d entreprendre? LE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Vous avez envie Pour vous accompagner, vous guider pas à pas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "d entreprendre? LE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Vous avez envie Pour vous accompagner, vous guider pas à pas"

Transcription

1 LE GUIDE DU CRÉATEUR D ENTREPRISE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Vous avez envie d entreprendre? Pour vous accompagner, vous guider pas à pas et vous donner toutes les chances de créer et pérenniser votre entreprise, suivez le guide. Édition 2009

2

3 La Région, partenaire des entreprises Sommaire page 2 La Région, partenaire des entreprises page 16 Le parcours du créateur pages 20 à 37 pages 38 à 41 pages 42 à 43 Les grandes étapes de la création d entreprise Tableau récapitulatif des principales structures juridiques Schéma explicatif sur les régimes d imposition page 44 Les acteurs du réseau régional d accompagnement à la création pages 46 à 50 Récapitulatif des missions et des prestations proposées par les acteurs du Réseau régional pages 51 à 165 Fiches signalétiques par acteur : missions, bénéficiaires, contacts page 166 Les financements pages 168 à 228 Fiches de présentation des financements : nature, conditions d attribution page 229 Glossaire Page 1

4 La Région, partenaire des entreprises 1. LA RÉGION, PARTENAIRE DES ENTREPRISES Page 2

5 La Région, partenaire des entreprises page 4 page 13 page 15 L entreprise, moteur du développement économique L enjeu primordial de la création Un Réseau régional d accompagnement à la création Page 3

6 La Région, partenaire des entreprises L ENTREPRISE, MOTEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ENTREPRISES, LA RÉGION VOUS ACCOMPAGNE La Région Languedoc-Roussillon accompagne les entreprises, de leur création à leur transmission en passant par l innovation donc la croissance : parce que ce sont les entreprises, moteur de la prospérité économique régionale, qui créent la plus grande richesse qui soit, l emploi. HUIT STRATÉGIES, permettent l accompagnement des entreprises dans leur développement et la création d emplois pérennes. 1 Favoriser l entrepreneuriat en région Le Programme d Appui à la Création et à la Transmission d Entreprises (PACTE) a pour objectif de favoriser, qualifier et financer les créations et transmissions d entreprises stratégiques sur le territoire. Accompagnement personnalisé, financements régionaux adaptés à la taille de l entreprise, à la nature du projet et à son stade de maturité et environnement de qualité : ces prestations sont financées par la Région. La Région accompagne : Le projet global de création (avance remboursable à taux 0, garantie), de cession (évaluation du projet, salaire du futur repreneur) ou de reprise (avance remboursable à taux 0, garantie, aide au conseil). La formation du créateur et du repreneur (formation technique et formation aux métiers de chef d entreprise) et son suivi après la création ou la reprise de l entreprise. Page 4

7 La Région, partenaire des entreprises Les structures d accompagnement qui s inscrivent dans la démarche qualité PACTE. Cette démarche se traduit concrètement par la délivrance par ces structures d un VISA (*) aux projets de création ou de reprise. (*) Qualification du projet par une étude de faisabilité technique, économique et humaine SYNERSUD Synersud est un réseau régional composé de dix-sept structures réparties sur l ensemble de la région (incubateurs, pépinières, maisons des entreprises ) et spécialisées dans l accompagnement des futurs créateurs d entreprises innovantes. Sa mission principale est de proposer aux porteurs de projets innovants un accompagnement personnalisé, immatériel ou matériel. 2 Accompagner les entreprises en croissance Le programme ASTRE et le prêt participatif de développement (PPD) ont pour objectif de favoriser la compétitivité et notamment le développement à l international des entreprises à fort potentiel de croissance. Ils permettent, quelle que soit leur taille, d apporter aux entreprises un financement innovant et adapté, proportionnel à leur potentiel de développement (investissements et emplois) et ainsi d accélérer leur croissance. La Région accompagne en partenariat avec OSEO et les Départements : l étude de faisabilité du projet de croissance (subvention), le projet de développement (avance remboursable à taux 0 ou prêt), la création d emplois (subvention). Page 5

8 La Région, partenaire des entreprises INVEST LR Promotion du Languedoc-Roussillon et prospection des entreprises susceptibles de s y installer sont les missions majeures que la Région, avec le concours de l État, a confié à Invest LR. Face à l attractivité croissante du Languedoc-Roussillon, renforcée par l ambitieux programme d aménagement de Parcs régionaux d activités économiques, Invest LR est l ambassadeur de l excellence économique régionale. La Région et l international : Sud de France Export L équipe de Sud de France Export, spécialisée par filière d activités, a un seul objectif : la promotion des entreprises du Languedoc-Roussillon à l international. Financé par la Région, un programme d actions permet d accompagner chaque année 800 entreprises régionales sur les marchés export. Les Maisons de la Région Pour accroître le rayonnement international des entreprises régionales, la Région a décidé d ouvrir des Maisons de la Région Languedoc-Roussillon dans le monde entier. Aujourd hui, cinq d entre elles ont déjà ouvert leurs portes, à Bruxelles, Milan, Shanghai, Londres en juin 2008 et New York en avril Bras armé de la Région à l export, Sud de France Export anime ces espaces. Ces Maisons de la Région Languedoc-Roussillon sont définies comme de véritables points d appui pour les entrepreneurs et les acteurs économiques du Languedoc-Roussillon afin de favoriser leur déploiement à l étranger, apporter un soutien à la fois commercial et logistique et aborder les différents marchés du pays où ils s implantent. Page 6

9 La Région, partenaire des entreprises 3 Favoriser la compétitivité des entreprises par l innovation Aider les entreprises à innover et à grandir constitue une priorité pour la Région qui mise sur l innovation comme facteur de réussite d entreprises plus discriminantes sur leur marché. Ces programmes concernent l innovation technologique ou de service, qu elle soit menée en interne ou adossée au potentiel régional de recherche. La Région accompagne : la faisabilité technique et/ou commerciale d un projet innovant (subvention), les projets stratégiques de Recherche et Développement individuels ou collectifs * (avance remboursable à taux 0), le recrutement de cadres* (subvention) renforçant les compétences de Recherche et Développement des entreprises (Bac + 5 ; Bac + 8), la recherche d antériorité (subvention), la mise à disposition d outils de veille : études documentaires, veille sur les marchés, recensement des ressources et des compétences de la recherche régionale, le pré-diagnostic en propriété industrielle (subvention), l association Transferts LR et les plates-formes technologiques dans les lycées techniques (subvention et prestations de services). (*) partenariat avec OSEO TRANSFERTS LR Créée en 2005 à l initiative de la Région Languedoc- Roussillon et de l État, Transferts LR offre aux entreprises régionales les services de conseillers technologiques et d experts industriels et scientifiques pour élaborer et réussir leur projet d innovation. Page 7

10 La Région, partenaire des entreprises 4 Encourager l économie sociale et solidaire Le programme ESSOR permet l émergence et le développement d entreprises différentes, innovantes et actives sur le champ de l emploi. La Région accompagne : la création et le développement des projets, étude de faisabilité, recrutement de cadres, soutien aux investissements (subventions). le renforcement des fonds propres (prêts ou garantie) facilitant ainsi leur accès aux concours bancaires. la structuration de ce secteur par des actions collectives (subventions). 5 Tisser un réseau de Parcs régionaux d activités économiques et d immobilier d entreprise La Région, coordonnatrice des politiques économiques, restructure le territoire économique et complète l offre en immobilier d entreprise en proposant des prestations adaptées aux attentes des entreprises régionales et à celles des investisseurs nationaux ou internationaux. La Région accompagne : la création de Parcs régionaux d activité économique (maîtrise d ouvrage), la création de parcs d activités d intérêt régional ou territorial (subvention), la création et le développement de pépinières d entreprises, d hôtels d entreprises et d ateliers relais (subvention), l immobilier d entreprise (subvention). Page 8

11 La Région, partenaire des entreprises 6 Favoriser l alliance des entreprises régionales Pour renforcer la compétitivité des entreprises régionales dont seules 6% emploient plus de 10 salariés, la Région encourage leur regroupement dans des filières d excellence, grâce au programme AGIR en Languedoc-Roussillon. La Région accompagne : l artisanat et les métiers, les contrats de filière dans les secteurs stratégiques porteurs d emploi comme l agroalimentaire ou les transports et la logistique, les structures de gouvernance des pôles de compétitivité, les actions collectives permettant de définir des priorités stratégiques annuelles favorisant le regroupement d entreprises. 7 Constituer une chaîne financière pour les entreprises La Région se mobilise pour consolider un tissu d entreprises mieux capitalisées à chaque stade de leur développement afin de créer et de pérenniser des emplois sur l ensemble du territoire régional. La Région accompagne : le programme européen Jérémie, les fonds régionaux de garantie, les fonds d investissements et de prêts aux entreprises. Page 9

12 La Région, partenaire des entreprises 8 Pérenniser les emplois et les savoir-faire régionaux Le développement de la région passe par la pérennisation des richesses et des emplois créés. Pour anticiper les risques de défaillance dans les entreprises, il faut professionnaliser l accueil, l accompagnement et le suivi des entreprises quel que soit leur stade : création, développement, transmission. La Région accompagne : la mise à disposition d un portail d information et d orientation des entreprises : un programme de prévention des risques dans les entreprises (PRÉSERVE). Les chiffres clés de la Région Le Languedoc-Roussillon : 1 ère région de France pour son taux de création d entreprises (63%) sur la période (Source : INSEE, exploitation APCE février 2009) Plus de entreprises créées en (Source : INSEE, exploitation APCE février 2009) 2 ème région de France pour sa croissance démographique avec un taux de croissance annuel moyen de 1,4% sur la période (Source INSEE- Démographie en Languedoc-Roussillon), 2 ème Région de France pour la création d emplois en 2007 : +3.1%, soit emplois supplémentaires. (Source : Assédic CD-Rom novembre 2008 L emploi salarié en Languedoc- Roussillon, le bilan de l année 2007). 1 ère région de France pour la croissance du PIB régional (10.2% de 2004 à 2006 contre 7.9% au plan national), 3 ème rang national pour la création d entreprises innovantes au Concours National du ministère de la Recherche et de la Technologie Page 10

13 La Région, partenaire des entreprises LA RÉGION À VOTRE SERVICE La Région Languedoc-Roussillon a mis en place une organisation du développement économique par filière et par thème dans le souci d une plus grande lisibilité et d une plus grande efficacité pour les entrepreneurs et porteurs de projets qui la sollicitent. PLUSIEURS services opérationnels sont vos interlocuteurs : Renseignements et informations Direction du Développement des Entreprises Hôtel de Région 201, avenue de la Pompignane Montpellier cedex 2 Tél Créations d activités Création PME/PMI Tél Création TPE Tél Reprise et Transmission TPE-PME Tél Mail : 2 Compétitivité des entreprises et des territoires Accompagnement de l entreprise en développement Filières Tél Mail : 3 Innovation et intelligence économique Tél Mail : Page 11

14 La Région, partenaire des entreprises 4 Parcs d activités et immobilier des entreprises Parcs d activité régionaux Tél Parcs territoriaux Tél Immobilier d entreprise Tél Mail : 5 Ingénierie financière et économie sociale et solidaire Economie sociale et solidaire Veille et info-entreprises Tél Mail : 6 Tourisme Direction de L Economie Rurale et Touristique Hôtel de Région 201, avenue de la Pompignane Montpellier cedex 2 Service Tourisme et Promotion Tél Page 12

15 La Région, partenaire des entreprises L ENJEU PRIMORDIAL DE LA CRÉATION Le Languedoc-Roussillon affiche une forte dynamique entrepreneuriale : avec créations d entreprises en 2008, il se positionne au 4 ème rang national et reste champion toutes catégories en ce qui concerne le taux de création (nombre d entreprises créées par rapport aux entreprises existantes sur le territoire régional). La Région est ainsi positionnée au premier rang des régions françaises depuis plus de 4 ans avec un taux de création de 63% (*). Mais au-delà de ces chiffres flatteurs, la vigilance s impose. Les jeunes entreprises posent deux problèmes majeurs : elles sont fragiles (le taux de pérennisation reste un des plus faibles de France) et elles ont une faible capacité de développement. Face à ce diagnostic et pour répondre aux préconisations émises dans le Schéma Régional de Développement Économique SERVIR en novembre 2005, la Région a mis en œuvre le dispositif PACTE (Programme d Appui à la Création et à la Transmission d Entreprise). Futurs chefs d entreprises, ce programme vous aide dans votre projet. Il vous permet de : bénéficier d accompagnement et de formation spécifiques grâce à des structures spécialisées, mobiliser les financements régionaux à chaque stade de votre projet. (*) Le taux de création d entreprise en Languedoc-Roussillon sur la période est de 63% (contre 53% en France). Pour en moyenne 100 entreprises existantes entre 2004 et 2008, on recense en Languedoc-Roussillon 63 créations. Page 13

16 La Région, partenaire des entreprises La Région soutient les projets de création d entreprise DU PROJET VISA À L ENTREPRISE Volonté d entreprendre un porteur de projet des compétences un concept ou un produit des moyens La Région finance les structures d accompagnement le projet global de création la formation du créateur le suivi du créateur Projet qualifié et pérenne une équipe un marché une stratégie des financements des locaux Page 14 Partant du constat qu une entreprise bien accompagnée a plus de chance de durer (80% de taux de survie à 5 ans), la Région a instauré deux dispositifs d aide à la création : le PACTE Entreprise, le PACTE Formation. Par ailleurs, des programmes spécifiques ont été également mis en œuvre par la Région pour les entreprises innovantes et les activités de l économie sociale et solidaire. Pour connaître ces dispositifs proposés par la Région Languedoc-Roussillon, reportez vous aux pages 115 à 119 du guide. Pour connaître les financements accordés par la Région Languedoc-Roussillon, consultez les pages mentionnées ci-dessous : le PACTE Avance Remboursable pages 178, le PACTE Fonds Régional de garantie pages 185, les aides à la création d entreprise innovante page 204 à 209, les aides à la création d activités liées à l économie sociale et solidaire page 212 à 214. Voir aussi l ensemble des aides individuelles mises en œuvre par la Région sur le portail d informations

17 La Région, partenaire des entreprises UN RÉSEAU RÉGIONAL D ACCOMPAGNEMENT À LA CRÉATION Pour réussir son projet, outre le financement, nerf de la guerre, une entreprise a besoin de trouver des partenaires qualifiés pour gagner en temps et en efficacité. La publication de ce guide est une étape importante d un processus d identification et de professionnalisation des membres du Réseau régional d accompagnement à la création présents dans ce guide. Cet ouvrage pratique, édité par la Région Languedoc- Roussillon, réunit en un même recueil l ensemble des intervenants et des aides mobilisables par un créateur d entreprise. La capacité d entreprendre des habitants de notre région doit être préservée car c est une des clefs du développement futur. Mais entreprendre, créer son entreprise ne doit pas être une solution de repli pour une personne en recherche d emploi. Un projet accompagné ayant beaucoup plus de chance de réussir, il est indispensable de créer les conditions d un accompagnement professionnel des porteurs de projets et de favoriser leur formation à des réalités nouvelles. Ce guide du créateur incitera chacune et chacun à relever le défi pour créer de la richesse et de l emploi, pour un développement durable du Languedoc- Roussillon. Page 15

18 Page LE PARCOURS DU CRÉATEUR

19 Page 18 Les grandes étapes de la création Page 20 Étape 1 L idée de créer : évaluation de votre motivation et de vos compétences Page 23 Étape 2 La mise en forme du projet Page 26 Étape 3 L élaboration d un plan d affaire Page 30 Étape 4 Le montage et le lancement Page 34 Étape 5 Le suivi de l activité Page 38 Page 40 Page 42 Tableau récapitulatif des principales structures juridiques Éclairage sur le régime d auto-entrepreneur Schéma explicatif sur les régimes d imposition Page 17

20 Le parcours du créateur Les grandes étapes de la création d entreprise Étape 1 L idée de créer : évaluation de votre motivation et de vos compétences Votre motivation Votre entourage Votre personnalité Vos compétences Vos moyens financiers Étape 2 La mise en forme du projet Les différents types d idées La définition du projet Page 18

21 Étape 3 L élaboration d un plan d affaire Étude commerciale : réaliser une étude de marché Mettre en place une stratégie commerciale Étude financière : financer votre projet, déterminer le besoin en Fonds de Roulement, déterminer la rentabilité de l entreprise. Etude juridique : choisir son statut juridique Étape 4 Le montage et le lancement Mettre en place le montage : au niveau financier au niveau juridique au niveau fiscal Organiser le lancement de l activité : au niveau du capital humain, au niveau juridique, au niveau des moyens de production, au niveau de la gestion Les formalités Étape 5 Le suivi de l activité Suivi économique et financier Suivi commercial Suivi de la production Nos recommandations Page 19

22 Le parcours du créateur Étape 1 L IDEE DE CRÉER : ÉVALUATION DE VOTRE MOTIVATION ET DE VOS COMPÉTENCES. ÊTES-VOUS FAIT POUR CRÉER ET DIRIGER UNE ENTREPRISE? Page 20 De nombreux porteurs de projet se lancent dans les démarches de création d entreprise sans consacrer préalablement le temps nécessaire à une réflexion approfondie sur le projet. Or, cette phase est essentielle puisque l une des causes de défaillance des entreprises créées est une mauvaise préparation du créateur. Il est donc nécessaire de vous interroger sur vos motivations et vos objectifs et de vérifier que la création d une entreprise correspond bien à vos aspirations. Votre motivation Pour quelles raisons souhaitez-vous créer une entreprise? Pour retrouver une situation après avoir perdu un emploi? Pour acquérir un statut social? Pour atteindre un objectif professionnel tout en réalisant un accomplissement personnel? Pour assouvir un désir de longue date? Pour répondre à ces questions, il est indispensable d évaluer votre connaissance du monde de l entreprise et de prendre la mesure des responsabilités qui incombent à un chef d entreprise. Le Réseau régional d accompagnement à la création peut vous aider à vous familiariser avec le métier de chef d entreprise. VOTRE ENTOURAGE L environnement familial constitue-t-il un frein ou un soutien? Êtes-vous seul ou plusieurs à porter le projet de création? Si vous êtes en équipe, êtes-vous sûrs de bien vous connaître et d avoir les mêmes objectifs à moyen terme? Quels sont les liens qui vous unissent? Aurez-vous la même vision de l entreprise dans les années qui viennent?

23 VOTRE PERSONNALITÉ Votre motivation est réelle et votre entourage vous soutient, mais avez-vous les compétences requises pour devenir chef d entreprise? Cette question essentielle demande au préalable de faire le point sur votre personnalité et sur vos forces et faiblesses professionnelles. Quelles sont les qualités et les défauts qui vous caractérisent? Vos qualités sont-elles en adéquation avec celles nécessaires pour mener à bien votre projet? Vos défauts constituent-ils de véritables freins pour être chef d entreprise (émotivité, susceptibilité, timidité )? Votre potentiel suffira-t-il à votre réussite? VOS COMPÉTENCES Avez-vous acquis des compétences techniques, commerciales ou encore de gestion au cours de vos expériences professionnelles? Faites-vous preuve de plus de professionnalisme? Avez-vous un tissu relationnel important dans le milieu concerné? Avez-vous prévu de suivre des formations? Avez-vous demandé des conseils à des entrepreneurs qui ont réussi dans l activité que vous avez choisie? Des bilans de compétences adaptés (entretiens, logiciels, quiz) vous permettent d évaluer vos forces et faiblesses. Des formations techniques selon votre secteur d activité et spécifiques au métier de chef d entreprise vous sont proposées par le réseau et naturellement recommandées! VOS MOYENS FINANCIERS Avez-vous les moyens financiers pour couvrir les besoins du projet? Une opération de création s effectue avec un apport personnel significatif. Même si, différents dispositifs peuvent être mobilisés pour renforcer vos apports. Si vous sollicitez un prêt bancaire en Languedoc-Roussillon, ce dernier peut être garanti par la Région. Page 21

24 Le parcours du créateur Étape 1 LES SITES INTERNET À CONSULTER Parole d expert et de créateur Christiane ATO, CCI de Perpignan et des Pyrénées-Orientales et Augustine CORDERO 45 ans, Gérante de la société Vocalia (entreprise de télé-secrétariat de proximité et télémarketing), Thuir (66) AC : La création d entreprise était un désir de longue date et voilà 3 ans j ai saisi l opportunité de me lancer dans une activité de services aux professionnels, secteur en plein développement. Dès le départ j ai fait appel au service Création/Reprise d Entreprise de la Chambre de Commerce et d Industrie de Perpignan. CA : Lors du premier entretien «découverte du projet», le conseiller création référent vous a proposé un parcours d accompagnement personnalisé. AC : En effet j ai pu bénéficier de la formation proposée par la CCI qui m a permis d approfondir mon projet et d élaborer mon «plan d affaires». Puis lors des différents entretiens individuels avec mon conseiller CCI, nous avons validé ensemble chaque étape du parcours. Il m a été proposé de présenter mon dossier à une plate-forme de professionnels du conseil (avocat, expert comptable, banque et notaire) pour un avis technique : cela m a permis de réajuster mon projet. CA : Un Visa (outil régional) a été établi ce qui a permis de réaliser un diagnostic global du projet (faisabilité humaine, économique, financière). Afin de faciliter le démarrage de l entreprise, un dossier de financement a été déposé auprès de la Plateforme d initiative locale : un prêt d honneur a pu lui être accordé pour conforter ses fonds propres. Notre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) a ensuite accompagné l entrepreneur dans ses formalités d immatriculation. AC : Je suis toujours restée en contact avec la CCI qui m a proposé un suivi post création. La démarche de création d entreprise n est pas facile et il est certain que l accompagnement est fondamental, cela m a permis d éviter certaines erreurs et de ne pas me sentir seule. Je termine aujourd hui ma 3 ème année d activité qui est en évolution constante : trois emplois ont été créés à ce jour et j ai investi de nouveaux locaux. Page 22

25 Le parcours du créateur Étape 2 LA MISE EN FORME DU PROJET Tout projet de création d entreprise commence par une idée. C est elle qui traduit votre désir d entreprendre. C est pourquoi cette deuxième étape est importante car elle nécessite de faire le point sur votre idée qui constitue la base du projet et détermine vos chances de réussite. LES DIFFÉRENTS TYPES D IDÉES Votre projet de création correspond-il à une activité connue, un métier que vous avez exercé pendant plusieurs années? Votre projet est-il né de l idée des autres? Votre projet est-il une réponse à une opportunité? Votre projet part-il d une application nouvelle, d une innovation? Quelle que soit l origine de votre idée, celle-ci devra être vérifiée pour s assurer de sa valeur et ainsi décider ou non de la transformer en projet. Il s agit de confronter votre idée avec son environnement économique, social et réglementaire pour établir un premier aperçu qui évoluera par la suite. La bonne réalisation de cette étape décisive contribuera à votre réussite. Pour passer de l idée au projet, il vous faut en premier lieu le définir. Pour cela, voici les principales questions que vous devez vous poser : LA DEFINITION DU PROJET Quelle est la nature de l activité que vous souhaitez exercer? Qu allez-vous vendre? Vos produits et services sont-ils bien identifiés? Quels clients ciblez-vous? Quelles sont les contraintes qui pèsent sur vos produits ou services? Celles du marché? Comment allez-vous vendre? Y a t-il une réglementation particulière de l activité? Avez-vous identifié vos principaux concurrents? Page 23

26 Le parcours du créateur Étape 2 Quels sont les «plus» et les «moins» de votre projet par rapport à vos concurrents? Où voulez-vous vous installer? Quels sont les moyens financiers dont vous disposez? Quel est le caractère innovant de votre projet? Quels sont vos objectifs de croissance à court terme et à long terme? Pour répondre à ces questions, des structures professionnelles sont là pour vous accompagner et vous guider dans vos recherches. En effet, composé de professionnels publics et privés, le Réseau régional d accompagnement à la création propose du conseil, du suivi et des formations aux créateurs (les missions et les prestations du Réseau régional d accompagnement sont présentées en page 48 de ce guide). LES SITES INTERNET À CONSULTER Page 24

27 Parole d expert Florence HATIN, Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Aude et Gaël HOH, créateur «Lorsque j ai rencontré Monsieur Gaël HOH, salarié dans une entreprise de maintenance informatique, il souhaitait créer son entreprise dans la vente de «supports multimédias mettant en valeur des événements privés ou professionnels». Il désirait être accompagné pour la mise en place de son prévisionnel financier. Rapidement, je me suis rendue compte qu il n y avait pas eu de réflexion préalable sur la nature précise des prestations qui seraient proposées par l entreprise. Si l idée semblait intéressante, voire innovante, il était nécessaire de l affiner. Cette étape, pourtant essentielle, est souvent négligée par les porteurs de projet qui se dirigent plus naturellement vers les aspects financiers ou juridiques. Nous avons donc travaillé sur la nature de l offre à proposer. Qu entendait-il par «support multimédia»? par «événements privés ou professionnels»?. Les clients ont besoin de savoir exactement ce qu ils achètent. Le choix s est porté sur le DVD, plus adapté aux modes de consommation actuels. Ensuite, il fallait identifier sa clientèle car on ne communique pas de la même manière face à des particuliers ou face à des professionnels. Finalement, démarcher des professionnels de l image (photographes, graphistes ) ne cadrait pas avec ses objectifs. Comme ce dernier voulait conserver son emploi, le temps de tester son projet, sa disponibilité étaient réduits pour prospecter davantage. De plus, n ayant pas la fibre commerciale, il était délicat de partir sur du démarchage direct. La mise en place d un site Internet marchand semblait donc le plus adapté à son profil, à ses motivations et à ses produits. Cette étape de maturation a donc pu permettre à Monsieur Gaël HOH de redéfinir et de corriger son idée initiale pour l adapter au marché et à son projet personnel.» Page 25

28 Le parcours du créateur Étape 3 L ÉLABORATION D UN PLAN D AFFAIRE Félicitations, vous êtes arrivé à la troisième étape!. Cela signifie que votre projet est réaliste et que vos compétences et vos motivations sont bien identifiées. Il vous faut désormais rassembler toutes les informations vous permettant de vérifier la faisabilité et la viabilité de ce projet par l élaboration d un plan d affaire regroupant différentes études. Pour cela, la Région Languedoc-Roussillon vous soutient avec le Programme d Appui à la Création et Transmission d entreprise (PACTE ENTREPRISE), qui permettra d apprécier la faisabilité de votre projet de création au travers de l outil VISA lequel permet d établir un diagnostic technique, économique, commercial, humain et financier de votre projet. ÉTUDE COMMERCIALE RÉALISER UNE ÉTUDE DE MARCHÉ Au niveau du micro environnement : Sur quel marché allez-vous intervenir : local? régional? national ou encore international? Quelle est son évolution? Quels sont vos clients potentiels (entreprises, particuliers, collectivités )? Votre clientèle est-elle concentrée? dispersée? de proximité? saisonnière? Quels sont vos principaux concurrents? Combien sont-ils? Quelle est leur taille? Leur notoriété? Quelles sont les caractéristiques de leurs produits? Quelle est leur politique commerciale? Quels sont leurs points forts et leurs points faibles? Quels prix pratiquent-ils? Qui sont vos fournisseurs? Quels sont leurs prix? Quelles sont leurs conditions de vente et de règlement? Allez-vous sous-traiter? A quelles conditions? Page 26

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise

Réussir sa création d entreprise Chambre des Experts Comptables du Cœur d Hérault Réussir sa création d entreprise Les conseils de l expert-comptable Support téléchargeable sur : www.cecch.fr CSOEC 2012 Comité Création d Entreprise La

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR ATTENTION! LE PROJET DE LOI DE MODERNISATION DE L¹ÉCONOMIE ÉTANT EN COURS DE DISCUSSION DEVANT L¹ASSEMBLÉE NATIONALE ET LE SÉNAT, LA COMPOSITION DU KIT DE L¹AUTO-ENTREPRENEUR

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant RSI Ile-de-France Centre 1.12.08 Alhambra L activité et la structure juridique Conditionnent la protection sociale L activité et la structure juridique

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Objectifs de l atelier: -Différencier les différentes structures juridiques possibles

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Info «travailleur indépendant»

Info «travailleur indépendant» Info «travailleur indépendant» Quels sont les avantages et les inconvénients pour une structure (client) de faire appel à un travailleur indépendant? L équipe permanente est forcément limitée en nombre

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR

Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Entreprendre avec la CCI de Bordeaux L AUTO ENTREPRENEUR Actualisé le 06/01/2014 1 Sommaire Définition de l auto-entreprise Qui peut être auto-entrepreneur? Activités exclues du régime Seuils de chiffre

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable

Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable CSOEC 2015 Comité Création d Entreprise Réussir sa création d entreprise : les conseils de l expert-comptable La création d entreprises en 2014 550 800 entreprises créées en 2014 en France (+2,3% / 2013)

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise?

Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise? Quel statut juridique, social et fiscal, choisir lorsque l on crée son entreprise? Matinale Entrepreneuriale - Mardi 23 septembre 2014 Jean-Pierre Franiatte jpf@cabinetfraniatte.com 03 87 62 85 25 CABINET

Plus en détail

Gestion présenté par Catherine Quelven Assurance présenté par Pierre Giffo International présenté par Emmanuelle Carriot

Gestion présenté par Catherine Quelven Assurance présenté par Pierre Giffo International présenté par Emmanuelle Carriot Gestion présenté par Catherine Quelven Assurance présenté par Pierre Giffo International présenté par Emmanuelle Carriot Catherine Quelven Société COGIRHA Conseil en optimisation de Gestion Co-pilote d

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats

Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Créer en solo : EI, AE, EURL, SASU Quel statut juridique choisir pour réaliser votre projet? Maître Muriel LEON Ordre des Avocats Plan de l intervention 1. Contexte du projet 2. Statut du projet Partie

Plus en détail

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS Questions Réponses sur votre PROTECTION SOCIALE Salon des Entrepreneurs - Paris 4 et 5 février 2015 Principaux statuts juridiques Statut Travailleur indépendant Salarié Régime

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE / AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE / FISCAL Date : 24/04/2009 N Juridique : 21.09 N Affaires sociales : 22.09 N Fiscal : 15.09

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Anticipez et choisissez la forme juridique adaptée à votre projet

Anticipez et choisissez la forme juridique adaptée à votre projet Choisir votre statut juridique est une étape importante dans votre projet de création ou reprise d'entreprise. Anticipez et choisissez la forme juridique adaptée à votre projet Vaut-il mieux entreprendre

Plus en détail

Choisir le régime de l autoentrepreneur

Choisir le régime de l autoentrepreneur MAI 2015 ENTREPRENEURS N 5 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Choisir le régime de l autoentrepreneur Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR : Les CCI d Auvergne vous répondent

RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR : Les CCI d Auvergne vous répondent 5 janvier 2008 Les CCI d Auvergne vous répondent 1. Qu est-ce que c est? Disponible à partir du 1 er janvier 2009, c est le statut le plus simple possible pour créer une activité indépendante (Loi de Modernisation

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée Un nouveau statut juridique et fiscal A jour au 12 mai 2010 Sommaire de l intervention > Présentation de l EIRL > Pourquoi? > Pour qui? > Comment? > Quand?

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

FORMUM CREATION REPRISE 2011. Bien choisir son statut juridique. Les aspects juridiques Les aspects fiscaux, sociaux et comptables

FORMUM CREATION REPRISE 2011. Bien choisir son statut juridique. Les aspects juridiques Les aspects fiscaux, sociaux et comptables Ordre des Experts Comptables FORMUM CREATION REPRISE 2011 Avocats Barreau de Béziers Philippe Mignen Maître Vidal Maitre Baldy- Geslin Bien choisir son statut juridique Les aspects juridiques Les aspects

Plus en détail

! Un rythme de croisière.! Une fois l activité stable : votre société vous permet de faire des investissements patrimoniaux.!

! Un rythme de croisière.! Une fois l activité stable : votre société vous permet de faire des investissements patrimoniaux.! CRÉATION D ENTREPRISE : élaboration du business plan I INTRODUCTION Être autonome ou créer son propre emploi. Il faut s attendre à : - Devenir un chef d orchestre (généraliste sur qui repose touts les

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Quelques constats pour commencer! L entrepreneur en quelques chiffres Plus de 300.000 entreprises sont créées par an (hors auto-entrepreneurs)

Plus en détail

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités

L EIRL Principes fonctionnement et opportunités L EIRL Principes fonctionnement et opportunités EXPERTISE COMPTABLE COMMISSARIAT AUX COMPTES 11, rue de Mogador F-75009 PARIS Téléphone +33 (0)1 42 601 606 Fax +33 (0)1 42 613 792 EXPERTISE COMPTABLE 16,

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE AVRIL 2014 FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE Cette fiche a été réalisée grâce aux apports de l Asav, du Gisti et du CNDH Romeurope SOMMAIRE

Plus en détail

10 Clés pour réussir sa création d entreprise

10 Clés pour réussir sa création d entreprise 10 Clés pour réussir sa création d entreprise Compétences Marché Financer Conditions d accès Protection sociale Statuts Réseaux Obligations Notre ambition : vous aider à réussir Une idée, même excellente,

Plus en détail

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ 39 art om - Fotolia.com Étape 7 > J opte pour le régime social des salariés > J opte pour le régime social de travailleur indépendant > Mon droit aux allocations chômage

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

F.A.Q www.laboiteaservices.com

F.A.Q www.laboiteaservices.com F.A.Q www.laboiteaservices.com Innovation : Une nouvelle façon d acheter un service 1. Généralités... 1 2. Le statut auto-entrepreneur... 4 3. Salarié C.E.S.U... 6 4. Je suis sans emploi... 6 5. Je suis

Plus en détail

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT. Optimisation et conséquences sociales

LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT. Optimisation et conséquences sociales LE CHOIX DE STATUT DU DIRIGEANT Optimisation et conséquences sociales Le statut juridique conditionne le régime social du dirigeant I - Caractéristiques des différents statuts juridiques II - Optimisation

Plus en détail

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s L auto-entrepreneur D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e l a r t i s a n a t, d e s s e r v i c e s e t d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s 3-5, rue Barbet de Jouy - 75353 Paris 07 SP T

Plus en détail

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non BUSINESS PLAN Présentation du porteur de projet et de ses associés Etat Civil Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : Portable : Date de naissance : Lieu de naissance : Nationalité

Plus en détail

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 INTRODUCTION En 2009, 74 % des créateurs d entreprises ont choisi d exercer leur activité dans le cadre d une entreprise individuelle, soit une hausse de

Plus en détail

ANTICIPEZ & CHOISISSEZ LA FORME JURIDIQUE LA MIEUX ADAPTEE A VOTRE PROJET

ANTICIPEZ & CHOISISSEZ LA FORME JURIDIQUE LA MIEUX ADAPTEE A VOTRE PROJET ANTICIPEZ & CHOISISSEZ LA FORME JURIDIQUE LA MIEUX ADAPTEE A VOTRE PROJET Optimisation et conséquences sociales Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric MEIERHANS, Gan Assurances

Plus en détail

L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée L E.I.R.L. Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil

L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée L E.I.R.L. Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée L E.I.R.L. Novembre 2013 L Entrepreneur Individuel à Responsabilité limitée 2 Nouveautés À qui s adresse se statut d EIRL? Quelle procédure accomplir?

Plus en détail

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s L auto-entrepreneur D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e l a r t i s a n a t, d e s s e r v i c e s e t d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s 3-5, rue Barbet de Jouy - 75353 Paris 07 SP T

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre

bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre l auto entrepreneur bilan d étape après 6 mois de mise en œuvre Hervé NOVELLI Secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ

VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ VOTRE PRODUIT ET SON MARCHÉ 1 CRÉER REPRENDRE 50 à 1 le : Jeudi 9 avril Jeudi 4 juin Jeudi 9 juillet Jeudi 8 octobre Jeudi 12 novembre Savoir construire votre étude de marché Identifier les sources d information

Plus en détail

Fiche conseil ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL

Fiche conseil ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL ENTREPRENEURS INDIVIDUELS : ET SI VOUS ADOPTIEZ LE NOUVEAU STATUT DE L EIRL Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2013 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1 LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1. Pourquoi choisir l entreprise individuelle La création d une entreprise individuelle est simple : pas de capital social, pas de statuts,

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation. Département Formalités. Immatriculation

Stage de Préparation à l Installation. Département Formalités. Immatriculation Stage de Préparation à l Installation Département Formalités Immatriculation SOMMAIRE - Les 6 éléments fondamentaux de l immatriculation (qui, où, quand, quoi, social, fiscal) - La demande d ACCRE PREAMBULE

Plus en détail

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 CHAPITRE 1 ÉTUDIER LA CLIENTÈLE. 21 1.1 Une phase indispensable...24 1.2 Comment s y prendre?...26 1.3 Exploitez vos résultats....32 CHAPITRE

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et commissaire aux comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

CRÉER ET DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE

CRÉER ET DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE Page CRÉER ET DEVELOPPER VOTRE ENTREPRISE Les conseils de l expert-comptable Salon de la création de l entreprises 18/10/2008 Page Intervenants Agnès Bricard Expert-comptable, Commissaire aux comptes Page

Plus en détail

10 Clés pour entreprendre

10 Clés pour entreprendre CCI RHÔNE-ALPES 10 Clés pour entreprendre Compétences Marché Financer Conditions d accès Protection sociale Statuts Réseaux Obligations Edition 2012 Les Chambres de Commerce et d Industrie (CCI), un réseau

Plus en détail

E.I.R.L. Un nouveau statut à découvrir. Animé par : M. Yann AUBIN, expert-comptable

E.I.R.L. Un nouveau statut à découvrir. Animé par : M. Yann AUBIN, expert-comptable E.I.R.L. Un nouveau statut à découvrir Animé par : M. Yann AUBIN, expert-comptable Préambule 1. Présentation du dispositif EIRL Caractéristiques juridiques, fiscales et sociales Modalités de constitution,

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI REUNION DU 7 FEVRIER 2014 RAPPORT N CR-14/17.030 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'innovation dans

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop Le guide > Sommaire Les Scop, des atouts incontestables >>> 3 Un statut souple >>> 4

Plus en détail

L'auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Édition septembre 2013

L'auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Édition septembre 2013 Artisans, commerçants et professionnels libéraux Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

l Auto- Entrepreneur

l Auto- Entrepreneur Guide pratique pour l Auto- Entrepreneur 10 fiches thématiques En partenariat avec Edito Le principal atout du statut d auto-entrepreneur réside dans sa simplicité. Néanmoins, il demeure essentiel de gérer

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE?

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? NOTE 1 : L activité des Développeurs et Sponsors au sein de FARKLI Online est une activité professionnelle.

Plus en détail

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL 1. POURQUOI? Ce nouveau statut vient répondre à la principale préoccupation des entrepreneurs en nom propre

Plus en détail

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui Et après... Info CCI Faire face à la crise Édition n 2 Edito La Sortie de crise se prépare aujourd hui Le cycle actuel de conjoncture défavorable ne durera pas éternellement! L accélération des cycles

Plus en détail

L Entrepreneur Individuel (E.I.R.L)

L Entrepreneur Individuel (E.I.R.L) L Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (E.I.R.L) L EIRL Définition L EIRL : Pourquoi? Comment? Mise en garde Formalités Coûts des formalités Régime fiscal Définition Régime social Avantages

Plus en détail