JEMA ou les secrets des ateliers essonniens P. 4

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JEMA ou les secrets des ateliers essonniens P. 4"

Transcription

1 LE MONDE DES RETROUVEZ DANS CE NUMÉRO TOUTE L'INFORMATION DE VOTRE CMA rtisans ÉDITION Essonne Bimestriel n 93 mars-avril JEMA ou les secrets des ateliers essonniens P. 4 SNA 2013 : PAROLES D ARTISANS P. 8 ADEA, UNE FORMATION ADAPTÉE AU QUOTIDIEN DE L ENTREPRISE P. 33 LA BOURSE DES MÉTIERS Essonne

2 ARTISANS, COMMERÇANTS, INVESTISSEZ EN TOUTE SÉCURITÉ! La SOCAMA BANQUE POPULAIRE RIVES DE PARIS BANQUE POPULAIRE VAL DE FRANCE * Banque Populaire Rives de Paris - 76, 78 avenue de France Paris Cedex 13 - Téléphone : RCS Paris Banque Populaire Val de France - 9 avenue Newton Montigny-le-Bretonneux - Téléphone (* 0,15 euros TTC/min) RCS Versailles. ASSURANCES ARTISANS BTP Pour tout renseignement, contactez : Sylviane Thomas Tél. : Fax : SOCIÉTÉ ANONYME GÉNÉRALE D ASSURANCES - S.A. À DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE RÉGIE PAR LE CODE DES ASSURANCES - CAPITAL SOCIAL D EUROS - SIRET Z Siège social : 56 rue Violet Paris cedex 15- Crédit photo : Fotolia - document non contractuel - reproduction interdite - Agence MAP - Mars 2013

3 P ANORAMA La CMA Essonne a soutenu les entreprises artisanales essonniennes participant aux Journées Européennes des Métiers d Art (JEMA) organisées par l Institut National des Métiers d Art. P 4 ÉVÉNEMENT 4 MÉTIERS D ART : JEMA ou les secrets des ateliers essonniens ACTUALITÉS 8 SEMAINE NATIONALE de l artisanat 2013 : paroles d artisans 10 PACTE POUR L ARTISANAT : les attentes du secteur entendues ACTUALITÉS RÉGIONALES 12 LA FRANCHE-COMTÉ S ENGAGE aux côtés de l Ile-de-France en adhérant au dispositif charte qualité 13 ARTISANAT FRANCILIEN : missions export S TRATÉGIES La Chambre de métiers et de l artisanat (CMA) de l Essonne a longtemps défendu le projet de réhabilitation du bâtiment abritant son ancien Centre de Formation des apprentis Francis Combes, en plein cœur d Evry P 16 STYLE DE VIE 14 CES ARTISANS qui ont pris l ascenseur social ÉCLAIRAGE 16 LE FUTUR SIÈGE de la CMA Essonne en travaux 18 SOUS-TRAITANCE : l artisanat : pilier du monde industriel 22 LA CLÉ DE LA RÉUSSITE : une adaptabilité à toute épreuve 24 LEVIERS DE PROGRÈS : vente, RH, crédit : peut mieux faire CAS D ENTREPRISE 26 SALON DE COIFFURE NEW HAIR CENTER : le bien-être comme concept RÉUSSITE 28 AMTHÉUS : des emplois en acier trempé D OSSIER TNS ET PROTECTION SOCIALE : ÉTAT DES LIEUX ET NOUVEAUTÉS Retour sur les progrès accomplis par le RSI et les solutions offertes aux cotisants en difficulté ainsi que sur l évolution du paysage de la complémentaire des salariés. P. 29 P RATIQUE L Artisanat du sud essonnien a été mis à l honneur lors de la 3 e rencontre territoriale, organisée par la CMA de l Essonne. P 40 PRATIQUE 33 ADEA : une formation adaptée au quotidien de l entreprise JURIDIQUE 34 PROTECTION SOCIALE : cotisations maladie plus chères en FISCALITÉ : le crédit d impôt compétitivité vous concerne-t-il? PRATIQUE 36 BOURSE des locaux FORUM 38 DOSSIERS DE L ÉPARGNE : Médicis retraite Madelin 39 CHOISIR son expert-comptable 40 RENCONTRE TERRITORIALE : des artisans d Entre Juine et Renarde primés 41 SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT : un appel aux jeunes R EGARDS PRESTIGE 42 JEAN-PIERRE YVON : fabrication et broderie de parapluies INITIATIVES es OLYMPIADES DES MÉTIERS : «faire que l élève dépasse le maître» 45 TROIS LAURÉATS ET UN COUP DE CŒUR : prix Goût et Santé MAAF Assurances OPINION 46 PIERRE PELOUZET : médiateur des relations inter-entreprises L É DITO Laurent Munerot Président de la CMA Essonne pp en 2012 (autour de 300 en Essonne) confirme la nécessité de réformer la formation professionnelle pour accroître le nombre d apprentis et atteindre les objectifs nationaux de apprentis en 2017 fixés par l ancien ministre de l Apprentissage, Thierry Repentin. L enjeu du projet de loi sur la formation professionnelle, présenté entre fin juin et début juillet, est d améliorer son développement. Pour accroître le nombre d apprentis, le gouvernement compte notamment sur la réforme de la taxe d apprentissage, dont l objectif est de rationaliser la collecte et l affectation de cette taxe obligatoire prélevée sur les entreprises. Cette réforme vise ainsi à rendre la répartition des fonds entre les CFA plus équitables. Depuis des années, les entreprises artisanales demandent des évolutions du système pour mettre fin à ses incohérences. Pour accompagner le développement de l apprentissage, il faut que la taxe soit réaffectée à son objet premier. Une partie de cette taxe doit être directement versée aux CFA au prorata du nombre de leurs apprentis, sur la base de coûts par apprenti qui soit la même pour tous. Rien n empêche l affectation par les entreprises, à un établissement de leur choix à condition que l argent soit fléché jusqu aux centres de formation et qu il ne bénéficie qu à l apprentissage et non aux écoles n accueillant pas d apprentis. Outre la réforme de la taxe d apprentissage, un travail de fond est à faire sur l orientation des jeunes pour changer les mentalités et arrêter de considérer cette voie de formation comme une voie par défaut. Aussi, davantage de passerelles entre les diplômes de l Éducation nationale et les titres professionnels doivent être créées. Pour la CMA Essonne et le réseau des Chambres de métiers et de l artisanat, l apprentissage est bien plus qu un effet de mode. La moitié des chefs d entreprises artisanales en est issue. C est un fondement de notre secteur.» Ce numéro comprend des pages spécifiques entre les pages 1 à 16 et 33 à 48 pour les abonnés de l Essonne. Le Monde des artisans n 93 Mars-avril 2013 Édition de l Essonne Président du comité de rédaction des pages locales : Laurent Munerot Rédaction des pages Essonne : Sandrine Charles, CMA Essonne, Tél , - Avec le concours rédactionnel de la chambre de métiers et de l artisanat de l Essonne Éditeur délégué : Stéphane Schmitt Rédaction : ATC, port. : , Ont collaboré à ce numéro : Barbara Colas, Sophie de Courtivron, Emmanuel Daniel, Marjolaine Desmartin, Christelle Fénéon, Guillaume Geneste, Thomas Hubert, Delphine Payan, François Sabarly Secrétariat de rédaction : M. Anthony, J. Clessienne, J. Neisse Publicité : ATC, 137 quai de Valmy, Paris Chef de publicité : Philippe Saint Etienne, Tél , groupe-atc.com Publicité nationale : Directeur commercial Mathieu Tournier, Tél , fax , Publicités départementales sud-ouest : Thierry (Tél ) et Cédric Jonquières (Tél ), fax , Éditions départementales nord et est : François Bederstorfer, Tél , fax , groupe-atc.com Photographies : Laurent Theeten, responsable image - Crédit photo couverture : Marie Lise Hagenmuller Promotion diffusion : Shirley Elter, Tél. : Tarif d abonnement 1 an. France : 6 euros. Tarif au numéro : 1 euro. À l étranger : nous consulter Conception éditoriale et graphique : TEMA presse, Tél Fabrication : Pixel image, I. Marlin, J.-M. Tappert, Tél Éditeur : ATC, 23 rue Dupont des Loges, METZ, Tél , fax Directeur de la publication : François Grandidier N commission paritaire : 0316 T ISSN Dépôt légal : février 2013 Impression : Groupe Socosprint, 36 route d Archettes Épinal. Le monde des artisans mars-avril

4 vénement Essonne Essonne MÉTIERS D ART JEMA ou les secrets des ateliers essonniens La CMA Essonne a soutenu les entreprises artisanales essonniennes participant aux Journées Européennes des Métiers d Art (JEMA) organisées par l Institut National des Métiers d Art. Les 5, 6 et 7 avril derniers, de nombreux ateliers d art essonniens ont ouvert leurs portes au grand public. Les professionnels de ce secteur ont pratiqué des démonstrations de savoir-faire, de transformation de la matière et de performances techniques. Une occasion unique de découvrir la rareté des savoirfaire et la richesse des créations en Essonne. Patrimoine de nos régions, les métiers d art constituent l identité d un territoire et concourent au dynamisme local. Retour en images sur les artisans d art essonniens ayant participé aux JEMA. Découverte/Métiers FORMES & LAVIS Patricia Patel Bois : Encadreur Encadrement sur mesure d'œuvres de toutes sortes. Spécialiste lavis à l'ancienne et ouvertures en formes. Démonstrations de techniques réputées difficiles. Tél. : / 16 rue de la Couture Bièvres RELIURE D ART Hélène Level Arts graphiques : Relieur «Une reliure d art doit préparer à la découverte du texte». Tout est réalisé à l atelier : couture, dorure sur cuir, confection des tranchefiles, étui et boîte. reliure.art.free.fr Tél. : rue André Dolimier Wissous ATELIER MOSAICOZETTE Clément Mitéran Décoration : Mosaïste RACYNE Fanny Evrard Textile : Tapissier décorateur Les meubles de style vieillissent, perdent leur fraîcheur, s usent. Nous proposons de les restaurer dans le respect des savoir-faire traditionnels de la tapisserie d ameublement. Tél. : rue de Paris Palaiseau ATELIER MAURY Christian Maury - MOF - Label EPV Bois : Doreurornemaniste «Je prends le même plaisir à redonner son éclat à un bois doré, que d utiliser des techniques ancestrales pour créer des basrelief et des aspects contemporains.» Tél. : rue théodore de Banville Palaiseau «L occasion de découvrir le fonctionnement d un atelier de mosaïque, d observer les démonstrations, de dialoguer, et de découvrir de très nombreuses œuvres d époque et de style différents.» Tél. : bis rue Guillaume Bigourdan Wissous Photos : DR 4 Le monde des artisans mars-avril 2013

5 POT & RÊVES Josselyne Gouriou Terre : Céramiste «Je travaille le grès et la porcelaine et fabrique mes émaux. J aime les terres naturelles et les formes naïves et simples des poteries rupestres ou primitives.» Tél. : rue Maurice Pillet Saulx-les-Chartreux PERFECT EFFECTS Gervaise Gaubert Décoration : Peintre en décor Un espace où le vrai côtoie le faux, où le jeune devient vieux, tout cela grâce à la magie de la peinture : trompe-l œil, effets de matières, patines, panoramiques Tél. : place de l Europe Montlhéry L ÉBÉNISTERIE DE LA TOUR Sayed Chalouhi Bois : Ébéniste, restaurateur de meubles Fabrication de meubles sur mesure et restauration de mobiliers anciens de manière traditionnelle. Découverte des différents placages de bois. Tél. : route d Orléans Montlhery Fabrication/Ateliers ATELIER DEMÉ Didier Demé Arts graphiques : Graphiste - Bois : Ébéniste, sculpteur Trois «écritures» pour une invitation à la création Mobilier d illustration, mobilier en trompel œil, «Imagine» / Tél. : rue Antoine rocca Sainte-Genevièvedes-Bois POTIER GRÈS Jean-Marc Bullot Terre : Céramiste «Je crée, je fabrique mes pièces uniques émaillées avec les émaux.» Démonstrations et atelier de tournage et modelage enfants et adultes. jmbpote-rie.free.fr Tél. : route de Corbeil Tigery ATELIER PALOMBI Alfredo Palombi Décoration : Peintre en décor «Peintre en décoration d intérieur, je réalise tucco, tadelakt, patines, chaux, pochoirs, peinture à l éponge, staff, etc.» Tél. : avenue du Général Leclerc Brunoy Trio d artisans d art FORGE ET PASSION Patrick Guarino Métal : Ferronnier «Nous perpétuons une tradition séculaire et un savoirfaire transmispar les "anciens". Nos réalisations sont de différents styles et époques. Démonstration de forge, travail du fer à chaud et à froid avec outils anciens.» / Tél. : ZA de la Croix Boissée Vert-le-Grand STEEL CLIN Marie Hélène Clin Métal : Ferronnier Conception et fabrication de mobiliers. Pièces uniques, utilisant l acier ou le laiton et ses différentes patines. steelclin.com / Tél. : JEAN-PIERRE JURY Décoration : Peintre en décor «Je réalise des toiles peintes et tous les effets de matière en peinture, trompe-l œil, faux marbres et faux bois, pour particuliers, palais, brasseries, etc.» Tél. : VERRERIE D ART DE SOISY Frédéric Alary - Label EPV Verre : Verrier à la main Façonnage à la main d objets utilitaires et décoratifs, en verre soufflé ou massif, de style traditionnel ou contemporain. Démonstration de soufflage de verre. / Tél. : rue du Moulin-des-Noues Soisy-sur-École ATELIER ÉRIC Éric Tesla Textile : Tapissier décorateur Démonstration, restauration de sièges de style à l ancienne, présentation de la nouvelle école pour cours de tapissier pour loisir adultes. Tél. : bis rue Pasteur Saintry-sur-Seine ATOUT VITRAIL Patricia Delègue Verre : Maîtreverrier «Mon atelier est un univers de feu, de verre et de lumière où naît le vitrail. En détournant certaines techniques, je crée des objets verriers originaux et surprenants.» atout.vitrail.free.fr / Tél. : bis rue Damalouise Bouray-sur-Juine AU FIL DU TEMPS Delphine Vaillant Textile : Tapissier décorateur Découvrir les étapes et les outils du métier de tapissier et réaliser quelques gestes sur un siège en démonstration. Tél. : rue de la Ferté Alais Soisy-sur-École Photos : DR Le monde des artisans mars-avril

6 L ATELIER DU PEINTRE DOREUR Yves Dupeu Bois : Doreurornemaniste Dorure à la feuille d or, apprêt, reparure, patine, restauration, création «Je redonne vie et restaure le mobilier du XVII e au XIX e siècle. Je crée également sur tout support et sur le mobilier contemporain.» / Tél. : bis rue du Tour du Bourg Maisse JANICK LEVASSEUR Cuir : Maroquinier Création d articles de maroquinerie en petites séries ou sur commande. Démonstration des différentes phases de fabrication et présentation des machines et des matières. Tél. : rue du Pressoir Boutigny-sur-Essonne LE TRÉSOR DE LA BÊTE Anne Claustre Bijouterie fantaisie Spécialisée dans le secteur du mariage. Pièces uniques, travail sur mesure et matériaux très divers : perles de verre, plumes, tissu, laine, fils, métal Tél. : avenue Félix Éboué Milly-la-Forêt Gestes/Matières Duo d artisans d art GUISLAIN POITAU Bois : Ébéniste - restaurateur de meubles Restaurateur de mobiliers du XVII e au XX e siècles, sièges anciens, objets d art, malles de voyage, spécialiste en marqueterie A.C. Boulle, vernis tampon et rempli ciré. / Tél. : / 61 Grande rue Oncy-sur-École GRAVURE ÉMAIL GRAND-FEU ABY Anne Blain Yardim Métal : Émailleur - graveur Restauration de gravure de meubles, objets d art et instruments de musique. Création, gravure de monogrammes sur orfèvrerie et objets d art et émaillage. / / Tél. : REINE ET MARQUISE Marie-Reine Hoffmann Textile : Tapissier décorateur «Venez peaufiner votre projet de siège à rafraîchir ou de décoration originale grâce aux idées et aux produits présentés.» Tél. : bis rue de Bois net Soisy-sur-École MOIRAMOONFEUTRE Frédérique Bessis Textile : Ennoblisseur textile «Artisan feutrière, je réalise en feutre de laine des vêtements, accessoires et objets. C est aussi la rencontre subtile de la laine avec d autres fibres, la soie, le lin, le coton» www. moiramoonfeutre.fr hotmail.fr Tél. : place de la Fontaine au Curé Forges-les-Bains L ATELIER Julie Loesch Terre : Céramiste «Entre création contemporaine et influences japonaises et coréennes, nous travaillons le grès et la porcelaine. Arts de la table, vases, bijoux, pièces uniques ou petites séries.» Tél. : rue Henri Dunant Dourdan ÉBÉNISTERIE LEBLANC Fabrice Leblanc Bois : Ébéniste - restaurateur de meubles Restauration de meubles de tout style et toutes époques dans le respect des traditions par l utilisation des techniques de travail, de collage et de finition à l ancienne. www. ebenisterieleblanc.com wanadoo.fr Tél. : grande rue Mespuits ETS CRAPEAU Hervé Masin Métal : Ferronnier Art et design de meubles en acier, fabrication de pièces uniques, garde-corps, rambarde et tout ce qui touche à l acier en général. Mise en fonction de la forge et démonstration. / Tél. : rue de l Essonne Prunay-sur-Essonne LE LION DE LA MASSICOTERIE Alain renard - Maître artisan d art Bois, terre, verre : Décorateur «Après de nombreuses restaurations d édifices, je me suis intéressé à la peinture sur porcelaine contemporaine, créant des effets de matières et différentes patines avec l adjonction de métaux précieux.» / Tél. : rue du village Le Val-Saint-Germain Photos : DR ÉTAMPES LUTHERIE Mathieu Pradels Facture instrumentale : Luthier Restauration d instruments prestigieux ou création de modèles uniques : violon, alto, violoncelle ou encore contrebasse. / Tél. : ter rue Louis Moreau Etampes LES JEMA 2013 C était aussi 11 ateliers d artistes, 1 centre de formation, 2 lieux de manifestation Le Jongleur d étoiles, Anne-Marie Legrézy, potier de grès L Or du temps, Marie-Pierre Musseau, enlumineur Céramuse (centre de formation), Isabelle Ankri, céramiste Artisans et Métiers d Art à la propriété Caillebotte à Yerres. Artisans d art essonniens présents à la manifestation : Véronique Faudou, sourisse (restaurateur de céramiques), Florence Labadie (doreur), Sonia Demianozuk (restaurateur de tableaux) et Didier Sanchez (souffleur de verre à la flamme) FLM Vitrail, Florence Mathieu, maître verrier Atelier Claudie Franel, décorateur céramique Les Mosaïques de Lolamoon, Marie Debaecker, mosaïste Marielle Spalony, décorateur de théâtre Atelier d art, Fabienne Gasselin, verrier à la main Musée d Étampes : «Les créations céramiques sigillées de Philippe Buraud dialoguent avec les céramiques sigillées antiques du musée» Atelier Lumiverre, Florence Dupont, maître verrier La Porte du soleil, Philippe Buraud, céramiste Josette en fête, Josette Bertrand, brodeur, dentellier, fabricant d objets décoratifs en tissus Dentelle au fuseau, Corinne sanchez, dentellier 6 Le monde des artisans mars-avril 2013

7 Tarif réduit pour les artisans sur présentation de leur carte professionnelle Fête des Artisans d Art Exposition-vente, démonstrations, animations 7, 8 et 9 juin 2013 De 10h à 19h sauf vendredi de 14h à 19h Château de Saint-Jean de Beauregard En Essonne à 30 mn au sud de Paris - N118 ou A10 sortie «Les Ulis» Tél

8 ctualités Essonne SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT 2013 PAROLES D ARTISANS La Semaine nationale de l artisanat (SNA), organisée par le réseau des Chambres de métiers et de l artisanat (CMA), s est déroulée du 15 au 22 mars dans toute la France. Fil rouge de cette édition 2013, le thème «Paroles d artisans» a été l occasion de faire témoigner de nombreux chefs d entreprises artisanales. Dans un contexte de dégradation de la situation économique et de poussée du chômage, l artisanat offre de réelles opportunités de carrière grâce notamment à un système de formation porté par les CMA reposant sur l apprentissage et la formation continue tout au long de la vie. Maître verrier, un métier de contacts À la Verrerie d art de Soisy-sur-École, le partage d expériences, entre professionnels et avec le public, est au cœur de l évolution du métier de maître verrier. La Verrerie d art de Soisy-sur-École est une affaire de famille. Fondée en 1978 par Élisabeth Giraud, elle est depuis cette année dirigée par son petit-fils, Frédéric Alary. Maître verrier lui-même, il gère, à 26 ans, un établissement de quatre salariés reconnu au niveau national dans le domaine de la verrerie traditionnelle. Mais, dans ce métier manuel, où chaque œuvre a son histoire propre, l innovation a toujours sa place. Qu il s agisse de faire évoluer les techniques ou d expérimenter auprès du public de nouveaux styles, Frédéric Alary pratique un métier en constante évolution. La Verrerie d art de Soisy-sur-École reçoit plus de visiteurs par an. Sur place, le public peut visiter l atelier. L occasion de voir travailler les verriers et d observer toutes les étapes de la création, de la matière en fusion au soufflage du verre. «En voyant notre travail, les gens reconnaissent sa valeur, ce qui les décide éventuellement à acheter», observe Frédéric Alary. Même si la verrerie dite traditionnelle, souvent assez colorée, semble avoir la faveur de la majorité des visiteurs, il tente d innover avec de nouvelles créations qu il lance par petites séries. Par exemple, Frédéric a eu l idée de fabriquer des fleurs et mobiliers divers pour embellir les jardins à l année. Au total, environ pièces sont produites tous les ans, des centaines d objets pour toute la maison. Le plus vendu reste l indétrônable baromètre à eau. Le dialogue avec les visiteurs constitue un autre moyen de prendre le pouls des clients. Ces derniers ont d ailleurs la possibilité de faire des commandes particulières. Dernièrement, la Verrerie de Soisy-sur-École a fabriqué des luminaires pour Le Fouquet s, à Paris. Frédéric Alary. Le partage d expériences au cœur du métier En 2006, la Verrerie d art de Soisy-sur-École a reçu le label «Entreprise du patrimoine vivant» du ministère de l Artisanat. Une distinction qui colle parfaitement au métier de maître verrier. Titulaire d un CAP Art du verre et du cristal, Frédéric Alary conçoit son activité comme une pratique en mouvement. «Les techniques de base restent les mêmes, mais ce sont les petits détails et les astuces qui font évoluer le métier, d où l intérêt de rencontrer d autres verriers», expliquet-il. Pour les futurs professionnels, l apprentissage constitue le meilleur moyen de bénéficier de ce partage d expérience. Photos : DR 8 Le monde des artisans mars-avril 2013

9 Hélianthème ou la cuisine artisanale à la sauce professionnelle Il y a un an, Jean-Jacques Etchepare et sa fille Marie ont repris le traiteur, pâtissier chocolatier Hélianthème à Courtabœuf. Pour développer l entreprise, ils ont professionnalisé l établissement tout en maintenant un savoir-faire artisanal. «Je m occupe du front office, mon père du back office», résume Marie Etchepare, co-gérante avec son père Jean-Jacques de l entreprise Hélianthème, qu ils ont reprise en mars Autrement dit, la fille s occupe de la gestion administrative, des relations clients, de la communication pendant que son père est le chef en cuisine. Derrière l emploi de ce vocabulaire très «business» se cache un profond changement dans la conduite de cette entreprise artisanale, créée à l origine, en 1989, sous la forme associative. «Cette reprise, c était avant tout une professionnalisation de l activité», résume Marie. Avec neuf salariés, cet établissement de traiteur, pâtissier chocolatier réalise les trois quarts de son chiffre d affaires avec des clients professionnels (entreprises, collectivités locales ). Son emplacement au cœur de la zone d activité de Courtabœuf, aux Ulis, lui permet de disposer de toutes les infrastructures nécessaires pour se développer selon les normes en vigueur. Afin de pouvoir répondre aux appels d offres, la nouvelle direction s est engagée dans une démarche de certification Traiteur organisateur de réceptions (Tor). Hélianthème est également dans l attente du titre de Maître Artisan délivré par la CMA de l Essonne. Une cuisine «100 % maison» Cette volonté de professionnaliser l activité se traduit aussi en termes d image. Refonte de la charte graphique, nouveau site Internet (prochainement en ligne) et même une présence très active sur Facebook font désormais partie des ingrédients de la politique commerciale. Objectif : ancrer l entreprise sur un positionnement plutôt haut de gamme. Pour cela, Hélianthème parie sur le «100 % maison». Et Jean-Jacques de renchérir : «Ici, les cuisines sont ouvertes.» «Il faut toujours être en capacité de se renouveler», insiste de son côté Marie. Elle peut notamment compter sur son Jean-Jacques et Marie Etchepare. père, titulaire d un CAP commis de salle et d un CAP pâtissier, chef pâtissier expérimenté qui est passé par quelques-uns des plus grands établissements parisiens. Mais c est parfois avec des idées toutes simples qu on fait recette. Par exemple, il a eu l idée de concevoir des chocolats au format carte postale à l effigie de monuments historiques. «De 500 tablettes il y a deux ans, nous en produisons aujourd hui», assure-t-il. En cuisine, Jean-Jacques s appuie sur l équipe en place sous l ancienne direction et sur deux apprentis pâtissiers. «Les métiers culinaires ont été dévalorisés pendant tellement longtemps, je me réjouis que des émissions de télévision aient remis ces métiers au goût du jour.» Pour une cuisine plus simple et traditionnelle, les particuliers ont la possibilité de déjeuner au restaurant d Hélianthème, où l on sert un menu bon marché avec un plat unique, fait maison! DR Chef d entreprise exigeant, ch. mutuelle performante pour partenariat durable. Mutuelle expérimentée propose contrats collectifs et services intégrés. ETUDE GRATUITE AU Document non contractuel. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité - N Siren Crédit photo : Getty Images.

10 atisfaction et vigilance : deux mots qui résument les réactions qui ont suivi la présentation du Pacte pour l artisanat par Sylvia Pinel, ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme, le 23 janvier dernier. L APCMA et les chambres de métiers et de l artisanat ont aussitôt réagi positivement, soulignant que ce plan d actions «cible avec précision les leviers qu il est indispensable d actionner pour améliorer la compétitivité des entreprises artisanales dans cette période de mutation économique». Se félicitant aussi qu il «confirme l analyse et les attentes des CMA» sur de nombreux points. L ambiance est donc clairement au réchauffement entre le secteur et son ministère de tutelle. Satisfaites que le Pacte pour l artisanat reprenne et souligne leurs préoccupations et celles de leurs ressortissants, l APCMA et les CMA se montrent néanmoins attentives aux suites données à cette annonce, rappelant que «des dispositions nécessiteront d être précisées, clarifiées puis traduites sur le plan législatif et réglementaire». Même vigilance du côté de l UPA, qui voit dans ces annonces «des orientations qu il faudra concrétiser». Si l organisation syndicale reconnaît que «les 33 orientations répondent assez largement aux demandes formulées par les représentants du secteur», elle appelle à la poursuite de la concertation pour que ces dernières «offrent des réponses concrètes et rapides aux attentes des chefs d entreprise de l artisanat et du commerce de proximité» ; et exhorte une nouvelle fois le gouvernement à corriger «les distorsions de concurrence induites par le régime de l auto-entrepreneur». Reste que, sur le papier, les raisons de se réjouir sont nombreuses. Dès son préambule, le Pacte pour l artisanat reconnaît le poids économique du secteur mais surtout ses enjeux et besoins spécifiques. Pour les CMA, cette convergence de points de vue sur «l adaptation nécessaire de la politique économique aux entreprises artisanales» est un point positif. Et l APCMA de rappeler qu il faut notamment «cibler les politiques d exportation et organiser les pratiques dans le domaine de la produc-

11 tion industrielle». Même constat partagé en matière d emploi. À ce sujet, le Pacte précise que «l objectif prioritaire est de favoriser le renouvellement des générations, à la fois pour les entreprises artisanales qui cherchent un repreneur chaque année et pour les postes à pourvoir annuels du secteur». Une urgence qui, selon l APCMA, implique «la modification en profondeur de l orientation en France» afin que les métiers de l artisanat soient mieux valorisés. Plusieurs pistes évoquées pour améliorer l environnement de l entreprise artisanale et renforcer son attractivité et sa compétitivité sont encore saluées : la lutte contre le travail illégal, l encouragement du regroupement pour l accès aux marchés publics, le soutien aux pôles d innovation ou encore l accès à grande échelle au statut d EIRL afin de sécuriser le patrimoine financier de l artisan. Satisfecit aussi sur la facilitation de l accès au financement, la redéfinition du statut de l artisan et la reconnaissance de la qualification propre à chaque métier. Enfin, les CMA sont reconnues et renforcées dans leur rôle d interlocuteur privilégié pour l accompagnement des entreprises artisanales, à tous les stades de leur développement. De bon augure pour la poursuite d un dialogue constructif entre le gouvernement et le secteur Christelle Fénéon

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Figeac et les Métiers d art : un territoire de patrimoine et d innovation 27, 28 et 29 mars 2015

Figeac et les Métiers d art : un territoire de patrimoine et d innovation 27, 28 et 29 mars 2015 Journées Européennes des Métiers d Art Salon Régional des Métiers d Art de Midi-Pyrénées Figeac et les Métiers d art : un territoire de patrimoine et d innovation 27, 28 et 29 mars 2015 Dossier de présentation

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

MAITRISE EN PERFECTIONNEMENT Arts de la Reliure Pratique professionnelle et Economique

MAITRISE EN PERFECTIONNEMENT Arts de la Reliure Pratique professionnelle et Economique MAITRISE EN PERFECTIONNEMENT Arts de la Reliure Pratique professionnelle et Economique Les métiers d art en général, et celui de relieur en particulier, demandent un constant perfectionnement, beaucoup

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

2 Designfreebies Magazine www.designfreebies.org Designfreebies Magazine www.designfreebies.org 3 Page 2

2 Designfreebies Magazine www.designfreebies.org Designfreebies Magazine www.designfreebies.org 3 Page 2 Dossier de presse Page 2 Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 AU 25 janvier 2016 pour sa 30 ème édition Pour la 30 ème année consécutive, le salon des ARTISANS D ART ouvre ses portes

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris.

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. powered by 1984 _ www.1x9x8x4.com Une bonne idée est une idee qui voit le jour. édito Avec son

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

Guide des aides à l apprentissage

Guide des aides à l apprentissage APPRENTISSAGE Guide des aides à l apprentissage 2015-2016 La Région Languedoc-Roussillon s est engagée à améliorer les conditions de vie des apprentis en participant aux frais liés à leur parcours de formation.

Plus en détail

Participez au NY NOW le rendez-vous incontournable des acheteurs américains du secteur du cadeau et de la décoration.

Participez au NY NOW le rendez-vous incontournable des acheteurs américains du secteur du cadeau et de la décoration. Pavillon France NY NOW Etats-Unis - New York Du 2 au 6 février 2014 Participez au NY NOW le rendez-vous incontournable des acheteurs américains du secteur du cadeau et de la décoration. Vous êtes... Fabricant/concepteur

Plus en détail

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot

Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot Discours d inauguration du Campus des métiers et de l artisanat Lot - Vendredi 2014 - Merci Monsieur le Ministre, cher Martin, Monsieur le Sénateur, [Gérard Miquel], Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax Le 11 octobre 2013 à St Paul les Dax PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le vendredi 11 octobre 2013 Sommaire

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

Entreprise du Patrimoine Vivant. L excellence des savoir-faire français. Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE

Entreprise du Patrimoine Vivant. L excellence des savoir-faire français. Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE Entreprise du Patrimoine Vivant L excellence des savoir-faire français Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE 2 UNIVERS : Équipements professionnels Un label original Le label «Entreprise du Patrimoine Vivant» (EPV)

Plus en détail

HOTEL SHOW Salon international de l hôtellerie et de la restauration Dubaï

HOTEL SHOW Salon international de l hôtellerie et de la restauration Dubaï Bienvenue sur le Pavillon France HOTEL SHOW Salon international de l hôtellerie et de la restauration Dubaï 17-19 mai 2011 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, La rencontre de futurs

Plus en détail

Luxe INFOS CLÉS. mai 2015. Prêt-à-porter de luxe Joaillerie Ganterie Tannerie Maroquinerie-sellerie Bien-être Chappellerie

Luxe INFOS CLÉS. mai 2015. Prêt-à-porter de luxe Joaillerie Ganterie Tannerie Maroquinerie-sellerie Bien-être Chappellerie INFOS CLÉS Luxe PRÊT-À-PORTER / ACCESSOIRES Prêt-à-porter de luxe Joaillerie Ganterie Tannerie Maroquinerie-sellerie Bien-être Chappellerie mai 2015 INTÉRIEUR DE LA MAISON Arts de la table Tapisserie Mobilier

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Dossier de Presse Mai 2015

Dossier de Presse Mai 2015 La startup OneMuze développe la plateforme en ligne Atelier de Créateur Dossier de Presse Mai 2015 Offrez-vous une plongée au cœur des ateliers, à la découverte des gestes et des matières qui forgent les

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

Flore-Aline Colmet Daâge*

Flore-Aline Colmet Daâge* NOTE n 153 - Fondation Jean-Jaurès - 23 janvier 2013 - page 1 Un enjeu clé pour dynamiser l emploi Flore-Aline Colmet Daâge* * Directrice d études, département «Opinion et stratégies d entreprise», Ifop

Plus en détail

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr OPÉRATION JEUNES-ARTISANAT Spécial entreprises POURQUOI CETTE OPÉRATION? La force économique d un pays, ce sont ses

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

- le passeport des artisans - Dossier de présentation

- le passeport des artisans - Dossier de présentation - le passeport des artisans - Dossier de présentation édito Aux détours de ses ruelles, au fond de ses impasses, derrière ses grands boulevards, Paris abrite des ateliers d artisans d art. Autant de lieux

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA Colloque #TendancesNumériques 19 mars 2015 Rappel A l occasion de la Semaine nationale de l artisanat et en partenariat avec l Institut supérieur des métiers (ISM), la CMAP organise, le

Plus en détail

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées»

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» Dossier de presse Nantes, le 17/07/2014 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Les membres du jury

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

DENKMAL 2012. Allemagne Leipzig. Bienvenue sur le Pavillon France. 22-24 novembre 2012 DENKMAL 2012. Le Pavillon France

DENKMAL 2012. Allemagne Leipzig. Bienvenue sur le Pavillon France. 22-24 novembre 2012 DENKMAL 2012. Le Pavillon France Bienvenue sur le Pavillon France DENKMAL 2012 Allemagne Leipzig 22-24 novembre 2012 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, La rencontre de futurs partenaires. DENKMAL 2012 Salon européen

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

H=FK=R Â ;GF;GMJK ¾ MF <=K D9 >GJE9LAGF E=ADD=MJK GMNJA=JK 9<=9 <= >J9F;=

H=FK=R Â ;GF;GMJK ¾ MF <=K D9 >GJE9LAGF E=ADD=MJK GMNJA=JK 9<=9 <= >J9F;= Val d'oise VÉRIFIEZ QUE VOTRE PROTECTION EST BIEN ADAPTÉE À VOTRE ACTIVITÉ Banque Populaire Rives de Paris - 76, 78 avenue de France 75204 Paris Cedex 13 - Téléphone : 01 73 07 48 37-552 002 313 RCS Paris

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES.

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. Dirigeants d entreprise artisanale, vos responsabilités vous imposent de faire preuve d une grande polyvalence

Plus en détail

Vivre autrement. L économie sociale et solidaire en Ile-de-France. Consommer, épargner, entreprendre, travailler, s engager

Vivre autrement. L économie sociale et solidaire en Ile-de-France. Consommer, épargner, entreprendre, travailler, s engager HSP idf couv corr.indd 1 28/05/08 14:16:51 Alternatives Economiques Hors-série Pratique Vivre autrement - L économie sociale et solidaire en Ile-de-France P R AT I Q U E P R AT I Q U E Vivre autrement

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

<= HGMJ D=K HJG>=KKAGFF=DK DÌ9JLAK9F9L <= DÌ9DAE=FL9AJ=

<= HGMJ D=K HJG>=KKAGFF=DK DÌ9JLAK9F9L <= DÌ9DAE=FL9AJ= Savoie ans cette période de mutation économique, il est indispensable d actionner certains leviers pour améliorer la compétitivité des entreprises artisanales. Parmi ces leviers, le pacte pour l artisanat

Plus en détail

Rencontrez vos futurs clients

Rencontrez vos futurs clients Rencontrez vos futurs clients www.salons-immobilier.com/lyon #LesSalonsImmo Le plus grand RDV régional dédié à l immobilier et à la maison individuelle Depuis 28 ans, le Salon de l Immobilier Rhône-Alpes

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Lettre Entreprise Info. N 13 / Novembre 2013. Lettre Entreprise Info. N 13 / Novembre 2013 / 1

Lettre Entreprise Info. N 13 / Novembre 2013. Lettre Entreprise Info. N 13 / Novembre 2013 / 1 N 13 / Novembre 2013 Lettre Entreprise Info N 13 / Novembre 2013 / 1 Sommaire Social Baromètre TPE / PME 2013 : TNS Sofres a publié une étude sur la vision des dirigeants de TPE et PME sur le Crédit d

Plus en détail

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble,

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, Nous mettons le logement au service de l emploi et des entreprises Combien de temps un salarié est-il prêt à consacrer chaque jour pour

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

Dossier de presse. Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen

Dossier de presse. Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen Dossier de presse Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen Village de l'artisanat Journée de l apprentissage Concours MAF Chambre de métiers et de l Artisanat de la Seine-Maritime

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Chambre de Métiers et de l Artisanat de Lot-et-Garonne Catalogue formations 2 nd semestre 2011! À LIRE attentivement Sommaire 1.INFORMATIQUE/INTERNET...p4-5 Word, Excel, power-point, ciel compta, création

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

LES CHOCOLATS Yves THURIES «Meilleur Ouvrier de France»

LES CHOCOLATS Yves THURIES «Meilleur Ouvrier de France» LES CHOCOLATS Yves THURIES «Meilleur Ouvrier de France» Yves THURIES ET LE CHOCOLAT En 1992, Yves THURIES crée la «Chocolaterie Excellence». Si très vite les «Chocolats Yves THURIES» ont su s imposer parmi

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art. 5,6,7 avril 2013

SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art. 5,6,7 avril 2013 SAINT- LIZIER (09) Hôtel-Dieu et Palais des Evêques Journées Européennes des Métiers d Art 5,6,7 avril 2013 Dossier de communication novembre 2012 Les métiers d'art, vitrine du savoir-faire français Les

Plus en détail

AVIS. sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle.

AVIS. sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle. 2015-03 Séance du 14 janvier 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de métiers et de l artisanat de Moselle. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du

Plus en détail

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme.

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. cap formations Numéro spécial LES 2 è semestre 2014 For ma tions QUA LIFI ANTES Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme LE TITRE D ASSISTANT(E) DE DIRIGEANT(E)

Plus en détail

LJ9N9AD 2 9N=; <= FGMN=DD=K NADD9AF G:DA?9LAGFK

LJ9N9AD 2 9N=; <= FGMN=DD=K NADD9AF G:DA?9LAGFK Charente-Maritime et deux cent cinquante métiers est ainsi en première ligne pour accompagner l insertion des jeunes dans l emploi. Les métiers de ce secteur, qui offrent de réelles opportunités de carrière,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2016

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2016 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national 2016 Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

e-commerce Bien préparer son projet

e-commerce Bien préparer son projet Les Fiches thématiques Jur@tic e-commerce Bien préparer son projet informer, sensibiliser, accompagner Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

INTERVIEW. YANN DE NANTEUIL, Directeur Général de la Société Générale de Banques Au Sénégal (SGBS)

INTERVIEW. YANN DE NANTEUIL, Directeur Général de la Société Générale de Banques Au Sénégal (SGBS) INTERVIEW YANN DE NANTEUIL, Directeur Général de la Société Générale de Banques Au Sénégal (SGBS) «Faire de la SGBS, la banque de référence dans la qualité de service clients» Arrivé fin Novembre à Dakar

Plus en détail

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 13 au 16 mars, la Grande Halle d Auvergne accueillera sur plus de 17 000 m 2 son désormais traditionnel Salon de l Habitat. Solidement implanté dans une région

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74%

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales. Solde net 1 002 entreprises 74% n 6 - JANVIER 21 LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT 23 629 c est * le nombre d entreprises 2 inscrites au Répertoire des métiers de l Essonne. dirigeants d entreprise artisanale ont été interrogés à la fin

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.salondelhabitatpau.com

DOSSIER DE PRESSE. www.salondelhabitatpau.com DOSSIER DE PRESSE www.salondelhabitatpau.com 1 SOMMAIRE Un salon qui couvre l habitat sous toutes ses formes Espace Conseil Habitat : hall Adour p.3 Matériaux, second œuvre : hall Béarn p.4 Les métiers

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) ÉMAILLEUR SUR MÉTAL ÉMAILLEUR SUR MÉTAL MÉTIER L émail est un mélange d oxyde de plomb, de silice, de minium, de potasse et de soude. Par une fusion à haute température de ces différents composants, on

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Communiqué de presse Lyon, le 08/09/2014 UNE TROISIÈME ÉDITION SOUS LE SIGNE DE L INNOVATION Le salon C!PRINT Lyon est devenu une référence auprès des professionnels de

Plus en détail

L Artisanat rhônalpin

L Artisanat rhônalpin L Artisanat rhônalpin Enquête de conjoncture Édito du Président Fort de plus de 119 42 entreprises en Rhône- Alpes, l Artisanat représente 1 entreprise sur 4 de la Région. Présent dans les secteurs de

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, secrétaire général et l ensemble du personnel vous souhaitent d excellentes fêtes de

Plus en détail

des Métiers du Plâtre (APMP) " Découvrir les Métiers du Plâtre "

des Métiers du Plâtre (APMP)  Découvrir les Métiers du Plâtre Association pour la Promotion des Métiers du Plâtre (APMP) Le Challenge " Découvrir les Métiers du Plâtre " Année 2010 Une association unique Créée en 1989, l Association pour la Promotion des Métiers

Plus en détail

Le cadre général. du chantier 1 LES ACTEURS EN PRÉSENCE. A Le maître de l ouvrage CHAPITRE

Le cadre général. du chantier 1 LES ACTEURS EN PRÉSENCE. A Le maître de l ouvrage CHAPITRE CHAPITRE 1 Le cadre général du chantier 1 LES ACTEURS EN PRÉSENCE Cinq intervenants ou groupe d intervenants peuvent être distingués. A Le maître de l ouvrage Le maître de l ouvrage (ou maître d ouvrage)

Plus en détail

Exclusive Fashion Tours est ravi de présenter un service unique et innovateur: une

Exclusive Fashion Tours est ravi de présenter un service unique et innovateur: une Exclusive Fashion Tours est ravi de présenter un service unique et innovateur: une équipe internationale de Personal Shoppers professionnels pour des expériences de shopping de haute qualité au cœur de

Plus en détail

Sommaire. Artisans 13 P. 3. Découverte des métiers P. 4. Programme P. 5. La Belgique à l honneur P. 7

Sommaire. Artisans 13 P. 3. Découverte des métiers P. 4. Programme P. 5. La Belgique à l honneur P. 7 DOSSIER DE PRESSE Sommaire Artisans 13 P. 3 Découverte des métiers P. 4 Programme P. 5 La Belgique à l honneur P. 7 Le Conseil général soutient l artisanat local P. 8 La Chambre de métiers et de l artisanat

Plus en détail

13 rue Foch. www.helenis-must.fr

13 rue Foch. www.helenis-must.fr LE SHOWROOM HELENIS MUST, UNE NOUVELLE ADRESSE POUR CONFECTIONNER SUR-MESURE VOTRE APPARTEMENT... LE SHOWROOM HELENIS MUST, 13 rue Foch Montpellier. EN PARTENARIAT AVEC RBC MOBILIER ET SON DESIGN CENTER,

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail