514) 934-0734 Téléc.:

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014.

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Les changements sur la feuille de paie en 2014 2014-01-03 00:00:00 Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Barèmes

Plus en détail

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce

Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Notice : Cotisations greffes des tribunaux de commerce Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls les employeurs de métropole des greffes des Tribunaux de Commerce (à l exclusion des

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13 42501 Le Chambon Feugerolles Cedex France Tel : 04 77 40 54 38 Fax : 04 77 40 54 41 Mail : securite@somain.fr Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13

Plus en détail

NRC : N KG/2985/M www.mecreco.cd e-mail : info@mecreco.cd, mecrecocoocec@yahoo.fr

NRC : N KG/2985/M www.mecreco.cd e-mail : info@mecreco.cd, mecrecocoocec@yahoo.fr Annexe 1 TERMES DE REFERENCE POUR L ACQUISITION D UN LOGICIEL DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. I. Contexte. Dans le cadre des activités de Professionnalisation et d encadrement des COOPEC affiliées

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION HORS CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE ANNEE 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION HORS CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE ANNEE 2015 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION HORS CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE ANNEE 2015 NOM DE L ASSOCIATION : THEME : Social Jeunesse Animation socioculturelle Autres (précisez) A RETOURNER A : DIRECTION

Plus en détail

Faculté d administration FIS-734 MANDAT FISCAL COMPLÉTER UNE T2

Faculté d administration FIS-734 MANDAT FISCAL COMPLÉTER UNE T2 Faculté d administration FIS-734 MANDAT FISCAL COMPLÉTER UNE T2 Le cours FIS-734 a pour but d'amener l'étudiant à une maîtrise du calcul des impôts des sociétés, en vertu de la Loi de l'impôt sur le revenu.

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

MESURES INCITATIVES À L INVESTISSEMENT 1

MESURES INCITATIVES À L INVESTISSEMENT 1 1/9 1. Fonds de promotion de l investissement «FPI» 2 Investissement égal ou supérieur à 200 Millions Dh Création d au moins 250 emplois stables Installation dans une des provinces ou préfectures «prioritaires»

Plus en détail

Guide Utilisateur Banque en Ligne Banque de Nouvelle Calédonie

Guide Utilisateur Banque en Ligne Banque de Nouvelle Calédonie Guide Utilisateur Banque en Ligne Banque de Nouvelle Calédonie www.bnc.nc Aide en ligne Pour plus d informations, écrivez à contact@bnc.nc 1 TABLE DES MAT IERES COMMENT ACCEDER A MES COMPTES?... 3 SYNTHESE

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs

Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Notice : Cotisations cabinets d économistes de la construction métreurs-vérificateurs Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs de métropole et des départements d outre-mer

Plus en détail

Licence Professionnelle G2EBI. Gestionnaire de l Efficacité Energétique. pour le Bâtiment Intelligent G2EBI

Licence Professionnelle G2EBI. Gestionnaire de l Efficacité Energétique. pour le Bâtiment Intelligent G2EBI Gestionnaire de l Efficacité Energétique pour le Bâtiment Intelligent G2EBI Objectifs de la formation Former des techniciens supérieurs de niveau L3 dans les domaines de : de la mesure de la réglementation

Plus en détail

Le cabinet est situé à Uccle à proximité de l Observatoire, au numéro 35 Avenue Houzeau.

Le cabinet est situé à Uccle à proximité de l Observatoire, au numéro 35 Avenue Houzeau. Syndic d immeuble Présentation : En tant que professionnel du chiffre et agrée comptable fiscaliste, notre société prend en charge la gestion administrative, financière et technique, de votre bien en privilégiant

Plus en détail

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER Les garanties LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER SARL GCI, Société à Responsabilité Limitée au capital de 8000,00 Euros dont le siège est situé à Z.I. Saint Maurice, 04100 Manosque, inscrite au

Plus en détail

PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS

PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS GUIDE D ACHAT D UN BIEN IMMOBILIER PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS 6 rue Fleming Ducos Tél : (687) 24.77.10 12 rue Tourville Quartier Latin Tél : (687) 25.25.26 Lotissement Les Cassis

Plus en détail

Notice : Cotisations cabinets médicaux

Notice : Cotisations cabinets médicaux Notice : Cotisations cabinets médicaux Quels sont les employeurs concernés par ces cotisations? Seuls, les employeurs des cabinets médicaux sont concernés par ces cotisations. Réglez vos cotisations à

Plus en détail

Population active et pauvreté en région Centre

Population active et pauvreté en région Centre Population active et pauvreté en région Centre Conseil Economique et Social Régional du Centre Janvier 2010 Partie I. Périmètre de l étude quatre ménages touchant le SMIC ou le RSA Nombre potentiel de

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/01/2014 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie Janvier 2014 Sommaire 1. NOUVELLES VALEURS... 4 Eléments nationaux... 4

Plus en détail

M a t h é m a t i q u e s a u

M a t h é m a t i q u e s a u M a t h é m a t i q u e s a u q u o t i d i e n 1 2 e a n n é e ( 4 0 S ) Examen de préparation de mi-session M a t h é m a t i q u e s a u q u o t i d i e n - 1 2 e A n n é e Examen de préparation de

Plus en détail

COORDONNATEUR((TRICE) TRANSPORT, DOUANES ET LOGISTIQUE

COORDONNATEUR((TRICE) TRANSPORT, DOUANES ET LOGISTIQUE Le Groupe Labrie Enviroquip est une entreprise manufacturière spécialisée dans la fabrication de véhicules de collectes de rebuts et de recyclage. Nos produits sont destinés principalement au marché de

Plus en détail

Les accidents de palettiers nous parlent

Les accidents de palettiers nous parlent Les accidents de palettiers nous parlent François Fontaine, ing. SÉCURACK Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Types d accidents liés aux palettiers 1. Effondrement total ou partiel du palettier

Plus en détail

Qualité et limites des données

Qualité et limites des données Qualité et limites des données Le Registre des entreprises s appuie en grande partie sur les données obtenues au cours de l inscription à un numéro d entreprise (NE) auprès de l Agence de revenu du Canada

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC QUEBEC ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC Il existe deux statuts au regard de la sécurité sociale française, le détachement et l expatriation. Le détaché est rattaché

Plus en détail

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER Des conseils de qualité adaptés à tous les budgets afin que votre projet devienne une réalité. Chaque dossier est particulier, c est pourquoi nous mettons

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Se sentir chez soi. Avec les hypothèques de la bank zweiplus. Sommaire Donnez réalité à vos rêves de chez-soi. Chère lectrice,

Plus en détail

Note de l'institut d émission

Note de l'institut d émission Le marché de l immobilier dans le Grand AGENCE DE NOUMÉA Août 2007 Note de l'institut d émission Établissement public Dotation 10 000 000 - SIRET 78 430 111 100 APE 651 A Siège social : 5 rue Roland Barthes

Plus en détail

Les bâtiments modulaires

Les bâtiments modulaires Les bâtiments modulaires Différents types de bâtiments : Le bâtiment modulaire est une construction légère conçue pour une utilisation temporaire ou permanente, constituée d une structure métallique en

Plus en détail

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES GARANTIE DES LOYERS IMPAYES Demande de souscription Dossier à compléter, à nous retourner accompagner des documents des locataires et des garants - Par Email : contact@leclubdesproprietaires.com - Par

Plus en détail