La gestion des conflits

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion des conflits"

Transcription

1 Chantal Lefort : Enseignante PNL. 13 La gestion des conflits C H A N T A L L E F O R T La gestion des conflits : en quoi la P.N.L peut nous aider à mieux vivre puis à résoudre nos conflits? Comment la P.N.L peut aujourd hui faire face aux attaques qui lui sont faites, quel rôle choisissons-nous de tenir? Je vous invite à partager l histoire d une association que j ai créée il y a plus de dix ans maintenant. Je souhaitais faire bénéficier ceux que cela intéresserait, des apports de la P.N.L, sur une commune de habitants (Montigny- Le-Bretonneux). Si vous vous intéressez aux chiffres, comme le «géographe» dans le Petit Prince de Saint-Exupéry qui compte les planètes, vous serez peut-être surpris car cette commune qui pèse globalement 6/10 000ème de la population française ; 200 personnes ont directement bénéficié des ateliers de P.N.L que j y ai montés, soit 5/1000ème de la population de la commune, sauf si on inclut les conjoints et enfants indirectement bénéficiaires, on grimpe alors à 15/1000ème! Ce n est pas le bon angle d approche quand on s intéresse à l humain ; nous avons vécu, grâce à cette association, «Déployer Ses Ailes» une expérience humaine riche qui se poursuit et qui a permis d accueillir et de résoudre des conflits de différentes sortes! Cette association a eu pour cadre le développement personnel et l amélioration de la communication avec la P.N.L. Nous y avons accueilli : des conflits intra personnels, chez nos participants et nous-mêmes, on dirait en P.N.L entre des «parties» à l intérieur de chaque individu. Et des conflits inter personnels, de chacun dans sa sphère familiale, amicale et professionnelle. Nous nous sommes intéressés à la vie quotidienne. En partant d une hypothèse que les conflits inter personnels résultent d abord d un point de départ erroné de la relation, les ateliers ont eu pour intention de permettre de découvrir, de comprendre la responsabilité de chacun dans la relation à soi et à l autre ; et ce que signifie «conduire» la relation, pour en faire quoi? Je vais préciser différents points complémentaires de cette expérience : les ingrédients : Qu a-t-il fallu pour que cette association voit le jour et perdure? Les outils P.NL qui nous ont été le plus utiles dans ce contexte Constats et résultats Avons-nous eu des conflits au sein de l association? La confrontation avec le monde municipal Conclusion Commentaires sur l actualité de la P.N.L en France. I LES INGREDIENTS Tout d abord, pour créer cette association, j ai exprimé ce projet comme une EVIDENCE lors d un exercice dans le MASTER en juin 93. Je travaillais en entreprise et je n avais pas encore décidé de changer quoi que ce soit dans ma situation professionnelle. Il a émergé un premier objectif : «Je vais créer sur ma commune une association de développement personnel et de communication qui fera connaître la Programmation Neuro Linguistique à un public large». Cette idée passera au crible d un T.O.T.E puis des «Niveaux Logiques» de Robert DILTS, sans être contestable. Cela me permet alors d en préciser le contexte,

2 14 l intention, les modalités pratiques et tout ce qui va permettre de lancer l association en juillet 93. Il s agira d ateliers d exploration de soi et de ses relations avec l aide de la P.N.L. Cela s adressera à toute personne volontaire adulte. Les ateliers auront lieu le week-end, tous les quinze jours. Ils seront centrés sur la vie quotidienne. «Déployer Ses Ailes» veut évoquer un processus dynamique, que chacun peut décider de vivre, comme pour indiquer combien nous pouvons nous envoler autrement lorsque nous nous donnons à vivre ce pour quoi nous sommes faits, plutôt que ce que d autres ont voulu pour nous. Cela avait bien sûr aussi à voir avec mon histoire personnelle! Je n ai jamais fait partie d une association et n en connais pas les règles de fonctionnement. Je vais alors modéliser des amis qui en ont créé puis réunir toutes les informations légales utiles. La présidente sera Monique MANTEAUX que je remercie pour la confiance qu elle m a fait pour lancer ce projet. Monique est à cette période là infirmière libérale sur cette commune et très concernée par le mieux-être de chacun. Deux autres amies vont accepter de constituer le premier bureau avec Monique. Nous rédigeons des statuts et un règlement intérieur. Il n existe encore rien de cette nature comme association sur la commune et pourtant il m est très facile de faire accepter ce projet à la Déléguée à la Culture sur la commune et ensuite à la préfecture. C est une évidence pour tous! La création de l association va se faire en une semaine. Naissance officielle le 15 juillet Cette commune dynamique tient, à chaque rentrée de septembre, un forum des associations où chacun peut venir se renseigner, voire s inscrire à des activités. Après ma présence active au forum de septembre 93, un premier groupe de 14 personnes est constitué. A partir de là, chaque année un nouveau groupe d une quinzaine de personnes se crée et environ la moitié du groupe de l année précédente continue à participer à des ateliers. II LES OUTILS P.N.L. 1. Tout d abord, un présupposé «miracle»! «La carte n est pas le territoire». Ayons en mémoire que ces ateliers s adressent non pas à des personnes qui se forment à la P.N.L, mais à une population grand public, qui veut aller mieux et résoudre les conflits de la vie de tous les jours! La compréhension et l appropriation de ce présupposé a permis à plusieurs de changer de regard sur leur interlocuteur, donc de changer leur mise en relation avec lui. D où de réels bénéfices dans les relations en couple, parents - enfants et surtout avec les adolescents, ou avec des collègues. Nous avons été témoins de relations véritablement TRANSFORMEES. Avec, en plus, la compréhension profonde que «certaines cartes sont plus aidantes que d autres, dans la vie et spécifiquement dans la gestion des conflits». 2. Des outils très accessibles et pertinents pour le grand public, en particulier pour gérer ses conflits, avec soi et les autres : Le VAKOG, ou comment prendre conscience de sa perception et de la représentation interne SUBJECTIVE que chacun se fait d une même situation, Les STRATEGIES INTERNES, pour apprendre, en les rendant conscientes, à changer ce qui ne nous convient pas dans ce que nous faisons nous-mêmes, La NEGOCIATION ENTRE PARTIES : en chacun de nous, le respect initial de ce que chaque partie peut avoir à exprimer dans sa logique propre et son INTENTION POSITIVE, et l importance de dégager une INTENTION COMMUNE POSITIVE, Le METAMODELE DU LANGAGE qui permet de reconnaître et nommer nos tendances habituelles et d apprendre à questionner pour mieux expliciter ensemble Les Rapport, synchronisation et calibration : la relation se travaille, dans le respect de chaque partie prenante. Les POSITIONS PERCEPTUELLES 1, 2, 3, pour prendre en compte autrement le point de vue de l autre et de soi, en étant capable de dépassionner la lecture d une situation. Cet outil est particulièrement pertinent pour gérer efficacement un conflit interpersonnel. D autres présupposés et outils peuvent contribuer bien sûr à la gestion de conflits. Nous ne les détaillerons pas. III CONSTAT ET RESULTATS Tout d abord, rappelons que les personnes qui ont suivi ces ateliers avaient un rendez-vous de 4h, tous les 15 jours au début, puis tous les mois ensuite. J étais la seule animatrice et j animais 1 week-end sur 2. Les personnes sont venues dans un contexte de loisirs. J ai appris à faire au plus démonstratif ou plus expérientiel possible en très peu de temps, et à me fixer des ambitions de programmes réalistes.

3 Sur les 200 personnes, chacune a transformé quelque chose dans ses relations aux autres. Aujourd hui, il existe une réelle solidarité entre les membres de l association (échanges d expériences, de lectures, de formations, d adresses et écoute sans jugement). 15 Nous avons eu des couples qui ont décidé de la conception d un enfant, des changements de modes de fonctionnement dans le travail, des changements de lieux de vie en famille, des évolutions d orientation de vie professionnelle, tous vécus de façon ECOLOGIQUE pour la personne ET ses partenaires dans la vie. IV AVONS-NOUS EU DES CONFLITS AU SEIN DE DSA? Nous avons eu des désaccords, abordés «en face» et qui n ont jamais dégénéré en ruptures, au sens «clash», mais ont constitué un «symptôme». Rappelons ce que l on peut nommer «CONFLIT». - Du latin : «conflictus» = choc, affrontement, heurt - A différents degrés : de la simple opposition, à des désaccords violents («clash» = fracas). - Quelquefois à la limite de la rupture, de l agression. Nous retenons la définition proposée par Christophe Carré dans «Surmonter les Conflits» aux Editions d Organisation : «Le conflit est le RESULTAT de la confrontation de COM- PORTEMENTS, MOTIVATIONS, BESOINS, INTERETS, OPI- NIONS, VALEURS antagonistes. Il met en évidence un ou plusieurs individus, rassemblés ou non dans un système collectif, et constitue un SYMTOME qui signale une perturbation, un brouillage dans les relations avec le monde extérieur et les autres». Le bilan : Histoire et gestion des tensions Chaque année 15 personnes nouvelles, dont 5 à 7 continuaient ou envoyaient des amis, conjoint Chaque année, étaient proposés des ateliers pour les nouveaux, et d autres ateliers pour les «anciens». Au bout de 4 ans, il a été élu un nouveau bureau parmi les adhérents. Tous les deux ans se posait cette question des élections. Certaines personnes avaient besoin de se sentir utiles ou de se rassurer en prenant une place sociale, mais de là à s engager dans un bureau, c était délicat. Le bureau élu alors a duré les deux mandats suivants. Puis le bureau suivant a vécu des tensions internes non exprimées. Je suis intervenue pour faciliter l expression entre tous, puis la prise de position à l égard de quelqu un qui ne tenait pas son rôle. Appliquant un des premiers principes de l approche systémique, j ai proposé de clarifier pour chacun (dans sa propre carte du monde) quelles étaient les tâches et qualités qu on attendait d un Président, d un Trésorier et d un Secrétaire. Puis nous avons fait émerger une synthèse des rôles qui convienne à tous les membres du bureau. Le partage de cette «représentation commune» a permis que chacun choisisse son positionnement, reconnu par les autres. J avais souhaité, au sein de l association, dès sa création, faire connaître d autres disciplines, autres que «mentales», pour montrer l importance de faire un travail, aussi bien sur le mental que sur le corps, et leur interdépendance. Grâce à l esprit d exploration et de mise en relation de la deuxième présidente du bureau, sont nés les ateliers «Découverte». Au choix (Qi Kong ; relaxation Martinez ; méthode Feldenkrais; travail sur la voix ; puis aussi, couleurs et image de soi ; analyse transactionnelle). Personnellement, je commençais à m essouffler. Je ressentais des tensions internes : une partie en moi voulait continuer au nom de ma «mission», une autre partie voulait commencer une activité sportive! J ai annoncé au bureau que pour la saison , je voulais faire une pause. Laure DUTHU et Nadine LECAMUS, la présidente et la trésorière, parties se former chez NLP Sans Frontières, ont pris la relève. A mon retour, pour la saison , nous avons traversé une crise ensemble. Les animateurs me semblaient plus concernés par s entraîner à mettre en pratique ce qu ils apprenaient dans leur formation, que de s orienter vers ce qui allait accompagner les participants vers des changements écologiques? Peut-être je sentais que l association que j avais créée allait «m échapper»? Etais-je en train de faire des procès d intention? Cela s est avéré en effet être une lecture de pensée de ma part, puisque les premières animatrices avaient pris un grand soin à choisir et à proposer des techniques éprouvées par chacune, dans sa vie quotidienne, pour régler des conflits personnels, familiaux ou professionnels. Et elles faisaient le pari qu avec des caractères si différents l une de l autre, et en trouvant des techniques de référence semblables, elles auraient de grandes chances que ces techniques aient une efficacité aussi pour les stagiaires. Par ailleurs, j avais imaginé qu un jour les «élèves» pourraient vouloir prendre une complète autonomie par rapport à moi, qui les avait accompagnés dans le débroussaillage et l ouverture de leur dialogue conscient inconscient. Et si le temps était venu? Cela me touchait plus que je ne l avais envisagé. Je revenais et je me disais qu ils pouvaient m en vouloir à la fois de m être un peu mise en sous activité pendant 1 an (ce qui aurait pu faire éclater l association), mais qu ils craignaient peut-être aussi que je reprenne la place, sans pouvoir garder la leur. Le bouche à oreille avait beaucoup fonctionné pour les inscriptions «à mes ateliers» d une année sur l autre. «J étais la tête d affiche et je le restais»! C était ce que

4 16 m exprimaient les membres du bureau. Cela me mettait dans des réactions émotionnelles. Qu allait-il se passer? Il était temps de remettre en question mon fonctionnement dans l association. Se mettre alors en Méta position par rapport à soi devient indispensable!!! Après une réunion difficile entre le bureau et les animateurs, nous sommes convenu de rédiger ensemble le rappel des fondements de l association. Chacun de nous a compris différemment cette expression, ce qui a donné lieu à la rédaction des principes fondateurs de l association et de règles de recrutement des futurs animateurs. Cela a apaisé les tensions entre nous tous , Un autre virage vient d être pris, nous créons en parallèle : Gestion des conflits, Estime de soi et confiance en soi, Parler en Public. Nous formulons le souhait que notre groupe d animateurs vive l expérience d un groupe vivant, enthousiaste, créatif, à l écoute des besoins des stagiaires, un groupe qui sache prendre chaque tension comme une occasion de grandir, et que cette croissance donne envie à nos adhérents de continuer à grandir pour eux-mêmes et aussi en groupe. V CONFRONTATION AVEC LE MONDE MUNICIPAL En , alors que d autres associations sur la relaxation, la sophrologie avaient fleuri sur la commune, la mairie a demandé à toutes ses associations de justifier ses activités et de démontrer la crédibilité de ses intervenants. Etions nous une secte? Après des échanges précis et exigeants, notre association a été autorisée à poursuivre alors que d autres arrêtaient leur activité. De mon point de vue, Laure et moi qui avons été le plus impliquées, étions suffisamment au clair avec nous-même pour expliquer sereinement nos activités et l état d esprit qui était le nôtre dans cette association pour être entendues. Pour ce qui me concerne, j ai dû fournir mon curriculum vitae et justifier de mes activités. Je suis ingénieur en électronique et électrotechnique par ma formation d origine, attachée aux démarches scientifiques. La P.N.L s appuie sur les recherches les plus récentes en matière de neurosciences et j ai pu expérimenter sur moi, et voir les résultats sur d autres, de ce qu elle propose ; ce qui me permet d avoir la certitude qu on est dans une discipline très efficace pour améliorer ses relations et ses propres performances. Mon passé de plusieurs années dans des fonctions de DRH et de management au sein d une grande entreprise publique, de développement personnel sur moi-même, et la supervision dont je bénéficie, me permettent d être claire sur l épistémologie de mes interventions. Pour ce qui concerne Laure, elle travaille en qualité d Ingénieur méthode, précédemment chef de projet informatique, dans une grande entreprise et sa crédibilité a été immédiatement confirmée quand elle a présenté au conseil municipal de la commune, présidé par notre Sénateur Maire, lui même à l origine d un amendement sur le jugement des sectes, ce que nous faisions dans l association. Tous les ans elle rencontrait la Déléguée à la culture sur la commune, à l occasion de la présentation des comptes de l association et expliquait précisément ce que nous faisions. Cette déléguée nous a demandé un échange spécifique avec le Conseil Municipal concernant le risque que nous soyons une secte. Voici les arguments que nous avons avancés et qui ont satisfait le Conseil : - notre transparence, par la présentation méthodique du contenu des ateliers, de l expérience de l animatrice, du turn-over des stagiaires d environ 30% par an, - la diversité des techniques et des animateurs, qui empêche toute prise de pouvoir d un potentiel gourou sur de potentiels adhérents naïfs, - la volonté de promouvoir des techniques pratiques et concrètes pour la vie quotidienne, et pas des théories nébuleuses, - des stages à coût réduit, accessibles pour des activités de loisir, plus bas que des tarifs de formation professionnelle, et donc loin d assurer un profit financièrement à d éventuels animateurs indélicats. Ultérieurement lors d une entrevue directe avec le Sénateur Maire, Laure a précisé que la PNL aide chacun à se faire sa propre opinion sur une situation, en décodant sa propre perception sensorielle et subjective, sans nécessairement se laisser influencer par l avis des autres. De façon humoristique, le Sénateur Maire lui a conseillé de continuer d offrir aux Ignymontains «des têtes bien faites dans un corps bien fait». Notre activité a donc été confirmée par la Municipalité. Nous sommes aujourd hui 8 animateurs et nous poursuivons nos activités sur cette commune. Et pour maintenir le climat de confiance instauré avec la Municipalité, chaque année, l association présente son programme à la Déléguée à la Culture pour avis avant publication et diffusion au forum des associations. VI CONCLUSION Lorsque j ai animé les premiers ateliers sur la commune, «personne» ne véhiculait dans ce tissu social de connaissances sur la Programmation Neuro Linguistique. Comme je l indiquais, cette commune compte habitants. Si, sur les 200 adhérents satisfaits, chacun a parlé à 4 ou 5 personnes autour de lui, cela fait 1000 personnes qui peuvent être aujourd hui mieux informées. Il faut rajouter à cela ceux qui ont eu des sensibilisations dans le cadre des formations à la communication, au sein des entreprises, ceux qui ont lu des livres, et qui ont retenu ce que des articles en présentaient. Même si ces chiffres

5 sont encore faibles, ils progressent régulièrement. Ce qui est intéressant, c est de constater que plus de personnes fréquentent le stand DSA au forum des associations et qu il leur semble naturel aujourd hui de penser à leur propre développement et d oser en parler. 17 Si nous avons pu contribuer, même modestement, à franchir le pas qui fait passer d un tabou (la psychologie et la thérapie en France) à une option naturelle, et à donner envie à des personnes de choisir de générer des relations constructives autour d elles, alors je suis heureuse et je me sens en ligne avec la devise du Dynamic Learning Center de Robert DILTS auquel j adhère : «Creating a world to which people want to belong» / «Créer un monde auquel les gens aient envie d appartenir». (NLP University Santa Cruz). Aujourd hui mes présupposés sur la notion de conflits Le conflit fait partie de la vie et de la relation à soi et à l autre. Le traverser est plus aidant que le fuir. Celui qui en a la capacité a plus d options pour conduire la relation et traiter le conflit comme un symptôme, un «signifiant» Il est possible d anticiper certains conflits interpersonnels. Le thème «Gestion de conflits» est actuellement très développé en entreprise. Chacun y est confronté dans une période de restructurations multiples et de mises en compétition entre collègues et entre entreprises d un même secteur. J accompagne des résolutions de conflits et j anime des formations de gestion de conflits en utilisant plusieurs autres modèles et outils pour développer des relations de type gagnant gagnant. Nous sommes tous confrontés aux conflits dans le monde. L actualité le montre chaque jour. Personnellement je ne sais pas agir sur le Monde, j ai donc choisi d agir dans un petit territoire, le monde de la commune où je vis avec ma famille ; dans ce contexte, je me sens très concernée et je manifeste une congruence. Je remercie à ce titre Jennifer De Gandt et Robert DILTS qui m ont fourni sans le savoir, leur modèle d intervention dans le monde, modèles d une grande compétence et de très belles qualités humaines, reconnues par tous ceux qui les côtoient. VII MES COMMENTAIRES SUR L ACTUALITE DE LA P.N.L EN FRANCE Au moment où je me sens pleinement engagée personnellement à l égard de la P.N.L, j apprends que l association NLPNL traverse des difficultés de positionnement face à des questionnements, voire des agressions d autres courants de pensée. Cela me semble le moment, pour les praticiens de la P.N.L, d être capables, chacun, d affirmer clairement la SPECIFI- CITE de cette discipline (codage de l information sensorielle contenue dans l expérience subjective, apport de COMMENT faire pour se sortir d une situation indésirable quand on l a conscientisée ). Il ne s agit pas d argumenter pour convaincre, il s agit d exprimer pour informer clairement. Il s agit aussi d être très clair sur ce que cette discipline permet d aborder ou pas. Elle ne fait pas TOUT, et non plus RIEN. Elle permet d avancer très précisément et concrètement sur des «comment faire AUTREMENT». La P.N.L a une étrange histoire. Elle met à jour les techniques efficaces qui ont résulté de la mise en commun de disciplines brillantes, à travers l intégration et le rapprochement qu avaient pu en faire, à l intérieur d eux-mêmes, des praticiens performants et souvent atypiques ou plutôt ORIGINAUX, au sens étymologique du terme «ORI» : ce qui est à la source de soi-même, la spécificité, l unicité de quelqu un. Quand je raconte aux adhérents de D.S.A la naissance de la P.N.L, les hypothèses puis les prises de position de ses premiers créateurs, R.BANDLER et J. GRINDER, je considère que leurs choix actuels, leur évolution chacun aujourd hui sur un chemin différent, permettent au courant P.N.L d éviter «le culte d une personnalité». Certains autres courants ont pu se figer quelque temps autour de «leur chef de file». Ne parle t on pas des «freudiens», des «yungiens» et autres? J ai personnellement beaucoup de respect pour tous ces pionniers et ces génies qui nous ont précédé, nos «maîtres», qui ont eu accès à une inspiration pour proposer des modèles explicatifs de fonctionnement de la psyché humaine. Chacun de leur modèle permet d éclairer des aspects fondamentaux de notre chemin d être humain. Lequel pourrait toutefois prétendre à lui tout seul tout expliquer? Je souhaite vraiment que chaque courant sache à la fois citer ses sources et ses références avec rigueur, bénéficiant en cela d un esprit «scientifique», et entendre, accueillir ce que les autres ont à dire, en exerçant un esprit de critique constructive. Si la P.N.L se trouve régulièrement contestée, c est peutêtre qu elle déroge à la démarche universitaire classique, c est peut-être aussi que pour elle c est le moment de comprendre vers quelle maturité il lui est demandé de s affirmer et vers quelle nouvelle période de créativité cela pourrait la conduire. J ai eu l occasion de lire récemment une déclaration rédigée par un collectif de 30 enseignants en P.N.L qui répondent avec précision aux arguments des détracteurs de la P.N.L et apportent des réponses précises à l encontre de chacun des 10 critères qui permettent de déclarer qu un groupe ou une activité peuvent être apparentés à une secte, ce que nous ne sommes pas! Je salue personnellement leur engagement dans ce texte. Chantal Lefort

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

A travers nos formations, vous contribuez à votre valeur ajoutée.

A travers nos formations, vous contribuez à votre valeur ajoutée. Depuis plus de 10 ans, nous proposons des solutions adaptées à votre entreprise en mettant à votre disposition ses compétences pour développer le talent de vos collaborateurs par des méthodes originales,

Plus en détail

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE La P.N.L, Programmation Neuro Linguistique est apparue dans les années 70 aux USA. Ses fondateurs John GRINDER et Richard BANDLER ont élaboré

Plus en détail

Praticien PNL Certifié

Praticien PNL Certifié Praticien PNL Certifié 2014 Standards NLPNL Formation certifiée Animée par Pascale-Sophie ROUSSARIE Maître Praticien & Formatrice Certifiée NLPNL AIX et NICE Tel : 01 64 23 42 20 www.comcpnl.vpweb.fr Durée

Plus en détail

ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP

ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP Ce projet est financé avec l aide de la Commission européenne. Le matériel de formation ne reflète que les

Plus en détail

PNL ET MAGIE D autres secrets

PNL ET MAGIE D autres secrets PNL ET MAGIE D autres secrets Benoit CAMPANA Collection Mathieu Bich Présente Droits réservés pour tous pays Certificat de dépôt N D255-461 2009 Benoit Campana 2010 Createx NOTE DE L EDITEUR J ai découvert

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Modules de formations proposés

Modules de formations proposés Modules de formations proposés 1. La boîte à outils de l organisateur 2. Améliorer les performances par l approche processus 3. Réussir un diagnostic d organisation 4. Manager un projet jusqu au succès

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES Optimiser sa communication et ses relations de travail Communiquer face à des situations difficiles Développer et optimiser les capacités de sa mémoire Gérer son temps Gérer et anticiper

Plus en détail

S affirmer dans l entreprise

S affirmer dans l entreprise S affirmer dans l entreprise Cours du 3 décembre 2012 Philippe BARAN Objectifs Gérer les situations de stress et de tension Gérer les conflits S affirmer et développer sa confiance en soi 2 2 2 Gérer le

Plus en détail

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl)

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Introduction Plan Introduction Définition de la PNL Que veut dire la programmation neuro

Plus en détail

GESTION de CONFLITS. Des conflits, quels conflits???

GESTION de CONFLITS. Des conflits, quels conflits??? GESTION de CONFLITS Des conflits, quels conflits??? 1 Objectifs Adolescents en grande difficulté r p om C r e r é G e r d en Conflits entre élèves Conflits entre adultes 2 Qu est-ce que le conflit? On

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE DES SOIGNANTS EN EHPAD

LA FORMATION CONTINUE DES SOIGNANTS EN EHPAD LA FORMATION CONTINUE DES SOIGNANTS EN EHPAD Renato SAIU (2009). En ligne sur detour.unice.fr Master 2 de psychologie clinique et gérontologique Résumé : La formation professionnelle du personnel en EHPAD

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement ENTREPRISES Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com RELIER PERFORMANCE ET MIEUX ÊTRE LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

Association Vivre Sa Vie 78 www.vivresavie.org

Association Vivre Sa Vie 78 www.vivresavie.org L association : Association Vivre Sa Vie 78 L association Vivre Sa Vie 78 a pour but le développement personnel et professionnel, le mieux être, une meilleure connaissance de soi et l amélioration de la

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

«L impact de la loi de sécurisation de l emploi sur le dialogue social et les institutions représentatives du personnel».

«L impact de la loi de sécurisation de l emploi sur le dialogue social et les institutions représentatives du personnel». Compte Rendu Café RH Dauphine du vendredi 7 février 2014 «L impact de la loi de sécurisation de l emploi sur le dialogue social et les institutions représentatives du personnel». Ce compte rendu vise à

Plus en détail

LES DORIDES 1 rue Eugène VARLIN 44000 Nantes arrêt GARE MARITIME

LES DORIDES 1 rue Eugène VARLIN 44000 Nantes arrêt GARE MARITIME Apprendre à mieux travailler avec la diversité des personnalités pour de meilleures compétences dans les relations professionnelles, plus efficaces et collaboratives. Contexte : D un côté, nous sommes

Plus en détail

PRESENTATION DE NOS PRESTATIONS 2014/2015 Bien-être et efficacité au travail

PRESENTATION DE NOS PRESTATIONS 2014/2015 Bien-être et efficacité au travail MANAGEMENT - CONSEIL - COACHING - THERAPIE Une expertise unique en Psychologie et Communication PRESENTATION DE NOS PRESTATIONS 2014/2015 Bien-être et efficacité au travail Corinne Allouche Dirigeante

Plus en détail

Construisons ensemble votre réussite

Construisons ensemble votre réussite Construisons ensemble votre réussite Formations - Accompagnement - Conseil Formations sur catalogue ou personnalisées en fonction de vos besoins Accompagnement des managers Accompagnement des équipes Création

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en oeuvre de l entretien professionnel et, de rappeler pour chacune des étapes les activités à conduire et

Plus en détail

02/12/2014. Institut Jean-Pierre Lallemand. Historique. Historique. Théorie de la communication

02/12/2014. Institut Jean-Pierre Lallemand. Historique. Historique. Théorie de la communication Institut Jean-Pierre Lallemand Théorie de la communication Chapitre 6 PNL (30 périodes) Bachelier Educateur spécialisé Niveau I Approche conceptuelle I Année académique 2010-2011 Cours de Daniel Cornelis

Plus en détail

Pourquoi un tel essor du développement personnel?

Pourquoi un tel essor du développement personnel? Pourquoi un tel essor du développement personnel? Ces dernières années, on ne peut que constater l'émergence de nouvelles méthodes dont le but principal est l'épanouissement individuel. Le développement

Plus en détail

Programme des formations relationnelles 2013

Programme des formations relationnelles 2013 Programme des formations relationnelles 2013 La formation relationnelle : o Viv(r)e ses émotions o La gestion du stress o La résolution des conflits par l écoute empathique o Les outils de la P.N.L initiation

Plus en détail

CAFDES Communication Communiquer, c est quoi?

CAFDES Communication Communiquer, c est quoi? CAFDES Communication Communiquer, c est quoi? Communiquer, c est parler v En Grèce antique, Rome, la communication était synonyme d éloquence Ø Le talent de communicateur était assimilé à l art de bien

Plus en détail

Cursus des 21 jours du Praticien en PNL 2

Cursus des 21 jours du Praticien en PNL 2 Praticien en PNL les horaires Les horaires sont convenus avec le groupe La référence de base étant cet horaire : 9h/17h30 avec une pause déjeuner sur place. le document pédagogique Les documents remis

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

AT & PNL au service de la NEGOCIATION

AT & PNL au service de la NEGOCIATION COMMUNICATION ANALYSE AT & PNL au service de la NEGOCIATION Par COMPORTEMENT NEGOCIATION Plan: L analyse transactionnelle (AT) Définition Les états du moi L AT pour contrôler les difficultés nous empêchant

Plus en détail

LA PNL. Programmation Neuro Linguistique

LA PNL. Programmation Neuro Linguistique LA PNL Programmation Neuro Linguistique Définition : Programmation «A partir des expériences que nous vivons depuis notre enfance (et peut être avant), nous nous créons des programmes de fonctionnement

Plus en détail

Jeu des 7 situations managériales.

Jeu des 7 situations managériales. Team building Jeu des 7 situations managériales. RECRUTER PILOTER ET PARLER POUR ÊTRE COMPRIS FORMER COACHER RESOUDRE, GERER LES CONFLITS DELEGUER et DEVELOPPER L'AUTONOMIE PAR DES MICRO-PROJETS CONDUIRE

Plus en détail

N Contenu Dates. N Contenu Date 1 Dates 2

N Contenu Dates. N Contenu Date 1 Dates 2 L association : Association Vivre Sa Vie 78 L association Vivre Sa Vie 78 a pour but le développement personnel et professionnel, le mieux-être, une meilleure connaissance de soi et l amélioration de la

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

Formation PNL ICS PNL

Formation PNL ICS PNL Formation PNL ICS PNL Christel SOLER ICS PNL 2015/2016 www.ics-pnl.com PNL Programmation Neuro Linguistique La PNL à été fondée dans les années 1970 par Richard BANDLER et John GRINDER. Née de plusieurs

Plus en détail

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES La formation Notre approche Intervalle est un cabinet de conseil, d étude et de formation qui accompagne les dynamiques humaines et organisationnelles. Nous intervenons pour des entreprises, des collectivités

Plus en détail

Parinet Formation Pour Humaniser les Relations

Parinet Formation Pour Humaniser les Relations Parinet Formation Pour Humaniser les Relations Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme 2012-2013

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

La Communication Intuitive appliquée aux chiens: et si nous parlions vraiment ensemble?

La Communication Intuitive appliquée aux chiens: et si nous parlions vraiment ensemble? La Communication Intuitive appliquée aux chiens: et si nous parlions vraiment ensemble? par Pauline Lalangue - 5 février 2015 publié sur www.guide-du-chien.com En tant qu amis des animaux, nous cherchons

Plus en détail

Indicateurs de la compétence. de l infirmière et infirmier auxiliaire Juin 2003

Indicateurs de la compétence. de l infirmière et infirmier auxiliaire Juin 2003 Indicateurs de la compétence de l infirmière et infirmier auxiliaire Juin 2003 Indicateurs de la compétence de l infirmière et infirmier auxiliaire Édité par : L Ordre des infirmières et des infirmiers

Plus en détail

aupres des personnes agees `

aupres des personnes agees ` aupres des personnes agees ` La problématique du suicide chez les personnes âgées Informer, soutenir, accompagner les professionnels qui entourent les personnes âgées dans leur quotidien. ^ L intervenant

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC

EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC EN SAVOIR PLUS SUR LE COACHING (partie 1) Par Robert Gingras, CRHA, ACC Voici une série de courts articles que j ai eu le plaisir de rédiger pour le journal La Voix de l Est sur le thème du COACHING :

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Synthèse de quelques éléments d observation Marc Thiébaud Septembre 2002 Remarque préliminaire Cette synthèse

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

Regroupement CPE / Intervention Gestion de conflit 1 et 2 décembre 2014

Regroupement CPE / Intervention Gestion de conflit 1 et 2 décembre 2014 Regroupement CPE / Intervention Gestion de conflit 1 et 2 décembre 2014 Objectifs : 1. Echanger en groupe autour de situations vécues de conflits 2. Eclairer les pratiques par des apports conceptuels et

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

CATALOGUE. Interventions - Formations - Accompagnement - Evolution professionnelle CATALOGUE. Développer votre potentiel ici et maintenant ENTRER

CATALOGUE. Interventions - Formations - Accompagnement - Evolution professionnelle CATALOGUE. Développer votre potentiel ici et maintenant ENTRER Développer votre potentiel ici et maintenant Interventions - Formations - Accompagnement - Evolution professionnelle ENTRER Alioth Conseil - 1, chemin de la colline Saint Joseph Alioth - Conseil Résidence

Plus en détail

DE LA COMMUNICATION A LA RELATION «CE QU ECOUTER VEUT DIRE?»

DE LA COMMUNICATION A LA RELATION «CE QU ECOUTER VEUT DIRE?» DE LA COMMUNICATION A LA RELATION «CE QU ECOUTER VEUT DIRE?» UVA FOREZ Nathalie Monge Rodriguez 1 PLAN DE L INTERVENTION I. Communiquer :quelques rappels théoriques. II. De la communication à la relation.

Plus en détail

Conseiller en Bilans de Compétences : un métier exigeant.

Conseiller en Bilans de Compétences : un métier exigeant. Conseiller en Bilans de Compétences : un métier exigeant. Par Myriam Bousselet Directrice de CBC, formatrice et coach mai 2008 Les conseillers bilans sont pour partie des psychologues, mais les centres

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****************

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 **************** Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****** Communication /Efficacité professionnelle AF1 - S affirmer dans ses relations professionnelles : Initiation à l assertivité Durée AF2 Maîtriser

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION A LA PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE

PROGRAMME DE FORMATION A LA PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE Métaphore n 50 PROGRAMME DE FORMATION A LA PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE et PROGRAMME DE FORMATION A LA PSYCHOTHERAPIE NEUROLINGUISTIQUE L objet de cet écrit est de répondre à certaines interrogations

Plus en détail

(Version en date du 16 mai 2015) Objectifs et identité

(Version en date du 16 mai 2015) Objectifs et identité Présentation de l association VISION 2021 Objectifs et identité (Version en date du 16 mai 2015) L'association Vision 2021 a pour objet d explorer et de promouvoir l Intelligence Collective comme moyen

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

LES BASES DU COACHING SPORTIF

LES BASES DU COACHING SPORTIF LES BASES DU COACHING SPORTIF Module N 1 Motivation, concentration, confiance, communication Module N 2 L apprentissage : «Apprendre à apprendre» LES BASES DU COACHING SPORTIF APPRENTISSAGE PLAISIR PERFORMANCE

Plus en détail

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence «Vivre c est vendre. Parce que vendre c est vivre intensément. Nous sommes tous des vendeurs, car nous passons notre temps à vendre quelque chose : à nous-mêmes d abord, à nos proches, à nos clients. Vendre

Plus en détail

PRESENTATION DE NOS PRESTATIONS 2013/2014 Bien-être et efficacité au travail

PRESENTATION DE NOS PRESTATIONS 2013/2014 Bien-être et efficacité au travail PRESENTATION DE NOS PRESTATIONS 2013/2014 Bien-être et efficacité au travail Corinne Allouche Dirigeante CBA Formation - Consultante en entreprise Dr. en Psychologie et Formatrice Expert RH - Communication

Plus en détail

PRATICIEN CERTIFIÉ EN PNL

PRATICIEN CERTIFIÉ EN PNL (Programmation Neuro Linguistique) Nos formations PNL lient la tête et le cœur. Vous apprendrez et expérimenterez la PNL à travers un vécu inoubliable. Cette formation suit les normes de : ABH (American

Plus en détail

FORMATION DE COACH CERTIFIÉ

FORMATION DE COACH CERTIFIÉ FORMATION DE COACH CERTIFIÉ Les publics ciblés : Toute personne souhaitant intégrer ce métier d accompagnement auprès des particuliers (coaching de vie), dans les Entreprises. Toute personne ayant déjà

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

FORMATION EN PNL (PROGRAMMATION NEUROLINGUISTIQUE)

FORMATION EN PNL (PROGRAMMATION NEUROLINGUISTIQUE) POUR UNE APPROCHE INTEGRALE DU DEVELOPPEMENT DU POTENTIEL HUMAIN INDIVIDUEL ET PROFESSIONNEL FORMATION EN PNL (PROGRAMMATION NEUROLINGUISTIQUE) La PNL c'est quoi? Si nous devions résumer en une phrase

Plus en détail

FORCE DE VENTE : une approche commerciale efficace

FORCE DE VENTE : une approche commerciale efficace Les formations standardisées voulant mettre le commercial dans un «moule» et formater une personne en appliquant des techniques à la lettre sont bien différentes de ce que nous vous proposons chez Semaphorus.

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation Biographie Formation de base en sciences appliquées, biologie médicale et moléculaire, diplôme d ingénieure chimiste Expérience

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE BÉNÉFIQUE POUR VOUS?

LA FORMATION CONTINUE BÉNÉFIQUE POUR VOUS? LA FORMATION CONTINUE BÉNÉFIQUE POUR VOUS? Questions Vrai Faux J ai suivi un cours ou lu un livre traitant de mon secteur d activité au 1 cours des trois dernières années. 0 1 Mon secteur d activité a

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du CORPORATION DES SERVICES EN ÉDUCATION DE L ONTARIO Programme de perfectionnement professionnel des membres des conseils scolaires Modules 5 Partie A : L évaluation du rendement de la direction de l éducation

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Entretien avec Jean- Michel COUTERET

Entretien avec Jean- Michel COUTERET Entretien avec Jean- Michel COUTERET René BERTRAND : Avant de devenir Professeur d Eutonie à temps plein, quel a été ton parcours professionnel? Jean- Michel COUTERET : J ai été nommé Professeur d Education

Plus en détail

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE GENERALITES Douleur chronique = douleur qui évolue depuis plus de 6 Mois. Douleur «maladie» qui évolue par elle même Douleur «traumatisme»:

Plus en détail

Psychologie Sociale. La psychosociologie étudie les situations sur le terrain.

Psychologie Sociale. La psychosociologie étudie les situations sur le terrain. Psychologie Sociale Nous confondons souvent la psychologie sociale et la psychosociologie. La psychologie sociale et la psychosociologie sont différenciées par la méthode. La psychologie sociale exerce,

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

La méthode de coaching

La méthode de coaching La méthode de coaching De Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 136 rue du Faubourg Poissonnière Paris 75010 - T/ 01 42 73 18 36-06 79 64 01 15 frbarquin@lobbycom.fr

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE POUR ADULTES

FORMATION PROFESSIONNELLE POUR ADULTES PROGRAMMATION DES FORMATIONS 2015 NOM DE LA FORMATION DURÉE DATES SESSION N Formation des tuteurs de stage 2 jours 19/20 janvier 24/25 septembre session 1 session 2 1 Approche de développement de la personne

Plus en détail

COMME OUTIL THERAPEUTIQUE ORIENTE SOLUTION

COMME OUTIL THERAPEUTIQUE ORIENTE SOLUTION LE MODÈLE DE L OBJECTIF COMME OUTIL THERAPEUTIQUE ORIENTE SOLUTION EN PNL HUMANISTE Congrès de Marseille EANLPt-/ FFPtNL Le samedi 3 Novembre 2012 Par ANGELIQUE GIMENEZ PSYCHOPRATICIEN EN PNL HUMANISTE

Plus en détail

Cognitivo-comportementale

Cognitivo-comportementale Approches psycho-sexuelles Cognitivo-comportementale Cette thérapie qui porte sur les cognitions (manière de penser), mais aussi sur les sensations et les comportements, apprend à modifier sa manière de

Plus en détail

Stage de printemps. «Deuils et Renouveau»

Stage de printemps. «Deuils et Renouveau» Stage de printemps «Deuils et Renouveau» Se faire du bien quand on a mal Date du document : 24 Août 2015 Eric BELMONT 9 rue Anne FRANK 38400 St Martin d hères 06 45 21 66 38 belmonteric@gmail.com Coralie

Plus en détail

IFIP Conseil. «Une formation opérationnelle des agents de terrain en relation sociale de proximité avec les habitants pour» :

IFIP Conseil. «Une formation opérationnelle des agents de terrain en relation sociale de proximité avec les habitants pour» : FORMATION : MIEUX GERER LES RELATIONS AUX HABITANTS Finalité de la formation : Réduire le stress. Communiquer et gérer les relations, anticiper. Agir de manière appropriée lors des situations délicates

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

PREPARATION MENTALE DU SPORTIF DEVENEZ PREPARATEUR MENTAL GAGNANT

PREPARATION MENTALE DU SPORTIF DEVENEZ PREPARATEUR MENTAL GAGNANT Formation LA PREPARATION MENTALE DU SPORTIF DEVENEZ PREPARATEUR MENTAL GAGNANT Motivation, concentration, confiance, communication, apprentissage COACHING SPORTIF : LA PREPARATION MENTALE Motivation, concentration,

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 3 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 5 PFP 6 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là?

Nous : Quel parcours universitaire avez-vous mené pour en arriver là? Dans le cadre de notre projet professionnel personnalisé, nous avons interviewer ce mercredi 17 novembre pendant 45 minutes, Médéric Michaud, 24 ans, co-dirigeant de l agence événementielle SEVENT basée

Plus en détail

Club thérapeutique et Groupe d Entraide Mutuelle

Club thérapeutique et Groupe d Entraide Mutuelle Club thérapeutique et Groupe d Entraide Mutuelle Aurélien Troisœufs, doctorant en anthropologie Bonjour. Je m appelle Aurélien Troisoeufs. Je suis doctorant en anthropologie au laboratoire du CERMES 3

Plus en détail

FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012. Espoir dans la cité. Les groupes d entraide et de soutien

FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012. Espoir dans la cité. Les groupes d entraide et de soutien TÉMOIGNAGE FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012 Espoir dans la cité Les groupes d entraide et de soutien C est avec enthousiasme et fébrilité que je viens témoigner de ma pratique et de ma passion pour

Plus en détail

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement PARTICULIERS ET SALARIÉS À TITRE INDIVIDUEL Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité.

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Le projet intitulé «Dire le monde, dire mon monde : émotions

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Vincent Arseneau, M.A.P. Chef de la formation au SPVM vincent.arseneau@spcum.qc.ca RÉSUMÉ Ce texte rend compte d une expérience

Plus en détail

Ecoles primaires en quartier défavorisé: que faire pour surmonter les difficultés?

Ecoles primaires en quartier défavorisé: que faire pour surmonter les difficultés? DOSSIER Echec scolaire Ecoles primaires en quartier défavorisé: que faire pour surmonter les difficultés? Nous avons posé la question à Véronique Grosjean, conseillère pédagogique pour les écoles du réseau

Plus en détail