HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE"

Transcription

1 HEPATO-GASTRO EIVTEROLOGIE Pr DUMORTIER (PUPH), hépato-gastro-entérologie et transplantation, hôpital Edouard Herriot à Lyon (Item 83, 118, 205, 228, 229, 242, 258, 269, 280, 290, 298, 300, 302, 303, 308, 311, 318, 320, 345) Pr ZINZINDOHOUE (PUPH), chirurgie digestive, Georges Pompidou à Paris (Item 148, 150, 151, 152, 155, 195, 268) Centre anticancéreux Léon Bérard à Lyon (Items 148, 150) 83 Hépatites virales. Anomalies biologiques hépatiques chez un sujet asymptomatique. 118 Maladie de Crohn et Recto-colite hémorragique. Tumeurs du colon et du rectum. Tumeurs de l'estomac. 151 Tumeurs du foie, primitives et secondaires. Tumeurs de l'oesophage. Tumeurs du pancréas. 194 Diarrhée aiguë et déshydratation chez le nourrisson et l'enfant. 195 Douleurs abdominales et lombaires aiguës chez l'enfant et chez l'adulte. 205 Hémorragie digestive. 228 Cirrhose et complications Colopathie fonctionnelle

2 242 Hémochromatose Lithiase biliaire et complications. 268 Pancréatite aiguë. 269 Pancréatite chronique. Pathologie hémorroïdaire. 280 Reflux gastro-oesophagien chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale. 290 Ulcère gastrique et duodénal. Gastrite Constipation chez l'enfant et l'adulte (avec le traitement). 302 Diarrhée aiguë chez l'enfant et chez l'adulte (avec le traitement). 303 Diarrhée chronique. 308 Dysphagie. 320 Ictère. Eosinophilie. Hépatomégalie et masse abdominale. 345 Vomissements du nourrisson, de l'enfant et de l'adulte (avec le traitement). 25

3 ONCOLOGIE Centre anticancéreux Léon Bérard à Lyon (Items 138, 139, 140, 141, 143, 148, 150, 158, 159, 160) Pr Christophe GLORION (PUPH), chef de service de Chirurgie orthopedique et traumatologie pediatrique de l'hôpital Necker à Paris (Item 154) Pr MEJEAN (PUPH), urologie, hôpital européen Georges Pompidou à Paris (Items 156, 158, 160) Pr ZINZINDOHOUE (PUPH), chirurgie digestive, Georges Pompidou à Paris (Items 148, 150, 151, 152, 155) Dr Meeus (PH) Chirurgie cancérologique - Digestif, Centre anticancéreux Léon Bérard à Lyon (Item 153) Dr Flechon (PH) Oncologue, Centre anticancéreux Léon Bérard à Lyon (Items 156, 158, 160) Dr Didier FRAPPAZ, Oncologue pédiatrique, Centre Léon Bérard, Lyon, (Item 146) 1 La relation médecin-malade. L'annonce d'une maladie grave. La formation du patient atteint de maladie chronique. La personnalisation de la prise en charge médicale. 138 Cancer : épidémiologie, cancérogenèse, développement tumoral, classification. 139 Facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers 140 Diagnostic des cancers : signes d'appel et investigations para-cliniques ; stadification ; pronostic

4 141 Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie. La décision thérapeutique multidisciplinaire et l'information du malade. Agranulocytose médicamenteuse : conduite à tenir. Cancer de l'enfant : particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques. Tumeurs de la cavité buccale et des voies aéro-digestives supérieures Tumeurs intra-crâniennes. 51 Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin Tumeurs du colon et du rectum Tumeurs cutanées, épithéliales et mélaniques. 55 Tumeurs de l'estomac. 57 Tumeurs du foie, primitives et secondaires. 152 Tumeurs de l'cesophage. 153 Tumeurs de l'ovaire. 154 Tumeurs des os primitives et secondaires. Tumeurs du pancréas. Tumeurs de la prostate. Tumeurs du poumon, primitives et secondaires. Tumeurs du rein. Tumeurs du sein. Tumeurs du testicule. Asthénie et fatigabilité. 58 Adénopathie superficielle Amaigrissement. 71

5 CHIRURGIE DIGESTIVE L Pr ZINZINDOHOUE (PUPH), Chirurgie digestive, Georges Pompidou à Paris (Items 148, 150, 151, 152, 155, 195, 201, 217, 234, 245, 258, 268, 273, 275) Gastroentérologie, Poumon, Responsable de département, Tumeurs endocrines, Centre anticancéreux Léon Bérard à Lyon (Items 148, 150) Tumeurs du colon et du rectum. 75 Tumeurs de l'estomac. 77 Tumeurs du foie, primitives et secondaires. 78 Tumeurs de l'oesophage. 79 Tumeurs du pancréas. 80 Douleurs abdominales et lombaires aiguës chez l'enfant et chez l'adulte. Evaluation de la gravité et recherche des complications précoces. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge Syndrome occlusif. Appendicite de l'enfant et de l'adulte. 234 Diverticulose colique et sigmoïdite Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Lithiase biliaire et complications Pancréatite aiguë Pathologie hémorroïdaire ' Péritonite aiguë

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens

Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage. ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens Correspondance des numéros d items traités dans cet ouvrage ITEM n 290 / INTITULE Le médecin préleveur de cellules et/ou de tissus pour des examens d Anatomie et Cytologie Pathologiques : connaitre les

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... V Liste des abréviations de l'ouvrage...xiii

Table des matières. Avant-propos... V Liste des abréviations de l'ouvrage...xiii Table des matières Avant-propos................................................. V Liste des abréviations de l'ouvrage...............................xiii ITEM 83 Hépatites virales...........................................

Plus en détail

VG, la référence pour le nouveau concours! Derniers tours unités d enseignement médicaux HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE. chirurgie DIGESTIVE

VG, la référence pour le nouveau concours! Derniers tours unités d enseignement médicaux HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE. chirurgie DIGESTIVE VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médicaux Collection dirigée par L. LE HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE chirurgie DIGESTIVE Diane Lorenzo 11 e A l ECN 212 Diane

Plus en détail

Pour en savoir plus...

Pour en savoir plus... Pour en savoir plus... Le site du Docteur Murielle Mollo Adresse du site : www.docvadis.fr/murielle-mollo Voici une liste de liens vers le site de la Société Nationale Française de Gastroentérologie (SNFGE)

Plus en détail

Année Nom de l'ue Discipline traitée Titre de l'enseignement N Items iecn

Année Nom de l'ue Discipline traitée Titre de l'enseignement N Items iecn Année Nom de l'ue Discipline traitée Titre de l'enseignement N Items iecn N 138 - Histoire naturelle des K. Oncogènes, antioncogènes N 138- Epidémiologie, prévention primaire et secondaire N 139 - Principe

Plus en détail

UROLOGIE. Relecteur : Pr MEJEAN (PUPH), urologie, hôpital européen Georges Pompidou à Paris. 29 Stérilité du couple : conduite de la première

UROLOGIE. Relecteur : Pr MEJEAN (PUPH), urologie, hôpital européen Georges Pompidou à Paris. 29 Stérilité du couple : conduite de la première UROLOGIE Relecteur : Pr MEJEAN (PUPH), urologie, hôpital européen Georges Pompidou à Paris 29 Stérilité du couple : conduite de la première consultation. 40 Sexualité normale et ses troubles. 4 89 Infections

Plus en détail

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 2 2015 / 2016 SALLE 6 Date Cours Enseignant Lundi 19/10/2015 Mardi 20/10/2015 Mercredi 21/10/2015 Jeudi 22/10/2015 Vendredi 23/10/2015 Athérome, épidémiologie

Plus en détail

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 ECN programme DFASM 1 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 Neurologie 90 Déficits moteur et ou sensitif des membres 96 Myasthénie 97 Migraine, névralgie du trijumeau et algies de la face 98 Céphalées aiguës

Plus en détail

Concours blancs. François VILLERET

Concours blancs. François VILLERET UE ECN EN Concours blancs Se tester, sʼévaluer et se comparer HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE CHIRURGIE DIGESTIVE François VILLERET Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital 75013 PARIS - Tél. 01 44 24 13

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Enseignement d ORL. (pôle enseignement 4 Morvan) Septembre Mai 2018

Enseignement d ORL. (pôle enseignement 4 Morvan) Septembre Mai 2018 Enseignement d ORL (pôle enseignement 4 Morvan) Septembre 2017 - Mai 2018 1 Les cours auront lieu sous forme d APP. Les items enseignés sont les suivants : Enseignement d ORL (pôle 4 Morvan) N 44. Suivi

Plus en détail

Bienvenue dans le service D3

Bienvenue dans le service D3 Bienvenue dans le service D3 GASTRO-ENTÉROLOGIE visites de 14 h à 20 h 30 pas de visites le matin 057 35 64 31 YD3@yperman.net www.yperman.net/services quatrième étage Y QUI SOMMES-NOUS? 1. Médecins 1.1.

Plus en détail

Item 293 Altération de la fonction visuelle... 6 Installation brutale 6 Installation rapide 7 Installation progressive 7

Item 293 Altération de la fonction visuelle... 6 Installation brutale 6 Installation rapide 7 Installation progressive 7 Table des matières Item 291 Adénopathie superficielle... 1 Adénopathie localisée 1 Polyadénopathie 2 Item 292 Algies pelviennes chez la femme... 4 Diagnostic 4 Prise en charge 5 Item 293 Altération de

Plus en détail

Table des matières I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15

Table des matières I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15 Table des matières CHAPITRE 1 EXPLORATIONS EN HÉPATOLOGIE 15 I. LA PONCTION BIOPSIE HÉPATIQUE (PBH) 15 II. TIPS (TRANSJUGULAR INTRAHEPATIC PORTOSYSTEMIC SHUNT 17 OU SHUNT INTRA-HÉPATIQUE PORTO-SYSTÉMIQUE)

Plus en détail

Hépatologie Gastro-entérologie

Hépatologie Gastro-entérologie u ECN EN QUESTIONS ISOL ES Hépatologie Gastro-entérologie Marjorie CANU Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital 75013 PARIS - Tél. 01 44 24 13 61 www.vg-editions.com Toute reproduction, même partielle,

Plus en détail

L'ENFANT NORMAL, LA CROISSANCE ET DÉVELOPPEMENT

L'ENFANT NORMAL, LA CROISSANCE ET DÉVELOPPEMENT TABLE DES MATIÈRES NÉONATOLOGIE 1. Item 29 Prématurité et retard de croissance intra-utérin : facteurs de risque et prévention...13 2. Item 31 Évaluation et soins du nouveau-né à terme...31 3. Item 275

Plus en détail

BIENVENUE AUX EXTERNES!

BIENVENUE AUX EXTERNES! BIENVENUE AUX EXTERNES! Le petit guide de l externe en urologie CHU MONDOR, CRETEIL Dr Bastien Parier Version nevembre 2014 Bienvenu dans le service de l hopital Henri mondor. L organisation de ce stage

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Hématologie clinique Maladies de système Cancérologie générale»

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Hématologie clinique Maladies de système Cancérologie générale» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Hématologie clinique Maladies de système Cancérologie générale» 1. Informations de base - Matière d enseignement: Hématologie clinique

Plus en détail

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe . N o 84-208-XIF au catalogue Vol., n o 1 Causes de décès Chapitre XI. 1. Source des données : Statistique Canada, Statistique de l état civil du Canada, Base de données sur les décès. Les données de de

Plus en détail

PROGRAMME DE L'ÉPREUVE DE PATHOLOGIE CHIRURGICALE

PROGRAMME DE L'ÉPREUVE DE PATHOLOGIE CHIRURGICALE 01. ARTÉRITES DES MEMBRES INFÉRIEURS 02. ISCHEMIES AIGUES DES MEMBRES 03. TRAUMATISME THORACIQUE 04. HEMORRAGIES DIGESTIVES 05. LITHIASE DE LA VOIE BILIAIRE PRINCIPALE 06. CHOLECYSTITES AIGUES 07. KYSTE

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Hématologie clinique Maladies de système Cancérologie générale»

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Hématologie clinique Maladies de système Cancérologie générale» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Hématologie clinique Maladies de système Cancérologie générale» 1. Informations de base - Matière d enseignement: Hématologie clinique

Plus en détail

Hépato-Gastro-Entérologie

Hépato-Gastro-Entérologie ECN en DOSSIERS PROGRESSIFS Les dossiers de spécialité version iecn Hépato-Gastro-Entérologie Chirurgie digestive Jérémie GALLON Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital 75013 PARIS - Tél. 01 44 24

Plus en détail

Infirmier Collection dirigée par L. LE

Infirmier Collection dirigée par L. LE Carnet Pratique Infirmier Collection dirigée par L. LE Guide hospitalierde poche pour l infirmière Jean Baptiste ROBIN CANCEROLOGIE 99 bd de l Hôpital Editions Vernazobres-Grego 75013 PARIS - Tél. : 01

Plus en détail

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES EN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES POUR LE DEUXIEME CYCLE DES ETUDES MEDICALES. (selon cadres pathologiques)

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES EN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES POUR LE DEUXIEME CYCLE DES ETUDES MEDICALES. (selon cadres pathologiques) OBJECTIFS PEDAGOGIQUES EN ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES POUR LE DEUXIEME CYCLE DES ETUDES MEDICALES (selon cadres pathologiques) EXERCICE MEDICAL PRINCIPES GENERAUX Objectifs spécifiques : 4. Connaître

Plus en détail

CANCEROLOGIE MODULE 10 NOUVELLE EDITION Audrey BELLESOEUR Luc CABEL Emilie HUTT Malik MOUSTARHFIR. Editions Vernazobres-Grego

CANCEROLOGIE MODULE 10 NOUVELLE EDITION Audrey BELLESOEUR Luc CABEL Emilie HUTT Malik MOUSTARHFIR. Editions Vernazobres-Grego Epreuves Classantes Nationales CANCEROLOGIE MODULE 10 Audrey BELLESOEUR Luc CABEL Emilie HUTT Malik MOUSTARHFIR Relu et préfacé par le Pr. Jean-Emmanuel KURTZ Service d Oncologie et d Hématologie Hôpitaux

Plus en détail

Cancérologie Cardiologie Dermatologie

Cancérologie Cardiologie Dermatologie Table des matières Cancérologie 1 1 - La relation médecin-malade. L annonce d une maladie grave. La formation du patient atteint de maladie chronique. La personnalisation de la prise en charge médicale

Plus en détail

Les «200 questions isolées QCM» incontournables Les fiches flash QCM essentielles Les dernières conférences de consensus et recommandations en QCM

Les «200 questions isolées QCM» incontournables Les fiches flash QCM essentielles Les dernières conférences de consensus et recommandations en QCM Les «200 questions isolées» incontournables Les fiches flash essentielles Les dernières conférences de consensus et recommandations en DERNIER TOUR DFASM 3 200 QUESTIONS ISOLEES EN CANCEROLOGIE Pauline

Plus en détail

Programme D3 quad 2 2012. Hôpital Saint Joseph

Programme D3 quad 2 2012. Hôpital Saint Joseph Programme D3 quad 2 2012 Hôpital Saint Joseph Endocrinologie Dr Castinetti Hépato gastroentérologie 1 : Dr Laquière Chir viscérale: Dr Duconseil Hépato gastroentérologie 2 : Dr Adhoute Ortho : Dr Glard

Plus en détail

25/04-01/05/16 (17) Mercredi 27/04/2016. Etudiants de DFAMS 2

25/04-01/05/16 (17) Mercredi 27/04/2016. Etudiants de DFAMS 2 - 25/04-01/05/16 (17) - Lundi 25/04/2016, Mardi 26/04/2016, Mercredi 27/04/2016, Jeudi 28/04/2016, Vendredi 29/04/2016 25/04-01/05/16 (17) Lundi 25/04/2016 Mardi 26/04/2016 Mercredi 27/04/2016 Jeudi 28/04/2016

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Dr Frank Tusseau Adresse du site : www.docvadis.fr/tusseau Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement rare et concerne généralement

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Urologie Néphrologie»

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Urologie Néphrologie» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Urologie Néphrologie» 1. Informations de base - Matière d enseignement: Urologie Néphrologie - Public cible : Cinquième année médecine

Plus en détail

La douleur aux urgences

La douleur aux urgences La douleur aux urgences Le point de vue du chirurgien L apport des biomarqueurs Pr JM Regimbeau, Dr F Prevot, Dr C Cosse Service de Chirurgie Digestive CHU Amiens Picardie COPACAMU 2016 Jeudi 17 Mars Principales

Plus en détail

Cancers pancréas et foie

Cancers pancréas et foie Cancers pancréas et foie généralités C.Demoor IFSI décembre 2016 Cancers du pancréas Anatomie Cancer pancréas: quelques données Epidémiologie: 5000 décès par an Age de survenue 70 ans Survie à 1 an :

Plus en détail

DES : ONCOLOGIE. Responsables/contacts. Maquette du DES COORDONNATEUR LOCAL DU DES COORDONNATEUR INTERRÉGIONAL DU DES

DES : ONCOLOGIE. Responsables/contacts. Maquette du DES COORDONNATEUR LOCAL DU DES COORDONNATEUR INTERRÉGIONAL DU DES : ONCOLOGIE Responsables/contacts COORDONNATEUR LOCAL DU ONCOLOGIE MEDICALE : Pr CAMPONE Mario, mario.campone@ico.unicancer.fr ONCO-RADIOTHERAPIE : Pr CAMPONE Mario, mario.campone@ico.unicancer.fr ONCO-HEMATOLOGIE

Plus en détail

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 GENERALITES HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de

Plus en détail

L offre de soins en cancérologie de l AP HP. juin 2012

L offre de soins en cancérologie de l AP HP. juin 2012 L offre de soins en cancérologie de l AP HP Sommaire Cancers du sein : quelle prise en charge à l AP HP?... 3 Cancers gynécologiques : quelle prise en charge à l AP HP?... 4 Cancers digestifs : quelle

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Liège

Centre Hospitalier Universitaire de Liège Adjoint Adjoint Indications neurologiques 1. Epilepsie Si la thérapie sous forme d une intervention chirurgicale est influencée de manière décisive, pour la localisation d un foyer épileptogène d une épilepsie

Plus en détail

21 Retard de croissance intra-utérin... 14

21 Retard de croissance intra-utérin... 14 Sommaire Légende : x Ne fi gure pas strictement au programme mais important à connaître. Y À connaître «par cœur». ~ Tombé ~ fois à l internat ou à l ECN (1995-2007). Ë Posologies à connaître. MODULE 2

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

ITEMS Conférences 5A POLE S1 : Faculté de Médecine de Grenoble Année universitaire Cardiologie 1 Pr G Baronne Rochette : - Arrêt cardiaque

ITEMS Conférences 5A POLE S1 : Faculté de Médecine de Grenoble Année universitaire Cardiologie 1 Pr G Baronne Rochette : - Arrêt cardiaque ITEMS Conférences 5A POLE S1 : Cardiologie 1 Pr G Baronne Rochette : - Arrêt cardiaque - souffle de l'enfant - Insuffisance cardiaque - Angor stable - Syncope - HTA Cardiologie 2 Pr Vanzetto : 149. Endocardite

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES : HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES : HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES : HEPATO-GASTRO-ENTEROLOGIE 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation : Former un spécialiste en hépato-gastro-entérologie (HGE) 1.2. Durée totale du

Plus en détail

Pneumo anapath Cancers BP N. Gouia. Après-midi (cours magistral) Tube digestif (radio) Imagerie masses du foie N. Toumi

Pneumo anapath Cancers BP N. Gouia. Après-midi (cours magistral) Tube digestif (radio) Imagerie masses du foie N. Toumi Semaine 1: du 18 au 23 janvier 2016 Lundi Statistiques Généralités. H. FKI Mardi Péritonites aigues N. Affes Appendicites aigues A. Trigui Valvulopathies Tube dig (anapath) Hépatites virales H. Mnif Radio

Plus en détail

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS.

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. Ictère : o Métabolisme de la bilirubine : hème (hémoglobine) catabolisée en bilirubine -> transportée dans le plasma sous

Plus en détail

Dossier ECN - Thérapeutique

Dossier ECN - Thérapeutique Auteur : Sylvain MANFREDI UFR SMP Besançon Relecture par : Dr Elisabeth ASLANGUL, Service de Médecine interne, Hôpital Louis- Mourrier, APHP Dr DUMAS Florence Service des urgences, Hôpital Cochin APHP

Plus en détail

2 ÈME SÉMINAIRE INTERCANCÉROPÔLES INCA. Lille 18 juin 2013

2 ÈME SÉMINAIRE INTERCANCÉROPÔLES INCA. Lille 18 juin 2013 2 ÈME SÉMINAIRE INTERCANCÉROPÔLES INCA Lille 18 juin 2013 Daniel Satgé MD PhD, Laboratoire Biostatistiques, Epidémiologie Santé publique (EA 2415) Institut Universitaire de Recherche Clinique (IURC) 641

Plus en détail

Chirurgie des cancers de l enfant : rôle et missions du chirurgien pédiatre Christian PIOLAT Colloque Médical du Jeudi, 13 février 2014

Chirurgie des cancers de l enfant : rôle et missions du chirurgien pédiatre Christian PIOLAT Colloque Médical du Jeudi, 13 février 2014 Chirurgie des cancers de l enfant : rôle et missions du chirurgien pédiatre Christian PIOLAT Colloque Médical du Jeudi, 13 février 2014 Items ECN 144 Cancers de l enfant : particularités Tumeurs solides

Plus en détail

HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE CHIRURGIE VISCERALE

HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE CHIRURGIE VISCERALE UE ECN en fiches Les Unités d Enseignement de l ECN en fiches Collection dirigée par L. LE HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE CHIRURGIE VISCERALE Pierre-Louis VALLEE Sylvain BODARD Editions Vernazobres-Grego 99

Plus en détail

4. Diverticulose colique et ses complications

4. Diverticulose colique et ses complications 4. Diverticulose colique et ses complications HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de diverticules.

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS ONCOLOGIE - HEMATOLOGIE LES CANCERS DIGESTIFS I - CANCER DE L'ŒSOPHAGE A - EPIDEMIOLOGIE 1,5% des cancers. 7% des cancers digestifs. Taux moyen en France : 15/100 000 habitants. Incidence plus élevée en

Plus en détail

PRONOPALL en gastro-entérologie

PRONOPALL en gastro-entérologie Approche du pronostic à court terme, des tumeurs solides métastatiques en chimiothérapie palliative,dans une unité d oncologie en C.H.G.: intérêt du score PRONOPALL en gastro-entérologie L. Vivès et M.

Plus en détail

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : o insuffisance hépatocellulaire PCEM2 o hypertension portale PCEM2 o diagnostic des

Plus en détail

CANCEROLOGIE ONCO-HEMATOLOGIE

CANCEROLOGIE ONCO-HEMATOLOGIE CANCEROLOGIE ONCO-HEMATOLOGIE Aurélien SOKAL 78 e aux ECN 2013 Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital 75013 PARIS - Tél. 01 44 24 13 61 www.vg-editions.com Toute reproduction, même partielle, de

Plus en détail

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique En Collaboration avec le service de Radiologie de L Hôpital Robert Debré Paris Programme : 1. GENERALITES Quelques bases physiques 1 / 15

Plus en détail

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique En Collaboration avec le service de Radiologie de L Hôpital Robert Debré Paris Programme : 2 sessions de 4 jours 1 / 16 1. GENERALITES Quelques

Plus en détail

Questions Examens. Anatomie Pathologique MED4

Questions Examens. Anatomie Pathologique MED4 Questions Examens Anatomie Pathologique MED4 1. Description Questions Examens d anatomie pathologique Mme Salmon 2. Remerciements Aux étudiants de MED4. 3. À propos de CandiMed CandiMed est un site Web

Plus en détail

Marqueurs tumoraux : Orientation diagnostique? Quelle spécificité? Tumor markers : early diagnosis?

Marqueurs tumoraux : Orientation diagnostique? Quelle spécificité? Tumor markers : early diagnosis? Marqueurs tumoraux : Orientation diagnostique? Quelle spécificité? Tumor markers : early diagnosis? Dr Sana ABOUZAHIR MG Maroc Journée de Printemps 2013 INTRODUCTION Défis majeurs de la cancérologie est

Plus en détail

Item 90. Déficit moteur et/ou sensitif des membres 52 Item 93. Radiculalgie et syndrome canalaire 54 Item 95. Polyradiculonévrite aiguë et syndrome

Item 90. Déficit moteur et/ou sensitif des membres 52 Item 93. Radiculalgie et syndrome canalaire 54 Item 95. Polyradiculonévrite aiguë et syndrome Table des matières Introduction 3 Généralités 4 Item 8. Éthique médicale 8 Item 12. Responsabilités médicales 10 Item 15. Organisation du système de soins 10 Item 16. La sécurité sociale 12 Item 22. Grossesse

Plus en détail

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale.

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectifs Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectif n 2 : Préciser les stratégies d imagerie abdomino-pelvienne en urgence

Plus en détail

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Item 195 Diagnostiquer une douleur abdominale et lombaire aiguë Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge Cas particulier de la femme

Plus en détail

Item 268 (ex item 280) Reflux gastro-œsophagien (RGO), chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale

Item 268 (ex item 280) Reflux gastro-œsophagien (RGO), chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale Item 268 (ex item 280) Reflux gastro-œsophagien (RGO), chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Physiopathologie

Plus en détail

Cancer de la prostate Les données du Registre genevois des tumeurs

Cancer de la prostate Les données du Registre genevois des tumeurs Cancer de la prostate Les données du Registre genevois des tumeurs Christine Bouchardy et Gérald G Fioretta Les registres des tumeurs en Europe 150 registres Directives d enregistrement, d de codification

Plus en détail

L hôpital est organisé en départements cliniques et médicotechniques, placés sous la responsabilité d un praticien chef de département.

L hôpital est organisé en départements cliniques et médicotechniques, placés sous la responsabilité d un praticien chef de département. Organisation L hôpital est organisé en départements cliniques et médicotechniques, placés sous la responsabilité d un praticien chef de département. Les départements cliniques sont eux-mêmes regroupés

Plus en détail

TUMEURS DU COLON ET DU RECTUM

TUMEURS DU COLON ET DU RECTUM - 1/6- Lundi 02/04/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset TUMEURS DU COLON ET DU RECTUM I/ INTRODUCTION : En France le cancer colorectal est le premier des cancers

Plus en détail

Table des matières. Néonatologie. Croissance et développement de l enfant normal Préambule aux items du module Connaissances.

Table des matières. Néonatologie. Croissance et développement de l enfant normal Préambule aux items du module Connaissances. Table des matières Collaborateurs............................................... Avant-propos................................................ Remerciements..............................................

Plus en détail

Table des matières INDICATIONS ET STRATÉGIES D UTILISATION DES PRINCIPAUX EXAMENS D IMAGERIE 27

Table des matières INDICATIONS ET STRATÉGIES D UTILISATION DES PRINCIPAUX EXAMENS D IMAGERIE 27 Table des matières CHAPITRE 1 LA RELATION MÉDECIN-MALADE. L annonce d une maladie grave. La formation du patient atteint de maladie chronique. La personnalisation de la prise en charge médicale 19 Question

Plus en détail

Equipe ORL Clinique ORL et chirurgie CF, EPH Batna

Equipe ORL Clinique ORL et chirurgie CF, EPH Batna 1 CO-AUTEURS / STRUCTURES Equipe ORL Clinique ORL et chirurgie CF, EPH Batna Equipe Oncologie CAC Batna Equipe Radiothérapie CAC Batna INTRODUCTION MATERIEL ET METHODES RESULTATS / DISCUSSION CONCLUSION

Plus en détail

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. La PolyKystose rénale Autosomique Dominante (PKAD)

Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique. La PolyKystose rénale Autosomique Dominante (PKAD) Les Mémos Roche de l Insuffisant Rénal Chronique La PolyKystose rénale Autosomique Dominante (PKAD) La polykystose rénale autosomique dominante (PKAD) est la plus fréquente des maladies rénales génétiques.

Plus en détail

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie Prise en charge des urgences abdominales en imagerie N. Siauve, C. Lefort, L. Fournier, A. Hernigou, C. Grataloup, CA. Cuénod, O. Clément, G. Frija. Service de Radiologie PR G.Frija, HEGP, Paris Principes

Plus en détail

DIGESTIF Vomissements. Les vomissements

DIGESTIF Vomissements. Les vomissements 03/02/2014 KHALED Louisa L2 Digestif Pr Dahan Alcaraz Relecteur 2 6 pages Les vomissements Plan A. Définition des vomissements B. Démarche diagnostique I. L'interrogatoire II. Les examens complémentaires

Plus en détail

métastase au cours du cancer

métastase au cours du cancer Je comprends ce qu'est une métastase au cours du cancer Un cancer peut, dans certains cas, se compliquer par l apparition de métastases. Une métastase correspond à la dissémination de cellules cancéreuses

Plus en détail

Cancer colorectal. Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central

Cancer colorectal. Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central Cancer colorectal Pr Ortega Deballon Service de Chirurgie Digestive et Cancérologique CHU Bocage Central PLAN 1. Cancer 2. Colorectal 3. Epidémiologie 4. Causes et développement 5. Dépistage 6. Manifestations

Plus en détail

Questions d examen de l UE intégré Digestif L2 Année Universitaire (janvier 2014) UFR Médecine Amiens Université de Picardie

Questions d examen de l UE intégré Digestif L2 Année Universitaire (janvier 2014) UFR Médecine Amiens Université de Picardie Questions d examen de l UE intégré Digestif L2 Année Universitaire 2013-2014 (janvier 2014) UFR Médecine Amiens Université de Picardie Cahier 2/2 «Séméiologie Digestive» Hépato-Gastroentérologie, Chirurgie

Plus en détail

Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD

Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD www.tncd.org Jean-Louis Legoux Secrétaire Général de la FFCD Membre du comté de Pilotage Histoire Chimiothérapie des cancers digestifs : début des années

Plus en détail

Prise en charge des cancers du colon

Prise en charge des cancers du colon Prise en charge des cancers du colon Pr B. HEYD Service de Chirurgie Viscérale, Digestive et Cancérologique Unité de transplantation Hépatique CHU Besançon Cancers colo rectaux 34 000 nouveaux cas 65 %

Plus en détail

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité 1 Quelques chiffres Prévalence

Plus en détail

INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON

INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON INFORMATION SUR LES INTERVENTION DU COLON Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous

Plus en détail

07/03/2016 Monnier Marie L2 CR : BOUÉ Kévin Digestif Pr L. Dahan 6 pages. Hépatomégalie. Plan : A. Définition. B. Palpation de l'hépatomégalie

07/03/2016 Monnier Marie L2 CR : BOUÉ Kévin Digestif Pr L. Dahan 6 pages. Hépatomégalie. Plan : A. Définition. B. Palpation de l'hépatomégalie 07/03/2016 Monnier Marie L2 CR : BOUÉ Kévin Digestif Pr L. Dahan 6 pages Hépatomégalie Plan : A. Définition B. Palpation de l'hépatomégalie C. L'échographie D. Diagnostic I. Interrogatoire II. Examen clinique

Plus en détail

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09 22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS 10/12/09 RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 2 3 10/12/09 4 1 BIOLOGIE IMAGERIE Pour le foie : Transaminases, bilirubine,

Plus en détail

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE A travers un cas clinique CH A.GAYRAUD Dr NIAMPA, Chir A IDENTITE Mr T. A. 87 ans Marié père de 3 enfants Vit a domicile Non autonome MOTIF D HOSPITALISATION Syndrome occlusif

Plus en détail

CANCER SECONDAIRE DES OS

CANCER SECONDAIRE DES OS Cancer secondaire des os C'est la plus fréquente des tumeurs osseuses (60%) Adultes ou vieillards Tumeur primitive connue ou non (révélatrice dans 30 % des cas) Clinique Cancer secondaire des os Découverte

Plus en détail

Processus tumoraux UE 2.9

Processus tumoraux UE 2.9 Processus tumoraux UE 2.9 Dominique Béchade Institut Bergonié Bordeaux Généralités en cancérologie (2) Plan du cours généralités en cancérologie (2) Introduction Circonstances de découverte d un cancer

Plus en détail

GASTRO-ENTEROLOGIE LES COLOPATHIES

GASTRO-ENTEROLOGIE LES COLOPATHIES GASTRO-ENTEROLOGIE LES COLOPATHIES I - LES DIVERTICULES DU COLON A - ÉPIDÉMIOLOGIE Maladie fréquente : touche 16% de la population après 35 ans. En France : 2,5 millions de personnes. Peut provoquer des

Plus en détail

Table des matières. Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE 14 III.

Table des matières. Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE 14 III. Table des matières CHAPITRE 1. ALLERGIES ET HYPERSENSIBILITÉS CHEZ L ENFANT 13 ET L ADULTE : ASPECTS ÉPIDÉMIOLOGIQUES, DIAGNOSTIQUES ET PRINCIPES DE TRAITEMENT I. DÉFINITIONS GÉNÉRALITÉS 14 II. PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

Principes de la chirurgie carcinologique

Principes de la chirurgie carcinologique Principes de la chirurgie carcinologique Chirurgie carcinologique Introduction: Pendant longtemps, la chirurgie a représenté LE SEUL TRAITEMENT des tumeurs solides Aujourd hui, la chirurgie RESTE le traitement

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Anatomie pathologique - Définition Application aux cellules et tissus prélevés de diverses méthodes d analyse basées principalement sur

Plus en détail

Les MICI de l enfant. Dr C.Borderon CHU Clermont-Ferrand

Les MICI de l enfant. Dr C.Borderon CHU Clermont-Ferrand Les MICI de l enfant Dr C.Borderon CHU Clermont-Ferrand Introduction Maladie de Crohn (MC) Principale préoccupation chez l enfant Retentissement sur croissance et développement pubertaire Leur surveillance

Plus en détail

Hépatomégalie et masse abdominale

Hépatomégalie et masse abdominale Hépatomégalie et masse abdominale Item 318 Devant une hépatomégalie, une masse abdominale, ou la découverte de nodule hépatique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens

Plus en détail

Imagerie Médicale. Emilie ORFEUVRE Vincent DUROUS

Imagerie Médicale. Emilie ORFEUVRE Vincent DUROUS u ECN EN QUESTIONS ISOLÉES Imagerie Médicale Emilie ORFEUVRE Vincent DUROUS Editions Vernazobres-Grego 99 bd de l Hôpital 75013 PARIS - Tél. : 01 44 24 13 61 www.vg-editions.com Toute reproduction, même

Plus en détail

Dyspepsie fonctionnelle Démarche diagnostique

Dyspepsie fonctionnelle Démarche diagnostique QUATRIEME JOURNEE ANNUELLE AUTOUR de la PATHOLOLOGIE FONCTIONNELLE DIGESTIVE Dyspepsie fonctionnelle Démarche diagnostique Objectifs: Définir la dyspepsie et les sous groupes Connaitre les causes de la

Plus en détail

TRAITANT DE LA COMPÉTENCE

TRAITANT DE LA COMPÉTENCE 43 e congrès 17-20 mai ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE CHIRURGIE 2012 Hilton Québec Québec OBJECTIFS SPÉCIFIQUES DU PROGRAMME CPG R C CR CAS TP P/C Cours postgradués Cours aux résidents Conférence Conférence-repas

Plus en détail

PHARMACIE CLINIQUE ET THÉRAPEUTIQUE

PHARMACIE CLINIQUE ET THÉRAPEUTIQUE PHARMACIE CLINIQUE ET THÉRAPEUTIQUE 2 e édition De l'association nationale des enseignants de pharmacie clinique Coordonné par François GIMENEZ Michel BRAZIER Jean CALOP Thierry DINE Léopold TCHIAKPÉ m

Plus en détail

Etat des lieux épidémiologique du cancer en Rhône-Alpes. Incidence

Etat des lieux épidémiologique du cancer en Rhône-Alpes. Incidence lieux épidémiologique du cancer en Rhône-Alpes Etat des lieux épidémiologique du cancer en Rhône-Alpes Pour accompagner le travail de préparation du SROS de cancérologie, l Observatoire Régional de la

Plus en détail

I- Exclus systématiquement du don pour tous les organes

I- Exclus systématiquement du don pour tous les organes Aide à la décision de prélèvement multi-organes Pour des donneurs présentant un antécédent de cancer et apparemment guéris 1 ère version : 2000 2 ème version : 2007 (réactualisation) I- Exclus systématiquement

Plus en détail

Dosage des enzymes sériques

Dosage des enzymes sériques Dosage des enzymes sériques Transaminases (aminotransférases) Transaminases importantes: ASAT, ALAT Réaction: transfert du groupement NH 2 d un acide aminé acide -cétonique Valeurs normales - ASAT 10 à

Plus en détail

SEMINAIRE I OSTEO-ARTICULAIRE PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE D IRM EN PRATIQUE CLINIQUE. Pr. A. RAHMOUNI

SEMINAIRE I OSTEO-ARTICULAIRE PROGRAMME DIPLOME D UNIVERSITE D IRM EN PRATIQUE CLINIQUE. Pr. A. RAHMOUNI Pour tout renseignement concernant l organisation du D.U. d IRM contacter : Madame Jocelyne Ferrandiz Tél. : 01 49 81 26 31 - Fax. : 01 49 81 26 32 E-mail : imagerie.medicale@hmn.aphp.fr DIPLOME D UNIVERSITE

Plus en détail

Comment va-t-on deux ans après un diagnostic de cancer?

Comment va-t-on deux ans après un diagnostic de cancer? Comment va-t-on deux ans après un diagnostic de cancer? -Modes de découverte de la maladie et gravité au diagnostic -Traitements reçus -Etat de santé à deux ans -Qualité de vie à deux ans Modes de découverte

Plus en détail

POLE HEPATO-DIGESTIF NHC CHIRURGIE DIGESTIVE. Le livret de L Etudiant Hospitalier

POLE HEPATO-DIGESTIF NHC CHIRURGIE DIGESTIVE. Le livret de L Etudiant Hospitalier POLE HEPATO-DIGESTIF NHC CHIRURGIE DIGESTIVE Le livret de L Etudiant Hospitalier 2015 Livret de l étudiant Pôle Hépato-Digestif Mai 2015 1 Le pôle Hépato-Digestif Responsable de pôle : Professeur MUTTER

Plus en détail