COMBINATOIRES ET PROBABILITÉS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMBINATOIRES ET PROBABILITÉS"

Transcription

1 COMBINATOIRES ET PROBABILITÉS ème année. Analyse combinatoire.. Outils.. Principe de décomposition.. Permutations.. Arrangements..5 Combinaisons 8.. Développement du binôme 9..7 Ce qu il faut absolument savoir 5. Probabilités.. Introduction.. Expérience aléatoire, événement.. Notion de probabilité et axiomes 8.. Probabilités conditionnelles 5..5 Épreuves successives 8.. Théorème de Bayes *..7 Evénements indépendants..8 La loi binomiale Picchione Serge 0-0

2 ..9 Variables aléatoires discrètes 8..0 Moyenne ou espérance mathématique 0.. Variance et écart-type.. Cas particulier de la loi binomiale 7.. Variables aléatoires continues 9.. Quelques lois de probabilités continues 5..5 Ce qu il faut absolument savoir 59. Solutions des exercices 0 Picchione Serge 0-0

3 AVANT-PROPOS Ce document a été conçu pour l enseignement des mathématiques dispensé au Collège de Genève en quatrième année, en combinatoires et probabilités. Cela dit, il peut servir de support de cours pour d autres filières d enseignement. Vous trouverez dans ce chapitre de la théorie (définitions, théorèmes, démonstrations, etc.) et des exercices qui vous permettront progressivement de vous familiariser et de maîtriser les diverses notations et concepts mathématiques. À la fin du chapitre se trouvent les solutions des exercices, des activités et des Q.C.M. à l exception de ceux faisant intervenir des démonstrations. Les exercices accompagnés d un astérisque (*), sont des exercices supplémentaires de développement destinés, par exemple, aux élèves ayant choisi l option, niveau avancé (MA). Pour mieux repérer les points importants de la théorie, les définitions sont dans un encadré blanc et les théorèmes dans un encadré grisé. Pour vérifier votre niveau de compréhension à la fin de l étude d un sous chapitre, vous pouvez vous référer aux sections : «Ce qu il faut absolument savoir» et «Questionnaire à choix multiples». Vous pouvez télécharger ce document au format PDF à l adresse suivante : Pour finir, un grand merci aux collègues de divers établissements scolaires qui ont partagé leurs cours : Nicolas Chabal, Yves Drevous, Bernard Gisin, Alain Klopfenstein, Maurizio Lalicata, Bernard Lenggenhager, Romanita Nagy Gauxachs, Adrien Schleining et Serge Zoutter. BON TRAVAIL! Picchione Serge 0-0

4 Picchione Serge 0-0

5 . Analyse combinatoire L analyse combinatoire est la science du dénombrement, elle permet de déterminer le nombre de réalisations possible d une expérience donnée. On y rencontrera des problèmes du type : - De combien de façons peut-on asseoir 0 convives autour d'une table circulaire? - Combien y a-t-il d'issues (résultats possibles) lorsqu'on lance trois dés à faces? - Dans une course de 0 chevaux, combien y a-t-il de podiums possibles? Les réponses à ce type de problèmes sont souvent des nombres gigantesques (la réponse au premier problème dépasse les 00 mille)... Outils A. Le tableau Exemple On lance successivement deux dés à faces. Combien y a-t-il d'issues (résultats possibles)? Réponse : Il y a = résultats possibles. 5 (;) (;) (;) (;) (;5) (;) (;) (;) (;) (;) (;5) (;) (;) (;) (;) (;) (;5) (;) (;) (;) (;) (;) (;5) (;) 5 (5;) (5;) (5;) (5;) (5;5) (5;) (;) (;) (;) (;) (;5) (;) Inconvénient du tableau : on ne peut pas y mettre plus de deux paramètres (dans l'exemple, on ne pourrait pas y mettre trois dés). B. La liste Exemple Combien de nombres peut-on composer avec les chiffres,, et? Réponse : On peut composer avec les chiffres,, et exactement nombres. Inconvénient de la liste : très long, et on risque d'oublier des éléments ou de les mettre plusieurs fois. P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

6 C. L'arbre de classement Exemple Combien de nombres peut-on composer avec les chiffres,, et? chiffre des miliers chiffre des centaines chiffre des dizaines chiffre des unités L'arbre se lit verticalement (par exemple: la flèche indique le nombre ). Il est plus sûr que la liste, car de par sa symétrie, on voit s'il y a des doublons ou des éléments manquants. Il peut d'ailleurs être complété de façon partielle ou schématique selon la question qui nous intéresse. Définition Un arbre de classement est un schéma permettant de décrire et de dénombrer tous les résultats possibles d'une expérience donnée. D. La notation factorielle Sur l'exemple précédent, on voit que le premier étage comporte embranchements, le deuxième, le troisième et le dernier seul. L'arbre comporte donc = chemins. On peut ainsi extrapoler et deviner que si l'on rajoute un chiffre à l'énoncé, (càd: "Combien de nombres peut-on former avec les chiffres,,, et 5?") on va trouver 5 = 0 possibilités. On a recours à la notation suivante : Définition Soit n un entier positif ou nul. On appelle n factorielle, noté n!, le produit des nombres entiers de à n. si n=0 n! =... n si n > 0 Exemples 5! = 5 = 0 7! = 5 7 = ! = ,7 0 0! = 70! =... dépasse les capacités des calculatrices courantes! Remarque Sur certaines calculatrices, la touche x! effectue ce type de calcul. P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

7 .. Principe de décomposition Activité Pour aller de la ville A à la ville D, on doit traverser trois rivières. Sur ces rivières, on dispose de sept ponts x, x, y, y, y, z, z. (B et C sont aussi des villes) A x x B y y C z z D y a) Combien y a-t-il de trajets différents de A à D? (sans passer deux fois par la même ville ) b) Ajoutons deux ponts z et z sur la rivière située entre les villes C et D. Combien y a-t-il de trajets différents de A à D? (sans passer deux fois par la même ville ) c) Ajoutons une ville E et une rivière située entre les villes D et E avec deux ponts w et w. Combien y a-t-il de trajets différents de A à E? (sans passer deux fois par la même ville ) Principe de décomposition Si une expérience globale peut se décomposer en k épreuves élémentaires successives, ces dernières pouvant s'effectuer respectivement de n,n,...n k manières, alors l expérience globale peut se faire de n n... nk manières différentes. C'est ce principe fondamental qui sera utilisé dans les paragraphes suivants pour aboutir aux formules les plus utiles de l'analyse combinatoire. Exemples a) On lance successivement trois dés à faces (une expérience globale). Combien y a-t-il d'issues possibles? {( ),( ),...} Réponse : D = ( chiffres distincts) D = ( chiffres distincts) D = ( chiffres distincts) Selon le principe de décomposition ( épreuves), le nombre d'issues possibles est de =. P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

8 b) On veut imprimer une plaque de voiture comportant de gauche à droite, lettres distinctes et chiffres, le premier est différent de zéro (une expérience globale). A combien s'élève le nombre de plaques de ce type? {( CH ),( DE5 ),...,...} Réponse : L = ( lettres possibles) L = 5 (pour avoir des lettres distinctes) C = 9 (sans le zéro) C = 0 C5 = 0 Selon le principe de décomposition (5 épreuves), le nombre possible de plaques de ce type est de = 585'000. Remarque Dans les exemples précédents a) et b), la représentation de l'expérience globale avec un arbre de classement n'est pas conseillée car le nombre de possibilités est trop élevée... Permutations Exemple Combien de "mots" différents peut-on écrire avec toutes les lettres du mot ECROU? Réponse : Selon le principe de décomposition (5 épreuves) : E C R O U C R O U C O U C O O ère lettre : 5 possibilités ème lettre : possibilités ème lettre : possibilités ème lettre : possibilités 5ème lettre : possibilité Au total : 5 = 5! = 0 possibilités Définition Si on classe dans un ordre particulier n éléments distincts, on forme une permutation simple (de ces n éléments). Remarque Il y a dans l'exemple ci-dessus 0 permutations du "mot" ECROU. Autres exemple a) Combien de mots différents peut-on former à l aide des 7 lettres distinctes A, B, C, D, E, F, G? Réponse : Il y a P7 = 7 5 = 7! = 500 mots différents. b) De combien de façons différentes peut-on asseoir 5 personnes sur un banc? Réponse : P5 = 5 = 5! = 0 possibilités. En généralisant et en utilisant le principe de décomposition, le nombre P n de permutations simples est : P=n! n P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

9 Question Combien de mots différents peut-on écrire avec toutes les lettres du mot ERRER? Partons des permutations simples du mot ER er : on en trouve 5 = 5! = 0. Mais parmi celles-ci, certaines sont indiscernables si l'on emploie le même graphisme pour toutes les lettres : En partant du mot ERRER, on en trouve en permutant les trois r (!) : ER er ERre E Rer E rer ErRe Er er Puis, on peut multiplier par ces possibilités en permutant les deux e (!) : er Er erre e REr e rer erre er ER Nous avons donc 5! = 0 permutations simples pour le mot ERRER ; on en compte fois trop. Ils sont donc au nombre de 5!!! = 0 : RRREE RRERE RREER RERRE RERER REERR ERRRE ERRER ERERR EERRR Définition Si on classe dans un ordre particulier n éléments dont n sont identiques de type, n sont identiques de type,.., n k sont identiques de type k, on forme une permutation avec répétitions (de ces n éléments). En généralisant et en utilisant le principe de décomposition, le nombre P n(n, n,..., n k) de permutations avec répétitions est : n! P n(n, n,..., n k) = n! n!... n! k Remarques a) P n (n, n,..., n k ) < P n b) La barre sur le P signifie "avec répétitions". P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

10 .. Arrangements Exemple Dans une course de 0 chevaux, combien peut-il y avoir de podiums différents (un podium comporte places)? Réponse : Selon le principe de décomposition ( épreuves) : ère place: 0 possibilités ème place: 9 possibilités ème place: 8 possibilités Au total : = 70 possibilités. 0! 0! On peut arriver à ce résultat en utilisant la notation factorielle : = = 7! 0! ( ) Définition Si, parmi n éléments distincts, on choisit r éléments distincts (r n) en les classant dans un ordre particulier, on forme un arrangement simple (de r éléments choisis parmi n). Autre exemple Après les prolongations d'un match de football le nombre de façons de choisir les 5 tireurs!! de penalties parmi les onze joueurs et l'ordre de passage : = = = 55'0 ( 5)!! n En généralisant et en utilisant le principe de décomposition, le nombre A r d'arrangement simples est : n n! A r =n ( n-)... ( n-r+) = n-r! ( ) Remarques n n! n! a) Si r = n, An = = = n! = Pn; les permutations sont un cas particulier des arrangements. n n! 0! ( ) b) Sur certaines calculatrices, la touche npr effectue ce type de calcul. Question Combien de mots différents de lettres peux-t-on former à l aide des 7 lettres A, B, C, D, E, F, G si on peut répéter les lettres dans les mots? Réponse : Selon le principe de décomposition ( épreuves) : Il y a = 7 = 0 mots différents P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

11 Définition Si, parmi n éléments distincts, on choisit r éléments distincts ou non (on peut choisir plusieurs fois le même) en les classant dans un ordre particulier, on forme un arrangement avec répétitions (de r éléments choisis parmi n). Exemples Combien de séquences différentes peut-on lire sur un compteur kilométrique de voiture à chiffres? Réponse : Selon le principe de décomposition ( épreuves) Il y a = 0 = '000'000 choix. n En généralisant et en utilisant le principe de décomposition, le nombre A r d'arrangement avec répétitions est : A =n Remarque La barre sur le A signifie "avec répétitions". n r r P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

12 ..5 Combinaisons Exemple Combien de sous-ensembles de lettres, sans tenir compte de l'ordre, peut-on former à l aide des lettres distinctes{ A,B,C, D }?! Réponse : Si l'on tient compte de l'ordre, voici le nombre de possibilités : A = =! ABC ACB BAC BCA CAB CBA ABD ADB BAD BDA DAB DBA ADC ACD DAC DCA CAD CDA DBC DCB BDC BCD CDB CBD ( ) Or, chacune des colonnes donne les mêmes lettres, qui est alors compté fois (les! permutations du trio). Par conséquent, si l'on ne tient pas compte de l'ordre, comme c'est le cas pour les A! combinaisons, il faut diviser le nombre d'arrangements simples par! : C = = =!!! ( ) Définition Si, parmi n éléments distincts, on choisit r éléments distincts (r n) sans les classer dans un ordre particulier, on forme une combinaison simple (de r éléments choisis parmi n). Autrement dit : une combinaison est un arrangement dans lequel l'ordre ne compte pas. Autre exemple De combien de façons différentes peut-on asseoir 5 personnes sur un banc de places si la place sur le banc est indifférente? 5 5! Réponse : C = = 0 façons. ( 5 )!! n En généralisant et en utilisant le principe de décomposition, le nombre C r de combinaisons n n! simples est : C r = n-r! r! ( ) Remarques a) A C = A = P C b) A n n r n n r r r r Pr c) Autre notation : n n C r = r n r C n r "coefficients binomiaux". d) Sur certaines calculatrices, la touche ncr effectue ce type de calcul. P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

13 .. Développement du binôme (a + b) = a + b (a + b) = (a + b) (a + b) = a + ab + b (a + b) = (a + b) (a + b) (a + b) = a + a b + ab + b... Exemple Développons le binôme suivant : (a + b) = (a + b) (a + b) (a + b) (a + b) a ne s'obtient que d'une seule façon ; ( a+ b) ( a+ b) ( a+ b) ( a+ b) = a +... Autrement dit : C0 = ab s'obtient de façons différentes. On choisit un b dans une parenthèse, et un a dans les trois autres : ( a+ b) (a + b) ( a+ b) ( a+ b) =... + a b +... Autrement dit, on fait un choix (non ordonné) de une parenthèse parmi quatre : C = ab s'obtient de façons différentes. On choisit un b dans deux parenthèses, et un a dans les deux autres : ( a+ b) (a + b) (a + b) ( a+ b) =... + a b +... Autrement dit, on fait un choix (non ordonné) de deux parenthèses parmi quatre : C = ab s'obtient de façons différentes. On choisit un b dans trois parenthèses, et un a dans la dernière : (a + b) (a + b) (a + b) ( a+ b) =... + ab +... Autrement dit, on fait un choix (non ordonné) de trois parenthèses parmi quatre : C = b ne s'obtient que d'une seule façon. On choisit un b dans quatre parenthèses : (a + b) (a + b) (a + b) (a + b) =... + b Autrement dit, on fait un choix (non ordonné) de quatre parenthèses parmi quatre : C = En conclusion : ( ) 0 0 a+ b = C a b + C a b + C a b + C a b + C a b 0 = a + a b+ a b + ab + b a+ b = C ab + C ab+ C ab + C ab + C ab + C ab Autre exemple : ( ) En généralisant le processus, on obtient : ( ) ( ) ( n i) 0 5 ( ) ( ) ( ) ( ) n n n 0 n n n n n n n n n 0 n 0 n n n a+ b = C a b + C a b + C a b C a b + C a b + C a b n noté a + b = C a b n i= 0 n i (La démonstration de cette relation ce fait par récurrence) i Propriétés du binôme ) C = C = ) n n 0 n C n p = ) n Cn p C + C = C + n n n p p+ p+ Démonstration en exercice. P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

14 Exercices (Arbre de classement) ) On lance une pièce de monnaie et on s'arrête dès qu'on a obtenu trois fois le même côté. Construire un arbre représentant cette situation. Combien y a-t-il d issues? ) Observer les figures ci-dessous. Faire une liste des critères qui les différencient et décrire à l'aide d'un arbre toutes les possibilités. Quelles figures manquent sur le dessin? ) On désire se rendre de la case A à la case X. Les seuls déplacements autorisés sont des déplacements d'une case vers la droite ou d'une case vers le bas. Combien y a-t-il de chemins différents allant de la case A à la case X? A X A ) Le diagramme ci-dessous représente des îles : A, B, C, D, E et F. Certaines d'entre elles sont reliées par des ponts. Un touriste part de l'île A et va d'île en île. Il s'arrête pour déjeuner lorsqu'il ne peut plus continuer sans repasser sur un pont qu'il a déjà traversé lors de sa promenade. Quel est le nombre de chemins différents qu'il peut prendre avant de déjeuner? X A B C D E F Exercices (Principe de décomposition) 5) a) Avec les chiffres,,5,,7,9 combien peut-on avoir de nombres de chiffres? (avec et sans répétition) b) Parmi ceux-ci, combien sont inférieurs à 00? (avec et sans répétition) c) Parmi ceux-ci, combien sont pairs? (avec et sans répétition) d) Parmi ceux-ci, combien sont impairs? (avec et sans répétition) e) Parmi ceux-ci, combien sont multiples de 5? (avec et sans répétition) ) Cette bande, partagée en 5 cases, doit être coloriée (case par case) et l'on dispose de 8 couleurs. De combien de manières peut-on procéder si deux cases adjacentes doivent être de couleurs différentes? 7) Combien y a-t-il d'issues possibles lorsqu'on lance quatre dés à faces? P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

15 8) Douze joueurs d échec participent à un tournoi dans lequel chaque joueur joue une fois contre chacun des autres joueurs. Combien y a-t-il de parties disputées? Exercices (Notation factorielle) 9) Simplifier et calculer les expressions suivantes : 7! 0! 8! 00! 0!!! 8! 7!! 98!! 5! (0 )! ( )!! Simplifier les expressions suivantes : n! (n + )! (n r + )! (n )! (n )! (n r )! Exercices (Permutations) 0) Combien de «mots» différents peut-on former avec les lettres des mots suivants : (Attention, les mots formés ne doivent pas forcément avoir un sens) a) eux b) utile c) parmi? ) Soient personnes a) De combien de manières différentes peut-on les mettre en rang? b) De combien de manières peut-on les asseoir autour d'une table circulaire? c) Mêmes questions qu'en a) et b), mais avec personnes! ) a) De combien de façons, peut-on asseoir sur un banc garçons et filles? b) Même question avec la condition supplémentaire que les garçons restent ensemble et les filles aussi. c) Même question, mais les filles s'assoient ensemble. ) Combien de mots différents peut-on écrire avec les lettres du mot : a) arranger b) rire? ) Combien de numéros de plaques différents peut-on former avec les numéros de la plaque CH ) a) Combien de mots différents peut-on écrire avec les lettres du mot : ELEVES. b) Combien de ces mots commencent et finissent par E? c) Combien sont ceux où les trois E sont adjacents? d) Combien commencent par E et se terminent par S? Exercices (Arrangements / Combinaisons) ) De combien de façons peut-on former une cordée de hommes en les choisissant parmi 0 alpinistes? (l ordre à une importance!) 7) On doit envoyer 7 lettres, mais on ne dispose que de timbres. Combien y a-t-il de choix d'envoi possibles? P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

16 8) Il y a 8 balles numérotées de à 8 dans une urne. Combien de nombres de chiffres peut-on former : a) avec replacement des balles dans l'urne? b) sans replacement des balles dans l'urne? 9) Combien de comités de personnes peut-on former avec 8 personnes? 0) Combien de comités de hommes et femmes peut-on former avec 7 hommes et 5 femmes? ) Une classe compte élèves. De combien de façons peut-on former : a) groupes de 8 élèves? b) 8 groupes de élèves? ) Combien un village doit-il avoir d'habitants au minimum pour que l'on soit sûr que deux personnes au moins aient les mêmes initiales? (initiales = lettres). Exercices (mélangés) Indications : Dans chaque exercice, indiquez les étapes de calculs qui font appels au principe de décomposition, aux permutations simples, permutations avec répétitions, arrangements simples, arrangements avec répétitions, combinaisons simples. ) Mademoiselle Combinatoire a le choix entre quatre confitures différentes pour étaler sur une tranche de pain, un toast et une biscotte. Combien y a-t-il de possibilités différentes sachant qu'elle peut éventuellement, en plus de la confiture, les beurrer? ) Dans l'alphabet Braille, chaque lettre ou signe est représenté par points, certains étant en relief. Combien de signes distincts peut-on ainsi composer? 5) Un questionnaire comprend 8 questions auxquelles il faut répondre par oui ou par non. Combien peut-on donner de réponses différentes avec oui et non? P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

17 ) Le code de la porte d'entrée de votre immeuble est composé de chiffres (pas forcément distincts) et d'une lettre. Exemple : A 5 Combien de possibilités le concierge a-t-il pour choisir un code d'entrée? A 0 B 7) Un jeu de cartes est composé de la façon suivante : il y a familles (,,, ) de 9 cartes chacune ( A, R, D, V, 0, 9, 8, 7, ) ; et sont des cartes rouges, et sont des cartes noires. Au jass (jeu de cartes), chaque joueur reçoit 9 cartes (quand l'on joue à joueurs). Quel est le nombre de distributions différentes pour un joueur? 8) De combien de façons peut-on choisir 5 cartes dans un jeu de cartes, de manière que ces 5 cartes contiennent : a) les as? b) les as? c) les as? d) as? e) 0 as? f) as et rois? g) au moins as? Indication : Sur cartes, ne sont pas des as et cartes ne sont pas des rois! 9) Pour jouer à la Loterie Suisse, il faut cocher numéros sur une carte qui en comporte 5. a) Combien y a-t-il de possibilités? b) Parmi ces possibilités, combien permettent-elles de trouver : i) les numéros gagnants? ii) 0 numéro gagnant? iii) numéro gagnant? iv) numéros gagnants? v) numéros gagnants? vi) au moins un numéro gagnant? c) Si on joue une grille, quelle est la probabilité (en %) de cocher : i) les numéros gagnants? ii) 0 numéro gagnant? iii) numéro gagnant? 0) Pour jouer à l'euro Millions, il faut cocher 5 numéros sur une carte qui en comporte 50 et numéros sur une carte qui en comporte 9. a) Combien y a-t-il de possibilités? b) Parmi ces possibilités, combien permettent-elles de trouver : i) les 7 numéros gagnants? ( er prix) ii) 5 numéros gagnant sur une carte qui en comporte 50 et numéros sur une carte qui en comporte 9. (ème prix) iii) 5 numéros gagnant sur une carte qui en comporte 50 et 0 numéros sur une carte qui en comporte 9. (ème prix) iv) numéros gagnant sur une carte qui en comporte 50 et numéros sur une carte qui en comporte 9. (ème prix) v) 0 numéro gagnant? P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

18 ) Un étudiant doit résoudre 8 problèmes sur 0 lors d'une épreuve écrite. a) Combien de choix différents peut-il faire? b) Même question en supposant qu'il doit obligatoirement résoudre : i) les premiers problèmes ii) des 5 premiers problèmes (et le reste dans les 5 derniers) ) Lorsqu'on jette 0 fois de suite une pièce de monnaie, combien de séquences différentes sont possibles? Parmi celles-ci, combien contiennent exactement fois pile? fois pile? fois pile? 0 fois pile? 0 fois pile? ) Une entreprise pharmaceutique décide d étiqueter tous ces produits avec un sigle composé trois lettres de l'alphabet. L ordre des lettres à une importance mais on peut choisir plusieurs fois la même lettre. Exemples : DFX, XDF, AAG,.. a) Combien de sigles peut-on former avec toutes les lettres de l'alphabet? b) Combien de sigles peut-on former comportant une consonne et deux voyelles? c) Combien de sigles peut-on former comportant une consonne et deux voyelles différentes? Rappel : L'alphabet français comprend lettres, dont 0 consonnes et voyelles. ) Parmi les arrangements simples de 5 lettres du mot EQUATIONS, a) Combien ne contiennent que des voyelles? b) Combien contiennent toutes les consonnes? c) Combien commencent par E et se terminent par S? d) Combien commencent par une consonne? e) Combien contiennent N? 5) Un club de football est composé de 0 joueurs dont gardiens de but. Combien d'équipes différentes de joueurs dont un gardien peut-on former? (On ne tient pas compte de la place des joueurs, sauf pour les gardiens qui ne peuvent jouer que dans les buts). ) Combien de nombres de chiffres supérieurs à 000 pouvons-nous former avec les chiffres,,,5 si la répétition des chiffres : a) n'est pas permise? b) est permise? 7) a) Combien de "mots" différents peut-on écrire avec toutes les lettres du mot MISSISSIPPI? b) Parmi ces "mots", combien commencent et se terminent par la lettre S? 8) De combien de façons peuvent s'asseoir filles et garçons dans une rangée, sachant que les filles et les garçons doivent alterner? P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

19 9) Une urne contient 5 boules blanches et boules rouges. a) Combien y a-t-il de possibilités d'extraire de l'urne boules dont deux sont blanches et l'autre rouge? b) Combien y a-t-il de possibilités d'extraire successivement de l'urne : une boule blanche, une boule rouge et une boule blanche? 0) * Soit un ensemble E contenant n éléments. Quel est le nombre de sous-ensembles de E? ) * Combien existe-t-il d'applications bijectives de l'ensemble {; ; ; } sur l'ensemble {a; b; c; d}? ) * Soit ( ) ( ) n n n... n p + n! Cp = = avec netp et p n... p n p! p! ( ) Montrer que ) C = C = ) C = C ) C + C = C + n n n n n n n 0 n p n p p p+ p+..7 Ce qu il faut absolument savoir Construire un arbre de classement d une expérience donnée Connaître la notation factorielle Connaître et comprendre le principe de décomposition Connaître la définition d une permutation simple de n éléments 5 Comprendre et connaître la formule permettant de calculer le nombre de permutations simples Connaître la définition d une permutation avec répétitions de n éléments 7 Comprendre et connaître la formule permettant de calculer le nombre de permutations avec répétitions 8 Connaître la définition d un arrangement simple de r éléments choisis parmi n 9 Comprendre et connaître la formule permettant de calculer le nombre d arrangements simples 0 Connaître la définition d un arrangement avec répétitions de r éléments choisis parmi n Comprendre et connaître la formule permettant de calculer le nombre d arrangements avec répétitions Connaître la définition d une combinaison simple de r éléments choisis parmi n Comprendre et connaître la formule permettant de calculer le nombre de combinaisons simples Connaître le développement du binôme avec la notation des combinaisons simples ok ok ok ok ok ok ok ok ok ok ok ok ok ok P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

20 . Probabilités.. Introduction Le calcul des probabilités a pour objectif un traitement mathématique de la notion intuitive de hasard. Ses origines remontent au XVII e siècle durant lequel des mathématiciens célèbres, Pascal, Fermat et Jacques Bernouilli, se sont penchés sur des questions se rapportant aux jeux de hasard. Cette association explique pourquoi les probabilités, en tant que discipline mathématique, ont toujours gardé un caractère un peu particulier. Pendant une période, elles ne constituaient en effet guère plus qu'une collection de méthodes combinatoires et algébriques. Ensuite, les probabilités ont trouvé un nombre croissant d'applications dans des domaines plus scientifiques ; d'abord dans des problèmes de statistique démographique, en théorie des erreurs d'observation et en biologie. Au XX e siècle, un nombre croissant de disciplines, qui s'étendent des sciences naturelles et techniques jusqu ' aux sciences sociales et économiques, utilisent des méthodes probabilistes et statistiques. On peut ainsi étudier de manière rigoureuse des phénomènes pour lesquels les modèles mathématiques déterministes s'avèrent inappropriés. Cette extension de la théorie des probabilités au-delà des jeux de hasard n'a été possible que grâce à un développement théorique auquel de nombreux mathématiciens ont contribué. Ce n ' est que dans la première partie du XX e siècle qu'une base axiomatique a été établie, qui attache au calcul des probabilités une théorie rigoureuse et qui en fait ainsi une branche à part entière des mathématiques... Expérience aléatoire, événements Définition Une expérience est dite aléatoire ou stochastique s'il est impossible de prévoir son résultat. En principe, on admet qu'une expérience aléatoire peut être répétée indéfiniment dans des conditions identiques son résultat peut donc varier d'une réalisation à l'autre. Exemples a) On jette un dé et l'on observe le résultat obtenu. b) Si l'on lance trois fois de suite une pièce de monnaie, on peut distinguer 8 résultats possibles : PPP, PPF,...,FFF. c) On jette une pièce de monnaie jusqu'à ce que le côté face sorte pour la première fois. Définitions L'ensemble, noté en général Ω, de tous les résultats d'une expérience aléatoire est appelé univers ou espace des résultats possibles de cette expérience. Selon la nature de cette dernière, l'ensemble Ω peut être fini (exemples a) et b) ou infini (exemple c)). Le nombre d'éléments d'un ensemble Ω est noté #Ω.,,,,5, Ω= f,pf,ppf,pppf,... #Ω = Exemples : a) Ω= { } #Ω = c) { } On appelle événement tout sous-ensemble de Ω. Un événement qui contient un unique élément de Ω est un événement élémentaire. P.S. / 0-0 Combinatoires et probabilités / N-A

21 Exemples Si on jette un dé à faces non truqué : Ω= { ; ;; ;5; } et #Ω = A est l événement "un nombre pair est tiré" alors A = { ;;} B est l événement "un nombre impair est tiré" alors B = { ;;5} C est l événement "un nombre " alors C= { ;5;} D est l événement élémentaire "le plus petit nombre" alors D= { } Rappel : opérations de la théorie des ensembles Définition Notation Illustration L'intersection de deux ensembles A et B est l'ensemble des éléments qui se trouvent à la fois dans A et dans B. A B (se lit "A inter B") A B La réunion de deux ensembles A et B est l'ensemble des éléments qui se trouvent dans A, dans B ou dans leur intersection. A B (se lit "A union B") A B Le complémentaire d'un ensemble A est l'ensemble des éléments qui ne se trouvent pas dans A. A (se lit "A barre") A La différence de deux ensembles A et B est l'ensemble des éléments contenus dans A, mais pas dans B. A - B (se lit "A diff. B") A B L'ensemble vide est l'ensemble qui ne contient aucun élément Opérations sur les événements Les événements associés à une expérience aléatoires étant par définition des sous-ensembles de l'univers Ω, il est naturel de définir des opérations sur les événements à l'image des opérations de la théorie des ensembles. Ainsi : A B est appelé événement "A et B" (réalisation de A et B) A B est appelé événement "A ou B" (réalisation de A ou B ou que les deux se réalisent) A est appelé événement "contraire de A" (non réalisation de A) A - B = événement "A mais pas B" (réalisation de A mais pas de B) Deux événements A, B sont dits incompatibles s'ils ne peuvent êtres réalisés simultanément, c'està-dire si A B=. Exemples A C = { ; ;5;} = événement "un nombre pair ou plus grand que quatre". B C= { 5} = événement élémentaire "un nombre impair et plus grand que quatre". C= { ;;} = événement "un nombre plus petit que quatre". B C= { ;} = événement "un nombre impair mais pas plus grand que quatre". A B = les deux événements sont incompatibles (un nombre ne peut pas être pair et impair à la fois) P.S. / Combinatoires et probabilités / N-A

Probabilité. Table des matières. 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables... 2 1.2 Définitions... 2 1.3 Loi équirépartie...

Probabilité. Table des matières. 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables... 2 1.2 Définitions... 2 1.3 Loi équirépartie... 1 Probabilité Table des matières 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables........................... 2 1.2 Définitions................................. 2 1.3 Loi équirépartie..............................

Plus en détail

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement Exercices de dénombrement Exercice En turbo Pascal, un entier relatif (type integer) est codé sur 6 bits. Cela signifie que l'on réserve 6 cases mémoires contenant des "0" ou des "" pour écrire un entier.

Plus en détail

Qu est-ce qu une probabilité?

Qu est-ce qu une probabilité? Chapitre 1 Qu est-ce qu une probabilité? 1 Modéliser une expérience dont on ne peut prédire le résultat 1.1 Ensemble fondamental d une expérience aléatoire Une expérience aléatoire est une expérience dont

Plus en détail

Coefficients binomiaux

Coefficients binomiaux Probabilités L2 Exercices Chapitre 2 Coefficients binomiaux 1 ( ) On appelle chemin une suite de segments de longueur 1, dirigés soit vers le haut, soit vers la droite 1 Dénombrer tous les chemins allant

Plus en détail

Probabilités Loi binomiale Exercices corrigés

Probabilités Loi binomiale Exercices corrigés Probabilités Loi binomiale Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : épreuve de Bernoulli Exercice 2 : loi de Bernoulli de paramètre

Plus en détail

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2 Probabilités Table des matières I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 s................................................... 2 I.2 Propriétés...................................................

Plus en détail

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher.

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher. Lycée Jean Bart PCSI Année 2013-2014 17 février 2014 Probabilités Probabilités basiques Exercice 1. Vous savez bien qu un octet est une suite de huit chiffres pris dans l ensemble {0; 1}. Par exemple 01001110

Plus en détail

CALCUL DES PROBABILITES

CALCUL DES PROBABILITES CALCUL DES PROBABILITES Exemple On lance une pièce de monnaie une fois. Ensemble des événements élémentaires: E = pile, face. La chance pour obtenir pile vaut 50 %, pour obtenir face vaut aussi 50 %. Les

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Loi binomiale

Probabilités conditionnelles Loi binomiale Exercices 23 juillet 2014 Probabilités conditionnelles Loi binomiale Équiprobabilité et variable aléatoire Exercice 1 Une urne contient 5 boules indiscernables, 3 rouges et 2 vertes. On tire au hasard

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Probabilités»

Exercices sur le chapitre «Probabilités» Arnaud de Saint Julien - MPSI Lycée La Merci 2014-2015 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Probabilités» Exercice 1 (Modélisation d un dé non cubique) On considère un parallélépipède rectangle de

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail

Analyse Combinatoire

Analyse Combinatoire Analyse Combinatoire 1) Équipes On dispose d un groupe de cinq personnes. a) Combien d équipes de trois personnes peut-on former? b) Combien d équipes avec un chef, un sous-chef et un adjoint? c) Combien

Plus en détail

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES PROBABILITÉS CONDITIONNELLES A.FORMONS DES COUPLES Pour la fête de l école, les élèves de CE 2 ont préparé une danse qui s exécute par couples : un garçon, une fille. La maîtresse doit faire des essais

Plus en détail

Chapitre 3 : Introduction aux probabilités

Chapitre 3 : Introduction aux probabilités IUT de Sceaux Département TC1 Mathématiques Chapitre 3 : Introduction aux probabilités 1. Évènements Les événements élémentaires sont les issues possibles d'une expérience aléatoire. Un événement est un

Plus en détail

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances Chapitre 18 Les probabilités OBJECTIFS DU CHAPITRE Calculer la probabilité d événements Tester ses connaissances 1. Expériences aléatoires Voici trois expériences : - Expérience (1) : on lance une pièce

Plus en détail

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile.

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile. Probabilités Définition intuitive Exemple On lance un dé. Quelle est la probabilité d obtenir un multiple de 3? Comme il y a deux multiples de 3 parmi les six issues possibles, on a chances sur 6 d obtenir

Plus en détail

Exercices : VAR discrètes

Exercices : VAR discrètes Exercices : VAR discrètes Exercice 1: Une urne contient 2 boules blanches et 4 boules noires. On tire les boules une à une sans les remettre jusqu à ce qu il ne reste que des boules d une seule couleur

Plus en détail

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités C H A P I T R E 3 JE DOIS SAVOIR Calculer une fréquence JE VAIS ÊTRE C APABLE DE Expérimenter la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

NOTIONS DE PROBABILITÉS

NOTIONS DE PROBABILITÉS NOTIONS DE PROBABILITÉS Sommaire 1. Expérience aléatoire... 1 2. Espace échantillonnal... 2 3. Événement... 2 4. Calcul des probabilités... 3 4.1. Ensemble fondamental... 3 4.2. Calcul de la probabilité...

Plus en détail

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Cours de Licence 2 Année 07/08 1 Espaces de probabilité Exercice 1.1 (Une inégalité). Montrer que P (A B) min(p (A), P (B)) Exercice 1.2 (Alphabet). On a un

Plus en détail

2. Probabilité. 2.1: Espaces de probabilité 2.2: Probabilité conditionelle 2.3: Indépendance. http://statwww.epfl.ch

2. Probabilité. 2.1: Espaces de probabilité 2.2: Probabilité conditionelle 2.3: Indépendance. http://statwww.epfl.ch 2. Probabilité 2.1: Espaces de probabilité 2.2: Probabilité conditionelle 2.3: Indépendance Probabilité et Statistiques I Chapître 2 1 2.1 Espaces de Probabilité Contenu Exemples élémentaires de probabilité,

Plus en détail

GEA II Introduction aux probabilités Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA II Introduction aux probabilités Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA II Introduction aux probabilités Poly. de révision Lionel Darondeau Table des matières Énoncés 4 Corrigés 10 TD 1. Analyse combinatoire 11 TD 2. Probabilités élémentaires 16 TD 3. Probabilités conditionnelles

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 août 2015 Enoncés 1 Proailités sur un univers fini Evènements et langage ensemliste A quelle condition sur (a,, c, d) ]0, 1[ 4 existe-t-il une proailité P sur

Plus en détail

Calculs de probabilités conditionelles

Calculs de probabilités conditionelles Calculs de probabilités conditionelles Mathématiques Générales B Université de Genève Sylvain Sardy 20 mars 2008 1. Indépendance 1 Exemple : On lance deux pièces. Soit A l évènement la première est Pile

Plus en détail

Distribution Uniforme Probabilité de Laplace Dénombrements Les Paris. Chapitre 2 Le calcul des probabilités

Distribution Uniforme Probabilité de Laplace Dénombrements Les Paris. Chapitre 2 Le calcul des probabilités Chapitre 2 Le calcul des probabilités Equiprobabilité et Distribution Uniforme Deux événements A et B sont dits équiprobables si P(A) = P(B) Si il y a équiprobabilité sur Ω, cad si tous les événements

Plus en détail

I. Cas de l équiprobabilité

I. Cas de l équiprobabilité I. Cas de l équiprobabilité Enoncé : On lance deux dés. L un est noir et l autre est blanc. Calculer les probabilités suivantes : A «Obtenir exactement un as» «Obtenir au moins un as» C «Obtenir au plus

Plus en détail

Espace de probabilité, indépendance et probabilité conditionnelle

Espace de probabilité, indépendance et probabilité conditionnelle Chapter 2 Espace de probabilité, indépendance et probabilité conditionnelle Sommaire 2.1 Tribu et événements........................................... 15 2.2 Probabilité................................................

Plus en détail

RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE

RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE. Les ensembles numériques. Propriétés des nombres réels. Ordre des opérations. Nombres premiers. Opérations sur les fractions 7. Puissances entières 0.7 Notation scientifique.8

Plus en détail

Probabilités et Statistiques. Feuille 2 : variables aléatoires discrètes

Probabilités et Statistiques. Feuille 2 : variables aléatoires discrètes IUT HSE Probabilités et Statistiques Feuille : variables aléatoires discrètes 1 Exercices Dénombrements Exercice 1. On souhaite ranger sur une étagère 4 livres de mathématiques (distincts), 6 livres de

Plus en détail

Probabilités. C. Charignon. I Cours 3

Probabilités. C. Charignon. I Cours 3 Probabilités C. Charignon Table des matières I Cours 3 1 Dénombrements 3 1.1 Cardinal.................................................. 3 1.1.1 Définition............................................. 3

Plus en détail

9 5 2 5 Espaces probabilisés

9 5 2 5 Espaces probabilisés BCPST2 9 5 2 5 Espaces probabilisés I Mise en place du cadre A) Tribu Soit Ω un ensemble. On dit qu'un sous ensemble T de P(Ω) est une tribu si et seulement si : Ω T. T est stable par complémentaire, c'est-à-dire

Plus en détail

Les probabilités. Guide pédagogique Le présent guide sert de complément à la série d émissions intitulée Les probabilités produite par TFO.

Les probabilités. Guide pédagogique Le présent guide sert de complément à la série d émissions intitulée Les probabilités produite par TFO. Guide pédagogique Le présent guide sert de complément à la série d émissions intitulée produite par TFO. Le guide Édition 1988 Rédacteur (version anglaise) : Ron Carr Traduction : Translatec Conseil Ltée

Plus en détail

4. Exercices et corrigés

4. Exercices et corrigés 4. Exercices et corrigés. N 28p.304 Dans une classe de 3 élèves, le club théâtre (T) compte 0 élèves et la chorale (C) 2 élèves. Dix-huit élèves ne participent à aucune de ces activités. On interroge au

Plus en détail

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader Terminale STMG O. Lader Table des matières 1 Information chiffrée (4s) 4 1.1 Taux d évolution....................................... 6 1.2 indices............................................. 6 1.3 Racine

Plus en détail

Chaînes de Markov au lycée

Chaînes de Markov au lycée Journées APMEP Metz Atelier P1-32 du dimanche 28 octobre 2012 Louis-Marie BONNEVAL Chaînes de Markov au lycée Andreï Markov (1856-1922) , série S Problème 1 Bonus et malus en assurance automobile Un contrat

Plus en détail

Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010

Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010 Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010 Exercices fortement conseillés : 6, 10 et 14 1) Un groupe d étudiants est formé de 20 étudiants de première année

Plus en détail

Thème 19: Probabilités

Thème 19: Probabilités PROBABILITÉS 79 Thème 19: Probabilités Introduction: Blaise Pascal Andrey Nikolaevich Kolmogorov La théorie des probabilités est née de l étude par les mathématiciens des jeux de hasard. D ailleurs, le

Plus en détail

Probabilités. Rappel : trois exemples. Exemple 2 : On dispose d un dé truqué. On sait que : p(1) = p(2) =1/6 ; p(3) = 1/3 p(4) = p(5) =1/12

Probabilités. Rappel : trois exemples. Exemple 2 : On dispose d un dé truqué. On sait que : p(1) = p(2) =1/6 ; p(3) = 1/3 p(4) = p(5) =1/12 Probabilités. I - Rappel : trois exemples. Exemple 1 : Dans une classe de 25 élèves, il y a 16 filles. Tous les élèves sont blonds ou bruns. Parmi les filles, 6 sont blondes. Parmi les garçons, 3 sont

Plus en détail

Calculs de probabilités

Calculs de probabilités Calculs de probabilités Mathématiques Générales B Université de Genève Sylvain Sardy 13 mars 2008 1. Définitions et notations 1 L origine des probabilités est l analyse de jeux de hasard, tels que pile

Plus en détail

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices Unité D Probabilité Exercice 1 : Chemins 1. Aline habite la maison illustrée ci-dessous. Le diagramme illustre les murs et les portes. a) Combien existe-t-il de chemins possibles entre la pièce A et la

Plus en détail

P1 : Corrigés des exercices

P1 : Corrigés des exercices P1 : Corrigés des exercices I Exercices du I I.2.a. Poker : Ω est ( l ensemble ) des parties à 5 éléments de l ensemble E des 52 cartes. Cardinal : 5 I.2.b. Bridge : Ω est ( l ensemble ) des parties à

Plus en détail

Andrey Nikolaevich Kolmogorov

Andrey Nikolaevich Kolmogorov PROBABILITÉS La théorie des probabilités est née de l étude par les mathématiciens des jeux de hasard. D'ailleurs, le mot hasard provient du mot arabe «az-zahr» signifiant dé à jouer. On attribue au mathématicien

Plus en détail

Examen d accès - 1 Octobre 2009

Examen d accès - 1 Octobre 2009 Examen d accès - 1 Octobre 2009 Aucun document autorisé - Calculatrice fournie par le centre d examen Ce examen est un questionnaire à choix multiples constitué de 50 questions. Plusieurs réponses sont

Plus en détail

Travaux dirigés d introduction aux Probabilités

Travaux dirigés d introduction aux Probabilités Travaux dirigés d introduction aux Probabilités - Dénombrement - - Probabilités Élémentaires - - Variables Aléatoires Discrètes - - Variables Aléatoires Continues - 1 - Dénombrement - Exercice 1 Combien

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

3 Exercices. 3.1 Probabilités simples. 3.2 Probabilités avec dénombrement. Probabilités 3. Exercice 1 On tire au hasard une carte parmi un jeu de 52.

3 Exercices. 3.1 Probabilités simples. 3.2 Probabilités avec dénombrement. Probabilités 3. Exercice 1 On tire au hasard une carte parmi un jeu de 52. Probabilités 3 3 Exercices 3.1 Probabilités simples Exercice 1 On tire au hasard une carte parmi un jeu de 52. Calculer la probabilité d obtenir : 1. un roi 2. le valet de trèfle 3. l as de coeur ou la

Plus en détail

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Cogmaster, Probabilités discrètes Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Exercice 1 Parmi les ensembles suivants, lesquels sont égaux entre eux? A = {n + 4, n N}, B = {n, n = k + 4, k N}, C =

Plus en détail

Séquence 3. Probabilité : conditionnement et indépendance

Séquence 3. Probabilité : conditionnement et indépendance Séquence 3 Probabilité : conditionnement et indépendance Sommaire. Pré-requis. Conditionnement par un événement de probabilité non nulle 3. Indépendance 4. Synthèse Dans cette première séquence sur les

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Petits jeux de probabilités (Solutions)

Petits jeux de probabilités (Solutions) Petits jeux de probabilités (Solutions) Christophe Lalanne En famille 1. Mon voisin a deux enfants dont l un est une fille, quelle est la probabilité pour que l autre soit un garçon? Une famille de deux

Plus en détail

Cours de Probabilités et de Statistique

Cours de Probabilités et de Statistique Cours de Probabilités et de Statistique Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université Paris-Est Cours de Proba-Stat 2 L1.2 Science-Éco Chapitre Notions de théorie des ensembles 1 1.1 Ensembles

Plus en détail

Seconde et première Exercices de révision sur les probabilités Corrigé

Seconde et première Exercices de révision sur les probabilités Corrigé I_ L'univers. _ On lance simultanément deux dés indiscernables donc il n'y a pas d'ordre. Il y a répétition, les dbles. On note une issue en écrivant le plus grand chiffre puis le plus petit. 32 signifie

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t t t t t t Séance 1...................................................................................................... 7 Je découvre la notion de probabilité.....................................................................

Plus en détail

Arbre de probabilité(afrique) Univers - Evénement

Arbre de probabilité(afrique) Univers - Evénement Arbre de probabilité(afrique) Univers - Evénement Exercice 1 Donner l univers Ω de l expérience aléatoire consistant à tirer deux boules simultanément d une urne qui en contient 10 numérotés puis à lancer

Plus en détail

Notions de probabilités

Notions de probabilités 44 Notions de probabilités Capacités Expérimenter, d abord à l aide de pièces, de dés ou d urnes, puis à l aide d une simulation informatique prête à l emploi, la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

Théorie et Codage de l Information (IF01) exercices 2013-2014. Paul Honeine Université de technologie de Troyes France

Théorie et Codage de l Information (IF01) exercices 2013-2014. Paul Honeine Université de technologie de Troyes France Théorie et Codage de l Information (IF01) exercices 2013-2014 Paul Honeine Université de technologie de Troyes France TD-1 Rappels de calculs de probabilités Exercice 1. On dispose d un jeu de 52 cartes

Plus en détail

Université Paris 8 Introduction aux probabilités 2014 2015 Licence Informatique Exercices Ph. Guillot. 1 Ensemble fondamental loi de probabilité

Université Paris 8 Introduction aux probabilités 2014 2015 Licence Informatique Exercices Ph. Guillot. 1 Ensemble fondamental loi de probabilité Université Paris 8 Introduction aux probabilités 2014 2015 Licence Informatique Exercices Ph. Guillot 1 Ensemble fondamental loi de probabilité Exercice 1. On dispose de deux boîtes. La première contient

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices corrigés

Probabilités conditionnelles Exercices corrigés Terminale S Probabilités conditionnelles Exercices corrigés Exercice : (solution Une compagnie d assurance automobile fait un bilan des frais d intervention, parmi ses dossiers d accidents de la circulation.

Plus en détail

POKER ET PROBABILITÉ

POKER ET PROBABILITÉ POKER ET PROBABILITÉ Le poker est un jeu de cartes où la chance intervient mais derrière la chance il y a aussi des mathématiques et plus précisément des probabilités, voici une copie d'écran d'une main

Plus en détail

Probabilités (méthodes et objectifs)

Probabilités (méthodes et objectifs) Probabilités (méthodes et objectifs) G. Petitjean Lycée de Toucy 10 juin 2007 G. Petitjean (Lycée de Toucy) Probabilités (méthodes et objectifs) 10 juin 2007 1 / 19 1 Déterminer la loi de probabilité d

Plus en détail

Exo7. Probabilité conditionnelle. Exercices : Martine Quinio

Exo7. Probabilité conditionnelle. Exercices : Martine Quinio Exercices : Martine Quinio Exo7 Probabilité conditionnelle Exercice 1 Dans la salle des profs 60% sont des femmes ; une femme sur trois porte des lunettes et un homme sur deux porte des lunettes : quelle

Plus en détail

Loi binomiale Lois normales

Loi binomiale Lois normales Loi binomiale Lois normales Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières Rappels sur la loi binomiale 2. Loi de Bernoulli............................................ 2.2 Schéma de Bernoulli

Plus en détail

Raisonnement par récurrence Suites numériques

Raisonnement par récurrence Suites numériques Chapitre 1 Raisonnement par récurrence Suites numériques Terminale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Raisonnement par récurrence. Limite finie ou infinie d une suite.

Plus en détail

Cours de mathématiques Partie IV Probabilités MPSI 4

Cours de mathématiques Partie IV Probabilités MPSI 4 Lycée Louis-Le-Grand, Paris Année 2013/2014 Cours de mathématiques Partie IV Probabilités MPSI 4 Alain TROESCH Version du: 30 mai 2014 Table des matières 1 Dénombrement 3 I Combinatoire des ensembles

Plus en détail

Date : 18.11.2013 Tangram en carré page

Date : 18.11.2013 Tangram en carré page Date : 18.11.2013 Tangram en carré page Titre : Tangram en carré Numéro de la dernière page : 14 Degrés : 1 e 4 e du Collège Durée : 90 minutes Résumé : Le jeu de Tangram (appelé en chinois les sept planches

Plus en détail

Statistique Descriptive et Inférentielle Méthodes paramétriques et non paramétriques

Statistique Descriptive et Inférentielle Méthodes paramétriques et non paramétriques Fiche TD avec le logiciel : a2-1-c Statistique Descriptive et Inférentielle Méthodes paramétriques et non paramétriques Sylvain Mousset Rappels de probabilités / statistiques Table des matières 1 Probabilités

Plus en détail

Probabilités. Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements. Julian Tugaut. 15 janvier 2015

Probabilités. Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements. Julian Tugaut. 15 janvier 2015 Indépendance de deux évènements Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements 15 janvier 2015 Sommaire 1 Indépendance de deux évènements 2 Indépendance de deux évènements Approche intuitive

Plus en détail

Plan général du cours

Plan général du cours BTS GPN 1ERE ANNEE-MATHEMATIQUES-PROBABILITES-DENOMBREMENT,COMBINATOIRE PROBABILITES Plan général du cours 1. Dénombrement et combinatoire (permutations, arrangements, combinaisons). 2. Les probabilités

Plus en détail

1. Un groupe de dix personnes comprend cinq hommes et cinq femmes.

1. Un groupe de dix personnes comprend cinq hommes et cinq femmes. Dénombrement Exercices 1. Un groupe de dix personnes comprend cinq hommes et cinq femmes. (a) Combien y a-t-il de manières de les disposer autour d une table ronde, en ne tenant compte que de leurs positions

Plus en détail

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008 Preière S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n De tous teps, les hoes se sont intéressés aux jeux de hasard. La théorie des probabilités est une branche des athéatiques née de l'étude des jeux de hasard

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Probabilités. I - Expérience aléatoire. II - Evénements

Probabilités. I - Expérience aléatoire. II - Evénements Probabilités Voici le premier cours de probabilités de votre vie. N avez-vous jamais eut envie de comprendre les règles des grands joueurs de poker et de les battre en calculant les probabilités d avoir

Plus en détail

Lois de probabilité à densité Loi normale

Lois de probabilité à densité Loi normale DERNIÈRE IMPRESSIN LE 31 mars 2015 à 14:11 Lois de probabilité à densité Loi normale Table des matières 1 Lois à densité 2 1.1 Introduction................................ 2 1.2 Densité de probabilité

Plus en détail

Objets Combinatoires élementaires

Objets Combinatoires élementaires Objets Combinatoires élementaires 0-0 Permutations Arrangements Permutations pour un multi-ensemble mots sous-ensemble à k éléments (Problème du choix) Compositions LE2I 04 1 Permutations Supposons que

Plus en détail

Notes de cours de Probabilités Appliquées. Olivier François

Notes de cours de Probabilités Appliquées. Olivier François Notes de cours de Probabilités Appliquées Olivier François 2 Table des matières 1 Axiomes des probabilités 7 1.1 Introduction................................. 7 1.2 Définitions et notions élémentaires.....................

Plus en détail

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population.

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population. Première STMG1 2014-2015 progression. - 1 Table des matières Fil rouge. 3 Axes du programme. 3 Séquence : Proportion d une sous population dans une population. 3 Information chiffrée : connaître et exploiter

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

6. Les différents types de démonstrations

6. Les différents types de démonstrations LES DIFFÉRENTS TYPES DE DÉMONSTRATIONS 33 6. Les différents types de démonstrations 6.1. Un peu de logique En mathématiques, une démonstration est un raisonnement qui permet, à partir de certains axiomes,

Plus en détail

Marches, permutations et arbres binaires aléatoires

Marches, permutations et arbres binaires aléatoires Marches, permutations et arbres binaires aléatoires Épreuve pratique d algorithmique et de programmation Concours commun des Écoles Normales Supérieures Durée de l épreuve: 4 heures Cœfficient: 4 Juillet

Plus en détail

DENOMBREMENT-COMBINATOIRE-PROBABILITES GENERALES

DENOMBREMENT-COMBINATOIRE-PROBABILITES GENERALES BTS GPN ERE ANNEE-MATHEMATIQUES-DENOMBREMENT-COMBINATOIRE-EXERCICE DE SYNTHESE EXERCICE RECAPITULATIF (DE SYNTHESE) CORRIGE Le jeu au poker fermé DENOMBREMENT-COMBINATOIRE-PROBABILITES GENERALES On joue

Plus en détail

2. Fractions et pourcentages

2. Fractions et pourcentages FRACTIONS ET POURCENTAGES. Fractions et pourcentages.. Définitions Certaines divisions tombent justes. C'est par exemple le cas de la division 4 8 qui donne.. D'autres ne s'arrêtent jamais. C'est ce qui

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

Couples de variables aléatoires discrètes

Couples de variables aléatoires discrètes Couples de variables aléatoires discrètes ECE Lycée Carnot mai Dans ce dernier chapitre de probabilités de l'année, nous allons introduire l'étude de couples de variables aléatoires, c'est-à-dire l'étude

Plus en détail

UVHC - ENSIAME CP1 - Probabilités - Interrogation Enseignante : Madame BOURLARD-JOSPIN Calculatrice autorisée

UVHC - ENSIAME CP1 - Probabilités - Interrogation Enseignante : Madame BOURLARD-JOSPIN Calculatrice autorisée UVHC - ENSIAME CP1 - Probabilités - Interrogation Enseignante : Madame BOURLARD-JOSPIN Calculatrice autorisée 1. On tire successivement et sans remise deux cartes d un jeu de 52 cartes. Soit A l événement

Plus en détail

Bureau N301 (Nautile) benjamin@leroy-beaulieu.ch

Bureau N301 (Nautile) benjamin@leroy-beaulieu.ch Pre-MBA Statistics Seances #1 à #5 : Benjamin Leroy-Beaulieu Bureau N301 (Nautile) benjamin@leroy-beaulieu.ch Mise à niveau statistique Seance #1 : 11 octobre Dénombrement et calculs de sommes 2 QUESTIONS

Plus en détail

Leçon 6. Savoir compter

Leçon 6. Savoir compter Leçon 6. Savoir compter Cette leçon est une introduction aux questions de dénombrements. Il s agit, d une part, de compter certains objets mathématiques (éléments, parties, applications,...) et, d autre

Plus en détail

ACTUARIAT 1, ACT 2121, AUTOMNE 2013 #4-5

ACTUARIAT 1, ACT 2121, AUTOMNE 2013 #4-5 ACTUARIAT 1, ACT 2121, AUTOMNE 2013 #4-5 ARTHUR CHARPENTIER 1 Un certain test médical révèle correctement, avec probabilité 0.85, qu une personne a le sida lorsqu elle l a vraiment et révèle incorrectement,

Plus en détail

Statistiques II. Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch. Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110. http://campus.hesge.

Statistiques II. Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch. Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110. http://campus.hesge. Statistiques II Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110 http://campus.hesge.ch/caboussata 1 mars 2011 A. Caboussat, HEG STAT II, 2011 1 / 23 Exercice 1.1

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Loi binomiale

Probabilités conditionnelles Loi binomiale Fiche BAC ES 05 Terminale ES Probabilités conditionnelles Loi binomiale Cette fiche sera complétée au fur et à mesure Exercice n 1. BAC ES. Centres étrangers 2012. [RÉSOLU] Un sondage a été effectué auprès

Plus en détail

CH.8 Décidabilité. Propriétés des langages récursifs : Fermés par complémentation, union et intersection. oui. non. oui M 1. non. oui M 2.

CH.8 Décidabilité. Propriétés des langages récursifs : Fermés par complémentation, union et intersection. oui. non. oui M 1. non. oui M 2. CH.8 Décidabilité 8.1 Les langages récursifs 8.2 La machine de Turing universelle 8.3 Des problèmes de langages indécidables 8.4 D'autres problèmes indécidables Automates ch8 1 8.1 Les langages récursifs

Plus en détail

Probabilités conditionnelles

Probabilités conditionnelles Probabilités conditionnelles Exercice Dans une usine, on utilise conjointement deux machines M et M 2 pour fabriquer des pièces cylindriques en série. Pour une période donnée, leurs probabilités de tomber

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

SEMAINE DES MATHEMATIQUES

SEMAINE DES MATHEMATIQUES SEMAINE DES MATHEMATIQUES Titre de l'activité Découverte de la suite de Fibonacci ou cinq activités à traiter simultanément : les billes, les escaliers, les étages peints, les fauxbourdons, les lapins

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques

CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques CHAPITRE VIII : Les circuits avec résistances ohmiques VIII. 1 Ce chapitre porte sur les courants et les différences de potentiel dans les circuits. VIII.1 : Les résistances en série et en parallèle On

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé EXERCICE 1 5 points Commun à tous les candidats 1. Réponse c : ln(10)+2 ln ( 10e 2) = ln(10)+ln ( e 2) = ln(10)+2 2. Réponse b : n 13 0,7 n 0,01

Plus en détail

Calcul élémentaire des probabilités

Calcul élémentaire des probabilités Myriam Maumy-Bertrand 1 et Thomas Delzant 1 1 IRMA, Université Louis Pasteur Strasbourg, France Licence 1ère Année 16-02-2006 Sommaire Variables aléatoires. Exemple 1. (Jeu d argent) Exemple 2. Loi de

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail