Mission prospective au Maroc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mission prospective au Maroc"

Transcription

1 1 Mission prospective au Maroc Casablanca Novembre 2012

2 2 Programme Lundi 19 novembre 2012 (Aller): 15:15 Rendez- vous à Bruxelles National 16:40 Départ de l aéroport de Bruxelles (Royal Air Maroc) 18:55 Arrivée à l aéroport de Casablanca 20:00 Arrivée à l hôtel «Le Royal Mansour Méridien» de Casablanca (Taxis) 20:30 Souper à Casablanca Mardi 20 novembre 2012 (Journée à l hôtel): 08:15 Petit déjeuner 09:00 Accueil des orateurs 09:15 Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Mr Abderrahim El Hafidi Directeur de l Electricité et des Energies Renouvelables 10:30 Pause café 10:45 Office National de l Eau et de l Electricité (ONEE) Mr Abdellah Griech Directeur de l Hydraulique et du Renouvelable 12:30 Déjeuner 14:00 Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique (ADEREE) Mr Mohamed El Haouari Directeur du Pôle des ER et de l'ee 15:15 Société d Investissements Energétiques (SIE) Mr Ahmed Baroudi Directeur Général PS : Rendez- vous peut- être reporté au lendemain matin en fonction de la personne présente (Directeur ou adjoint). 16:30 Pause Café 16:45 Agence Marocaine pour l Energie Solaire (MASEN) Mr Obaid Amrane - Membre du Directoire 18:00 Fin des présentations 20:00 Souper à Casablanca

3 3 Mercredi 21 novembre 2012 (Collaboration AWEX Casablanca/A confirmer): Petit déjeuner Matin Si RDV du jour précédent est reporté. Société d Investissements Energétiques (SIE) Mr Ahmed Baroudi Directeur Général Midi Après- midi Déjeuner Libre (RDV personnels) et/ou Le cluster, l AWEX et le consulat tentent de mettre en place une rencontre avec l Association Marocaine des Industries Solaires et Eoliennes (AMISOLE) et la Fédération de l Energie mais aucune réponse positive n est à ce jour arrivé. Nous continuons les contacts. et/ou Possibilité de présence au salon International du Bâtiment 19:30 Cocktail dinatoire à la Résidence du Consul Général de Belgique Jeudi 22 novembre 2012 (Retour): 08:30 Déjeuner 09:15 Départ de l hôtel «Le Royal Mansour Méridien» de Casablanca (Taxis) 10:15 Arrivée à l aéroport de Casablanca 11:20 Départ de l aéroport de Casablanca (Royal Air Maroc) 15:30 Arrivée à l aéroport de Bruxelles National

4 4 Liste des participants : Nom: Entreprises Cédric Brüll TWEED Didier Vandermeersch Compagnons d'helios Frédéric Meur Compagnons d'helios Grégory Lewis Comet traitements Ibrahim Oumzil Soltechno Jean- Marc Spiltoir Greenwatt Jérôme Crotteux 3E Joe Verboogen Compagnons d'helios Maxime Palante Tractebel Engineering Olivier Ulrici TWEED Patrick Maniquet Green4EnergySeasons Pierre- François Bareel Comet traitements Renaud Croughs Fairwind Vincent Vanderveken Creade Consult Adresses utiles : Hôtel Royal Mansour Méridien : 27 Avenue De L'Armée Royale Casablanca Maroc Tél: Consulat Général de Belgique à Casablanca : Ange rues M. Nouaima et Al Farabi Casablanca Maroc Tél :

5 5 Coordonnées des organismes marocains 1) Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Mr Abderrahim El Hafidi Directeur de l Electricité et des Energies Renouvelables Tél : GSM : Mail : Mr Boubkes Chatre Chef de service des Energies Renouvelables à la direction de l Electricité et des Energies Renouvelables GSM : Mail : Mr Mohamed Yahia Zniber NC Mail : à 2) Office National de l Eau et de l Electricité (ONEE) Mr Abdellah Griech Directeur de l Hydraulique et du Renouvelable Tél : Mail : à 3) Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique (ADEREE) Mr Mohamed El Haouari Directeur du Pôle des ER et de l'ee GSM : Mail : Mr Abdelali Dakkina - Directeur de la Stratégie et du Développement Tél : GSM : Mail : /

6 6 Mohamed Makaoui Service Coopération GSM : Mail : Saïd Mouline Directeur Général Mail : à 4) Société d Investissements Energétiques (SIE) Mr Aziz Yahya Directeurs des Investissements Tél : /24 GSM : Mail : Mr Ahmed Baroudi Directeur Général Mail : Mme Oumansour Assistante de Mr Baroudi Tél : Mail : Mr Mohamed Ait Hassou Directeur Développement Stratégique GSM : Mail : Mr Moncef Rami Project Manager GSM : Mail : à 5) Agence Marocaine pour l Energie Solaire (MASEN) Mr Obaid Amrane - Membre du Directoire Tél : Mail : Mr Illias Hamdouch - Chargé de Mission

7 7 Tél : GSM : Mail : Mr Nabil Saimi Chargé de Mission Tél : Mail : à 6) Association Marocaine des Industries Solaires et Eoliennes (AMISOLE) Mr Squalli Président Tél : GSM : Mail : Mr Ettazi Vice- Président Mail : Mr Emile H. Ouaknine Secrétaire général GSM : Mail : à 7) Fédération des Energies Tél : /72 Mail : à 8) Fédération Nationale de l Electricité, de l Electronique et des Energies Renouvelables Mr Khalil El Guermaï Directeur Général Tél : /

8 8 Coordonnées des organismes belges au Maroc 1) Agence Wallonne à l Exportation (AWEX) Mr Takis Kakayannis Conseiller Economique et Commercial Tél : Mail : / 2) Consulat belge à Casablanca Mr Alain Van Gucht - Consul Général à Casablanca Tél : Mail : 3) Ambassade de Belgique au Maroc Mr Jean- Luc Bodson Ambassadeur Mr Jean- Louis Servais - Conseiller Tél : Mail : Jean-

9 9 Informations utiles Organismes clés au Maroc 1. FENELEC Fédération Nationale de l'electricité, de l'electronique et des Energies Renouvelables. La FENELEC regroupe cinq secteurs: Fabricants Distributeurs Installateurs Professionnels de l'electronique Professionnels des énergies renouvelables. L'industrie solaire et éolienne compte 60 fabricants et installateurs dont 20 dans le solaire. La division Amisole de Fenelec regroupe les membres Fenelec du monde des énergies renouvelables. Elle compte 60 membres. La FENELEC demande une cotisation mais ne reçoit pas de subside. Elle propose des services similaires à TWEED: Promotion à l'international; Formations à l'exportation; Lobbying au niveau législatif; Groupes de travail; Organisation de trois salons: o Elec expo o EneR Event (2 ème édition en 2012) o Tronica Expo 2. ONE Office National de l'electricité Depuis peu, le Maroc a instauré une loi (Loi 13.09) qui impose à l'one de distribuer l'électricité produite à partir d'unités de production décentralisées (notamment renouvelables) si: le producteur est connecté en moyenne ou en haute tension (la basse tension est à l'étude) il a, au préalable, trouver un consommateur. Dans la pratique, les producteurs ont des difficultés pour finaliser les contrats avec le consommateur et le coût de distribution est calculé au cas par cas. Quelques chiffres: 1 dirham/kwh = +/- 0,1 /kwh Le prix de l'électricité est fixé par arrêté mais n'est pas revu annuellement! En 2020, le Maroc souhaite disposer d'une puissance de production à partir de SER équivalente à 42% de la puissance totale alors qu'ils sont à +/- 10% actuellement. 14% en éolien = MW (dont MW déjà octroyés); 14% en solaire = MW 14% en hydraulique = MW

10 10 En 2030, le Maroc souhaite installer MW électriques, soit le quadruple de la puissance actuelle: MW. Pour y arriver, l'one fait des appels d'offres internationaux et octroie les concessions aux porteurs de projet qui propose le prix de l'électricité le moins cher. NB1: Casablanca ( habitants) génère un million de tonnes de déchets ménagers annuellement pour quatre millions d'habitants NB2 : deux projets à l étude de "pompage/turbinage" de respectivement 400 et 350 MW. 3. MASEN Maroccan Agency for Solar Energy La MASEN est une société de droit privé, propriété d'actionnaires publiques. Elle confirme que le Maroc s'est fixé un objectif de MW solaires d'ici 2020 mais les technologies restent à définir (CSP, PV et solaire thermique). D'ici 2030, le Maroc veut atteindre MW, soit quadrupler la puissance actuelle. Comme l'a dit l'one, les champs solaires seront réalisés via appels d'offres internationaux et le choix se fera sur base du prix du kwh le plus bas. Il y a cinq sites qui ont été identifiés (voir carte). Pour la première concession, 19 consortiums ont marqué leur intérêt, 4 ont satisfait les critères et la sélection aura lieu dans le courant du mois de juin. Pour ce projet, la solution CSP (400 MW) a été retenue car elle permet de répondre avec un stockage d énergie de 3 heures pour passer le peak de consommation du soir. Pour le projet de Ouarzazate, ce sont 340 MW qu'il faut installer et les trois technologies devront être utilisées. La MASEN offrira au(x) porteur(s) de projet sélectionné(s) un prêt concessionnel de 3% sur 25 ans (la MASEN emprunte à 0,25%) pour les projets de solaires thermiques uniquement. Ainsi, cela permettra d'obtenir un prix du kwh encore plus faible. NB: la MASEN souhaite créer un cluster sur les énergies renouvelables 4. ADEREE Agence Nationale pour l'energie Renouvelable et pour l'efficacité Energétique L'ADEREE a été créée en 2011 et se concentre sur deux axes principaux: les énergies renouvelables (20% d'ici 2020) et l'efficacité énergétique (12% d'ici 2020). Leurs missions sont les suivantes: Identifier les potentiels de chaque filière; Proposer des projets dans les ER; Mettre en place un centre d'adaptation technologique (projets pilotes).

11 11 Par exemple, pour la filière éolienne, ce sont 30 sites potentiels qui ont été identifiés par l'aderee, avec l'aide de la TÜV. Ensuite, ce sont d'autres organismes, comme la MASEN, qui prennent le relais pour faire les appels à projets. Les objectifs que s'est fixés le Maroc sont inscrits dans des lois et règlements. Pour information, le premier site identifié pour des parcs éoliens se trouve à Tanger et offre heures de fonctionnement à puissance nominale par an! Sinon, en moyenne, les autres sites bénéficient de à heures de vents stables venant de l'est. Actuellement, ce sont près de MW éoliens privés qui ont déjà été installés au Maroc. Concernant le potentiel biomasse, il s'élève à MW pour les déchets et les boues (chiffres ADEME). Aujourd'hui, les déchets ménagers ne sont pas triés mais cela devrait être le cas à l'avenir. Par ailleurs, dix décharges contrôlées sont en activité dans le pays. Enfin, le Maroc subsidie à hauteur de +/- 2/3 du prix les bonbonnes de butane, utilisées pour la cuisine, le chauffage et l'eau. Le Marocain paye donc 42 dh au lieu de 140 dh pour une bonbonne de 12 kg. Cela représente un subside 400 millions d'euros par an pour le Maroc! Enfin, 97% de la population marocaine est électrifiée, dont 7% en off- grid. la compensation électrique n'est pas encore valable pour le résidentiel au Maroc. 5. SIE Société d'investissement Energétique La SIE, créée il y a deux ans, est dirigée par le ministère de l'énergie et fonctionne avec un budget de 100 millions d'euros par an. Elle est actionnaire de la MASEN à hauteur de 25% et finance des projets en prenant des participations directes dans le capital. Elle investit dans des projets qui rapportent entre 11 et 15% sur fonds propres dans le cas de projets éoliens. Par ailleurs, la SIE détient 10% d'un fonds d'investissement multi filières de 200 millions d'euros créé par la MASEN. Aujourd'hui, pour atteindre les MW éoliens en 2020, il reste encore à installer MW, dont 150 ont déjà été octroyés. Les 850 derniers MW seront installés sur cinq sites et 35% de ce parc appartiendront à l'one, la SIE et le fonds Hassan II. La SIE conseille aux entreprises belges compétentes dans l'éolien de prendre contact avec les développeurs internationaux, qui seront sélectionnés le 21 juin, afin de se positionner sur certains projets en tant que sous- traitant. Les concessions éoliennes ont été identifiées par arrêté et ont une durée de 30 ans avec une prolongation possible de 20 ans. Pour pouvoir injecter de l'électricité sur le réseau, le producteur doit trouver un consommateur en moyenne ou haute tension mais ne doit pas jouer le rôle d'arp car c'est l'one qui s'en charge (non pas quart d'heure par quart d'heure mais mois par mois!).

12 12 Le prix de l'électricité varie entre 0,5 dh (heure creuse) et 1,2 dh (heure pleine) (voir tarifs ONE). Aujourd'hui, le prix le plus bas proposé par un porteur de projet éolien est de 0,57 dh/kwh! Enfin, la SIE est en train d'explorer le concept d'efficacité énergétique au travers de quatre segments: 1. La mise en place de 1,7 million de m2 de chauffes eau solaires d'ici L'ADEREE étudie d'ailleurs une subvention pour les installations collectives uniquement. La SIE est ouverte à la mise en place de projets de tiers- investissement. 2. L'efficacité énergétique dans les bâtiments publics. 3. La mise en place d'unité de trigénération. 4. La réduction de la consommation d'énergie des éclairages publics. Bon à savoir: Le Maroc a développé des compétences dans la maintenance éolienne. 280 MW éoliens ont déjà été installés en Les fonds de pension marocains n'osent pas encore investir dans les projets éoliens, c'est trop tôt. Windvision est aujourd'hui actif au Maroc dans le développement de parcs éoliens. L'impôt des sociétés est de 35% au Maroc mais il n'existe pas d'impôt sur les dividendes pour le particulier. L'efficacité énergétique est un concept méconnu au Maroc; 5. Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement Les objectifs de production à partir de SER font partie d'une stratégie qui se décline sous forme de plan d'actions et de programmes. Pour le moment, le ministère de l'énergie envisage sérieusement la généralisation du PV pour le résidentiel. Les mécanismes de soutien sont d'ailleurs à l'étude afin, notamment, de faciliter le paiement. Actuellement, l'one a connecté au réseau de distribution près de 97% de la population. Pour le reste, le calcul suivant est fait: si le coût de raccordement du village est supérieur à par ménage, l'one installe du PV et des batteries sans demander un supplément au village. Par ailleurs, il confirme que les chauffes eau solaires vont être subsidiés à raison de 500 à 700 dirhams par m2 en fonction du statut de l'acheteur. Bon à savoir: Le Maroc fait face à deux pointes de consommation: une à 13:00 (principalement en été) et une le soir. Le Maroc a un potentiel éolien onshore et offshore respectivement de MW et de MW. Au niveau solaire, la production moyenne est de 6,5 kwh/m2/jour, ce qui représente +/ heures d'ensoleillement annuel.

13 13 A Ouarzazate, une centrale de pompage- turbinage ayant une capacité de stockage de 3 heures a été installée. Le MWh CSP coûte moins cher que le MWh produit en pointes avec du fuel lourd. Les chiffres seront bientôt rendus public.

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

ATTRACTIVITÉ DU MAROC :

ATTRACTIVITÉ DU MAROC : ATTRACTIVITÉ DU MAROC : À LA DÉCOUVERTE DES OCCASIONS D AFFAIRES DANS LES SECTEURS PORTEURS DE CE PAYS Une présentation de : Mohcine Chougrad, spécialiste de l'information d affaires Mai 2015 Qui sommes-nous?

Plus en détail

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Rabat 19 nov. 2012 (MAP) - Un grand engouement pour les énergies renouvelables se fait sentir au Maroc, notamment

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables

E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables E-SER : Electricité produite à partir de sources d énergie renouvelables Systèmes de production d électricité à partir de SER Motivations au développement de l E-SER Mécanismes de soutien Marché des certificats

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

L Enjeu Energétique de Demain:

L Enjeu Energétique de Demain: L Enjeu Energétique de Demain: Les choix du Maroc, entre enjeux technologiques et impacts économiques Novembre 2013 TABLE RONDE, Edition 2013 FICHE TECHNIQUE Thème : L Enjeu Energétique de Demain. Les

Plus en détail

n 57-09 portant création de la Société «Moroccan Agency For Solar Energy

n 57-09 portant création de la Société «Moroccan Agency For Solar Energy Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement n 57-09 portant création de la Société «Moroccan Agency For Solar Energy ÉNERGIE, EAU ENVIRONNEMENT Juin 2010 n 57-09

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC ULRICH SCHRÖDER, PRESIDENT DE DIRECTOIRE DE LA KFW : LES PME,PMI.EN PREMIERE LIGNE PAR FARIDA MOHA

ENTRETIEN AVEC ULRICH SCHRÖDER, PRESIDENT DE DIRECTOIRE DE LA KFW : LES PME,PMI.EN PREMIERE LIGNE PAR FARIDA MOHA ENTRETIEN AVEC ULRICH SCHRÖDER, PRESIDENT DE DIRECTOIRE DE LA KFW : LES PME,PMI.EN PREMIERE LIGNE PAR FARIDA MOHA Ce sont les PME, PMI, TPE qui sont le moteur du développement, de la création d emplois,..l

Plus en détail

Préparer son séjour 1/2

Préparer son séjour 1/2 Préparer votre voyage d affaires Se rendre au Maroc Préparer son séjour 1/2 Formalités d entrée Pour les ressortissants français, le passeport en cours de validité et valable au moins 3 mois à compter

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

Consulat Général de Belgique

Consulat Général de Belgique Newsletter numéro 2009/3 Chers compatriotes, Chers amis, Les nombreux visiteurs du Consulat ont pu constater que l aménagement des locaux a été revu. La section consulaire et la section visa ont ainsi

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SOMMAIRE Introduction Technologies Potentiels Projets Programmes, Moyens Financiers, Incitations Capacités Industrielles Ressources Humaines INTRODUCTION Par Secteur

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Autonome en énergie, la maison du futur

Autonome en énergie, la maison du futur Autonome en énergie, la maison du futur Pour les sources d'énergie fluctuantes telles que le photovoltaïque (PV), la synchronisation entre production et consommation n'est que partiellement possible. Des

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOURCES D'ÉNERGIE RENOUVELABLE

LES DIFFÉRENTES SOURCES D'ÉNERGIE RENOUVELABLE LES DIFFÉRENTES SOURCES D'ÉNERGIE RENOUVELABLE Dernière révision du document : juillet 2012 L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Les cellules solaires photovoltaïques permettent de convertir la lumière du

Plus en détail

Chaudière gaz à basse température & à condensation

Chaudière gaz à basse température & à condensation Primes & Démarches Administratives Il est important de préciser que toutes les démarches administratives sont prises en charge par la SPRL Kreusch Frères (Bernard Kreusch) même que nous sommes là pour

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS

LES ENERGIES RENOUVELABLES. Dr Marwan JARKAS LES ENERGIES RENOUVELABLES Dr Marwan JARKAS Plan de l exposée : I - Définition de l énergie renouvelable II - Différentes types de l énergie renouvelable 1. Energie éolienne 2. Energie solaire 3. Energie

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Cap sur la croissance!

Cap sur la croissance! Cap sur la croissance! EDORA Qui sommes-nous? Fédération de producteurs ER Plus de 85 Membres: Toutes les filières ER (éolien, biomasse, hydro, solaire) De la (très) grande et la (toute) petite entreprises

Plus en détail

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville.

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Source des données : statistiques et cas réels Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Logements Surfaces et nombre d habitants Logements : surface

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

MISSION SUBVENTIONNEE PAR LE CONSEIL REGIONAL PROVENCE ALPES COTE D AZUR

MISSION SUBVENTIONNEE PAR LE CONSEIL REGIONAL PROVENCE ALPES COTE D AZUR «MISSION PACA AU MAROC» CASABLANCA AVEC OPTION TANGER DU 6 AU 10 JUILLET 2009 MISSION SUBVENTIONNEE PAR LE CONSEIL REGIONAL PROVENCE ALPES COTE D AZUR 1 LES ATOUTS DU MARCHE MAROCAIN INDICATEURS CLES :

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables

Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables Caen 1 Plan stratégique Elan 2020 : quatre priorités au service du développement durable Le logement Les universités Les PME L environnement

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Préface de Jacques Famé Ndongo Postface de Samuel Domngang L'rf'armattan

Plus en détail

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'énergie solaire photovoltaïque : les filières, les marchés, les perspectives 1. PRÉAMBULE SUR L'ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE L'énergie solaire est disponible partout

Plus en détail

BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 2004

BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 2004 BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 24 Rapport Final Novembre 26 Visa 5/489/NOLL pour le compte du Ministère de la Région Wallonne DGTRE BILAN ENERGETIQUE DE LA REGION WALLONNE 24 Rapport final Novembre

Plus en détail

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme?

L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? L énergie photovoltaïque à Genève Quelle contribution à l approvisionnement à moyen-long terme? Le 28 mars 2014 Patrick Schaub Analyste - énergétique Titre Sommaire Développement du marché photovoltaïque

Plus en détail

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012 Sous l égide du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau, et de l Environnement GREENDAYZ SALON INTERNATIONAL des MÉTIERS et des TECHNOLOGIES du DÉVELOPPEMENT DURABLE Dossier Média 25 > 26 Avril 202

Plus en détail

Mission Madagascar 2012 Compte-rendu d un projet hors du commun

Mission Madagascar 2012 Compte-rendu d un projet hors du commun Mission Madagascar 2012 Compte-rendu d un projet hors du commun Jeudi 21 avril : Arrivée à l aéroport de Tamatave vers 16h 28 Accueil et prise de contact avec : Jean Pierre, CCS Tamatave Alain Lefèvre,

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'inauguration du nouveau. à Aurillac le 6 mai 2011

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'inauguration du nouveau. à Aurillac le 6 mai 2011 Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'inauguration du nouveau bâtiment administratif du Crédit Agricole à Aurillac le 6 mai 2011 M. André Janot, Président du Crédit Agricole Centre

Plus en détail

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera?

Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Evolution du mix électrique en France - Qui paiera? Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co Des options environnementales, énergétiques, économiques majeures La France fait face à cinq options environnementales,

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie.

Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. Les aides à l investissement en faveur de la protection de l environnement et de l utilisation durable de l énergie. 1 SERVICE PUBLIC DE WALLONIE DIRECTIONS GENERALES OPERATIONNELLES DGO 1 «Routes et bâtiments»

Plus en détail

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud»

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Votre contact UBIFRANCE : Davide Goruppi Infrastructures

Plus en détail

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte

Centrale électrique hybride ENERTRAG. Centrale électrique hybride. Description succincte ENERTRAG Centrale électrique hybride Description succincte Centrale électrique hybride «La vie des citoyennes et citoyens changera dans les années à venir, de sorte que nous vivions en étant plus économes

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1 L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan FINANCES & CONSEIL MEDITARRANEE 23 Octobre Avril 2012 I. Généralités Superficie Capitale Villes principales Langue officielle Monnaie Population 710 000 Km² Rabat

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION Y o u r P o w e r, Y o u r R u l e s ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION SMART-GRID ALL-IN-ONE INTELLIGENTE RENDEMENT >30% (1) ET D EXPLOITATION À PROPOS D IMEON ENERGY Fort de plus

Plus en détail

Information aux employeurs

Information aux employeurs D ACTIVITES LA COMMISSION DE SAINTES ECONOMIQUES DU PARC Information aux employeurs La navette du Parc d Activités Economiques de Saintes est issue d un partenariat entre : - la Commission du Parc d Activités

Plus en détail

En tant que firme, l'africa-belgium Business Week 2015 est pour vous l'opportunité de participer à un forum économique unique, réunissant à Genval

En tant que firme, l'africa-belgium Business Week 2015 est pour vous l'opportunité de participer à un forum économique unique, réunissant à Genval En tant que firme, l' est pour vous l'opportunité de participer à un forum économique unique, réunissant à Genval des chefs d'entreprise africains, européens et québécois ainsi que des décideurs politiques

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

FOIRES ET SALONS AU MAROC

FOIRES ET SALONS AU MAROC FOIRES ET SALONS AU MAROC SALON DATE LIEU ORGANISATEUR AGROALIMENTAIRE EXPO HALAL INTERNATIONAL s produits et services Halal Du 25 au 27 sept. Meknès Maghreb Centres de Contacts Tèl. +212 6 64 78 69 87

Plus en détail

Stockage ou pas stockage?

Stockage ou pas stockage? Stockage ou pas stockage? Table des matières 1- Stockage chimique?...1 2- Stockage thermique?...3 3- Stockage thermique et chimique!...4 4- Conclusion...5 La question du surplus dans les installations

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie Description et modalités 2015 FICHE SYNTHETIQUE Actions éligibles - Etude de faisabilité géothermique - Assistance à

Plus en détail

Gaz - Electricité Osez comparer!

Gaz - Electricité Osez comparer! Gaz - Electricité Osez comparer! Gaz - Electricité Osez comparer! Dans le cadre de la mission du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie consistant à créer les conditions d un fonctionnement

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

Pointe et chauffage électrique

Pointe et chauffage électrique Pointe et chauffage électrique Enquête et décryptage sur une bien curieuse singularité française Association négawatt 1 er déc 2009 011209e Pour commencer, un petit lexique Pour caractériser la puissance,

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015).

Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). ! Le ministre wallon de l Energie travaille sur la manière dont le vert doit trouver sa place en Wallonie. Entretien (Le Soir mis en ligne 5 mars 2015). «L éolien offshore est un non-sens» Dans son tour

Plus en détail

Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures

Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures Compte-rendu de la soirée-débat «Quel juste prix pour l'énergie?» Mardi 9 octobre 2012, Collège des Bernardins, 19heures Ouverture : Guillaume KLOSSA, Président d EuropaNova Intervenants : Pierre BORNARD,

Plus en détail

8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014

8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014 8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Discours 8 ème Forum germano-africain

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

BATIMENTS INTELLIGENTS ET BATIMENTS A ENERGIE PRESQUE NULLE

BATIMENTS INTELLIGENTS ET BATIMENTS A ENERGIE PRESQUE NULLE BATIMENTS INTELLIGENTS ET BATIMENTS A ENERGIE PRESQUE NULLE Gabrielle MASY 19 juin 2014 gabrielle.masy@hepl.be Haute Ecole de la Province de Liège Université Catholique de Louvain - Belgique Projets de

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne

Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Une réussite : Les prix de rachat garantis soutiennent les énergies renouvelables en Allemagne Ce document illustrera comment cette réussite est arrivée, il est composé des parties suivantes : 1. Qu'est

Plus en détail

Le papier utilisé dans cette brochure est certifié FSC (Forest Stewardship Council). Cette certification atteste d une série de principes et de

Le papier utilisé dans cette brochure est certifié FSC (Forest Stewardship Council). Cette certification atteste d une série de principes et de Le papier utilisé dans cette brochure est certifié FSC (Forest Stewardship Council). Cette certification atteste d une série de principes et de critères de gestion forestière mondialement reconnue. L objectif

Plus en détail

Energies Renouvelables: un moteur principal du développement durable en Algérie

Energies Renouvelables: un moteur principal du développement durable en Algérie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique Centre de Développement des Energies Renouvelables

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

Beci - Conférence Energie

Beci - Conférence Energie Beci - Conférence Energie Les Certificats Verts en Région de Bruxelles Capitale (RBC) 23/06/2010 Régis Lambert 1 Sommaire Principe des Certificats Verts Calcul du nombre de Certificats Verts Les Certificats

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne

Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Université Paris IV L1GEECOT Travaux dirigés de géographie économique TD 12 : Géographie économique de la transition énergétique en Allemagne Questions 1. Quelle est la ressource mobilisée aujourd hui

Plus en détail

Choc de simplification

Choc de simplification Choc de simplification Le choc de simplification souhaité par le Président de la République rejoint les besoins identifiés par le Syndicat des énergies renouvelables qui a défini six grands axes de modernisation

Plus en détail

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne.

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Formation à la promotion des énergies renouvelables à CEFIDEC Vatra Dornei Dănuţ

Plus en détail

n 13-09 relative aux énergies renouvelables Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement

n 13-09 relative aux énergies renouvelables Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement n 13-09 relative aux énergies renouvelables énergie, eau et environnement Juin 2010 Loi n 13-09 relative aux énergies

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Production d énergies renouvelables coopératives et solidaires :

Production d énergies renouvelables coopératives et solidaires : Production d l action de la Région Production d énergies renouvelables coopératives et solidaires : l action de la Région Production d l action de la Région Rythme de développement de l éolien en Rythme

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60%

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60% OBSERVATOIRE DE L ENERGIE Chiffres clés 2010 20% 80% 60% 40% Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 BRUXELLES N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be

Plus en détail

Jeudi 7 juin et vendredi 8 juin MAROC. La responsabilité civile et pénale du dirigeant d entreprise

Jeudi 7 juin et vendredi 8 juin MAROC. La responsabilité civile et pénale du dirigeant d entreprise Union Internationale des Avocats International Association of Lawyers Unión Internacional de Abogados Fès Jeudi 7 juin et vendredi 8 juin MAROC La responsabilité civile et pénale du dirigeant d entreprise

Plus en détail

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe.

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. 1 1 2 2 Qui est l Union des Femmes Investisseurs Arabes? FICHE D IDENTITÉ L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. Elle a été créée par l Union économique arabe

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES»

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1 FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1. Contexte Enjeux La technologie des chaudières à condensation permet une augmentation conséquente des performances des chaudières

Plus en détail