cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Le Groupement d achats de la CMEQ, en affaires depuis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Le Groupement d achats de la CMEQ, en affaires depuis 1992..."

Transcription

1 L publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! La publication CMEQ-ffaires commerciales est destinée à faire connaître aux entrepreneurs électriciens les mille et une façons de mieux profiter des avantages de leur membership. Ne soyez pas sceptiques. À la Direction générale ffaires commerciales de la CMEQ, il y en a pas mal des «affaires qui pourraient faire votre affaire» et qui aident déjà plusieurs entreprises d électricité à faire plus d argent. Encore faut-il les connaître et en profiter. POSTE-PUBLICTIONS, n o cme u nombre des affaires commerciales que vous devez connaître pour faire de bonnes affaires, il y a naturellement le Groupement d'achats de la CMEQ. C est d'abord pour permettre à des d entrepreneurs électriciens d avant-garde d'œuvrer dans le domaine de l'alarme intrusion et de l'alarme incendie que le Groupement d achats a été développé en Cependant, contrairement aux autres regroupements d'achats, il n'y a pas de membership à payer. En effet, tous les entrepreneurs électriciens qui sont actifs dans le domaine de l alarme incendie et de l alarme intrusion ou ceux qui désirent le devenir peuvent s approvisionner en produits et en services directement à la CMEQ. D'ailleurs, dès ses débuts, nous avons offerts à nos clients le service d'une centrale de télésurveillance à prix compétitifs. Le Groupement d achats de la CMEQ, en affaires depuis Mais il y a plus que l intrusion ou l'incendie u fil des ans, le Groupement d'achats a développé plusieurs secteurs dont l'énergie solaire, la domotique, l'intercommunication, les cartes d'accès, la sonorisation et les caméras de surveillance pour ne nommer que quelques éléments.il est également possible de s'approvisionner en aspirateurs centraux, en thermostats de différentes puissances, en batteries, en câbles réseaux, etc. En terme d'importance, le Groupement d'achats occupe donc une grande place dans nos affaires commerciales. Dans les pages qui suivent, vous aurez une idée plus juste de certains de nos produits vedettes. Cette édition comporte également d'autres sujets vous permettant de faire de bonnes affaires. Bonne lecture!

2 LE GROUPEMENT D CHTS DE L CMEQ : BIEN PLUS QU'UN SIMPLE FOURNISSEUR DE MTÉRIEL u Groupement d achats, bien sûr nous offrons du matériel dans les domaines de l alarme incendie, intrusion et Intercom puisque ce sont-là trois secteurs habituels pour les entrepreneurs électriciens et dans lesquels ils sont habitués de fonctionner. Nous offrons aussi des produits dans plusieurs autres domaines dont : batteries câblage réseau centrale de télésurveillance 24/7 contrôle d accès domotique éclairage d urgence régulation repérage via satellite service de vérification en alarme incendie sonorisation commerciale surveillance en circuit fermé système d aspirateur central téléphonie thermostats électroniques etc. Dans tous ces domaines, nous offrons des prix compétitifs, de l assistance technique d une très grande compétence, de la formation générale et des politiques de paiements avantageuses pour les entrepreneurs électriciens. Il est également possible de réserver les services d un conseiller dans le cadre d un projet d envergure pour valider le travail d alarme et la programmation. Les conseillers sont disponibles de 7 h 30 à 16 h 30, du lundi au vendredi. Habituellement, la livraison de votre matériel est effectuée le jour même, normalement sans frais pour toutes les commandes de plus de 500 $ à l exception des batteries, des bobines de câbles ou d éléments très lourds. Dans ces cas, les coûts réels sont facturés au client. 2

3 Êtes-vous prêts pour le marché de l alarme?... OUI! Selon Joe Palumbo, coordonnateur au Groupement d achats, il n y a pas de raison justifiant qu un entrepreneur ne fasse pas de travaux dans les domaines de l alarme. «L alarme intrusion, l alarme incendie et l intercom font partie intégrante de quotidien des entrepreneurs électriciens. L installation et la programmation, au fond c est très simple à apprendre. Plus tu en fais, plus ça devient facile. Pour les secteurs des caméras et de l accès il faut des entrepreneurs un peu plus habitués mais si tu ne commences jamais, tu n en feras jamais.» Pour l intercom, M. Palumbo est affirmatif : «Est-ce que tu sais visser? Est-ce que tu sais tirer un fil? Go! Il n y a rien de sorcier là-dedans : ce n est que du câblage! Tous les entrepreneurs devraient au moins faire de l intercom pas le sous-traiter!». Pour le secteur de l incendie, il faut quand même certaines connaissances concernant les emplacements et les composantes et l utilisation spécifiques de certains produits dans certains cas, mais encore une fois, Joe Palumbo ajoute «Si tu n essayes pas, tu n en feras jamais. En plus, les entrepreneurs bénéficient du soutien technique du Groupement d achats Ceux qui l utilisent sont épaulés ; on ne les laisse pas tomber s ils rencontrent certaines difficultés.» Le Groupement d,achats offrent également le service de vérification incendie annuelle. Des ententes ont été négociées avec plusieurs fournisseurs afin d offrir ce service à l échelle provinciale. La demande de vérification est acheminée à un de nos partenaires. Une fois le service rendu, nous facturons l entrepreneur électricien qui, à son tour facture son client. La vérification est aux frais du client. Le «Spécial du mois» : des produits vedettes et des rabais intéressants Chaque mois, le Groupement d achats vous offre des produits en promotion dans le domaine de l alarme, de l intercom, aspirateur central, etc. Ces spéciaux vous parviennent comme pièce jointe avec le bulletin L informel et le bulletin CMEQ - ffaires commerciales. Un bon de commande à télécopier s y retrouve et vous permet de commander facilement ces produits en promotion. Plusieurs entrepreneurs électriciens ont débuté dans le domaine de l alarme en installant un système offert dans un spécial du mois dans leur propre résidence. CODE DE COULEURS DES RÉSISTNCES Bande 1 Couleur Bande 1 et 2 Multiplicateur Tolérance Bande 2 Multiplicateur Tolérance Noir Brun Rouge Orange Jaune Vert Bleu Violet Gris Blanc Or rgent Sans couleur ,1 0,01 ±1 % ±2 % ±3 % ±4 % ±5 % ± 10 % ± 20 % 3

4 + Volume 2, n o 2, avril/mai 2005 UN + POUR VOUS : NOTRE CENTRLE DE TÉLÉSURVEILLNCE! RCCORDER SYSTÉMTIQUEMENT VOS CLIENTS À L CENTRLE DE TÉLÉSURVEILLNCE DE L CMEQ, C'EST VOUS SSURER DES REVENUS RÉCURRENTS, CHQUE NNÉE. Comment raccorder un client? Vous devez (l entrepreneur électricien) contacter le groupement d achats de la CMEQ afin d obtenir un numéro d abonné à la centrale pour votre client ; Vous effectuez la programmation afin de relier le client à la centrale ; Vous indiquez toutes les informations relatives au client à raccordé ; Vous indiquez toutes les informations relatives aux personnes à contacter ; Vous indiquez toutes les informations relatives aux zones concernées ; Vous télécopiez ces informations au Groupement d achats. Toutes ces informations sont transmises à la Centrale de télésurveillance. Par la suite, un rapport vous est transmis de manière à ce que vous puissiez valider les informations qui y sont indiquées. Il est important de prendre le temps de lire ce rapport car ce sont les informations qui s y trouvent qui serviront aux opérateurs de la centrale de télésurveillance pour contacter ou distribuer les appels aux bons intervenants selon le type d'interventions à effectuer, lorsque survient un incident chez votre client. + Selon nous, chaque système d alarme que vous installez devrait systématiquement être raccordé à une centrale de télésurveillance afin d offrir à votre client une option intéressante en matière de sécurité, ce qui lui permet en plus de réduire sa prime d'assurance et qui vous assure à vous des revenus annuels lors du renouvellement. Nous offrons aux entrepreneurs électriciens actifs dans le domaine de l alarme la possibilité de raccorder leurs clients à notre centrale 24/7. Les prix sont compétitifs. Plusieurs options sont offertes, du raccordement régulier aux systèmes plus sophistiqués. 4

5 La programmation de votre système à raccorder + + Selon le coordonnateur du Groupement d'achats, M. Joe Palumbo, «programmer et raccorder à la centrale de télésurveillance un système comportant 6, 8 ou 24 zones, c'est du pareil au même. Plus on en fait; plus ça devient facile. Si la programmation en rebute certains entrepreneurs et les empêche de faire des affaires dans l'alarme, il faut savoir que les conseillers du Groupement d'achats sont là pour épauler». Il ajoute que dans les cas extrêmes, il lui est possible de se raccorder via modem directement au système d'alarme du client afin de solutionner les problèmes plus compliqués. Entrez en contact avec vos client d'alarme au moins une fois par année lors du renouvellement de leur abonnement à la Centrale! Il s agit là d une bonne manière de vous assurer de la fidélité de vos clients puisque vous devez renouveler leur abonnement à chaque année. En effet le Groupement d'achats vous facturera mensuellement, au moins 30 jours avant l'expiration de l'abonnement de votre client pour une période additionnelle d'une année. De cette manière, vous êtes en mesure de contacter tous vos clients, au bon moment, sans risquer d'en échapper et en profiter pour augmenter le nombre de services offerts. En effet, comme il est opportun de contacter vos clients annuellement pour leur demander de confirmer les informations de suivi d'événements qui les concernent, il est tout aussi indiqué d'en profiter pour offrir de nouveaux services, par exemple l'ajout de détecteurs de gaz naturel, de gaz propane, de monoxyde de carbone, etc. Selon Joe Palumbo, il faut prendre le temps de demander au client si sa situation a changé. «utant dans le résidentiel que dans le commercial, il est très simple de surveiller un grand nombre d'éléments tels la température d'un réfrigérateur ou le niveau d'eau d'une superficie située dans une zone inondable» ajoute-t-il. Une centrale de télésurveillance en service 24/7 24\7 Un service 24/7 est en opération 24 heures par jour, sept jours par semaine.tout est mis en œuvre pour assurer à vos clients et à vous-même la tranquillité d'esprit. Des tests peuvent être effectués avec la centrale de télésurveillance par vos clients afin d'assurer la fiabilité du service. Dès qu'un événement pour lequel un signal est demandé survient, par exemple un signal de batterie faible, un signal d ambulance, un signal d'intrusion même cancellé par le client ou un code invalide, le Groupement d'achats reçoit une copie de l'événement signalé, en achemine une copie à l entrepreneur électricien afin qu il puisse effectuer la vérification auprès de son client et en conserve une copie dans le dossier du client concerné. OUI! ON EN DES THERMOSTTS ÉLECTRONIQUES À PRT DE Ç! vec tous les programmes de thermostats mis sur pied par Hydro-Québec depuis les dernières années, les thermostats ont naturellement été ajoutés à notre gamme de produits du Groupement d achats. Cette décision permet de maintenir le prix des thermostats à un niveau concurrentiel acceptable pour les entrepreneurs. On peut se les procurer sur simple commande téléphonique dès 7 h 30 le matin au (514) , sans frais OUI! ON EN DES LIVRES BLEUS! fin de répondre à la demande des entrepreneurs électriciens, Hydro-Québec a accepté de faire réimprimer 2000 exemplaires du Livre Bleu et ce, malgré le fait qu il est actuellement en révision. Notez qu il s agit vraiment de la dernière réimpression avant la prochaine édition. Pour commander : CMEQ - ffaires commerciales au (514) ou

6 C est sur le simple principe «Prévention d abord», avec comme conséquence directe la diminution des factures de cotisation à la CSST que les Mutuelles de prévention ont été créées. MOINS il y aura d accidents du travail, MIEUX seront gérés les dossiers de lésions corporelles, MOINS les cotisations des employeurs seront élevées. C est tout simple! Depuis la création de la Mutuelle de prévention de la CMEQ il y a 6 ans, les entrepreneurs électriciens mutualisés ont économisé près de 3,1 millions $ en cotisation à la CSST. C est de l argent! CMPGNE DE RECRUTEMENT La Mutuelle de prévention de la CMEQ vous intéressera : si votre entreprise d électricité a une masse salariale supérieure à $ ; si vous désirez participer à l effort collectif de prévention des accidents du travail ; si vous désirez profiter de tous les avantages reliés à la Mutuelle de prévention de la CMEQ. La Mutuelle de prévention de la CMEQ est actuellement en pleine campagne de recrutement pour l'année En effet, la réglementation de la CSST stipule que l'adhésion à une Mutuelle de prévention doit être faite avant le 30 septembre de l'année courante. Donc, si vous n'êtes pas membre de la Mutuelle de prévention de la CMEQ, vous pourriez le devenir à compter du 1er janvier 2006 mais vous devez prendre votre décision dès maintenant. Il faut compter de 4 à 8 semaines pour effectuer et recevoir l'analyse de votre dossier d'employeur à la CSST. La CMEQ a fixé la date limite de réception des demandes au 15 août 2005 mais pourquoi attendre la date limite? Remplissez le formulaire joint à la présente édition, signez-le et postez-le à l'adresse indiquée dès maintenant. Pourquoi attendre quand il s agit d une décision d affaires aussi importante? En effet, les cotisations à la CSST représentent 7% de la masse salariale que votre entreprise verse chaque année. Ça vaut la peine d'y penser maintenant. La CMEQ a fixé la date limite de réception des demandes au 15 août

7 VÉRIFICTION DE L CSST U COURS DES PROCHINS MOIS Rappel des obligations des Mutualisés Le 30 mars dernier, se tenait une rencontre avec les membres du conseil d administration de la mutuelle de prévention de la Corporation des maîtres électriciens du Québec. En tant que gestionnaire et responsable du bon fonctionnement de la mutuelle de prévention, le conseil d administration désire vous rappeler les obligations à respecter en regard des ententes qui régissent les membres de la mutuelle de la CMEQ. Les membres de la mutuelle, dans un esprit d engagement commun, se doivent de suivre les recommandations du Groupe ST inc., le gestionnaire de la mutuelle, afin d atteindre leurs objectifs communs et de respecter leurs obligations contractuelles et légales. En résumé, l employeur s engage à : afficher le programme de prévention ainsi que l avis d appartenance à la vue des travailleurs et; s il y a lieu, dans chaque établissement ; mettre en oeuvre le plan d action et les mises à jour annuelles élaborés par Le Groupe ST ; aviser la conseillère en gestion (Madame nna Lucia au (514) ou poste 294) du Groupe ST aussitôt que survient un accident du travail ; prévenir les lésions professionnelles en consultant le conseiller en prévention de la mutuelle (Monsieur Clément Gilbert au (514) ou poste 293) ; favoriser l assignation temporaire et le maintien du lien d emploi ; suivre obligatoirement la formation destinée aux employeurs participant à une mutuelle de prévention (annexe : calendrier des séances) ; maintenir un niveau de performance acceptable. Dans le cas où l employeur refuse de collaborer ou ignore les recommandations, il y a entrave à la bonne gestion des activités de la mutuelle et, dans un tel cas, cet employeur ne respecte pas ses engagements en tant que membre. Compte tenu de l importance à accorder au respect des obligations, le conseil d administration vous rappelle que les employeurs désignés comme problématiques et non collaborateurs pourraient être exclus de la mutuelle de prévention de la CMEQ. u cours des prochains mois, la CSST procédera à la vérification des programmes de prévention chez les employeurs membres de mutuelles ; cette opération vise à s'assurer du respect des obligations contractuelles en matière de prévention.insi, les inspecteurs visiteront un certain nombre d établissements membres de la mutuelle dans chacune des régions du Québec pour vérifier les éléments suivants : vez-vous votre programme de prévention? Est-il affiché à la vue de vos travailleurs? L avis d appartenance à une mutuelle est-il affiché à la vue de vos travailleurs? Les principaux dangers propres à votre établissement sont ils identifiés? Est-ce qu il y a des mesures pour éliminer ou diminuer les dangers? Est-ce qu il y a des moyens de contrôle pour assurer la permanence des correctifs? Y a-t-il des activités de formation et d information pour vos travailleurs? Y a-t-il des mécanismes de participation des travailleurs? PETRO CND : 3 LE LITRE, Ç SE PREND BIEN! vec la montée des prix de l essence, il est bon de savoir qu il est possible de bénéficier de la remise mensuelle de 3 cents le litre sur vos achats d'essence, y compris le carburant diesel, pour aussi peu que 150 litres d'achats par mois dans les stations-service Petro Canada. 3 cents le litre*, ça se prend bien! Pour profiter du rabais offert à la CMEQ vous devrez, au moment de faire votre demande de carte, inscrire le numéro de compte de groupe de la CMEQ: Pour plus de renseignements, contactez la division des ctivités commerciales par téléphone au (514) ou sans frais au * Sujet à changements sans préavis 7

8 CLIC! PSST! NE RESTEZ PS DNS LE NOIR C est sous le thème «Ne restez pas dans le noir» que la CMEQ, en collaboration avec IES-Montréal, tiendra la 4 e édition du plus grand rassemblement commercial en électricité et éclairage au Québec, les 11 et 12 avril 2006, au Palais des congrès de Montréal. POUR FIRE L LUMIÈRE SUR LEURS NOUVEUTÉS Ce rendez-vous incontournable réunira, une fois de plus, quelque 200 intervenants majeurs qui occuperont une superficie de près de 250 stands répartis à travers les deux grandes sections de l exposition : la section «Électricité» qui regroupera les principaux fabricants, distributeurs et agents manufacturiers, et la section «Éclairage» qui réunira les fabricants de matériel et d accessoires d éclairage. UN RENDEZ-VOUS ÉNERGISNT! Le Salon de l électricité et de l éclairage 2006 accueillera sous un même toit plus de intervenants de l industrie, dont 75 % d entre eux sont amenés à prendre des décisions d achats relativement à des produits d électricité et d éclairage. Nombreux sont les entrepreneurs électriciens, électriciens d entretien (-2), entrepreneurs généraux ou spécialisés, agents manufacturiers, distributeurs, manufacturiers, acheteurs, designers, architectes, ingénieurs, technologues, gestionnaires de bâtiments et gestionnaires en développement des affaires, estimateurs et inspecteurs, associations et collèges, et autres professionnels gravitant autour de l industrie qui s y donneront rendez-vous. DÉJÀ EN PRÉPRTION! Depuis déjà plusieurs mois, les responsables de la planification du Salon se sont mis à la tâche et les préparatifs vont bon train. En 2006, découvrez la 4 e édition du Salon de l électricité et de l éclairage L édition 2006 promet donc plusieurs nouveautés qui vous seront dévoilées au cours de nos prochaines publications. Le moment venu, vous y trouverez d ailleurs toute la programmation détaillée et le formulaire d inscription donnant droit à une entrée gratuite au Salon. DES PRTENRITS GGNNTS Il va sans dire qu une foire commerciale de cette envergure est possible grâce à la synergie de plusieurs intervenants dont, plus particulièrement, la contribution de partenaires majeurs de l industrie qui agissent à titre de commanditaires principaux en s associant à sa réalisation. Cette année encore, Hydro-Québec et CS International seront sur place pour renouveler le contact avec les visiteurs du Salon. 8

SIMPLEMENT INTELLIGENT

SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT Intelli Vida offre des solutions intégrées et abordables qui permettent de contrôler tous les systèmes de votre maison gestion de l énergie, de la sécurité

Plus en détail

(P)-RM-2006-07. Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006. Amendement : Section 07

(P)-RM-2006-07. Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006. Amendement : Section 07 (P)-RM-2006-07 Santé et sécurité au travail Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006 Amendement : Politique de santé et sécurité au travail 1. But de la politique La

Plus en détail

cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Faire des affaires, ça commence par mieux gérer

cme LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! Faire des affaires, ça commence par mieux gérer LA publication pour mieux connaître vos affaires commerciales! La publication CMEQ Affaires commerciales est destiné à faire connaître aux entrepreneurs électriciens les mille et une façons de mieux profiter

Plus en détail

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES

28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES 28 e Édition Salon international du design de Montréal Place Bonaventure 26.27.28 mai 2016 SIDIM.Com PROSPECTUS QUARTIER DES AFFAIRES QUOI SIDIM Salon INTERNATIONAL du design DE MONTRÉAL Jouissant d une

Plus en détail

La CSST à la resco. des trava

La CSST à la resco. des trava La CSST à la resco des trava VOUS CROYIEZ QUE LES ACCIDENTS de travail sont réservés aux travailleurs de la construction ou du secteur manufacturier? Détrompez-vous. Car la tranquillité et l apparente

Plus en détail

Guide de rédaction du plan d affaires

Guide de rédaction du plan d affaires Guide de rédaction du plan d affaires Raison sociale ou nom du projet En date du mois année Raison sociale de l entreprise ou nom du projet page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU PROJET... 2 1.1

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: NATURE DU DOCUMENT: Règlement x Procédure Page 1 de 6 x Politique Directive C.A. C.E. x C.G. Direction générale Résolution 00-650-6.00 Direction x Nouveau document x Amende

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION 5925, boulevard Décarie Montréal (Qc) H3W 3C9 Téléphone : 514 738-2184 / 1 800 361-9061 Télécopieur : 514 738-9159 / 1 866 738-9159 Courriel : qualif@cmeq.org TABLE

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre

Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre Quelques conseils pour vous aider à effectuer les travaux de construction ou de rénovation de votre propriété en toute légalité et à votre satisfaction! Faut-il un permis municipal? Vérifiez auprès de

Plus en détail

le gaz naturel... en toute sécurité

le gaz naturel... en toute sécurité le gaz naturel... en toute sécurité 1 CONTENU Une énergie présente 3 Une source d énergie sécuritaire 4 Gaz Métro : une équipe à votre service 5 Une énergie propre 6-7 Les bases de la prévention 8-9 Vous

Plus en détail

HABITATIONS / RESIDENCES

HABITATIONS / RESIDENCES HABITATIONS / RESIDENCES BARRIERES IR SOLAIRES CLAVIER DEPORTE LCD & TELECOMMANDES DIFFUSEUR DE GAZ IRRITANT GENERATEUR DE BROUILLARD DETECTEUR DE FUMEE & MONOXYDE SIRENE EXTERIEURE SIRENE INTERIEURE DETECTEUR

Plus en détail

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler

L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS. Pour dissiper la confusion générale à démêler L entrepreneur autonome SES DROITS, OBLIGATIONS ET RESTRICTIONS Le présent document s adresse particulièrement aux entrepreneurs qui n embauchent pas de salariés ou qui embauchent un salarié occasionnellement,

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1.

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1. TITRE : POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES 1. Préambule La politique et procédure de déclaration d un incident ou d un accident

Plus en détail

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Montréal (Québec, Canada) 2 et 3 mai 2013 Le rendezvous à ne pas manquer

Plus en détail

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles.

Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Faites le plein et allez de l avant avec les cartes Esso pour parcs automobiles. Les cartes Esso pour parcs automobiles permettent à votre entreprise d aller de l avant. Inscrivez-vous dès maintenant.

Plus en détail

Bulletin d information no 2

Bulletin d information no 2 Société de compensation en assurance médicaments du Québec Bulletin d information no 2 Le 13 décembre 2004 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Le système de

Plus en détail

Avantages du service de téléphonie numérique d ACN

Avantages du service de téléphonie numérique d ACN Canada Avantages du service de téléphonie numérique d ACN Un service de téléphonie résidentiel qui achemine vos appels en utilisant votre connexion Internet haute vitesse. Utilisez votre équipement téléphonique

Plus en détail

Qu est-ce que BusinessTalk?

Qu est-ce que BusinessTalk? Qu est-ce que BusinessTalk? Service commercial de téléphonie locale et interurbaine (téléphonie filaire) Jusqu à cinq lignes téléphoniques Prix concurrentiels Pas besoin de changer d appareil Peut être

Plus en détail

APERÇU DU SYSTÈME DE DOMOTIQUE DE ROGERS. Votre Guide de démarrage rapide

APERÇU DU SYSTÈME DE DOMOTIQUE DE ROGERS. Votre Guide de démarrage rapide APERÇU DU SYSTÈME DE DOMOTIQUE DE ROGERS Votre Guide de démarrage rapide Bienvenue au système de domotique de Rogers, l avenir en matière de protection résidentielle, et beaucoup plus. Bienvenue Ce Guide

Plus en détail

Prestations pour invalidité

Prestations pour invalidité Prestations pour invalidité Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web.

Plus en détail

GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE

GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE Service de protection contre les incendies de Sherbrooke GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE Réseau avertisseur incendie à 1 étape (ou bâtiment sans réseau avertisseur incendie)

Plus en détail

La facturation à l acte

La facturation à l acte La facturation à l acte Michel Desrosiers, m.d., ll.b. Direction des Affaires professionnelles FMOQ La facturation à l acte Services assurés RAMQ Services assurés CSST Services «assurés» hors province

Plus en détail

Manuel d Utilisation

Manuel d Utilisation Alarme Maison Sans Fil Auto Appel GSM/RTC Manuel d Utilisation Merci de lire attentivement ce mode d emploi avant de mettre en service votre nouveau système d alarme. 1 / 19 Index I. FONCTIONS PRINCIPALES...

Plus en détail

T 450.651.3630 F 450.651.8520 E info@agencepid.com agencepid.com

T 450.651.3630 F 450.651.8520 E info@agencepid.com agencepid.com T 450.651.3630 F 450.651.8520 E info@ T R O U S S E M E D I A 2 0 1 6 Reconnu pour son expertise dans la promotion du design depuis 30 ans, l Agence PID offre plusieurs véhicules de prestige : Un Salon

Plus en détail

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT)

Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Proposition Technologie de l information pour l Association québécoise des technologies (AQT) Ceci est une proposition pour une assurance contre les erreurs et omissions. Veuillez indiquer si vous demandez

Plus en détail

VOTRE ABONNEMENT AU SERVICE D ÉLECTRICITÉ Résumé des principales conditions de service

VOTRE ABONNEMENT AU SERVICE D ÉLECTRICITÉ Résumé des principales conditions de service VOTRE ABONNEMENT AU SERVICE D ÉLECTRICITÉ Résumé des principales conditions de service NOTRE ENGAGEMENT : TOUJOURS MIEUX VOUS SERVIR La présente brochure résume les principales conditions de votre abonnement

Plus en détail

Résultats, privilèges et obligations qui découlent de l adhésion à votre mutuelle

Résultats, privilèges et obligations qui découlent de l adhésion à votre mutuelle Résultats, privilèges et obligations qui découlent de l adhésion à votre mutuelle Aubert Tremblay, CRHA Février 2012 Objets de la présentation Résultats : Comparaison des taux de cotisation 1999-2012 (Unité

Plus en détail

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES 1. LE PROJET 1.2 Résumé du projet Sous cette rubrique, il est important de préciser l origine

Plus en détail

Services Financiers Dominique Leblanc inc.

Services Financiers Dominique Leblanc inc. OFFRE DE SERVICES POUR LES PERSONNES EN AFFAIRES S il y a un élément pour lequel vous vous êtes investis au maximum, c est bien l entreprise que vous dirigez aujourd hui. Nos solutions peuvent vous aider

Plus en détail

25/11/2010. 1 re partie Comprendre l assurance

25/11/2010. 1 re partie Comprendre l assurance dans le secteur bénévole sans but lucratif 1 re partie Comprendre l assurance La nécessité d être assuré Les acteurs du secteur de l assurance Contracter de l assurance Compagnies d assurances Facteurs

Plus en détail

Les mutuelles de prévention

Les mutuelles de prévention Les modes de tarification de la Commission sur la Santé et Sécurité au Travail (CSST) Annuellement, chaque employeur doit remettre à la CSST une prime dont le montant est calculé selon le taux de prime.

Plus en détail

Engagement au niveau du service Dispositifs de sécurité

Engagement au niveau du service Dispositifs de sécurité Engagement au niveau du service Dispositifs de TABLE DES MATIÈRES 1.0 PRÉAMBULE. Page 1 2.0 APERÇU...... Page 1 3.0 SERVICES À LA CLIENTÈLE 3.1 Services réguliers Page 2 3.2 Services supplémentaires. Page

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

GUIDE SUR L ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA

GUIDE SUR L ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA GUIDE SUR L ACHAT DU GAZ NATUREL AU MANITOBA À titre de consommateur manitobain de gaz naturel, vous disposez maintenant de choix plus vastes en ce qui concerne l achat de gaz naturel pour votre domicile

Plus en détail

NOUVEAU CODE DU BÂTIMENT. Se procurer le nouveau Code de construction

NOUVEAU CODE DU BÂTIMENT. Se procurer le nouveau Code de construction L Écho de la CESGM Année 2015, no 2 Juillet 2015 CORPORATION DES ENTREPRENEURS SPÉCIALISÉS DU GRAND-MONTRÉAL INC. NOUVEAU CODE DU BÂTIMENT Depuis le 15 juin 2015, le nouveau chapitre I, Bâtiment, du Code

Plus en détail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail

POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail POLITIQUE en matière de gestion intégrée de la santé, sécurité et bien-être au travail Ce document s'adresse à tout le personnel La Direction des ressources humaines est responsable de son application

Plus en détail

APERÇU DES PROTECTIONS EN CAS D ACCIDENTS AU TRAVAIL

APERÇU DES PROTECTIONS EN CAS D ACCIDENTS AU TRAVAIL 2015 Les protections des travailleurs pour les employeurs dans les industries à protection obligatoire et facultative font en sorte que vos travailleurs soient admissibles à des indemnisations de la WCB

Plus en détail

Manuel d instruction (819) 563-5404. Modèles: PC1555-5010 - 1616-1832. CENTRALE DE SURVEILLANCE ULC 24hres / 24

Manuel d instruction (819) 563-5404. Modèles: PC1555-5010 - 1616-1832. CENTRALE DE SURVEILLANCE ULC 24hres / 24 Les Entreprises Roger Boisvert Inc Système de sécurité (819) 563-5404 313 rue Des Aulnes. Sherbrooke (PQ) J1G 4S1 Service personnalisé depuis 1992 Manuel d instruction Modèles: PC1555-5010 - 1616-1832

Plus en détail

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? :

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? : FORMULAIRE POUR NOUVEAU ADHÉRANT PROGRAMME D ASSURANCE DIC Assurance de responsabilité civile et professionnelle pour les membres de designers d intérieur du Canada (DIC) Une copie des documents suivants

Plus en détail

Les mutuelles de prévention Comment réduire sa cotisation annuelle à la CSST?

Les mutuelles de prévention Comment réduire sa cotisation annuelle à la CSST? Les mutuelles de prévention Comment réduire sa cotisation annuelle à la CSST? Présenté dans le cadre du carrefour de l eau Express de l Association des entreprises spécialisées en eau du Québec Préparé

Plus en détail

Questions et réponses (FAQ) Reliance Protectron Système de sécurité «Go! Control»

Questions et réponses (FAQ) Reliance Protectron Système de sécurité «Go! Control» Questions et réponses (FAQ) Reliance Protectron Système de sécurité «Go! Control» Q. Qui est Reliance Protectron? R. Reliance Protectron est le leader canadien en sécurité électronique et en domotique.

Plus en détail

Gestion de la prévention

Gestion de la prévention Gestion de la prévention L entretien préventif des équipements Qui de mieux placé qu un spécialiste de l entretien automobile pour faire valoir les avantages d un entretien préventif? Celui-ci persuade

Plus en détail

Guide pratique pour les clubs

Guide pratique pour les clubs Guide pratique pour les clubs Mise à jour le 19 août, 2014 Guide pratique pour les clubs Table des matières DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1. Exigences pour former un club... 4 2. Types de club... 4 3. Interaction

Plus en détail

En fonction de sa proposition, Hydro-Québec s attend à ce que la nouvelle tarification soit effective au début de l année 2007.

En fonction de sa proposition, Hydro-Québec s attend à ce que la nouvelle tarification soit effective au début de l année 2007. NOTE AU LECTEUR Fondée en 1961, l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec (APCHQ) est une référence en matière de construction et de rénovation résidentielles. Regroupant quelque

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR L ACHAT D UN CHAUFFE-PISCINE SOLAIRE TECHNOSOLIS CET ÉTÉ PLONGEZ DANS LE CONFORT ET LA TRANQUILLITÉ

GUIDE PRATIQUE POUR L ACHAT D UN CHAUFFE-PISCINE SOLAIRE TECHNOSOLIS CET ÉTÉ PLONGEZ DANS LE CONFORT ET LA TRANQUILLITÉ GUIDE PRATIQUE POUR L ACHAT D UN CHAUFFE- SOLAIRE TECHNOSOLIS CET ÉTÉ PLONGEZ DANS LE CONFORT ET LA TRANQUILLITÉ Principes et avantages du Chauffe-Piscine Solaire TechnoSolis O S N E COMMENT ÇA FONCTIONNE?

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE #36 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE #36 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL FICHE TECHNIQUE #36 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL DÉFINITIONS ET CHAMP D'APPLICATION La législation québécoise en matière de santé et de sécurité du travail est constituée

Plus en détail

Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires

Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires Besoin d une gestion plus serrée des heures supplémentaires Ottawa, le 2 mai 2006 La Ville d Ottawa devrait mettre en place une série de mesures dans

Plus en détail

En quoi consiste un compteur de nouvelle génération?

En quoi consiste un compteur de nouvelle génération? En quoi consiste un compteur de nouvelle génération? Le compteur de nouvelle génération, parfois appelé compteur intelligent, est un appareil électronique qui enregistre la consommation d électricité du

Plus en détail

LE SUIVI APRÈS L'IMPLANTATION D'UN SYSTÈME DE CADENASSAGE. Mario Saucier, ing. Président de Groupe ID

LE SUIVI APRÈS L'IMPLANTATION D'UN SYSTÈME DE CADENASSAGE. Mario Saucier, ing. Président de Groupe ID LE SUIVI APRÈS L'IMPLANTATION D'UN SYSTÈME DE CADENASSAGE Mario Saucier, ing. Président de Groupe ID Conférence présentée au congrès de l'aqhsst à Gatineau le 18 mai 2012 Le suivi après l'implantation

Plus en détail

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux Aperçu du programme mars 2014 Comment fonctionne FundScrip? Aucun don Pas besoin de demander à la famille, aux amis,

Plus en détail

Attendu que l institution hôte désire présenter, dans ses locaux, du au, une exposition produite par l institution organisatrice intitulée.

Attendu que l institution hôte désire présenter, dans ses locaux, du au, une exposition produite par l institution organisatrice intitulée. Insérez votre logo Les expositions itinérantes : 4.2.5 Contrat de location d exposition 1. PRÉSENTATION Note : Cette section identifie les deux institutions qui s engagent dans le contrat de location.

Plus en détail

COUP D ŒIL. sur Gaz Métropolitain Hydro-Québec

COUP D ŒIL. sur Gaz Métropolitain Hydro-Québec COUP D ŒIL sur Gaz Métropolitain Hydro-Québec Bienvenue Dans ce guide, vous trouverez la marche à suivre pour devenir client de Gaz Métropolitain et d Hydro-Québec. Puis vous découvrirez des renseignements

Plus en détail

AIMTA DISPOSITIONS DE LICENCIEMENT Janvier 2005

AIMTA DISPOSITIONS DE LICENCIEMENT Janvier 2005 La protection peut être maintenue pour une période de 12 mois pourvu que l employé paie à l avance sa part des cotisations et celle de l employeur. La prolongation de la protection commence à la date du

Plus en détail

PROPOSITION ASSURANCE DES SPORTS

PROPOSITION ASSURANCE DES SPORTS PROPOSITION ASSURANCE DES SPORTS BFL CANADA risques et assurances inc. 2001 McGill College, Bureau 2200, Montréal, Québec, H3A 1G1 Tél. (514) 843-3632 / 800 455-2842 Télec. (514) 843-3842 Renseignements

Plus en détail

Galaxy Flex UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ ADAPTÉ À VOTRE ENTREPRISE ET À VOTRE MODE DE VIE. Protégez vos biens

Galaxy Flex UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ ADAPTÉ À VOTRE ENTREPRISE ET À VOTRE MODE DE VIE. Protégez vos biens Galaxy Flex UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ ADAPTÉ À VOTRE ENTREPRISE ET À VOTRE MODE DE VIE Protégez vos biens En parfaite sécurité Vous êtes à la recherche d'un système de sécurité... Hautement efficace à un

Plus en détail

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz.

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz. FAQ - Professionnels Thématiques Votre projet Equipements Le marché de l'énergie La société Votre projet Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur? Non! Le gestionnaire de réseau assure la

Plus en détail

Rappels concernant la fin de mois :

Rappels concernant la fin de mois : Échéance des commandes de FDM par télécopieur Rappels concernant la fin de mois : Tous les virements bancaires doivent être amorcés ou traités au plus tard le dernier jour du mois et reçus chez Herbalife

Plus en détail

Alertes pour intérieur et extérieur, son, musique ou lumiere

Alertes pour intérieur et extérieur, son, musique ou lumiere LA SECURITE AVANT TOUS! CAPTEURS ALERTES APPELEURS Détecte les accès forcés, le mouvement, l'inondation, les débordements et plus! Alertes pour intérieur et extérieur, son, musique ou lumiere Recevez un

Plus en détail

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES Article Titre abrégé art. 1 Définitions art. 2 Exigences applicables aux permis

Plus en détail

Détecteurs de. qui fonctionnent

Détecteurs de. qui fonctionnent Détecteurs de qui fonctionnent Les détecteurs de fumée permettent de sauver des vies La majorité des incendies résidentiels mortels se déclarent la nuit, lorsque les gens dorment. Contrairement à la croyance

Plus en détail

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Version 2 Fiche n 7 L information-consultation Quelques éléments de contexte La loi a cherché à mettre de l ordre et de la perspective dans

Plus en détail

Que faire quand on embauche un entrepreneur?

Que faire quand on embauche un entrepreneur? Que faire quand on embauche un entrepreneur? De nombreux entrepreneurs expérimentés et fiables travaillent dans votre région, des professionnels hautement qualifiés, qui font des affaires selon les règles.

Plus en détail

CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION

CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION CHAPITRE VII SUIVI DE LA PLANIFICATION Rôles et responsabilités du CSI pour le futur 7.1 Suggestion de fréquence des rencontre Afin de piloter ce dossier, le CSI pourrait viser de se réunir de manière

Plus en détail

Mise en service technique du poste d'assistance

Mise en service technique du poste d'assistance Mise en service technique du poste d'assistance 1. Electricité Où se trouve(nt) le ou les compteur(s) électrique(s)? Relever le compteur électrique (important en vue d une év. facturation) Où se trouve

Plus en détail

LE TRANSPORT DES MATIÈRES DANGEREUSES

LE TRANSPORT DES MATIÈRES DANGEREUSES FICHE TECHNIQUE #51 PRODUITS ET MATIÈRES DANGEREUSES LE TRANSPORT DES MATIÈRES DANGEREUSES Le Règlement sur le transport des matières dangereuses encadre la manutention et le transport des matières dangereuses

Plus en détail

Bulletin d information 2011-2

Bulletin d information 2011-2 Société de compensation en assurance médicaments du Québec Bulletin d information 2011-2 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Note : Une première version de

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE Secteur Santé et Sécurité École Polytechnique Février 2014 GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE 1 LA GESTION DE LA SANTÉ ET SÉCURITÉ À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

Plus en détail

PROCÉDURE DE DÉCLARATION DES ACCIDENTS, DES INCIDENTS ET DES SITUATIONS DANGEREUSES EN MILIEU DE TRAVAIL Novembre 2013

PROCÉDURE DE DÉCLARATION DES ACCIDENTS, DES INCIDENTS ET DES SITUATIONS DANGEREUSES EN MILIEU DE TRAVAIL Novembre 2013 1. Identification Titre : Procédure de déclaration des accidents, des incidents et des situations dangereuses en milieu de travail. Ce document s adresse : aux membres du personnel enseignant et non enseignant

Plus en détail

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 1 Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 Le chargé de cours à forfait bénéficie d une protection salariale en cas de maladie ou d accident, entièrement

Plus en détail

ÉNONCÉ DE POLITIQUE MESURES DE SÉCURITÉ POUR LES RÉPARATIONS OU RÉNOVATIONS MAJEURES EXCÉDANT 25 000 $ CODE : BG-6. Origine :

ÉNONCÉ DE POLITIQUE MESURES DE SÉCURITÉ POUR LES RÉPARATIONS OU RÉNOVATIONS MAJEURES EXCÉDANT 25 000 $ CODE : BG-6. Origine : POLITIQUE : MESURES DE SÉCURITÉ POUR LES RÉPARATIONS OU RÉNOVATIONS MAJEURES EXCÉDANT 25 000 $ CODE : BG-6 Origine : Services de l équipement Autorité : Résolution 92-04-22-7.2 Référence(s) : ÉNONCÉ DE

Plus en détail

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent!

Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Les Lampes GUIDE PRATIQUE et les DEEE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Manuvie vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Cargill a choisi Manuvie à titre de nouveau fournisseur de services pour son programme

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Elzéar Le 12 janvier 2015

Province de Québec Municipalité de Saint-Elzéar Le 12 janvier 2015 Province de Québec Municipalité de Saint-Elzéar Le 12 janvier 2015 Procès-verbal de la session ordinaire du conseil de la municipalité de Saint-Elzéar, tenue le 12 janvier 2015 à 19 h 30 à la salle du

Plus en détail

PRIME MAINTENANT TRIPLE AVANTAGE. Adieu ancienne chaudière. Bienvenue pompe à chaleur. Tu dois partir, parce que tu brûles notre argent.

PRIME MAINTENANT TRIPLE AVANTAGE. Adieu ancienne chaudière. Bienvenue pompe à chaleur. Tu dois partir, parce que tu brûles notre argent. BANNISSEZ LES COMBUSTIBLES FOSSILES. Adieu ancienne chaudière. Bienvenue pompe à chaleur. DEMANDEZ VOTRE PRIME DE TRANSITION Tu dois partir, parce que tu brûles notre argent. MAINTENANT TRIPLE AVANTAGE

Plus en détail

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel A Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel Marche à suivre en vigueur à compter du 10 mai 2010 1. Domaine d'application La présente marche à suivre vise

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Dollars US CIBC Visa MC Voici la carte Dollars US CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Dollars

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements 2 Centrale Easy Series Fiabilité et sécurité simplifiée Augmentez la valeur de vos projets immobiliers innovants

Plus en détail

Nouvelles règles pour la détection incendie DTD S21-100. Différences principales

Nouvelles règles pour la détection incendie DTD S21-100. Différences principales Nouvelles règles pour la détection incendie DTD S21-100 Différences principales Introduction La DTD S21-100 se compose de 2 parties: DTD S21-100 partie1: Règles techniques DTD S21-100 partie 2: Qualifications

Plus en détail

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-008 BI-ÉNERGIE RÉSIDENTIELLE

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-008 BI-ÉNERGIE RÉSIDENTIELLE BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-008 BI-ÉNERGIE RÉSIDENTIELLE 3 e émission SEPTEMBRE 2014 Mise à jour : Norme E.21-10 «Service d électricité en basse tension», 10 e édition (Livre bleu), juin 2014

Plus en détail

FAQ - Téléphonie numérique ACN. Généralités

FAQ - Téléphonie numérique ACN. Généralités FAQ - Téléphonie numérique ACN Généralités 1. Est-ce que je peux m abonner à un service de téléphonie numérique ACN si je réside sur un territoire français en-dehors de l hexagone? Non, nous ne sommes

Plus en détail

Le SEUL Salon d Automne à Montréal!

Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Construction Rénovation Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Décoration Aménagement intérieur et extérieur Du 22 au 25 octobre 2015 au Stade olympique, sur l aire de jeu! 50 000 visiteurs attendus 300 exposants

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure gestion des entrepreneurs et fournisseurs externes

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure gestion des entrepreneurs et fournisseurs externes Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 6 1.0 OBJET Cette procédure a pour objectif d encadrer

Plus en détail

LES TYPES D'ADHÉSION À L'ADISQ

LES TYPES D'ADHÉSION À L'ADISQ LES TYPES D'ADHÉSION À L'ADISQ LES MEMBRES RÉGULIERS - PRODUCTEURS Producteur et maison de disques Producteur de spectacles Producteur vidéo Producteur/gérant Droit de vote aux assemblées générales des

Plus en détail

Rencontre d information REER collectif

Rencontre d information REER collectif Rencontre d information REER collectif Décembre 2013 Luis Amado Spécialiste, communication financière Agenda Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite Vos options de placement

Plus en détail

Prénom : Initiale : Nom de famille : Ville : Prov. : Code postal : Télécopieur : ( )

Prénom : Initiale : Nom de famille : Ville : Prov. : Code postal : Télécopieur : ( ) Le demandeur La personne ayant l invalidité est appelée le «demandeur». Le formulaire doit être rempli par le demandeur ou au nom de celui-ci. Veuillez utiliser un formulaire par demandeur. Identification

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

Guide de démarrage rapide. Appareil VWR de Vonage

Guide de démarrage rapide. Appareil VWR de Vonage Guide de démarrage rapide Appareil VWR de Vonage SM Avant de commencer 1. Si vous achetez votre appareil Vonage à partir d un magasin de détail, vous devez premièrement activer le service téléphonique

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure compilation données et indicateurs SSE

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure compilation données et indicateurs SSE Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 31 juillet 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 5 1.0 OBJET Cette procédure a pour objectif

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Aide à protéger le chauffe-eau GSWH-1 contre les dommages causes par les températures hivernales.

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013

Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ Pour qui, pour quoi RTHQ - Mai 2013 La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa version 2.0 Qu est-ce que la CMMTQ, d où vient elle, quel est son statut et son rôle. La CMMTQ, pour qui, pour quoi et sa

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. RESPONSABLE DE L APPLICATION La Direction des affaires corporatives et la coordination des Services financiers.

CAHIER DE GESTION. RESPONSABLE DE L APPLICATION La Direction des affaires corporatives et la coordination des Services financiers. CAHIER DE GESTION POLITIQUE ET PROCÉDURES CONCERNANT LES CONTRATS D ENTREPRISE (LOUAGE D OUVRAGE) ET L EMBAUCHE DE PERSONNEL TEMPORAIRE (LOUAGE DE SERVICE) EXCLUANT LE SALARIÉ-ÉLÈVE COTE 50-50-01-04 OBJETS

Plus en détail

L a C M M T Q e T s e s M e M b r e s

L a C M M T Q e T s e s M e M b r e s La CMMTQ et ses membres Au cœur du bâtiment AU CŒUR DU BÂTIMENT Notre slogan «AU CŒUR DU BÂTIMENT» reflète et affirme le rôle central de la CMMTQ et de ses membres dans le bon fonctionnement et l efficacité

Plus en détail

R1 Formulaire d'affiliation des employeurs ONSSAPL

R1 Formulaire d'affiliation des employeurs ONSSAPL R1 Formulaire d'affiliation des employeurs ONSSAPL En tant que futur employeur, vous devez nous communiquer par ce formulaire: 1. les caractéristiques qui doivent figurer dans le répertoire des employeurs

Plus en détail

Formulaire de renseignements du service d incendie

Formulaire de renseignements du service d incendie Formulaire de renseignements du service d incendie Examen et commentaires concernant le PGRS de niveau 1 Date : Examiné par : Remarque : Certaines versions d Adobe Reader ne permettront pas à l utilisateur

Plus en détail

En attendant. Solut!ons pour planifier vos finances

En attendant. Solut!ons pour planifier vos finances En attendant la prochaine paie 24 Solut!ons pour planifier vos finances LES AVantages D UNE COMBINAISON D ASSURANCES Lucie élève seule sa fille de sept ans. Malgré qu elle ait un bon emploi, administratrice

Plus en détail