Jean-Philippe Niedergang : «Verifone se veut un acteur d une monétique ouverte»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Philippe Niedergang : «Verifone se veut un acteur d une monétique ouverte»"

Transcription

1 1 30 e année Plus d info sur notre site au sommaire interview 1 Jean-Philippe Niedergang : «Verifone se veut un acteur d une monétique ouverte» actu 3 Edenred France, Orange et MasterCard testent le paiement mobile des titres restaurant 3 Natixis Intertitres et l UMIH signent un accord tarifaire pour les titres restaurant dématérialisés 4 Voyages-sncf.com intègre le wallet V.me by Visa 4 Golden Pacific Bank lance son dépôt mobile de chèque 5 Taiwan Mobile Payment déploie sa nouvelle plate-forme 5 Conférence 12 février Sécurité et e-paiement : Quelles innovations dans un contexte cross-canal? 5 PayForum 2015 : Cap sur l Europe des paiements analyses 6 Des bus britanniques à la pointe du paiement mobile 6 Le paiement mobile progresse en Inde 7 L EBA publie ses recommandations sur la sécurité du paiement sur Internet interview Jean-Philippe Niedergang : «Verifone se veut un acteur d une monétique ouverte» Récemment nommé directeur général de Verifone France, Jean-Philippe Niedergang s exprime sur la stratégie de l entité en 2015 dans un marché des paiements évolutif. Interview. Vous venez d être nommé à la tête de Verifone, qui est un acteur reconnu sur le marché de l acquisition. Quelles sont vos priorités en 2015? Quelle stratégie comptez-vous insuffler à la société? La société Verifone s est construite avec l acquisition de différentes sociétés comme Hypercom ou encore Point en Europe. Nous développons une stratégie orientée sur les services avec trois business units, à savoir d une part les terminaux, d autre part le PaaS (Payment as a Service), et le développement de l activité des clients grâce à des services à valeur ajoutée. Nous nous trouvons en France au point d arrivée avec notamment une passerelle qui est numéro un sur le marché du retail et de la grande distribution où nous comptons une part de marché de 50 %. Cela s ajoute au succès de notre plate-forme e-commerce Paybox qui compte clients dont des marques blanches pour le compte du Crédit Agricole ou BPCE. En France, ce sont les bases qui nous manquent. Depuis certains mois, nous développons des terminaux avec un objectif de certification pour une commercialisation en janvier Nos prévisions sont optimistes puisque la vente de terminaux a été par exemple multipliée par sept en Espagne en trois ans. Notre

2 2 autre priorité est la convergence des plates-formes qui s inscrit dans notre positionnement agnostique en termes de terminaux et de services. Concrètement, Verifone se veut un acteur d une monétique ouverte acceptant différentes marques de fournisseurs et proposant des services à valeur ajoutée. Outre les TPE, un nouveau support d acceptation bénéficie d un potentiel non négligeable en France et en Europe à savoir le mobile. Certaines entités financières testent actuellement des solutions de mpos. Quel est votre positionnement sur ce marché? Les travaux de certaines banques reposent sur notre plate-forme Paybox! Verifone envisage le mpos comme un réseau et un point d entrée comme l est le terminal de paiement ou le virtuel. Nous proposons déjà une offre de mpos que nous ne commercialisons pas en France car elle ne répond pas aux besoins de ce marché. Nous en commercialiserons une dans l Hexagone à l été 2015 qui sera adaptée au marché français avec un écran de grande taille et le sans contact. A noter que le grand potentiel du marché du mpos repose sur les pays émergents et les pays du sud de l Europe comme l Italie en raison de la possibilité, pour les banques, de faire des économies en passant par le support mobile. Quelle est votre stratégie sur les autres innovations qui caractérisent actuellement le marché du paiement comme le wallet et le sans contact? Tous les terminaux Verifone sont sans contact. Nous sommes d ailleurs le premier fournisseur de TPE sans contact en Espagne, pays largement avancé dans ce domaine notamment grâce aux initiatives des banques à l image de la Caixa. Plus généralement, sur le sujet des innovations, nous sommes persuadés que le cœur de l écosystème de la monétique quitte la France et se déplace vers les Etats-Unis en raison des initiatives des Gafa (Google, Amazon, Facebook, Apple). Nous sommes en contact avec ces sociétés et développons des solutions d acceptation des paiements via Google Wallet et Apple Pay. Nous souhaitons apparaître comme un facilitateur tout en banalisant la technologie puisque qu elle que soit celle qui remporte la bataille, nous avons les ressources pour nous retourner. La priorité est mise sur les services à valeur ajoutée. Toujours sur le sujet des innovations, certains prestataires techniques se positionnent d ores et déjà sur l acceptation européenne en misant notamment sur des normes telles qu EPAS. Quel est votre positionnement sur l évolution de l acceptation carte dans le contexte de l Europe des paiements? Nous sommes partenaires de toutes les initiatives réalisées sur la norme EPAS mais pensons que le sujet impacte surtout l aspect émission. En tant que transporteur de flux, nous suivons l évolution du marché et faisons ce que nos clients acquéreurs ou processeurs nous demandent. Je doute cependant que nous allions actuellement vers un standard européen de la carte dans la mesure où il y a fragmentation du marché Sur ce sujet, l Europe des paiements est caractérisée par certaines évolutions réglementaires impactantes comme la DSP2 et les commissions d interchange. Comment réagissez-vous à ces initiatives? La réglementation impacte l activité de Verifone sur la partie négociation. Les banques doivent inventer des modèles différents pour rentabiliser les solutions, ce qui nous convient fortement puisque nous retombons dans la logique de services. Cette réglementation oblige le marché à évoluer vers une logique plus compétitive et une stratégie de différenciation axée sur les services. Quid de votre stratégie hors Europe? Certains de vos concurrents ont placé des pions en Amérique Latine ou encore en Asie-Pacifique. Comment évolue votre positionnement à l international? Verifone est numéro un sur le marché américain. Nous sommes moins présents sur le marché asia-

3 3 tique qui est très éclaté en raison de fournisseurs chinois et coréens qui captent des parts de marché. En Europe, nous sommes numéro un ou numéro deux selon les zones, sauf en France où nous souhaitons renforcer notre position en misant que les services à valeur ajoutée et la possibilité de proposer une solution combinée, c est-à-dire cross canal, au client final. Nous sommes actuellement en train de passer d une logique hardware à une logique de services. Nous projetons des acquisitions liées aux services en Europe, Asie et Amérique Latine. L objectif, à terme, est d arriver à une homogénéisation des services par zone géographique. Propos recueillis par Andréa Toucinho actu titres restaurant Edenred France, Orange et MasterCard testent le paiement mobile des titres restaurant Allier titres restaurant et sans contact. C est le défi relevé par Edenred France, acteur historique des titres restaurant, Orange et MasterCard qui ont présenté le 6 janvier leur pilote dans ce domaine. L initiative permet aux utilisateurs de Ticket Restaurant de régler leurs repas avec leurs smartphones chez les restaurateurs affiliés et équipés d un TPE sans contact. Elle s inscrit dans les règles instituées par le décret du 2 avril 2014 à savoir un plafond quotidien de 19 par jour et une utilisation six jours sur sept. Cela s ajoute à des services additionnels du type consultation du solde en temps réel et géolocalisation des commerçants acceptant les titres restaurant. Fin 2014, Edenred France comptait utilisateurs de la carte Ticket Restaurant, dont 35 % correspondent à des salariés qui ne bénéficiaient pas de titres restaurant papier, et plus de 3 millions de transactions cartes depuis le lancement de la solution dématérialisée. Rappelons que le marché des titres restaurant a évolué depuis la publication du décret en avril Le GIE CB a par exemple fait état, le 17 novembre 2014, du déploiement national d une solution innovante de cartes titres restaurant dématérialisées auprès de commerçants affiliés suite à une expérimentation menée cet été auprès de 300 commerçants et salariés bénéficiaires. A l instar des acteurs historiques de ce marché qui poursuivent leur stratégie, des acteurs bancaires se sont d ores et déjà positionnés sdans ce secteur à l instar de Crédit Mutuel-CIC avec Monetico Resto. Natixis Intertitres et l UMIH signent un accord tarifaire pour les titres restaurant dématérialisés Natixis Intertitres a signé un accord tarifaire pour sa carte titre restaurant Apetiz avec L Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie (UMIH). L objectif est d assurer à la majorité des restaurateurs une baisse des commissions applicables au titre restaurant dématérialisé par rapport aux coûts actuels du support papier. «Cet évènement marque le prolongement du partenariat existant entre l UMIH et Natixis Intertitres, qui nouent d étroites relations depuis la création de Chèque de Table en 1982 et étendent aujourd hui leur collaboration à la carte Apetiz, indique l UMIH. En plus de cette grille tarifaire avantageuse sur le circuit dématérialisé, Natixis Intertitres a mis en place une offre de lancement attractive pour Apetiz : les commerçants et restaurateurs peuvent l accepter sans frais jusqu au 31 décembre 2014, hors commission

4 4 de leur banque sur les transactions de carte bancaire». L UMIH est la première organisation professionnelle du secteur des CHR (Cafés Hôtels Restaurants Etablissements de nuit), fédérant 85% des entreprises syndiquées indépendants. Natixis Intertitres, filiale de Natixis dédiée aux titres de services et solutions prépayées, se revendique seul acteur bancaire agréé par les pouvoirs publics pour diffuser une gamme complète de solutions de titres de services exonérées de charges fiscales et sociales : titres papier (Chèque de table, Cesu Domalin, Ca Do Chèque, Chèque Interservices) et dématérialisés (Apetiz, Ca Do Carte, e-cesu Domalin et Is is pour l action sociale). wallet Voyages-sncf.com intègre le wallet V.me by Visa Visa Europe a annoncé, en décembre 2014, que le portefeuille électronique V.me by Visa était désormais intégré au sein du site Voyages-sncf.com, qui compte un volume d affaires de 4 Md en «En choisissant V.me by Visa, Voyages-sncf.com mise sur une solution pérenne et évolutive permettant de les accompagner sur leurs problématiques de fraude, de développement cross-canal et à l international», indique Gérard Nébouy, executive director de Visa Europe France. Franck Gervais, directeur général de Voyages-sncf.com, ajoute que «les moyens de paiement sont un enjeu clé de la satisfaction de nos clients, condition de la facilité de leurs achats mais également de leur sécurité. Ce partenariat avec Visa s inscrit dans notre engagement de proposer à nos clients les solutions plus performantes». Ce nouveau partenariat, ainsi que l universalité de V.me by Visa ouvert à 100 % des titulaires de cartes, quelle que soit leur banque vont permettre de couvrir 25 % des transactions Internet en France. Rappelons que V.me by Visa est disponible chez plus de e-commerçants en Europe. chèque Golden Pacific Bank lance son dépôt mobile de chèque Aux Etats-Unis, Golden Pacific Bank lance sa solution mobile et sans contact de dépôt de chèque. Basée à Sacramento en Californie, la banque déploie cette solution en partenariat avec Digital Insight, une filiale de NCR Corporation. Le système est accessible aux particuliers comme aux PME. Les clients peuvent déposer leur chèque en le prenant en photo (recto et verso) avec leur smartphone, puis en envoyant les clichés à la banque via leur application de banque mobile. Virginia Varela, présidente de Golden Pacific Bank, explique : «En tant que banque communautaire, nous avons pour priorité, dans tout ce que nous faisons, de renforcer notre relation avec nos clients. Le dépôt mobile rapproche notre banque de nos clients à toute heure, et tout particulièrement les petits entrepreneurs, qui ont besoin d accéder à leurs liquidités rapidement». pour sa solution de demande de prêts. L application de banque mobile de Golden Pacific Bank est gratuite, elle est compatible avec Android, ios et Amazon. Golden Pacific Bank utilise beaucoup les NTIC pour faciliter les opérations des PME. La banque a récemment été récompensée par l American Bankers Association

5 5 paiement mobile Taiwan Mobile Payment déploie sa nouvelle plate-forme Taiwan Mobile Payment (TWMP) a inauguré le 30 décembre 2014 sa plate-forme PSP TSM de paiement mobile sans contact NFC, au niveau national, selon WantChinaTimes.com. Taiwan Mobile Payment est une joint venture, associant Financial Information Service Co, le National Credit Card Center et la Clearing System Development Foundation. TWMP a été créée au début de 2013, regroupant ainsi la majorité des banques et opérateurs taiwanais. A la suite d un appel d offres, Gemalto avait été sélectionné pour créer la nouvelle plate-forme et l avait livrée début décembre Le président de TWMP, Chao Yang-Ching, a fixé pour objectif à la plate-forme un volume de 315 millions de dollars de transactions mobiles, à atteindre au cours des trois prochaines années. Taiwan Mobile Payment est soutenu par 32 banques locales. Il prévoit d installer lecteurs de cartes compatibles dans plus de magasins taiwanais en Les taxis taiwanais, les supermarchés RT Mart, Mitsukoshi et SOGO entre autres ont déjà commencé leurs préparatifs pour installer le nouveau système de paiement. conférence Conférence 12 février Sécurité et e-paiement : Quelles innovations dans un contexte cross-canal? Comment sécuriser un paiement effectué dans un parcours d achat cross-canal? C est l une des questions qui suscite de nombreuses réflexions dans le secteur des paiements. Ainsi, alors même que les canaux à distance et de proximité comportent toujours des failles de sécurité inéluctables, le paiement se veut actuellement protéiforme, impliquant différents canaux et supports. Où en est la sécurité du paiement en ligne? Comment la situation va-t-elle évoluer avec l entrée en vigueur des recommandations du forum européen SecurePay? Quels sont les enjeux liés aux nouveaux usages? Quelles sont les attentes du commerce? Quid des préoccupations des consommateurs? La conférence permettra de faire le point sur ces différentes questions dans un marché en mutation. Parmi les orateurs : Alexandre Stervinou, Banque de France ; Marc Lolivier, Fevad ; Xavier de Lavit, Association française des transactions sécurisées (AFTS) ; Aurélien Lachaud, La Banque Postale et Diane Walch, Galitt. Renseignements et inscription : ou salon PayForum 2015 : Cap sur l Europe des paiements Organisé les 26 et 27 mars 2015 à l Espace Etoile-Saint-Honoré, rue Balzac dans le 8 e, le salon PayForum 2015 sera placé sous le signe de l Europe des paiements avec une conférence inaugurale qui analysera l ouverture du marché en présence d acteurs français et européens. L événement sera également l occasion de décrypter les stratégies en place dans le secteur du wallet, de dresser un bilan des expérimentations menées dans le domaine du mpos, ou encore d analyser les enjeux réglementaires liés à la monnaie virtuelle. Le rendez-vous incontournable de la monétique et des paiements donnera la parole aux banques, régulateurs, retailers, prestataires et

6 6 juristes spécialisés sur toutes les évolutions stratégiques, réglementaires et technologiques qui caractérisent l évolution du secteur. Renseignement et inscription : analyses paiement mobile Des bus britanniques à la pointe du paiement mobile First West Yorkshire est le premier opérateur public de transports au Royaume- Uni à adopter le paiement mobile pour ses passagers, rapporte The Halifax Courrier le 1 er janvier Il déploie l application mobile Pingit de Barclays. Paul Matthews, directeur de First West Yorkshire, explique : «Notre partenariat avec Barclays nous place en première ligne pour les technologies de billetterie. Cela fait partie de notre mission qui est d innover pour faciliter les trajets en bus. La billetterie mobile devient très populaire chez nous. Les passagers apprécient son ergonomie, le fait qu ils n ont plus peur de perdre leur titre de transport ou leurs pass. Ils n ont plus besoin de se soucier d avoir de la monnaie. La billetterie mobile attire de nouveaux clients et encourage les passagers occasionnels à venir plus souvent». Pour Darren Foulds, directeur Mobile Banking & Pingit de Barclays, ce partenariat est la preuve que «les paiements mobiles sont intégrés par différents secteurs d activités. Leur potentiel est important grâce à la diffusion de services comme Pingit. Pour des transactions nomades, rapides et sécurisées, le mobile devient un protocole de paiement jouissant d une vraie cote de confiance, que ce soit pour les paiements de personne à personne, ou les paiements adressés à une entreprise». Le paiement mobile progresse en Inde Les deux principales banques d Inde enregistrent une progression des paiements mobiles de leurs clients. Ainsi, HDFC Bank, deuxième banque privée du pays, vient de ravir à sa concurrente ICICI Bank la première place du classement des paiements mobiles. Selon les chiffres de la Reserve Bank of India, HDFC Bank affichait un volume de transactions mobiles de 35,4 milliards de roupies, soit 470 millions d euros, fin octobre A la fin du mois de juin 2014, ce volume était de 7,95 milliards de roupies, soit 105 millions d euros. Environ 55 % de l ensemble des transactions des clients de HDFC transitent par les canaux électroniques. Quant à ICICI Bank, elle se positionne en seconde position. En octobre 2014, le volume de ses transactions mobiles pesait 14,16 milliards de roupies, soit 188 millions d euros. En juin de la même année, il atteignait 10 milliards de roupies, soit 133 millions d euros. L usage accru des smartphones et le développement de la banque mobile boostent les transactions également dans les autres banques d Inde. En octobre 2014, le volume de leurs transactions mobiles représentait 84 milliards de roupies, soit 1,1 milliard d euros. Il avait plus que doublé par rapport à son niveau de juin 2014.

7 7 sécurité L EBA publie ses recommandations sur la sécurité du paiement sur Internet L autorité bancaire européenne (European Banking Authority EBA) a publié en décembre 2014 ses recommandations sur la sécurité du paiement sur Internet. Parmi les propositions figure la nécessité, pour les prestataires de services de paiement (PSP) d appliquer une authentification pour vérifier l identité du consommateur avant la réalisation d un paiement en ligne. Les PSP devront également fournir une assistance aux clients sur l utilisation des services de paiement en ligne ainsi qu une prise de conscience assurant que les utilisateurs comprennent bien les risques et les meilleures pratiques sur ce type de transaction. Concernant la protection des données, les recommandations prévoient que les PSP proposant des services de paiement par carte aux e-commerçants doivent éviter l hébergement des données. Systèmes de Paiement - Le Courrier de la Monétique est éditée par PUBLI-NEWS S.A. 23 bis rue Danjou, Boulogne-Billancourt Tél. : Fax : Site Internet : CPPAP 0515I87147 ISSN Impression : Un Point et Plus - 24 rue du Maine, Asnières-sur-Seine Lettre hebdomadaire - Dépôt légal à parution, Prix au nº : HT Président et directeur des publications : Marc Laufer Rédactrice en chef : Andréa Toucinho Rédaction : Andréa Toucinho et Audrey Déjardin Copyright : Toute reproduction, même partielle, est strictement interdite sans autorisation préalable de l éditeur. abonnement Abonnez-vous à la lettre professionnelle Systèmes de Paiement- Le Courrier de la Monétique pour 1 an (40 nº) au tarif de : France : 816,80 TTC (TVA 2,10 %) Contactez le service abonnement à l adresse : Publi-News 23 bis rue Danjou, Boulogne-Billancourt Tél. : ou

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

22 SEPTEMBRE 2015 Espace Etoile Saint-Honoré 21/25 rue Balzac 75008 Paris

22 SEPTEMBRE 2015 Espace Etoile Saint-Honoré 21/25 rue Balzac 75008 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 22 SEPTEMBRE 2015 Espace Etoile Saint-Honoré 21/25 rue Balzac 75008 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

Vous êtes un prestataire monétique ou de paiement? Présentez votre offre et vos solutions lors de PayFORUM 2013!

Vous êtes un prestataire monétique ou de paiement? Présentez votre offre et vos solutions lors de PayFORUM 2013! Vous êtes un prestataire monétique ou de paiement? Présentez votre offre et vos solutions lors de PayFORUM 2013! 6 e édition 20-21 mars 2013 Espace Étoile Saint-Honoré Paris Le rendez-vous des professionnels

Plus en détail

Innovation monétique dans la relation commerçant-client

Innovation monétique dans la relation commerçant-client L es ateliers Petit auditorium Les Journées de l AFTE 2014 Innovation monétique dans la relation commerçant-client Laurence VALENTIN-ESTURONNE Jean-Bernard HAMEL Pascal BURG Associé Edgar, Dunn & Company

Plus en détail

Panorama sur les nouveaux modes de paiement

Panorama sur les nouveaux modes de paiement Panorama sur les nouveaux modes de paiement Présence sur 4 continents Europe Amériques Asie Afrique E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions

Plus en détail

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011 ETUDE ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION Mars 2011 Contexte & enjeux Avec l accélération des évolutions concurrentielles, technologiques

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Proposer le paiement par carte a mes clients

Proposer le paiement par carte a mes clients Proposer le paiement par carte a mes clients Commerçant, artisan, profession libérale vous souhaitez proposer à vos clients de régler par carte bancaire? Les besoins sont différents selon l activité professionnelle.

Plus en détail

Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché. Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co

Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché. Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co QUI SOMMES-NOUS? Société de conseil indépendante spécialisée dans les paiements, le crédit et les services

Plus en détail

Les wallets en Europe

Les wallets en Europe Les wallets en Europe 3 juin 2014 Transform to the power of digital Définition : qu est-ce qu un wallet? Un «wallet», ou portefeuille électronique, se définit par tous ou partie des points suivants : Enregistrer

Plus en détail

HCE & Authentification de seconde génération

HCE & Authentification de seconde génération HCE & Authentification de seconde génération Catherine Lafitte et Olivier Thiriet Responsables d offre Unité Banque Finance Assurance 10/06/2014 2 Le Host Card Emulation En bref Secure Element Une Librairie

Plus en détail

France Moneo-Resto Titres-Restaurant

France Moneo-Resto Titres-Restaurant WWW.MONETICIEN.COM PORTAIL DE LA MONETIQUE ET DU MONETICIEN JUILLET 2013 Plusieurs sujets d actualité et de fonds ont été traités au cours du mois de juillet 2013, reflétant une activité monétique toujours

Plus en détail

Espace Etoile Saint-Honoré 21/25 rue Balzac 75008 Paris. Tarifs et informations pratiques www.banqueetinnovation.com

Espace Etoile Saint-Honoré 21/25 rue Balzac 75008 Paris. Tarifs et informations pratiques www.banqueetinnovation.com 30 SEPTEMBRE 2014 Espace Etoile Saint-Honoré 21/25 rue Balzac 75008 Paris Plus de 1000m² d exposition Workshops Les grands prix Banque & Innovations 2014 Plus de 20 conférences Plus de 1000 professionnels

Plus en détail

contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets

contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets contactless & payment des solutions de test pour mener à bien vos projets contactless & payment certification et tests de bout en bout pour des dispositifs de paiement sans contact Conseil indépendant

Plus en détail

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner.

Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Sécuriser. connecter. simplifier. Your multi-channel payment partner. Anticiper l innovation pour offrir à nos clients une technologie de pointe. Technologies de proximité Le groupe Verifone est leader

Plus en détail

Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3% et du résultat d exploitation courant de +13,2%

Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3% et du résultat d exploitation courant de +13,2% Communiqué de presse le 24 juillet 2014 Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3 et du résultat d exploitation courant de +13,2 Une progression soutenue des résultats

Plus en détail

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle

La Carte d Achat et la Carte Virtuelle La Carte d Achat et la Carte Virtuelle BNP Paribas Découvrez la Carte d Achat BNP Paribas! Pour simplifier et optimiser la gestion de vos achats, découvrez la Carte d Achat de BNP Paribas une solution

Plus en détail

La révolution des paiements par cartes bancaires. Présenté par. Gilles Sartre et Thierry Saxod

La révolution des paiements par cartes bancaires. Présenté par. Gilles Sartre et Thierry Saxod La révolution des paiements par cartes bancaires Présenté par Gilles Sartre et Thierry Saxod Environnement et grandes tendances Un monde «physique» Un client «sédentaire» Un monde «numérique» Un client

Plus en détail

«Wallet, Wallet» Présentation issue de la réunion EESTEL du 18 Décembre 2012

«Wallet, Wallet» Présentation issue de la réunion EESTEL du 18 Décembre 2012 «Wallet, Wallet» Présentation issue de la réunion EESTEL du 18 Décembre 2012 Une diffusion ou utilisation en dehors des participants est soumise à l approbation de la société Idaho Consulting et de la

Plus en détail

Proposer le paiement par carte à mes clients

Proposer le paiement par carte à mes clients JUILLET 2015 ENTREPRENEURS N 17 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Proposer le paiement par carte à mes clients Ce guide vous est offert

Plus en détail

Société Générale, en partenariat avec Visa Europe et Gemalto, annonce la première transaction par «carte bancaire sans contact» en France

Société Générale, en partenariat avec Visa Europe et Gemalto, annonce la première transaction par «carte bancaire sans contact» en France Communiqué de Presse Paris, le 7 juin 2007 Société Générale, en partenariat avec Visa Europe et Gemalto, annonce la première transaction par «carte bancaire sans contact» en France Une expérience inédite

Plus en détail

CARTES INNOVANTES 2013

CARTES INNOVANTES 2013 ÉTUDE PUBLI-NEWS CARTES INNOVANTES 2013 8 e édition identifie pour vous les tendances majeures en matière de cartes bancaires innovantes n Une couverture mondiale : 500 cartes bancaires «pures», co-brandées

Plus en détail

Les cartes entreprises en 2014 et demain

Les cartes entreprises en 2014 et demain 2014 Les cartes entreprises en 2014 et demain Analyse prospective du marché des cartes entreprises L APECA accompagne depuis 10 ans le développement de la carte achat en France et se consacre, plus largement,

Plus en détail

Accélérer l innovation pour obtenir des résultats commerciaux concrets

Accélérer l innovation pour obtenir des résultats commerciaux concrets IBM Software Avril 2013 Accélérer l innovation pour obtenir des résultats commerciaux concrets Les logiciels sont votre plus grand atout stratégique 2 Une innovation rapide pour des résultats commerciaux

Plus en détail

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Solutions de paiement embarquées 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Agenda 1. Introduction à la monétique 2. Présentation de la société 3. Normes et Standards 4. Enjeux techniques 5.

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.3 Les échanges...11 1.3.1 Balance commerciale... 11 2 LE SECTEUR DES TRANSACTIONS SECURISEES...13 3 CONTACTS UTILES...25 4 ANNEXES...

SOMMAIRE. 1.3 Les échanges...11 1.3.1 Balance commerciale... 11 2 LE SECTEUR DES TRANSACTIONS SECURISEES...13 3 CONTACTS UTILES...25 4 ANNEXES... 7 SOMMAIRE 1 PANORAMA DU PAYS...9 1.1 Une économie performante...9 1.1.1 Le PIB... 9 1.1.2 Les investissements directs étrangers (I.D.E.)... 10 1.1.3 Les finances publiques... 10 1.2 Les défis de l économie

Plus en détail

L INNOVATION AU POINT D ENCAISSEMENT

L INNOVATION AU POINT D ENCAISSEMENT L INNOVATION AU POINT D ENCAISSEMENT Une vision avant-gardiste Depuis trois décennies, VeriFone est le leader mondial en matière de technologies de paiement. Précurseur et chef de file du secteur, VeriFone

Plus en détail

SEPA, prochaine étape : de la centralisation de trésorerie à la centralisation des paiements. Syrtals Mars 2014. Tous droits réservés SYRTALS SI

SEPA, prochaine étape : de la centralisation de trésorerie à la centralisation des paiements. Syrtals Mars 2014. Tous droits réservés SYRTALS SI SEPA, prochaine étape : de la centralisation de trésorerie à la centralisation des paiements Syrtals Mars 2014 Tous droits réservés SYRTALS SI 1 2 Agenda De quelle centralisation parle-t-on? Pourquoi mettre

Plus en détail

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT!

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! CRT 05/2014 Crédits photos : Getty Images who why what Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! La dématérialisation

Plus en détail

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet Paiement sur Internet à l'heure de 3DSecure Le commerce à distance et le paiement sur internet Marc Lolivier Délégué Général de la FEVAD Conférence Publi-News 16 février 2010, Paris La Fevad : l organisation

Plus en détail

Conférence du 14 juin 2012

Conférence du 14 juin 2012 Soutenu par : Conférence du 14 juin 2012 «Mobile banking : les premiers succès et les défis du futur» Présentation Le mobile banking est un formidable vecteur d inclusion financière. Des offres de mobile

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année

Résultats du premier semestre 2015. Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Résultats du premier semestre 2015 Premier semestre en ligne avec les objectifs de l année Chiffre d affaires: 595 millions d euros, croissance organique de +4,1% Excédent brut opérationnel en hausse de

Plus en détail

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions Présentation ITS Interactive Transaction Solutions ITS Interactive Transaction Solutions Plus de 10 ans d expérience dans les transactions sécurisées et la carte d achat 150 000 transactions / jour 25

Plus en détail

Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée

Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée 20 octobre 2006 révolution dans les moyens de paiement Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée C est une véritable révolution qui se prépare : dès

Plus en détail

1. Le m-paiement. 2. Le régime juridique du m- paiement. 3. Le m-paiement et les failles de sécurité

1. Le m-paiement. 2. Le régime juridique du m- paiement. 3. Le m-paiement et les failles de sécurité 1. Le m-paiement 2. Le régime juridique du m- paiement 3. Le m-paiement et les failles de sécurité 1. Le m-paiement, c est? Définition: ensemble des paiements pour lesquels les données de paiement et les

Plus en détail

LE PAPIER, C EST T ERMINÉ PASSEZ A LA CART E! La 1ère MasterCard titres-restaurant!

LE PAPIER, C EST T ERMINÉ PASSEZ A LA CART E! La 1ère MasterCard titres-restaurant! LE PAPIER, C EST T ERMINÉ PASSEZ A LA CART E! La 1ère MasterCard titres-restaurant! Pourquoi passer passer à la à la carte carte titres-restaurant titres-restaurant Finis les minimums de commandes, les

Plus en détail

votre position commerciale

votre position commerciale Position Paper - Acquirers renforcez votre position commerciale grâce au projet de règlement cartes de la Commission Européenne Le paysage économique des paiements a considérablement changé ces dernières

Plus en détail

Adélie USUAL PROJECTS 5 rue Jules Lefebvre 75009 PARIS Tél. +33 1 43 87 12 10

Adélie USUAL PROJECTS 5 rue Jules Lefebvre 75009 PARIS Tél. +33 1 43 87 12 10 Adélie USUAL PROJECTS 5 rue Jules Lefebvre 75009 PARIS Tél. +33 1 43 87 12 10 Contacts : Directrice Commerciale BLANCHARD Cécilia + 33 1 43 87 12 10 c.blanchard@adelie.fr Ingénieur d Affaires Catherine

Plus en détail

WWW.MONETICIEN.COM PORTAIL DE LA MONETIQUE ET DU MONETICIEN

WWW.MONETICIEN.COM PORTAIL DE LA MONETIQUE ET DU MONETICIEN WWW.MONETICIEN.COM PORTAIL DE LA MONETIQUE ET DU MONETICIEN AOUT 2013 Plusieurs sujets d actualité et de fonds ont été traités au cours du mois de août reflétant une activité monétique toujours aussi dynamique

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Crédit Mutuel Arkéa annonce son intention de rejoindre Paylib, aux côtés de BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale. De gauche à droite : Frédéric COLLARDEAU (Directeur

Plus en détail

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires

Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement des réseaux bancaires Mars 2012 banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Trois métiers cœurs natixis

Plus en détail

Directive des Services de Paiement Nouveaux services et nouveaux acteurs

Directive des Services de Paiement Nouveaux services et nouveaux acteurs Directive des Services de Paiement Nouveaux services et nouveaux acteurs AFTE Didier GEIBEN & François FLOURIOT 25 novembre 2008 1 Facteurs d évolution des services de La DSP s inscrit dans un cadre plus

Plus en détail

Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche!

Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche! Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche! Cher commerçant, cher restaurateur, C est officiel : au 31/12/2015, il n y aura plus aucun chèque-repas papier en circulation. Tous les

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services?

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services? Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 7 février 2013 Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services? Les 10 Bonnes questions à se poser avant tde lancer son projet Intervenants

Plus en détail

DÉPARTEMENT CARTES PRÉPAYÉES FORMATION-RECRUTEMENT. HOBUX Consulting SARL

DÉPARTEMENT CARTES PRÉPAYÉES FORMATION-RECRUTEMENT. HOBUX Consulting SARL HOBUX Consulting SARL INFORMATIQUE-MONÉTIQUE Audit-Conseil-Assistance-Sécurité-Intégration Ingénierie logicielle-formation-recrutement DÉPARTEMENT FORMATION-RECRUTEMENT CARTES PRÉPAYÉES Version 1,0 - Novembre

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015

Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires du premier trimestre 2015 Chiffre d affaires : 286,6 millions d euros, croissance organique de +4,0% Flux de trésorerie disponible : 31,9 millions d euros, en progression de +10,4% Croissance

Plus en détail

Les Services Financiers Mobiles Et Paiement Mobile

Les Services Financiers Mobiles Et Paiement Mobile Les Services Financiers Mobiles Et Paiement Mobile Adel AMRI Chief Technology Officer - CTO 2011 1 Sommaire La caractérisation des services financiers mobiles La plate-forme technologique qui sous-tend

Plus en détail

www.paybox.com Copyright Verifone - Paybox e-commerce - Document non contractuel SOLUTIONS DE PAIEMENT E-COMMERCE

www.paybox.com Copyright Verifone - Paybox e-commerce - Document non contractuel SOLUTIONS DE PAIEMENT E-COMMERCE www.paybox.com SOLUTIONS DE PAIEMENT E-COMMERCE Perso de page Copyright Point / Paybox - Document non contractuel Packs e-commerce Moyens de paiement Solution européenne VOS INTERLOCUTEURS Service Commercial

Plus en détail

Améliorer l expérience client en intégrant les signatures électroniques dans toute l entreprise

Améliorer l expérience client en intégrant les signatures électroniques dans toute l entreprise Améliorer l expérience client en intégrant les signatures électroniques dans toute l entreprise Le déploiement d une plateforme de signature électronique sur plusieurs canaux dans l entreprise peut aider

Plus en détail

PROJET PAIEMENT EXPRESS

PROJET PAIEMENT EXPRESS PROJET PAIEMENT EXPRESS CONTEXTE DU PROJET POUR LE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE : - La suite de Projets Collaboratifs (Payer Mobile) - Donner l impulsion sur le Territoire - Volonté d associer le NLL Philippe

Plus en détail

Faites des économies sur vos frais de déplacement!

Faites des économies sur vos frais de déplacement! Dépensez Moins, Dépensez Mieux! Faites des économies sur vos frais de déplacement! NOUVEAU 5262 1111 2222 3333 5262 OLIVIER MARTIN SERVICARTE 12/15 Carte rechargeable espace réservation espace note de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE La carte Flouss.com

DOSSIER DE PRESSE La carte Flouss.com DOSSIER DE PRESSE La carte Flouss.com - 1 - Lille/Paris, le 5 juin 2007 Sommaire La carte Flouss.com... p. 3 La première carte de transfert d argent depuis la France p. 5 Une carte aux couleurs de Banque

Plus en détail

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique

Nouveau Programme 2010. Formation Monétique EESTEL vous propose en cette année 2010 une formation à la monétique rénovée, en fonction : - D une part, des nouvelles architectures fonctionnelles issues du SEPA et de l irruption de nouveaux Opérateurs

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

Acquisition transfrontière

Acquisition transfrontière Acquisition transfrontière Un projet d optimisation des encaissements cartes aux enjeux multiples L acquisition transfrontière contribue à l optimisation de la gestion des encaissements par carte en autorisant

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Copyright Point / Paybox - Document non contractuel SOLUTIONS DE PAIEMENT E-COMMERCE

Copyright Point / Paybox - Document non contractuel SOLUTIONS DE PAIEMENT E-COMMERCE SOLUTIONS DE PAIEMENT E-COMMERCE Perso de page SOMMAIRE Packs e-commerce Moyens de paiement Flexibilité Outils anti-fraude Paybox Facilitez le paiement 3 Les bonnes raisons de choisir Paybox 4 Nos équipes

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE, L HISTOIRE DU PAIEMENT ELECTRONIQUE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

CONSTRUISONS ENSEMBLE, L HISTOIRE DU PAIEMENT ELECTRONIQUE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CONSTRUISONS ENSEMBLE, L HISTOIRE DU PAIEMENT ELECTRONIQUE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO INNOVER, SIMPLIFIER, FACILITER et SECURISER les paiements En véritable accélérateur d opportunité, la société

Plus en détail

Décision n 15-DCC-58 du 26 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de ProwebCE par Edenred France SAS

Décision n 15-DCC-58 du 26 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de ProwebCE par Edenred France SAS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-58 du 26 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de ProwebCE par Edenred France SAS L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 CM-CIC PAIEMENT www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Le Groupe CM-CIC Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 PNB : 13,6 milliards Résultat net part du groupe :

Plus en détail

Réunion actionnaires à Annecy

Réunion actionnaires à Annecy Réunion actionnaires à Annecy Elisa PASCAL, Responsable relations actionnaires 24 juin 2015 Sommaire 1. Profil d Edenred 2. Nos solutions 3. Chiffres clés et génération de trésorerie 4. Conclusion Profil

Plus en détail

EDENRED Lyon 16 décembre 2010. Anne-Lise de RIVOIRE Responsable Communication financière et Relations Actionnaires

EDENRED Lyon 16 décembre 2010. Anne-Lise de RIVOIRE Responsable Communication financière et Relations Actionnaires EDENRED Lyon 16 décembre 2010 Anne-Lise de RIVOIRE Responsable Communication financière et Relations Actionnaires Edenred : qui sommes-nous? La société issue de la scission de Accor créée en juin 2010

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 7 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 2012 Numérique et mobilité : comment réinventer la relation client? Vendredi 13 avril 2012 Pavillon Gabriel Paris En partenariat

Plus en détail

Les principaux acteurs du marché, banques et opérateurs, lancent une expérimentation commune

Les principaux acteurs du marché, banques et opérateurs, lancent une expérimentation commune www.payezmobile.com Dossier de presse paiement sans contact par téléphone mobile Les principaux acteurs du marché, banques et opérateurs, lancent une expérimentation commune (Paris, 9 novembre 2007) -

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Introduction aux moyens de paiement

Introduction aux moyens de paiement Introduction aux moyens de paiement Un marché en pleine reconfiguration stratégique Réalisé par Matthias LAVALEE & Anatole de LA BROSSE Pour obtenir la présentation complète, écrire à : insight@sia-conseil.com

Plus en détail

Le Groupe Yves Rocher

Le Groupe Yves Rocher Le Groupe Yves Rocher Groupe familial Breton fondé en 1959 CA de 2 Millards 8 Marques 3 réseaux de distribution Vente à distance Vente par magasin Vente Directe 40 millions de clientes 15 000 collaborateurs

Plus en détail

REGLEMENTATION DU SHADOW PAYMENT

REGLEMENTATION DU SHADOW PAYMENT Rencontre de la compétitivité numérique 2014 SOUS LE PATRONAGE D EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE REGLEMENTATION DU SHADOW PAYMENT Laetitia de Pellegars, Franklin

Plus en détail

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Accompagnement technologique et décisionnel pour l implémentation de modes de paiement sur Internet et par téléphonie mobile pour accroitre

Plus en détail

Gestion de l Identité Numérique

Gestion de l Identité Numérique Gestion de l Identité Numérique La France veut accélérer et consolider le développement de l Economie numérique, instaurer la confiance numérique et lutter contre la fraude et l usurpation d identité,

Plus en détail

Recrutement de Consultants

Recrutement de Consultants 2012 Recrutement de Consultants Avec une expérience de plus de 10 ans dans l accompagnement de cessions & acquisitions, nous œuvrons quotidiennement auprès de nos clients en leur faisant bénéficier de

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Extrait des conditions tarifaires au 1 er janvier 2016

Extrait des conditions tarifaires au 1 er janvier 2016 PROFESSIONNELS, AGRICULTEURS ET ASSOCIATIONS La banque qui écoute, qui comprend, qui agit Extrait des conditions tarifaires au 1 er janvier 2016 (1) ÉDITO Chers clients, Chers sociétaires, Vous trouverez

Plus en détail

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le touriste est aujourd hui avant tout Un internaute... Un acheteur en ligne! 2 Quelques chiffres...

Plus en détail

Assurance et NTI en Afrique :

Assurance et NTI en Afrique : Marrakech, 21-23 novembre 2011 Assurance et NTI en Afrique : De réelles opportunités d innovation et de distribution multicanal à encadrer juridiquement www.ulys.net www.droit-technologie.org Cathie-Rosalie

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE AVRIL 2014 Présentation institutionnelle du Groupe BPCE Sommaire 1. Un grand groupe bancaire et d assurance coopératif 2. Le Groupe BPCE, un modèle d organisation unique 3. Une ambition pour 2017 : "Grandir

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 mois après le lancement Distribution 1.000 buralistes déjà agréés par l ACPR 470 installés 1.500 dossiers en cours d instruction

Plus en détail

Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA. «Une sécurité qui inspire la confiance»

Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA. «Une sécurité qui inspire la confiance» Sécuriser le e-commerce avec la technologie XCA Les enjeux du e-commerce mondial Dès 2006, la barre des 100 millions d acheteurs européens en ligne a été dépassée. Avec un montant moyen d achats de 1000

Plus en détail

La Sodexo Card en images. La Sodexo Card en 2 min 30! www.youtube.com

La Sodexo Card en images. La Sodexo Card en 2 min 30! www.youtube.com La Sodexo Card en images La Sodexo Card en 2 min 30! www.youtube.com 2 Agenda La Sodexo Card, c est quoi? La Sodexo Card, en pratique: Comment utiliser votre Sodexo Card? Comment se passe une transaction?

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE N I - 532 (3 ème rect.) 14 octobre 2010 LOI DE FINANCES POUR 2011 - (n 2824) (Première partie) Commission Gouvernement AMENDEMENT présenté par M. Mallié, M. Debré et Mme Branget ----------

Plus en détail

BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires.

BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires. BANQUES FRANCAISES : Enjeux concurrentiels et réglementaires. Décembre 2015 I LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE AU CŒUR DU MODELE BANCAIRE FRANCAIS 2 Un modèle de banque universelle au service de tous les clients

Plus en détail

Partenaires bancaires

Partenaires bancaires Generali Patrimoine Partenaires bancaires Un partenariat à votre mesure Generali, un acteur de référence dans le monde Créé à Trieste en 1831, le Groupe s est développé dans toutes les branches de l assurance

Plus en détail

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe!

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 15 - Septembre 2015 fashion.com fashion.com Les TENDANCES MOBILES MOBILES du e-commerce du e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE

Plus en détail

les nouveaux enjeux du retail et leurs impacts sur la gestion des rh

les nouveaux enjeux du retail et leurs impacts sur la gestion des rh VUE EXPERT les nouveaux enjeux du retail et leurs impacts sur la gestion des rh Introduction A l ère du web et de l e-commerce, le rôle du vendeur en magasin devient plus que jamais stratégique. Paradoxe?

Plus en détail

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS?

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? trésorier du futur Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Sommaire 1 Le SaaS : du service avant

Plus en détail

Tout le pays, tous les jours, tous les calédoniens.

Tout le pays, tous les jours, tous les calédoniens. Tout le pays, tous les jours, tous les calédoniens. 02/csb csb /03 Présentation de la CSB Historique M. michel copreaux - Directeur Général Domaines métiers et expertises : moyens de paiement électroniques

Plus en détail

Questions et réponses sur la billetterie mobile

Questions et réponses sur la billetterie mobile s et réponses sur la billetterie mobile Question Avantage par rapport à d autres solutions de billetterie mobile? Quels sont les terminaux permettant d acheter des billets via l App CarPostal? Où puis-je

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

Dématérialisation de la gestion des notes de frais. avec Ticket Travel Pro

Dématérialisation de la gestion des notes de frais. avec Ticket Travel Pro Dématérialisation de la gestion des notes de frais avec Ticket Travel Pro 1 CONTEXTE Les problématiques fréquentes La gestion des notes de frais : un véritable enjeu pour les Experts-Comptables par rapport

Plus en détail