La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres TNS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres TNS"

Transcription

1 La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres TNS

2 La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres NICOLAS POTIER Directeur Général de BRUNEAU TNS 2

3 La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres JÉRÉMIE PIQUANDET Chef de Groupe «Société» pour TNS Sofres TNS 3

4 Mode de recueil Dates de terrain Echantillon Interviews réalisées online Le terrain s est déroulé du 16 au 23 janvier salariés travaillant en bureau, dont 316 hommes et 288 femmes Ces individus sont issus d un échantillon représentatif des salariés actifs occupés en France Sa représentativité est assurée par la méthode des quotas, à partir des dernières données de «L Enquête Emploi» de l INSEE Les résultats sont présentés en pourcentages sur la base de l ensemble des répondants, sauf autre précision. Lorsque la somme des pourcentages est différente de 100%, cela s explique : Soit par le fait que les interviewés pouvaient citer plusieurs réponses (la somme des pourcentages est supérieure à 100) Soit du fait des «non-réponses» qui n ont pas toujours été indiquées dans ce rapport afin d en alléger la lecture (la somme des pourcentages est inférieure à 100) TNS 4

5 Les salariés travaillant en bureau : qui sont-ils? 76% travaillent en province et 24% en région parisienne 52% sont des hommes et 48% des femmes 34% ont - de 35 ans, 26% entre 35 et 49 ans et 40% 50 ans et + 30% travaillent dans les services, 28% l administration publique, 21% l industrie ou le BTP, 16% le commerce et 5% les transports 43% dans de petites structures (- de 50 salariés), 20% des structures intermédiaires et 37% des grosses structures (200 salariés et +) 70% sont non cadres quand 30% sont cadres (dont 5% cadres dirigeants) 60% travaillent en espace collectif (dont 15% à + de 15 personnes) quand 30% ont un bureau individuel et 10% n ont pas de bureau dédié TNS 5

6 La «vie de bureau», spontanément Q1 Quand vous pensez à votre vie au bureau, qu est-ce qui vous vient à l esprit? Quels sont les mots qui vous viennent en tête? Base: Salariés travaillant en bureau (-n= 604) TNS 6

7 La vie de bureau, c est des malheurs Trop de travail, trop de stress L imprévu qui oblige à rester tard La charrette, la nocturne La hiérarchie Les conflits entre services Le PC qui plante et autres problèmes techniques des bonheurs Le travail en équipe : oublier la corvée, se booster les uns les autres Le vivre ensemble : retrouver des gens que j aime et des moments de partage Le rire, les fous rires Quand les chefs ne sont pas là, les salariés dansent Q30 Pour finir, pourriez-vous nous dire quels sont vos petits bonheurs au bureau? Q31 Et vos petits malheurs au bureau? Base: Salariés travaillant en bureau (-n= 604) TNS 7

8 68% DES SALARIES de BUREAU CONSIDERENT QUE L AMBIANCE EST «AUX ECLATS DE RIRE» Non! Les salariés ne sont pas en dépression! 74% 78% dans les entreprises de - de 50 salariés trouvent qu il y a UNE BONNE AMBIANCE dans leur entreprise 11% trouvent qu il y a une mauvaise ambiance 15% ne prêtent pas attention à l ambiance au bureau Q4: Dans votre entreprise, l ambiance générale est plutôt? / Q2: Vous diriez qu à votre bureau TNS 8

9 Mais parmi les salariés travaillant dans les ECLATS DE RIRE 62% en moyenne sont motivés, contents d être là 73% chez les cadres 72% dans les entreprises de - de 50 salariés 81% sont motivés Q6: Diriez-vous de vos collègues proches qu ils sont Un climat de DETENTE qui permet de FAIRE AVEC TNS 9

10 Fainéant, qui s immisce dans travail des autres, qui répète tout aux autres, qui pense toujours avoir raison. 3% Autres Derrière le voisin «odorant», le rabat-joie celui qui empêche de faire avec 32% aux problèmes d hygiène 29% qui se plaint 4% Qui essaye de devenir votre ami (e) Le pire cauchemar, c est un(e) voisin(e) 11% trop bavard(e) 8% dans les administrations publiques 4% qui raconte des blagues nulles toute la journée 8% qui étale sa vie personnelle 9% qui parle trop fort au téléphone Q25: Pour vous au bureau, le pire cauchemar c est un(e) voisin(e) de bureau qui TNS 10

11 En résumé, le bureau est Un monde de rituels Un quotidien Un espace à soi Une porte ouverte vers les autres TNS 11

12 Un monde de rituels TNS

13 «Mon petit bonheur? Retrouver mes collègues le matin, le petit café et les discussions qui vont avec!» Le café du matin 62% 74% dans l Industrie 69% chez les 50 ans et + La pause déjeuner 56% 68% en région parisienne 67% dans les entreprises de 200 salariés et + 66% dans les Services LES MOMENTS PREFERES ENTRE COLLEGUES Les discussions de couloirs Les pots pour fêter les évènements personnels Les pauses de l après midi Les sorties le soir entre collègues 53% 42% 35% 11% Q3: Quels sont les trois moments que vous préférez partager avec vos collègues? 21% dans le Commerce 19% chez les - de 35 ans TNS 13

14 A la cafétéria Le couloir 42% 13% 20% dans les entreprises de 200 salariés et + Le coin fumeur 11% Le comité d entreprise 6% LES REUNIONS INFORMELLES SE TIENNENT Q23: Quel est le meilleur endroit pour faire une réunion informelle entre collègues? 12% dans l Industrie Le local imprimante 5% Le parking 5% 12% dans le Commerce Autres endroits 16% TNS 14

15 Des rituels forts LE MATIN : se dire bonjour, prendre un café et rattraper le temps passé séparément 94% disent bonjour à tout le monde dans le service 12% lisent leur horoscope en arrivant 73% prennent le café avec leurs collègues 60% chez les cadres 57% en bureau individuel 55% chez les salariés motivés 48% font leur «to do list» de la journée Q7A: Au bureau, faites-vous les choses suivantes, le matin? 58% écoutent leurs collègues raconter leur soirée de la veille 85% dans l Industrie 71% chez les - de 35 ans 65% chez les salariés motivés TNS 15

16 LE SOIR, le rituel du au revoir pour marquer le départ avant de se retrouver le lendemain 79% disent au revoir à tout le monde 14% arrosent les plantes 85% dans les entreprises de - de 50 salariés 31% dans l Industrie 22% éteignent le PC de leurs collègues 30% font leur «to do list» pour le lendemain 76% rangent leur bureau 82% chez les femmes 70% chez les hommes Q7C: Et à la fin de la journée, faites-vous les choses suivantes? 39% en bureau individuel TNS 16

17 13% font du sport 21% rejoignent des amis AU DEJEUNER, moins de rituels chacun vaque à ses occupations 24% font des courses à l extérieur 11% ne déjeunent pas 50% chez les cadres 44% dans les équipes qui travaillent dans une bonne ambiance 27% déjeunent seuls vite fait derrière leur ordinateur 38% déjeunent avec toute leur équipe 36% déjeunent avec des collègues ne faisant pas partie de leur équipe 44% dans les entreprises de 200 salariés et + Q7B: Et le midi, faites-vous les choses suivantes? 40% dans les équipes qui travaillent dans une mauvaise ambiance TNS 17

18 Le vendredi, c est viennoiserie! Me laver les mains en arrivant, me laver les mains en repartant D autres rituels? Les pauses clopes La chaîne de mails rigolos Nettoyer mon clavier le matin Q7D Quels «rituels» ou habitudes avez-vous au bureau qui n ont pas été abordés? TNS 18

19 Un quotidien TNS

20 65% estiment qu 1 réunion sur 2 n est pas utile 80% ont déjà eu l impression de PERDRE LEUR TEMPS 87% dans les grandes entreprises (200 salariés et +) Alors 44% ont déjà FAIT AUTRE CHOSE Q20: Sur 10 réunions au bureau, selon vous combien sont utiles? Q21: En réunion, vous arrive-t-il de faire les choses suivantes? TNS 20

21 41% ont déjà piqué des fous rires 10% ont déjà fait la sieste 15% chez les hommes 4% chez les femmes 31% ont déjà préparé la réunion suivante 44% chez les cadres 40% chez les hommes 22% chez les femmes 29% ont déjà discrètement regardé leurs mails 42% chez les cadres Mais aussi rêvent, dessinent, discutent avec leurs voisin(e)s, répondent à des SMS, font la liste des courses Q21: En réunion, vous arrive-t-il de faire les choses suivantes? TNS 21

22 56% tutoient leur manager Seuls 35% ont fait connaissance avec la famille de leur manager (conjoint, enfants) 65% dans les entreprises de 200 salariés et + 64% chez les cadres 63% chez les hommes 48% chez les femmes 76% rient, plaisantent avec leur manager Le manager : au sein ou au-dessus de l équipe? On le tutoie, on rit avec lui, mais des limites posées 47% dans le Commerce 44% dans les entreprises de - de 50 salariés Seuls 18% boivent des verres après le travail avec leur manager 25% dans les entreprises de - de 50 salariés Q8: Est-ce que vous Q9: Quelles réponses feriez-vous aux phrases suivantes? TNS 22

23 22% 30% chez les 50 ans et + Je fais une pause 13% En cas de coup de stress L équipe, un cercle dans lequel on peut trouver soutien, conseil et solidarité 11% Je vais me plaindre auprès de mes collègues qui me réconfortent 17% chez les - de 35 ans 8% Je fume une cigarette 9% Je mange du chocolat 9% J attends la fin de la journée et je file à mon cours de sport 21% Je n ai quasiment jamais de «coup de stress» 2% 27% chez les hommes 14% chez les femmes moi, je tape dans un mur J appelle un proche qui ne fait pas partie de mon entreprise 4% Je pousse un cri, quitte à ce que mes collègues se retournent Je mets la musique à fond dans mon casque Q24: Voici une série de situations où des salariés gèrent des «coups de stress» au bureau. Avec laquelle de ces situations vous sentez-vous le/la plus proche? TNS 23

24 Un espace à soi TNS

25 Le PALMARÈS des FOURNITURES indispensables? Q12A: Quels sont les 3 fournitures de bureau dont vous ne pouvez pas vous passer? En premier? En deuxième puis en troisième? TNS 25

26 En 2013, Stylo ving you! 39% L agrafeuse 83% Le STYLO 38% Le cahier pour prendre des notes 39% Le post-it Q12A: Quels sont les 3 fournitures de bureau dont vous ne pouvez pas vous passer? En premier? En deuxième puis en troisième? TNS 26

27 1 2 3 viennent ENSUITE L agenda papier 25% Le papier fait de la résistance Le surligneur 20% La colle 2% Le scotch 5% Les ciseaux 8% La trombone 10% Le crayon à papier 18% 11% dans le Commerce Q12A: Quels sont les 3 fournitures de bureau dont vous ne pouvez pas vous passer? En premier? En deuxième puis en troisième? Base : Salariés travaillent en bureau (-n= 604) TNS 27

28 On se crée SON espace en ajoutant surtout des accessoires de bureau 48% Un calendrier 41% Des fournitures de bureau 15% Des éléments de décoration (bibelots, souvenirs, ) 22% dans l administration publique 23% Des paquets de gâteaux, de bonbons 32% chez les femmes 14% chez les hommes 15% Des posters, cadres, cartes postales 14% Des lampes de bureau 21% en bureau privatif 22% Des photos personnelles 8% Des dessins d enfants 66% dans l Industrie 32% chez les salariés avec enfant(s) 18% Des plantes vertes 6% Des dessins humoristiques 28% en bureau privatif 3% Des collections personnelles : boules de neige, stickers 39% Un mug ou tasse venant de chez soi 47% dans les entreprises de 200 salariés et + Q10B: Qu avez-vous ajouté dans votre bureau / votre espace de travail? TNS 28

29 24% 4% Un coussin pour rendre son fauteuil plus confortable 5% Des livres ou des ramettes de papier pour surélever son bureau ou son ordinateur 2% Des accessoires pour se relaxer 13% Un radiateur individuel pour se réchauffer Une bouilloire pour se faire du thé ou du café quand on le veut Astuce pour se sentir bien au bureau 16% Un repose-pieds ergonomique pour être à l aise 23% Un ventilateur quand il fait chaud 20% Une lampe pour voir clair 19% Un gilet / plaid pour avoir chaud 33% dans les administrations publiques 28% dans les administrations publiques Q15: Utilisez-vous les astuces suivantes pour vous sentir bien dans votre espace de travail? TNS 29

30 48% personnalisent leur fond d écran ou écran de veille de leur ordinateur Q13: Avez-vous personnalisé le fond d écran ou l écran de veille de votre ordinateur? Envies d évasion? Des photos de paysages Des photos issus de ses voyages 40% 15% Des photos de son animal de compagnie Des photos de voitures ou motos 8% 2% Des photos de ses enfants petits enfants 14% Des photos de people 1% Q14: Avec quoi le personnalisez-vous le plus souvent? Base : A personnalisé son ordinateur (-n= 287) Des maximes Shadocks Une photo de Depardieu un verre de vin à la main! TNS 30

31 Evasion visuelle ou auditive 43% chez les ans 32% écoutent de la musique en travaillant 36% chez les ans 35% chez les ans 25% chez les 50 ans et + Q18: Ecoutez-vous de la musique ou la radio quand vous travaillez? TNS 31

32 Cela n empêche pas de rêver au bureau idéal 84% se sentent bien à leur bureau 79% sont satisfaits de l endroit dans lequel ils travaillent 91% quand le climat est aux éclats de rire 89% en bureau privatif 1 69% avec un bon fauteuil 2 68% au calme 77% chez les salariés pas motivés 73% en bureau privatif Q17: Au final, est-ce que vous vous sentez bien à votre bureau? Q5: Quand vous pensez à l endroit où vous travaillez (immeuble, installations) vous diriez que vous en êtes? 3 54% avec une vue dégagée vers l extérieur Q16: C est quoi le bureau idéal pour vous? avec un piano? Une «évasion visuelle» importante TNS 32

33 Une porte ouverte sur l extérieur vers les autres TNS

34 88% échangent des bons plans loisirs 42% échangent des bons plans pratiques Depuis le bureau, on organise sa vie en dehors de l entreprise, mais avec ses collègues 48% Les bons restos 52% chez les salariés à famille nombreuse 45% Les idées de sorties 44% Les lieux de vacances Promos, médecins, garagistes, nounous, dentistes Un de mes moments préférés? Celui où je raconte ma soirée de la veille à mes collègues pour mieux préparer la prochaine Q22a: Quels «bon plans» aimez-vous échanger au bureau? En premier? Et en second? TNS 34

35 On parle souvent d amour au bureau 13% ont découvert une histoire d amour entre collègues 12% ont eux-mêmes vécu une histoire d amour avec un ou une collègue Q26:Dans quelles situations vous êtes-vous déjà retrouvé(e) au travail? Q29: Vous êtes-vous déjà retrouvé dans ces situations au bureau? TNS 35

36 mais avant tout de belles histoires d amitié 60% ont rencontré des personnes devenues des ami(e)s Q29: Vous êtes-vous déjà retrouvé dans ces situations au bureau? TNS 36

37 Entre la machine à café et la photocopieuse, bien des occasions de paniquer ou de rigoler! 5% se sont retrouvés avec une tenue inadéquate Q26:Dans quelles situations vous êtes-vous déjà retrouvé(e) au travail? 8% se sont déjà sentis ridicule devant des collègues 13% ont déjà envoyé un mail à la mauvaise personne Jupe coincée dans le collant, braguette ouverte Chaussettes de couleurs différentes Lapsus Blague qui tombe à plat Pieds dans le tapis Eternuement sans mouchoir Soirée de Noël et fin de séminaire qui dérapent TNS 37

38 La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres NICOLAS POTIER Directeur Général de BRUNEAU LUDOVIC LOY Directeur Marketing de BRUNEAU JÉRÉMIE PIQUANDET Chef de Groupe «Société» pour TNS Sofres TNS 38

La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres TNS

La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres TNS La vie de bureau BRUNEAU / TNS Sofres TNS Rappel de la méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 600 salariés travaillant en bureau, dont 316 hommes et 288 femmes Ces individus sont issus

Plus en détail

Résultats au sondage sur la gestion du temps et des tâches réalisé sur Votamatic. (mars 2015) Maud Sieber, Centre NTE Université de Fribourg

Résultats au sondage sur la gestion du temps et des tâches réalisé sur Votamatic. (mars 2015) Maud Sieber, Centre NTE Université de Fribourg Résultats au sondage sur la gestion du temps et des tâches réalisé sur Votamatic Nombre de réponses : 42 Résultats : en % (mars 2015) Maud Sieber, Centre NTE Université de Fribourg 1. Se connaître : 1.1

Plus en détail

Communication Mars 2015

Communication Mars 2015 Le Baromètre 55 + Cogedim club Communication Mars 2015 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1 040 individus âgés de 55 ans et plus Rappel : 911 individus interrogés en 2014 Interviews

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés

Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés N 110150 Votre contact Ifop : Adeline Merceron adeline.merceron@ifop.com Février mars 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : Kelformation.com

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax :

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : Les Français et la photo de vacances Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS HABILLEMENT Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris.

La communauté AGEFA. Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail. pour. OpinionWay. 15 place de la République 75003 Paris. La communauté AGEFA Troisième étude : les jeunes et leur vision du bonheur au travail OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011

U&A PhotoBox. Les français et le développement photo Juin 2011 U&A PhotoBox Les français et le développement photo Juin 2011 Design de l étude Echantillon Interrogation de 1000 individus représentatifs des internautes français âgés de 18 ans ou plus. L échantillon

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

Observatoire de la qualité de vie au bureau. Avril 2011

Observatoire de la qualité de vie au bureau. Avril 2011 Observatoire de la qualité de vie au bureau Avril 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs p. 3 2. L espace de travail, un élément capital du bien-être au travail p. 6 3. L espace de travail : quelle satisfaction

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE SYNTHÈSE GÉNÉRALE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE RAPPEL

Plus en détail

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 FHM Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 Média Contexte et méthodologie ÉCHANTILLON / CIBLE : 515 hommes âgés de

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Accompagnement des fumeurs dans l arrêt du tabac. opinionway pour Burson Marsteller I&E- Accompagnement à l arrêt du tabac page 1

Accompagnement des fumeurs dans l arrêt du tabac. opinionway pour Burson Marsteller I&E- Accompagnement à l arrêt du tabac page 1 Accompagnement des fumeurs dans l arrêt du tabac opinionway pour Burson Marsteller I&E- Accompagnement à l arrêt du tabac page 1 Méthodologie et échantillon Mode de recueil Online sur système CAWI (Computer

Plus en détail

Les jeunes et l'argent

Les jeunes et l'argent Etude publiée pour Axa Banque Rapport d étude Février 20 Sommaire Du rôle primordial des parents 7 2 Un rapport à l argent qui varie avec le genre et le temps 3 2 Auteurs TNS Sofres Emmanuel Rivière Fabienne

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux, Chargée d études au

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau

présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau présente Métro, boulot, dodo enquête sur la vie de bureau Septembre 2014 Avant-propos Avec la tertiarisation de l économie et des emplois, notre activité professionnelle se déroule de plus en plus souvent

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS GRANDE SURFACE ALIMENTAIRE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS GRANDE SURFACE ALIMENTAIRE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS GRANDE SURFACE ALIMENTAIRE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr

Plus en détail

Fiche technique. «L entreprise des médias interactifs!» ou «Graf Miville» SUJET. Reportage sur l entreprise formatrice TITRE

Fiche technique. «L entreprise des médias interactifs!» ou «Graf Miville» SUJET. Reportage sur l entreprise formatrice TITRE Fiche technique SUJET Reportage sur l entreprise formatrice TITRE «L entreprise des médias interactifs!» ou «Graf Miville» BREVE DESCRIPTION DU SUJET Portrait d'une entreprise web en pleine expansion.

Plus en détail

METHODE DE CALCUL DES SCORES

METHODE DE CALCUL DES SCORES QUESTIONNAIRE RESPIRATOIRE du S t GEORGE'S HOSPITAL METHODE DE CALCUL DES SCORES RESUME Trois scores sont calculés pour les composantes : Symptômes ; Activités ; Impacts. Un score Total est également calculé.

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

HISTOIRE DE VIE VOTRE ETAT CIVIL : Nom : Prénom : Non de jeune fille : Date de naissance : Lieu : Adresse :.. Etes-vous : Marié (e) Célibataire

HISTOIRE DE VIE VOTRE ETAT CIVIL : Nom : Prénom : Non de jeune fille : Date de naissance : Lieu : Adresse :.. Etes-vous : Marié (e) Célibataire HISTOIRE DE VIE VOTRE ETAT CIVIL : Nom : Prénom : de jeune fille : Date de naissance : Lieu : Adresse :.. Etes-vous : Marié (e) Vie maritale Célibataire Veuf (e) Date de décès du conjoint : Avez-vous des

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

ibre féminin Libérez vos pensées! ZOOM SUR : LIBÉREZ VOS PENSÉES POUR VOUS SENTIR PLUS LÉGÈRE_PAGE 2 / INNOVATIONS : _PAGE 7

ibre féminin Libérez vos pensées! ZOOM SUR : LIBÉREZ VOS PENSÉES POUR VOUS SENTIR PLUS LÉGÈRE_PAGE 2 / INNOVATIONS : _PAGE 7 ZOOM SUR : LIBÉREZ VOS PENSÉES POUR VOUS SENTIR PLUS LÉGÈRE_PAGE 2 / INNOVATIONS : La gamme fait peau neuve!_pages 4, 5 et 6 / Le site : Librement Féminin ibre e t m n L _PAGE 7 FMLLY18MAG - SCA HYGIENE

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Les Français et l amitié au travail

Les Français et l amitié au travail Les Français et l amitié au travail Baromètre Tissot vague 7 Octobre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com 15 place de la

Plus en détail

J ai peur quand je vois quelqu un qui L animal qui me terrorise, c est Ce qui me fait peur dans l avenir, c est Quand j étais petit, j avais souvent peur de En voyage, j ai parfois peur de Une peur que

Plus en détail

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС

МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС МИНИСТЕРСТВО НА ОБРАЗОВАНИЕТО И НАУКАТА ЦЕНТЪР ЗА КОНТРОЛ И ОЦЕНКА НА КАЧЕСТВОТО НА УЧИЛИЩНОТО ОБРАЗОВАНИЕ ТЕСТ ПО ФРЕНСКИ ЕЗИК ЗА VII КЛАС I. COMPRÉHENSION ORALE Texte 1 1. Pour aller en France, Maria

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

Êtes-vous bien assis au travail? Novembre 2015

Êtes-vous bien assis au travail? Novembre 2015 Novembre 2015 Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

La question RH du mois «Le bien-être des salariés»

La question RH du mois «Le bien-être des salariés» La question RH du mois Octobre 2015 Embargo : Vendredi 22 octobre 12h 15 place de la République 75003 Paris Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses.

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses. Riom Communauté s intéresse à la qualité de vie de ses seniors et plus particulièrement à leurs besoins et à leurs attentes en matière de logement. A l heure actuelle, plusieurs possiblités de logement

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Sondage Swisscom Business Booster Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Inhalt 2 1. Situation initiale 3 2. Objectif 4 3. Présentation de l enquête

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil NOM :... PRÉNOM :... Date de naissance :.../.../... Date de ce jour :.../.../... Consultez un proche si nécessaire pour répondre attentivement aux questions suivantes.

Plus en détail

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels La transformation digitale en entreprise Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels Septembre 2015 2 Fiche technique Dates de terrain Du 29 juin au 17 août 2015 Echantillon 82 cadres opérationnels

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE Saint NICOLAS 30, rue Gaston Morin 80620 DOMART en PONTHIEU Tél : 03.22.54.01.48 Fax : 03.22.54.02.07

MAISON DE RETRAITE Saint NICOLAS 30, rue Gaston Morin 80620 DOMART en PONTHIEU Tél : 03.22.54.01.48 Fax : 03.22.54.02.07 MAISON DE RETRAITE Saint NICOLAS 30, rue Gaston Morin 80620 DOMART en PONTHIEU Tél : 03.22.54.01.48 Fax : 03.22.54.02.07 CONNAISSANCE DE LA PERSONNE ET HABITUDES DE VIE Dans la mesure du possible et en

Plus en détail

Sourire et santé bucco-dentaire

Sourire et santé bucco-dentaire Sourire et santé bucco-dentaire Conférence de presse du 28 Novembre 2012 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour l ADF/Presse-Papiers Sourire & Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Le Bien-être et les jeunes professionnels

Le Bien-être et les jeunes professionnels Le Bien-être et les jeunes professionnels Contexte La conférence sur le thème le bien être et les jeunes professionnels s inscrit dans le cadre du forum de l entreprise édition 2014 sous le thème générique

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Découvrez le secret des SMS à succès

Découvrez le secret des SMS à succès Marre de la routine et d un SMS romantique qu on envoi par automatisme? Découvrez le secret des SMS à succès Transformez votre portable en machine à séduire et augmentez votre pouvoir de séduction Dans

Plus en détail

Publicité: Le retour en grâce?

Publicité: Le retour en grâce? Publicité: Le retour en grâce? Pour la première fois depuis 2004, les Français, qui font preuve de maturité, sont moins critiques à l'égard de la publicité. Mais ils en attendent beaucoup. Septembre 2012

Plus en détail

Nos petits rituels du bonheur

Nos petits rituels du bonheur Nos petits rituels du bonheur Sondage CSA pour l Observatoire du Bonheur Octobre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution

Plus en détail

Les Français et l objet publicitaire

Les Français et l objet publicitaire Les Français et l objet publicitaire Extrait des résultats de l étude quantitative 2013 GINGER, institut d études marketing et de sondages d opinion Tél. : 01 53 63 25 80 www.ginger-conseil.fr 1 Méthodologie

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise

L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise pour Département Opinion et Stratégies d Entreprise L impact des pots d entreprise sur les risques routiers auprès des salariés et des chefs d entreprise 18 décembre 2008 1 La méthodologie 2 Note méthodologique

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR 1 Le verbe 6: le passé composé avec avoir Mettez les verbes au passé composé, comme dans l'exemple. exemple: Hier, nous (manger)...chez les Durand. Hier, nous avons mangé

Plus en détail

L indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016)

L indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016) L indicateur du bonheur des femmes 55+ (2016) 1 Méthodologie France Belgique UK 55-64 ans 45% 34% 41% 65-74 ans 33% 41% 34% 75 ans et + 22% 25% 25% 600 femmes françaises de 55 ans et plus 600 femmes belges

Plus en détail

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014 «J aime ma boîte» Etude auprès des français Septembre 2014 A Méthodologie 2 Méthodologie ü Echantillon de 938, issus d un échantillon de 2055 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail