Logistique, un facteur clé de Marketing

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Logistique, un facteur clé de Marketing"

Transcription

1 Logistique, un facteur clé de Marketing Soukaina GHIADI (*), Razane CHROQUI (**), Chafik OKAR (***) (* ) Doctorante, LAMSAD, Ecole Supérieure de Technologie de Berrechid, Université Hassan 1 er. (**) : Professeur Habilité, LAMSAD, Ecole Supérieure de Technologie de Berrechid, Université Hassan 1 er. (***) : Professeur Assistant, LAMSAD, Ecole Supérieure de Technologie de Berrechid, Université Hassan 1 er. RÉSUMÉ La réussite des entreprises dépend en grande partie de la collaboration cohérente entre ses différents départements. Ainsi que la relation entre les différentes disciplines qui partagent la même orientation client et l'engagement de marché a toujours eu un concours interne qui est sous-jacent pour la suprématie, c'est-à-dire qu il est également concerné par la façon dont chacune des fonctions ajoute de la valeur à l'entreprise. Le cas échéant le marketing et la logistique qui semble être deux fonctions complémentaires. Cet article à pour objectif de démontrer la pertinence de la relation entre le marketing et la logistique au sein de l entreprise, en se basant sur une revue de littérature qui fera l objet d une recherche empirique encours dans le contexte d une PME marocaine. ABSTRACT Business success depends largely at coherent collaboration among its different departments. And the relationship between the different disciplines that share the same customer focus and market commitment has always had an internal competition that underlies for supremacy, that is, it is also concerned with how each function adds value to the business. If necessary, marketing and logistics seems two complementary functions. This article aims to demonstrate the relevance of the relationship between marketing and logistics within the company, based on a literature review that will be a current empirical research. MOTS-CLÉS: Marketing, Logistique, Supply Chain, Marketing Mix, Mix Logistique. KEYWORDS: Marketing, Logistics, Supply Chain, Mix Marketing, Mix Logistics. 1 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015

2 2 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai Introduction Dans un contexte marqué par le challenge des entreprises face à l internationalisation des marchés et à l accélération des cycles, qu ils soient au niveau de l innovation, la durée de vie des produits, la production ou même la distribution, les gestionnaires font généralement appel à de nouveaux modes d organisation et de fonctionnement. A cet effet, l impératif de la survie des entreprises dépend en grande partie du développement de plusieurs alternatives visant à dégager de la valeur ajoutée. Tandis que les responsable marketing concentrent leurs efforts dans des secteurs qui sont associés à la demande, tels que le comportement des clients, la publicité, la promotion et la vente directe, un champ important dénommé «logistique», s'est structurée comme un domaine en tant que tel, par le rôle qu'il occupe au sein des entreprises soit dans la constitution des prix de revient, soit dans la composition de l'offre aux clients. Il s agit d une prise en compte des activités logistiques dans la fonction marketing en tant qu arme qui favorise l émergence d organisation et qui permet le développement des outils dédiés à la gestion des flux. Un signe de cohérence de logistique et du marketing est un concept appelé la logistique de marketing, qui est décrite comme un système de planification et d'interprétation qui garantit que les marchandises commandées seront fournies à temps, avec l'aide des moyens de transport appropriés, de la façon la plus rapide et peut-être le moins cher, Dwiliński (1998). Cela signifie que le fait de prendre des activités logistiques en collaboration avec le marketing arrive dans la zone du point de contact qui est de la logistique dans la livraison et la distribution. A cet effet notre problématique s inscrit dans un cadre de recherche d une relation entre le marketing et la logistique qui va permettre d assurer la pérennité des entreprises. 2. Concept de base : marketing, Supply Chain et logistique Afin de mieux cerner notre sujet, nous nous somme basé dans un premier lieu sur la définition des principaux concepts à savoir la marketing, la logistique et la Supply Chain dont le but d en établir un lien entre eux par la, ce qui est l objectif principale de notre recherche Concept et définition du marketing: Dans sa dimension managériale, le marketing a souvent été assimilé à «l art de vendre». Par conséquent, les gens sont souvent surpris de savoir que l aspect essentiel n est pas la vente. Comme l explique Peter Drucker :

3 Logistique, un facteur clé du marketing 3 «le but du marketing consiste à connaitre et comprendre le client à un point tel que le produit ou le service lui conviennent parfaitement et se vendent d eux-mêmes. Dans l idéal, le client souhaite acheter le produit parce qu il a été conçu afin de répondre à ses attentes. Tout ce dont on a alors besoin est de rendre le produit ou service disponibles». En fait, le terme marketing explicite bien le concept de base qu il désigne de revenir au consommateur et de bien étudier le marché avant de prendre toute décision et d entreprendre toute action commerciale. Certains auteurs le considèrent comme étant une victoire de l économie de marché sur l économie de production. La production est banalisée à un simple outil permettant d élaborer les produits ou les services correspondant aux besoins des consommateurs. Cette définition, montre la largeur du domaine d application du marketing qui ne se limite pas aux entreprises commerciales De la logistique au Supply Chain: La logistique est connue par son origine militaire qui se caractérise par la grande mobilité et la force des soldats. C est la gestion au mieux du ravitaillement, du logement et du transport des troupes. Par la suite le terme s est étendu au monde de l entreprise, c est ainsi qu en 1948, le comité de l American Marketing Association suggère une définition de logistique «en tant que mouvement et manutention de marchandises du point de production au point de consommation ou d utilisation 1». Il existe de multiples définitions de la logistique et il en est de même de la Supply Chain (chaîne d approvisionnement ou chaîne logistique) 2, mais les logisticiens préfèrent utiliser l expression américaine. Selon Cooper et al (1997) «La logistique fait partie du processus de la chaîne d approvisionnement et permet de planifier, mettre en œuvre et contrôler le flux efficace du stockage des biens, des services et des informations qui les concernent, de leur origine à la consommation afin de répondre aux exigences du consommateur et de satisfaire les exigences imposées par d autres parties prenantes comme le gouvernement (nouvelles règles et réglementations comme la Loi générale sur l alimentation) et la communauté des détaillants (par ex. l Initiative mondiale sur la sécurité sanitaire des aliments)». On remarque que cette définition s intéresse aux aspects suivants : clientèle, stockage, transport, traitements des commandes, distribution, achats, manipulations des produits finis et même la prévision de la demande. 1 D.Tixier, H.Mather et J.Colin, «La logistique d entrprise», Paris, Dunod, La norme française NF X préconise l expression «chaîne logistique» qui reste cependant peu utilisée.

4 4 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 Pour la Supply Chain, c est un concept qui est relativement récent. On pourrait le traduire en «chaine d approvisionnement ou chaine logistique». Aux Etats-Unis, ce terme positionne des enseignements que l on regroupe plus volontiers en France sous Logistique». Donc la Supply Chain peut être définit «selon Christopher (1992) comme un réseau d organisation qui sont engagées de manière interactive dans différents processus et activités qui produisent de la valeur sous la forme de produit et de service pour le consommateur final». 2 1 Figure.1 : Représentation schématique de la Supply Chain 3 Dans ce schéma, les flèches (1) représentent les produits et les flèches (2) représentent les informations qui, le plus souvent, remontent la chaîne, par exemple des commandes successives. Les flux physiques, flux d information mais aussi flux financiers rythment l écoulement d une chaîne logistique à laquelle se greffent des questions de nature juridique relatives en particulier au transfert de propriété des marchandises et de responsabilité. Une Supply Chain est donc la chaîne de tous les intervenants de toutes les entreprises qui contribuent à apporter un produit à des consommateurs. On parle alors de business to consumers (en abrégé B to C ou encore B2C) ; à des entreprises utilisatrices pour produire d autres biens ou les consommer et l on parle alors de business to business (en abrégé B to B ou encore B2B). 3. Relation entre Marketing et Logistique Au début du 20ème siècle, la compréhension généralement acceptée du marketing a été liée à des fonctions telles que la distribution physique, qui est actuellement affectés à la logistique (Voorhees et al., 1988). 3 Y.Pimor, M.Fender, «Logistique : Production, Distribution, Soutien», 5 ème éd, Paris, Dunod, 2008.

5 Logistique, un facteur clé du marketing Du mix marketing au mix logistique : L attitude marketing se caractérise par le souci de mieux connaitre le public pour s y mieux adapter et pour agir sur lui plus efficacement. Pour se faire, le marketing se décompose en deux phases : - La phase de recherche (analytique) : on s intéresse à établir des études de marché qui s effectue en amont de chaque prise de décision stratégique ; - La phase opérationnelle : regroupe le marketing stratégique (segmentation 4, ciblage 5, positionnement 6 ) et le marketing opérationnel (ou le marketing mix ou 4P). Le marketing mix est défini comme «un élément central de la stratégie marketing qui intègre l ensemble des variables dont l entreprise dispose pour influencer le marché-cible. Toute variable susceptible d avoir un impact sur le comportement de l acheteur fait donc partie du marketing-mix»7. A ce titre la logistique est un élément de la politique marketing. Il convient de développer une approche complémentaire qui se décline en un mix logistique constitué de coûts : coûts de production, d entreposage, de transport et de traitement des commandes (Lambert, Samii, 2001). Le schéma ci-dessous (figure 2) montre le point commun qui existe entre le mix marketing et le mix logistique qui est bien entendu le niveau de service client. 4 Consiste à découper le marché en sous-groupes homogènes 5 Déterminer le segment qu on a ciblé 6 Comprend les caractéristiques réelles crédibles principales d un produit 7 P.Kotler et B.Dubois, «Marketing, Management», éd Pearson.

6 6 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 Figure.2: Marketing Mix et Mix Logistique Adapté de Lambert L articulation entre la logistique et le marketing répond à la mise en œuvre des activités de mix marketing par rapport à ceux du mix logistique (figure 2)en tenant compte du besoin de l offre de l entreprise dans une perspective de satisfaction de client. Donc le marketing doit déterminer une politique de produit (gamme, prix, communication et niveau de service), ce qui va être traduit en termes de choix de localisation. La logistique intégrera ces contraintes marketing pour une mise en œuvre des produits demandés dans les localisations demandées et avec un niveau de service demandé au moindre coût bien entendu. Alors ces derniers coûts sont à la base la somme de coûts de production, de stockage, d entreposage, de transport et de communication de l information Coordination Inter-fonctionnel de la logistique et du marketing : La chaine de valeur de M. Porter (figure 3) clarifie les interdépendances entre le marketing et la logistique dans un cadre de création de valeur. Le schéma suivant présente la chaîne de valeur d une entreprise dans sa globalité. Michael Porter la présente comme une succession séquentielle d activités permettant d aboutir à un produit ou un service économiquement viable sur son marché. Il s agit d une analyse dans un modèle générique divisé en deux grandes parties : les activités de base qui influencent directement la valeur ajoutée du produit ou du service final, et les activités de 8 Y.Pimor, M.Fender, «Logistique : Production, Distribution, Soutien», 5 ème éd, Paris, Dunod, 2008.

7 Logistique, un facteur clé du marketing 7 soutien qui participent indirectement à ajouter de la valeur au produit ou au service final. Porter identifie à la fois marketing et la logistique en tant que fonctions primaires et souligne qu'ils doivent être reliés à d'autres fonctions pour créer de la valeur à la clientèle supérieure. Autres domaines allant de la fabrication à la finance et le service au client doivent idéalement compléter les efforts de marketing et de la logistique. Figure.3 : La chaine de valeur de M. Porter Les avantages d'une coordination intra-organisationnelle du marketing et de la logistique peuvent résulter d'une variété de différentes considérations. Dans ce contexte, l'interaction inter-fonctionnelle entre les zones est le plus importante. La coordination qui réduit la complexité et l'incertitude a un effet positif sur la qualité du processus de prise de décision et améliore selon la théorie du traitement de l'information la capacité de traitement de l'information de l'entreprise (Wolf et Egelhoff 2001). Il y a une série de recommandations l ERC (Efficient Consumer Response) 10 dans la littérature relative à la relation et l'effet de la coordination inter-fonctionnelle du marketing et de la logistique sur la performance qui a seulement analysé dans quelques études théoriques approfondies quelques études théoriques approfondies. 4. Relation entre Marketing et Logistique 4.1. Stratégie logistique/service client : La notion de service-client devient dès lors une dimension essentielle dans la démarche marketing pour certains auteurs. Cependant la logistique s y présente comme un facteur clé de compétitivité des entreprises commerciales 9 M. Porter, «l avantage concurrentiel», Dunod, Sert à mieux organiser l ensemble de la chaîne de commercialisation et d approvisionnement, en rendant les systèmes d échange plus efficients, moins coûteux et plus réactifs aux attentes des consommateurs

8 8 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 et industrielles, dans tous les cas comme une composante essentielle du marketing mix, et plus particulièrement de sa variable distribution. Donc on peut dire que le point de départ de toute stratégie logistique s appuie en premier lieu sur une compréhension assez profonde des exigences clients. Mentzer, Gomes et Krapel apportent une nuance entre service client et service de distribution physique. Le service client est fourni par l'ensemble des fonctions de l'entreprise, les services de distribution physique ne concernant que les activités associées aux dimensions temps et lieu. Les services de distribution physique sont essentiellement attachés au cycle de traitement de la commande. Cet ainsi que le service client doit être intégré aux autres éléments du marketing mix afin de définir un marché qui convient mieux clients-cibles et qui participe aux objectifs de profits. La multiplication des services logistiques et leur valorisation dans le mix proposé aux clients impliquent une réflexion sur leur conception et leur processus de production. Afin de mieux maîtriser le coût relatif à la production des services logistique, il convient de les industrialiser par leur meilleure prise en compte à partir de la conception du produit. C'est la logistique intégrée qui participe à la définition du produit global Model conceptuel Marketing/Logistique : Le marketing et la logistique ont été sélectionnés en raison des rôles essentiels qu'ils jouent au sein des entreprises et s étendant jusqu'à la Supply Chain, ils interagissent directement avec les clients et impactent la valeur de la création pour les clients. Entre autre, le marketing assume la responsabilité de la création et la gestion de la demande, la logistique assume la responsabilité de remplir la demande. Le produit doit être où les clients veulent, quand ils le veulent, afin de conclure la vente. La relation entre le marketing et la logistique peut fournir une base pour des gains organisationnels plus larges, y compris l'intégration de l'échelle de l entreprise.

9 Logistique, un facteur clé du marketing 9 Capacité d Information Marketing/Logistique Relation d efficacité Performance Logistique L intégration à l échelle d entreprise Figure.4 : Modèle conceptuel de Marketing et Logistique 11 La relation de causalité positive entre la capacité de l'information et l'intégration de l'entreprise à l'échelle peut s explique en deux perspectives. Premièrement, d'un point de vue relationnel, une meilleure capacité de l'information peut réduire les conflits entre les différents domaines fonctionnels, ce qui permet une possibilité d intégration à l échelle de l entreprise. Deuxièmement, d'un point de vue opérationnel, la capacité de l'information est une nécessité pour la mise en œuvre de l'intégration à l'échelle de l'entreprise. L intégration à l'échelle de l entreprise implique la coordination et la collaboration entre tous les domaines fonctionnels pertinents. L'importance des relations marketing et logistique influence la performance des entreprises. Si les groupes de marketing et de logistique travaillent bien ensemble, ils peuvent stipuler la concentration qui est importante pour assurer un déploiement adéquat des ressources stables d'une manière qui réponde aux besoins du marché. L efficacité de la relation logistique et marketing a été démontrée par l'impact d intégration à échelle de l'entreprise. Ces deux groupes sont généralement ceux les plus proches de clients. Les informations qu'ils obtiennent dans leurs positions de décloisonnement peuvent être partagées avec d'autres domaines fonctionnels. A ce titre, ils devraient être en mesure de développer une appréciation de la 11 P.J.Daugherty, H.Chen, D.D. Mattioda, S.J. Grawe, Marketing/Logistics Relationships: Influence on Capabilities and Performance, Journal of Business Logistics, 2009.

10 10 CIGIMS 2015, EST de Fès - 21, 22 et 23 mai 2015 capacité interne et avoir «un sentiment de marché» qui peut guider les opérations et les orientations stratégiques de leur entreprise au jour le jour. 5. Conclusion Pour un niveau stratégique de gestion dans une entreprise possédant de l'information du marketing et de la zone logistique est d'une importance vitale, assurant un large coup d'œil sur les problèmes relatifs à la société fonctionnement. Les données externes proviennent de la recherche et de surveillance de l'environnement de marketing-logistique. En effet, pour assurer la pérennité de son entreprise, la plupart des industriels devrons s imposer à l avenir comme à la fois des producteurs à moindre coût et des créateurs de «valeur ajoutée». En réalité, trois des cinq activités primaires permettant de générer de la valeur ajoutée, à savoir la logistique en amont(les opérations), la logistique en aval (le marketing, les ventes) et le service. On conclu qu une gestion de logistique efficace et efficiente permet de livrer les matières de façon concise, en temps et lieu voulu, même en quantités et qualités adéquates avec un moindre coût logistique total. Bibliographie : D.M Lambert, Pour une Stratégie Logistique Orientée Client, Logistique & Management, D. Tixier, H. Mathe, J. Colin, Logistique de l entreprise vers un management compétitif, Dunod, H. Schramm-Klein & D. Morschtt, The Relationship between Marketing Performance, Logistics Performance and Company Performance for Retail Companies, International Review of Retail, Distribution and Consumer Research, J. Wirtz, S. Tuzovic, V.G. Kuppelwieser, The Role of Marketing in Today s Enterprises, Journal of Service Management, M. Abrahamsson, S. Brege, Dynamic Effectiveness: Improved Industrial Distribution from Interaction between Marketing and Logistics Strategies, Journal of Marketing Channels, M. Lauras, Méthodes de Diagnistic et d Evaluation de Performance pour la Gestion de Chaine Logistique, Thèse de l Institut Politechnique, Toulouse, P.J.Daugherty, H.Chen, D.D. Mattioda, S.J. Grawe, Marketing/Logistics Relationships: Influence on Capabilities and Performance, Journal of Business Logistics, Philipe Kotler, Keven Keller, Delphine Manceau, Marketing Management, 14ème éd, Pearson, R. Barcik, M. Jakubie, Marketing Logistics, University of Bielsko-Biala, Poland, 2013.

11 Logistique, un facteur clé du marketing 11 R. Bergqvist, Place Marketing in a Logistics context: A Swedish Case Study and Discourse, Place Branding and Public Diplomacy, S. Min, J.H. Mentzer The Role of Marketing in Supply Chain Management, International of Physical Distribution and Logistics Management, U. Juttner, M. Christopher, J. Godsell, A Strategic Framework for Integrating Marketing and Supply Chain Strategies, The International Journal of Logistics Management, Y. Pimor, M. Fender, Logistique: Production. Distribution. Soutien, 5ème éd, Dunod, 2008.

L analyse de la Chaîne de Valeur

L analyse de la Chaîne de Valeur L analyse de la Chaîne de Valeur Présentation de la chaîne de valeur En principe, une entreprise cherche à obtenir un avantage concurrentiel et se donne pour mission de créer de la valeur pour ses clients.

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

La Supply Chain. vers un seul objectif... la productivité. Guy ELIEN

La Supply Chain. vers un seul objectif... la productivité. Guy ELIEN La Supply Chain vers un seul objectif... la productivité Guy ELIEN juin 2007 Sommaire Le contexte... 3 le concept de «chaîne de valeur»... 3 Le concept de la Supply Chain... 5 Conclusion... 7 2 La Supply

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

" Introduction au marketing "

 Introduction au marketing ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : fondamental Année Académique : 2015/2016 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 1, 2, 3 et 4 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux

Stéphane SIRJEAN Licence. Gestion des flux Stéphane SIRJEAN Licence Gestion des flux 1 Pilotage des flux Plan du Cours Chapitre 1: Introduction Définition des flux Les différents types de flux Notion de processus Notion d opération et d opérations

Plus en détail

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING Table des matières Master Recherche Management, Logistique et Stratégie Jean-Louis Moulins I. LA DEMARCHE MARKETING : CONTENU ET EVOLUTION 1. Le Protomarketing 2. Le Marketing Vente ou Marketing Commercial

Plus en détail

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing 2012/2013 Démarche Marketing MODULE : BTS : DEMARCHE MARKETING Aouichaoui Moez Conseiller d apprentissage moez.aouichaoui@atfp.tn - Janvier 2014 www.logistiquetn.me.ma, Tunis Aouichaoui Moez 1 Plan N.B

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Prof. Dr. Werner DELFMANN Département planification opérationnelle et logistique, Université de Cologne (Allemagne) Dipl- Kfm. Martin

Plus en détail

HND Business en Marketing & Webmarketing

HND Business en Marketing & Webmarketing HND Business en Marketing & Webmarketing Présentation Higher National Diploma (BTEC 5, level 5, Bac+2, 120 crédits ECTS) Le HND est un diplôme préparant à des fonctions d'assistant manager en deux ans.

Plus en détail

Chapitre I. Politique d entreprise et politique d achat

Chapitre I. Politique d entreprise et politique d achat Chapitre I Politique d entreprise et politique d achat Nous venons de voir que les objectifs de l entreprise étaient de créer du profit tout en respectant les attentes des clients. Lorsque l entreprise

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Impact de l intégration des systèmes de production sur les performances de la fonction logistique

Impact de l intégration des systèmes de production sur les performances de la fonction logistique Impact de l intégration des systèmes de production sur les performances de la fonction logistique Impact of the integration production systems on the performances of the logistical function Badr DAKKAK

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Les basiques du Supply Chain Management

Les basiques du Supply Chain Management V3 - Mai 2011 Les basiques du Supply Chain Management Héritage et évolutions Le concept de Supply Chain est un héritage et une évolution des pratiques logistiques, industrielles et managériales. On y retrouvera

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)?

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? Le spécialiste de la performance transport Livre blanc Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? bp2r - 5, rue des Mathurins, 75009 Paris, France

Plus en détail

Pour une innovation productive

Pour une innovation productive Pour une innovation productive Par Didier Givert, Directeur Associé de PRTM Et Jean-Marc Coudray, Directeur Général de PlanView France Mots clés : Gestion de Portefeuille, Gouvernance informatique, Pilotage

Plus en détail

La simplification de l IT pour répondre aux objectifs de l entreprise

La simplification de l IT pour répondre aux objectifs de l entreprise IBM Janvier 2007 La simplification de l IT pour répondre aux objectifs de l entreprise Une étude de la série «Les implications pour le DSI» d après l enquête Dirigeants d entreprise 2006 Page 2 Sommaire

Plus en détail

Organisé à l occasion de Supply Chain Event, Paris Nov 2013.

Organisé à l occasion de Supply Chain Event, Paris Nov 2013. Résultats du sondage «Les enjeux de votre supply chain», en partenariat avec Fapics. Organisé à l occasion de Supply Chain Event, Paris Nov 2013. 2013 QUINTIQ 1 SOMMAIRE Sommaire... 2 1 Les Participants...

Plus en détail

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management.

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management. Les enseignes spécialisées et l intégration du marketing sensoriel dans l approche multicanale de leur distribution. Fanny NOYELLE Année Universitaire 2007 / 2008 ESUPCOM Lille Directeurs de mémoire :

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Stratégie, avantage concurrentiel et compétences

Stratégie, avantage concurrentiel et compétences Histoire-Géographie Analyse économique Stratégie, avantage concurrentiel et compétences Michel Claessens Professeur de Marketing, groupe ESC Nantes Atlantique. Les firmes évoluent dans un environnement

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

PROGRAMME MBA pour cadres en exercice. Description des activités pédagogiques

PROGRAMME MBA pour cadres en exercice. Description des activités pédagogiques PROGRAMME MBA pour cadres en exercice Description des activités pédagogiques Direction du programme, Avril 2007 DESCRIPTION DES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES VOLET 1 EBA 701 Structures et système organisationnels

Plus en détail

Tuteur : Jacques DIGOUT Parrain : Jean-Paul CRENN Responsable du programme : Evelyne MISIASZEK. Eric PASQUALI Sup De Co FC P7 25/05/2010

Tuteur : Jacques DIGOUT Parrain : Jean-Paul CRENN Responsable du programme : Evelyne MISIASZEK. Eric PASQUALI Sup De Co FC P7 25/05/2010 2010 Economie en réseau - mémoire de recherche Quel est l impact des nouvelles règles de l économie en réseau sur la mise en œuvre des stratégies opérationnelles marketing et communication? Tuteur : Jacques

Plus en détail

Etat de l'art de la GPA

Etat de l'art de la GPA Etat de l'art de la GPA Descriptif article La Gestion Partagée des Approvisionnements est une pratique courante. Comment le faire efficacement et avec quelles solutions? Le Mardi 13 Février 2007 de 14h00

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

La stratégie de diversification : tentative de clarification

La stratégie de diversification : tentative de clarification La stratégie de diversification : tentative de clarification Par Djamel Fellag (Lycée Robert Schuman Metz) La question des stratégies corporate concernant le développement des entreprises est une question

Plus en détail

Ø Dans un plan marketing deux types d objectifs doivent être fixés :

Ø Dans un plan marketing deux types d objectifs doivent être fixés : 2- La démarche du plan marketing Le plan marketing traduit la stratégie marketing choisie par la firme pour atteindre les objectifs fixés pour un couple produit-marché (ou pour un DAS). Il doit être en

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Barbara Lyonnet Marie-Pascale Senkel. La logistique

Barbara Lyonnet Marie-Pascale Senkel. La logistique Barbara Lyonnet Marie-Pascale Senkel La logistique Crédits iconographiques du chapitre 4 : Frank Boston Fotolia.com, Dmitry Vereshchagin Fotolia.com. Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com

Plus en détail

Les systèmes d'information dans l'entreprise

Les systèmes d'information dans l'entreprise Chapitre 2 Les systèmes d'information dans l'entreprise Cyril0upjv@gmail.com OBJECTIFS Évaluer le rôle des principaux types de SI dans une entreprise, ainsi que leurs interrelations Décrire les SI qui

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES 1. CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. Définition L agent logisticien, titulaire du baccalauréat professionnel «logistique» prépare et réalise les opérations liées à la réception,

Plus en détail

Fiche de l'awt Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche de l'awt Qu'est-ce que l'e-business? Fiche de l'awt Qu'est-ce que l'e-business? Que recouvre exactement la notion d'e-business? Les moteurs de l'e-business (gestion orientée client et TIC), proposition de valeur d'une stratégie e-business,

Plus en détail

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE La logistique représentait traditionnellement l activité allant de la mise à disposition des produits finis par l usine ou le négociant jusqu à la

Plus en détail

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Catalogue des Formations A Vision Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Formations Supply Chain Initiation à la Supply Chain par le jeu (1 jour) Les fondamentaux de la Supply

Plus en détail

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE MASTERE et 3 CYCLE SPECIALISE EN ENTREPRENEURIAT SYLLABUS Année 2013/2014 Responsables : Olivier IGON Secrétaire : Zohra BA ( : (33) 05.61.29.48.80 Bâtiment Le Bosco Bureau

Plus en détail

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment)

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) Le CPFR (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) «Redéfinir les rôles et compétences pour réussir la collaboration Supply Chain entre Industriels et Distributeurs» Viviane MARC Directrice

Plus en détail

CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES,

CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES, CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES, ET SI NOUS ADOPTIONS UN PILOTAGE INNOVANT? La problématique pour les dirigeants de caves est de trouver un outil capable de lier les politiques d investissement, de

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

HND Business Management & E-Business

HND Business Management & E-Business HND Business Management & E-Business Présentation Higher National Diploma (BTEC 5, level 5, Bac+2, 120 crédits ECTS) Le HND est un diplôme préparant à des fonctions d'assistant manager en deux ans. Chacun

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT STRUCTURE & PILOTAGE DES FLUX. NRJ Nov. 2005 Page 1

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT STRUCTURE & PILOTAGE DES FLUX. NRJ Nov. 2005 Page 1 Page 1 Robert Nondonfaz Professeur adjoint HEC-ULg Professeur invité HEMES-GRAMME Chargé de cours H.E. CHARLEMAGNE Chargé de cours H.E. TROCLET Co-responsable scientifique du programme SCM [ IAG-SBS-HEC.ULg

Plus en détail

1. DÉFINITION DU MARKETING

1. DÉFINITION DU MARKETING 1. DÉFINITION DU MARKETING 1.1 DÉFINITIONS 1.2 PRÉDOMINANCE DU CLIENT 1.3 ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D APPLICATION 1.4 SATISFACTION DU CLIENT ET CRM 1 1.1 DÉFINITIONS 1. Marketing 2. Acteurs du marketing 3.

Plus en détail

Le concept de marketing

Le concept de marketing Le concept de marketing Le concept de marketing englobe à la fois les techniques d étude des attentes du consommateur, la proposition d une offre répondant à ces attentes et la mise en œuvre de moyens

Plus en détail

Management Industriel et Logistique

Management Industriel et Logistique Plan : Introduction (Historique du secteur industriel). I-La fonction Industrielle et Logistique dans l entreprise et concepts fondamentaux. II- La gestion de la capacité. II- La gestion des flux. III-

Plus en détail

Achats et parties prenantes

Achats et parties prenantes La perspective de l acheteur L échange transactionnel L émergence de l approche relationnelle Sylvie Mantel-Lacoste 1 Sylvie Mantel-Lacoste 2 La notion d échange, elle a évolué au début des années 80-90

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE

COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE JACKY BOUDEVILLE PROFESSEUR ESCP EUROPE CONSULTANT ADMINISTRATEUR DE SOCIETES PLAN D INTERVENTION UN TITRE

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Medi Experts Conseil en Management des Organisations Stratégie, Capital Organisation Humain, Organisation, Ressources Humaines et Systèmes d information. Systèmes d Information

Plus en détail

Master Marketing et Pratiques Commerciales Formation continue

Master Marketing et Pratiques Commerciales Formation continue Master Marketing et Pratiques Commerciales Formation continue 2014/2015 UE1 MARKETING OPÉRATIONNEL/CONCEPTS ET MÉTHODES Ouidade Sabri Familiariser les étudiants aux principaux concepts marketing; Comprendre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION

!#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION !"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION OBJECTIF : VOUS CONNAISSEZ ET COMPRENEZ LES DIVERS SYSTÈMES DE GESTION. A QUOI SERT-IL? Effectuer les commandes Enregistrer les arrivages Etiqueter les nouveaux articles

Plus en détail

Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT)

Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) Programme de management et sciences de gestion CPGE Économique et commerciale, option technologique (ECT) 1) 0rientations générales L enseignement de «management et sciences de gestion» intègre des approches

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici.

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici. Introduction Cet ouvrage a été conçu à partir de sollicitations exprimées par des managers de terrain soucieux de donner une dimension plus opérationnelle à leur management au quotidien. Il rassemble des

Plus en détail

LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL :

LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL : LES DECISIONS STRATEGIQUES ET ORGANISATIONNELLE A L INTERNATIONAL : ANALYSE CONCURRENTIELLE ET STRATEGIE MARKETING INTERNATIONAL : L entreprise a le choix entre 3 grands types de stratégie : La standardisation

Plus en détail

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC Selon les critères de la GSVC établis par la Haas School of Business de Berkeley, à la différence d un business plan classique, un business plan social

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE - BAC+5 - MSE Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

LES STRATÉGIES DE PRIX

LES STRATÉGIES DE PRIX LES STRATÉGIES DE PRIX LES CONTRAINTES DE LA FIXATION DU PRIX Réactions psychologiques du consommateur Prix de la concurrence Impératifs de la rentabilité FONDEMENTS ET OBJECTIFS Les stratégies de prix

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

Indicateurs et tableaux de bord

Indicateurs et tableaux de bord Indicateurs et tableaux de bord Fiche 19 Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards). 1. Définition. Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) ont été conçus initialement par Robert

Plus en détail

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1 Cours de Marketing Gestion Logistique et Transport Semestre 1 CH I Qu est-ce que le Marketing 1.1/ Un peu d Histoire Fin 19 ème - Début 20 ème : Primauté de la fonction de production. Après la crise de

Plus en détail

Le CRM en BFI : une approche du pilotage stratégique

Le CRM en BFI : une approche du pilotage stratégique Le CRM en BFI : une approche du pilotage stratégique Sébastien Pasquet, Responsable de missions Le CRM (Customer Relationship Management) s est développé depuis 10 ans essentiellement par l intégration

Plus en détail

LA QUALITÉ DU SERVICE LES MODÈLES CONCEPTUELS

LA QUALITÉ DU SERVICE LES MODÈLES CONCEPTUELS LA QUALITÉ DU SERVICE LES MODÈLES CONCEPTUELS Paraschivescu Andrei Octavian Universitatea George Bacovia, Facultatea de Management i administra ie public. 6 Margaretelor street, Bacau, Romania, 0745306475,

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION UNIVERSITÉ LAVAL MARKETING RELATIONNEL MRK-22339

FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION UNIVERSITÉ LAVAL MARKETING RELATIONNEL MRK-22339 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION UNIVERSITÉ LAVAL Trimestre : Hiver Responsable du cours : Michel Zins 1. INTRODUCTION MARKETING RELATIONNEL MRK-22339 Ce cours est obligatoire pour les étudiants

Plus en détail

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12

Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE. Contexte : «l e-business» Création de valeur 02/02/12 Contexte : «l e-business» TECHNIQUES DE MARKETING EN LIGNE La notion «d E-Business» recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et

Plus en détail

Définition: La politique de distribution consiste à choisir le réseau, les partenaires qui seront chargés de distribuer le produit sur le marché.

Définition: La politique de distribution consiste à choisir le réseau, les partenaires qui seront chargés de distribuer le produit sur le marché. Définition: La politique de distribution consiste à choisir le réseau, les partenaires qui seront chargés de distribuer le produit sur le marché. Les étapes de la commercialisation Les opérations d acheminement

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

HND Business Marketing et Ventes

HND Business Marketing et Ventes HND Business Marketing et Ventes Présentation Higher National Diploma (BTEC 5, level 5, Bac+2, 120 crédits ECTS) Le HND est un diplôme préparant à des fonctions d'assistant manager en deux ans. Chacun

Plus en détail

CHAPITRE II DEFINITIONS CONCEPTUELLES DE L ETUDE

CHAPITRE II DEFINITIONS CONCEPTUELLES DE L ETUDE CHAPITRE II DEFINITIONS CONCEPTUELLES DE L ETUDE SOMMAIRE. 2.1 Ressources, capacités et aptitudes centrales 2.2 Chaîne de Valeur 2.3 La gestion de la connaissance 2.4 Gestion de compétences 2.5 Approche

Plus en détail

Management partie 2 : Marketing

Management partie 2 : Marketing Management partie 2 : Marketing Marketing 1. L'approche marketing S'est le contexte économique qui a induit la fonction marketing. Elle est née des contraintes que rencontre l'entreprise sur son marché,

Plus en détail

Jour 1. Origines et évolution du marketing

Jour 1. Origines et évolution du marketing Jour 1 Origines et évolution du marketing Origines et évolution du marketing Jour 1 Cette journée est consacrée à la présentation de la discipline au travers de trois sous-thèmes : l histoire du marketing,

Plus en détail

Notions de marketing PARTIE 1

Notions de marketing PARTIE 1 PARTIE 1 Notions de marketing Le premier chapitre de cet ouvrage est consacré à la présentation générale du marketing, mot anglais apparu aux États-Unis au début des années 1900. Sa traduction française

Plus en détail

Présentation, objectifs, structure et activités d apprentissage

Présentation, objectifs, structure et activités d apprentissage Présentation, objectifs, structure et activités d apprentissage Pré-requis : S adressant à des titulaires d une maîtrise de gestion, on peut attendre des participants qu ils aient une bonne maîtrise de

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Ce que vous allez apprendre Définir le marketing et comprendre son rôle Comprendre les différentes évolutions du marketing Comprendre les nouveaux enjeux

Plus en détail

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Découvrir les stratégies ayant fait leurs preuves et les meilleures pratiques Points clés : Planifier

Plus en détail

Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management

Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management Résumé de la fiche de lecture Marketing management, rédigé par Philip Kotler (professeur de marketing à la Northwestern University) et par Bernard

Plus en détail

Leçon 6. Juste à temps : principes

Leçon 6. Juste à temps : principes Leçon 6 Juste à temps : principes L'objectif principal de la leçon est de connaître et de comprendre la philosophie du juste à temps A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : définir les

Plus en détail