TUMEUR ENDOCRINE - Historique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TUMEUR ENDOCRINE - Historique"

Transcription

1 TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1907 : Oberndorfer - «carcinoïde» 1954 : groupe de Waldenström syndrome carcinoïde clinique

2 TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1963 : Williams et Sandler Foregut : oesophage, estomac, bronches, pancréas, duodénum, jéjunum proximal Midgut : jéjunum distal, iléon, appendice, caecum Hindgut : colon, rectum

3 Rôle du pathologiste pour classer les tumeurs endocrines digestives Diagnostic positif de tumeur endocrine Evaluation du pronostic Différenciation/Grade. OMS 2010 Stade TNM ème édition Type particulier (tumeur mixte, sécrétion) Contexte

4 Identification d une tumeur neuro-endocrine Cellules d aspect monomorphe Architecture insulaire, trabéculaire, micro-acineuse Immunohistochimie : marqueurs neuro-endocrines généraux et marqueurs spécifiques des produits de sécrétion

5 OMS 2000

6 Identification de la cellule neuroendocrine en immunohistochimie Les chromogranines matrice des grains de sécrétion marquage en grains chromogranine A ++ chromogranine B spécificité +++ sensibilité variable

7 chromogranine A

8 Identification de la cellule neuroendocrine en immunohistochimie La synaptophysine glycoprotéine membranaire petites vésicules claires indépendante des grains de sécrétion sensibilité supérieure à la chromogranine A + insulinomes + somatostatinomes

9 Identification de la cellule neuroendocrine en immunohistochimie N-CAM (CD56) Neural Cell Adhesion Molecule Spécificité +/- Sensibilité ++

10 Identification de la cellule neuroendocrine en immunohistochimie NSE Neuron Specific Enolase marqueur cytosolique manque de spécificité

11 Rôle du pathologiste pour classer les tumeurs endocrines digestives Diagnostic positif de tumeur endocrine Evaluation du pronostic Différenciation/Grade. OMS 2010 Stade TNM ème édition Type particulier (tumeur mixte, sécrétion) Contexte

12 Nomenclature et classification des tumeurs neuroendocrines du tractus gastrointestinal/pancréas. OMS 2010 Grade Grade G1: 2 mitoses/10hpf et/ou 2% Ki-67 Grade G2: 2-20 mitoses/10hpf et/ou 3-20 Ki-67 Grade G3: >20 mitoses/10hpf et >20% Ki-67 Compte mitotique évalué sur 50HPF (10HPF=2mm 2 ) Indice de prolifération évalué sur cellules

13 Nomenclature et classification des tumeurs neuroendocrines du tractus gastrointestinal/pancréas. OMS 2010 Tumeur neuroendocrine G1 G2 Carcinome neuroendocrine (à petites ou grandes cellules)- G3 Applicable sur biopsies (si taille suffisante) et sur pièces opératoires

14 Nomenclature et classification des tumeurs neuroendocrines du tractus gastrointestinal/pancréas. OMS 2010 Tumeur= néoplasme Tumeur neuroendocrine regroupe des tumeurs d évolution bénigne et des tumeurs malignes La classification TNM s applique à l ensemble des tumeurs neuroendocrines Carcinome= tumeur maligne par définition peu différenciée

15 Nomenclature et classification des tumeurs neuroendocrines du tractus gastrointestinal/pancréas. OMS 2010 Modification majeure par rapport à la classification de l OMS 2000 Difficulté pour le suivi des patients Correspondance entre les deux classifications OMS 2000 et 2010

16 Tumeur endocrine digestive- Classification histopronostique. OMS Tumeur endocrine bien différenciée Bénigne (faible risque de malignité) Pronostic incertain (localisation, taille, niveau invasion, invasion vasculaire, atypies cellulaires, index mitotique >2/10HPF, Ki67>2%, type de sécrétion hormonale) 2. Carcinome endocrine bien différencié Métastases et/ou invasion locale. souvent index mitotique 2 à 10/10HPF, Ki67: 2% à 15%, 3. Carcinome endocrine peu différencié Index mitotique élevé (> 10/10HPF et Ki67 > 15%) 4. Tumeur mixte endocrine-exocrine

17 TNM ème édition-estomac T1 T2 T3 T4 N0 N1 M0 M1 Tumeurs neuroendocrines bien différenciées G1 ou G2 Tumeur intéressant la muqueuse ou la sous-muqueuse et de taille 1 cm Tumeur infiltrant la musculeuse ou de taille > 1cm Tumeur infiltrant la sous séreuse Tumeur perforant la séreuse ou infiltrant les organes adjacents Absence de métastase ganglionnaire Présence de métastase ganglionnaire Absence de métastase viscérale Présence de métastase viscérale Carcinomes neuroendocrines peu différenciés G3 TNM des carcinomes gastriques

18 TNM ème édition-grêle T1 T2 T3 T4 N0 N1 M0 M1 Tumeurs neuroendocrines bien différenciées G1 ou G2 Tumeur intéressant la muqueuse ou la sous-muqueuse et de taille 1 cm Tumeur infiltrant la musculeuse ou de taille > 1cm Tumeur infiltrant la sous séreuse (tumeurs du jéjunum et de l iléon); tumeur infiltrant le pancréas ou le rétropéritoine (tumeurs duodénales) Tumeur perforant la séreuse ou infiltrant les organes adjacents Absence de métastase ganglionnaire Présence de métastase ganglionnaire Absence de métastase viscérale Présence de métastase viscérale Carcinomes neuroendocrines peu différenciés G3 TNM des carcinomes intestinaux

19 TNM ème édition-appendice T1 T2 T3 T4 N0 N1 M0 M1 Tumeurs neuroendocrines bien différenciées G1 ou G2 Tumeur de taille 2 cm Tumeur de taille > 2 cm mais 4 cm; ou tumeur infiltrant le caecum Tumeur infiltrant l iléon; ou de taille > 4 cm Tumeur perforant la séreuse ou infiltrant les organes adjacents Absence de métastase ganglionnaire Présence de métastase ganglionnaire Absence de métastase viscérale Présence de métastase viscérale «Goblet cell» carcinoïdes= tumeur mixte TNM des carcinomes appendiculaires

20 TNM ème édition-colon et rectum T1 T2 T3 T4 N0 N1 M0 M1 Tumeurs neuroendocrines bien différenciées G1 ou G2 Tumeur intéressant la muqueuse ou la sous-muqueuse et de taille 2 cm Tumeur infiltrant la musculeuse ou de taille > 2 cm Tumeur infiltrant la sous séreuse, les tissus péricoliques non péritonéalisés ou les tissus périrectaux Tumeur perforant la séreuse ou infiltrant les organes adjacents Absence de métastase ganglionnaire Présence de métastase ganglionnaire Absence de métastase viscérale Présence de métastase viscérale Carcinomes neuroendocrines peu différenciés G3 TNM des carcinomes colorectaux

21 TNM ème édition-pancréas T1 T2 T3 T4 N0 N1 M0 M1 Tumeurs et carcinomes neuroendocrines G1, G2 ou G3 Tumeur limitée au pancréas et de taille 2 cm Tumeur limitée au pancréas ou de taille > 2 cm Tumeur infiltrant les tissus péripancréatiques Tumeur infiltrant les axes artériels mésentériques supérieurs ou coeliaques Absence de métastase ganglionnaire Présence de métastase ganglionnaire Absence de métastase viscérale Présence de métastase viscérale

22 Rôle du pathologiste pour classer les tumeurs endocrines digestives Diagnostic positif de tumeur endocrine Evaluation du pronostic Différenciation/Grade. OMS 2010 Stade TNM ème édition Type particulier (tumeur mixte, sécrétion) Contexte

23 Tumeur mixte exocrineendocrine Tout le long du tractus gastro-intestinal (œsophage, estomac, iléon, caecum, appendice, colon et rectum) pronostic déterminé par le contingent carcinomateux exocrine ou par un contingent endocrine peu différencié à petites cellules

24 Particularités sécrétoires Sérotonine, gastrine, insuline, glucagon, somatostatine, polypeptide pancréatique.

25 Rôle du pathologiste pour classer les tumeurs endocrines digestives Diagnostic positif de tumeur endocrine Evaluation du pronostic Différenciation/Grade. OMS 2010 Stade TNM ème édition Type particulier (tumeur mixte, sécrétion) Contexte

26 Contexte (hyperplasie, NEM..) Tumeurs endocrines de l estomac (fundus, ECL) dans le contexte des gastrites chroniques et atrophiques autoimmunes et dans le contexte des NEM1 NEM1: tumeurs duodénales (gastrinomes et somatostatinomes), tumeurs pancréatiques multiples Tumeurs endocrines du colon dans le contexte des maladies inflammatoires chroniques intestinales

Tumeurs endocrines digestives:

Tumeurs endocrines digestives: Tumeurs endocrines digestives: Aspects anatomo-pathologiques, classification OMS Apramen, 9 Janvier 2007, Paris Anne Couvelard, Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon, Clichy Les tumeurs endocrines. problèmes

Plus en détail

Tumeurs neuroendocrines gastriques

Tumeurs neuroendocrines gastriques Tumeurs neuroendocrines gastriques Jean-Yves Scoazec Hospices Civils de Lyon Centre de Recherche contre le Cancer de Lyon INSERM U1052-CNRS UMR5286 Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d

Plus en détail

Éléments du diagnostic et classification des tumeurs neuroendocrines du tube digestif

Éléments du diagnostic et classification des tumeurs neuroendocrines du tube digestif Éléments du diagnostic et classification des tumeurs neuroendocrines du tube digestif SCVO Rennes, janvier 2012 Laëtitia Tanguy Épidémiologie Tumeurs rares Plus fréquentes chez les femmes, sex-ratio 2.14

Plus en détail

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES Stade pour le phéochromocytome / paragangliome ANNEXES Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4 5 cm A : Extension locale B : N1 C : Thrombose Métastases Classification par stades : cancer médullaire Stade

Plus en détail

Chapitre 9 Histologie digestive

Chapitre 9 Histologie digestive Chapitre 9 Histologie digestive 1. Structure histologique commune de la paroi digestive : les quatre couches 2. Particularités histologiques de la paroi digestive en fonction des organes 3. Principales

Plus en détail

TEP et cancers digestifs

TEP et cancers digestifs TEP et cancers digestifs TEP-TDM Un radiotraceur : 18FDG 18FCHOLINE 18FDOPA Imagerie hybride ONCOMEL 22 mars 2016 TEP-TDM Un radiotraceur : 18 FDG Glycémie 18 FCHOLINE => membrane cellulaire 18 FDOPA SUV

Plus en détail

ANATOMIE PATHOLOGIQUE. Centre Pierre et Marie Curie. Alger

ANATOMIE PATHOLOGIQUE. Centre Pierre et Marie Curie. Alger ANATOMIE PATHOLOGIQUE Centre Pierre et Marie Curie. Alger TNE : Généralités. *Lésions néoplasiques résultant de la proliféra2on de cellules de différencia2on endocrine : - Conserva2on propriétés des cellules

Plus en détail

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Adénocarcinome du pancréas... 3 2.1. Épidémiologie... 3 2.2. Types

Plus en détail

Tumeurs endocrines du pancréas (TEP) B. Terris, Hôpital Cochin, Paris, France

Tumeurs endocrines du pancréas (TEP) B. Terris, Hôpital Cochin, Paris, France Tumeurs endocrines du pancréas (TEP) B. Terris, Hôpital Cochin, Paris, France Tumeurs pancréatiques Tumeurs endocrines < 5% (Pv=1/100000 hab/an) génétiquement déterminées 10-20%? sporadiques 80-90% Anatomopathologie

Plus en détail

Cancers de l estomac

Cancers de l estomac Cancers de l estomac Dr Maryse Fiche Institut Universitaire de pathologie 20/03/2012 Objectif d apprentissage : SCLO C-IM 269 C-SU 141 Référence (support d apprentissage): Robbins chapître 17 pp 784-790

Plus en détail

Anatomie Pathologique

Anatomie Pathologique Anatomie Pathologique 5 cours magistraux Œsophage estomac Intestin grêle et colon Foie Voies biliaires et pancréas Tumeurs digestives 1 ED 2h à préparer : 5 observations, en ligne 3 semaines avant Répondre

Plus en détail

IMMUNOHISTOCHIMIE ET TUMEURS ENDOCRINES

IMMUNOHISTOCHIMIE ET TUMEURS ENDOCRINES IMMUNOHISTOCHIMIE ET TUMEURS ENDOCRINES Jean-Yves Scoazec Service d Anatomie et Cytologie Pathologiques Hôpital Edouard Herriot, Hospices Civils de Lyon INSERM UMR865, IFR62 Lyon Tumeurs endocrines Tumeurs

Plus en détail

NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES

NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES Objectifs pédagogiques : Classifications OMS TNM Options thérapeutiques et indications Réseaux TENPATH et RENATEN Catherine Lombard-Bohas Service

Plus en détail

Intérêt de la TEP/TDM et choix du traceur pour localiser la tumeur primitive devant une métastase neuroendocrine

Intérêt de la TEP/TDM et choix du traceur pour localiser la tumeur primitive devant une métastase neuroendocrine Intérêt de la TEP/TDM et choix du traceur pour localiser la tumeur primitive devant une métastase neuroendocrine F. Montravers, V. Nataf, J.N. Talbot Médecine Nucléaire Hôpital Tenon Les TNE Dérivées du

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES LESIONS (NEURO)ENDOCRINES DU TUBE DIGESTIF Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

DIAGNOSTIC DES LESIONS (NEURO)ENDOCRINES DU TUBE DIGESTIF Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon DIAGNOSTIC DES LESIONS (NEURO)ENDOCRINES DU TUBE DIGESTIF Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon Les lésions neuroendocrines digestives Tumeurs neuroendocrines Lésions précurseurs Estomac Syndromes

Plus en détail

TDM ET IRM DES TUMEURS NEUROENDOCRINES.

TDM ET IRM DES TUMEURS NEUROENDOCRINES. TDM ET IRM DES TUMEURS NEUROENDOCRINES. MD Marra, C Hoeffel, MD Crema, L Monnier-Cholley, L Arrivé, JM Tubiana. Hôpital Saint-Antoine, Paris, France INTRODUCTION Les tumeurs neuroendocrines (TNE) peuvent

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Carcinome neuroendocrine à grandes cellules

Carcinome neuroendocrine à grandes cellules Carcinome neuroendocrine à grandes cellules C. Clément-Duchêne Institut de Cancérologie de Lorraine Introduction Groupe hétérogène de tumeurs (histologie, immunohistochimie, moléculaire, pronostic et thérapeutique)

Plus en détail

Autres types de cancers

Autres types de cancers Chapitre 9 Autres types de cancers Cholangiocarcinomes Cholangiocarcinome voies biliaires extra-hépatique Bilan Scanner thoraco-abdominal Si chirurgie envisageable (Etat général, maladie localisée): -

Plus en détail

Place de la TEP/TDM dans l exploration des TNE digestives. F. Montravers, V. Nataf, J.N. Talbot Médecine Nucléaire Hôpital Tenon, Paris

Place de la TEP/TDM dans l exploration des TNE digestives. F. Montravers, V. Nataf, J.N. Talbot Médecine Nucléaire Hôpital Tenon, Paris Place de la TEP/TDM dans l exploration des TNE digestives F. Montravers, V. Nataf, J.N. Talbot Médecine Nucléaire Hôpital Tenon, Paris Quels traceurs TEP? FDG-(18F) (AMM) FDOPA-(18F) (AMM) Analogue de

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer

Histoire naturelle du cancer TUMEURS MALIGNES Histoire naturelle du cancer - Transformation cancéreuse d une cellule - Expansion clonale de la cellule cancéreuse - Lésions cancéreuses pré-invasives: dysplasies, carcinome in situ -

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 1

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 1 ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie Cas 1 L3 2016-2017 Cas clinique Mr H, 60 ans, éthylique et grand tabagique (50 paquets-années), Consulte en raison d une difficulté à avaler les aliments. Ce qui

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Post U (2012) 35-42 Objectifs pédagogiques Connaître leur localisation, leur histologie et le pronostic ont longtemps été considérées comme rares. L augmentation du nombre des examens endoscopiques et

Plus en détail

TUMEURS ENDOCRINES DU PANCREAS

TUMEURS ENDOCRINES DU PANCREAS XIème Séminaire atelier février 2009 TUMEURS ENDOCRINES DU PANCREAS DR KADOUCHE DR HADJMATI GENERALITE Développée à partir d une multipotente d origine endodermique «Ome» : tumeurs fonctionnelles «tumeur

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES PHÉNOTYPIQUES DES TUMEURS NEUROENDOCRINES EN MILIEU ENDOCRINOLOGIQUE

CARACTÉRISTIQUES PHÉNOTYPIQUES DES TUMEURS NEUROENDOCRINES EN MILIEU ENDOCRINOLOGIQUE CARACTÉRISTIQUES PHÉNOTYPIQUES DES TUMEURS NEUROENDOCRINES EN MILIEU ENDOCRINOLOGIQUE Safer-tabi F A, Nasseri A, Fedala NS, Ahmed ali L, Chentli F Service d endocrinologie et maladies métaboliques CHU

Plus en détail

+ not Do. Hurt. not. Prise en charge d une tumeur endocrine digestive en Eric Assenat

+ not Do. Hurt. not. Prise en charge d une tumeur endocrine digestive en Eric Assenat + If you not Cure Do Hurt Eric Assenat not Prise en charge d une tumeur endocrine digestive en 2011 + Tumeur Neuro Endocrine : Définition Intestin antérieur = Foregut 16-19% Œsophage Estomac +++ Pancréas

Plus en détail

Syndrome de Zollinger Ellison (SZE)

Syndrome de Zollinger Ellison (SZE) Syndrome de Zollinger Ellison (SZE) Thomas APARICIO Service d Hépato-Gastroentérologie Hôpital Bichat thomas.aparicio@bch.aphp.fr 2 Tumeurs endocrines (origine embryologique) Tumeurs développées à partir

Plus en détail

Tumeurs endocrines digestives: actualités récentes

Tumeurs endocrines digestives: actualités récentes Tumeurs endocrines digestives: actualités récentes Dr Mathilde Deblock Réunion des oncologues lorrains 12.04.2011 1/26 Epidémiologie Tumeurs endocrines sont rares c-à-dire : incidence annuelle < 3/100

Plus en détail

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions.

HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions. HLBI 404 Physiologie des Grandes Fonctions nathalie.chevallier@umontpellier.fr -1-1 2 3 4 5 6 Vue d ensemble du Tractus Gastro-Intestinal (TGI) Structure de la paroi Anatomie et histologie des différents

Plus en détail

Tumeurs neuroendocrines: faut-il changer la classification?

Tumeurs neuroendocrines: faut-il changer la classification? Tumeurs neuroendocrines: faut-il changer la classification? Jean-Yves Scoazec Gustave Roussy Cancer Campus, Villejuif WHO 2000 2006 ENETS grading WHO 2010 2006 2007 2009 ENETS TNM UICC/AJCC TNM 7th edition

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Pancréas

Thésaurus du Cancer du Pancréas Thésaurus du Cancer du Pancréas 1 Classification TNM TX T0 Tis T1 T2 T3 T4 Renseignements insuffisants pour classer la tumeur primitive. Pas de signe de tumeur primitive. Carcinome in situ. Tumeur limitée

Plus en détail

Cédrik Lajoie, R-2 Patron : Dre N. Paquet Département de médecine nucléaire Université de Sherbrooke

Cédrik Lajoie, R-2 Patron : Dre N. Paquet Département de médecine nucléaire Université de Sherbrooke Cédrik Lajoie, R-2 Patron : Dre N. Paquet Département de médecine nucléaire Université de Sherbrooke Présentation de cas Définition et épidémiologie Manifestations cliniques Bilan biochimique Investigation

Plus en détail

quels éléments sémiologiques pouvez vous retenir sur ces images

quels éléments sémiologiques pouvez vous retenir sur ces images Patient de 72 ans ; diarrhée chroniques avec augmentation de la sérotonine et de la chromogranine A. Antécédents : ulcère gastrique, cardiopathie hypertensive, ACFA, polype colique F.Gay avant injection

Plus en détail

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D 1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D tumeurs endocrines E métastases 3. Pathologie inflammatoire

Plus en détail

Cancer du col et du corps utérin

Cancer du col et du corps utérin Cancer du col et du corps utérin Catherine Genestie Gustave Roussy Cancer du col Rappel anatomique Condylome et CIN Carcinome du col Facteurs histopronostiques Rappel anatomique Exocol Papillomavirus

Plus en détail

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC

CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC CHIRURGIE DU CANCER DE L ESTOMAC Octobre 2015 Dr Michel CHERUBIN Service de chirurgie viscérale CHBT 1 CANCER DE L ESTOMAC bases du traitement: épidémiologiques: 5 cancer le + fréquent incidence diminue

Plus en détail

Stéphane Cattan Maladies de l Appareil Digestif

Stéphane Cattan Maladies de l Appareil Digestif Stéphane Cattan Maladies de l Appareil Digestif Introduction Les localisations digestives sont les plus fréquentes des tumeurs carcinoïdes Il s agit de tumeurs d évolution lente Elles sont souvent asymptomatiques

Plus en détail

TEP-TDM à la fluorodopa et au FDG pour l exploration des tumeurs endocrines digestives et des phéochromocytomes

TEP-TDM à la fluorodopa et au FDG pour l exploration des tumeurs endocrines digestives et des phéochromocytomes TEP-TDM à la fluorodopa et au FDG pour l exploration des tumeurs endocrines digestives et des phéochromocytomes F. Montravers, K. Kerrou, D. Grahek, F. Gutman, V. Huchet, J.N. Talbot Service de Médecine

Plus en détail

Pathologie thoracique Cas n 5

Pathologie thoracique Cas n 5 Pathologie thoracique Cas n 5 Sillon Rhône Alpes Auvergne 12 Mars 2016 Béatrice Nadaud Pr F Thivolet Cas clinique En 2008: Mme BE..S, 56 ans, Tabac 30 PA Au décours d une pneumopathie : nodule de 25 mm

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

TUMEURS APPENDICULAIRES Les clefs pour la RCP. Dr M. Danjoux & M. Chalret du Rieu JARCD Oncomip & Onco-LR Vendredi 10 Mars 2017

TUMEURS APPENDICULAIRES Les clefs pour la RCP. Dr M. Danjoux & M. Chalret du Rieu JARCD Oncomip & Onco-LR Vendredi 10 Mars 2017 TUMEURS APPENDICULAIRES Les clefs pour la RCP Dr M. Danjoux & M. Chalret du Rieu JARCD Oncomip & Onco-LR Vendredi 10 Mars 2017 Tumeurs appendiculaires Tumeur dans 0,7 à 1,7% des pièces d appendicectomie

Plus en détail

Indications du TEP-scanner en pathologie tumorale digestive

Indications du TEP-scanner en pathologie tumorale digestive Indications du TEP-scanner en pathologie tumorale digestive Michaël Soussan CHU Avicenne Université Paris 13 Service de Médecine nucléaire et de Biophysique Journée scientifique FFCD 13 janvier 2012 Principe

Plus en détail

Cas de la semaine # 7

Cas de la semaine # 7 Cas de la semaine # 7 17 OCTOBRE 2016 Préparé par Dre Valérie Brochu, R5 Dre Laurence Péloquin MD FRCPC Hopital Notre-Dame - CHUM Département de radiologie Faculté de médecine Histoire Clinique Homme de

Plus en détail

Les Tumeurs Neuro-Endocrines

Les Tumeurs Neuro-Endocrines Les Tumeurs Neuro-Endocrines Auteur : Docteur Eric Baudin 1 Date de création : janvier 2000 Editeur scientifique : Professeur Philippe Bouchard 1 Institut Gustave Roussy, 39 Rue Camille Desmoulins, 94805

Plus en détail

Les Tumeurs Endocrines Digestives

Les Tumeurs Endocrines Digestives Ce que le radiologue doit savoir en 2009 sur Les Tumeurs Endocrines Digestives M. Ramirez(1), J. Sellier (1), S. Velasco (1), A. Ferru (2) P.Levillain (3), JP. Tasu (1) (1)Service de radiologie- CHU Poitiers

Plus en détail

ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire

ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES ÉPIDEMIOLOGIE Incidence : 27700 nouveaux cas K poumon/an en France En augmentation surtout chez la femme Mortalité : première cause

Plus en détail

Tumeurs endocrines thoraciques et digestives

Tumeurs endocrines thoraciques et digestives Tumeurs endocrines thoraciques et digestives Springer Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong Londres Milan Tokyo Éric Baudin Michel Ducreux Tumeurs endocrines thoraciques et digestives Éric Baudin

Plus en détail

Séminaire digestif. N. Fabié Groupe qualité 16/11/2010

Séminaire digestif. N. Fabié Groupe qualité 16/11/2010 Séminaire digestif N. Fabié Groupe qualité 16/11/2010 Classification TNM 2009 (ex : Colon) Classification ptnm 2002 Tis T1 T2 T3 T4 tumeur intra-épithéliale ou envahissant la lamina propria tumeur envahisssant

Plus en détail

Processus tumoraux UE 2.9

Processus tumoraux UE 2.9 Processus tumoraux UE 2.9 Dominique Béchade Institut Bergonié Bordeaux Généralités en cancérologie (2) Plan du cours généralités en cancérologie (2) Introduction Circonstances de découverte d un cancer

Plus en détail

Prise en charge des tumeurs endocrines pancréatiques < 2 cm Pour une surveillance L de Calan

Prise en charge des tumeurs endocrines pancréatiques < 2 cm Pour une surveillance L de Calan Prise en charge des tumeurs endocrines pancréatiques < 2 cm Pour une surveillance L de Calan Service de chirurgie digestive, endocrinienne et de transplantation hépatique Hôpital Trousseau, 37 044 Tours

Plus en détail

Yves Gandon TUMEURS DU GRÊLE

Yves Gandon TUMEURS DU GRÊLE Yves Gandon TUMEURS DU GRÊLE Tumeurs du grêle Peu fréquentes, plutôt bénignes 6 Catégories principales Polypes Epithéliales Adénomes Carcinomes : adénocarcinome Endocrines : carcinoïdes, gastrinomes Mésenchymateuses

Plus en détail

DIVERTICULE DE MECKEL

DIVERTICULE DE MECKEL DIVERTICULE DE MECKEL Embryologie Histologie Mode de découverte Diagnostic Traitement Pierre Leyre service de chirurgie viscérale CHU de Poitiers INTRODUCTION Anomalie congénitale de la persistance du

Plus en détail

Chapitre 1 : Généralités sur le tube digestif. Professeur Bruno BONAZ

Chapitre 1 : Généralités sur le tube digestif. Professeur Bruno BONAZ Chapitre 1 : Généralités sur le tube digestif Professeur Bruno BONAZ UE3-2 - Physiologie digestive Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Partie 1 :

Plus en détail

Localisez et décrivez les principaux éléments de sémiologie radiologique. Temps veineux 75 sec

Localisez et décrivez les principaux éléments de sémiologie radiologique. Temps veineux 75 sec homme 61 ans, douleurs du flanc gauche depuis 3 jours avec défense, apyrétique, syndrome inflammatoire biologique (CRP à 227mg/l) ; suspicion clinique de sigmoïdite? Marion GRANDHAYE IHN Avant injection

Plus en détail

PHRC Tumeurs endocrines digestives et TEP/TDM coordonnées par l hôpital Tenon

PHRC Tumeurs endocrines digestives et TEP/TDM coordonnées par l hôpital Tenon PHRC Tumeurs endocrines digestives et TEP/TDM coordonnées par l hôpital Tenon FDOPA (investigateur principal : F Montravers), début : janvier 2006 DOTATOC (investigateur principal : JN Talbot), début :

Plus en détail

Prise en charge des tumeurs neuroendocrines bien différenciées du fundus gastrique. Guillaume Cadiot CHU de Reims

Prise en charge des tumeurs neuroendocrines bien différenciées du fundus gastrique. Guillaume Cadiot CHU de Reims Prise en charge des tumeurs neuroendocrines bien différenciées du fundus gastrique Guillaume Cadiot CHU de Reims Déclaration d intérêts Ipsen, Novartis, Keocyt, Mayoli Spindler TNE bien différenciée du

Plus en détail

Carcinomes in situ canalaires (CCIS) et lobulaires (CISL) : lésions à risque pour le pathologiste?

Carcinomes in situ canalaires (CCIS) et lobulaires (CISL) : lésions à risque pour le pathologiste? Carcinomes in situ canalaires (CCIS) et lobulaires (CISL) : lésions à risque pour le pathologiste? C CLEMENT-CHASSAGNE, B MORELLON-MIAHLE, N CARRABIN, F BEURRIER, N CHOPIN, C FAURE, M PEIX, N GUERIN, I

Plus en détail

HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon HETEROTOPIE, HAMARTOME, METAPLASIE Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon HETEROTOPIE Définition Mécanismes Conséquences cliniques DEFINITION Anomalie congénitale de la situation d un organe ou

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :... NOM DE NAISSANCE :...... PRENOM :........ Date de naissance : l_l_l / l_l_l

Plus en détail

Informations générales sur le patient

Informations générales sur le patient Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

Résumé des recommandations pour la prise en charge des patients atteints de NEM 1 par les docteurs Abdallah Al Salameh et Régis Cohen (Bobigny).

Résumé des recommandations pour la prise en charge des patients atteints de NEM 1 par les docteurs Abdallah Al Salameh et Régis Cohen (Bobigny). Résumé des recommandations pour la prise en charge des patients atteints de NEM 1 par les docteurs Abdallah Al Salameh et Régis Cohen (Bobigny). Rajesh V. Thakker, Paul J. Newey, Gerard V. Walls, John

Plus en détail

Intérêt de la TEP/TDM et choix du traceur pour localiser la tumeur primitive devant une métastase neuroendocrine

Intérêt de la TEP/TDM et choix du traceur pour localiser la tumeur primitive devant une métastase neuroendocrine Intérêt de la TEP/TDM et choix du traceur pour localiser la tumeur primitive devant une métastase neuroendocrine F. Montravers, L. Michaud, K. Kerrou, M. Wartski, V. Huchet, O. Pascal, S. Balogova, JN

Plus en détail

Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales

Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales Nom : Nom de jeune fille : Code postal domicile : Prénom : Né(e) le : / / Code postal commune de naissance : Nom établissement

Plus en détail

Séminaire de lames. Tumeurs neuroendocrines

Séminaire de lames. Tumeurs neuroendocrines 39es Assises de Pathologie - 2016 ACADEMIE INTERNATIONALE DE PATHOLOGIE Division Française Séminaire de lames Tumeurs neuroendocrines Coordinateur : Serge Guyétant (Tours) Orateurs : A Couvelard (Paris),

Plus en détail

Tumeurs endocrines gastriques

Tumeurs endocrines gastriques Tumeurs endocrines gastriques Jean-Louis Legoux Service d Hépato-Gastroentérologie et Oncologie Digestive Centre Hospitalier Régional d Orléans Tours, 20/09/2013 Conflits d intérêts Sanofi, Merck-Serrono,

Plus en détail

LES TUMEURS ENDOCRINES : LE POINT DE VUE DU RADIOLOGUE

LES TUMEURS ENDOCRINES : LE POINT DE VUE DU RADIOLOGUE LES TUMEURS ENDOCRINES : LE POINT DE VUE DU RADIOLOGUE JP Tasu, MD, PhD Chu de Poitiers Faculté de médecine de Poitiers j.p.tasu@chu-poitiers.fr Quelles questions en pratique? Comment évoquer en imagerie

Plus en détail

TEP et évaluation théranostique des tumeurs neuroendocrines digestives

TEP et évaluation théranostique des tumeurs neuroendocrines digestives TEP et évaluation théranostique des tumeurs neuroendocrines digestives F. Montravers, Médecine Nucléaire, Hôpital Tenon Application au traitement par 177Lu-DOTATATE des TNE métastatiques progressives dérivées

Plus en détail

TUMEURS DU PANCREAS. Pancréas exocrine. Pancréas endocrine

TUMEURS DU PANCREAS. Pancréas exocrine. Pancréas endocrine TUMEURS DU PANCREAS Pancréas exocrine Pancréas endocrine TUMEURS DU PANCREAS EXOCRINE Pancréatoblastome Tumeur pseudopapillaire solide (Frantz) Cystadénomes Kystes malformatifs.. TUMEURS DU PANCREAS ENDOCRINE

Plus en détail

Tumeurs de l estomacl

Tumeurs de l estomacl Tumeurs de l estomacl Item 150 Objectif pédagogique : diagnostiquer une tumeur de l estomac Thomas Aparicio Service de Gastroentérologie Hôpital Avicenne thomas.aparicio@avc.aphp.fr Définition anatomique

Plus en détail

Tumeurs endocrines thoraciques et digestives

Tumeurs endocrines thoraciques et digestives Tumeurs endocrines thoraciques et digestives Springer Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong Londres Milan Tokyo Éric Baudin Michel Ducreux Tumeurs endocrines thoraciques et digestives Éric Baudin

Plus en détail

Les tumeurs neuro-endocrines

Les tumeurs neuro-endocrines Infos patients La médecine à l Institut Gustave Roussy Les tumeurs neuro-endocrines Ce document, conçu pour vous et vos proches, a pour but d apporter une information la plus claire possible sur les tumeurs

Plus en détail

Imagerie des cancers:

Imagerie des cancers: Imagerie des cancers: Dépistage et bilan d extension HTrillaud Trillaud, Herve.trillaud@chu-bordeaux.fr Service de radiologie Hôpital Saint-André Bordeaux Objectif Définir la notion de dépistage en imagerie

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Adjoint Adjoint Indications neurologiques 1. Epilepsie Si la thérapie sous forme d une intervention chirurgicale est influencée de manière décisive, pour la localisation d un foyer épileptogène d une épilepsie

Plus en détail

Dalia SARRAF ( juillet 2010)

Dalia SARRAF ( juillet 2010) Dalia SARRAF ( juillet 2010) Cas clinique Femme de 32 ans, en bon état général, se présente pour: Douleur épigastrique et des FID et FIG irradiant vers le dos et les cuisses, augmentant la nuit et soulagée

Plus en détail

FLEJOU. Classifications et corrélations entre anatomopathologie, endoscopie et biopsie optique.

FLEJOU. Classifications et corrélations entre anatomopathologie, endoscopie et biopsie optique. - Classifications et corrélations entre anatomopathologie, endoscopie et biopsie optique. - Importance de la mesure au micron près de l infiltration néoplasique des pièces de résection endoscopique. -

Plus en détail

14 è me c o n g r è s n a t i o n a l d e l a S o c i é t é

14 è me c o n g r è s n a t i o n a l d e l a S o c i é t é 14 è me c o n g r è s n a t i o n a l d e l a S o c i é t é M a r o c a i n e d e n d o s c o p i e d i g e s t i v e «S M E D» Tumeurs Sous-Muqueuses du tube digestif : Aspects endoscopiques et écho-endoscopiques

Plus en détail

CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE

CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE CRITERES HISTOPRONOSTIQUES Nicole BERGER Anatomie Pathologique Centre Hospitalier Lyon Sud DIU CHIRURGIE ENDOCRINIENNE 25 / 06 /08 Classification HISTOLOGIQUE des cancers

Plus en détail

Comprendre et interpréter les compte-rendus d'histologie et les immunomarquages

Comprendre et interpréter les compte-rendus d'histologie et les immunomarquages Comprendre et interpréter les compte-rendus d'histologie et les immunomarquages Paris, 8 décembre 2016 Ingrid Bemelmans, DMV, Dipl.ECVP 1 INTÉRÊT DE L ANALYSE HISTOLOGIQUE EN CANCÉROLOGIE Tumeur? Si oui,

Plus en détail

C.BAILACQ-AUDER. avec la collaboration des docteurs: D. GAYE, Hôpital Haut-Lévêque, CHU Bordeaux

C.BAILACQ-AUDER. avec la collaboration des docteurs: D. GAYE, Hôpital Haut-Lévêque, CHU Bordeaux C.BAILACQ-AUDER avec la collaboration des docteurs: D. GAYE, Hôpital Haut-Lévêque, CHU Bordeaux M.MARTY, Hôpital Haut-Lévêque, CHU Bordeaux M.GUYOT, Hôpital Haut-Lévêque, CHU Bordeaux EPIDEMIOLOGIE tumeurs

Plus en détail

Tumeurs endocrines du pancréas

Tumeurs endocrines du pancréas Université d Alger - Faculté de médecine d Alger Tumeurs endocrines du pancréas Conférence de résidanat de chirurgie générale 4 année [année 2011-2012] K.HADDAD Service de chirurgie viscérale et oncologique

Plus en détail

INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF. Jean-Yves SCOAZEC

INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF. Jean-Yves SCOAZEC INFILTRATS LYMPHOIDES DU TUBE DIGESTIF Jean-Yves SCOAZEC ENTITES ANATOMOCLINIQUES Lymphomes B - lymphome du MALT - lymphome B diffus à grandes cellules - lymphomes du manteau (polypose lymphomateuse) -

Plus en détail

Item 155 : Tumeurs du pancréas

Item 155 : Tumeurs du pancréas Item 155 : Tumeurs du pancréas Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Incidence et prévalence...1 2 Facteurs de risque de l'adénocarcinome pancréatique...2 3 Dépistage et traitement

Plus en détail

Tumeurs malignes de l intestin grêle Les indispensables du Compte Rendu

Tumeurs malignes de l intestin grêle Les indispensables du Compte Rendu Tumeurs malignes de l intestin grêle Les indispensables du Compte Rendu Journée de printemps 1 er Avril 2016 Les tumeurs malignes de l intestin grêle L intestin grêle: 70% de la longueur 90% de la surface

Plus en détail

Autres manifestations

Autres manifestations Accueil Définition Epidémiologie Classification Signes cliniques Autres manifestations Diagnostic Prise en charge Suivi au long cours Références Tumeurs neuro-endocrines digestives PArtenariats, Services

Plus en détail

Item 155 Tumeurs du pancréas

Item 155 Tumeurs du pancréas T CDU_Chap13.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 4:26 16 I Item 155 Tumeurs du pancréas 13 I. INCIDENCE ET PRÉVALENCE II. FACTEURS DE RISQUE DE L ADÉNOCARCINOME PANCRÉATIQUE III. DÉPISTAGE ET TRAITEMENT PRÉVENTIF

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMUNOLOGIQUE DE LA MALADIE COELIAQUE

DIAGNOSTIC IMMUNOLOGIQUE DE LA MALADIE COELIAQUE La maladie coeliaque (MC) est une entéropathie auto-immune due à une intolérance au gluten chez des sujets génétiquement prédisposés. C est une maladie multigénique associée en particulier aux molécules

Plus en détail

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Anatomie pathologique - Définition Application aux cellules et tissus prélevés de diverses méthodes d analyse basées principalement sur

Plus en détail

Ligatures et cœlioscopie Cas cliniques

Ligatures et cœlioscopie Cas cliniques Ligatures et cœlioscopie Cas cliniques Melle Lo Presti Coralie CH Martigues Validation Pharmaceutique Melle Simonin Claire Hôpital Saint Joseph UE Dispositifs Médicaux 2 Février 2015 Présentation de 2

Plus en détail

Microanatomie et Histologie du Tube Digestif. Histologie du Tube Digestif UE5 PACES/ FMPC- Pr R LACAVE

Microanatomie et Histologie du Tube Digestif. Histologie du Tube Digestif UE5 PACES/ FMPC- Pr R LACAVE Microanatomie et Histologie du Tube Digestif 1 Plan général I. Organisation générale du tractus digestif II. L œl œsophage III. L estomacl IV. L Intestin grêle V. Le côlon 2 Principales fonctions de l

Plus en détail

Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) 201 3 1 Table des matières 1. Fréquence, épidémiologie... 3 2. Types histologiques... 3 3. Facteurs de risque, carcinogenèse, modalités d'extension...3

Plus en détail

Fig Adénocarcinome mal limité du corps du pancréas (tête de flèche) (scanner injecté en coupe axiale).

Fig Adénocarcinome mal limité du corps du pancréas (tête de flèche) (scanner injecté en coupe axiale). Tumeurs du pancréas I. Incidence et prévalence II. Facteurs de risque de l adénocarcinome pancréatique III. Dépistage et traitement préventif de l adénocarcinome pancréatique IV. Diagnostic positif de

Plus en détail

Les tumeurs épithéliales thymiques

Les tumeurs épithéliales thymiques Les tumeurs épithéliales thymiques Diagnostic et classification histo-pronostique Réunion du GTR Thorax 2015 Hugues Bégueret Marie Parrens Ectopies - Cou (thyroïde, tissu adipeux) -Trachée - Hile pulmonaire

Plus en détail

des tumeurs neuroendocrines digestives : la situation en France

des tumeurs neuroendocrines digestives : la situation en France Mini-revue Épidémiologie des tumeurs neuroendocrines digestives : la situation en France Epidemiology of digestive neuroendocrine tumors with focus on French data Thomas Walter (1), Jean-Yves Scoazec (2),

Plus en détail

Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE)

Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE) Les différents types histologiques de polypes gastriques (en dehors des TNE) Jean-François FLEJOU Hôpital Saint-Antoine, Paris Objectifs : Définir, décrire et classer les types histologiques de polypes

Plus en détail

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE I_ Anatomie de la prostate : Mc Neal distingue au niveau de la prostate : 4 zones glandulaires: Zone Centrale (25%), Zone de Transition (5%) et Zone Périphérique: 70% Stroma

Plus en détail

Intestin normal Principales modifications Classifications des tumeurs

Intestin normal Principales modifications Classifications des tumeurs Intestin normal Principales modifications Classifications des tumeurs Anatomie pathologique DCEM-1. Oct 2006 Anne Lavergne-Slove. Judith Nemeth Jean Philippe Brouland. Lydia Deschamps Intestin grêle 3

Plus en détail

LES MASTOCYTOMES CANINS

LES MASTOCYTOMES CANINS CAHIER DE PATHOLOGIE N 2 LES MASTOCYTOMES CANINS Dr Sandra Jolly DVM, DScV, responsable du département de pathologie 1. Epidémiologie 2. Caractéristiques techniques 3. Diagnostic 4. Bilan d extension en

Plus en détail